You are on page 1of 1

38

L’état d’urgence Sous la direction scientifique
La prérogative et l’État de droit
de Pascal MBONGO

Analyser l’état d’urgence et la lutte contre le terrorisme avec
l’humilité dictée par la conscience de ne pas avoir accès au
for intérieur de l’État en la matière (police, renseignement,

L’état d’urgence
pôle judiciaire antiterroriste, informations classifiées), tel est
le parti pris par les juristes contributeurs à ce volume, avec
cette préoccupation : comment départir une vision libérale
d’autres types de point de vue (libertaire, anarchiste, etc.) qui
revendiquent la formule banalisée selon laquelle « la lutte contre

La prérogative
le terrorisme ne doit pas affecter les libertés fondamentales » ?
Peut-être une approche libérale doit-elle prendre au sérieux la

38
peur collective provoquée par des actes terroristes plutôt que
de la disqualifier d’office en présupposant que l’idée même

La prérogative et l’État de droit
de la prendre en compte empêche d’avoir un point de vue
libéral sur l’état d’exception et la lutte contre le terrorisme ou
en postulant qu’elle est nécessairement « exploitée » par les
et l’État de droit

L’état d’urgence
décideurs publics. Peut-être une approche libérale doit-elle
également prendre en compte le fait que l’acte terroriste a
une puissance de désarmement intellectuel des décideurs
publics et des institutions de sécurité ou de renseignement
sans commune mesure avec les incertitudes induites par tous
autres événements susceptibles de justifier des dispositifs
d’exception : de manière générale, lorsqu’un acte terroriste
survient, les décideurs publics non seulement ne savent rien
de ce qui peut encore se passer, mais en plus savent qu’ils ne
savent pas tout de la menace immédiate ou médiate.
Le présent volume a donc été pensé à partir et autour de l’état
d’urgence né des attentats de Paris et de Nice (2015-2016),
dont il propose des analyses et dont il consigne un certain
nombre de documents de référence. La focale a néanmoins
été élargie à des débats français connexes (la répression
de l’apologie du terrorisme, la déchéance de nationalité
pour activités terroristes), à l’agenda européen en matière
de lutte contre le terrorisme, ainsi qu’à des expériences et à
des législations étrangères (Allemagne, Belgique, États-Unis
d’Amérique, Israël, Royaume-Uni).
Avec les contributions de : Aurélien Antoine, Pierre Berthelet,
Elise Delhaise, Emmanuel Derieux, Amélie Dionisi-Peyrusse,
Claude Klein, Matthias Lemke, Fabien Marchadier, Raphaël
Maurel, Pascal Mbongo, Bernard Poujade.
Colloques & Essais

Institut Universitaire Varenne
Prix : 38 e TTC
Collection Colloques & Essais
ISBN 978-2-37032-112-1