You are on page 1of 8

ECOLE NATIONALE DINGENIEURS DE

GABES
DEPARTEMENT GENIE CIVIL

Bureau fondation

 ELABORE PAR :

 KALLEL MOHAMED FADHEL
 SAADAOUI ACHREF

 ENCADRE PAR : MME MBARKA SELMI
 ANNEE UNIVERSITAIRE : 2013/2014

SOMMAIRE

1. . on va traiter la fondation d’un projet de construction d’un parking. CONCLUION 5. INTRODUCTION 2. FONDATION SUPERFICIELLE 3. REMERCIEMENT 1. INTRODUCTION ET PLAN DE TRAVAIL : Le bureau de fondation spéciale était bon occasion pour améliorer les connaissances dans la mécanique des sols et pour compléter la formation pour la construction des bâtiments c’est pou cela. FONDATION PROFONDE 4.

on calcule le tassement de cette fondation sous le chargement donné Puis. FONDATION SUPERFICIELLE : 2.1 Définition : La fondation superficielle est par définition.les charges qu’elle transmet ne sollicitent que les couches superficielles et peu profonde .Le projet consiste en un bâtiment à 7 étages dont le rez de chaussée comporte un magasin. Le chargement appliqué à la fondation est composé de :  Une charge permanente de valeur caractéristique Gmax=2. Ensuite. 2. En utilisant la méthode pressiométrique .8MN et de valeur quasi permanente Ψ21Q21=0. les six étages sus jacents sont destines à servir de parking et le septième étage consiste en une salle de congrès. on détermine le ferraillage nécessaire pou la fondation choisis. puis on dimensionne la fondation profonde en faisant une vérification vis à vis des états limites de mobilisation du sol (états limites de services et ultimes). Des sondages pressiométriques réalisés tous les mètres dans le site considéré fournissant les profils des pressions limites à prendre en compte. En fin. une fondation qui repose sur le sol ou qui n’y est faiblement encastré. l’élaboration d’un code de calcul informatique permettant le dimensionnement et la vérification d’une fondation profonde sur pieux.5MN  Une action variable Q1k de valeur caractéristique Q1k =1. on va faire au début une justification au recours à une fondation profonde en faisant un dimensionnement pour une fondation superficielle et une vérification vis-à-vis les états limites.

Le principe d’une fondation superficielle peut être retenu si les sols sont assez homogènes et s’ils comprennent des couches porteuses assez proches de la surface si non il faut s’orienter vers des fondations profondes 2. cette catégorie inclut les semelles carres (B/L=1)et les semelles circulaires de diamètre B.2 Différentes types de fondation superficielles : Il existe 3 types de fondations superficielles:  Les semelles filantes de largeur B et de grande longueur L (L/B>10)  Les semelles isolées dont les dimensions en plan B et L sont toutes deux au plus de quelque mètres. .

 Les radiers ou dallage de dimensions B et L sont importantes.Ple* q0 = D Ɣ2 : la contrainte verticale totale p1 : est la valeur de la pression limite mesuré . cette catégorie inclut les radiers généraux 2.3DETERMINATION DE LA CONTRAINTE (ESSAI PRESSIOMETRIQUE) Q adm=q0+(KP/3).

p0 : est la contrainte initiale du sol Pl* = p1 .p0 Pour un sol non homogène Pl*est remplacé par Ple*correspond à la moyenne géométrique de Pl* entre les niveaux D et D+1.5B D 1  Pl *( z )dz Ple * 0 De= Kp en fonction de la classe du sol a partie du tableau ci dessous Détermination de classe du sol en fonction de Pl : .

4 Dimensionnement d’une fondation superficielle : . Tableau 1 : définition des catégories conventionnelles des sols Et suivant la valeur de Kp la classification du sol est détermine a partir du tableau suivant : Tableau 2 : Facteur de portance pressiométrique Kp 2.

 * Qul=Kp* Ple + *D D 1  Pl *( z )dz Ple * 0 De= Avec Ple* est la moyenne algébrique entre D et D+1.8 *1. 5 à 6m  choix de B=2m.2) Ple*= 4 =4.5B (8.8 MPA se situe a une profondeur égale à 1m.87 2 De* = . D ¿ B Donc :D=1m . 0.8 * 5.19KG/cm²=0.419MPA.On choisit D=1 car pour les profondeurs qui sont inférieurs ou égales a 3 m on trouve la plus grande valeur de Pl*qui est égale à 0.7 * 3.