You are on page 1of 32

Sécurité alimentaire : la
« Global Food Safety Initiative (GFSI) »

Présenté par Pierre L’Espérance, P.Eng., MBA
Associé principal, Le Groupe Qualiso
Représentant liaison ISO TC 176 to ISO TMB WG SR
Expert délégué canadien ISO TC 176 SC2

LE GROUPE

Certifié ISO 9001:2008

Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 2

GFSI administrée par le CIES :
« The Food Business Forum »
 Une association de détaillants dans le domaine alimentaire
 Plus de 400 membres représentant 153 pays sur cinq continents

China

HQ
Paris, 
Washington DC
Tokyo

Singapore

Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 3

Résultats exclusifs ‐ Sondage sur les  principales préoccupations CIES Priorités Priorités Priorités 2009 2008 2007 Économie et 1 4 11 demande des consommateurs Sécurité 2 2 8 alimentaire Responsabilité 3 1 5 sociétale Emplacement 4 9 6 stratégique Relations avec les 5 5 2 fournisseurs Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 4 .

« Global Food Safety Initiative »  Lancement de la GFSI au congrès annuel CIES en 2000.  suivant les recommandations des hauts dirigeants de  l’industrie alimentaire.   La sécurité alimentaire était à cette période.  • La confiance des consommateurs doit être renforcée et maintenue • Tout en rendant l’approvisionnement plus sécuritaire dans la  chaîne alimentaire  Administrée par le CIES – The Food Business Forum Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 5 . et encore  aujourd'hui. la préoccupation première des  consommateurs.

» Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 6 . La mission de la GFSI  « …œuvrer à l’amélioration continue des  systèmes de management de la sécurité alimentaire afin d’instaurer la confiance dans la distribution des produits  alimentaires.

 Améliorer la gestion des coûts dans l’ensemble de la chaîne  d’approvisionnement alimentaire grâce à la reconnaissance  commune des référentiels GFSI reconnus par les distributeurs du  monde entier.  Fournir une plate‐forme internationale unique aux acteurs  privilégiant les contacts. Les objectifs de la GFSI  Maintenir un processus de benchmarking pour les programmes de  management de la sécurité alimentaire afin de tendre vers une  convergence entre les référentiels de sécurité alimentaire. selon les  modalités précisées dans le document d’orientation. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 7 . l’échange des connaissances et la mise en  commun des meilleures pratiques et des informations relatives à la sécurité alimentaire.

 Déterminer si le programme est équivalent au  document d’orientation. Comment fonctionne la GFSI ?  Comparer les standards existants en sécurité alimentaire incluant les standards préélevage en  relation avec le document d’orientation.  Aider et encourager les parties intéressées à partager leurs connaissances et leur stratégie en  sécurité alimentaire et développer des meilleures  pratiques (programme global et commun). Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 8 .

f. bien être des  animaux. environnement. éthique en  approvisionnement) Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 9 . Qu’est ce que la GFSI NE FAIT PAS ?  Établir des politiques : • pour les détaillants et les manufacturiers • pour le créateurs de référentiels  Entreprendre des activités de certification ou  d’accréditation  S’impliquer dans des secteurs d’activités hors de la  portée de la sécurité alimentaire (c.

Gouvernance GFSI et Groupes de travail Présentement Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 10 .

Comité technique de la GFSI  Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 11 .

Les parties intéressées de la GFSI  Groupe élargi d’entreprises qui sont parties  prenantes dans l’industrie alimentaire : • Rencontres annuelles  • Rôle d’influence sur la stratégie de la GFSI • Partage de connaissances et des meilleures pratiques  avec des experts en sécurité alimentaire en lien avec la  mission de la GFSI Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 12 .

Gouvernance de la GFSI Nouvelle structure Parties  « GFSI BOARD » Comité aviseur intéressées Meilleures pratiques  Affaires  sécurité alimentaire et  Marché global réglementaires benchmarking Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 13 .

 les  meilleures pratiques en sécurité alimentaire ainsi que des  éléments clés pour la production et la transformation  alimentaire dont :  • un système et des exigences pour un programme de management de  la sécurité alimentaire • des meilleures pratiques et des exigences HACCP (Principes d’analyse  des dangers et de maîtrise des points critiques)  Des orientations pour intégrer les différents référentiels de  management de la sécurité alimentaire disponibles  Un encadrement pour le benchmarking  Les lignes directrices du processus de certification  Ce n’est pas une nouvelle norme ! Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 14 .Qu’est‐ce que présente le document d’orientation ?   Une approche considérant plusieurs parties intéressées.

La route de la GFSI vers l’harmonisation Objectif Qu’est‐ce qui a été accompli ? Maîtrise des coûts pour la   Qualité sécurité alimentaire  Quantité on Do  Confiance ati cum nt Détaillants/Autorités rie ent d’o IFS   d’o   SQF ent rie cu m n tat BRC Do ion Dutch HACCP Manufacturiers/Détaillants Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 15 .

 Tous les référentiels de management de la sécurité alimentaire sont complètement alignés avec les  exigences du document d’orientation 5e édition). Dutch HACCP and  SQF) atteignent un point de convergence. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 16 . IFS. Convergence qui se traduit en confiance !  Les travaux de benchmarking sur les quatre  principaux référentiels de management de la  sécurité alimentaire (BRC.  Une plus grande confiance dans les programmes  comparables et dans les résultats d’audits.

 l’organisation est reconnue partout » C’est devenu une réalité pour ces programmes de  management de la sécurité alimentaire : Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 17 . Qu’est‐ce que cela signifie ?  « Une fois certifiée.

La percée de la GFSI  • Les compagnies suivantes ont convenu d’une  reconnaissance commune des référentiels  comparés par rapport au document d’orientation  de la GFSI. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 18 .

Les priorités du comité technique Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 19 .

Amélioration continue  Révision du document d’orientation • Version 5 publiée en septembre 2007 (révision en cours) • Partie 3 (compétence des auditeurs) revue par le comité technique  pour refléter les exigences multiusagers et multiparties prenantes • Disponible sur www.com  Benchmarking des programmes existants et des nouvelles  versions des référentiels en regard au document  d’orientation (version 5) • Tous les programmes de certification sont alignés avec le  document d’orientation  Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 20 .globalfoodsafetyinitiative.

 Dutch HACCP. IOP. benchmarking et GFSI Partie 1 : Exigences pour les propriétaires   Partie 2 : Exigences pour les référentiels (bonnes pratiques.  IFS v.Convergence entre FSMS.) Quatre référentiels reconnus :  • BRC (Food. audits.  systèmes.5 . SQF 2000  21 21 Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 21 . etc. GMO) . auditeurs. HACCP) Partie 3 : Exigences pour les certifications (OC ISO 65.

Mise à jour avec ISO 22000    What is ISO 22000 ? • Publié par le comité technique de la GFSI TC (septembre 2007) • Initiative de la CIAA.   La « Dutch HACCP Foundation » a développé un programme  de certification basé sur ISO 22000 et PAS 220 nommé : FSSC   (analyse et benchmarking du programme avec le document  d’orientation de la GFSI). un groupe d’entreprises manufacturières qui a  développé un programme pour combler les écarts entre les exigences  d’ISO 22000 et celles de la GFSI  Le processus de benchmarking de la GFSI tente d’adresser les  intérêts de toutes les parties prenantes. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 22 .

Résultats Livret de 12 pages  présentant la vision de  la GFSI en regard de  l’ISO 22000 23 23 Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 23 .

 de même que les activités actuelles. GFSI and GlobalGAP : Efforts  d’harmonisation pour les pratiques agricoles  Meilleure collaboration en vue d’une approche harmonisée : • Benchmarking des éléments clés pour la fourniture de services en  sécurité alimentaire dans les pratiques agricoles  Travaux en vue d’une reconnaissance mutuelle :  • Afin que GlobalGAP soit reconnu comme un programme de  certification agréé.   Objectif :  • Le processus de reconnaissance mutuelle permettrait une  reconnaissance équivalente pour les utilisateurs de chacun des  programmes Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 24 .

Compétence des auditeurs  Discussions avec la IAF (International Accreditation Forum). les organismes d’accréditation et leurs  membres pour solliciter la reconnaissance et  l’implantation mondiale des exigences de la GFSI • Pour assurer une approche cohérente et optimale par les  organismes d’accréditation lors de leurs activités de  surveillance des organismes régistraires en vue de satisfaire les  besoins de tous les utilisateurs finaux de l’accréditation  Création d’un groupe de travail GFSI pour : • Faire participer tous les propriétaires de programmes et  référentiels reconnus par la GFSI en vue de l’accréditation • Améliorer le processus d’accréditation avec les différents  organismes pour développer des bases communes • Harmoniser les exigences  d’accréditation • Assurer une cohérence au niveau de la compétence des  auditeurs en regard des différents référentiels reconnus par la  GFSI Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 25 .

 Un processus d’amélioration continue est en place  pour établir une reconnaissance complète par la  GFSI en regard de la certification.Marché émergeants et petits fournisseurs  Les exigences pour les fournisseurs au niveau des  marchés émergeants sont présentement en  développement. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 26 . utilisant les meilleures pratiques  en sécurité alimentaire.

Développement des habiletés en sécurité alimentaire  Harmoniser la formation technique des programmes  actuels en sécurité alimentaire via le développement  des compétences des professionnels. Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 27 . pour qu’elle  soit reconnue par les parties prenantes  internationales autant dans les secteurs public que  privé.

Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 28 .  Revue des activités de benchmarking pour le prochains  référentiels dans un horizon ne dépassant pas deux ans. Réglementation alimentaire : prochaines étapes  Réglementation insuffisante en sécurité alimentaire  Audits intégrant les exigences légales ou toutes autres  exigences spécifiques à l’intérieur de la portée du référentiel   Nouvelles exigences en sécurité alimentaires et au niveau de  la compétence et la formation des auditeurs en préparation  (incluses dans la nouvelle version du document d’orientation).

La GFSI : une valeur ajoutée !  Moins de dédoublement  Force motrice d’amélioration du contenu d’un référentiel   Saine compétition entre les propriétaires de programmes  existants  Plus grande efficacité dans la chaîne d’approvisionnement   Approche d’audit et résultats comparables  Confiance dans la chaîne d’approvisionnement et plus  grande sécurité alimentaire pour le consommateur Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 29 .

Prochains défis…  Compétences des auditeurs  Efforts de convergence  Communication  Marchés émergeants  Approche globale de la chaîne d’approvisionnement  Affaires réglementaires et relations gouvernementales  Technologie  Révision du document d’orientation et Benchmarking Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 30 .

Quelques références GFSI – www.info SQF – www.foodsafetymanagement.brc.newzealandgap.nz/ Sécurité alimentaire Salon MPA – 4 novembre 2010 31 .food‐care.org/uk/standards DUTCH HACCP – www.com BRC – www.sqfi.info IFS – www.com New Zealand GAP – www.co.globalfoodsafetyinitiative.

bureau 124 Salon MPA – 4 novembre 2010 Québec (Québec) Canada G1P 4R1 Montréal (Québec) Canada H2X 1E1 Tel : (418) 650-0675 Tel : (514) 286-9693 32 email : plesperance@qualiso. Rue Einstein.com . Rue Sherbrooke Est. LE GROUPE ISO Certifié ISO 9001:2008 Stratégie Consultation Amélioration LE GROUPE Productivité Normalisation Communication Certifié ISO 9001:2008 Sécurité alimentaire 2750. bureau 350 260.