Les découvreurs de la Moscovie

Introduction :

Pour autant, elle suscitait une belle indifférence de la part des sociétés occidentales si ce n'est pour
les marchands de la Hanse qui furent les seuls à assurer une médiation entre l'Occident et les Slaves
notamment par l'intermédiaire du port fluvial de Novgorod.

Mais à partir de 1240, les Moscovites furent sous le joud d'attaques répétées des tatares d'autant plus
que le pays était en proie à des guerres intestines sur dond de querelles de successions entre princes
et morcellement des fiefs. Ainsi cela mit un terme provisoire à ces conbtacts privilégiés. Les
relations avec l'occident devinrent ponctuelles voire inexistantes. Malgré quelques maigres
mariages princiers, les Occidentaux ne s'intéressèrent plus aux Russes tributaires des Tatares.
L'acmé se déroula suite à la victoire d'Alexandre Nevski sur les Suédois et les chevaliers
teutoniques dans le Nord qui isola définitivement la patrie.

Une autre attestation de l'indifférence occidentale vis-à-vis de ce pays reculé se trouve dans la
relation du voyage de Marco Polo. En effet le voyageur vénitien s'étonne d'apprendre qu'il existât
un peuple chrétien dans cette région du monde.