You are on page 1of 16

Moments hyperstatiques sur poutres

continues
La notion de moments parasites
(secondaires)
Exemple d'un cble ancr aux extrmits au
niveau de l'axe neutre avec un trac
parabolique
La notion de ligne de prcontrainte
La notion de ligne de prcontrainte
On appelle ligne de prcontrainte (LP) le lieu du centre de
pression, e00(x), sous leffet de la seule prcontrainte,
lorsque la section dcrit la poutre.

Dans une structure isostatique, la ligne de prcontrainte


est confondue avec le trac du cble e0(x)
La notion de ligne de prcontrainte
Pour une poutre hyperstatique, le moment de
prcontrainte vaut :

Poutre isostatique trac rel du cble e 0(x)


Poutre hyperstatique Ligne de prcontrainte e 00(x)
Fuseau de passage
Respect des conditions limites en traction :

Ce traduit sur le trac rel par :


Fuseau de passage
Respect des conditions d'ouverture du fuseau
et d'enrobage :

Ncessit d'un choix initial de trac (processus


itratif)
Mthode du cble concordant

Objectif : confondre la ligne de prcontrainte


avec le trac du cble pour annuler les
moments parasites.
Cble concordant e00 = e0 Mparasite = 0
Dmarche ingnieur
En fonction du type de pont, plusieurs
mthodes permettent de dterminer la
prcontrainte minimale, le trac et la rpartition
dfinitive des cbles de prcontrainte.
Le processus est toujours itratif.
Dmarche ingnieur
Trac initial du cble :

Itration (augmentation de l'excentricit de manire linaire) :

Cble transform :
Exemple d'application

Ponts dalles
Trac initial et fuseau correpondant :
Dtermination du trac du cble concordant :

e00(x) = e1max(x) + (e2min(x) e1max(x))


avec dpendant de P , e1max et e2min
Dduction du trac rel minimisant le moment
parasite