You are on page 1of 6

EMC:EGALITE ET DISCRIMINATION

LA FLAMME DE L'EGALITE
Objectif : une analyse historique pour montrer les liens entre démocratie et la conquête de l'égalité
à travers l'histoire de l'esclavage .
Travail pluridisciplinaire : histoire, EMC, français et anglais.

SEQUENCE 1 : DEFINITION ET ACTUALITE

L'ESCLAVAGE TOUJOURS D'ACTUALITE

Depuis janvier 2006, le 10 mai est déclaré « journée des mémoires de la traite négrière,
de l'esclavage et de leurs abolitions »
Cet évènement renforce la « journée internationale pour l'abolition de l'esclavage » célébrée le 2
décembre.
Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a déclaré à cette occasion : « De nombreuses formes
d'esclavages persistent comme le travail forcé et la main d'oeuvre servile, le travail des enfants et
l'esclavage à des fins rituelles ou religieuses »Le monde doit aussi faire face à une nouvelle forme
d'esclavage, à savoir la traite d'êtres humains, qui entraîne de nombreuses personnes vulnérables,
quasiment abandonnées par les systèmes juridiques et sociaux, dans un engrenage sordide
d'exploitation et d'abus »
Recherches personnelles :
– Qu'est ce que l'ONU ?
– Qui est Kofi Annan ?
– Trouve des exemples de pays où se pratique le travail des enfants.
– Trouve un exemple dans l'actualité d'une filière de traite d'êtres humains.
– Identifie et explique ces trois symboles

DEFINITION de l'esclavage par l'ONU

UNE MEMOIRE DOULOUREUSE QUI FAIT AUSSI L'ACTUALITE
http://www.dailymotion.com/video/x4ud6ki
Recherches personnelles :
– Quelle forme architecturale a été choisie ?
– Combien de temps a nécessité sa construction ?
– Que peut-on trouver dans ce musée ?
– Choisis un passage du discours d'inauguration prononcé par Barak Obama et justifie
ton choix.
– Trouve un musée de l'esclavage en Angleterre, en France.

SEQUENCE 2 : HISTOIRE DE L'ESCLAVAGE :L'ESCLAVAGE UNE PRATIQUE TRES
ANCIENNE

« L'esclavage est l'établissement d'un droit fondé sur la force, lequel droit rend un homme
tellement propre à un autre homme, qu'il est maître absolu de sa vie, de ses biens et de sa
liberté »
Article esclavage rédigé par le chevalier de Jaucourt dans l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.

Donne ta définition de l'esclavage.

I – DANS L'ANTIQUITE :

1 -En Egypte,
la qualité d'esclave résultait, sans exception, d'une condamnation de justice, et représentait
donc le châtiment d'un délit.Mais la plupart des esclaves étaient d'origine étrangère (soldats ennemis
capturés ou serviteurs acquis par négoce).Les esclaves étaient la propriété de Pharaon et ils étaient
marqués d'un cartouche royal apposé au fer rouge.
Recherches personnelles :

Illustration 1: un esclave égyptien battu par son maître
(nécropole de Thèbes)
- donne les limites chronologiques de la civilisation égyptienne.
- Identifie un peuple de l'antiquité réduit en esclavage par les égyptiens cité par la Bible
et date cet épisode. Quel personnage historique libérateur de son peuple apparait-il ?

2- A Athènes, un habitant sur deux était esclave.
250 000 esclaves à Athènes au IV siècle AVJC :pour un usage domestique, dans les ateliers,
dans les mines ou dans les champs.
On sait par testament que Aristote possédait vers la fin de sa vie au moins 20 esclaves.
L'esclave se définit par six traits fondamentaux :
– il a été acheté.
– Il est originaire d'une autre cité ou région.
– Il porte un nom donné par son maître
– il n'y a pas d'accord ou de contrat de soumission car il est seulement l'objet de la transaction
– il est affranchissable par décision de son maître
recherches personnelles :
- Trouve le nom de l'esclave dont la possession a entrainé une querelle entre Achille et
Agamemnon dans l'Iliade.
- Qui est Aristote ?
- Quelle est sa vision de l'esclavage ?(lire le texte ci après)
3- Dans la Rome antique :
La Rome antique développe considérablement la pratique de l'esclavage. Ses nombreuses
conquêtes lui fournissent de nombreux prisonniers de guerre.Mais cela ne suffit pas à la tâche.
Les romains achètent aussi de nombreux esclaves aux pirates ciliciens ( province de l'Anatolie)

Les esclaves deviennent plus nombreux que les hommes libres et ont des conditions très
diverses :
– esclave unique, homme à tout faire d'un seul maître.
– Travailleurs des champs parmi un ensemble d'autres15000 esclaves
– des métiers divers ( cuisiniers, précepteurs, gladiateurs)
– esclaves « privés » et esclaves appartenant à l'Etat.
Cependant tous n'ont aucun droit, les esclaves ne peuvent ni quitter l'emploi auquel on les destine,
ni se marier.Ils appartiennent à leur maître qui peut les châtier à sa guise, voire les tuer.

Des philosophes conseillent cependant de les traiter avec douceur et humanité comme Sénèque.
Il y eut cependant des révoltes :
73-71 AVJC révolte des esclaves romains menée par Spartacus.

Recherches personnelles :
– De quand à quand a duré l'empire romain ?
– Qui est Sénèque ? À quelle école philosophique appartient -il ?
– Qui est Spartacus ? Comment s'est soldée sa tentative de révolte ?
– Comment appelle -t-on une révolte d'esclaves ?
– Connais tu des livres ou films qui racontent son histoire ?
– A une autre époque, qui sont les spartakistes ?
II – AU MOYEN AGE
1- La traite arabo musulmane
Entre le VII eme siècle et le XIX siècle, environ 17 millions d'africains ont été razziés et vendus par
des négriers musulmans.
Les esclaves en provenance d'Afrique subsaharienne sont acheminés en Afrique du Nord, en

Illustration 2: le marché aux esclaves à
Zabid, Yémen ( manuscrit du XIII siècle)

1Quelles sont les catégories de
personnages observées ?

2Comment est symbolisé le commerce ?

Espagne, en Sicile. Ainsi la traite des noirs commence avant même la conquête de l'Amérique.
2-Le servage s'est développé en Europe surtout entre le X et le XII siècle
Le servage est une situation servile dans laquelle est maintenue une partie des paysans dans
l'Europe médiévale. Le serf appartient au seigneur.
Ils sont soumis à une série d'astreintes et de contraintes variables selon les lieux et les époques:
– payer une taille (taxe seigneuriale)
– effectuer une corvée (travail gratuit)
Recherches personnelles
Trouve un récit qui fait état d'un serf au moyen âge.
Quels sont les autres statuts des paysans au Moyen Age ?

III LA GRANDE DEPORTATION VERS L'AMERIQUE
Onze millions d'africains sont envoyés par les européens en Amérique entre le
début du XVI siècle et le milieu du XIX siècle
Ce sont les espagnols, bientôt suivis des portugais, des français et des anglais qui
entreprennent d'exploiter les richesses de ces territoires nouvellement découverts (sucre, café,
chocolat, tabac..)
A – LES AMERINDIENS
Ils commencent par faire travailler les indiens qui vivent dans les régions conquises mais
cette main d'oeuvre est insuffisante et supporte mal les conditions de travail.
Ils subissent « un choc microbien » et des nombreux sévices .
document 1 p 176 (livre d'histoire)
Identifie les différents sévices qui sont présentés ici
En 1530, à la suite des interventions de Bartolomé de Las Casas, moine dominicain
espagnol, le roi d'Espagne interdit qu'ils soient réduits en esclavages.
B- LES ENGAGES EUROPEENS
Ce sont de jeunes européens pauvres disposés à rejoindre l'Amérique pour y faire fortune, ils
signent donc des contrats d'engagement :
Le patron doit nourrir l'engagé et assuré son transport depuis la métropole. A l'issue du contrat (une
durée de trois ans, il lui donne un pécule (généralement 300 livres en tabac) dont la vente premettra
à l'engagé de constituer un capital.
Mais les maîtres exigent des engagés un travail harassant et le flux des engagements se tarit.
C – LES AFRICAINS
Pour cultiver le sucre il faut une main d'oeuvre nombreuse
Où trouver une main d'oeuvre docile ? Impossible de réduire des chrétiens en esclavage, les
européens se tournent alors vers les africains
Des esclaves d'Afrique noire sont utilisés pour exploiter les mines d'Amérique
(document 3 p 177)livre d'histoire

Illustration 3: Gravure de
Théodore de Bry, fin du XVI siècle

Théodore de Bry n'est jamais allé en Amérique, c'est une représentation fantasmée mais elle illustre
une vision des européens :
– Comment sont représentés les esclaves ( aspects, vêtements, attitude) ?
– Comment sont représentés les espagnols
LISTE DES SOURCES
« C'est à ce prix que vous mangez du sucre » ( les discours dur l'esclavage d'Aristote à Césaire) ,
coll « étonnants classiques », Flammarion 2006 .
Sous le joug des pharaons, Pierre Grandet, l'histoire n°280, octobre 2003
A Athènes, un habitant sur deux était esclave, Raymond Descat,l'histoire n°280, octobre 2003.
L'église , le marchand et l'esclave, Oliver Pétré-Grenouilleau, l'histoire n°280, octobre 2003.
La traite oubliée des négriers musulmans,Olivier Pétré-Grenouilleau,l'histoire n°280, octobre 2003.
La grande déportation vers l'Amérique, Philippe Haudrère, l'histoire n°280, octobre 2003.