H

56

arvey Weinsteindébattre à la télévision. François Mitterrand
descend le per-défendait son ami René Bousquet, ancien
ron de l’ÉlysÉe, secrétaire général de la police sous Vichy :
un ruban rouge oui, on lui avait retiré sa médaille après la
épinglé à la poi- Libération, mais puisque le Conseil d’État la
trine. Ce mer- lui avait rendue une décennie plus tard,
c r e d i 7 m a r s n’était-ce pas la preuve qu’il était un homme
2012, le prési- fréquentable?
dent de la République en personne vient de On garde aussi en mémoire les décorations
lui remettre les insignes de chevalier de la retirées à Maurice Papon, condamné pour
Légion d’honneur. Le producteur américain complicité de crimes contre l’humanité en
est décoré pour avoir soutenu des réalisateurs 1998, ou à Lance Armstrong, autre Américain
comme Quentin Tarantino, Woody Allen ou ayant trahi la confiance de la République,
Martin Scorsese, et avoir distribué aux États- sanctionné en 2014 après avoir admis s’être
Unis des fiertés nationales comme The Artist, dopé pour gagner ses sept Tours de France.
le film français aux cinq oscars. C’est « un Des autres légionnaires privés de leur
témoignage de l’admiration de millions de médaille, on ne sait pas grand-chose. Les
citoyens français », lui avait écrit Nicolas identifier, et même simplement les dénom-
Sarkozy pour lui annoncer la bonne nouvelle. brer, est une tâche laborieuse.
Dimanche 15 octobre 2017, même lieu, autre Ce ne sont pas les intéressés, mais l’État lui-
président. Lors de son entretien de rentrée même qui entretient le mystère. L’exclusion
sur TF1, Emmanuel Macron annonce la ou la suspension d’un membre de l’ordre de
déchéance de Harvey Weinstein à ces millions la Légion d’honneur doit être annoncée au
de Français qui l’admiraient cinq ans plus tôt. Journal officiel (JO). Seulement, tout est fait
« Jupiter » a tranché : « J’ai engagé les pour limiter l’accès aux décrets et arrêtés
démarches pour [lui] retirer la Légion d’hon- concernés. Quand le JO était publié simulta-
neur […]. Je souhaite en effet, comme ses actes nément sur papier et en ligne, ils n’apparais-
manquent à l’honneur, que nous en tirions saient que dans la version papier, réservée aux
toutes les conséquences. » abonnés, c’est-à-dire pour l’essentiel à l’admi-
Rarement le sort d’une Légion d’honneur n’a nistration. Depuis le 1er janvier 2016, le JO
eu droit à une telle publicité. Il faut remonter n’existe plus que sur Internet : les sanctions
à 1994 pour entendre un autre président en sont publiées dans un espace du site •••

Les revers
de la médaille.
Côté pile : le faste, les honneurs et les ors de la République. Côté
face : une sortie par la porte dérobée. Si la France a pu apprendre
directement de la bouche de son président que Harvey Weinstein,
ex-producteur hollywoodien accusé de viols, allait être déchu de
la Légion d’honneur, généralement, ces péripéties déshonorantes
se règlent discrètement. Officiellement, pour respecter le droit
à l’oubli des récipiendaires frappés d’indignité. Mais surtout pour
préserver le prestige d’une institution vieille de deux siècles.
par François Krug — illustrations MrzyK & Moriceau

M Le magazine du Monde — 28 octobre 2017
l’épouse de Woerth. La justice avait finale-
ment estimé impossible d’établir de lien entre
la décoration et le recrutement : relaxe. Mais
sa condamnation dans le volet central de l’af-
faire, portant sur les abus de faiblesse contre
la milliardaire, a fait perdre à de Maistre cette
médaille controversée.
Certaines années, le nombre de sanctions pro-
noncées a pu approcher la dizaine, voire la
dépasser. Comme en 2005, avec six suspen-
sions et six expulsions, dont celles du général
Aussaresses (qui défendait l’usage de la tor-
ture en Algérie) et de l’ancien préfet Bonnet
(qui faisait incendier des paillotes en Corse).
Mais le recensement définitif reste impos-
sible : sur le cas des étrangers décorés, la
grande chancellerie n’est plus discrète, mais
carrément muette. S’ils ne résident pas en
France, elle n’est pas tenue à la moindre
annonce. On trouve donc trace au Journal
officiel de l’exclusion du Britannique John
Galliano (l’ancien directeur artistique de Dior,
condamné en 2012 pour des propos antisé-
mites, vivait en France), mais pas de celle de

C
l’Américain Lance Armstrong (le cycliste
habitait aux États-Unis).

’est une des subti-
lités qui font le
charme du code de
la légion d’hon-
neur.Le général
de Gaulle l’a fait
établir en 1962 : il
était temps de
réunir et de clarifier les règles et habitudes
prises depuis la création de l’ordre par Napo-
léon Bonaparte. Le code détaille d’abord le
rôle de chacun. Au sommet, le grand-maître
de l’ordre, le président de la République en
exercice. La maison est tenue par le grand
••• protégé, rendant impossible l’indexation Légion d’honneur, les cas de sanction restent chancelier, actuellement le général d’armée
par les moteurs de recherche. rares, mais chacun raconte une des faces Benoît Puga, ancien chef d’état-major particu-
Officiellement, cette pudeur se justifie par le sombres de la République ou de la société. lier de Nicolas Sarkozy puis de François Hol-
droit à l’oubli. Il s’agit aussi d’éviter que les Selon notre décompte, établi à partir des lande à l’Élysée. Il préside le conseil de
scandales provoqués par certains de ses archives du JO, une seule sanction a pour l’ordre, dix-sept légionnaires éminents venus
membres n’entachent l’institution. « Au l’instant été prononcée cette année : l’exclu- de l’armée, de l’administration ou de la société
xixe siècle, la publicité était organisée, un sion d’un colonel à la retraite, condamné en civile. Ce sont eux qui examinent les dossiers
huissier apportait la décision au domicile de justice pour des agressions sexuelles sur des d’admission, mais aussi de sanction. Cette
celui qui était sanctionné, rappelle Olivier mineures. En 2016, trois autres décorés ont année, nous précise la grande chancellerie, le
Ihl, professeur à l’IEP de Grenoble et auteur été déchus :un ancien gynécologue condamné conseil a dû se pencher pour l’instant sur
de l’essai Le Mérite et la République (Galli- pour viols et agressions sexuelles sur plusieurs six dossiers disciplinaires.
mard, 2007). Aujourd’hui, la grande chancel- de ses patientes, un ancien commissaire de Ouvrons ce méconnu code de la Légion
lerie veut éviter la publicité par crainte d’être police condamné pour corruption, et Patrice d’honneur. Son article R.91 rend automatique
frappée par un discrédit collectif. Elle vit une de Maistre, l’ancien gestionnaire de fortune l’exclusion en cas de condamnation pour un
période difficile : il y a désormais d’autres de Liliane Bettencourt. Sa Légion d’honneur crime ou à une peine de prison d’au moins un
formes de reconnaissance du mérite, comme avait justement fourni à l’affaire Bettencourt an ferme. C’est ce qui est par exemple arrivé
l’argent ou la médiatisation, et la Légion son volet politique, portant sur des soupçons à Patrice de Maistre, condamné à trente mois
d’honneur paraît un peu vieille France. de trafic d’influence. De Maistre, donateur de de prison, dont dix-huit ferme. Pour tout le
Il y a une tendance à la surprotéger. » l’UMP, avait obtenu sa décoration grâce à Éric reste, le code se révèle un peu plus flou. Selon
Sur les 93 000 membres annoncés par la Woerth, trésorier du parti. Il avait aussi recruté l’article R.92, une personne condamnée pour
59

un simple délit « peut être exclue de l’ordre ».
Ce qui signifie aussi qu’elle peut ne pas “Au xixe siècle, un huissier
apportait la décision au
l’être… Ou qu’elle peut faire l’objet des deux
options alternatives à l’exclusion, prévues à
l’article R.89. La moins douloureuse est aussi
la plus discrète : la « censure » est un simple
blâme sans aucune publicité. La grande chan- domicile de celui qui était
sanctionné. Aujourd’hui,
cellerie indique y avoir eu recours trois fois en
2016. Autre option : la suspension, qui oblige
à remiser provisoirement sa médaille. Sa
durée, de un à dix ans dans les cas les plus
récents, varie selon la gravité des faits, évaluée la grande chancellerie
veut éviter la publicité
par le conseil de l’ordre.
C’est l’article R.96 qui fait tout le charme du
code. Blâme, suspension ou exclusion, ces
peines peuvent aussi « être prises contre tout
membre de l’ordre qui aura commis un acte de crainte d’être frappée
par un discrédit collectif.”
contraire à l’honneur ». Il ne reste plus qu’à
savoir en quoi consiste exactement « l’hon-
neur », et cela, le code se garde bien de le pré-
ciser. Ce sera au conseil de l’ordre de le définir Olivier Ihl, professeur de science politique
au cas par cas, et au président de la Répu-
blique de le valider en signant le décret d’ex-
clusion ou de suspension. En 1923, c’est pour
atteinte à « l’honneur » que l’écrivain Victor admet-il. Mais le Conseil d’État donne raison en 2013, le Conseil d’État a admis qu’il
Margueritte avait perdu sa médaille : son à la grande chancellerie, notant qu’il « a tenu « avait jusque-là servi son pays [...] avec
roman La Garçonne, un succès de librairie, des propos outrageants envers le président de honneur et exemplarité », mais a confirmé
mettait en scène une jeune femme libérée la République alors en fonctions et envers un son exclusion.
appréciant autant les filles que les gar- ancien grand maître de l’ordre [De Gaulle] et Dans la jurisprudence récente, un seul contes-
çons. Les mœurs ont évolué, mais la sanction a dédié la distinction aux membres d’une tataire a réussi à retrouver sa médaille, donc
pour « acte contraire à l’honneur » n’est pas organisation factieuse [l’OAS]». son honneur. Pierre Oliviero est à l’époque
tombée en désuétude. C’est pour ce motif À l’été 2015, la grande chancellerie a utilisé un une figure de la communauté française de
que Jean-François Collin a perdu sa décora- autre article surprenant du code, le R.49. Il per- Suisse. La justice locale le condamne à une
tion, décernée en 2011 par un décret de Nico- met de «différer» la remise d’une décoration peine de trois mois avec sursis pour son impli-
las Sarkozy, au titre des mutilés de guerre : cet s’il s’avère que « les qualifications du bénéfi- cation dans une sombre affaire de vol de don-
ancien parachutiste a été blessé en Algérie. ciaire doivent, dans l’intérêt de l’ordre, être à nées. En 2003, il est exclu de l’ordre. L’année
Ses états de service ne s’arrêtent pourtant pas nouveau vérifiées».L’affaire,révélée à l’époque suivante, le Conseil d’État annule le décret
là. Il a appartenu à l’Organisation armée par Le Figaro, concerne Henri Nallet, ministre présidentiel. Pierre Oliviero avait lu attentive-
secrète, a longtemps présidé une association sous Mitterrand, président de la Fondation ment le code de la Légion d’honneur : la
des anciens de l’OAS et a siégé une dizaine Jean-Jaurès mais aussi ancien conseiller des grande chancellerie aurait dû, comme le pré-
d’années comme conseiller municipal FN à laboratoires Servier. Dans la traditionnelle pro- voit l’article R.103, lui communiquer les
Hyères (Var). « Ce sont des amis qui ont motion de décorés du 14-Juillet, il passe du pièces du dossier pour lui permettre d’organi-
demandé la Légion d’honneur pour moi, je grade d’officier de la Légion d’honneur à celui ser sa défense.Aujourd’hui, il ne souhaite plus
n’étais pas au courant, mais je me suis dit de commandeur. Les protestations de victimes évoquer l’affaire. Et préside le comité local de
que ça ferait de la publicité à notre combat, du Mediator poussent la grande chancellerie à la Société des membres de la Légion d’hon-
s’amuse-t-il. C’était peut-être une erreur de la geler discrètement la procédure. Henri Nallet neur dans sa ville de Menton.
part de la Légion d’honneur, ils n’ont pas dû ne souhaite pas s’exprimer sur le sujet mais Maurice Papon, lui, avait fait scandale en
faire d’enquête… » selon nos informations, il devrait enfin pouvoir continuant à porter sa Légion d’honneur mal-
Il se fait remettre la médaille au cimetière de se faire épingler sa médaille. La grande chan- gré son exclusion, ce qui lui a valu d’être
Marignane (Bouches-du-Rhône), devant une cellerie aurait pris note que l’ordonnance condamné à 2 500 euros d’amende. Il s’est
stèle honorant les « martyrs » de l’OAS. Dans de renvoi des juges d’instruction chargés de même fait enterrer avec sa médaille, en 2007.
son discours, il salue les membres de l’Orga- l’affaire du Mediator, rendue fin août, conclut Un cas exceptionnel, mais révélateur des pas-
nisation « fusillés par le plus grand traître de le concernant à un non-lieu, et que plus rien ne sions suscitées par le ruban rouge chez ceux
l’histoire de France », et promet qu’il ne por- justifie le gel de sa promotion. qui le portent – et chez ceux qui n’ont plus le
tera « jamais cette croix tant qu’il y aura un C’est qu’une Légion d’honneur, on s’y droit de le porter. « Cette récompense est vécue
gaulliste ou un ami du FLN à l’Élysée ». La attache. « Cette décoration date tout de même comme une forme de rédemption sociale, ana-
grande chancellerie ouvre une procédure. Le de 1802, le monde entier la veut ! », s’ex- lyse Olivier Ihl. Il y a le sentiment que ce
2 janvier 2013, un décret de François Hol- clame un de ceux qui s’en est vu priver. mérite va vous accompagner toute votre vie
lande lui retire sa Légion d’honneur. Collin Comme beaucoup d’autres, il a espéré la récu- et que, dans l’autre monde, si vous y croyez,
réplique avec un recours pour « excès de pou- pérer en se tournant vers le Conseil d’État. vous allez continuer à porter cet insigne. » Et
voir » devant le Conseil d’État. Pas pour récu- Même un général cinq étoiles condamné pour que ni le code de la Légion d’honneur ni le
pérer cette médaille dont il ne voulait pas, détention d’images pédophiles a tenté sa grand chancelier ne pourront cette fois vous
mais « pour qu’il y ait de la publicité », chance, dénonçant une double peine injuste : en empêcher.

28 octobre 2017 — Illustrations Mrzyk & Moriceau pour M Le magazine du Monde