You are on page 1of 1
EAN-BONNEFONDS DISTINCTION RRENOIRE/SAINT | président du Comité de la Fnaca, Antoine Thizy, a regu la médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite ‘L6loge falt & Antoine Thizy ‘on présence do Michel Huct anche, cestau cours de ‘assemblée générale de la Fhaca (Fédération nationa- le des anciens combattants en Algérie, Maroc et uni sie) dut comité ‘Terrenoite/ SaintJean-Bonnefonds, qu le président Antoine'thizy a rect la médaille de Cheva- lior de VOrdre national du Marit. Au plan de la préséance, cet ordre vient apres la Légion ahonneut et la Médaille mi litaire Ce nowvel ordre, eré6 en 1965, précise qu'il est desti enser les méri- tes distingués acquis soit dans Ia fonction publique, civile ou militaire, soit dans Poxercice dune activité prt vee. Ceest pour son long travail de bénévole auprés du co- mité, dontil este président, et de son implication en tant que vice-président dé partemental, qu’Antoine f 34). Photo Jacke NIVET Thiay a 66 proposé pour cette récompense. Crest son parrain, Michel Huet, président “départe ‘mental, qui a eu le privilé de faite Véloge du nomin€ «Il est des traditions, & la Bnaca, auxquelles je dois m’astreindre. Mais, celle de prononcer @un ami fait partic des plaisits rates qui compensent la. charge de Fempl |Actif au sein du monde combatant Crest on mars 1958 qu'An. toine Thizy a été incorporé Grenoble avant de rejoin: dre Algérie en aoat de la ‘méme année. Il a servi en Grande Kabylie, avant de rejoindre /’Ouarsenis & Sainte-Monique. Apres 28mois de servic, il est dé ‘mobilisé le 7 juillet 1960. Bn 1974, il adhere au com fauche) par un représontant du monde combattant, 16 de Terrenoire/SaintJean- Bonnefonds oi il est secré- taire des fetes. En 1976, i cst lu président ; il est tou jours, 41 ans apres, un prési- dent incontesté. Cette mé- ‘me année, il est également lu au bureau départemen- {al dela Fnaca de la Loire. Pais, en 1985, il est nommé vice-président départemen- tal. A la fédération, il s'est fail remarquer pout ses qua lités dorganisateur comme pourle congrés national qui Sest fenut 4 Saint-Etienne trois fois, en 1980, 1997 et 2012, etdontil est devenule igrand maftre de Porganisa. tion, sont chez lui naturelles. Ila dgja regu le dipléme com- mémoratif AFN, le titre de reconnaissance ‘de Ia Né- tion, et la carte et la Croix du combattant ntaproges