You are on page 1of 4

24/30 JUIN 10

Hebdomadaire Province
OJD : 4088
28 RUE THERON DE MONTAUGE
31017 TOULOUSE CEDEX 2 - 05 61 99 44 44 Surface approx. (cm²) : 774

Page 1/4

Qu'est-ce qui fait courir


ces quatre futurs diacres ?
Agés de 27 à 44 ans, ils seront tous les 4 ordonnés diacres en vue du sacerdoce.
ANDRÉ DÉCUP en 2008). Ils sont 2250 en France, dont 8 fléchi et donc l'âge de l'accession au diaco-
dans le diocèse de Cahors. nat recule » explique le Père Éric Poinsot,
Dans la province de Toulouse, notre diocèse Remis à l'honneur par le concile Vatican directeur du service national des vocations
fait exception par le nombre de ses sémi- ll, le diaconat ordonne des hommes, céli- à la Conférence des Évêques de France.
naristes. bataires ou mariés, pour aider ('évêque et Par ailleurs, un document, commande à
Parmi les 8 en cours d'études, à diffé- les prêtres de leur diocèse à veiller sur la la Commission théologique internationale
rents stades de leur avancée vers le sacer- communauté. par la Congrégation pour la doctrine de la
doce, ils sont 5 diacres (dont un perma- Aujourd'hui, 750 hommes se préparent foi, alors présidée par le cardinal Joseph
nent) qui vont être ordonnés par Mgr Nor- au sacerdoce pour les diocèses français: Ratzinger, a conclu en 2002, que le débat
bert Turini, évêque de Cahors-Rocamadour les études durent 7 ans et 27 ans est l'âge sur l'ordination des femmes diacres « reste
ce dimanche 27 juin prochain, à 16 heures moyen des 145 séminaristes entrés en ouvert ». •
en la cathédrale Saint Etienne de Cahors. première année de formation en France en
Alternant études au séminaire et stage 2007. La moitié d'entre eux ont travaillé )É Par l'imposition des mains et le don
pastoral en paroisses, ils découvrent la avant d'entrer au séminaire et passent par du Saint Esprit, Mgr Norbert Turini or-
mission pour annoncer la Bonne Nouvelle le diaconat après plusieurs années donnera diacres en vue du sacerdoce :
de Jésus Christ. d'études. Jean-Malo de Beaufort, Franz de Beer,
L'Eglise catholique compte 36000 dia- « De nos jours, les candidats rentrent pl us David Réveillac, Christian Robert et diacre
cres permanents dans le monde (chiffres tard au séminaire, leur choix a été plus ré- permanent : Patrick Hannoyer.

Christian Robert: « favoriser Franz de Boer : « œuvrer pour


la rencontre avec Jésus-Christ » le salut de tous les hommes »
Christian Robert (44 ans) est né en Franz de Boer (39 ans) est né à Rot-
Moselle en 1966, il commence des terdam (Pays-Bas) le 23 septem-
études de philosophie, à Paris, à la bre 1971, d'une mère originaire de
Sorbonne. Après une maîtrise en scien- Cahors. Après des études secondai-
ces économiques il devient conseiller res à La Haye, il obtient un DEUG à
en insertion professionnelle, quand un la Faculté de Droit de Bordeaux en
jour de 1997, dans un grave accident 1993. Il complète.jusqu'en 1997, sa for-
de voiture, « le Seigneur le rattrape ». mation par un BTS de comptabilité-
Plusieurs années de gestion informa- gestion, domaine dans lequel il tra-
tique ('éloignent du Quercy, mais des vaillera, en Bretagne, pour la société
amis Lotois le rapprochent du dio- Total jusqu'en 2004. Lannée suivante,
cèse: ll choisira alors le séminaire de il entre au séminaire Saint-Cyprien de
Toulouse. Depuis peu il rejoint l'équipe Christian Robert. Toulouse où il termine, actuellement, Franz de Boer.
de la Mission de France. sa formation de 2e cycle. Il est très heu-
reux de ses attaches familiales à Calamane.
> Ales-vous Ëtre un « sous plâtre » ou un « super-laïc »?
Avec les prêtres, les diacres sont les collaborateurs de l'évêque. Il n'y ^ Allez vous être un « sous prêtre » ou im « super-lak »?
a pas la vie contemplative d'un côté et la vie apostolique de l'autre: Ni super-laïc, ni super-prêtre: je suis, avant tout, un baptisé qui essaie
nous sommes tous des baptisés. Qu'est ce qui façonne l'identité du d'avancer sur le chemin de l'amour, de la fraternité et du salut. Un bap-
diacre: « des choses à faire » ou « des choses à être »? « La gloire de tisé qui va recevoir le sacrement de l'ordre afin d'œuvrer à la Vigne
Dieu, c'est l'homme vivant » disait Irénée de Lyon. du Seigneur, à ma place, pour la gloire de Dieu et le salut des hom-
mes, catholiques ou non.
> Le diacre est un ministre de la charité, un serviteur de la parole.
Avec laquelle dè ces deux définitions vous sentez-vous avoir le plus > Le diacre est un ministre de la charité, un serviteur de la parole.
Avec laquelle de ces deux définitions vous sentez-vous avoir le plus
Ces deux éléments n'en font qu'un, car Foi, Espérance et Charité vont d'affinités?
ensemble. Nos vies sont toutes chargées de quantités de richesses Je ne choisis pas dans les deux définitions que vous me proposez.
mais aussi de pauvretés: c'est le principal enseignement que je retiens Je désire tout d'abord être le serviteur de la joie ! Le Christ est mort
de ces mois passés en paroisse. Je serai un homme heureux si, à tra- pour que chacun ait le bonheur: voilà le moteur de ma vie. Le bon-
vers moi, des hommes pouvaient avoir la possibilité de rencontrer heur est de tout faire pour que la Bonne Nouvelle s'incarne dans cha-
le Christ. que vie.

ARCHE2 Eléments de recherche : L'ARCHE ou L'ARCHE EN FRANCE ou COMMUNAUTÉ DE L'ARCHE ou FÉDÉRATION DE L'ARCHE EN FRANCE :
0112474200524/GTG/ARR/2 structure d'accueil pour personnes handicapées mentales, toutes citations
24/30 JUIN 10
Hebdomadaire Province
OJD : 4088
28 RUE THERON DE MONTAUGE
31017 TOULOUSE CEDEX 2 - 05 61 99 44 44 Surface approx. (cm²) : 774

Page 2/4

Jean Malo de Beaufort: David Reveillac: « serviteur


« donner sa vie pour la Parole » au nom de l'amour de Dieu »
Jean Malo de Beaufort (28 ans) David Reveillac (27 ans) est né en
est né le 10 juin 1982 à Grenoble, 1983 à Livernon, où vivent encore
son attache familiale reste dans ses parents et ses grands parents, il
le Lot, près de Montraient. entre à 17 ans au séminaire de Paray
Entré au séminaire de Paray le le Monial puis de Toulouse. Souhai-
Monial en 1999, pour le diocèse tant « des périodes de réflexion », il
de Tulle, il est, depuis 2008, sémi- choisit, entre autres, la Communauté
nariste pour le diocèse de Cahors. de l'Arche de Jean Vanier, à Quimper
Entre-temps il part au Viet Nam durant lesquelles « l'appel au sacer-
avec les Missions Étrangères de doce n'a jamais cessé de résonner. » ll
Paris. rejoint Bruxelles en 2008 pour termi- î. à
Ayant obtenu un master de phi- ner sa formation théologique chez les David Reveillac.
losophie à l'Institut catholique de pères Jésuites, en alternance avec la
Toulouse en 2006, il travaille dans Jean Malo de paroisse de Limogne durant les vacances.
l'Enseignement catholique. Beaufort.
Et actuellement, il achève sa forma- > Allez vous être un « sous prêtre »» ou un « super-laïc »?
tion de diacre en alternance entre la paroisse de Gourdon et le Comme ministre ordonné, je ne serai plus un laïc, et je ne serai pas
séminaire. encore prêtre. Mais tous ont une égale dignité devant Dieu. Nous
sommes tous des « super-aimés » de Dieu ! Le sacrement de l'ordi-
> Allez vous être un << sous prêtre » ou un « super-laïc » ? nation diaconale ne me rend pas supérieur, mais serviteur, au nom
Ni l'un, ni l'autre ! Le diaconat n'est pas une fonction ou un grade. de cet amour!
C'est un sacrement qui nous donne une mission spéciale: repré-
senter en permanence le Christ Serviteur. > Le diacre est un ministre de la charité, un serviteur de la parole,
avec laquelle de ces deux définitions vous sentez-vous avoir le plus
tie diacre est un ministre de la charité, un serviteur de la pa- d'affinités?
role. Avec laquelle de ces deux définitions vous sentez-vous La charité, ce n'est pas l'expression de mon amour, de ma généro-
avoir le plus d'affinités ? sité mais le don même de l'amour divin à travers moi. La vraie cha-
En réalité, elles sont inséparables. Quelle est la plus grande cha- rité vient de la Parole de Dieu, vivante et efficace. La charité dont je
rité qu'on puisse faire à quelqu'un? C'est lui annoncer la Parole reçois la grâce d'être le ministre jaillira en moi de la Parole qu'il me
de Dieu. Comment annoncer vraiment la Parole de Dieu ? Comme sera donné de servir. C'est en servant la Parole que je deviendrai pro-
Jésus, en donnant sa vie. fondément ministre de la charité.

ARCHE2 Eléments de recherche : L'ARCHE ou L'ARCHE EN FRANCE ou COMMUNAUTÉ DE L'ARCHE ou FÉDÉRATION DE L'ARCHE EN FRANCE :
0112474200524/GTG/ARR/2 structure d'accueil pour personnes handicapées mentales, toutes citations
24/30 JUIN 10
Hebdomadaire Province
OJD : 4088
28 RUE THERON DE MONTAUGE
31017 TOULOUSE CEDEX 2 - 05 61 99 44 44 Surface approx. (cm²) : 774

Page 3/4
27 JUIN- B" DIMANCHE DUTEMPS ORDINAIRE

lliCamme le temps ap-


prochait où Jésus allait être enlevé de ce monde, il prit
avec courage la route de Jérusalem. Il envoya des mes-
sagers devant lui ; ceux-ci se mirent en route et en-
trèrent dans un village de Samaritains pour préparer
sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu'il se
dirigeait vers Jérusalem. Devant ce refus, les disciples
Jacques et Jean intervinrent : » Seigneur, veux-tu que
nous ordonnions que le feu tombe du ciel pour les dé-
truire? » Mais Jésus se retourna et les interpella vive-
ment. Et ils partirent pour un autre village. En cours de
route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où
tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids; mais le fils de l'homme
n'a pas d'endroit où reposer la tête. » ll dit à un autre:
tt Suis-moi. » l'homme répondit: « Permets-moi d'al-
ler d'abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua :
« Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer
le règne de Dieu. » Lin autre encore lui dri: «le te sui-
vrai, Seigneur; mais laisse-moi d'abord foire mes adieux
aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit: « Celui
qui met la main à la charme et regarde en arrière n'est
pas fait pour le royaume de Dieu, ». [U 9, 51-62]

|IC<»LrJ.Ti! JT!Ml 3<Fn traversant la Samarie.des


disciples, Jacques et Jean, sont vexés du refus d'hospitalité
des Samaritains. Les disciples ne comprennent pas que les
samaritains ne reconnaisse pas le prophète de Galilée, Jésus
le Nazaréen, le Messie de Dieu ? Certes les disciples suivent
Jésus mais ont-ils bien compris où il va ? Pourquoi
U a pris « avec courage » la route de Jérusalem ?
Plus tard l'Evangile nous le dira : chemin
faisant, ils se demandaient qui siégeraient
à sa droite et à sa gauche. Ils suivent mais
c'est pour mieux siéger; ils marchent mais
c'est pour s'arrêter; ils écoutent mais ils ne
comprennent pas le chemin de la Croix... Ne
nous ressemblent ils pas ces disciples qui ne
suivent pas vraiment Jésus mais sont prompts à
juger leur prochain ? Ils disent « Seigneur» mais ils ne
font pas ce qu'il fait. Lui, il dit : « Ne rendez pas le mal pour le
mal mais soyez vainqueurs du mal par le bien » (Rm 12,21). Et
eux sont encore à vouloir se venger; Jésus s'adresse alors à
eux comme il le fait pour les démons: il les « interpelle vive- •
ment » (Ic 4,35,9,42). Suivre Jésus implique de rompre avec
la logique de la violence. Ensuite il y a un homme qui dit
avec enthousiasme «je te suivrai partout ». Comme le dira
Pierre plus tard : « Je donnerai ma vie pour toi! ». Il se laisse
emporter par l'enthousiasme et l'émotion. Prenons garde de
ne pas mesurer notre foi à l'intensité de nos émotions. C'est
sur nos actes que nous serons jugés. Ce ne sont pas ceux qui
disent « Seigneur, Seigneur » qui entreront dans le Royaume
mais « ceux qui font la volonté de mon Père » (Mt 7,21). Enfin
il y a celui qui dit a Je te suivrai Seigneur, mais... » C'est un
« oui » certes, un « oui mais », un « oui plus tard » Lui aussi
appartient à un peuple nombreux, celui de ceux qui disent
vouloir mais remettent les décisions au lendemain, toujours
pour d'excellents motifs. Lui aussi nous ressemble beau-
coup I Voulons-nous vraiment ? Finalement que découvrons-
nous? Que nous sommes chacun de ces quatre hommes.
Nous sommes tour à tour vindicatifs, enthousiastes, muets
et velléitaires. Que le Seigneur nous aide nous aussi à pren-
dre résolument la route de la Jérusalem céleste dont nous
sommes les citoyens et qui nous attend, à devenir vraiment
les fils du Royaume. [JtAM-CUMIM BIUIT]

ARCHE2 Eléments de recherche : L'ARCHE ou L'ARCHE EN FRANCE ou COMMUNAUTÉ DE L'ARCHE ou FÉDÉRATION DE L'ARCHE EN FRANCE :
0112474200524/GTG/ARR/2 structure d'accueil pour personnes handicapées mentales, toutes citations
24/30 JUIN 10
Hebdomadaire Province
OJD : 4088
28 RUE THERON DE MONTAUGE
31017 TOULOUSE CEDEX 2 - 05 61 99 44 44 Surface approx. (cm²) : 774

Page 4/4

:Hle Seigneur avait dit au pro-


phète Élie: « Tw consacreras Elisée, f ls de Shafate, comme
prof ète pour te succéder. » Élie s'en alla. Il trouva Elisée, fils
de Shafate, en train de labourer. Il avait à labourer douze
arpents, et il en était au douzième. Élie passa près de lui et
jeta vers lui son manteau. Alors Elisée quitta ses bœufs, cou-
rut derrière Élie. [I R W, W». 19-21]

^•frl Manteau, le manteau était un vêtement


porté par-dessus un autre, habituellement sur une tunique
qui est le vètement de dessous. C'était généralement une
bande rectangulaire de laine ou de lin, jetée sur les épau-
les et enroulée autour du corps, qui ressemblait à la toge
romaine. On l'enlevait quand on voulait être plus à
I'aise dans ses mouvements. Le manteau pou-
vait aussi servir de couverture pour la nuit. Le
malade ou le mendiant qui se dépossédait de
son manteau perdait sa seule richesse: c'est
le geste fou de l'aveugle Bartimée qui ne veut
pas rater la rencontre avec Jésus.
On pensait qu'un objet représentait quelque
chose de la puissance d'une personne, le vête-
ment formant une unité avec elle, la Bible pré-
sente souvent des actes symboliques comme déposer
ou jeter son manteau devant quelqu'un : on entre ainsi en
contact avec son pouvoir. Ici Elisée comprend que quelque
chose d'Elie vient sur lui. En touchant son manteau une
partie de la puissance du prophète vient ainsi sur son suc-
cesseur. [EUUMTH Purin]

ARCHE2 Eléments de recherche : L'ARCHE ou L'ARCHE EN FRANCE ou COMMUNAUTÉ DE L'ARCHE ou FÉDÉRATION DE L'ARCHE EN FRANCE :
0112474200524/GTG/ARR/2 structure d'accueil pour personnes handicapées mentales, toutes citations