You are on page 1of 7

La 1ère Guerre Mondiale :

 Introduction :

La première Guerre Mondiale est un conflit qui, comme son nom l’indique, opposa toutes les grandes puissances
de la planète entre le 28 juillet 1914 et le 11 novembre 1918.

Ce conflit mondial logiquement attendu, dont la majeure partie des batailles se déroula sur le continent européen,
opposa la triple ENTENTE ( France, Grande-Bretagne et Russie ) à la triple ALLIANCE ( Allemagne, Autriche-Hongrie
et Italie ).

 Les causes :

a. Les causes indirectes de la 1ère Guerre Mondiale :

Vers la fin du 19ème siècle, l’Europe était déchirée par de grandes rivalités d’ordre : économique, politique et colonial.

Nombreux sont les facteurs qui ont contribué à déstabiliser un certain équilibre entre les puissances européennes.
L’impérialisme adopté par les pays européens ( surtout en Afrique ), la montée en puissance de l’Allemagne et
l’expansion des mouvements nationalistes ( surtout aux Balkans ) en sont les principaux.

1. L’Allemagne :

Elle a connu un essor industriel sans précédent vers la fin du 19ème siècle.

Elle veut conquérir de nouveaux marchés, alors qu’elle n’avait pas assez de colonies, seulement quelques
territoires en Afrique ( le Togo, la Namibie et le Cameroun ).

Sa relation était en harmonie avec l’empire austro-hongrois car elle craignait toujours la revanche de la France
( à cause de l’occupation allemande de l’Alsace et la Lorraine vers 1871 ).

La volonté de la part de l’Allemagne de se comporter comme une puissance militaire et économique va


développer la crainte chez la France et la Grande-Bretagne.

2. La Grande-Bretagne :

Elle occupait de vastes zones partout au monde ( surtout en Afrique et en Asie ).

Elle s’inquiète face à la montée allemande et elle ne veut pas que sa domination commerciale et coloniale soit
remise en question.

3. La France :

Elle avait une part coloniale importante ( surtout en Afrique et au Moyen-Orient ).

Elle souhaite reprendre ses terres prises et occupées par l’Allemagne après sa défaite en 1871.

4. Les Balkans :

Une zone géographique importante située entre la mer adriatique et la mer noire.

Dotée d’une grande importance géostratégique et historique, cette région sera l’endroit où rivalisent les
puissances européennes pour installer leurs puissances face à l’empire ottoman en chute.

5. L’empire austro-hongrois :

Il était en harmonie avec l’Allemagne et voulait mettre la main sur toute la région des Balkans, mais il sera
opposé à la Russie et à l’empire ottoman.

b. Les causes directes de la 1ère Guerre Mondiale :


1. L’envie à la vengeance et aux profits :

Face à une telle atmosphère et à partir de 1910, l’Europe vit dans une situation de paix armée.

L’enchaînement des crises dans les Balkans ( 1912 - 1913 ), la course à l’armement et une véritable psychose
de guerre chez les dirigeants aboutissent au déclenchement de la 1ère Guerre Mondiale.

2. La crise de juillet 1914 :

Le prince héritier de l’empire austro-hongrois François-Ferdinand, fut assassiné à Sarajevo par un étudiant
serbe Gavrilo Princip, le 28 juillet 1914.

L’Autiche vit l’opportunité d’utiliser cet évènement comme prétexte pour déclarer la guerre à la Serbie.

Ce conflit entre les 2 pays entrainera la déclaration successive de guerre entre les deux clans de l’Europe : la
triple alliance ( Allemagne, Autriche-Hongrie et Italie ) contre la triple entente ( France, Grande-Bretagne et
Russie ).

Et en une semaine toute l’Europe va entrer en guerre.

 La neutralité américaine pendant les 3 premières années de la guerre :

Malgré les relations étroites qui liaient les États-Unis à la Grande-Bretagne ( membre de la triple entente ),
l’entrée américaine en guerre était tardive.

Le président Wilson a proclamé la neutralité américaine qui s’inscrivait dans la tradition isolationniste énoncée
dès 1823 : ‘’ l’Amérique aux Américains ! ‘’ ( une doctrine qui faisait du continent américain tout entier une
sorte de zone d’où devaient se retirer les européens et qui implique en même temps que la diplomatie
américaine doit se désintéresser des affaires de la vieille Europe ).

a. Les raisons de la neutralité :


Les américains étaient neutres au début pour des raisons :

1. Démographiques :
 Car le peuple américain était formé d’un mélange ethnique issu de plusieurs communautés
européennes. Toute mauvaise décision politique pouvait donc susciter des réactions locales
contradictoires ( violences, manifestations armées, guerres civiles…)
2. Politiques :
 Les États-Unis n’avaient aucun intérêt à entrer en guerre et sans armée suffisante et qualifiée.
3. Morales :
 La société américaine a vécu des guerres civiles sanglantes et on apercevait la montée d’un esprit
citoyen qui dénonçait la guerre. Les américains dégoutaient la guerre ( L’homme civilisé ne doit
jamais entrer en guerre ! ).

b. Une entrée tardive en guerre :


Malgré la neutralité diplomatique, l’opinion publique américaine éprouvait sa sympathie et reste favorable à
l’Entente.

Les communautés britannique, russe et française étaient aussi favorables à un engagement américain au côté de
leurs pays d’origine et elles accusaient les allemands d’être les seuls responsables d’avoir provoqué la guerre ( ‘’ le
Kaiser a plongé son épée au cœur de la civilisation ‘’, annonça le New York World ).
c. La guerre de l’Indépendance américaine ( 1775 – 1783 ) :
L’Amérique ou le nouveau continent à l’époque était occupée par le Royaume-Uni, mais progressivement, ce jeune
Etat va connaitre un ‘’ boom ‘’ démographique et immobilier grâce aux vagues successives des populations anglo-
saxonnes.

Suite à sa défaite contre la France après la guerre de 7 ans ( 1756 – 1763 ), le Royaume-Uni imposera plus de taxes
aux anglo-américains pour couvrir le maximum de ses dettes et ses dépenses.

Les voix commençaient donc à revendiquer l’indépendance.

Sous la fameuse expression ‘’ No taxation without a presentation ‘’, une guerre civile s’éclate entre les insurgés ( les
rebelles qui revendiquaient l’indépendance du Royaume-Uni ) et les loyalistes ( ceux qui éprouvaient encore leur
attachement à la couronne britannique ).

Soutenus par les français et sous le commandement de George Washington, les insurgés vont remporter la guerre
et donc avoir leur indépendance vers 1783.

d. La guerre de Sécession ou guerre civile américaine ( 1861 – 1865 ) :


C’est la guerre la plus sanglante et la plus meurtrière des Etats-Unis, et qui va ravager le sol américain après
l’indépendance.

Le nord était abolitionniste, manufacturé ( en voie d’industrialisation ) et guidé par Abraham Lincoln.

Le sud par contre était esclavagiste, se basait sur l’agriculture ( le coton ) et guidé par Jefferson Davis.

Le nord souhaitait avoir le coton pour la production du textile, il revendique l’abolition de l’esclavage, alors qu’une
guerre s’éclate entre les Nordistes et les Sudistes.

Restant neutres pendant la 1ère Guerre, les Etats-Unis étaient le seul recours des européens pour s’approvisionner
en énergie, produits alimentaires et industriels.

Des exportations massives qui vont contribuer à l’essor économique et commercial des Etats-Unis, vont également
causer la chute du Franc français et la Livre Sterling face au Dollar américain et la bourse de New York aura donc
son privilège d’être définitivement le cœur de la finance mondiale.

L’économie américaine retrouve ( grâce à cette guerre ), le chemin de la croissance et de la prospérité.

Les Etats-Unis vont sa rallier à la France et la Grande-Bretagne alors que les russes se retirent pour se consacrer à
leurs propres problèmes d’ordre intérieur.

 Le retrait russe et ses causes :


Vers 1917, la Russie se retire de la 1ère Guerre Mondiale pour les raisons suivantes :

a. La révolte agraire ( Février 1917 ) :

1. Politiquement,

L’empire russe était un régime monocratique et autocratique guidé par le Tsar NICOLAS II qui était incapable de
résoudre les problèmes de son régime.

Sortie vaincue par les japonais en 1905, la Russie payera de lourds dégâts.

2. Economiquement,

Les russes seront trop faibles par rapport aux grandes puissances et le PIB russe ne dépassera même pas celui de
l’Espagne et de la Hongrie, alors qu’il s’agit d’un pays doté de 120 millions d’habitants où 80% de la population
vivaient toujours à la campagne.

Le pays était également dominé par les capitaux étrangers et le taux de croissance russe était presque nul.

3. Socialement,

La société était affamée et épuisée, et en Février 2017 les russes vont se soulever pour réclamer la formation d’un
nouveau gouvernement.

b. La Révolution Bolchevique ( Octobre 1917 ) :

Après avoir renversé le Tsar, les gens s’attendaient à ce que la bourgeoise reprenne le relais, mais rien ne s’est
passé.

C’était donc l’occasion pour une nouvelle révolution mais avec une nouvelle pensée notamment en Octobre 1917
avec l’arrivée de Vladimir Lénine et Léon Trotski.

Influencés par Karl Marx, ces deux militants vont faire appel à la révolution bolchevique qui mènera bien-sûr à la
construction de l’union des républiques socialistes soviétiques, siglée URSS et dont les principes étaient :

 La rupture avec l’ancien régime.


 Appliquer le marxisme : l’abolition des classes sociales.
 L’expropriation : tout revient à l’Etat.
 Le pouvoir aux bolchevistes, la terre aux paysans et le contrôle aux ouvriers.

 Les conséquences de la 1ère Guerre Mondiale :

1. Géopolitiquement :

 La signature d’un certain nombre de traités : Versailles, Lausanne…etc.


 La fin de la prédominance européenne face à la nouvelle force mondiale américaine.
 La disparition de certains Etats ( l’empire ottoman ) et la division de l’empire austro-hongrois ( la
Hongrie se sépara de l’Autriche ).
 La montée du socialisme et l’apparition de l’autoritarisme : Nazisme et Fascisme.

2. Socialement :

 Le recul démographique ( 10 millions de morts ).


 Les troubles sociaux, le développement du syndicalisme et l’application de nouvelles réformes
ouvrières.
 La misère et la haine sociales.

3. Economiquement :
 Des dégâts considérables surtout en Pologne, Biélorussie, Europe balkanique, France et
Belgique…
 Un grand endettement des Etats européens et l’inflation était massive dans les pays qui avaient
eu recours à l’emprunt de fonds.
 Le Dollar devient plus cher et règne sur toutes les bourses mondiales.

La 2ème Guerre Mondiale :

 Introduction :

20 ans après, la 2ème Guerre Mondiale s’est déclenchée.

 Les causes principales :

 L’humiliation infligée aux allemands : le dédommagement était un fardeau considérable sur


l’économie allemande.
 Le traité de Versailles et tous les dommages causés à l’Alliance après la guerre, vont intensifier l’envie
allemande à la vengeance.
 La crise économique de 1929.
 la montée considérable du : Nazisme et Fascisme.

Tous ces problèmes irrésolus causeront une forte haine européenne et surtout chez les communautés vaincues
après la 1ère Guerre Mondiale.

La crise financière de 1929 ne fera qu’amplifier les tensions sur la scène mondiale.

 Explications :

Le krach de 1929 est consécutif à une bulle spéculative amplifiée par le nouveau système d’achat à crédit
d’actions qui depuis 1926 est permis à la bourse de Wall Street.

Les investisseurs peuvent ainsi acheter des titres avec une couverture de seulement 10%.

La bourse après de fortes demandes n’accorde plus d’actions aux banques, ces dernières n’offrent plus de
crédits aux entreprises fragiles, et celles-ci pour minimiser leurs pertes vont licencier de grands nombres
d’ouvriers, ce qui va bien-sûr contribuer au chômage, à l’affaiblissement du pouvoir d’achat, puis à la baisse de
la consommation et donc la faillite des entreprises elles-mêmes, ‘’ LA CRISE NOURRIT LA CRISE ‘’.

L’Europe sera également influencée car les américains vont retirer leurs capitaux classés aux banques
européennes et précisément en Allemagne.

Les colonies qui commercent avec leurs métropoles n’auront plus de commandes et elles vont effondre à leur
tour.

La crise s’est donc propagée au monde entier, à part l’URSS qui avait un système communiste et qui sera l’idole
économiquement souhaitée partout au monde.

La misère causera l’apparition de nouvelles dictatures totalitaires : le Nazisme en Allemagne et le Fascisme en


Italie.

 L’Allemagne et le nazisme :

Au milieu des années 20, l’Allemagne a connu un mouvement ‘’ nazi ‘’ incarné par ADOLF HITLER qui s’est
présenté comme étant le sauveur de l’honneur germain.

Cette nouvelle idéologie aura plusieurs conséquences :

 La violation du traité de Versailles.


 Le réarmement.
 La conscription militaire et l’alliance avec l’Italie.
 Chronologie :

 1937 : en Espagne, les allemands et les italiens vont aider le mouvement séparatif contre le
gouvernement espagnol mis en place soutenu par l’URSS. Les allemands vont bombarder la ville de
Guernica comme un message de menace directe à tous les pays qui oseront les affronter.
 1938 : l’Allemagne va annexer l’Autriche.

La politique d’exclusion mène à l’invasion allemande de la Pologne.

 1939 : l’invasion de la Pologne et l’Europe de l’Est.


 1940 : le tour de la France, le Luxembourg, la Belgique et la Hollande.
 1941 : les Balkans et une partie de l’URSS.

 L’URSS :

Après avoir violé le traité de paix signé secrètement avec Staline, ce dernier donnera l’ordre à ses soldats
d’employer tous les moyens pour défendre les frontières russes et stopper l’avancée nazie : près de 10
millions de soldats russes.

Les russes feront recours à la technique des terres brûlées pour ne pas laisser aucun avantage ou un espoir
de vie aux allemands.

Le bourbier russe ( la zone glaciale du sud russe ) a été le cimetière des envahisseurs nazis.

Après la bataille de Stalingrad, l’armée nazie n’est plus !

 L’Italie et le fascisme :

Le fascisme est une idéologie presque identique au nazisme et incarnée en Italie par Benito Mussolini, et dont
les principes étaient :

 La domination totale de la vie sociale et politique.


 Le contrôle total des individus : ‘’ Du berceau au tombeau ! ‘’.
 La terreur.
 La suppression des opposants.

 La France :

Après la chute spectaculaire de Paris en 48 heures, la classe politique française s’est divisée en 2 classes :

1. La Capitulation : une classe a voulu se capituler aux nazis sous prétexte ne pas les susciter à détruire le
patrimoine culturel français.
2. La Résistance : une classe qui a résisté pour défendre l’orgueil français et la dignité nationale.

 L’Angleterre :

Elle était le pays le plus bombardé et le seul à lutter contre l’Axe.

Revenant à leur puissance en matière d’armement marin, Hitler préfère ne pas prendre ce risque et suggère une
guerre aérienne.

 L’implication américaine :

Les américains étaient encore une fois neutres jusqu’à 1941, mais suite à l’attaque kamikaze japonaise sur la
flotte américaine de Pearl Harbor, les américains vont déclarer la guerre au Japon ( qui cherchait à dominer
l’Océanie ).
 La fin de la guerre :

La guerre prend fin sur le théâtre d’opération européen le 8 mai 1945 par la capitulation sans condition des
nazis, et puis s’achève sur le théâtre d’opération asiatique le 2 septembre 1945 par la capitulation du Japon
après la mésaventure nipponne de Hiroshima et Nagasaki.

 Les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale :

 De grandes pertes humaines : plus de 62 millions personnes ont été tuées.


 De fortes crises économiques : inflation, endettement…
 Dégradation du tissu socio-économique.
 De nombreux crimes de guerre qui ont causé l’horreur et la souffrance.
 La division de l’Allemagne : elle sera partagée entre les pays vainqueurs ( E-U, Russie,
Angleterre et France ).
 La bipolarité mondiale : capitalisme et communisme.