You are on page 1of 3

Lycée Pilote – Lycée Hédi Khéfacha Devoir de contrôle n°:3 4 Math

Monastir
MATHEMATIQUES
Profs :Z.Ali-M.Hassine-F.Zemni-I.Aguir
Durée : 4 h Le 10/4/2017

Exercice 1 : (5,5 points)


Soit ABCDEFGH un cube d’arrête 1. On désigne par I le centre du carré DCGH .
  
On munit l’espace  d'un repère orthonormé direct (A, AB, AD, AE )
2 2 1
1) a) Montrer que les droites (BI) et (EC) sont sécantes en un point  de coordonnées ( , , ).
3 3 3
b) Soit h l’homothétie qui transforme I en B et C en E.
Montrer que  est le centre de h et déterminer son rapport.
c) Montrer que ABCD est une pyramide et calculer son volume.
d) Calculer le volume de l’image de cette pyramide par h .
2) Soit S = { M(x,y,z)   / x 2  y2  z2  2x  4y  2z  2  0 }
a) Montrer que S est une sphère dont on précisera le centre et le rayon R.
b) Soit Q le plan (FDH). Montrer qu’une équation cartésienne du plan Q est x  y  1  0 .
c) Caractériser l’intersection de S et Q.
3) Soit f l’application de  dans  qui à tout point M(x,y,z) associe le point M’(x’,y’,z’) tel que

 x '  2x  1

 y '  2y
z '  2z

a) Montrer que f est une homothétie dont on précisera le centre et le rapport.
b) Déterminer la sphère S’ image de S par f.
c) Montrer qu’il existe deux homothéties que l’on caractérisera qui transforment S en S’ .
d) Déterminer une équation de la sphère S1 tangente aux plans Q et Q’= f(Q) dont le centre
W appartient à la droite (AD) .
4) Soit t l’application de l’espace  dans lui même qui à tout point M associe le point M’
   
tel que : MM'  MB  2MC  MD .
a) Montrer que t est une translation dont on précisera le vecteur.
    
b) Déterminer l’ensemble (P) = { M   / (MB  MC  MD).(MB  MC)  0 }
c) Déterminer l’image de P par la translation t.

Page 1/3
Exercice 2 : (6 points)
A) 1) Résoudre l’équation différentielle (E) : y '  2y  2 .
2) a) Soit l’équation différentielle (E’) : y '  y  2e x .
Montrer qu’une fonction f est solution de (E’) si et seulement si la fonction g définie par
g(x) = exf(x) est solution de (E).
b) Déterminer alors la solution f de (E’) tel que f(0) = 2.
B) Soit f la fonction définie sur  0,  par f(x) = e x  e x .
1) a) Dresser le tableau de variation de f.
b) Montre que f admet une fonction réciproque f 1 définie sur  2, 

c) Tracer la courbe (C) de f et la courbe (C’) de f 1 dans un même repère orthonormé (O,i, j) .
d) Calculer l’aire du domaine limitée par (C) et les droites x = 0 , x = ln(3) et y = 0 .
 x  x2  4 
2) a) Montrer que pour tout réel x  2 , f 1 (x)  ln  
 2 
 
10
b) Calculer alors 2
3
ln(x  x 2  4) dx

3) Soit g la fonction définie sur  2,  par g(x)  x x 2  4 .


a) Calculer  f 1  '(x) pour x  2 .

b) Montrer que pour tout x > 2 ; g '(x)  2 x 2  4  4  f 1  '(x)

c) Déduire les primitives de la fonction h : x  x 2  4 sur 2,  .



4) Dans le plan rapporté au repère orthonormé (O, i, j ) on donne l’hyperbole ( ) d’équation
x2
 y2  1.
4
a) Préciser les sommets et les asymptotes de ( ) puis tracer ( ) .
5
b) Pour tout   , on note A(  ) l’aire de la partie du plan limitée par ( ) et les droites
2
5
d’équations x = et x =  .
2
A() 1
Calculer A(  ) à l’aide de  . Montrer que lim 2 
  2
Exercice 3 : (4 points)

Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct (O, i, j ).

On considère la conique (E) de foyer O, de sommet S (- 1,0) et de directrice associée au foyer O la


5
droite D d’équation : x = .
2

2
1)a) Montrer que l’excentricité e de (E) est égale à .
3

Page 2/3
(x  2)2 y2
b) En déduire que (E) est une ellipse d’équation :  1
9 5

c) Donner une équation de la deuxième directrice de (E) et les coordonnées du second foyer O’ .

d) Construire (E).

2) Soit M un point de (E) d’affixe Z = r ei où  0,  et r > 0.

5
a) Montrer que r = .
3  2cos 

b) La droite (OM) recoupe l’ellipse (E) en M’. Exprimer (i,OM') en fonction de  .

1 1 6
c) En déduire que :   .
OM OM' 5

30
3) a) Montrer que MM’ = .
5  4sin2 

b) En déduire que MM’ est minimale si et seulement si O est le milieu du segment *MM’+.

Exercice 4: (4,5 points)


Soit (un) une suite géométrique de premier terme u0 > 0 et de raison q > 1 et vérifiant :
ln(u1 )  ln(u2 )  11
 .
u1  u2  e (1  e )
4 3

1) Calculer u1 et u2 et en déduire q.
2) On suppose que : u1 = e4 et q = e3.
a) Exprimer un en fonction de n.
b) On pose : Sn = ln(u0) + ln(u1) + ln(u2) + ….. + ln(un).
Montrer que pour tout entier naturel n , on 2Sn = (n  1)(3n  2) .
3) Pour tout entier naturel n on pose : an = n + 3.
a) Calculer 2Sn – (3n – 4 )an .
Montrer alors que : pour tout entier naturel n , on a : (2S n)  an = an  14.
b) Montrer que (2Sn)  an = 7 si et seulement si n  4(mod14)
4) Déterminer suivant les valeurs de l'entier naturel n, le reste modulo 7 de 2 n.
5) On pose : bn = 3nan – 2Sn + 14372016 + 1 .
bn  0(mod7)
Déterminer les entiers naturels n vérifiant : 
 n  0(mod5)
6) Montrer que pour tout entier naturel n, 14379n+1 – 3x412n+1 + 52 est divisible par 7.

Page 3/3