You are on page 1of 41

Livre Blanc

Evaluation de la formation professionnelle de Psychologie Environnementale de l’Université Paris-Descartes

Contexte..............................................................3
L’association Ecosens ...............................................................................................................................3 La formation professionnelle de Psychologie Environnementale..............................................................4 L’insatisfaction apparente des diplômés....................................................................................................4

Questions de fond...............................................6
Qu’est-ce qu’un diplômé en Psychologie Environnementale ? .......................................................................6 Qu’est-ce qu’un Psychologue Environnementaliste ? ....................................................................................7

Enquête auprès des diplômés ............................8
Objectifs de l’enquête ................................................................................................................................8 Elaboration du questionnaire .....................................................................................................................8 Déroulement de l’enquête..........................................................................................................................8 Composition de l’échantillon ......................................................................................................................9 Satisfaction des diplômés envers la formation ........................................................................................10 Insertion professionnelle ..........................................................................................................................16 En guise de conclusion ............................................................................................................................21

Propositions d’amélioration...............................22
Entrée en Master .....................................................................................................................................22 Recherche de stage et d’emploi ..............................................................................................................22 Durée et aménagement du temps de formation ......................................................................................23 Suivi du stage et de l’insertion professionnelle........................................................................................24 Préparation à l’exercice professionnel.....................................................................................................24 Adéquation de la formation au marché du travail ....................................................................................26

Conclusion ........................................................27 Annexes ............................................................28
Situation professionnelle des diplômés ...................................................................................................28 Questionnaire d’évaluation de la formation .............................................................................................30 Courrier électronique d’annonce de l’enquête.........................................................................................39 Courrier électronique de relance de l’enquête.........................................................................................40 Invitation aux 15 ans de l’association ......................................................................................................41

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

2

CONTEXTE
L’association Ecosens
Association des étudiants et des diplômés de la formation professionnelle de Psychologie Environnementale, Ecosens a été créée en 1993 dans le but de : Promouvoir la Psychologie Environnementale et ses applications professionnelles le titre de Psychologue Environnementaliste Conseiller les étudiants en Psychologie Environnementale dans leur cursus et leur insertion professionnelle Développer et entretenir le réseau des psychologues environnementalistes, enseignants chercheurs et autres professionnels exerçant dans le domaine de la Psychologie Environnementale Depuis toujours, l’insertion professionnelle des étudiants et des diplômés est une préoccupation d’Ecosens ; à laquelle répondent aujourd’hui les différents chantiers de l’Observatoire de l’Employabilité. Le présent Livre Blanc est réalisé dans le cadre d’un chantier de L’Observatoire de l’Employabilité visant à évaluer la formation professionnelle de Psychologie Environnementale, dans son contenu et dans son positionnement sur le marché du travail.

Observatoire de l’Employabilité

Suivi de l’insertion professionnelle Enquête d’insertion

Accompagnement vers l’emploi Ateliers de candidature

Adéquation de la formation au marché du travail Enquête d’évaluation

Connaissance du marché professionnel Etudes prospectives

Développement du réseau professionnel Annuaire des diplômés et des employeurs

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

3

La formation professionnelle de Psychologie Environnementale
Créée en 1992, la formation professionnelle de Psychologie Environnementale – alors DESS – est aujourd’hui devenue Master de Sciences Humaines et Sociales - mention Psychologie - spécialité professionnelle Travail, Vie Sociale et Environnement - parcours Psychologie Environnementale. Conçue pour répondre au choix d’orientation professionnelle des étudiants, cette formation s’est toujours appuyée sur les compétences du Laboratoire de Psychologie Environnementale pour préparer ces derniers à l'exercice de la profession de psychologue environnementaliste. Cette préparation à la pratique professionnelle de la Psychologie Environnementale articule une formation aux méthodes et techniques de cette spécialité à un enseignement de fondements théoriques, afin que les étudiants maîtrisent les outils et systèmes de référence de la profession de psychologue environnementaliste. La maquette pédagogique de la formation est revue tous les quatre ans dans le cadre des Plans Quadriénaux. Depuis 1992 quatre maquettes se sont succédées et ont chacune présenté des évolutions allant dans le sens d’une meilleure adéquation de la formation à son objectif de professionnalisation. Maquette 1 1992 - 1995 Maquette 2 1996 - 1999 Maquette 3 2000 - 2003 Maquette 4 2004 - 2008

La dernière révision de la maquette, réalisée au passage de la reforme LMD en 2004, a été particulièrement poussée et a vu l’apparition de plusieurs nouveaux enseignements. Aujourd’hui, la maquette de la formation va être de nouveau révisée, et pour la première fois les diplômés souhaitent contribuer, par l’intermédiaire de l’enquête menée par Ecosens, à ce travail de mise à jour.

1

L’insatisfaction apparente des diplômés
Oreille attentive, Ecosens recueille depuis plusieurs années le témoignage des étudiants et des diplômés de la formation professionnelle de Psychologie Environnementale. Ces témoignages, recueillis jusqu’à présent de façon informelle, laissent une impression d’insatisfaction, en particulier au sujet de l’insertion professionnelle et de l’adéquation de la formation au marché du travail.
2

1

Entrée en application en 2004, la réforme Licence – Master – Doctorat a eu pour but de restructurer l'ensemble des diplômes

universitaires afin de les rendre compatibles avec les cursus de l'enseignement supérieur en Europe, et ainsi de favoriser la mobilité des étudiants.
2

Cf. Annexes – Situation professionnelle des diplômés Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale 4

13/06/2008

Bien que subjective, cette impression mérite tout de même d’être sondée pour en trouver les fondements. C’est dans ce contexte qu’Ecosens a souhaité consulter l’ensemble des diplômés et des étudiants pour qu’ils contribuent à l’enquête, dont les résultats sont l’objet du présent Livre Blanc. Au delà du constat, ce Livre Blanc a l’ambition de proposer des pistes d’amélioration. Tout en mesurant bien l’ensemble des facteurs qui pourraient en limiter l’application, Ecosens espère que ces propositions seront considérées sérieusement car elles reposent sur l’expérience professionnelle des diplômés de la formation de Psychologie Environnementale.

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

5

QUESTIONS DE FOND
Qu’est-ce qu’un diplômé en Psychologie Environnementale ?
Cette question récurrente apparaît fondamentale pour comprendre l’identité professionnelle et donc le positionnement sur le marché du travail des diplômés de Psychologie Environnementale. Pour y répondre, il est nécessaire en premier lieu de distinguer les populations ciblées et potentiellement intéressées par le Master Professionnel de Psychologie Environnementale de Paris Descartes. Il est possible d’en identifier au minimum trois : les professionnels (déjà diplômés et susceptibles d’être en exercice), les étudiants n’ayant pas suivi un cursus en Psychologie, les étudiants en Psychologie (les plus nombreux parmi les diplômés). Au-delà d’une sensibilisation aux relations homme-environnement et d’un approfondissement des connaissances et de la compréhension de ces dernières, ces différentes populations ont des objectifs et tirent des bénéfices différents en obtenant ce diplôme. Les professionnels Parmi les professionnels, il y a d’une part les diplômés d’une autre discipline que la Psychologie (Architecture, Urbanisme…). Pour eux, la formation permet d’intégrer ou d’asseoir une approche psychosociale / psycho-environnementale dans leur pratique professionnelle. D’autre part, on trouve les personnes diplômées en Psychologie (moins nombreuses) qui semble-t-il suivent cette formation davantage pour ouvrir leurs champs d’activités que pour réellement se réorienter. Les étudiants issus d’autres disciplines que la Psychologie Pour les étudiants non-issus de la Psychologie (Géographie, Sociologie…), la formation est un moyen de finaliser leur cursus par un bac+5. Le choix de la formation de Psychologie Environnementale ne doit pas être considéré comme une réorientation mais plutôt comme une issue complémentaire à un parcours, généralement en Sciences Humaines et Sociales.
3

3

Notons que la formation est ouverte à tous les cursus. Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale 6

13/06/2008

Les étudiants en Psychologie Les aspirants psychologues peuvent avec ce bac+5 valider l’ensemble de leur cursus en Psychologie et ainsi obtenir un titre protégé dont ils pourront faire un usage professionnel quelque soit leur champ d’exercice . Au final, quelques soient les bénéfices tirés de cette formation, une question qui concerne l’ensemble des diplômés (mais aussi leurs potentiels employeurs et collaborateurs) se pose : qu’est-ce qu’un Psychologue Environnementaliste ?
5 4

Qu’est-ce qu’un Psychologue Environnementaliste ?
On a pu constater que la plupart des diplômés ne savent pas se définir, ou plutôt se positionner, et restent accrochés à l’intitulé « psychologue environnementaliste ». Ne trouvant pas de poste sous cet intitulé, car de tels postes n’existent pas, beaucoup estiment « ne pas faire de Psychologie Environnementale ». Environnementale ? Si l’on considère la filiation, faire de la Psychologie Environnementale, c’est faire de la Psychologie Sociale appliquée à l’environnement. Sans nier le fait que la Psychologie Environnementale existe aujourd’hui par elle-même, l’envisager comme une application de la Psychologie Sociale aux relations homme-environnement peut permettre, dans un premier temps, de décloisonner les esprits, d’élargir les champs d’application et d’atténuer le caractère inédit de la discipline. Pour autant, il paraît primordial, une fois bien comprise, que chacun valorise la spécificité de la Psychologie Environnementale et de ses applications pour qu’un jour (proche !) elle soit reconnue pour elle-même. Si l’on considère la fonction du psychologue environnementaliste, faire de la Psychologie Environnementale c’est assurer l’intégration transversale d’une approche psychosociologique au niveau de la prise de décision, de la mise en œuvre et de l’évaluation des projets environnementaux. Sous cet angle, le psychologue environnementaliste est un professionnel spécialiste des relations homme-environnement, au même titre que l’urbaniste est un spécialiste de l’aménagement (ce que l’on ne questionne pas et que d’aucun n’usurperait). Le psychologue environnementaliste peut donc intervenir dans de nombreux secteurs et / ou thématiques ainsi que dans des fonctions variées, du moment qu’il appuie sa pratique professionnelle sur l’expertise des relations homme-environnement. La question est donc plutôt : qu’est-ce que faire de la Psychologie

4 L’exercice de la Psychologie à des fins thérapeutiques est l’objet d’un enseignement spécialisé et requière une formation pratique encadrée. 5 Cet intitulé doit normalement être utilisé par les seuls titulaires du titre (càd par les personnes ayant validé un cursus complet en Psychologie). Cependant, en l’occurrence, pour simplifier nous faisons entrer sous cet intitulé les personnes nonpsychologues mais spécialisées en Psychologie Environnementale.

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

7

ENQUETE AUPRES DES DIPLOMES
Objectifs de l’enquête
L’enquête réalisée avait pour but de répondre à deux grands objectifs : 1) faire le point auprès du plus grand nombre de diplômés sur : leur satisfaction envers la formation leur niveau de difficulté en terme d’insertion 2) recueillir le maximum d’éléments permettant de proposer des pistes d’amélioration pour une meilleure adéquation de la formation au marché du travail, et valider - ou invaliderles réflexions et début de pistes élaborées au sein d’Ecosens.

Elaboration du questionnaire
Divers questionnaires d’évaluation de formation ont dans un premier temps été collectés et étudiés afin de dégager les dimensions communes et récurrentes des évaluations de formations ; l’objectif étant de réaliser un questionnaire d’évaluation le plus conforme possible. A ce questionnaire de base ont été rajoutées des questions sur l’insertion professionnelle, ainsi que sur les objectifs professionnels poursuivis par les diplômés en suivant cette formation. Il faut noter que de nombreuses questions ouvertes ont été incluses afin non seulement de recueillir des éléments plus qualitatifs mais également de permettre aux répondants de s’exprimer dans une large mesure.

Déroulement de l’enquête
L’enquête a été réalisée par e-mailing. En comparaison à une enquête par courrier, cette méthode permet de réduire les délais de réalisation et d’obtenir un taux de réponse plus élevé. De plus, la phase de saisie est facilitée puisqu’elle se résume au nettoyage des données enregistrées. Comparée aux méthodes non auto-administrées, telle que l’enquête téléphonique, le taux de réponses est néanmoins moins élevé. Cependant, cette méthode n’a pas pu être retenue en raison de l’importance des moyens nécessaires (humains et/ou financiers) auprès d’une population aussi importante (plus de 200 diplômés) et sur des délais si courts (2 semaines). L’enquête elle-même s’est déroulée du vendredi 14 au lundi 30 mars 2008. Sur les 252 étudiants ayant suivi la formation, 154 mails ont pu être récupérés (à partir de plusieurs fichiers d’anciens élèves et suite à une série d’appels téléphoniques - bien souvent chez les parents -) et validés par l’envoi d’un mail d’invitation à la journée du 5 avril, journée choisie pour fêter l’anniversaire d’Ecosens.

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

8

Suite au premier envoi, deux mails de relance ont été effectués les jeudis 20 et 27 mars. Au final, 81 personnes avaient répondu à la date du 30 mars. Sur les 81 questionnaires, il faut néanmoins noter que 8 étaient incomplets. Six répondants ont abandonné à la question 15 (question ouverte) qui semble-t-il demandait trop de réflexion / investissement.

Composition de l’échantillon
Représentativité des promotions Toutes les promotions à l’exception de la promotion 1994 (en raison d’un faible nombre de mails valides) sont représentées. Les taux de représentation sont cependant assez variables. Les dernières promotions sont logiquement les plus présentes dans l’échantillon. On note également une présence assez remarquable de la 1ere promotion.

Elèves
Effectif

Mails valides
Effectif En % sur le nombre d'élèves Effectif

Répondants
En % sur le Composition en En % sur le nombre de mails % de nombre d'élèves valides l'échantillon

1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Total

19 15 16 12 17 18 16 14 20 15 22 18 18 12 10 10 252

12 4 5 3 6 8 9 5 14 13 15 15 16 12 7 10 154

63 27 31 25 35 44 56 36 70 87 68 83 89 100 70 100 61

6 0 3 1 4 5 5 4 4 6 8 6 8 7 5 9 81

32 _ 19 8 24 28 31 29 20 40 36 33 44 58 50 90 34

50 _ 60 33 67 63 56 80 29 46 53 40 50 58 71 90 53

7 _ 4 1 5 6 6 5 5 7 10 7 10 9 6 11 100

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

9

Caractéristiques démographiques 79% des répondants sont des femmes ce qui correspond aux proportions observées en termes de composition des promotions. L’âge moyen des répondants est d’un peu plus de 32 ans.
Effectifs Moins de 25 ans De 25 à moins de 30 ans De 30 à moins de 35 ans De 35 à 39 ans Plus de 40 ans Total répondants 6 20 19 14 10 69 Pourcentage 9 29 28 20 14 100%

Cursus des répondants 75 % des répondants ont un cursus en Psychologie Sociale et 62% étaient étudiants à Paris 5 avant leur entrée en DESS / Master professionnel de Psychologie Environnementale. Situation à l’égard de l’emploi Promotion 2008 et questionnaires non-complets mis à part, 86% des répondants sont en activité et 62% exercent sur Paris ou en Ile-de-France. Cette étude ne permet pas de savoir s’il s’agit d’un choix délibéré ou non. Une question sur la mobilité géographique sera donc incluse dans les prochaines études d’insertion d’Ecosens. Les situations professionnelles des répondants sont détaillées dans la partie « Insertion professionnelle »

Satisfaction des diplômés envers la formation
Les 20 critères retenus pour évaluer la formation étaient repartis en 4 registres : les informations données avant ou au cours de la formation (4 critères) l’organisation de la formation (8 critères) les enseignants (3 critères) les enseignements (5 registres critères) Chaque registre comportait une question ouverte.

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

10

Satisfaction sur les informations données avant ou au cours de la formation Les informations sur le programme et avant inscription sont les plus satisfaisantes (bien que l’indice de satisfaction soit inférieur à 7 sur 10, seuil classiquement retenu comme le seuil de satisfaction). Cette relative satisfaction est sans doute à attribuer à la brochure de la formation qui est très complète et donne bonne impression. Les informations les moins satisfaisantes et ce dans de larges proportions (63% et 83% d’insatisfaits et très insatisfaits) sont les informations sur les objectifs à atteindre et les informations sur les débouchés professionnels.
SATISFACTION DES CRITERES DU REGISTRE INFORMATIONS
En % sur le nombre de répondants

Sur le programme

14

63

20

4

6.2

81

Avant l'inscription

9

57

27

8

5.6

79

Sur les objectifs à atteindre

35

52

11

4.2

79

Sur les débouchés professionnels

16

43

40

2.6

81

Très satisfaisant

Assez satisfaisant

Peu satisfaisant

Pas du tout satisfaisant

Indice

Effectif

Ainsi, parmi les suggestions (réponses aux questions ouvertes), les répondants regrettent principalement le manque d’information sur : les perspectives professionnelles (débouchés, secteurs porteurs…) les parcours professionnels des diplômés (insertion et progression, témoignages) l'exercice professionnel en tant que tel (métiers, fonctions, domaines…)

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

11

Satisfaction sur l’organisation de la formation Parmi les critères retenus pour évaluer la qualité de l’organisation de la formation, c’est l’accueil lors de la réunion de rentrée qui apparaît le plus satisfaisant (indice de satisfaction de 7,5 sur 10 donc audessus du seuil de satisfaction classiquement retenu). L’évaluation des autres critères est nettement plus mitigée. Ainsi, le critère modalités de contrôle des connaissances arrive en seconde position avec une note 6 sur 10. Précisons que l’indice calculé à partir des évaluations des étudiants de la promotion 2008 est bien plus bas (4,4), ce qui s’explique en partie par le système de remise multiple de dossiers, perçu comme peu pertinent et dévoreur d’énergie. Quatre autres critères se suivent ensuite de près : la cohérence et la coordination entre les enseignements, l’articulation avec les années d’études antérieures, les pratiques pédagogiques et la coordination entre les intervenants. Ces critiques s’expliquent en partie par : le manque de mises en situation ainsi que le manque d’études de cas l’ignorance de certains enseignants du contenu des cours de leur collègue la redite de notions et concepts étudiés en maîtrise pour les personnes issues de Paris 5 La recherche et le suivi des stages obtiennent les scores les plus bas (72% et 68% d’insatisfaits et très insatisfaits soit des indices de satisfaction de 3,5 sur 10). Les reproches portent principalement sur le manque d’accompagnement dans la construction d’un projet professionnel qui intervient somme toute assez tardivement.

SATISFACTION DES CRITERES DU REGISTRE ORGANISATION
En % sur le nombre de répondants

Accueil réunion de rentrée

39

48

13

7.5

77

Modalités de contrôle des connaissances

12

58

27

3

6.0

77

Cohérence et coordination entre les enseignements

10

54

23

13

5.4

78

Articulation avec les années d'études antérieures

7

52

34

7

5.3

71

Pratiques pédagogiques

6

50

35

9

5.1

78

Coordination entre les intervenants

4

42

43

11

4.6

76

Recherche de stage

6

22

44

28

3.5

78

13/06/2008

Suivi des stages

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale
Très satisfaisant Assez satisfaisant Peu satisfaisant Pas du tout satisfaisant Indice

5

27

36

32

3.5

12

75

Effectif

Satisfaction à l’égard des enseignants Trois critères avaient été retenus pour définir le registre : pédagogie, professionnalisme et implication. La question ouverte a permis de constater que le critère « Professionnalisme » a été compris de deux façons différentes. Certains l’ont interprété comme un qualitatif équivalent à consciencieux (arrive à l’heure, ne fait pas des pauses démesurées, rattrape les cours ratés…) et d’autres comme un statut ; à savoir que l’enseignant pouvait être chercheur ou doctorant et donc pas à proprement parler un professionnel.
SATISFACTION DES CRITERES DU REGISTRE ENSEIGNANTS
En % sur 78 répondants

Leur professionnalisme

31

53

15

7.1

Leur pédagogie

10

71

19

6.4

Leur implication

14

53

32

6.0

Très satisfaisant

Assez satisfaisant

Peu satisfaisant

Pas du tout satisfaisant

Indice

Hormis sur le critère professionnalisme, le niveau de satisfaction est assez faible sur les critères pédagogie et implication. Cela s’explique par : le manque de cas pratiques issus de la pratique professionnelle pour illustrer les théories des cours parfois jugés comme insuffisamment structurés voire peu consistants et qui globalement demanderaient des supports plus élaborés des cours qui ne correspondent pas suffisamment aux objectifs d’une formation professionnelle ainsi que par : des comportements parfois peu consciencieux de la part des enseignants (non-respect des horaires, non rattrapage de cours manqués) voire un manque d’implication (« certains prennent leur enseignement à la légère »)

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

13

et parfois le manque de considération (sentiment d’être utilisé par les enseignants pour leur propre recherche, ainsi que critique ouverte de la formation) Satisfaction sur les enseignements Les deux critères obtenant les meilleures notes (sans pour autant atteindre le seuil de 7 sur 10) sont la richesse du contenu et le contenu de la formation. Le critère connaissances acquises suit d’assez près ces deux premiers. Cependant deux dimensions sont particulièrement mal jugées : le caractère stimulant de la formation et les savoir-faire / compétences acquises (48% et 63% d’insatisfaits ou très insatisfaits).
SATISFACTION DES CRITERES DU REGISTRE ENSEIGNEMENTS
En % sur le nombre de répondants

Richesse du contenu

15

59

25

6.3

71

Contenu de la formation

8

68

24

6.2

72

Connaissances acquises

13

53

35

5.9

72

Caractère stimulant

18

34

41

7

5.4

71

Savoir-faire / compétences acquis

5

32

48

15

4.2

73

Très satisfaisant

Assez satisfaisant

Peu satisfaisant

Pas du tout satisfaisant

Indice

Effectif

Les réponses aux questions ouvertes permettent de préciser les raisons pour lesquelles certains enseignements n’ont pas été appréciés. On relève ainsi les critiques suivantes : Le manque de clarté / structure de certains cours comme vu précédemment sur le registre Enseignants (« des cours brouillons, peu structurés qui n’apportent pas de méthodologie claire ») Le manque de contenu ou d’approfondissement (« le sujet était intéressant mais l’enseignement vide » « Arriver en Master 2 et nous faire la lecture du livre conseillé aux étudiants, donc déjà lu, n’a aucun intérêt »)

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

14

Le manque d’application pratique ; à savoir des cours qui restent trop axés sur la théorie sans aller jusqu’à l’exemple pratique, l’étude de cas ou la mise en œuvre de compétences. Certains diplômés perçoivent ainsi un fossé entre l’enseignement et le monde professionnel qui peut aller jusqu’à l’incompréhension de l’intérêt et de l’objectif du cours. Les redites avec les années antérieures « il y a avait trop de redites avec les modules réalisés les années précédentes. Je me suis beaucoup ennuyée et j’ai l’impression d’avoir appris peu de choses » Le manque de relations entre les enseignements Indissociable des enseignements, les enseignants sont très souvent cités voire systématiquement. On relève ainsi dans ce registre comme dans le précédent : Le manque de pédagogie, le manque d’efficacité / de comportement professionnel, ainsi que la perception d’une « mauvaise volonté » et d’une faible implication de la part de quelques intervenants qui peut aller jusqu’à la perception d’un manque de maîtrise de la part de l’enseignant. Il ressort que les répondants ont un niveau d’exigence élevé - et sans doute légitime - qui n’a pas toujours été satisfait au cours de la formation. A noter également la forte attente envers les enseignants qui doivent se montrer professionnels dans leurs interventions. Les raisons pour lesquelles certains cours ont été particulièrement appréciés (outre l’intérêt pour une thématique spécifique) sont : Leur clarté / rigueur La qualité de leur contenu Leur caractère concret, pragmatique qui permet de : faire un lien entre théorie et pratique mettre en avant la réalité professionnelle / donner des éléments pour la vie professionnelle développer des compétences

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

15

On remarque ainsi que les cours de méthodologie sont souvent cités (« ils apportaient un aspect concret de la pratique professionnelle d’un psychologue environnementaliste »), ainsi que les ateliers et les interventions de professionnels. Mais aussi : Les débats / réflexions suscités et alimentés par les enseignants L’approche pluridisciplinaire ou systémique de certaines thématiques ou problématiques

Insertion professionnelle
Sources de primo-information sur la formation Préalablement à la notation des registres, il était demandé aux répondants de citer la ou les sources d’information qui leur avait permis de connaître la formation. On constate que plus d’un tiers citent un enseignement ou mémoire de maîtrise (bac+4). Cela peut être considéré comme relativement tardif, notamment dans le cadre de l’élaboration du projet professionnel.

SOURCES D'INFORMATION SUR L'EXISTENCE DU DESS/MASTER
En % sur 81 répondants Enseignement ou mémoire de maîtrise Bouche à oreille Guide de l'étudiant de l'Institut de Psychologie / Paris 5 Site Internet de l'Institut de Psychologie / Paris 5 Enseignement ou mémoire de licence Internet (sans précision) CIO / Structure équivalente Journée d'immersion / Portes Ouvertes de l'Institut de Psychologie Autre documentation Ecosens Affichage Nsp / Nr
2 4 6 17 19 22 36

16

2

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

16

Objectifs poursuivis en suivant la formation Les répondants citent principalement pour objectif de : Travailler sur une problématique spécifique Obtenir un diplôme / Finaliser un cursus / Obtenir le titre de Psychologue Travailler dans un cadre spécifique (collectivité, bureau d'études…) Ainsi que : Se qualifier pour travailler / Acquérir des connaissances et/ou compétences Faire de la Psychologie / Psychologie Sociale appliquée Pour des raisons personnelles / Suivre une formation en adéquation avec mes convictions Suivre une formation novatrice / pluridisciplinaire Se réorienter Intégrer le facteur humain à une précédente formation Clarté du projet professionnel Moins de la moitié des diplômés (45%) estiment avoir eu un projet professionnel plutôt clair ou très clair avant l’entrée en DESS / Master Pro. On constate que la proportion chute après la formation (29%). Ces données : Expliquent la forte demande des diplômés en terme d’accompagnement et de suivi en terme d’insertion professionnelle. Amènent à penser qu’il est nécessaire d’accorder plus de poids au projet professionnel pour l’entrée en formation et / ou de travailler au plus tôt ce point une fois entré en formation.
CLARTE DU PROJET PROFESSIONNEL
En % sur le nombre de répondants

Avant formation

10

35

41

14

80

Après la formation

12

27

50

12

60

Très clair

Plutôt clair

Peu clair

Pas clair du tout

Effectif

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

17

Degré de facilité / difficulté d’insertion professionnelle Telle une constante, près de deux tiers des diplômés estiment que leur insertion professionnelle a été difficile ou très difficile.
INSERTION PROFESSIONNELLE
En % sur le nombre de répondants

Global

17

19

31

33

60

Diplomés 1993 à 2004

14

21

31

33

42

Diplomés 2005 à 2007

25

13

31

31

16

Facile

Assez facile

Plutôt difficile

Très difficile

Effectif

Très clair Plutôt clair Peu clair Pas clair du tout Total %

Facile 3 3 4 0 10 17

Insertion Professionnelle Assez facile Plutôt difficile 2 0 1 7 7 9 1 2 11 19 18 31

Très difficile 2 5 8 4 19 33

Total 7 16 28 7 58 100

% 12 28 48 12 100

Le croisement entre la clarté du projet en fin de formation et le niveau de difficulté / facilité de l’insertion professionnelle permet de déterminer 4 sous-groupes dans les proportions suivantes : Projet professionnel clair x Insertion facile (9 personnes soit 16%) Projet professionnel clair x Insertion difficile (14 personnes soit 24%) Projet professionnel pas clair x Insertion facile (12 personnes soit 21%) Projet professionnel pas clair x Insertion difficile (23 personnes soit 40%) S’il y a plus de chances pour que les personnes qui ont un projet clair aient une insertion facilitée, et inversement, cela n’est pas chose systématique (comparaison 2eme et 3eme sous-groupes). La non connaissance voire non reconnaissance de la formation par les professionnels est très souvent évoquée comme un frein (« les diplômes universitaires ne sont pas reconnus et celui-ci encore moins que les autres »). A cela se rajoute parfois le sentiment de ne pas être à la hauteur (« En sortant de la formation nous savons beaucoup de choses mais aucune suffisamment en profondeur pour se sentir légitime dans nos candidatures »).

13/06/2008

Projet pro.

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

18

En outre, un certain nombre de diplômés ne savent pas se positionner sur le marché du travail par manque de connaissances des débouchés mais aussi par manque de compréhension de leur plusvalue. Ce dernier facteur semble être assez déterminant (« je ne savais pas quels étaient mes apports en tant que psycho-sociologue ») et appuie la nécessité d’un accompagnement axé sur la compréhension du métier et de ses différentes applications. Taux d’adéquation (question 20)
A L'ISSUE DE LA FORMATION VOTRE PROJET PROFESSIONNEL A-T-IL ABOUTI ?
En % sur le nombre de répondants

9

28

36

36

53

Tout à fait

Plutôt

Plutôt pas

Pas du tout

Effectif

Sur la base des diplômés en activité et en croisant leur réponse à la question 20, on peut déterminer un taux d’adéquation de 37%. Aujourd’hui, 45% des diplômés estiment utiliser des savoirs acquis au cours de la formation et 28% des compétences / savoir-faire. Parmi les savoirs, les plus cités sont : les concepts généraux de la Psychologie (connaissance/compréhension de l’être humain) les concepts de la Psychologie Sociale (essentiellement les mécanismes qui régissent les relations entre individus) les connaissances liées à la Psychologie Environnementale Concernant les savoir-faire, ce sont les méthodes d’enquête qui sont plus particulièrement citées. L’écoute et la conduite d’entretien sont les savoir-faire cités en second.

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

19

Secteurs d’activité et fonctions occupées Les diplômés exercent dans des secteurs divers et pas nécessairement ceux auxquels la formation les destine.

Urbanisme / Aménagement / Architecture (6 personnes) Consultant (en Psychologie Environnementale) Chargé d'études Chef de projet Architecte Développement local (4 personnes) Ingénieur Territorial Chargé de mission dispositif local d'accompagnement Chargée de mission projet de cohésion sociale Développeur de quartier Education à l'environnement (2 personnes) Responsable pédagogique Gestion des déchets (2 personnes) Animateur de tri … Transport (2 personnes) Responsable formation équipages cabine Psychologue dans le domaine de la sécurité routière Eau (1 personne) Responsable service communication Energie (1 personne) Chargée de mission Risques (1 personne) Coordinateur de programmes Etudes / sondages (7 personnes) Chargée d'études (structures privées) Chargée de mission (structure étatique) Psychologue environnementaliste (statut libéral) Assistante de direction Recherche (3 personnes) Responsable de pôle …

Education (5 personnes) Directrice de l'Action Educative Responsable d'une agence de soutien scolaire Coordinateur (Jeunesse et sport) Enseignante médico-sociale (aveugles et déficients visuels) Assistant d'éducation Formation (4 personnes) Formateur environnement en CCI Consultant Formatrice secourisme Orientation / Insertion / Emploi (8 personnes) Conseiller d'Orientation Psychologue Conseiller en bilan de compétences Conseiller insertion professionnelle Chargé de mission insertion professionnelle Consultant Directeur Gérontologie (2 personnes) Directeur Animatrice en maison de retraite Santé (2personnes) Psychologue clinicien et de recherche Secrétaire administrative Humanitaire (1 personne) Coordinateur de missions Commerce / Immobilier (4 personnes) Chargée de mission environnement et assistante développement durable (service qualité) Responsable de magasin Assistante de gestion Assistante de vente Informatique (1 personne) Consultant Politique (1 personne) Collaboratrice

de

groupe

politique

13/06/2008

Livre Blanc – Evaluation de la formation de Psychologie Environnementale

20

En guise de conclusion
Au final, 83% des répondants estiment que la formation est peu ou pas professionnalisante. Néanmoins, 74% la considèrent comme satisfaisante (indice de satisfaction de 6,2 sur 10). En effet, l’approche novatrice de la discipline, son caractère pluridisciplinaire et son lien avec des valeurs fortes en font une formation attrayante et originale qui séduit et donne « un autre regard sur le monde » . Pour les répondants, les principales faiblesses de la formation se situent au niveau de : La préparation à l'exercice professionnel Formation trop théorique / généraliste insuffisamment orientée vers un objectif professionnel et ce notamment par manque de mise en situation / développement de compétences Enseignements parfois insuffisamment construits et / ou manquant de rigueur Formation trop courte La préparation à l'insertion professionnelle Un accompagnement et suivi insuffisant Un réseau autour de la formation trop peu développé Un manque d’information sur les débouchés Aux difficultés « personnelles » d’insertion s’ajoute des difficultés en lien avec la discipline : Le sentiment d’un manque de reconnaissance de la formation sur le marché du travail (et parfois notamment pour les diplômés des premières promotions le sentiment d’être « trop en avance » sur leur temps) La perception d’un manque d’adéquation avec les besoins des employeurs La concurrence d’autres formations

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

21

PROPOSITIONS D’AMELIORATION
Entrée en Master
Depuis 2004, l’entrée en Master se fait sur dossier. Ce dossier, identique pour l’inscription dans tous les parcours de la spécialité Travail et Vie Sociale, retrace principalement le parcours académique du postulant et rend compte du projet professionnel motivant sa démarche. Ce dossier semble ne pas permettre de bien détecter les fausses motivations ou mauvaises orientations. Ce défaut de sélection des candidats a deux conséquences : D’une part, cela peut maintenir des candidats, alors devenus diplômés, dans un projet professionnel inadéquat et donc les entraîner dans des difficultés d’insertion. D’autre part, cela peut nuire à l’image du Master, et donc à l’ensemble de ses diplômés, lorsque certains font un usage inapproprié de leur titre ou de leurs compétences de psychologues environnementalistes. Nous préconisons donc de rétablir la sélection des candidats par entretien afin de bien sonder les motivations ; et de renforcer le volet professionnel du dossier d’inscription pour s’assurer de la viabilité du projet des postulants au Master.

Recherche de stage et d’emploi
L’efficacité d’une recherche de stage ou d’emploi semble assez naturellement déterminée par la qualité du projet professionnel. En effet, si ce dernier est mal défini, il apparaît difficile que la recherche de stage ou d’emploi soit bien orientée. Les résultats de l’enquête montrent que les étudiants et les diplômés ne manquent pas d’idée sur leur futur exercice professionnel, mais que ces idées ne sont pas suffisamment étayées par des éléments concrets de connaissance du marché de l’emploi. En effet, beaucoup ne savent pas quels sont les secteurs porteurs ou les domaines et fonctions dans lesquels ils pourraient exercer. Cette méconnaissance du marché de l’emploi alimente des projets manquants de réalisme et entraîne des frustrations. Bien qu’ayant des vertus, le choix pédagogique de laisser les étudiants auto-déterminer leur projet professionnel, c’est-à-dire leur donner des outils sans se substituer à eux dans la définition de leur projet, semble avoir des limites. En effet, pour beaucoup la confrontation à la recherche de stage n’arrive qu’en toute fin de parcours, ils ont donc peu d’expérience en la matière. Par ailleurs, l’univeristé est un milieu assez balisé qui ne stimule pas beaucoup l’initiative, en tous cas dans le registre professionnel.

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

22

Nous recommandons donc d’amener progressivement les étudiants à être autonomes dans leur recherche de stage afin, qu’une fois diplômés, ils maîtrisent suffisamment les techniques de prospection et de candidature pour démarcher de façon efficace.

Durée et aménagement du temps de formation
La formation dure sept mois. Les enseignements sont dispensés pendant les quatre premiers mois, puis le stage a lieu pendant les trois mois restants. La durée de la formation est jugée trop courte pour aborder tous les concepts et outils de façon approfondie. L’aménagement du temps de formation est par ailleurs diversement apprécié. Durée de la formation Le fait que la Psychologie Environnementale ne soit enseignée qu’à partir de la 3 de formation très riche. Pendant les quatre mois d’enseignement, un nombre important d’heures est dévolu à des cours théoriques, souvent généralistes, aux dépens de cours pratiques ou d’approfondissement conceptuels. Avec la réforme LMD, l’entrée directe en M2 devrait progressivement devenir impossible ; la plupart des étudiants auraient donc suivi des enseignements de Psychologie Environnementale en M1. Ainsi les enseignements les plus théoriques et généraux pourraient être retirés du programme pédagogique du M2 et laisser plus de temps pour des enseignements spécifiques et concrets. Si toutefois, cette disposition ne se mettait pas en place, nous recommandons de proposer des modules de mise à niveau (p.e. enseignements des fondamentaux de la Psychologie Sociale) et des modules de spécialisation (p.e. enseignements dispensés dans d’autres UFR ou Universités : Sociologie, Urbanisme…) qui s’ajouteraient à un tronc commun d’enseignements. Aménagement du temps de formation D’une part, le fait d’être à temps plein et de façon continue sur le lieu de stage donne l’occasion aux stagiaires de s’immerger dans le monde professionnel et de s’initier à la pratique de son métier de façon réaliste. D’autre part, le fait que le stage ait lieu après que tous les enseignements aient été dispensés, permet aux stagiaires d’aborder leur tâche avec le panel complet des outils et références de la Psychologie Environnementale.
6 ème

année de licence, et

que le Master 2 soit ouvert à des étudiants n’ayant pas suivi de cours au préalable, implique un programme

6

Sauf exception 13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 23

Pour autant, certains préféraient une alternance entre cours et stage afin d’apprécier, en situation, le potentiel d’application de concepts et méthodes qui leur sont enseigné. En prise avec les besoins de leur mission de stage, les étudiants pourraient, en cas de difficulté, directement solliciter leurs enseignants. Nous proposons d’examiner la pertinence et la faisablilité de l’alternance pour cette formation professionnelle (cf. Master de Psychologie du Travail).

Suivi du stage et de l’insertion professionnelle
De nombreux répondants ont exprimé leur insatisfaction quant au suivi du stage. Pour certains, cela peut tenir au fait qu’ils ont réalisé leur stage pendant l’été , ou qu’il s’est prolongé. Pour les autres cela peut s’expliquer par le fait que la transition entre enseignements et stage a été trop brusque. Dans tous les cas, le sentiment que le suivi est insuffisant repose sur le fait que le directeur du Master, en l’occurrence Mme Ratiu, est identifié comme seul interlocuteur (au sein du Master) des étudiants pendant leur stage. Il paraît déjà difficile qu’une personne ait suffisamment de temps à consacrer à chaque stagiaire ; il est donc d’autant plus difficile d’envisager que cette même personne ait une connaissance, ou mieux un exercice, de chaque domaine ou fonction dans lesquels se trouvent les stagiaires. Ainsi, nous proposons que, parmi les enseignants du Master, soient identifiés plusieurs tuteurs de stage. Ces derniers, parce qu’ils auraient une expérience suffisament proche de celle vécue par les stagiaires, pourraient devenir des interlocuterus privilégiés rencontrés régulièrement, peut-être même au delà des cinq cent heures de stage obligatoires. Remarque : Une disposition approchante et obligatoire existe déjà, il s’agit du psychologue référent ; mais n’est semble-t-il pas réellement mise en place faute de « candidats ». Pour être psychologue référent, il faut être inscrit sur les listes ADELI depuis au moins deux ans ; ce qui est le cas de très peu de diplômés de la formation (cette inscription n’est pas indispensable pour l’exercice du métier de psychologue environnementaliste). Par ailleurs le réseau des anciens de la formation n’est pas suffisamment dense et vivace (rôle d’Ecosens).
7

Préparation à l’exercice professionnel
Equilibre théorie / pratique Basé sur l’articulation entre formation aux méthodes et techniques d’une part, et enseignement des fondements théoriques d’autre part, le Master a été conçu pour préparer les étudiants à l’exercice professionnel de la Psychologie Environnementale. Bien que la composition de l’équipe pédagogique du Master soit mixte, l’empreinte du monde académique est plus marquée que celle du monde professionnel.
7 Période pendant laquelle l’UFR est fermée et les professeurs indisponibles. Remarque : il n’y a plus de soutenance de stage en septembre. Tous les stagiaires se présentent en juin.

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

24

Le fait que nombre d’enseignants soient issus du Laboratoire de Psychologie Environnementale est un atout indéniable en ce qui concerne l’enseignement des théories et l’information sur les travaux fondamentaux ; mais est moins approprié lorsqu’il s’agit de préparer concrètement les étudiants à pratiquer la Psychologie Environnementale dans le milieu professionnel. Or, arrivés en Master Professionnel, la plupart des étudiants s’attend à être professionnalisée, c’est à dire préparée par des professionnels à travailler avec des méthodes et références utiles dans le monde professionnel. Certes, le Master de Psychologie Environnementale a un rôle de formation des esprits à l’analyse et à la critique (ce qui est très apprécié des étudiants et est une valeur ajoutée pour les diplômés dans le monde du travail) ; pour autant, cela semble ne pas les armer suffisamment pour affronter la concurrence des diplômés d’Ecoles notamment, reconnus eux pour leur opérationnalité. Nous préconisons donc d’adopter le principe de l’enseignement par la pratique, car cela permettrait, tout en ne changeant pas fondamentalement la composition de l’équipe pédagogique, d’amener les étudiants à maîtriser des méthodes opérationnelles et les concepts qui s’y rattachent ; et donc de renforcer leur professionnalisation. Ces travaux pratiques devraient être le plus réalistes, cohérents et continus possibles pour constituer une véritable initiation à l’exercice professionnelle de la Psychologie Environnementale. Le travail sur un appel d’offre, coordonné entre plusieurs enseignements, apparaît comme un bon cas pratique pouvant être mené sur les quelques mois de cours qui constituent le Master. Les champs et fonctions d’exercice Les diplômés de la formation de Psychologie Environnementale peuvent exercer dans au moins deux champs professionnels : celui des études et celui des missions. Plusieurs fonctions professionnelles, partageant des compétences transversales, entrent dans ces deux champs : chargé d’études, chef de projets et consultant d’une part ; chargé de missions, chargé de communication-médiation et animateur-formateur d’autre part. Une information et une préparation à l’exercice de ces fonctions semblent pertinentes car elles pourraient permettre de sortir de la situation, stérile parce que sans issue , des projets professionnels construits autour du titre de psychologue environnementaliste. Le référentiel des métiers de l’environnement édité par l’APEC est une bonne base de réflexion. Cet ouvrage décrit les profils (savoirs, savoir-faire, savoir-être), les parcours (diplômes, expériences, mobilité) et les postes (lieu d’exercice, activités, rattachements hiérarchiques, relations fonctionnelles) des cadres exerçant dans le domaine de l’environnement.
8 9

8

9

Les offres d’emploi mentionnant le titre de psychologue environnementaliste sont quasi inexistantes. Les métiers de l’environnement. Les référentiels des métiers cadres – APEC 2003 [www.apec.fr] 13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 25

Le meilleur moyen de préparer les étudiants à exercer ces fonctions semble encore être la pratique, c’est pourquoi nous préconisons de nouveau de les faire travailler sur des cas concrets, type réponse à appel d’offre. Nous proposons
10

également

de

créer

un

référentiel

des

métiers

du

psychologue

environnementaliste

qui serait mis en annexe du diplôme. Ce document aurait un double intérêt : il

permettrait aux étudiants d’avoir une idée précise des compétences qu’ils ont pu acquérir en cours de formation, et il faciliterait la relation avec le marché du travail qui est demandeur d’informations très détaillées en la matière.

Adéquation de la formation au marché du travail
Les diplômés considèrent que la formation est peu ou mal connectée aux besoins du marché du travail. Certains diplômés attendaient peut-être que la formation soit une plateforme vers l’emploi, les autres - sachant qu’un bac+5 n’est pas un passeport pour l’emploi - considéraient qu’ils auraient des efforts à fournir ; mais tous pensaient que la Psychologie Environnementale avait un bon potentiel d’application professionnel. Pour beaucoup, ce potentiel ne s’est pas concrétisé, faute d’emploi dans lequel ils pouvaient le mettre à l’œuvre ; car, bien que la Psychologie Environnementale soit très complémentaire des approches techniques courantes dans le domaine de l’environnement, elle est encore très inédite. D’autre part, la Psychologie Environnementale répond à un besoin souvent non-exprimé, ou en tous cas pas de façon suffisamment claire, pour que l’offre de services des psychologues environnementalistes fasse mouche. Ce « problème d’adéquation » de la formation au marché du travail a donc une double cause : premièrement, la formation et les compétences des psychologues environnementalistes ne sont pas suffisamment connues pour être recherchées par les recruteurs et deuxièmement, le marché de l’emploi n’est pas très ouvert aux approches sortant de l’ordinaire. Nous recommandons de développer la communication sur la formation et de renforcer les liens avec le marché du travail
11

afin que les recruteurs voient en cette formation un véritable gisement de

spécialistes des relations homme-environnement au service de leur démarche qualitative. Ce travail de communication et de réseau pourrait se faire via des invitations à partciper aux soutenances de stage ou par l’organisation de séminaires, et le fichier des professionnels invités pourrait être mis à disposition des étudiants et des diplômés pour qu’ils creusent la brèche déjà ouverte.
10 11

Aide d’Ecosens envisagée Ecosens contribuera à l’effort sur ce point. 13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 26

CONCLUSION
L’évaluation de la formation professionnelle de Psychologie Environnementale faite par les diplômés donne des résultats assez mitigés. Toutefois, il faut considérer que ces résultats sanctionnent plus la forme que le fond de la formation. Ce n’est pas le fait de proposer une formation professionnelle de Psychologie Environnementale qui est mis en cause, puisque que 7 diplômés sur 10 jugent la formation satisfaisante ; mais plutôt la façon dont cette formation est proposée. Ainsi, c’est la méthode d’enseignement qui doit être améliorée et ce pour mieux préparer les diplômés à l’exercice professionnel de la Psychologie Environnementale. Cette amélioration passera par le développement d’une méthode d’enseignement basée sur la pratique et s’appuyant sur des cas concrets. Toutefois, il faut noter que ce constat n’est pas propre à la formation de Psychologie Environnementale. De nombreuses autres formations professionnelles de l’Université sont concernées ; c’est pourquoi le Gouvernement a organisé un débat national sur l’Université et l’emploi en 2006. Les pistes d’amélioration proposées dans ce Livre Blanc sont d’ailleurs très similaires aux préconisations faites dans le rapport de la Commission du débat national Université-Emploi (http://www.debat-universiteemploi.education.fr/). Il faut donc considérer que l’effort à fournir pour améliorer l’adéquation de la formation au marché du travail est partagé, mais qu’il doit surtout être initié par ceux qui portent la formation professionnelle de Psychologie Environnementale.

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

27

ANNEXES
Situation professionnelle des diplômés
Situation professionnelle des diplômés de l’enseignement supérieur – promotion 2003

Taux d'emploi

82% Bac +5

75% Université

59% Sciences Humaines

60% Taux d'adéquation global

Source : Diplômés 2003 et 2004 : situation professionnelle en 2005 – APEC 2005

Situation professionnelle des diplômés de Psychologie – promotion 2003

Taux d'emploi des diplômés de Psychologie

92%

100%

79%

100%

Psychologie Psychologie travail (ensemble des DESS)

Ergonomie

Psychologie Environnementale*

* Taux basé sur les réponses de 5 diplômés sur 22

Taux d'adéquation de l'emploi à la formation

88%

68%

47% Ergonomie

20% Psychologie Environnementale*

Psychologie Psychologie travail (ensemble des DESS)

* Taux basé sur les réponses de 5 diplômés sur 22

Source : Insertion professionnelle des diplômés d’un DESS en 2003, interrogés en 2006 – OSEIPE 2007

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

28

Situation professionnelle des diplômés de Psychologie Environnementale

Taux d'emploi

74% Promortions 1992 à 1998

80% Promotions 1999 à 2005

39% Taux d’adéquation (promo 1992 – 1998)

Source : Devenir des diplômés du DESS de Psychologie de l’Environnement : promotion 1992 à 1998 – OSEIPE 2000 Source : Enquête d’insertion des diplômés de DESS de Psychologie Environnementale : 1999 à 2005 – ECOSENS 2006

Conclusions Si l’on compare les diplômés de Psychologie aux diplômés de l’enseignement supérieur, on constate que : Le taux d’emploi des diplômés de Psychologie (92%) est supérieur à celui des diplômés de l’enseignement supérieur (82%), et l’adéquation de l’emploi à la formation est meilleure pour les diplômés de Psychologie (88%) que pour les diplômés de l’enseignement supérieur (60%). Si l’on compare les diplômés de Psychologie Environnementale aux diplômés de Psychologie, on constate que : Selon les chiffres de l’étude OSEIPE 2007 (statistiques basées sur les réponses de 5 diplômés) le taux d’emploi de ces diplômés (100%) est supérieur à celui des diplômés de Psychologie (92%), alors que l’adéquation de leur emploi à leur formation est nettement inférieur (20% vs 88%). Selon les chiffres de l’étude OSEIPE 2000 le taux d’emploi de ces diplômés (74%) est inférieur à celui des diplômés de Psychologie (92%), et l’adéquation de leur emploi à leur formation est inférieure (39% vs 88%). Avec un taux d’emploi globalement bon, l’insertion professionnelle des diplômés de Psychologie Environnementale pourrait paraître bonne, mais cela sans compter le faible taux d’adéquation de l’emploi occupé à la formation reçue. Cet écart peut être le résultat de facteurs contextuels (qualité et quantité des offres d’emploi dans le secteur environnement, …) mais aussi un indice concernant la qualité de l’adéquation de la formation professionnelle de Psychologie Environnementale au marché de l’emploi.

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

29

Questionnaire d’évaluation de la formation
Ecran 1 [Logos Ecosens + IDDEM] Nous vous rappelons que cette enquête est anonyme et réalisée pour le compte d’Ecosens. Les résultats, sur lesquels s’appuieront les débats des Tables Rondes du 5 avril, ne seront communiqués que sous forme statistique. Pour répondre au questionnaire, sachez que : si certains éléments vous paraissent maintenant trop éloignés, vous pouvez passer les questions vous pourrez reprendre le questionnaire si vous êtes obligé de vous arrêter en cours de passation.

Important : Merci de ne pas utiliser les flèches précédentes et suivantes d’Internet. Vous ne pourriez plus finir le questionnaire.

Le questionnaire est construit en 4 parties : A – Avant l’entrée en formation B – La formation C – A l’issue de la formation D – Aujourd’hui
Nous remercions la société iddem pour son appui technique. Pour plus d'informations, vous pouvez-vous rendre sur le site www.iddem.com ou bien envoyer un e-mail à ecosens@no-log.org Si vous ne souhaitez plus recevoir de mail de la part d’Ecosens, merci de cliquer sur ce lien.

Ecran 2

Tout d’abord, merci de compléter les éléments suivants :
1. En quelle année avez-vous été diplômé(e) ?

2. Avez-vous suivi la formation dans le cadre de la formation initiale ? 3. Si non, précisez

oui ............................................................ non ...........................................................

1 2

Ecran 3

A – Avant l’entrée en formation 4. De quelle discipline veniez-vous ? (plusieurs réponses possibles) Psychologie sociale............................................................................................. Autre discipline de la psychologie (Précisez) .......................................................... Sociologie ......................................................................................................... Géographie … ....................................................................................................
13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 30
1 2 3 4

Architecture ...................................................................................................... Urbanisme ........................................................................................................ Autre discipline (Précisez) ................................................................................... 5. Etiez-vous déjà étudiant(e) à Paris 5 ? Oui................................................................................................................... Non .................................................................................................................. 6. Si non, précisez

5 6 7

1 2

Ecran 3

7. Comment avez-vous connu la formation ? (plusieurs réponses possibles) Guide de l’étudiant de l’Institut de Psychologie / Paris 5.......................................... Site Internet de l’Institut de Psychologie / Paris 5 .................................................. Journée d’immersion / Portes Ouvertes de l’Institut de Psychologie .......................... Enseignement ou mémoire de licence … ................................................................ Enseignement ou mémoire de maîtrise ................................................................. Bouche à oreille ................................................................................................. Ecosens ............................................................................................................ Autre (Précisez) .................................................................................................
1 2 3 4 5 6 7 8

8. Quel était votre objectif en vous inscrivant à cette formation ?

9. A l’époque, vous estimiez que votre projet professionnel était : Très clair........................................................................................................... Plutôt clair ........................................................................................................ Peu clair ........................................................................................................... Pas clair du tout… ..............................................................................................
1 2 3 4

Ecran 5 B – La formation 10. Concernant les informations sur la formation, quel était votre niveau de satisfaction sur les points suivants ? Satisfaisant … Les informations obtenues avant l’inscription .............................. Les informations sur le programme............................................ Les informations sur les objectifs à atteindre .............................. Les informations sur les débouchés professionnels.......................
Très
1 1 1 1

Assez
2 2 2 2

Peu
3 3 3 3

Pas du tout
4 4 4 4

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

31

11. Quelles sont vos suggestions d’amélioration sur les informations liées à la formation ?

Ecran 6

12. Concernant l’organisation de la formation, quel était votre niveau de satisfaction sur les points suivants ? Satisfaisant … L’accueil de l’équipe pédagogique lors de la réunion de rentrée ..... La cohérence et la coordination entre les enseignements ..............
L’articulation des enseignements avec les années d’études antérieures ....
Très
1 1 1 1 1 1 1 1

Assez
2 2 2 2 2 2 2 2

Peu
3 3 3 3 3 3 3 3

Pas du tout
4 4 4 4 4 4 4 4

La coordination entre les intervenants........................................ Les pratiques pédagogiques employées ...................................... Les modalités de contrôle des connaissances .............................. La recherche de stage .............................................................. Le suivi des stages ..................................................................

13. Quelles sont vos suggestions d’amélioration sur l’organisation de la formation ?

Ecran 7

14. Concernant les enseignants, comment estimiez-vous… ? Satisfaisant … Leur professionnalisme............................................................. Leur pédagogie ....................................................................... Leur implication.......................................................................
Très
1 1 1

Assez
2 2 2

Peu
3 3 3

Pas du tout
4 4 4

15. Quelles remarques / suggestions souhaiteriez-vous leur faire ?

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

32

Ecran 8

16. Concernant les enseignements, quel était votre niveau de satisfaction sur les points suivants ? Satisfaisant … Le contenu de la formation ....................................................... La richesse du contenu.............................................................
Leur caractère stimulant .....................................................................
Très
1 1 1 1 1

Assez
2 2 2 2 2

Peu
3 3 3 3 3

Pas du tout
4 4 4 4 4

Les connaissances acquises ...................................................... Les savoir-faire / compétences acquis ........................................

17. Quels sont les enseignements que vous avez particulièrement appréciés ? Pourquoi ?

18. Quels sont ceux que vous avez moins appréciés ? Pourquoi ?

19. Avec le recul, certains enseignements vous ont-ils paru particulièrement en adéquation avec les besoins du monde professionnel ? Oui................................................................................................................... Non .................................................................................................................. Si Oui, lesquels ? Et pourquoi ?
1 2

Ecran 9 C – A l’issue de la formation 20. A l’issue de la formation, votre projet professionnel a-t-il abouti : Tout à fait ......................................................................................................... Plutôt ............................................................................................................... Plutôt pas ......................................................................................................... Pas du tout… ..................................................................................................... N’a pas encore fini la formation… .........................................................................
1 2 3 4 5

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

33

Ecran 9b Si 20 = 1,2,3 ou 4 21. Vous diriez que votre insertion professionnelle a été : Facile ............................................................................................................... Assez facile ....................................................................................................... Plutôt difficile .................................................................................................... Très difficile… .................................................................................................... 22. Pour quelles raisons selon vous ?
1 2 3 4

23. Avec le recul, vous estimez que votre projet professionnel était : Très clair........................................................................................................... Plutôt clair ........................................................................................................ Peu clair ........................................................................................................... Pas clair du tout… .............................................................................................. 24. Pour quelles raisons ?
1 2 3 4

Ecran 9c Si 20 = 5 25. Vous pensez que votre insertion professionnelle va être : Facile ............................................................................................................... Assez facile ....................................................................................................... Plutôt difficile .................................................................................................... Très difficile… .................................................................................................... 26. Pour quelles raisons selon vous ?
1 2 3 4

Ecran 10 27. Avez-vous envisagé ou suivi une autre formation suite à l’obtention du diplôme ou dans les années qui ont suivies ? Non .................................................................................................................. Seulement envisagé ........................................................................................... J’ai suivi une formation complémentaire ............................................................... J’ai suivi une autre formation mais sans objectif de complémentarité ....................... Je me suis ré-orienté(e) sans formation complémentaire ........................................
1 2 3 4 5

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

34

Ecran 10b Si 27 = 2,3,4 28. Dans quel(s) objectif(s) ?

29. Titre de la formation ? 30. Dans quel établissement ?

31. La formation était-elle diplômante ? Oui................................................................................................................... Non ..................................................................................................................
1 2

Ecran 11 Concernant le DESS / Master Professionnel de Psychologie environnementale… 32. Aujourd’hui, si c’était à refaire, vous opteriez pour : La même formation ............................................................................................ La même formation mais dans un autre établissement (Précisez) ............................. Une autre formation en psychologie (Précisez)....................................................... Une tout autre formation (Précisez)......................................................................
1 2 3 4

33. Avec le recul, vous estimez la formation :
Très Assez
2 2

Peu
3 3

Pas du tout
4 4

Satisfaisante ........................................................................... Professionnalisante ..................................................................

1 1

Ecran 12 D – Aujourd’hui 34. Estimez-vous utiliser des savoirs et des savoir-faire / compétences acquis au cours de la formation ?
Très Assez
2 2

Peu
3 3

Pas du tout
4 4

Savoirs .................................................................................. Savoir-faire / compétences .......................................................

1 1

35. Quels savoirs ?

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

35

36. Quels savoir-faire / compétences ?

Ecran 13

37. Finalement, selon vous, quels sont les points forts de la formation ?

38. Et quels sont ses points faibles ?

39. Quelles améliorations concrètes faudrait-il apporter ?

Ecran 14

Pour finir, merci de préciser les éléments suivants :

40. Quelle est votre année de naissance ?

41. Vous êtes ? Un homme ........................................................................................................ Une femme ....................................................................................................... 42. Etes-vous en activité ? Oui................................................................................................................... Oui mais partielle (revenu moyen mensuel inférieur au SMIC) ................................. Non, en recherche d’emploi ................................................................................. Non, encore étudiant(e)...................................................................................... Non, mais ne cherche pas ...................................................................................
1 2 3 4 5 1 2

Ecran 15 Si 42 = 1, 2 ou 3
13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 36

43. Dans quel secteur ? Urbanisme / Aménagement ................................................................................. Développement local .......................................................................................... Logement ......................................................................................................... Transport .......................................................................................................... Tourisme .......................................................................................................... Espaces naturels / Faune / Flore .......................................................................... Gestion des déchets ........................................................................................... Qualité / Sécurité............................................................................................... Education à l’environnement ............................................................................... Communication.................................................................................................. Etudes / sondages.............................................................................................. Insertion / Emploi .............................................................................................. Orientation........................................................................................................ Recherche ......................................................................................................... Autres (Précisez) ...............................................................................................
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Ecran 16 Si 42 = 1 ou 2 44. Quelle est votre fonction exacte ? 45. A quel service êtes-vous rattaché(e) ? 46. Quel est le nom de la structure ? 47. Département

48. Type de structure

Indépendant / Libéral .................................. Entreprise .................................................. Association................................................. Collectivité locale ........................................ Collectivité territoriale ................................. Etat........................................................... Autre (Précisez) ..........................................

1 2 3 4 5 6 7

49. Type de contrat

CDI ........................................................... CDD .......................................................... Emploi jeune / Emploi tremplin ..................... Mission ...................................................... Autre (Précisez) ..........................................

1 2 3 4 5

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

37

Ecran 17 Nous vous remercions d’avoir pris le temps de répondre à cette enquête. Les résultats seront présentés lors des Tables Rondes du 5 avril et serviront à appuyer les débats. Afin de recevoir des informations relatives à cette journée, merci d’indiquer : Votre Nom Votre Prénom Adresse Votre e-mail (personnel) Votre e-mail (professionnel) Un numéro de téléphone (fixe) Un numéro de téléphone (portable)

Dans le cadre des 15 ans, Ecosens souhaite également mettre en place un annuaire des diplômés. Souhaitez-vous renseigner votre fiche maintenant ? Oui................................................................................................................... Oui mais plus tard.............................................................................................. Déjà inscrit(e) ................................................................................................... Non car je ne souhaite pas y figurer ....................................................................
1 2 3 4

Ecran 18 Si oui 1er emploi Période (mm/aaaa au mm/aaa) Fonction Entreprise / Structure Type de contrat 2eme emploi Période (mm/aaaa au mm/aaa) Fonction Entreprise / Structure Type de contrat
13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 38

3eme emploi Période (mm/aaaa au mm/aaa) Fonction Entreprise / Structure Type de contrat 4eme emploi Période (mm/aaaa au mm/aaa) Fonction Entreprise / Structure Type de contrat

Ecran Fin

Nous vous remercions d’avoir participé à cette enquête. En espérant vous rencontrer lors des 15 ans d’Ecosens le samedi 5 avril, Bien cordialement, L’équipe d’Ecosens
Nous remercions la société iddem pour son appui technique. Pour plus d'informations, vous pouvez-vous rendre sur le site www.iddem.com ou bien envoyer un e-mail à ecosens@no-log.org Si vous ne souhaitez plus recevoir de mail de la part d’Ecosens, merci de cliquer sur ce lien.

Courrier électronique d’annonce de l’enquête
Objet : Enquête formation psychologie environnementale [Logo Ecosens + Logo IDDEM] Bonjour, Dans le cadre des 15 ans de l’association, Ecosens réalise une enquête sur la formation en psychologie environnementale. Le principal objectif est de : Mettre en avant les points forts et les points faibles de la formation Proposer des pistes d’amélioration afin de permettre une meilleure adéquation entre la formation et le marché du travail.

C’est donc en tant qu’ancien diplômé que nous vous contactons. Votre participation est essentielle pour la réussite de ce projet. Pour répondre, il vous suffit de cliquer ici avant le 30 mars 2008. Nous vous remercions par avance pour votre aide et votre participation.
13/06/2008 Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale 39

L’Equipe Ecosens IMPORTANT : Merci de ne pas utiliser les flèches précédentes et suivantes d’Internet. Vous ne pourriez plus finir le questionnaire.
Nous remercions la société iddem pour son appui technique. Pour plus d'informations, vous pouvez-vous rendre sur le site www.iddem.com ou bien envoyer un e-mail à ecosens@no-log.org Si vous ne souhaitez plus recevoir de mail de la part d’Ecosens, merci de cliquer sur ce lien.

Courrier électronique de relance de l’enquête
Objet : Enquête formation psychologie environnementale - relance [Logo Ecosens + Logo IDDEM] Bonjour, Nous vous rappelons que dans le cadre des 15 ans de l’association, Ecosens réalise une enquête sur la formation en psychologie environnementale. Le principal objectif est de : Mettre en avant les points forts et les points faibles de la formation Proposer des pistes d’amélioration afin de permettre une meilleure adéquation entre la formation et le marché du travail.

Votre participation en tant qu’ancien(ne) diplômé(e) est essentielle pour la réussite de ce projet. Pour répondre (ou finir le questionnaire), il vous suffit de cliquer ici avant le 30 mars 2008. N’hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté pour remplir le questionnaire. Nous vous remercions par avance pour votre aide et votre participation. L’Equipe Ecosens IMPORTANT : Merci de ne pas utiliser les flèches précédentes et suivantes du navigateur Internet pour revenir en arrière dans le questionnaire car vous ne pourriez plus le finir. Vous pouvez en revanche utiliser la flèche « prev. » qui est située en bas de l’écran, à gauche du bouton « Valider ».
Nous remercions la société iddem pour son appui technique. Pour plus d'informations, vous pouvez-vous rendre sur le site www.iddem.com ou bien envoyer un e-mail à ecosens@no-log.org Si vous ne souhaitez plus recevoir de mail de la part d’Ecosens, merci de cliquer sur ce lien.

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

40

Invitation aux 15 ans de l’association

13/06/2008

Livre Blanc – Formation Professionnelle de Psychologie Environnementale

41