You are on page 1of 347

Présentation de la formation

Oracle Database : 11g DBA 1


(1Z0-052)

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le formateur
Noureddine DRISSI
Mathématicien de formation
Expertise dans le domaine des bases de données
15 années d’expérience sur tous les SGBDR du marché (Oracle, SQL Server,
Postgresql, Mysql, DB2, MongoDB)
Issue de l’environnement bancaire

ndrissi@valneo-xi.fr

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Connaissances préalables
Connaissances de base du système d’exploitation Linux
Expérience professionnelle du langage SQL
Expérience professionnelle des bases de données relationnelles
Expérience en matière de conception de bases de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


A propos de ce cours
Objectifs
Décrire, comprendre l’architecture d’une instance et d’une base de données Oracle;
installer et configurer Oracle Database 11g;
prise en main des outils d’administration;
configurer Oracle Net Services;
gérer les structures de stockage de la base de données;
surveiller et administrer les données d'annulation UNDO;
gérer les données et les accès concurrents;
créer et gérer des comptes utilisateur;
réaliser les opérations élémentaires de sauvegarde/restauration;
gérer les performances.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Plan de cours

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Plan de cours
Module 1: Installation de Oracle 11g Module 10: Gérer la sécurité utilisateur
Module 2: Architecture d’une instance Oracle Module 11: Gérer les accès concurrents
Module 3: architecture d’une base de Module 12: Gérer les données d'annulation
données Oracle (UNDO)
Module 4: Les outils d’administration Module 13: Implémenter l'audit de la base de
données Oracle
Module 5: Création d’une base de données
Module 14: Maintenance de la base de
Module 6: Gérer une instance Oracle données Oracle
Module 7: Gérer une instance ASM Module 15: Gestion des performances
• Module 8: Configurer Oracle Net Module 16: Sauvegarde/restauration
Module 9: Gérer les structures de stockage de Module 17: Transfert de données
base de données
• Module 18: Aide et support

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Fin Plan de cours

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Qu’est-ce qu’un SGBDR ?
Oracle est un Système de Gestion de Base de Données Relationnelle (SGBDR)
Oracle est chargé de :
stocker les données,
vérifier les contraintes d’intégrité définies,
garantir la cohérence des données qu’il stocke, même en cas de panne (arrêt brutal) du
système,
assurer les relations entre les données définies par les utilisateurs,
respecte la norme ACID.
Oracle est un Système de Gestion de Base de données multi-platormes (UNIX, Linux et
Windows)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Certification

Cette formation prépare vous prépare à l'examen Oracle Database 11g


Administrator Certified Associate.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Environnement du LAB

192.168.1.151
OS: Linux Centos 6.1
Noyau Oracle: 11g R2

INSTANCE INSTANCE
gescom virtuo

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Introduction à la base Gescom
Dans les ateliers pratique de ce cours, nous allons travailler avec une base de
données modèle que l’on nommera GESCOM.
Cette base de données servira de fil conducteur pour l’ensemble des
démonstration (sauvegarde, transfert, stockage, optimisation, etc.)
Script « crgescom.sql » disponible sur la plateforme Alphom

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Introduction à la base Gescom
Instance Oracle
Base: GESCOM

Schéma: hamid

Tables Vues

Indexes Rôles

synonyms …

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Introduction au modèle de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


GO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Architecture d’une instance Oracle:
Le bloc Oracle

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le bloc Oracle
Sa fonction
• Unité d’échange entre données disque et la mémoire Oracle
• SHOW PARAMETER DB_BLOCK_SIZE

• Les tailles de bloc


• 2K, 4K, 8K, 16k, 32K

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le bloc Oracle
Tailles non standards

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le bloc Oracle
Tailles de bloc non standard autorisé :
• 2Ko, 4Ko, 8Ko, 16Ko et 32Ko
• On peut avoir une taille de bloc standard et 4 tailles de bloc non standard

• SHOW PARAMETER K_CACHE_SIZE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création d’une base de données Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Architecture d’une instance Oracle:
Les processus

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les processus d’une instance Oracle

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Library cache
Shared SQL Area

Dictionnary cache Java


Data dictionnaire de pool
données

Processus d’arrière-plan

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les processus d’une instance Oracle
Rappel
Notion d’instance
• Connaître l’instance courante
- SHOW PARAMETER INSTANCE_NAME

• Connaître la taille de la mémoire partagéee


- SHOW PARAMETER MEMORY_TARGET

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus DBWn (obligatoire)
INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache
Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Nombre de processus : DB_WRITER_PROCESSES Fichiers


Fichier
de journaux
contrôle archivés
PGA Processus
01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

serveur 010101010101010
01010101
Fichiers 101010101010101
010101010010101
01010101
01010101
01010101
Fichiers de Redo Log 0101001 01010101
01010100
01010101
10101010
01010101
données 1001
0101010

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus DBWn
Fréquence d’écriture du DBW
Toutes les trois secondes
Dès que la Dirty List (liste des blocs modifiés) dépasse un seuil prédéfini
Chaque fois qu’un processus consulte la liste LRU et ne trouve pas un
emplacement libre après un nombre prédéterminé de recherche de bloc
Lors de chaque Checkpoint (CKPT)
Chaque fois qu’une base est arrêtée normalement
Chaque fois qu’un tablespace est mis en mode OFFLINE ou READ ONLY ou
s’il fait partie d’une sauvegarde en ligne

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus LGWR (obligatoire)

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache

Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Fichiers journaux
Fichiers archivés
Redo Log
PGA Fichier
01010101010101
01010101010101
01010101010010

Processus de
1010101001

01010101010101

serveur contrôle
010101010101010101010101
010101010101010010101010
1001
01010101010101
01010101010010
1010101001

Fichiers de
01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus LGWR (obligatoire)
Fréquence d’écriture du LGWR
Toutes les trois secondes
Lors de la validation d’une transaction en cours « COMMIT »
Si le buffer REDO LOG est rempli à 1/3
Volume de données dans le buffer REDO LOG >= à 1M
Lors de chaque Checkpoint (CKPT)
Lorsqu’il est déclenché par le processus DBWn

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus CKPT (obligatoire)

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache

Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Fichiers journaux
Fichiers archivés
Redo Log
PGA 01010101010101
01010101010101
01010101010010

Processus
1010101001

Fichier 01010101010101

serveur de 010101010101010101010101
010101010101010010101010
1001
01010101010101
01010101010010
1010101001
contrôle
Fichiers de
01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus CKPT (obligatoire)
Fréquence d’écriture du CKPT
Lors d’un basculement des fichiers journaux
Manuellement : ALTER SYSTEM CHECKPOINT
Lors d’un arrêt propre de l’instance Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus ARCn (optionnel)

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache

Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Fichier
de
contrôle
PGA 01010101010101
01010101010101

Processus Fichiers 01010101010010


1010101001

serveur 010101010101010101010101
journaux 01010101010101
01010101010101

Fichiers 010101010101010010101010
1001
01010101010010
1010101001

archivés
Fichiers de Redo Log 01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus SMON (obligatoire)

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache

Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON PMON ARCn

Fichiers de
Fichier
données
de
contrôle Fichiers
PGA 01010101010101
01010101010101
01010101010010

Processus journaux 1010101001

archivés
01010101010101

serveur Fichiers
010101010101010101010101
010101010101010010101010
1001
01010101010101
01010101010010
1010101001

Redo Log 01010101010101


01010101010101
01010101010010
1010101001

30
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Processus SMON (obligatoire)
Rôles
Nécessaire au démarrage de l’instance Oracle
Nettoie les segments temporaires et inutilisés
Efface les vieux processus
Fusionne l’espace libre dans de plus grand blocs contigus

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus PMON (obligatoire)

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache

Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON PMON ARCn

Fichiers de
Fichier
données
de
contrôle
PGA Fichiers
01010101010101
01010101010101
01010101010010

Processus journaux
1010101001

01010101010101

serveur Fichiers
010101010101010101010101
010101010101010010101010
1001 archivés
01010101010101
01010101010010
1010101001

Redo Log 01010101010101


01010101010101
01010101010010
1010101001

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Processus PMON (obligatoire)
Rôles
Récupération des processus utilisateurs défaillants
Libère le cache de blocs de données
Libère les ressources qui étaient exploitées par les utilisateurs
Fusionne l’espace libre dans de plus grand blocs contigus
• Remarque : à l’instar du processus SMON, le processus PMON s’active régulièrement pour
se rendre compte si on a besoin de lui.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les infos sur les processus
Les vues
V$PROCESS, V$BGPROCESS
• Si champ ADDR <> ‘00’ = processus lancé
• Si champ BACKGROUND = 1 => processus démon

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le bloc Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052)
Installation avancée

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
Rappel des étapes de préparation à l’installation
Installation des librairies
Configuration du noyau Linux
Configuration des paramètres ulimits
Création de l’arborescence d’installation du noyau Oracle 11g
Création de l’utilisateur oracle et des groupes
Installation de Oracle 11g

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Rappel des variables d’environnement Oracle
ORACLE_BASE=/u01/app/ora11g
ORACLE_HOME=/u01/app/ora11g/product/11.2.0/db_1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Description de l’environnement d’installation

installation

192.168.2.207
OS: Windows 192.168.2.151
putty + Xming OS: Linux Centos 6.1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
TP installation avancée de Oracle 11g R2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052)
Installation simple

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
Rappel des étapes de préparation à l’installation
Installation des librairies
Configuration du noyau Linux
Configuration des paramètres ulimits
Création de l’arborescence d’installation du noyau Oracle 11g
Création de l’utilisateur oracle et des groupes
Installation de Oracle 11g

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Rappel des variables d’environnement Oracle
ORACLE_BASE=/u01/app/ora11g
ORACLE_HOME=/u01/app/ora11g/product/11.2.0/db_1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
TP installation simple de Oracle 11g R2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052)
Installation avancée

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
Rappel des étapes de préparation à l’installation
Installation des librairies
Configuration du noyau Linux
Configuration des paramètres ulimits
Création de l’arborescence d’installation du noyau Oracle 11g
Création de l’utilisateur oracle et des groupes
Installation de Oracle 11g

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Rappel des variables d’environnement Oracle
ORACLE_BASE=/u01/app/ora11g
ORACLE_HOME=/u01/app/ora11g/product/11.2.0/db_1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Description de l’environnement d’installation

installation

192.168.2.207
OS: Windows 192.168.2.151
putty + Xming OS: Linux Centos 6.1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
TP installation avancée de Oracle 11g R2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052)
Préparation de l’installation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
Liste des pré-requis
Configuration matérielle
• Mémoire physique de 1Gb
• Mémoire virtuelle de 4Gb
• Espace de travail temporaire de 500Mo
• Espace disque de stockage
- Noyau Oracle 11g: 3Gb

- Une base de données: 3Gb

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Description de l’environnement
Configuration matérielle
• Processeur Intel Core i7 CPU @ 2.90 GHz Dual Core
• RAM: 2 Go
• Disque SSD: 32 Go

Configuration logicielle
• Serveur Linux Centos 6.1 64 bits (IP 192.168.2.151)
• Oracle Database 11g Release 2 Enterprise Edition

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Les étapes
Installation des librairies
Configuration du noyau Linux
Configuration des paramètres ulimits
Création de l’arborescence d’installation du noyau Oracle 11g
Création de l’utilisateur oracle et des groupes
Installation de Oracle 11g

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
La norme OFA (Optimal Flexible Architecture)
Noms des répertoires
• ORACLE_BASE répertoire qui accueillera toutes les installations des produits
effectuées par un seul utilisateur
- /pm/h/u (pm=point de montage, h=nom de répertoire standardisé,u=propriétaire)

• ORACLE_HOME permet de définir une installation d’Oracle


- /pm/h/u/product/version/type (version=version oracle,type=type installation)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Utilisateur pour l’installation
ora11g (utilisateur qui installe et administre Oracle)
SYSDBA (groupe dba)
SYSOPER (groupe oper)
oinstall (groupe pour l’installation Oracle)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
TP installation simple de Oracle 11g R2
TP installation avancée de Oracle 11g R2
TP test d’une installation de Oracle 11g R2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052)
Test d’une installation Oracle 11g R2

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
TP test d’un installation Oracle 11g R2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Oracle Database : 11g DBA 1
(1Z0-052)

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Installation de Oracle 11g
Description de l’environnement
Configuration matérielle
• Processeur Intel Core i7 CPU @ 2.90 GHz Dual Core
• RAM: 4 Go
• Disque SSD: 25 Go

Configuration logicielle
• Serveur Linux Centos 6.3 64 bits
• Oracle Database 11g Release 2 Enterprise Edition

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Installation de Oracle 11g
Les étapes
Installation des librairies
Configuration du noyau Linux
Configuration des paramètres ulimits
Création de l’arborescence d’installation du noyau Oracle 11g
Création de l’utilisateur oracle et des groupes
Configuration des droits
Installation de Oracle 11g

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


module 2: Architecture d’une
instance Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création d’une base de données:
Architecture d’une base de données

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les fichiers de base de données

BASE DE DONNEES
01001001
0101
Fichiers journaux
101010 Fichier de archivées
Fichiers de 101010 contrôle
Fichier de mot de
passe données 01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

01

Fichiers journaux 01010101010101


01010101010101
01010101010010
1010101001

Instance_name=
db_name=gescom
memory_target=1
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101

Fichier paramètre

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


L’instance et la base de données
INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Java pool
Library cache
Large
Dictionnary cache pool

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Fichiers
Fichier
de
journaux
contrôle archivés

Fichiers de
01010101010101
01010101 01010101010101
01010101010010
01010101

données Fichiers 01010101


01010101
1010101001 01010101
01010101
01010101
01010101 0101010101010101
Redo Log 01010101
01010101
0101010101010101
0101010001010101
101010100101010
1001

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création d’une base de données avec
l’assistant DBCA (Database Configuration
Assistant)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création d’une base de données:
Assistant DBCA

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
L’assistant DBCA (Database Configuration Assistant)
Rôles
Créer une base de données
Configurer les options d’une base de données
Gérer les modèles de création de base de données
Supprimer une base de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


L’assistant DBCA
Etapes de création
Créer les répertoires de stockage
Créer l’instance et la base de données à l’aide de DBCA

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création manuelle d’une base de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création d’une base de données:
Création manuelle

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Création manuelle d’une base de données
Les étapes
Choisir le nom de l’instance (gescom)
Choisir le nom de la base de données (gescom)
Préparer le système d’exploitation (création des répertoires => script etapes.txt)
Créer le fichier des paramètres « PFILE »
Démarrer l’instance
Créer la base de données (script crgescom.sql)
Exécuter les scripts de création du dictionnaire de données
Créer le fichier des paramètre à serveur « SPFILE »

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Création manuelle d’une base de données
Création du dictionnaire de données
Répertoires
• $ORACLE_HOME\rdbms
• $ORACLE_HOME\sqlplus\admin
Scripts :
• catalog.sql => obligatoire
• catproc.sql => obligatoire
• catblock.sql
• pupbld.sql
• ...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Suppression d’une base de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Suppression d’une base de données

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Suppression d’une base de données
Les étapes
Se connecter en SYSDBA
• sqlplus / as sysdba
Arrêter l’instance
• shutdown abort
Démarrer en mode EXCLUSIVE RESTRICT (niveau MOUNT)
• startup mount exclusive restrict
Supprimer la base de données
• drop database

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Suppression d’une base de données
Les fichiers supprimés
Les fichiers de données (DATAFILES)
Les fichiers de contrôle (CONTROLFILES)
Les fichiers redo (REDO LOG FILES)
Le fichier de démarrage (SPFILE)

Remarque: en RAW DEVICE, les fichiers ne sont pas supprimés

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration: SQL*Plus

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration: SQL*Plus

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
SQL*Plus

Outil de prédilection de l’administrateur


Permet de manipuler les données de la base de données
Permet de réaliser les tâches d’administration
Outil en ligne de commande
Permet d’exécuter des scripts

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration
Environnement SQL Plus
Nécessite un nom d’utilisateur, un mot de passe et la base de données
Exécute le script $ORACLE_HOME/sqlplus/admin/glogin.sql
Le prompt par défaut est SQL>
Possibilité de lancer des commandes OS
Possibilité de se déconecter sans sortir de SQL*Plus
Utilisation de la commande CONNECT pour changer de contexte
Utilisation de la commande EXIT ou QUIT pour terminer une session

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration
Les commandes SQL Plus
CONNECT, DISCONNECT
EXIT, QUIT
RUN, START
EDIT
SAVE
GET
SPOOL
HOST
DESCRIBE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration
Les commandes SQL Plus
LINESIZE (défini le nombre maximal de caractères autorisés dans chaque ligne)
PAGESIZE (défini le nombre maximal de lignes dans chaque page)
TERMOUT (désactive l’affichage des lignes à l’écran : SET TERMOUT OFF)
HEADING (désactive ou active l’affichage des entêtes de colonnes : SET HEADING { ON | OFF})
TRIMSPOOL (supprime ou non les blancs situés à la fin des lignes envoyées vers un fichier)
FEEDBACK (affiche ou non le nombre de lignes extraites)
ECHO (affiche ou non l’instruction lorsqu’elle est exécutée)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration
SQL Plus
Utilisation des variables de substitution & et &&
• « & » pour une variable temporaire, doit être introduite à chaque utilisation
• « && » pour une variable permanente, n’est introduite que lors de la première
utilisation

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les outils d’administration
SQL Plus
Utilisation des variables de substitution
• DEFINE
• ACCEPT

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : utilisateurs
SYS et SYSTEM

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Rappel de la notion d’instance

INSTANCE
SGA
Buffer Cache Shared Pool Buffer redo log
Library cache
Shared SQL Area

Dictionnary cache Java


Data dictionnaire de pool
données

Processus d’arrière-plan

PMON DBWn LGWR CKPT SMON ARCn

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les utilisateurs SYS et SYSTEM

Les utilisateurs SYS et SYSTEM


Créés automatiquement lors de la création de la base de données
Administrateurs de la base de données
• Le compte SYS (change_on_install) : le plus puissant
• Le compte SYSTEM (manager) : sert a créer tous les objets

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les utilisateurs SYS et SYSTEM

Les privilèges SYSDBA et SYSOPER


SYSDBA
• Offre tous les privilèges pour administrer l’instance et la base de données
SYSOPER
• Hérite de tous les privilèges de SYSDBA sauf la possibilité de créer une
base

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : méthode
d’authentification

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : méthode
d’authentification

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Méthode d’authentification

Deux méthodes
Par système d’exploitation
• Groupe dba
Par fichier de mot de passe
• orapwd file=orapw<ORACLE_SID> password=<mot_de_passe> entries=<nombre> force=y

Note: le fichier de mot de passe est crée dans $ORACLE_HOME/dbs


Paramètre REMOTE_LOGIN_PASSWORDFILE = [EXCLUSIVE | SHARED | NONE] du fichier
d’initilisation

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : le fichier
d’initialisation

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle :
Fichier d’initialisation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le fichier d’initialisation
Deux types de fichier
PFILE (init<ORACLE_SID>.ora)
• Fichier texte
• Editable
SPFILE (spfile<ORACLE_SID>.ora)
• Fichier binaire géré par le serveur
• Stocké sur le serveur

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier d’initialisation
Ordre de lecture des fichiers de paramètres
• spfile<ORACLE_SID>.ora
• spfile.ora
• init<ORACLE_SID>.ora
• Possibilité de spécifier un fichier de paramètres en particulier
- STARTUP pfile=<chemin/nom_du_fichier_pfile>

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier d’initialisation
Utilisation d’un fichier de paramètre

Fichier paramètre INSTANCE


STARTUP spfile<ORACLE_SID>.ora
init<ORACLE_SID>.ora
SGA

Localisation des fichiers PFILE et SPFILE:


$ORACLE_HOME/dbs
%ORACLE_HOME%/database

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier d’initialisation
Le fichier SPFILE
• Création du fichier SPFILE à partir du fichier PFILE
- CREATE SPFILE[=‘nom_fichier_spfile’] FROM PFILE [=‘nom_fichier_pfile’]

• Création du fichier PFILE à partir du fichier SPFILE


- CREATE PFILE[=‘nom_fichier_spfile’] FROM SPFILE [=‘nom_fichier_pfile’]

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : démarrage de
l’instance

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle :
Démarrage et arrêt

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Démarrage d’une base de données

INSTANCE
Init
SPFILE
NOMOUNT SGA + process
S
H
STARTUP

U
Fichier(s) T
MOUNT de
contrôle(s) D
O
W
N
OPEN Fichier Fichier
DATA DATA REDO REDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La commande STARTUP

INSTANCE
STARTUP Init
SPFILE
SGA + process
NOMOUNT

Fichier(s)
MOUNT de
contrôle(s)

OPEN Fichier Fichier


DATA DATA REDO REDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


cLa commande ALTER DATABASE

Init INSTANCE
ALTER DATABASE

SPFILE

NOMOUNT
SGA + process

ALTER DATABASE
MOUNT;

Fichier(s)
de
MOUNT OPEN; contrôle(s)

OPEN
Fichier Fichier
DATA DATA REDO REDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les différentes options de démarrage
Les options
STARTUP NOMOUNT
STARTUP MOUNT
STARTUP OPEN
STARTUP FORCE
STARTUP RESTRICT
• Nécessite le privilège RESTRICTED SESSION
• Désactivation: ALTER SYSTEM DISABLE RESTRICTED SESSION;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les vues dynamiques

Init INSTANCE
V$PARAMETER
SPFILE
V$SGA
V$OPTION SGA + process
V$SESSION
V$INSTANCE NOMOUNT

V$CONTROLFILE
Fichier(s)
V$DATABASE MOUNT de
V$DATAFILE contrôle(s)
V$LOGFILE

Vues du dictionnaire OPEN


De données Fichier Fichier
DATA DATA REDO REDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


L’arrêt du serveur
Option de la commande SHUTDOWN

Mode d’arrêt (OPTION) ABORT IMMEDIATE TRANSACTIONAL NORMAL

Autoriser de nouvelles connexions N N N N

Attend la fin des sessions en cours N N N Y

Attend la fin des transactions en N N Y Y


cours

Force un point de contrôle et ferme N Y Y Y


les fichiers

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle : les fichiers de
traces

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer une instance Oracle :
Les fichiers de trace

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les fichiers de traces
Le fichier d’alerte (alert.log)
Son nom: alert_<ORACLE_SID>.log
Paramètre de configuration: diagnostic_dest = ORACLE_BASE
Son emplacement: $ORACLE_BASE/diag/rdbms/<dbname>/<ORACLE_SID>
• diag est un repertoire commun
• rdbms est le type du produit
• <dbname> est le nom de la base de donnees
• <ORACLE_SID> est le nom de l'instance

- Visualisation du chemin: show parameter background_dump;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers de traces
Le fichier d’alerte (alert.log)
Son utilité
• Enregistre avec horodatage
- Arrêt/Démarrage

- Les opérations de récupération automatique ou manuelle

- Toutes les erreurs au niveau instance

- Création de tablespaces et opérations DDL (ALTER)

- Possibilité de tracer les processus serveur

• ALTER SESSION SET sql_trace=TRUE;

• ALTER SYSTEM SET sql_trace=TRUE;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers de traces
Les fichiers de trace
Chaque processus d’arrière plan a son propre fichier de trace
Contient des informations beaucoup plus détaillées que l’alert.log
Paramètres de configuration:
• USER_DUMP_DEST (chemin des fichiers de trace)
• MAX_DUMP_FILE_SIZE (taille des fichiers de trace)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers de traces
Outil ADRCI
Permet d’identifier les problèmes
Utilisation
• $ adrci
• adrci> help

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Rappel: les fichiers de la base de données

BASE DE DONNEES
01001001
0101
Fichiers journaux
101010 Fichier de archivées
Fichiers de 101010 contrôle
Fichier de mot de
passe données 01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

01

Fichiers journaux 01010101010101


01010101010101
01010101010010
1010101001

Instance_name=
db_name=gescom
memory_target=1
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101

Fichier paramètre

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle
Son contenu
Nom de la base de données et sa date de création
La taille par défaut du bloc Oracle
Le nom et l’emplacement des fichiers de la base base de données
Le nom et l’emplacement des fichiers journaux
Le nom des espaces logiques
Le numéro de séquence du fichier journal courant
L’emplacement des archivelogs
Situation sur les points de synchronisation (CHECKPOINT)
Le SCN (system change number) courant
Informations utilisées par RMAN (Recovery Manager)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle
Caractéristiques
Fichier binaire
Chaque base a son propre fichier de contrôle
Mise à jour du fichier effectuée par Oracle
Taille du fichier
• MAXLOGFILES
• MAXLOGMEMBERS
• MAXLOGHISTORY
• MAXLOGDATAFILES
• MAXINSTANCES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle
Informations sur le fichier de contrôle
V$CONTROLFILE
V$PARAMETER
SHOW PARAMETER CONTROL_FILES
V$CONTROLFILE_RECORD_SECTION

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle
Multiplexage
CONTROL_FILES= ’CONTROL01.CTL’ , ’CONTROL02.CTL ’

Fichier de Fichier de
contrôle contrôle

ALTER SYSTEM SET CONTROL_FILES=<fichier1.ctl>, <fichier2.ctl>, … SCOPE=SPFILE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le fichier de contrôle
Sauvegarde
Commande
• ALTER DATABASE BACKUP CONTROLFILE TO ‘fichier’;
• ALTER DATABASE BACKUP CONTROLFILE TO TRACE;

Quand sauvegarder le fichier de contrôle


• ALTER DATABASE ADD LOGFILE MEMBER
• ALTER DATABASE DROP LOGFILE GROUP
• ALTER DATABASE DROP LOG MEMBER
• ALTER DATABASE RENAME FILE
• ALTER DATABASE ADD DATAFILE
• ALTER TABLESPACE RENAME DATAFILE
• CREATE TABLESPACE
• DROP TABLESPACE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux (Redo Log)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux:
Fonctionnement

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Rappel: les fichiers de la base de données

BASE DE DONNEES
01001001
0101
Fichiers journaux
101010 Fichier de archivées
Fichiers de 101010 contrôle
Fichier de mot de
passe données 01010101010101
01010101010101
01010101010010
1010101001

01

Fichiers journaux 01010101010101


01010101010101
01010101010010
1010101001

Instance_name=
db_name=gescom
memory_target=1
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101
0101010101 0101010101

Fichier paramètre

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Pourquoi des fichiers journaux
Enregistre toutes les modifications (INSERT, UPDATE, DELETE,...) de la base de données
Utilisés en cas de perte de fichiers de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Etapes d’enregistrement
SGA
Shared pool
Buffer
redo log

SEGMENT UNDO

LGWR
1 4
5

REDO REDO

utilisateur
3 Processus Oracle PGA

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Leur contenu
L’identification de la transaction (N° process user)
La date et l’heure de la transaction (TIMESTAMP, SCN)
L’adresse physique de la données modifiée (ROWID)
Le type d’opération effectuée : UPDATE, INSERT, DELETE, COMMIT, ROLLBACK
Les données AVANT modification
Les données APRES modification
L’état de la transaction (en cours, validée, invalidée)
L’emplacement des archives

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Fonctionnement

LGWR LGWR

Fichier redo log Fichier redo log Fichier redo log

01010101010101010101010 01010101010101010101010 01010101010101010101010


10101010101010100101010 10101010101010100101010 10101010101010100101010
10100101010101001010101 10100101010101001010101 10100101010101001010101
1
01010010101010100101010 2
01010010101010100101010 3
01010010101010100101010
10101001010101010100101 10101001010101010100101 10101001010101010100101
01010010101001101011111 01010010101001101000000 01010010101001101000000
4
11111 000001 000001

LGWR

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les groupes des fichiers journaux
Fonctionnement
LGWR LGWR

GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

01010101010 01010101010 01010101010


10101010101 10101010101 10101010101
01010101010 Disque 1 01010101010 01010101010
10101001010 10101001010 10101001010
10101001 10101001

1
01010101010
10101010101 Disque 2
01010101010
2
10101010101
01010101010
3
10101010101
01010101010 01010101010 01010101010
4
10101001010
10101001
10101001010
10101001
10101001010
10101001

01010101010 01010101010 01010101010


10101010101 10101010101 10101010101
01010101010 Disque 3 01010101010 01010101010
10101001010 10101001010 10101001010
10101001 10101001 10101001

LGWR
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les fichiers journaux
Fréquence d’écriture de LGW vers les fichiers journaux
Toutes les 3 secondes
Lors d’un COMMIT
1/3 du buffer des journaux de reprise est rempli
1MB d’information a été écrit dans le buffer des journaux de reprise
A chaque point de synchronisation
Lorsqu’il est déclenché par le processus « DBWn »

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Information sur les fichiers journaux
V$LOGFILE
V$LOG
V$DATABASE
V$INSTANCE
Commande
• ARCHIVE LOG LIST

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Les opérations sur les fichiers journaux
Création d’un groupe
ALTER DATABASE ADD LOGFILE GROUP 5 (’D:\ORACLE\ORADATA\...’ , ’E:\ORACLE\ORADATA\... ’) SIZE 10M;

Création d’un membre


ALTER DATABASE ADD LOGFILE MEMBER ’D:\ORACLE\ORADATA\...’ TO GROUP 1;

Suppression d’un groupe


ALTER DATABASE DROP LOGFILE GROUP 3;

Suppression d’un membre


ALTER DATABASE DROP LOGFILE MEMBER D:\ORACLE\ORADATA\...’ TO GROUP 1 ;

Switch de fichier journal


ALTER SYSTEM SWITCH LOGFILE;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Le statut d’un groupe
UNUSED => un groupe qui vient d’être créé
CURRENT => le groupe courant (en cours d’utilisation)
ACTIVE => n’est plus le groupe courant mais les données n’ont pas été
écrites dans les fichiers de données
INACTIVE => toutes les données sont écrites dans les fichiers de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le mode ARCHIVELOG

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux:
Le mode ARCHIVELOG

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les fichiers journaux
Mode NOARCHIVELOG

Fichiers de Fichiers
données journaux
01010101010101

1
01010101010101
01010101010010 01010101010101
1010101001

7
01010101010101 01010101010101

2
01010101010101 01010101010010
01010101010010 1010101001
0101010101010 1010101001
01010101010101

8
01010101010101
1010101010101 01010101010010
1010101001
0101010101010
0101010101010
1010101010101
0101010101010
0101010101001 01010101010101

3
01010101010101
0101010101010
1010101010101 01010101010010 01010101010101
1010101001

9
01010101010101
0101010101001
0101010101010 01010101010010
1010101001
0101010101001

T1 T2

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Mode ARCHIVELOG
01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101

1 3 1 3
01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101

1 1
01010101010101 01010101010101 01010101010010 01010101010010 01010101010010 01010101010010
01010101010010 01010101010010 1010101001 1010101001 1010101001 1010101001
1010101001 1010101001

01010101010101 01010101010101 01010101010101

2 2 4
01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101

2
01010101010101 01010101010010 01010101010010 01010101010010
01010101010010 1010101001 1010101001 1010101001
1010101001

LGWR ARCH LGWR ARCH LGWR ARCH LGWR ARCH

01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101

1 2 3 4
01010101010101 01010101010101 01010101010101 01010101010101
01010101010010 01010101010010 01010101010010 01010101010010
1010101001 1010101001 1010101001 1010101001

TEMPS
Passer en mode ARCHIVELOG (mode MOUNT): ALTER DATABASE ARCHIVELOG

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les fichiers journaux
Les étapes de mise en place du mode ARCHIVELOG
Spécifié un emplacement pour l’archive au niveau de l’OS
• Paramètre: log_archive_dest_[1-10]
Arrêt de l’instance
Démarrage en mode MOUNT
Modification du mode d’archive: ALTER DATABASE ARCHIVELOG | NOARCHIVELOG;
Ouverture de la base de données
Vérification

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces:
Les tablespaces de données

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les tablespaces de données
Architecture Taille de bloc
2, 4, 8, 16, 32K
Tablespace
Fichier de données 1 Fichier de données 2
Segment Segment Segment

Extent Extent Extent Extent


Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

Extent Extent Extent Extent

Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

Extent Extent Extent Extent


Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
• Les différents types de tablespaces

BASE DE DONNEES

TABLESPACE SYSTEM TABLESPACE SYSAUX

TABLESPACE
TABLESPACE UNDO
TEMPORARY

TABLESPACE
TABLESPACE TABLESPACE
TABLESPACE
TABLESPACE DE
APPLICATIF TABLESPACE DE
APPLICATIF
APPLICATIF
DONNEES APPLICATIF
DONNEES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Deux type de tablespace
SMALLFILE (par défaut) => fichier de 2^22 blocs (8KB = 32GB par fichier)
BIGFILE => fichier de 2^32 blocs (8KB = 32TB)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Information sur les tablespaces
DBA_TABLESPACES
V$TABLESPACE
DBA_DATA_FILES
V$DATAFILE
DATABASE_PROPERTIES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Création d’un tablespace
CREATE {BIGFILE | SMALLFILE} TABLESPACE <nom_tablespace>
[ DATAFILE [‘nom_du_fichier’] [ SIZE <valeur> {K | M | G | T } ]
[ AUTOEXTEND { OFF | ON [ NEXT <valeur> { K | M | G | T } ]
[ MAXSIZE { UNLIMITED | <valeur> {K | M | G | T } ] } ], [. . .]
[ { ONLINE | OFFLINE} ]
[ { LOGGING | NOLOGGING } ]
[ BLOCKSIZE <valeur> K } ;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Agrandissement d’un tablespace
ALTER TABLESPACE <nom_tablespace>
ADD DATAFILE ‘nom_du_fichier’ [ SIZE <valeur> {K | M | G | T } ]
[ AUTOEXTEND { OFF | ON [ NEXT <valeur> { K | M | G | T } ]
[ MAXSIZE { UNLIMITED | <valeur> {K | M | G | T } ] } ], [. . .]

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Etat des tablespaces
ONLINE
ALTER TABLESPACE <nom_tablespace> ONLINE;

OFFLINE
ALTER TABLESPACE <nom_tablespace> OFFLINE [{NORMAL | TEMPORARY | IMMEDIATE}];

READ ONLY
ALTER TABLESPACE <nom_tablespace> [ READ ONLY | READ WRITE ];

Possibilité de mettre hors ligne un fichier de données uniquement


ALTER DATABASE <nom_base> DATAFILE <nom_fiichier> { ONLINE | OFFLINE };

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces de données
Suppression d’un tablespace
DROP TABLESPACE <nom_tablespace> INCLUDING CONTENTS [ AND DATAFILES ] [ CASCADE
CONSTRAINTS ] ];

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace UNDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces:
Le tablespace UNDO

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le tablespace UNDO
A quoi sert les segments UNDO
Conserver des modifications
Assure la lecture cohérente
Permet d’annuler une transaction
Permet de récupérer une transaction

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace UNDO
Fonctionnement

Stock l’ancienne
image
UNDO
TABLE

Nouvelle
image

Ordre SQL
LMD
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le tablespace UNDO
Création
CREATE {BIGFILE | SMALLFILE} UNDO TABLESPACE <nom_tablespace> [ DATAFILE
[‘<nom_fichier>’] [ SIZE <valeur> { K | M | G | T } ] [ AUTOEXTEND { OFF | ON { NEXT
<valeur> { K | M | G | T } ] MAXSIZE { UNLIMITED | <valeur> { K | M | G | T } ] } ] [, ...]
] { ONLINE | OFFLINE} ] RETENTION { GUARANTEE | NOGUARANTEE} ]
GUARANTEE : la conservation des données est prioritaire par rapport aux
transactions
NOGUARANTEE :la conservation des données n’est pas prioritaire par rapport aux
transactions
Modifier la durée de conservation des données :
ALTER SYSTEM SET UNDO_RETENTION=1800;
UNDO_RETENTION: exprimé en secondes (valeur comprise entre 0 à 2^32)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace UNDO
Tablespace UNDO par défaut d’une instance
ALTER SYSTEM SET UNDO_TABLESPACE=<nom_tablespace>;

Suppression d’un tablespace UNDO


DROP TABLESPACE <nom_tablespace>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace UNDO
Information sur l’UNDO tablespace
DBA_ROLLBACK_SEGS
DBA_TABLESPACES (champ RETENTION)
Commande
• SHOW PARAMETER UNDO TABLESPACE;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace TEMPORAIRE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces:
Le tablespace TEMPORAIRE

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le tablespace TEMPORAIRE
A quoi sert un tablespace TEMPORAIRE
Opérations de tri importantes
Création d’index

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace TEMPORAIRE
Création
CREATE {BIGFILE | SMALLFILE} TEMPORAY TABLESPACE <nom_tablespace> [
TEMPFILE [‘<nom_fichier>’] [ SIZE <valeur> { K | M | G | T } REUSE ]

[ AUTOEXTEND { OFF | ON [ NEXT <valeur> { K | M | G | T } ] [ MAXSIZE {


UNLIMITED | <valeur> { K | M | G | T } ] } [, ...] ] { ONLINE | OFFLINE} ];

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace TEMPORAIRE
Tablespace TEMPORAIRE par défaut
ALTER DATABASE DEFAULT TEMPORARY TABLESPACE <nom_tablespace>;

Suppression d’un tablespace UNDO


DROP TABLESPACE <nom_tablespace>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le tablespace TEMPORAIRE
Information sur les tablespace TEMPORAIRE
V$TEMPFILE
DATABASE_PROPERTIES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Tablespace de données avec une taille de
bloc non standard

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les tablespaces:
Taille de bloc non standard

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Taille de bloc non standard
Rappel sur le bloc Oracle
Sa fonction
• Unité d’échange entre données disque et la mémoire Oracle
• SHOW PARAMETER DB_BLOCK_SIZE

• Les tailles de bloc


• 2K, 4K, 8K, 16k, 32K

• Les zones mémoires à initialiser


• db_2k_cache_size, db_4k_cache_size

• db_8k_cache_size, db_16k_cache_size

• db_32k_cache_size

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Taille de bloc non standard
Tailles non standards
db_4k_cache_size db_16k_cache_size

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les vues du dictionnaire de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le dictionnaire de données
Caractéristiques
Appartient à l’utilisateur SYS
Stocke les informations sur:
• La base de données (structure logique et physique)
• Le nom et les définitions des différents objets crées
• Les contraintes sur les objets
• Les users de connexions et leur caractéristiques (ex: privilèges)
• L’audit sur une base de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données
Les vues du dictionnaire de données
DBA_* : informations sur les objets de tous les schémas
USER_* : informations sur les objets appartenant au compte connecté
ALL_* : informations des vues USER_* et des informations sur les objets pour
lesquels des privilèges ont été octroyés au groupe PUBLIC ou à l’utilisateur
courant

Liste des vues du dictionnaire


• DICTIONARY ou DICT

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données
Les vues dynamiques
Identifiées avec le préfixe V_$ (synonym V$)
• Accessible uniquement pour l’utilisateur SYS et pour les utilisateurs ayant
le privilège SYSDBA
Liste des vues dynamiques
• V$FIXED_TABLE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données
Les vues pour les objets utilisateur
DBA_CATALOG
DBA_OBJECTS
DBA_TABLES
DBA_TAB_COLUMNS
DBA_VIEWS
DBA_INDEXES
DBA_SYNONYMS
DBA_CONSTRAINTS
...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données
Les vues pour le stockage
DBA_TABLESPACES
DBA_DATA_FILES
DBA_SEGMENTS
DBA_TS_QUOTAS
DBA_EXTENTS

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le dictionnaire de données
Les vues pour les utilisateurs et les privilèges
DBA_USERS
DBA_ROLES
DBA_SYS_PRIVS
DBA_TAB_PRIVS
DBA_COL_PRIVS
DBA_ROLE_PRIVS

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
La gestion du stockage
Architecture
BASES DE
1,1 DONNEES

1,1
1,N
1,N
TABLESPACE FICHIER
1,1
1,N 1,1 1,1 1,1
0,N
SCHEMA SEGMENT

1,1 1,1
1,N

EXTENT 0,N
1,N

1,1
1,N 1,N
1,N
DB_BLOCK_SIZE BLOC ORACLE BLOC OS

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
Les types de segments
Table
Index
Table organisée en index
Partition d’index
Segment UNDO
Segment temporaire
Segment LOB
Table imbriquée
Segment de démarrage
Partition de table
Cluster

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
TABLESPACE

datafile
1 Extent Extent Extent

Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

2 Extent Extent Extent 1

Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

3 Extent Extent Extent 1


Segment d’index
Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

Segment de table Segment d’index

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
Les informations sur le stockage

1,1
DBA_SEGMENTS DBA_TABLESPACES
0,N
1,1 1,1

1,N 1,N
1,1
DBA_EXTENTS DBA_DATA_FILES
0,N

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
Allocation et libération des extents
Un extent est alloué lorsque le segment est:
Crée
Etendu
Modifié
Un extent est libéré lorsque le segment est:
Supprimé
Modifié
Vidé
Redimensionné automatiquement

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
Mode d’allocation des extents
AUTOALLOCATE: la taille des extents est calculée automatiquement par
Oracle
UNIFORM: la taille des extents est uniforme

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La gestion du stockage
Le bloc oracle

En-tête

Table directory

Répertoire des enregistrements

Utiliser pour permettre des


Espace libre
insertions ou des mises à jours
nécessitant de l’espace
è en plus

Données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture
réseau

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Oracle Net et architecture réseau
Processus de connexion

sqlplus user/password@descripteur
1 LISTENER

Client
2
4 3

5 Serveur
Oracle

Processus PGA
serveur

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau
Configuration du listener

LISTENER

# listener.ora Network Configuration File:


$ORACLE_HOME/network/admin/listener.ora

GESCOM
Listener.ora
(ADDRESS_LIST=
(ADDRESS=
(PROTOCOL=tcp)
(HOST=pyramide01)
Serveur
(PORT=1522))
) Oracle

SID_LIST_GESCOM = Processus PGA


(SID_LIST =
(SID_DESC =
serveur
(SID_NAME = ORCL)
(ORACLE_HOME = /u01/app/ora11g/product/11.2.0/db_1)
)
)
$ORACLE_HOME/network/admin/listener.ora
%ORACLE_HOME%\network\admin\listener.ora

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau
Gestion du listener

START
STOP LISTENER
STATUS
Listener.ora
RELOAD

Serveur
TNSPING Oracle
Processus PGA
serveur

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau
Configuration du client
tnsnames.ora
# tnsnames.ora Network Configuration File:
$ORACLE_HOME/network/admin/tnsnames.ora

gescom =
(DESCRIPTION =
(ADDRESS_LIST =
(ADDRESS = (PROTOCOL = TCP)(HOST =pyramide01)(PORT = 1521))
)
Client (CONNECT_DATA =
(SERVER = DEDICATED)
(SERVICE_NAME = gescom)
)
)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau
Oracle Net Manager: netmgr

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Oracle Net et architecture réseau
Net Configuration Assistant: netca

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer la sécurité utilisateur

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer la sécurité utilisateurs:
Les utilisateurs

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les utilisateurs
Caractéristiques
USER = SCHEMA
Dispose de son propre espace de stockage permanent
Dispose de son proproe espace de stockage temporaire
Associé à un profil
Possibilité de définir un quota
Activé ou désactivé

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les utilisateurs
Création
CREATE USER <user> IDENTIFIED { BY PASSWORD | EXTERNALLY | GLOBALLY AS ‘external_name’ }
[ DEFAULT TABLESPACE <nom_tablespace_permanent> ]
[ TEMPORARY TABLESPACE <nom_tablespace_temporaire> ]
[ QUOTA { <taille> [ K | M ] | UNLIMITED } ON <nom_tablespace> [ . . . ] ]
[ PROFILE <nom_du_profil> ]
[ PASSWORD EXPIRE ]
[ ACCOUNT { UNLOCK | LOCK } ] ;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les utilisateurs
Informations sur les utilisateurs
DBA_USERS
DBA_PROFILES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les utilisateurs
Gestion d’un utilisateur
• Modification
ALTER USER <user> . . .;

• Suppression
DROP USER <user> [ CASCADE ];

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer la sécurité utilisateurs:
Les profils

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les profils
Utilité
Gérer les mots de passe
• Complexité
• Expiration
• Historique
• Verrouillage

Gérer les ressources


• Limitation des ressources

Note: profile par défaut DEFAULT

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Paramètres de gestion des mots de passe
FAILED_LOGIN_ATTEMPTS (nombre de tentatives en échecs avant verrouillage)
PASSWORD_LIFE_TIME (durée de vie du mot de passe en jour)
PASSWORD_REUSE_TIME (durée de non réutilisation du mot de passe en jour)
PASSWORD_REUSE_MAX (nombre de changement nécessaire avant réutilisation en jour)
PASSWORD_LOCK_TIME (durée de verrouillage en jour)
PASSWORD_GRACE_TIME (durée de grâce en jour)
PASSWORD_VERIFY_FUNCTION (fonction de vérification de la complexité du mot de passe)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Paramètres de gestion des ressources
SESSION_PER_USER (nombre de sessions simultanées pour un même utilisateur)
CPU_PER_SESSION (temps processeur d’une session en centièmes de secondes)
CPU_PER_CALL (temps processeurs des appels)
CONNECT_TIME (temps de connexion autorisé en minutes)
IDLE_TIME (période d’inactivité en minutes)
LOGICAL_READS_PER_SESSION (nombre total de blocs de données lus)
PRIVATE_SGA (taille d’allocation dans le pool partagé pour un serveur partagé)
COMPOSITE_LIMIT (composition des limites CPU_PER_SESSION, CONNECT_TIME,
LOGICAL_READS_PER_SESSION et PRIVATE_SGA)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Création
CREATE PROFILE <nom_profil> LIMIT
...
;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Exemple
• Création du profile PROFIL_APP
create profile PROFIL_APP
limit
failed_login_attempts 3
password_life_time 60
password_reuse_time 120
password_lock_time unlimited
sessions_per_user 2;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Informations sur les profils
DBA_PROFILES

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les profils
Gestion d’un profil
• Modification
ALTER PROFIL <nom_profil> . . .;

• Suppression
DROP PROFIL <nom_profil>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gérer la sécurité utilisateurs:
Les privilèges

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les privilèges
Type de privilèges
Privilèges de niveau objet
• Tables, colonnes, contraintes, indexes, vues, MV, séquences, procédures, fonctions, packages,
liens de base de données,synonymes, ...

Privilèges de niveau système


• CREATE TABLE
• CREATE ANY TABLE
• CREATE SESSION
• ...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Privilèges SYSDBA et SYSOPER
SYSOPER
• ALTER DATABASE NOARCHIVELOG/ARCHIVELOG
• RECOVER DATABASE
• ALTER DATABASE BACKUP CONTROLFILE TO
• ALTER DATABASE OPEN | MOUNT
• SHUTDOWN/STARTUP

SYSDBA
• SYSOPER PRIVILEGES
• CREATE DATABASE
• ALTER DATABASE BEGIN/END BACKUP
• RESTRICTED SESSION
• RECOVER DATABASE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Privilèges de niveau objet
. PRIVILEGES OBJETS
SELECT Table, vue, séquence, MV
INSERT Table, vue, MV
UPDATE Table, vue, MV
DELETE Table, vue, MV
ALTER Table, séquence
EXECUTE Procédure, fonction, package, bibliothèque, type abstrait
READ / WRITE Directory
REFERENCE Table, vue
INDEX Table

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Octroie des privilèges système
Syntaxe
GRANT { <privilège> | rôle | ALL PRIVILEGES } [ , ... ] TO { utilisateur | rôle | PUBLIC } [ , ... ] [
IDENTIFIED BY <mot de passe> ] [ WITH ADMIN OPTION ] ;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Octroie des privilèges objet
Syntaxe
GRANT { <privilège> | rôle | ALL PRIVILEGES } [ , ... ] ON <[ schema ].objet>TO { utilisateur | rôle
| PUBLIC } [ , ... ] [ IDENTIFIED BY <mot de passe> ] [ WITH GRANT OPTION ] ;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Révocation des privilèges
Syntaxe
REVOKE { <privilège_objet> | <privilège_système> | rôle | ALL PRIVILEGES } [ , ... ] ON <[ schema
].objet>FROM { utilisateur | rôle | PUBLIC } [ , ... ] [ CASCADE CONSTRAINTS ];

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Informations sur les privilèges
Les vues
• DBA_SYS_PRIVS : privilèges de niveau système octroyés
• DBA_TAB_PRIVS : privilèges de niveau objet octroyés
• DBA_COL_PRIVS : privilèges de niveau colonne octroyés
• SESSION_PRIVS : privilèges courant de l’utilisateur connecté
Packages
• dbms_metadata.get_ddl
• dbms_metadata.get_granted_ddl

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Les rôles
Caractéristiques
• Permet de simplifier la gestion des privilèges
• Regroupement de privilèges
• Ne peut pas se connecter
• Doit être activé si mot de passe spécifié

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Les rôles
Création
CREATE ROLE <nom rôle> [ IDENTIFIED { BY <mot de passe> | USING [ schema. ] package |
EXTERNALLY | GLOBALLY AS ‘external_name’ } ];

Modification
ALTER ROLE <nom rôle> [ IDENTIFIED { BY <mot de passe> | USING [ schema. ] package |
EXTERNALLY | GLOBALLY AS ‘external_name’ } ];

Activation
SET ROLE <nom rôle> [ IDENTIFIED { BY <mot de passe> ;

Suppression
DROP ROLE <nom rôle>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Les rôles standard
CONNECT : permet d’utiliser Oracle
RESOURCE : permet de créer des objets
DBA : regroupe tous les privilèges de niveau système

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Informations sur les rôles
DBA_ROLES : liste des rôles de la base de données
DBA_ROLE_PRIVS : liste des rôles et des privilèges octroyés à tous les utilisateurs de la
base
SESSION_ROLES : liste des rôles activés pour la session courante

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les privilèges
Cas pratique

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les transactions

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les accès concurrents:
Les transactions

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Les transactions
Une transaction c’est quoi ?
Commence à l’ouverture de session ou à la fin de la précédente transaction
Un ensemble ATOMIQUE
Se termine toujours par un COMMIT ou un ROLLBACK
Une instruction de type LMD (INSERT, UPDATE, DELETE) est une transaction

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les transactions
Respect de la norme ACID

A tomicité

C ohérence

I solation

D urabilité

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les transactions
Principe d’une transaction

Début de la session ROLLBACK

UPDATE
temps
Début
transaction INSERT DELETE Fin
transaction

Fin de la transaction COMMIT


précédente

Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les transactions
Structuration d’une transaction

ROLLBACK
Début de la session SAVEPOINT n+1
SAVEPOINT n
temps
Début
transaction INSERT UPDATE DELETE Fin
transaction

Fin de la transaction COMMIT


précédente

Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les transactions
Structuration d’une transaction

ROLLBACK
SAVEPOINT n SAVEPOINT n+1
temps
Début
transaction INSERT UPDATE DELETE Fin
transaction

Fin de la transaction COMMIT


précédente

Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


L’isolation

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les accès concurrents:
L’isolation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
L’isolation
Les niveaux d’isolation
READ UNCOMMITED
READ COMMITED (par défaut)
REPEATABLE READ
SERIALIZABLE

Oracle supporte les niveaux d’isolations suivants


• READ COMMITED
• SERIALIZABLE
• READ-ONLY = REPEATABLE READ

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


L’isolation
Modification
Au niveau de la transaction
SET TRANSACTION ISOLATION LEVEL <NIVEAU ISOLATION>;
Au niveau session
ALTER SESSION SET ISOLATION_LEVEL = <NIVEAU ISOLATION>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le verrouillage

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Les accès concurrents:
Le verrouillage

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Le verrouillage

INSTANCE
Instruction
SGA Verrou (INSERT,
LMD UPDATE,
Buffer Cache Buffer redo log Shared Pool DELETE)

Library cache

Dictionary cache

PMON DBWn LGWR CKPT SMON PMON ARCn

6 Fichiers de
5 4
données
Processus 3.2 1
utilisateur
2
Processus
serveur 3.1
PGA UNDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le verrouillage
Validation INSTANCE
d’une SGA
transaction
Buffer Cache Buffer redo log Shared Pool

Library cache

2
Dictionary cache

PMON DBWn LGWR CKPT SMON PMON ARCn

Fichiers de
1 4 données
Processus REDO
utilisateur
Processus
3 serveur 5
PGA UNDO

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le verrouillage
Les types de verrous
Les verrous de type LMD
• Le verrou LMD ROW SHARE (LOCK TABLE <nom_table> IN ROW SHARED MODE;)
• Le verrou LMD ROW EXCLUSIVE (LOCK TABLE <nom_table> IN ROW EXCLUSIVE MODE;)
• Le verrou LMD SHARE (LOCK TABLE <nom_table> IN SHARED MODE;)
• Le verrou LMD SHARE ROW EXCLUSIVE (LOCK TABLE <nom_table> IN SHARE ROW
EXCLUSIVE MODE;)
• Le verrou LMD EXCLUSIVE (LOCK TABLE <nom_table> IN EXCLUSIVE MODE;)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le verrouillage
Les types de verrous
Les verrous de type LDD
• Le verrou LDD EXCLUSIVE
• Le verrou LDD SHARED
• Le verrou LDD BREAKABLE PARSE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Le verrouillage
Information sur les verrous
V$LOCKED_OBJECT

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données
Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données:
Calcul manuel des statistiques

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Maintenance de la base de données
A quoi servent les statistiques ?
A améliorer les plans d’éxecution (le moins couteux)

Les données des statistiques


La volumétrie des tables (nombre de blocs)
La distribution des différentes valeurs des champs indexés
La taille moyenne des tuples

Stockage des statistiques


Dans le dictionnaire de données (dba_tables, dba_indexes...)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données
La collecte des statistiques
Peut se faire
- Sur une table

- Sur un index

- Sur un schema

- Sur une instance

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données
Méthodes manuelle
analyze table <nom_table> compute statistics;
analyze index <nom_index> compute statistics;
EXEC DBMS_STATS.gather_table_stats(‘SCHEMA', 'TABLE');
EXEC DBMS_STATS.gather_index_stats(‘SCHEMA', ‘INDEX');
EXEC DBMS_STATS.gather_schema_stats(‘SCHEMA', cascade=>TRUE, estimate_percent=>
60);
EXEC DBMS_STATS.gather_table_stats(ownname=>'USER', tabname=>‘TABLE',
estimate_percent=> 60);
EXEC DBMS_STATS.gather_index_stats(ownname=>'USER', index_name=>‘INDEX',
estimate_percent=> 60);
EXEC DBMS_STATS.gather_database_stats;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données
Méthodes manuelle
Possibilité de supprimer les statistiques
• EXEC DBMS_STATS.delete_schema_stats(‘SCHEMA',FORCE=>TRUE');

Possibilité de calculer les statistiques pour le système (non recommandé)


BEGIN
DBMS_STATS.GATHER_SYSTEM_STATS('INTERVAL',60);
END;
/

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Calcul automatique des statistiques

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données:
Calcul automatique des
statistiques

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Maintenance de la base de données
Gérer par une tâche automatique Oracle depuis la 11g
Géré par le package GATHER_STATS_JOB en 10g

Possibilité d’activé ou de désactiver une tâche automatique


Utilisation du package DBMS_AUTO_TASK_ ADMIN
dbms_auto_task_admin.disable | enable (
client_name IN VARCHAR2,
operation IN VARCHAR2,
window_name IN VARCHAR2);

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données
Informations sur les tâches automatiques
Vues
• DBA_AUTOTASK_CLIENT
• DBA_AUTOTASK_CLIENT_HISTORY
• DBA_AUTOTASK_SCHEDULE
• ...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La défragmentation

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Maintenance de la base de données:
La défragmentation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
La défragmentation
La fragmentation c’est quoi ?
8K

SEGMENT
INSERT
Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

SEGMENT UPDATE
DELETE
Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

SEGMENT
DEFRAGMENTION
Bloc Bloc Bloc Bloc Bloc

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La défragmentation
Le niveau de flottaison

SEGMENT

La High Water
Mark (ou niveau
de flottaison)

HWM
Bloc Bloc Bloc Bloc
Bloc Bloc Bloc Bloc
Bloc Bloc Bloc Bloc
Dernier bloc Bloc Bloc Bloc Bloc
du segment
Bloc Bloc Bloc Bloc
Bloc Bloc Bloc Bloc
Premier bloc
Bloc Bloc Bloc Bloc
du segment
Bloc Bloc Bloc Bloc

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) 251 alphorm.com™©


La défragmentation
Le chaînage des blocs

BLOC PLEIN BLOC PLEIN BLOC PLEIN

Ligne de données

BLOC PLEIN BLOC PLEIN BLOC LIBRE

Ligne de données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La défragmentation
Ce qui provoque la fragmentation ?
Les instructions LMD
• DELETE
• UPDATE

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


La défragmentation
Comment supprimer la fragmentation ?
Via Import/Export
• Expdp/impdp
En déplaçant le segment d’un tablespace vers un autre tablespaces
• ALTER TABLE <table> MOVE TABLESPACE <tablespace>;
• ALTER INDEX <index> REBUILD;
Via la commande truncate

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Import/Export des données

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données:
Export avec Data Pump

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Transfert de données
Architecture générale

Export\Import Data Pump

Sauvegarde\Restauration
Serveur Serveur
Oracle Oracle

Duplication avec RMAN

Base, Schemas,
Tablespaces, Tables

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Data Pump
Export des données avec expdp
• Nécessite la création d’une directory
CREATE [ OR REPLACE ] DIRECTORY directory AS 'path_name' ;
GRANT READ, WRITE ON DIRECTORY <directory> TO <user>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Expdp (expdp help=yes)
Permet d’exporter
• Une base (export FULL)
• Un schema ou plusieurs schemas
• Une ou plusieurs tables
• Un ou plusieurs tablespaces
- Export de la structure seulement

- Export des données seulement

- Estimation seulement

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Informations sur les exports Data Pump
DBA_DIRECTORIES
DBA_DATAPUMP_JOBS
DBA_DATAPUMP_SESSIONS
USER_DATAPUMP_JOBS
...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Import avec Data Pump

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données:
Import avec Data Pump

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Transfert de données
Data Pump
Import des données avec impdp
• Nécessite la création d’une directory
CREATE [ OR REPLACE ] DIRECTORY directory AS 'path_name' ;
GRANT READ, WRITE ON DIRECTORY <directory> TO <user>;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Impdp ( impdp help=yes)
Permet d’importer
• Une base (import FULL)
• Un ou plusieurs schemas
• Une ou plusieurs tables
• Un ou plusieurs tablespaces

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Informations sur les exports Data Pump
DBA_DIRECTORIES
DBA_DATAPUMP_JOBS
DBA_DATAPUMP_SESSIONS
USER_DATAPUMP_JOBS
...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Chargement avec SQL Loader

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données:
SQL Loader

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Transfert de données
Présentation de SQL Loader
Utilitaire Oracle pour charger de grandes quantités de données
Charge les données à partir de fichiers textes et les insère dans une ou
plusieurs tables
• Deux modes de chargement
- Direct

- En passant par le moteur Oracle

Programme qui s’éxecute en ligne de commande


• SQLLDR

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
Description du fonctionnement de SQL Loader
Control
File

Input
Data SQL
File DATA Loader DATA Base
Oracle

Enregistrement(s)
en erreur(s)
Discard
Bad File Log File File

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Informations dans le fichier Control File
• Le nom et l'emplacement de l'Input Data File.
• Les noms et emplacement du Fichier Bad File.
• Les noms et emplacement du Fichier Discard File.
• Le format des données de l'Input Data File.
• Les noms de tables à charger ( Loader ).
• La correspondance entre champs Input et colonnes de la table de base de données.
• Les critères de sélection qui définis les enregistrements à insérer dans les tables de base de
données.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Composition du fichier Control File
• La clause OPTIONS.
- Les options peuvent être en ligne de commande via SQLLDR ou dans le Fichier de Contrôle.

• La clause LOAD DATA.


- Marque le début de chargement.

• La clause INTO TABLE.


- Identifie une ou plusieurs tables de chargement.

• La Partie BEGINDATA.
- Les DATA à charger peuvent être dans un fichier Data ou dans le Fichier de Contr

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Syntaxe générique dans du fichier Control File
{LOAD | CONTINUE_LOAD} [DATA]
[CHARACTERSET character_set]
[INFILE clause [INFILE clause...]]
[INSERT | APPEND | REPLACE | TRUNCATE]
INTO TABLE clause [INTO TABLE clause...]
[WHEN conditions]
[FIELDS [delimiter clause]]
[TRAILING [NULLCOLS]
[SKIP skip_count]
(field list)
[BEGINDATA]

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Informations dans le fichier Log File
• Les noms des fichiers Control File, Bad File, Discard File et Input Data File.
• Les valeurs de paramètres.
• Les champs et types de données qui ont été chargés.
• Messages d'erreurs sur les enregistrement en Fail.
• Le nombre d'enregistrements lu dans le fichier de données.
• Le nombre d'enregistrements rejetée en raison d'erreurs.
• Le nombre d'enregistrements rejetées en raison de critères de sélection.
• Le temps de charge.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Informations dans le fichier Bad File
• Violations de contraintes d'intégrité.
• Tablespace Full.
• Erreur Oracle, ...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Transfert de données
SQL Loader
Informations dans le fichier Discard File
• Les enregistrements qui ne répondent pas aux critères spécifiés dans le Control File.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et Restauration

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration:
Présentation et concept

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Sauvegarde et restauration
Types de sauvegardes
Logique
• Données de la base (export)

Physique
• Datafile
• ControleFile
• Redo Log
• ArchiveLog

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde logique (DataPump)
Enregistrement des données dans un fichier externe
• Contient les commandes SQL a éxecuter (non lisible sous Oracle)
Sauvegarde à un instant T
Est utilisée pour
• Une sauvegarde logique de la base
• Montée de version du moteur Oracle
• Sauvegarde ou transfert d’un schéma ou d’une table
Ne constitue pas une sauvegarde à part entière

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde physique
Consiste à sauvegarder l’ensemble des fichiers de la base de données
• fichiers de contrôle, les controlfiles
• fichier d’initialisation, le pfile ou le spfile
• fichiers de données, les datafiles
• les journaux de transactions, les redologs
Deux modes de sauvegardes
• A froid: base arrêtée
• A chaud: base ouverte (nécessite le mode ARCHIVELOG)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde physique
Sauvegarde à froid
• Cohérente
• Utilisable pour une restauration

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde physique
Sauvegarde à chaud base ouverte
• Nécessite le mode ARCHIVELOG
• Utilisation de la clause BEGIN BACKUP et EN BACKUP
- Permet une copie cohérente de la base de données

• Utilisable pour une restauration


- Peut être complétée par l’application des journaux de transactions archivés

- Restauration PITR (Point In Time Recovery) possible

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde physique
Les différents types de sauvegardes
• Les sauvegardes complètes, dites full (ensemble des blocs de la base)
• Les sauvegardes incrémentielles (niveau 0 ou 1)
- Incrémentale différentielle de niveau 1

• Sauvegarde tous les blocs modifiés depuis la dernière sauvegarde


incrémentale de niveau n -1 (par défaut)
- Incrémentale cumulative de niveau 1

• Sauvegarde tous les blocs modifiés depuis la dernière sauvegarde


incrémentale de niveau 0

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Stratégie de sauvegarde
Sauvegarde
Sauvegarde des
des
archivelog
archivelog toutes
toutes les
les
Exemple 30mn tous
30mnles jours

Sauvegarde
D L M M J V S D FULL

Sauvegarde
incrémentale
diférentielle de niveau 1

0 1 1 1 1 1 1 0

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Les moyens de sauvegardes
Logique (DataPump)
Physique
• Manuelle
• Scripts
• RMAN (Recovery Manager)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde à froid

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration:
Sauvegarde à froid

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Sauvegarde et restauration
Sauvegarde à froid
Qu’est ce qu’il faut sauvegarder ?
• v$datafile
• v$logfile
• v$controlfile
• v$tempfile

Les étapes
• Arrêter la base
• Copier les fichiers de la base de données
• Démarrer la base

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde à chaud

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration:
Sauvegarde à chaud

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Sauvegarde et restauration
Sauvegarde à chaud
Pré-requis
• Base en mode ARCHIVELOG
- SELECT NAME, LOG_MODE FROM V$DATABASE;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde à chaud
Qu’est ce qu’il faut sauvegarder ?
• v$datafile
• v$logfile
• v$controlfile
• v$tempfile

Les informations
• v$backup

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration
Sauvegarde à chaud
Les étapes
• ALTER DATABASE BEGIN BACKUP
• Copier les fichiers de la base de données
• ALTER DATABASE END BACKUP

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde du fichier de contrôle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration:
Sauvegarde du fichier de contrôle

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Sauvegarde du fichier de contrôle
Rappel sur le fichier de contrôle
Fichier binaire
Contient des informations sur la structure physique de la base
Créé pendant la création de la base et modifié en permanence
Indispensable pour la restauration de la base

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde du fichier de contrôle
Quand sauvegarder le fichier de contrôle ?
• A chaque modification de la structure de la base
- Ajout de fichier de données ou fichier journal

- Renommage de fichier de données ou fichier journal

- Suppression de fichier de données ou fichier journal

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde du fichier de contrôle
Deux méthodes de sauvegardes
Au format binaire
• ALTER DATABASE BACKUP CONTROLFILE TO <fichier>;
Au format texte
• ALTER DATABASE BACKUP CONTROLFILE TO TRACE;
- Résultat stocké dans USER_DUMP_DEST

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Sauvegarde et restauration:
Présentation de RMAN

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Disponible en standard depuis la version 8 de Oracle
Permet de gérer les sauvegarde/restauration d’une manière optimale
Successeur de EBU (Enterprise Backup Utility)
Ecrit en PRO*C

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Permet de réaliser des sauvegardes
• Globales de la base
• D'espaces disque logiques (tablespace),
• De fichiers de données (datafiles),
• De fichiers de contrôle (controlfiles)
• De fichiers d'archive (archivelog).

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Avantages
• Evite de sauvegarder les blocs Oracle vides
• S'interface avec les outils de sauvegarde externe (gestionnaire de médias).
• Garde la trace des sauvegardes
• Effectue des restaurations globales ou partielles.
• Parallélisation des opérations de sauvegarde/restauration afin d'accroître les performances.
• Gère les périodes de conservation des sauvegardes.
• Place les opérations de sauvegarde/restauration courantes dans le catalogue sous forme de
scripts (à la condition d'utiliser le catalogue RMAN).

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Permet aussi
• De dupliquer une base de données de manière simple.
• De mutualiser les scripts de sauvegardes, ils ne sont pas dépendants du système
d'exploitation. RMAN dispose de son propre langage de script.
• D'éditer des rapports.
• De vérifier les sauvegardes

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Différents types sauvegardes avec RMAN
• COMPLET (ou FULL) : on sauvegarde tous les blocs
• DIFFERENTIEL (incrémentielles): on sauvegarde uniquement les blocs
modifiés depuis la précédente sauvegarde de niveau n ou inférieur
• CUMULATIF (incrémentielles): on sauvegarde uniquement les blocs
modifiés depuis la précédente sauvegarde de niveau n-1

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Trois niveau de sauvegardes incrémentielles
• Niveau 0 : Base de tous les autres niveaux (Sauvegarde de l'ensemble des
blocs contenant des données)
• Niveau 1 : Sauvegarde tous les blocs qui ont changé depuis la plus
récente sauvegarde incrémentielle de niveau 0
• Niveau 2 : sauvegarde tous les blocs qui ont changés depuis la plus
récente sauvegarde incrémentielle de niveau 0, 1 ou 2.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Exemple de sauvegarde INCREMENTIELLE

D L M M J V S D

0 2 2 2 1 2 2 0

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation de RMAN
RMAN (Recovery Manager)
Catalogue
Présentation de l’architecture Globale RMAN

Base de données
cible

Base
Base Oracle
Oracle

Fichier de
contrôle
BackupSets

BackupPiece

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Restauration

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données
Oracle:
Audit Oracle

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Outil de surveillance et de protection pour les administrateurs
• Pour controler les accès à la base, à des fins de sécurité,
• Pour vérifier que tel ou tel objet est accédé en lecture ou en écriture (sécurité ou
analyse de performance),
• Pour vérifier les tentatives d'accès infructueues à des objets.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Quatre niveaux d'audit :
• Connexion / déconnexion : surveille les connexions
• Ordre SQL : audit par type d'ordre SQL utilisé (LMD, DDL)
• Privilège : audit d'un privilège SYSTEM (SELECT ANY, DROP ANY, CREATE
ANY, * ANY...)
• Objet : un ordre SQL particulier sur un objet particulier (audit SELECT sur
une table)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Informations
• SYS.AUD$
- DBA_AUDIT_TRAIL : la plus générique

- DBA_AUDIT_OBJECT.
• Résultats d’audit sur les objets de la base Oracle.

- DBA_AUDIT_SESSION.
• Résultats d’audit sur connections et déconnections des utilisateurs Oracle.

- DBA_AUDIT_STATEMENT
• Résultats d’audit sur les commandes utilisateurs GRANT, REVOKE, AUDIT, NOAUDIT,
ALTER SYSTEM.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Activation
• Paramètres
- Valeur de AUDIT_TRAIL différent de « none »

• AUDIT_TRAIL = { none | os | db | db,extended | xml | xml,extended }.

- Valeur de AUDIT_SYS_OPERATIONS = TRUE

• Active ou désactive la vérification des opérations émises par les utilisateurs


se connectant avec les privilèges SYSDBA ou SYSOPER.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Valeur de AUDIT_TRAIL (modification avec ALTER SYSTEM SET)
• AUDIT_TRAIL=none (l'audit de la base de données Oracle est désactivé)
• AUDIT_TRAIL=os (indique que toutes les traces d'audit sont dirigées vers le répertoire spécifié dans le
paramètre AUDIT_FILE_DEST)
• AUDIT_TRAIL=db (permet la redirection de tous les enregistrements dans la table de trace SYS.AUD$)
• AUDIT_TRAIL=db,extended (permet la redirection de tous les enregistrements de traces dans la table
de trace SYS.AUD$ avec en supplément les colonnes SQLBIND et SQLTEXT de la table SYS.AUD$
renseignées)
• AUDIT_TRAIL=xml (indique une écriture de tous les enregistrements d'audit dans des fichiers au
format XML dirigés vers le répertoire ADUMP)
• AUDIT_TRAIL=xml,extended (indique l'enregistrement des traces d'audit dans des fichiers au format
XML, avec les valeurs SQLBIND et SQLTEXT en supplément, le tout dirigé vers le répertoire ADUMP)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
L'Audit Oracle
Activation de l’audit avec la commande sql « audit »
• AUDIT { sql_statement_clause | schema_object_clause | NETWORK } [ BY { SESSION
| ACCESS } ] [ WHENEVER [ NOT ] SUCCESSFUL ] ;
Arrêt de l’audit
• NOAUDIT ALL;
• ALTER SYSTEM SET AUDIT_TRAIL=none SCOPE=SPFILE;
• TRUNCATE TABLE SYS.AUD$;

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Génération de rapports AWR (Automatic
Worload Repository)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données
Oracle:
Rapport AWR (Automatic
Worload Repository)

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Implémenter l'audit de la base de données Oracle
AWR
Collecte et stocke les données sur
• L’utilisation de la base
• Les requêtes effectuées
• Les ressources utilisées (CPU, mémoire, I/O, TOP ten des requêtes, ...)
Utilité
• Utile dans le cas d’étude de performance et d’optimisation de base de
données.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Implémenter l'audit de la base de données Oracle
AWR
Activation
EXECUTE dbms_workload_repository.modify_snapshot_settings
(retention=>43200, INTERVAL=>10);
Consultation de la configuration (voir script awr.sql)
Création d’un rapport (en SYSDBA)
• @$ORACLE_HOME/rdbms/admin/awrrpti.sql

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion d’une instance ASM

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion d’une instance ASM:
Présentation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Présentation ASM
ASM (Automatic Storage Management)
Caractéristiques
• Gestion automatique des fichiers (données et journaux)
• Répartit automatiquement les fichiers de bases de données entre tous les
disques pour l’équilibrage de charge
• Actualise automatiquement la répartition des données suite a l’ajout ou
le retrait d’un disque
• Nécessiste l’installation et le démarrage d’une instance appelée « ASM
Instance »

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation ASM
Instance ASM
Caractéristiques
• Ne monte pas de base de données
• Gère les metadatas requises pour rendre les fichiers ASM disponibles à
n’importe qu’elle instance de base de données
• L’instance ASM et l’instance BDD ont accès au contenu des fichiers
• L’instance BDD communique avec l’instance ASM pour connaître la
diposition des fichiers utilisés.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Présentation ASM
Instance ASM + Instance BDD
SMON SMON
Instance BDD ASMBD Instance ASM
PMON PMON
SID=gescom SID=+ASM
LGWR LGWR

RBAL ARBn RBAL

Groupes de disques Groupes de disques Groupes de disques


Groupes de disques Groupes de disques Groupes de disques
ASM ASM ASM

AIX SUN LINUX

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances:
Présentation

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Gestion des performances
Les éléments de performances
Les IO
Le cache Oracle
• MEMORY_TARGET = SGA + PGA
Les statististiques
Les indexes
Les requêtes et les plans d’exécutions

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
Les outils de monitoring des performances
ADDM ((Automatic Database Diagnostic Monitor)
• Permet d'améliorer les accès à la base
• Identifier les goulots d’étranglements
• D'expliquer les goulots d'étranglements
• Définit des recommandations suite aux différentes analyses

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
Les outils de monitoring des performances
SQL Tuning Advisor (tunning des requêtes)
• Permet de formuler des plans d’éxecution plus optimisés
SQL Access Advisor (tunning de l ’applicatif)
• Pour identifier et créer un index
Mémory Advisor (tunning de la mémoire)
• Vue proactive de la structure de la mémoire + SGA
Segment Advisor (optimisation du stockage)
• Pour identifier les segments fragmentés

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


ADDM ((Automatic Database
Diagnostic Monitor)

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances:
ADDM (Automatic Diagnostic Database
Monitor) et SQL Tuning Advisor

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Gestion des performances
ADDM (moteur d'autodiagnostic)
Permet d'améliorer les accès à la base
Identifier les goulots d’étranglements
D'expliquer les goulots d'étranglements
Permet de trouver une solution aux problèmes identifiés
Possibilité d’utiliser des alertes
S'appuie sur les données capturées dans l'AWR (Automatic Workload Repository)
Définit des recommandations suite aux différentes analyses
Pré-requis
• STATISTICS_LEVEL = TYPICAL ou ALL
• CONTROL_MANAGEMENT_PACK_ACCESS = DIAGNOSTIC+TUNING

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
Problèmes détectés par ADDM
Goulots d'étranglement au niveau de l'UC
Mauvaise gestion des connexions
Conflit de verrouillage
Capacité d'E/S
Sous-dimensionnement des structures de mémoire Oracle (PGA, SGA, tampon du journal)
Instructions SQL à charge élevée
Temps PL/SQL et Java élevé
Charge de point de vérification élevée et cause, par exemple, petits fichiers journaux
Problèmes propres à RAC

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
Les recommendations ADDM
Sur les requêtes SQL
La gestion de la mémoire
Le stockage des segments
La gestion des Rollback

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
L’analyse de l’ADDM
Les vues
• DBA_ADVISOR_FINDINGS
• DBA_ADVISOR_OBJECTS
• DBA_ADVISOR_RECOMMANDATIONS
• DBA_ADVISOR_RATIONALE
• ...

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Gestion des performances
SQL Tunning Advisor
Permet de formuler des plans d’éxecutions plus efficaces
Utilisation du package DBMS_SQLTUNE.CREATE_TUNING_TASK

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Aide et support Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Aide et support

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Aide et support
La documentation Oracle
La documentation Oracle est consultable à partir du serveur : http://www.oracle.com ou
http://tahiti.oracle.com

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Aide et support
Le support Oracle
Le site Metalink est le site de hotline en ligne : https://support.oracle.com
• La résolution des erreurs référencées
• Des patchs
• Des scripts d’administration

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Conclusion

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Conclusion

Site : http://www.alphorm.com Noureddine DRISSI


Blog : http://www.alphorm.com/blog Expert consultant bases de données
Forum : http://www.alphorm.com/forum Contact : ndrissi@valneo-xi.fr
Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©
Conclusion: plan suivi
Module 1: Architecture d'une instance Oracle Module 14: Les accès concurrents
Module 2: Installation de Oracle 11g R2 Module 15: Maintenance de la base de données
Module 3: Architecture d’une base de données Oracle Module 16: Transfert de données
Module 4: Création d’une base de données Module 17: Sauvegarde et restauration
Module 5: Les outils d’administration Module 18: Implémenter l'audit de la base de
données Oracle
Module 6: Gérer une instance Oracle
Module 19: Gestion d'une instance ASM
Module 7: Le fichier de contrôle
Module 20: Gestion des performances
Module 8: Les fichiers journaux
Module 21: Aide et support
Module 9: Les tablespaces
Module 22: Conclusion
Module 10: Le dictionnaire de données
Module 11: Gérer les structures de stockage de base
de données
Module 12: Oracle Net et architecture réseau
Module 13: Gérer la sécurité utilisateur

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Conclusion
Rappel des objectifs de la formation
Décrire, comprendre l’architecture d’une instance et d’une base de données Oracle;
installer et configurer Oracle Database 11g;
prise en main des outils d’administration;
configurer Oracle Net Services;
gérer les structures de stockage de la base de données;
surveiller et administrer les données d'annulation UNDO;
gérer les données et les accès concurrents;
créer et gérer des comptes utilisateur;
réaliser les opérations élémentaires de sauvegarde/restauration;
gérer les performances.

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


Conclusion
La suite
Formation Oracle Administration DBA 2
Les prochaines formations Oracle sur la plateforme Alphorm:
• Oracle Dataguard
• Oracle RAC
• SQL pour Oracle
• PL/SQL
• Oracle Tunning
• Oracle 12c
A vous de jouer et de vous entrainer avant de passer l’examen de Certification Oracle

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©


FIN

Oracle Database : 11g DBA 1 (1Z0-052) alphorm.com™©