You are on page 1of 4

Document créé le 29 octobre 2015 Lien vers les solutions des exercices Lien vers le cours de ce chapitre

Chapitre 16

Calcul matriciel

16.1 Produit matriciel

Exercice 16.1.1 (OO)


1. Trouver toutes les matrices A de M2 (R) telles que A2 = I.
2. Trouver toutes les matrices B de M2 (R) qui vérifient B 2 = B.

Exercice 16.1.2 (O)


Soit Eij ∈ Mn (K) dont tous les coefficients sont nuls, sauf celui en position (i, j) qui vaut 1.
Pour tous indices i, j, k, l de {1, . . . , n}, calculer Eij Ekl .

Exercice 16.1.3 (O)


 
0 1 0 0
0 0 1 0
Quelles sont les matrices qui commutent avec J = 
0 0 0 1
?

0 0 0 0

Exercice 16.1.4 (O)


Donner une base de M2 (R) qui soit formée de matrices inversibles.

16.2 Familles de matrices carrées


Exercice 16.2.1 (OO)
!
λ µ
Soient a, b deux réels, et E l’ensemble des matrices M (λ, µ) = , (λ, µ ∈ R).
−µb λ + µa
Montrer que E est une sous-algèbre commutative de M2 (R).
A quelle condition sur a, b est-ce un corps ?

Exercice 16.2.2 (OO)


   
 a b c 
On considère l’ensemble E = M (a, b, c) = 3c a − 3c b , avec a, b, c réels .
3b −3b + 3c a − 3c
 

Montrer que E est une sous-algèbre de M3 (R). En donner la dimension et une base.
16.3 Inverse de matrices carrées Chapitre 16 : Calcul matriciel

Exercice 16.2.3 (OO )


t2 t2
 
1 + − t
 22 2


Pour tout réel t, on pose A(t) =  t t2 

 2 1− t
2 
t −t 1
1. alculer A(s)A(t).
2. Calculer (A(t) − I)3 .
3. Trouver (αn ), (βn ), (γn ) telles que : ∀ n ∈ N, A(t)n = αn A(t)2 + βn A(t) + γn I.

16.3 Inverse de matrices carrées

Exercice 16.3.1 (O)


 
1 1 1 1
1 1 −1 −1
On considère A =  .

Calculer A2 , A3 . Montrer que A est inversible, calculer A−1 .
−1 −1

1 1
1 −1 −1 −1

Exercice 16.3.2 (O)


 
1 −a 0 0
0 1 −a 0 
Calculer l’inverse de la matrice A = 
0 0 1 −a
.

0 0 0 1

Exercice 16.3.3 (OO)


2iπ
On pose ω = exp , où n est un entier positif.
n
Soient A, B dans Mn (C), de termes généraux aij = ω (i−1)(j−1) et bij = ω −(i−1)(j−1) .
Calculer les produits A2 , B 2 , AB et BA. Calculer A−1 .

Exercice 16.3.4 (OO)


a b ... b
 
 .. .. 
b . . :
Préciser si la matrice A = 


 de Mn (K) est inversible ; calculer alors A−1 .
 .. .. 
: . . b
b ... b a

Exercice 16.3.5 (OO)


..
 
. n−1 n 
1 2
 .. 
0
 1 2 . n − 1
Calculer l’inverse de A = 
: ..
.
..
.
..
.
.. 
. 
 
 .. 
: 0 . 1 2 
0 ... ... 0 1

Mathématiques en MPSI mathprepa.fr Page 2


© Jean-Michel Ferrard
16.4 Puissances de matrices carrées Chapitre 16 : Calcul matriciel

Exercice 16.3.6



ax + iy + z + 2it = 1

ix − ay + 2iz − t = i

Résoudre le système (S)  (où a est un paramètre complexe.)



x − 2iy − az + it = 1
2ix + y − iz − at = −i

16.4 Puissances de matrices carrées

Exercice 16.4.1 (O )
!
100 5 −4
Calculer A , avec A = .
4 −3

Exercice 16.4.2 (O)


 
0 1 − sin θ
Calculer An , avec A = 
 −1 0 cos θ .

− sin θ cos θ 0

Exercice 16.4.3 (O )  2
a −1 ab ac

Soient a, b, c trois réels tels que a2 + b2 + c2 = 1. Soit M = 


 ab b2 − 1 bc .

Pour tout entier n > 1, calculer M n . ac bc c2 − 1

Exercice 16.4.4 (O)


!
ch x sh x
Soit A = . Calculer An .
sh x ch x

Exercice 16.4.5 (OO)


 
2 −2 1
On considère la matrice M = 
2 −3 2.

Vérifier que (M − I)(M + 3I) = 0. En déduire M n .
−1 2 0

Exercice 16.4.6 (OOO)


Soit A une matrice carrée.
On suppose qu’il existe deux matrices U, V telles que An = λn (U + nV ) pour n = 1, 2, 3.
Montrer que l’égalité An = λn (U + nV ) est vraie pour tout n de N∗ .

Mathématiques en MPSI mathprepa.fr Page 3


© Jean-Michel Ferrard
16.5 Trace d’une matrice carrée Chapitre 16 : Calcul matriciel

16.5 Trace d’une matrice carrée

Exercice 16.5.1 (O )
Montrer que l’égalité AB − BA = I est impossible dans Mn (K).

Exercice 16.5.2 (OO )


Soient A et B deux matrices de Mn (K).
On suppose que pour tout M de Mn (K), on a tr(AM ) = tr(BM ).
Montrer que les matrices A et B sont égales.

Exercice 16.5.3 (OO )


Soit f une forme linéaire sur Mn (K). Montrer qu’il existe une matrice unique A de Mn (K) telle que,
pour toute matrice X de Mn (K), f (X) = tr(AX).

16.6 Inversibilité (point de vue théorique)

Exercice 16.6.1 (OOO)


Soit H un hyperplan de Mn (K). Montrer que H contient au moins une matrice inversible.
Indications :
 On interprétera H comme le noyau d’une forme linéaire non nulle ϕ.
 On considérera les matrices Eij de la base canonique de Mn (K).

Exercice 16.6.2 (OOO, Théorème de Hadamard)


Soit A une matrice carrée d’ordre n à coefficients dans K de terme général aij .
X
On dit que A est à diagonale strictement dominante si, pour tout j, |ajj | > |aij |.
i6=j
Montrer que dans ce cas la matrice A est inversible.

Exercice 16.6.3 (OOO)


Soit n un entier strictement positif. Soit A une matrice de Mn (K).
1. Montrer que M commute avec toutes les matrices de Mn (K) si et seulement si M est de la forme
λIn , où λ est un scalaire quelconque.
2. Montrer que M commute avec toutes les matrices inversibles de Mn (K) si et seulement si M est
de la forme λIn , où λ est un scalaire quelconque.
Indication : utiliser les matrices Eij de la base canonique de Mn (K).

Exercice 16.6.4 (OOO) ∀(i, j), aij > 0


Soit D l’ensemble des A = (aij ) de Mn (R) qui vérifient le système X n
∀i, aij = 1
1. Montrer que D est stable pour le produit des matrices.


j=1

2. Déterminer les matrices A de D, inversibles et telles que A−1 ∈ D.

Mathématiques en MPSI mathprepa.fr Page 4


© Jean-Michel Ferrard