You are on page 1of 30

ISET Gabés

La compagnie de phosphate de Gafsa (C.P.G) est une société anonyme


constituée en 1897

Son capitale en 1998 est de 334.4553230 milliards. Son siège social se trouve à
cité BAYECH GAFSA 2100.

Le nombre d’employés à la (C.P.G) est de 6500, dont 700 employés à


REDEYEF. L’extraction de phosphate est l’activité principale.

En 2000, la quantité extrait est de 13 millions tonnes de phosphates bruts et la


production dans même année est de 8.5 millions tonnes de phosphates
commercial qui sont exporté par le port SFAX.

Rapport de stage Page 1


ISET Gabés

Rapport de stage Page 2


ISET Gabés

I. Distribution et transformation :

La ligne arienne 30KV triphasé 50Hz venant de la S.T.E.G de Metlaoui passant


par Moularés aboutie au poste de distribution de Redeyef en deux grandes sous
stations :

 Sous station 1(central I)


 Sous station 2(central II)

On se dispose la distribution en 5.5KV aux divers sous station qui, alimente les
divers lots de Redeyef.

Rapport de stage Page 3


ISET Gabés

Rapport de stage Page 4


ISET Gabés

1. SOUS-STATIONS I

La sous-station I (central I) est équipée de deux transformateurs de puissances


unitaires 2500 KVA et de tension 30KV/5.5KV. Ce sont des transformateurs
abaisseurs.

La tension transformée 5.5KV est repartie sur plusieurs cellules et alimente les
ateliers:

 Ateliers électrique

 Altiers de fer

 L’ancienne usine

 Laverie

Les sorties des transformateurs sont couplées aussi avec des batteries de
condensateur pour améliorer le facteur de puissance.

Rapport de stage Page 5


ISET Gabés

 Caractéristique :

Les deux transformateurs sont caractérisés par :

 Puissance nominale 2500KV

 Tension primaire 30KV

 Tension secondaire 5.5KV

 Intensité 251.1A

 Fréquence 50Hz

 Facteur de puissance Cosφ = 0.8

 Diélectrique Huile.

Rapport de stage Page 6


ISET Gabés

Rapport de stage Page 7


ISET Gabés

2. SOUS-STATIONS II

La sous –station II (central II) est équipé d’un transformateur abaisseur de


tension 30KV au primaire et de 5.5KV au secondaire avec une puissance
2500KVA.

Sa station de sortie (Tension transformé) 5.5KV est repartie sur plusieurs parties
pour alimenter Z6 fond et la départ Z6 Jours.

 Caractéristique :

Ce transformateur abaisseur a les mêmes caractéristiques que celles déclaré par


les deux transformateurs de sous-station I (central I).

 Contrôle des sous- stations:

Généralement sont contrôlé par des électriciens qui y travaillent chaque jour.

Rapport de stage Page 8


ISET Gabés

Rapport de stage Page 9


ISET Gabés

Rapport de stage Page 10


ISET Gabés

La ligne aérienne 5,5 KV 50Hz venant de la sous-station I aboutie à la poste de


transformation de la laverie. Actuellement l’alimentation de la laverie de
Redeyef en énergie électrique est assuré par deux transformateurs couplés en
parallèle de puissance 630KW et de tension 5,5KV/380V et cette tension
alimente les deux transformateurs à travers des appareilles de commande et de
protection.

 Un sectionner aérien 5,5KV a l’extérieur qui permet la commande de


ligne ;
 Un disjoncteur générale 5,5KV, 630V puis deux disjoncteurs en parallèle
chacune pour transformateur.

Ils servent comme protection pour la ligne, ils sont commandés soit
manuellement, soit électriquement par des moteurs à courant continue.
L’alimentation des ces moteurs venant d’une armoire dans laquelle on trouve :

 Un transformateur 220V/110V alternatif ;


 Un pont de diode qui fait un redressement pour une tension de 110V
continue, cette dernière va alimenter les moteurs et charger les batteries
pour être utilisé lorsqu’il y a une coupure d’alimentation ;
 Deux sectionneurs de mise à la terre utilisés pour la sécurité du personnel
lors de dépannage ou de séparation de la ligne (coupure visuelle).

Rapport de stage Page 11


ISET Gabés

Rapport de stage Page 12


ISET Gabés

 5,5KV triphasé 50Hz à neutre relié à la terre par résistance limitant le courant
de défaut à la terre à 20A.
Cette tension est utilisée pour l’alimentation des moteurs de puissance supérieure
à 160KW.
 380V triphasé 50Hzà neutre isolé.
Cette tension sera utilisée pour l’alimentation de tous les moteurs de puissances
unitaires inférieure ou égal à 160KW (utilisés pour circuits de force).
 380V-220V triphasé 50Hz 4 conducteurs avec neutre reliés directement à la
terre.
Cette tension sera utilisée par le réseau d’éclairage et de prise de courant.
 220V monophasé 50Hz, fournit par un des transformateurs d’auxiliaires.
Cette tension sera utilisée pour les circuits de commande et de contrôle pour le
démarrage des moteurs.
 48V monophasé 50Hz pour les circuits de signalisation.

N.B
Circuits de signalisation des défauts :
La signalisation des défauts à un rôle très importants. Elle nous indique les
défauts suivants :
 Défauts de rotation
 Déports de bande
 Arrêt d’urgence
 Surcharge moteur
Chaque défaut sera signalé sur le tableau synoptique dans le pupitre.

Rapport de stage Page 13


ISET Gabés

Rapport de stage Page 14


ISET Gabés

I. INTRODUCTION :

La laverie est une unité de traitement par humide du phosphate brute provenant
des mines et de la carrière de Redeyef ; Elle est composée de quatre étape
essentielles :

1- Débourbage :
2- Criblage :
3- Cyclonage :
4- Filtration :
 Débourbage :
Malaxage du produit avec l’eau et lavage du phosphate brut qui permet de la
séparation de l’argile en tournant les grains.
Le débourbeur est composé d’un ensemble d’entrainement à 16 roues
entrainées par quatre moteurs électriques à transmission par courroie avec une
vitesse 1400 tr/mn son alimentation est égale à 220/380 v.

 Criblage :
La pulpe de phosphate est en suite sur un crible vibrante qui permet
l’élimination des stériles d’une granulométrie supérieure à 2 mm.
Il est constitué par :
Deux grilles 2 mm d’une chassie
D’une série de rompes d’arrosage.
D’un moteur de vitesse 1450 tr/ min et un réducteur.

Chaque convoyeur possède :


Cyclonage :
Est un ensemble des connes cylindrique et une buse qui assure la séparation
entre les grains riches et les déchets
Filtration :
C’est une opération que consiste à éliminer certaine pourcentage d’eau du
phosphate.

Rapport de stage Page 15


ISET Gabés

Le filtre est équipe :


-D’un système de guidage de guidage de toile.
-D’une bonde en caoutchouc.
-D’une toile filtrante.
-Réducteurs.
-Moteur électrique de puissance 15 kW et d’intensité 30 A.

II. Démarrage d’un convoyeur

 Arrêt d’urgence
 Déport de bande
 Défaut de rotation
A l’arrêt de chacun de ces conditions le convoyeur s’arrête.
Mode de commande :
Dans la laverie, il y a deux modes de commande

- A distance
- Local

1) Commande à distance (manuel asservie) :


Ce mode de commande est réalisable au niveau du pupitre, il permet de mettre
en série toute la chaine de travail ensemble, c'est-à-dire on ne peut pas démarrer
une partie de la chaine avant que l’autre ne soit pas démarrée, si on aura des
problèmes : il s’agit donc d’une commande manuelle asservie.

2) Commande local
Il s’agit de commander les moteurs dur les lieux, donc il y a une boite existante
prés du moteur, contient un bouton de marche et une autre d’arrêt de chaque
élément de la chaine de travail et on peut commander chacune seule.

- Ce mode de commande sera utilisé uniquement pour les essais d’entretien.

Rapport de stage Page 16


ISET Gabés

 REMARQUE :
- Il y a au niveau du pupitre un commutateur qui permet de réaliser de deux
modes de commande.
-Engénérale, le mode de commande le plus utilise dans la laverie est le
mode asservie, car il est plus efficace, alors que dans la recette Z6 le mode
de commande utilise est généralement l’automatique.

III. Les détecteurs de défauts possibles dans le convoyeur

1 Klaxon: avant que le convoyeur se mette en marche, le klaxon se déclenche


pour conformer le fonctionnement du convoyeur.

2 Déport de bande: Dans chaque coté du convoyeur il y a un dépôt de bande. Ils


ont pour rôle de guider le convoyeur automatiquement. Si le convoyeur se
déporte à droite ou à gauche, l’un des deux déports de bande va être excité qui
va à son tour ouvrir tout le circuit et le transporteur s’arrête.

3 Arrêt d’urgence à câble: système de sécurité, tout le long d’un convoyeur, il y


a un câble à coté, si dans telle cas de danger et dans toute position en titre le
câble le système va s’arrêter.
4 Contrôleur de rotation: Il émet des impulsions de forme carré à un
amplificateur d’impulsion qui se trouve dans le bloc automatise dans le cas ou le
convoyeur est en rotation. Si le convoyeur ne tourne plus, à cause d’un tel
défaut, le contacte se trouve dans ce dernier s’ouvre et le convoyeur s’arrête.

Rapport de stage Page 17


ISET Gabés

Rapport de stage Page 18


ISET Gabés

Rapport de stage Page 19


ISET Gabés

Rapport de stage Page 20


ISET Gabés

Rapport de stage Page 21


ISET Gabés

I-Moteur triphasé :

1-Définition :

Le moteur triphasé est un moteur qui transforme l’énergie électrique en énergie


mécanique. Il est constitue dune partie fixe (le stator) qui comporte le bobinage
et dune partie rotative (le rotor) qui est bobine en cage d’écureuil le circuit
magnétique du rotor et du stator sont constitues d’un empilage de fines tôles
métallique éviter la circulation de courant.

2-câblage :

Rapport de stage Page 22


ISET Gabés

3-démarrage de moteur :

3.1. Démarrage étoile triangle :

a. Principe :

Ce procédé de démarrage consiste à changer le couplage des enroulements du


stator pour limiter l'appel de courant.

Le démarrage s'effectue en deux temps :

· 1er temps : chaque enroulement du stator est alimenté sous une tension
réduite (couplage étoile Y)

· 2eme temps : chaque enroulement du stator est alimenté sous sa tension


nominale (couplage triangle ∆)

Rapport de stage Page 23


ISET Gabés

b. Circuit de commande:

Rapport de stage Page 24


ISET Gabés

3.2. Démarrage direct seul sens :

Le démarrage direct constitue la méthode la plus fréquemment utilisée en


industrie pour le démarrage des moteurs triphasés.

Le moteur est commandé par un bouton marche et un bouton d'arrêt, l'arrêt est
prioritaire.

a. Circuit de puissance et commande :

3.3. Démarrage double sens :

Dans cette démarrage en peut utiliser deux bouton marche, un bouton pour le
premier sens et l’autre pour le deuxième sens.

Rapport de stage Page 25


ISET Gabés

a. Circuit de commande :

Rapport de stage Page 26


ISET Gabés

Rapport de stage Page 27


ISET Gabés

I. Facteur de puissance :
1. Définition:

Par définition le facteur de puissance -autrement dit le Cos ø d’un appareil


électrique- est égal au rapport de la puissance active P (kw) sur la puissance
apparente S (kVA) et peut varier de 0 à 1.

2. Amélioration du facteur de puissance :


Elle se fait par l’installation de batteries de condensateurs qui produisent l’énergie
réactive dont les récepteurs ont besoin localement et partiellement, ce qui réduit
l’énergie réactive fournie par le réseau : c’est le principe de la compensation de
l’énergie réactive ou de l’amélioration du facteur de puissance.

NB: Les batteries condensateur doit être couplé en étoile ou en triangle.

Rapport de stage Page 28


ISET Gabés

3. Les avantages d’amélioration du facteur de puissance:

L'amélioration du facteur de puissance d'une installation présente de multiples


avantages d'ordre économique et technique tel que :

1- Diminution de la facture d'électricité

2- Optimisation des choix technico-économiques

3- Diminution de la section des câbles

4- Diminution des pertes en ligne

5- Réduction de la chute de tension

6- Augmentation de la puissance disponible

II. Variateur de vitesse


Un variateur de vitesse électronique est un dispositif destiné à régler la vitesse et le
moment d’un moteur électrique à courant alternatif en faisant varier la fréquence et
la tension, respectivement le courant, délivrées à la sortie de celui-ci.

Rapport de stage Page 29


ISET Gabés

Conclusion
Durant ce stage, on peut conclure que l’énergie électrique garde une grande
importance pour le déroulement du travail et l’extraction du phosphate car on
remarque la présence des moteurs et des machines qui nécessitent
obligatoirement de l’énergie électrique pour leur fonctionnement ce qui m’a
permis d’améliorer mes connaissances et avoir une occasion d’entrer dans le
domaine et le milieu industriel et différencier entre la pratique et la théorie et
tous cela grâce a l’effort de tous les techniciens et les ouvriers de la compagnie
de phosphates e Gafsa.
Le stage est constitué d’information très important de point de vue pratique et
qu’est une chance pour un étudiant de se préparer à s’intégrer facilement dans
le domaine de la vie professionnelle, dans une société avec un mélange des
différentes personnes, des différentes idées et comportements.
Le stage nous permet de fixer quelques théorèmes ou informations théoriques
donnée par l’enseignant e à l’aide des expériences pratiquées sur les champs.
D’après ce stage je peux dire que les informations théoriques par les
enseignants sont nécessaires à comprendre d’autres phénomènes dans la
pratique.
Enfin je remercie le directeur de la C.P.G qui m’a donné la permission
d’effectuer ce stage dans des bonnes conditions ; aussi les cadres, les
techniciens et les ouvriers du siège et leurs aides.

Rapport de stage Page 30