You are on page 1of 2

I) Introduction : Notre relation de couple

a) Les relations de couple
- Amour
- Partage
- Soutient
b) La notre
- Amour
- Partage
- Soutient
c) Problème : Qu’est ce qui nous maintient ensemble ?
- Malgré de nombreux points de ruptures, c’est-à-dire de moments ou nous
aurions pu nous séparer nous sommes encore ensemble.
-
II) Pourquoi j’ai du mal à me séparer de toi
a) Le réconfort d’avoir une relation « sure »
b) Sentiment de culpabilité
III) Pourquoi je veux me séparer de toi
a) Mon incapacité à donner du sens à notre relation
- « Mais tu m’as dit que tu as imaginé le fait qu’on ait un jour des enfants »
b) Jamais au grand plus une semaine sans que je ne doute profondément de nous
IV) Conclusion : il vaut mieux que ça s’arrête là
a) L’amour que j’aurais pour toi n’a rien de sain
b) Destinés à ne plus être ensemble un jour ou l’autre =/= tes envies
c) Simple supposition d’un possible amour équivalent = stupide
d) CCL : Il n’y a que des mauvaises raisons qui nous retiennent ensemble

Il donne aux cœurs un attachement profond qui peut avoir la violence d’une addiction . une fois habitué par cette aide bien commode. et des aides au besoin. Il me semble que je ne suis pas un très bon orateur quand il s’agit de te parler de nous. Et oui. on trouvera facilement l’exemple de camarades de classes qui n’auraient rien de particulier en commun omis les difficultés auquel leur filière commune les confronte. donc d’activités ou de centre d’intérêts commun(e)s. ou au sein même du couple . et qui se donneraient mutuellement des encouragements. pour voir en quoi ils sont dépendants ou indépendants les uns des autres. mais il n’y a que comme cela que je suis capable aujourd’hui de te transmettre mes sentiments le plus justement possible. Maintenant j’aimerai étudier plus en profondeur encore ces trois composants de la relation. Enfin viens le soutient que l’une et l’autre se donnent. la capacité à rassurer ou « être là » pour l’autre dans ses moments difficiles. Si l’on se demande s’il est possible que deux personnes se soutiennent mutuellement. rassurante. parfois même tellement qu’on oserait à peine l’appeler amour. plus l’idée de la fin de la relation est douloureuse avec le temps. que l’on soit face à des difficultés personnelles. l’homme qui boite à qui on donne une béquille. Lis-le en entier s’il te plait. des objectifs en commun. des activités à pratiquer ensemble. C’est l’écoute. et le soutien mutuel. le partage. et cetera. Le thème ici sera donc celui des relations de couple. L’amour est sûrement le facteur déclencheur de la plupart des relations de couples. Plus le partage au sein du couple est fort. il peut influencer le jugement que l’on a sur quelque chose ou quelqu’un. c’est la tendance dans le couple à avoir des affinités sur des points d’intérêts. et comme le dit le dicton : « l’amour rend aveugle ». ni partager quoi que ce soit. la compréhension. sans s’aimer. et donc la bonne entente dans le couple . Ces affinités facilitent l’échange. et plus la relation est fragile. L’amour est un phénomène magique. mais avec le temps. plus la relation sera à la fois solide et bénéfique aux deux personnes. Mais parfois il trouve matière à s’accrocher et il devient tenace. s’appuient l’un sur l’autre. et il est plus difficile à faire partir. Après viens le partage. mais qui n’apportent pas plus de soutient à l’un . moins il est présent. Parfois il est éphémère. sera pendant un temps court bien moins habile à marcher que celui à qui l’on n’a jamais donné une telle assistance. et plus particulièrement de mon ressenti face à la nôtre… Qui dit réflexion aboutie dit longue rédaction. De même deux soldats au front qui n’ont rien d’autre en commun que le besoin de veiller sur leur survie à tout les deux. Au contraire. alors j’ai décidé d’écrire les choses pour t’offrir une réflexion la plus aboutie possible. Plus les amants se soutiennent. ou plutôt quoi que ce soit d’autre que la cause de leur besoin mutuel d’être soutenu. ou d’activités ensembles. l’un étant garant de la survie de l’autre. pour faire que chacun garde le plus d’estime de son conjoint que possible en toute situation. De la même façon on peut facilement imaginer deux personnes qui partagent nombre de points communs. il crée chez ses serviteurs une palette d’émotions et de sentiments allant des meilleurs aux pires. l’ouverture d’esprit que l’une et l’autre des personnes s’offrent mutuellement. Je dirais qu’il y a trois parties qui composent une relation de couple : L’amour. C’est le don de son être à l’autre. et pauvre. Alors il ne serait pas étonnant de le voir énervé et plaintif si on le menaçait de la lui prendre. les deux amants gravitants autour d’un nombre très réduit d’affinités. ce sont les désirs que partagent les deux personnes qui leur permet d’imaginer un avenir qui leur convient également. plus la relation est confortable.

Related Interests