You are on page 1of 1

Avis synthétique Léonardo et Martin

Le choix de votre thème d’article commun est très intéressant et pertinent. Il est aussi essentiel si
l’on pense la pratique croisée au sein du Sophiapol. Dans un souci d’uniformisation des différents
chapitres de l’ouvrage, voici néanmoins quelques remarques. Le fil directeur du numéro doit être la
méthode des « pratiques croisées », ou la rencontre philo/socio (nous sommes désolés si cela n’a
pas été très clair depuis le début). En ce sens, si les idées et la dynamique générales de votre texte
nous semblent réellement intéressantes, il faudrait néanmoins ponctuer cette réflexion de quelques
remarques et réflexions de méthode. En somme, il serait bon de mettre en lumière quelques grandes
problématiques qui ont dû devenir prégnantes pour vous dans ce travail commun. Puisque vous
avez été amené à travailler sur un objet commun, les différences et proximités entre vos approches
ont dû devenir plus palpables pour vous. En quoi une approche philosophique du capitalisme dif-
fère-t-elle d’une approche sociologique du même objet (et réciproquement) ? Comment un socio-
logue peut-il mobiliser les outils philosophiques (et réciproquement) ? Y a-t-il un gain heuristique à
adopter une approche pluridisciplinaire sur ce genre d’objets ou faut-il maintenir un cloisonnement
disciplinaire ? Bien sûr, vous pouvez vous poser d’autres questions encore – si nous formulons ces
interrogations, c’est seulement pour vous donner des pistes pour ajouter à votre article quelques
réflexions sur la pratique de la pluridisciplinarité qui a été la vôtre dans le cadre de la préparation du
séminaire et de l’article. A cet égard, il n’est pas inintéressant du tout de mentionner les difficultés
ou les incompréhensions que vous avez rencontrées dans l’élaboration de ce travail à cause de la
différence entre vos deux approches, ou des découvertes que vous avez faites à cette occasion.
Enfin, pourquoi ne pas dire un mot de la spécificité des objets que sont l’« argent », le « marxisme »
et le « capitalisme » au sein du laboratoire SOPHIAPOL ? Faut-il imaginer que certains objets peu-
vent plus facilement que d’autres être soumis à une approche pluridisciplinaire ? En quoi, sur ces
objets spécifiques, est-il pertinent d’associer une approche sociologique et une approche philoso-
phique ?

Enfin, quelques remarques qui concernent plutôt la forme de l’article. Essayez de maximiser autant
que possible l’aspect « dialogue » du propos : une des techniques adoptées par les autres auteurs est
la « passage de parole », qui permet d’embrayer sur ce qui vient d’être dit. Plus prosaïquement en-
core : vous n’utilisez pas vraiment la même mise en forme (l’un cite et n’autre non, par exemple).
Choisissez le format qui vous convient le mieux mais, en vous rapportant à la feuille de mise en
forme des PUPO, essayez d’unifier le tout.

Vous trouverez dans le commentaire général un certain nombre de remarques qui devraient vous
aiguiller de manière plus claire sur la manière dont nous vous invitons à reprendre ces points for-
mels.

Nous vous remercions pour votre travail et sommes à votre disposition si vous souhaitez que nous
en discutions.

Marie-Claire et Camille