You are on page 1of 2

REPUBLIQUE DU BENIN

COUR D’APPEL DE
Cotonou ORDONNANCE DE SOIT COMMUNIQUE
DEMANDE DE MISE EN LIBERTE PROVISOIRE
Tribunal de Première
Instance de 1ère Classe
Nous, au Tribunal de Première Instance de 1ère Classe de Cotonou
de Cotonou
------ Vu la demande de mise en liberté de : -GNONSE PADONOU Prosper
CABINET Sourou Détenu à la PRISON CIVILE COTONOU mandat de dépôt en date
De du 22/02/2018 ,
Monsieur GADO Nadjimou
Juge d’Instruction Inculpé de : -Escroquerie par usage de faux nom ou de fausse qualité
Cabinet 6
Vu les articles 120 et suivants du Code de Procédure Pénale,

Ordonnons la communication du dossier de la procédure à Monsieur le
Procureur de la République, pour qu'il requière ce qui lui appartiendra,
N° Parquet : COTO/2017/RP/05159
N° Instruction : CAB6/2018/00002
Fait, en notre cabinet,

Avis de la demande de le 22 mars 2018
mise en liberté donnée
à la partie civile Le Juge d’Instruction,
Le

Le Greffier,
REQUISITIONS DU MINISTERE PUBLIC
Le Procureur de la République, vu la demande de mise en liberté de GNONSE PADONOU
Prosper Sourou
Avis de la demande
de mise en liberté Vu les pièces du dossier de la procédure,
donnée au conseil
de la partie civile Vu les articles 119 et suivants du Code de Procédure Pénale,
Le

Le Greffier, Attendu que :

Requière qu'il plaise à M le juge d'instruction de rejeter la demande de mise en liberté provisoire de
l’inculpé eu égard :

au trouble causé à l'ordre public
à la gravité des faits

Le maintien en détention préventive est en outre nécessaire pour :
la manifestation de la vérité
maintenir le susnommé, qui ne présente pas de garantie de représentation, à la disposition de la
justice
prévenir la réitération de l'infraction
prévenir tout risque de soustraction de l'inculpé à l'action de la justice
prévenir toute collusion de l'inculpé avec les coauteurs ou complices de l'infraction
prévenir toute pression sur les témoins et victimes
réaliser des actes d'instruction encore nécessaires

Requière qu'il plaise à M le juge d'instruction que l’inculpé soit mis provisoirement en liberté s’il
n’est détenu pour autre cause à charge pour lui de se présenter à tous les actes de la procédure,
aussitôt qu’il en sera requis.
Requière que cette mise en liberté soit subordonnée à l’obligation préalable de déposer au bureau de
l’Enregistrement, un cautionnement de francs CFA destiné à garantir :
- pour une somme de <<caution_repres>> CFA sa représentation à tous les actes de la procédure et
pour l’exécution du jugement
- Pour une somme de <<caution_frais>>CFA le paiement des frais, amendes, restitutions et des
dommages intérêts,
Fait au Parquet,
INS_OSC_Dem_Lib.rtf

rtf . INS_OSC_Dem_Lib. le 22 mars 2018 Le Procureur de la République.