You are on page 1of 132

2982

REPUBLIQUE TUNISIENNE
MINISTERE DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION
745 *******
Direction Régionale de L’éducation et de la formation de GABES

COLLEGE TECHNIQUE MARETH

Préparation de Cours:
Initiation technique
Classe : 8 éme Industrie
Encadré par l'inspecteur : Monsieur Néjima Faouzi

Réaliser par l’enseignante : Amel SALLEM

2016-2017
Dédicaces

Je voudrais dédier ce travail :

 A mes chers parents qui n’ont épargné aucun effort pour que j’achève ce travail.

 A mon mari et à mes beaux parents pour leur sacrifice et leur assistance.

 A mon fils et à tous ceux j’aime.

 A monsieur le directeur Youssef ben Rhouma et tous mes collègues qu’ont

fournit aide et encouragement pour réaliser ce travail.

Amel…
Remerciement
Je tiens cette occasion pour présenter mes gratitudes à tous ceux qui m’ont aidé lors

de la rédaction de ce travail.

Tout d’abord, j’adresse mes remerciements spécialement à mon inspecteur qui m’a
fournit des précieux conseils pendant le stage, qui m’ont permis dans ma vie
professionnelle.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont participé de la réalisation de ce


travail.

Amel…
Sommaire

Titre Page

Dédicace

Remerciments

Sommaire

Introduction 1

Répartition compétences / leçons 2

Leçon 1 Les conventions du dessin technique 9

Leçon 2 Construction géométriques 23

Leçon 3 Construction des tangentes et des raccordements 34

Leçon 4 Construction des polygones réguliers 44

Leçon 5 La projection orthogonale 52

Leçon 6 La projection orthogonale des formes prismatiques 60

Leçon 7 La projection orthogonale des formes cylindriques 67

Leçon 8 Pièces complexes 72

Utilisation d’un logiciel de DAO 76

Activité de DAO : Construction géometrique 90

Activité de DAO: Polygones Réguliers 101

Activité de DAO:La cotation d’une pièce prismatique 107

Leçon 12 Le montage dit "va et vient" 113

Leçon 13 Les matériaux 121

Conclusion 128
Introduction
L’enseignement de l’initiation technique a comme objectif l’apprentissage et

le développement des propres savoirs et connaissances de l’élève. Pour ce la

le rôle de l’enseignant est d’assurer une formation basée sur une pédagogie

didactique, qui permet aux élèves d’avoir une bonne maitrise des applications

dans la vie professionnels et dans l’organisation du travail.

Initiation Technique Page 1


Lecture des programmes
1-Bilan par compétence :

Lire un programme c’est tout d’abord déchiffrer ses éléments puis faire une analyse minutieuse des
contenus et faire un bilan par compétence.

Exemple 1 :

PRESENTATION DU COMPETENCE

Niveau : 8è𝑚𝑒 Base Technique Période : 1𝑒𝑟 semestre

Séance : 4 séances = (4×2h) = 8 heures

 11 paramètres liés à la compétence C1

« Décoder les indications élémentaires sur un dessin technique »

 Quatre objectifs spécifiques :

 OSC1.1-Distinguer les formats usuels.


 OSC1.2-Identifier les indications du cartouche.
 OSC1.3-Identifier les différents types de traits.
 OSC1.4-Utiliser les échelles.

 Quatre contenus scientifiques associés :

 Contenu 1 : Les formats usuels.


 Contenu 2 : Le cartouche.
 Contenu 3 : les traits.
 Contenus 4 : les échelles.
 Trois recommandations :

R1 : Inciter l’élève à l’utilisation judicieuse des instruments de dessin.

R2 : Utiliser des planches à dessin.

R3 : Diversifier les exercices d’applications.

 Quatre séances pour réaliser la totalité de la compétence 1.

2-Carte cognitive

Mettre sous forme d’un organigramme (carte cognitive) tous les paramètres cités dans le bilan de la
lecture.

Exemple1 :

Initiation Technique Page 2


Exemples 2 :

PRESENTATION DU COMPETENCE

Niveau : 8è𝑚𝑒 Base Technique Période : 1𝑒𝑟 semestre

Séance : 14 séances = (14×2h) = 28 heures

 Treize paramètres liés à la compétence C2

« Appliquer les règles de la représentation graphique»

 Six objectifs spécifiques :

 OSC2.1- Maitriser la technique de la construction des droites parallèles.


 OSC2.2- Maitriser la technique de la construction des droites perpendiculaires.
 OSC2.3- Maitriser la technique de la construction des angles remarquables.
 OSC2.4- Construire les tangentes et les raccordements.
 OSC2.5- Construire les polygones réguliers.
 OSC2.6- Représenter une pièce simple en projection orthogonale.

 Six contenus scientifiques associés :


 Contenu 1 : Les droites parallèles.
 Contenu 2 : Les droites perpendiculaires.
 Contenu 3 : Les angles et les bissectrices.
 Contenus 4 : Les tangentes et les raccordements.
 Contenu 5 : Les polygones réguliers
 Contenu 6 : La projection orthogonale : forme prismatique et formes cylindriques.

 Recommandation :
 R1 : Traiter des applications simples à travers des exercices signifiants (situation
d’intégration).
 Treize séances pour réaliser la totalité de la compétence 2.
3-Carte cognitive :
Exemple2 :

Initiation Technique Page 3


Exemple 3 :

PRESENTATION DU COMPETENCE

Niveau : 8è𝑚𝑒 Base Technique Période : 1𝑒𝑟 semestre

Séance : 4 séances = (4×2h) = 8 heures

 Dix paramètres liés à la compétence C3

« Exploiter l’outil informatique »

-Cinq objectifs spécifiques :

 OSC3.1-Utiliser un logiciel approprié pour tracer les constructions géométriques.


 OSC3.2-Créer un format modèle (gabarit).
 OSC3.3-Représenter un format A4avec cartouche
 OSC3.4-Représenter une pièce en projection orthogonale
 OSC3.5- Coter une pièce.

-Trois contenus scientifiques associés :

 Contenu 1 : Les commandes appropriées (parallèles-perpendiculaires –angles


remarquables – tangentes –raccordements –polygones réguliers).
 Contenu 2 : La projection orthogonale.
 Contenu 3 : les commandes appropriées.

-Deux recommandations :

R1 : Traiter le thème à travers un projet ou un ouvrage réel.

R2 : Préparer un didacticiel.

-Quatre séances pour réaliser la totalité de la compétence 3.

4-Carte cognitive :
Exemple3:

Initiation Technique Page 4


5 – Répartition annuelle :

Après avoir décomposé tous les compétences du programme en unités « Leçons », On peut
élaborer une répartition annuelle des leçons en tenant compte de pas mal de paramètres comme
suit :

𝟏𝐞𝐫 Mise en page de la répartition annuelle voir la page :

- 29 semaines environ pour une année scolaire= 58 séance de deux heures.


 14 semaines = 28 séances de 2 heures pour le 1er semestre.
 15 semaines = 30 séances de 2 heures pour le 2ème semestre.
- 3 devoirs par semestre :
 2 devoir de contrôle = ½ séance de 2 heures.
 1 devoir de synthèse = 1 séance de 2 heures.
- 1 contrôle de cahier = 1 séances de 2 heures.
- 2 séances de correction de devoir par semestre = 2 séances de 2 heures.
Bilan des séances hors apprentissage pour l’année scolaire = 6+6= 12 séances.
Total des séances d’apprentissage = 58 – 12 = 46 séances d’apprentissage.
Nbre de leçons après décomposition des compétences = 46 séances.
Total des séances d’apprentissage = Nbre de leçons après décomposition des
compétences.

Initiation Technique Page 5


𝟏è𝐫𝐞 Mise en page de la répartition annuelle
MINISTERE DE L’EDUCTION DIRECTION REPARTITION Année scolaire : 2016/2017

REGIONALE DE L’ENSEIGNEMENT GABES


PEDAGOGIQUE 𝟖é𝒎𝒆 Année B Technique
D’INITIATION
TECHNIQUE

Semaine

Période Séance 𝟏è𝒓𝒆 et 𝟐è𝒎𝒆 Heure 𝟑è𝒎𝒆 et 𝟒è𝒎𝒆 Heure


s

1 2 Les formats usuels Le cartouche


3 4 Les traits Les échelles

𝟏è𝒓𝒆 5 6 Utilisation d’un logiciel de DAO Construction des droites parallèles


‘Autosketch’
S 7 8 Devoir contrôle n °1 + correction Construction des droites
perpendiculaires
E
9 10 Utilisation d’un logiciel de DAO Construction des angles
M ‘Autosketch’ remarquables

11 12 Construction des tangentes et des Construction des tangentes et des


E raccordements1/2 raccordements1/2
S 13 14 Utilisation d’un logiciel de DAO Devoir contrôle n °2 + correction
‘Autosketch’
T
15 16 Les polygones reguliers1/2 Les polygones reguliers1/2
R 17 18 contrôle de cahier Principe de la projection orthogonale
½
E
19 20 Principe de la projection orthogonale La projection orthogonale des formes
1/2 prismatique1/2
21 22 La projection orthogonale des formes Utilisation d’un logiciel de DAO
prismatique1/2 ‘Autosketch’
23 24 La projection orthogonale des formes La projection orthogonale des formes
cylindriques1/2 cylindriques1/2
25 26 Pièces complexes Pièces complexes
27 28 Devoir de Synthèse n°1 Correction de DS1
Semaine

Initiation Technique Page 6


Période Séances 𝟏è𝒓𝒆 et 𝟐è𝒎𝒆 Heure 𝟑è𝒎𝒆 et 𝟒è𝒎𝒆 Heure

1 2 La cotation La cotation

3 4 Le montage simple allumage1/2 Le montage simple allumage1/2

𝟐è𝒎𝒆 5 6 Le montage simple allumage1/2 contrôle de cahier

7 8 Utilisation d’un logiciel de DAO ‘Autosketch’ Devoir contrôle n °3+ correction


S
9 10 Le montage Va et Vient 1/2 Le montage Va et Vient 1/2
E
11 12 Utilisation d’un logiciel de DAO ‘Autosketch’ Révision
M 13 14 Devoir contrôle n °4 + correction Les matériaux 1/4

E 15 16 Les matériaux 1/4 Les matériaux 1/4

17 18 Les matériaux 1/4 contrôle de cahier


S
19 20 Les assemblages Les assemblages
T
21 22 Les assemblages Les assemblages
R 23 24 contrôle de cahier Utilisation d’un logiciel de DAO
‘Autosketch’
E
25 26 Révision Révision

27 28 Devoir de Synthèse n°2 Correction de DS2

Initiation Technique Page 7


COMPETENCE 1

DECODER LES INDICATIONS ELEMENTAIRES SUR UN


DESSIN TECHNIQUE

Leçon n°1 : Les conventions du dessin techniques

Objectifs spécifiques : Connaissances nouvelles :

- Distinguer les formats usuels; - Le dessin technique;

- Identifier les indications du cartouche; - Le matériel;

- Identifier les différents types de traits; - Les formats usuels;

- Utiliser les échelles; - Le cartouche;

- Les traits;

- Les échelles.

Initiation Technique Page 8


Leçon N° 01 : LES CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE

1-Activité de découverte :
1-1/ On donne les figures ci-dessous, indiquer leurs types et selon les propositions suivants :
schéma électrique - dessin en perspective – plan d’architecture- dessin de définition :

……………………………………………………………… …………………………………………………………..
s F L

+ -

………………………………………………………….. ………………………………………………………………

1-2-Relier par une flèche l’utilité de chaque type de dessin ?


On constate qu’il y a plusieurs types de dessin technique :
Réaliser un bâtiment.
 Schéma électrique
 Dessin de définition Fabriquer une pièce.

 Dessin en perspective Réaliser une installation électrique.


 Plan d’architecture
Faciliter la compréhension de la forme d’une
pièce ou d’un bâtiment.

Initiation Technique Page 9


SYNTHESE

Un dessin technique est un moyen d’expression universel utilisé pour communiquer entre
les techniciens et permet la conception et la réalisation d’un produit.

**Activité n°2 :

Pour représenter un dessin technique, on utilise un matériel de dessin :

Identifier chacun des instruments et des outils suivant ?

Crayon / règle plate / planche à dessin / gomme / compas / règle Té


rapporteur / équerre 45° et équerre 60°

- 1- Planche à dessin
- 2- ………………
-3-………………..
- 4- ………..……..
- 5- ………..……...
- 6-……………….. 2

- 7- ………………. 4

- 8- Crayon N°4
- 9- ……………….
- 10- ……………...

Initiation Technique Page 10


**Activité n°3 :
On veut dessiner une pièce de dimension 150×120 :

Initiation Technique Page 11


3-1- On donne les dimensions des feuilles de dessin normalisées, choisir la grandeur qui convient
au dessin page 4 :

SYNTHESE

On remarque que chaque feuille possède une longueur et une largeur bien définies.

Les dessins sont représentés sur des feuilles de dimensions normalisées appelées :
Formats (Le format choisis A4=297×210)

Initiation Technique Page 12


3-2-Dessiner le cadre sur la feuille :
20 10

Format A4

10
110
297

30
210

10
**Activité n°4 : Mise en page

Un dessin doit placer convenablement (centrée) sur le format, pour cela un calcul dit de mise en
page est nécessaire.

4-1/Calculer la largeur utile : lu= l - ( i1 + i2 + i3 ) =………….

Calculer la longueur utile Lu= L - ( I1 + I2 + I3 ) =………….

- On a 3 intervalles en longueur I1, I2, L3 :

- On a 3 intervalles en largeur i1, i2 , i3 :

(I1+I2+I3)=……………. (i1+i2+i3)=…………….

4-2-Mettre en place la mise en page.

Initiation Technique Page 13


Collège Technique De Mareth Spécialité :……...
Echelle : 1 :1 Réalisé par : ……………
Corps Le :….-..….-2017

Initiation Technique Page 14


**Activité n°5 :

5-1-On donne un exemple de cartouche.


Relever les indications sur ce cartouche :
*………………………………..
*……………………..du dessin,
*L’identité du ……………. (Nom, prénom, classe),
*………………………………
*Le numéro de l’exercice,
*……………………de l’établissement,
*la méthode européenne de disposition des vues :

Exemple de cartouche simplifié : ………………


………………………… …………………… ………………….

Collège Technique De Mareth Spécialité :……………

Echelle :1 :1 Nom :……………………………

CORPS Date :……../……./2017

…………………… …………………… ……………………

SYNTHESE

Le cartouche comporte les renseignements nécessaires et suffisants pour


l’identification et l’exploitation pratique des dessins techniques.

Le cartouche comme la carte d’identité d’un dessin technique.

Initiation Technique Page 15


Exemple d’un format A4 réduit :

297

Rep Nbre Désignations Matière Observation


Collège Technique De Mareth Spécialité :……
Echelle : 1 :2 Réalisé par : …
30

CORPS Date : …-…-2017


10

40 210 40

Initiation Technique Page 16


**Activité n°6 :
Remplir le cartouche en utilisant l’écriture normalisé :

A-1 / Les lettres majuscules :


Elles ont même hauteur ( h )
ABCDEFGHIJKLMNOPQRST
UVWXYZ ÉÀÏÎÇÛ

A-2 / Les lettres minuscules :


Les lettres minuscules avec jambage ( b,d,f,g,h,j,k,l,p,q,t,y ) ont même hauteur ( h)
Les lettres sans jambage ( a,c,e,i,m,n,o,r,s,u,v,w,x,z ) ont même corps ( c =0.7×h )

abcdefghijklmnopqrstuvwxy
zéàïîçûœ

A-3 / Les chiffres :

0123456789
A-4 / Remarque :
Les dimensions générales sont définies en fonction de la hauteur (h ) des majuscules.
Vis de réglage Repère 10
A-5/Tableau des hauteurs des caractères :
Hauteur des majuscules ou des chiffres (h) 2.5 3.5 5 10 14 20
Hauteur des minuscules sans jambage 1.75 2.45 3.5 7 9.8 14
(c=0.7xh)
Espace entre les caractères (a = 0.2xh) 0.5 0.7 1 2 2.8 4
Espace entre deux mots (e=0.6xh) 1.5 2.1 3 6 8.4 12

Largeur des traits d’écriture (d= 0.1xh) 0.25 0.35 0.5 1 1.4 2

Interligne minimal (b=1.4xh) 3.5 4.9 7 14 19.6 28

Initiation Technique Page 17


B/ Ecriture type B penché :

En cas de nécessité, les caractères peuvent être inclinés de 15° environ vers la droite.
Les formes générales des caractères sont les mêmes que celle de l’écriture droite.
Exemple

INITIATION TECHNIQUE Initiation technique


**Activité n°7 : Identifier les types de trait sur ce dessin

FORMES DE TRAITS DESIGNATION UTILISATIONS

1 trait continu fort ………………………………………………

2 trait interrompu fin ………………………………………………

3 trait continu fin ………………………………………………

4 Trait mixte fin ……………..……….………………………

Remarque :
Pour représenter un dessin technique on utilise un ensemble des ……..……….. dont chacun
possède une signification bien précise.
Un type de trait se caractérise par :
* …………….…… (continu, interrompu, mixte)
* ……..…………. (fort, fin).

Initiation Technique Page 18


Largeurs des traits recommandées

Nature e trait A4-A3-A2

Fort 0.5

Fin 0.25

Ecriture 0.25

**Application N°02 : Indiquer la nature de chaque trait :

4-Limite vue partielle……………………

1-Arrêtes et contours vus

………………………

2-Arrêtes et contours cachés 5- Arrêtes fictive…………………………

……………………………

3-Axes 6-Interruption ……………………………

………………………

** Activité n°8 :

Soit la fenêtre de la
maison avec les
dimensions réelles
1800

suivante :
120

1600

Travail demandé :
1- Indiquer la nature des dimensions inscrites sur le dessin :
Dimensions réelles dimensions dessinées (sur plan).

Initiation Technique Page 19


2- Convertir les cotes pour une représentation à l’échelle 1:10
Dimension réelle Echelle Dimension sur le plan

1800 mm ……….. mm

1600 mm 1:10 ……….. mm

120 mm ……….. mm

3- Indiquer le type de l’échelle utilisée (1 :10) en mettant une croix ?

Echelle réelle

Echelle de réduction

Echelle d’agrandissement

4-a-Représenter cette fenêtre à l’échelle 1 :10 sur quelle format ?............................................


b-Remplir le cartouche d’inscription .

SYNTHESE

L’échelle d’un dessin est le rapport entre les dimensions dessinées (sur plan) et les
dimensions réelles de l’objet.

Dimensions dessinées
Echelle =
Dimensions réelles

-Choix Des Echelles :


a. Echelle réelle :
Le dessin est de la même taille que l’objet On écrit l’échelle : 𝟏𝟏
b. Echelle d’agrandissement :
𝟐
Le dessin est (2) fois plus grand que l’objet on écrit l’échelle :
𝟏

Tableau des échelles d’agrandissement :

2 5 10 20 50 100 200 500


1 1 1 1 1 1 1 1

Initiation Technique Page 20


c. Echelle de réduction :
Le dessin est plus petit que l’objet .

Tableau des échelles de réduction :

1 1 1 1 1 1 1 1
500 200 100 50 20 10 5 2

Remarque :

Dimensions DESSINNEES = …………………………..x ………………………………

Dimensions RELLES = ……………………………../…………………………………….

Exercice d’application N°02 : compléter par petit ou grand :

𝟏𝟎
 Pour un dessin à l’échelle : le dessin est 10 fois plus ……………que l’objet.
𝟏
𝟏
 Pour un dessin à l’échelle : le dessin est 50 fois plus ……………que l’objet.
𝟓𝟎
Exemple :

Echelle 1:50

- 1cm sur le dessin donne … cm réel.


- La distance réelle est divisée par 50 pour obtenir la cote du dessin.

** Activité n°10 d’évaluation:


Compléter le tableau suivant :
Dimensions réelles Echelle Dimensions sur plan
10 mm 1 :5 ………………………..mm
6 cm 3 :1 ………………………..mm
………………………..mm 1 :20 80 mm
15.25 mm ……………………….………… 15.25 mm
1200 mm 8 :1 ……………………….cm

Initiation Technique Page 21


COMPETENCE 2

APPLIQUER LES REGLES DE LA REPRESENTATION


GRAPHIQUE

Leçon n°2 : Les constructions géométriques

Leçon n°3 : La construction des raccordements

Leçon n°4 : Les polygones réguliers

Leçon n°5 : Le principe de projection orthogonale

Leçon n°6 : La projection orthogonale des formes prismatiques

Leçon n°7 : La projection orthogonale des formes cylindriques

Leçon n°8 : Pièces complexes

Objectifs spécifiques : Connaissances nouvelles :

- Maîtriser la technique de la construction -Construction des droites


des droites perpendiculaires, des droites perpendiculaires, des droites parallèles,

parallèles et des angles remarquables ; des angles remarquables

-Construire les tangentes et les -Construction des tangentes et des


raccordements
raccordements :
-Construction des polygones réguliers
-Construire les polygones réguliers ;
-La projection orthogonale
-Représenter une pièce simple en
projection orthogonale ;
-Coter une pièce

Initiation Technique Page 22


Classe : 8ème
Leçon N°… Initiation technique
industrie

Prof : Mme Compétence (C2): Etablissement


Amel SALLEM scolaire : Collège
Appliquer les règles de la représentation graphique
Année scolaire : technique de
2016/2017 Leçon : ………………………… Mareth

1-Activité de découverte :

On se référant à ce tableau :

A // b X Y 1 Rac 2
1 2

Perpendiculaire Parallèle Oblique Raccordement

1-Compléter le tableau suivant :

1 3 2 4 3

4 3
3
4
1 2
6 5
5
3 2
1 1
2

1…………………2 1………………2 1…………………2


3…………………4 1………………3 1…………………4
1…………………4 4………………5 3…………………4
5………………...6

Initiation Technique Page 23


Synthèse : l’application des règles de la représentation graphiques sont à la
base de la construction de :

- des droites……………………………...

-des droites………………………………

-des …………………………………………

-des …………………………………………
2-Activité n°1 :

On observe au- dessous, le dessin en perspective qui a la forme de chanfrein :

a-Déterminer le tableau suivant avec les numéraux des arrêtes données :

// 1,………………………………………………………..
// 6,…………………………………………………………

1,…………………………………………………………

6,…………………………………………………………

7,………………………………………………………….

On remarque que deux arrêtes sont dit :

- …………………lorsqu’elles forment entres elles un angle droit, leur valeur est de 90°.

- …………………lorsque la distance qui les sépare reste constante.

- Un angle (la portion de plan comprise deux demi-droites issues d’un même point

Initiation Technique Page 24


3-Activité n°2 :
Le dessin ci-contre représente un cube dessiné en perspective cavalière.
Soit le cube de la figure ci-dessous (dans la réalité, les 6
faces sont égales).
1-Complète les phrases par les propositions suivantes :
ADHE ; égales ; CDHG ;parallèles ;EFGH ;Plans
verticales ;Perpendiculaires ; ABCD
Dans la réalité, les 6 faces d’un cube sont…………..
De coté………cm environ (à mesurer sur le dessin) :
**Les faces ABFE et ………..sont des …………………
Et ………………au plan de projection.
**Les faces BFGC, . . . …………. ,………………. et . . . . . . . .

sont des plan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . au plan de projection.

2- Les segments proposés ont-ils la même longueur ? Réponds par Vrai ou Faux.

Dans la réalité ? [BF] [BC] [DC] [AF] Sur le dessin ? [BF] [BC] [DC] [AF]
[EF] [EF]
[BG] [BG]
[EH] [EH]

3- Réponds aux questions suivantes par V (Vrai) ou F (Faux).


Dans la réalité ? Sur le dessin ?
Les d Les droites (AB) et (BC) sont perpendiculaires
Les droites (AB) et (BF) sont perpendiculaires
Les droites (HD) et (DC) sont perpendiculaires
Les droites (AD) et (BC) sont parallèles
Les droites (AB) et (DC) sont parallèles
Les droites (AB) et (EF) sont parallèles
Représenter sur format A4 un cube avec le cadre et le cartouche. (Utiliser document de référence)
4-Activité n°3:
- Sur format A4 verticale :
a- Tracer le cadre et le cartouche avec ces indications ;

b-Représenter la pièce en respectant les cotés données ;

c- Faire la mise en page à l’échelle 1 : 1

Initiation Technique Page 25


30 70 30

Echelle : 1 :1 Réalisé par :….


PIECE A4
Le ….-….-2017
COLLEGE TECHNIQUE DE MARETH Planche :........ 00

Initiation Technique Page 26


DOCUMENT DE REFERENCE

A. Le point
On peut obtenir un point à partir de :

L’Intersection de deux droites L’Intersection d’une droite et un arc de cercle L’Intersection de 2


arcs

B. La droite
Une droite passe toujours par deux points

La droite (∆)

C. Le Segment
Un segment est une partie fixée d’une droite.

A B

[AB] est le segment de la droite delta ()

D. La demie - droite
Une demie droite est une partie fixée d’un seul côté d’une droite
X M
La demi-droite [MX)

Initiation Technique Page 27


E. Les Droites perpendiculaires

 Traçage de deux droites forment un angle de 90° avec la règle et le rapporteur:

1-Tracer une droite d1. 2-Choisir un point A sur d1


3-Aligner le rapporteur sur d1 4-Tracer le point B. en 90°

5-Tracer la droite d2 passant par A et B. Activité de construction

d1 et d2 sont perpendiculaires

1- Avec La Règle Et L’équerre


a. Perpendiculaire Passant Par Un Point Qui Appartient à La Droite

1- Tracer une droite d1. 2- Choisir un point A sur d1, A appartient à d1 (AЄ d1)
d1
A d1

3- placer l’équerre sur d1, en A 4- Tracer la droite d2 en suivant l’autre côté de


l’équerre.

Activité de construction
d 1 et d 2 sont perpendiculaires
b. Perpendiculaire Passant Par Un Point Qui N’appartient Pas à La Droite

1. Tracer une droite d1. 2. Choisir un point A n’appartient pas à


d1. (AЄd1)

3. Aligner un côté de l’angle droit de 4. Tracer la droite d2 en suivant l’autre


l’équerre surd1 côté droit de l’équerre passant par A

Activité de construction
d1et d2 sont perpendiculaires

Initiation Technique Page 28


2- Avec La Règle Et Le Compas
a. Perpendiculaire passant par un point n’appartient pas à la droite

1- Tracer une droite ∆ 2- Choisir un point M Є ∆

3- Tracer avec le compas un arc de 4-De A et B comme centres, tracer deux arcs de
cercle de rayon R1 de centre M qui coupe cercle dans la partie inférieure, qui se coupent en
(∆)en A et B C, relier MC

Activité de construction
La droite(MC) est Perpendiculaire. à la droite (∆)
b. perpendiculaire passant par un point d'une droite

1- tracer un point M d’une droite ∆ 2- de centre M Tracer avec le compas 2 arcs de


cercle, qui coupe ∆ en A et B

3 - De A et B comme centres, avec un rayon plus grand que la moitié de [A B], tracer avec le
compas 2 arcs de cercle, qui se coupent en C. Tracer la droite MC

Activité de construction

(MC) est Perpendiculaire à [AB] ((MC) ┴ [AB])

Initiation Technique Page 29


c. Perpendiculaire passant par le milieu d'un segment : MEDIATRICE.

1. Tracer le segment [AB].de d1 2. Tracer avec le compas 2 arcs de cercle de rayon


plus grand que la moitié de [A B] de centre A, puis B, qui
se coupent en M dans la partie supérieure

3. De même que dans la partie inférieure mais il se coupe en C, relier MC

Activité de construction
La droite (MC) est Perpendiculaire à [A B]. c’est la médiatrice du segment [A B].

d -Perpendiculaire A L'extrémité D’une Demi Droite

1. Tracer une demie droite 2. De M comme centre, tracer un arc de cercle


(∆M] de rayon R. Cet arc coupe la demi-droite (∆M] en B

3. De B, avec le même rayon, tracer un arc 4. De C, avec le même rayon, tracer


de cercle qui coupe l’autre arc en C. un arc de cercle qui coupe le
prolongement de (BC) en D relier MD

Activité de construction
[MD] est perpendiculaire à ∆

Initiation Technique Page 30


F-LES DROITES PARALLELES :
Ce sont deux droites positionnées à une distance égale de l‘une de l’autre et qui ne se coupe
jamais.
1. Parallèle à une distance donnée R sur une droite :
 Tracer une droite Δ.
 Sur cette droite placer deux points A et B assez éloigné.
 Du point A et B élever une perpendiculaire.
 Reporter sur la  point A le rayon R on obtient A’.
 Faire de même du point B on obtient B’.
 Relier A’ et B’, La droite D’ est parallèle à D d’une distance R.

2. Parallèle d’une droite passant par le point "A’ "


 Tracer une droite Δ et un point A’ à l’extérieur de la droite.
 Prendre un rayon R, se placer sur le point A’ et venir couper la droite Δ en B.
 Du point B rabattre le point A’ (avec le rayon R1) sur la droite Δ.
 L’arc de cercle coupe la droite Δ en A.
 Du point A prendre le rayon R2 entre A et A’.
 Reporter depuis B le rayon R2, il coupe l’arc de cercle en B’.
 Relier A’ et B’.
 La droite D’est parallèle et passe par le point A’.

Initiation Technique Page 31


G-LES ANGLES REMARQUABLES:

1- Angle 90°:
- Tracer un segment [AB].
- Tracer un arc de centre A.
- Tracer un arc de centre B.
- Les intersections des 2 arcs donnent la droite perpendiculaire à [AB] passant en son
milieu, et donc des angles droits (90°).

2- Angle 45°:
En appliquant ce principe de la bissectrice, il est facile d'obtenir un angle à 45° en divisant
l'angle à 90°.

Initiation Technique Page 32


3- Angle 60°:
- Tracer un segment [AB].
- Tracer un arc de centre A qui donne le point m
- Avec la même ouverture du compas, tracer un arc de centre m qui donne le point C
- Joindre AC

4- Angle 30°:
- Soit BAC un angle de 60°.
- Avec une ouverture de compas quelconque :
- Tracer un arc de centre A qui donne les points m et n
- Tracer 2 arcs avec m et n comme centre qui donnent une intersection P
- Joindre AP bissectrice qui donne 2 angles de 30°

Initiation Technique Page 33


Leçon N° … Classe : 8ème
Fiche de déroulement d’une séance
Durée 2 h industrie
Compétence (C2): Etablissement
Prof : Mme Amel
Appliquer les règles de la représentation graphique scolaire : Collège
Sallem
technique Mareth
Année scolaire :
2016 /2017 Leçon : CONSTRUCTION DES ………………….. Le …/../2017

1-Activité de découverte : PROJET: porte boites d’allumettes


Considérons le dessin technique représenté ci-dessous, il est constitué d’un ensemble
d’éléments de différentes formes.

Problème : On veut réaliser en plastique une série de porte boites d’allumettes


pour rassembler neuf boites, il est accroché dans une cuisine.

Vue éclatée :
1

4 6 rivets

3 1 appui PVC

2 1 corps PVC

1 1 Support PVC

Rep Nb Désignation Matière Observation

Echelle : Porte boites d’allumettes

Un dessin de définition )‫ (الرسم التعريفي‬est nécessaire pour fabriquer ce projet.

Problématique : Comment tracé les formes géométriques de pièces 1 et 2.

Initiation Technique Page 34


1-Colorer en vert les droites parallèles.

2-Colorer en rouge la liaison entre ces droites.

forme1
R25
forme2

Forme3 Forme 1’
R40
R40
Figure 1 : Support Figure 1 : Corps

3-Quelle est la forme de ces liaisons : forme des………………………………………


4-Quelle est la forme de ce raccordement : forme d’ ……………… et de …………….cercle.

SYNTHESE
Les liaisons entre les formes géométriques sont appelées : ……………………………

La forme de ce raccordement de deux droites parallèles par un ………….de cercle et par un ………….

cercle.

Initiation Technique Page 35


Activité n°2 :

Compléter le dessin de définition p 41 et p 42 en suivant les instructions des deux


tableaux ci-dessous :

Méthode Construction

1- Soit 2 droites perpendiculaires qui se coupent en A

2- Avec le compas et un rayon quelconque R, tracer les points


C et B tel que AC=AB=R

3- Retrouver le point O tel que CO=BO=R

4- Tracer l’arc de cercle de centre O et de rayon R qui relie A C O

par B
A B

Méthode Construction
1- Soit 2 droites parallèles et une droite perpendiculaire
coupe ces droites en A et B

2- Tracer la médiatrice du [AB] en O

A
3- Tracer le demi-cercle de centre O et de rayon OA qui O
relie les deux points A et B.
B

Initiation Technique Page 36


Collège Technique De Mareth
Spécialité :……...
Echelle : 1 :1 Réalisé par :
……………
Support Le :….-..….-
2017

Initiation Technique Page 37


Collège Technique De Mareth
Spécialité :……...
Echelle : Réalisé par :
……………
Corps Le :….-..….-
2017

Initiation Technique Page 38


Activité n°3:

En se référant au document de références et l’image présentée compléter pour chacune des pièces’’
téléphone portable et vélo’’ la vue de dessous

Construction Exemple de pièce

R1= 5mm

R2=25mm

Construction Exemple de pièce

SYNTHESE

-La forme de ce raccordement de deux ………………………………par ……….. de cercle.

-La forme de ce raccordement de deux…………………………………. par ……………cercle.

- La forme de ce raccordement d’…………….et une …………. par un …………...de cercle.

-La forme de ce raccordement extérieur ou intérieur de ………………. par un ………..de cercle.

Initiation Technique Page 39


Activité d’évaluation :
a-Cocher la bonne réponse : le raccordement entre ces formes se fait par

C1
R1
A C O R+R1
O1
O D1
A
O

A B D R B R
B C E

Deux droites parallèles deux droites perpendiculaires un cercle et une droite

Un demi-cercle Un demi-cercle Un demi-cercle

Un arc de cercle Un arc de cercle Un arc de cercle

Deux droites sécantes deux cercles

Un demi-cercle Un demi-cercle

Un arc de cercle Un arc de cercle


b-Raccorder ceux deux droites par un arc de cercle de
rayon R= 15mm

Initiation Technique Page 40


Document de référence

1- Raccordement d’un cercle et une droite par un arc de cercle :


Méthode de construction :

Méthode Construction

1. Tracer une droite D2 parallèle à D1 à une distance = R

2. Tracer un arc de cercle de centre O1 et de rayon R+R1


qui coupe D2 en O. et le cercle en A

3. Tracer la perpendiculaire qui coupe D1 en B et passe par


O

4. Dessiner un arc de cercle de rayon R qui commence du


point A et fini au point B.

2-Raccordement de deux droites sécantes par un arc de cercle


1-Soit deux droites D1 et D2 non perpendiculaires et 2-Tracer une parallèle à chaque droite à une
distance R (donnée) R qui se coupe en O
non parallèles :
D
d

b
D1

3-Avec un rayon R (distance donnée),


Tracer avec le compas un arc de cercle de centre O

Initiation Technique Page 41


3-Raccordement de deux droites parallèles par deux arcs de cercles de rayons égaux :

1- Soit deux droites parallèles D1 etD2 2- Relier P1 et P2, et tracer leur médiatrice en M
tracer les ponts P1sur D1 et P2 sur D2

3- Tracer les perpendiculaires à D1 et D2 4- Tracer les médiatrices de P1M et P2M qui


passant par P1 et P2 coupent les perpendiculaires en O1 et O2

5- Avec un rayon O1P1, Tracer les arcs


de
centre O1 et O2, qui relient P1à M et P2 à M

4-Raccordement de deux cercles :


a-Raccordement intérieur :
1- Tracer avec le compas un arc de cercle de 2- Tracer avec le compas un arc de cercle de
centre O1 et de rayon (R-R1) centre O2 et de rayon (R-R2)

3- Les deux arcs se coupent en O3 et O4 4- Tracer avec le compas deux arcs de cercle
de centre O3 et O4 de rayon R qui raccorde les
deux cercles

Initiation Technique Page 42


b-Raccordement extérieur :
1- On veut raccorder C1 2- Avec un rayon de (R1+ R) = …….+.……=………
(O1,R1);R1=.... Et C2 (O2, R2) ; R2 Tracer avec le compas un arc de cercle de centre
=……… , avec un rayon R = …….

3- Avec un rayon (R2+ R), 4- Les deux arcs se coupent en O1 sur la partie supérieure
Tracer avec le compas un arc de et en O2 sur la partie inférieure
cercle de centre O2
O
R+R2

A
R+R1

B
C1 O1
O2
C2

5- Tracer avec le compas un arc 6- Tracer avec le compas un arc de cercle de centre O2 et
de cercle de centre O1 et de rayon R, de rayon R, qui raccorde les deux cercles sur la partie
qui raccorde les deux cercles sur la inférieure
partie supérieure

O
R+R2

A
R+R1

B
C1 O1
O2
C2

Initiation Technique Page 43


Classe : 8ème
Leçon N°… Initiation technique industrie

Prof : Mme Amel Compétence (C2):


SALLEM Etablissement
Appliquer les règles de la représentation graphique scolaire : Collège
Année scolaire : technique de Mareth
2016/2017 Leçon : …………………………

1-Activité de découverte : D’après les figures ce dessous, Compléter le tableau suivant :

Panneaux routière tapis couronne écrou parasol

Mesure de
Nom Nombre de côtés Mesure de l’Angle intérieur
côtés
Panneaux routière …… …… ………………
tapis …… …… ………………
couronne …… …… ………………
écrou …… …… ………………
parasol …… …… ………………

Synthèse : En Grec : Poly = plusieurs


Gone = côté
Poly + gone = ……………………
Un polygone régulier possède plusieurs …………….. de même longueur et des angles de même
mesure.

Initiation Technique Page 44


2-Activité n°2 : Repasser en rouge les formes géométriques de parasol et d’écrou. (p47)

1- Compter le nombre de coté de la forme de parasol (1) : ……


2- Compter le nombre de coté de la forme d’écrou (2) : ………
3- A vue d’œil, les cotés de chacune des formes sont :
1
égales 
différentes 
2

Synthèse : ces formes géométriques s’appellent : ………………………………...……..


Forme 1 : ……………………………………………….
Forme 2 : ……………………………………………….

3-Activité n°3:

Compléter le dessin de définition p4 en suivant les instructions des deux tableaux ci-
dessous :

Méthode Construction
1- Tracer un cercle de centre O et de rayon R = OA.
2-Tracer les axes perpendiculaires passant par O
3- A partir du point A, tracer un arc de cercle de rayon
R qui coupe le cercle aux points D et G
4- A partir du point C, tracer un arc de cercle de rayon
R qui coupe le cercle aux points E et F. R

5- Tracer les segments AD, DE, EC, CF, FG et GA


Le polygone obtenu est un hexagone

1- Tracer un cercle de centre O et de rayon R=OA.


2- Tracer les axes perpendiculaires passant par O
coupant le cercle aux points A, B, C et D.
3- Tracer les deux bissectrices pour obtenir les R
points E, F, G et H intersections des bissectrices
avec le cercle.
4- Relier les points dans l’ordre A, H, D, G, C, F, B,
E et A. La figure obtenue est un Octogone
Initiation Technique Page 45
R=50mm

Echelle : 1 :5 Réalisé par : NF


PARASOL A5
Le ….-….-2017

COLEGE TECHNIQUE DE MARETH Planche :........ 00

R=50mm

Echelle : 1 :2 Réalisé par : NF


Ecrou A5
Le ….-….-2017
COLEGE TECHNIQUE DE MARETH Planche :........ 00

Initiation Technique Page 46


4-Activité n°4:

On considère l’hexagone 2 ABCDEF

En utilisant les instruments règle et rapporteur d’angles,

1- Mesurer chaque côté de l’hexagone 2 ABCDEF

 AB = (mm) DE= (mm)

 BC = (mm) EF= (mm)

 CD = (mm) FA= (mm)

2- Mesurer les angles suivants de l’hexagone 2 ABCDEF

 Angle (AOB) =  (°) Angle (DOE) = (°)

 Angle (BOC) =  (°) Angle (EOF) = (°)

 Angle (COD) =  (°) Angle (FOA) = (°)

3- Que peut-on remarquer ?


……………………………………………………………………………………..

Synthèse

L’hexagone est un polygone régulier car tous ces côtés sont……………….. et tous
ces angles sont…………………………….
Dans le cas échéant cette forme est appelée …………………….. (à six cotés).

Initiation Technique Page 47


5-Activité n°5 :

O² donne sur le tableau ci-dessous les polygones réguliers usuels.

1-Donner le nombre de côtés de chaque polygone régulier ?

2-Déduire la mesure de l’angle au centre de chaque polygone régulier en s’aidant du cas où n=3 ?

3-Donner le nom de chaque polygone régulier ?

Nombre de L’angle au
Nom Polygone régulier Nom de polygone
côtés centre (en °)

Panneaux
routière
3 360 :3=120° Triangle

tapis …… ……………… ……………………

couronne …… ……………… ……………………

écrou …… ……………… ……………………

parasol …… ……………… ……………………

Synthèse :

 B et C étant deux sommets ………………, d’un polygone régulier, l’angle (BOC) est appelé
…………………..du polygone.
 Si un polygone a n côtés alors son angle au centre mesure …………..

Initiation Technique Page 48


6-Activité n°6:
a- En se référant au document de références et ‘’ la tapis et couronne’’ présentées compléter pour
chacune des pièces la vue de dessous

Construction Exemple de pièce

Construction Exemple de pièce

Initiation Technique Page 49


Document de référence

2- Construction d’un carré inscrit dans un cercle de rayon a :


Méthode Construction

1- Tracer un cercle de centre O et de


rayon R= a.

2- Tracer les axes perpendiculaires


R=a
passant par le centre O et qui
coupent le cercle aux points A B
C et D.

3- Tracer les segments AB, BC, CD,


DA. Le polygone obtenu est un
carré.
2- Construction d’un pentagone :
Méthode Construction
1- Tracer un cercle de centre O et de
rayon R=OA.
2- A partir du centre O tracer deux
axes perpendiculaires AC et BD.
3- Tracer la médiatrice de AO on
obtient un point E. r
4- A partir du point B tracer un arc de
cercle de rayon r=EB coupant le
cercle en G et H.
5- A partir de G puis du Point H tracer R
un arc de cercle de rayon r=EB=FB
coupant le cercle aux points I et J.
6- Tracer les segments BH, HI, IJ, JG
et GB.
Le polygone obtenu est un pentagone

Initiation Technique Page 50


annexe

Evaluation : Compléter la vue de dessous de la clé triangulaire :

Construction Exemple de pièce

Initiation Technique Page 51


Leçon N°… Initiation technique Classe : 8ème industrie

Prof : Mme Amel Compétence (C2):


SALLEM Etablissement scolaire :
Appliquer les règles de la représentation graphique Collège technique de
Année scolaire : Mareth
2016/2017 Leçon : …………………………

1-Activité de découverte:

Observer bien la figure suivante :

-Ali veut changer la pièce, car elle s’est cassée, mais malheureusement

qu’il n’a pas trouvé cette dernière en marché. Ce qu’il exige sa fabrication.

Pour fabriquer une pièce, il nous faut un schéma. Quel est le type de schéma qu’on va le choisir?

 Choisir la réponse convenable pour faciliter la définition de la forme et les dimensions de cette
pièce par :

 Photographie Dessin en vue éclaté

 Dessin en 3D Dessin de définition

-le professeur a questionné Ali :

 Citer le nombre de vue de cette pièce?

-Ali dit : ……..vues, mais peut-on dessiner une seule vue pour la fabriquer ?

-Le professeur : Non, il nous faut une méthode qui nous permet d’identifier chaque face
orthogonalement, on l’appelle projection orthogonale.

On peut appeler les faces par : Vue de face, Vue de …………, Vue de ……….., Vue de ………., Vue
de ………… et Vue ……….

Constatation :

Pour construire une pièce, il faut préparer un dessin technique qui défini bien les détails existaient
sur cette pièce. C’est pour cela il faut utiliser ……………………………

Initiation Technique Page 52


Synthèse :
Généralement pour fabriquer ou construire un objet
technique,

il est nécessaire de découvrir un moyen qui permet de :

1-Représenter l’objet existant.

2-Traduire une pensée par un graphique.

*L’observateur se place perpendiculairement à l’une des faces de l’objet à définir. La vue plane,
dessinée obtenue est ……………………. de l’objet.
Pour exécuter la projection d’un objet sur un plan :

* …………………………………………………………………………………………
* …………………………………………………………………………………………

2 -Activité n°1 :
L’observateur se place à des endroits différents autour de l'objet et représente ce qu’il voit sur
Des plans de projection.
 Déterminez le nom de plan suivant : le plan Frontal (en face de l’observateur) ,le plan Profil,
et le plan Horizontal

Le plan F : ………………………….
Le plan P : …………………………
Le plan H : …………………………

Synthèse :
Dans la projection orthogonale, on imagine que l’objet à dessiner est au centre d’une boite
imaginaire transparente. Les différentes vues de l’objet sont projetées sur les six cotés de cette
boite appelées ……………….. de projections.

Initiation Technique Page 53


Activité n°2 : Nommer les vues suivante :

Suivant la position occupée par l’observateur pour observer l’objet, on distingue plusieurs vues :
• Vue de…………………
• Vue de ………………... Observateur placé au
• Vue de ………………...
dessus

F
P

Observateur placé en

placé à droite
face

Observateur
H

La projection orthogonale dans trois plans perpendiculaires entre eux

Quand on ouvre le panneau (ou la boite), pour amener toutes les figures dans un même plan.

……………………………………… ………………………………………… ……………………………………..

Rabattement des plans de projections

Initiation Technique Page 54


Vue de droite Vue de face
Activité n°3 :
A partir de correspondance des vues après
rabattement ,Déterminer le tableau
suivant :

Vue de dessus
Correspondance des vues
Après rabattement

Position du Position du plan de L’image de


l’observateur projection par l’objet projeté Nom de la vue
par rapport à rapport à l’objet
l’objet

…………………… …………………………..
En face

…………………………..
……………… ……………………
…………

…………………………..
…………………….
………….....

A RETENIR
………………………………………
L’OBJET à représenter est placé entre l’OBSERVATEUR et le PLAN DU DESSIN.
le symbole de disposition des vues au tableau

Initiation Technique Page 55


Activité n°4 :Nommer les vues suivantes et donnez la position du plan de projection par rapport à la
vue de face :

Vue de dessous

Vue d’arrière Vue de droite Vue de face Vue de gauche

Vue de dessus

- la vue de face :(choisie au départ ………………………………………………………………….


- la vue de gauche : ..................................................................................................................
- la vue de droite : ....................................................................................................................
- la vue de dessus : .................................................................................................................
- la vue de dessous : ...............................................................................................................
- la vue de derrière : .................................................................................................................

SYNTHESE

 On choisit généralement comme vue de face celle qui est la plus représentative
de l’objet ou qui donne le plus d’information sur l’objet.
 On dessine ensuite uniquement les autres vues nécessaires à la bonne
compréhension des formes de l’objet .Il est rare que l’on doive représenter
l’ensemble des 6 vues.

Initiation Technique Page 56


Activité n°5 :

 A l’aide de l’exemple ci- dessus, remplir la feuille 62 représentant les six vues de la pièce.

Pour cela :

a) Compléter le tableau en fonction des références de la position de l’observateur (A, B, …)

b) Indiquer sous chaque vue la référence de la position de l’observateur et le nom de la vue

 Rappel sur les types de traits utilisés :

……………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………...

A RETENIR

Les lignes qui représentent les surfaces vues sont en …………………………………….


Les lignes qui représentent les surfaces cachées sont en ……………………………….
Les lignes qui représentent les plans principaux de symétrie des volumes ou leurs
axes sont en traits mixtes fin.

 Remarque sur l’alignement des vues :

- La vue de face est alignée ……………………………….. avec la vue de droite, la vue de

gauche et la vue d’arrière.

- La vue de face est alignée ………………………………. avec la vue dessus et la vue de

dessous.

Initiation Technique Page 57


Page 58
D
C F
B
A
….. ………………… E

Position Position
de de la vue
Repère l’observat % la vue Nom de
eur % la de face vue
vue de
face
….. ……………………. ….. …………………… ….. ……………………. …... ……………………
. … A En face …………... ………………
B …………... ………….. ……………..
C …………... ………....... ………………
D …………... ………....... ………………

Initiation Technique
….. …………………….
E …………... ………....... ………………
F ………….. …….……. ……………..
3-Cotation dimensionnelle :

a-Étude sur un exemple

2-Cotation de position :

3-Cotation de forme :

Initiation Technique Page 59


Leçon N°…… Classe : 8ème
Initiation technique industrie

Prof : Mme Amel Compétence (C2):


SALLEM Etablissement
Appliquer les règles de la représentation graphique scolaire : Collège
Année scolaire : technique de Mareth
2016/2017 Leçon : ……………………………

I – Activité de découverte : PROJET: Cale réglable en hauteur


Considérons le dessin technique représenté ci-dessous, il est constitué d’un ensemble
d’éléments de différentes formes

Determiner les noms des pièces à partir les données suivantes ?


Borne d’appui Coulisseau Plaquette d’arrêt Vis moletée Semelle Vis à tête fraisée

Corps Vis cylindrique à tête fendue

8 ………………………….

7 …………………………

6 ………………………….

5 …………………………..

4 ……………………………

3 …………………………….
Vue éclatée de la cale
2 …………………………….

1 …………………………….

Rep Désignation

Initiation Technique Page 60


Activité n° 2:En se basant au dessin en vue éclatée, compléter le tableau suivant en mettant
une croix (X) dans la case correspondante :
FORME DE LA PIECE

LA PIECE PRISMATIQUE CYLINDRIQUE

-1

-2

-3

-4

-5

- 6-

- 7-

- 8-

Constatation : il y a ……….formes de pièce.

Quelle est la piece qui assure le déplacement de la piece n° 2 ?............................................................

Initiation Technique Page 61


SYNTHESE

Une forme prismatique est constituée de ………………………………. Elle est définie par 3 cotés :

……………………….(H) , ………………………. (L) , et ……………………….(e).

-Hauteur(H), Largeur(L), Epaisseur(e).

(coulisseau :pièce n°4 de mecanisme) :

Activité n°3:Nommer et Compléter les Vues suivantes de la corps

de la cale reglable en hauteur simplifier (sans representer le trou et le


rainure) :

………………………………

……………………………… ……………………… …………………………… …………………………


……… … ……

……………………………

Initiation Technique Page 62


Remarque :

1-En pratique,un objet doit etre defini completement……………………..

2-Pour les formes primatiques,on choisit les vues les plus reprèsentatives comportant le moins
des…………………..en se limitant seulement à………………… .

3-Quelles sont les trois vues de notre cas ?

.....................................................................................................

Exercices D’évalution :

Compléter les vues suivantes :-Vue de face


-Vue de gauche
-Vue de dessus.
1- Chanfrein:

2- Entaille :

Initiation Technique Page 63


3- Rainure en U :

- Rainure en T

Initiation Technique Page 64


Activité n °4 :

Partie 1 :

 On demande de compléter : * la vue de face de la semelle (3)


* la vue de dessus de la semelle(3)

Initiation Technique Page 65


Partie 2 :

 On demande de compléter :
* la vue de face de la plaquette(5)

* la vue de dessus de la plaquette(5)

Initiation Technique Page 66


Classe : 8ème
Leçon N°… Initiation technique industrie

Prof : Mme Amel Compétence (C2):


SALLEM Etablissement
Appliquer les règles de la représentation graphique scolaire : Collège
Année scolaire : technique de Mareth
2016/2017 Leçon : …………………………

1-Activité de découverte : Le dessin d’ensemble suivant représente un perforateur à papier,


il est constitué d’un ensemble d’éléments de différentes formes.

Initiation Technique Page 67


a. Nommer les vues suivantes.

b. Sur le dessin d’ensemble de la perforatrice, colorier sur les deux vues les parties visibles des
pièces suivantes :

 Du bouton (3) en bleu


 Du Poinçon(4) en rouge
 Du Ressort(5) en vert
 Du Semelle (2) en gris
 Du Corps(1) en jaune
c. Pour suivre le coloriage sur la nomenclature en utilisant les couleurs précédentes :
…………………………………………………………. …………………………………………………………...


 Quelle est la forme de la pièce n ° (1) ? ……………………………………………..
 Quelle est l forme de la pièce n°(4) ? ……………………………………………..

Constatation : il y a ………..…….formes de pièce.

Quelle est la piece qui assure la descente de la pièce n° 4 ?

………………………………………………………………………………………

Initiation Technique Page 68


2-Activité n°2 :

A partir de ce dessin, on choisit la pièce n°4 « poinçon » à but de dessiner mais pour
simplifier la représentation, on considère que la pièce n°4 a un forme cylindrique lisse
(absence de filetage et simplifier)

SYNTHESE
Un cylindre a deux cotés, il est défini par :
-……………………….(Φ)………………………(H).
Axes : ligne …………………..qui passe par le centre de chaque base.

1) Compléter la représentation graphique de la pièce n °4 (simplifier cylindre lisse) de la


perforatrice en hauteur en utilisant la charnière (ligne de projection à 45°)

Rabattement des plans de projection

-Remarque : On constate que la vue de face, même que ……………………….

Initiation Technique Page 69


3- Conclusion :

1. En pratique un objet doit être défini complètement par…………………………


2. Pour les formes cylindriques, on choisit les vues des plans représentatives comportant le
moins des…………………en se limitant seulement à…………….
3. Quelle sont les deux de notre cas ?......................................................................................
4-Activité n°3 : Compléter le Vue suivante de la bouton n°(3) de la perforetrice(simplifier la
représentation : absence de taraudage)

Face

Initiation Technique Page 70


6-Activité d’évalution : Compléter les Vues :

1-Epaulememt :

2-Gorge:

3-Trou lamé: trou +lamage

4-Trou fraisé:trou+fraisure

Initiation Technique Page 71


Classe : 8ème
Leçon N°… Initiation technique industrie

Prof : Mme Amel Compétence (C2):


SALLEM Etablissement
Appliquer les règles de la représentation graphique scolaire : Collège
Année scolaire : technique de Mareth
2016/2017 Leçon : …………………………

Activité :

On donne la photo d’une paumelle

Travail demandé:

1°/ Soient les trois vues de la charnière:

 Vue de face incomplète

 Vue de droite incomplète

 Vue de dessus incomplète

Initiation Technique Page 72


Initiation Technique Page 73
2°/ Soient les trois vues de la chape:

 Vue de face incomplète

 Vue de gauche incomplète

 Vue de dessus incomplète

Initiation Technique Page 74


COMPETENCE 3

EXPLOITER L’OUTIL INFORMATIQUE

Utilisation d’un logiciel de DAO

Objectifs spécifiques : Connaissances nouvelles :

- Utiliser un logiciel approprié pour tracer -Utilisation d’un logiciel pour les
les constructions géométriques ; constructions géométriques sur un
-Créer un format modèle (gabarit) format A4
Représenter un format A4 avec -La projection orthogonale d’une pièce
cartouche: simple avec la cotation.
-Représenter une pièce simple en
projection orthogonale
-Coter une pièce

Initiation Technique Page 75


Utilisation d’un logiciel de DAO
L’écran d’Autosketch :

Barre de menus Barre d’outils Barre d’outils Barre d’outils


Standard Intégrale Propriétés

Règles

Barre d’Accrochage Barre d’état Espace de travail

1-Présentation :

Le logiciel AutoSketch est un outil de Dessin Assisté par Ordinateur(DAO).

Les concepts qui constituent le logiciel de DAO :

 Les éléments que vous insérez dans un dessin sont appelés des objets : ligne, arc, cercle….
 Les diverses caractéristiques d’un objet sont appelés les propriétés : taille, position,
couleur……
Initiation Technique Page 76
 Les coordonnés sont des nombres indiquant l’emplacement d’un point par rapport à un autre.

2- TRAVAIL DEMANDÉ
• Représenter un format A4 avec cartouche en utilisant un outil de (D.A.O.) (Autosketch)
• Respecter la norme

3- LANCEMENT DE LA SÉQUENCE DE TRAVAIL


• Allumer votre ordinateur (patienter jusqu’à l’affichage du bureau sur l’écran)

•Double clique sur l’icône sur le bureau de Windows


ou Démarrer / Programmes / Autodesk AutoSketch
• Patienter jusqu’à l’apparition de l’écran graphique d’Autosketch
Lorsque la boite dialogue nouveau s’affiche : choisir

Dessiner immédiatement

puis OK

Cliquer sur l’icône Enregistrer


Donner le chemin suivant : c:\Travail
Puis donner le nom du groupe (exp. 8G1-1) / enregistrer

3-1 Préparation du format usuel :


Fichier / Mise en page…
Choisir la taille standard (format A4) et la disposition portrait (verticale)
dans l’onglet taille

Initiation Technique Page 77


Remplir les marges par les valeurs normalisées suivantes

Compléter la mise en page par l’orientation : Portrait dans l’onglet "Impression"

Cliquer OK

Initiation Technique Page 78


3-2 Préparation des calques :
En DAO, les calques sont l'équivalent des feuilles de
calque dans les dessins multi-feuilles. Ils vous permettent
d'organiser les objets du dessin en groupes afin de limiter
l'impression, l'affichage ou d'éviter les modifications
accidentelles. Les calques vous offrent plus de flexibilité et
de contrôle, notamment dans le cas d'un dessin complexe.
Un calque peut être courant, modifiable, d'arrière-plan ou
masqué :
 Le calque actif (ou courant) est celui auquel les
nouveaux objets sont ajoutés lorsque vous les
dessinez.
 Les calques modifiables vous permettent de
modifier les objets existants mais pas d'en ajouter.
 Le calque d'arrière-plan peut être visualisé mais pas
modifié.
 Les calques masqués ne sont pas visibles.

Dans la barre
de propriétés,
Sélectionner la couleur du Du-calque, le Style Du-calque et
l’épaisseur Du-calque en cliquant chaque fois sur la petite flèche à coté de
l’icône (de la couleur, du style et puis de l’épaisseur).
Caractéristique des calques :

Menu Outils / Options graphiques…/ Choisir l’onglet calque


Ajouter les nouveaux calques Cadre, Fort, Axe et Interrompu en tenant compte
des propriétés précédentes :
Donner le nom du calque / Modifier l’état / Changer si nécessaire la Couleur,
Style et la Largeur
Initiation Technique Page 79
Bouton Ajouter

On obtient l’image suivante


Sélectionner le calque 1
Bouton supprimer

Confirmer la suppression Oui

Résultat :

Ajouter les autres calques en tenant compte de leurs caractéristiques

Initiation Technique Page 80


 Le calque : Fort

 Le calque : Axe

 Le calque : Interrompu

Et pour terminer la création des calques,

Initiation Technique Page 81


LES CONVENTIONS DU DESSIN TECHNIQUE
Cliquer Bouton Fermer

Le calque Cadre étant courant :

3-3 Création du cadre :


Dans la barre d’outil intégrale Cliquer Rectangle
Vérifier que le bouton "Accrocher à la grille" est actif (sinon g pour activer l’accrochage à la
grille)
Dans la barre d’édition, 0,5 pour tracer avec une largeur normalisée de 0,5mm
Dans la fenêtre du dessin (c'est-à-dire l’espace de travail),
déplacer le curseur puis cliquer avec le bouton gauche de la souris lorsque
20.00 mm, 10.00 mm apparaît sur la barre d’état dans les coordonnées absolues
.

Puis, a (la boite de dialogue Coordonnées 2d s’affiche)


Les coordonnées absolus du coin haut droit du cadre 200 suivant X et 287suivant Y

Initiation Technique Page 82


Entrer puis Annuler pour terminer la commande

3-4 Création du cartouche :


Dans la barre d’outil intégrale Cliquer Polyligne unique.
Vérifier que la largeur du segment est 0,5 mm dans la barre d’édition
Remarque : a (si la boite de dialogue Coordonnées 2d ne s’affiche pas)
Les coordonnées absolues de l’origine du premier segment 20 suivant X et 30 suivant Y

Les coordonnées absolues de l’extrémité du premier segment 200 suivant X et 30 suivant Y

Entrer Annuler
On obtient la première Polyligne du cartouche

Refaire la même chose avec les coordonnées suivantes :

Initiation Technique Page 83


On obtient le cartouche

Création du texte :
Pour ajouter un objet texte

1 Dans le menu Dessin, choisissez Texte, Point ou cliquez sur le bouton


de la barre d'outils intégrale.
2 Modifiez les valeurs de police, de hauteur et/ou d'angle figurant dans la
barre d'édition, puis appuyez sur Entrée.
3 Cliquez sur un point pour définir le point de base du texte.
4 Entrez le texte.
5 Eloignez le pointeur de la zone de texte, puis cliquez avec le bouton droit, ou
tapez simultanément sur Ctrl+Entrée pour terminer la commande.

Initiation Technique Page 84


Dans la barre d’outil intégrale

Cliquer

Point
de texte

On obtient le cartouche suivant :

Création du symbole de la méthode européenne de disposition des vues :


Rendre le calque Axe étant courant :

Dans la barre d’outil intégrale Cliquer Polyligne unique.


Vérifier que la largeur du segment est 0,25 mm dans la barre d’édition
Remarque : a (si la boite de dialogue Coordonnées 2d ne s’affiche pas)

Initiation Technique Page 85


Rendre le calque Fort courant :

Pour tracer le premier cercle :

Dans la barre d’outil intégrale Cercle centre, rayon ou choisir


Menu Dessin / Cercle / Centre, rayon :
Ce cercle de centre l’intersection des deux axes et de rayon 5 mm
Dans la barre d’édition donner le rayon du cercle

Pour tracer le tronc de cône :

Dans la barre d’outil intégrale Cliquer Polyligne unique.

Tracer maintenant le dernier élément du symbole avec la commande polyligne et


en utilisant les coordonnées suivantes :

Initiation Technique Page 86


On obtient :

En fin, vérifier votre cartouche. Si nécessaire, compléter la représentation et enregistrer le travail

3-5 Création du gabarit :


Gabarit
Fichier dessin dans lequel tous les paramètres pertinents (bordures, cartouches,
pas de grille, unités, etc.) ont été prédéfinis. Les gabarits permettent de créer
rapidement un dessin. Lorsque vous utilisez un gabarit, n'oubliez pas d'enregistrer le
dessin sous un nouveau nom pour éviter de modifier le fichier de gabarit.

Fichier / Nouveau. Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre,


Choisir, Gabarit / Organiser les gabarit…

Puis Cliquer
Ajouter…

Initiation Technique Page 87


Par suite, cliquer sur le bouton Parcourir pour sélectionner le fichier Gabarit de votre groupe

Sélectionner le nom du fichier dans la liste puis ouvrir

Initiation Technique Page 88


Décocher la case : "Supprimer les objets existants pour le gabarit" (de la nouvelle boîte de dialogue)
pour garder le cartouche dans notre gabarit
Donner un nom à votre gabarit et cliquer sur le bouton OK pour confirmer la création.

Maintenant lorsque vous voulez créer un nouveau dessin en utilisant le gabarit de votre groupe, il
suffit de choisir son nom dans la liste des gabarits puis vous confirmer par OK

Initiation Technique Page 89


Activité de DAO : CONSTRUCTION GEOMETRIQUES
1-Données :

On donne le dessin de définition d’une clé plate 12-13

2- TRAVAIL DEMANDÉ
• Réaliser ce dessin, en utilisant un outil de (D.A.O.) (Autosketch)
• Respecter la forme donnée

2-1- Lancement de la séquence de travail


• Allumer votre ordinateur (patienter jusqu’à l’affichage du bureau sur l’écran)
• Double clique sur l’icône

1. Utilisation d’un gabarit


• Patienter jusqu’à l’apparition
de l’écran graphiqu d’Autosketch
• Lorsque la boite dialogue nouveau s’affiche :
choisir l’onglet Gabarit
• Sélectionner le Gabarit créer
par votre groupe
( Gabarit8G1-3 par exemple)
• Puis OK

Initiation Technique Page 90


Le format A4 avec le cadre et le cartouche créé au cours des séances précédentes s’affiche sur
l’écran

Cliquer sur l’icône Enregistrer


Donner le chemin suivant : c:\Travail
Puis donner le nom du groupe (exp. Clé8G3-1) / Enregistrer

Rendre le calque Axe courant

Vérifier que la couleur, le style et l’épaisseur de la barre d’outil propriété sont : Du-calque
2. Création des perpendiculaires :
Pour tracer l’axe horizontal de longueur 150 mm avec des coordonnées précises : dansla barre d’outil

intégrale cliquer Ligne multiple ou choisir


Menu Dessin / Ligne / Multiple
a (pour saisir les coordonnées absolues au clavier)
Introduire les coordonnées absolues suivant X : 35 et suivant Y : 163.5
Entrer
Pour donner la longueur 150 mm à cette ligne, on utilise la "Saisie clavier relative" en
donnant à X : 150 et Y : 0 Entrer

Initiation Technique Page 91


Pour terminer : Annuler

De même tracer l’axe perpendiculaire gauche avec les coordonnées absolues absolus suivant
X : 55 et suivant Y : 133 et de longueur 60
3. Création des parallèles :

Cliquer sur l’icône Décalage dans la barre d’outil intégrale ou choisir


Menu Dessin / Dupliquer / Décalage

Définir un décalage de 110 mm entre les parallèles dans la barre d’édition 110

(Voir la distance sur le dessin de la clé)


Placez le pointeur sur l’axe vertical et vérifier que la ligne élastique est placée à droite

Puis cliquer (on obtient une nouvelle ligne parallèle et égale à la première)

Initiation Technique Page 92


4. Création des cercles :

Rendre le calque Fort courant :

Pour tracer le cercle gauche :


Rappel : Le rayon d’un cercle est égal au (diamètre /2)

Dans la barre d’outil intégrale Cercle centre, rayon ou choisir


Menu Dessin / Cercle / Centre, rayon :
Dans la barre d’édition donner le rayon du cercle gauche 14.5 car 14,5 =29/2

14.5 (Voir la distance sur le dessin de la clé)


Choisir le centre à l’intersection des deux axes puis cliquer

Pour tracer le cercle à droite :


Faire la même démarche en utilisant l’intersection à droite comme centre et un rayon de 14

5. Création du bras de la clé :


Tracer deux parallèles à l’axe horizontal en dessus et en dessous avec une distance de5,5 (pour obtenir
une largeur du bras de 11 mm)

Affichage / Barres d’outils…

Choisir Ajuster

Initiation Technique Page 93


Choisir le Bouton Ajuster Arête de la barre d'outils Ajuster

Démarche :
1 Cliquez sur l'objet auquel les autres objets doivent être ajustés.
2 Cliquez sur l'objet à ajuster sur l'objet arête. Cliquez sur la partie de l'objet
à conserver, à côté de son point d'intersection avec l'objet arête.

Cliquer avec le bouton droit et faire la même démarche en sélectionnant lecercle gauche
comme arête sur laquelle ajuster
On obtient la figure suivante

6. Création des raccords :


6-1. Avec la commande Ajuster Arrondi

Choisir le Bouton Ajuster Arrondi de la barre d'outils Ajuster ou


Edition / Ajuster / Arrondi

Initiation Technique Page 94


Démarche :
1 Entrez la valeur du rayon dans la zone de texte Rayon d'arc de la barre
d'édition et appuyez sur Entrée.
2 Cliquez sur le premier objet à arrondir. Cliquez sur la partie de l'objet à
conserver, à côté du point d'intersection avec le deuxième objet.
3 Cliquez sur le deuxième objet à arrondir. Cliquez sur la partie de l'objet
à conserver, à côté du point d'intersection avec le premier objet.

la barre d’édition donner un rayon de raccord 23

Sélectionner la partie supérieure Sélectionner la ligne supérieure à


(à conserver) du cercle gauche à côté raccorder
du point d'intersection comme premier avec le cercle à côté du point d'intersection
objet des éléments à raccorder comme deuxième objet puis refaire la même
démarche avec la partie inférieure

On obtient la figure suivante :

6-2. Avec la commande Cercle tangente


Pour la création des raccords du cercle de droite, nous allons utiliser un cercle
tangent à un segment et à un autre cercle

Démarche :
1 Indiquez le rayon dans la zone de texte Rayon de la barre d'édition et
appuyez sur Entrée.
2 Cliquez sur le premier objet. L'objet est mis en surbrillance. Notez qu'un
cercle élastique apparaît et suit le pointeur.
3 Cliquez sur le deuxième objet. L'emplacement du cercle est déterminé par
la position du point sur lequel vous cliquez pour sélectionner les objets.

Initiation Technique Page 95


Pour cela utiliser le bouton Cercle tangente, 2 objets de la barre d’outil intégrale ou
choisir Menu Dessin / Cercle / tangente, 2 objets
Dans la barre d’édition donner un rayon de raccord 17
Cliquer sur le segment comme premier objet et le cercle de diamètre 28 comme
deuxième objet

On obtient un cercle tangent au segment et au cercle de droite

Nous allons garder seulement le raccord en utilisant la commande : Ajuster Coupure par intersection

Démarche :
1 Cliquez sur le premier des deux objets à couper par l'intersection. Si vous
souhaitez uniquement couper le premier objet, maintenez la touche Ctrl
enfoncée en cliquant sur ce dernier.
2 Cliquez sur le deuxième objet à couper par l'intersection. Les objets sont automatiquement
coupés à l'intersection.

Choisir le Bouton Ajuster Coupure par intersection de la barre d'outils Ajuster Ou


Edition / Ajuster / Coupure par intersection
En maintenant la touche Ctrl

Initiation Technique Page 96


De même, en maintenant la touche Ctrl

CONSTRUCTION DES TANGENTES ET DES RACCORDEMENTS


Utiliser la commande Ajuster Arête pour obtenir à la figure suivante :

Et utiliser la même démarche pour compléter la partie inférieure de la clé et obtenir le résultat suivant
:

Initiation Technique Page 97


7. Création de l’ouverture de la clé :

Démarche : pour définir un point à l'aide du clavier en utilisant des coordonnées relatives
polaires
1 En mode de dessin, tapez R pour activer l'accrochage relatif. La boîte de dialogue
Coordonnées 2D apparaît.
2 Cliquez sur le bouton de coordonnées Polaires.
3 Entrez la distance relative du point dans la zone de texte R et appuyez sur la touche Tab.
4 Entrez l'angle relatif du point dans la zone de texte Angle et cliquez sur Entrer.
5 Cliquez sur Fermer.

Dans la barre d’outil intégrale Ligne multiple


Choisir comme premier point l’intersection entre les deux axes du cercle de droite

r pour tracer une ligne de longueur 15 inclinée de 17° avec des coordonnées
précise

Introduire la distance relative du point : 15 et l'angle relatif 17

Entrer

Annuler

Initiation Technique Page 98


Réaliser deux parallèles (une au dessus et une au dessous) à cette dernière ligne pour réaliser
l’ouverture de 12 mm de la clé plate par la commande décalage

Dans la barre d’outil intégrale Cercle centre, rayon ou choisir

Menu Dessin / Cercle / Centre, rayon :


Dans la barre d’édition donner le rayon du cercle 8

A ce niveau on obtiendra l’ouverture droite de 12 mm de la clé plate

Initiation Technique Page 99


Compléter la représentation avec l’écriture de hauteur de 5mm des numéros de la clé 12 puis 13

Initiation Technique Page 100


Activité de DAO : CONSTRUCTION DES POLYGONES
RÉGULIERS

1- DONNÉES:
Le dessin de définition d’une clé mixte 1

2- TRAVAIL DEMANDÉ :
• A partir du dessin de la clé plate 12-13, réaliser le dessin de la clé
mixte, en utilisant un outil de (D.A.O.) (Autosketch)
• Respecter la forme donnée
2-1- Lancement de la séquence de travail

• Allumer votre ordinateur (patienter jusqu’à l’affichage du bureau sur l’écran)

• Double clique sur l’icône


a.Ouverture d’un fichier existant
• Patienter jusqu’à l’apparition de l’écran graphique d’Autosketch
-Lorsque la boite
dialogue
Démarrage
s’affiche : choisir
l’onglet ouvrir

-Sélectionner le
fichier de la clé plate
réalisé par votre

groupe (
Clé8G1-3 par
exemple)

-Puis OK

Initiation Technique Page 101


Le format A4 avec la clé plate, cadre et le cartouche créé précédemment s’affiche
sur l’écran

CONSTRUCTIONNDES POLYGONES REGULIERS


Menu Fichier / Enregistrer sous …
Donner le nom du nouveau dessin avec celui du groupe (exp. Clé Mixte

8G3-1) / Enregistrer
b.Adapter le bras à la nouvelle clé :

Nous allons transformer l’ouverture de 12 mm de la clé plate et garder celle de 13mm

Agrandir ce coté à transformer de la clé plate avec le Bouton Zoom avant


Effacer tous les objets donnant la forme de la clé plate
de 12 mm excepté les deux lignes du bras, les axes et le
texte.
Rappel : pour effacer un objet, il faut d’abord le
sélectionner, puis Suppr ou : Edition
/Supprimer
Rendre le calque Fort courant

Initiation Technique Page 102


Tracer le cercle de diamètre 18,5 mm et de centre l’intersection des axes :

Cercle centre, rayon 9.25


Choisir le centre à l’intersection des deux axes puis cliquer
CONSTRUCTIONDES POLYGONES REGULIERS

c. Création des raccords :


Raccorder les lignes du bras avec le cercle.

Rappel : Choisir le Bouton Ajuster Arrondi de


la barre d'outils Ajuster ou Edition / Ajuster / Arrondi
d.Modification du texte :
Cliquer avec le bouton droit de la souris sur le texte 12 puis
Sélectionner Editer le texte

Remplacer le texte 12 par 13 puis cliquer à l’extérieure avec le


bouton droit de la souris

Initiation Technique Page 103


e.Création d’un dodécagone (polygone régulier de 12 cotés) :

Démarche : Pour tracer un polygone régulier en définissant son centre et son


rayon
1 Dans le menu Dessin, choisissez Polygone, puis Standard: centre, rayon ou

CONSTRUCTIONNDES POLYGONES REGULIERS


cliquez sur le bouton Standard: centre, rayon de la barre d'outils intégrale.
Un polygone élastique suit le pointeur.
2 Définissez un nombre différent de faces dans la zone de texte Nombre de
côtés/segments de la barre d'édition et appuyez sur Entrée.
3 Choisissez Inscrire ou Circonscrire dans la zone de liste déroulante située
sur la barre d'édition pour déterminer si le polygone est inscrit dans le cercle
de référence ou s'il le circonscrit. Ce paramètre détermine la signification du
rayon du polygone.

4 Indiquez la distance entre le centre et le coin du polygone dans la zone de


texte Rayon de la barre d'édition et appuyez sur Entrée si l'option Inscrire a
été choisie, ou indiquez la distance entre le centre et le milieu d'un côté du
polygone dans la zone de texte Rayon si l'option Circonscrire a été choisie.
5 Cliquez sur le centre.
6 Astuce
Appuyez sur la touche plus (+) ou moins (-) du pavé numérique avant de
choisir le centre pour que le polygone pivote selon l'angle défini dans la
zone de texte Rotation pos./nég. de la boîte de dialogue Options de dessin.
La modification est appliquée au polygone élastique.

Dans la barre d’outil intégrale Standard: centre, rayon ou choisir

Menu Dessin / Polygone / Standard: centre, rayon :


Dans la barre d’édition changer les valeurs comme suit :
une Largeur :
Un rayon de cercle du référence : Circonscrire

Initiation Technique Page 104


Nombre de cotés / segments: 

Résultat :

Choisir le centre à l’intersection des deux axes puis cliquer avec le bouton
gauche pour confirmer puis avec le bouton droit pour terminer la commande

On obtient la figure suivante

Le dodécagone étant sélectionné, on veut que chaque segment de ce polygone

soit un objet à part. On utilise alors la commande décomposer de la


barre d’édition

Afficher la barre d’outil Ajuster (si elle n’est pas affichée)

Rappel : Affichage / Barres d’outils…/ Ajuster / OK

Sélectionner le bouton Ajuster Coin


Remarque : Ajuster Coin : permet de créer un coin à l'intersection de deux
lignes. Si les deux objets indiqués n'ont pas d'intersection, les deux
sont automatiquement étendus pour se rejoindre

Initiation Technique Page 105


Sélectionner le
Sélectionner le premier Coin créé à
deuxième segment à
segment à étendre l’intersection
étendre

On obtient ainsi la représentation finale de la clé mixte de 13 mm

Cliquer sur l’icône Enregistrer

Puis quitter

Initiation Technique Page 106


La cotation d’une pièce prismatique

a- Mise en situation : Cale d’une roue de voiture

Problème : représenter en 3 vues cette cale

b-Utilisation d’un logiciel de DAO :


Après avoir représenté le dessin de la cale de voiture à l’échelle 1:2, nous allons réaliser sa cotation.

Initiation Technique Page 107


Ajouter un nouveau calque cotation et le rendre courant

1. Création des cotes horizontales :


Dans la barre d’outil intégrale cliquer sans relâcher le bouton cotation, puis
sélectionner le bouton Cotation horizontale et relâcher

Ou choisir
Dessin / Cotation / Horizontale
Sélectionner le bouton Format de cote dans la barre d’outil édition

Dans la boite de dialogue Format de la cote linéaire Faite les changements


nécessaires pour obtenir ce qui suit

Initiation Technique Page 108


Et enfin l’onglet étiquette

Confirmer les changements en cliquant sur le bouton OK


Pour coter la largeur de la vue de droite, sélectionner ses deux extrémités supérieures
Puis, cliquer sur le bouton droit de la souris pour terminer.

Initiation Technique Page 109


Cliquer et déplacer le triangle vert supérieur vers le bas (si vous ne voyez pas les
triangles et les carrés verts autour de la cote, sélectionner la cote avec le bouton
gauche de la souris).
Lorsque la cote s’approche du dessin (comme le montre la figure ci-dessous) relâcher
le bouton.

La cote étant sélectionné, remplacer les symboles "<>" (dans la barre d’outil édition)
par la valeur de la cote réelle c'est-à-dire 130 puis
.

Refaire la même démarche pou réaliser les autres cotes sur la vue de face et obtenir la
figure suivante :

b. Création des cotes verticales :


Dans la barre d’outil intégrale cliquer sans relâcher le bouton cotation, puis

sélectionner le bouton Cotation verticale et relâcher


Ou choisir Dessin / Cotation / Verticale
Refaire la même démarche pour réaliser les cotes :
- 60 en commençant du point A vers le point B
Initiation Technique Page 110
- 200 en commençant du point C vers le point D
Et obtenir la figure ci-dessous

Résultat de la cale avec sa cotation

Initiation Technique Page 111


COMPETENCE 5

ETUDIER ET SIMULER LE FONCTIONNEMENT D’UN CIRCUIT


ELECTRIQUE DIT « VA ET VIENT »

Leçon : Le montage dit « Va et Vient »

Objectifs spécifiques : Connaissances nouvelles :

-Etudier et représenter un circuit -Le commutateur « va et vient »


électriques dit « Va et Vient »; -Règles de branchement
-Raccorder les composants d’un circuit -Caractéristiques des composants et
électrique sur un schéma leur utilisation.
-Exploiter des notices techniques
-Représenter un schéma électrique

Initiation Technique Page 112


Leçon N°….
Initiation technique Classe : 8ème

Compétence (C5): Etablissement


Prof : Mme Sallem
Etudier et simuler le fonctionnement d’un circuit scolaire :
Amel
électrique dit « VA ET VIENT » Collège
Année scolaire :
technique
2016/2017 Leçon : ……………………………. Mareth
1-Activité de découverte :
La figure ci-dessous représente un éclairage réalisé dans un salon.

a) Combien de points d’éclairage dispose-t-on dans ce salon?


…………………………………………………………..………………….
b) Ce salon dispose de combien d’accès ?..............................................................................
C) D’après l’image combien d’interrupteurs existe-t-il ?
Cocher la bonne réponse
Un seul interrupteur Deux interrupteurs.
-Où sont –ils situés les points de commande ?..........................................................................
Constatation : Dans ce salon, La lampe s’allume à partir de ……………. ou ……………….
Problème : une personne entre par la porte n°1, allume la lampe à partir de l’interrupteur 1
quand il sort à travers le porte n° 2 il a oublié d’éteindre la lumière, donc que ce qu’il doit faire ?
Solution :…………………………………………………………………………………………….

Initiation Technique Page 113


2-Activité n°1:

a- Répondre à la question suivante par les mots convenables (identiques, différents).

Quelle est la différence entre les deux types d’interrupteurs 1 et 2?

Extérieur: ....................................

Intérieur : .................................

1 2

b- A partir du tableau de référence :

Photo de l’élément Symbole plan Symbole schéma


Appareil architectural développé

X
Point lumineux (lampe)

Interrupteur Simple allumage


Commutateur ‘Va et Vient’

Initiation Technique Page 114


3-Activité n°2:
En se référant à la figure du salon :
- Compléter le schéma architectural du salon pour commander la lampe à partir de deux
commutateurs :

La lampe est commandée par deux commutateurs différents.

4-Activité n°3 :

-Pour des raisons de simplifier le schéma architectural sur des composants expérimentales :

A B L

Tableau de fonctionnement :
Actions Etat de lampe
Etat initial ………………

Action sur A
………………

Action sur B
……………..
Action sur A et
B ……………….

Action sur B ……………….

Action sur A et ……………….


B
Action sur B
……………….

Initiation Technique Page 115


SYNTHESE

Le montage ‘’………………. permet de commander une lampe à partir de……………….endroits


éloigné selon la nécessite.

4-Activité de simulation :

En utilisant les éléments suivants pour faire la simulation : Pile, Fusible1A, commutateur « va et
vient », Lampe à incandescence

a) Position 1 : On appui sur commutateur 1 ou 2

1
Interprétation :

………………………………
………………………………
………………………………
………………………………
………………………………
………………………………
b)Position 2 : - la lampe est allumée, on appui sur commutateur 1 ou 2.

Interprétation :

…………………………………
…………………………………
…………………………………
…………………………………
…………………………………
Initiation Technique ………………… Page 116
c)Position3: on actionne simultanément les deux commutateurs 1 et 2.
.

Interprétation :
…………………………………
…………………………………
…………………………………
…………………………………
…………………………………
…………………

Synthèse

-Si la lampe est…………, l’action sur commutateur 1 ou 2 entraine son……………...

-Si la lampe est ………….., l’action sur commutateur 1 ou 2 entraine son ……………..

-Si on actionne ……………………. les deux commutateurs 1 et 2, la lampe ………………. l’état.

Initiation Technique Page 117


5-Utiliser ces composants pour former un circuit électrique :

 Simuler à l’aide du logiciel CROCOCLIP le montage suivant avec un fusible F= 1 A, puis


mesurer des grandeurs électriques :

1 2

I= …………………A
U=...........................V

6-Câblage :

Initiation Technique Page 118


1°- Activité d’évaluation:

Soit le montage électrique suivant, on désire relier les deux lampes en dérivation :
Montage :

2°- Schémas électrique :

Représenter les schémas électriques de montage :

Initiation Technique Page 119


COMPETENCE 6

CLASSIFIER LES MATERIAUX

Leçon : Les matériaux

Objectifs spécifiques : Connaissances nouvelles :

-Classifier les matériaux selon leurs -Les matériaux métalliques (la fonte,
caractéristiques l’acier, le cuivre et ses alliages et
-Identifier les formes marchandes des aluminium et ses alliages)
matériaux -Les matériaux non métalliques(les
plastiques, le verre, le bois, les tissus)
-Classification des matériaux selon les
caractéristiques (conductibilité, dureté,
élasticité, et souplesse)
-Les formes marchandes des matériaux

Initiation Technique Page 120


Leçon N°… Classe : 8ème
Initiation technique
industrie
Prof :Mme Amel Compétence (C6):
Etablissement
SALLEM CLASSIFIER LES MATERIAUX
scolaire : Collège
Année scolaire :
2016/2017 Leçon : …………………………………. technique Mareth

1-Activité de découverte :
1) Identifier pour chaque élément le matériau dont il est fabriqué :

Aluminium– plastique – verre – acier - cuivre _ tissu _ bois

photo

Nom de Coupes en robinet Canette pantalon


vis Chaise poubelle
l’objet verre
Matériau
utilisé ……….. ………… ……….. .................. ……………. ………... …………..
.

2) Citer (pour chaque groupe de travail) deux objets et donner leurs matériaux de fabrication :

Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3

Objet ……………. ………….. ………….. …………….. ……….. ……………….

Matériau ………….. …………… ………… ………… ……. …………………….

Conclusion :

 Un objet a une fonction précise, il est fabriqué d’un …………………


 Le choix du matériau dépend de ……………….. de l’objet.

Synthèse :

Un................ est une substance d’origine ………….. ou artificiel c’est une


-
matière destinée à être mise en forme. Elle entre dans la composition des
produits.

Initiation Technique Page 121


2-Activité n°1 :
a- Expérience :

On donne les éléments ci-dessus des matériaux suivants :

L’acier, le cuivre, l’aluminium, le verre, Les plastiques, le bois, les tissus


A l’aide d’une pile et d’une ampoule tester la conductibilité électrique de chaque matériau :

Matériau

b- Résultat :

Mettre une croix dans la case correspondante :

acier cuivre aluminium verre Plastique bois tissus

Lampe
allumée

Lampe
éteinte

c- Conclusion :
 Les matériaux qui conduisent le courant sont : ……………………………………………………..
Ces matériaux sont dits : ……………………………………....................

 Les matériaux qui ne conduisent pas le courant sont : …………………………………………….


Ces matériaux sont dits : …………………………………………………..
Synthèse :
Les matériaux se groupent en :

- Matériaux ………………………………….
- Matériaux …………………………………..

Initiation Technique Page 122


3-Activité n°2 :
On approche un aimant à une pièce’’ vis’’ en acier, puis à une pièce en fonte.
On remarque que l’aimant…………… les deux pièces
L’acier et la fonte sont des matériaux………………………….

On approche un aimant à une pièce ‘’robinet’ ’en cuivre, puis à une pièce
’’canette’’ en aluminium.
On remarque que l’aimant ………………….. les deux pièces

L’aluminium et le cuivre sont des matériaux …………………………….


Synthèse :
Les matériaux métalliques se groupent en :

- Métaux …………………………… (attirés par l’aimant)


- Métaux …………………………… (l’aimant n’a aucun effet)

4-Activité n°3 : Utiliser la lime ou le papier abrasif pour identifier la couleur de chaque matériau
métallique :

Couleur
Acier ……………………

Fonte ……………………

Aluminium …………………..

Cuivre ……………………

A retenir
 Les métaux ferreux sont attirés par l’aimant, ils comportent :
- La fonte : alliage de ………………… et de ……………….. (de couleur…………………….)
- L’acier : alliage de ………………… et de ……………….. (de couleur ………………………)
 Les métaux non ferreux ne sont pas attirés par l’aimant, ils comportent :
- L’aluminium : de couleur ………………………, est obtenu à partir de la bauxite
- Alliages d’aluminium : tel que le zamac et le duralumin
- Le cuivre : est un métal de couleur …………………………
- Alliages de cuivre : tel que le laiton et le bronze

Initiation Technique Page 123


5-Activité n°4 :
a- Expérience :

On utilise l’étoile métallique qui comporte des bras en cuivre, en alliage de cuivre, en aluminium et en
acier, On fixe avec de la cire des bouchons en liège ou en téflon sur les bras, puis on chauffe la
plaque centrale à l’aide d’un bec benzène.

b- Résultats :

On obtient par ordre le résultat suivant :

1-le bras en ……………… relâche le bouchon.

2-le bras en ………………. relâche le bouchon.

3-le bras en ………………… relâche le bouchon.

4-le bras en ………………. relâche le bouchon.


c- Conclusion

Le ……………… et l’………………..sont de très bons conducteurs de la chaleur.

6-Activité n°5 :
a- Expérience :
Réaliser sur chaque échantillon une empreinte à l’aide d’un marteau et d’un pointeau

Afin d’observer la dureté de chaque matériau,

b- Résultat :
Compléter le tableau en mettant une croix :

Matériaux Bois Acier Cuivre Aluminium

Très dur

Dur

Tendre

c- Conclusion :…………… est plus dur que les autres matériaux.

Initiation Technique Page 124


7-Activité n °6 :
a- Expérience :

Essayez de déformer les matériaux avec vos mains puis complétez le tableau par des croix.
Matériaux Tissu Acier Caoutchouc Plastique Aluminium

Reprend sa

forme initiale

Ne reprend pas sa forme


initiale

b- Conclusion :

Le ………………….. et le …………………….. sont caractérisés par une bonne élasticité

8- Activité N°7:
a- Expérience :

Les matériaux sont souvent pliés afin d’obtenir des objets techniques de différentes formes.
Essayez de plier les matériaux avec vos mains ou avec la thermo plieuse

b- Résultat :

Complétez le tableau par des croix.

Matériaux Tissu Carton Acier Caoutchouc Plastique Aluminium

Se plie à froid

Se plie à chaud

Ne se plie pas

c- Conclusion :

Le …………….. est très souple par rapport aux autres matériaux.

Initiation Technique Page 125


9-Tableau récapitulatif :

Les différents matériaux

Les matériaux …………………………… Les matériaux …………………………………

-Le céramique Les métaux………………….. Les métaux non………………


-Le……………..
- le…………….
- le……………..
- L’acier - L’aluminium
- Le …………… - La……………. - Le ……………..

Activité d’évaluation : mettre une croix dans la case correspondante :

Matériaux métallique
matériaux Matériaux non métallique
Métaux ferreux Métaux non ferreux

acier

Bois

cuivre

plastique

Fonte

aluminium

Laiton

Zamac

Coton

Duralumin

Bronze

Soie

Verre

Initiation Technique Page 126


Activité n°8 : Classifier suivant leurs formes :
a- Les tubes

........................................ ............................................ ................................................

Tube carré, Tube rectangulaire, Tube rond


b- Les profilés filés

........................................... .......................................... ................................... .................................... ..........................

Profil en T, profil en L- ailes inégales, profil en U, profil en L- égales,-profil en I

c- Les profils pleins

...................................... ...................................... ................................. ...........................................

plat hexagone Ronde carré


d-Produits en acier laminés à chaud

.................................. .............................. ................................. ................................... .................................. ………………………..

Cornière ailes égales-Cornière ailes inégales-poutrelle IPE- poutrelle IPN-profilés UAP-profilé


UPN

Initiation Technique Page 127


A la fin de ce mémoire on peut confirmer la nécessité absolue de suivre une
méthodologie d'enseignement basée sur des activités c'est grâce à cette méthodologie
qu'on habitue les élèves à mettre en œuvre et manipuler des systèmes techniques,
observer, comparer et interpréter des résultats et qu'on développe chez eux le travail en
équipes.
Cette recherche est une tentative de visualiser le contenu pédagogique de quelques
leçons de l’enseignement.
En effet, ce travail m’a proposé l’occasion d’approfondir mes réflexions de la manière
d’étudier les leçons et la nécessité de diversifier le contenus, ainsi que établir une
relation entre la réalité de l’élève et la matière scientifique qui lui est présentée.
En outre, ce travail permet de faciliter la communication et l’assimilation de l’élève et
surmonter les lacunes confrontées.
En fin, les élèves considèrent la technologie comme un œuvre de l'intelligence et la
créativité humaine laissant transparaître les finalités désirées.

Initiation Technique Page 128