You are on page 1of 2

Lycée IBnou Sina-Guercif DEVOIR SURVEILLE N° 2 S2 Prof.

Hicham Zaaraoui
Année scolaire:2016-2017 Durée : 2h 2 année bac PCCF
ème

Exercice 1 (7pt): Transformations forcées


I-Electrolyse d’une solution aqueuse de chlorure de sodium au laboratoire
Pour déterminer les produits de l’électrolyse d’une solution de chlorure de sodium, on réalise l’expérience suivante au laboratoire (voir figure
 
ci-après). Un tube en U contient une solution de chlorure de sodium, Naaq  Claq . Deux électrodes A et B sont reliés chacun à l’une des
bornes, positive ou négative, d’un générateur de tension continue G.
Après plusieurs minutes de fonctionnement, on effectue des tests d’identification des
produits formés.
 Au niveau d’une électrode, il s’est formé un dégagement de dichlore.
 Au niveau de l’autre électrode, il s’est formé un dégagement de dihydrogène et il
est apparu des ions hydroxyde HOaq
L’équation de la réaction modélisant l’électrolyse est :
2H 2O  2Cl   H 2 g   2HOaq  Cl2 g  (1)
1. A partir des indications de l’énoncé, identifier les deux couples oxydant/réducteur mis en jeu dans l’équation (1) ? (0,5pt)
2. En déduire l’espèce chimique oxydée ? (0,5pt)
3. Identifier l’électrode (A ou B) à laquelle se produit l’oxydation ? quel gaz se dégage à cette électrode ? (1pt)
II-Etude d’un électrolyseur de piscine :
Dans certaines piscines, on ajoute à l’eau de la piscine du chlorure de sodium. Après pompage, l’eau est traitée par électrolyse. L’électrolyseur
peut être représenté par une cellule comprenant deux électrodes et un coffret d’alimentation électrique délivrant une tension continue
d’environ 10V . l’intensité du courant, considéré comme constante, vaut I=20A .
1. Dans ce dispositif, l’électrolyse de la solution de chlorure de sodium est modélisée par l’équation donnée en (1) .
a) Etablir le tableau d’avancement pour la réaction d’équation (1) ? (1pt)
 
b) En déduire la relation entre la quantité d’électrons échangés n e  en mole, et la quantité de dichlore formé n1 Cl2  lors de la
réaction d’équation (1) ? (1pt)
2. Dans cet électrolyseur, les ions hydroxyde HOaq et le dichlore Cl2 g  formé sont consommés lors d’une nouvelle transformation

chimique supposée totale et rapide, dont l’équation, dite équation (2), est la suivante : Cl2 g   2HOaq  ClOaq  Claq  H 2Ol 
Etablir la relation entre la quantité d’ions hypochlorite n ClO  formés et la quantité de dichlore n2 Cl2  consommé dans la
réaction d’équation (2) ? (1pt)
3.    
La transformation associée à l’équation (2) étant supposée totale et rapide, en déduire la relation entre n e  et n ClO ? (1pt)
4. Déduire et calculer la quantité de matière maximale d’ions hypochlorite que peut fournir cet appareil en une heure de
fonctionnement ? (1pt)

Données : Couple oxydant/réducteur : H 2O(l ) H 2 ( g ) ; Cl2 ( g ) Claq ; O2 ( g ) H 2 O(l ) ; ClOaq Cl2 ( g ) ; F  9,65.104 C.mol 1

Exercice 2 (4pt): Les mouvements plans


Lors d’un jeux, les joueurs essaye d’envoyer une balle de masse M=2Kg à partir d’un point A qui se trouve au bas d’une piste AB de
longueur l  1,5m , inclinée d’un angle α=45° par rapport au plan horizontale avec une vitesse initiale v A , lorsque la balle quitte le plan
inclinée en B, elle tombe dans l’un des trous T1,T2 ou T3 .tel que chaque trous représente un nombre de points obtenus par le joueur.
On considère qu’il existe une fore de frottement entre le plan incliné et la balle d’intensité f=0,2N , au cours du mouvement sur la partie AB .
On étudie le mouvement du centre d’inertie de la
balle dans un repère terrestre considéré galiléen, et
on néglige l’effet de l’air sur la balle et sa forme par
rapport à la distance parcourue. On donne l’intensité
de pesanteur : g=9,8m/s2.

I. L’étude du mouvement sur la partie AB :

1. Par application de la 2ème loi de Newton sur la


balle, montrer que l’équation différentielle du
mouvement du centre d’inertie de la balle vérifié par
d 2 x1  f  d 2 x1
x1G s’écrit sous la forme :   g sin    avec a1  , calculer a1 ? (1pt)
 M
2
dt dt 2
2. Trouver l’expression du v B la vitesse de la balle lorsqu’il est arrivé en B ? (1pt)
II. L’étude du mouvement de la balle lorsqu’il quitte le point B :
3. Par application de la 2ème loi de Newton sur le centre d’inertie de la balle, trouver les équations horaires x(t) et y(t) et démontrer que
l’équation de la trajectoire de G s’écrit sous la forme : y   Ax 2  Bx  C ,en déterminant les expressions de A, B et C ? (1pt)
4. Pour que le joueur puisse obtenir le maximum des points, il faut que la balle tombe dans le trous le plus loin qui se trouve sur l’axe
(Ox) et qui s’éloigne de O d’une distance OTn=3,35m , calculer la valeur de la vitesse vB , et déduire la valeur de la vitesse initiale v A
qu’elle faut offrir à la balle pour obtenir le nombre maximum des points ? (1pt)

Exercice 3 (3pt): Rotation d’un corps solide autour d’un axe fixe
On considère une poulie (P) homogène, de rayon r=20cm pouvant tourner autour d’un axe fixe   ,
horizontal passant par son centre et un corps solide (S1) de masse m=50Kg lié avec la poulie (P) par un fil
inextensible de masse négligeable. soit J  le moment d’inertie de (C) par rapport à   .
La poulie (P) tourne sous l’effet d’un couple moteur M  104,2 N.m , le corps (S1) se déplace vers le haut
sans vitesse initiale .
On repère le mouvement du centre d’inertie G1 du corps (S1) à l’instant t par le coordonné z dans le
 

repère O, k considérée galiléen. (figure 1) . G1 est confondu avec l’origine du repère O à l’instant t0 =0s
1. Par application de la deuxième loi de Newton, et la relation fondamentale de la dynamique en
rotation sur le système Poulie,(S 1 ), fil Montrer que l’expression de l’accélération aG1 du mouvement de
M .r  m1 gr 2
G1 est : aG1  ? (2pt)
m1r 2  J 
L’étude expérimentale du mouvement de G1 permet d’obtenir l’équation horaire : z  0,2.t 2 , telle que z en mètre et t en seconde.
2. Déterminer le moment d’inertie J  ? (1pt)
Exercice 4 (6pt): Mouvement des satellites et des planètes

L’étude du mouvement de la terre autour du soleil et l’étude du mouvement des satellites autour de la terre permet de comparer
M S la masse du soleil à M T la masse de la terre (T).
Données :
 La période de révolution de la terre autour du soleil est : TT  365 jours .
 Le rayon de l’orbite circulaire du mouvement de centre de la terre autour du
soleil : rT  1,5.108 Km .
 La période de rotation de la terre autour de son axe polaire est : T0  1 jour .
On considère un satellite (S) de masse m immobile par rapport à la terre de masse M T ,
il a un trajectoire circulaire de rayon r0  4,2.104 Km .
On néglige l’effet des autres planètes sur la terre (T) et le satellite (S). (voir la figure).
1. Citer trois conditions pour qu’un satellite paraisse immobile par rapport à un
observateur sur la terre ? (1pt)
2. Par application de la 2ème loi de Newton sur le satellite (S) dans le repère géocentrique, Montrer que l’expression du vecteur
GM
accélération du centre d’inertie du satellite (S) est : a  2 T n , avec G est la constante de gravitation universelle et n
r0
représente le vecteur unitaire dans le repère de FRENET ? (1pt)
3. Montrer que le mouvement du satellite est circulaire uniforme, dans le repère géocentrique ? (1pt)
4. Donner l’expression de la vitesse du mouvement du satellite autour de la terre, et déduire l’expression de la période de
révolution du satellite (S) autour de la terre en fonction de G, M T et r0 ? (1pt)
T02
5. La troisième loi de Kepler est donné sous la forme :  K , trouver l’expression de la constante K en fonction de G et M ? (1pt)
r03
MS
6. Déterminer l’expression de la portion en fonction de rT , r0 et TT et T0 ? Calculer la valeur de cette portion ? (1pt)
MT

Bonne chance