You are on page 1of 222

IV. COMMENT DEVENIR CANAL V.

QUEL PENDULE CHOISIR

Prenez l'habitude de méditer quoti- Il existe un grand nombre de modèles,


diennement et de visualiser vos sept chakras qui varient :
(centres vitaux) de manière à renforcer votre - selon les matériaux : bois dur. métal
ligne intérieure, tout en synchronisant votre (cuivre, argent, or), cristal de plomb (verre),
respiration abdominale et vos battements cristal de roche, pierre naturelle (jade,
cardiaques et en suivant le trajet de l'air qui magnétite. etc.).
descend dans l'abdomen et remonte jus- - selon les formes : certains sont reliés
qu'au nez. à la tradition égyptienne, suite à la décou-
verte dans un tombeau pharaonique d'un
Vous pouvez visualiser un centre parti-
pendule de grès en forme de fuseau,
culier (le cœur ou le plexus solaire par
d'autres sont sphériques. d'autres encore,
exemple) et maintenir votre concentration conçus par des radiesthésistes, ont des
et votre visualisation pendant plusieurs formes particulières. Exemples : pendule en
cycles de respiration, ou bien visualiser spirale de Lavalou. pendule de Mermet.
l'énergie qui circule d'un centre à lautre en pendule de l'Architecte, pendule ayant la
accompagnant le trajet de l'air de votre forme naturelle d'un cristal, etc.
attention. Activez les deuxième, troisième,
quatrième, cinquième et sixième centres, du Sachez cependant que le choix d'un
centre sacré au troisième œil*. pendule dépend entièrement de vous : pre-
nez celui avec lequel vous vous sentez bien.
Quand vous vous sentez suffisamment Son poids ne doit être ni trop léger, ni trop
lourd (environ 30 g|, et être suspendu à un
concentré, connectez-vous au centre de
fil ou une chaîne pas trop longue ( 15 cm par
base de votre corps et à votre centre coro-
exemple). Certains radiesthésistes ont des
nal, au sommet de la tête. habitudes de travail qui leur sont propres, et
qui dépendent souvent du contexte d'appli-
Faites circuler l'énergie dans votre axe
cation
interne et. très subtilement, établissez un
contact avec d'autres dimensions : avec la Si vous travaillez sur une carte pour
dimension du Père spirituel, qui est la faire la recherche d'un objet perdu ou d'une
dimension émissive créatrice de l'Absolu, personne égarée, vous allez prendre de pré-
au-dessus de votre tête, et avec la dimen- férence un pendule fin. léger, à pointe
sion de la Mère cosmique (vierge noire), qui longue, de manière à obtenir une indication
est la manifestation réceptrice de la créa- très précise.
tion, en dessous de vos pieds. Intégrez-vous
De même, pour l'utilisation des
dans ces deux grands principes pendant
cadrans des planches de cet ouvrage, il est
votre méditation. C'est ce qu'on appelle
conseillé de prendre un pendule pointu (du
devenir canal, recréer en nous un axe de cir-
genre de celui de la couverture). Par contre,
culation cosmo-tellurique. qui est notre si vous travaillez en plein air pour une
première raison d'être recherche sur le terrain ou une analyse géo-
biologique, préférez un gros pendule, sphé-
Ce n'est qu'alors que vous pouvez pen- rique ou ayant la forme d'une roche naturel-
duler Vous allez avoir la révélation d'une le et un fil assez long (50 cm environ) de
vibration particulière qui procède des diffé- manière à compenser les mouvements du
rents niveaux de votre totalité corps en déplacement

• Note de l'éditeur : voir l'ouvrage Chakras guide pratique d'éveil intérieur.

2
LES CENTRES VITAUX (CHAKRAS)
Au cours d'un bilan énergétique, le test de rayonnement d'un centre (ou chakra) informe soit du bon ou du mauvais fonctionnement
des organes qui en dépendent, soit de l'attitude psychologique de la personne vis-à-vis des différents plans de son être
(du centre base au centre coronal) : courage, force, capacité de synthèse, ouverture spirituelle.
TEST D E SÉLECTION PARMI 22 T H É R A P I E S (1)
TEST DE SÉLECTION PARMI 21 THÉRAPIES (2)
((Ordre aléatoire)
Test de sélection des 12 planches d' huiles essentielles (ordre alphabétique).
• N'utilisez que des huiles essentielles garanties 100% pures et naturelles, extraites par - La meilleure utilisation des huifes essentielles est de les (aire pénétrer par la peau, en
distillation. Les huiles essentielles obtenues par solvant sont dangereuses. particulier par la plante des pieds. Il suffit de quelques minutes pour que les principes actifs
Exigez la triple garantie : transitent jusqu'aux organes concernés et, d'autre part, la peau filtre les parties indésirables
1 • Espèce botanique certifiée et chémotypée, récoltée dans les règles. des huifes essentielles et bloque la pénétration en cas de surdose ou d'incompatibilité.
2. Extraction par distillation à la vapeur d'eau. - No pas donner d'huiles essentielles aux enfants de moins de 30 mois, aux femmes
3. Essence 100% naturelle et pure, non décolorée, non déterpénée, non rectifiée, stockée à enceintes, et (aire attention aux terrains allergiques.
l'abri de la lumière et de la chaleur. Vous pouvez approfondir les indications thérapeutiques proposées en consultant, par
- Certaines huiles sont neurotoxiques et ne doivent pas être ingérées, d'autres (la plupart) sont exemple, l'ouvrage sur les huiles essentielles de Michel Dogna, Éditions Trédaniel.
dermocaustiques et agressives pour la peau et les muqueuses et doivent donc être diluées Les astérisques C) placés après les indications d'huiles essentielles signalent les meilleurs
dans de l'huile végétale vierge (noisette ou amande), dans une proportion de 10 à 50 % résultats statistiques.
suivant leur causticité.

AROMATHÉRAPIE
AROMATHERAPIE - PLANCHE 1
ABSINTHE À THUJONE : digestion, règles, vermifuge ANGÉLIQUE ARCHANGELIQUE : anticoagulant, sédatif
ACHILLÉE DE LIGURIE : anti-inflammatoire, cicatrisant ANGÉLIQUE GLAUQUE : cholestérolémie
ACHILLÉE MILLEFEUILLE : névralgies ANIS ÉTOILE : antispasmodique, toux, ménopause
ACHILLÉE MUSQUÉE : biliaire, ulcères variqueux ANIS VERT : carminatif (gaz intestinaux), migraines, régies
ACORE À ASARONE : antispasmodique, cystites, reins AQUILARIA : lymphatique, œdèmes,
ACORE À SHYOBUNONE : bronchites, mucolytique", foie (activation) ARMOISE À THUJONE : antiparasitaire, mucolytique, veines
AIL : bactéricide, vermifuge ARMOISE À DAVANONE : bronchites chroniques, mucolytique
AJOWAN : dermatoses, infections ARMOISE ANNUELLE : infections catarrhales, vers intestinaux
ANETH DES INDES : asthénie, mucolytique ARMOISE ARBORESCENTE : asthme, allergies, dermatoses
ANETH ODORANT : bronchites, mucolytique* AUNÉE : bronchites, mucolytique, vermifuge

I
BALSAMITE : bronchites, choléréttque, mucolytique Ml RQAMOTB (FEUILLES) : anii-inflammatoire, dépression nerveuse
B A S I L I C À T H Y M O L : cystites*, infections', tonique Ï E R G A M O T E ( Z E S T E ) : antiseptique, insomnies
B A S I L I C C A M P H R É : antispasmodique, hypertension iKiAMADl i L E U R S ) : .inhparasitaire. dépression, tuberculose
B A S I L I C E X O T I Q U E : aérophagie, anxiolytique' H Q A I I A D I ( Z E S T E ) : sédatif, nervosité, dyspepsie
B A S I L I C G R A N D V E R T : antispasmodique, infections l o i s 01 MOSE : .intivn.il. bactéricide*. O R L * . mycoses
B A S I L I C L A I T U E : aslhénie. décongestionnant, prostate, utérus l()l l)() IMVI i c i " . , vrrmino'.tis (ascaris)
B A U M E D E T O L U : antiseptique urinaire, tuberculose K ï l l l I A U J A U N E : .mil-inflammatoire, antispasmodique"
B A U M E D U P É R O U : bactéricide, parasites m e n u : I m M u hiti".' i .iiculs rénaux, mucolytique"
B A Y : antiviral*, anti-infectieux", névralgies A l i l l l U V A a-.llinnHi. polyailhrito
B E N J O I N D E S U M A T R A : cicatrisant, ulcères C A I A M I N I N I l'Ai A . iioinrtiquo, mycoses, thyroïde

m
ro

AROMATHERAPIE - PLANCHE 2
AROMATHERAPIE - PLANCHE 3
CALAMENT SYLVESTRE : faligue générale, mycoses CAROTTE CULTIVEE : foie, dépuratif et régénérateur
CAMOMILLE ALLEMANDE : anti-inflammatoire, eczéma, ulcères CARVI : bronchites, cholérétique, mucolytique
CAMOMILLE DU MAROC : bactéricide (colibacille)* CATAIRE CITRONNÉE : antiviral, dépression nerveuse', herpès
CAMOMILLE ROMAINE : anesthésie (choc), parasites CÉDRATIER : dyspepsies, stomachique
CAMPHRIER : infections', mycoses, tonique général CÈDRE DE L'ATLAS : Vtéf osclerose
CANANGA (YLANG-YLANG) : hypertension, neurorégulaleur du système CÈDRE DE L'HIMALAYA : rétention d'eau, lymphotonique
ortho- et parasympathique CÉLERI : foie, sédatif, taches pigmentaires. tonique
CANNELLE DU VIETNAM : a nti parasita ire. infections tropicales, colibacillose CHANVRE DOUX : anti-inflammatoire, gastrique, respiratoire
CANNELLE DE CEYLAN : bronchites, immunité, neurotonique CITRONNELLE DE CEYLAN : anti-moustique, arthrite, bactéricide
CANNELLE DE CHINE : impuissance, règles, sang CITRONNELLE DE JAVA : anti-inflammatoire, anti-infectieux
CARDAMOME : carminatif, expectorant'
CITRONNELLE OFFICINALE : anti-inflammatoire, hypertension CURCUMA : activateur de la bile et du foie, vermifuge
CITRONNELLE DES INDES : cellulite, digestion, foie, vasodilatateur CYPRÈS D'ARIZONA : lipolitique
CITRON (ZESTE) : antiseptique, bactéricide, calculs, digestion, foie CYPRÈS TOUJOURS VERT (FEUILLES) : bactéricide, décongestionnant.
CITRONNIER DE COMBAVA : biliaire, atonie' veines, prostate
CLOCINUM : arthrose cervicale et lombaire, infections, parasites CISTE LANDANIFÈRE : anliviral', artérite', hémorragies'.
COPAHIER : anti-inflammatoire', bronchites, urétrites scléroses on plaques"
CORIANDRE DOUCE : antiparasitaire, digestion, euphorisante DAVANA : anxiolytique
COSTUS : bronchites, mucolytique, mycoses ÉLEMI : cicatrisant, plaies atones
CRITHME MARINE : cellulite, pléthore ENCENS (OLIBAN) : asthme, immunité, dépression nerveuse
CUBEDE : anti-inflammatoire, entérocolite ÉPINETTE NOIRE : asthénie, bronchites, fatigue
CUMIN : appétit, calmant*, carminatif

AROMATHÉRAPIE - PLANCHE 4
AROMATHERAPIE - PLANCHE 5
ESTRAGON : antispasmodique", antiviral', règles douloureuses* FERULE GOMMEUSE : abcès, leucorrhées, résolutif, tonique
EUCALYPTUS MENTHOLÉ : bactéricide, bronchites', mucolytique* GAÏAC OFFICINAL : infections, stimulant, syphilis
EUCALYPTUS D'AUSTRALIE : antispasmodique, infarctus GALANGA DE CHINE : antispasmodique, digestion, infarctus
EUCALYPTUS À CINÉOLE : expectorant GAULTHERIE COUCHÉE : coronarite, insuffisance du foie
EUCALYPTUS À CRYPTONE : antiviral, antiamibien GAULTHERIE ODORANTE : coronarite, insuffisance du foie*
EUCALYPTUS CITRONNÉ : antalgique', enterocolite amibienne GAYAC : anti-inflammatoire
EUCALYPTUS GLOBULEUX : antalgique, arthrite, rhumatismes GENÉVRIER DES MONTAGNES : antalgique, antispasmodique
EUCALYPTUS OFFICINAL : antiviral, expectorant, grippe, toux GENÉVRIER ÉRIGÉ : antiseptique, rhinites, rhumatismes
FAUX POIVRIER : bronchites, expectorant GENÉVRIER À TERPINEOL : calculs biliaires, pancréas
FENOUIL DOUX : carminatif, congestion pulmonaire, règles insuffisantes GENÉVRIER DE VIRGINIE : hémorroïdes internes, phlébotonique

- \ %\ I f •o
\ i l l // i

7
<5 >
m
**** CJ1
0
KTRAQON
GENÉVRIER DU MEXIQUE : hémorroïdes, phlébotonique GURJUM : .inli iiill.iininatoire, uro-génilal
GÉRANIUM CITRONNELLE : cirrhose, régénération du foie, prostatite HËDICHIUM : amibiase, asthme, hypers!hénique
GÉRANIUM BOURBON : hémorragies", foie, relaxant", vergetures* HÉLICHRYSE ITALIENNE : hématomes", phlébites", polyarthrite
GÉRANIUM DE CHINE : acné", anti-inflammatoire", mycoses, tonique' HÉLICHRYSE À CAPITULES NUS : anti-inflammatoire", gingivites"
GERMANDRÉE GLAUQUE : décongestionnant lymphatique et veineux HERMANDIA : anttviral. anti inflammatoire, prostate, adénome"
GERMANDRÉE MARITIME : antiparasitaire général*, parasitose HOUBLON : >..ti•• 1»«|in-. <|.istnle nerveuse
GINGEMBRE OFFICINAL : aphrodisiaque, carminatif, constipation HYSOPE D É C O M U A N i r : .tniiviral, dépression nerveuse"
GINGERGRASS : antiviral, bactéricide, mycoses* HYSOPE OFFICINAL!; ; .inhvii.il'. bactéricide, pneumonie"
GIROFLIER : antiviral", fatigue", hépatite', mycoses*, tuberculose INULE ODOHANll « mui (KK|iilation). mucolytique'". amygdalite
GRANDE CAROTTE SAUVAGE : foie (insuffisance)*, dépuratif INULI visijtii IISI .niir.|i.i-.incMti<|iio. vermifuge

m-

MULE VISQUEUSE
Votre choix va peut être se porter sur Le pendule oscille en rotation inverse
un pendule comportant un petit logement
Puis :
qu'on peut dévisser et dans lequel on peut
placer un témoin de recherche ou un objet - Quelle est la réponse neutre?
dont la vibration vous correspond (huile
Le neutre sera l'oscillation frontale
essentielle, camphre, pierre précieuse, etc
d avant/arrière (absence de rotation).
Les réponses doivent pouvoir se lire
VI. COMMENT SE SERVIR sans ambiguïté et très rapidement. Après le
DU PENDULE premier va-et-vient frontal, la rotation
s'amorce et fournit la réponse souhaitée.
Chaque test ne doit pas prendre plus d'une
Asseyez-vous dans un endroit calme, seconde ou deux, ce qui est appréciable si
pieds et mains décroisés. Prenez le pendule vous devez en faire beaucoup
de votre choix dans la main droite si vous
êtes droitier ou dans la main gauche si vous
êtes gaucher. Tenez le fil ou la chaîne à 7 cm VII. COMMENT POSER
du corps du pendule, une trop grande lon- LA QUESTION
gueur pouvant ralentir le test.

Lancez le pendule vers l'avant pour


créer un mouvement d'avant en arrière, puis Formulez la question d'une manière
de droite à gauche, et ensuite une rotation claire et positive.
dans un sens puis dans l'autre de manière à Par exemple, ne demandez pas : « Est-
vous familiariser avec les mouvements du ce que ceci est nocif pour moi? ». mais
pendule. demandez plutôt : « Est-ce que ceci est bon
pour ma santé? ».
Tentez ensuite d'obtenir des mouve-
ments par la seule force mentale que vous Posez des questions dont les réponses
émettez, de les provoquer sans bouger la seront OUI ou NON.
main volontairement. Vous imaginez donc
Par exemple, ne demandez pas « Quel
que le pendule tourne en rotation dans un
sens et. peu à peu. vous arrivez à créer le temps fera-t-il demain? ». mais demandez
mouvement avec votre seule intuition. plutôt : « Fera-t-il beau demain? »
Soyez calme, et si vous ne parvenez
Vous devez ensuite établir votre
pas à vous concentrer, si vous êtes perturbé,
convention mentale. Pour cela, lancez le
énervé ou distrait, vos réponses seront fan-
pendule d'avant en arrière. (Certains pren-
taisistes. Reportez alors votre test à plus
nent le pendule en main, restent immobiles
tard
et attendent un éventuel mouvement de
celui-ci. Ce test statique présente l'inconvé- Certains radiesthésistes, comme vous
nient d'être long, ce qui laisse parfois au l'avez peut-être déjà remarqué, placent dans
mental le temps d'interférer.) leur main gauche un rappel de l'objet, de la
personne ou de la zone qu'ils veulent tester,
Posez ensuite la question
ou bien ils touchent cet objet ou cette per-
- Quelle est la réponse positive? sonne avec leur main ouverte et, de l'autre,
testent avec leur pendule. C'est une tech-
Le pendule oscille pour la plupart des nique qui renforce le lien psychique entre
gens en rotation dans le sens des aiguilles l'opérateur, et la chose ou la personne tes-
d'une montre tées.
Posez ensuite la question :
Voyons le cas maintenant de la lecture
- Quelle est la réponse négative? directe sur une planche.

3
AROMATHERAPIE - PLANCHE 7
IRIS : bronchites chroniques*, mucolytique*, dermatoses LAVANDIN ABRIALIS : anti-infectieux, expectorant
JATAMANSI (NARD DE L'HIMALAYA) : calmant, psoriasis LAVANDIN GROSSO : antalgique, crampes
KHELLA : antispasmodique*, asthme*, coliques néphrétiques LAVANDIN REYDOVAN : antiviral*, bronchites
LANTANA : ulcères variqueux', mucolytique*, asthme LAVANDIN SUPER : angoisse*, hypertension
LANYANA : broncho-pulmonaire, mucolytique", vermifuge LEDON DU GRŒNLAND : draineur du foie*, insomnies, calculs
LASER DE FRANCE : anti-inflammatoire, dépression, foie LEMONGRASS : vasodilatateur, sédatif, cellulite", digestion
LAURIER NOBLE : antalgique*, arthrite", vasodilatateur, grippe* LENTISQUE PISTACHIER : décongestionnant prostate et veines
LAVANDE ASPIC À CINEOLE : antiviral*, brûlures*, expectorant LEPTOSPERME CITRONNÉ : anti-inflammatoire*, dépression"
LAVANDE VRAIE : angoisse', hypertension', antalgique LIMETIER : anti-inflammatoire, cardio-vasculaire (préventif)
LAVANDE STŒCHADE : infections', mucolytique', otites* LITSÉE CITRONNÉE : anti-inflammatoire, dépression

>

m
LIVÈCHE OFFICINALE : foie, intoxications', toxémie' MENTHE SYLVESTRE : oxpoclorant. splénotonique
MAMMEA : carminatif". dyspepsies* Ml N I M I lu I H . A M O M : .intr,(M-.modique, tonique général
MANDARINIER (ZESTE) : aérophagie, angoisse", hypnotique" MEN l Ml DES C H A M P S : bactéricide (staphylocoques), céphalées, vers
MARJOLAINE DES JARDINS : antiseptique", neuro-régulatrice MENTMI P O I V R É E : .uiliv»;il. pancréas, tonique
MÉLALEUQUE BLANC : verminoses (ténia)" MENTHE POULIOT : « holo. yslito, mucolylique
MÉLALEUQUE : bactéricide*, cardiotonique, vaginite MENTMI A DIMYDMOCARJONE : anti-inflammatoire, bronchites
MÉLALEUQUE LINÉAIRE : antiviral, bronchites, expectorant MENTHE A Ml NIMOrURANE : angines, bronchites, spasmophilie
MÉLALEUQUE À NÉROLIDOL : asthénie, hormono-stimulant MENTHE VERTE : hioniliiti». loto, bile, digestion
MÉLÈZE : dépression nerveuse, infection (pneumocoques), neurotonique MILLEPEHHir. : iMii(|iiciiMf Il.iinmôes, Iraumatismes
MÉLILOT : bronchites, insomnies, nervosité M O N A R D E A GI MANioi .uiiivii.il. antMnfectieux

30

I
o
m
00

AROMATHÉRAPIE - PLANCHE 8
AROMATHERAPIE - PLANCHE 9
MUSCADIER (NOIX) : antalgique, asthénie, courbatures, parasitoses ORIGAN D'ESPAGNE : asthénie, infections sévères", mycoses
MYRRHE BISABOL : anti-inflammatoire, parasites, dysenterie ORIGAN À CARVACROL : infections respiratoires, digestives, uro-
MYRRHE HEERABOL : anti-inflammatoire,, antiviral, dysenterie génétiques*, mycoses
MYRTE À MYRTENYLE : décongestionnant lymphatique, veines ORMÉNIE MIXTE : bactéricide (colibacillose)
MYRTE À CINÉOLE : insomnies, décongestionnant, prostate PAMPLEMOUSSE (ZESTE) : antiseptique aérien* (locaux)
NIAOULI : antiviral", artérite*, bactéricide*, lésions*, herpès*, varices PANAIS : antispasmodique, entérocolites
NIGELLE DE DAMAS : antihistaminique, bronchites PATCHOULI : acné, phlébotonique, varices
OIGNON : catarrhes, cholestérolémie, colites, infections PERSIL FRISÉ : antispasmodique, épilepsie*
OPOPONAX VÉRITABLE : dermatoses, insuffisance hépato-virale PERSIL À APIOLE : règles insuffisantes'
ORANGE DOUCE (ZESTE) : antiseptique, désinfection (locaux) PÉTASITE OFFICINAL : antispasmodique, bronchites", asthme*
ORIGAN COMPACT : antiviral*, bactéricide*, infections", parasites*, cystites
PIN DES MONTAGNES : calculs biliaires ROMARIN A CINÉOLE : bactéricide", expectorant pulmonaire"
PIN LARICHIO : antiseptique", bronchites, sinusites, prostate ROMARIN A VERBENONE : bronchites, mucolytique". lipolytique'
PIN MARITIME : antiseptique', bronchites chroniques, oxygénation MOMAMIN l'YMAMIDAL : ox pectoral* pulmonaire"
PIN SYLVESTRE : asthénie, asthme, hypotension, sinusites ROSI Di DAMAS : bronchites aiguës, impuissance, neurotonique
PITTOSPORUM : entérocolites. mycoses, vaginite à Candidose SABINE : .inl.iliji<|ur. rhumatismes
POIVRE NOIR : digestion, pancréas, fluidifiant pulmonaire SANTAL Ht ANC : i . m l i o i o n i q u G . décongestionnant de la lymphe et des veines
RAIFORT : révulsif (action vesicante) SANTAL D I S INDES : hémorroïdes, décongestionnant
RAVENSARE ANISÉ : carminatif (gaz), règles insuffisantes' SANTOLINr : I I I I H : < > 1 у 1 и ц и » . v i ' i i i i i n o s o intestinale (ascaris)"
RAVENSARE AROMATIQU E : antiviral", mononucléose", grippe' SAPIN AHdl NTÉ : мин-.n|>li(|i"!
ROMARIN À CAMPHRE : cardiotonique", bile, foie, crampes' SAPIN HAU MII II : . i n l i M i p l K i i i d . sinusilMs

A R O M A T H E R A P I E - P L A N C H E 10
A R O M A T H E R A P I E - P L A N C H E 11
SAPIN OOUGLAS : anliseplique (locaux), expectorant SKIMMIA : antispasmodique, bronchites asthmatilorme
SAPIN DE SIBÉRIE : antispasmodique, asthme, bronchites SOLIDAGE PERULENT : anti-inflammatoire', artérite'. névralgies
SARRIETTE DES JARDINS : infections, stimulant, tonique SOLIDAGE DU CANADA : anti-inflammatoire", artérite'. cœur
SARRIETTE DES MONTAGNES : amibiase', parasites, bronchites SOUCHET : diarrhées, digestion paresseuse'
SASSAFRAS DU BRÉSIL : lombalgies', parasites cutanés SOUCHET ROND : gale, intestins", parasites, stomachiques
SAUGE À FEUILLES LAVANDE : infections, refroidissements STYRAX D'ANATOLIE : pneumonie, toux
SAUGE OFFICINALE : antiviral', bactéricide", foie, bile SUGANDHA : anti-inflammatoire, antispasmodique', infarctus
SAUGE SCLARÉE : préménopause, règles TAGÈTE GLANDULEUSE : vermifuge'
SAUGE TRILOBÉE : bronchites, expectorant TANAISIE ANNUELLE : antihistaminique, asthme, varices
SERPOLET : antiseptique urinaire", neurotonique*, stomachique* TANAISIE VULGAIRE : verminose intestinale
THUYA OCCIDENTAL : cicatrisant", mucolytique", verrues' VAI I DIANE O F F I C I N A L E : ;iç)ilalion", tranquillisant*
THYM D'ESPAGNE : bronchites*, décongestionnant' V E R G E R E S T E D E N A U D I N : antispasmodique, coronarite
THYM SATURÉIOÏDE : acné", aphrodisiaque", infections chroniques" vi uni H) n i D U C A N A D A : ;intispasmodique. retard pubertaire
THYM VULGAIRE : antiviral", bactéricide", mycoses, neurotonique" V E R V E I N E C I T R O N N É E : ;inli-inflammatoire, dépression
THYM À GÉRANIOL : accouchement", antiviral", bactéricide" V É T I V E R : clrcululton sanguine, immunité, tonique
THYM À LINALOL : Candidose*, colites, fatigue nerveuse V R A I C A N N E L I E R ( É C O R C E . C E Y L A N ) : aérocolie, fièvre, règles
THYM À PARACYMÈNE : antalgique, arthrose Y l . A N ( . Y I A N < . ( C A N A N C ' I A ) : hypertension, neurorégulateur du système
THYM À CARVACROL : antiviral', bactéricide, foie, grippe" OrtllO- <>l | M l . r . y i l l p . l l l l K | l l O

THYM À THUJANOL : antiviral, asthénie, bronchites, infections ZDRAVETS : • .II.IIIIHV.. li|K)lylique. tumeurs*
THYM À THYMOL : anti-infectieux", fatigue ZEDOIRE (CURCUMA) : carminati', dysphagies
VALÉRIANE DES INDES : asthénie, phlébotonique", varices"

AROMATHÉRAPIE - PLANCHE 12
AROMATHÉRAPIE, CONTRE-TEST ET POSOLOGIE
Après avoir sélectionné une huile essentielle, vérifiez pour confirmer le choix avec cette planche et évaluer la posologie en nombre de jours sur le cercle extérieur,
en nombre de gouttes sur le cercle intermédiaire, et le mode d'utilisation sur le cercle intérieur.
(La plupart des huiles doivent être utilisées diluées - sauf dans le diffuseur.)
Test de sélection des 9 plmichos duNxlrn (ordre alphabétique).
Les ôlixirs opèrent à un niveau psycho-mental et psycho-spirituol. mvnau ou so sont I>ln?. dilficilos à trouver - ils peuvent être envoyés par correspondance .
situent les causes des maladies. La fabrication d'un élixir requiert certaines pré-
cautions et un savoir-faire qui font la réputation de certains laboratoires. Nous Le» éNxIra no sont pas seulement «oraux, mais peuvent aussi provenir du jardin
avons choisi : BACH. DEVA. PERLANDRA et SISKIYOU parce que leurs pro- I I M I . I . | . I r o i i u i H - roux do PERLANDRA ou des astres comme ceux de SIS-

duits sont aisément disponibles dans les magasins spécialisés (boutique». <iioio KIYOU
tiques). Ils peuvent fournir des manuels de leurs produits avec des indications Nous nu pfusoitlons pas d'élixirs minéraux, car il est plus facile et plus efficace
détaillées. Le laboratoire FES (Flower Essence Service Company do Kat/ ot de 80 procurer uno pierre, de la sucer ou de la porter pour bénéficier de sa vibra-
Kaminski, États-Unis) présentent les mêmes élixirs que ceux de DEVA. mais il:; tion plutôt quo do consommer l'élixir correspondant, souvent assez coûteux.

ÉLIXIRS
ELIXIRS FLORAUX DU DR BACH - PLANCHE 1
AGRIMONY : joie intérieure, acception de soi ELM : force et perfection
ASPEN : compréhension de l'inconnu GENTIAN : foi. courage, persévérance
BEECH : tolérance, acceptation des autres GORSE : espoir, force de la volonté
CENTAURY : autodétermination, force de caractère HEATHER : tranquillité, écoute
CERATO : confiance en soi. intuition HOLLY : amour, harmonie intérieure
CHERRY PLUM : calme mental, pais de l'âme HONEYSUCKLE : agir au présent
CHESTNUT BUD : compréhension et attention HORNBEAM : vitalité, vivacité, indulgence
CHICORY : amour sans conditions IMPATIENS : douceur, patience, indulgence
CLEMATYS : présence LARCH : confiance en soi X
CRAB APPLE : purification MIMULUS : courage
en

I
ELIXIRS FLORAUX DU DR BACH - PLANCHE 2

121
VIII. C O M M E N T UTILISER taux vibratoire du lieu, ce qui vous donnera
LES P L A N C H E S une information sur la gravité des nui-
sances. Puis testez le lieu de la nocivité à
Si vous vous servez d'un support de l'aide des planches HABITAT - LOCALISA-
travail tel que les planches de recherche, TION DES NUISANCES, et CAUSES
vous pouvez utilisez la technique du oui/non GÉNÉRALES DE NOCIVITÉ.
à chaque fois que l'index de votre main libre
pointe dans la direction d'un nom. mais il Cela vous permettra de déceler une
est plus rapide d'utiliser ces planches en éventuelle cause de nuisance géobiologique
lecture directe dans une chambre à coucher par exemple.
Puis, avec la planche CAUSES D'ONDES
Utilisez d'abord la planche d'aptitude NOCIVES GÉOBIOLOGIQUES, vous pouvez
à penduler : déceler un croisement de réseaux. Enfin,
testez le type d'intervention qu'il convient
Puis-je penduler? Puis-je faire cette
d'opérer pour retrouver un taux vibratoire
recherche?
acceptable avec les planches PURIFICA-
Lancez le pendule en rotation positive TEURS ET HARMONISANTS VIBRATOIRES
au-dessus du petit cercle (sens de rotation ou MOYENS D'HARMONISATION.
des aiguilles d'une montre). Le pendule va
infléchir son mouvement rotatif en un Faites ensuite tester de nouveau ce
mouvement de va-et-vient dans le rayon taux vibratoire par une personne qui n'est
particulier qui donnera l'information sou- pas au courant de votre intervention (test en
haitée. Ensuite, en fonction du problème à double aveugle) pour obtenir ainsi le maxi-
résoudre, choisissez l'une des sept mum d'objectivité.
rubriques principales ainsi que les planches
L'utilisation des planches pour les
correspondantes :
jeux, pour la recherche d'une datation ou
1. Planches générales d'une thérapie se fait de la même manière,
en prenant la planche générale de sélection,
2. Planches de jeux en trouvant la réponse précise et en confir-
3. Planches diététiques mant par un contre-test ou un test en
double aveugle ce que vous aviez trouvé.
4. Planches géobiologiques
5. Planches thérapeutiques Si vos recherches peuvent être facili-
tées par le recours à un témoin ou à une
6. Planches anatomiques
photo, placez celui-ci ou celle-ci dans le
7. Planches d'acupuncture petit cercle central et commencez à pendu-
Par exemple, vous voulez faire l'étude ler au-dessus en rotation avant de lire la
géobiologique d'un lieu. Prenez d'abord le réponse dans le rayon déterminé

L'auteur. Dominique COOUELLE. organise des séminaires


de Radiesthésie, de Thérapie par les cristaux,
d'utilisation de l'antenne de Lecher et de Méditation.
Si vous désirez des informations concernant ces séminaires
Écrire à :

Dominique COOUELLE
Boîte Postale 4
F - 41130 GIÈVRES
Tél. (00 33) 10)6 09 05 15 78
ELIXIRS FLORAUX - DEVA - PLANCHE 1

a _3 *•* w *— "J

-I U U d 5 Z Z ( C D < J
uj < < < < < < < < m m

2 2
COGNASSIER : équilibre de la féminité GRENADIER : créativité féminine
CONSOLIDE : vitalité, élimination des tensions GUEULE-DE-LOUP : équilibre de l'expression verbale
COQUELICOT DE CALIFORNIE : écoute intérieure, évei HIBISCUS : sensualité de l'âme, sensibilité
COSMOS : expression IPOMÉE : vitalité, vigueur
COURGETTE : grossesse harmonieuse IRIS : inspiration, créativité artistique
ÉPICÉA : droiture intérieure, souplesse LAVANDE VRAIE : purification, équilibre émotionnel
ÉPILOBE : régénération, purification LILAS : régénération
EUPHRAISE : compréhension, intuition LIS MARTAGON : pondération, coopération
FIGUIER : lucidité, contrôle de soi LOTUS : épanouissement, ouverture spirituelle
FUCHSIA : compréhension des émotions enfouies MAÏS DOUX : assise terrestre, équilibre
MAUVE : acceptation de soi, ouverture sociale ><
GENÊT : persévérance, foi, motivation
55
C/5

g
O
m
ro

ÉLIXIRS FLORAUX - DEVA - PLANCHE 2


ELIXIRS FLORAUX - DEVA - PLANCHE 3

CO D
<D X
ifì <D

c co

13
CO
O i r t

eO .Sí
a
<0 a?
0) CL
CD

"O O) "S
c Ü)
o "D
1I Is (D

u CD
o > .. *0 o
o 3 co
Us
S o c « CE C c
Ü (D
co to o>
o 5 LU
c |
.9 a Q. sii
C O
5 t E
o>
ai
(O Ll_ •S 'CD
CL
co "* 5 £ UJ Q

IS
O

i
» ®
Oí -<D i ¿ LU ô. UJ
o Ü
Eg
• •

§4 oo LU 5i
UJ o 5 (/} £T
2 O
Q
O Z
£3 |9
° H < ••
CC <
111 O
< o< -LU ^
O) o O
< OO _i 3
CC LL
-lu
a ce O Et N

CD
c
E c
c
CL
UJ 0)
o co j
co ç> 2
03
ca S. fo co
o c E
E <D
E
5 c
3 l
tr CD
£
il
"D
o p Q)
O c
C o

II
ai
Sii
(O

c aT-1 CD
"D

go
o 5 * c3 C o> co ce

S I H 0 a>
o Û) O o —
tu C C CD
1— 0) O 3 co
• •
^ Ü
UJ a. CD * r > to
LU
¿: 2
S UJ 0)
co
CL
o <o
ce Q Ü 'û ÛJ fl3 o
> o
LU UJ
Q £ 3 O
?
o -o- E
I (fi CC LU
co ce < co O 3

«s ¿.2
UJ LU
ce a UJ
i a. (fi
UJ UJ
UJ id o oce §1 LU
H
(0 (/)
o
C/) J -

LU d û_ û.
O CL

ESI
2
BROCCOLI : équilibre matière-esprit OKRA : vision positive de la vie
CAULIFLOWER : stabilisation dans l'incarnation SALVIA : stabilité émotionnelle devant le stress
CELERY : renforce le système immunitaire SNAD PEA : comprendre un cauchemar
CHIVES : conscience et équilibre da la dualité mâfe/femelle SUMMER SQUASH : courage face à la routine
COMFREY : régénération de l'âme affaiblie par le poids du karma SWEET BELLPEPPER : paix intérieure
CORN : stabilisation des fruits de l'expérience TOMATO : purification, infections ou maladies
YELLOW YARROW : protection émotionnelle
CUCUMBER : insuffle la force de vie, contre la dépression
DILL : victimisation ZINNIA : l'enfant intérieur, priorité à la joie x
NASTURTIUM : concentration mentale interne ZUCCHINI : restaure la vitalité pendant une convalescence =0
CO

5
Z
O

E L I X I R S D U J A R D I N - P E R L A N DR A - P L A N C H E 1
ELIXIRS DES ROSES - PERLANDRA - PLANCHE 2
AMBASSADOR : vision de synthèse NYMPHENBURG : torce, fusion matière-esprit
BETTY PRIOR : rythme et stabilisation de la respiration crànio-sacrale ORANGE RUFFLES : réceptivité sensorielle
BLAZE IMPROVED : adoucit le système nerveux central OREGOLD : stabilise le système nerveux central
CHICAGO PEACE : respiration crànio-sacrale interactive PEACE : courage dynamique, individuel et universel
ECLIPSE : éveil intérieur ROYAL HIGHNESS : stabilisation finale et subite
GRUSS AN AACHEN : stabilité, équilibre des chakras SONIA : supporte rythme crânio-sacral après stabilisation
MAYBELLE STEARNS : stabilise le sacrum à l'expansion TIFFANY : intégration des informations dans le rythme crânio-sacral
MR LINCOLN : stabilise l'altération du rythme crànio-sacral WHITE LIGHTNING : synchronisation pour la fusion corps-esprit X
30

m
I

m
N9
AGGRESSION : sexualité, libération, premier chakra, impulsrvité, agressivité FUN ORCHID : danser, rire, harmonie, amour, anges
AMAZONAS : circulation de l'énergie, lien à la terre, blocages HEART ORCHID : egotisme. montée des énergies vers le chakra du cœur, amour infini
ANGEL : légèreté, énergie montante, communication avec les anges HIGHER SELF : montée des énergies, communication, connaissance de soi
ANGEL OF PROTECT : sensibilité, besoin protection, communication avec ange gardien INSPIRATION : forces créatrices, communication avec les anges, intégration, amour
CHANNELING : médiumnité. communication, contact avec les anges, amour angélique LOVE ORCHID : ouverture du cœur, énergie de l'amour, guérison
CHOCOLATE : ouverture, exagération, modération, acceptation de la douceur de la vie PAST LIFE : connaissance de soi, compréhension profonde, inspiration, intégration
COORDINATION : conscience d'auto-organisation PSYCHO ORCHID : connaissance de la vie, compréhension, intégration
COLOUR : dépression, tristesse, pensée créative, couleurs dans la vie SUN ORCHID : egotisme, lien avec le soleil, équilibre
DEVA ORCHID : communication avec les dévas, intégration, compréhension, amour VENUS ORCHID : harmonie, tendresse, compréhension
FULLHORN CATTLEYA : amour cosmique, lien à la terre, devenir « corne d'abondance >• VICTORIA REGA : énergie explosive, transformation, passage dans l'au-delà
SISKIYOU LUNAR ESSENCE
ALL LUNAR PHASE : intégration de l'essence féminine DAWN : être au bon moment au bon endroit
NEW MOON : immersion dans la ténèbre, émergence dans la lumière MIDDAY : illumination
FIRST QUARTER MOON : commencement joyeux TWILIGHT : le mouvement de la vie dissout l'attachement
FULL MOON : complétude, abondance, contentement ECLIPSE : sérénité dans l'adversité
THIRD QUARTER MOON : sagesse de l'expérience de la vie MARINA : intégration de la matière au service de l'esprit
ALL SOLAR PHASE : intégration de l'essence masculine

S2
<7>

C/)
Après avoir sélectionné un élixir, vérifiez avec cette planche pour confirmer le choix et évaluer le nombre de gouttes et la fréquence journalière du traitement.

ÉLIXIRS, CONTRE-TEST ET POSOLOGIE


LITHOTHÉRAPIE
Test de sélection des 10 planches de lithothérapie (ordre alphabétique)
Pierres de couleur : n" 1 à 9 - Cristal de roche : n° 10. dynamiser une fonction, un organe ou le corps tout entier. Elles ont aussi une
La Itthotherapie est une très ancienne science qui trouve une renaissance à influence sur le plan psycho-mental dont elles résorbent les troubles et elles
notre époque. Le champ d'énergie sur lequel elle s'applique n'est pas le niveau peuvent accompagner et catalyser un travail spirituel. Toutes les pierres ou
physique, elle restaure plutôt le « terrain profond » dans le plan éthérique ou cristaux doivent être purifiés avant de les utiliser et par la suite régulièrement,
astral. Les vibrations d'une ou de plusieurs pierres peuvent réharmoniser et dans de l'eau salée ou du gros sel, pendant quelques heures.
ACTINOTE : voir néphrite APATITE : soulagement des peines, dynamisme
AGATE : apaisant, selon les couleurs APOPHYLLITE : stimulation (suivant les couleurs)
AIGUE-MARINE : expression, gorge, dents, oreilles, sinus ARAGONITE : recalcification
ALEXANDRITE : équilibre, pouvoir et vérité ARGENT NATIF : assurance et méditation
AMAZONITE : tendresse et douceur, sérénité AURICALCITE : communication, compréhension, yeux
AMBRE : voies respiratoires, fatigue, dépression AVENTURINE : calmant, apaisant, (quatrième chakra)
AMÉTHYSTE : sagesse, spiritualité, immunité AXINITE (GEMME) : stimulation, lanification
AMÉTRINE : renouveau, développement spirituel AZURITE : troisième œil, channeling, voyage astral
ANDALOUSITE : équilibre matière/esprit AZURITE-MALACHITE : activation de la dévotion et de la spiritualité
ANGLÉSITE : troubles mentaux, remise à la terre BARYTHINE : communication, bouclier psychique

LITHOTHÉRAPIE - PLANCHE 1
Planches
générales
LITHOTHERAPIE - PLANCHE 2
BENITOÏTE : voyance, spiritualité C H R Y S O B E R Y L : spiritualité, foie et reins
B E R T H I É R I T E : courage, protection, action C H R Y S O C O L L E : compréhension, pardon, protection
B E R Y L : activation (suivant la couleur) C H R Y S O P R A S E : renaissance, confiance en soi
BOIS SILICIFIÉ : (remise à la terre), calme, stabilité C I N A B R E : force e: courage (premier chakra)
C A L C É D O I N E : douceur, paix CITRINE : intelligence, concentration, tonifiante
C A L C I T E : positivité, stimulant sexuel (orange) C O R A I L : purification du sang, calcification
C A S S I É R I T E : rhumatismes articulaires C O R D I É R I T E : spiritualité et douceur
C É L E S T I N E : sérénité et douceur C O R N A L I N E : stimulateur sexuel (deuxième chakra)
C É R U S I T E : équilibre, remise à la terre CRISTAL DE R O C H E : amplification, dynamisation, harmonisation (voir planche
C H A L C O P Y R I T E : tonique cérébral et nerveux n°10)
C H A R O Ï T E : pouvoirs psy, odorat, purification

39

I
CROCOÏTE : mémoire, stimulation du deuxième chakra EMERAUDE : paix intérieure, stimulation physique et cérébrale
CUIVRE NATIF : conduction, purification, immunité ÉOSPHÉRITE : tonique cardiaque et intellectuel
CUPRITE : purification du sang ÉPIDOTE : régulateur hépatique et intestinal
CYANITE : amplifie la créativité artistique ÉRITHRINE : ouverture, compréhension
DIAMANT : puissant amplificateur, fusion divine (septième chakra) FLUORITE BLEUE : recentrage, rééquilibrage de la zone laryngée
DIASPORE : reposante, clarifiante FLUORITE JAUNE : recentrage, rééquilibrage de la zone solaire
DIOPSIDE : prévention des maladies, recalcification FLUORITE VERTE : recentrage, rééquilibrage de la zone cardiaque
DIOPTASE : intoxication, blocages émotionnels FLUORITE VIOLETTE : recentrage, rééquilibrage de la zone coronale
DOLOMITE : digestion, fièvres, névralgies GALÈNE : stabilisation, bouclier
DUMORTIÉRITE : régénération tissulaire, joie, imagination GOSHÉNITE : réharmonisation, clarification

|
o
m

LITHOTHÉRAPIE - PLANCHE 3 •
LITHOTHÉRAPIE - PLANCHE 4
GRAPHITE : conducteur, protection, communication INDICOLITE : traumatismes, bleus, intelligence, sixième chakra
GRENAT ALMANDIN : premier chakra, calme l'hypertension, force et courage JADÉITE : équilibre, protection, tolérance, activation du quatrième chakra
GYPSE : nervosité, stress JAIS : puissant protecteur, douleurs abdominales
HALITE (SEL GEMME) : purification JASPE GRIS : purifie les veines et la vessie
HÉLIODORE : dynamisation du centre solaire JASPE LÉOPARD : indication en fonction de la teinte
HÉLIOTROPE : purification du sang, blessures, empoisonnements JASPE ROUGE : , force de la terre, activateur du premier chakra
HÉMATITE : premier chakra, fatigue, stress, protection JASPE VERT : élimine les toxines, quatrième chakra
HÉMIMORPHITE : activation du cinquième chakra, vue KORNÉRUPINE : déblocage du nœud solaire
HIDDENITE : système digestif KUNZITE : tendresse et pureté, digestion
HYPERSTHÈNE : foie, vésicule biliaire LABRADORITE : protection, régénération
LARIMAR : maîtrise de la communication, ouverture MORION : relie à la terre, stabilité (voir quartz fumé)
LARMES D'APACHE : protection (voir obsidienne noire) MOUSSE AGATE : régénération dans la solitude
LÉPIDOLITE : stress, apporte l'équilibre, autorégénération MUSCOVITE : introspection
LAPIS LAZULI : 3e œil, calmant, eczéma, purification NACRE : connexion avec la mer, avec la matrice
MAGNÉTITE : lien avec la terre, carence en fer NÉPHRITE : régulation rénale, calculs
MALACHITE : rhumatismes, arthrose, antalgique OBSIDIENNE MOUCHETÉE : contrôle, matérialisation
MANGANITE : calme, douceur, relié au quatrième chakra OBSIDIENNE NOIRE : puissante protection, relie à la terre
MARCASSITE : dynamisation, protection ŒIL DE CHAT : apporte énergie et précision
MOLDAVITE : quatrième chakra, élévation des vibrations, ŒIL DE FAUCON : respiration, améliore la vue
MORGANITE : apaisement des émotions violentes, décision ŒIL DE FER : force et régulation du cœur

|
o
m
CJ1

LITHOTHERAPIE - PLANCHE 5
LITHOTHERAPIE - PLANCHE 6
ŒIL DE TIGRE : effet miroir, protection ORTHOCERASE : lipolytique, antalgique
ONYX MARBRÉ : suivant la couleur, prévention des maladies ORTHOSE : reins et vessie, antidouleur
ONYX NOIR : premier chakra. relie à la terre, peut provoquer la tristesse PAÉSINE : sensibilité artistique, créativité
ONYX RUBANNÉ (OU AVEC UN ŒIL) : équilibre yin/yang, noir/blanc PÉRICLASE : reins et intestins
OPALE BLANCHE : apporte la confiance en soi, reins, vessie PÉRIDOT : deuxième chakra, cœur, équilibre, protection
OPALE NOIRE : protection, système immunitaire PERLE BLANCHE : pureté, spiritualité
OPALE DE FEU : deuxième chakra, stimulation sexuelle, vitalité PERLE NOIRE : chakra de base, protection
OPALE NOBLE : tendresse, fidélité, spiritualité PHÉNACITE : tonique cérébral et nerveux
OR NATIF : intelligence, spiritualité, conjonctivites PIERRE DE LUNE : imagination, hyperacidité, règles
ORPIMENT : dynamisme, renforce l'activité PIERRE DE SOLEIL : vitalité sexuelle, gaieté

X
m
O)
PLATINE : intuition, patience, persévérance RHODOCHROSITE : quatrième chakra, stress, équilibre
PROUSTITE : premier chakra, force et protection RHODONITE : quatrième chakra, protection émotionnelle
PSILOMÉLANE : activateur énergétique, mucolytique, RUBÉLITE : hypertension, colère, dynamisation
PURPURINE : imagination, idées justes, claires, spiritualité RUBIS : force, courage, stimulation générale
PYRITE CUBIQUE : structure mentale, rigueur RUTILE : tonique, lipolytique, protection
QUARTZ BLANC : intuition, sensibilité, relation à la mère SAPHIR BLEU : tendresse, douceur, communication
QUARTZ FUMÉ : premier chakra, enracinement, protection SAPHIR JAUNE : dynamisme, volonté
QUARTZ HYALIN : douceur, apaisement SCAPOLITE : acuité mentale, ouverture
QUARTZ ROSE : 4e chakra, paix, amour, consolation SCHORL (TOURMALINE NOIRE) : protection contre les négativités
REALGAR : premier chakra, générosité, force et confiance SEL GEMME : (voir halite), purification, ionisateur

LITHOTHÉRAPIE - PLANCHE 7
LITHOTHÉRAPIE - PLANCHE 8
SÉLÉNITE (GYPSE) : recentrage des énergies SPHALERITE : antibactérienne, antiparasite
SÉPIOLITE : élévation spirituelle, antalgique, squelette SPHÈNE : imagination, gaieté, squelette
SERPENTINE : protection, résistance aux maladies SPINELLE : (suivant la couleur), activation et protection
SIDÉRITE : premier chakra, intestins, hémorroïdes STAUROTIDE : équilibre, relie à la terre
SILEX : relie à la terre, activation, assurance, calme STIBINE : protection contre les énergies maléfiques
SMITHSONITE : paix intérieure, confiance en soi SUGILITE : humilité, contrôle, spiritualité
SODALITE : sérénité, maîtrise des émotions, intelligence TAAFÉITE : (suivant la couleur), hypertension, stabilité
SOUFRE : purification thérapeutique et magique TANTALITE : foie
SPATH D'ISLANDE (CALCITE) : équilibre les dualités TANZANITE : imagination, activité, mémoire
SPECTROLITE : (voir labradorite), bouclier protecteur TECTITE (MÉTÉORITES) : protection, reliée aux étoiles

>
i

00
TOPAZE BLANCHE : concentration mentale, pureté ULEXITE : régulateur cardiaque, télépathie
TOPAZE BLEUE : communication, gorge VANADINITE : premier chakra, stabilité, stimulant vital
TOPAZE IMPÉRIALE : tonus, plexus solaire VARISCITE : confiance en soi, hypertension, communication
TOURMALINE BLEUE : (voir indicolite), intelligence VÉSUVIANITE : {suivant la couleur), oxygénation, sexe, reins
TOURMALINE JAUNE : stimulation, pancréas VIVIANITE : pureté, très bon catalyseur
TOURMALINE NOIRE : protection contre les négativités WULFÉNITE : blocage du plexus solaire, pancréas
TOURMALINE PASTÈQUE : blessures émotionnelles WOLFRAM : ancrage, relie à la terre
TOURMALINE ROSE : apaisement, joie ZINCITE : timidité, stimulation sanguine
TOURMALINE VERTE : immunité, recentrage ZIRCON : antalgique, cancers, anti-infectieux
TURQUOISE : protection, communication, yeux ZOÏZITE : quatrième chakra, stimulation cardiaque

LITHOTHERAPIE - PLANCHE 9

Après avoir sélectionné une pierre, vérifiez pour confirmer le choix avec cette planche.
Les pierres peuvent être portées à même la peau ou dans la poche, posées dans votre environnement ou consommées avec un élixir minéral.
Elaborez i'élixir en plaçant une pierre nettoyée dans un flacon d'eau pure que vous laisserez au soleil pendant quelques heures pour la dynamiser.
Ne pas boire la pierre, bien sûr, elle peut resservir.

LITHOTHÉRAPIE, CONTRE-TEST ET POSOLOGIE


I
PUIS-JE ENTREPRENDRE CETTE ÉTUDE ?
Vous devez utiliser cette première planche dès que vous prenez le pendule en main, et ce quelle que soit votre recherche. La question est double :
d'abord « Suis-je moi-même en bonne disposition pour penduler ? », et ensuite Puis-je le faire ? »
HOMÉOPATHIE
Test de sélection parmi 15 planches homéopathiques (ordre alphabétique)
Les granulés homéopathiques sont disponibles dans presque toutes les pharmacies. Ils opèrent au niveau du terrain profond, qui est sous-jacent à une pathologie.
C'est pourquoi les indications thérapeutiques sont parfois psychosomatiques et se réfèrent au caractère psychologique du malade.
Pour connaître le nombre de remèdes indispensables pour un cas. pour définir la posologie (nombre de granulés), la dilution, la teinture-mère et le nombre de jours
de traitement (en général 21 jours), utilisez la planche CONTRE-TEST et POSOLOGIE.
Les indications présentées sont brèves : il est bon d'approfondir les détails avec un ouvrage pour savoir ce à quoi chaque remède correspond précisément (par
exemple L'Homéopathie pratique du docteur, Claude Binet, éditions Danglès).
ABIES NIGRA : digestion lourde, flatulences ADONIS VERNALIS : renforce et régularise le cœur
ABROTANUM : fixation du calcium, rachitisme ADRENALINUM : hypotension, syncopes
ACALPHA INDICA : début de tuberculose, toux sèche AESCULUS HIPPOCASTANUM : hémorroïdes et varices
ACIDUM ACETICUM : fortifiant énergétique AETHUSA CYNAPIUM : intolérance au lait et diarrhées de l'enfant
ACIDUM BENZOICUM : rétention urémique, goutte AGARICUS MUSCARIUS : mouvements spasmodiques
ACIDUM NITRICUM : ulcères variqueux, hémorroïdes AGNUS CASTUS : impuissance
ACIDUM PHOSPHORICUM : tonique nerveux, angoisses ALLIUM CEPA : éternuements, larmoiement
ACIDUM SULFURICUM : aphtes, hyperchlorydrie, alcoolisme ALOE SOCOTRINA : hémorroïdes, pesanteur anale
ACONITUM NAPELLUS : congestion artérielle, coup de froid, fièvre ALUMINA : atonie, muqueuses sèches
ACTEA RACEMOSA : règles douloureuses, rhumatismes AMBRA GRISEA : apathie, vieillesse prématurée

HOMEOPATHIE - PLANCHE 1
HOMEOPATHIE - PLANCHE 2
ANACARDIUM : épuisement physique, dépression, cafard ASA FOETIDA : sécrétions fétides, gaz, oppression
ANITMONIUM CRUDUM : indigestion, durillons cornés ASARUM : alcoolisme, delirium tremens
ANTIMONIUM TARTARICUM : mucolytique, rhino-pharyngite AURA METALLICUM : congestion cérébrale, otites
APIS MELLIFICA : piqûres d'insectes, inflammations, œdèmes AURUM MURIATICUM : fibrome, régulateur cardiaque
ARANEA DIADEMA : névralgies, rhumatismes AVENA SATIVA : fortifiant et calmant
ARGENTUM METALLICUM : ulcères, hyperacidité BARYTA CARBÓNICA : angines, hypertension
ARGENTUM NITRICUM : faiblesse mentale et musculaire BASILIC : antispasmodique
ARNICA MONTANA : traumatismes, douleurs, fatigue BATISTA TINCTORIA : infections et grippe, septicémie
ARSENICUM ALBUM : fortifiant, douleurs brûlantes BELLADONA : chaleur rayonnante, douleurs, rougeurs
ARUM TRIPHYLLUM : peau, lèvres, toux douloureuse BELLIS PERENNIS : bosses, plaies, furoncles

I
•o
g
n
m
ro
BERBERIS : reins, voies urinaires, cystites BUXUS SEMPERVIRENS : états dyscrasiques
BERGAMOTE : antiseptique gastro-intestinal CACTUS GRANDIFLORUS : angine de poitrine, cœur serré
BERYLLIUM : bronchites, pneumonies, coryza CADMIUM : cancer de l'estomac, paralysie faciale gauche
BETULA PUBENS : arthrose, goutte, insuffisance rénale CAJUPUTUM : spasmes de l'œsophage
BISMUTHUM : remède digestif, vomissements, diarrhées CALAD1UM SEGUINUM : impuissance, tabagisme
BORAX : aphtes, cystites, enrouement CALCAREA ACETICA : diarrhées dentaires du nourrisson
BOTULINUM : botulisme CALCAREA CARBONICA : mauvaise assimilation calcaire
BROMUM : voies respiratoires supérieures, toux sèche CALCAREA FLUORICA : déformations osseuses
BRYONIA ALBA : plèvre et poumons, rhumatismes CALCAREA HYPOPHOSPHORICA : suppuration des abcès osseux
BUFO : tonique nerveux, anémies, gangrène CALCAREA IODATA : maigreur extrême, thyroïde

HOMEOPATHIE - P L A N C H E 3
HOMEOPATHIE - PLANCHE 4
CALCAREA PHOSPHORICA : rachitisme, tuberculose CARBONEUM SULFURATUM : incohérence mentale, manies
CALCAREA SULFURATA : suppuration et abcès répétés CARDUUS MARIANUS : draineur du foie et de la bile
CALENDULA : antiseptique, cicatrisant, calmant CARPINUS BETULUS : rhino-pharyngites. trachéites
CAMPHORA : coryza et grippe avec sensation de froid CASCARILLA : constipation, faim après les repas
CANABIS INDICA : delirium tremens, anxiété CASTANEA VESCA : circulation veineuse et lymphatique
CANTHARIS : cystites, dysuries, blennorragies CASTOR EQUI : fissures, ulcères, verrues, crevasses
CAPSICUM ANNUM : brûlures du tube digestif CATARIA NEPCTA : coliques des enfants, nerfs
CARBO ANIMALIS : ulcères torpides et variqueux CAULOPHYLLUM : atonie utérine, hémorragies de l'accouchement
CARBO VEGETALIS : asphyxie, cyanose, agonie CAUSTICUM : tissus relâchés, paralysie faciale
CARBOLIC ACID : haleine et sécrétions fétides CEANOTHUS AMERICANUS : rate, leucémie, paludisme

!*
I

CALCAREA PHOSPHORICA CEANOTHUS AMBUCANUS


CEDRON : migraines périodiques, bourdonnements d'oreilles CHINIUM SULFURICUM : fièvres intermittentes
CEDRUS LIBANI : eczémas secs et prurits de la peau CHIONANTHUS VIRGINICA : ictère des enfants, migraines
CERIUM OXALICUM : vomissements de la grossesse CHLORAL : action élective sur la peau, énanthème
CHAMOMILLA VULGARIS : intolérance à la douleur CHLOROFORME : voies respiratoires, foie
CHELIDONIUM : foie, hépatites infectieuses CHOLESTERINUM : cholestérol, lithiase biliaire
CHELONE GLABRA : tonique du foie et de la digestion CICUTA VIROSA : convulsions épileptiques, traumatismes
CHIENDENT : diurétique et rafraîchissant CINA : vermifuge (oxyures, ascaris)
CHIMPHILA : diurétique des reins, voies urinaires, prostate CINNAMOMUM : hallucinations, hémophilie
CHINA : hémorragies, diarrhées, vomissements CISTUS CANADENSIS : frilosité, éruptions
CHININUM ARSENICOSUM : reconstituant, oreilles douloureuses CLEMATIS ERECTA : problèmes de l'urètre et de la peau

m
i

CJ1

c^ 1

CA** Vi

CEVKON CLEMATIS ERECTA

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 5
f

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 6
COBALT : lumbago, impuissance CONVALLARIA : tonus cardiaque, diurétique
COCCULUS INDICUS : tonique des muscles et de la mémoire COPAIVA : alternance de bronchites et de cystites
COCCUS CACTI : quintes de toux, spasmes des voies urinaires CORAILLUM RUBRUM : recalcifiant
COFFEA : hyperexcitation intellectuelle, migraines CORNUS SANGUINEA : anticoagulant
COLCHICUM : goutte et complication goutteuse CORYLUS AVELLANA : antiscléreux, bronchites chroniques
COLIBACILLINUM : colibacillose, CRATAEGUS OXYACANTHA : tonique du cœur
COLLINSONIA : hémorroïdes douloureuses et saignantes CRESOL : artériosclérose, précancer
COLOCYNTHIS : coliques el spasmes viscéraux CROCUS SATIVUS : spasmes de l'utérus
CONDURANGO : retarde les cancers digestifs CROTALUS HORRIDUS : coagulant, règles abondantes
CONIUM MACULATUM : tonique physique et moral CROTON TIGLIUM : diarrhées du choléra infantile

£
Z
O
m
CUPRESSUS : antisclérosant, hypertenseur doux DIGITALIS PURPUREA : arythmie cardiaque, tonique hépatique
CUPRUM ARSENICOSUM : diarrhées vertes des enfants DIOSCOREA VILLOSA : coliques néphrétiques
CUPRUM METALLICUM : crampes et contractions DOLICHOS PRURIENS : prurits sans lésions cutanées
CURARE : hypotonie musculaire et paralysie des vieillards DROSERA ROTUNDIFOLIA : toux spasmodique, coqueluche
CURCUMA : draineur hépatique DRYMIS : hémorragies de l'utérus et de la ménopause
CYCLAMEN : stase veineuse, migraines, vertiges DULCAMARA : maladies dues à l'humidité, asthme, rhumatismes
CYNARA : draineur hépatique, engorgement vesiculaire ECHINACEA : blessures infectées, angines ulcéreuses
CYPRIPEDIUM : insomnies, antidote des excitants EQUISETUM : incontinence d'urine {vieillards et enfants)
CYRTOPODIUM : plaies purulentes, abcès, furoncles ERIGERON : règles trop abondantes de sang rouge
DAMIANA : puissant aphrodisiaque ERYSINUM : enrouement de la trachée (chanteurs)

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 7
HOMEOPATHIE - PLANCHE 8
ETHYLICUM : alcoolisme, agitation, névrites, ulcères FENOUIL : diurétique, stomachique, carminatif
EUCALYPTUS : balsamique, hypoglycemia^ FERRUM METALL1CUM : globules rouges", anémie
EUPATORIUM CANNABINUM : affections hépatiques et rate FERRUM PHOSPHORICUM : états inflammatoires et congestifs
EUPATORIUM PERFOLIATUM : grippes, courbatures et toux sèches FERRUM PICRICUM : fatigue intellectuelle, mémoire
EUPATORIUM PURPUREUM : catarrhe vesical, incontinence d'urine FICUS CAR1CA : action cicatrisante sur la muqueuse gastrique
EUPHORBIA : angines rouges, amygdalites FLUORIC ACIDUM : ulcères variqueux torpides
EUPHRASIA OFFICINALIS : rhumes des foins, œil FOLLICULINE : hémorragies utérines
FAGOPYRUM : acné furonculiforme, irritations cutanées FORMIC ACID : diathèse urique
FAGUS SYLVATICA : tonique rénal, oligurie FORMICA RUFA : colibacilles urinaires
FEL TAURI : déficiences hépatiques, boues et calculs FRAGARIA : urticaire des fraises et d'origine végétale

I
o
FRAXINUS : fibrome, descente de l'utérus GINSENG : raideurs articulaires, contractures
FUCUS VESICULOSIS : obésité, constipation, goitre, boulimie GLONOÏNUM : hypertension, artériosclérose, congestion
FUMARIA : tonique et dépuratif de l'artériosclérose GRAPHITE : fait maigrir les obèses, crevasses
GALIUM : astringent et vulnéraire GRINDELIA : toux grasse, asthme humide, bronchites
GAMBOGIA : éternuements. diarrhées des vieillards GUAIACUM : rhumatismes déformants, tendons raccourcis
GELSEMIUM : trac et émotivité, chocs moraux HAMAMELIS VIRGINICA : congestion veineuse, hémorragies à sang noir
GENÊT : tonicardiaque et diurétique HARPAGOPHYTUM : douleurs articulaires
GENIÈVRE : élimine l'acide urique et les toxines des reins HECLA LAVA : malformations osseuses, abcès dentaires
GENTIANA : provoque et stimule l'appétit HELIANTHUS ANNUS : grosse rate, accès fébriles intermittentes
GERANIUM : tonique, anti-hémorragique, constipation, diabète HELLEBORUS NIGER : apathie, prostration, stupeur

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 9
D'après l'hypothèse sur la vie de SIMONETON et les travaux de M. BOVIS.
L'unité de valeur de 0 à 10 000 s'appelle « unité Bovis » (u.B).
Cette règle permet de mesurer le taux vibratoire des objets, des aliments, des médicaments, des personnes et des lieux.
L'utilisation des règles en Radiesthésie (Bovis, Géodynamètre. etc.) se fait de la manière suivante :
- lancer le pendule perpendiculairement à la règle au niveau 0 et observer la modification de l'angle du balancement. Accompagnez le pendule
en oblique vers la droite ou vers la gauche jusqu'à ce qu'il retrouve une oscillation perpendiculaire et donne ainsi la mesure recherchée.

RADIATIONS DES ETRES HUMAINS

A
ONDES P E U C O N N U E S - INVISIBLES SPECTRE SOLAIRE O N D E S PEU CONNUES

RAOIUV RAYON RAYON ULTRA- -LUMIERE. INFRA ROUGF INVISIBLES


TMOHIUW X VIOLET
I
1000 2co; 3000 4000 5000 6000 7x: 8ooo 9000 1 0 » :

ULTRA VIOLET INFRA ROUGE

M i l l . . . . I I I I I I I I I I 1I I I i 1 1 i . I I I I L
I ±i JI I I i 1 1 i I I I I 1 i . . i_L ' ' ' • ' I I ' " M I I I M I I
iiAiMi|iiimi!i|"i^- n-ivi'li'-ji'Mi'mjlMiMinji ni J •in|mTTTTnjiiiTmtipmtiT'i|iinii"iprt"imY|

I 2 3 4 5 6 7 8 9 10 »t 12 13 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 M 29 30

Cancor* II Tuberculose
Tuberculose! Micron

MALADIES SANTE

y
6500 A

RÈGLE DE BOVIS
1

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 10
HELONIAS : atonie utérine, génitale, neurasthénie INFLUENZINUM : biothérapie de la grippe
HEPAR SULFUR : encrassement du corps, élimine le pus INULA HELENIUM : bronchite, mucolytique, hypertension
HERBA SANTA : anti-asthmatique puissant IODUM : thyroïde, engorgements ganglionnaires
HISTAMINUM : allergies : urticaires, asthme, rhumes des foins IPECA : nausées, vomissements, hémorragies
HYOSCIAMUS NIGER : agitation, épilepsie. nymphomanie IRIS VERSICOLOR : brûlures digestives, acidité
HYPERICUM : remède des nerfs lésé, tétanos JABORANDI : sueur et salive excessives
HYSSOPUS : bronchites chroniques, convulsions, épilepsie JUGLANS CINEREA : troubles hépatiques, migraines occipitales
IGNATIA AMARA : ménopause, calme les nerfs, émotivité JUGLANS REGIA : anti-infectieux, ulcères variqueux
ILLICIUM : névralgies intercostales JUNIPERUS COMMUNIS : diurétique, insuffisance hépatique
INDIGO : brûlures des seins pendant les règles KALIUM ARSENICUM : ulcération du sein, fissures aux mains, aux coudes
KALIUM BICHROMICUM : infections respiratoires supérieures LAC CANINUM : névralgies, rhumatismes alternés droite/gauche
KALIUM BROMATUM : antispasmodique, tonique nerveux LACHESIS MUTUS : ménopause, bouffées de chaleur
KALIUM CARBONICUM : flatulences, troubles urinaires. règles LACHNANTES : torticolis, tuberculose, logorrhées
KALIUM CHLORATUM : palpitations avec anxiété LACTICUM ACIDUM : rhumatismes des diabétiques
KALIUM IODATUM : antiscléreux, anti-allergique, antispasmodique LAMIUM ALBUM : congestion utérine
KALIUM MURIATICUM : inflammations fibrineuscs et séreuses LAPIS ALBUS : tumeurs avec douleurs brûlantes
KALIUM PHOSPHORICUM : fortifiant du système nerveux LAPPA MAJOR : dépuratif, diurétique, sudorifique
KALIUM SULFURICUM : otites, tuberculose, psoriasis LATHYRUS : mobilité des membres inférieurs
KALMIA LATIFOLIA : rhumatismes ambulatoires, névralgies LAUROCERASUS : défaillance cardiaque, pouls lent
KREOSOTUM : écoulements irritants et fétides, vomissements LAVANDULA : bactéricide, diurétique, antivenimeux

H O M É O P A T H I E - P L A N C H E 11
HOMÉOPATHIE - PLANCHE 12
LEDUM PALUSTRE : rhumatismes. Iraumatismes des yeux MERCURIUS SOLUBILIS : angines rouges brûlantes avec diarrhées nocturnes
LILIUM TIGRINUM : tonifie les organes génitaux de la femme MEZEREUM : éruptions chroniques d'été : herpès, eczéma, impétigo
LYCOPODIUM CLAVATUM : engorgements abdominaux, hépatiques et rénaux MILLEFOLILUM : anti-hémorragique
LYCOPUS VIRGINICUS : palpitations cardiaques, arythmie MOSCHUS : hyper-excitabilité nerveuse
MAGNESIA CARBONICA : sécrétions à odeur acide, épuisement MURIATICUM ACIDUM : tonique énergétique, bouche et anus
MAGNESIA PHOSPHORICA : calmant tonique et nerveux, douleurs NAJA : douleurs et faiblesse cardiaques, angines de poitrine
MANGANUM : faiblesse, frilosité, état tuberculinique NATRUM CARBONICUM : dislocations articulaires, insolation
MEDORRHINUM : blennorragies, infection du gonocoque NATRUM 10 DAT UM :
MERCURIUS COROSIVUS : irritation brûlante des muqueuses, cystites NATRUM MURIATICUM : fortifiant des enfants, eczéma
MERCURIUS CYANATUS : angines blanches avec toux rauque NATRUM SULFURICUM : arthritisme, asthme, éruptions
NUX MOSCHATA : mollesse, somnolences avec flatulences et peau sèche PICRICUM ACIDUM : fatigue physique et intellectuelle
NUX VOMICA : puissant dépuratif, digestion, élimination PLATINA : médicament utérin, règles, nymphomanie
OCINUM CANUM : coliques néphrétiques avec sable rouge PLUMBUM : coliques violentes, constipation, névralgies
OPIUM : atonie physique et morale, constipation PODOPHYLLUM : diarrhées, migraines bilieuses, toie
OXALICUM ACIDUM : dissolvant des calculs oxalyques, goutte PSORINUM : peau, psoriasis, éruptions et allergies
PENICILLINUM : frilosité, courbatures, douleurs, dents PULSATILLA : stase veineuse, vertiges, jambes lourdes
PETROLEUM : peau, éruptions suintantes PYROGENIUM : abcès, furoncles, anthrax, infections
PHOSPHORUS : état prétuberculinique, hémorragies, pneumonie RANUNCULUS BULBOSUS : névralgies intercostales
PHOSPHORUS TRIIODATUS : grippe, préparation aux opérations RAUWOLFIA SERPENTINA : asthénie, impuissance
PHYTOLACCA : anti-inflammatoire, pharynx et sinus RHEUM PALMATUM : diarrhées, purgatif doux

MUX MOSCHATA

H O M É O P A T H I E - P L A N C H E 13
H O M E O P A T H I E - P L A N C H E 14
RHODODENDRON : rhumatismes ambulatoires, pertes de mémoire avant SANGUINARIA : poussées congestives localises, toux, migraines
l'orage SAPONARIA OFFICINALIS : draineur, cicatrisant, début de grippe
RHUS TOXICODENDRON : muqueuses et douleurs articulaires SARCOLACTINUM ACIDUM : surmenage musculaire
RICINUS COMMUNIS : nausées hépatiques et vësiculaires SECALE CORNUTUM : hémorragies utérines de sang noir, vasoconstricteur
ROBINIA : hyper-acidité gastrique, vomissements acides SELENIUM : faiblesse physique et intellectuelle, tonique
RUMEX CRISPUS : irritations de la trachée, toux incessantes SEPIA : draineur hépato-biliaire, rénal et pelvien, tristesse
RUTA GRAVEOLENS : fatigue physique, tendinites SILICEA : déminéralisation, tonique énergétique, poumons
SABADILLA : rhinites spasmodiques, éternuements SOLANUM DULCAMARA : sudorifique, dépuratif, éruptions, rhumatismes
SABAL SERRULATA : hypertrophie de la prostate SOLIDAGO : draineur universel, foie, reins, solvant urique
SABINA : hémorragies utérines rouges et abondantes, verrues, polypes SPIGELIA ANTHELMIA : palpitations cardiaques, angines de poitrine
SAMBUCUS NIGRA : asthme infantile nocturne avec nez bouché

T
o*t.

K-HOÛOUENÛKON
SPONGIA TOSTA : oppression laryngée, suffocation, enrouement TARENTULA HISPÁNICA : agitation, excitation, hallucinations
STANNUM METALLICUM : épuisement, faiblesse de poitrine THUYA : états pré-cancéreux, ménopause, troubles nerveux, verrues
STAPHYSAGRIA : prurit urinaire, cystite, spermatorrhée TUBERCULINUM : tuberculose et hérédité tuberculinique
STICTA PULMONARIA : toux sèche et incessante URANIUM NITRICUM : diabète, albumine
STRAMONIUM : agitation, cauchemars, hallucinations, frayeurs URTICA URENS : piqûres et allergies végétales
SULFUR : draineur énergétique, auto-intoxication VERATRUM ALBUM : choléra, manies, méchanceté
SULFUR IODATUM : états tuberculiniques, amygdales, végétations VERATRUM VIRIDE : palpitations cardiaques
SYMPHYTUM : adoucissant, cicatrisant, anti-hémorragique VÍPERA : varices, hémorragies, cirrhose, glossite
TABACUM : nausées, vomissements, abus de tabac. Parkinson VISCUM ALBUM : assouplit les artères, tonique cardiaque
TARENTULA CUBENSIS : panaris, furoncles, anthrax ZINCUM : tonique cérébral et nerveux

SPONQZA

HOMÉOPATHIE - PLANCHE 15
HOMÉOPATHIE, CONTRE-TEST ET POSOLOGIE
Après avoir sélectionné un produit homéopathique, vérifiez avec cette planche pour confirmer le choix et évaluer le nombre de granulés
et la fréquence du traitement (le nombre de fois par jour et le nombre de jours) avec le diagramme de gauche.
Avec le diagramme de droite, évaluez aussi la dilution homéopathique du produit que vous avez sélectionné.
Test de sélection des 11 planches de plantes médicinales (ordre alphabétique)
- Les plantes médicinales, issues de zones non cultivées, sauvages si possible (5 g équivalent à plus ou moins 1 ou 2 cuillerées à soupe.)
ou cultivées en agrobiologies. doivent être cueillies et sélectionnées avec soin, - Vérifiez toujours la toxicité des plantes médicinales que vous utilisez à l'aide
puis séchées à l'air. d'un manuel spécialisé pour éviter les accidents.
- Vous pouvez acquérir les plantes séchées dans l'année en sachets et les utiliser : - Les extraits, teintures ou alcools aux herbes sont des préparations
* en infusions : laissez infuser 5 g de plantes par tasse d'eau chaude de 5 à 10 phytothérapeutiques que vous pouvez consommer diluées dans un verre d'eau
minutes, filtrez et consommez chaud ou froid en suivant une posologie précise. Le nombre de gouttes sera déterminé au
' en décoctions : 5 g de plantes bouillies 2 à 3 minutes par tasse d'eau, filtrez et pendule avec les planches CONTRE-TEST ET POSOLOGIE.
consommez chaud ou froid - Le traitement phytothérapeutique dure en moyenne 21 jours, mais pour plus de
1
en cuisson : faites bouillir 5 g de plantes par tasse de 15 à 30 minutes, puis précision, testez la durée de traitement.
infusez 15 minutes, filtrez et consommez chaud ou froid.

PHYTOTHÉRAPIE
PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE 1
ABSINTHE OFFICINALE : apéritive, manque d'appétit, paresse d'estomac, vermifuge ANÉMONE PULSATILLE : douleurs menstruelles (vénéneuse)
ACONIT NAPEL : calme les névralgies et la sciatique, fébrifuge, rhumes, bronchites ANGÉLIQUE : excite les sécrétions stomacales, accroît l'appétit, aérophagie
ACORE VRAI : stimule glandes salivaires. stomacales, intestinales, calmant nerveux ANIS VERT : expectorant, sédatif de la toux, bronchites, maux d'estomac
AIGREMOINE : astringent, anti-inflammatoire des reins et de la vessie, antibiotique ANSERINE : antispasmodique, diarrhées, anti-inflammatoire, astringente
AIL : hypertension, artériosclérose, troubles intestinaux, catarrhe bronchique ANTHYLLIDE VULNÉRAIRE : plaies infectées et guérissant mai
AIL DES OURS : diarrhées, ballonnements ARBOUSIER : artériosclérose, dépuratif, transit intestinal et biliaire
ALCHÉMILLE : constipant, anti-inflammatoire, règles profuses, plaies guérissant mal ARIELLE ROUGE : désinfectant, inflammations du bassinet et de la vessie
ALCHÉMILLE DES ALPES : mêmes propriétés que i'alchémille ARISTOLOCHE : cicatrisant de la peau, acnés, régulateur des règles
ALFALFA : ongles et cheveux cassants, asthénie, ménopause ARMOISE : stimule les fonctions digestives, facilite les règles
ANÉMONE HÉPATIQUE : maladies du foie, diurétique léger ARNICA : hématomes, contusions, luxations, inflammations bouche et gorge
ARUM TACHETÉ : léger expectorant (baies rouges toxiques pour les enfants) BISTORTE : diarrhées, inflammations de la bouche et de la gorge
AUBÉPINE : troubles cardiaques d'origine nerveuse, hypertension BLÉ (GERME) : excès de cholestérol, athérosclérose, prévient les rides
AUBIER DE TILLEUL : foie paresseux, calculs biliaires, migraines BOIS GENTIL : verrues (action violente)
AUNÉE : aperitive, diurétique, résolutive et expectorante de la bronchite BOLDO : digestion difficile, sécheresse de la bouche, foie, bile
BALLOTE : insomnies, nervosité, déprime BOUCAGE : favorise la lactation, apéritif, expectorant, sudorifique. sédatif
BAMBOU : reminéralisant. mal de dos. ostéoporose BOUILLON BLANC : expectorant, inflammations de la bouche et de la gorge
BARDANE : antibiotique, diurétique, suppurations, éruptions, acné BOULEAU : hydropisie, rhumatismes, goutte
BELLADONE : calmante, diarrhées nerveuses, constipation, transpiration BOURDAINE : stimule la sécrétion biliaire, vomitive, constipation
BENOÎTE COMMUNE : diarrhées, maux d'estomac, plaies guérissant mal BOURRACHE : diurétique léger, depurative, sudorifique, peau sèche,
BENOÎTE DES ALPES : anti-diarrhéique et astringente vergetures
CADRAN UNIVERSEL
C'est un cadran qui ne comporte pas d'unité précise et que l'on peut utiliser dans de nombreuses situations
en choisissant une unité de mesure adaptée à chaque cas.{par exemple, degrés de température).
PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE 3
BRUYÈRE : inflammations urinaires et de la prostate, colibacillose CASSIS : douleurs rhumatismales et articulaires, arthrose, goutte
BRYONE : affections catarrhales et rhumatismales, purgatif CERFEUIL : diurétique, stimulante du métabolisme, lourdeurs d'estomac, plaies
BUGRANE : œdème généralisé, rhumatismes, goutte CHARDON BÉNIT : favorise la digestion, expectorant
BUSSEROLE : inflammations urinaires et intestinales CHARDON MARIE : insuffisance hépatique, cirrhose du foie, alcoolisme
CAFÉ VERT : manque d'entrain, fatigue CHÉLIDOINE : inflammation de la vésicule biliaire, crampes d'estomac, asthme
CAILLE-LAIT : diurétique, affections de la vessie et des reins CHÊNE : lavage des muqueuses irritées, brûlures
CAMOMILLE : anti-inflammatoire, désinfectante, antispasmodique, sudohfique CHIENDENT : diurétique, désinfecte les voies urinaires, antibiotique
CAMOMILLE ROMAINE : anti-inflammatoire, digestive, antispasmodique, CHRYSANTHELLUM : troubles de la microcirculation, arterites, calculs
règles CLÉMATITE DES HAIES : affections rhumatismales, palpitations cardiaques
CARLINE : diurétique, antibiotique, bronchites, rétention d'urine COLCHIQUE : douleurs dues à la goutte (très toxique)
CAROUBE : coupe-faim, régime amincissant
CONSUDE : hypertenseur, laxative, hématomes, plaies EPHEDRA : régimes amincissants, asthme, bronchites, rhumes
COQUELICOT : nervosité, anxiété, émotîvité, insomnie, palpitations, toux ÉPILOBE : astringent, émollient, anti-diarrhéique
CORIANDRE : antispasmodique du système digestif, aérophagie, euphorisant léger ERGOT DE SEIGLE : contractions de la matrice (très toxique)
CUMIN DES PRÉS : stimule les sécrétions de l'estomac et de l'intestin, diarrhées ESCHOLTZIA : insomnie, anxiété, cauchemars, dépression
CYNORHODON : vitamine antiscorbutique, maladies infectieuses EUCALYPTUS : bronchites aiguës et chroniques, toux, rhumes, sinusites
CYPRÈS : varices, hémorroïdes, jambes lourde EUPATOIRE : immunité, grippes, rhumes, malaises virales
DIGITALE POURPRE : maladies du cœur, œdèmes généralisés, plaies EUPHRAISE : anti-inflammatoire des muqueuses et des yeux, plaies, rhumes
DOUCE AMÈRE : eczéma, dermatoses FENOUIL : résolutif, apéritif, faiblement diurétique, bronchites, gaz intestinaux
DROSÉRA : coqueluches, toux fortes et tenaces FENUGREC : prise de poids, augmentation de l'appétit chez les anorexiques
ÉLEUTHÉROCOQUE : fatigue physique et intellectuelle, tonique masculin FOUGÈRE MÂLE : ver solitaire (toxique à fortes doses)

PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE 4
PHYTOTHERAPIE - PLANCHE 5
FRAGON : jambes lourdes, hémorroïdes GERMANDREE : stimule les fonctions de l'estomac, constipe l'intestin, plaies
FRÊNE : diurétique, rhumatismes, légèrement laxatif GINGEMBRE : fatigue sexuelle, impuissance, asthénie, nausées, digestion
FROMAGEON (MAUVE) : goutte, douleurs articulaires, arthrose, arthrite GINGKO : circulation cérébrale, antivieillissement, tremblements
FUMETERRE : digestion difficile, lourdeurs, nausées, calculs biliaires, migraines GINSENG : fatigue, surmenage, performances physiques et intellectuelles
GALÉGA : stimule la lactation, antidiabétique GRAND PLANTAIN : affections respiratoires, toux, bronchites, plaies
GARANCE : laxatif, bile, favorise les règles, tonique nerveux GRATIOLE : intensifie l'action cardiaque, très diurétique
GARCINIA : régimes amincissants, obésité, cellulite, excès de cholestérol GUARANA : obésité, surcharge pondérale, asthénies physiques et psychiques
GENÉPI BLANC : stimule la sécrétion des sucs digestifs GUGULON : excès de cholestérol, athérosclérose
GENÉVRIER : diurétique, stimule les sécrétions stomacales et intestinales GUI : hypertension artérielle, défenses immunitaires
GENTIANE : fébrifuge, manque d'appétit, maux d'estomac GUIMAUVE : adoucissante pour les muqueuses intestinales, diarrhées

i
|
o
m
01
HAMAMÉLIS : couperose, jambes lourdes, hémorroïdes, varices ISPAGHUL : régimes amincissants, constipation, excès de cholestérol
HARPAGOPHYTUM : rhumatismes, arthrose, arthrite, tendinites, goutte IVA MUSQUÉE : diurétique, aperitive, toux
HELLÉBORE NOIR : régularise le rythme cardiaque (très toxique) JOUBARBE DES VIGNES : plaies suppurées. cicatrisation
HERBE À ROBERT : astringente, hémostatique, constipante, légèrement diurétiqu JUSQUIAME : en friction pour combattre le douleurs
HERNIAIRE : calme les irritations de la vessie, plaies guérissant mal KOLA : fatigues physique, sexuelle et intellectuelle
HIBISCUS : digestion lente, manque d'appétit, ballonnements, fatigue KONJAC : coupe-faim, régimes amincissants
HOUBLON : nervosité, insomnies légères LAMIER BLANC : goutte, excès d'acide urique, pertes blanches
HOUX : fébrifuge, toux, diurétique, sécrétion biliaire, bronchites, pneumonies LAVANDE : calmant, léger soporifique, diurétique, rhumatismes, plaies
HYSOPE : apéritif, diurétique, spasmolytique, résolutif dans la bronchite LIERRE TERRESTRE : affections pulmonaires, bronchites, asthme, leucorrhées
IMPÉRATOIRE : aperitive, expectorante, bronchites LIN (GRAINE) : constipation, douleurs abdominales, cholestérol

PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE G
PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE 7
LIVÈCHE : diurétique, œdème généralisé, aperitive, résolutive MENTHE POIVRÉE : désinfectante, calmante, antispasmodique, anti-inflamni«iioih<
LYCOPODE À MASSUES : irritations de la peau, inflammation de la vessie MENTHE DOUCE : foie, vomissements nerveux, coliques, bronchites, asthme
MARRON D'INDE : thromboses, hémorroïdes, stases veineuses MILLEFEUILLE : anti-inflammatoire, antispasmodique, règles, hémorroïdes
MARRUBE : stimule l'appétit, bronchites, sécrétion biliaire MILLEPERTUIS : spasmolytique. dépressions psychiques, plaies, hématomes
MATÉ : fatigue, stimulant physique et intellectuel MOUSSE D'ISLANDE : protège les muqueuses, stimule les glandes digestives
MAUVE : anti-inflammatoire, abcès, clous, furoncles MOUSSE PULMONAIRE : stimule les glandes stomacales et intestinales
MÉLILOT JAUNE : prévention des thromboses, expectorant, vomitif MUGUET : maladies du cœur, hydropisie
MÉLISSE : calme la digestion, soporifique léger, nausées, crampes abdominales MYRTE : inflammations vaginales, plaies, psoriasis
MÉLISSE DORÉE : bronchites, digestion, colites, spasmes intestinaux MYRTILLE (BAIES) : diarrhées, vision nocturne, colites
MENTHE CRÉPUE : stimule les sécrétions de l'estomac et de l'intestin, bile MYRTILLE (FEUILLES) : fragilité des capillaires, couperose
MYRTILLE : abaisse le taux de sucre dans le sang, inflammations bouche et gorge ORTIE : stimule les fonctions intestinales, diabète, anémies, rhumatismes
NERPRUN : purgatif énergétique, agit en particulier sur le gros intestin ORTIE BLANCHE : intestin, voies respiratoires, diurétique, modère les règles
NOYER : suppurations et éruptions cutanées, vermifuge, diabète OSEILLE : très laxatif, purgatif
OLIVIER : hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires PARIÉTAIRE : voies urinaires. lithiase biliaire, rhumatismes
ONAGRE : syndrome prémenstruel, maux de ventre, rétention d'eau, peau PARTENELLE : crises migraineuses
ORIGAN : expectorant, calmant de la toux, anti-inflammatoire, désinfectant PASSIFLORE : insomnies, nervosité, stress
ORME : inflammations de la bouche et de la gorge, hémorroïdes, PATIENCE : dépurative. laxative, anti-anémique (contient du fer), tonique
ORPIN BRÛLANT : verrues, durillons, plaies PENSÉE SAUVAGE : diurétique, sudorifique, catarrhes, rhumatismes, peau
ORTHOSIPHON : régie amincissants, calculs biliaires et urinaires PÉPINS DE COING : léger laxatif, inflammations de la bouche et de la gorge
ORTIE (RACINE) : adénome bénin de la prostate PERSIL : apéritif, diurétique, hydropisie, inflammations des reins et de la vessie

PHYTOTHERAPIE - PLANCHE 8
PHYTOTHERAPIE - PLANCHE 9
PÉTASITÈS : diurétique, sudorilique, irritation des voies urinaires PLANTAIN LANCÉOLÉ : résolutif, régulateur des fonctions intestinales
PETITE CENTAURÉE : stimule la sécrétion salivaire, digestion POLYGALE : bronchites, légèrement laxative, diurétique
PETITE PERVENCHE : oxygénation du cerveau, troubles de l'équilibre POLYPODE DU CHÊNE : stimule la sécrétion de la bile, expectorant
PIED DE CHAT : constipant, diurétique POTENTILLE DORÉE : anti-inflammatoire et astringente
PILOSELLE : embonpoint par rétention d'eau, hypertension artérielle PRÊLE DES CHAMPS : reminéralisant osseux, tendinites, diurétique
PIMPRENELLE : expectorant, infections de la vessie et du bassinet, plaies PRIMEVÈRE : diurétique, un peu laxative, résolutive, catarrhes des bronches
PIN (BOURGEONS) : bronchites, sinusites, rhumes, toux, trachéites PULMONAIRE : fortifie les voies respiratoires, hémorragies, hémorroïdes, diarrhées
PIN SYLVESTRE : expectorant, léger diurétique, plaies Q U E U E S DE CERISE : dépuratif, infections urinaires. hypertension artérielle
PISSENLIT : stimule les glandes digestives, la vésicule biliaire, le pancréas QUINQUINA : fièvre, gnppes, prévention du paludisme
PLANTAIN DES ALPES : régulateur des fonctions intestinales, constipant QUINTEFEUILLE : diarrhées, irritations des gencives et de la gorge

I
C9
RAIFORT : antibiotique, bronchites, rhumatismes, abcès et furoncles ROSE TRÉMIÈRE : anti-inflammatoire, purgatif léger
RAISIN D'OURS : désinfectant, légèrement diurétique, reins, vessie RUE : diurétique, antispasmodique, inflammations des yeux, plaies
RÉGLISSE : expectorante, laxative, diurétique, anti-inflammatoire, spasmolytique SABINE : verrues (usage externe, toxique à haute dose)
REINE DES PRÉS : fébrifuge, sudorifique, rhumatismes, cellulite SALSEPAREILLE : stimule les défenses de l'organisme, peau, ménopause
RENONCULE : grippes, douleurs de la gorge SANICHE : anti-inflammatoire, plaies, hémostatique
RENOUÉE : astringent et anti-inflammatoire, rhumatismes SAPONAIRE ROUGE : bronchites, éruptions cutanées, œdème généralisé
RENOUÉE DES OISEAUX : fortifie le tissu pulmonaire, diarrhées SAUGE OFFICINALE : transpiration, anti-inflammatoire, bouffées de chaleur
ROMARIN : désinfectant et révulsif, favorise la sécrétion biliaire, bronchites, toux SAULE : rhumatismes, fièvres, plaies, douleurs, grippes
RONCE : diarrhées, inflammations de la bouche et de la gorge, plaies SCABIEUSE : toux rebelles, bronchites, expectorant, aphtes, dartres
ROSE : constipant, anti-inflammatoire, astringent, brûlures SÉNÉ : laxatif stimulant

PHYTOTHÉRAPIE - PLANCHE 10
P H Y T O T H E R A P I E - P L A N C H E 11
SERPOLET : bronchites, calme la coqueluche, troubles digestifs TORMENTILLE : calme les brûlures, muqueuses de la bouche, de la gorge du vagin
SOJA (LÉCITHINE) : excès de cholestérol, athérosclérose TRÈFLE DES MARAIS : stimule les sucs digestifs de l'estomac, fébrifuge
SOUCI OFFICINAL : sécrétion de bile, plaies, facilite les règles TUSSILAGE : toux tenace, spasmotytique, plaies
STRAMOINE : tube gastro-intestinal glandes digestives et sudorifiques, asthme VALÉRIANE : calmante, légèrement somnifère, nervosité, troubles du cœur
SUREAU : sudorifique, diurétique, laxatif, rhumatismes VERGE D'OR : diurétique, constipante, anti-inflammatoire, plaies
SUREAU YÈBLE : sudorifique, diurétique, émétique, (toxique à haute dose) VERGERETTE DU CANADA : rhumatismes, arthrose, goutte, œdèmes
TAMMIER COMMUN : hémorragies, douleurs rhumatismales VÉRONIQUE AQUATIQUE : purgatif léger, rétenlion d'urine
TANAISIE : vermifuge (oxyures et ascaris) VÉRONIQUE OFFICINALE : diurétique, résolutive de la toux, dépurative
THYM : désinfectant, apéritif, calme les toux spasmodiques VIGNE ROUGE : insuffisance veineuse, jambes lourdes
TILLEUL : sudorifique, anti-inflammatoire, refroidissements, cataplasmes VIOLETTE : diurétique, résolutive, expectorante, fébrifuge, rhumatismes
Après avoir sélectionné une plante, vérifiez pour confirmer le choix avec cette planche et évaluer
le nombre de jours du traitement, le nombre de gouttes à prendre et la fréquence par jour.

PHYTOTHÉRAPIE, CONTRE-TEST ET POSOLOGIE


Ce cadran permet d'évaluer un pourcentage de 0 à 100 % .

CADRAN UNIVERSEL - POURCENTAGES


VITAMINES
A : croissance, vue, peau B9 : anti-anémique, croissance D : antirachitique, eczéma, stress
B1 : système nerveux, circulation B10 : antisclérodermique, dépression E : muscles, fécondité, rides
B2 : énergie, crampes musculaires B12 : globules rouges, fatigue, nervosité F : cholestérol, diabète, cancer, polluants
B3 : peau, sang, cholestérol, tonicité B15 : endurance, asthme, insomnie H (ou B17) : perte d'appétit, cholestérol
B5 : croissance des cellules, infections, cheveux B17 : synthèse des acides gras, dépression K : hématomes, calculs, règles
B6 : métabolisme des protéines, du fer CHOLINE : foie, métabolisme des graisses P : capillaires sanguins, artériosclérose
B7 : cholestérol, cheveux C : antiscorbutique, anémie
ALUMINIUM : régulateur du sommeil, troubles de ta mémoire (± toxique MANGANESE : anti-allergique, hormone sexuelle
ARGENT : antiseptique, anti-infectieux puissant MOLYBDÈNE : draineur de toxines
BISMUTH : antiseptique, anti-infectieux OR : stimule l'activité cellulaire, infections ORL
CADMIUM : très toxique PHOSPHORE : métabolisme des glucides, lipides, protides, vitamines et minéraux
CALCIUM : os, dents, échanges intercellulaires PLOMB : très toxique
CHROME : métabolisme des glucides, régulateur cardio-vasculaire POTASSIUM : draineur de toxines, métabolisme des minéraux et oligo-éléments
COBALT : système nerveux végétatif, globules rouges SÉLÉNIUM : antioxydant, immunité
CUIVRE : immunité, peau, cheveux SILICIUM : antivieillissement
FER : hémoglobine, métabolisme des vitamines SODIUM : influx nerveux, reins
FLUOR : fixation des minéraux, dents SOUFRE : anti-allergique, détoxicant du foie m
GERMANIUM : immunité, intoxication par métaux lourds ZINC : fécondité, assimilation des glucides, vue
IODE : métabolisme d'assimilation, thyroïde
LITHIUM : troubles du psychisme et de l'affectivité
MAGNÉSIUM : anti-stress, métabolisme des glucides

g
X

SELS MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS


LES SELS BIOLOGIQUES DE SCHUSSLER
Ce sont des minéraux utilisés à doses homéopathiques qui rééquilibrent le KALIUM PHOSPHORICUM : dépression, insomnies, névralgies, crampes, épilepsie
terrain et déclenchent la guérison. KALIUM SULFURICUM : catarrhes nasal ou oculaire, pneumonie, foie, rhumatismes
CALCÁREA FLUORICA : vaisseaux sanguins, varices hémorroïdes, entorses MAGNESIA PHOSPHORICA : spasmes, crampes, coliques, névralgies, prostate,
CALCÁREA PHOSPHORICA : dentition, catarrhes ORL, estomac, intestins caries
CALCÁREA SULFÚRICA : abcès, sécrétions irritantes, fistules, règles prolongées NATRUM MURIATICUM : déshydratation, amaigrissement, irritabilité, constipation
FERRUM PHOSPHORICUM : phlébites, constipation, inflammations NATRUM PHOSPHORICUM : hyperacidité, migraines, calculs biliaires, gonorrhôes
KALIUM MURIATICUM : engorgements ganglionnaires, inflammations, fièvres NATRUM SULFURICUM : jaunisse, bile, colites, diabète, verrues, foie
eruptivos SILICEA : système lymphatique, goutte, rhumatismes, plaies, ulcérations, irritabilité
Planche très importante en thérapie pour conclure un traitement et vérifier que les produits choisis sont compatibles entre eux.
Dans le cas d'une incompatibilité, cherchez le produit qui fait double emploi avec un autre, extrayez-le
de la sélection et recommencez le test de compatibilité

TEMOIN
TEMOIN
PRODUITS/
ou PHOTO
OBJETS

RECHERCHE DE COMPATIBILITÉ
CHROMOTHERAPIE
On poul utiliser une couleur lumineuse pour nourrir le cerveau et une vibration pour nourrir les corps subtils, ou bien dynamiser de l'eau placée dans une carale
en verre coloré pendant quelques heures. À consommer au cours de la journée.
La séquence des chakras s'échelonne sur le spectre de 12 couleurs avec le BLANC ou le VIOLET au sommet, au niveau coronal et le MAGENTA
(GRENAT ou MARRON) à la base. Le quatrième centre est activé par le VERT ÉMERAUDE mais pour calmer les émotions on utilise le ROSE.
Les métaux OR et ARGENT ainsi que le NOIR sont utilisés en protection contre les énergies négatives soit en les réfléchissant soit en les neutralisant.

p E c T R £ VBS 12 COUUH^
Un rayon lumineux, projeté à travers un prisme, décompose la lumière en une palette de
7 couleurs du spectre qui sont :
rouge, orange, jaune, vert, cyan, indigo, bleu.

Couleurs lumière
Il existe une infinité de couleurs, mais il suffit de trois d'entre elles pour les générer toutes.
Ce sont les trois couleurs R V B :
rouge vert bleu
L'illustration de la planche en bas à gauche montre l'image résultant de l'addition de trois
faisceaux de lumières colorées. En faisant varier les rapports de ce mélange, appelé
synthèse additive, on peut créer plus de 16 millions de nuances. Ainsi, de petits points
lumineux rouges, verts, bleus forment la synthèse des images de la télévision.

Couleurs matière
Ce qui a été dit s'applique à des sources de lumières colorées. A l'opposé, la superposition
de matières colorées, telles que les encres ou les filtres colorés, absorbe plus ou moins la
lumière. L'illustration en bas à droite montre la superposition de 3 disques colorés. Ce sont
les couleurs primaires soustractives ou couleurs « matière » J M C :
jaune magenta cyan
Cette synthèse est appelée soustractive, car chaque superposition de couleur soustrait de
la lumière par rapport au blanc du fond, jusqu'à l'absorption complète. L'imprimerie est
basée sur la synthèse soustractive des couleurs matière J M C. m

Le spectre, limité par le Rouge et le Bleu forme une boucle ouverte à laquelle manquent
les Pourpre, Magenta, Écarlate, résultant de leur fusion. Le cercle chromatique, reliant
couleurs primaires et secondaires, ferme la boucle.

L'hexagramme ci-contre synthétise ces deux approches en présentant l'avantage de


réunir les deux synthèses en une figure unificatrice comportant toutes les teintes colorées
possibles. Dans notre approche thérapeutique, basée sur l'emploi de filtres colorés, douze
couleurs suffisent pour couvrir tous les champs d'applications. Ce sont :
rouge / vert / bleu
jaune / magenta / cyan

plus les six couleurs intermédiaires suivantes :


orange / citron / turquoise
indigo /violet / écarlate
Chacune d'elles a sa complémentaire. Deux couleurs sont dites complémentaires lorsque
leur combinaison forme du blanc en additif et du noir en soustractif. Elles sont eliées par Synthèse additive Synthèse soustractive
les lignes rouges dans le cercle chromatique. Couleurs lumière Couleurs matière

LES COULEURS DU CERCLE CHROMATIQUE ©J.-M. Weiss


SCEAU DE SALOMON CHROMATIQUE
Le Sceau de Salomon est un symbole d'équilibre (également le symbole du chakra du cœur).
La répartition des 6 couleurs à chaque pointe renforce son pouvoir de réharmonisation.

O J . - M Wotw
Planches
anatomiques

9
TEST DE SÉLECTION DES DIFFÉRENTES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES

8
PARIETAL
SUTURE
CORONAIRE SUTURE TEMPORO-
PARIETAL

TEMPORAL

SPHÉNOÏDE

NASAL

SUTURE
PARIÉTO-
OCCIPITALE
OCCIPITAL
APOPHYSE
MASTOÏDE
MAXILLAIRE
SUPÉRIEUR
OS MALAIRE
MAXILLAIRE
INFÉRIEUR
DÉTERMINATION DU POURCENTAGE YIN/YANG
Dans le taoïsme, le yin/yang déterminent les deux grands principes dualitaires de notre univers.
L'équilibre entre les deux polarités extrêmes s'approche du « juste milieu », appelé aussi « TAO ».
(ex. : nuit/jour - froid/chaud - humide/sec - interne/externe - passif/actif - féminin/masculin - matière/esprit - tellurique/cosmique).
r

LA COLONNE VERTÉBRALE
LES VERTÈBRES

CERVICALE
APOPHYSE
TROU VERTÉBRAL
APOPHYSE
TRANSVERSE
CORPS

DORSALE
APOPHYSE ÉPINEUSE
APOPHYSE TRANSVERSE
TROU VERTÉBRAL
CORPS

LOMBAIRE
APOPHYSE
ÉPINEUSE

APOPHYSE
TRANSVERSE

TROU VERTÉBRAL

CORPS

183
LE SQUELETTE (FACE)

OS ILIAQUE

PERONE

2- TARSE METATARSE
PHALANGES
i
Ë
LU
LU

LU
LE SQUELETTE - PROFIL

PARIETAL

OCCIPITAL
ATLAS
VERTEBRES CERVICALES

OMOPLATE

VERTEBRES DORSALES

VERTEBRES LOMBAIRES

SACRUM
COCCYX

PERONE

CALCANEUS
TALUS
METATARSE =!

PHALANGE PHALANGE
DISTALE PROXIMALE

C/3
LES MUSCLES DU DOS


COUPE DE LA TÊTE

CORPS FORNIX
CALLEUX SEPTUM
PELLUCIDE

GLANDE
GLANDE PITUITAIRE (OU
PINEALE HYPOPHYSE)
(OU
SINUS
EPIPHYSE)
SPHENOIDAL

SINUS FRONTAL

NERF OLFACTIF
CORNET
SUPÉRIEUR

CORNET MOYEN

NERF NASAL

CORNET
INFÉRIEUR

ORIFICE DE LA
TROMPE
D'EUSTACHE

CERVELET LUETTE

GLANDE DE
WEBER

GLANDE
DE NUHN

GLANDE
SUBLINGUALE

GLANDE SOUS-
MAXILLAIRE

NERF LINGUAL

ÉPIGLOTTE
VERTEBRE
TRACHÉE

MOELLE ŒSOPHAGE
ÉPINIÈRE
L'IRIS GAUCHE
L'IRIS DROIT
L'ŒIL

SCLÈRE CHOROÏDE
FOSSE TYMPAN MARTEAU VESTIBULE
TRIANGULAIRE

TUBERCULE

COCHLEE
BRANCHES DE
L'ANTHÉLIX PROMONTOIRE

FENETRE COCHLEAIRE
GOUTTIERE
SCAPHOÏDE
TROMPE AUDITIVE

CONQUE MUSCLE TENSEUR


DU TYMPAN

CONDUIT AUDITIF
EXTERNE

LOBULE

NERF FACIAL STYLO IDE VEINE JUGULAIRE ARTERE CAROTIDE


INT.

L'OREILLE
NEUTKE
NON
NÉQATIF
MAU VAtS

R E C H E R C H E D E POSITIVITE
LA BOUCHE

LEVRE SUPERIEURE

GENCIVE
VESTIBULE ORAL

ARC PALATO-
GLOSSE

ARC PALATO-
PHARYNGIEN

LUETTE

AMYGDALE

ISTHME DU
PALAIS

LANGUE

SILLON
MÉDIAN
MOLAIRES

PREMOLAIRES

CANINE

INCISIVES

FREIN DE LA
LEVRE INFERIEURE LÈVRE INFÉRIEURE

LU

192
ORIFICES DES GLANDES SUDORIPARES
POIL
TERMINAISON NERVEUSE
STRATUM CORNEUM

CORPUSCULE TACTILE
DE MEISSNER

STRATUM
GRANULOSUM

STRATUM BASAL

MUSCLE ÉRECTEUR

GLANDE SÉBACÉE

GLANDE SUDORIPARE
s
BOURSE DU POIL

PAPILLE DU POIL

RÉSEAU NERVEUX

RÉSEAU VASCULAIRE
DERMIQUE

LA PEAU
LE CŒUR (1)

AORTE
COUPE ET VUE
ARTÈRE PULMONAIRE
POSTÉRIEURE
VEINES PULMONAIRES

AURICULE GAUCHE

VEINE CORONAIRE —

ARTÈRE CORONAIRE

CORDAGES VALVULE DU
TENDINEUX FORAMEN OVALE

VENTRICULE GAUCHE

MUSCLES VEINE CAVE


PAPILLAIRES INFÉRIEURE
COUPE ET VUE
ANTÉRIEURE VEINE CAVE
SUPÉRIEURE
AORTE

ARTÈRES
PULMONAIRES
FOSSE OVALE
ATRIUM GAUCHE
ATRIUM DROIT

VEINE CAVE AURICULE GAUCHE


INFÉRIEURE

VENTRICULE GAUCHE

CORDAGES
TENDINEUX
MUSCLE PAPILLAIRE
MUSCLES
PAPILLÄRES SEPTUM
INTERVENTRICULAR
VENTRICULE DROIT

LE CŒUR (2)
LES POUMONS

BRONCHES PRINCIPALES TRACHEE AORTE

LOBE
SUPÉRIEUR

ARTERE
PULMONAIRE
ARTERE
GAUCHE
PULMONAIRE
DROITE
VEINE
PULMONAIRE
SUP. GAUCHE
CÔTE
TRONC
PULMONAIRE
MUSCLE
DIAPHRAGME
VEINE I (/>
PULMONAIRE INF.
LOBE
GAUCHE
INFÉRIEUR

PLÈVRE
PARIÉTALE
AORTE
VEINE CAVE
ŒSOPHAGE

FOIE DIAPHRAGME

PETIT LIGAMENT
OMENTUM FALCIFORME

CANAL RATE
HÉPATIQUE
COMMUN
CARDIA
CANAL
CYSTIQUE TRONC
CŒLIAQUE
ESTOMAC
NERF VAGUE
PYLORE

PANCRÉAS m

VÉSICULE
BILIAIRE

DUODÉNUM

L'APPAREIL DIGESTIF
LA RATE, LE PANCRÉAS ET LES VOIES BILIAIRES

ARTERE HEPATIQUE PROPRE


FOIE
ARTÈRE GASTRIQUE DROITE
VEINE PORTE ARTÈRE HÉPATIQUE COMMUNE
3>
CANAL HÉPATIQUE ARTÈRE SPLÉNIQUE
COMMUN VEINE SPLÉNIQUE

CANAL CYSTIQUE

VÉSICULE BILIAIRE

FUNDUS

ARTÈRE GASTRO-
DUODENALE
RATE
CANAL CHOLÉDOQUE
ESTOMAC
C/3
PAPILLE DUODENALE
MINEURE

CONDUIT
PANCRÉATIQUE
ACCESSOIRE ANGLE DUODENO-
JEJUNAL
AMPOULE DE WATER
ARTÈRE MÉSENTÉRIQUE SUP.
CANAL WIRSUNE
VEINE MESENTERIQUE SUR
PARTIE HORIZONTALE
DU DUODÉNUM AORTE
LE FOIE
LES REINS

VEINE AORTE
CAVE

VEINE ŒSOPHAGE
HÉPATIQUE
TRONC
GLANDES CŒLIAQUE
SURRÉNALES
ARTÈRE
PYRAMIDE RÉNALE
RÉNALE
ARTÈRE
LOBULE MÉSENTÉRIQUE
RÉNAL SUP.

COLONNE VEINE RÉNALE


RÉNALE
REIN GAUCHE
CAPSULE
FIBREUSE
AORTE
PELVIS
MUSCLE
RÉNAL
GRAND PSOAS
VEINE CAVE
URETÈRE
URETÈRE
RECTUM
ARTÈRE
VESSIE
FÉMORALE
URÈTRE
VEINE
FÉMORALE

t/3

c/3

200
CÔLON TRANSVERSE

CÔLON
DESCENDANT

COLON
ASCENDANT

INTESTIN
GRÊLE
m
ILÉON

VALVULE DE dii CÔLON SIGMOIDE


BAUHN

C/ECUM

APPENDICE
RECTUM

MUSCLE
SPHINCTER DE
L'ANUS

LES INTESTINS
Placez-vous face au Nord avec le livre du Pendul'or devant vous, quand vous faites des tests.
de manière à obtenir toujours des résultats équivalents.
Nous sommes en effet sensibles au magnétisme terrestre,
quelque soit l'environnement.
RECHERCHE DE COMPATIBILITÉ
L'APPAREIL GENITAL FEMININ

TROMPE SEREINE
UTÉRINE
TUNIQUE
OVAIRE MUSCULEUSE

UTÉRUS INTESTIN

ORIFICE DE SACRUM
L'URETÈRE

VESSIE

OS PUBIEN RECTUM

COL DE L'UTÉRUS LIGAMENT ANO-


COCCYGIEN

MUSCLE ÉLÉVATEUR
DE L'ANUS
SPHINCTER DE
L'URÈTRE
SPHINCTER ANAL
CLITORIS
ANUS
PETITES LÈVRES
CENTRE TENDINEUX
DU PÉRINÉE
GRANDES
LÈVRES
CAVITÉ TROMPE PUS

LES ORGANES GÉNITAUX FÉMININS INTERNES


LES ORGANES GÉNITAUX MASCULINS

DUODENUM
MUSCLE DROIT DE
L'ABDOMEN SACRUM
TUNIQUE MUSCULEUSE
URETÈRE
SEREINE
PLI OMBILICAL
CUL DE SAC RECTO- m
CANAL DÉFÉRENT VESICAL

PUBIS VÉSICULE SÉMINALE

LIGAMENT SUSPENSEUR RECTUM


COCCYX
DU PÉNIS
LIGAMENT CAUDAL
VESSIE
LIGAMENT ANO-
ESPACE RÉTRO-PUBIEN COCCYGIEN
MUSCLE ISCHIO- MUSCLE ÉLÉVATEUR
CAVERNEUX DE L'ANUS
PROSTATE SPHINCTER ANAL
SPHINCTER DE L'URÈTRE ANUS
CORPS CAVERNEUX

URÈTRE GLANDE BULBO-URETRALE


CORPS SPONGIEUX SPHINCTER ANAL

VAISSEAUX SANGUINS CENTRE TENDINEUX DU PÉRINÉE


DU TESTICULE MUSCLE BULBO-CAVERNEUX
GLAND
2
a
LES MÉRIDIENS D'ACUPUNCTURE
Cette planche permet de tester le méridien défectueux, qui est bloqué, haute tension qu'est le méridien du Maître du cœur. Ensuite, les 5 organes ate-
saturé ou affaibli. liers (gros intestin, intestin grêle, estomac, vésicule biliaire, vessie) reçoivent une
L'énergie cosmique se canalise dans le corps éthérique par le canal central énergie distribuée par le triple réchauffeur. Ainsi, le Ki circule dans les 12 méri-
CHANG MAI qui irrigue ensuite les deux canaux frontal et dorsal REN MAI et DU diens principaux. Toutes les deux heures à heures fixes (heures solaires), il sort
MAI dans l'axe du corps et les autres méridiens principaux. Les 5 organes pro- d'un méridien (point de sortie) et se déverse dans le méridien suivant (point d'en-
fonds (poumons, cœur, rate/pancréas, foie et reins) sont alimentés par la ligne à trée), comme le démontre la planche de la Grande circulation.

%
0
j^A 1

MA 1

POUMON YIN WEÍ MM


Si te méridien qui précède est en excès par rapport au méridien qui suit, tonifier le Point d'Entrée du méridien en aval et disperser le Point de Sortie du méridien en
amont. Par exempte, si le MP Gl est en excès et que le MP E est en insuffisance, tonifier te 1 E et disperser le 20 Gl. Si t'un des méridiens est en excès et que son
méridien couplé est en insuffisance, tonifier le Point Source du méridien en insuffisance et disperser le Point Lo du méridien en excès.

POUMON 3 h - 5h

1 P 7 P. 11 P
GROS INTESTIN 5h - 7h
20 Gl 4G
A 6 1

ESTOMAC 7 h - 9h
1E 42 E 45 E

t
RATE 9 h - 11h
21 RT 1 RT

CŒUR 11h- 13h


9C.
YIN
INTESTIN GRELE 13h - 15h
19 ID 18 IG
US, YANG
VESSIE 15h - 17h 1V 67 V.

REIN 17h - 19h 27 R :1 R 1 R

1 MC 8 MC 9 MC
MAÎTRE DU CŒUR 19h -21h — # •••••••••
23 TR 1 TR
TRIPLE RECHAUFFEUR ... 21h - 23h

1 VB 41 VB 44 VB
VÉSICULE BILIAIRE 23h - 1h

14 F 1F
FOIE 1h- 3h
1P

LA GRANDE CIRCULA-
TION DES 12 MÉRIDIENS PRINCIPAUX
MÉRIDIEN DU GROS INTESTIN
MÉRIDIEN DE LA RATE

Rte20
Rte19
Rte 18
Rte17

211
TEST D'ÉVALUATION
MÉRIDIEN DU CŒUR

v-
MÉRIDIEN DE L'INTESTIN GRÊLE
MÉRIDIEN DE LA VESSIE

V41-36
V43-38

V44-39
V45-40
V46-41
V47-42
V48-43
49-44
V50-45
V51 -46
V52-47

V53-48

V54-49

V36-50

V37-51

V38-52
V39=53__V40-54
V55

LU

UJ

3
LU
o
z
LU

V65
MERIDIEN DU MAÎTRE-CŒUR

2
MÉRIDIEN DU TRIPLE RÉCHAUFFEUR
MÉRIDIEN DE LA VÉSICULE BILIAIRE
MÉRIDIEN DU FOIE
VAISSEAU CONCEPTION - REN MAI

VC24

VC23

LU
O

2
C/D
5
VAISSEAU GOUVERNEUR - DU MAI

es
s
3

22
1
LES 24 HEURES DE LA JOURNÉE
BIBLIOGRAPHIE

Dictionnaire des pierres, Reynald G. Boschiero.


Éditions Vivez Soleil.

Élixirs DEVA, catalogue du Laboratoire.

Élixirs du Dr Bach. Catalogue du Laboratoire.

Élixirs Perlandra. Catalogue du Laboratoire.

Guide d e s plantes médicinales, Paul Schavenberg et Ferninand Paris.


Éditions Delachaux et Niestlé.

Guide pratique des sels minéraux et oligo-éléments.


Pol Koeniz et Nicole Marchai. Éditions l'Étincelle.

Guide pratique des vitamines, Pol Koeniz et Nicole Marchai.


Éditions l'Étincelle.

Huiles essentielles, les Répertoires d e Michel Dogna.


Éditions Guy Tredaniel.

L'homéopathie pratique, Docteur Claude Binet.


Editions Dangles.

222
CONCLUSION

Nous avons tenté dans cet ouvrage de réaliser un travail de synthèse


performant et agréable à utiliser. De nombreux chercheurs, thérapeutes,
voyants, géobiologues et sourciers, nous ont apportés leur concours et
nous espérons que leurs efforts conjugués à ceux des techniciens, illustra-
teurs et maquettistes vous offrirons toute la satisfaction que vous êtes en
droit d'attendre d'un tel ouvrage.
Jl @màul 'Or
Ce recueil de 200 planches couvre de nombreux domaines de
recherche, tels que la Radiesthésie, la Diététique, les jeux de hasard, la
Géobiologie, de très nombreux remèdes thérapeutiques, des planches
d'anatomie et d'acupuncture.Il offre un excellent support pour des
travaux de qualité. Radiesthésistes confirmés ou débutants y trouveront
une aide précieuse pour réaliser facilement des tests performants et
obtenir de vrais résultats.

LE SCEAU DE SALOMON

9 Prix : 300 FF
LES 7 JOURS DE LA SEMAINE
LES 31 JOURS DU MOIS
Pour déterminer te jour du mois dans l'élaboration d'un planning ou pour une recherche de date dans le passé.
Pour déterminer le mois le plus favorable pour un projet ou pour rechercher la date d'un événement passé.

LES 12 MOIS DE L'ANNÉE


LES 13 LUNAISONS
La division de l'année en 13 lunes du calendrier Maya, utilisé pendant des milliers d'années par de très nombreuses tribus indigènes du monde entier, s'impose
d'elle-même comme la division la plus logique et la plus naturelle du temps : 23 x 13 = 264 + 1 jour libre.
Le calendrier grégorien, qui date de 1582 et qui divise l'année en 12 mois avec des noms de mois fantaisistes, s'avère obsolète et occulte la treizième luno.
(Les appelations des lunaisons sont extraites des travaux de José Argueles.)
Introduction à l'astrologie qui demande, bien sûr, un approfondissement de l'ascendant des planètes et des transits.

LES SIGNES DU ZODIAQUE


Pour dater des antiquités ou un événement ancien.

AVANTJÉSUS-CHRIST APRESJESUS-CHRIST
uuiiiui

DATATION SUR 100 ANS


100 95 90 85 80 75 70 65 60 55 50 45 40 35 30 25 20 15 10 5 0
I II I I II II I I
I—• '—

0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 85 90 95 100
Très utile pour la pratique du « Oui-Ja », ou pour la création du nom d'une société ou d'un commerce.

L'ALPHABET
Table des matières

I. PLANCHES GENERALES

PUIS-1E ENTREPRENDRE CETTE ÉTUDE 0


16 LES 12 MOIS DE L'ANNÉE 27

RÈGLE DE BOVIS - TEST VIBRATOIRE 17 LES 13 LUNAISONS 28

CADRAN UNIVERSEL ..18 LES SIGNES DU ZODIAQUE 29

CADRAN UNIVERSEL - POURCENTAGES 19 DATATION .30

TEST YIN/YANG 20 31

RECHERCHE DE POS1TIVITÉ 21 LES AFFAIRES FINANCIÈRES. 32

RECHERCHE DE COMPATIBILITÉ . ..22 QUELLE PROFESSION PUIS-IE EXERCER ? .... 33

TEST D'ÉVALUATION 23 QUE ME RÉSERVE L'AVENIR 34

LES 24 HEURES 24 QU'EST-CE-QUI M'EMPÊCHE

25 D ÊTRE HEUREUX ? 35

LES 31 IOURS DU MOIS 26 LES TYPES DE CARACTÈRES 36

II. PLANCHES DE [EUX

COURSES DE CHEVAUX 38 LOTO. CONTRE-TEST 44

COURSES DE CHEVAUX. CONTRE-TEST 39 LOTO. CONTRE-TEST NÉGATIF 45

COURSES DE CHEVAUX, CONTRE-TEST KENO. TEST PAR NUMÉROS 46

NÉGATIF 40 KENO. GRILLE COMPLÈTE 47

LOTO. KENO. TEST PAR DIZAINES 41 KENO, CONTRE-TEST 48

LOTO. TEST PAR NUMÉROS 42 KENO. CONTRE-TEST NÉGATIF 49

LOTO. GRILLE COMPLÈTE 43 ROULETTE. CASINO 50

III. PLANCHES DIÉTÉTIQUES

LA DIÉTÉTIQUE 52 LÉGUMES VARIÉS ..57

LES GLUCIDES 53 PROTÉINES ( 11 .58

FRUITS SEMI-ACIDES ET DOUX 54 PROTÉINES (2) - POISSONS DE MER ..59

FRUITS ACIDES ET FRUITS SECS 55 HUILES VÉGÉTALES ..60

LÉGUMES VERTS 56
LES AFFAIRES FINANCIÈRES
QUELLE PROFESSION PUIS-JE EXERCER ?
QUE ME RÉSERVE L'AVENIR ?

3
QU'EST-CE QUI M'EMPÊCHE D'ÊTRE HEUREUX ?
LES TYPES DE CARACTÈRES
A+ ACTIVITÉ : esprit d'initiative, dynamisme, autorité G+ HARMONIE : tendance sociale, sens do la justice
A- INSTABILITÉ : impulsivité, brutalité G- INDIFFÉRENCE : indécision, insouciance, maniérisme
B- STABILITÉ : patience, persévérance, tendance à l'acquisition H- PULSION : tendance créative et combative, ténacité
B- INERTIE : lenteur, obstination, avarice H- AGRESSIVITÉ : tensions, brutalité, besoin de dominer
C+ MOBILITÉ : goût du changement, sociabilité, diplomatie 1+ EXPANSION : tendance à l'organisation, jovialité, libéralisme
C- DISPERSION : instabilité, exagération I- CONSERVATISME : moralisme, vanité ou indépendance, révolte
D+ RÉCEPTIVITÉ : tendance affective, intériorisation J+ CONCENTRATION : méthode, réflexion, prudence
D- PASSIVITÉ : lunatisme. susceptibilité, J- RIGORISME : sectarisme, méfiance, maniaquerie, égoïsme
influençabilité K+ PROGRESSISME : altruisme, réformisme, rationalisme
E+ AFFIRMATION : tendance aux responsabilités, volonté, passion K- EXTRÉMISME : excentricité, utopie, inadaptation
E- AUTORITARISME : égocentrisme, arrogance, orgueil L+ SENSIBILITÉ : intuition, créativité, dévouement, idéalisme
F+ RAISON : ordre, perfectionnisme, introversion L- DÉPERSONNALISATION : irrationalité, naïveté, hypersensibilité, exaltation
F- FORMALISME : inhibitions, maniaquerie, conformisme

G+ Q!

m
C/)

§I È
S
3

VBPEKSONNAIISATWN
Planches
de jeu
COURSES DE CHEVAUX
- Déterm inez la date de votre pari à l'aide de la planche de datation
- Précisez ensuite le numéro de la course avec un premier test. TEMOIN
- Faire cinq tests successifs pour trouver :
DATE :
• le numéro du cheval gagnant de la course
• le numéro du cheval qui arrive deuxièm e COURSE №
• le numéro du cheval qui arrive troisièm e (tiercé) HIPPODROME
• le numéro du cheval qui arrive quatrième (quarté)
le numéro du cheval qui arrive cinquième (quinte

«
o
e
co
m
c/>

X
Utilisez cette planche pour confirmer vos choix de sélection gagnante
et les deux complémentaires suivants : TEMOIN
- Est-ce que ce cheval arrivera gagnant dans l'ordre prévu ?
- Est-ce qu'il est en bonne forme ? DATE :
- Est-ce qu'il sera beaucoup joué ? COURSE №
HIPPODROME

in
m
</>
D
m
«

I
o
5
TEMOIN
CHEVAL № :

COURSES DE CHEVAUX, CONTRE-TEST


COURSES DE CHEVAUX, CONTRE-TEST NÉGATIF
Test pour éliminer un cheval de votre combinaison gagnante.

TEMOIN
DATE :
COURSE №
HIPPODROME
m
</>
o
m
«
i
X

3
m*

i
Déterminez la date de votre pari à l'aide de la planche de datation.
Sélectionnez les numéros gagnants d'une dizaine en changeant le témoin du numéro de dizaine :
- Combien y a-t-il de numéros gagnants dans la première dizaine, dans la seconde, etc.

TEMOIN TEMOIN
LOTO/KENO DIZAINE N :
TIRAGE N
DATE

LOTO - KENO
IV. PLANCHES GÉOBIOLOGIQUES
CÉODYNAMÈTRE - MESURE DU RAYONNEMENT

MESURE D'ÉQUILBRE BIOTIQUE 62 DU VERT NÉGATIF ÉLECTRIQUE ..80

ÉTALONNAGE DU CÉODYNAMÈTRE .63 VIBRATION BIOTIQUE DES MATÉRIAUX „81

CORRESPONDANCE BOVIS-GÉODYNAMÈTRE 64 RADIOACTIVITÉ 82

BIOMÈTRE 1 65 EFFET BIOLOGIQUE DE

BIOMÈTRE II .66 RADIO-EXPOSITION 83

BIOMÈTRE III .67 DOSAGE DE RADIO-EX POSITION ...84

ONDES DE VIE 68 IONISATION DE L'AIR 85

ORIGINE ET SITUATION DES ONDES LE S O L - T Y P E DE ROCHE 86

NOCIVES DANS LA MAISON 69 L'EAU SOUTERRAINE 87

CAUSES GÉNÉRALES DE NOCIVITÉ 70 88

CAUSES D'ONDES NOCIVES RÉSISTIVITÉ ÉLECTRIOUE DE L'EAU „ 89

ARCHITECTURALES 71 VALEUR DU PH - ÉQUILIBRE ACIDE/BASIQUE .90

CAUSES D'ONDES NOCIVES DURETÉ DE L'EAU

72 TAUX DE CALCAIRE 91

CAUSES D'ONDES NOCIVES TAUX DE CHLORE 92

GéOBIOLOGIOUES 73 TAUX DE NITRATE 93

CAUSES D'ONDES NOCIVES POLLUANTS INORGANIQUES DE L'EAU 94

74 POLLUANTS
_ — — — — — — — ORGANIQUES
— — — — — — —

MOYENS D'HARMONISATION 75 95

PURIFICATEURS ET PROFONDEUR DE L'EAU SOUTERRAINE

HARMONISANTS VIBRATOIRES 76 EN MÈTRES .96

LABYRINTHES IONDES DE FORMES! • 77 DÉBIT D'UN COURS D'EAU SOUTERRAIN 97

SPECTRE DES RADIATIONS MAGNÉTIOUES NATURE DU TERRAIN -

78 POUR LE FORAGE D'UN PUITS - 98

RAYON D'ACTION DES RADIATIONS 79

V. PLANCHES THÉRAPEUTIQUES
CAUSES PROFONDES DES AFFECTIONS TEST DE SÉLECTION

FT PATHOLOGIES 100 PARMI 21 THÉRAPIES (2) 104

RECHERCHE DE PLAN VIBRATOIRE 101 AROMATHÉRAPIE


Test de sélection parmi 12 planches
LES CENTRES VITAUX (CHAKRAS) 102 d'aromathérapie (par ordre alphabétique) 105

TEST DE SÉLECTION AROMATHÉRAPIE. planche 1 106

PARMI 22 THÉRAPIES ( I l 103 AROMATHÉRAPIE. planche 2 107


LOTO
Sélection des numéros gagnants dans chaque dizaine
LOTO - GRILLE COMPLÈTE
LOTO - CONTRE-TEST
Utilisez cette planche pour confirmer vos choix de numéros gagnants au LOTO.

TEMOIN
TIRAGE № :
DATE :

I
o
Test pour éliminer un numéro de votre sélection gagnante.

TEMOIN
TIRAGE № :
DATE :

OUI,
N'ÉLIMINIEZ
CE NUMÉRO
PAS CE NUMÉRO,
EST À ÉLIMINER
IL FAIT PARTIE VE
VE VOTRE
VOTRE SÉLECTION
SÉLECTION
QAQNANTE
QAQNANTE
VU LOTO
VU LOTO

LOTO, CONTRE-TEST NÉGATIF


KENO
Sélection des numéros gagnants dans chaque dizaine.
KENO - GRILLE COMPLÈTE
KENO, CONTRE-TEST
Utilisez cette planche pour confirmer vos choix de numéros gagnants au KfcNU.

TÉMOIN
KENO, CONTRE-TEST NÉGATIF

a>
c

c
O)
CD
O)
C
o
oa>

a>

2
E
c
c

w
LU

LU
ROULETTE - CASINO
Pour tester les numéros que vous allez jouer dans ce casino.
Planches
diététiques
AROMATHÉRAPIF. planche 3 108 LITHOTHÉRAPIE, planche 8 138

AROMATHÉRAPIE. planche 4 109 LITHOTHÉRAPIE, planche 9 139

AROMATHÉRAPIE. planche 5 110 LITHOTHÉRAPIE. CRISTAUX DE ROCHE

AROMATHÉRAPIE. planche 6 Il I planche 10 MO

AROMATHÉRAPIE. planche 7 112 LITHOTHÉRAPIE. CONTRE-TEST

AROMATHÉRAPIE. planche 8 113 ET POSOLOGIE Ml

AROMATHÉRAPIE. planche 9 114

AROMATHÉRAPIE. planche 10 HOMÉOPATHIE


Test de sélection parmi 15 planches
AROMATHÉRAPIE. planche I I 116
homéopathiques (par ordre alphabétiquel 142
AROMATHÉRAPIE. planche 12 N7
HOMÉOPATHIE, planche 1 M3
AROMATHÉRAPIE. CONTRE-TEST
HOMÉOPATHIE, planche 2 144
ET POSOLOGIE 118
HOMÉOPATHIE, planche 3 145

HOMÉOPATHIE, planche 4 146


ÉLIXIRS
HOMÉOPATHIE, planche 5 147
Tesi de sélection des différents élixirs parmi
9 planches Ipar ordre alphabétique) 119 HOMÉOPATHIE, planche 6 148

ÉLIXIRS FLORAUX DU DR BACH 120 HOMÉOPATHIE, planche 7 149

ÉLIXIRS FLORAUX DU DR BACH 121 HOMÉOPATHIE, planche 8 150

ÉLIXIRS FLORAUX DE VA 122 HOMÉOPATHIE, planche 9 151

ÉLIXIRS FLORAUX DEVA 123 HOMÉOPATHIE, planche 10 152

ÉLIXIRS FLORAUX DEVA 124 HOMÉOPATHIE, planche 11 153

ÉLIXIRS PERLANDRA JARDIN 125 HOMÉOPATHIE, planche 12 154

ÉLIXIRS PERLANDRA ROSE 126 HOMÉOPATHIE, planche 13 155

ÉLIXIRS ORCHIDÉES 127 HOMÉOPATHIE, planche 14 156

ÉLIXIRS SYSK1YOU LUNAR 128 HOMÉOPATHIE, planche 15 157

ÉLIXIRS CONTRE-TEST HOMÉOPATHIE. CONTRE-TEST

ET POSOLOGIE 129 ET POSOLOGIE 158

LITHOTHÉRAPIE PHYTOTHÉRAPIE
Test de sélection parmi 10 planches Test de sélection parmi 11 planches
de lithothérapie (par ordre alphabétiquel 130 de phytothérapie (par ordre alphabétique) 159

LITHOTHÉRAPIE, planche I 131 PHYTOTHÉRAPIE, planche I 160

LITHOTHÉRAPIE planche 2 132 PHYTOTHÉRAPIE, planche 2 161

LITHOTHÉRAPIE, planche 3 133 PHYTOTHÉRAPIE, planche 3 162

LITHOTHÉRAPIE. planche 4 134 PHYTOTHÉRAPIE, planche 4 163

LITHOTHÉRAPIE, planche 5 135 PHYTOTHÉRAPIE, planche 5 164

LITHOTHÉRAPIE, planche 6 136 PHYTOTHÉRAPIE, plancheô 165

LITHOTHÉRAPIE, planche 7 137 PHYTOTHÉRAPIE, planche 7 166


LA DIÉTÉTIQUE
Pour révéler une ou plusieurs anomalies dans votre alimentation, pour affiner votre régime et pour préparer vos régimes.
Choisissez les rubriques de 1 à 8 et faites un test pour chacune.

1. Les Glucides
2. Les Fruits semi-acides et doux
3. Les Fruits acides et fruits secs
4. Les Légumes verts
Les sucres lents, base de l'alimentation, doivent être de culture biologique et complets.
Les sucres rapides peuvent stresser l'organisme s'ils sont pris en excès - sauf les fruits (de saison) qu'on ne consomme jamais assez.
Le sucre blanc n'apparaît pas ici, car il est à proscrire c'est un produit toxique et qui crée une accoutumance.

GLUCIDES
LES FRUITS SEMI-ACIDES ET DOUX
Los fruits se consomment en dehors des repas et surtout avant. sauf les pommes, les avocats et les bananes dont les sucres lents s'accommodont
bien avec d'autres aliments. Les melons et pastèques doivent impérativement être consommés seuls.

*******
RAISIN NOtK
Les fruits acides se consomment à jeun ou 30 minutes avant les repas. Pour éviter de manger des fruits secs en excès,
prenez-les toujours avec Pécorce, ils sont plus frais et se dégustent plus lentement...
LES LEGUMES VERTS
À consommer sans modération. L'augmentation de l'artériosclérose et des cancers du côlon chez les personnes âgées ost liée
à la baisse de consommation de légumes.

C/5
Chaque couleur de légume correspond à la présence d'un sel minéral particulier. Variez donc vos menus de manière
à les consommer tous et ainsi pallier les carences minérales.

LES LÉGUMES VARIÉS


LES PROTÉINES (1)
Pour une meilleure digestion, il est préférable de ne consommer qu'une seule protéine animale par repas, dont la dose recommandée
est de 1 g par kg de poids. Les protéines issues des mammifères sont les moins intéressantes en regard de l'énergie qu'elles apportent
par rapport au coût énergétique de leur assimilation, et des toxines dont l'organisme doit se débarrasser.
Les diététiciens ne les conseillent jamais aux sportifs.

oftQTfelNES A N I M A I
ngt poissons de mer de cette liste ont été choisis parce qu'ils sont parmi les plus couramment proposés sur nos marchés.

c/>

LES PROTÉINES (2) - POISSONS DE MER


LES HUILES VEGETALES
Le choix d'une huile intervient selon l'usage que l'on veut en faire : consommation ou dilution d'une huile essentielle.
Dans la préparation de vos repas, utilisez de préférence des huiles vierges de première pression à froid et filtrées, mais ne les cuisez surtout pas, la mouton on
température (150 à 180°) détériorant les acides gras essentiels et les rendant malsaines (cholestérolémie), voire cancérigènes (si elles sont carbonisées).
Abandonnez donc fritures et barbecues et préférez leur les cuissons à la vapeur ou au grill que vous assaisonnerez d'huile vierge.
géobiologiques
PHYTOTHÉRAPIE, planche 8 167 SELS MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS 173

PHYTOTHÉRAPIE, planche 9 168 SELS DE SCHLOSSER 174

PHYTOTHÉRAPIE, planche 10 169 RECHERCHE DE COMPATIBILITÉ 175

PHYTOTHÉRAPIE, planche 11 170 CHROMOTHÉRAPIE 176

PHYTOTHÉRAPIE. CONTRE-TEST LES COULEURS DU CERCLE CHROMATIQUE 177

ET POSOLOGIE 171 LE SCEAU DE SALOMON 178

VITAMINES 172

VI. PLANCHES ANATOMIQUES

TEST DE SÉLECTION DES DIFFÉRENTES LA PEAU 193

FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES 180 LE CŒUR, VUE POSTÉRIEURE 194

LE CRÂNE 181 LE CŒUR. VUE ANTÉRIEURE 195

LA COLONNE VERTÉBRALE 182 LES POUMONS 196

LES VERTÈBRES 183 L'APPAREIL DIGESTIF 197

LE SQUELETTE (FACE) 184 LA RATE. LE PANCRÉAS.

LE SQUELETTE (PROFIL) 185 LES VOIES BILIAIRES .198

LES MUSCLES DU DOS 186 LE FOIE l<*>

COUPE D E L Á T E T E 187 LES REINS .200

IRIS GAUCHE (IR1DOLOGIE) 188 LES INTESTINS 201

IRIS DROIT URIDOLOGIE) 189 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ 202

L'ŒIL 190 ORGANES GÉNITAUX FÉMININS INTERNES. .203

L'OREILLE 191 ORGANES GÉNITAUX MASCULINS 204

LES DENTS ET LA BOUCHE 192

VII. PLANCHES D'ACUPUNCTURE

LES MÉRIDIENS D'ACPUNCTURE 206 MÉRIDIEN DE LA VESSIE .214

LA GRANDE CIRCULATION 207 MÉRIDIEN DU REIN .215

MÉRIDIEN DU POUMON 208 MÉRIDIEN DU MAÎTRE DU CŒUR 216

MÉRIDIEN DU GROS INTESTIN 209 MÉRIDIEN DU TRIPLE RÉCHAUFFEUR .217

MÉRIDIEN DE L'ESTOMAC 210 MÉRIDIEN DE LA VÉSICULE BILIAIRE 218

MÉRIDIEN DE LA RATE 211 MÉRIDIEN DU FOIE .219

MÉRIDIEN DU CŒUR 212 VAISSEAU (CONCEPTION REN MAI) 220

MÉRIDIEN DE L'INTESTIN GRÊLE 213 VAISSEAU (GOUVERNEUR DU MAI) .221

8
MESURE D'ÉQUILIBRE BIOTIQUE - GEODYNAMETRE
Pour mesurer le niveau vibratoire d'un lieu.

en
30

r - t
NÉGATIF - MALADIE - DEGENERESCENCE POSITIF - SANTÉ - VITALITÉ

I
T—i—I T T -1—i—i—i—i—i—l i—I—l—l—I—•—l—l I r~

-50 5
-40 5
-30 5
-20
5
-10 5 0 5 10 5
20 5
30 5
40 5
50

m-
Les différents lieux évoqués sont des références, permettant d'étalonner le géodynamètre. De même, les nuisances sont des risques
et non des certitudes absolues. La vibration idéale pour un habitat se situe entre +20 et +30.
{Cosmo-t : abréviation de cosmo-tellurique.)

ÉTALONNAGE DU GÉODYNAMÈTRE
CORRESPONDANCE BOVIS-GEODYNAMETRE
Los fruits se consomment en dehors et surtout avant les repas, sauf les pommes, les avocats et les bananes dont les sucres lents s'accommodent
avec d'autres aliments. Les melons et pastèques doivent impérativement être consommés seuls.
Ce cadran est étalonné de 0 à 18000 unités Bovis. Pour rechercher le taux vibratoire d'un lieu ou d'une personne.
BIOMÈTRE (2)
Étalonné de 0 à 90 000 unités Bovis. Pour rechercher le taux vibratoire d'un haut lieu.
Pour rechercher lo laux vibratoire. En unités Bovis de 0 à 900 000 et de 1 HLV à 900 HLV (Haut Lieu Vibratoire).
1 HLV = 1 million d'unités Bovis.

m-

BI0METRE (3)
ONDES DE VIE
1. L'Onde Physique (PH). positive ou négative, mesure les fréquences vibratoires de l'ambiance des locaux ou de l'équilibre énergétique d'un être vivant.

Elle permet une apréciation de I harmonisation. Une bonne vibration se situe au-dessus de 6 500.

2 L'Onde Ëthérique (E). positive ou négative, représente le rayonnement vers l'extérieur

3. L'Onde Spirituelle globale (S), positive ou négative, exprime un niveau plus élevé de vibration pour un lieu comme pour une personne.

1 c 2 C I00 3 C00 4C00 5 C00 6 C I00 7 C00 8 C I00 9C


(•H 10(

5 000

1 c I00 2 CI 0 0 3 C( 0 0 4 C( 0 0 5 CI 0 0 6 C •00 7 C »00 8 000 9 CI 0 0 1 0 '0 0 0 1 1 13 0 0 12 000 1 3 13 0 0 1 4 13 0 0 151

7 500
o

1 000 2C 00 3000 4C 00 5( 00 6D 00 7 ( 00 8C 00 9( 00 10 11)1111 30012 XX) 13 300 14 00015 W)016i 300 17 №018' 300 19 00020 300 21 000 22 300 23 000 24 300 25 000 26 0002700028 00029 000 30 0Û0
1 1

1
—— 1
1
ORIGINE ET SITUATION
I DES ONDES NOCIVES DANS LA MAISON
CAUSES GÉNÉRALES DE NOCIVITÉ

CO
>
en
to

J2
CL
o
w

c
en
CD

o
"to
-5
Q.

O
O

o
o
o
c

Q.
O
O
O

LU
O
(A
LU

LU

LU

<
CAUSES D'ONDES NOCIVES ARCHITECTURALES
Introduction

L'intérêt croissant - et parfois même demeurent occultées pour la grande majori-


l'engouement - que porte le grand public à té. C'est ainsi que certains parlent avec les
la radiesthésie révèle la profonde incertitu- anges, que d'autres communiquent avec le
de qui est sous-jacente à notre réussite monde végétai, que d'autres encore enten-
technologique apparente. dent la musique des cristaux ou que certains
Après l'euphorie de l'après-guerre et magnétiseurs font des miracles à distance
des années soixante, l'humanité se trouve avec une simple photo comme unique
confrontée à un avenir complexe où des contact avec ceux qu'ils soignent.
choix multiples aux lourdes conséquences Nous devrions cependant nous per-
nous laissent dans le doute et l'expectative. suader que nous recevons tous des informa-
La détérioration accélérée de notre écosys- tions et des influx, et que nous pouvons y
tème, due à la pollution, ainsi que le désé- devenir sensibles. Cette ouverture d'esprit
quilibre de cerveau humain dû à la surinfor- peut nous permettre de voir un jour des per-
mation et au stress de la vie moderne, ceptions extrasensorielles s'éveiller et s'am-
amplifient cette instabilité. plifier en nous. Nous ne devons pas souhai-
Nous cherchons des solutions, et ce ne ter obtenir toutes ces perceptions d'un seul
sont pas les connaissances de la science coup, ce serait un trop grand choc pour
exacte qui vont nous les apporter, mais ce notre mental. Par ailleurs, c'est par une évo-
seront plutôt une nouvelle conscience et un lution intérieure progressive que nous pou-
changement de paradigme, lequel pourra vons acquérir les codes d'éthique propres à
intégrer plusieurs dimensions de réalité chaque situation. Ainsi notre science et
dans une même réponse : une réalité for- notre pouvoir seront toujours en équilibre
melle et palpable bien sûr. mais également et en accord avec notre conscience supé-
une réalité psychique car nous le sommes rieure et sous son contrôle, ce qui est très
aussi, une réalité altruiste parce que nous important.
formons un tout avec nos semblables, une
La radiesthésie est une technique qui
réalité écologique car nous vivons en inter-
permet d'amplifier la sensibilité de celui qui
action avec l'environnement et une réalité
la pratique. En effet, ce n'est plus un secret
spirituelle car nous sommes avant tout
pour personne que le pendule ou la baguet-
a esprit » au-delà du problème lui-même.
te ne sont pas mus par la puissance de l'on-
Le caractère multidimensionnel de la de émise par un métal, l'eau souterraine ou
solution fait appel à de nouvelles percep- un réseau tellurique. mais qu'ils sont mus
tions, à de nouveaux outils pour la décryp- par la force physique et musculaire de l'opé-
ter. Cela nécessite une formation qu'aucune rateur. Le mental de celui-ci doit rester
école ni aucune université ne nous ont neutre et silencieux. Il intervient pour poser
jamais donnée. les questions et ensuite ne doit plus interfé-
rer, afin de permettre l'accès à des niveaux
Des personnes chanceuses peut-être, d'informations supra-mentales.
ou probablement plus évoluées que
d'autres, sont nées avec la faculté de perce- Ce recueil de planches radiesthésiques
voir à l'intérieur d'elles-mêmes et en lecture forme un guide pratique destiné à vous per-
directe de nombreuses informations qui mettre de travailler avec les dimensions psy-
CAUSE D'ONDES NOCIVES ÉLECTRIQUES
Les pollutions électriques, domestiques ou issues du réseau EDF, sont de plus en plus fréquentes depuis 20 ou 40 ans
suite aux applications technologiques dont nous avons équipé nos maisons et notre environnement.
Cette planche concerne la naluro du toiraiti sur i. <|uoi | M > I J I oiro construito una Une faille avec ou sans dégagement de gaz radioactif (radon) produit une
maison, et ce qu'on y trouve à diffôrontos profond)nus modification de l'émission magnétique de la terre et crée une anomalie qui se
* L'eau souterraine produit une difloronco do |K>tontinl oUtclnquo p.» lo dôplaco- répercute au niveau cellulaire.
ment des molécules d'eau et l'émission tolliirio,iio dovionl dôsliucliir.inlo. Il en Les réseaux quadrillés de Hartman, Curry ou Grand Global et Diagonal
est de même pour les nappes ou les sources . I V O I I < ) I « " . i . 1 pollution d'une eau véhiculent â leurs croisements une onde tellurique qui fait chuter les vibrations
souterraine ajoute une omission poitiiih.inlo . 1 celle dn l'oau. de vitalité (500 à 900 u.Bovis aux croisements au lieu de 6000 ou 7000 u.Bovis).

ORIGINES DES ONDES NOCIVES GÉOBIOLOGIQUES


ORIGINES DES ONDES NOCIVES PARANORMALES
Celle dernière planche d'ondes nocives dites « paranormales » comprend essentiellement une liste de nuisances acquises, qui n'ont parfois rien à voir
avec le terrain mais sont plutôt reliées à ce dont on •• charge » la maison (vêtements, bibelots, meubles, etc.).

C/î

c/>

I
m
On a le choix entre de nombreux harmonisants pour traiter des cas de déséquilibres ou de nuisances. Il faut tester avant et après la mise en place
de l'harmonisant et vérifier l'amélioration (si possible en double aveugle). Il y a des cas, malheureusement, où il vaut mieux déménager
car malgré de nombreux et coûteux moyens d'harmonisation mis en place, l'amélioration est trop minime.

MOYENS D'HARMONISATION
PURIFICATEURS ET HARMONISANTS VIBRATOIRES
Cette liste des harmonisants n'est pas exhaustive, il en existe bien d'autres. Pour les tester, utilisez la convention mentale « oui/non ».
Exemples d'émetteurs d'ondes de formes connus depuis longtemps. À gauche, le labyrinthe d'Amiens, et à droite celui de la cathédrale de Chartres.
Ces réseaux de l'ésotérisme médiéval permettent des transferts de forme, et une réelle modification de la résultante vibratoire.

LABYRINTHES
SPECTRE COMPLET DES RADIATIONS MAGNÉTIQUES ET ÉLECTRIQUES
en

m
en
NORD
MAGNETIQUE : ELECTRIQUE

•2 s>
\ % % t\ft1 1 } * i

S"' m

OUEST EST en

BéKéjuju&pour L'être' huMuwv Nocifur l/êtres kumaùv


en
RAYON D'ACTION DES RADIATIONS MAGNÉTIQUES ET ÉLECTRIQUES
MESURE DU RAYONNEMENT DU VERT NÉGATIF ÉLECTRIQUE
Le vert négatif électrique est une émission tellurique qui vient du centre de la terre et se trouve stimulé ou amplifié par différentes anomalies géobiologiquos

I
Les matériaux employés pour nos habitations, bureaux, vêtements sont de plus en plus souvent des sources de nuisances vibratoires
car ils font chuter la vitalité de notre système éthérique.

VIBRATION BIOTIQUE DES MATÉRIAUX


chique et spirituelle de vous-même, et IL STRUCTURE DES CORPS SUBTILS
constitue une synthèse précise et complète
sur le sujet. La liste d'environ 200 planches
qui est proposée n'est pas exhaustive et Précisons quelques grands principes
chacun est invité à la compléter par ses qui régissent notre structure interne et
propres travaux. Et si cela vous tente, faites- supérieure en sept corps subtils.
nous les parvenir de manière à ce qu'ils
puissent enrichir la prochaine édition, ce 1. Nous sommes tous reliés au Divin
dont tout le monde pourra profiter... par la Monade.
2. Nous avons tous un corps spirituel
qui procède à notre incarnation.
I. MENTAL RATIONNEL 3. Nous avons un corps causal qui est
ET MENTAL INTUITIF le corps de l'âme et relie l'esprit au plan de
la forme.

Nous percevons l'univers au travers 4. Nous avons un corps mental qui est
des filtres ou des récepteurs que constituent souvent déconnecté des autres corps, et qui
les organes de nos cinq sens, dont les vit parfois son propre délire, générant dans
plages de perception sont très réduites : de l'existence de nombreuses dysharmonies
3 500 à 6 500 Â de longueur d'onde pour la alors qu'il devrait participer activement à la
vue, de 20 à 20 000 Hz de fréquence pour reconnexion aux plans supérieurs.
l'ouïe, 150 odeurs mémorisées - pouvant 5. Nous avons un corps astral qui par-
aller jusqu'à 300 pour le nez des parfumeurs. ticipe à nos émotions, à nos instincts et à
Ces perceptions concernent exclusivement notre vie animale.
le plan formel, que le mental rationnel orga-
nise pour permettre la survie du corps phy- 6. Nous avons un corps éthérique ou
sique dans un environnement plus ou moins corps de vie (chakras. nadis. méridiens.)
hostile. Mais on parle parfois, en évoquant dont la qualité vibratoire reflète notre état
des situations étranges, d'un sixième sens, de santé.
dont l'organe n'existerait pas : il s'agirait en
7. Notre corps physique, empreinte
fait d'une sorte de perception directe d'une
formelle et résultante de tous les autres
autre réalité, qui laisse désarmé le mental
corps, est l'outil qui permet à l'esprit de
concret : « je ne comprends pas ». dirons-
contacter la forme et les puissances infra-
nous, mais nous éprouvons pourtant des
humaines.
sensations, nous avons des intuitions, des
prémonitions ou parfois des révélations, Quand un être humain reçoit une
ceci est indiscutable Le message est perçu information télépathique ou sensitive. l'en-
par le cerveau à l'aide d'une fonction que semble de tous ses corps subtils ainsi que
nous appellerons « sensitive » ou « intuiti- son corps physique vibrent à l'unisson, car
ve » par opposition aux fonctions « analy- ils sont « Un » et chacun devrait pouvoir
tique ». « concrète » ou « rationnelle ». accéder aux réalités de l'ensemble. Mais en
Signalons que la localisation cerveau fait, ce n'est pas ce qui se passe : il y a, sur
droit/cerveau gauche n'est plus d'actualité la ligne de communication globale, une
depuis que les récents tests chromatiques interférence parasite qui, à chaque instant,
d'activité cérébrale ont révélé que les zones distille le doute et applique son programme
ne sont pas aussi franchement définies. limitatif. C'est une des fonctions du corps
mental que de percevoir le monde rationnel,
La capacité de recevoir ou d'émettre à mais ce mental a malheureusement subi un
distance est à la portée de tous, et seul un développement monstrueux et installé une
manque de pratique nous empêche d'utili- sorte de dictature sur les autres corps sub-
ser quotidiennement nos potentialités. tils.
RADIOACTIVITÉ
Pour mesurer la radioactivité d'un lieu, on utilise un compteur Geiger ou un radiamètre. Le compteur Geiger va donner une évaluation du bruit de fond
de 1 coup/seconde jusqu'au crépitement continu de 100 coups/seconde. Mais il est nécessaire de l'étalonner avec une radiation mesurée. Cette évaluation
est empirique, mais elle permet de déceler la présence d'une source de radioéléments et de la localiser. Le radiamètre décèle aussi la radioactivité
(voir la planche EFFET BIOLOGIQUE DE LA RADIO-EXPOSITION page 83).
L'unité d'effet biologique est le Gray (du nom du physicien anglais qui découvrit tes actions électriques à distance), qui correspond à 1 joule/kg.
Le débit de dose mesuré par un radiamôtro se mesure on milli-Gray/heure.
Ce débit doit être multiplié par le « facteur de qualité •> des différents radioéléments pour obtenir le dosage de radio-exposition. Ce facteur de qualité
est de 1 pour les rayonnements bêta, gamma el X, et il est de 10 environ pour les neutrons.
L'effet biologique normal est de 1,6 milli-Gray par an pour le personnel osposô, ot de 1 A milli-Gray par an pour le rayonnement
géologique avec un facteur do qualité 1 -

EFFET BIOLOGIQUE DE RADIO-EXPOSITION


DOSAGE DE RADIO-EXPOSITION
Le dosage de radio-exposition d'un être humain se mesure en Rems. Cela correspond à l'énergie absorbée pendant une période donnée. Le diagramme ci-dessous
est étalonné pour une radiation dans un laps de temps court et pour le corps entier. Les dosimètres de personnels exposés aux radiations, soit dans l'industrie, soit
en radiologie sont étalonnés en milliciverts, unité plus précise qui équivaut à 0,1 Rem. La nouvelle norme de l'OMS fixe le plafond de tolérance à
100 milliciverts pour 5 ans pour le personnel, à 50 milliciverts pour 3 ans pour le public, mais une femme enceinte ne doit pas dépasser 12,5 milliciverts pour 3 mois.
La quantité d'ions négatifs au centimètre cube d'air doit être de 5 000. Cette valeur tombe a 50 dans les pièces chauffées par chauffage à convection
et peut aller jusqu'à 0 dans les endroits équipes d'une climatisation.
La zone saine est une zone d'équilibre de 60 % d'ions négalils pour 40 % d'ions positifs.

AIR - IONISATION DE L'AIR


LE SOL - A QUEL TYPE DE ROCHE APPARTIENT LE SOL ?
Ces roches sont celles qui sont le plus couramment rencontrées dans nos sols mais il se peut que celle que vous testez ne soit pas mentionnée.
Détecter la présence d'une eau souterraine n'est pas suffisant, il faut encore savoir de quel type elle est,
en connaître la profondeur, le débit, les caractéristiques et en faire l'analyse.
ANALYSE DE L'EAU
Quand vous analysez une eau, il se peut qu'elle contienne plusieurs polluants ou anomalies.
Utilisez alors cette planche plusieurs fois de suite si nécessaire et analysez l'anomalie retenue avec la planche correspondante.
D'après le docteur Vincent, la résistivilé électrique de l'eau est un facteur de pureté et doit être de 8000 ohms,
alors que l'eau du robinet n'est qu'à 2000 et que certaines eaux en bouteille sont parfois proches de 0.

RÉSISTIVITÉ DE L'EAU
VALEUR DU PH, ÉQUILIBRE ACIDO/BASIQUE
Une eau parfaite doit avoir un pH neutre ou légèrement acide, d'environ 6. Le pH de l'eau du robinet
est volontairement alcalinise pour éviter la corrosion des canalisations.
Taux de calcaire dans l'eau en mg/l.
« La chaux minérale en suspension dans l'eau est inutilisable el le calcium en Le corps rejette les minéraux en excès ou inassimilables, ce qui suscite une diu-
excès est un agent de décalcification car il empêche l'utilisation du calcium du lait rèse d'élimination et la formation de calculs rénaux (20 000/opérations de retrait
et des œufs •> (Que Choisir ?, n° 257). « Les plantes et micro-organismes sont de calculs chaque année en France). L'OMS précise que le degré de dureté de
autotrophes et ont la possibilité d'assimiler directement les minéraux. Les l'eau doit êlre intérieur à 10 mg/l. La moyenne française est d'environ 30. L'idéal
hommes et les animaux sont hétérotrophes et sont donc incapables d'assimiler serait bien sûr de 0 mg/l mais une eau trop acide dissout le plomb ou le cuivre
les minéraux directement. Ils les assimilent par l'intermédiaire du végétal » des canalisations ol devient ainsi toxique.
(Docteur A. Passebecq).

DURETÉ DE L'EAU
L'humanité est victime de cette gigan- Mais sans aller jusqu'à ces cas
tesque escroquerie, automanipulée par son extrêmes,...
aveuglement, qui limite sa perception à une « Nous aurons en nous ce que nous
seule facette de la réalité transcendante. avons invité ».
La radiesthésie - il en est de même
d'ailleurs pour la kinésiologie - nous permet C'est la très chère loi du « libre-
d'accéder à d'autres facettes, car elle utilise arbitre y> qui caractérise la race humaine
le message du corps physique en le consi- Donc, avant de penduler ou de tra-
dérant comme un récepteur d'informations. vailler en radiesthésie, posez-vous la ques-
Le pendule est seulement le prolongement tion :
de ce corps, on peut le comparer à l'aiguille
d'un cadran. Ce n'est pas le pendule qui « Quel est le plan avec lequel je veux
répond mais le corps de l'opérateur qui me connecter? Qui vais-je inviter? Avec qui
vibre en résonance avec l'information reçue. vais-je me mettre en résonance : une entité,
un ange, un saint patron, mon guide spiri-
Cette vision de la radiesthésie, familiè- tuel. Dieu? »
re aux plus avancés, permet de prendre de
l'altitude par rapport aux problèmes traités Si vous ne faites pas une courte médi-
et d'accéder progressivement à une capacité tation pour préciser la ligne de contact avec
de voyance directe de la situation et des laquelle vous voulez communiquer, sachez
vibrations. que n'importe qui ou n'importe quoi peut
résonner avec vous. Les réponses que vous
attendez pourraient donc être fantaisistes
III. ORIGINE DE L'INFORMATION ou fausses. Cette méditation vous permet
de vous rebrancher de vous ressourcer, de
devenir « canal » de votre dimension spiri-
La question se pose : « D'où vient l'in- tuelle
formation? »
Nous sommes tous des canaux au tra-
- Elle ne vient pas du pendule, qui est vers desquels l'énergie cosmique ou tellu-
le prolongement du corps et amplifie l'influx rique circule et se transforme.
- ni du mental rationnel puisqu'on Ce conte persan cher à Gurdjieff est
désire justement que ce dernier soit le plus très explicite :
neutre possible
« Gardez un carrosse [corps phusique) en bon
- ni du corps qui résonne à la réception état, des rênes solides [corps éthérique) qui soient
de l'influx. reliés à des chevaux domptés [corps astral) avec un
Elle provient d'un ressenti qui n'est ni cocher obéissant [corps mental) qui les guide et qui
matériel, ni physique, ni mental L'origine de soit à l'écoute de ta voix de son maître [corps spiri-
l'influx reste à notre discrétion, et se situe tuel), qui peut alors intervenir dans l'incarnation Si
dans l'invisible et dans d'autres dimensions. le carrosse est dégradé, les chevaux fous et le cocher
désobéissant, le maître ne monte pas à bord »
Il est nécessaire d'user de notre discri-
mination spirituelle, car notre corps peut Devenir canal, et surtout le rester,
devenir l'antenne réceptive da la présence demande un peu plus qu'une courte médita-
divine aussi bien que de toutes sortes tion bien sûr. C'est tout un art de vivre qui va
d'énergies, d'entités et de puissances pro- illuminer notre existence, abaisser nos
fondes, comme l'illustrent les innombrables œillères, décoiffer nos certitudes, clarifier
exemples de révélations transcendantes ou nos doutes, dissiper nos peurs, pour enfin
d'investitures malfaisantes que nous relate nous permettre d'oeuvrer librement au servi-
l'histoire de l'humanité. ce de l'esprit.
TAUX DE CHLORE
La chloration de l'eau dans les circuits de distribution des grandes compagnies provoque la formation d'haloformes (cancérigènes). Mais M. Tricard.
de la Direction de la Santé, déclarait : « On préfère éviter un risque bactériologique à court terme, même s'il y a un risque cancérigène à long terme. »
Le taux de chlore devrait en fait être nul, et l'eau devrait être filtrée par du carbone ou des ultraviolets. Le taux normal est de 0,1 à 0,2 g par litre.
La norme français*) onl «In M ) I I M I ' I , < " qui • •«>!«'• Ï M M M I W I , iimln t** i unipiiqiiiu dnn I .m- dilue souvent dos échangions avant les tests et les pouvoirs publics
lui accordent des dérogations pour dâptiuamanl don loulti. Il faut dlro qiio lot cnpIngoB do moins do 50 mg/l de nitrates ont une fâcheuse tendance à se raréfier.
I ir, M H M I H ' . M ml it.li'unnintinl dmujniuuM | ii ti 11 lit*; lomiinv. oncointos ol les nourrissons.

i< . - n i «i. • il i • • • i • i il i luviH-.ùd i l'.iidn d'un» installation domestique.


POLLUANTS INORGANIQUES DE L'EAU
L'industrie déverse quotidiennement d'énormes quantités de métaux et de polluants divers dans les rivières et les nappes phréatiques.
L'agriculture et l'industrie chimique participent aclivomonl A la pollution do nos réserves d'eau potable.

c/>
s
m

i
POLLUANTS ORGANIQUES ET BIOLOGIQUES DE L'EAU
PROFONDEUR EN METRES D'UN COURS D'EAU SOUTERRAIN
DÉBIT D'UN COURS D'EAU SOUTERRAIN
NATURE DU TERRAIN POUR LE FORAGE DE PUITS
Planches
thérapeutiques


CAUSES PROFONDES DES AFFECTIONS ET PATHOLOGIES
(Ordre aléatoire)
Cette planche permet de déterminer le plan qui est à l'origine de la pathologie œnsiateo II .».1 lumi óvklonl quo la manilestation d'une affection ou d'un
dysfonctionnement physique trouve sa cause profonde en amont du plan physique, tu-. M>IIVI<III dans lo plan psycho-mental ou suite à une déconnexion spirituelle.

RECHERCHE DE PLAN VIBRATOIRE