You are on page 1of 1

L’architecture, une conception créative.

La conception architecturale doit répondre à des contraintes de départ plus ou moins précises.
Les problèmes architecturaux sont des problèmes mal définis. Dès lors, l'architecte comme l’écrivain, le réalisateur
ou le publicitaire, s'inscrit dans un processus de conception créative, à la recherche d’un scénario, en manipulant de
larges connaissances issues de domaines différents, aussi bien dans des domaines techniques (nombreuses et
diverses techniques du bâtiment) qu'artistiques, historiques ou socioculturels.
Le rôle du travail en groupe est également important. La recherche d’une remise en question, d’une évolution
incessante des idées en se confrontant aux autres reflète une part essentielle de la profession. L’errance et le
vagabondage paraissent, eux aussi, nécessaires à la maturation d’idées, et à l’élaboration d’une démarche comme
le soulignent Daniel Estevez et Gérard Tiné dans l’article du journal plan libre n° 38 : « C’est comme si concevoir le
projet d’un édifice en architecture exigeait une sorte d’errance de vagabondage à la recherche d’une multitude de
visions, de perceptions qui soumettent à la question les quantités, les mesures, les logiques constructives…. ».
Effectivement, en analysant le discours de bon nombre d’étudiants ou de professionnels de l’architecture, il n’est
pas surprenant de relever certaines similitudes entre leur démarche et celle d’un écrivain ou d’un réalisateur, tant
au point de vue de leurs regards critiques sur la société, que sur la façon de gérer la créativité au quotidien.
L’architecte comme l’écrivain ou le compositeur, trouve l’inspiration à tout moment de la journée étant
perpétuellement submergé, d’idées, de formes, de références qu’il lui arrive de retranscrire sur un carnet de croquis
l’accompagnant dans tous ses déplacements, comme un romancier reste attaché à ses notes et ses brouillons.

Afin de comprendre cette méthode spécifique et cet état d’esprit, nous nous attacherons à décortiquer la
démarche de conception elle-même, en nous appuyant sur un certain nombre d’ouvrages de référence, tout en
analysant en un premier temps, les différents outils de la conception, et ce en les regroupant dans un ensemble de
3 grandes familles :
-Les outils de type Formel
-Les outils de type Textuel
-Les outils de type Référentiel
Dans une seconde partie, nous analyserons une démarche de conception, grâce au retour sur expérience d’un
travail en équipe effectué au 1er semestre dans laquelle nous évoquerons les notions de groupe,
d’expérimentation, de remise en question, de répétition...