You are on page 1of 21

Cet article est disponible en ligne à l’adresse

:
http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=ETRU&ID_NUMPUBLIE=ETRU_165&ID_ARTICLE=ETRU_165_0033

Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne

par Véronique BOYER

| Éditions de l’EHESS | Études rurales

2003/1-2 - N° 165-166
ISSN 0014-2182 | ISBN 2-7132-1807-1 | pages 33 à 52

Pour citer cet article :
— Boyer V., Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne, Études rurales 2003/1-2, N° 165-166, p. 33-52.

Distribution électronique Cairn pour les Éditions de l’EHESS.
© Éditions de l’EHESS. Tous droits réservés pour tous pays.
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des
conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre
établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière
que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur
en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

LES BATEAUX Véronique Boyer

MISSIONNAIRES
EN AMAZONIE
BRÉSILIENNE1
même appuyés par des Églises constituées
[Boyer 2001]. Ils sont avant tout des migrants
parmi d’autres, qui improvisent habituellement
leur « mission » au gré des événements, le plus
souvent à la défaveur d’autres possibilités d’as-
cension sociale et de réussite économique. C’est
ensuite, en faisant valoir auprès d’une Église le
nombre d’âmes gagnées à la croyance, qu’ils
négocient leur intégration dans la hiérarchie re-
ligieuse de cette institution. L’apparition ici et là
de nouvelles congrégations, mais également de
nouvelles dénominations, est le résultat de l’ac-

E
NTRE l’importation en Amazonie brési- tivité missionnaire généralement spontanée de
lienne des premiers greffons du mouve- ces évangélistes « intermittents ».
ment évangélique par des missionnaires Le fait de pouvoir édifier d’autres hiérar-
étrangers, leur enracinement dans le terreau du chies en marge de groupes locaux dont l’arma-
christianisme populaire et leur fleuraison en ture politique s’appuie sur le catholicisme
d’innombrables édifices voués à la proclama- populaire et sur les fêtes des saints patrons ex-
tion de la nouvelle foi, près d’un siècle aura plique en partie le succès des Églises pente-
passé. Après des débuts plutôt lents et un suc- côtistes et, plus largement, celui du mouvement
cès relatif auprès de populations dispersées sur évangélique. Ceux dont la position dans les
un vaste territoire, l’évangélisation progressive groupes locaux est, pour diverses raisons, fra-
de la population fait place, à partir des années gile sont en effet particulièrement sensibles à
soixante-dix, en Amazonie comme dans le l’occasion qui leur est offerte d’occuper l’une
reste du Brésil, à une explosion de ce mouve- des nombreuses fonctions rituelles qui vont de
ment religieux2. Il n’est aujourd’hui pas une pair avec la formation d’une congrégation dans
commune de la région, pas un bras de fleuve un hameau de l’intérieur. L’organisation d’uni-
ou un noyau de peuplement qui n’ait une église tés sociales plus petites, où les relations sont
ou une simple « maison d’oraison », en dur ou extrêmement denses, s’opère par une référence
en bois, couverte de paille ou de tôle, où se ré- implicite à une appartenance religieuse qui
unissent régulièrement les croyants et que l’on
aperçoit sur les rives ou au bord des chemins. 1. Je remercie Sara Le Menestrel pour ses encoura-
J’ai pu montrer ailleurs que, dans la plupart gements et Christiane Bougerol pour ses suggestions.
des cas, le déploiement du mouvement évan-
2. Pour le Brésil, voir entre autres les travaux d’André
gélique accompagne les courants migratoires Corten [1995], et pour une histoire de l’Assemblée de
de populations à la recherche de meilleures con- Dieu au Belém, voir la thèse de Francisco Cetrulo Neto
ditions de vie. Les évangélistes ne sont pas [1995]. Pour un panorama de l’essor évangélique en
nécessairement mandatés de façon officielle, ni Amazonie brésilienne, voir Véronique Boyer [2001].

Études rurales, janvier-juin 2003, 165-166 : 33-52

les associations populaires elles- néanmoins.. Agência adventista de desenvolvimento e recursos humaines. pour la première. À leur bord se trouvent non seu. L’Église adventiste et l’Église presby- dus pourraient se désolidariser de leurs parents térienne rénovée du Brésil. entre autres. Les campagnes d’évangélistes étrangers re. nication sophistiqués. et enfin. ce qu’elles font en sollicitant des assistenciais. 34 transcenderait les fidélités locales. les organi- élus » et sa diversité. La légitimité sionnaire à l’origine. pour donner domaine de l’écologie [1998 : 673]. hiérarchies religieuses et toujours de nature mis- taires : les élus du monde entier. Véronique Boyer . La plupart des interventions procèdent 5. et les témoignages évoquant 143]. comme le fait par exemple pastorales au niveau régional ou national aux. congrégations établies dans le sud du pays 4. Cependant. thropie et l’invitation au prosélytisme pour sus- cipaient jusque-là. l’annonce de rencontres tion protestante. même si la plu- du monde et publiés dans les journaux évangé. tifiés.. suite à leurs projets. Car. dernières venues sur la les moyens mis en œuvre confirment la réalité scène. chargées d’organiser les de la congrégation est indissociable d’un senti. les organisations actives dans le de ces réseaux transnationaux. ont créé et/ou de leurs voisins catholiques parce qu’ils des agences. d’associations à but non lucratif. illustrent l’ampleur de ces réseaux. évangéliques amazoniennes d’ONG d’inspira- géliques brésiliennes. ONG sans assumer ce label […] La tâche lement des Brésiliens mais aussi des croyants est d’autant plus difficile qu’au Brésil la d’autres nationalités dont la présence à elle seule frontière reste floue entre les anciennes or- attesterait l’existence de la « communauté des ganisations caritatives et philanthropiques (en général liées à des Églises). recueillis aux quatre coins sations non gouvernementales. citer les dons et les vocations5. Difficile a priori de qualifier ces Missions transmises par les chaînes de télévision évan. De façon moins perceptible sations d’appui aux mouvements popu- pour les populations visitées mais concrète laires. . programmes d’aide aux populations : l’ADRA3 ment de désenclavement des lieux et des gens. plus ou moins indépendantes des s’unissent à un groupe aux ramifications plané.. Missão Priscilla de Áquila. part ont obtenu (ou espèrent obtenir) celui liques. et/ou des organisations évangéliques interna- tionales. Les indivi. les Missions et les Églises doivent drainer des ressources financières et 3. la MISPA4 pour la seconde ces derniers ayant l’impression d’accéder à des mêlent ainsi indifféremment l’appel à la philan- réseaux plus vastes que ceux auxquels ils parti. elles disposent de pages web. Ces institutions ont recours à des moyens de commu- d’acteurs religieux institutionnellement iden. Toutefois. Elles n’ont pas en effet le statut d’organi- les bienfaits du Christ. Gnidéni Jacob Yaro pour certaines structures quelles tentent de se rendre les représentants religieuses implantées au Burkina Faso [1998 : locaux des Églises. l’organisation de ces interventions et mêmes. la preuve de leur évidence et de ainsi que le souligne Philippe Léna : leur efficacité n’est jamais mieux administrée […] de nombreuses organisations gouver- que par l’arrivée dans un hameau de bateaux nementales et sans but lucratif étaient des missionnaires.

. je tenterai de définir les dans le Nordeste et venu à Tefé en 1979 pour divers types d’action observables. sée par Gnidéni Jacob Yaro [op. force mêmes motivations. pas leur projet de la même manière. voyages : le premier a eu lieu en juillet 1999 et le second pent à ces actions ne paraissent pas tous obéir aux en août 1999. né en 1922 Pour commencer. économiques » [ibid. urbaines ou dans les zones de colonisation des actions J’évoquerai enfin plus en détail les mobiles consistant essentiellement en la distribution d’aliments ou de vêtements. leur organisation et leur déroulement. amazoniennes semble être celle d’« associations pour sauver de nouvelles âmes et au bout du cultuelles de développement ». protestantes (outre les ONG et les associations dans les domaines de la santé ou de l’éducation. Quoi qu’il en soit de leur statut officiel. diriger une congrégation de l’Église chrétienne tion. affirment que leur visite tend princi- pement » [Dorier-Apprill 1998 : 562]. : 147] pour plus subtilement. quelle que soit leur appartenance religieuse. reconnues d’utilité publique) au Burkina Faso. dénomination non pentecôtiste soulignant l’éventail des objectifs. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . Des évangéliques mènent aussi dans les périphéries senterai ensuite le dispositif matériel et humain. En 7. entreprise. Certains ville. c’est-à-dire le renforcement de la présence des Églises par le biais d’inter. en des lieux où nul ne va. du moins ils ne formulent 35 est de constater. . tout comme leurs équivalents africains. des agents impliqués dans les programmes de ces associations de développement protestantes7. La palement à propager le message du Christ auprès définition la plus adéquate de ces Missions du plus grand nombre. La De fait. ment évangélique. prétendent vouloir apporter caractériser l’un des trois types de structures leur aide à l’ensemble des habitants du fleuve. et les projets peuvent être conçus à des C’est cette dimension de l’essor du mouve. échelles très différentes. leur concep. expression utili. en Amazonie comme à Brazza. D’autres. L’organisation des interventions évangéliques tures en s’établissant par exemple dans des oscille entre l’amateurisme et le profession- villes différentes. des méthodes et des styles propres à chaque mission. : 150]. les missionnaires qui organisent et partici. nalisme.. « la visibilité accrue de la présence des d’entre eux.. font surtout appel au bénévolat et évitent autant que faire se peut Entre amateurisme et professionnalisme la concurrence interne ou celle d’autres struc. C’est le cas du pasteur Monteiro. cit. compte grossir les rangs de leur Église. J’en pré. Les données qui serviront ont été réunies lors de deux effet. assumant l’aspect prosélyte de leur acteurs religieux sur le terrain du dévelop. j’aimerais explorer dans cet article. conversion des populations serait alors non la les Missions développent des « programmes finalité première mais l’heureuse conséquence sociaux et très rarement des projets réellement d’une action philanthropique. en évangélique. LES PETITS PROJETS ARTISANAUX ventions ponctuelles auprès des habitants des Certains missionnaires disposent d’un modeste innombrables hameaux disséminés le long du bateau et ont peu de certitude quant aux possi- réseau fluvial de l’intérieur amazonien6. que bilités de mener à bien leur mission suivante. 6.

pasteur dans le sud du Brésil. essentiellement la distri- 10. mais la somme que autre. Le pasteur aurait aimé. Le pasteur estime à 1 000 reais ou environ 450 euros le jusqu’à la frontière colombienne. celle-ci restera deux ans (1977-1979) sans pasteur. de Brasilia et du fondation de l’Église. Sous couvert coût d’un voyage. Une fois seu- lations éloignées des centres urbains. outre. il n’est pas davantage parvenu à conclure un ac- mes. Le mariage a en principe une grande importance pour âmes. unis grâce à la publication d’un article dans la Il est pourtant rare. il remonte le fleuve Japurá 9.. affirme-t. Cette lement. les missionnaires visent la conversion des 11. etc. Par la suite. avec son épouse et un équipage de quatre personnes. des bution des biens précieux que constituent pour chameaux. il a quelque peu étendu le été remplacée que deux ans plus tard par une champ de ses interventions. cours desquels. le pasteur du fleuve : Monteiro et sa femme éditeront leur propre bul- letin que leur fils. Ces supports montrent ainsi des enfants blonds. Ils tière d’une congrégation que si leur union est officielle. et bateau en bois dans le but. et une nièce établie à Belém feront parvenir 8. pour rendre compte de leurs permet d’appréhender ce qui fait la force et le trois ou quatre voyages de l’année et solliciter succès des évangéliques auprès des populations de nouvelles aides financières9. 36 d’origine anglaise. désactivée en 1988. le désert.. d’un culte évangélique ait été interdite. Les lui a remise un député de la région n’aura permis fonds nécessaires à sa construction ont été ré.. le pasteur Mon- d’une congrégation et aussi la précarité de ces Églises qui teiro effectue toujours ses voyages d’un mois au peuvent à tout moment disparaître de la scène locale. orienter son action vers les domaines de la Moyen Solimões depuis 19598. Dans la réalité cer- enfants en s’aidant de supports en carton qui ont tains pasteurs sont plus souples : ils acceptent les couples peu à voir avec la réalité et l’environnement vivant en union libre et reçoivent la dîme de qui peut et amazoniens10. veut bien s’en acquitter. de régulariser que dix unions11. que son en- revue officielle de la Confédération des unions treprise prosélyte se soit heurtée à l’hostilité de féminines chrétiennes (dont sa femme est la chefs catholiques locaux et que la célébration présidente). Avec le denier santé et de l’éducation. l’obligation de s’acquitter de la dîme ne donnent aussi des leçons d’histoire biblique aux concernerait que les couples mariés. D’ailleurs. . mais son projet d’inter- du culte le pasteur Monteiro a fait construire un nat n’a jamais vu le jour faute de financement. semble-t-il. En fait. liance des Églises chrétiennes évangéliques du le témoignage de ce couple de missionnaires Brésil. n’a célébrer des mariages. aux dimensions plus importantes. À la moindre occasion. ils organisent des les évangéliques qui ne deviennent membres à part en- cultes dans les hameaux qu’ils traversent. quoique retraité. selon ses propres ter. les habitants des berges les vêtements et les piles. Véronique Boyer . de pouvoir annoncer l’Évangile aux popu. Entre la date d’arrivée des premiers évangélistes et la à leurs amis de São Paulo. d’activités caritatives. quand la juge de Tefé l’a autorisé à première embarcation. cord avec l’hôpital de la ville. un département relevant de l’Al. En Maranhão (État natal du pasteur). il s’écoulera près de douze ans. Ce qui montre la lenteur du processus de constitution En 1997. présente dans cette ville du il.

à la frontière des États du Pará et sert ». il y a un abandon total de l’être hu. : 570]. quelque merveille inconnue de la civilisation La confiance inébranlable que le couple sont des éléments qui auraient motivé les fonda- Monteiro place en Dieu ne l’empêche pas de re. . quasi égale de Belém et Manaus. 37 le dit. Les milliers de sionnaires est d’ailleurs moins souvent ressenti personnes soi-disant impatientes de connaître comme une incitation brutale à adhérer à une l’amour de Jésus. ce sont des DES PROJETS DE PLUS AMPLE ENVERGURE gens qui transmettent tant de joie et de confiance. parce que cette ville. cit. tements sociaux [op.. Le prêche des mis. AmaZonie). ont constitué de vraies flottes et reçoivent un financement international qui leur permet de Les missionnaires ont pleinement cons. leur semblait nant l’action des Églises chrétiennes au Congo : au moins symboliquement placée au cœur de . est née de est résolument modeste : « un changement dans cette vision à la fin des années soixante-dix. et ils nous captivent tellement D’autres groupes évangéliques. qui s’affirme interdénomina- luation des conséquences de leurs interventions tionnelle et résolument pentecôtiste. un désir d’éducation car ce que Les fondateurs américains se sont ainsi établis nous faisons est une goutte d’eau dans le dé. Leurs appréciations rejoignent en ce sens de l’Amazonas. les dimensions colossales de la foi nouvelle qu’apprécié comme un spectacle région amazonienne et. tion des éventuels aspirants missionnaires. teurs et devraient aujourd’hui toucher l’imagina- connaître la minceur du résultat auquel il par. c’est seulement la presse qui […] la contribution des Églises au déve. d’autant que la santé chancelante du La Mission da PAZ (initiales de Projet pasteur compromet leurs voyages à venir. prend étrangers est de rigueur. en revanche. sence plus constante sur les affluents des fleu- tent chez les habitants des fleuves. à distance les propos d’Élisabeth Dorier-Apprill concer. comme si ves à proximité de la ville où ils ont installé leur ces derniers voyaient dans leur présence la siège. dizaine à une quinzaine de jours. et emmènent resser à eux.. ment besoin d’arriver et de sourire. outre le fait que la courtoisie à l’égard des que rapporte le bulletin de chaque Église. réalisations concrètes de leurs ONG que main […] Les gens sont contents de nous de l’impact de leurs appels au chan- voir : enfin quelqu’un qui les regarde sans gement des mentalités et des compor- rien demander […] Nous avons simple. Ils assurent une pré- cience du sentiment d’importance qu’ils susci. à Santarém. souvent le ton d’une épopée. le mode de vie. une distraction qui vient rompre la l’espoir de découvrir au détour d’un méandre monotonie du quotidien. loppement provient sans doute moins des zonie. que nous revenons.. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne Civilisation. concrétiser leurs projets. inhabituel. Il n’y a pas de civilisation en Ama. Ils organisent des sorties régulières d’une preuve que le monde commence enfin à s’inté. L’éva. pour le pittoresque. vient. et de les prendre dans nos bras . Le récit officiel de la fondation des Missions. Que l’on prenne le temps de venir des équipes médicales et dentaires dans un en- les voir mérite bien de leur part l’écoute d’un semble de villages préalablement déterminé. sermon exhortant à la conversion des âmes.

. Comme les autres organisations évangéliques. ont été affectés à des Églises pays. cière plus substantielle de la part de leurs douze d’entre eux sur le territoire de l’État de congrégations d’origine ou de quelques autres l’Amazonas. etc. fleuve dans le domaine de la santé. payé ces bateaux appelés luzeiros (phare. aux États-Unis. à amazoniens. en divers endroits de l’Amazonie brésilienne. créé en 1984 par la fille du missionnaire fonda. astre). bien évidemment. l’éducation des jeunes. importante dans la région. et c’est de là que ces em. la mission développe dans Bas et en Australie. le tites villes alentour. aux Pays- ges sur le fleuve. Outre Pendant la même période. Véronique Boyer . environ vingt-cinq de local (ouvriers. Castanhal et à São Luis. équipage et évangélistes). créée en 1970 et établie prend sa charge très au sérieux. mieux depuis : dans le Roraima. un pasteur brési- PAZ aboutit dès 1983 à la formation d’une lien originaire d’un État du Sud. pillées sur le territoire de la municipalité. est dirigé depuis 1992 par une infirmière on peut lire que cette « organisation chrétienne évangé- américaine. est assuré par dix Améri. Et c’est Santarém en. d’autres Églises du l’Église de Coari et les huit congrégations épar- même nom s’ouvriront également dans les pe. présent dans Église indépendante qui comptait en 1997 en. des femmes. et au salaire minimum. Le temple central de viron cinq cents membres au temple central et l’Église adventiste. Le bateau de Coari. . à Belém. à adaptés aux eaux peu profondes des fleuves Manaus. Le département de la santé. la Samaritan’s Purse a une adresse sur le net. à Macapá. au Royaume-Uni. Quelque quarante ans plus tard. Ces derniers reçoivent une aide finan. Sur son site. 13. qui lique non dénominationnelle ». est sous la travail.. les militaires alors au pouvoir le décoreront de core qui héberge l’hydravion et les deux ULM l’ordre du Cruzeiro do Sul pour son travail de la mission. qui rassemble un millier de quinze congrégations plus ou moins grandes fidèles. À cette fin. qui sont autant de spécialités : l’évangélisation à septième jour qui disposent aussi d’une flotte proprement parler. migrant venu de Tefé. Les évangéliques distinguent de nombreux minis- Autre groupe religieux : les Adventistes du tères. Samaritan’s Purse12. Outre les voya. barcations partent pour les bases montées il aurait conçu des bateaux à fond plat. teur. 12.. dont certains sont équipés de cabinets médi- cains et six Brésiliens originaires du sud du caux et dentaires. C’est à Santarém que aurait été construit dans les années trente par se trouve le chantier naval de la mission où sont un missionnaire américain persuadé d’être in- construits et entretenus les quelque soixante. visent à coopération avec la branche canadienne de la inciter les gens à rejoindre les rangs des croyants. Le succès remporté par la Mission da responsabilité de José Alves. à Porto Velho. à Parintins. Le premier bateau des couples. responsable du bateau hôpital. la région depuis 1995. vesti d’un nouveau ministère13 qui consiste- dix bateaux de dimensions différentes qui rait à apporter de l’aide aux populations du composent sa flotte. Aujourd’hui. Ses interventions. la ville voisine. a été fondé en 1950 à l’initiative d’un dans les hameaux des environs de Santarém. soutient de nombreux projets dans le cinq communautés un projet de filtres à eau en monde. 38 l’Amazonie brésilienne. L’encadrement du personnel pionnier. au Canada. petite ville qu’ils ont su convaincre de la nécessité de leur située sur le Moyen Solimões.

en fonction de la densité de la po- que sur le plan humain (médecins et dentistes). nisation allemande de secours en médicaments. Cette organisation protestante s’est constituée sous Unis. les missionnaires s’adressent à cer. Allemagne. a été fondée en 1964 subsides auprès d’organismes évangéliques pour apporter une aide sous forme de médicaments internationaux ou d’organisations non gouver. achat de vivres et de médicaments) de Coari. appelé encore champ (campo). on peut lire : « L’Orga- dernières relèvent d’une Église concurrente. bateau. Il peut tant sur le plan matériel (location ou entretien recouper les divisions administratives. ces religieuses. qui participait au capital de la compagnie d’assu- rance privée brésilienne (Estado de São Paulo. Sur le site d’Action Medeor. qui avait déjà l’appui de l’a- 1999). La Mission da PAZ a ainsi fait tions locales) les fonds nécessaires au maintien de la cellule de base (salaires des mission- naires et des équipages) et aux interventions 14. cipalité ou. gence officielle de l’Église (ADRA). Bien que je n’aie pas pu faire confirmer cette informa- Mission International15 qui lui a permis de tion. Il peut aussi. tous consacrés aux soins et à la pré- projet qui leur est présenté et décider de finan. De son côté. » nementales. se limiter à une partie du territoire d’une muni- Pour ce qui concerne leur subsistance quoti. au contraire. La CBMI soutient environ 1 000 projets implan- tions visitées peuvent également s’intéresser au tés dans 108 pays... Corée…). mais aussi dans d’autres pays (États. a reçu le soutien d’un organisme qu’il appelle la « Golden 18. taines congrégations établies dans le sud du Brésil. pour couvrir pour les vingt-cinq à trente communautés que les frais d’entretien et de fonctionnement du compte son district14. (ONG. concours de professionnels du domaine médi- bord de la capacité des dirigeants des missions cal pour des périodes de courte durée. qui s’engageront à l’influence d’un médecin allemand au début du siècle leur verser une aide mensuelle. même si ces 16. le pasteur Cigna. je suppose que par « Golden Cross américaine » le passer commande de médicaments auprès pasteur adventiste pensait à une entreprise américaine. l’EZE (Evangelische 39 de l’organisation des voyages sur le fleuve Zentralstelle für Entwicklung)18. essentiels et d’équipement médical […] Action Medeor aide plus de 11 000 stations de santé à travers 140 pays. vention de la cécité. Elles à obtenir de diverses structures évangéliques peuvent les recruter auprès de certaines agen- (organisations internationales ou congréga. comme pour la Mission da PAZ dont le rayon d’action s’étend aux communes voisines de Santarém. pasteur s’occupe du département de la santé et protestante allemande. pulation. celle-ci. 18 octobre adventiste de Coari. excéder largement les limites de dienne.. sans but lucratif). Action Les missions tentent en outre d’obtenir des Medeor. comme dans le cas du bateau. Les congréga. dernier. Le district. cer des interventions particulières. 15. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . La Mission da PAZ a ainsi béné- ficié d’une donation de la Christian Blind 17. Au-delà du ravitaillement en vivres et en Le dispositif matériel et humain médicaments. la d’Action Medeor16. Cette association protestante pour la coopération dans Cross américaine »17 et celui d’une institution le développement a été fondée en 1962 à Bonn. est la zone géographique dont est responsable un pasteur. les missions doivent s’assurer le La mise en place des actions dépend tout d’a. .

. en temps normal volontaires et de leur disponibilité. muni. dentaire et évangéliste). 3 000 étudiants y seraient ment pas. Si les maires sation issue du Missionary Aviation Fellowship fondé à la redoutent que leur pouvoir ne soit écorné par la fin de la Seconde Guerre mondiale par un Américain et présence sur le terrain des évangéliques et s’ils un Néo-Zélandais.. a lancé en 1985 le projet AMDE (Assistance craignent les effets du prosélytisme religieux. qui consacrent une « croyant fanatique ». L’aide répertoriés. pour opérer. d’éviter les pesanteurs adminis- tratives des organisations évangéliques ou de Je fais ce que les mairies devraient faire s’assurer que « l’argent servira bien à soigner mais qu’elles ne font pas pour diverses des gens au lieu d’être bloqué pour la construc. et les maires espèrent que ces tés spécialisées dans la formation aux carrières interventions philanthropiques auront d’heu- médicales et paramédicales peuvent également reuses retombées politiques. médicale. raisons : politiques. afin. 20. géliques leur fournit par ailleurs l’occasion tures de croyants exerçant une profession liée à d’une propagande à bon compte auprès d’une la santé et informe les missions du nombre de population d’administrés. Quant aux équipages des ba. une éventuellement concédée aux missions évan- agence évangélique qui centralise les candida. . abandonnée. L’agence. Nous le faisons. faute de moyens ou d’intérêt. régionales et nationales. c’est pourquoi il y a une rémunérés. 40 état de ses besoins à Asas de Socorro19. et échappent alors au stigmate du verses Églises évangéliques. qui dispose de quatre bases au Brésil. maintenir ces relations où la condescendance le ment. les missions ont besoin de l’accord officiel des autorités locales. Véronique Boyer . Comme le déclare le pasteur adven- missions des médicaments ou des dons. c’est ils sont recrutés sur place et leurs services sont de leur intérêt . tiste de Coari : expliquent-ils. étrangers ou présence (l’accès à des soins et à des médi- originaires du sud du pays et appartenant à di. population des rives. Asas do Socorro (Ailes du Secours) est une organi- cipales. 19. Les Adventistes ont adopté cette stratégie : rapprocher des ribeirinhos (habitants des ha- ils s’adressent essentiellement aux étudiants an. Pour leur part. les fournir le personnel indispensable aux interven. partie de leurs congés aux voyages sur le fleuve Églises et autorités s’entendent ainsi pour et une part de leur salaire aux frais de déplace. sorte d’accord avec quelques mairies […] Enfin.. ils ne peuvent s’opposer trop ouvertement à un travail dit d’assistance médicale qu’ils n’assu. Selon le site de l’université. financières et d’autres choses qui empêchent le gouvernement tion d’églises ». évangéliques ou non selon les missions. meaux) sous un prétexte autre que celui d’un ciens et actuels de l’université qu’ils ont fondée culte évangélique : ils les invitent à assister à à Loma Linda en Californie20 et étendent leur une célébration après que ces derniers ont demande aux amis de ces derniers. Les équipes pu constater les avantages qu’apporte leur sont donc formées de volontaires. Les universi. Églises profitent de la circonstance pour se tions. caments). Leur congrégation les charge parfois de dispute à la méfiance et où le conflit n’est transmettre directement aux responsables des jamais loin. municipal d’amener des médicaments à la teaux.

faute de volonté politique. com- je rends des comptes aux mairies de Codajás. voyage d’août 1999 sont toutes diplômées. ou plutôt son absence de réaction. Essentiellement. Mais. Cela ne me mière année de médecine. nier avait manifesté le désir d’homogénéiser les secrétaire à la santé qui pourtant ne semblait critères retenus par les différentes associations et vraiment pas goûter les voyages sur le fleuve21. je dois aider le frère en difficulté.. l’Association Saúde e Alegria cons- facilitera pas non plus l’organisation de ce tituée en 1987 et la Fondation Esperança créée au début voyage. émettant in extremis des réserves sur la des années quatre-vingt. a été faire un travail que les mairies de certaines radicale puisqu’il a tout simplement négligé la villes ne reconnaissent pas. Conséquence de cette coopération réticente mesure nécessaire mais qui n’avait malheureu- mais nécessaire : le pasteur annoncera l’arrivée sement pas abouti. Le qu’elle qu’ait été l’excellence de ses relations malaise provient. Les autres médecins et de l’Église. dentistes annoncés étaient en réalité des étu- l’Église doit encourager et si j’ai un peu diants de quatrième année de dentaire et de pre- plus de moyens que les autres. ne comptait qu’un rapports combien de personnes j’ai reçues médecin. emmener au bateau qui assure les liaisons régulières jusqu’à Coari. Je fais mon travail de chrétien. Au bout de deux jours. Il est vrai que le groupe.. tantôt que les 21. Parfois . . Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne Il y a la promesse de subventions. de l’équipe en précisant tantôt que le bateau appartient à la mairie de Coari. Le secrétaire à la santé de l’État du Pará ne 22. du secrétaire et de sa tendance à considérer muniquée qu’au dernier moment. il se débrouilla pour se faire « médecins américains » à son bord sont mem. laissé l’équipe venir sous prétexte qu’« ils avaient déjà acheté leurs billets ». bres de l’Église adventiste. ce n’est pas la formation des et représentants des institutions municipales et professionnels conviés qui sera la cause des ten- régionales sont souvent ambigus. Je laisse tom. la réponse ne lui fut com. dissensions étaient déjà apparues quand ce der- Le maire imposa de plus la présence du sous. le luzeiro était provisoirement indispo. L’Église doit être solidaire. D’ailleurs les quatre jeunes femmes taire à la santé l’autorisation d’utiliser le bateau (trois dentistes et un médecin) présentes lors du hôpital appartenant à la ville de Coari. une kinésithérapeute et un dentiste […] Ce travail est un travail que devrait formés. de la ville. De ce fait les rapports entre évangéliques À Santarém. Je leur montre avec des posé de dix-huit personnes. Des qu’il se préparait à louer une autre embarcation. de la Mission da PAZ et le secrétaire à la santé nible et le pasteur adventiste demanda au secré. En juillet sions entre la responsable du secteur de la santé 1999. demande de compléments d’informations et ber. qualité des curriculum vitae des volontaires 41 je suis aidé pour le combustible parce que évangéliques.. outre une orthophoniste et une infir- faire la mairie mais c’est aussi un travail mière en fin d’études. alors même Santarém comme son territoire personnel. fondations de la ville22 pour former leurs agents. selon la responsable améri- avec le maire et son équipe (c’est ainsi que le caine. La réaction du pose aucun problème de conscience de pasteur. du fort sentiment « anti-évangélique » pasteur les qualifiait). de Coari.

pants aux programmes d’assistance peuvent decins veulent aider) mais aussi pragmatique être mieux comprises. La situa. optique le rapport entre les œuvres et la foi. : 567]. cit. Le pasteur adventiste affirme ainsi ne les œuvres que les dirigeants religieux appré- jamais organiser d’actions de santé en milieu cient généralement le degré de confiance des urbain pour éviter que les médecins du secteur fidèles en Dieu » [Yaro op. dèrent que « c’est à travers l’engagement dans dical. moins grande connaissance de la réalité sociale géliques étrangers. à une plus ou tentes ponctuelles permettant la venue d’évan. Ces derniers demandent enfin LES ORGANISATEURS que chaque village collabore pour que les réu. il est plus difficile un volet « prévention » consistant en une série d’exposés d’affirmer qu’ils appréhendent dans la même portant sur la formation des caries. 42 Les relations des évangéliques ne sont pas ne peut pas avancer qu’à l’instar des dénomi- moins problématiques avec les institutions de nations protestantes au Burkina Faso tous les l’État comme le SUS (Système unique de membres des missions amazoniennes consi- santé) et les représentants locaux du corps mé. n’y voient une « provocation ».. . Églises de Brazzaville ils refusent l’idée du si ce n’est une concurrence déloyale.. souvent tenue par les de pouvoir locaux. On ne public. théologiques particulières de leurs Églises Il y a donc moins d’accords durables avec les respectives. Les moti. si on s’at- car. Les motivations des partici- vations semblent être d’ordre caritatif (les mé. Ces positions semblent renvoyer. la tournée d’un bateau et amazonienne mais aussi à une plus ou moins parfois le relais d’infrastructures existantes.. etc. grande dépendance des structures et des enjeux comme la radio locale. Véronique Boyer . Le premier groupe est celui que composent les nions d’information23 puissent avoir lieu dans organisateurs des interventions. cit. Les interventions évangéliques comportent souvent tous mus par le prosélytisme. connus par le SUS. salut par les œuvres pour mettre davantage tion est légèrement différente à Santarém parce l’accent sur la foi comme moteur de leur action que la Mission da PAZ a passé des accords. des mission- les locaux scolaires. Ces cadres vations S’il est indiscutable que les missionnaires sont 23. On le traitement de l’eau. re. selon la responsable du programme. à autorités que d’autorisations négociées ou d’en. et ordonnées. des degrés d’engagement divers. naires brésiliens (très rarement amazoniens) ou étrangers établis pour une longue durée ou de Les acteurs évangéliques et leurs moti. pour annoncer aux populations du nière dont s’impliquent les évangéliques. les règles d’hygiène. même mission. [Dorier-Apprill op. qui bien souvent ont aussi un cabinet peut pas non plus soutenir qu’à la manière des privé en ville. avec quelques dentistes de Ces deux lectures coexistent au sein d’une la ville et deux ophtalmologistes. « le tache au rôle des individus dans le dispositif volume des gens envoyés par l’Église leur des actions que si on privilégie les orientations assure un rendement plus que certain ». lesquels définissent la ma- catholiques. : 144]. fleuve quand et où accostera le bateau hôpital des missionnaires. façon permanente en Amazonie.

Les missionnaires déclarent ne pas organi. et gner d’abord les corps avant de songer à gagner si prêche il y a. pour des ouvriers évangélistes qui. « servir les gens. Ayant renoncé à tout projet personnel Pour eux. cule du désir de Dieu.. de cette proximité fusionnelle avec la divinité L’état d’abandon dans lequel se trouvent les qui se répandrait en eux : ils incarnent alors la populations visitées les inciterait en effet à soi. et travailler pour Lui. être à Son les marginalisent ». il est ici l’expression pure de la les missionnaires attribuent évidemment au volonté divine. preuve vivante de la toute-puissance de Dieu. Janette. de l’existence dans le domaine de la santé. mais pas seulement. Le prosé- l’aide fournie pour creuser un puits sont alors lytisme que d’aucuns déplorent. est rhétorique. toute entreprise pas l’objectif premier des actions évangéliques altruiste les assure. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . Si somme toute. coute bien comprise du message biblique. C’est donc mus par assurant un niveau de vie qui les assimile aux le Seigneur que les missionnaires viendraient en classes moyennes même s’ils n’en sont pas tous ces lieux isolés. politiques comme le résultat. Bien qu’ils doivent régulièrement rendre souvent difficiles. bien au contraire. de l’intervention des hommes. la responsable américaine de la Mission da PAZ. dans cette compte de leur action aux Églises qui les finan. communion avec eux ». Elle distingue les cadres ser leurs interventions en s’interrogeant sur ce missionnaires d’un deuxième groupe constitué qu’ils « peuvent faire pour plaire à Dieu ». moyen par lequel Il quelles sont maintenus les habitants du fleuve s’extériorise. tidien. évangéliques reçoivent de congrégations situées se mettraient au service des hommes parce que 43 à l’extérieur de la région une aide matérielle leur telle est la volonté de Dieu. L’assistance dentaire et médicale ou décidé de parler par leur bouche. et les rassure. c’est que le Seigneur lui-même a les âmes. venir de Dieu et ne sont en aucun cas perçues cartent pas les causes économiques. à leurs propres yeux et aux yeux des marché du travail régional. ils sont dégagés des contraintes éco.. ils n’é. affirme-t-elle que « l’école publique LES OUVRIERS LOCAUX contribue à la reproduction du cycle de la pau. Cette nuance subtile entre être le simple véhi- vreté » et que « les conditions de vie dans les. originaires ou non sa gloire et son renom. Il n’a besoin de rien ». car « Dieu n’a pas be. vres attesteraient de façon indiscutable d’une nomiques immédiates et ne dépendent pas du élection. ne se démarquent pas du point de soin qu’on Le défende. Ainsi contrainte. Ces évangélistes œuvrant localement gement. voire dénon- vues comme des conditions préalables à l’é. Leur formulation est plus subtile : ils pour une Église assument un rôle important de . de la région. vue socioéconomique de leurs voisins non La foi (qu’ils ont) ou le salut (qu’ils espèrent) croyants de l’intérieur dont ils partagent le quo- ne seraient pas les seuls moteurs de leur enga.. la conversion des âmes ne serait pour être un « vase pour Lui ». est de la sorte excusé et justifié puisque. dans des conditions matérielles issus. Leurs actes et leurs œu- cent. par la persuasion ou par la et sociales de la misère et des inégalités. cent. autres. Les conversions éventuellement péché et à la faiblesse de l’être humain une suscitées par leur présence sont alors censées grande partie des maux de ce monde. service pour engranger des âmes.

bateaux missionnaires. ils se montrent aussi soucieux que nul tions. verra quand on aura fini à Amorim. instituteurs. de voir peu de Cependant. ou plutôt la diffé- la population. du voyage organisé par la Mission da PAZ. gens se presser autour du bateau. Santarém. 44 relais entre l’équipe des bateaux missionnaires et La divergence d’intérêts. L’ouvrier de prosélytisme. Le déroulement des interventions s’en Ce sont en effet les évangélistes qui font état trouve parfois directement affecté. se reflète dans l’écart sensible entre leurs discours. aussi bien symboliques que matériels. qui nels.. l’ouvrier chargé de la zone des programmes d’assistance sont avant tout une hameaux visités. eux encore qui doivent Janette fut-elle surprise. il ne fallait pas faire comme ça. sionnaires était d’abord réservé aux croyants et sance par ces Églises de leur travail en matière à ceux qui se convertiraient bientôt. répondit en toute innocence : « J’en ai parlé aux cipation religieuse. sités de la population. à savoir que tous les individus puissent n’oblitère la médiation effectuée par leurs soins. » Dans tion de ce qui est pudiquement appelé une l’esprit de Carlinhos. Églises implantées dans la région. lequel se mesure à l’augmen. on moi » est ici la phrase clé. ce à quoi il s’entendit répondre : « Ce peut se targuer d’avoir sauvées est fondamen. Il faut risme des premiers contrastant avec les propos créer les conditions pour que les gens teintés de philanthropie des seconds. » Janette ne sent également « agis par Dieu ». qu’ils espèrent retirer localement de leur parti. l’obten. pour les ouvriers évangélistes. Véronique Boyer . Ainsi. Elle s’en ou- sionnaires. Elle est comprennent qu’il faut venir consulter ce jour-là et qu’il ne faut pas aller aux confirmée par les malentendus qui surgissent champs.. les autres villages où des croyants les atten- gations. l’accès aux bateaux mis- « aide de coût » est fonction de la reconnais. Et cette préparation dépend des lorsqu’il s’agit d’interpréter les objectifs des ouvriers sur le terrain.. Tu tal : « Beaucoup de gens se sont convertis avec ne peux pas promettre ce genre de chose . différemment d’elle l’objectif des interven- Haut. susceptibles C’est pour tout le monde. s’ils entendent pouvait concevoir que Carlinhos appréhende que soit reconnue leur inspiration par le Très. en arrivant dans le informer les gens de l’arrivée d’un bateau et petit village d’Amorim. à quelques heures de introduire les médecins dans les villages. leur subsistance frères. ce serait du travail bâclé. En effet. recevoir les soins médicaux. à la différence des cadres mis. Le nombre d’âmes qu’un évangéliste daient. Or. il fallait en parler aux de leur accorder ou non un salaire. Carlinhos. les vrit à Carlinhos. Si les ouvriers se di. que la responsable de la Mission rence des contraintes pesant sur les ouvriers da PAZ définit en ces termes : et sur les cadres missionnaires. l’utilita- Il ne suffit pas d’amener le bateau. qui il avait annoncé leur venue. lors auprès des missions ou du pasteur des néces. n’est pas possible. travaillait depuis moins d’un an pour l’Église. et lui demanda comment et à occasion de concrétiser les avantages person. demanda de fait à Janette quand ils iraient dans tation du nombre des membres des congré. quelle que soit . » Il s’attira alors le commentaire sui- dépend de la bonne disposition à leur égard des vant : « Non. sur le fleuve Tapajós. ils ont de l’influence.

Il faut domaine médical. un Brésilien de São Paulo. Janette appliquait ainsi les principes tiste mais pas personnellement ») et un autre se de ce cours d’instruction civique qu’elle don. on compte exigé son adhésion en vertu d’une connais. de consolider sa position au sein des groupes et sa femme américaine. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . tatouage pour d’autres) que celui l’Église pour imposer son point de vue – des puritains. par exemple. un sance qu’il n’aurait pas encore. serait le moteur de leur voyages sur le fleuve. piercing au nombril pas fait valoir son statut dans la hiérarchie de pour certains. ce qui s’explique en partie par des puisse s’en substituer une autre où l’insertion reconversions professionnelles24. un couple de mormons. collier t-il. LES ÉQUIPES DE BÉNÉVOLES Peut-être est-ce encore en raison de cette di- L’emboîtement du discours religieux des cadres versité religieuse que les membres de l’équipe missionnaires dans un argument à dominante n’ont guère semblé se préoccuper de transmettre sociale contraste avec les propos des évangé. un autre ingénieur dans le quelques éléments de caractérisation. on si- locaux.. pas interprété leur participation à partir d’une nants bénévoles. Or le contrôle de l’accès aux le responsable. deux individus développer son idée et l’assurant de sa compré. Pour l’anecdote. disant adventiste non pratiquant. médecins concrétisant la formation de réseaux ingénieur forestier devenu directeur de l’aca- clientélistes était pour Carlinhos le moyen démie sportive de l’université de Loma Linda. 45 supposer qu’à cette version où l’égalité des ment élevée (la moitié des dix étudiants a plus hommes garantissait à tous les mêmes droits de 25 ans). explique peut-être que le temps consacré aux nion de l’ouvrier comme elle lui demandait de louanges et au recueillement ait été très court et le faire avec les autres. missionnaires intermittents qui grille religieuse où l’accomplissement d’une consacrent une partie de leurs vacances à ces mission. évité les écueils de l’autoritarisme. gnalera que l’allure générale des missionnaires Une dernière remarque mérite d’être ajoutée évoque davantage le stéréotype californien au sujet de cet échange : Janette a. seuls deux individus parlent portugais : nes ressources. deux catholiques. groupe. Elle ne pouvait tout d’abord noter une moyenne d’âge relative. et ceux du paternalisme – et n’a ni cherché à Les membres de ce groupe ne sont pas tous aliéner Carlinhos à sa vision des choses ni adventistes : sur dix-huit personnes. le poussant à des Églises sans dénomination. un message évangélique à leurs patients et n’ont listes locaux mais aussi avec ceux des interve.. Le groupe du bateau adventiste nous fournit 24. pour être ici mentionné. Dans ce dans des réseaux déterminerait l’accès à certai. un autre encore a étudié la philosophie. (bracelet à la cheville pour les femmes. Le fait est assez rare limité au moment du petit-déjeuner : un hymne. Elle n’a hippie pour les hommes. leur appartenance religieuse. Elle a discuté bouddhiste. L’un d’eux était instituteur. respectant l’opi. la lecture commentée d’un passage biblique et une rapide prière.. Cette diversité nait inopinément à Carlinhos. deux évangéliques appartenant à les arguments qu’il lui opposait. se déclarant agnostiques (« de culture adven- hension. . me semble.

. Pendant leur temps concerne des conditions particulières d’exercice libre les membres de l’équipe se livrent à de de la médecine ou l’approfondissement de con. 25. de prati. Un peu naïve. L’APPARITION DE DISSENSIONS positives. menus plaisirs locaux. dit- l’occasion espérée. Tout au plus quelques- uns avaient-ils assisté à une projection de dia. avaient une idée erronée. On relève en effet des différences dans les prescrip- nes sont simples et courageuses de vivre comme tions alimentaires des Adventistes en fonction de leur nationalité. Avant ce voyage. par ce qui est décrit dans les livres ». pont supérieur ou des arbres avec les enfants du cins dans des coins pareils » ou « voir en réalité hameau et finissant. Les arguments altruistes ou caritatifs quer un tourisme alternatif. mal la cuisine végétarienne25 ainsi que l’ordre lement par les plantes. Cer- decins de l’hôpital rencontrés à Santarém. pour les plus téméraires. Ils ne se promènent pas tout nus » ou « Les person. les fruits de mer. brésilien. Véronique Boyer . des berges de les promener à bord de leurs tendent être venus en Amazonie pour « tester canots. Les ex. ne cachent pas leur « démocratique » que les Américains imposent déception en observant que. mais maintenant je le sens. . Cependant. les raisons avancées étant davan- mais aussi l’échange avec ces gens au mode de tage d’ordre sanitaire (l’origine des rations données aux vie si différent et qu’ils sont venus voir de si animaux) que d’ordre religieux. lieux que les circuits classiques délaissent par plications renvoient toutes à l’idée de stage. voir s’ils aimeraient être méde. pas plus que les mé. loin : « Je le savais. première expérience : l’orthophoniste avait déjà Une deuxième série de motivations tourne participé à une mission de ce type dans le sud autour de la découverte d’une terre et d’un peu. à la plus grande ceux d’entre eux qui se disent désireux de s’ins. Les Brésiliens interdisent l’alcool.. ils réalisent que la langue est une barrière que les Américains tendent à supprimer toutes les sources qui contrarie l’efficacité de leurs interventions de protéines animales. avec moins de technologie. le gens sont plus civilisés qu’on ne l’attendait. Aussi. qu’il manque d’infrastructure. L’expérience n’est pas toujours concluante du point de Progressivement se dégage le sentiment que vue de l’engagement religieux. les tains bénévoles n’en sont d’ailleurs pas à leur gens ne connaissent le nom des plantes utilisées. le porc. demandant aux habitants naissances spécifiques.. se lançant dans des concours de saut du leur vocation. en accédant à des sont eux aussi remarquablement absents. Le mormon déclare ainsi ce voyage constitue pour la plupart d’entre eux qu’il ne repartira plus comme missionnaire parce que. cela. un étudiant était allé au Mexique avec ple inconnus. les poissons sans écailles et le café alors ment. de dissensions entre ces deux groupes. imaginant l’endroit « plus Les attentes différentes des cadres missionnaires primitif. » 26. pour faire la queue au moment des repas. comme la et des membres des équipes sont parfois source télévision par exemple » qu’ils ne le découvrent. les étudiants pré. essentiel. les bénévoles ne les baptistes et le mormon était parti pendant savaient quasiment rien de l’Amazonie ou en deux ans comme missionnaire au Guatemala26. joie du capitaine catholique qui supporte assez truire sur des médecines alternatives. 46 démarche. Au cours ils font état de leur surprise en constatant : « Les du voyage organisé par les Adventistes. il : « je perds la foi car j’ai vu beaucoup de choses ». et peu onéreuse. Ainsi. se convertir au poisson grillé. Elles ne se plaignent pas ».

toutes religions confon- pose d’un appareil : dues. accompagnés de gestes. et les gringos. pasteur et sa femme se sentiront en décalage avec Pour sa part. d’un étudiant désireux d’expliquer aux habitants Les critiques s’étendent jusqu’au domaine du hameau qu’il ne faut pas boire l’eau de la rive de la foi quand Marli avoue trouver infantiles mais aller la chercher au milieu du fleuve. l’élection ne sont pas les motivations principales. qui connaîtraient et aimeraient l’Amazo- nie.. Même avec un autre groupe. n’ayant pas apporté leur « équipement sophis- Des désaccords apparaîtront progressivement tiqué » habituel. L’accumulation des incompréhensions ront avec l’eau du fleuve. qui se croient propriétaires Comment peut-il penser qu’un gamin qui de la vérité. donné par une patiente. Elle déplore enfin l’arrêt des consultations très bon celui-là. était suffi- samment bon pour les Américains. pour. C’est ce qui est en- ger parce que quelqu’un vient et le leur seigné au groupe des enfants dans l’église dit. les œuvres ou la compétence de certains praticiens qui. des réagira vivement : Américains : Ce n’est pas ainsi que les gens vont chan. Et il a S’ils ne veulent pas aider les gens. des conditions de vie dans la bouche d’un patient ». hymnes de ce niveau. j’ai eu un problème avec quand le pasteur va en ville se ravitailler en un homme qui m’a demandé si le poisson médicaments : grillé. bouche avec de l’eau minérale. Et elle commentera conduira à la formation de clivages inattendus durement le conseil d’un dentiste concernant la entre les Brésiliens. par les Américains. José Alves sou- des habitants des berges les conduit à commettre ligne qu’une telle mésaventure ne risque pas des impairs que la jeune femme du pasteur ne de lui arriver car sa « petite formation » est lar- pardonne pas.. avec des ger leur mode de vie. La méconnais. d’ici. le pasteur émet des doutes sur 47 une équipe pour laquelle la foi. tant que les habitants se douche. La femme du pasteur explique en habite sur une rive comme celle-là et ces termes l’origine des divergences : attend qu’un bateau passe pour se faire arracher des dents a les moyens d’aller Bien que nous appartenions à la même chez un dentiste pour mettre un appareil ? Église et que nous partagions les mêmes Ils ne pensent donc pas ! croyances. Même si c’est une bonne idée. le mépris qu’ils . L’arrogance des Américains.. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . d’autres groupes où on ne s’arrêtait que leur propension à penser que leur mode quand c’était terminé. Ils ne vont pas chan. de vie est supérieur. dit : « parce que nous sommes habitués au quoi sont-ils venus ? J’ai travaillé avec meilleur ». leur a été fourni et « laissent des bouts de dents sance. On dirait un groupe d’enfants. Sollicitée pour traduire les propos gement compensée par sa « grande pratique ». comme le font les Américains. Ils ne doivent pas avoir le temps d’aller à l’église pendant les heures nor- Elle poursuivra sur l’inutilité de se rincer la males de culte. Marli les chants. maîtrisent assez mal celui qui quant à la pratique des soins. les différences culturelles ap- paraissent.

Véronique Boyer . ces domaines est touché. Ce fait peut être attribué à la plus coup les appellent. son âge. dirigées chaque fois par un individu pas au strict salut des âmes. n’en ménage pas différent qui.. du responsable. Compte tenu du climat relativement tendu à était aussi plus homogène sociologiquement : il la fin du voyage. avec leurs enfants. elle affirme que la santé sceau de l’évangélisation. le sa formation d’infirmière incitaient les jeunes pasteur vante le travail d’une équipe soudée et intervenantes non seulement à accepter sans unie. nir une plus forte cohésion. discuter son autorité mais aussi à s’en remettre lation dans le besoin : complètement à elle. et que si l’un de des Américains au culte final viendra impli.. sur le tauré les lois de la nature. l’équipe. Quant à la missionnaire les oppositions se soient aussi vite résorbées. Nous avons fait un voyage dans l’in. pentecôtistes ou non. à cinq heures de Santarém. Ayant échangé tongs et nalité. presque terme à terme à la vision des Adven- tunités surgissent parce que la santé est le tistes. a sans aucun doute contribué à mainte- discours où l’anti-impérialisme n’est pas loin. un long moment était consacré aux bien-être individuel et collectif. considé- raient le dimanche comme jour chômé. nous voit pas seulement comme des Aucune recomposition des groupes n’a eu esprits qui doivent être sauvés . En outre. sa connaissance de la région et tee-shirt pour des chaussures et une chemise. également américaine. divinité créa- sion. sensiblement par le « miracle de l’établissement de con- plus présente dans ces aspects doctrinaires et nexions nerveuses dans l’organisme. cela affecte les autres : citement nuancer ces propos sur la bonne en- Or.. dans l’enceinte de l’église. Tous Cette vision qui. J’aimerais Ce que dit Janette de la santé correspond que vous priiez pour que d’autres oppor. est le résultat d’un équilibre entre le corps phy- sique. moins une place majeure à Dieu. tout est à trice de toute chose dont l’existence est prouvée Lui. » La dimension religieuse. c’est-à-dire . contant l’histoire de son adhé. accueillie chaleureusement par une popu. Il a créé le monde équilibré et ins- da PAZ. rappelait : « Rien n’est à nous. Médecins et patients térieur avec une équipe fantastique. ne se cantonne dévotions. les facultés de raisonne- Cependant l’absence de plus de la moitié ment et les relations sociales. Dieu ne évangélique. l’équipe qui. constituée en grande majorité de Brésiliens. En substance. quelques-uns sont avec nous. Dieu a créé toutes ces parties parce tente du groupe et son dévouement à la cause qu’Il veut qu’on s’en occupe. et nous devons les grande homogénéité religieuse des membres de respecter. en englobant dans la santé le les matins. affichent parfois inconsciemment à l’égard 48 émotionnels (les larmes coulaient abondam- des autres sont alors dénoncés dans un ment). sa person- moins en apparence. il est pour le moins surprenant n’y avait à bord qu’un couple d’Américains que de retour à terre. Il veut ça lieu pendant le voyage organisé par la Mission mais pas seulement ça […] C’est un dieu d’ordre. les émotions. comme beau- Tapajós.

le soulagement des corps. les mauvais traite. Et s’il y a comprendre leurs conditions de vie pour quelqu’un. ne peut faire l’économie traduction est nécessaire. s’appliquer. que je suis donnée à Lui. et au péché qui est Traiter les gens avec respect. quel âge ont leurs enfants. il n’y a personne pour s’en occuper. » bitent. pour les une écoute prolongée. Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . parce qu’ils connaissent mal les cipes que Dieu a établis. je suis en paix. je ne m’occupais pas de mes enfants et je pensais que Dieu n’allait pas me pardonner. souvent d’étudiants et non de médecins confir- Moyen de transmettre l’amour de Dieu aux més. relayée par le libération du sentiment de culpabilité à partir de la conver- capitaine du bateau. explique ainsi aux quatre sion. mais aussi les carences parce qu’ils ne parlent pas portugais.. En raison objectives qui en empêchent l’application (ab. Il n’y a rien. giène qui Lui agréent. c’est-à-dire la porté aux personnes. pathologies amazoniennes et. encore accrue quand une cadres missionnaires. gens n’ont pas d’argent pour prendre de bateaux de ligne. Cela n’en de- aussi ». pour certains. » .. au mode expéditif et aux manières dépourvues ments puisent à la même source du péché. et les ne pas contribuer à leur marginalisation. sociale et militante qu’il revêtait dans l’optique Ce n’est pas parce qu’ils sont évangéliques de la théologie de la libération : il est moins tenu que les professionnels de la santé embarqués sur pour le fait des puissants écrasant les petits que les bateaux missionnaires sont particulièrement censé contaminer les hommes qui ne prennent attentifs. de ce manque de préparation des équipes à la ré- sence de dispensaires28. La patients davantage d’attention parce qu’ils se dimension extensive et moralisante de cette trouvent dans un contexte où les principes régis- conception du péché n’implique pourtant pas la sant habituellement leur pratique ne peuvent culpabilité des malades27. le commérage. il n’y a pas de dispensaire. J’aime aider les gens à en a un. L’ignorance des prin. une expérience nouvelle. Leur appartenance religieuse le cède pas soin d’eux – puisque le corps est pensé ici au caractère exceptionnel de la situation. C’est d’ailleurs très souvent l’inverse. « Dans l’intérieur. Le de courtoisie des médecins du service public péché évangélique ne prend jamais la coloration qu’ils côtoient d’ordinaire. que les récits recueillis tendent à suggérer : « Avant. Et s’il y que les gens font. Il ne faut pas mépriser ce 28. il n’a pas de médicaments. reconnaître 49 « n’importe quelle chose contre la volonté de leur existence est évidemment une excellente Dieu : contre notre corps. ainsi à une conception religieuse du mal où l’a. d’écoles…) rejettent le alité amazonienne et du fait qu’il s’agit le plus péché à bonne distance des individus souffrants. l’établissement d’un diagnostic repose sur riverains. et les inviter au culte. contre une personne façon de gagner leurs faveurs. Janette. L’interprétation des maladies renvoie meure pas moins. dans notre présence même ». Cette recherche de si- d’une certaine qualité d’écoute. Maintenant Il faut demander aux patients où ils ha. jeunes femmes : je me droguais. L’apaisement gnes et de mots faisant sens pour les intervenants des maux physiques et la consolation des âmes seraient en effet étroitement liés à l’intérêt 27. pour les habitants du fleuve. habitués qu’ils sont bus d’alcool.. des règles de vie et d’hy. Les comme le temple de Dieu – et ceux qui ne médecins et les étudiants accordent à leurs respectent pas leurs égaux ou les plus faibles.

de cette entreprise dépend des aptitudes de cha- blèmes d’amibes. Véronique Boyer . Dans cette mesure. en d’autres termes.. * * france. Les actions menées en milieu rural par des voles l’idée d’une tristesse des habitants du Églises urbaines ne sont pas sans incidence sur fleuve. sont avant tout soucieux de constituer un réseau plications de maladies mal soignées (grippe. voire la rage. de investissement par les populations locales. leur donnant aussi l’impression de rece. 50 étrangers fournit indirectement aux habitants du * fleuve l’occasion de mettre en scène leur souf. Le succès médecins itinérants ont surtout à traiter des pro. la compétence des du pouvoir de l’Église ou de la Mission. actions. sonnel d’un individu en particulier. indépendantes les unes des autres et intercon- rable.. les adhésions que suscitent ventres. et il est difficile. la dans une organisation qui met en œuvre un demande en vitamines pour les personnes vaste ensemble d’institutions et d’associations. d’innombrables cas de malaria. les femmes et les enfants est considé. Elles relè- demment. principalement le fait d’ouvriers migrants qui Outre quelques cas de maladies sexuellement opèrent bien souvent de leur propre initiative et transmissibles (blennorragie. utilisent ce langage à seule fin d’ap. Proposant l’accès à des services très ment. des infections éventuellement les interventions des bateaux dermatologiques. Certains adolescents. migraines et diarrhées. de son insistance sur la nécessité d’é- Les maux de tête. et on peut lire la déception. même im- pleurer sont d’autres éléments qui renvoient à possible.. Le mission- symptômes généraux d’une anémie qui touche naire responsable n’est plus ici qu’un rouage une grande partie de la population. Elle témoigne. les troubles digestifs et couter les patients et des rapports que l’équipe l’état de faiblesse sont de toute évidence les noue avec les habitants du fleuve. missionnaires sont moins liées au travail per- des plaies « qui ne guérissent pas ». âgées. et. de connaître les sources de finance- l’expression traditionnelle du mal-être et contri. de vers provoquant maux de cun. ces appartenance religieuse commune. des com. mus par la sionnaire profite de toute évidence aux diri- curiosité. hépatite) et un cas de lèpre. Par contraste. geants des congrégations car elle leur donne une procher les étrangers et de recevoir quelque certaine crédibilité. et même d’une dépression chronique les groupes locaux. les missions font appel à des réseaux l’impossibilité d’assister à des bagarres sans financiers opaques. dont des lésions dues à la gale. bien évi. syphilis). leur capacité à faire bénéficier les populations du . Cette arrivée atteste la réalité babiole. De ce fait. concrets. vent en partie du ton que le leader donne aux mique dans la région. leur médecins et dentistes semble moins importante aptitude à mobiliser des réseaux financiers et que la création de cet espace de parole et son humains. migrants. nectées dans des réseaux nationaux et trans- sur les visages quand le stock arrive à épuise. endé. clientéliste qu’ils contrôleraient au nom d’une pneumonie. buent à accréditer aux yeux des équipes béné. Les douleurs dans le dos. le manque d’air. nationaux. ment exactes et la répartition de leur budget. La venue d’un bateau mis- et collective. La diffusion du mouvement évangélique est voir plus de considération qu’à l’hôpital. ce que ne sauraient faire les ouvriers la difficulté à supporter les émotions fortes.

où transparaît une forte émotion les ouvriers évangélistes et un éventail allant de occasionnellement accompagnée de larmes. on serait tenté d’a- évangélique qu’on ne pouvait le penser de vancer. « Le mouvement évangélique au bléia de Deus em Belém ». — 1995. Paris. Terres de mission et front religieux ». Univer- A. n’est certes pas absente des préoccupations La mise en évidence de discours distincts des évangéliques et. mais ce serait le thème d’un autre article. « Os que semeiam cho. Corten. tives à Brazzaville (Congo) : activisme sociopolitique . « Églises et ONG carita- rando ceifarão com júbilo. Dorier-Apprill. Les évangéliques participant à ces que les populations riveraines accueillent ces cul- interventions ne forment donc pas un groupe tes évangéliques comme un spectacle inhabituel.. ble du mouvement évangélique qui. surgissent d’autres clivages : entre les connais- tations pour évangéliser. Paris. Karthala : 267-286. contrairement à ce qu’af. A origem da Igreja Assem. — 2001. Bien liques qui voient tous les évangéliques comme 51 que toutes les Églises ne développent pas de tels une menace. de ce mouvement religieux. et Brésiliens. — 1998.. F. Belém. aucun d’entre eux ne serait allé à la rencontre des férents dans le dispositif des actions (la grâce habitants du fleuve. Mary eds. Imaginaires politiques sidade Federal do Pará. — 1995. Karthala. et pentecôtisme. en retour. Le pentecôtisme au Brésil. fleuve des ressources dont elles disposent. qui assurent résolument de l’unité de leur mou- ges sanitaires dont il a été question le propos vement. qui renvoient à des rôles et à des positions dif. le ciment de l’appartenance reli- religieux se soit fait plutôt discret (les équipes ne gieuse commune vole parfois en éclats lorsque profitent pas systématiquement des consul. aspect fondamental pour comprendre le succès firment « à terre ». Les bateaux missionnaires en Amazonie brésilienne . non seulement les catho. Sur ce dernier point. Afrique/Amérique latine. à tel point que certains seurs de l’Amazonie et les autres. Corten et A. Cetrulo Neto. Les prières et les séances de pour les cadres missionnaires. Tese de mestrado em nord du Brésil. La dimension religieuse proprement dite voit son pouvoir de séduction accru. Bibliographie Boyer.. le la philanthropie au tourisme alternatif pour les montrent assez. les œuvres pour témoignages. mais aussi les croyants eux-mêmes programmes et qu’à l’occasion des deux voya. totalement homogène. entre gringos intervenants en étaient inquiets). suscitant d’ailleurs la curiosité et intervenants bénévoles) contribue à dessiner un l’ahurissement des non-croyants qui en sont té- profil plus complexe et varié du prosélytisme moins. É. prime abord.. A. Ainsi. in planejamento do desenvolvimento. sans le moteur de leur foi. V. c’est l’ensem.

-P. they Pour déterminer les lieux des interventions. Y. Yaro. Véronique Boyer .-A. développement durable et testante au Burkina Faso ». politique.J. les Églises use networks of converted residents.. Brazil. Deler. inexpensive tourism. to increase their presence in inland areas of Amazonia. Spécificités des ONG d’inspiration pro- Léna. Roca eds. nity for an alternative. Karthala : 559-571. « De l’évangélisation au dévelop- économie. op. Si certaines ne disposent que d’un mo. who see the opportu- dominante sociale contraste avec les propos des mission. P. et cial argument. pement local. “Permanent” mis- utilisent les relais constitués par les évangélistes résidents. Deler. « ONG. Roca eds. in J. have built up sizeable fleets. A. cit. Y. suscite parfois des clivages révélant la fragilité de la « com- munauté des élus ». sionaries declare that the body must be healed before even Les missionnaires « permanents » affirment qu’il faut imagining winning the soul. gence between interests sometimes causes cleavages that risme alternatif peu onéreux. Les bateaux missionnaires en Ama. Fauré. religious agencies. this religious message contrasts with the l’emboîtement d’un discours religieux dans un argument à words of “temporary” missionaries. Piveteau Fauré. Roca eds. . deste bateau.-J. et P. op. Missionary Boats in the Brazilian zonie brésilienne Amazonia Les interventions sanitaires et éducatives permettent aux Evangelical churches use health and educational actions Églises évangéliques d’intensifier leur présence dans l’in. société en Amazonie brésilienne ». Piveteau et P. G. : 673-680. 52 ou religieux ? ». Paris. Ces Missions fonctionnent grâce à des dons et elles operate thanks to donations and recruit volunteers through recrutent leurs bénévoles auprès d’agences religieuses. in J.. Deler. A. — 1998.. ONG et développement : société. A. Some churches only have a single. Mission. d’autres. cit. Fit as it is into a mainly so- soigner les corps avant de songer à gagner les âmes. This diver- naires « intermittents » qui voient là l’occasion d’un tou. Véronique Boyer. ont constitué des flottes impor.-A..-P. These missionaries tantes.-J. in J.-P. térieur amazonien. — 1998. To select places for their actions. ordinary boat. Résumé Abstract Véronique Boyer. Y. La divergence des intérêts expose how fragile the “community of the chosen” is.-J. Fauré.-A. such as the Seventh Day Adventists or the PAZ jour ou la Mission da PAZ. : 143-155. Piveteau et P. comme les Adventistes du septième but others.