You are on page 1of 23

PILOTAGE OPÉRATIONNEL DE LA PERFORMANCE

POP, c’est une équipe de


spécialistes de la performance :

 Des processus,
 Des modes de pilotage,

 Du management et des
organisations,
 Des conditions de travail et de
l’Ergonomie,
POP
101 boulevard Aristide Briand
85000 La Roche Sur Yon
02 51 05 01 15
www.concept-pop.com
PILOTAGE OPÉRATIONNEL DE LA PERFORMANCE

POP, c’est une approche :

• structurée
• opérationnelle
• terrain
• visuelle
• adaptée

Qui s’applique de la commande à la


livraison dans tous types de secteur
d’activité.
NOS RÉFÉRENCES,
PRODUCTIVITÉ ?

 La productivité est le rapport entre


une production de biens ou de services et les
moyens qui ont été nécessaires pour sa
réalisation.
 L’outil qui permet d’identifier les gisements de
productivité est le « Lean ».
 C’est quoi être « Lean » ?
LE LEAN

 Rechercher la performance par l'élimination des


gaspillages et l'amélioration continue.

 Lean signifie littéralement « maigre ».

 Un processus Lean est un processus qui est


débarrassé de toutes opérations inutiles qui
peuvent l’alourdir et le rendre moins performant.
LES OPÉRATIONS INUTILES

 Exemple de chasse aux gaspillages sur des processus


de production et des processus administratifs
GASPILLAGES DUS À LA SURPRODUCTION

Définition : Produire plus, ou plus tôt, que ce que le client va acheter.

Conséquences :
- Gaspillage de main d’œuvre pour produire des pièces inutiles
- Flux matière irrégulier
- Stockage et transport des pièces en surnombre
- En cas de défauts, tout le stock est potentiellement atteint
- Quand on amène une amélioration, elle n’est effective chez le client
qu’après écoulement du stock

Les outils du Lean pour limiter la surproduction :


La production au plus juste
Le SMED
EXEMPLE :

Produire trop tôt

Reporting
GASPILLAGES DUS AU TRANSPORT OU
MOUVEMENT DE MATIÈRE

Définition : Tout mouvement de composant ou produit qui n'est pas


exigé par la production au juste nécessaire.

Conséquences :
- Gaspillage de temps
- Gaspillage d'énergie
- Gaspillage de moyens de transport

Les outils du Lean pour limiter les transports :


La mise en place d’une implantation rationnelle
La notion de flux tirés
L’étude des flux documentaires
EXEMPLE :

Diagramme
spaghetti

le déplacement physique de
documents
GASPILLAGES DUS AUX MOUVEMENTS
INUTILES

Définition : Tout mouvement de personne sans matière ou produit.

Conséquences :
- Gaspillage de temps
- Gaspillage d'énergie

Les outils du Lean pour limiter les mouvements inutiles :


Le 5S
L’organisation spatiale des postes
L’ergonomie des postes de travail
EXEMPLE :

Déplacement inutile

Aller / Retour à la
photocopieuse
GASPILLAGES DUS AUX ATTENTES

Définition : Temps mort avant de passer à l'opération suivante.

Conséquences :
- Pertes de temps
- Rallongement du temps de cycle

Les outils du Lean pour limiter les attentes :


Favoriser la polyvalence et la poly compétence
Eviter d’avoir toujours recours à un expert
EXEMPLE :

Attente en production

Attente de validation de
documents par la
direction, autres services

GASPILLAGES DUS AUX STOCKS

Définition : Entreposer de trop grandes quantités de matière, de


composants, d’en cours.

Conséquence :
- Coût des encours
- Espace de stockage
- Stock obsolète

Les outils du Lean pour limiter les stocks et les en-cours :


Travailler en flux tiré
Mettre en place un management visuel
EXEMPLE :

Flux poussé

Perte de données
GASPILLAGES DUS AUX CORRECTIONS

Définition : Agir après avoir provoqué des défauts


• tri
• retouches
• rebuts

Conséquences :
- Temps perdu
- Coûts de la non-qualité

Les outils du Lean pour limiter les corrections :


Les Poka-Yoke
Le 5S
EXEMPLE :

Reprise

Management visuel
GASPILLAGES DUS AUX OPÉRATIONS
INUTILES

Définition : Tout effort ou opération qui n'ajoute pas de valeur


ajoutée au produit pour le client.

Conséquences :
- Excès de prestation
- Sur-qualité

Les outils du Lean pour limiter les opérations inutiles :


Comprendre les spécifications clients
Simplifier le procédé
EXEMPLE :

Complexification
du process
COMMENT S’Y PRENDRE ?

Analyse Animation de
partagée la performance

Mise en
Appropriation
perspective
RÉSULTATS ATTENDUS D’UNE DÉMARCHE
LEAN :

En fonction de votre maturité :


 diminuer les chemins parcourus et les diviser par 2,

 augmenter de 30% votre taux de service,

 augmenter la valeur ajoutée de 30 à 40 %,

 diminuer les encours et stocks de 40 à 60 %,

 diviser les surfaces utilisées par 2,

 réduire de 45 à 50 % les coûts de la non-qualité,

 réduire la durée des projets de 30 à 50 %,

 réduire les coûts de production de 20 à 40 %.


ÉTAT D’ESPRIT LEAN
 Abandonner les idées fixes, refuser l’état actuel
des choses,
 Au lieu d’expliquer ce que l’on ne peut pas faire,
réfléchir à comment faire,
 Réaliser aussitôt les bonnes propositions
d’amélioration,
 Ne pas chercher la perfection, gagner 60% de
l’objectif dès maintenant,
 Corriger l’erreur immédiatement sur place,
 Trouver des idées dans la difficulté,
 Chercher la cause racine, respecter les « 5
pourquoi ? » et chercher ensuite la solution,
 Prendre en compte les idées de 10 personnes au
lieu d’attendre l’idée géniale d’une seule,
 Essayer et ensuite valider.
23