You are on page 1of 11

Langue française

SUPPORT DE COURS – XeF.R.

L’amitié

L’amitié est l’un des plus importants et profonds


sentiments humains. Il est impossible d’imaginer notre vie
sans les amis. Il y a des gens qui considèrent l’amitié plus
importante que l’amour.
Dès les plus jeunes âges, on sent la nécessité de se
savoir entourés par des gens qui aiment les mêmes choses
que nous et qui se trouvent proche de nous dans les moments
de joie et aussi de tristesse. Sans les amis qui rendent notre
vie plus belle, il est impossible de savoir vivre et de
surmonter les difficultés qui se trouvent dans notre chemin.
L’amitié est une modalité de connaître la vie, de développer
notre personnalité. Notre personnalité peut se définir d’une
manière très profonde et pour toute la vie. Vivre avec les
autres, sentir leurs bons sentiments dans des moments de
tristesse ou de joie est tout ce qu’il y a de plus important dans
la vie.

Les activités qui suivent ont comme support le texte que vous venez de lire.

A. Entourez la variante correcte:

1. Le texte parle de:


a. sport. b. amitié. c. sentiments

2. Quel est le sentiment le plus important des hommes ?


a. ľ amitié b. la maison. c. la tristesse

3. Ľ amitié est une modalité de connaître :


a. le français. b. le chemin. c. la vie

4. Ľ amitié est plus importante que ľ amour ?


a. non b. oui c. je ne sais pas

B. Vrai ou Faux? Cochez (X) la case correspondante:


1. Notre personnalité peut se définir d’une manière très profonde.
2. L’amitié n’est pas l’un des plus importants et profonds sentiments humains.
3. On sent la nécessité de se savoir entourés par des gens qui aiment les mêmes choses.
4. Il est impossible ď imaginer notre vie sans amis.

C. Complétez avec ami, amie, amitié, amical, amicalement:


Je le connais depuis trois ans ; c’est mon meilleur ………………
Nous nous sommes rencontrés la semaine passée et nous avons ……………………. discuté pendant
quelques heures.
Monique est son ……………. ; elle ne pourrait jamais faire un tel geste.
Les deux équipes se rencontreront samedi prochain pour un match ………………………..
Son attitude est une nouvelle preuve d’…………………………
Demander / donner des informations
d’ordre personnel

I. Répondez aux questions suivantes:


- Comment tʼappelles-tu? (Cum te numești?) - Quel est ton signe astro? (Care
este zodia ta?)
Je mʼappelle ........................................... - Je
suis .........................................
- Quel âge as-tu? (Ce vârstă ai?) - Qu ’est-ce que tu aimes? (Ce
îți place?)
Jʼai ................ ans. -Jʼaime ........................................
- Quelle est ton adresse? - Quelle est ta couleur
préférée?
Jʼhabite ............................... Je
préfère ..........................................
- Combien de membres ta famille a-t-elle? - Quel est ton sport favori?
Ma famille a .................. membres. Mon sport favori
est ...............................
- Tu as des frères ou des sœurs? - Quelles sont tes passions?
Oui, jʼai ...................... Jʼai une seule
passion: ............................
Non, je suis enfant unique. Mes passions
sont: ......................................
- Comment sont tes yeux? - Qu ’est-ce qui compte le plus
pour toi?
Mes yeux sont ......................................... (Ce contează cel mai mult
pentru tine?)
Cʼest ....................... qui
compte le plus pour moi.

II. Choisissez les phrases qui offrent des informations d’ordre personnel:
Je suis Camille Bonard, je suis canadienne.
Le vol Air France 210 a un retard de 25 minutes.
J’habite Paris depuis 10 ans.
J’aime passionnément le cinéma et j’adore mon travail.
Notre magasin est fermé entre midi et deux heures.
J’ai étudié l’économie, l’anglais et l’italien.
Prenez la première rue à gauche!
Je suis mariée et j’ai deux enfants.
Je vous remercie de tout mon coeur d’avoir participé à la réunion.

III. Posez les questions adéquates pour obtenir les réponses ci-dessous:
- Moi, je n’aime pas l’escrime.
- J’ai deux grandes passions: le ski et la lecture.
- J’ai 17 ans.
- Non, je suis fils unique.
- Je suis né le 16 octobre, donc je suis Balance.
- Je m’appelle Guillaume Grébert.
- J’habite Nantes.

IV. Les signes astrologiques:


- Bélier - Balance
- Taureau - Scorpion
- Gémeaux - Sagittaire
- Cancer - Capricorne
- Lion - Verseau
- Vierge - Poissons
Noël – une fête de lumière

À Noël, on voudrait le bonheur de tout le monde, la paix, l’harmonie et l’entente.


Il faut lever les yeux vers le ciel, non pour oublier la terre, mais pour la voir différemment. Et
soudain, nous verrons que la nuit s’éclaire, qu’elle est parsemée d’étoiles, que nos chemins si durs sont
jalonnés de gestes d’entraide, de solidarité et de soutien.
En France, Noël reste une occasion de rencontre familiale joyeuse autour du sapin et de la surprise
des cadeaux offerts. Chaque personne reste marquée par les Noëls de son enfance. Lorsque le souvenir en
est positif et émouvant, il est fréquent qu’elle rêve de reproduire et de transmettre aux siens une partie du
rituel que l’avait émerveillée. Lorsqu’on observe les rituels relatifs à cette fête depuis quatre générations,
l’on est frappé de voir qu’ils n’ont cessé de se modifier au rythme de l’évolution des croyances et de la
pratique religieuse, des rapports familiaux et des conditions de vie.
Aujourd’hui, dans cette vie où courant après le temps, nous sommes peu disponibles les uns aux
autres, Noël reste ce moment privilégié de retrouvailles, à condition d’y mettre du sien: trouver un
consensus pour que cette réunion, tout en respectant les convictions de chacun, permette au groupe familial
de se retrouver autour d’un projet commun.
Lexique: Antonymes:
le bonheur = ce qui rend heureux allumer ≠ éteindre
l’entente = accord lever ≠ baisser
y mettre du sien = contribuer personnellement à quelque chose le bonheur ≠ le malheur
l’entraide = aide mutuelle
soudain = dans le même instant
s’éclairer = devenir lumineux

1. Cherchez dans le texte les antonymes des mots suivants: conflit, mésentente, obscurité, hostilité
et introduises-les dans des phrases.
2. Complétez les points par le mot approprié: bûche, cadeaux, chaussures, dinde, ”Joyeux Noël”,
Noël, Père Noël, réveillon, sapin, traîneau:
Le 25 décembre c’est la fête de ………………… La veille on fait un grand repas, appelé le
………………………. On mange des plats traditionnels comme le foie gras, des fruits de mer, de la
………………….. farcie aux marrons, du fromage, et en dessert, un gâteau: la ……………… Les enfants
sont couchés dans l’attente de la visite du ……………………, habillé tout en rouge et ayant une belle barbe
blanche. Ils ont déjà mis aux pieds du …………………. leurs ……………………. Epérant qu’il descendra
par la cheminée pour leur laisser des ………………………. avant de repartir dans son ……………………..
conduit par des rennes. On souhaite à tous un ……………………………………….. e ton échange des
cadeaux.
farcir = a umple

3. Faites déterminer le nom fête par l’adjectif convenable: fixe, foraine, légale, mobile, nationale,
religieuse:
-L’Ascension, Noël, Pâques sont des fêtes …………………………..
-Le 14 juillet on célèbre la fête ……………………….. de la France.
-Noël revient chaque année à la même date; c’est une fête ……………………………..; par contre, Pâques
est une fête …………………………
-La fête de l’Armistice, le 11 novembre, est reconnue par la loi; c’est une fête ……………………
-Lorsque les manèges arrivent en ville, on va à la fête ………………………
forain,-e = ambulant, -ă
les manèges = circul
L’infinitif
EX: „Je veux sortir ce soir avec des amis. Ils m’ont invité à goûter des glaces dans une nouvelle
glacerie, rue Pasteur. Je sais déjà que le service y est irréprochable pour avoir lu quelques publicités à
propos.”
● Le verbe à l’infinitif ne se conjugue pas, il n’a pas de sujet grammatical.
- comporte deux formes: l’infinitif présent (manger) et l’infinitif passé (avoir mangé, être
venu).
L’infinitif présent:
-les verbes du I er groupe finissent en –ER (manger, danser, chanter, admirer, etc.)
-les verbes du II e groupe finissent en –IR et ont le participe présent en –ISSANT (finir,
choisir, réussir, agir, applaudir, rougir, etc.)
-les verbes du III e groupe finissent en –IR (venir, partir, sortir, mourir)
–RE (dire, lire, faire, écrire, prendre, mettre)
–OIR (devoir, pouvoir, savoir, vouloir)
NÉGATION: ne pas manger, ne pas finir, ne pas venir, ne pas faire, ne pas pouvoir
EMPLOI:
Quand deux verbes qui ont le même sujet se suivent, le deuxième verbe est à l’infinitif.
Ex: Tu veux faire une promenade.
Expressions: Verbes à l’infinitif = noms:
● maison à vendre ● coucher = a culca  le coucher du soleil = apusul soarelui
●chambre à louer ● rire = a rîde, le rire = râset
●machine à laver ● lever = a trezi, le lever du soleil = răsăritul soarelui
●fer à repasser ● devoir = a trebui, le devoir = temă
● se souvenir = a-şi aminti, le souvenir = amintire
● déjeuner = a servi masa de prânz, le déjeuner = masa de prânz
EXERCICES
1) Classez les verbes suivants par groupes, selon leurs terminaisons : LIRE, IGNORER, FAIRE,
SAVOIR, FINIR, PARTIR, VENIR, REMPLIR, LAISSER, PRENDRE, BÂTIR, ACCEPTER, AVOIR,
ÊTRE, VOIR, CONNAÎTRE, MOURIR, APPLAUDIR, BOIRE, EXIGER, CHOISIR.

2) Remplacez les séquences soulignées par un infinitif:


Modèle: J’entends une voiture qui démarre.  J’entends une voiture démarrer.
-Il regardait l’enfant qui finissait ses devoirs. -Marie a aperçu son amie qui venait de
l’école.
-Il a entendu son frère qui rentrait la voiture au garage. -Vous entendez la pluie qui tombe à verse.
-Il regardait les mouettes qui volaient au-dessus de la mer. -Ils entendent un bébé qui pleure.
-Nous avons vu les premiers oiseaux qui passaient. -J’ai aperçu les filles qui lisaient.

3) Réécrivez ces consignes en employant un infinitif:


Modèle: Ne vous penchez pas au-dehors.  Ne pas se pencher au-dehors.
-N’oubliez pas de signer le contrat. -Suivez cette rue jusqu’au premier carrefour.
-Vérifiez toujours vos données personnelles. -Lisez attentivement le mode d’emploi.
-Ne répondez pas avant de bien réfléchir. -Ne parlez pas la bouche pleine.

4) Complétez les points par des infinitifs employés comme des noms . Choisissez entre coucher,
rire, lever, devoir, souvenir, déjeuner:
-Au petit .............. il y a du beurre et du café au lait. -N’oublie pas de faire ton ............... pour
demain.
-Il faut partir avant le ................ du soleil. -Le .............. des enfants retentit dans la salle.
-Je garde un beau ............... de mon voyage en France. -À la mer j’aime admirer le .................. du
soleil.
Les périphrases verbales

I) Le passé récent
1. Répondez suivant le modèle: - Tu manges maintenant?  -Non, je viens de manger.
-Ils se réveillent maintenant? -Tu pars maintenant?
-Elle fait son devoir maintenant? -Il prend son déjeuner maintenant?
-Tes amies se rencontrent maintenant? -Tu écris une lettre maintenant?

2. Répondez suivant le modèle: - Elle est rentrée?  -Oui, elle vient de rentrer.
-Tu as acheté le journal? -Ils sont entrés en classe?
-Ella a éteint l’ordinateur? -As-tu fini ton devoir?
-Vous avez participé au concours? -Elles se sont souvenues de vous?

3. Associez:
a) Marie, pourquoi pleures-tu? A. Oui, elle vient de se terminer.
b) Pourquoi es-tu triste? B. Désolée, je n’ai que ce crayon.
c) Est-ce que tu veux du café? C. Si, il vient de commencer.
d) Peux-tu me prêter ton stylo? D. Non, merci, je viens d’en boire un.
e) Je ne suis pas en retard pour le spectacle? E. Je viens de perdre mon chien.
f) La réunion a-t-elle fini? F. Mon ami vient de me dire qu’il ne m’aime plus.

4. Mettez en français:
a) Eu tocmai mi-am spus părerea. c) Voi tocmai ne-aţi dat o explicaţie.
b) Mihai tocmai a băut un ceai. d) Ei tocmai au văzut un film la televizor.

II) Le présent continu


1. Conjuguez au présent continu:
-Marie (boire) ………. du café au lait. -Le chauffeur (garer) ……….. la voiture.
-La pluie (tomber) ………... -Les enfants (jouer) ………… dans le jardin.
-Mes voisins (nager) ……… dans la piscine. -Sébastien (écrire) ……….. son devoir.
-Nous (préparer) ……….. le diner. -Vous (faire) ………. une bonne impression.

2. Répondez aux questions, suivant le modèle:


Modèle: -Que fait maman dans la cuisine? (préparer le repas)
-Dans la cuisine, maman est en train de préparer le repas.
-Que fait l’étudiant à la bibliothèque? (lire)
-Que fait l’ingénieur au chantier? (surveiller le travail)
-Que font les sportifs au stade? (s’entraîner)
-Que fait l’enfant à la télé? (regarder des dessins animés)
-Que fait le professeur en classe? (enseigner le français)
-Que font les plants au printemps? (pousser)

3. Associez:
A. Est-ce que vous parlez anglais? a) Pas encore. Je suis en train d’acheter un nouvel appartement.
B. Tu as soif? b) Oui, il est en train d’écrire un nouveau roman.
C. Vous connaissez cet auteur? c) Oui, il vient de faire le portrait du président.
D. Tu as déménagé? d) Oui, nous sommes en train de faire un cours d’anglais.
E. Est-ce que Jeanne est libre? e) Oui, je suis en train de boire un verre d’eau.
F. Ce peintre a-t-il du talent? f) Non, elle est en train d’avoir un rendez-vous.

III) Le futur proche


1. Complétez les phrases, en conjuguant le verbe ALLER au présent de l’indicatif:
-Demain, je ………… danser avec mes amis.
-Cette semaine, ils ……………. commencer à jouer au tennis.
-La semaine prochaine, mon père …….. acheter une nouvelle voiture.
-Ce week-end, tu ………. partir pour France.
-Demain, elles ………. dormir chez moi.
-Dans deux heures, je ……… nager avec mes voisins.

2. Retrouvez l’ordre correct des mots dans les phrases suivantes :


-le, partir, va, train. -vais, je, aller, cinéma, au.
-elle, faire, courses, va, des. -bébé, avoir, un, vont, ils.
-nous, moto, une, acheter, allons. -belle, amour, histoire, d’, vont, ils, vivre, une.

3. Transformez les phrases au futur proche:


Modèle: Maintenant, il est attentif aux explications.  Demain, il va être attentif aux explications.
-Aujourd’hui, je mange des spaghettis. Demain, je ……………………………………………………….
-Ce soir, Antoine regarde un film à la télé. Demain soir, Antoine ………………………………………..
-Aujourd’hui, mes parents louent une Porche. Dans 3 jours, mes parents ………………………………..
-Cette année, mes cousines ont de la chance. L’année prochaine, mes cousines …………………………
-À présent, tu fais des courses. Le mois prochain, tu ……………………………………………………..

4. Mettez les verbes entre parenthèses au futur proche:


-Je ne sors pas ce soir. Je (rester) …………………………à la maison.
-Nous avons un examen demain. Nous (étudier) …………………….. ce soir.
-Marie et Anne (voyager) ………………… en Espagne cet été.
-J’ai besoin d’argent. Je (travailler) …………………..dès demain.
-J’ai faim. Est-ce qu’on (manger) ……………….. bientôt?
-Le soleil brille. Il (faire) ……………….. chaud.
-Mes cousins vont à la campagne. Jean (préparer) ……………… un pique-nique pour eux.
-Il fera beau demain. Tu (jouer) …………….. au football.

Inviter; Accepter / refuser une invitation


= fiche de travail =

1) Michelle invite des copines à aller à la piscine. Remplissez les trous.

Michelle: Allo, Marie. -tu aller à la piscine ce soir?


Marie: Désolée. Je ne pas. Je mes devoirs ce soir. J'en ai beaucoup.
Michelle: Ce n'est pas . Bon courage!

grave veux fais peux

Michelle: Allo, Sophie. Je à la piscine ce soir. Tu ?


Sophie: Je . Je suis enrhumée. Je vais au lit dans une demi-heure.
Michelle: C'est . Je vais appeler Jeanine.

as envie vais dommage suis

Michelle: Allo, Danielle. Ca t'intéresse d'aller ce soir? J'y vais avec Sophie. Tu
viens?
Danielle: Oui, pourquoi pas. On retrouve à quelle heure?
Michelle: A six heures moins le quart à de bus?
Danielle: Euh non. Je directement à la piscine. On se retrouve là-bas.

se vais à la piscine l’arrêt

2) Lisez attentivement les réponses suivantes et précisez ensuite s’il s’agit d’une acceptation ou
d’un refus.
Monsieur et Madame Monsieur et Madame
Henri Durand Yves Thierry
Nous vous remercions de votre aimable invitation. vus remercient de votre aimable invitation, mais
Nous nous rendons chez vous avec plaisir le samedi expriment leurs vifs regrets de ne pouvoir s’y rendre
23 mai à 20 heures. pour des raisons de santé.
Antoine et Marie Legrand Monsieur et Madame
Nous vous remercions de votre cordiale invitation à Jean Davout
dîner le 15 août, mais nous sommes désolés de ne remercient vivement Monsieur et Madame Robert
pouvoir l’accepter, car nous avons déjà un autre Favre de leur cordiale invitation à déjeuner le 15 mai
engagement ce jour-là. et ils acceptent avec un plaisir très vif de s’y rendre.

3) Cherchez la réplique:
1. Si on allait au cinéma? a) D’accord! Je voudrais prendre un jus.
2. Il faut se dépêcher! b) Oh, oui, avec plaisir!
3. Entrons dans ce snack-bar! c) Pas demain. Je dois aller chez le coiffeur.
4. J’aimerais voir une pièce de théâtre. d) Désolée, mais je n’ai pas faim.
5. Tu veux manger avec nous? e) Ça serait sympa! J’adore bronzer et nager.
6. Nous sortons demain? f) Toujours le théâtre!
7. Tu veux sortir avec moi? g) Pas de problème. Il y a encore deux heures.
8. Tu voudrais aller à la piscine? h) C’est une bonne idée! J’aime voir un bon film.

INVITER; ACCEPTER / REFUSER UNE INVITATION

— Tu es/vous êtes libre {Eşti/sunteţi liber(-ă)} - ce soir? (diseară?)


- demain? (mâine?)
- pendant le week-end? (în week-end)

— Je t’ / vous invite
- à faire une promenade (să facem o plimbare)
(te / vă invit) - au théâtre
- à prendre (să servim) - un café
- le dîner
— Tu veux m’accompagner au cinéma? (Vrei să mă însoţeşti la cinematograf?)

- Bien sûr. (Bineînţeles)


- Avec plaisir. / Volontiers. (Cu plăcere)
- C’est une bonne idée.
- D’accord.
- Oui, je veux bien. (Da, vreau)
- Pourquoi pas? (De ce nu?)
- j’ai autre chose à faire (am altceva de făcut)
- je suis occupé(e) [sunt ocupat (ă)]
- j’ai mal - à la tête (capul)
— C’est très gentil (mă doare) - à l’estomac (stomacul)
, mais - aux dents (dantura)
— Je regrette - j’ai pris froid (am răcit)
- j’ai de la fièvre (am febră)
- je ne peux pas (nu pot)
— Merci, mais
je n’ai pas envie (nu am chef)
— Non,

— Une autre fois, peut-être. (Altădată, poate)

Exprimer l’obligation
Observez:

— Il y a longtemps que je ne t’ai pas vu.


— La date du bac approche, je suis pris à la gorge. Je dois réviser mes maths.
(Plus tard, les parents…)
— Tu dois absolument réviser tes cours.
— Oui, bof.
— Tu n’y coupes pas : je t’interdis de sortir jusqu’à fin juin.
(Plus tard, ailleurs, d’autres)
— Non, je n’ai pas aperçu Grégory, il devait être en train de travailler pour son examen

1. Quelles phrases expriment une obligation ?


2. Quelle phrase exprime une probabilité ?
3. Quel verbe, et à quel temps, exprime tantôt l’obligation tantôt la probabilité ?

Pour exprimer l’obligation :


On utilise:

— des tournures impersonnelles: Il faut, il est nécessaire de, il est obligatoire de…, il me faut
— des phrases nominales: défense de fumer ; interdiction de chasser ; pêche interdite ; port du casque
obligatoire ;

Pour exprimer l’obligation


Il est interdit de…, il ne faut pas…, on n’a pas le droit de…, Défense de…,
Je ne peux pas…, je ne dois pas…
Je ne peux pas me permettre de…

Exercices
1. Exprimez l’obligation pour les faits suivants :
La vaccination contre l’hépatite B.
L’entraînement quotidien des athlètes.
Le développement de la recherche médicale.
Le contrôle technique des voitures.

2. Reliez les deux parties de chaque phrase pour indiquer ce qu'on peut ou ce qu'on ne peut pas faire.

1. Il est interdit de fumer A. on ne doit pas utiliser le mobile.

2. En moto B. tu ne dois pas manger beaucoup de sel.

3. Il est interdit de camper C. au travail.

4. Il faut se laver les dents D. il faut porter un casque.

5. Dans l'avion E. il faut rouler à droite.

6. Pour être en forme F. dans la forêt.

7. En voiture G. il faut faire du sport.

8. Pour soigner ta santé H. après avoir mangé.

Les Restos du Coeur

Les Restos du cœur, ou plus formellement Les Restaurants du cœur, est une association créée, en
France, par Coluche en 1985 et ayant pour but d'aider et d'apporter une assistance aux personnes démunies
en leur distribuant gratuitement de la nourriture.
Cette association a pour particularité d'avoir bénéficié du soutien de plusieurs personnalités
françaises, dès ses débuts, et d'une vaste médiatisation, ce qui retient l'attention de la classe politique,
permet d'établir de nouvelles lois, et attire la participation de nombreux bénévoles.
Les Restos du cœur se composent en France d'une association nationale et de 117 associations
départementales. Des associations distinctes, mais de nom et d'actions similaires, sont aussi actives en
Belgique et en Allemagne.
En 2012, en 27 ans, Les Restos du cœur ont franchi la barre d’un milliard de repas servis. Le nombre
de bénéficiaires des restaurants du cœur est évalué à 900 000 personnes pour la saison 2011-2012.

Des paronymes :
SOLIDAIRE / SOLITAIRE
INVASION / ÉVASION
INFLUENCE / AFFLUENCE

Related Interests