You are on page 1of 26

GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.1 Cadre mathématique
o définition géométrique
Vecteur
Bipoints
B
Segment, AB

D segment
M orienté
A

C
Direction vectorielle, direction planaire
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.1 Cadre mathématique
Espace vectoriel
o définition stricte
{vecteurs de dimension n}
 u1  muni de : addition et
Vecteur   multiplication par un scalaire
 u2 
= u = .   u1 + v1   a × u1 
liste de      a×u 
 .  u + v
scalaires
u  u +v = 2 2  a.u =  2

 n  ..   .. 
   
(ses coordonnées) u +
 n n v  a × u n
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.1 Cadre mathématique
addition multiplication par un scalaire
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.1 Cadre mathématique
Base dans un EV de dimension n
1.
.
 u1  1 0 0 0
         
 0   1   0   0
u
 2 0 0 1 0
u =  .  = u1 .   + u2 .   + u3 .   + ... + un .  
  0 0 0  ... 
 .   ...   ...   ...  0
u         
 n  
0  
0  
0 1
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.1 Cadre mathématique Base en dimension 3
Base en dimension 2 1 0 0
     
1 i = 0 j = 1 k = 0
. 0
i=  j =  0 0 1
0 1      
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.2 Définitions associées et propriétés
2.
.
Relation de Chasles
AB + BC = AC
Conséquence  xB − xA 
 
AB =  yB − yA 
3. z −z 
En effet, grâce à la  B A
relation de Chasles :  − xA   xB   xB − xA 
     
AB = AO + OB =  − yA  +  yB  =  yB − yA 
 −z   z   z − z 
 A  B  B A
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.2 Définitions associées et propriétés
Norme u = u12 + u22 + ... + un2
.

AB = AB = ( xB − xA ) + ( yB − yA ) + ( zB − zA )
2 2 2
Distance

exemples
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.2 Définitions associées et propriétés
Colinéarité
. 4. Dire que deux vecteurs u et v sont colinéaires ,
c’est dire qu’il existe un réel a non nul tel que v = a.u

 −2   6 
   
u =  1, 5  et v =  −4, 5 
 1   −3 
   
GI – Mathématiques

1. Vecteurs
1.2 Définitions associées et propriétés
Coplanarité
. 5. Dire que trois vecteurs u , v et w sont coplanaires ,
c’est dire qu’il existe un couple (unique) (a, b) de réels
non tous nuls tels que w = a.u + b.v

6.
Deux vecteurs forment une base du plan
ssi ils ne sont pas colinéaires.
Trois vecteurs forment une base de l’espace
ssi ils ne sont pas coplanaires.
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.1 Produit scalaire
7. i= n
Produit scalaire u ⋅v = ∑uv
i =1
i i

Orthogonalité
8.
u ⊥ v ⇔ u ⋅v = 0
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.1 Produit scalaire Angle de vecteurs
9.
Leurs modules sont : ρu = u = u12 + u22 ρv = v = v12 + v22
u 
u =  1  Leurs arguments sont : θu = ( i , u ) ( )
θ v = i, v
 u2 
u1 = ρ u .cos θ u v1 = ρ v .cos θ v
v 
On a  et  donc
v = 1  u2 = ρu .sin θu  v2 = ρ v .sin θ v
 v2 
u ⋅ v = ρu cos θu .ρv cos θ v + ρu sin θu .ρv sin θ v
= ρu ρv ( cos θu .cos θ v + sin θu .sin θv ) = ρu ρv cos (θ v − θu )

En notant ϕ l’angle ( u , v ) , nous obtenons : u ⋅ v = u × v × cos ϕ


GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.1 Produit scalaire Angle de vecteurs

Exemple 1 Exemple 2

1 3
   
u =  2  et v =  2 
 3 1
   
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.2 Produit vectoriel
10.
Produit vectoriel  u2v3 − u3v2 
 
w = u ∧ v =  u3v1 − u1v3 
u v −u v 
 1 2 2 1
Exemple
11.  −1 3
 
 5 2
    
2 1  −1 × 2 − 5 × 3   −17 

     5  =  5×1 − 2 ×2  =  1 
2
 −1  ∧  3  =  2 1     
 5  2    2 × 3 − (−1) × 1   7 
 
    
 2 1
2 1  −1
 3 
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.2 Produit vectoriel
12.
Colinéarité u v ⇔ u ∧v = 0

Sens direct :
0 1
  cas général u ∧v
1 0 0 0
0
0 
     = 0 = k
0
i ∧ j = 0 ∧ 1 = 
1 0   u
0 0    1 
    v
1 0
1 0 0
 1  θ <π
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.2 Produit vectoriel Propriétés géométriques
Orthogonalité u ∧v ⊥u ; u ∧v ⊥ v
u ⋅ (u ∧ v ) = v ⋅ (u ∧ v ) = 0
13.  ρu cos θu   ρv cos θ v 
   
u =  ρu sin θu  , v =  ρ v sin θ v 
 0   0 
   
u ∧ v = u × v × sin ϕ
 0   0 
   
u ∧ v = ρu ρ v  0  = ρ ρ
u v 0 
   sin (θ − θ ) 
 sin θ v cos θu − cos θ v sin θu   v u 
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.2 Produit vectoriel Récapitulatif

u ∧v v
u ∧v u ∧v
v
u u u v u u
v
v v

u
u ∧v
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.2 Produit vectoriel
Produit mixte (u ∧ v ) ⋅ w
(u ∧ v ) ⋅ w = 0 ⇔ u, v , w coplanaires

u ∧v w
u
v
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.3 Applications géométriques
B D
Aire du parallélogramme

A C
H

14.
A(ABDC) = AC×BH, donc AC×AB×|sin( AC, AB ) |, soit AB ∧ AC
GI – Mathématiques

2. Calcul vectoriel
2.3 Applications géométriques

Volume du parallélépipède

V= ( AB ∧ AC) ⋅ AS
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.1 Définitions ex : espace physique = {points M(x, y, z)}
 P ( x, y , z ) 
Champ scalaire M ֏ f ( M) Champ vectoriel
 
M ֏ V ( M) =  Q ( x, y , z ) 
= f ( x, y , z )  R ( x, y , z ) 
 
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre
Gradient
15. ex : f (M) = x2y / z
∂   ∂f 
 ∂x   ∂x 
 ∂f   2 xy 
∂ 
grad f ( M) = ∇ f =  f =  z 
∂y  ∂y   2 
    grad f =  x
∂   ∂f  z 
 ∂z   ∂z   2 
 −x y 2 
 z 
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre
 
Gradient  1 
 x ( z + 1 ) 
ex : champ de températures :  1 
grad f = 300 
f (M) = 300.ln(xy) /(z+1) y ( z + 1) 
 
(K) x,y,z (km)  − ln xy 
 ( z + 1) 
2

Soit A(3,2,1).
augmentation de température en A :
température en A :
 50  grad f ( A )
f (A) = 300.ln(6) /2  
≈ 268,8 K grad f ( A ) =  75  = 25 4 + 9 + 9 ( ln 6 )2
 −75 ln 6 
  ≈ 161, 8 K.km−1 ≈ 0, 1618 K.m−1
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
 P (M) 
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre  
V (M) =  Q (M) 
Divergent  R (M) 
 
16.
∂  ex :
 ∂x   P   x.sin yz 
 ∂    ∂P ∂Q ∂R  
div V = ∇ ⋅ V =  ⋅ Q = + +
∂y    ∂x ∂y ∂z V (M) =  x.ln y 
   R   xyz 
 
∂ 
 ∂z 
x
div V = sin yz + + xy
y
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre
Divergent
 x3 y − z 
 2  x,y,z (km)
ex : champ de vitesses de vents : V ( M) =  z + y − x 
2
P,Q,R (m.s-1)
 yz − z 
 
( )
div V (M) = 3 x2 y + 2 y + y − 1 = 3 y x2 + 1 − 1 en m.s-1 par km
Soit A(-1,1,2).
vitesse en A : divergent en (flux sortant autour de) A :

 −3 
  V (A) = 3 5 ( 2
)
div V ( A ) = 3.1 ( −1) + 1 − 1 = 5 m.s−1 .km−1
V (A) =  6  −1
0 ≈ 6 , 71 m.s
 
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre
Rotationnel
17.
 ∂R ∂Q  ex :  xyz 
∂   ∂y − ∂z  
V =  x + y2 

 ∂x   P     x2 z 
     ∂P ∂R   
rot V = ∇ ∧ V =  ∂  ∧  Q  =  − 
∂y ∂ ∂
   R  
z x
  0 
∂   ∂Q − ∂P   
rot V =  x ( y − 2 z ) 
 ∂z   ∂x ∂y 
   1 − xz 
 
GI – Mathématiques

3. Champs et opérateurs
3.2 Opérateurs différentiels du 1er ordre
Rotationnel ex : champ de vitesses d’un écoulement laminaire
(section longitudinale, variation de profondeur)
 ( y + 1 ) ln ( x + 2 ) 
  x,y,z (m) Soit A(3,2,z).
− y  3 ln 5  V ( A )
V ( M) =   P,Q,R
 x +1  vitesse en A : V ( A ) =  −0, 5  −1
  (m.s-1)  0  ≈ 4, 854 m.s
 0   
 
0  0 
rot V =  
0 rotationnel en A : rot V ( A ) =  0 
y 1 
− ln ( x + 2 )  − ln 5 
( x + 1)
2
8 