You are on page 1of 206

CINÉMA

Clap de fin pour


Claude Chabrol
Membre de la Nouvelle Vague,
le réalisateur prolixe est décédé hier

2266115
à l’âge de 80 ans. PAGE 17
Fondé en 1826

www.lejsl.com Lundi 13 septembre 2010 - 1 € - N° 6088

FAITS DIVERS PAGE 4

Le Creusot : le témoignage de
la maman du meurtrier présumé
ÉCONOMIE
Le prix de Solaire : la fonte des aides
la grève pour
les entreprises
PAGE14­15

TÉMOIGNAGE

Blesséen
Afghanistan
Originaire de Saint-Yan,
Nicolas Bernardo
décrit son expérience.
PAGE 7 Le photovoltaïque ne bénéficie plus des mêmes subventions. Photo DR PAGES 2-3

Vendredi 17 septembre // 20h - Auditorium Entrée libre LA CLAYETTE PAGE 6

Un demi-siècle
de chocolat pour
Concert d’ouverture
Coup de projecteur sur des jeunes talents Mohamed HIBER, violon
Natalia KADIROVA, piano
Bernard Dufoux
Le très réputé chocolatier clayettois a célébré
Informations / réservations
2335484

Tél. 03 85 42 42 67 hier ses 50 ans de carrière.


www.conservatoire.legrandchalon.fr
02
£ Portrait. Nicolas Bernardo, militaire de 23 ans, raconte son expérience en Afghanistan
d’où il est revenu blessé. Il n’attends cependant qu’une chose : y retourner. À lire en page 07 22,5 Tel sera
en % le montant du
crédit d’impôt 2011 sur
les fenêtres à double
vitrage, au lieu de 25%
actuellement. Ce que

SAÔNE LOIRE et
déplore l’Espace Info­
énergie: l’isolation, pour
lui, c’est la priorité.

nBONJOUR AIDES. Du fait de la crise, le robinet des soutiens à l’énergie photovoltaïque se ferme. Dont le c
Décharge
électrique
PAR THIERRY DROMARD Nuagessombressurlepho
D’ accord, c’est la crise,
on ne l’avait pas pré-
vue, faut serrer les cordons
Photovoltaïque.C’est le nom qu’on donne à l’énergie solaire
convertie en électricité par des panneaux spéciaux.
Créditd’impôt.Sur le matériel solaire photovo
d’impôt passe au 1er janvier 2011 de 50 % à 25 %
de la bourse. Quoi qu’il en
soit, la politique du gouver-
nement en matière de déve- REPORTAGE
loppement durable et éner- THIERRY DROMARD

gie ne relève pas d’une


réflexion très mûre. Après Fin annoncée de l’éclaircie
les pompes à chaleur il y a 3 pour le secteur photovoltaï­
ans, il a gonflé les voiles du que victime des coupes
secteur photovoltaïque de- sombres nécessitées par la
venu tellement rentable crise.
que bien des propriétaires y

H
ont vu un placement finan- eureux soient les
cier. Bien. Mais ces aides propriétaires de
ont été si fortes et si brutales maison qui se sont
qu’elles ont généré l’éclo- équipés de panneaux photo-
sion d’une nuée d’entrepri- voltaïques ces dernières an-
ses opportunistes harcelant nées car ils ont investi au mo-
les clients par téléphone ment le plus propice.
pour surfer sur la mode L’évolution du rythme des
écologique. Il y aurait beau- installations de panneaux
coup à redire sur les prix photovoltaïques en Saône-
pratiqués, sur la compéten- et-Loire est révélatrice: entre
ce technique de certaines 2006 et 2009, la cadence a
(faute d’expérience...), les été multipliée par cent ! La
boniments utilisés («Y a un multiplication des aides a en
arbre devant la maison? effet provoqué un effet d’em-
Tant pis, ça fonctionnera ballement caractérisé. Avec
quand même!»). À présent son retour de bâton : le pho- Faute de crédits pour alimenter les subventions en temps de crise, la mode du photovoltaïque
est en train de tourner court. Photo D.R
que les aides se restreignent tovoltaïque coûte trop de
comme peau de chagrin, subvention aux collectivités.
ces enseignes vont péricli-
ter, licencier, disparaître.
Bienheureux les « voltili-
culteurs » qui se sont fiés à
des artisans solides.
Et le temps de crise appelant
aux économies, le gouverne-
ment et certains élus esti-
ment pouvoir restreindre
leur arsenal de lutte contre
“ Le problème,
c’est l’effet brutal
de ces décisions
sur le marché. ”
TVA à 5,5 % (sur matériel et
mains-d’œuvre) qui n’était
prévue que jusqu’en 2010 ?
On le sait, le gouvernement
veut faire 600 millions
plus que nous n’en avons été
informés que très tard », pes-
te Fabien Delentrée, artisan
(NATECC) à Romanèche-
Thorens.
l’effet de serre. d’euros d’économie sur la fis- Au coup de hache dans le
La ville de Chalon a suppri- calité écologique. L’élan du crédit d’impôt va s’en ajouter

nSOMMAIRE
Fabien Delentrée, artisan,
mé sa subvention cette an- Grenelle de l’environnement un autre applicable en 2012,
Romanèche-Thorins
née, le conseil régional de est en train de retomber bru- au moins aussi tranchant. Un
Bourgogne a fait de même en talement. « Le problème, décret de 2010 instaure une
£ Faits divers p. 04 mai dernier. Le tarif de ra- riel) va dégringoler à 25 % en c’est l’effet brutal de ces déci- baisse du tarif du rachat de
£ Actualité p. 06 chat de l’électricité produite janvier 2011. Et quid de la sions sur le marché, d’autant l’électricité produite par les
£ Carnet p. 10 par les grosses installations particuliers d’environ 10 %
photovoltaïques (celles des par an. On se doute qu’EDF
£ Grande région p. 12
agriculteurs, par exemple)
Un marché envahi d’« opportunistes » n’allait pas acheter ad vitam
£ économie p. 13 vient de baisser une 2e fois en eternam le courant 5 fois plus
£ France et monde p. 17 ce mois de septembre. En L’importance et la multiplication des aides à l’équipement pho­ cher que le prix où elle le re-
£ Sports p. 24 quelques mois, il est passé de tovoltaïque n’ont eu que des effets heureux. Les sociétés « op­ vend. Mais quand même, cet-
£ Hippisme p. 40 0,60 à 0,42 €/kWh. Mais cela portunistes»ontfleuri,sollicitantlespropriétairesdemaisonpar te politique photovoltaïque
ne touche pas les particuliers téléphone. Elles ont souvent misé soit sur l’installation électri­ ne ressemble à rien, sinon à
£ Temps libre p. 42 aux générateurs de moins de que soit sur la couverture, rarement les deux, avec des problè­ un tango. Ou à une météo
£ Cinémapublicitaires
Encarts p. 43 3 kw crête. Pas encore. Les mes d’étanchéité, par exemple, à la clé. Beaucoup d’installa­ instable. Seul le conseil géné-
artisans du secteur observent teursontaussiaccaparélessubventionsenrenchérissantleurs ral de Saône-et-Loire campe
£ Toutes éditions : déjà une baisse d’activité. prix, le Conseil régional l’a dénoncé. Un artisan signale,pour pour l’heure sur sa subven-
No Chasse Mais ils prévoient qu’elle va deux mêmes installations de 3 kWc l’une facturée de 19 000 €, tion aux particuliers (700 €,
s’accentuer lorsque le crédit l’autre 27 000€... soumis à condition de reve-
d’impôt de 50 % (sur le maté- nu). Avis aux amateurs.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 LE DOSSIER / SAÔNE-ET-LOIRE 03
INFORMATION PROGRESSIONFULGURANTE
L’espace Info-Energie S.-et-L:750installationsen2009
Installé au CAUE à Montceau, La multiplication des aides ­dont le tarif
l’espace info­énergie propose une très avantageux de rachat de l’électricité­ a
information non partisane et gratuite provoqué une progression exponentielle
sur l’énergie. Rendez­vous à des installations photovoltaïques en S.­et­
Chalon, Montceau, Autun et Mâcon. L.: 8 en 2006, 70 en 2007, 160 en 2008, 750
Tél: 03 85 69 05 26. en 2009.

crédit d’impôt qui passe de 50 % à 25 % en 2011.

otovoltaïque Du 6 au 20 septembre 2010


CONDITIONS EXCEPTIONNELLES

oltaïque, le crédit Fête.La fête de l’énergie a lieu du 25 septembre au 1er octobre. Les
%. rendez­vous de Saône­et­Loire se trouvent sur infoenergie.org.

DELTA CUISINES - 10, rue Gustave-Legray - 71100 Chalon-sur-Saône


LE MARCHÉ VA S’EFFONDRER... MAIS S’ASSAINIR
Dominique Bagnato (Espace Solaire,
Montceau) fut l’un des tout premiers ins-
tallateurs de panneaux photovoltaïques
en Bourgogne (1988) : «Je suis mitigé sur
cette baisse des aides. Il y a encore 10 ans,
le photovoltaïque était interdit en France,
on ne pouvait pas vendre de courant de
cette origine à EDF. Je me suis heurté à des rue G. Legray

obile

F2226472
murs: «ça ne marchera jamais!» Le Gre- Centre
e l’A
d
utom Rue Thomas-Dumorey
Chalon-sur-Saône
nue

commercial

nelle de l’Environnement et ses subven- CHALON


Ave

SUD

tions ont eu le mérite d’accoler au photo- Rue Thomas Dumorey

voltaïque une aura positive, de lui inspirer ✆ 03 85 42 78 42


la confiance des consommateurs.
Par contre, les aides sont arrivées en une
flambée, comme si on passait de moins
cent à plus mille ! Elles ont généré leur cor-
tège d’entreprises opportunistes qui ont
porté préjudice à notre métier. Je pense
aux fuites dans les toits, aux mauvais bran-
chements électriques qui ont parfois pro- Dominique Bagnato, artisan du photovoltaïque
voqué des incendies de toiture. à Montceau, déplore les à­coups brutaux des
On a tous reçu des appels de ces sociétés aides. Photo D.R.
de phoning qui nous encourageaient à po-
ser des panneaux sans mettre en garde toute la profession pique du nez, le marché
contre les inconvénients (détuilage du toit, va s’effondrer, il y a déjà une baisse des
durée des procédures, mauvaise exposi- commandes depuis le début de l’année,
tion au soleil...) et promettant tel rende- c’est gênant. Mais il va s’assainir: les « op-
ment, ce qui est facile quand on calcule à portunistes » vont disparaître, il y aura
l’ordinateur. Par rapport à nous, artisans moins d’artisans sur le créneau, moins de
RCS SARREGUEMINES - B 331260752

spécialistes, plus prudents, le client a ten- guerre. »


dance à aller au plus flatteur. Aujourd’hui, THIERRY DROMARD

CONTEXTE
L’ÉTAT VEUT RÉDUIRE LES AVANTAGES FISCAUX

Le crédit d’impôt incitant les particuliers à supérieur aux prévisions l’an dernier (2,8
EDIT
rénover leur logement pour améliorer son milliards d’euros), sera réduit de 10 % pour 15% CR OT
bilan énergétique pourrait être réduit de
10 % et celui sur les installations photovol­
toutes les dépenses engagées après le 1er
janvier 2011. D’IMP
2227160

taïques va être divisé par deux. Le ministè­ Les pompes à chaleur, subventionnées
re du Budget assure que les arbitrages dé­ par l’État à hauteur de 40 %, ne le seront
finitifs devaient être rendus à la plus qu’à 36 % par exemple.
mi­septembre. « L’idée est d’allouer les sommes dévolues
Selon Les Échos, le gouvernement est dé­ au crédit d’impôt au mieux, pour les orien­
terminé à réduire la voilure, à hauteur de ter vers les travaux les plus efficaces en MENUISERIES
600 millions d’euros minimum. Dans le ca­ termes environnementaux, souligne­t­on BOIS PVC ET ALUMINIUM
dre du « coup de rabot » général sur les ni­ au ministère de l’Écologie. Il y a des ajuste­
ches fiscales, le crédit d’impôt développe­ ments tous les ans, à la hausse comme à la 66, route de Lyon - SAINT-REMY
ment durable, dont le coût a été deux fois baisse ». Tél. 03 85 48 10 90 - Fax 03 85 42 93 53
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

04 SAÔNE-ET-LOIRE / FAITS DIVERS Lundi 13


septembre 2010

TÉMOIGNAGE. Le meurtrier présumé d’Aurélie Cataldo reconnaît les faits. Sa mère témoigne.

«Iln’estpasunassassin»
Son fils, Mansour, a reconnu JUSTICE
en garde à vue avoir porté Mansour Moussani a été
les coups de couteaux sur placé en garde à vue
Aurélie Cataldo, son an­ samedi matin au
cienne compagne. Laydia, commissariat du Creusot,
sa mère, témoigne pour ten­ une garde à vue qui a été
ter d’expliquer son geste. prolongée tout le week­end.
Ce matin, il sera déféré au

J
e ne savais rien de ce qui parquet, à Chalon­sur­
allait se passer vendredi, Saône, où sa mise en
sinon je ne l’aurais pas examen devrait lui être
la i s s é f a i re ». Laydi a signifiée.
Moussani est une maman fer-
mement décidée à livrer les
raisons qui expliqueraient le mineurs début juin et placée
geste de son fils de 33 ans, en détention provisoire pen-
Mansour, aîné d’une fratrie de dant plus de deux mois.
« Mansour voulait protéger
les enfants », selon sa mère

“ Mansour
a gâché sa vie.
Je ne sais pas ce
qu’il s’est passé
Pour Laydia Moussani, son fils a agi « pour sauver les enfants » du couple. Photo F.R.

Ma sœur a aussi essayé de


l’appeler pour qu’il l’aide à dé-
ménager ». Aucune des deux
de répéter que son fils « a gâ-
ché sa vie ». Elle explique
avoir toujours vu d’un mau-
dit qu’elle était enceinte, j’ai
reculé d’un pas ».
qui évoque des visites de
Mansour « trois fois par se-
maine à son fils à Chalon ».
« Mon fils n’avait plus rien, il
vivait à droite et à gauche. Il
dans sa tête. ” ne parviendra à lui parler. Sa- vais œil la relation qu’entrete- « Je suis désolé avait une voiture en mauvais
medi, à 7 heures du matin, nait son fils avec Aurélie Ca- pour sa famille » état, pas de logement. Le juge
Laydia Moussani, sa mère Laydia Moussani reçoit un taldo. « Elle était très jalouse. Le couple a eu un enfant en ne voulait pas qu’il vive dans
coup de fil d’un policier qui lui Elle l’agressait parce qu’il ve- mars 2010, placé par l’assis- l’appartement qu’ils parta-
6 enfants. L’ex-concubin annonce que son fils a été pla- nait voire sa mère », raconte-t- tance sociale à l’enfance et geaient et qui était au nom
d’Aurélie Cataldo, 24 ans, cé en garde à vue dans le ca- elle. « Depuis le premier jour, aux familles de Saône-et-Loi- d’Aurélie ». La jeune femme
mortellement poignardée dre de l’enquête sur le meur- je ne voulais pas qu’il soit avec re, tout comme le premier fils était hébergée depuis sa sortie
dans une rue du Creusot ven- tre d’Aurélie Cataldo. « Mon elle. Je lui avais dit de faire at- d’Aurélie Cataldo né d’un de détention dans un foyer
dredi vers 21 heures, a été in- fils n’est pas un assassin. Je ne tention. J’avais vu comment autre père et aujourd’hui âgé pour femmes battues et en dé-
terpellé samedi au petit matin sais pas ce qu’il s’est passé ça se passait avec son ancien de 4 ans. La victime avait été tresse. Ce n’était pas son pre-
et placé en garde à vue. « Il re- dans sa tête », s’interroge tou- compagnon, car ils habitaient mise en examen pour des faits mier séjour. « Je suis désolé
connaît les faits », selon le jours la maman qui ne cesse vers chez moi. Quand il m’a de violences habituelles sur pour sa famille, mais nous
substitut du procureur Xavier sommes malheureux parce
Moissenet. Mansour Moussa- qu’il a gâché sa vie. » Elle dé-
ni sera présenté ce matin au
« Plusieurs coups de couteaux mortels » crit son fils comme « calme ».
parquet. « Tout le monde vous dira
Aurélie Cataldo a été tuée rue Lamartine au Creusot par arme qu’il n’est pas agressif ».
« Il a gâché sa vie » blanche vendredi soir, près du foyer pour femmes battues où el­ Aucun doute pour Laydia
« Il a gâché sa vie », déplore le était hébergée. « Plusieurs coups de couteaux ont été mor­ Moussani : « Il a craqué à cau-
sa mère qui n’avait pas eu de tels », selon le substitut du procureur Xavier Moissenet. Les té­ se d’elle ». Depuis le début de
nouvelle de lui depuis jeudi, moins de la scène expliquent qu’Aurélie et une amie marchaient sa garde à vue, Laydia Mous-
jour où elle a tenté désespéré- tandis qu’un homme, qui s’avérera être son ex­concubin, les sani n’a pas vu son fils. Quand
ment de le joindre sur son té- suivait avec sa voiture. Des éclats de voix résonnaient dans à son avenir : « c’est la justice
léphone. « Nous fêtions la fin l’étroite rue. Le conducteur est finalement descendu du véhicu­ qui fait la loi ».
du Ramadan et je voulais qu’il le avec un couteau, la poignardant mortellement. FLORENCE RICHARD,
passe chercher des gâteaux. AVEC THÉRÈSE VERDREAU (CLP)

GENDARMERIE
Séance d’exercices dans les airs pour les maîtres et leurs chiens
Treize des quinze chiens des diersqui,aucoursdelaséance, mentés de réviser leurs gam-
brigadesdegendarmeriedela auront été mis une dizaine de mes. Ces hélitreuillages sont
région ont été réunis la semai- foisausol. des situations anxiogènes
ne dernière sur l’aérodrome Cetentraînementsemestriel pour les canidés mais néces-
de Champforgeuil pour une est un rite important pour ces saires pour que ceux-ci soient
matinéed’exercices. bergers allemands et ces mali- opérationnelsetpromptsàin-
Les maîtres et leur bête ont nois.Eneffet,ilapourobjectif tervenir dans des lieux diffici-
d’abordparticipéàuneséance de les mettre dans une situa- lesd’accès.
d’exercicesàborddel’écureuil tionintensedestress.Celaper- Des exercices délicats, mais
de la Gendarmerie nationale met également aux jeunes qui sont l’occasion pour les
avantdes’entraîneràl’attaque Un maître­chien et son animal hélitreuillés par un hélicoptère chiens de s’habituer au bruit maîtres chien, de resserrer le
sur deux malheureux briga- écureuil. Photo DR des rotors et aux plus expéri- lienquilesunitàleuranimal.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 ACTUALITÉ / SAÔNE-ET-LOIRE 05

CLUNY DRACÉ

Un immeuble évacué Malaise mortel sur l’A6


Dimanche après-midi, les ans s’était arrêté, au volant
sapeurs-pompiers de Mâ- de son véhicule, sur la ban-
D’importants moyens ont con sont intervenus sur l’A 6 de d’arrêt d’urgence, victime
été déployés dimanche à la hauteur de la commune d’un malaise. À leur arrivée,
pour circonscrire un feu de de Dracé (Rhône) en limite les secours n’ont rien pu fai-
cave dans un immeuble du de la Saône-et-Loire. Un re pour ranimer la victime
quartier Fouettin à Cluny. homme âgé d’environ 80 qui avait succombé.

S
urpris par l’arrivée mas-
sive de fumée dans son
appartement, Jean Ro- MÂCON
bin, dont l’appartement est si-
tué au-dessus de la cave de
l’immeuble, a eu le réflexe
Travail dissimulé sur
d’appeler aussitôt les secours.
Dès leur arrivée sur les lieux,
le marché de samedi
les sapeurs-pompiers de Clu- Samedi matin, représen- che, ils ont relevé des infrac-
ny, rejoints ensuite par leurs L’incendie s’est déclaré dans la cave de cet immeuble du tants de la police nationale, tions concernant le travail
collègues de Salornay-sur- quartier Fouettin à Cluny qui a été vidé de ses occupants pour des douanes, de l’URSSAF, dissimulé, essentiellement
des raisons de sécurité. Photo F. R.
Guye et Mâcon, constatent des impôts mais aussi de l’ins- chez les vendeurs de fruits et
qu’il s’agit d’un départ de feu pection du travail ont partici- légumes, une dizaine environ.
dans la cave. centre hospitalier de Mâcon l’appartement a été touché pé à des contrôles sur le mar- Des vérifications vont être ef-
Très vite une épaisse fumée pour y subir des examens. par l’incendie. Pour la secon- ché de Mâcon. Ils n’ont pas fectuées. Des opérations de ce
s’est propagée par une gaine de, les agents d’EDF n’ont pas notélaprésencedevendeursà typeserontprochainementre-
techniquedanslelogementde Deuxfamillesrelogées été dans la capacité de remet- la sauvette ni la vente de pro- conduites sur le marché heb-
Jean Robin. Un départ de feu Aprèsextinctiondufoyer,les tre en fonction l’électricité duits contrefaits. En revan- domadaire du samedi matin.
dans un cagibi qui a fort heu- pompiers ont circonscrit le dans le logement.
reusement été rapidement feuà16 h 15.Surplace,onno- 30 sapeurs-pompiers, deux
maîtrisé. Dans cet immeuble tait les présences des gendar- fourgons, la grande échelle,
composépar18logements,44 mes de Cluny, de M. Belot, ad- deux véhicules sanitaires et MUNICIPALES
personnes ont quitté leur do- joint au maire de Cluny, et de une cellule air-respirable ont
miciled’elles-mêmesalorsque Sophie Dumonteil de l’OPAC étédéployéssurlesinistre.Les SAINT-CHRISTOPHE-EN-BRESSE
9 autres ont dû être évacuées à 71 qui gère les immeubles. Le opérations étaient placées Le 2e tour a permis d’élire quatre nouveaux conseillers
l’aide la grande échelle. Trois nécessaire a été fait pour relo- sous l’autorité du capitaine Après la démission d’une partie du conseil municipal, les élec-
locataires incommodés par la ger dans la soirée huit person- Pascal Fribourg. teurs appelés aux urnes n’ont élu que deux candidats sur six au
fumée ont été dirigés sur le nesdedeuxfamilles.Unedont FERNANDRIBEIRO 1er tour. Le 2e tour a enfin permis d’élire quatre candidats pour
compléter le nouveau conseil. Sur les 708 inscrits, on enregis-
tre 205 votants pour 187 voix exprimées. Les nouveaux élus
sont : Martine Labouriaux (175 voix), Jocelyne Coulon 168
POLITIQUE (voix), Raymond Bernard (155 voix), Franck Lory (146 voix).
Le conseil municipal devant être de 15 membres est enfin re-
Le Sénat s’implique au niveau européen constitué.

Jean-Paul Emorine, le séna- FARGES-LÈS-CHALON


teur de Saône-et-Loire Jean-Paul Chanas est élu maire
(UMP) et président de la Pour élire un nouveau maire, suite au décès de Jacques Auberi-
commission de l’Économie ve, maire jusqu'en août, il fallait que l'assemblée communale
au Sénat a accompagné Gé- soit au complet. Pour cela, une élection complémentaire a eu
rard Larcher, le président du lieu ce dimanche. Jean-Paul Chanas, 59 ans, retraité Kodak, a
Sénat, jeudi dernier à Bruxel- été élu par 183 voix sur 203 votants. Le conseil se réunira le sa-
les, dans le cadre d’une ren- medi 18 septembre, à 9 h, pour élire le maire et ses adjoints.
contre avec José Manuel
Barroso, président de la ALUZE
Commission européenne, et Élection de cinq conseillers municipaux
Olli Rehn, commiss aire Suite aux démissions enregistrées récemment au sein du con-
européen en charge des affai- seil municipal d'Aluze, un tour d'élection était organisé hier.
res économiques et monétai- Les cinq candidats (Claude Bouilloux, Jérôme Cholet, Marti-
res. ne Girardot, Isabelle Hasard et Patrick Maillary) présentés par
Quatre thèmes majeurs ont Rencontre à Bruxelles, de gauche à droite, MM. Barroso, l'équipe municipale en place ont été élus par 44% des inscrits
Larcher, Rehn et Emorine. Photo DR
été abordés au cours de ces (81 votes exprimés, 4 nuls). Il n'y avait pas d'autre liste ni de
entretiens, à commencer par candidature isolée. La première réunion de ce nouveau con-
l’agriculture et la nécessité M M. Rehno et Larcher entre croissance et réduction seil municipal est programmée pour le vendredi 17 septembre.
d’une PAC (Politique agrico- sont aussi tombés d’accord des déficits ».
le commune) forte. MM. Lar- sur la nécessité de dévelop- Enfin, il a indiqué à ses in-
cher et Emorine ont insisté per une gouvernance écono- terlocuteurs que le Sénat, ga-
sur le rôle clé de l’agriculture mique de l’Union. rant des libertés, est attentif à
pour le développement des Toujours dans le domaine la situation des Roms ; dans
2333122

territoires ruraux, la qualité économique, le président du le cadre des mesures prises


et la sécurité alimentaire ain- Sénat a insisté sur les réfor- récemment, « le gouverne-
si que pour l’environnement, mes structurelles déjà mises ment français a respecté la lé-
tandis que M. Barroso a don- en place en France pour ré- gislation française et les di-
né des signes encourageants duire le déficit public, afin de rectives européennes sur la
pour l’avenir de la PAC. « trouver un équilibre juste libre circulation ».
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

06 SAÔNE-ET-LOIRE / ACTUALITÉ Lundi 13


septembre 2010

EN BREF 50 ANS. Le chocolatier Bernard Dufoux a célébré hier un demi­siècle de chocolat.


ASSOCIATION
Journées des artisans
à la retraite
La FENARA 71 association
Unhommagesavoureux
des retraités de l’artisanat
org anise des rencontres Des centaines de gour­
d’information par secteur mands ont pu arpenter les
dans le département. Tous cuisines Dufoux à La
les artisans retraités, adhé- Clayette, et (re)découvrir les
rents ou non à l’association, spécialités du chef.
qui étaient inscrits au réper-

D
toire des métiers sont invités ans le Brionnais tout
avec leurs épouses, à venir le monde le connaît,
s’informer sur leurs droits et et Bernard Dufoux
le devenir de leur retraite. connaît tout le monde. Hier,
Rendez-vous le 14 octobre plus que des clients fidèles, le
pour le secteur de Chalon chocolatier recevait des amis,
N o r d , à Ve r d u n - s u r - l e - dans son « laboratoire » de
Doubs (salle de la mairie à La Clayette. À l’entrée, il sa-
14 h 30) ; le 21 octobre pour lue chacun de ses invités. Les
le secteur de Mâcon à Vin- portes de ses cuisines sont
zelles (salle du foyer rural à grandes ouvertes, pour dévoi-
14 h 30). ler l’envers du décor des cho- 1
Contact : Hervé Gelin, pré- colats Dufoux. Et peut-être
sident départemental, 9 en percer le secret.
place du 11 novembre,
1. Bernard Dufoux,
7 1 1 5 0 F o n t a i n e s . Te l . : Plaisir des yeux accompagné de son
03 85 91 42 59 E-mail her- et des papilles fils et successeur
ve.gelin71@ orange .fr Le plaisir des yeux d’abord,
Pierre­Yves, avec
en admirant les maîtres cho-
l’animateur et
CLUNY colatiers façonner la pâte
cuisinier David Martin.
Neuf courses brune pour en faire des des-
2. A La Clayette, la
au programme serts presque trop beaux
rue principale a été
fermée à la circulation
de la réunion hippique pour être mangés. Plaisir des
pour accueillir la
papilles enfin, pour les visi-
foule, fidèle à la
teurs qui déambulent tous
maison Dufoux.
avec une petite assiette en
Photos Charlotte Rebet
main, et l’embarras du choix
pour la remplir. Des crêpes 2
au caramel au beurre salé aux
étals imposants de chocolats, ratoire » à chocolat, on fait la chocolats on les connaît par perron de sa boutique, Ber-
on se ressert en général plu- queue jusque dehors. Beau- cœur, on en mange depuis nard Dufoux a l’âme nostalgi-
sieurs fois. Invité de marque : coup goûtent les spécialités des années, mais à chaque que, mais n’a finalement
le cuisinier et animateur Da- en connaisseurs, mais ils font fois on trouve quelque chose qu’un message à faire passer :
vid Martin commente la visi- au moins une découverte : la de nouveau. On peut difficile- celui de toujours se laisser
te. La rue principale de La ganache au fruit de la pas- ment résister ! », lance Hélè- tenter par ce « produit du
Clayette est fermée à la circu- sion, spécial 50e anniversaire ne, une habituée de la bouti- bonheur ».
lation : pour visiter le « labo- de la maison Dufoux. « Ces que. Dans son discours sur le CHARLOTTE REBET

À l’hippodrome Bellecroix
l’ambiance est conviviale, le FORMATION
cadre superbe et accueillant.
Photo M.C. (CPL)
Capacité en droit : pour un nouveau départ
Avec neuf courses dont trois
de plat avec 28 partants, un Rémy Bourtourault, direc- école de notariat, c’est une
steeple-chase avec 14 par- teur du centre de capacité reconversion », explique
tants, un cross-country avec en droit de Chalon-sur-Saô- Pierre, 25 ans, de Verosvres.
14 par tants et 4 courses de ne, organisait une réunion Quant à Florian, 21 ans, de
trot avec 60 partants le tout d’information mardi au mé- Chalon, il souhaite repren-
sous un ciel qui devrait rede- dia-pôle. La capacité en dre des études après une ex-
venir clément après les ora- droit, ouverte aux bache- périence malheureuse en
ges d‘hier, cette dernière liers et non bacheliers, per- université.
réunion de la saison s’an- met un nouveau départ que Dispensée par le Cnam di-
nonce des plus agréables. ce soit après des études rigé par Pierre Rolland, cet-
À noter que la course de trot avortées ou échouées ou te formation peut être finan-
n°8 « Bellino II- Crédit Agri- alors dans le cadre d’un sou- Rémy Bourtourault et une partie des futurs étudiants. Les cée dans le cadre du droit
inscriptions sont toujours possibles. Photo J.­M. G. (CLP)
cole de Cluny « avec 16 par- hait de reconversion profes- individuel à la formation
tants servira de support au sionnelle. (DIF) ou pris en charge par
Quarté + régional. Rémy Boutourault n’a pas dation a pu intégrer l’école sont venus chercher les par- l’employeur par conven-
Rendez-vous aujourd’hui à manqué de rappeler la réus- des officiers de la gendarme- ticipants à la réunion de tionnement.
partir de 14 heures à l’Hip- site de ce gendarme, engagé rie et terminer sa carrière mardi. JEAN MARC GAUDILLAT (CLP)
podrome Bellecroix. Tel : pour subvenir à ses besoins, avec le grade de lieutenant- « Après un BEP commer- £ Infos : 03.85.48.54.08. ou
03.85.59.02.27 qui a passé la capacité en colonel. Un nouveau dé- ce, je désire reprendre des capachalon@cnambourgo­
2002. Grâce à cette vali- part, c’est effectivement que études pour intégrer une gne.fr
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 ACTUALITÉ / SAÔNE-ET-LOIRE 07

SAINT-YAN. Un jeune militaire Charolais de 23 ans a été blessé par les talibans en Afghanistan.

Sans peur et sans reproche


PORTRAIT CONTEXTE
PAR CHARLES­EDOUARD BRIDE Le mouvement islamiste
des talibans est né en 1994,
Blessé par un tir de mortier au cœur d’une guerre civile
en plein conflit afghan, Ni­ qui ravage l’Afghanistan.
colas Bernardo a rejoint sa Dirigé par le Mollah Omar, il
caserne en Alsace. Son dé­ vise à instaurer un État
fi : retourner en Afghanis­ islamique pur. Les troupes
tan. des talibans parviennent à
s’emparer de Kaboul en

D
epuis tout petit, je 1996. Le régime des
collectionne les talibans est mis en place. Le
treillis ». Nicolas régime taliban sera
Bernardo n’aimait pas jouer renversé après
avec des soldats de plomb l’intervention militaire
dans son enfance. Pour lui, américaine qui a fait suite
la guerre n’avait rien d’un aux attentats du
jeu. Mais tout d’un enjeu. 11 septembre 2001.
« J’ai toujours eu une haute
idée du maintien de la paix
qui est la mission première coup et j’ai aussi eu quel-
de l’Armée », explique-t-il ques blessures à l’abdo-
déterminé. Douilles, unifor- men », raconte-t-il.
mes de l’Armée française, le Le 29 juin, Nicolas quitte
petit Nicolas traque et tro- Kaboul pour Paris. Direc-
que tout ce qu’il peut pour tion l’hôpital du Val de Grâ-
cultiver son goût pour la vie ce pour une longue conva-
militaire. Fils d’un père ma- l e s c e n c e d o n t i l n ’e s t
çon, Antonio, et d’une mère ressorti qu’à la mi-juillet.
esecrétaire, Béatrice, Nico- « Ce qui m’inquiétait le plus
las n’a pourtant pas grandi à mon retour en France,
dans l’univers militaire. « Je c’était de rassurer mes pro-
suis un pur Charolais. Je ches. J’ai attendu d’être vrai-
suis né à Paray et j’ai grandi ment en bon état pour les
à Saint-Yan. Et ici, les gens prévenir afin qu’ils ne s’in-
s’intéressent peu à ces cho- quiètent pas trop ».
ses-là », convient-t-il.
Repartir en Afghanistan
Intégré à 20 ans Un bon arrêt maladie et
Mais pas de quoi découra- Nicolas Bernardo est parti combattre en Afghanistan du 3 avril au 29 juin dernier. Photo D.R. des permissions plus tard
ger ce sportif de haut niveau pour voir sa famille à Saint-
qui pratique le cyclisme sur
route. Son Bac ES en poche,
il fait un passage au CREPS
de Vichy (Centre Régional
de l’Éducation Populaire et
“ Je veux repartir en Afghanistan dès
que je me sentirai totalement rétabli et
que mes supérieurs me jugeront aptes”
der s’il a encore tous ses
membres. « J’ai vu que
j’avais mes deux bras et mes
deux jambes. J’étais le plus
heureux des hommes ».
Yan, Nicolas est donc re-
tourné dans sa caserne en
Alsace lundi dernier. Avec
une seule idée en tête : re-
partir pour l’Afghanistan.
du Sport) entre 2005 Nicolas Bernardo, militaire originaire de Saint-Yan Malheureusement, d’autres « J’ai été très déçu de ne pas
et 2007. À 20 ans, il signe à compagnons n’ont pas eu faire mes six mois réglemen-
l’Armée et fait ses classes en cette chance. « Un type avec taires. Si j’y retourne, c’est
région parisienne. Mais le rencontre des Américains, d’un tir de mortier des tali- qui je venais de faire con- pour aller au bout cette
besoin d’évasion et d’aven- des Portugais ou des Espa- bans. « Dès que j’ai entendu naissance est mort sur le fois ! », s’enthousiasme-il en
ture prend vite le dessus sur gnols. Une immersion dans la détonation, j’ai tout de coup. J’ai aussi eu un ami revoyant les images de son
le quotidien de sa formation un conflit âpre et doulou- suite eu le réflexe de me cou- qui a été très durement tou- périple afghan défiler dans
militaire ponctuée de foo- reux qu’il a accueillie serei- cher au sol. Avec le recul, je ché ». sa tête. « C’est une autre cul-
tings, de combats et de ma- nement. « Franchement, je crois que c’est ce qui m’a ture avec différentes eth-
niements d’armes. « Mon n’ai pas eu peur en arrivant. sauvé la vie », reconnaît-il, Hospitalisé d’urgence nies, différentes pratiques
objectif ultime, c’était de fai- J’ai été formé pour. le ton soudainement plus à Kaboul religieuses.
re l’Afghanistan. Après le C’est le boulot. D’ailleurs, grave. Puis il reprend la voix Touché au niveau de l’ap- Même si cela reste dans le
11 septembre 2001, c’est de- c’est une obligation d’arri- tremblante. pareil auditif, Nicolas est cadre d’un conflit, je trouve
venu le théâtre d’un conflit ver confiant, sinon ce n’est « Après, j’ai écouté le bruit hospitalisé d’urgence dans que c’est enrichissant », af-
qui cristallise autour de lui même pas la peine d’y al- du projectile. Il a atterri tout un hôpital militaire de firme-t-il. Un métier passion
tous les centres d’intérêt de ler », assure le jeune militai- près de moi. À moins d’un l’OTAN à Kaboul. Le dia- qu’il doit pourtant concilier
l’actualité mondiale ». re. mètre. C’était assourdis- gnostic est rassurant comp- avec son amie, Pauline, et sa
Volontaire, il débarque en Une confiance indéfecti- sant », se souvient-il. Après, te tenu de la terrible onde de petite sœur de 15 ans, Justi-
Afghanistan le 3 avril der- ble en sa bonne étoile dont plus rien. Le néant. C’est un choc dont il a été victime ne, dont il est très proche.
nier avec une soixantaine il ne s’est jamais départi. mur de silence qui se dresse « J’ai été blasté comme on « Si elle veut devenir militai-
d’hommes venus combat- Même dans les pires mo- devant le valeureux soldat dit, c’est-à-dire victime du re, je l’encouragerai car c’est
tre, aux côtés des forces in- ments du conflit. Lors d’un Bernardo. Désemparé, son souffle de l’explosion. Mon un beau métier ! »
ternationales de l’OTAN. Il assaut, il se retrouve la cible premier geste est de regar- audition en a pris un gros CHARLES­EDOUARD BRIDE
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

08 SAÔNE-ET-LOIRE / ACTUALITÉ Lundi 13


septembre 2010

LA GRANDE-VERRIÈRE LAIZÉ

Record absolu à la Pautnée


Pour sa 10e édition, la célè­
bre journée de randonnée
Morvandelle a battu son
record d’affluence.

L
es organisateurs
avaient prévenu. « La
Pautnée 2010 sera
celle qui restera dans les
mémoires ». Et cette prédic-
t i o n s ’e s t a v é r é e p l u s Les enfants à dos de poneys étaient accompagnés
des parents. Photo M.R.(CLP)
qu’exacte. Il est vrai que
Pierre Virely, président de
l’association organisatrice
« sports et loisirs », ainsi que
Journée du cheval réussie
l’ensemble des 120 bénévo- 1
les qui ont préparé cet évé- Hier, le Poney club de Laizé, à installer à Laizé ce concept
nement, avaient mis les pe- ouvrait ses portes au public à de centre équestre qui existait
tits plats dans les grands.
1. 109 vététistes ont l’occasion de la Journée du seulement en région parisien-
Contrairement aux autres choisi le parcours de cheval. « Dans notre centre ne. On a commencé en 1980
années, la soirée de samedi 42 km et 104 celui de équestre nous avons 80 mon- avec trois poneys. Au début
avait déjà permis à un public 56 km. turespourtouslesâges.Enpo- on se moquait de nous. Mais
venu en très grand nombre ney, çà commence pour les les années qui ont suivi ont
de profiter d’un feu d’artifice plus petits avec le Shetland prouvé que nous avions rai-
et d’un « bal trad » tous deux 2. Les marches dans qui est docile et pas fougueux, son car le poney a bouleversé
parfaitement réussis. Mais la forêt ont offert jusqu’au New Forest et au l’équitation. Et aujourd’hui on
la journée d’hier a été celle de beaux moment Connemara, pour les plus accueille des stagiaires, des
de tous les superlatifs. s de découverte. grands. Les enfants et les ado- classes découverte, des con-
1509 marcheurs et 349 vé- lescents, ont à leur disposition cours hippiques, des jeux
tétistes, répartis respective- Photos N.E. (CLP) uneraceadaptéeàchaqueâge équestres. On propose de la
ment sur 5 parcours, ont 2 et taille. Tout se passe dans des balade,delavoltige,ducirque,
ainsi pu apprécier les paysa- conditions de sécurité opti- del'obstacle,ducross.Çàmar-
ges du Morvan. De l’avis de journée qui trouvait son tombola dotée de plus de males.Lesponeysfontjusqu’à che plutôt bien». Comme cet-
nombreux participants, les point de départ sur la com- 400 lots (dont des séjours), 1,49 m au garrot », indique te Journée du cheval d'ailleurs
tracés proposés étaient tous mune de la Grande Verrière auront accompagné les par- Joëlle Duterte qui avec son où le Poney-club aura ac-
« magnifiques et grandio- aura été bien remplie., Mar- ticipants sur la place princi- mari dirige le centre. Tous les cueilli une bonne centaine de
ses ». Démarrée depuis ché de village, restauration, pale du village. deux ne manquent pas d’expé- personnes, enfants et adultes.
7 h 15 pour certains, cette animations musicales et NORBERT ESTIENNE (CLP) rience :«Onaétélespremiers MICHELRAYMOND(CLP)

GENOUILLY MONT-SAINT-VINCENT
1 095 protagonistes à la Génolienne
À pied, à cheval ou à VTT,
ils ont été 1 095 protagonis-
tes à participer ce dimanche
à la 15e édition de la Géno-
lienne orchestrée de main de
maître par l'ASPTT Chalon
cyclisme.
Accompagnés par une mé-
téo particulièrement sou-
riante, les marcheurs ont pu
se concentrer sur la beauté
des paysages dans un envi-
ronnement très champêtre. Journée des peintres. 31 artistes du pinceau,
Au cours des cheminements, amateurs ou confirmés sont venus révéler l'inattendu
les copieux ravitaillements sur la toile. Au total, 55 œuvres ont été exécutées.
redonnaient un peu d'éner- Après avoir été exposées à la salle polyvalente afin d'y
gie pour rejoindre la ligne être visualisés par une foule considérable, leur vente
d'arrivée, où une dégusta- aux enchères a été orchestrée par Me Philippe Tardy. La
tion de viande AOC du Cha- fourchette des surenchères a été nettement plus serrée
rolais et de nombreux pro- Piétons, chevaux et cavaliers, se sont côtoyés dans qu'habituellement, sans doute à cause d'une qualité
une ambiance sympathique et détendue. Photo A.G. (CLP)
duits du terroir les attendait. exceptionnelle des œuvres réalisées par les artistes.
L'après-midi, Jean-Louis Pi- Un tableau représentant magnifique paysage a fait le
chard avait concocté un su- liers et la confiance récipro- core taillé un vif succès. Bra- bonheur d'un acquéreur pour 200 €.
perbe spectacle équestre qui que. Il s'est produit devant vo à toute l'équipe qui y a Photo André Guyot (CLP)
laissait entrevoir la complici- un public ravi. Ce nouveau contribué.
té entre montures et cava- millésime, s'est une fois en- ANDRÉ GUYOT (CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 ACTUALITÉ / SAÔNE-ET-LOIRE 09

nPLUS BELLE
MA VIE

Andrea Fiore, pizzaiolo par passion !


Napolitain de par ses origi­ za. J’ai donc travaillé avec maîtrise une pâte à l’ita-
nes, mais né à Turin, An­ mon frère, qui est pizzaïolo lienne traditionnelle, qu’il
drea Fiore, 26 ans, a gardé à Dijon, afin de me former bichonne pour qu’elle soit
le soleil de son Italie Nata­ « sur le tas » () Très vite j’ai parfaite. « La pâte doit
le, il l’incorpore dans ses su que j’aurai moi aussi mon avoir partout la même
pizzas ! affaire ! » Son affaire, il la épaisseur, je la travaille
trouve à Saint-Marcel en donc à la main exclusive-
bordure de la route de Dole ment. »

J eune, beau et souriant, il


vit son métier comme
une passion et ne s’en ca-
et la baptise Time Pizza. Un
petit local à sa mesure, qu’il
refait à neuf après des an-
Les grands classiques s’affi-
chent sur sa carte de piz-
zas : Regina, Napolitaine,
che pas. Andrea se sou- nées de fermeture. « J’ai dû M a r g h e r i t a . Av e c u n e
vient : « Depuis que je suis aussi refaire ma clientèle, pointe de personnalisation
petit, j’aime faire des pizzas dit-il, car l’image laissée par pour la Time, du nom de sa
(…) J’allais souvent donner les prédécesseurs n’était pas boutique. « J’ai voulu faire
un coup de main à un ami bonne ». un peu d’originalité, mais
pizzaïolo et cela me fasci- pas trop ! » Travailleur pas-
nait de le voir travailler Travailler dur sionné, Andrea nourrit des
dans son camion ». pour arriver projets très raisonnables.
Ses parents revenus en Pour faire tourner son affai- Pour lui, tout est question
France pour créer une af- re, Andrea met les bou- de qualité dans le travail. Si
faire, Andrea recherche chées doubles. « Il faut tra- vous souhaitez goûter à
dès son CAP de cuisine en vailler dur, surtout que c’est l’Italie, sa boutique est im-
poche le moyen d’assouvir la première année», confie-t- plantée au 32, route de Do-
son envie de devenir lui il avec son sourire habituel. le à Saint-Marcel. Andrea
aussi pizzaïolo. « Le CAP «Je n’ai pas droit à l’erreur, il vous accueillera avec son
de cuisine m’a permis de faut donc être prudent et sourire charmeur pour
travailler en collectivité très professionnel. » vous faire rêver d’ailleurs le
mais n’ouvre pas la possibi- Rien de sophistiqué dans la Andrea met en forme sa pâte exclusivement à la main. temps d’une pizza.
lité ’être spécialisé en piz- petite boutique où Andrea Photo Céjy (CLP) CÉJY (CLP)

Rémy Martin,international
de rugby,partage beaucoup avec
les personnels de santé... ... à commencer par
leur complémentaire
santé !
Septembre 2010 - crédit photo : Philippe Marchand.

Fils d’une aide-soignante et d’un chef


de cuisine en hôpital,Rémy Martin est
depuis toujours adhérent à la MNH,
la 1re mutuelle des professionnels
de la santé et du social. Parce
qu’il partage leurs valeurs et leurs
exigences. Et parce qu’il sait qu’une
protection santé conçue par des
professionnels de la santé, c’est
forcément bon pour lui et sa famille.
OFFRE
SPÉCIALE Renseignements au
50 ANS
DE LA MNH

2 mois
de cotisation
GRATUITS ou www.mnh.fr
+ 6 mois
à 50%*

Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social - 331 avenue
d’Antibes - 45213 Montargis Cedex. La MNH et MNH Prévoyance sont deux mutuelles régies
par les dispositions du livre II du Code de la mutualité, immatriculées au Registre national des
PERFORMANTE CÔTÉ SANTÉ SOLIDAIRE CÔTÉ SOCIAL.
mutuelles sous les numéros 775 606 361 pour la MNH et 484 436 811 pour MNH Prévoyance.
2333224

* Offre réservée aux nouveaux adhérents (non couverts par la MNH au cours des 24 mois précédant leur nouvelle adhésion) âgés de 45 ans au plus en 2010 et signant leur bulletin d’adhésion entre le 1er septembre et le 31 décembre 2010 dans l’une des
garanties suivantes : Bonsaï Primo, Bonsaï, Pastel, Belombra, Pavia, Nyssa ou Choisya prenant effet entre le 1er septembre et le 1er décembre 2010 inclus - MNH Bonsaï Primo, MNH Bonsaï, MNH Evolya, la nouvelle garantie de la MNH ou MNH Choisya
prenant effet entre le 1er janvier et le 1er mars 2011 inclus. Cet avantage est accordé à tous leurs bénéficiaires inscrits sur le même bulletin d’adhésion. Offre non cumulable avec d’autres offres promotionnelles.
10 CARNET Tél : 03.85.90.69.19
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

AUTUN DIJON - LE CREUSOT CUISERY


SAINT-PANTALÉON Mme Micheline WAWRZYNIAK, SAINT-LÉGER-SOUS-LA-
AVIS DE DÉCÈS M. Emile MOREAU, son
époux ; M. et Mme Nicole
son épouse ;
Françoise et Frédérique,
BUSSIÈRE
SENOZAN
CHOCHOY, M. et Mme ses filles ; VILLARD-LES-DOMBES
CLESSÉ - MONSOLS - VIRÉ Michèle DESVIGNES, ses Mme Nicole WAWRZYNIAK, Françoise et Jean-Paul
Le Comité FNACA de
CRÊCHES-SUR-SAÔNE enfants ; Sébastien et sa sœur ; DESROCHES,
Chauffailles invite les adhé-
Minna, Christelle et Joseph, ainsi que toute sa famille, Martine et Paul PONSARD-
rents disponibles à assister Jean SIGNORET,
Caroline et Xavier, ses ont la peine de vous faire VILLIERS,
aux funérailles de leur son époux ;
petits-enfants ; Charlotte, part du décès de Yannick RICHY,
camarade Jean-François et Martine
son arrière-petite-fille ; les Sylvie RICHY-MAZUY,
SIGNORET, Jean WAWRZYNIAK
Roger DURANTET familles CLOIX, MOREAU et Jean RAFFIN,
Paul et Marie-Paule SIGNORET, Officier de réserve
RABUTEAU, ont la tristesse ses enfants ;
en l’église de Chauffailles le Pierre SIGNORET et Régine,
de vous faire part du décès survenu le lundi 6 septem- ses petits-enfants et arrière-
lundi 13 septembre à ses enfants ;
de bre 2010. petites-filles ;
14 heures. Marie, Yann, Etienne,
Les obsèques ont eu lieu le et toute la famille,
Marine, Martin, Madame 9 septembre à Dijon. ont la tristesse de vous faire
ses petits-enfants ; Denise MOREAU
Le président et les membres part du décès de
les familles DESCHAMPS, née CLOIX
du Conseil d’Administration DUFOUR, JOUGLA ; Madame
de l’Œuvre de la Jeunesse tous les parents et amis, survenu le 11 septembre FONTAINES
2010 dans sa 84e année. Maria-Lucie RICHY
vous font part du décès de ont la douleur de vous faire VARENNES-LE-GRAND née MICHEL-MOULU
leur ancien président part du décès de La défunte repose à la CHÂTENOY-LE-ROYAL
chambre funéraire autu- CHALON-SUR-SAÔNE survenu le 12 septembre
Monsieur Madame noise Roc’Eclerc. 2010 à l’âge de 84 ans.
Bernard LALLECHERE Jérôme et Virginie DUBIEF,
Denise SIGNORET La cérémonie religieuse Ses obsèques religieuses
Isabelle DUBIEF et Sylvain,
et vous invitent à participer née DESCHAMPS sera célébrée le mardi 14 auront lieu mercredi 15
ses enfants ;
à ses obsèques qui auront septembre 2010 à 10 h 30 en septembre 2010 à 14 h 30 en
survenu le 11 septembre à Maëlys et Gladys,
lieu le mardi 14 septembre l’église de Saint-Pantaléon. l’église Notre-Dame de
l’âge de 73 ans. Kevin et Brian,
à 9 heures en l’église de Pas de plaques. Cuisery.
Ses obsèques religieuses ses petits-enfants ;
Crêches-sur-Saône. Cet avis tient lieu de faire- La défunte repose à la
seront célébrées en l’église Ghislaine DUBIEF et Jean-
Prions pour Lui ! part et de remerciements. chambre funéraire de Cuisery.
de Clessé le mercredi 15 Paul,
Cet avis tient lieu de faire-
septembre 2010 à 10 heures. ainsi que ses sœurs, beaux-
Pompes Funèbres Roc’Eclerc part et de remerciements.
CHARBONNAT Condoléances sur registres. frères, belles-sœurs ;
03 85 86 35 76 La famille rappelle à votre
MONTCENIS Mme SIGNORET repose au neveux et nièces ;
souvenir son époux
centre funéraire Rolet à ainsi que toute la famille,
Jocelyne CHATEAU, Sancé. AMEUGNY - CLUNY ont la douleur de vous faire Charles
Marie-France GIMENO, ÉCUELLES part du décès de
ses filles ; et ses filles
NOTRE-DAME-DE-GRAVANCHON
Stéphane et Fabienne, MIONS Monsieur Ginette et Josette
Franck et Leslie, Emilien et Christian et Jeannine BRECIER, Raymond DUBIEF
Stéphane, Bastien, LE CREUSOT
Jack et Denise BRECIER, survenu dans sa 69e année.
ses petits-enfants ; Mme Maria-Luisa TERAN, André et Marguerite BRECIER, Les obsèques seront célé-
Romane, sa compagne et ses enfants, Marinette et René RIBOULET, LE CREUSOT
brées jeudi 16 septembre
son arrière-petite-fille ; petits-enfants, arrière-petits- ses frères, sa sœur, son CORPEAU (21)
2010 à 14 heures en l’église
ainsi que tous les parents et enfants ; Mme Régine beau-frère et ses belles- M. et Mme Robert THEVENEAU,
de Fontaines.
amis, ARNOUX, sa maman ; sa sœurs ; M. et Mme Bernard GARNIER,
M. DUBIEF repose au com-
ont la douleur de vous faire sœur, Christine ; ainsi que ses neveux et nièces ; ses enfants ;
plexe funéraire des P.F.G.
part du décès de toute la famille, amis et voi- et toute la famille, Laurent, Christine et Bruno,
avenue Monnot où les visi-
sins, ont la douleur de vous ont la douleur de vous faire tes seront possibles tous les ses petits-enfants ;
Madame
faire part du décès de part du décès de jours de 14 h à 15 h. Julia,
Germaine FOURIER
née BUREAU Monsieur Le présent avis tient lieu de son arrière-petite-fille ;
LUCIENNE faire-part et de remercie- ses sœur et belle-sœur ;
survenu le 10 septembre Jean-Claude ARNOUX
survenu à l’âge de 69 ans. ments. tous les parents et amis,
2010 à l’âge de 84 ans. survenu à l’âge de 63 ans. Ses obsèques seront célé- ont la douleur de vous faire
La défunte repose au com- Les obsèques religieuses brées le mercredi 15 part du décès de
plexe funéraire Viollon 10, seront célébrées le mercredi septembre 2010 à 10 heures
rue de Pologne au Creusot. 15 septembre à 10 h 30 en GERGY Madame
en l’église d’Ameugny. CHALON-SUR-SAÔNE Marguerite GARNIER
La cérémonie religieuse l’église Saint-Laurent, où La famille rappelle à votre
sera célébrée le lundi 13 l’on se réunira. YERRES (91) née FOUCHEROT
souvenir ses parents
septembre à 14 h 30 en La famille rappelle à votre Mme Raymonde FAMY, survenu le 11 septembre
l’église de Charbonnat, sui- souvenir son frère Simone et Lucien BRECIER son épouse ; 2010 dans sa 96e année.
vie de l’inhumation dans décédés en 2001. M. et Mme Guy FAMY, La défunte repose au funé-
l’intimité familiale. Christian M. et Mme Nordine et
Cet avis tient lieu de faire- rarium de l’Hôtel-Dieu.
Cet avis tient lieu de faire- Cet avis tient lieu de faire- part et de remerciements. Sylvie SAÏDI, La cérémonie religieuse
part et de remerciements. part et de remerciements. ses enfants ; sera célébrée mardi 14 sep-
Julien et Valérie, tembre 2010 à 14 heures en
Pompes Funèbres Viollon Pompes Funèbres Viollon CONDAL Charlotte et Joseph, l’église Saint-Eugène.
03 85 55 36 56 03 85 55 36 56 Christian et Marie-Thérèse Emile et Claire, Pas de plaques.
CANNARD, Christelle et Christophe, La famille rappelle à votre
Monique et Vincent GUERRAZZI, Cyril, souvenir son époux
Elisabeth et François LYONNAIS, ses petits-enfants ;
ses enfants ; Edgar, Félix, Violette, Pierre
Jean-Pierre, Jean-Michel, Mélodie, Augustin, décédé le 7 janvier 1996,
David, Nicolas et Agathe, ses arrière-petits-enfants ; et remercie la Maison
ses petits-enfants ; M. et Mme Gaston FAMY, Protestante de retraite pour
ses arrière-petits-enfants ; son frère ; son dévouement.
ainsi que toute sa famille et ses beaux-frères et belles- Cet avis tient lieu de faire-
amis, sœurs ; part et de remerciements.
vous font part du décès de ses neveux et nièces ;
ainsi que tous ses amis,
Madame ont la tristesse de vous faire
Colette CANNARD part du décès de SEVREY
née BORGES Le président, les musiciens
Monsieur de la Fanfare de Sevrey, ont
survenu à l’âge de 88 ans. Paul FAMY
Colette repose à la chambre la tristesse de vous faire
funéraire Bertrand à Saint- survenu à l’âge de 92 ans. part du décès de leur ami
Amour. Ses obsèques civiles auront
lieu jeudi 16 septembre à Monsieur
Ses obsèques auront lieu le René LEYNON
mardi 14 septembre 2010 à 13 h 15 en la salle omniculte
du crématorium de Crissey. Ancien musicien
14 h 30 en l’église de Ancien président
Condal. Condoléances sur registres.
Pas de plaques. Président d’honneur
Sa famille rappelle à votre
souvenir son époux M. FAMY repose à la L’ensemble des sociétaires
chambre funéraire de Saint- se retrouveront en tenue
Camille Martin-en-Bresse. lors des obsèques pour lui
décédé en 2005. La famille remercie toutes rendre un dernier hommage
Cet avis tient lieu de faire- les personnes qui prennent à Sevrey le mardi 14
part et de remerciements. part à sa peine. septembre à 10 heures.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Tél : 03.85.90.69.19
Lundi 13
septembre 2010
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com CARNET 11
MONTCEAU-LES-MINES MONTCHANIN FONTAINES DOMPIERRE-LES-ORMES
CHAUFFAILLES Mme Natala MALLAMACI, Ses neveux et nièces ; GENAY (69)
Mme Madeleine VULIN,
son épouse ;
son épouse ; Carmela et
Salvatore VAZZANO, Eléonore
ainsi que toute la famille,
ont la tristesse de vous faire
Mme Marie AUGOYARD,
son épouse ;
OBSÈQUES
Dominique et Jean-Pierre MALLAMACI et Jean Paul part du décès de Sylvie et Jean-François DUFOUR,
PORTIER, PELLOUX, Antonino Chantal et Guy ROUSSEAU, AUJOURD’HUI
Jean Michel VULIN, MALLAMACI et Charline Mademoiselle Jacqueline et Gérard BUCHILLET,
Marie-Chantal et Jacinto GODART, François et Sylvie Lucienne LAUTREY ses enfants ;
MILARA, MALLAMACI, Daniel Ses obsèques religieuses Séverine et Christophe, Karine, Saint-Albain : 10 h 30,
Gilles VULIN, MALLAMACI, Patricia et seront célébrées le mercredi Emilie, Benoit et Aurélie, église, Mme Marie Josette
ses enfants ; Didier JARLOT, ses enfants ; 15 septembre 2010 à 14 h 30 Stéphanie et Davy, Desmaris, née Rozand.
ses petits-enfants et arrière- Claudine et Damien, Sophie en l’église de Fontaines. ses petits-enfants ;
petits-enfants chéris ; et Régis, Julien, Charline, Pas de condoléances. ses beaux-frères et belles- Dompierre-les-Ormes : 10 h
ainsi que toute la famille, Xavier, Claire, Axel, La famille remercie toutes sœurs ; 30, église, Hélène Marius,
ont la douleur de vous faire Margaux, Julie, Mathieu, les personnes qui prendront parents et amis, née Dargaud.
part du décès de Solène, Nicolas, ses petits- part à sa peine. vous font part du décès de Senozan : 14 h, église, Mme
enfants ; Pauline, Clélia, Cet avis tient lieu de faire- Andrée Nillon, née Molard.
Monsieur Léane, Emma, ses arrière- part et de remerciements. Monsieur
André VULIN petites-filles ; ses frères, Maxime AUGOYARD Rully : 14 h, cimetière, Mme
survenu à l’âge de 82 ans. sœurs, beaux-frères, belles- survenu à l’âge de 84 ans. Henriette Niepce.
André repose au complexe sœurs, neveux et nièces, Ses obsèques religieuses Chaudenay : 15 h, église,
Roc’Eclerc du Prélong. ont la douleur de vous faire seront célébrées le mercredi Mme Léa Aubry, née Lavier.
Ses obsèques religieuses part du décès, à l’âge de 15 septembre 2010 à 14 h 30 Montpont-en-Bresse : 10 h,
seront célébrées le mardi 14 80 ans, de en l’église de Dompierre- église, Mme Catherine La-
septembre 2010 à 14 heures les-Ormes. veau.
en l’église de Bellevue à Monsieur MONTCEAU-LES-MINES La famille recevra de 14 h 30
Montceau-les-Mines, suivies Guiseppe MALLAMACI SAINT-BÉRAIN-SOUS- à 18 h lundi et mardi. Baudrières : 14 h 30, église,
de l’inhumation au cime- La cérémonie religieuse SANVIGNES Le défunt repose à la cham- Mme Suzanne Rollin, née
tière de Chauffailles. sera célébrée mardi 14 sep- M. et Mme Paul MIGNARD, bre funéraire de Matour. Ruez.
Condoléances sur registres. tembre 2010 à 15 heures en M. et Mme Jean-Claude Cet avis tient lieu de faire- Sanvignes : 15 h, église,
Cet avis tient lieu de faire- l’église de Montchanin. MIGNARD, part et de remerciements. Mme Georgette Astolfe, née
part et de remerciements. Pas de fleurs artificielles. ses enfants ; Gaudiau.
La famille remercie toutes ses petits-enfants, ses arrière-
Pompes Funèbres Roc’Eclerc les personnes qui prendront petits-enfants ; Le Creusot : 15 h 15, salle
omniculte, M. Maurice Curtil.
03 85 55 03 50 part à sa peine. ses parents et amis,
ont la douleur de vous faire
REMERCIEMENTS Le Creusot : 15 h 30, église
part du décès de Saint-Eugène, M. Timothée
Rojkoff.
Madame SENNECÉ-LÈS-MÂCON
Andrée MIGNARD Mme Jeannine CHABAN, Gueugnon : 9 h 30, église,
LUZY (58) - COSSAYE (58) Mme Marie-Thérèse Villette,
DIGOIN née MERCIER ses enfants et petits-
enfants, née Rey.
L’Amicale CNL Montceau SAINT-CHRISTOPHE-EN- survenu le 11 septembre
remercient de tout cœur Chauffailles : 14 h, église,
Centre invite ses adhérents BRIONNAIS 2010 dans sa 96e année.
tous ceux qui ont partagé Roger Durantet.
à assister aux obsèques de M. et Mme Gérard Ses obsèques auront lieu le
leur peine lors du décès de
MOULHERAT, mercredi 15 septembre Vindecy : 14 h 30, église, So-
Monsieur M. et Mme Nicole REVILLIER, 2010 à 14 heures en l’église Madame lange Charrier, née Chartier.
André VULIN Marie-Georges et François Notre-Dame de Montceau- Suzanne VALLADE
Adhérent et ancien trésorier les-Mines, suivies de la cré-
Charbonnat : 14 h 30, église,
VELUT, Mme Germaine Fourier, née
de l’association ses enfants ; mation au crématorium du
Creusot.
Bureau.
le mardi 14 septembre à Stéphane et Florence,
14 heures en l’église de Adeline et Karl,
Nadège et Ludovic,
Mme MIGNARD repose au
funérarium de l’hôpital
ANNIVERSAIRE Digoin : 14 h 30, église, No-
tre-Dame, M. Pierre Barges,
Bellevue à Montceau-les-
Arnaud et Céline, Jean-Bouveri où vous pou- dit « Pierrot ».
Mines.
Gaëlle et Christophe, vez lui rendre une dernière Gueugnon : 14 h 30, église,
ses petits-enfants ; visite. VERJUX
Mme Marie-Louise Rizet, née
Marie, Eve, Roméo, Mélissa, Condoléances sur registres. Duchassin.
Clémence, Paul, Lovan, Cet avis tient lieu de faire-
ses arrière-petits-enfants part et de remerciements. Bourbon-Lancy : 14 h 30,
chers à son cœur ; église, Mme Marguerite Plis-
Jeanine ANDRIOT, son, née Dupont.
REYSSOUZE sa belle-sœur ; Chenay-le-Châtel : 14 h 30,
MONTBELLET Mme et M. Annie MORELLE, église, Mme Huguette Roux,
CHAVANNES-SUR- M. Henry HEUZEY, née Rives.
REYSSOUZE ses proches ;
Igornay : 14 h 30, cimetière,
Mme Germaine GUYON, sa famille, ses amis,
SIMARD - DICONNE Mme Marie-Louise Fleurot,
son épouse ; ont la douleur de vous faire
née Daillant.
Mme Yvette BELLICOT, part du décès de M. et Mme Simone EUVRARD, GÉRARD
M. et Mme Gilbert GUYON, ses enfants ; Charolles : 15 h 30, église,
M. et Mme Maurice Madame Christian et Evelyne, Philippe Depuis le 13 septembre Michel Lafay, dit « Chou ».
GUYON, Orélie MOULHERAT et Christiane, Romaric et 2006 le vide, la douleur, la
née LOHER Coublanc : 16 h, église, M.
sa sœur et ses frères, Marilyne, pensée, ce sont les senti- Claude Chevreton.
ses belles-sœurs et beaux- survenu le 10 septembre ses petits-enfants ; ments qui marquent très
frères ; 2010 à l’âge de 86 ans. Elodie, Thomas, Jordan, fort ton absence. Digoin : 16 h 30, église No-
ses neveux et nièces ; Ses obsèques religieuses Alexis, Maxime, Valentine, En ce jour, que tous ceux tre-Dame, M. José Pereira.
ainsi que toute la famille, auront lieu le mardi 14 sep- ses arrière-petits-enfants ; qui t’ont connu et aimé
ont le regret de vous faire tembre 2010 à 15 heures en ainsi que toute la famille, aient une pensée pour toi.
part du décès de l’église Saint-Pierre de Luzy. ont le regret de vous faire Ta femme, Josette et tes
La défunte repose à la part du décès de filles ainsi que la famille.
Monsieur chambre funéraire de la Une pensée également pour
Pierre Marc GUYON maison de retraite de Luzy Madame ton beau-frère et frère
où la famille recevra le lundi Simone BUGAUT
survenu le 11 septembre née LANNEAU
2010 dans sa 97e année. 13 septembre de 17 à 19 h.
M. GUYON repose à l’es- La famille rappelle à votre survenu à l’âge de 90 ans.
pace funéraire Carrara à souvenir Ses obsèques religieuses
Ozan. Paul seront célébrées le lundi 13
Selon la volonté du défunt, septembre 2010 à 10 h 30 en
la cérémonie religieuse sera son époux décédé en 2006. l’église de Simard.
célébrée dans l’intimité La famille remercie par Simone repose au funéra-
familiale le mardi 14 sep- avance toutes les personnes rium de Saint-Germain-du-
tembre 2010 à 14 h 30 en qui prendront part à sa Bois.
l’église de Chavannes-sur- peine. Condoléances sur registres.
Reyssouze. La famille tient à remercier Cet avis tient lieu de faire-
particulièrement le docteur JAKY
Ni fleurs, ni plaques. part et de remerciements.
Cet avis tient lieu de faire- et le personnel du service Nous rappelons à votre sou- disparu tragiquement le 29
part et de remerciements. de la médecine interne de venir son époux mars 2010 et qui laisse un
l’hôpital de Paray-le-Monial très grand vide dans le
pour leur dévouement et Émile cœur de notre famille et tes
Espace funéraire Carrara Ozan
03 85 51 49 49 leur gentillesse. décédé le 20 février 1989. nombreux amis.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

12 GRANDE RÉGION Lundi 13


septembre 2010

TIL-CHÂTEL (21) AIN

Orage violent et imprévisible Des traces d’hydrocarbures


dans les canalisations

1
La distribution d’eau continue, comme ici à Domsure dans la
Bresse de l’Ain. Photo S. Sezia
1. De l’eau au­
dessus des chevilles
et 20 cm de grêle. « Les analyses de la Ddass subsistaient. Les techni-
prises vendredi n’étaient ciens ont donc recommen-
2. Cet épisode très pas encore dans les normes. cé à zéro leur nettoyage,
violent sur Til­Châtel Il restait encore des traces ouvrant à nouveau les bu-
n’a duré que d’hydrocarbures dans le ré- ses, les poteaux d’incendie
quelques minutes, seau. Alors on continue. » jusqu’à l’extrémité du ré-
mais a suffi pour Samedi, Lilan Billet, le se au à Cormoz. Aujour-
submerger la partie technicien de la Sogedo d’hui, de nouvelles analyses
basse de la (qui gère la distribution du de l’eau auront lieu. Leurs
commune. syndicat des eaux de Bresse résultats ne devraient pas
2 Revermont) était toujours être connus avant la soirée.
sur le pied de guerre avec Alors, les usagers touchés
Un phénomène orageux a le a fait place à la grêle. Heu- refait. Quand il ne s’agit que son équipe, pour qu’enfin, par la pollution devront en-
traversé hier, une partie de reusement, les grêlons étaient d’un orage de pluie, cela ne ce soir, plus probablement core patienter en touchant
la Côte­d’Or, surprenant les assez petits, mais l’averse a pose pas de problème», avan- mardi, la préfecture donne du bois avant de pouvoir à
habitants par sa violence lo­ bien duré cinq minutes. Des ce l’adjoint au maire. son aval pour la réouvertu- nouveau boire l’eau du ro-
calisée à Til­Châtel. maisons, dans la partie basse, Il faut dire que Météo Fran- re du réseau d’eau potable binet. Car, si celle qui leur
se sont retrouvées noyées. ce n’avait émis aucun bulletin (Lire notre édition de same- est distribuée ne vient plus

U
n peu avant 17 heu- « La grêle a haché la végéta- d’alerte. « On savait qu’un di dernier). du captage de Salavre mais
res, le ciel bleu a cédé tion qui a très vite bouché les front froid venait de l’Atlanti- Malgré le curage général de celui de Conflans, son
la place à de gros nua- grilles des bouches d’évacua- que, mais on ne s’attendait des canalisations, le net- contact avec les traces res-
ges, puis un déluge très locali- tion. J’ai vu l’eau qui montait pas à une telle violence, expli- toyage complet des filtres, tantes peut encore la pol-
sé a surpris les habitants de chez moi à toute vitesse. Je que le technicien de Météo- des traces d’hydrocarbures luer.
Til-Châtel. Le front orageux suis donc sorti avec une pelle News. C’est un orage classi-
s’est déplacé vers Is-sur-Tille. et j’ai dégagé les deux grilles que finalement, car à l’avant
Dans de nombreuses com- pour rétablir le courant et de la perturbation, l’air froid
munes, comme à Longvic ou permettre à l’eau de s’écouler est entré en conflit avec les LYON
à Pommard, des arbres se normalement », témoigne masses d’air chaud. C’est sur
sont abattus sur la chaussée.
Le phénomène le plus vio-
Guy Sanchez, adjoint au mai-
re.
cette ligne de conflit que se
sont déclenchés ces orages.
Tony Musulin jugé
lent s’est produit sur Til-Châ-
tel. Le ciel est devenu tout 20 cm de grêle
Cela dit, on ne peut jamais
prévoir les chutes de grêle qui
demain en appel
noir. Un grand coup de vent Est-ce la faute au réseau sont toujours localisées. » Le convoyeur de fonds To- ferme qui avait été requise à
s’est fait sentir. La pluie a d’eau pluviale ? « Non, car le FRANCK BASSOLEIL ni Musulin doit comparaître l’encontre de cet homme de
commencé à tomber, puis el- réseau est assez récent, on l’a ET RAPHAËL GARCIA mardi devant la cour d’appel 39 ans par le parquet, qui a
à Lyon pour le vol spectacu- fait appel dès le 13 mai.
laire de plus de 11 millions Au premier procès, Musu-
d’euros dans son fourgon fin lin s’était dépeint comme un
LOIRE 2009, alors que l’enquête se homme « normal » qui a
poursuit pour tenter de met- « dérapé ». Mais il avait sur-
Une famille agressée à domicile tre la main sur la partie du
magot introuvable.
tout assuré ignorer où
étaient passés les 2,5 mil-
À Rivas, dans la Loire, une sous la contrainte à son do- pour y être examinées. Sé- Après moult péripéties pro- lions toujours introuvables,
famille a été menacée à son micile. Les époux, ainsi que rieusement blessé au visage cédurales, le convoyeur le expliquant qu’il n’avait pas
domicile par plusieurs indi- leur fils majeur, Damien, sous les coups répétés des as- plus célèbre de France avait pu tout emporter ou laissant
vidus armés de couteaux. sont séquestrés chez eux saillants, le père de famille été condamné le 12 mai à entendre que d’autres per-
Leur calvaire a débuté lors- pendant que leurs ravisseurs est le plus marqué. trois ans de prison ferme par sonnes avaient pu se servir.
qu’à son habitude, le père de prélèvent leur larcin. Trans- La nature du « préjudice le tribunal correctionnel de Une explication qui n’a pas
famille, artisan pâtissier-bou- portée de force dans ses pro- n’a pas encore été appréciée Lyon pour ce « vol simple », convaincu le tribunal alors
langer, a quitté son domicile pres véhicules, la famille est avec certitude », indique la sans arme ni violence, ainsi que l’enquête se poursuit
pour se rendre à son travail. abandonnée aux alentours Police. Il semblerait pour- que pour « tentative d’escro- dans le cadre d’une informa-
Il est 3 heures du matin. de 5 heures dans une rue de tant, selon plusieurs sources, querie » à l’assurance dans tion judiciaire supplétive
Tout juste est-il sorti de chez Saint-Jean-Bonnefonds. Les qu’une somme d’argent li- une autre affaire. pour « recel et complicité de
lui qu’il est assailli par une trois victimes sont transpor- quide conséquente ait été Une peine en deçà de la recel », ouverte mi-mars à la
bande armée et reconduit tées d’urgence à l’hôpital l’objet du forfait. peine maximale de cinq ans demande du parquet.
1675 Eneuros,
l’impôtmoyenpayépar
£ Enquête. Le mouvement de grève de mardi contre la réforme des retraites a été très
suivi. Quel a été son impact sur l’économie bourguignonne. À lire en pages 14­15
13
lesfoyersbourguignons
en2009,pourunrevenu
deréférencede32 021€.
LaBourgognecompte
494 883foyers
ÉCONOMIE
imposables(52,8%
dutotal).
BOURGOGNE
INDUSTRIE. GEALAN s’agrandit en s’installant à Gevrey­Chambertin EN HAUSSE
EN BAISSE

Fenêtres sur le monde


Alstom

9 LeSyndicatdestransports
del’agglomération
tourangelleachoisiAlstompourla
Nouveau. Le marché des fenêtres colorées est Croissance. La société a réalisé 50 % de fourniturede21ramesde
tramwaysCitadis.Lemontantdu
embryonnaire en France. croissance rien que pour l’année 2010. contrats’élèveà73millions€.Le
siteduCreusotfournira84bogies
Filiale française du groupe desagamme«Arpège».
GEALAN, elle attaque le
marché français avec ses Lesgrandessurfaces
fenêtres colorées en PVC
qui sont uniques. o Selonuneétudedel’Ifop,le
principalreprochefaitaux
grandessurfacesestlemanquede

E
lle a la souplesse rapiditédansleprocessusd’achat.
d’une st art-up et la 30%desclientsd’hypermarché
puissance du 5e extru- ontdéjàrenoncéàunachatpour
deur gammiste européen. caused’attenteencaisse.
En cette période économi-
que troublée, l’évolution de
GEALAN est d’autant plus
surprenante que son chiffre
d’affaires atteindra les 12 M€
AGENDA DE
à la fin de l’année, après avoir LA SEMAINE
cru de 50 % en un an. Son jeu-
ne directeur, Emmanuel Che- £ MERCREDI
vasson explique même que Dijon : Le club Association de
son principal souci consiste à développement des
garder la maîtrise d’une telle entreprises (Ade) du Medef et
croissance. Comment est-ce de l’UIMM de Côte­d’Or
organise une réunion à la
possible ? Il y a tout d’abord le
Maison des Entreprises, allée
produit et le savoir-faire de André Bourland, le
cette petite équipe de seize 15 septembre à 18 h 30, sur
techniciens et commerciaux. le thème « Santé et gestion :
un délicat compromis », avec
Aucun entretien Son directeur, Emmanuel Chevasson prône un système qui reste réactif et souple afin de Philippe Carbonel, directeur
répondre à toutes les exigences de certains marchés qui restent atypiques en France. Photo LBP général de l’hôpital privé
Elle propose des profilés
PVC pour les fenêtres, portes Sainte­Marie en Saône­et­
Loire. Renseignements au
et portes-fenêtres avec une
spécialité unique de solution
couleur : l’acrycolor, com-
mercialisé en France, sous
l’appellation Acryl Système.
“ Il n’y avait pas encore d’offre
pour un tel produit, alors qu’il y avait
une véritable demande. ”
d’Or sont deux fois et demie
plus grands que ceux qu’on
occupait précédemment et ils
nous ont permis d’embaucher
deux personnes supplémen-
03.80.77.85.77.

£ SAMEDI
Tournus : A l’occasion du
centenaire de la Manufacture
Le produit ne nécessite Emmanuel Chevasson taires. » Métallurgique de Tournus (la
aucun entretien. Ces avanta- On estime qu’il y a 250 mil- « Manu »), le Groupe Seb,
ges sont la résultante du pro- demandes, pour le neuf ou la de stockage. C’est d’ailleurs lions de fenêtres à changer en Tournus Équipement et
cess de fusion indissociable rénovation. En complément pour cela que nous sommes France ! C’est dire qu'un tel l’amicale des anciens de la
MMT invitent passionnés et
du PVC et du plexiglas qui de notre activité de bureau partis de Chevigny-Saint-Sau- marché est d’autant plus por- curieux à découvrir une
s’opère lors de la production. d’étude, nous avons dévelop- veur. Nos nouveaux locaux, teur pour une entreprise qui exposition qui retracera
Les clients de GEALAN pé cette surface de 6 500 m2 situés sur la zone des Terres fait un produit unique. C’est l’activité du site de l’origine
sont les menuiseries indus- même un succès fulgurant en jusqu’à aujourd’hui. Une
trielles réparties sur toute la Normandie, en Bretagne et conférence de Raphaël Vadot
France.Dans leur atelier de
Sa politique commerciale dans le Pays Basque pour sera également donnée
Gevrey-Chambertin, GEA- GEALAN. samedi 25 septembre, salle
LAN met au point de nouvel- « Ce n’est pas la demande qui n’existait pas, mais l’offre d’un Mais chez nous aussi, les n° 15 du Palais de Justice de
Tournus à 18 heures, sur les
les gammes. Ils les éprouvent tel produit. Pour développer notre marché, j’ai tout misé sur particuliers en demandent. atouts que ces 100 années
au ban d’essai et développent nos commerciaux. Leur activité ne se résume pas seulement La crise ne les freine pas dans d’expérience industrielle à
même les aspects normatifs à la vente, car ils forment aussi nos clients. C’est pour cela la mesure où il s’agit davanta- Tournus représentent pour
de ces produits : « Dans l’ate- que nous participons aux stands de nos clients, sur les salons ge d’un investissement que l’avenir.
lier, on forme nos clients pro- professionnels. Nous formons même leurs vendeuses. Il faut d’un acte de consommation. Exposition, salle n° 3 du
fessionnels et on teste nos comprendre que les sociétés qui s’en sortent le mieux aujour­ Au-delà de l’esthétique, c’est Palais de justice à Tournus,
nouveautés. On dispose de d’hui contrôlent leur politique commerciale qui est ajustée au aussi l’économie d’énergie qui tous les jours, de 10 à
1 250 références qui nous per- mieux à la demande. » explique Emmanuel Chevasson. est réalisée. 12 heures et de 14 à
18 heures. Entrée libre.
mettent de répondre à toutes FRANCK BASSOLEIL
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

14 ÉCONOMIE BOURGOGNE Lundi 13


septembre 2010

CONSÉQUENCES. Mardi dernier, l’après­midi de grève contre la réforme des retraites n’a pas été sans

Combiencoûteunejournéedegrè
Grévistes. 15 000 en Saône­et­Loire Salariés. Faire grève, c’est aussi perdre Productivité. Elle peut baisse
et 12 000 en Côte­d’Or. une journée de salaire. raison de problèmes de transpo

Mardi dernier, la grève contre poste, explique Félix Zwa-


la réforme des retraites a eu ryszczuk, directeur des sites
des conséquences directes Philips de Chalon et de Di-
sur les entreprises. Produc­ jon, nous sommes contraints
tion au ralenti, ou pire arrêtée, de tout stopper. Mardi après-
perte de chiffre d’affaires, re­ midi, ce sont 60 000 lampes
tard dans les commandes… que nous n’avons pas fabri-
quées… »

T
ransports paralysés, À Saint-Gobain, même si
production qui prend on n’a pas été très bavard, for-
du retard, ou pire, s’ar- ce est de constater que « la
rête complètement, livrai- grève s’est fait sentir ». « Que
sons non acheminées… la l’on est 3 grévistes ou 100 %,
facture d’une journée de grè- il y a toujours des incidences
ve comme celle de mardi der- sur les services et la produc-
nier peut vite coûter cher aux tion. »
entreprises. Avec 193 salariés absents,
Alstom transport au Creusot
£ Pertes sèches a produit près de 30 % moins
Le secteur du transport est qu’un jour normal. « Comme
sûrement le plus affecté, et ce- nous travaillons en 3/8 »,
lui dont la perte de chiffre souligne la chargée de com-
d’affaires est la plus quantifia- munication Pauline Rey, «
ble. La facture d’une journée alors nous allons récupérer la
de grève à la SNCF se monte production de perdue sur les
à 20 millions d’euros, au ni- prochains jours. »
veau national. « Une grève a
un vrai coût, avoue le direc-
teur régional de la communi-
cation, d’abord financier et
aussi en terme de fidélisation
de nos clients. Sur les 23 ré-
“ Chaque TER
resté à quai, nous
coûte 7,50 euros
de pénalité du
gions SNCF de France, nous
sommes dans la fourchette
kilomètre non
base du classement, mais je parcouru.”
vous laisse imaginer nos per-
tes financières. » Pour cha- La SNCF La facture d’une journée de grève comme celle de mardi peut potentiellement coûter vitre très cher pour les e
que TER resté à quai, la
SNCF doit payer 7,50 € du Sur le site d’Areva à Saint- £ Déficit d’image EN CHIFFRES
kilomètre non parcouru à la Marcel, les 25 % de grévistes Il n’est ni quantifiable, ni £ EN BOURGOGNE
Région. ont entraîné une organisa- chiffrable, mais l’impact Quelques exemples chiffrés du coût dans la grève de mardi dernier
tion différente du travail. d’une journée de grève en ter- pour le rectorat de Dijon, à la SNCF, chez Philips…
£ Production au ralenti « On se concentre sur les mes d’image est souvent évo- l SNCF
Malgré le peu de grévistes priorités, raconte le chef qué par les industriels. « Mê- Au niveau national, le président de la SNCF Guillaume Pepy évalue à
sur les 200 employés de l’en- d’établissement Jean-Paul me si je comprends les 20 millions d’euros le coût d’une journée de grève. En Bourgogne,
treprise Philips à Chalon-sur- Brunet. Ce n’est pas 2 heures revendications exprimées » comme ailleurs, chaque train qui ne part pas, c’est de l’argent qui
Saône, à peine 1/3, la produc- de manifestation qui vont souligne Jean-Philippe Gi- s’envole et des pénalités qui s’accumulent. Pour chaque TER resté à
tion n’a été arrêtée tout tout changer. On récupère le rard, pdg d’Eurogerm, entre- quai, la SNCF doit payer 7,50 € du kilomètre non parcouru à la
l’après-midi. « À partir du retard, et c’est particulier, car prise de l’agroalimentaire Région.
moment où l’on a des person- nous travaillons sur des con- près de Dijon, « l’annulation l PHILIPS
nes qui n’occupent pas leur trats de longue durée. et le report de rendez-vous Sur le site de Dijon, il n’y a eu aucun gréviste mardi dernier, alors que
avec d’importants clients sur celui de Chalon­sur­Saône, il y en avait environ 1/3 (près de 25 %).
étrangers est toujours un pro- La production a ainsi été arrêtée tout un après­midi. Ce sont 60 000
Des grévistes pas faciles à compter… blème pour nous. » Même lampes, qui auraient dû être produites, qui ne l’ont pas été.
constat pour Daniel Dureux, l RECTORAT
Entre le comptage des forces de l’ordre et ceux des syndi­ pdg des fonderies Besson, à Pour le rectorat de l’Académie de Dijon, une journée avec 30 % de
cats, les chiffres des grévistes varient, parfois du simple au Chevigny-St-Sauveur : « il n’y grévistes représente un coût de 800 000 €.
double. À la Préfecture de Saône­et­Loire et dans les sous­ a pas eu d’impact sur la pro-
préfectures, les services de l’État ont avancé 19,84 % de duction, nous n’avions qu’un £ EN FRANCE
grévistes. On estime que plus de 15 000 manifestants dans seul gréviste sur 50 salariés. Interrogée lors d’une précédente grève, la ministre de l’Économie,
tout le département ont défilé dans les rues. En Côte­d’Or, Les perturbations se sont fai- Christine Lagarde, avait chiffré les pertes entre 300 et 400 millions
ils étaient près de 12 000, de source syndicale. Au Conseil tes sentir au niveau des con- d’euros par jour de grève. Un chiffre incluant la « perte de bien­être »
général, on nous a répondu poliment qu’on ne souhaitait tacts, des rendez-vous… » (temps perdu, déplacement supplémentaire en voiture, repos
pas communiquer sur la question. BERTY ROBERT ET forcé…).
NICOLAS DESROCHES
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 ÉCONOMIE BOURGOGNE 15
INDICES
s répercussion sur l’activité économique de la Bourguignonne. l SALAIRES
SMIChoraire.­Tauxbrutau1e janvier2010 :8,86€

èveauxentreprises ?
SMICmensuel.­Tauxbrutsurunebasede35heurestravaillées
parsemaine :1 343,77€(JOdu26­12­09).
Minimumgaranti.­3,31€
Plafondsécuritésociale.­2 885€mois(depuisle01­01­2 010).
l COÛTDELACONSTRUCTION
Au1e trimestre2010 :1 508contre1 507au4e trimestre2009(base
er, même sans grévistes, en Image. Ni quantifiable, ni chiffrable, l’impact d’une grève 100au4e trimestre1953).
ort ou de garde d’enfant. en termes d’image est évoqué par les industriels. l RÉFÉRENCEDESLOYERS
Au2e trimestre2010 :118,26contre117,81au1e trimestre2010
(référence100au4€trimestre1998).

TÉLÉGRAMMES

£ CONCOURS BOURGOGNE
D’AFFICHES Dijon : Le Groupe ESC Dijon
Saône­et­Loire : Active, Pôle Bourgogne poursuit en cette
de l’économie solidaire, rentrée son développement en
organise un concours régional termes d’attractivité et de
d’affiches sur le thème de la sélectivité, grâce à l’attrait de
diversité du 15 septembre au son alliance globale avec
31 octobre. « Trop de préjugés Oxford Brookes University
freinent encore la création Business School. Plus de 400
d’entreprise, peut­on lire dans nouveaux étudiants sont
le communiqué annonçant ce accueillis. La nouvelle
concours. La diversité est une promotion du Programme
richesse pour notre territoire, Grande École est aussi
alors il faut en faire la auréolée d’une grande
promotion. » D’où l’idée de ce diversité et d’un fort contingent
concours. Mobilisez­vous et d’internationaux. De son côté,
exprimez votre créativité. le nouveau Bachelor
Pour recevoir les modalités du international Marketing &
concours, contactez : Business, premier programme
commun réalisé par l’école
active@eco­solidaire71.org
avec Oxford Brookes
University Business School, a
£ FEMMES POUR trouvé son public : 90
MÉTIERS étudiants intègrent la 1re
D’HOMMES année.
Dijon : Pour la première année
depuis sa création en 2007,
£ ENTREPRISES
Féminin Technique et ses
ET HANDICAP
partenaires organisent l’action
Dijon : Le club Entreprises et
Techni’Femmes à Dijon le jeudi
Handicap du Medef de Côte­
25 novembre 2010. Lors de
d’Or organise une réunion
cette manifestation unique en vendredi 17 septembre de
Bourgogne, des entreprises et 9 h 30 à 14 heures à la Maison
collectivités présenteront à des des Entreprises, allée André
petits groupes de femmes ( en Bourland. Cette réunion
entreprises, sans parler des dégâts qu’elle peut poser en termes d’image. Photo Gilles Dufour recherche d’emploi ou en portera sur le thème suivant :
projet de reconversion) des « Comment optimiser le
métiers techniques qui sont recrutement de vos travailleurs
LA GRÈVE N’EST PAS GRATUITE POUR LES SALARIÉS majoritairement investis par les handicapés ? » On y abordera
hommes. le cadre légal du recrutement
Contact : Karla Martinez au 03 d’un travailleur handicapé, les
LedroitdegrèveestinscritdanslaConsti- 80 43 28 34 (date limite des caractéristiques des
tution de 1958. C’est, de fait, la cessation inscriptions, le 4 octobre) demandeurs d’emploi
collective et concertée du travail, en vue reconnus travailleurs
de faire aboutir des revendications d’or- £ L’ASSOCIATIF handicapés de Côte­d’Or et de
dre professionnel. Faire grève implique EN FÊTE Bourgogne, le sourcing des
donc d’engager un bras de fer avec son Dijon : En 2010, le Grand Déj’ candidats travailleurs
fête son 10e anniversaire le handicapés, la présentation
employeur, ce qui peut entraîner certains dimanche 26 septembre de 10 des dispositifs d’aide à
désagréments. Qu’en est-il, par exemple, à 18 heures. Ne ratez pas ce l’emploi. Des témoignages
du salaire ? Tout dépend du secteur dans grand rendez­vous associatif d’entreprises viendront
lequel on travaille. Si on est dans la fonc- sur les berges du lac Kir. Le également illustre la
tion publique d’État, on perd 1/30e de Grand Déj’ a pour objectif thématique. Renseignements
son salaire. Près de 80 € pour un salaire principal de rappeler les rôles et inscriptions au
moyen de 2000€. Pour les autres fonc- Faire grève, c’est aussi perdre une journée de salaire. du monde associatif : acteur 03.80.77.85.00.
Photo Gilles Dufour de lutte contre les
tionnaires, notamment les hôpitaux, il discriminations, créateur
existe un décompte de 1 heure, une demi-
£ ÉCONOMIE
d’emploi, partenaires des RURALE
journée ou d’une journée. Pour le salarié du privé, seul le temps de grève, de 1 à 3 heures voire plus, est dé- collectivités locales, porteur de Dijon : La société française
compté de son bulletin de paie. « Si vous êtes au Smic, explique Jean-Pierre Gabriel, secrétaire général de la solidarité et de lien social. d’économie rurale organise un
CGT de Saône-et-Loire, vous perdez une heure de Smic. » Quand on lui demande, si la grève des syndiqués Contact : Frédéric O’Bin, Ligue colloque à Dijon, les jeudis 14
estpriseenchargefinancièrementparlesorganisations,ilrépondparlanégative.«Ilexistedanschaquesyn- de l’enseignement de Côte­ et vendredi 15 octobre, sur le
dicat une caisse de solidarité, ajoute-t-il, mais elle n’intervient uniquement que pour des conflits assez longs d’Or au 03.80.30.68.23. thème suivant : « Le conseil en
commeceuxquel’onaconnuàRexamSimandreetLacrost,MichelinàBlanzy.C’estunevraiedémarcheso- agriculture : acteurs, marchés,
£ FORT mutations. » Pour plus de
lidaire dans les cas où les grèves entraînent une grosse perte de salaire. Pour alimenter cette caisse, on fait un DÉVELOPPEMENT renseignements sur ce
appel à la solidarité. Ensuite, on distribue cette somme récoltée entre les salariés grévistes. » POUR L’ESC DIJON colloque, www.sfer.asso.fr.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

16 ÉCONOMIE BOURGOGNE Lundi 13


septembre 2010

RENDEZ-VOUS. Le 3e Forum économique de Bourgogne se tiendra la 4 novembre à Chalon.

L’entreprise se met au vert


Le 3e Forum économique de
Bourgogne du MEDEF 71, le
4 novembre à Chalon, aura
pour thème le développe­
ment durable. Pour parler
“ Il manquait
un grand moment
économique
en Bourgogne... ”
hen décryptera les mécanis-
mes économiques qui se
cachent derrière l’expression
développement durable.
Quant à Alain Duhamel, il
de la croissance verte, Jac­ animera les débats. Jean-
ques Attali, Elie Cohen… François Copé, sous réserve
Eric Michoux, président du
d’agenda, devrait aussi être
MEDEF de Saône-et-Loire

D
éveloppement dura- présent.
ble et croissance À côté de ses pointures, il y
peuvent-ils aller de ternational ». Aujourd’hui, aura également des stands
paire ? Si de plus en plus on se rend bien compte que où les entreprises présente-
d’entreprises surfent sur la les entreprises qui résistent à ront leur savoir-faire. L’occa-
croissance verte en Bourgo- la crise, et qui s’en sortent, sion de faire découvrir l’acti-
gne, d’autres traînent des sont celles qui travaillent en v i t é d’A p r o p o r t , d e
pieds. Conscient des oppor- réseaux, à l’international et Bourgogne Recyclage, de la
tunités économiques dans ce qui innovent, en particulier Carbonnerie, du groupe
secteur, le MEDEF 71 a déci- dans le domaine du dévelop- ID’EES, de Veleance, de
dé de mettre le développe- pement durable. » SIAG...
ment durable au cœur de son « Le développement dura-
3 e Forum économique de Des pointures… ble est une notion qui devra
Bourgogne, qui se déroulera Lors de la rencontre à Paris entre Eric Michoux, président Le moment fort de cette demain faire partie intégran-
du MEDEF de Saône­et­Loire et Jacques Attali. Photo JSL
le jeudi 4 novembre à Cha- journée sera les interven- te de la stratégie des entrepri-
lon. tions, et pas de n’importe qui. ses », est persuadé Eric Mi-
que en Bourgogne, explique un rendez-vous à la manière Jacques Attali donnera sa vi- choux. Plus de 1 500 chefs
« Notre Davos à nous » Eric Michoux, président du de Davos, mais bien plus mo- sion sur « le monde qui chan- d’entreprise sont attendus.
Ce forum est parti d’un MEDEF de Saône-et-Loire, destement. Le premier fo- ge » et donnera sa vision sur NICOLAS DESROCHES
constat. « Nous n’avions pas où nous nous retrouvions rum avait pour thème « les la croissance verte et l’inno- £ Pour plus d’informations,
de grand moment économi- tous. On a donc voulu créer réseaux », et le second « l’in- vation. Pour sa part, Elie Co- www.forumecobourgogne.com

Avec Ciel,
vous êtes toujours gagnant
Sage - Société par Actions Simplifiée au capital social de 500.000 euros - Siège social : le Colisée II, 10 rue Fructidor 75834 Paris Cedex 17
RCS Paris 313 966 129. La société Sage est locataire-gérant des sociétés Sage FDC, Ciel, Adonix et XRT. © 3D Weave

Simplicité, assistance, prix...


avec Ciel vos avantages comptent triple !
Ciel Compta a été conçu pour les petites entreprises, artisans,
commerçants qui souhaitent simplifier leur gestion.
Prêt à l’emploi et rapide à prendre en main, ce logiciel vous guide à
chaque étape. Grâce aux saisies simplifiées et aux opérations
automatisées vous êtes opérationnel très rapidement.
Et pour que vous ayez l’esprit tranquille et puissiez vous consacrer
pleinement à votre activité, vous bénéficiez d’un an d’assistance illimitée !

ciel.com
2339470
700 C’est le
nombre de manifestants
£ Douai. Quatorze personnes ont été blessées dans l’explosion d’un immeuble dans le nord
de la France. À lire en page 18
17
qui ont protesté hier, en
vendée, contre les
projets de Plans de
prévention des risques
d’innondation établis à
la suite de la tempête
Xynthia.
FRANCE MONDE et
DÉCÈS. L’annonce de la disparition de Claude Chabrol a suscité de nombreuses réactions.

Un réalisateur féroce
sous un air bonhomme
Frédéric Mitterand. « Claude Chabrol était l’une des Isabelle Huppert. « Il avait les apparences de quelqu’un de
personnalités les plus fortes du cinéma français » simple, [...] mais il y avait quelque chose d’opaque, des mystères »

Claude Chabrol, décédé BIOGRAPHIE


hier à l’âge de 80 ans, cro­ Né le 24 juin 1930 à Paris,
quait, à travers une œuvre Claude Chabrol est issu de la
prolifique, les travers de la moyenne bourgeoisie. Son
bourgeoisie de province. père est pharmacien. Il quitte
Paris durant la guerre pour

L
e visage rond caché se réfugier à Sardent, dans la
par de larges lunettes, Creuse. Élève modèle il est
qu’il abandonnera en licencié en lettres et en droit.
1995 après une opération de Passionné de cinéma, il
la cataracte, cet amateur de devient critique dans des
bonne chère était l’un des revues spécialisées puis
réalisateurs français les plus dans les célèbres Cahiers du
populaires, connu pour son cinéma. Attiré par Alfred
humour noir et son goût de Hitchcock, il publie en 1957
l’autodérision. un ouvrage, avec Eric
Son œuvre (environ 60 Rohmer, sur l’auteur de
films pour le cinéma et une Psychose.
vingtaine pour la télévision) C’est grâce à l’héritage de sa
avait été couronnée par le première femme qu’il a
Prix René Clair de l’Acadé- l’argent nécessaire pour se
mie française en 2005 et le lancer dans le cinéma.
Grand prix 2010 des auteurs Ce boulimique de la pellicule
et compositeurs dramati- va alors considérer le cinéma
ques. comme un « hobby »,
Claude Chabrol avait présidé, en 2009, la première édition du festival du film policier de tournant film sur film à la
Beaune. Photo Archives LBP

“ Un mauvais
polar vaut toujours
mieux qu’un autre
mauvais film. ”
que c’est possible, c’est là
que mon travail commen-
ce », déclarait-il sans se dé-
les aspects les plus sombres
des hommes.
« Mon goût pour le polar
des questions graves, la vie,
la mort, le bien, le mal, mais
sans aucune prétention ».
cadence moyenne d’un par
an. Il signe de grands films
comme Le boucher (1970),
Les noces rouges (1973),
Violette Nozière (1977), La
partir d’un sourire mali- remonte à l’enfance, expli- « J’utilise le cadavre comme cérémonie (1995). Il aimait
c i e u x . I l s ’é t a i t i m p o s é quait-il, quand je lisais Aga- d’autres utilisent le gag », tourner avec ses acteurs­
Claude Chabrol
comme une sorte de mora- tha Christie. Un mauvais po- ajoutait celui qui a dressé un fétiches : Isabelle Huppert
liste capable de transformer lar vaut toujours mieux portrait particulièrement (Une affaire de femmes,
Chabrol a été révélé au un simple fait divers en un qu’un autre mauvais film. corrosif de la France des an- 1988), son ex­épouse
grand public dès son pre- conte féroce où se révélaient Normal, parce qu’il touche à nées soixante-dix. Stéphane Audran (La femme
mier film, Le beau Serge infidèle, 1968), Jean Poiret
(1958, prix Jean Vigo et le (Inspecteur Lavardin, 1985)
Grand Prix du Festival de HEUREUX D’ÊTRE À BEAUNE ou Michel Bouquet (Poulet
Locarno), devenant un des au vinaigre, 1984).
porte-drapeau, avec Fran- Claude Chabrol avait présidé, en avril 2009, local, chaleureux, que de cette semaine de Producteur, acteur,
çois Truffaut et Jean-Luc Go- la première édition du Festival du film poli- visionnage et de réflexion sur les films ». Et dialoguiste, il avait réalisé
dard, de la Nouvelle Vague. cier de Beaune. Interrogé sur son ressenti, il de conclure : « Ces cinq jours ont été pour également des œuvres
Fumeur de pipes (et de ci- nous avait déclaré qu’il « n’arrivait pas à moi cinq jours de bonheur : alors, je suis ten- historiques (L’œil de Vichy,
gares), il cachait, derrière trouver de points négatifs par rapport à Co- té de vous dire que mon prochain long-mé- 1993) et avait été conteur
une apparente bonhomie, gnac », ajoutant : « et pour tout vous dire, le trage sera une comédie ». Cette année, le d’histoires à frémir debout
un certain plaisir à montrer fait qu’une première se passe comme ça me vainqueur avait été Bertrand Tavernier, son sur Radio France. Marié trois
la cruauté. « À partir d’une semble purement exceptionnel. Je n’ai ja- ami, pour le film Dans la brume électrique, fois, Claude Chabrol était
certaine monstruosité, les mais vu ça, tant du point de vue de l’accueil tiré du film de Burke. père de quatre enfants.
gens préfèrent ne pas penser
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

18 FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

DOUAI nPOIVRE
ET SEL

Quatorze blessés dans Amies-ennemies


PAR PHILIPPE ALEXANDRE

l’explosion d’un immeuble


C omme si un mot d’ordre leur avait été donné, les diri-
L’explosion d’un immeuble
d a n s l e c e n t re d e D o u a i
(Nord) dans la nuit de same­
di à dimanche a fait 2 bles­
sés graves et 12 blessés lé­
Les douze blessés légers
ont été hospitalisés à Douai
pour des troubles dus au
souffle de l’explosion.
« Les recherches de victi-
“ Les
canalisations de
gaz ont été mises
hors de cause. ”
geants socialistes s’emploient de toutes leurs forces à
affirmer qu’il y a une sorte de lune de miel entre Martine
Aubry et Ségolène Royal. Effectivement, c’est un peu dif-
ficile à croire, sauf à créditer les deux dames d’une faculté
exceptionnelle à pardonner les offenses. Entre elles, il y
gers, selon le bilan définitif mes potentielles ont été fai- aura longtemps le souvenir de ce congrès du PS à Reims
des pompiers. tes. Le bilan est définitif », a qui les a vues se traiter mutuellement de tricheuses et de
La préfecture du Nord
souligné un responsable voleuses. Depuis, Martine Aubry s’est laborieusement

Q
uinze personnes des pompiers. installée en patronne du parti socialiste tandis que Ségo-
ont été sorties in- cier. Près d’une centaine de lène Royal se repliait dans son donjon de Poitou-Charen-
demnes des décom- Plusieurs hypothèses personnes – pompiers, sau- tes, conservé haut la main aux élections régionales de l’an
bres de la résidence envisageables veteurs, SAMU, équipes de dernier.
Limousin, un immeuble de Concernant les causes de déblaiement – ont été mo- Mais ces derniers jours, les rôles ont été inversés. Martine
quatre étages soufflé par l’accident, « Il s’agirait bilisés dans les opérations Aubry s’est placée en retrait des grandes batailles politi-
une explosion d’origine in- d’une ouverture volontaire de secours. ques du moment. Devant la direction du PS, elle s’est op-
déterminée hier 01 h 30, a du gaz qui serait à l’origine Un périmètre de sécurité posée avec flamme à toute exploitation de l’affaire
précisé le Centre opéra- de l’explosion », a expliqué a aussitôt été installé dans Woerth, estimant qu’il n’y avait rien à gagner à se mêler à
tionnel départemental d’in- hier après-midi la préfectu- le quartier. Une trentaine une chasse à l’homme. Au sujet des expulsions de Roms,
cendie et de secours (CO- re du Nord. de personnes, habitant la majorité ayant accusé la maire de Lille d’avoir réclamé
DIS) du Nord. « Acte de malveillance, l’immeuble qui s’est effon- elle-même le démantèlement d’un camp, elle s’est achar-
Les deux blessés graves – tentative de suicide ou acci- dré et celui qui se trouve née, laborieusement et sans convaincre, à démonter
le locataire de l’apparte- dent domestique, aucune juste à côté, ont été éva- qu’elle était étrangère à cette opération dans la région lil-
ment où a eu lieu l’explo- hypothèse n’est à écarter », cuées et relogées provisoi- loise. Enfin, en ce qui concerne la réforme des retraites,
sion et une dame de 40 ans a-t-il été ajouté. rement chez de la famille on ne l’a guère entendue depuis que Dominique Strauss-
qui a fait une chute de deux Une enquête a été ouverte ou des amis. Kahn, son ex et futur ami, l’a accusée de dogmatisme.
étages suite à l’effondre- par le parquet de Douai. Le bailleur social, Parte- Coup de théâtre à l’émission télévisée face au Premier mi-
ment – souffrent de dou- Une vingt aine de loge- nord, devrait reloger dès nistre et à côté des dirigeants syndicaux, c’est la dame de
leurs abdominales pour ments au total ont été dé- lundi l’ensemble des 17 fa- Poitou- Charentes et non celle des 35 heures qui a porté la
l’un et de brûlures pour truits ou sérieusement en- m i ll e s c o n c e r n é e s d a n s voix du PS. Ségolène Royal répète qu’elle n’a nullement
l’autre. d o m m a g é s d a n s d’autres immeubles lui ap- renoncé à une candidature présidentielle et Martine
Ils ont été évacués vers les l’explosion. Le premier éta- partenant, a assuré la pré- Aubry aimerait connaître au plus tôt les intentions de
hôpitaux de Douai et de ge s’est effondré sur le rez- fecture. DSK. Une hypothèse de primaire entre les deux dames
Lille, mais leur pronostic de-chaussée et « la résiden- L’immeuble devrait être avec leur ennemi François Hollande en arbitre : un cau-
vital n’est pas engagé, indi- ce menace de (tomber en) démoli dans les prochains chemar pour tous les socialistes.
que la préfecture du Nord. ruines », a souligné cet offi- jours.

BEAUVAIS EN BREF
Deux policiers frappés puis renversés MONT-BLANC
Chute mortelle d’un père et de sa fille
Deux policiers municipaux lant, délégué régional du Syn- manche au chevet du policier Originaires de la Loire, les deux alpinistes qui étaient encor-
ont été frappés puis blessés dicat national des policiers hospitalisé. dés ont chuté de près de 300 mètres alors qu’ils se trou-
par un homme qui a foncé municipaux (SNPM, majori- Dans un communiqué di- vaient sur l’Aiguille du Chardonnet. « L’un a dû glisser et
sur eux avec sa voiture lors taire), arrivé sur place quel- manche soir, le secrétaire probablement entraîner dans sa chute son compagnon de
d’une intervention mouve- ques minutes après les faits. d’État à l’Intérieur Alain Mar- cordée », a ajouté le peloton de gendarmerie de haute-mon-
mentée samedi soir à Beau- leix a adressé aux deux victi- tagne (PGHM) de Chamonix, précisant qu’il s’agissait
vais, a-t-on appris dimanche Il fonce sur les policiers mes « tout son soutien et tous « d’alpinistes expérimentés ».
de sources policière et syndi- L’une d’entre elles s’est en- ses vœux de bon rétablisse-
cale. suite mise au volant d’une ment après (cette) agression ESSONNE
Le suspect a été interpellé et grosse cylindrée avant de fon- inadmissible », rappelant que Un homme nu sème la panique
placé en garde à vue. Il était cer à vive allure sur les poli- les policiers municipaux chez un couple de retraités
toujours entendu dimanche à ciers. Le premier policier, « font un métier difficile ». Vers 9 h 30, l’homme, un Guadeloupéen de 31 ans, est sorti
la mi-journée au commissa- projeté dans le pare-brise de Les agents municipaux arri- en pleine rue dans le plus simple appareil après une alterca-
riat de Beauvais, selon une la voiture, a été grièvement vés en renfort ont prodigué tion avec sa concubine. Il a brisé les rétroviseurs et les vitres
source policière. touché à la tête, et le second les premiers soins à leurs col- de plusieurs véhicules, puis il est entré dans l’appartement
L’incident s’est produit lors- au bras. lègues en attendant les pom- d’un couple de retraités qu’il ne connaissait pas.
qu’une patrouille de la police « Quand on arrive, on a piers « sous la menace d’une
municipale, appelée par des deux agents à terre, dont l’un cinquantaine de personnes, LYON
riverains, est intervenue dans saigne abondamment du nez dont des femmes et des en- Un jeune homme tué d’un coup de tournevis
la cité Guynemer pour un et un autre qui fait un malai- fants, dans une ambiance après une altercation
« jeu de ballons » bruyant se. Le premier est toujours belliqueuse », a par ailleurs Un jeune homme de 25 ans est mort dimanche après avoir
dans la rue. hospitalisé pour un trauma- indiqué M. Volant. été frappé d’un coup de tournevis dans la nuit de vendredi à
Plusieurs personnes ont tisme crânien, plus important Le SNPM a dénoncé l’inci- samedi, à Lyon, à la suite d’une altercation pour des raisons
alors invectivé, menacé de que prévu », a-t-il expliqué. dent et de nouveau réclamé mystérieuses, a-t-on appris auprès du parquet et de l’avocat
mort puis frappé les fonction- Le maire de Beauvais, Caro- des moyens supplémentaires de l’agresseur présumé.
naires, selon Matthieu Vo- line Cayeux, s’est rendu di- pour les agents municipaux.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 19

EXÉCUTION. Des manifestants réunis à l’appel de Bernard­Henri Lévy et de Ni Putes ni soumises.

Unmillierdepersonnes
poursoutenirSakineh
Les manifestants étaient
réunis hier place de la Ré­
publique à Paris pour sou­
tenir l’Iranienne Sakineh
Mohammadi Ashtiani, con­
“ Résister pour
Sakineh mais aussi
pour les Sakineh
qui vivent dans
damnée à mort par lapida­
tion.
nos banlieues. ”

D
e nombreuses per- Fadela Amara
sonnalités ont ré-
pondu à l’appel : la dan ». « Ma mère est dans
secrétaire d’État à la politi- une situation psychologi-
que de la Ville Fadela Ama- que dramatique », a témoi-
ra, Jane Birkin, Arielle gné à son tour le fils de l’Ira-
Dombasle, Corinne Lepa- nienne, avant que le public
ge, la cinéaste et élue pari- ne scande « Libérez Saki-
sienne Yamina Benguigui neh ! » et qu’une minute de
ou encore l’ancienne secré- silence soit observée. Des
taire d’État Nicole Guedj. lettres de soutien émanant
de Valér y G is card d’Es -
« D ’autres f emmes taing, Ségolène Royal, Her-
sont menacées vé Morin, Isabelle Adjani
de lapidation » Le philosophe Bernard­Henry Lévy s’investit pour défendre la cause de Sakineh. Photo AFP ou encore Charlotte Gains-
« Sakineh est devenue un bourg, ont ensuite été lues
symbole malgré elle », a re- ter ? Je pense que oui ! », a me musulmane », Fadela n’a toujours pas été suspen- au micro.
connu Bernard-Henri Lé- lancé le philosophe, esti- Amara a affirmé qu’il fallait due, contrairement à ce M. Lévy a assuré que des
vy. « Si nous sauvons cette mant que la société iranien- « résister pour Sakineh qu’affirme le régime. Je n’ai copies de ces lettres, et de
innocente, nous contribue- ne aussi avait « le cœur sou- mais aussi pour les Sakineh reçu aucune notification dizaines d’autres, seraient
rons à sauver toutes les l e v é p a r c e t t e qui vivent dans nos ban- officielle », a déclaré, dans remises au guide suprême
autres femmes qui atten- condamnation » et que mê- lieues ». L’ancienne prési- une communication télé- Khamenei. La pétition,
dent dans les couloirs de la me les régimes totalitaires dente de Ni putes ni soumi- phonique depuis l’Iran, dont sa revue est à l’origine,
mort, et nous vengerons pouvaient reculer devant ses a alors fermement l’avocat de Sakineh. Selon a recueilli 135 000 signatu-
celles qui sont mortes lapi- une forte mobilisation. critiqué le port du voile in- lui, sa cliente risque d’être res. Il espère atteindre le
dées ou brûlées vives ». S’exprimant « en tant que tégral. lapidée « à tout moment à chiffre de 200 000 d’ici à
« Pouvons-nous l’empor- ministre, citoyenne et fem- « La peine de lapidation partir de la fin du rama- une semaine.

MENACES ROMS
Pas d’inquiétude pour Woerth Un recours contre la circulaire d’Hortefeux
L e m i n i s t r e d u Tr a v a i l La circulaire du ministère ments de certains parmi les Stéphane Maugendre. Il a
Éric Woerth, a minimisé di- de l’Intérieur aux préfets sur gens du voyage et les Roms». précisé que le Gisti préparait
m a nch e s u r Eu r o pe 1 l e les « évacuations de campe- «J’ai demandé au ministre un recours devant le Conseil
courrier de menaces, ac- ments illicites » occupés par de l’Intérieur de mettre un d’État «pour que la circulai-
compagné d’une balle de les Roms « traduit » le dis- terme aux implantations re soit annulée». Actuelle-
carabine, reçue en sa mairie cours politique » de Nicolas sauvages de campements de ment, l’ONG «examine» le
à Chantilly, assurant que Sarkozy, a estimé hier le Gis- Roms, ce sont des zones de document pour voir «s’il
« cela ne l’effrayait pas » et ti, qui prépare un recours en non-droit qu’on ne peut pas constitue une infraction pé-
« n’intéressait pas les Fran- annulation devant le Con- tolérer en France», avait en- nale».
çais ». seil d’État. suite affirmé Nicolas Sarko- «Cette circulaire est abso-
«Mon nom est traîné la « Le président Nicolas zy. lument contraire à de nom-
boue tous les jours, donc ça Sarkozy a été le premier à breux textes juridiques fran-
attire évidemment beau- désigner expressément les « On est dans la çais, européens et
coup de détraqués. Je ne Le ministre à la sortie d’une Roms. Cette circulaire tra- provocation internationaux, et contre-
suis pas le seul à avoir reçu interview, hier, dans les duit son discours politi- à la discrimination » vient à plusieurs droits fon-
une balle dans une envelop- locaux Europe 1. Photo AFP que », a déclaré Stéphane «Avec la circulaire du mi- damentaux reconnus par
pe, beaucoup de ministres Maugendre, qui préside le nistère de l’Intérieur, on l’Union européenne et la
en ont reçu, cela ne m’ef- vraiment concentré sur la Groupe d’information et de joint le geste à la parole. On France et not amment le
fraye pas », a-t-il dit. réforme des retraites, c’est soutien des immigrés. vise un groupe de personnes principe de non-discrimina-
« L’acharnement médiati- le sujet qui intéresse les Le chef de l’État a organisé en raison de leur apparte- tion», a jugé de son côté le
que sur mon nom peut pro- Français, pas les états le 28 juillet une réunion à nance à une communauté. député européen Harlem
duire ce type de situation d’âmes d’untel, je n’en ai l’Élysée sur les «problèmes On est dans la provocation à Désir (PS), dans un commu-
La vraie question est d’être pas », a-t-il ajouté. que posent les comporte- la discrimination», a estimé niqué.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

20 FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

HAITI. La frégate de la marine française est arrivée ce week­end à Port­au­Prince.

L’aide française du Ventôse


Le fret humanitaire trans­
porté sera destiné aux victi­
mes du terrible séisme qui a
f r a p p é H a ï t i e n j a n v i e r,
avant la fin de l’aide militaire
“ Cet apport de
matériel scolaire
arrive à quelques
jours de la rentrée
française le 30 septembre.
des classes. ”

L
a phase d’urgence de
coopération de l’ar- Le père Rémi Joseph Pérald,
mée française en Haïti curé de Pont-Sondé
arrive à son terme, mais il y
aura sans doute des missions ment de moyens techni-
ponctuelles par la suite », a ques ». Sa paroisse récupère
annoncé Didier Le Bret, am- trois tonnes de l’aide collec-
bassadeur de France en Haï- tée par l’association des se-
ti, sur le quai de décharge- couristes martiniquais.
ment de la capitale Au cours de l’escale de trois
haïtienne. jours à Port-au-Prince, l’équi-
« Les besoins en Haïti exis- page du Ventôse a participé
tent encore et nous sommes Des soldats français déchargent le fret sur le quai à Port­au­Prince. Photo AFP à un chantier de reconstruc-
heureux de venir aider la po- tion d’une école dans le
pulation neuf mois après le mission est la lutte contre le ment de matériel médical et Joseph Pérald située à trois quartier de Tabarre et offert
séisme », a déclaré le capitai- trafic de drogue dans les Ca- scolaire ainsi que de vête- heures au nord de la capitale des consultations médicales.
ne de frégate Pascal Le Bar- raïbes, a transporté 40 ton- ments. haïtienne a accueilli des di- Les forces françaises, dont
bier, commandant du Ventô- nes de fret humanitaire pro- Neuf associations qui zaines de familles réfugiées la principale mission sur le
se. venant de plusieurs œuvrent auprès des popula- après le séisme et les trois terrain est de réhabiliter des
Le vaisseau de la marine collectifs et associations de tions sinistrées d’Haïti ont écoles qu’elle gère « seront structures scolaires, auront
nationale, basé à Fort-de- Martinique. Le chargement réceptionné la cargaison. surpeuplées dès la rentrée ». rénové 42 écoles à la fin du
France, et dont la principale était composé principale- La paroisse du père Rémi « Nous manquons cruelle- mois.

2318197
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 21

EN BREF TURQUIE.La population a voté «oui» en faveur du référendum sur la constitution.


PHILIPPINES
Un nouveau-né vivant re-
trouvé dans la poubelle
d’un avion
Révisiondeconstitution:une
Un nouveau-né, en bonne
santé, a été découvert diman-
che dans la poubelle des toi-
victoiredureligieux ?
lettes d’un avion de ligne qui
avait atterri dans la capitale Près de 60% des électeurs
des Philippines, Manille, a in- turcs ont dit «oui» à une révi­
Les chiffres clés
diqué un responsable de l’aé- sion de la Constitution qui Turquie
roport. Le bébé, un petit gar- donnera davantage de pou­
çon, baptisé « Jorge Francis », voir au régime islamo­con­ Istanbul MER
NOIRE
a été transporté à l’hôpital et servateur face à l’opposi­
a été déclaré en bonne santé tion laïque et à l’armée. Izmir ANKARA
Diyarbakir
avant d’être confié aux servi-

L
ces sociaux qui devront ten- es estimations de la
300 km SYRIE IRAK
ter de retrouver les parents. chaîne d’information
en continu NTV por- Superficie
tent sur environ 75% des 783 562 km2
CHILI bulletins dépouillés et don- Population
73 millions d'habitants
Treize blessés, 251 inter- ne un large avant age au
pellés pour l’anniversaire «oui» avec 58% des suffra- Institutions
République parlementaire
du putsch de Pinochet ges, contre 42% pour le
Religion
Treize personnes, dont «non». 90% de musulmans
neuf policiers, ont été bles- La chaîne CNN-Türk don-
Ressources
sées et 251 interpellées au ne une projection qui accor- Charbon (lignite), pétrole
Chili, à la suite de divers in- de 57% au «oui». Chômage
cidents qui ont émaillé le Au total 49,5 millions 14% en 2009
37e anniversaire du coup d’électeurs, sur une popula- Croissance
d’État fomenté par Augusto tion de 73 millions, étaient PIB : -4,7% en 2009
Pinochet, ont annoncé les appelés aux urnes. Défense
Un homme dépose son bulletin dans l’urne pour se prononcer Deuxième armée de l'Otan
autorités. Les neuf policiers derrière celle des Etats-Unis
pour ou contre la révision de la constitution. Photo AFP
ont été blessés à Santiago-
du-Chili, dans des affronte-
ments avec des manifes-
tants qui ont causé des dé-
gâts matériels et érigé des
“ Si on ne dit pas
non maintenant, la
Turquie perdra ses
valeurs
islamiste), au pouvoir de-
puis 2002, soutient des ré-
formes libérales, mais que
la bonne direction », la révi-
sion limite les prérogatives
de la justice militaire et mo-
remet en cause la sépara-
tion des pouvoirs.
Pour elle, un vote positif
verra l’entrée de proches de
barricades en plusieurs les laïques soupçonnent de difie, au profit du pouvoir, l’AKP dans ces instances à
points de la capitale.
républicaines. ” vouloir islamiser le pays en la structure de deux instan- la composition élargie, ce
catimini. ces judiciaires, bastions de qui permettra de mieux con-
Mustafa Süzer, défenseur de la Le référendum porte sur la laïcité et adversaires du trôler le judiciaire avant les
RUSSIE laïcité 26 amendements, très di- gouvernement : la Cour législatives prévues de l’été
Une manifestation d’oppo- vers, que M. Erdogan a van- constitutionnelle et le Con- 2011.
sition dispersée par la poli- Ce référendum est un test tés comme une avancée seil supérieur de la magis- Après avoir voté à Is-
ce à Moscou majeur pour le Premier mi- vers « plus de démocratie », trature (HSYK) qui nomme tanbul, le Premier ministre
Une manifestation d’opposi- nistre Recep Tayyip Erdo- un atout pour la candidatu- juges et procureurs. a qualifié cette consultation
tion a été dispersée dimanche gan, dont le Parti de la justi- re de la Turquie à l’Union L’opposition affirme que d’importante épreuve dé-
soir à Moscou par de très im- ce et du développement européenne. Saluée par cette réforme menace l’in- mocratique » pour son
portantes forces de police qui (AKP, issu de la mouvance l’UE comme « un pas dans dépendance de la justice et pays.
ont interpellé de manière
musclée une trentaine de per-
sonnes dont les principaux
organisateurs. Les manifes- IRAK. Amnesty International dénonce de nombreuses pratiques illégales.
tants, au nombre d’une cin-
quantaine selon une journa- Trente milles prisonniers détenus sans procès
liste de l’AFP sur place, n’ont
guère eu le temps de se ras- Environ 30 000 personnes l’Homme dont le siège est à cassées et le foie endomma- mutilations à la perceuse font
sembler pour dénoncer la po- sont détenues sans procès Londres. Dans ce rapport de gé », indique le rapport. « Il est partie des formes de torture
litique des autorités russes et danslesprisonsirakiennes,où 56 pages intitulé « Nouvel or- mort le 12 ou le 13 février en employées dans les prisons
celle de la mairie de Moscou. des aveux leur sont parfois ex- dre, mêmes sévices : déten- raisond’unehémorragieinter- irakiennes, selon Amnesty.
torquéssouslatorture,dénon- tions illégales et torture en ne. Son corps a été rendu à sa Ces pratiques visent souvent
PÉROU ce lundi Amnesty Internatio- Irak », Amnesty détaille des famille quelques semaines à l’obtention d’aveux, qui de-
Un site précolombien des nal,quimetaussienexerguela centaines de cas de détention plus tard. Le certificat de dé- meurent la preuve privilégiée
Chachapoyas découvert responsabilité des forces amé- arbitraire, parfois depuis plu- cès faisait état d’un arrêt car- par la justice irakienne, note
dans le nord du pays ricaines dans cette situation. sieurs années, de torture et de diaque. » l’organisation.
Un site précolombien com- « Les forces de sécurité ira- disparition de détenus. Amnesty fustige également
prenant des maisons rondes kiennes sont responsables de L’organisation raconte no- Denombreuxactes la responsabilité des forces
en pierres avec des frises et violations systématiques des tamment l’histoire de Ryad detorture américaines, qui, dans l’opti-
d’impressionnantes mu- droits des détenus, et ce (...) en Mohamed Saleh al-Ouqabi, Viol, menaces de viol, coups que de leur retrait total fin
railles a été découvert par des toute impunité », a déploré arrêté en septembre 2009. infligés avec des câbles ou des 2011, ont transféré des mil-
archéologues sur une monta- dans un communiqué Mal- « Au moment de son interro- tuyaux, suspension prolongée liers de détenus aux Irakiens
gne embroussaillée du dépar- colm Smart, directeur pour le gatoire, il a vraisemblable- par les membres, décharges « sans garantie de leur part
tement d’Amazonas. Moyen-Orient de l’organisa- ment été battu avec une telle électriques, arrachage des on- concernant la torture et les
tion de défense des droits de violence qu’il a eu les cotes gles de pied avec des pinces, mauvais traitements ».
22 GRAND ANGLE
14 septembre 1960 / Naissance de l’Opep, à 1961 / Le Qatar rejoint l’Opep. Il sera suivi par l’Indonésie et la Libye Octobre 1973 / Premier choc pétrolier. Faisant du 1979
Bagdad. Cinq pays producteurs de pétrole (Arabie Saoudite, Iran, en 1962, Abou Dhabi en 1967, l’Algérie en 1969, le Nigeria en 1971, pétrole une arme politique, les producteurs arabes décrètent islamiq
Irak, Koweït et Venezuela) s’unissent pour riposter aux baisses l’Equateur en 1973, le Gabon en 1975, l’Angola en 2007. Le Gabon un embargo contre les pays jugés pro­israéliens, parmi iranien
des prix du pétrole décidées par les compagnies pétrolières. quittera l’organisation en 1996, l’Indonésie en 2008. lesquels les Etats­Unis et les Pays­Bas. 40 dol

ÉNERGIE. A travers les décennies, les crises pétrolières et économiques, l’Opep a su conserver un rôle

L’ Organisation des pays ex-


portateurs de pétrole (Opep) célèbre mar-
di à Vienne son 50e anniversaire, après un
demi-siècle pendant lequel le cartel a réus-
A court et moyen
terme, l’Opep
peut compter sur
£

si à conserver un rôle majeur malgré ses di- ses immenses


visions et les transformations du marché réserves pour
de l’énergie. « Cet anniversaire vient cou- maintenir son
ronner la volonté, la détermination et le rang, surtout si
succès durable de l’organisation (...) dans la demande
la protection des intérêts souverains de ses mondiale
Etats membres », a résumé le secrétaire gé- redémarre avec
néral Abdalla Salem El-Badri, dans un la reprise
message diffusé avant la rencontre. économique. Ici
Un demi-siècle après sa création en 1960, une raffinerie au
l’organisation compte 12 membres, qui as- Koweït, membre
surent près de 40 % de la production mon- de l’Opep.
diale d’hydrocarbures et possèdent 70 %
des réserves prouvées de brut de la planè- Photos archives AFP
te, de quoi lui assurer durablement une ca-
pacité d’influence significative.
Ayant son siège à Vienne, l’organisation
s’est pleinement imposée en octobre 1973,
en pleine guerre du Kippour, lorsque les
membres arabes de l’Opep ont décrété un
embargo des exportations contre les pays DÉFIS
Selon les experts, le
occidentaux soutenant Israël. En quelques développement du
mois, les prix du brut quadruplent : ce pre- potentiel pétrolier
de l’Irak pourrait
mier choc pétrolier consacre l’importance mettre à l’épreuve
du cartel et incite les pays industrialisés à l’équilibre très
politique de
fonder l’Agence internationale de l’Ener- l’organisation.
gie (AIE) pour défendre leurs intérêts. Le pays ambitionne
de produire d’ici à
six ans quelque
Quotas et baisse de production 12 millions de barils
A partir des années 1980, l’Opep repré- par jour contre 2,5
actuellement, ce qui
sente moins de la moitié de la production en ferait le
pétrolière mondiale. Il établit alors son fa- deuxième
producteur de
meux système de quotas qui lui permettra l’organisation.
de peser encore ponctuellement sur l’offre A plus long terme,
mondiale. l’Opep surveille
avec anxiété les
La récente crise financière et le ralentis- politiques de lutte
sement de l’économie mondiale, qui a fait contre le
réchauffement
s’effondrer les prix du baril à quelque climatique,
33 dollars en 2008, a représenté un coup susceptibles
d’accélérer le recul
de semonce : l’Opep a été contrainte de de la demande.
tailler dans sa production, ses membres La disparition de
appliquant la quasi-totalité (80 %) des l’Opep n’est pas
programmée pour
baisses décidées, dans une docilité sans autant.
précédent dans l’histoire du cartel, plus
connu pour ses dissensions internes.
Mais s’il fête un jour ses 100 ans, le club
pourrait se retrouver en comité réduit : à
l’image de l’Indonésie qui a quitté l’organi-
sation en 2008 faute de gisements à exploi-
ter, d’autres pays pourraient voir leurs ré-
serves s’appauvrir ou s’épuiser dans les
prochaines décennies, souligne Francis
Perrin.

L’Opep, une quinquagén


LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

79 / Second choc pétrolier. La révolution Septembre 1980 / La guerre Iran­Irak, 2005-2006 / Nouvelle flambée des prix du pétrole qualifiée de « troisième Janvier 2009 /
que en Iran et l’arrêt des exportations L’Opep fixe ses
entre deux pays membres de l’Opep, provoque de choc pétrolier ». Le baril atteint les 75 dollars. Fin 2006, une chute des cours est
nnes font flamber le prix du baril qui atteint quotas de production
nouvelles hausses, variables selon les pays. stoppée par deux baisses de production successives.
llars. à 24,84 mbj.

majeur alors qu’elle fête ses 50 ans, bien que sa constitution, à l’avenir, soit amenée à changer.

naire toujours influente


24
£ Rugby. Pour son premier match de la saison en Fédérale 1, Mâcon s’est incliné hier à sur
sa pelouse d’Emile-Vannier contre Massy. À lire en page 26­27. 3 L’Elan Chalon
disputera demain à
Dijon son troisième
match amical en
seulement cinq jours
après avoir perdu

SPORTS contre l’Asvel puis


battu Bourg ce week­
end au Ain Star Game.

PÉTANQUE. 32e international Bicbo. Brancato, Couderc et Courroy vainqueurs.

La distribution de Courroy
Orage. Les finales du Bicbo 2010 de Chalon ont été 2007. Vainqueurs hier, Courderc, Courroy et Brancato ont
perturbées par un orage survenu peu après 17 h 30. été les finalistes malheureux du Bicbo 2007.

Grâce à un extraordinaire
Damien Courroy, qui n’a
cessé d’enchaîner les tirs
décisifs tout au long de la
partie, la triplette de Bour­
“ Damien a tout
simplement sauvé
la partie. ”
bon a raflé la mise. Avec fra­ Nicolas Brancato, tireur de
cas. l’équipe de Bourbon

A
l’issue du dernier
point, Patrick Cou- sistance. Le bonhomme ré-
derc, Damien Cour- cidivait dans la mène
roy et Nicolas Brancato suivante en frappant une
sont restés très discrets. Pas autre boule décisive (13-12).
de manifestation de joie Du grand art. D’ailleurs, au
exagérée. Tout juste une pe- moment de commenter ce
tite embrassade. «Par res- succès tant attendu, Nicolas
pect pour l’adversaire » dira Brancato n’y allait pas par
Brancato, comme un hom- quatre chemins. « Damien a
mage aux valeureux Giron- tout simplement sauvé la
dins de Bassens. Pourtant le partie » soulignait-il. On ne
scénario épique de cette fi- peut pas lui donner tort mê-
nale et son f abuleux dé- me si cette timbale est avant
nouement auraient dû les tout le fruit d’un formidable
autoriser à effectuer quel- travail collectif.
ques sauts de cabri au milieu RICHARD MONTAVON
du boulodrome chalonnais. Rmontavon@lejsl.fr
Démarrée sous de som-
bres nuages, la partie fatidi-
que devait finalement être
En chiffres
transférée à l’intérieur en
raison d’une averse surve-
nue après seulement trois Brancato, Couderc et
mènes. Jean Feltain, Chris Courroy (Bourbon) battent
Helfrick et Eric Grandvoi- Grandvoinet, Feltain, Hel­
net, vainqueurs de la Coupe frick (Bassens) 13 à 12
de France 2009, menaient
alors 4-3. Evolution du score : 3­0,
Après une vingtaine de mi- 3­1, 3­4, 5­4,6­4, 8­4,
n ut e s d’i n t e r r u p ti on , l e 11­4, 11­10, 11­12, 13­12.
match reprenait sur des jeux Si la victoire est avant tout collective, Nicolas Brancato et Patrick Couderc ayant apporté leur Durée de la partie : 1 h 50
complètement différents. pierre à l’édifice, Damien Courroy n’en reste pas moins le grand monsieur de la finale. Photo R.M. (interruption de 20 minutes)
Des conditions qui bénéfi-
ciaient tout de suite aux Girondins qui ne pensaient Le match venait alors de mien Courroy, qui au final Les stats des tireurs
Saône-et-Loiriens qui repre- pas être à pareille fête aussi basculer et Bourbon prenait n’aura raté qu’un seul tir sur Brancato : 17/24 dont 3
naient les commandes de rapidement (11-10). un gros coup derrière la tête. la finale, prenait alors la ren- carreaux
l’affrontement pour s’envo- « Effectivement, on me- A tel point qu’il se retrou- contre en main. Courroy : 10/11 dont 2 car­
ler au score. A 11-4 en leur nait assez largement et on vait, sur le lancer, suivant à Avec un point au sol et reaux
faveur, le chemin vers le suc- fait une très mauvaise mène, un point de la défaite (11- trois boules à deux, les Gi- Couderc : 0/1
cès s’élargissait. Mais c’était reconnaissait logiquement 12). rondins étaient tout proches Feltain : 11/12 dont 2 car­
sans compter sur un pre- Damien Courroy. On avait du sacre. Courroy n’avait reaux
mier rebondissement. pointé tout le week-end à A quitte ou double donc pas d’autre alternative Helfrick : 6/9 dont 3 car­
Brancato, Couderc et l’extérieur et là on se retrou- Mais il en fallait plus pour que de frapper le but. La ten- reaux
Courroy déjouaient com- vait sur des terrains hiver- assommer définitivement sion était à son apogée. A Grandvoinet :1/2 dont 1
plètement et offraient six naux. Là-dessus on peut vite des Bourbonniens particu- dix mètres, le gaucher trou- carreau
points sur un plateau à des s’égarer. » lièrement durs au mal. Da- vait la cible et médusait l’as-
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 25
LES RÉSULTATS
Bicbo. National Féminin MESSIEURS National cadets.
Personne n’y croyait Les Lyonnais en imposent

Les Thaïlandais ont été sortis


en quart de finale. Photo JSL

8e de finale : Thaïlande b. Rypen, Mi­


chel, Xisto 13­10 ; Ardry, Grandjean,
Jeanmougin b. Rémy, Coquibus, Vignier
13­ 0, Humbert, Genieux, Roig­Pons b.
Berthelot, Fragnoud, Delorme 13­9 ;
Brancato, Couderc, Courroy b. Giaco­
min, Brasseur, Oudar 13­9; Defosse,
Vandenabeele, Clot b. Bruet, Dumont,
Marin 13­8 ; Grandvoinet, Fletain Hel­
frick (Bassens) b. Dubois, Coulon,
Louisa, Martine, Valérie ont très bien assuré en finale. Ph. J.­M.B. Rouiller 13­1, Cornille, Maillary, Veniant
b. Carré, Arnoux, Montcharmont 13­6 ;
Pitalot, Vang, Seyssel b. Fornet, Gui­
Après la chute des tenantes Clerc (Vaucluse). « On n’y gnon, Theuvenot 13­8. Les Lyonnais ont été adroits au tir mais également aux points.
Quarts de finale : Grandvoinet b. Ardry Photo Jean­Marc Boisselot (CLP)
du titre Julie et Catherine Sali- croyait vraiment pas car on
ba, Marie-Jeanne Klockows- pensait qu'elles étaient supé- 13­4 ; Defosse b. Humbert 13­7 ; Pitalot
b. Thaïlande ; Brancato b. Cornille 13­6
ki face à la triplette parisien- rieures à nous lâchait Louisa. Demi­finales : Grandvoinet b Pitalot Les jeunes cadets de Vau- boulodrome, les Rhoda-
ne Sylvie Naert, Stéphanie Ce Bicbo m'apporte toujours 13­3 ; Brancato b Defosse 13­5 lx-en-Velin, pour leur pre- niens ont dû modifier leur
Chapelle, Véronique Dechi- de la satisfaction, je l'ai gagné Finale : Brancato b. Grandvoinet13 à 12 mière apparition au Bicbo, stratégie sur ce nouveau ter-
DAMES
pre, la route des demi-finales en 2007 et j’ai été demi-fina- Demi­finales : Linda, Soletti, Daclin (Bou­
se sont imposés avec la ma- rain. Un léger avantage pour
s'ouvrait pour de nouvelles liste en 2009. Chaque fois les Jurassiennes) battent Jacquin, Var­ nière. Cette formation du eux. Anthony Perret, Denis
équipes. A commencer par avec des coéquipières diffé- gas Bertrand (Doubs) 13 à 5. Rhône, demi-finaliste du Shhum, Alexis Albin n'ont
l'équipe de la Boule Jurassien- rentes. C'était le cas encore Maerhen, Marchand, Chantal Clerc (Di­ championnat de France tri- donc pas fait dans la dentel-
jon­Vaucluse) battent Naert, Chapelle,
ne (Lons) composée de Lin- cette saison. La finale fut ser- Dechipre (Parix XV).
plettes, a dominé largement le usant souvent les joueurs
da Louisa, Martine Soletti et rée mais notre coup de cinq Finale : Linda, Soletti, Daclin (Boules Ju­ son sujet tout au long de la d'Yzeure lors des premières
Valérie Daclin. En finale, cet- points dans l'avant dernière rassiennes) battent Maerhen, Marchand, compétition. Les jeunes mènes. Finalement ap-
te formation était opposée à mène nous fait basculer vers Clerc (Dijon­Vaucluse) 13 à 10. Lyonnais n'ont pas laissé puyant un peu plus sur l'ac-
CADETS
l'équipe mixte Catherine la victoire » Une victoire au Finale : Perret, Shhum, Albin (Vaulx en beaucoup de mènes en rou- célérateur, les Lyonnais ob-
Maerhen (Dijon), Marie- goût inattendu. Velin) battent Tropat, Gerber, Tognon te. Pourtant, après le chan- tenaient une belle victoire.
Claude Marchand et Chantal JEAN­MARC BOISSELOT (CLP) (Yzeure) 13 à 3. gement de lieu et le repli au JEAN­MARC BOISSELOT (CLP)

2320695
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

26 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

RUGBY. Fédérale 1 (1re journée). Mâcon s’incline à domicile devant Massy 22­18.

Malgré tout, ils savent


MÂCON­MASSY RÉACTIONS
18-22 FABIEN BOYET
Coach Mâcon
Mâcon n’a pas remporté sa
première victoire de la sai­
son. Mais il a gagné une ba­
taille. Celle de la reconnais­ « J’ai vu beaucoup de
sance. Qui prouve son positif aujourd’hui »
existence dans ce monde si
cruel de la Fédérale 1. J’ai vu beaucoup de positif
dans notre jeu aujour-

U
n p o i n t c ’e s t t o u t . d’hui. Même si je regrette
Mais peut-être qu’au peut-être le manque de lu-
décompte final, ce cidité dans notre gestion
point de bonus défensif vau- en infériorité numérique.
dra son pesant d’or. Et pour- On sait qu’il va falloir fai-
tant, Mâcon méritait beau- re la guerre partout et dès
coup mieux. Mieux que cette dimanche à Orléans.
défaite face à une formation
de Massy qui devra sensible-
ment réviser ses fondamen- GREG
taux sous peine de tomber de MAIQUEZ
haut ces prochaines semai- Capitaine Mâcon
nes. Quant aux équipiers du
capitaine flambant neuf, Greg
Maiquez,ilsn’ontpasàrougir. « C’était vraiment très
La victoire n’est pas au bout dur physiquement »
de leurs efforts mais la recon-
naisance des spécialistes de la On a souffert sur le plan
Fédérale 1, elle, est bien réelle. physique, pour deux rai-
Dans une ambiance déjà sons. La chaleur et le fait
quelque peu électrique suite de jouer à 14 et même à
aux légers cris d’oiseaux et pe- 13. Malgré cela, les gars se
tites frictions « amicales » en- sont défoncés comme des
tre les deux réserves, une ren- malades. Tout le monde a
contre remportée in extrémis fait le boulot, c’est bien.
par Mâcon 11 à 10, le match Les charges du pilier mâconnais Rasch auront fait mal à la défense massicoise. Photo Gilles Dufour
phare ne pouvait que suivre le
rythme. Et il le suivra. Jusqu’à L’arbitre voit une pénalité (6-5, 15e). Mâcon ra même en tête à la 66e Mâcon s’incline. Payant
la dernière seconde. Avec des souffre mais maîtrise son jeu minute après une pénalité de cash ses dépenses d’énergie.
rebondissements. Du suspen- rouge et renvoit grâce à un engagement total Janisson (18-15) mais Male- Mais il a montré à tous ceux
se. Des cris, des coups. Et au fi- aux vestiaires qui ravit ses deux entraîneurs. ville, le 3e ligne centre massi- qui en doutaient que le stade
nal, la déception mâconnaise le deuxième ligne Et quand le centre Aït-Issad cois, scellera six minutes plus Emile-Vannier ne serait pour
qui contrastait avec les souri- décoche un drop en face des tard tous les espoirs mâcon- personne une promenade de
res massicois.
Birembaut perches, les six cents specta- nais par un essai au pied des santé.
teurs du stade Emile-Vannier poteaux. SALVATORE BARLETTA
Défense, défense l’axe pour finalement un drop s’enflamment. Et croient à
Les premières minutes sont victorieux de l’ouvreur Janis- l’exploit. Sauf que personne LA FICHE
nettement à l’avantage des son, qui inscrit les premiers n’avait prévu la suite .
joueursdel’ancientoulousain points de la saison pour l’AS l MÂCON – MASSY : 18­22
JeffDubois.Mâcon,desoncô- Mâcon. 50 minutes à 14 ! A Mâcon (stade Emile­Vannier), Massy bat Mâcon 22 à 18
té, s’active à bien défendre sa Massy est touché mais cer- Un accrochage anodin pour (5­9). Arbitre M. Vanamandel (Alsace­Lorraine). 600 specta­
ligne. Les conseils du coach tainement pas coulé. Et se lan- un anodin renvoi aux 22 dégé- teurs environ. Réserves : Mâcon b. Massy 11­10.
Tubert depuis le banc rassu- cedenouveaudanslabataille. nère en pugilat général. L’arbi- £ Mâcon : 3 P Janisson (15 et 66), Roudière (60), 3 D Ja­
rent les partenaires de Mai- Mâcon recule, accuse les pick tre voit rouge malgré les vives nisson (7 et 49), Aït­Issad ((36)
quez. Rien ne filtre. Les as- andgomeurtriersmassicoiset protestations du banc mâcon- £ Massy : 3 E Smit (14), Maleville (45 et 72), 2 T Bonetti
sauts franciliens sont plie sur l’un d’entre eux quand nais et expédie définitivement (45 et 72), 1 P Bonetti (51)
repoussés par de vaillants dé- le deuxième ligne sud-africain aux vestiaires Birembaut. Un Carton rouge à Mâcon : Birembaut (35). Carton jaune à Mâ­
fenseurs mâconnais qui ren- Smit se retrouve face au demi carton rouge qui pourrait coû- con : Paquelet (54).
voient sans cesse dans leur de mêlée Maiquez qui lui rend tercher,trèscheraudeuxième
Mâcon : Paquelet – Takaï (Rondet 38), Machkhaneli, Aït­Is­
sad (Roudière 40+2), Galland – (o) Janisson – (m) Maiquez –
camp les attaquants adverses. la bagatelle de 35 kilos. L’essai ligne mâconnais.
Pommerel (Armagnat 57), Valdant (Bourdin 72), Aguilar
D’ailleurs, suite à un long dé- est inévitable. Massy reprend A 14, Mâcon se demande
–Mahuet (Caillet 59), Birembaut – Rasch (Million 78), Dubost
gagement de l’arrière Paque- les commandes (3-5, 14e). bien comment il va négocier
(Payan 40), Verri.
let, un maul se forme à l’entrée Un avantage de courte du- les cinquante dernières minu- Massy : Igarza (Rossi 49) – Gervais, DiMartino, Rougé, Va­
des 22 massicois et le deuxiè- rée. Dans la foulée, Mâcon tes surtout que Massy a décidé kaola – (o) Bonetti – (m) Coudol – Clarke (Desassis 69), Male­
me ligne Mahuet récupère profite d’une nouvelle faute de jouer tous les ballons. Mal- ville, Meïte – Molitika (Sutiashvili 55), Smit – Ashvetia (Esakia
l’ovale. L’action se développe au sol de son adversaire pour gré tout, Mâcon tiendra long- 55), Verrier (Allali 32), Felsina (Saïdoun 69).
côté gauche puis revient dans envoyer Janisson transformer temps. Très longtemps. Passe-
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 27

RUGBY. Fédérale 1. Mâcon ­ Massy : 18­22. Féd. 3. Paris XV ­ Montchanin : 36­9.


Lourd, très lourd
Comme le soulignait à l’is- pour retravailler tout ça
sue de la rencontre Sébas- afin de recevoir comme il
tien Gros, l’entraîneur de faut d’autres adversaires ».
Montchanin : «Nous par- Ces deux défections al-
tions confiants pour ce pre- laient se payer cash sur le
mier match. Mais vendredi, terrain. Pour sa première
lors d’un ultime entraîne- sortie en Fédérale 3 de la
ment, nous avons perdu sur saison, Montchanin revient
blessure un de nos talon- de ce périple parisien avec
neurs ainsi que notre cinq essais dans la musette
meilleur preneur de balle. et une défaite lourde 36 à 9.
L’un de nos piliers était éga-
lement retenu pour des rai-
sons professionnelles. PARIS XV......................... 36
MONTCHANIN................. 9
Nous savions donc que ce À Paris (stade Suzanne­Lenglen), Paris
déplacement ne serait pas bat Montchanin 36­9 (15­9). Arbitre : M.
si simple en étant démuni Dauce (Bretagne). Environ 80 specta­
ainsi à l’avant et affaibli en teurs.
Paris 15 : 5 E Sarlin (31, 60), Cubas (40,
touche. Mes gars ont fait 67), Fournerie (43), 1 P Gauthier (1), 4 T
une bonne première pério- Gauthier (31, 43, 60, 67)
de. Dans la deuxième, ils Stade Montchanin : 3 P F. Genevois (2,
34, 40)
ont perdu trop de ballons.
Cartons jaunes à Paris : Mathieu (52), Va­
En plus, au sol, nous avons chette (70). Carton rouge : Cubas (79).
été brouillons. Nous Carton jaune à Montchanin : Dumont
Cette percée du 3e ligne Valdant se terminera à quelques mètres de la ligne. Photo Gilles Dufour aurons donc une semaine (52). Carton rouge : Y. Faviole (72).

Amer apprentissage EN BREF


FÉDÉRALE 3 - POULE 4
Arbois - Couches : 11-3
Un carton rouge, un carton
jaune, un manque de lucidi­
té dans la gestion du jeu en
fin de match, Mâcon paie
comptant son manque
fougue et la capacité à met-
tre du rythme dans la par-
tie » espérait Tubert quel-
ques jours avant la
rencontre.
“ Nous aurions
dû jouer avec plus
de lucidité en fin
de rencontre. ”
A Arbois (Stade d’Ethole). Arbois bat Couches 11-3 (0-0). Ar-
bitre M. Le Roux (Alsace)
Arbois : 1 E Cavalerho (55), 2 DVigneron (75), Neuser (80)
Couches : 1 P Chavanton (50)
d’expérience. Mais il ap­ Cette jeunesse révélait
prendra très vite. quelques failles. Notam-
Fabien Boyet, coach ASM
Nuits - Chagny 22-19
ment dans les minutes où il A Chagny (stade Jean-Morin), Nuits b. Chagny 22-19 (15-13).

I
l était écrit que ce match fallait plus calculer que s’en- Arbitre M. Carp.
échapperait aux Mâcon- voyer contre le mur massi- b o n d i r Tu b e r t . « M a s s y Nuits : 3 E Vincent (18 et 27), pénalité (52), 1 P Vincent
nais. Pourtant, ce n’est cois. « On s’est fatigué à ce commet les mêmes fautes et (40), 2 T Vincent (27 et 52)
pas faute d’avoir mis tout moment-là. Nous aurions n’est pas sanctionné, c’est Chagny : 1 E Bienfait (21), 4 P Thielland (1, 30, 61 et 66), 1
son coeur dans l'entreprise dû jouer avec plus de lucidi- drôle...» T Thielland (21)
Tout son engagement com- té et ne pas multiplier les En fait, en 80 minutes, Mâ-
me le réclamait Jean-Henri pick and go qui nous ont con a appris de quoi sera fai-
Tubert et Fabien Boyet, les coûté beaucoup d’énergie » te sa saison 2010-2011. Et Poule 3 Poule 4
deux coaches. Mais il lui a déplorait Fabien Boyet, le lorsque l’on pose la question Arbois ­ Couches.......................................11­3 RC Paris ­ Montchanin...............................36­9
Nuits ­ Chagny.........................................22­19 Meaux ­ Sarcelles.......................................6­12
manqué ce soupçon d’expé- co-entraîneur mâconnais. à Fabien Boyet si l’ASM paie Houilles ­ Domont....................................22­12 Hagondange ­ Tavaux................................3­13
Noisy­le­Grand ­ Besançon.......................0­32 Nemours ­ Clamart.....................................8­30
rience. Ce brin de lucidité « En infériorité numérique, son statut de promu quant Melun ­ Nancy­Seichamps........................13­8 Dôle ­ Colmar.............................................17­5
Pts J G N P BO BD Pts J G N P BO BD
dans les moments oppor- le défi n’était pas la meilleu- aux décisions arbitrales, le 1 Besançon 5 1 1 0 0 1 0 1 RC Paris 5 1 1 0 0 1 0
tuns. re solution » ajoutait-il. coach n’acquiesce pas mais 2 Houilles 5 1 1 0 0 1 0 2 Clamart 5 1 1 0 0 1 0
3 Arbois 4 1 1 0 0 0 0 3 Dôle 4 1 1 0 0 0 0
Avec une équipe rajeunie En effet, Mâcon évoluait à son esquisse de sourire en 4 Melun 4 1 1 0 0 0 0 4 Tavaux 4 1 1 0 0 0 0
5 Nuits 4 1 1 0 0 0 0 5 Sarcelles 4 1 1 0 0 0 0
du fait des blessures des pi- cet instant de la rencontre à dit long. Plus long. Mâcon 6 Chagny 1 1 0 0 1 0 1 6 Meaux 1 1 0 0 1 0 1
7 Nancy­Seichamps 1 1 0 0 1 0 1 7 Chalon 0 0 0 0 0 0 0
liers Popescu, Dinita et Me- 13. Outre le carton rouge n’est pas au bout de ses pei- 8 Champagnole 0 0 0 0 0 0 0 8 Hagondange 0 1 0 0 1 0 0
9 Couches 0 1 0 0 1 0 0 9 Colmar 0 1 0 0 1 0 0
likidze, et du deuxième ligne écopé par Birembaut en pre- nes. « Heureusement, on 10 Domont 0 1 0 0 1 0 0 10 Nemours 0 1 0 0 1 0 0
Allam, Mâcon alignait une mière période, l’arrière conserve le bonus défensif, 11 Noisy­le­Grand 0 1 0 0 1 0 0 11 Montchanin 0 1 0 0 1 0 0
Prochaine journée. ­ dim. 19 sep. : Champagnole­Do­ Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Chalon­
liste de joueurs à la moyen- Greg Paquelet recevait un c’est déjà ça » soupire Tu- mont, Houilles­Arbois, exempt­Chagny, Besançon­Me­ Meaux, Sarcelles­Hagondange, exempt­Colmar, Mont­
lun, Nancy­Seichamps­Nuits, Couches­Noisy­le­Grand. chanin­Nemours, Clamart­Dôle, Tavaux­RC Paris.
ne d’âge d’à peine 24 ans. jaune pour placage à retar- bert.
« On va compenser par la dement, décision qui faisait S. BARLETTA
­21 ans Reichel ­19 ans Crabos
Mâcon ­ Massy........................................18­22 LES AUTRES FICHES DE LA POULE
Bobigny ­ Dijon.........................................27­20 Poule 1 Poule 1
Nevers ­ Montluçon.................................19­15
Bourg ­ Suresnes.......................................41­3 £ Bourg b. Suresnes 41 à 3. (20 à 3). Arbitre M. Hand (Alpes). 4 000 spectateurs. Bobigny­Lyon OU......................................5­48 Bobigny­Lyon OU......................................5­33
Cergy­Pontoise ­ Strasbourg....................13­9 ABCD XV­Bourgoin....................................6­32 ABCD XV­Bourgoin....................................6­10
Annecy ­ Orléans......................................15­17 Bourg : 4 E Leota (27), Eadie (33), Deliège (48), pénalité (56), Cheminal (68),2 P Cha­ Oyonnax­Racing Metro...........................13­30 Oyonnax­Racing Metro.............................6­16
baud (2 et 14), 1 T Manguelin Stade français­Massy..............................16­12 Stade français­Massy..............................12­18
Pts J G N P BO BD Bourg­Clermont.........................................6­40 Bourg­Clermont.........................................0­34
1 Bourg 5 1 1 0 0 1 0 Suresnes : 1 P Bories (29)
2 Massy 5 1 1 0 0 1 0 Pts J G N P p. c. Pts J G N P p. c.
3 Bobigny 4 1 1 0 0 0 0 1 Lyon OU 4 1 1 0 0 48 5 1 Clermont 4 1 1 0 0 34 0
4 Nevers 4 1 1 0 0 0 0 £ Nevers b. Montluçon 19 à 15. (13­12). Arbitre M. Patre (Ile­de­France). 3.200 2 Clermont 4 1 1 0 0 40 6 2 Lyon OU 4 1 1 0 0 33 5
5 Cergy­Pontoise 4 1 1 0 0 0 0 3 Bourgoin 4 1 1 0 0 32 6 3 Racing Metro 4 1 1 0 0 16 6
6 Orléans 4 1 1 0 0 0 0 spectateurs. 4 Racing Metro 4 1 1 0 0 30 13 4 Massy 4 1 1 0 0 18 12
7 Annecy 1 1 0 0 1 0 1 Nevers : 1 E Pué (20), 4 P Pujo (10, 35, 45, 75), 1 TPujo 5 Stade français 4 1 1 0 0 16 12 5 Bourgoin 4 1 1 0 0 10 6
8 Mâcon 1 1 0 0 1 0 1 6 Massy 0 1 0 0 1 12 16 6 ABCD XV 0 1 0 0 1 6 10
9 Montluçon 1 1 0 0 1 0 1 Montluçon : 5 P Williams (15, 27, 32, 38, 71) 7 Oyonnax 0 1 0 0 1 13 30 7 Stade français 0 1 0 0 1 12 18
10 Strasbourg 1 1 0 0 1 0 1 8 ABCD XV 0 1 0 0 1 6 32 8 Oyonnax 0 1 0 0 1 6 16
11 Dijon 1 1 0 0 1 0 1 9 Bourg 0 1 0 0 1 6 40 9 Bobigny 0 1 0 0 1 5 33
12 Suresnes 0 1 0 0 1 0 0 £ Bobigny bat Dijon 27­20. (12­10). 10 Bobigny 0 1 0 0 1 5 48 10 Bourg 0 1 0 0 1 0 34
Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Dijon­Ne­ Bobigny : 2 E Dika (57), Kobauri (79), 5 P Pichot (12, 16, 19, 40+4, 52),1 T Pichot (79) Prochaine journée. ­ Dimanche 19 septembre : Prochaine journée. ­ Dimanche 19 septembre :
vers, Montluçon­Bourg, Bobigny­Massy, Strasbourg­ Clermont­Stade français, Massy­Oyonnax, Lyon OU­ Clermont­Stade français, Massy­Oyonnax, Lyon OU­
Annecy, Orléans­Mâcon, Suresnes­Cergy­Pontoise. Dijon : 2 E Vert (25), Rivier (45), 2 P Cortes, 2 T Cortes Bourg, Bourgoin­Bobigny, Racing Metro­ABCD XV. Bourg, Bourgoin­Bobigny, Racing Metro­ABCD XV.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

28 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

rUGBY. Féd. 2 (1re j.). Le Creusot bat Courbevoie 28 à 3. CYCLISME. FSGT. Chpts de S.et.L.

Le Creusot, Joncy
et Chalon sortent du lot

Le podium de la 2e catégorie. Photo Joel Metais (CLP)

C'est le Club de l'AC LES RÉSULTATS


Catégorie 2 : 1. T. Durey (Joncy, 27'29";
Verdun qui avait en charge
A l'image de Fribourg, Lefèvre, Blondeau et consors, le travail de sape du pack creusotin a payé 2. O. Gilarès (Road Team 71, 27'51"; 3. S.
les championnats de Saône- Jolivot (Creusot VS, 27'55".
après la pause. Photo Jean­Paul Marchetti (CLP)
et-Loire contre la mont indi- Catégorie 3 : 1. D. Zoccolante (VS Cha­
viduel. Sur un circuit de lon, 28'55",77; 2. P. Degueurce (Tournus,

Logique et sans problème 20 km sur les routes bressa-


nes au départ de Saint-Di-
dier-en-Bresse avec un petit
28'55",87; 3. Q. Olivier (Joncy, 29'08".
Catégorie 4 : 1. A. Rescurio (Creusot VS,
29'09"; 2. C. Baque (Joncy, 29'29"; 3. R.
Jankowski (Creusot VS, 29'35".
vent persistant de face, les Catégorie 5 : 1. S. Blanc (FLacé, 30'19";
COC­COURBEVOIE Le score était flatteur pour coureurs ont tenté les 2. JM Chevrey (VS Chalon, 30'25",41; 3.
28-3
Rarement mis en danger au
cours des 80 minutes, les
les visiteurs qui pliaient tout
de même une première fois
sur une action rondement
menée par Fribourg et Mo-
reau et un coup de pied de
“ On a connu des
gros soucis dans la
conservation des
ballons au sol. ”
meilleurs chronos dans cha-
cune des catégories en pré-
sence. Les licenciés des
clubs du Creusot VS, de Jon-
cy et du VS Chalon ont réali-
J. Michaudet (VS Chalon, 30'25"86.
Catégorie 6 : 1. A.Auffrey (Creusot VS,
31'57; 2. G. Badoux (ASPTT, 32'33" ;3. J.
Guigue (AC Verdun, 32'57".
Catégorie féminine : 1. F. Bouton (VS
Chalon, 32'49"; 2. C. Maillot (C Saint­
creusotins ont remporté l'astucieux Pourprix qui en- sé bon nombre de podiums. Martin, 35'23"; 3. J. Merle (Joncy,
une victoire logique et méri­ voyait Boissard en terre pro- Sylvain Guillon, coach du COC MÉJO (CLP) 35'44".
tée face à un adversaire qui mise. Dopés par cet essai et
n'a pas proposé grand cho­ malgré une pénalité du bu-
se pour éviter la défaite. teur adverse Rousset, les nos temps forts contraire-
Creusotins doublaient la mise ment en seconde période 16e gentleman à St­Martin­en­Bresse.

A
dossés au vent au par Turisini qui profitait d'une nous avons envoyé plus de
coup d'envoi, les lo-
caux ouvraient leur
croisée de Lamain après un
service de Pourprix sur une
jeu. Il faut retenir les cinq
points de la victoire et cette
Thomas et Gilarès au top
compteur sur une pénalité de pénaltouche bien négociée envie que les gars ont eu en Le CSM de St Martin en Gilarès (Road Team) ont
Boissard. Dans la foulée une par le pack local. Les locaux deuxième mi-temps pour al- Bresse a org anisé le 16 e réalisé le meilleur chrono
nouvelle tentative heurtait le trouvaient enfin la récompen- ler chercher tous ces points, gentleman du souvenir, avec 26'34" devant les lo-
poteau gauche adverse. Re- se de leurs efforts et corsaient c'est une grosse satisfaction ». course contre-la-montre caux Ph. Auclerc et C. Mo-
foulant l'équipe de courbe- l'addition sur un côté fermé par équipes de deux. Sur un linot (CSM) avec 27'11" et
voie dans ses 22 mètres, les lo- que Szymkowiak terminait Fédérale 2 nouveau circuit de 19,3 km les tenants du titre 2009 Fr.
caux se créaient trois nettes dans l'en but parisiens. Le Poule 2 très sélectif, 87 équipes se Talpin (C Creusot) et A. Le-
occasions d'essais, mais ni plus dure était fait pour les Le Creusot ­ Courbevoie............................28­3 sont lancées pour aligner le tienne (CDC Tri Le Creu-
Blois ­ Vierzon...........................................15­34
Blondeau, puis Szymkowiak coéquipiers de Lefèvre qui Vichy ­ Chevreuse....................................37­13 meilleur chrono. L'équipe sot) avec 27'11".
ou Lamain ne parvenaient à empochaient le point de bo- Drancy ­ Beaune........................................11­9 A. Thomas (VC Dole) et O. MÉJO (CLP)
Compiègne ­ Epernay................................17­8
trouer le rideau défensif pari- nus offensif avant que Turisi- Châteauroux ­ Cournon...........................20­16
siens. « On a connu des gros ni ne scelle cette importante Pts J G N P BO BD LES RÉSULTATS DES COURSES
1 Le Creusot 5 1 1 0 0 1 0 Catégorie FFC1+2 : 1. Thomas A. (VC Dole) /O. Gilarès (Road Team) 26'34"
soucis dans la conservation victoire par une pénalité en 2 Vichy 5 1 1 0 0 1 0
3 Vierzon 5 1 1 0 0 1 0 Catégorie FFC3+J : 1. Gros J./Gros Ph. (UVC/Tem Mercurey) 31'57"
des ballons au sol » regrettait coin. 4 Compiègne 4 1 1 0 0 0 0
Catégorie mixte FFC : 1. Talpin F./Talpin C. (C Creusot/NL) 35'30"
5 Châteauroux 4 1 1 0 0 0 0
Sylvain Guyon. 6 Drancy 4 1 1 0 0 0 0 Catégorie 2 + D : 1. Raviot J./Bianco D. (VS Chalon) 28'11"; 2. Pillot D./ Magnien P. (VS
7 Beaune 1 1 0 0 1 0 1
Pas de concrétisation donc, Réaction 8 Cournon 1 1 0 0 1 0 1 Chalon) 28'27"; 3. Azaïs O./Tonneau P. (ECF) 28'40".
à l'image de Boissard, assez Sylvain Guyon co-entraî- 9 Epernay 0 1 0 0 1 0 0 Catégorie 3 : 1. Olivier Q./Olivier L. (VS Joncy) 28'07"; 2. Lecuelle P./Millet X. (C Saint­
10 Blois 0 1 0 0 1 0 0
malchanceux qui ratait enco- neur du COCB : « Nous nous 11 Chevreuse 0 1 0 0 1 0 0 Martin) 28'48"; 3. Michard G./Chaillot G. (Team Montbard/AS Hauteville) 28'57"
12 Courbevoie 0 1 0 0 1 0 0
re par deux fois les perches, sommes mis en difficulté en Catégorie 4 : 1. Barbier P./Dornier S. (VS Joncy/AC Verdun) 29'22"; 2. Talpin N./Jan­
Prochaine journée. ­ dimanche 19 sept.: Vierzon­Vichy, kowski R. (Creusot VS) 29'25"; 3. Nectoux G./Baque C. (VS Joncy) 29'49".
mais la plus belle occasion de première mi-temps pour ne Chevreuse­Drancy, Blois­Cournon, Courbevoie­Com­ Catégorie 5 : 1. Chevrey JM./Lonjaret JY. (VS Chalon) 30'30"; 2. Demeuzoy A./Du­
cette première période était pas avoir concrétisé lors de piègne, Epernay­Châteauroux, Beaune­Le Creusot.
mont G. (AC Verdun) 30'49"; 3. Garcia A./Bérard JP. (EcuissesVSP/ VS Joncy) 30'58".
l'oeuvre de Daranjo qui plon- Catégorie 6 : 1. Jeanbenoit M./Landré P. (AC Buellas) 32'31"; 2) Franz G./Franz B.
geait dans l'en but adverse, LE CREUSOT ­ COURBEVOIE : 28­3
(Ecuisses VSP) 32'49"; 3. Franz J./Hebert B. (Ecuisses VSP) 32'57".
Au Creusot (stade Jean­Garnier), Le Creusot bat Courbevoie 28 à 3 (6­0). Arbitre M.
mais l'essai était refusé. L'arbi- Catégorie féminines : 1. Maillot C./Zacchia J. (C Saint­Martin) 37'47"; 2. Bosc L./Ba­
Floquet (Alsace­Lorraine). 500 spectateurs environ.
tre compensait par une péna- que C. (VS Joncy) 38'01".
£ Le Creusot : 3 E Boissard (45) Turisini (53) Szymkowiak (80), 2 P Boissard (1 et
lité délicate que Boissard en- Catégorie mixte FSGT : 1. Landré C./Landré S. (Creusot VS) 33'59"; 2. Poncet S./
40), Turisini (80+3), 2 T Boissard (45 et 53)
Merle J. (VS Joncy) 34'17"; 3. Michaud N./Fuster L. (C Saint­Martin) 34'18".
quillait juste avant les citrons. £ Courbevoie : 1 P Rousset (49)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 29

AVIRON. Euro-2010. TENNIS. 24e Open de Paray-le-Monial.


Pas de médaille Grès décroche le graal
pour Hardy et Moreau
Finalistes hier au Portu- (6’33.35) et les Grecs Le 24e tournoi de Paray­le­
gal, les Chalonnais Adrien (6’30.34). Monial a rendu hier son ver­
Hardy et Fabrice Moreau En quatre sans barreur dict. Les vainqueurs se
ne sont pas parvenus à dé- poids léger, Fabrice Mo- nomment Grès, Marchand,
crocher une médaille. reau et ses trois équipiers Joleaud, Cardini chez les
E n d e u x s a n s b a r r e u r, (Franck Solforosi, Nicolas hommes, et Dorothée Ug­
Adrien Hardy et Sébastien Moutton, Guillaume Rai- geri chez les dames.
Lenté (6’38.78) ont tout neau) ont pris la 6 e place

L
donné dans leur finale pour d’une finale très relevée et e vingt-quatrième
échouer finalement d’un remportée par l’Allemagne tournoi de Paray-le-
rien au pied du podium (5’54.78) devant la Pologne Monial s’est achevé
derrière les Serbes (5’56.58) et la Suisse hier par la victoire en finale
(6.36’85), les Italiens (5’58.29). de Bertrand Grès. Le Gueu-
gnonnais, qui s'était défait
de Thibaut Busseret en de-
mie, a dû puiser dans ses res-
HANDBALL. Coupe de France. sources pour dominer en Les deux finalistes messieurs ont offert un spectacle de grande
qualité. Photo Jérôme Debarreix (CLP).
trois sets Karl Jory.
Chalon déjà éliminé Mieux rentré dans la par-
tie, Grès break à 4-3 et con- Jory met du temps à prendre RÉSULTATS DES FINALES
Dames 2e série : Dorothée Uggeri (3/6,
Le HBC Chalon s’est incli- recte de la recrue Brahim clut sur son service. Mais ses repères. Menés 3 jeux à Roanne) bat Tatiana Bornarel (3/6, Ma­
né hier au premier tour de la Khelladi et à un manque cer- dans la deuxième manche, 0, le San-Rémois profite con) 6­1, 7­6.
Coupe de France à Villefran- tain de rotations. A égalité à Jory hausse son niveau de d'une baisse de régime de Hommes 2e série : Bertrand Grès (2/6,
Gueugnon) bat Karl Jory (3/6, St Rémy)
ce, une équipe de Nationale 2 la dernière seconde de jeu, les jeu et égalise à un set par- Grès pour recoller à 4-4. 6­3, 3­6, 7­5.
(26-25). Bourguignons ont finale- tout. Marqués par l'effort les deux Hommes 3 e série : Fabien Marchand
Après avoir longuement do- ment rendu les armes sur le joueurs se rendent coup (15/1, Paray) bat Kévin Gourdin (15/2, St
Vallier) 6­1, 4­6, 6­3
miné la première période dernier coup franc rhoda- Suspense jusqu’au bout pour coup et au final Grès Hommes 4e série : Benoit Joleaud (30/3,
(15-10), les partenaires de Sa- nien. Un coup franc impro- Moment choisie par la s'impose 7 jeux à 5 au terme Paray) bat Franck Bertrand (30/2, Cha­
my Taj se sont peu à peu bable qui a toutefois terminé pluie pour faire son appari- d'un match de très grande lon) 6­4, 6/7, 6­4
Hommes + de 35 ans : Franco Cardini
écroulés dans le deuxième sa course au fond des filets. tion. Les joueurs trouvent qualité. (15/5, Paray) bat Daniel Perron (Digoin)
acte. La faute à l’expulsion di- R.M. alors repli en salle ou Karl JÉRÔME DEBARREIX (CLP) 6­0, 6­2

Ne cherchez pas
votre nouveau véhicule,
trouvez-le.
PEUGEOT WEBSTORE PRO :
VOTRE VÉHICULE PROFESSIONNEL
DISPONIBLE IMÉDIATEMENT.

www.peugeotwebstorepro.com

DÉCOUVREZ PEUGEOT WEBSTORE PRO :


Peugeot Webstore Pro est le premier site Internet qui vous permet de sélectionner dans l’ensemble de nos stocks le
véhicule professionnel dont vous avez besoin. Déterminez en ligne le véhicule adapté à votre activité, et finalisez votre
achat en prenant rendez-vous avec le Centre Peugeot Professionnel de votre choix, dans lequel votre véhicule sera livré
dans les meilleurs délais. Parce que nous savons que vous n’avez pas le temps d’attendre, Peugeot Webstore Pro met plus
rapidement à votre disposition le véhicule qui vous convient.
VENEZ DÉCOUVRIR DÈS MAINTENANT PEUGEOT WEBSTORE PRO SUR WWW.PEUGEOTWEBSTOREPRO.COM
2333178
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

30 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL 1 Sochaux B
Pts J G N P p. c. Dif.
21 6 5 0 1 16 5 11
FOOTBALL. National. Après le succès du FCG à Rodez. 2 Ivry 20 6 4 2 0 13 4 9
3 Lyon Duchère 17 6 3 2 1 8 4 4
Ligue 2 4 Nancy B 16 6 3 1 2 11 7 4
Metz ­ Nantes...............................................1­1 5 Mulhouse 16 6 3 1 2 12 10 2

Gueugnon décolle enfin Laval ­ Châteauroux.....................................1­1


Evian/Th./Gai. ­ Ajaccio GFCO.........lun 20h30
Le Havre ­ Dijon............................................2­1
Vannes ­ Reims.............................................4­1
Le Mans ­ Boulogne.....................................1­1
6 Epinal
7 Paris SG B
8 Amnéville
9 Jura Sud
10 Villefranche
11 Bourg Per.
14 5 2 3 0 6 3 3
13 5 2 2 1 8 6 2
13 6 1 4 1 9 10 ­1
13 6 2 1 3 3 7 ­4
12 5 2 1 2 8 5 3
12 6 1 3 2 6 8 ­2
Istres ­ Grenoble...........................................0­1 12 Raon­l'Etape 12 6 2 0 4 4 9 ­5
Sedan ­ Clermont Foot................................4­0 13 Chasselay 10 6 1 1 4 7 17 ­10
Vainqueur (2­0) à Rodez, le Troyes ­ Tours...............................................1­2 14 Besançon 10 5 0 5 0 4 4 0
Nîmes ­ Angers.............................................2­0 15 Belfort 10 5 1 2 2 5 6 ­1
FCG a remporté sa première 16 Auxerre B 9 5 0 4 1 4 5 ­1
Pts J G N P p. c. Dif.
victoire de la saison. Un 1 Tours 15 6 5 0 1 13 8 5 17 Louhans­Cuiseaux 5 6 0 0 6 0 14 ­14
2 Evian/Th./Gai. 12 5 4 0 1 9 2 7 Prochainejournée.­samedi18septembre:LyonDuchè­
soulagement qui donne en­ 3 Sedan 11 6 3 2 1 13 6 7 re­Villefranche, Raon­l'Etape­Bourg Per., Jura Sud­Lou­
vie d’aller plus loin. 4 Boulogne 10 6 2 4 0 7 4 3 hans­Cuiseaux, Ivry­exempt, Mulhouse­Auxerre B, Bel­
5 Châteauroux 9 6 2 3 1 6 4 2 fort­Epinal, ­ dimanche 19 septembre : Nancy
6 Le Havre 9 6 3 0 3 8 7 1 B­Chasselay, Sochaux B­Amnéville, Paris SG B­Besan­
7 Le Mans 9 6 2 3 1 6 5 1 çon.

L'
anecdote commen- 8 Troyes 9 6 3 0 3 6 5 1
9 Vannes 9 6 3 0 3 7 9 ­2
çait à devenir lassan- 10 Nantes 8 6 2 2 2 5 4 1 CFA2
11 Angers 8 6 2 2 2 4 6 ­2
te. Énervante même. 12 Dijon 7 6 1 4 1 6 6 0
13 Nîmes 7 6 2 1 3 5 5 0 Groupe D
Seule équipe au classement à 14 Laval 6 6 1 3 2 4 6 ­2
ne compter aucun point au 15 Istres 6 6 1 3 2 2 4 ­2 Gueugnon B ­ Grenoble B...........................0­1
16 Grenoble 6 6 2 0 4 2 5 ­3 Clermont B ­ Saint­Marcel...........................1­1
compteur et un goal-average 17 Metz 5 6 1 2 3 2 5 ­3 Cournon ­ Pontarlier.....................................2­1
18 Ajaccio GFCO 5 5 1 2 2 1 5 ­4 Feurs ­ Vénissieux........................................1­2
négatif, le FCG pointait à la 19 Clermont Foot 5 6 1 2 3 8 13 ­5 Andrézieux ­ Ornans....................................3­2
20 Reims 3 6 0 3 3 5 10 ­5 Imphy/Decize ­ Saint­Priest.........................2­2
22e place sur le site footnatio- Prochaine journée. ­ 17/09 : Tours­Le Havre, Château­ Montceau ­ Le Puy.......................................3­0
nal.com derrière une équipe roux­Metz, Boulogne­Laval, Dijon­Evian/TG, Sedan­Le Thiers ­ Valence............................................1­0
Mans, Clermont­Nîmes, Ajaccio­Vannes, Grenoble­
virtuelle : « Exempt ». Troyes.­ 19/09 : Angers­Istres.­ 20/09 : Reims­Nantes. Pts J G N P p. c. Dif.
1 Andrézieux 16 4 4 0 0 9 2 7
« Être dernier est une situa- National 2 Thiers 16 4 4 0 0 6 2 4
3 Vénissieux 13 4 3 0 1 5 3 2
tion qui est toujours difficile à Rodez ­ Gueugnon.......................................0­2 4 Feurs 11 4 2 1 1 7 3 4
vivre, admet le gardien gueu- Amiens ­ Plabennec.....................................1­0 5 Grenoble B 11 4 2 1 1 5 3 2
Cannes ­ Bastia............................................2­1 6 Imphy/Decize 11 4 2 1 1 5 4 1
gnonnais Florent Perraud. Les forgerons se regroupent autour de leur capitaine avant le Bayonne ­ Paris FC......................................0­0 7 Montceau 10 3 2 1 0 6 1 5
coup d'envoi. Photo Jérôme Debarreix (CLP). Créteil ­ Pacy­s./Eure...................................1­0 8 Valence 10 4 2 0 2 5 4 1
Depuis le début de saison, Luzenac ­ Fréjus/St­Raphaël.......................0­1
9 Clermont B 9 4 1 2 1 7 8 ­1
10 Saint­Marcel 8 4 1 1 2 4 5 ­1
l'équipe progresse de match Orléans ­ Beauvais.......................................2­3 11 Chambéry 7 3 1 1 1 4 4 0
Rouen ­ Gap.................................................2­0 12 Cournon 7 4 1 0 3 4 6 ­2
Le match référence
en match. C'est frustrant de

“ Seuls, nous Strasbourg ­ Colmar.....................................2­0 13 Saint­Priest 6 3 0 3 0 5 5 0


Guingamp ­ Niort..........................................2­0 14 Pontarlier 5 4 0 1 3 2 6 ­4
voir que tout le travail effec- Rassurés par cette première 15 Le Puy 5 4 0 1 3 2 7 ­5
tué à l'entraînement ne porte victoire, les joueurs de Serge n’arriverons à rien. Pts J G N P p. c. Dif.
1 Fréjus/St­Raphaël 13 5 4 1 0 8 2 6 16 Ornans 5 4 0 1 3 5 11 ­6
17 Gueugnon B 3 3 0 0 3 0 7 ­7
pas ses fruits en match, mais Romano savent pourtant Nous avons besoin 2 Paris FC
3 Beauvais
12 6 3 3 0 7 3 4
12 6 3 3 0 9 5 4 Prochaine journée. ­ samedi 25 septembre : Chambéry­
4 Amiens 12 6 4 0 2 5 3 2 Imphy/Decize, Valence­Feurs, Le Puy­Gueugnon B,
l'essentiel, c'est de ne pas bais- qu'ils sont loin d'être sorti d’un bon collectif 5 Cannes
6 Bastia
11 5 3 2 0 10 4 6
11 6 3 2 1 5 3 2
Saint­Priest­Cournon, Ornans­Montceau, Pontarlier­
Thiers, Vénissieux­Clermont B, ­ dimanche 26 septem­
ser les bras ». d'affaire. « Nous avons gagné
Et force est de constater une bataille, mais pas la guer-
pour exister ” 7 Luzenac
8 Rouen
10 6 3 1 2 7 2 5
10 6 3 1 2 5 4 1
bre : Grenoble B­exempt, Saint­Marcel­Andrézieux.
9 Guingamp 9 5 2 3 0 3 0 3
que, malgré cette situation dé- re reconnaît Florent Perraud. 10 Créteil 9 6 3 0 3 5 6 ­1 Under 17
Florent Perraud 11 Niort 7 6 2 1 3 7 7 0
licate au classement, aucun Cette victoire fait du bien au 12 Plabennec 7 6 2 1 3 5 7 ­2 UF Mâcon ­ Annecy.....................................2­1
(gardien du FC Gueugnon) 13 Strasbourg 6 5 1 3 1 5 4 1 Grenoble ­ Bourg Per....................................0­0
joueur n'a lâché. Vendredi moral, mais il ne faut pas 14 Pacy­s./Eure 6 5 2 0 3 4 5 ­1 Besancon ­ Montferrand..............................3­0
15 Gap 6 6 2 0 4 7 9 ­2
soir, c'est un groupe uni et so- oublier qu'avec une seule vic- 16 Colmar 6 6 2 0 4 3 6 ­3
O. Lyon ­ Auxerre..........................................0­1
Pontarlier ­ Sochaux.....................................0­0
lidaire qui s'est présenté sur la toire en six matchs notre bi- dès mardi à domicile. « Nous 17 Orléans 5 6 1 2 3 6 8 ­2 Clermont ­ Dijon...........................................2­2
18 Bayonne 5 6 1 2 3 2 9 ­7 Mulhouse ­ Bourgoin....................................3­2
pelouse de Paul Lignon com- lan reste très insuffisant ». n'avons pas de pression parti- 19 Alfortville 4 5 1 1 3 5 7 ­2
20 Gueugnon 3 6 1 0 5 3 9 ­6
me l'atteste l'image au coup Pour gommer les erreurs, culière à Jean-Laville, assure 21 Rodez 2 6 0 2 4 4 12 ­8 Pts J G N P p. c. Dif.
Prochaine journée. ­14/09 : Alfortville­Créteil, Fréjus­Or­ 1 Auxerre 8 2 2 0 0 2 0 2
d'envoi d'une équipe regrou- Serge Romano programme Perraud. Seulement l'envie léans, Beauvais­Amiens, Gueugnon­Rouen, Pacy­Luze­
2 Grenoble 6 2 1 1 0 4 1 3
3 Bourg Per. 6 2 1 1 0 1 0 1
pée en cercle autour de son chaque semaine une séance de bien faire ». nac, Paris FC­Strasbourg, Plabennec­Rodez, Bastia­ 4 Sochaux 6 2 1 1 0 4 1 3
Guingamp, Gap­Bayonne.­15/09 : Colmar­Cannes. 5 Besancon 6 2 1 1 0 3 0 3
capitaine Tony Vairelles. vidéo. « C'est un travail qui « Cette victoire doit nous 6 Dijon 6 2 1 1 0 5 3 2
7 O. Lyon 5 2 1 0 1 10 1 9
« Tony ne cesse de remoti- nous met face à la réalité, no- servir de déclic, poursuit Ab- 8 UF Mâcon 5 2 1 0 1 2 2 0
CFA 9 Mulhouse 5 2 1 0 1 4 5 ­1
ver le groupe, reconnaît Ab- te Florent Perraud. Revoir del Jamaï. On a mis tous les 10 Pontarlier 4 2 0 2 0 0 0 0
Louhans­Cuiseaux ­ Raon­l'Etape..............0­2
del Jamaï. Il est très impor- nos erreurs, ce n'est pas les atouts de notre côté. Ce Epinal ­ Jura Sud..........................................0­0 11 Clermont 3 2 0 1 1 2 3 ­1
Auxerre B ­ Ivry.............................................1­2 12 Bourgoin 2 2 0 0 2 3 7 ­4
tant dans le collectif tout montrer du doigt. C'est ap- match doit rester comme une Amnéville ­ Lyon Duchère............................1­1 13 Annecy 2 2 0 0 2 2 6 ­4
Chasselay ­ Sochaux B................................1­3 14 Montferrand 2 2 0 0 2 0 13 ­13
comme Everson qui ne cesse prendre à les corriger ». référence qui lance définitive- Villefranche ­ Mulhouse................................4­0 Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Annecy­
de nous encourager et de po- Reste désormais à faire fruc- ment notre saison ». Belfort ­ Besançon.......................................2­2 Grenoble, Montferrand­Pontarlier, ­ dimanche 19 sep­
Bourg Per. ­ Nancy B....................................2­2 tembre : Bourg Per.­, Dijon­O. Lyon, UF Mâcon­So­
sitiver ». tifier ces trois premiers points JÉRÔME DEBARREIX (CLP) chaux, Bourgoin­Clermont, Auxerre­.

CFA2. Gueugnon (B) ­ Grenoble (B) : 0­1. EN BREF


Rien ne va plus pour les réservistes gueugnonnais U17
UFMâcon-Annecy:2-1
Les Gueugnonnais ont une sur des coups de pied arrêtés avoir de gros regrets avec rons qui ont joué en dessous (1-0). Arbitrage de M. Chiaro-
nouvelle fois chuté. Cette mais Markut est vigilant l'occasion de Jous à la 70 e , de leur niveau. Et Jous rate monti
fois-ci, ce sont les Grenoblois dans ses cages. A la 45e, il ne mais il rate son duel avec l'immanquable face au gar- Mâcon:Cren(10),Belkacemi
qui on fait la bonne opéra- peut néanmoins empêcher Malherbe. Et Gueugnon ter- dien en seconde période. (82).
tion au st ade du Vieux l'ouverture du score de Gre- mine une nouvelle fois sur MIKAEL SZABELSKI (CLP) Annecy:Bergoend(60,s.p).
Fresne. Ils se sont imposés 1 noble. une défaite et reste bon der- ExpusléàAnnecy:Hammou-
à 0 avec un but de Dos Reis En seconde mi-temps, il n'y nier du championnat de CFA FCG (B) ­ GRENOBLE B : 0­1 di(25).
jA Gueugnon, Grenoble B bat Gueugnon
après qu'il ait éliminé un dé- a pas grand chose à se mettre 2. Pour leur prochain match B 1 à 0 (1­0). Arbitre D. Rumsas. Les Mâconnais n’ont pas raté
fenseur à la 45e minute. Ce sous la dent. Juste une passe ils affronteront l'équipe du £ Grenoble B : Dos Reis (45). cette première à domicile en
qui a mis un coup au moral de Thauvin pour une tête de Puy le 25 septembre. Une Averti à Grenoble : Ben Dahmane (77). s’imposant difficilement face
Gueugnon : Markut, Dupe puis Kinkonda
des Forgerons qui ont pour- Mendes, mais heureusement équipe qui se trouve elle aus- (50), Michaud, El Khadari (cap.), Lorte, à une excellente équipe d’An-
tant montré de belles choses Markut effectue un bel arrêt. si en bas de classement. Deprez, Rahab puis Jous (60), El Rhayti, necy qui a joué à dix pendant
avec notamment une frappe Tourtour manque de peu Pour Vincent Stropoli, ses Eteki, Bereaud et Diarra puis Kocak (80). plus d’une heure. « Je suis très
Entraîneur : Vincent Stropoli.
de Bereaud en début de par- d'aggraver la marque, lui aus- joueurs sont tombés sur une Grenoble : Malherbe, Tourtour, Belaïd, satisfaitcarchaquepointvaut
tie, malheureusement hors si sur un centre tir qui touche bonne équipe, agressive et Faugere, Pouliquen, Perez, Mendes, son pesant d’or. Bravo à mes
cadre. finalement la barre transver- entreprenante. Le but encais- Ayari puis Dady NGoye (58), Dos Reis, joueurs pour leur mental »
Belladon (Cap.) puis Remanaho (85) et
Les visiteurs se montrent sale pour finir en six mètres. sé en fin de première période Thauvin puis Ben Dahmane (73). Entraî­ conclutJérémyChavany.
dangereux principalement Côté gueugnonnais, il peut y a coupé les pattes des forge- neur : Olivier Saragaglia.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 31

FOOTBALL. (Honneur 3e journée). L’UF Mâconnais s’impose face à la JO Creusot 1 à 0.

Dans la souffrance
Victorieux sur le score étri­
qué de 1 à 0, Les Mâconnais
ont obtenu l’essentiel face à
un ensemble creusotin qui
n’a pas démérité.
quait Christophe Merlès, le
coach creusotin à l’issue de
la rencontre qui regrettait
toutefois les deux occasions
énormes non converties par
“ C’est la moins
convaincante de
nos trois dernières
prestations. ”
ses joueurs : « On a deux

E
ntre deux opposi- belles opportunités pour re-
Jean-Philippe Forêt,
tions de style, les venir. On ne les saisie pas.
coach de l’UF Mâconnais
joueurs de Jean-Phi- Dommage, car il me semble
lippe Forêt ont peiné pour que le nul aurait été beau-
venir à bout d’une forma- coup plus logique. ». Les locaux allaient tant
tion creusotine toujours dif- bien que mal contenir les as-
ficile à manœuvrer. Dans Deux opportunités sauts des visiteurs pour fina-
une rencontre où les occa- pour Le Creusot lement arracher une victoi-
sions de buts ne furent pas Les Mâconnais durant re qui comble de bonheur
légion, les Mâconnais ont toute la partie se sont heur- une formation mâconnaise
t r o u v é l ’o u v e r t u r e , p e u tés à une défense herméti- qui demeure toujours in-
après l’heure de jeu. Et ce q u e d i f f i c i l e à b o u g e r. vaincue depuis le début de
aidé, il est vrai, par un car- D’ailleurs, le coach mâcon- la compétition.
ton blanc infligé au capitai- nais, Jean-Philippe Forêt JEAN­LUC CHANUT
ne Pravato laissant sa for- n’était pas surpris du dérou-
mation en infériorité lement de la rencontre : « Je LA FICHE
numérique pendant dix mi- savais que les Creusotins
nutes. Un ballon remisé in- nous compliqueraient les MÂCON ­
LE CREUSOT : 1­0
telligemment par Neto per- choses. Mais l’essentiel est A Macon, stade Pierre­
met à Belhadj d’un tir croisé là. Le succès est au rendez- Guérin, UF Mâconnais bat
de tromper le gardien visi- vous mais je reconnais que Panique dans la défense creusotine. Photo Jean­Luc Chanut la JO Creusot 1 à 0. (0­0).
teur Girona (1-0, 66). Un but nous n’avons pas livré une Arbitre M. Stéphane Mo­
contesté par les Creusotins : grosse prestation. C’est sûr- Un coup franc pour les placé, frappe largement au- rel.
« Il semblerait que le but ins- ment la plus faible depuis le Creusotins, situé à une tren- dessus des but de Truchet. MÂCON : Belhadj (66)
crit par les Mâconnais le début de saison ». taine de mètres est détourné Les Creusotins venaient Avertis à Mâcon : Perbet
(62), Pillot (68) et Ba (87) ;
soit dans une position de Car les locaux se sont fait dans les pieds de Maxime de laisser passer une belle au Creusot : Mennad (35)
hors-jeu. En tout cas, c’est peur à deux reprises. Et no- Latreille. Le milieu de ter- occasion de revenir dans la et Dieye (30).
l’avis de mes joueurs »expli- tamment à la 75e minute. rain visiteur, idéalement partie.

Chalon s’impose face à Avallon 4 à 2. Digoin s’impose devant l’AJA D 1 à 0.


La différence en début de match Précieuse victoire
Les Chalonnais ont fait la Les Digoinais ont rempor- à-vis Baltin. Il serait pour-
différence très rapidement té à «grands coups de cou- tant injuste de croire que
face à Avallon, hier après rage» une victoire précieu- les Digoinais n’ont fait que
midi, au stade Léo-Lagran- se sur une équipe se défendre car, en plu-
ge. Dès la 10 e minute, un auxerroise pratiquant un sieurs occasions, ils furent
centre de Caetano est dévié jeu collectif d’excellente bien près de faire le break.
par le gardien visiteur. Au facture et qui a privé les lo- La fin du match fut palpi-
second poteau, Blais récu- caux du ballon pendant les t ante, la b alle revenant
père et sert en retrait 2/3 de la partie. Dès l’enta- constamment dans les 18
M'Charek qui ouvre le sco- me du match, les Auxerrois m digoinais, mais la défen-
re. Avantage de courte du- prenaient les choses en se digoinaise, à l’image de
rée, puisque Goussing de mains sans toutefois se Garnier, se montra intraita-
25 mètres trouve la lucarne montrer véritablement ble.
du but de Miconnet (13). Deux buts, deux passes décisives pour Pierre Blais. dangereux. Coup de théâ- MICHEL BÉRIARD (CLP)
Serge Baudrand (CLP)
tre à la 20 e minute, un su-
LA FICHE perbe coup franc de Philip-
Chalon n'abdique pas pour coup franc à l'angle de la pe Correia permettait aux LA FICHE
CHALON autant et marque deux buts surface, Nicolas Pieri trom- Digoinais de mener à la
AVALLON : 4­2 coup sur coup, l'oeuvre de pe Miconnet. Les visiteurs marque. Les Auxerrois, DIGOIN ­
A Chalon, stade Léo­La­ AUXERRE D : 1­0
Pierre Blais (23 et 25). poussent alors pour égali- quelque peu sonnés, repre- A Digoin, stade municipal,
grange, Chalon bat Aval­ Deux buts somptueux, l'un ser. Mais c'est finalement naient progressivement la
lon 4 à 2 (3­1). Digoin bat Auxerre D 1 à 0.
d'une reprise de volée con- Chalon qui ponctue la mar- direction du match, mais n’ (1­0).
Arbitrage de M. Thouviot.
C H A L O N : M ' C h a re k sécutivement à un centre que. A l'origine, un centre arrivaient pas à concrétiser Arbitre : M. Viscelli (Côte­
de Goulliat et le second de Pigneret pour Blais qui leur domination. Scénario d’Or).
(10), Blais (23 et 25), Gui­ DIGOIN : Correia (20)
taud (87). d'une frappe de 35 mètres décale Guitaud. Ce dernier identique en seconde pé-
Avertis à Digoin : Pereira
AVALLON : Goussing qui vient lober le gardien dribble le gardien et mar- riode, Garnier, le gardien
(Digoin) ; à Auxerre :
(13), Pieri (53) Kret. En seconde mi-temps, que dans le but vide (87). digoinais, étant sollicité Gashi.
Avallon s'enhardit et sur SERGE BAUDRAND (CLP) beaucoup plus que son vis-
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

32 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

LES FICHES DE DH RÉSULTATS ET CLASSEMENTS


LA CHAPELLE-DE-G. - NEVERS F. : 0-5 Ligue de Bourgogne
A La Chapelle, Pré de la Cure, Nevers bat La Chapelle-de- Honneur
Guinchay 5 à 0 (1- 0 ). Chevigny ­ Paray..........................................2­1
Chalon ­ Avallon...........................................4­2
Arbitre M. Antar. 400 spectateurs. Dijon C ­ Selongey B....................................4­1
NEVERS : N’Bomé (44), Djigaba (49), Toty (59) et Charmot Digoin ­ AJ Auxerre D...................................1­0
La Chapelle­de­G. ­ Nevers.........................0­5
(74 et 86) UF Mâconnais ­ Le Creusot.........................1­0
Sens ­ Beaune..............................................7­1
Les promus Chapellois ont subi la loi des Nivernais mais le sco- Pts J G N P p. c. Dif.
re peut paraître lourd sur la physionomie de ce débat. En effet 1 Nevers 10 3 2 1 0 10 2 3
2 UF Mâcon 10 3 2 1 0 4 2 2
en première période, les locaux se sont montrés les plus dange- 3 Avallon 9 3 2 0 1 7 7 0
4 Chalon 9 3 2 0 1 7 3 4
reux par l'intenable Paccaud. Pour exemple, à la 33e minute ce 5 Sens 9 3 2 0 1 13 5 8
6 Selongey B 9 3 2 0 1 5 5 0
même Paccaud bien servi par Enguehard oblige le portier visi- 7 Dijon C 7 3 1 1 1 4 2 2
8 Chevigny 7 3 1 1 1 4 4 0
teur Rozier à sauver du pied en catastrophe. Malheureuse- 9 Digoin 7 3 1 1 1 4 4 0
10 La Chapelle­de­G. 6 3 0 3 0 2 2 0
ment juste avant la pause une relance loupée de la formation 11 Le Creusot 6 3 1 0 2 2 4 ­2
locale permet à M’Bomé de loger le cuir sous la transversale. 12 AJ Auxerre D 4 3 0 1 2 2 4 ­2
13 Beaune 4 3 0 1 2 3 11 ­8
Tout va se jouer à la reprise avec dès la 46e minute, un penalty 14 Paray 3 3 0 0 3 2 9 ­7
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Ne­
en faveur des Chapellois. Enguehard exécute la sanction mais vers­Dijon C, Sens­AJ Auxerre D, Paray­La Chapelle­
le portier visiteur Rozier s’interpose avec brio. Et dans la fou- de­G., Le Creusot­Digoin, Avallon­Chevigny, Beaune­
Chalon, Selongey B­UF Mâconnais.
lée, une hésitation coupable de la défense locale permet à Dji-
gaba double la mise.
Promotion d'honneur
Les hommes de Franck Barret en prennent un sérieux coup au
Groupe B
moral ce dont profite l'excellent Toty pour corser l'addition
Beaune B ­ Sornay.......................................1­2 Les Chapellois sont tombés sur une équipe de Nevers très
imité par son compère Charmot quelques instants plus tard. Sanvignes ­ Chalon B..................................2­3
Crissey ­ Genlis.............................................4­2 réaliste. Bernard Pichegru (CLP)
Les Chapellois vont pousser pour sauver l'honneur mais une Longvic ­ Quetigny.......................................0­3
frappe de Paccaud échoue sur le poteau et c'est le visiteur Char- Selongey C ­ Châtenoy................................0­1
St­Marcel B ­ Montceau B...........................3­2 Pts J G N P p. c. Dif. Pts J G N P p. c. Dif.
mot qui va clôturer la marque en fin de partie. Pts J G N P p. c. Dif. 1 UF Mâconnais B 4 1 1 0 0 3 0 3 1 Sens 4 1 1 0 0 6 2 4
1 Quetigny 4 1 1 0 0 3 0 3 2 Crêches 4 1 1 0 0 3 1 2 2 AJ Auxerre B 4 1 1 0 0 3 1 2
B.P. 2 Crissey 4 1 1 0 0 4 2 2 3 St­Apollinaire 4 1 1 0 0 3 2 1 3 Dijon FCO 4 1 1 0 0 3 1 2
CHEVIGNY-ST-S. - PARAY : 2-1 3 Chalon B
4 St­Marcel B
4 1 1 0 0 3 2 1
4 1 1 0 0 3 2 1
4 Mirebeau
5 Montceau C
4 1 1 0 0 1 0 1
2 1 0 1 0 1 1 0
4 Joigny
5 Longvic
4 1 1 0 0 2 0 2
4 1 1 0 0 1 0 1
Chevigny (Parc de la Saussaie). - Chevigny-Paray 2-1 (1-0). 5 Sornay 4 1 1 0 0 2 1 1 6 Sennecey­le­G. 2 1 0 1 0 1 1 0 6 Chalon 2 1 0 1 0 2 2 0
6 Châtenoy 4 1 1 0 0 1 0 1 7 St­Sernin 2 1 0 1 0 0 0 0 7 Le Creusot 2 1 0 1 0 2 2 0
CHEVIGNY : Robin (15 et 65) 7 Montceau B 1 1 0 0 1 2 3 ­1 8 Viré­Lugny 2 1 0 1 0 0 0 0 8 Fontaine­lès­D. 1 1 0 0 1 0 1 ­1
8 Sanvignes 1 1 0 0 1 2 3 ­1 9 Quetigny B 1 1 0 0 1 2 3 ­1 9 Louhans­C. 1 1 0 0 1 1 3 ­2
PARAY : Martin (51) 9 Beaune B 1 1 0 0 1 1 2 ­1 10 Auxonne 1 1 0 0 1 0 1 ­1 10 Nevers 1 1 0 0 1 1 3 ­2
10 Selongey C 1 1 0 0 1 0 1 ­1 11 Branges 1 1 0 0 1 1 3 ­2 11 UF Mâconnais 1 1 0 0 1 0 2 ­2
Avertis à Chevigny : Maillard (21e) et Colin (70e), Paray : Valvo 11 Genlis 1 1 0 0 1 2 4 ­2 12 Louhans­C. B 1 1 0 0 1 0 3 ­3 12 Quetigny 1 1 0 0 1 2 6 ­4
12 Longvic 1 1 0 0 1 0 3 ­3 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Mont­ 13 Gueugnon B 0 0 0 0 0 0 0 0
(68). Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Cha­ ceau C­Auxonne, Mirebeau­St­Sernin, Viré­Lugny­ Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Dijon
Chevigny reçoit une équipe de Paray-le-Monial qui cherche el- lon B­Crissey, Quetigny­Beaune B, Châtenoy­Sanvi­ Branges, St­Apollinaire­UF Mâconnais B, Louhans­C. FCO­Chalon, Longvic­Quetigny, Sens­UF Mâconnais,
gnes, Montceau B­Selongey C, Sornay­St­Marcel B, B­Sennecey­le­G., Crêches­Quetigny B. Joigny­Tantonville 2, Louhans­C.­Nevers, Gueugnon
le aussi sa première victoire de la saison. Les locaux dominent Genlis­Longvic. B­AJ Auxerre B, Le Creusot­Fontaine­lès­D..
largement le premier quart d’heure de jeu, et voient leurs ef- U 17 Honneur
Groupe D
forts récompensés sur une contre attaque éclair. Maillard récu- Promotion de ligue Louhans­C. ­ Sens.......................................1­2
Dijon Parc ­ Fauverney.................................1­0
père un ballon dans le rond central et lance Marin en profon- Groupe B Pouilly ­ Is­s./Tille..........................................3­2 Dijon FCO B ­ Joigny....................................8­0
Joigny ­ Lux..................................................4­1 AJ Auxerre B ­ Chalon..................................3­0
deur. L’attaquant chevignois fixe un défenseur parodien et Le Creusot B ­ Bourbon...............................6­3 Autun ­ Mercurey..........................................1­2 Cosne ­ St Marcel.........................................0­2
Melay ­ St­Pierre­le­M..................................3­1 Gueugnon B ­ SNID.....................................7­1
glisse le ballon à Robin, qui peut tranquillement marquer du SNID B ­ Rigny..............................................2­0
Varennes­le­Gd ­ Tonnerre..........................3­1
Nevers ­ UF Mâconnais...............................3­0
Avallon B ­ Chevannes.................................1­0
pied gauche (1-0, 15e). La fin de la première période est plus Vauzelles ­ Nevers Ol...................................2­2 Pts J G N P p. c. Dif. Pts J G N P p. c. Dif.
Paray B ­ Rully..............................................3­1 1 Joigny 4 1 1 0 0 4 1 3 1 Dijon FCO B 4 1 1 0 0 8 0 8
équilibrée et les deux équipes se créent de bonnes occasions, Dornes ­ Etang.............................................0­2 2 Varennes­le­Gd 4 1 1 0 0 3 1 2 2 Gueugnon B 4 1 1 0 0 7 1 6
sans pour autant parvenir à conclure. Pts J G N P p. c. Dif. 3 Pouilly 4 1 1 0 0 3 2 1 3 AJ Auxerre B 4 1 1 0 0 3 0 3
1 Le Creusot B 4 1 1 0 0 6 3 3 4 Mercurey 4 1 1 0 0 2 1 1 4 Nevers 4 1 1 0 0 3 0 3
Au retour des vestiaires, Chevigny, temporairement en infério- 2 Melay 4 1 1 0 0 3 1 2 5 Avallon B 4 1 1 0 0 1 0 1 5 St Marcel 4 1 1 0 0 2 0 2
3 Paray B 4 1 1 0 0 3 1 2 6 Dijon Parc 4 1 1 0 0 1 0 1 6 Sens 4 1 1 0 0 2 1 1
rité numérique, se fait surprendre sur coup de pied arrêt. Libre 4 Etang 4 1 1 0 0 2 0 2 7 Is­s./Tille 1 1 0 0 1 2 3 ­1 7 Louhans­C. 1 1 0 0 1 1 2 ­1
5 SNID B 4 1 1 0 0 2 0 2 8 Autun 1 1 0 0 1 1 2 ­1 8 Cosne 1 1 0 0 1 0 2 ­2
de tout marquage, Martin reprend d’une tête victorieuse un 6 Nevers Ol. 2 1 0 1 0 2 2 0 9 Chevannes 1 1 0 0 1 0 1 ­1 9 Chalon 1 1 0 0 1 0 3 ­3
7 Vauzelles 2 1 0 1 0 2 2 0 10 Fauverney 1 1 0 0 1 0 1 ­1 10 UF Mâconnais 1 1 0 0 1 0 3 ­3
coup-franc brossé de Valvo (1-1, 51). La joie des parodiens est 8 Rully 1 1 0 0 1 1 3 ­2 11 Tonnerre 1 1 0 0 1 1 3 ­2 11 SNID 1 1 0 0 1 1 7 ­6
de courte durée. En effet, sur une action semblable à celle du 9 St­Pierre­le­M. 1 1 0 0 1 1 3 ­2 12 Lux 1 1 0 0 1 1 4 ­3 12 Joigny 1 1 0 0 1 0 8 ­8
10 Dornes 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Che­ Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Sens­
premier but, Robin s’offre un doublé, toujours du pied gauche 11 Rigny 1 1 0 0 1 0 2 ­2 vannes­DijonP.,Lux­Pouilly,Mercurey­Joigny,Is­s./Tille­ Gueugnon B, ­ dimanche 19 septembre : St Marcel­Lou­
12 Bourbon 1 1 0 0 1 3 6 ­3 hans­C., Joigny­Nevers, Chalon­Cosne, SNID­Dijon
(2-1, 61e). La situation s’inverse lorsque les locaux sont de nou- Avallon B, Tonnerre­Autun, Fauverney­Varennes­le­Gd.
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : St­ FCO B, UF Mâconnais­AJ Auxerre B.
Pierre.­Le Creusot B, Bourbon­Dornes, Nevers Ol.­SNID
veau réduits à dix pour dix minutes. Renaud, le gardien chevi- B, Etang­Paray B, Rully­Vauzelles, Rigny­Melay. U 15 Honneur
gnois, sauve son équipe à plusieurs reprises sur des frappes de Jeunes Ligue ASPTT Dijon ­ USC Dijon.............................0­3
Valvo et Goncalves. Quelques minutes avant la fin de la partie, Groupe C U19 Montceau ­ Nevers.......................................4­3
Châtenoy­R. ­ Sens......................................0­1
les locaux se font peur et concèdent un penalty litigieux. Pierre St­Sernin ­ Viré­Lugny.................................0­0 AJ Auxerre B ­ Louhans­C...........................3­1 Stade Auxerre ­ Dijon FCO B......................n.c.
s’élance, frappe, mais bute sur Renaud qui plonge du bon côté. Auxonne ­ Mirebeau.....................................0­1 Chalon ­ Le Creusot.....................................2­2
Sennecey­le­G. ­ Montceau C....................1­1 Fontaine­lès­D. ­ Longvic............................0­1 Pts J G N P p. c. Dif.
1 USC Dijon 4 1 1 0 0 3 0 3
Les quatre minutes de temps additionnel n’y changent rien, Quetigny B ­ St­Apollinaire..........................2­3 Nevers ­ Dijon FCO......................................1­3
2 Montceau 4 1 1 0 0 4 3 1
UF Mâconnais B ­ Louhans­C. B................3­0 UF Mâconnais ­ Joigny................................0­2
Chevigny s’impose pour la première fois cette saison, se donne Branges ­ Crêches.......................................1­3 Quetigny ­ Sens............................................2­6 3 Sens 4 1 1 0 0 1 0 1
4 Nevers 1 1 0 0 1 3 4 ­1
un peu d’air au classement. 5 Châtenoy­R. 1 1 0 0 1 0 1 ­1
6 ASPTT Dijon 1 1 0 0 1 0 3 ­3
7 Dijon FCO B 0 0 0 0 0 0 0 0
8 Stade Auxerre 0 0 0 0 0 0 0 0
FCO DIJON C - SELONGEY : 4-1 Prochainejournée.­samedi18septembre:Sens­AS­
Dijon (stade des Poussots), Dijon FCOC-Selongey B : 4-1 (2-0). PTT Dijon, ­ dimanche 19 septembre : Nevers­Stade
Auxerre, Dijon FCO B­Châtenoy­R., USC Dijon­Mont­
Arbitre M. Zoltner. ceau.
DIJON : Parisot (15), Rivera (29), Gibassier (89), Falatt U 14 Honneur
(90+3) UF Mâconnais ­ Joigny..............................14­0
SELONGEY : Benseggane (59). Chalon ­ ASPTT Dijon..................................3­1
Dijon FCO ­ Montceau.................................2­0
Avertis à Selongey : Outssaki (12), Morin (17). AJ Auxerre ­ Louhans­C..............................5­0
Nevers ­ USC Dijon......................................8­1
Pts J G N P p. c. Dif.
SENS-BEAUNE : 7-1 1 UF Mâconnais 4 1 1 0 0 14 0 14
2 Nevers 4 1 1 0 0 8 1 7
Sens (stade Fernand-Sastre). FC Sens bat Beaune, 7-1 (3-0). 3 AJ Auxerre 4 1 1 0 0 5 0 5
4 Chalon 4 1 1 0 0 3 1 2
Arbitre : M. Outhier. 5 Dijon FCO 4 1 1 0 0 2 0 2
SENS : M. Chalabi (10 sp, 13, 68 et 88), A. Chalabi (29), 6 ASPTT Dijon 1 1 0 0 1 1 3 ­2
7 Montceau 1 1 0 0 1 0 2 ­2
Capbert (59), Trapet (54) 8 Louhans­C. 1 1 0 0 1 0 5 ­5
9 USC Dijon 1 1 0 0 1 1 8 ­7
BEAUNE : Missa (55) 10 Joigny 1 1 0 0 1 0 14 ­14
11 Gueugnon 0 0 0 0 0 0 0 0
Avertis à Beaune : Haessig (30) et Lamrani (66). Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : USC
Expulsion à Beaune, Abich (10). Dijon­Chalon,Louhans­C.­UFMâconnais,ASPTTDijon­
AJ Auxerre, Montceau­Gueugnon, Joigny­Dijon FCO,
Le gardien creusotin, Pierre Girona dans ses oeuvres. Ph. JLC Paray­Nevers.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 33

FOOTBALL. Promotion d’honneur (1ére journée). Sanvignes ­ Chalon B : 2­3.

L’expérience a payé
L’expérience des Chalon­
nais a fini par payer à l’issue
d’un match très disputé,
Sanvignes ayant joué à huit
dans les dernières minutes.
“ C’était difficile
de tenir à huit
contre onze ”
Alain Bernard (entraîneur de

M
aîtres en milieu de Sanvignes )
terrain, les visiteurs
ont totalement do-
miné la première mi-temps fa- avais demandé ». « C’est une
ce à des Sanvignards timorés défaite amère confie quant à
et pris de vitesse. Ainsi, à la lui Alain Bernard, entraîneur
14e, après une série de passes, de Sanvignes. On a complète-
Bertholomey se retrouvait dé- ment raté notre première mi-
marqué au second poteau et il temps et, à la fin, c’etait diffici-
n’avaitplusqu’acroisersontir le de tenir à 9 puis à 8 contre
pour marquer. 11. On a encore beaucoup à
L’adition aurait pu être plus apprendre ».
lourde au repos sans quelques Les deux capitaines à la lutte. Photo Jean­Michel Bonnot (CLP). JEAN­MICHEL BONNOT (CLP)
arrêtsdeKowalski.Toutchan-
geait en seconde période. Les mal se passer pour les locaux. Dans la foulée, Segaud faillit
locaux étaient méconnaissa- D’abord Othmani écopait intercepter une passe en re-
LA FICHE
blesetilsavaientlamaîtrisedu d’uncartonrougepourunges- trait. Et dans les arrêts de jeu A Sanvignes, stade Saint­Amédée, Chalon B bat Sanvignes
jeu. Sur un long dégagement te dangereux à la 75 e puis Larose s’infiltrait dans la dé- 3 à 2 (mi­temps : 1­0). Arbitrage de M. Battard.
de Djeddou, Othmani devan- Djeddou prenait un carton fense et il était fauché. Belor- £ Chalon B : Bertholomey (14), Larose (87), Belorgey
çait Grimaldi et égalisait à la blanc à la 84e. A onze contre geymarquaitlepenaltyetdon- (90+1, s.p).
54e. neuf, Chalon reprenait espoir nait la victoire à son équipe. £ Sanvignes : Othmani (54),, Bonnard (70).
Expulsé à Sanvignes: Othmani (75), Humbert (90+1); à Cha­
Chalon accusait le coup. La et à la 87e quand Lefeuvre, à la « Ce fut un match tendu dé- lon : Chometton (90+3).
défense relâchait son marqua- limite du hors-jeu, pouvait clare Bruno Beauviche, le Sanvignes: Kowalski, Zouaoui, Terreau, Djeddou, Hum­
ge et à la 72e et André trouvait centrer de la droite. Humbert coach chalonnais. Face à une bert,Jousselin, Michalec, André, Brelier puis Othmani (46),
Bonnard seul au point de pe- dégageait en catastrophe sur très bonne équipe de Sanvi- Segaud puis Curtil (46), Bonnard, Drouillet.
nalty qui, d’un tir ras de terre, le poteau. Le ballon revenait gnes c’est l’expérience qui a Chalon B : Grimaldi, Jury, Auguste, Jacquinot, Chometton,
Fauvey, Lefeuvre, Belorgey, Pépin,Larose, Bertholomey, De
donnait l’avantage à son équi- dans les pieds de Larose qui payé. Je suis fier de mes gar- Chanterac, Menu.
pe. Mais par la suite, ça allait égalisait. çons qui ont fait ce que je leur

LES AUTRES RENCONTRES...


Saint-Marcel (B) 3 Saint Marcel qui l’emporte inscrit un doublé peu de te au premier poteau pour t o ny ( 1 7 e ) . P l u s r a p i d e s
Montceau (B) 2 grâce à Roblot qui suit un temps après la pause et re- tromper Patin (0-1, 18 e ). dans les duels, les visiteurs
(2-2). Arbitrage de M. Orta. ballon relâché de Durand donne un avantage consé- Beaune prend l'eau mais continuent le pressing et
Saint-Marcel B : Roblot (75). La solidarité mène les quent à Crissey (55). Cris- Sornay n'arrive pas à tuer le manquent d'ouvrir le score
(18, 75), Bazenet (31). promus au succès et Saint- sey se met une nouvelle fois match. Sur un beau centre sur une tête plongeante de
Montceau B : Pommerolle Marcel B démarre idéale- le doute, sur une passe en de Berghabi, Mjahad ajuste Monvoisin (33e) avant
(13, 36). ment sa saison. retrait male assurée, Lemai- Ferrier et égalise sur la seule qu'Antony ne dég age du
Averti à Montceau : Pistoia tre opportuniste s’en va ins- occasion locale (1-1, 34 e ). pied, une nouvelle tentative
(37). Crissey 4 crire également son doublé Beaune peut s'estimer heu- de Ducret à bout portant
L’entame de match est très Genlis 2 (70). Mais c’est sans comp- reux à la pause avec ce sco- (35e). Dès le début de la se-
timide de la part des deux (2-1). Arbitrage de M. ter sur Santa Cristina intrai- re de parité. L'entame du se- conde période, Châtenoy
formations. Montceau Bourg. table aujourd’hui qui clôt le cond acte ne réussit pas aux reprend sa domination et
ouvre le score par Pomme- Crissey : Santa Cristina (1, score à dix minutes du ter- hommes de Denizart puis- Antony réalise un nouvel
rolle (13). Ce but réveille les 55, 80), Platet (16, s.p) me de la rencontre (80). qu'ils se font surprendre par exploit en détournant du
Maraîchers et Roblot remet Genlis : Lemaitre (25, 70). Crissey assure son premier un ballon en profondeur bout des doigts une tête de
rapidement son équipe Quarante-deux secondes, à domicile en s’offrant les dont profite Touzot pour Bernaud (52e). Les visiteurs
dans le match en égalisant c’est le temps qu’il a fallu à quatre points. éliminer Patin (1-2, 48e). trouvent finalement
de la tête (18). Bazenet re- Santa Cristina pour percer l'ouverture sur un ballon
prend un coup-franc de 40 le verrou défensif de Genlis. Beaune (B) 1 Selongey (C) 0 perdu en milieu de terrain,
mètres et trompe à son tour Crissey creuse son avance, Sornay 2 Châtenoy-le-Royal 1 lorsque Ducret s'échappe
Durand (31). Quatre minu- Santa Cristina est déséquili- (1-1). Arbitrage de M. Ro- (0-1). Arbitrage de M. Cou- côté gauche avant de battre
tes s’écoulent avant que bré dans la surface, Platet se bert. lon. Antony d'un tir croisé (0-1,
Pommerolle n’inscrive son charge de transformer le pé- Beaune B : Mjahad (34). Châtenoy : Ducret (75). 75e).
doublé (36). Les deux équi- nalty (16). Alors que Cris- Sornay : Jaillet (18), Touzot En début de partie, les visi-
pes sont dos à dos. La se- sey est bien en place, Le- (48). teurs se montrent les plus Longvic 0
conde période est débridée, maitre réduit la marque sur Expulsé à Beaune : Lautis- dangereux, d'abord par un Quétigny 3
chacune des équipes peut une erreur défensive et re- sier (79). tir en pivot de Monvoisin (0-2). Arbitrage de M. Bray.
prendre le dessus sur lance les siens dans la ren- Sur un coup franc de Jour- (9e) puis sur une reprise de Q u é t i g ny : Lahrissi (19,
l’autre, mais au final, c’est contre (25). Santa Cristina neaux, Jaillet dévie de la tê- Aidi qui rase le poteau d'An- 30), Hizzi (51, s.p).
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

34 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL. Promotion de Ligue (1e journée). LES AUTRES RENCONTRES...


Nul satisfaisant des Autunois GROUPE B
£ Paray B 3 ­ Rully 1
A Paray: Paray B bat Rully 3­1 (0­0). Arbitrage de M.Kajdan
Paray : Machillot (47), Dodet (71), Scirpoli (83)
Pour ce match d'ouverture, Rully : Pereira (53)
le Football Club d'Autun re- Avertis: Dodet (Paray), Frega, Bouthière, Cancel (Rully). Cartons rouges: Mercier et
Cancel (Rully)
cevait, dimanche après-midi, Festivals d’occasions manquées pour les réservistes parodiens qui auraient dû pren­
la solide équipe de Mercurey. dre le large avant la pause. L’ouverture du score par Machillot sitôt la reprise (47e) leur
Dans le doute après la sévè- donna espoir, mais Rully égalisait sur un raid de Pereira (53e). Ce n’est que dans le der­
nier quart d’heure que Paray B pu s’assurer le gain du match avec deux buts de Dodet
re défaite en coupe de France
et Scirpoli (71e et 83e) alors que Rully, frappé de blanc et rouge, était progressivement
dimanche dernier, les Autu- réduit à 8 joueurs.
nois débutaient la rencontre
timidement laissant l'initiati- £ Imphy­Decize B 2 ­ Rigny­sur­Arroux 0
Imphy (stade Louis Masson), Imphy­Decize B bat Rigny­sur­Arroux: 2­0 (1­0). Arbitre:
ve du jeu aux visiteurs, ceci M. Vachez
durant le premier quart Imphy­Decize : Lagrib (45 sur penalty), Soulier (85 csc)
d'heure. Avertissements. à Imphy­Decize, Millerot (76), à Rigny, Soulier (45)
Le goal autunois, Sébastien
£ JO Creusot (B) 6 ­ Bourbon­Lancy 3
Régnier, montrait tout sont Au Creusot. JO Creusot (B) bat Bourbon­Lancy 6­3(1­2). Arbitre M. Rigollot
talent pour empêcher Mer- Le Creusot : Lémond (25, 57 sp, 88) Benabdallah (62, 82) Racoussot (75 sp)
curey d'ouvrir le score. Puis, Bourbon : Louzuadji (34, 78) Seurre (40)
les Autunois prenaient à leur Le match s’est joué sur un rythme alerte. Il s’en est suivie une véritable course poursui­
te engagée entre deux formations vouées à l’offensive. De nombreuses occasions de
tour l'initiative et, par Ron- but se sont faites jour surtout en première période ou Bourbon tenait la corde. L’avan­
deau et De Morais, ils failli- tage a été donné aux locaux suite à l’exclusion du gardien visiteur Provost et d’un
rent ouvrir le score. Les visi- Les Autunois ont fait preuve de solidarité tout au long de la changement de jeu survenu sur blessure.
rencontre. Photo JFR (CLP) Jean­François Robert (CLP)
teurs réagissaient sur
£ Melay/Iguerande 3 ­ St Pierre Moutier 1
contre-attaque sans pour ce- (2­1). Arbitrage de C. Venu.
la inquiéter le portier autu- autour du gardien visiteur de deux équipes tentèrent le KO Melay : Baudot (32, 40), Provot (77)
nois. Il ne manquait que les se mettre en évidence sur des mais les défenses se mon- Melay réussi son début de saison grâce à ce succès sur un solide adversaire qui est
venu joué crânement sa chance. St Pierre qui est mieux entré dans son match ouvre le
buts dans cette intéressante tirs autunois. Rondeau (60e) traient vigilantes et le score score (12). Ce but à le bénéfice de pousser les locaux à jouer de l’avant et Baudot
rencontre. et Haliti (76e) ratent de peu restera vierge, 0 à 0. d’une frappe croisé des 20 mètres égalise (32). Le deuxième intervient peu avant la
En seconde mi-temps, ce fut le cadre. En fin de match, les JFR (CLP) pause et libère Melay. La seconde période est menée sur le même rythme que la pre­
mière et Melay va définitivement se mettre à l’abri en fin de match par Provot qui prend
de vitesse la défense (77). Melay a réalisé un match solide face à un adversaire qui n’a
pas démérité.
Ligue de Bourgogne. Arbitres. £ Dornes Neuville 0 ­ Etang­sur­Arroux 2
Dornes: Stade du Rimorin. DNO/Etang­sur­Arroux. 0­2 (s 0­1). Arbitre : M.Burdin.

Stage régional de rentrée Toulon : A.Lordey (15), C.Pacaut (89)


Avertissements: pour Dornes S.Carlier (71), pour Toulon S.Gauthier (33)

GROUPE C
£ Saint­Sernin­du­Bois ­ Viré­Lugny 0 ­ 0
Arbitre M. Boubécha.
Les locaux devaient poser leur signature en cette entrée en matière sur leur terrain.
Mais les visiteurs ont montré une grosse solidité dans tous les compartiments du jeu.
Et comme souvent dans un match fermé peu d’occasions franches sont à noter. Pour
Saint Sernin Martin qui croisait trop son tir. Pour Viré Lugny Perrot qui manquait le ca­
dre seul à six mètres du but. Les locaux ont poussé après la pause en occupant la moi­
tié de terrain adverse mais sans résultat positif. Un bon match nul pour les deux clubs.

£ Sennecey le Grand 1 ­ Montceau 1


(1­0). Arbitrage de D. Lamboeuf
Sennecey : Cottin (42)
Montceau : (70)
Averti à Sennecey : Noormanode (60)
Sennecey a réalisé une grosse première période ponctuée par de nombreuses occa­
sions. L’ouverture du score intervient à en fin de première période sur un décalage de
la droite qui finit plein axe pour Cottin qui négocie parfaitement son face à face (42).
Contrairement au premier acte parfaitement maîtrisé, Sennecey manque de repères
Les stagiaires ont planché une journée entière sur les dernières consignes expliquées par la en seconde période. Montceau en profite pour égaliser après l’heure de jeu sur une
CRA Jean­Paul Marchetti (CLP) grosse mésentente défensive (70). Le résultat en reste là, Sennecey rate le coche et
paye son manque de réalisme en première mi­temps.

L'objectif, pour les respon- ou semelles comme on l'a vu appliqueront une règle très
sables de la CRA, était de apparaître énormément lors simple qui sera de distribuer GROUPE D
£ Varennes le Grand ­ Tonnerre : 3­1
passer les consignes techni- de la coupe du monde et aux deux cartons blancs à mini- (0­0). Arbitrage de K. Brazanito.
ques à appliquer sur les ter- coups de coudes sur les duels ma à chacune des deux équi- Varennes : Vallot (60), Chevaux (75, 86)
rains. aériens. Nos arbitres auront pes. Tous ces axes de travail Tonnerre : (83)
Le président, Thierry Wia- un œil très très attentif su ces seront envoyés dès ce lundi à Avertis à Varennes : Fontenille (30), Gilles (55), Pozzo (71), Paladino (75), Baut (82)
Tout s’est joué en seconde période, après un premier acte très fermé, Varennes a pas­
nard, en présence de Ms Per- gestes techniques. Concer- tous les clubs de la Ligue car
sé la vitesse supérieure. Varennes montre de meilleures intentions et c’est logique­
reau Niel, Turpin, Simon, nant l'image de l'arbitre, on nous souhaitons jouer la car- ment que Vallot trouve l’ouverture sur un coup­franc direct (60). Un quart d’heure plus
Flèche et Beau a tenu des ne veut plus de comporte- te de la transparence et de la tard, Bouillot s’arrache pour délivrer une offrande à Chevaux qui ajuste le portier ad­
propos "musclés" que rejoint ments contestataires et viru- communication. Ce n'est pas verse (75). Tonnerre à une réaction d’orgueil a revient à la marque (83). Mais Chevaux,
Clément Turpin: lents vis-à-vis de ses déci- un durcissement des règles très en jambes assure définitivement la première victoire de la saison en inscrivant un
doublé en fin de match (86).
« La grande thématique sions. Celles-ci doivent être mais un retour à l'applica-
cette saison c'est la protec- acceptées et si ce n'est pas le tion d'une grande thémati- £ Joigny 4 ­ Lux 1
tion sur trois volets. Celle du cas nos arbitres sanctionne- que qui nous est chère, la A Joigny. Joigny bat Lux, 4 à 1 (2­1).Arbitre: M. Moreau.
joueur, de l'image de l'arbitre ront sévèrement. Au niveau protection. Le rôle de l'arbi- Joigny : Ouhaddou (30 et 40),Billiette (60), Perrier (81);Pour
et du jeu. Cela se matérialise- d'attroupements de plusieurs tre c'est de protéger les Lux : Cosson (35).
Expulsion à Joigny, Messaoud (CB 65e).
ra concrètement par une joueurs (bousculades), les ar- joueurs, l'image du football Avertissement, pour Lux, Kerneves (79e).
chasse aux tacles dangereux bitres seront très vigilants et et celle de l'arbitrage. »
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 35

CLASSEMENTS ET RÉSULTATS DU PAYS SAÔNOIS ET MINIER


PAYSSAONOIS Pts J G N P p. c. Dif. Groupe C PAYS MINIER Torcy ­ St­Léger­B........................................0­1
1 Branges B 4 1 1 0 0 7 1 6 Orion ­ Creusot Port.....................................1­0
2 Champforgeuil B 4 1 1 0 0 3 1 2 Blanzy B ­ Igornay........................................3­2
3 St­Martin­en­B. 4 1 1 0 0 2 0 2 Bantanges B ­ Sornay C..............................0­3 Autun FC B ­ Etang B...................................0­1
Promotion de district 4 Sagy 4 1 1 0 0 3 2 1 Cuisery B ­ Condal.......................................0­2 Promotion de district Le Creusot C ­ Autun Ben. B.......................8­1
5 Demigny 4 1 1 0 0 1 0 1 Montpont ­ Tournus B..................................0­3 Mesvres ­ Le Breuil B...................................2­1
6 Chalon ACF B 2 1 0 1 0 1 1 0 Clessé ­ FC Louhans B................................4­0
Rully B ­ Cluny..............................................2­2 7 Crissey B 2 1 0 1 0 1 1 0 Igé B ­ St­Usuge B.......................................2­3 Groupe unique
Chagny ­ Gergy............................................2­0 8 Fontaines 1 1 0 0 1 2 3 ­1 Varennes­St­S. B ­ Beaurepaire..................0­4 Pts J G N P p. c. Dif.
Sennecé­les­M. ­ JS Mâcon........................2­0 9 Givry/St­Désert 1 1 0 0 1 0 1 ­1 1 Le Creusot C 4 1 1 0 0 8 1 7
Ouroux ­ St­Martin/Sen...............................3­2 10 SVLF B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Blanzy ­ U.S.B.G..........................................1­1 2 Blanzy B 4 1 1 0 0 3 2 1
FC Chalon C ­ St­Rémy...............................n.c. 11 Mervans B 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Pts J G N P p. c. Dif. Bourbon B ­ Ciry...........................................1­2 3 Mesvres 4 1 1 0 0 2 1 1
Hurigny ­ La Chapelle­de­G. B....................1­0 12 St­Rémy B 1 1 0 0 1 1 7 ­6 1 Beaurepaire 4 1 1 0 0 4 0 4 Le Breuil ­ La Clayette..................................1­2 4 Etang B 4 1 1 0 0 1 0 1
2 Clessé 4 1 1 0 0 4 0 4 St­Vincent ­ St­Vallier...................................5­0 5 Orion 4 1 1 0 0 1 0 1
Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Sagy­ 3 Sornay C 4 1 1 0 0 3 0 3 Montchanin ­ Palinges.................................1­0 6 St­Léger­B. 4 1 1 0 0 1 0 1
Pts J G N P p. c. Dif. Crissey B, Givry/St­Désert­Fontaines, Chalon ACF B­ 4 Tournus B 4 1 1 0 0 3 0 3 DUN SORNIN FOOT ­ Autun Benfica.........1­2 7 Igornay 1 1 0 0 1 2 3 ­1
1 Chagny 4 1 1 0 0 2 0 2 Champforgeuil B, St­Martin­en­B.­Demigny, St­Rémy 5 Condal 4 1 1 0 0 2 0 2 8 Le Breuil B 1 1 0 0 1 1 2 ­1
2 Sennecé­les­M. 4 1 1 0 0 2 0 2 B­Mervans B, SVLF B­Branges B. 6 St­Usuge B 4 1 1 0 0 3 2 1 9 Autun FC B 1 1 0 0 1 0 1 ­1
3 Ouroux 4 1 1 0 0 3 2 1 7 Igé B 1 1 0 0 1 2 3 ­1 Pts J G N P p. c. Dif. 10 Creusot Port. 1 1 0 0 1 0 1 ­1
4 Hurigny 4 1 1 0 0 1 0 1 8 Cuisery B 1 1 0 0 1 0 2 ­2 1 St­Vincent 4 1 1 0 0 5 0 5 11 Torcy 1 1 0 0 1 0 1 ­1
5 Cluny 2 1 0 1 0 2 2 0 9 Bantanges B 1 1 0 0 1 0 3 ­3 2 Autun Benfica 4 1 1 0 0 2 1 1 12 Autun Ben. B 1 1 0 0 1 1 8 ­7
6 Rully B 2 1 0 1 0 2 2 0 Groupe C 10 Montpont 1 1 0 0 1 0 3 ­3 3 Ciry 4 1 1 0 0 2 1 1
7 St­Martin/Sen. 1 1 0 0 1 2 3 ­1 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Igornay­
11 FC Louhans B 1 1 0 0 1 0 4 ­4 4 La Clayette 4 1 1 0 0 2 1 1 Torcy, Creusot Port.­Le Creusot C, Autun Ben. B­Autun
8 LaChapelle­de­G.B 1 1 0 0 1 0 1 ­1 Viré­Lugny B ­ Romenay..............................2­1 12 Varennes­St­S. B 1 1 0 0 1 0 4 ­4 5 Montchanin 4 1 1 0 0 1 0 1
9 Gergy 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Bantanges ­ Salornay..................................1­2 6 Blanzy 2 1 0 1 0 1 1 0 FC B, St­Léger­B.­Mesvres, Le Breuil B­Orion, Etang
10 JS Mâcon 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : FC Lou­ B­Blanzy B.
Moroges ­ JS Mâcon B................................2­2 hans B­Bantanges B, Beaurepaire­Montpont, Sornay 7 U.S.B.G 2 1 0 1 0 1 1 0
11 FC Chalon C 0 0 0 0 0 0 0 0 Mâcon Turcs ­ St­Martin/Sen. B..................4­2 8 Bourbon B 1 1 0 0 1 1 2 ­1
12 St­Rémy 0 0 0 0 0 0 0 0 Cluny ­ La Roche­Vin. B...............................4­1 C­Varennes­St­S.B,Condal­Clessé,St­UsugeB­Cuise­ 9 DUNSORNINFOOT 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Groupe C
Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : St­Martin/ Tramayes ­ Cuiseaux­Champ......................4­2 ry B, Tournus B­Igé B. 10 Le Breuil 1 1 0 0 1 1 2 ­1
Sen.­Hurigny, ­ dimanche 19 septembre : Gergy­Rully B, 11 Palinges 1 1 0 0 1 0 1 ­1 Vitry­Char. B ­ Digoin C................................0­3
La Chapelle­de­G. B­Chagny, St­Rémy­Ouroux, Cluny­ Pts J G N P p. c. Dif. 12 St­Vallier 1 1 0 0 1 0 5 ­5 Montceaux Et. ­ Chambilly..........................1­0
Sennecé­les­M., JS Mâcon­FC Chalon C. 1 Cluny 4 1 1 0 0 4 1 3 Prochainejournée.­dimanche19septembre:LaClayet­ Brionnais ­ Vendenesse­Ch.........................2­1
2 Mâcon Turcs 4 1 1 0 0 4 2 2 Groupe D te­Bourbon B, U.S.B.G­St­Vincent, ­ dimanche 19 dé­
3 Tramayes 4 1 1 0 0 4 2 2 ESPAC B ­ Melay­Ig. C................................1­1
4 Salornay 4 1 1 0 0 2 1 1 cembre : Ciry­DUN SORNIN FOOT, St­Vallier­Le Breuil, Dun Sornin B ­ Chauffailles B......................7­0
La Roche V. C ­ Cluny C.....................................
Première division 5 Viré­Lugny B 4 1 1 0 0 2 1 1 Sancé B ­ Viré­Lugny C .....................................
Autun Benfica­Montchanin, Palinges­Blanzy. St­Agnan ­ Palinges B..................................9­2
6 JS Mâcon B 2 1 0 1 0 2 2 0 Tramayes B ­ Hurigny C.....................................
Groupe A 7 Moroges 2 1 0 1 0 2 2 0 Sennecé­Les­M. B ­ Dompierre/Matour........... Pts J G N P p. c. Dif.
8 Bantanges 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Mâcon PS ­ Mâcon Turcs B .............................. Première division 1 St­Agnan 4 1 1 0 0 9 2 7
9 Romenay 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Cluny B ­ Romanèche........................................ 2 Dun Sornin B 4 1 1 0 0 7 0 7
St­Gengoux ­ Tournus.................................0­8 10 Cuiseaux­Champ. 1 1 0 0 1 2 4 ­2 3 Digoin C 4 1 1 0 0 3 0 3
Châteaurenaud ­ Chalon ACF.....................2­6 11 St­Martin/Sen. B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 Groupe A 4 Brionnais 4 1 1 0 0 2 1 1
Sevrey ­ Varennes­St­S................................2­2 12 La Roche­Vin. B 1 1 0 0 1 1 4 ­3 Pts J G N P p. c. Dif. 5 Montceaux Et. 4 1 1 0 0 1 0 1
ISBN ­ Laizé..................................................7­1 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Rome­ 1 Cluny C 0 0 0 0 0 0 0 0 Bois­du­V. ­ Pouilloux...................................1­1 6 ESPAC B 2 1 0 1 0 1 1 0
Epervans ­ Lessard­en­B.............................2­2 nay­Moroges, Salornay­Viré­Lugny B, Cuiseaux­ 2 Cluny B 0 0 0 0 0 0 0 0 St­Léger­Dh. ­ Joncy....................................0­1 7 Melay­Ig. C 2 1 0 1 0 1 1 0
Sancé ­ St­Germain­du­Bois.......................2­1 Champ.­Bantanges, St­Martin/Sen. B­Tramayes, La Ro­ 3 Dompierre/Matour 0 0 0 0 0 0 0 0 Les Gachères ­ Grury...................................3­1 8 Vendenesse­Ch. 1 1 0 0 1 1 2 ­1
4 Hurigny C 0 0 0 0 0 0 0 0 Vitry­en­Ch. ­ Epinac....................................1­1 9 Chambilly 1 1 0 0 1 0 1 ­1
che­Vin. B­Mâcon Turcs, JS Mâcon B­Cluny. 5 La Roche V. C 0 0 0 0 0 0 0 0 10 Vitry­Char. B 1 1 0 0 1 0 3 ­3
Pts J G N P p. c. Dif. Sanvignes B ­ Génelard­M..........................6­0
6 Mâcon PS 0 0 0 0 0 0 0 0 Digoin B ­ La Clayette B...............................5­1 11 Palinges B 1 1 0 0 1 2 9 ­7
1 Tournus 4 1 1 0 0 8 0 8 Groupe D 7 Mâcon Turcs B 0 0 0 0 0 0 0 0 12 Chauffailles B 1 1 0 0 1 0 7 ­7
2 ISBN 4 1 1 0 0 7 1 6 8 Romanèche 0 0 0 0 0 0 0 0 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Digoin
3 Chalon ACF 4 1 1 0 0 6 2 4 Lux B ­ Cluny B.............................................1­1 9 Sancé B 0 0 0 0 0 0 0 0 Pts J G N P p. c. Dif.
4 Sancé 4 1 1 0 0 2 1 1 Chânes ­ Laizé B..........................................3­1 C­MontceauxEt.,Vendenesse­Ch.­Vitry­Char.B,Chauf­
10 Sennecé­Les­M. B 0 0 0 0 0 0 0 0 1 Sanvignes B 4 1 1 0 0 6 0 6 failles B­St­Agnan, Chambilly­Dun Sornin B, Palinges
5 Epervans 2 1 0 1 0 2 2 0 Varennes B ­ Gigny.......................................2­1 11 Tramayes B 0 0 0 0 0 0 0 0 2 Digoin B 4 1 1 0 0 5 1 4
6 Lessard­en­B. 2 1 0 1 0 2 2 0 Cuisery ­ Sennecey B..................................n.c. B­ESPAC B, Melay­Ig. C­Brionnais.
12 Viré­Lugny C 0 0 0 0 0 0 0 0 3 Les Gachères 4 1 1 0 0 3 1 2
7 Sevrey 2 1 0 1 0 2 2 0 Mâcon Sporting ­ Igé...................................3­2 4 Joncy 4 1 1 0 0 1 0 1
8 Varennes­St­S. 2 1 0 1 0 2 2 0 La Chapelle­G. C ­ Crêches C....................n.c. Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Cluny
C­Sennecé­Les­M. B, Mâcon Turcs B­La Roche V. C, 5 Bois­du­V. 2 1 0 1 0 1 1 0 U18
9 St­Germain­du­Bois 1 1 0 0 1 1 2 ­1 6 Epinac 2 1 0 1 0 1 1 0
10 Châteaurenaud 1 1 0 0 1 2 6 ­4 Pts J G N P p. c. Dif. Hurigny C­Mâcon PS, Viré­Lugny C­Tramayes B, Roma­
nèche­Sancé B, Dompierre/Matour­Cluny B. 7 Pouilloux 2 1 0 1 0 1 1 0
11 Laizé 1 1 0 0 1 1 7 ­6 1 Chânes 4 1 1 0 0 3 1 2 8 Vitry­en­Ch. 2 1 0 1 0 1 1 0 Groupe A
12 St­Gengoux 1 1 0 0 1 0 8 ­8 2 Mâcon Sporting 4 1 1 0 0 3 2 1 9 St­Léger­Dh. 1 1 0 0 1 0 1 ­1
Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : St­Ger­ 3 Varennes B 4 1 1 0 0 2 1 1 10 Grury 1 1 0 0 1 1 3 ­2
4 Cluny B 2 1 0 1 0 1 1 0 Montceau ­ Perrecy.....................................n.c.
main­du­Bois­Epervans, Varennes­St­S.­Sancé, Chalon 11 La Clayette B 1 1 0 0 1 1 5 ­4 St­Forgeot ­ Blanzy.................................Remis
ACF­St­Gengoux, Laizé­Châteaurenaud, Lessard­ 5 Lux B 2 1 0 1 0 1 1 0 12 Génelard­M. 1 1 0 0 1 0 6 ­6
6 Igé 1 1 0 0 1 2 3 ­1
en­B.­ISBN, Tournus­Sevrey. 7 Gigny 1 1 0 0 1 1 2 ­1 U18 Prochainejournée.­dimanche19septembre:Pouilloux­ Pts J G N P p. c. Dif.
8 Laizé B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Les Gachères, La Clayette B­St­Léger­Dh., Epinac­Di­ 1 Blanzy 0 0 0 0 0 0 0 0
Groupe B 9 Crêches C 0 0 0 0 0 0 0 0 Groupe A goin B, Génelard­M.­Vitry­en­Ch., Grury­Sanvignes B, ­ 2 Le Creusot 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Cuisery 0 0 0 0 0 0 0 0 dimanche 19 décembre : Joncy­Bois­du­V.. 3 Montceau 0 0 0 0 0 0 0 0
Sennecey B ­ Mervans.................................1­1 11 La Chapelle­G. C 0 0 0 0 0 0 0 0 4 Perrecy 0 0 0 0 0 0 0 0
12 Sennecey B 0 0 0 0 0 0 0 0 Saint­Marcel ­ Aberg.Cuisery....................10­1 5 St­Forgeot 0 0 0 0 0 0 0 0
Hurigny ­ Crêches B.....................................5­2 Chalon ACF ­ Cluny.....................................3­0 Groupe B
Champforgeuil ­ SVLF..................................3­2 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Cluny Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Blanzy­Le
B­Varennes B, Laizé B­Lux B, Crêches C­Chânes, Sen­ Sevrey ­ SGPB..............................................7­0 Creusot, Perrecy­St­Forgeot, Le Breuil­Montceau.
Aberg.Cuisery ­ La Roche­V........................1­2 Châtenoy ­ Viré­Lugny.................................n.c. ESPAC ­ USBG B.........................................1­2
Châtenoy B ­ St­Marcel C...........................1­2 necey B­La Chapelle­G. C, Igé­Cuisery, Gigny­Mâcon Mellecey/Merc. ­ Sornay..............................3­2 A N F E ­ Neuvy............................................3­0
Sornay ­ Buxy...............................................0­4 Sporting. Crêches ­ Lux...............................................1­1 Marly/Oudry ­ Marmagne............................0­1 Groupe B
St­Sernin B ­ Chauffailles.............................1­1
Pts J G N P p. c. Dif. Melay­Ig. B ­ Rigny B...................................3­1 Varennes­SY ­ U.S.B.G...........................Remis
Pts J G N P p. c. Dif. La Clayette ­ Paray.......................................1­1
1 Buxy 4 1 1 0 0 4 0 4 1 Saint­Marcel 4 1 1 0 0 10 1 9 Toulon­A. ­ Montcenis..................................1­0
2 Hurigny 4 1 1 0 0 5 2 3 Troisième division 2 Sevrey 4 1 1 0 0 7 0 7
Neuvy ­ Brionnais.........................................7­0
3 Champforgeuil 4 1 1 0 0 3 2 1 3 Chalon ACF 4 1 1 0 0 3 0 3
4 La Roche­V. 4 1 1 0 0 2 1 1 Groupe A Pts J G N P p. c. Dif. Pts J G N P p. c. Dif.
4 Mellecey/Merc. 4 1 1 0 0 3 2 1 1 ANFE 4 1 1 0 0 3 0 3
5 St­Marcel C 4 1 1 0 0 2 1 1 5 Crêches 2 1 0 1 0 1 1 0 1 Neuvy 4 1 1 0 0 7 0 7
6 Mervans 2 1 0 1 0 1 1 0 2 Melay­Ig. B 4 1 1 0 0 3 1 2 2 La Clayette 2 1 0 1 0 1 1 0
Fontaines B ­ Demigny B.............................2­2 6 Lux 2 1 0 1 0 1 1 0 3 USBG B 4 1 1 0 0 2 1 1
7 Sennecey B 2 1 0 1 0 1 1 0 Sevrey B ­ Givry/St­Désert B.......................3­1 7 Sornay 1 1 0 0 1 2 3 ­1 3 Paray 2 1 0 1 0 1 1 0
8 SVLF 1 1 0 0 1 2 3 ­1 4 Marmagne 4 1 1 0 0 1 0 1 4 Brionnais 1 1 0 0 1 0 7 ­7
Mercurey B ­ Mellecey B..............................5­1 8 Cluny 1 1 0 0 1 0 3 ­3 5 Toulon­A. 4 1 1 0 0 1 0 1
9 Aberg.Cuisery 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Gergy C ­ Buxy B.........................................n.c. 9 SGPB 1 1 0 0 1 0 7 ­7 5 U.S.B.G 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Châtenoy B 1 1 0 0 1 1 2 ­1 6 Chauffailles 2 1 0 1 0 1 1 0 6 Varennes­SY 0 0 0 0 0 0 0 0
Lux C ­ Crissey C..........................................2­4 10 Aberg.Cuisery 1 1 0 0 1 1 10 ­9 7 St­Sernin B 2 1 0 1 0 1 1 0
11 Crêches B 1 1 0 0 1 2 5 ­3 St­Marcel D ­ Chalon Port...........................3­0 11 Châtenoy 0 0 0 0 0 0 0 0 Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : U.S.B.G­La
12 Sornay 1 1 0 0 1 0 4 ­4 8 ESPAC 1 1 0 0 1 1 2 ­1
12 Viré­Lugny 0 0 0 0 0 0 0 0 9 Marly/Oudry 1 1 0 0 1 0 1 ­1 Clayette, Brionnais­Varennes­SY, Paray­Neuvy.
Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : SVLF­ Pts J G N P p. c. Dif. 10 Montcenis 1 1 0 0 1 0 1 ­1
Aberg.Cuisery, St­Marcel C­Champforgeuil, Mervans­ 1 Mercurey B 4 1 1 0 0 5 1 4 Groupe B 11 Rigny B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Groupe C
Châtenoy B, Crêches B­Sennecey B, Buxy­Hurigny, La 2 St­Marcel D 4 1 1 0 0 3 0 3 12 Neuvy 1 1 0 0 1 0 3 ­3
Roche­V.­Sornay. 3 Crissey C 4 1 1 0 0 4 2 2 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Rigny
4 Sevrey B 4 1 1 0 0 3 1 2 Crissey ­ Flacé­Mâcon.................................0­5 GAM ­ ANFE............................................Remis
5 Demigny B 2 1 0 1 0 2 2 0 Sassenay­VLF ­ Chatenoy B.......................4­2 B­ESPAC, Chauffailles­Melay­Ig. B, Montcenis­Marly/ Autun Benfica ­ Saint­Forgeot B............Remis
6 Fontaines B 2 1 0 1 0 2 2 0 La Roche­V. ­ Sennecey­le­G......................3­1 Oudry, Marmagne­St­Sernin B, ­ dimanche 19 décem­
Deuxième division 7 Lux C 1 1 0 0 1 2 4 ­2 St­Rémy ­ Groupement...............................1­2 bre : USBG B­A N F E, Neuvy­Toulon­A.. Pts J G N P p. c. Dif.
8 Givry/St­Désert B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Bantanges ­ Chagny....................................7­3 1 ANFE 0 0 0 0 0 0 0 0
Groupe A 9 Chalon Port. 1 1 0 0 1 0 3 ­3 2 Autun Benfica 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Mellecey B 1 1 0 0 1 1 5 ­4 Pts J G N P p. c. Dif. 3 Autun 0 0 0 0 0 0 0 0
11 Buxy B 0 0 0 0 0 0 0 0 1 Flacé­Mâcon 4 1 1 0 0 5 0 5 4 GAM 0 0 0 0 0 0 0 0
St­Usuge ­ Charette.....................................1­1 12 Gergy C 0 0 0 0 0 0 0 0 5 Saint­Forgeot B 0 0 0 0 0 0 0 0
Chagny B ­ Gergy.........................................3­2
SGPB ­ Mellecey..........................................n.c. Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Chalon
2
3
Bantanges
Sassenay­VLF
4
4
1 1
1 1
0
0
0
0
7
4
3
2
4
2
Deuxième division Prochainejournée.­samedi18septembre:ANFE­Autun
Verdun ­ Châteaurenaud B..........................3­1 Port.­Mercurey B, Demigny B­St­Marcel D, Givry/St­Dé­ 4 La Roche­V. 4 1 1 0 0 3 1 2 Benfica, Autun­GAM, Saint­Forgeot B­Tantonville 2.
Bey ­ St­Bonnet­en­B..................................6­2 sert B­Fontaines B, Buxy B­Sevrey B, Crissey C­Gergy 5 Groupement 4 1 1 0 0 2 1 1 Groupe A
Epervans B ­ FC Louhans............................0­3 C, Lux C­Mellecey B. 6 St­Rémy 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Groupe D
7 Chatenoy B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 Uxeau ­ Bois­du­V. B...................................0­1
8 Sennecey­le­G. 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Antully ­ Gilly/L..............................................2­3 Palinges ­ Bourbon..................................Remis
Pts J G N P p. c. Dif. 9 Chagny 1 1 0 0 1 3 7 ­4 Brionnais B ­ Chauffailles B....................Remis
1 Bey 4 1 1 0 0 6 2 4 Groupe B 10 Crissey 1 1 0 0 1 0 5 ­5 Montchanin B ­ Issy.....................................4­1
2 FC Louhans 4 1 1 0 0 3 0 3 11 La Chapelle­de­G. 0 0 0 0 0 0 0 0 Ciry B ­ Vendenesse­A............................Remis
3 Verdun 4 1 1 0 0 3 1 2 Aberg.­Ste­Col. ­ Charette B.......................4­3 St­Forgeot ­ Sanvignes C............................2­1 Pts J G N P p. c. Dif.
4 Chagny B 4 1 1 0 0 3 2 1 ISBN ­ Mervans C........................................4­1 St­Vallier B ­ Marmagne B...........................0­1 1 Bourbon 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Charette 2 1 0 1 0 1 1 0 Saillenard ­ SGPB B.....................................n.c. 2 Brionnais B 0 0 0 0 0 0 0 0
6 St­Usuge 2 1 0 1 0 1 1 0 Ouroux B ­ St­Germain­du­Bois B..............4­2 Groupe C 3 Chauffailles B 0 0 0 0 0 0 0 0
7 Gergy 1 1 0 0 1 2 3 ­1 Pts J G N P p. c. Dif. 4 Digoin FCA 0 0 0 0 0 0 0 0
Aberg.­Cuisery B ­ Simard...........................3­3 1 Montchanin B 4 1 1 0 0 4 1 3
8 Châteaurenaud B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Frangy ­ Lessard­Br. B.................................0­1 5 Palinges 0 0 0 0 0 0 0 0
9 Epervans B 1 1 0 0 1 0 3 ­3 Cuisery ­ Ouroux..........................................n.c. 2 Gilly/L. 4 1 1 0 0 3 2 1 Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Bourbon­
10 St­Bonnet­en­B. 1 1 0 0 1 2 6 ­4 Pts J G N P p. c. Dif. St Marcel B ­ Groupement B.......................9­1 3 St­Forgeot 4 1 1 0 0 2 1 1
4 Bois­du­V. B 4 1 1 0 0 1 0 1 BrionnaisB,Tantonville2­Palinges,ChauffaillesB­Digoin
11 Mellecey 0 0 0 0 0 0 0 0 1 ISBN 4 1 1 0 0 4 1 3 Champforgeuil ­ Châteaurenaud............Remis FCA.
12 SGPB 0 0 0 0 0 0 0 0 2 Ouroux B 4 1 1 0 0 4 2 2 Verdun ­ Sennecey B...................................2­6 5 Marmagne B 4 1 1 0 0 1 0 1
3 Aberg.­Ste­Col. 4 1 1 0 0 4 3 1 Branges ­ Bresse Nord J..............................3­2 6 Antully 1 1 0 0 1 2 3 ­1
Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Château­ 7 Sanvignes C 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Groupe E
renaud B­St­Bonnet­en­B., Gergy­St­Usuge, FC Lou­ 4 Lessard­Br. B 4 1 1 0 0 1 0 1 8 St­Vallier B 1 1 0 0 1 0 1 ­1
hans­Chagny B, Bey­Epervans B, Mellecey­Verdun, 5 Aberg.­Cuisery B 2 1 0 1 0 3 3 0 Pts J G N P p. c. Dif. 9 Uxeau 1 1 0 0 1 0 1 ­1
6 Simard 2 1 0 1 0 3 3 0 Orion ­ St­Sernin..........................................0­3
Charette­SGPB. 7 Charette B 1 1 0 0 1 3 4 ­1 1 St Marcel B 4 1 1 0 0 9 1 8 10 Issy 1 1 0 0 1 1 4 ­3 Montchanin ­ St­Vallier............................Remis
8 Frangy 1 1 0 0 1 0 1 ­1 2 Sennecey B 4 1 1 0 0 6 2 4 11 Ciry B 0 0 0 0 0 0 0 0
Groupe B 9 St­Germain­du­Bois B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 3 Branges 4 1 1 0 0 3 2 1 12 Vendenesse­A. 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Bresse Nord J 1 1 0 0 1 2 3 ­1 Pts J G N P p. c. Dif.
10 Mervans C 1 1 0 0 1 1 4 ­3 5 Verdun 1 1 0 0 1 2 6 ­4 1 St­Sernin 4 1 1 0 0 3 0 3
Crissey B ­ Chalon ACF B............................1­1 11 Saillenard 0 0 0 0 0 0 0 0 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Gilly/ 2 Orion 1 1 0 0 1 0 3 ­3
12 SGPB B 0 0 0 0 0 0 0 0 6 Groupement B 1 1 0 0 1 1 9 ­8 L.­St­Vallier B, Vendenesse­A.­Antully, Bois­du­V. B­Ciry
Fontaines ­ Sagy..........................................2­3 7 Champforgeuil 0 0 0 0 0 0 0 0 3 Montchanin 0 0 0 0 0 0 0 0
Champforgeuil B ­ SVLF B...........................3­1 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Charette 8 Châteaurenaud 0 0 0 0 0 0 0 0 B, Sanvignes C­Montchanin B, Marmagne B­St­For­ 4 Sanvignes 0 0 0 0 0 0 0 0
Mervans B ­ St­Martin­en­B........................0­2 B­Saillenard, Mervans C­Aberg.­Ste­Col., Lessard­Br. 9 Cuisery 0 0 0 0 0 0 0 0 geot, Issy­Uxeau. 5 St­Vallier 0 0 0 0 0 0 0 0
Branges B ­ St­Rémy B...............................7­1 B­ISBN, St­Germain­du­Bois B­Frangy, Simard­Ouroux 10 Dompierre/Matour 0 0 0 0 0 0 0 0 Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : St­Sernin­
Demigny ­ Givry/St­Désert..........................1­0 B, SGPB B­Aberg.­Cuisery B. 11 Ouroux 0 0 0 0 0 0 0 0 Tantonville 2, St­Vallier­Orion, Sanvignes­Montchanin.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

36 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Lundi 13


septembre 2010

BASKET­BALL
SPEEDWAY. Piste de la Grisière à Mâcon. N2M
Prissé­Mâcon ­ Gries/Oberhoffen...........66­78

Le sud-ouest en spectacle Sceaux ­ Autun.........................................76­64


Kaysersberg ­ Rueil..................................61­73
Poligny ­ Cergy.........................................82­65
Longwy ­ Marne­la­Vallée.......................66­48
Trappes ­ Mirecourt..................................89­62
Tremblay ­ Juvisy.....................................71­88
Pts J G P p. c. Dif.
Comme souvent en pareille 1 Trappes 2 1 1 0 89 62 27
2 Longwy 2 1 1 0 66 48 18
occasion, on peut dire que 3 Juvisy 2 1 1 0 88 71 17
4 Poligny 2 1 1 0 82 65 17
les absents ont eu tort. Di­ 5 Gries/Oberhoffen 2 1 1 0 78 66 12
6 Sceaux 2 1 1 0 76 64 12
manche, sur l’ovale de La 7 Rueil 2 1 1 0 73 61 12
8 Prissé­Mâcon 1 1 0 1 66 78 ­12
Grisière à Mâcon, le speed­ 9 Autun 1 1 0 1 64 76 ­12
10 Kaysersberg 1 1 0 1 61 73 ­12
way en a laissé plus d’un 11 Tremblay 1 1 0 1 71 88 ­17
sans voix. 12 Cergy 1 1 0 1 65 82 ­17
13 Marne­la­Vallée 1 1 0 1 48 66 ­18
14 Mirecourt 1 1 0 1 62 89 ­27
15 Otterswiller 0 0 0 0 0 0 0

C
onfidentiel dans notre Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Gries/Obe­
région, le speedway rhoffen­Sceaux, Rueil­Prissé­Mâcon, Cergy­Kaysers­
berg, exempt­Tremblay, Mirecourt­Longwy, Juvisy­Trap­
est une discipline très pes, Autun­Otterswiller, Marne­la­Vallée­Poligny.
populaire dans le sud-ouest
de la France. Dimanche, une BOULES
très forte délégation de Mar- Elite 1
mande est venue se donner Aix­les­Bains ­ Romans...........................40­13
en spectacle sur l’ovale de La Saint­Vulbas ­ Velay.................................38­16
La Bièvre ­ Gap........................................21­37
Grisière à Mâcon. L’occasion CRO Lyon ­ Montélimar...........................35­19
pour le plateau de 11 pilotes
de faire d’une pierre deux Elite 2
Au speedway, les pilotes vont sans cesse au­delà de leur possibilité. Ils sont toujours à la limite Mâcon ­ Villefranche................................35­22
coups puisque ce rendez- Montpellier ­ Cluny..................................Remis
de la chute. Photo F. R. Grenoble­Eybens ­ Clermont..................37­19
vous en Bourgogne du Sud Fontaine ­ ASCUL....................................35­19
comptait aussi pour le cham- Pts J G N P p. c. Dif.
1 Grenoble­Eybens 2 1 1 0 0 37 19 18
pionnat de France. Une certi- chine dépourvue de tout sys- de grands habitués aux jou- la discipline. 2 Fontaine 2 1 1 0 0 35 19 16
3 Mâcon 2 1 1 0 0 35 22 13
tude, les 800 personnes mas- tème de freinage. Et puisque tes internationales qui ont Rendez-vous est pris pour 4 Cluny 0 0 0 0 0 0 0 0
sées le long du circuit inondé l’AMCM (association moto mis le « feu » sur l’ovale. Les l’année prochaine. 5 Montpellier 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Villefranche 0 1 0 0 1 22 35 ­13
par de brûlants rayons de so- club de Mâcon) n’a pas voulu frères Dubernard mais aussi FERNAND RIBEIRO 7 ASCUL 0 1 0 0 1 19 35 ­16
8 Clermont 0 1 0 0 1 19 37 ­18
leil n’ont pas raté une seule faire les choses qu’à moitié, Philippe Ostyn ou encore le £ Classements : 1. David
miette du formidable show les dirigeants ont fini par grand espoir David Bellego, Bellego, 2. Christophe Du-
Elite féminine
offert par ces rois de la glisse convaincre les meilleurs élé- pour ne citer qu’eux, en ont bernard, 3. Benoît Lorenzon, Digoin ­ Saint­Priest.................................22­23
qui concilient vitesse et déra- ments du moment. Ce sont mis plein les yeux d’un public 4. Philippe Ostyn, 5. Théo Di Saint­Vulbas ­ Andrézieux......................Remis
Nyons ­ Filias en Dauphiné.....................Remis
pages au guidon d’une ma- des champions nationaux, sous le charme et conquis par Palma…

CYCLISME. GP de Molinet.
ABONNEZ-VOUS
Le récital de Montmarault ❏
TARIFS SEMAINE
312 numéros ............. 317 € 20
Le premier départ concer- ❏ 156 numéros ............. 158 € 60
ne les Pass Cyclisme avec 39 ❏ 78 numéros ................... 79 € 30
concurrents pour 55.5 kms. ❏ 26 numéros* ................. 26 € 43
Malgré de nombreuses atta- TARIFS DIMANCHE
ques, la course se termine par ❏ 1 an (52 n°) .....................78 € 00
un sprint massif emporté par ❏ 6 mois (26 n°)............... 39 € 00
Bernard Moncorgé de ❏ 3 mois (13 n°)............... 19 € 50
Cours-la-Ville. EDTIONS LOCALES
Les concurrents 2+3+ju- ❏ Mâcon ❏ Louhans
niors sont 42 sur la ligne de ❏ Charolais ❏ Chalon
départ d'un circuit de 85.1 ❏ Montceau ❏ Autun
kms, et comme les Pass Cy- ❏ Le Creusot
clistes ils vont observer une
minute de recueillement à la
mémoire du jeune champion Vos coordonnées Règlement
Tristan Rousseau. Sébastien Galtié savoure sa
Nom : .............................................. ❏ Prélèvement*
La course s'anime à partir performance au terme d’une belle (valable uniquement pour les 26 numéros)
du 5e tour;deux équipes pren- démonstration collective C.Martel (CLP) Prénom : ........................................ Si vous choisissez le prélèvement,
nous vous ferons parvenir un formulaire d’autorisation
nent les commandes les Adresse : .......................................
❏ Carte bancaire N°
montluçonnais Arnaud Bas- l'esprit de club va jouer un rô- ...........................................................
sy et Sébastien Galtié, les cus- le déterminant Sébastien CP : .................................................
setois Bastien César, Auré- Galtié attaque et les poursui- Ville : ............................................... Expire fin
lien Gay et Mickaël Regner, vants sont contrôlés par Ar- Tél. : ................................................
(inscrire les 3 derniers
Cryptogramme chiffres au dos de la CB)
le groupe compte une confor- naud Bassy jusqu'au passage e-mail : ........................@................
table avance .Au dernier tour de la ligne d'arrivée
Mise en route souhaitée le :
LES RÉSULTATS ............... /............... / .................
£ Pass Cyclisme : 1. Bernard Moncorgé en 1 h 22' 47'', 2 Bruno Morieux, 3 Damien Date et signature obligatoires :
Petitbon, 4 Ludovic Ciszewski, 5 Alain Peyrard, 7 Hervé Moissonnier, 8 Mickaël Pron­
............... /............... / ................. SERVICE ABONNEMENTS
2339395

chery, 9 Olivier Chetail et 10 Claude Desmaris, etc.


BP 30134 - 71104 CHALON-SUR-SAÔNE CEDEX
£ 2+3+ Juniors : 1. Sébastien Galtié en 2 h 00' 57'', 2 Aurélien Gay, 3 Arnaud Bassy, Tél. : 08 2000 06 34 (prix d’une communication locale)
4 Nicolas Genebrier, 5 Steve Arbault ( 1e junior), 6 Audric Janin, 7 Jérôme Verdenal, 8 Fax : 03 85 48 18 13 - email : abo@lejsl.fr
Bertrand Leclerc, 9 Antoine Dussably, 10 Mickaël Regner, etc. Bureaux ouverts de 8 à 12 h 00 et de 14 à 18 h 00
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE / SPORTS 37
FOOTBALL
FOOTBALL. Ligue 1. Olympique lyonnais
Angleterre
Arsenal­Bolton W..........................................4­1
Birmingham C.­Liverpool FC.......................0­0
Everton­Manchester U.................................3­3
Fulham­Wolverhampton..............................2­1
Manchester C.­Blackburn R........................1­1
Newcastle­Blackpool FC.............................0­2
Stoke City­Aston Villa......................Auj. 21h00
West Bromwich­Tottenham.........................1­1
L’effet Gourcuff attendra
West Ham­Chelsea......................................1­3
Wigan­Sunderland.......................................1­1 Attendu comme un remède Ligue 1
Pts J G N P p. c. miracle aux maux lyonnais, Toulouse­Saint­Etienne................................0­1
1 Chelsea 12 4 4 0 0 17 1 Rennes­Sochaux..........................................2­1
2 Arsenal 10 4 3 1 0 13 3 Yoann Gourcuff a livré con­ Paris SG­Arles/Avignon...............................4­0
3 Manchester U. 8 4 2 2 0 11 5 Brest­Lorient.................................................0­0
4 Blackpool FC 7 4 2 1 1 8 8 tre Valenciennes une per­ Lyon­Valenciennes.......................................1­1
5 Birmingham C. 6 4 1 3 0 6 5
6 Fulham 6 4 1 3 0 6 5 formance honnête, mais Nice­Bordeaux.............................................2­1
7 Aston Villa 6 3 2 0 1 4 6 Auxerre­Caen...............................................1­1
8 Manchester C. 5 4 1 2 1 4 2 n’a pu à lui seul résoudre les Marseille­Monaco........................................2­2
9 Sunderland 5 4 1 2 1 4 4 Montpellier­Nancy........................................1­2
10 Tottenham 5 4 1 2 1 3 3 carences d’un OL au ralenti. Lens­Lille.......................................................1­4
11 Wolverhampton 5 4 1 2 1 5 5
12 Bolton W. 5 4 1 2 1 6 7 Pts J G N P p. c. Dif.

A
13 Liverpool FC 5 4 1 2 1 2 4 vec cinq points en 1 Toulouse 12 5 4 0 1 8 3 5
14 Newcastle 4 4 1 1 2 7 6 2 Rennes 11 5 3 2 0 7 2 5
15 Blackburn R. 4 4 1 1 2 4 5 cinq journées et trois 3 Saint­Etienne 10 5 3 1 1 8 6 2
16 West Bromwich 4 4 1 1 2 2 8 4 Nice 9 5 2 3 0 6 4 2
17 Wigan 4 4 1 1 2 2 11 matches à domicile, 5 Montpellier 8 5 2 2 1 3 2 1
18 Everton 2 4 0 2 2 4 6 6 Caen 8 5 2 2 1 6 6 0
19 Stoke City 0 3 0 0 3 2 6 Lyon, qui n’a encore affron- 7 Paris SG 7 5 2 1 2 9 6 3
20 West Ham 0 4 0 0 4 2 12 té aucun ténor, est 13e de L1 8 Lille 7 5 1 4 0 6 3 3
9 Monaco 7 5 1 4 0 6 4 2
Espagne et son jeu est loin des stan- 10 Sochaux 7 5 2 1 2 8 7 1
11 Nancy 7 5 2 1 2 5 8 ­3
Almeria­R. Sociedad........................Auj. 21h00 dards d’un prétendant au ti- 12 Valenciennes 6 5 1 3 1 5 5 0
Valence­Santander.......................................1­0 tre. Inquiétant, à trois jours 13 Marseille 5 5 1 2 2 8 8 0
FC Séville­La Corogne.................................0­0 14 Lorient 5 5 1 2 2 5 6 ­1
Athl. Bilbao­Athl. Madrid..............................1­2 de l’entrée en lice en Ligue L’influence de Gourcuff dans le jeu lyonnais reste encore à 15 Brest 5 5 1 2 2 3 4 ­1
Gijon­Majorque.............................................1­0 16 Lyon 5 5 1 2 2 4 6 ­2
Villarreal­Esp. Barcelone..............................4­0 des champions contre Schal- démontrer. Photo AFP 17 Auxerre 4 5 0 4 1 5 7 ­2
Saragosse­Malaga.......................................1­5 18 Bordeaux 4 5 1 1 3 5 7 ­2
Getafe­Levante.............................................2­1 ke 04 ? 19 Lens 4 5 1 1 3 6 11 ­5
FC Barcelone­Alicante.................................0­2 20 Arles/Avignon 0 5 0 0 5 2 10 ­8
Real Madrid­Osasuna..................................1­0
Toujours est-il qu’une fois a amené un peu de liant dans partout et au club qui affiche Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Lorient­
Pts J G N P p. c. Dif.
de plus, l’équipe lyonnaise l’entrejeu, décoché quelques le projet de développer une Caen, Sochaux­Nice, Valenciennes­Lens, Saint­Etien­
ne­Montpellier, Monaco­Toulouse, Arles/Avignon­Mar­
1 Valence 6 2 2 0 0 4 1 3 n’a pas tenu la distance sur tirs et donné un aperçu de marque personnalisée. seille, Nancy­Brest, dimanche 19 septembre : Lille­
2 FC Séville 4 2 1 1 0 4 1 3 Auxerre, Bordeaux­Lyon, Paris SG­Rennes.
3 Real Madrid 4 2 1 1 0 1 0 1 90 minutes, après une pre- son talent sur phases arrê- Car si l’OL n’a pas livré un
4 Villarreal 3 2 1 0 1 4 1 3
5 Athl. Madrid 3 1 1 0 0 2 1 1 mière période correcte au tées. mauvais match, il a toutefois
6 Alicante 3 2 1 0 1 2 1 1
7 R. Sociedad 3 1 1 0 0 1 0 1 cours de laquelle l’OL a do- En revanche, il a semblé manqué de percussion. Plus sur l’entraîneur. C’est un
8 Athl. Bilbao 3 2 1 0 1 2 2 0 miné une formation valen- peiner au plan athlétique. «Il que l’absence de titres de- manque d’objectivité», re-
9 Esp. Barcelone 3 2 1 0 1 3 5 ­2
10 Malaga 3 2 1 0 1 6 4 2 ciennoise qui n’avait rien a besoin de rythme mais il puis deux ans, c’est surtout le grette le président Jean-Mi-
11 Gijon 3 1 1 0 0 1 0 1
12 FC Barcelone 3 2 1 0 1 3 2 1 d’une terreur fait de bonnes choses. Il doit jeu pratiqué, peu spectacu- chel Aulas. «Il faut un peu de
13 Getafe 3 2 1 0 1 3 4 ­1
14 La Corogne 2 2 0 2 0 0 0 0 «En 2e période, nous avons acquérir du physique et des laire à Gerland, qui agace de patience. Les joueurs ont du
15 Almeria 1 1 0 1 0 0 0 0
16 Osasuna 1 2 0 1 1 0 1 ­1 laissé trop d’espaces entre changements de rythme», plus en plus le public, malgré talent et des valeurs. Il y a
17 Majorque 1 2 0 1 1 0 1 ­1 nos lignes. Nous défendions admet Claude Puel. une demi-finale de Ligue des une marge de progression
18 Saragosse 1 2 0 1 1 1 5 ­4
19 Levante 0 2 0 0 2 2 6 ­4 moins bien. Nous avons Champions. énorme», insiste-t-il.
20 Santander 0 2 0 0 2 0 4 ­4
voulu jouer trop vite et nous «Manque d’objectivité» Une partie des spectateurs Dès demain en Ligue des
Italie avons perdu trop de bal- Pour l’heure, l’effet Gour- ne s’est pas privée, une nou- Champions, l’OL devra
Catane­Parme..............................................2­1 lons», reconnaît Gourcuff. cuff se traduit surtout sur un velle fois, samedi, de faire sa- hausser son rythme de jeu
Cesena­AC Milan.........................................2­0
Genoa­Chievo Verone..................................1­3 Ce dernier a démontré une plan mercantile avec des voir son mécontentement pour bien débuter dans
Inter Milan­Udinese......................................2­1
Juventus­Sampd. Gênes.............................3­3 bonne entente avec Li- ventes de maillots au nom en réclamant la «démission» l’épreuve face à un adversai-
Lazio Rome­Bologne...................................3­1
Lecce­Fiorentina...........................................1­0 sandro Lopez, de retour du joueur, lequel est affiché de Puel. «Le public a tort de re lui aussi en difficulté ac-
Naples­Bari...................................................2­2 comme titulaire en pointe. Il en tête de gondole un peu faire porter la responsabilité tuellement.
Brescia­Palerme...........................................3­2
Cagliari­AS Rome.........................................5­1
Pts J G N P p. c. Dif.
1
2
Chievo Verone
Cagliari
6
4
2 2
2 1
0
1
0
0
5
5
2
1
3
4 LES FICHES DE LIGUE 1 SCORES
3 Sampd. Gênes 4 2 1 1 0 5 3 2
4 Cesena 4 2 1 1 0 2 0 2 MARSEILLE­MONACO : 2­2 AUTO Général : 1. Nibali (ITA/LIQ) 65h31’14’’ ;
5 Bari 4 2 1 1 0 3 2 1 Marseille (Stade Vélodrome): MarseilleMonaco 2­2 (1­1). 49384 spectateurs. Ar­ Endurance : 1000 km de Silverstone
6 Inter Milan 4 2 1 1 0 2 1 1 2. Rodriguez (ESP/KAT) à 04’’ ; 3. Mos­
7 AC Milan 3 2 1 0 1 4 2 2 bitre: S. Lannoy. Classement général final : 1. Minas­ quera Miguez (ESP/KGZ) 39’’ ; 4. Velits
8 Parme 3 2 1 0 1 3 2 1 Buts pour Marseille: Valbuena (42e), Adriano (81e c.s.c.) ; pour Monaco: D. Niculae sian­Davidson (FRA­GBR/Peugeot 908 (SVK/THR) 2’:29’’ ; 5. Tondo (ESP/CTT)
9 Catane 3 2 1 0 1 3 3 0
10 Lecce 3 2 1 0 1 1 4 ­3 (15e), Park Chu­young (79e). HDi­FAP) 170 tours ; 2. Sarrazin­Lapierre 2’30’’ ; 6. Roche (EIR/ALM) 2’47’’ ; 7. F.
11 Lazio Rome 3 2 1 0 1 3 3 0 Avertissements à Marseille: Mbia (68e) ; à Monaco: Muratori (27e), Mbokani (59e), (FRA/Peugeot 908 HDi­FAP) à 42’’920 ; Schleck (LUX/SAX) 2’48’’ ; 8. Danielson
12 Genoa 3 2 1 0 1 2 3 ­1 Puygrenier (90e+1). 3. Bernhard­Capello (GER­ITA/Audi R15 (USA/GRM) 3’48’’ ; 9. Sastre (ESP/CTT)
13 Fiorentina 3 2 1 0 1 1 1 0
14 Brescia 3 2 1 0 1 3 4 ­1 Marseille : Mandanda (cap) ­ Azpilicueta, Mbia, Hilton, Taiwo ­ Lucho , Kaboré, Be. TDI) à 1’46’357. 4’29’’ ; 10. Karpets (RUS/KAT) 5’27’’... ;
15 Juventus 1 2 0 1 1 3 4 ­1 Cheyrou ­ Valbuena, Gignac, Brandao. Entr. : Didier Deschamps 13. Moncoutié (FRA/COF) 6’21’’ ; 14. Pé­
16 Naples 1 2 0 1 1 2 3 ­1 Monaco : S. Ruffier (cap), Adriano, Puygrenier, Hansson, Muratori, N. Mendy (Nkoulou MOTO raud (FRA/OLO) 6’23’’
17 Palerme 1 2 0 1 1 2 3 ­1
18 Bologne 1 2 0 1 1 1 3 ­2 88e), Mangani, Aubameyang, D. Niculae (Lolo 74e), Park Chu­young, Mbokani (Malon­ 74e Bol d’Or à Magny­Cours
19 AS Rome 1 2 0 1 1 1 5 ­4 ga 74e). Entr. : Guy Lacombe Général final : 1. Philippe/Dietrich/Foray Tour de Grande­Bretagne
20 Udinese 0 2 0 0 2 1 3 ­2 781 tours (FRA Suzuki N.2) ; 2. Saiger/ 2e étape : 1. Henderson (NZL/Sky) les
NICE­BORDEAUX : 2­1 Muff/Stamm à 14 tours (LIE/SUI/SUI 160,5 km en 3 h 59’52’’ ; 2. Albasini (SUI/
Allemagne Nice (Stade du Ray): Nice bat Bordeaux 2­1 (1­0). 10 309 spectateurs. Arbitre: A. Kawasaki N.8) ; 3. Almeida/Vallcaneras/ HTC­Columbia) m.t ; 3. Haussler (AUS/
Mayence­Kaiserslautern..............................2­1 Castro. Rita 15 tours (ESP/Yamaha N.4) ; 4. Cervelo) m.t.
Dortmund­Wollfsbourg................................2­0 Buts pour Nice : Mouloungui (35e), Bamogo (90e+4) ; pour Bordeaux: Modeste Black/Depoorter/Gines 16 tours (FRA/ Général : 1. Henderson (NZL/Sky) 7 h
Hambourg­Nuremberg................................1­1
Hanovre­Leverkusen....................................2­2 (90e+6 s.p.). BEL/FRA Suzuki N.41) ; 5. Checa/K. Fo­ 13’23’’ ; 2. Albasini (SUI/HTC­Columbia)
M'gladbach­E. Francfort..............................0­4 Avertissements à Nice: D. Diakite (39e), Mouloungui (76e), Gace (84e), Bamogo ray/Junod 22 tours (ESP/FRA/SUI Ya­ à 14’’ ; 3. Haussler (AUS/Cervelo) 14’’.
Fribourg­Stuttgart.........................................2­1 (90e+4) ; à Bordeaux: Sané (18e), Gouffran (83e). maha N.94).
Bayern Munich­Brême.................................0­0
Hoffenheim­Schalke 04...............................2­0 Nice : Ospina ­ K. Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Gace ­ D. Diakite (Digard 52e) ­ Mou­ Tour de l’Avenir
Cologne­St. Pauli.........................................1­0 loungui, Sablé (cap), Faé, Mounier (Bamogo 87e) ­ Ljuboja (Ab. Traoré 68e). Entr. : Eric CYCLISME 7e et dernière étape : 1. Quintana Rojas
Roy Tour d’Espagne (COL) les 13,5 km en 33’36’’ ; 2. Talansky
Pts J G N P p. c. Dif. 15 e étape: 1. Barredo (ESP/QST) les
1 Hoffenheim 9 3 3 0 0 7 1 6 Bordeaux: Carrasso ­ Chalmé (Henrique 46e), Sané, Ciani, Trémoulinas ­ Fernando (USA) à 47’’ ; 3. Pantano Gomez (COL) à
2 Mayence 9 3 3 0 0 8 4 4 (Jussiê 62e), A. Diarra (cap) ­ Ben Khalfallah (Maazou 68e), Gouffran, Plasil ­ Modeste. 187,3 km en 4h33’09’’(moyenne: 41,1 1’17’’.
3 Hambourg 7 3 2 1 0 6 3 3 km/h) ; 2. Sijmens (BEL/COF) à 1’07’’ ; 3. Général final : 1. Quintana Rojas (COL)
4 Hanovre 7 3 2 1 0 6 4 2 Entr. : Jean Tigana.
5 Kaiserslautern 6 3 2 0 1 6 3 3 Velits (SVK/THR) 1’43’’ ; 4. Van Avermaet 26 h 49’21’’ ; 2. Talansky (USA) à 1’44’’ ;
6 Dortmund 6 3 2 0 1 5 3 2 BREST­LORIENT 0­0 (BEL/OLO) 2’06’’ ; 5. Cazaux (FRA/FDJ) 3. Pantano Gomez (COL) à 1’55’’ ; 4. Jel­
7 Fribourg 6 3 2 0 1 5 5 0 Brest (Stade Francis Le Blé): Brest­Lorient 0­0. 16046 spectateurs. Arbitre: L. Du­ 2’10’’ ; 6. Kaisen (BEL/OLO) 2’12’’ ; 7. te Slagter (NED) à 2’05’’... 6. Bardet (FRA
8 M'gladbach 4 3 1 1 1 7 8 ­1
9 Brême 4 3 1 1 1 5 6 ­1 hamel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) 2’15’’ ; 8. B) à 3’59’’ ; 7. Bonnin (FRA) à 4’05’’.
10 Bayern Munich 4 3 1 1 1 2 3 ­1 Avertissement à Lorient : Amalfitano (75e) Nibali (ITA/LIQ) 2’26’’ ; 9. Velits (SVK/
11 Leverkusen 4 3 1 1 1 7 8 ­1 THR) 2’26’’ ; 10. Rodriguez (ESP/KAT)
12 Cologne 3 3 1 0 2 4 7 ­3 Brest : Elana ­ Daf, Brou Apanga, Kantari, Ferradj ­ Poyet (Grougi 66e), Licka, Ewolo Grand Prix de Fourmies
13 E. Francfort 3 3 1 0 2 6 5 1 (cap), Soumah ­ Micola (Lesoimier 75e), Roux. Entr. : Alex Dupont. 2’26’’ ; 12. Nicolas Roche (EIR/ALM) Le classemen t : 1. Feillu (FRA/ Vacan­
14 St. Pauli 3 3 1 0 2 3 3 0 Lorient : Audard (cap) ­ Sosa, Ecuele Manga, Bourillon, Morel ­ Amalfitano, Mvuemba, 3’02’’ ; 13. F. Schleck (LUX/SAX) 3’02’’ ; soleil) les 204 km en 4 h 39‘05’’moyenne:
15 Nuremberg 2 3 0 2 1 3 4 ­1
16 Wollfsbourg 0 3 0 0 3 4 8 ­4 Romao, Monnet­Paquet ­ Kitambala (Si. Diarra 71e), Gameiro. Entr. : Christian Gour­ 15. Moncoutié (FRA/COF) 3’26’’... ; 19. 44,073 km/h) ; 2. Appollonio (ITA) m.t ; 3.
17 Schalke 04 0 3 0 0 3 2 6 ­4 cuff. Péraud (FRA/OLO) 3’50’’. Dehaes (BEL) m.t.
18 Stuttgart 0 3 0 0 3 2 7 ­5
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

38 SPORTS / FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

AUTO. WRC. Rallye du Japon. JUDO. Mondiaux.

Sébastien Ogier a remis ça Riner face à l’histoire

Teddy Riner repart en conquête, avec un cinquième titre en vue


qui ferait de lui le plus grand judoka de tous les temps. Photo AFP
Sébastien Ogier oblige Sébastien Loeb à patienter. Mais ce dernier pourrait être titré chez lui.
Teddy Riner fait face à l’his- «La fierté est là, il y a l’envie
Déjà victorieux au Portugal, scratch hier matin (ES19, super-spéciales, Ogier a tou- toire, aujourd’hui, lors de degagneruntitre,d’allercher-
Sébastien Ogier a récidivé ES21, ES24) mais n’a pas pu jours été dans le trio de tête. l’épreuvedestoutescatégories cher des médailles, le goût du
ce week­end au Japon, en compléter le podium. Le pro- Il avait un peu ralenti samedi des Mondiaux-2010 à Tokyo, défi»,poursuit-il.
devançant le Norvégien chain rallye aura lieu en Al- en fin de journée pour éviter où il deviendra, s’il gagne, le Le défi, surtout. Riner est un
Petter Solberg. sace, du 1er au 3 octobre, et de passer devant Solberg et premier judoka de tous les homme de challenge. C’est ce
Loeb l’Alsacien devra ga- donc balayer la piste hier ma- temps à détenir cinq titres qui le motive tous les jours à

S
ébastien Loeb, 5e , de- gner, ou marquer sept points tin dans les dernières spécia- mondiaux. l’entraînement.
vra encore attendre de plus qu’Ogier, pour être les. Iln’aque21ansetpourtantil Jeudi, il a égalé les trois plus
pour assurer son 7e titre sacré chez lui. s’apprête à entrer dans la lé- grandspoidslourdsdel’histoi-
mondial. S o l b e r g , ch a m p i o n d u LES CLASSEMENTS gende pour réaliser ce re en décrochant son troisiè-
Rallye du Japon : 1. S. Ogier­J. Ingras­
Après les deux derniers pas- monde 2003 et vainqueur au sia (FRA/Citroën C4) 3h10’26’’4 ; 2. P. qu’aucun homme n’a réussi metitreconsécutifen+100kg,
sages dans la super-spéciale Japon en 2004, menait enco- Solberg­C. Patterson (NOR­GBR/Ci­ avant lui. Seules les filles l’ont soitsa4e couronnemondiale.
du Sapporo Dome (ES25, re au départ de l’ES20, hier troën C4) à 15’’7 ; 3. J.­M. Latvala­M. An­ devancéavecuneRyokoTani «Jeudi, j’ai pris des “machi-
ttila (FIN/Ford Focus) 26’’0 ; 4. D. Sor­
ES26), en pneus terre sur un en début de matinée, malgré do­D. Vallejo (ESP/Citroën C4) 35’’2 ; 5. septfoischampionnedumon- nes”.Ilsm’ontfaitmal.Ilyena
tracé en asphalte, Ogier a ter- une pénalité de 10 secondes S. Loeb­D. Elena (FRA­MON/Citroën C4) de(-48kg). unquim’amordusurunétran-
miné le rallye avec 15 secon- samedi, puis son amortisseur 53’’3. Et quand on lui demande si glement. Aux championnats
Pilotes : 1. S. Loeb (FRA) 201 pts ; 2. S.
des d’avance sur Solberg et avant gauche a cassé, ren- Ogier (FRA) 158 ; 3. J­M Latvala (FIN) 132 cela lui plaît de devenir un du monde, si tu veux être le
26 sur le Finlandais Jari-Mat- dant sa voiture inconduisi- ; 4. P. Solberg (NOR) 118 ; 5. D. Sordo homme de légende, Riner ré- meilleur,ilfautmarquer.Pour
ti Latvala (Ford Focus). ble. (ESP) 107... pond:«C’estunefierté.Plaire, êtreau-dessus,ilnefautrienlâ-
Constructeurs : 1. Citroën Racing 345
Loeb, en retrait depuis le Déjà aux commandes jeudi pts ; 2. Ford 250 ; 3. Citroën Junior Team je ne sais pas pour l’instant !» cheretnepasdouter»,assure-
début, a signé trois temps soir après les deux premières 183. lance-t-il,toutenriant. t-il.

AUTO. Formule 1. Grand Prix d’Italie. CANOË-KAYAK. Mondiaux.


Alonso, nouvelle idole Estanguet toujours d’or
L’ E s p a g n o l F e r n a n d o
Alonso (Ferrari) a remporté
le Grand Prix d’Italie de For-
mule 1, 14e épreuve de la sai-
son, devant le Britannique
Jenson Button (McLaren) et
le Brésilien Felipe Massa,
sur l’autre Ferrari, hier sur le
circuit de Monza.
Auteur d’un départ moyen,
qui a permis à Button de le
dépasser dès la première
chicane, Alonso, resté dans Tony Estanguet s’adjuge un troisième titre mondial en
slalom. Photo archives AFP
l’aileron arrière du Britanni-
que pendant les deux pre-
miers tiers de la course, l’a Vainqueur sur Ferrari, Fernando Alonso a réveillé Monza avec quelques Tony Estanguet a conservé devancé le Slovaque lors de
dépassements bien sentis. Photo AFP
doublé à la faveur de leur son titre en canoë monoplace sesdeuxsacresolympiquesen
unique arrêt respectif aux C1 lors des championnats du 2000et2004.
stands. La manœuvre, superbe, du LES CLASSEMENTS monde slalom hierà Tacen en Mêmeprivéd’une5e couron-
GP d’Italie : 1. F. Alonso (ESP/Ferrari) les
L’Espagnol, qui a changé “Prince des Asturies”, tout 306,720 km en 1h16’24’’572 ; 2. J. Button Slovénie. ne mondiale, le champion
ses pneus au 38 e tour, une en contrôle malgré un frei- (GBR/McLaren­Mercedes) à 2’’938 ; 3. F. Tony Estanguet a devancé olympique en titre Michal
Massa (BRA/Ferrari) à 4’’223 ; 4. S. Vettel
boucle après Button, a fait nage extrême et une jolie (GER/Red Bull­Renault) à 28’’196 ; 5. N. son grand rival, le Slovaque Martikanaencorefaitmontre
preuve d’une superbe auto- glissade, a fait se lever la fou- Rosberg (GER/Mercedes) à 29’’942. MichalMartikan. de son impressionnante régu-
Pilotes : 1. M. Webber (AUS) 187 ; 2. L.
rité au moment de revenir le dans les travées de Mon- Hamilton (GBR) 182 ; 3. F. Alonso (ESP) Il s’agit du troisième titre larité: il ne s’est jamais classé
en piste, pour le repasser à za, dont Alonso, qui rempor- 166 ; 4. J. Button (GBR) 165 ; 5. S. Vettel mondial en C1 pour le Palois au-delà de la 3e place lors d’un
l’endroit même où il avait dû te son premier GP d’Italie (GER) 163. de 32 ans, après ceux obtenus grandrendez-vousinternatio-
Constructeurs : 1. Red Bull 350 ; 2.
lui céder la tête de course pour Ferrari, est sans doute McLaren 347 ; 3. Ferrari 290 ; 4. Mercedes en 2006 et 2009, à chaque fois naldepuisson1er titreolympi-
aux prémices du GP d’Italie. devenu la nouvelle idole. GP 158 ; 5. Renault 127. devantMartikan.Ilavaitaussi queen1996.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE / SPORTS 39

EN BREF BASKET. Mondial 2010 (finale).


LUTTE
La France à la ramasse
Le fiasco des Mondiaux de
Moscou, qui se sont termi-
Les Etats-Unis frappent fort
nés hier pour les Français
avec la seule médaille d’An- Seize ans après leur dernier glace locales et palabres
na Gomis «bronzée» en -55 titre mondial, les Etats­Unis avec les arbitres. C’était
kg, devrait déboucher dans ont retrouvé le toit du mon­ chaud tout de suite!
les prochaines semaines sur de en battant la Turquie (81­ Avoir réussi à faire fi de ce
une refonte du processus de 64) en finale du champion­ contexte exubérant, alors
suivi des athlètes. L’échec de nat du monde hier à Is­ que le sélectionneur serbe
Lucas Lampis, dernier enga- tanbul. Dusan Ivkovic accusait en
gé hier(en -74 kg libre), n’a coulisses les arbitres de fa-

C’
rien fait pour arranger le dé- est pour le Team voriser la Turquie, n’est pas
cevant bilan des Bleus. USA la fin d’une rien pour cette équipe amé-
longue attente qui ricaine, jeune mais solide
ATHLÉTISME coïncide avec la fin d’un rê- dans la tempête.
MPM pour Ukhov ve pour la Turquie. L’équipe Grâce aux paniers loin-
Le Russe Ivan Ukhov a éta- de Tanjevic ne deviendra tains de Durant et aux péné-
bli la meilleure performance pas championne du monde trations de Westbrook, les
mondiale (MPM) de l’année mais a connu une belle mort Etats-Unis se sont ensuite
à la hauteur en s’imposant devant son public qui l’avait rapidement détachés pour
avec un saut de 2,36 m hier à définitivement adoubée la tuer le match dès la 24e mi-
Opole. veille lors de son thriller épi- nute après deux nouveaux
que face à la Serbie. paniers primés de Durant
Les Etats-Unis ont simple- (50-32).
JUDO ment été trop forts, à l’image Déjà auteur de 38 points la
Korval en bronze d’un Kevin Durant une nou- veille, la star d’Oklahoma a
Loïc Korval a été le seul velle fois magistral (28 encore été injouable, alors
Français à monter hier à points). L’ambiance était que la Turquie, privée de jus
Tokyo, sur le podium des pourtant belle encore, avec A l’image de Kevin Durant, les Etats­Unis ont montré qu’ils et d’Ilyasova, allait petit à
Mondiaux pour recevoir le gratin au premier rang et dominaient à nouveau la planète basket. Photo AFP petit se rendre à l’évidence
une médaille de bronze, des supporters déchaînés que son premier grand titre
Pour ses 1 ers Mondiaux, derrière. LA FICHE serait pour plus tard.
Korval a bien de quoi être
satisfait. Mais sa joie a été Jeune mais solide ETATS­UNIS­TURQUIE : 81­64 MATCH POUR LA 3E PLACE
Istanbul (Sinan Erdem Dome). ­ Etats­Unis­Turquie : 81­ Lituanie­Serbie : 99­88 (23­22, 25­16,
entachée d’une demi-fina- Chauffée à blanc, la salle a
64 (22­17, 20­15, 19­16, 20­16). Arbitres : MM. Maranho 24­16, 27­34).
le perdue face à un Japo- failli déborder dans les pre- (BRA), Lamonica (ITA) et Arteaga (ESP). 15 500 specta­ Lituanie : Seibutis (2), Kalnietis (14), Ma­
nais, Jumpei Morishita, mières minutes lorsque les teurs. ciulis (3), Pocius (12), Delininkaitis (4), Ja­
qu’il estime favorisé par Turcs ont pris trois points saitis (14), Kleiza (33), Jankunas (15), Ja­
Etats­Unis : Billups (4), Durant (28), Rose (8), Westbrook
l’arbitrage. d’avance (17-14) et que les vtokas (2).
(13), Gay (6), Iguodala (4), Curry (3), Odom (15). Serbie : Teodosic (9), Tepic (7), Rasic (8),
Frédérique Jossinet, elle, Américains se sont fait sé- Turquie : Onan (7), Ilyasova (7), Erden (9), Tunçeri (7), Savas Paunic (6), Bjelica (2), Markovic (3), Sava­
est passée à côté de sa vèrement bousculer entre (3), Gönlüm (4), Arslan (6), Asik (5), Türkoglu (16). novic (10), Keselj (12), Krstic (5), Velicko­
compétition. En quarts de frictions avec les armoires à vic (18), Macvan (8).
finale face à la Roumaine
Dimitru, elle a pris un ip-
pon à 7’’ de la fin. La com-
pétition s’est terminée TENNIS. US Open (finales).
avant les quarts de finale
pour Laetitia Payet (-48
kg), David Larose (-66 kg),
Kim Clijsters, comme à la maison
Pénélope Bonna (-52 kg) Kim Clijsters se sent chez York, mais Stanford, San première finale Federer-
et Sofiane Milous. elle aux Etats-Unis, où elle a Diego, Los Angeles, tous Nadal. L’U S Open est le
connu les plus grand succès ces tournois-là... J’ai un ins- seul tournoi du Grand Che-
de sa carrière, dont un troi- tinct naturel pour m’adap- lem qui n’a pas encore eu
RUGBY sième US Open remporté ter à cette surface, ce qui droit à ce « classico » du
Pro D2 dans la nuit de samedi à di- n’est pas le cas sur tennis.
Mont­de­Marsan­Auch............................35­11 manche devant la Russe Ve- d’autres ». Nadal n’avait en effet ja-
Grenoble­Carcassonne...........................31­18 ra Zvonareva. Mariée à un mais atteint la finale du der-
Oyonnax­Bordeaux­Bègles......................26­9
Colomiers­Pau.........................................33­19
Aurillac­Aix­en­Prov...................................36­9
basketteur américain, Nadal dans l’histoire ? nier Grand Chelem de l’an-
Lyon OU­Dax............................................28­13 Brian Lynch, père de sa fille Chez les hommes, Rafael née, que Federer avait lui
Narbonne­St­Etienne...............................15­24
Tarbes­Albi................................................24­30 Jada, et domiciliée dans le Nadal pouvait remporter jouée ces six dernières an-
Pts J G N P BO BD New Jersey, à quelques di- cette nuit à Flushing Mea- nées (cinq victoires). Après
1 Albi 13 3 3 0 0 1 0
2 Lyon OU 12 3 3 0 0 0 0 zaines de kilomètres du dows le seul titre du Grand que l’Espagnol N.1 mon-
3 Colomiers 12 3 3 0 0 0 0 court central Arthur Ashe, Chelem qui manque à son dial n’eut fait aucun cadeau
4 Oyonnax 10 3 2 0 1 1 1
5 Aurillac 10 3 2 0 1 1 1 Clijsters est dans son élé- palmarès, mais non pas aux au Russe Mikhail Youzhny
6 Mont­de­Marsan 10 3 2 0 1 1 1
7 Pau 8 3 2 0 1 0 0 ment aux Etats-Unis. Et ce Kim Clijsters a remporté le dépens de Roger Federer, (N.12), battu 6-2, 6-3, 6-4
8 Grenoble 7 3 1 0 2 1 2 troisième US Open de sa
9 Tarbes 6 3 1 0 2 0 2 n’est pas un hasard si la Bel- ccarière. Photo AFP éliminé en demi-finale par sans jamais pouvoir y croi-
10 Narbonne 5 3 1 0 2 0 1
11 Carcassonne 5 3 1 0 2 0 1 ge de 27 ans a remporté ses le Serbe Novak Djokovic re, Djokovic est venu médu-
12 Bordeaux­Bègles 5 3 1 0 2 0 1
13 Aix­en­Prov. 4 3 1 0 2 0 0 trois titres du Grand Che- malgré deux balles de ser les 23 700 spectateurs
14 St­Etienne 4 3 1 0 2 0 0 lem dans son pays d’adop- don. « J’ai toujours bien match en sa faveur. du court central pour s’im-
15 Auch 2 3 0 0 3 0 2
16 Dax 0 3 0 0 3 0 0 tion, en 2005 et en 2009 aimé et bien réussi sur les Le N.3 mondial est venu poser 5-7, 6-1, 5-7, 6-2, 7-5
Prochaine journée. ­ Samedi 18 septembre : 18h30,
Auch­Aix­en­Prov., Grenoble­Bordeaux­Bègles, Oyon­ avant cette revanche prise courts en ciment améri- comme un chien dans un en presque quatre heures,
nax­Carcassonne, Aurillac­Pau, Dax­Colomiers, Albi­ sur Zvonareva, qui lui avait cains, même quand j’étais jeu de quilles empêcher dans une fin de match au
Narbonne. Dimanche 19 septembre : 15 heures, St­
Etienne­Tarbes ; 15h30, Mont­de­Marsan­Lyon OU. barré la route à Wimble- junior. Pas seulement New New York de vibrer pour sa couteau.
40 HIPPISME LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

Quinté + Cet après-midi à Maisons-Laffitte

Daniel des Evees mérite un large crédit Tirelire


1.700.000 e

Proche de sa course, Daniel des Evées, ne (Réunion I ­ 1re Prix de l'Ecoute S'il Pleut, Handicap divisé - première épreuve - Réf. : +18,5 - Course B -
devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de 58.000 € - 1.200 mètres - Ligne droite, poteau n° 2)
l'Ecoute S'il Pleut (3 ans - 1 200 mètres), épreuve Propriétaire Entraîneur N° Cheval Cde Oeil. S/A Poids Jockey Cote Gains
support des paris à la carte de lundi à Maisons- M. Del-Valle X. Thomas-Demeaulte 1 HIGH LINK 11 H3b. 60 C.-P. Lemaire 35/1 29.000
Laffitte. Bien placée au poids, Ceedwell peut L. Duquesne X. Nakkachdji 2 SPECTACLE DU MARS 10 H3b. 59 G. Benoist 23/1 47.500
Mme E. Vidal E. Libaud 3 BOISE 8 F3b. 59 O. Peslier 14/1 29.000
trouver sa voie à ce niveau. Vasiliev est irrépro-
Ec. Hs de Quetieville J. Van Handenhove 4 OKAPINA 12 F3b. 58 C. Soumillon 18/1 7.500
chable. Attiki Oddo ne doit en aucun cas être Mme Fr. Head F. Head 5 ATTIKI ODDO 13 M3b. 58 A. Lemaitre 22/1 12.000
condamné hâtivement. Orestias, en plein épa- G. Laboureau M. Pimbonnet 6 HEAVEN KING 5 H3b.b. 57,5 F. Blondel 11/1 39.500
nouissement, l'utile Okapina, Miss Spinamix, Mme M.-C. Guyot U. Suter 7 BALOU CAT 16 F3b.f. 57,5 A. Crastus 17/1 10.000
possédant d'évidents moyens, et Boise, qui vaut B. Giraudon D. Prod'homme 8 PRINTEMPS D'ALSACE 14 F3b. 57 Mlle P. Prod'homme 32/1 14.500
mieux que ne l'indique son dernier classement, Mme G. Bouquil L. Larrigade 9 VASILIEV 6 M3b. 57 J. Victoire 5/1 7.000
compléteront notre sélection. R. Remund Mme C. Bucher 10 SIRÉNA 4 F3b. 57 S. Maillot 24/1 20.558
Ec. Skymarc Farm Y. de Nicolay 11 MISS SPINAMIX 2 F3gr. 56,5 S. Pasquier 7/1
1€ 12-15-9 Haras du Logis Mario Hofer 12 DANIEL DES EVÉES 3 M3b. 56 M. Guyon 3/1 7.000
4€
Tiercé 12-15-9-5
10 € 12-15-9-5-16
F. Chappet
Cheik M. Al Maktoum
F. Chappet
H.-A. Pantall
13
14
MARK OF BRAZIL
ARDHA
9
1
F3b.f.
F3b.
55,5
55,5
D. Bœuf
M. Barzalona
16/1
12/1
21.000

20 € 12-15-9-5-16-4 Prime Equestrian S.A.R.L. E. Libaud 15 CEEDWELL 15 F3al. 54,5 T. Thulliez 28/1 8.378
1,3 € 12-15-9-5 L. Marinopoulos C. Laffon-Parias 16 ORESTIAS 7 F3b. 54 Gér. Mossé 10/1 10.000
6,5 € 12-15-9-5-16
Quarté+ 19,5 € 12-15-9-5-16-4 MAISONS-LAFFITTE £ R. 1 - 13H10 VINCENNES £ RÉUNION 2 - 12H
45,5 € 12-15-9-5-16-4-11 5 Radio Star J. Béthouart 2700
2 PRIX CARO 6 PRIX DU PAVILLON DE LA 1 PRIX D'ETAMPES
2€ 12-15-9-5-16 - Mâles - Course D - 29.000 € - 1.600 m MUETTE - Monté - 45.000 € - 2.700 m - GP 6 Roxana de Barbray D. Locqueneux 2700
12 € 12-15-9-5-16-4 7 Riviga du Rib D. Thomain 2700
Quinté+ - Moyenne Piste - , poteau N° 2 - Handicap de catégorie - Course F - Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
20.000 € - 1.600 m - LD, poteau n° 2 Ordre 8 Rêveuse de Joudes A. Laurent 2700
42 € 12-15-9-5-16-4-11 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre 1 Paniproblème (Q) D. Thomain 2700 9 Roxana M. Abrivard 2700
1 Vitex (10) M. Delalande 56,5
112 € 12-15-9-5-16-4-11-3 2 El Matador (5) F. Blondel 58 1 Tropico (13) T. Bachelot 57,5 2 Platine de Cambron (P) Mlle L. Buglier 2700 10 Red Star (Q) J-Et. Dubois 2700
2 Tabiti (14) C.-P. Lemaire 60 3 Quapucine d'Ombrée G. Guilbert 2700 11 Rhune Sautonne (Q) B. Piton 2700
3 Funon (9) D. Bonilla 55 3 Insouciance (12) Mlle P.Prod'homme 58 4 Peter T. Viet 2700 12 Rolls de Guez J.-M. Bazire 2700
4 Grand Vent (2) M. Guyon 55 5 Quarnac de l'Iton (P) Y. Lebourgeois 2700 13 Rose des Rioults (P) G. Delacour 2700
LES PERFORMANCES 5 Bérigny (12) A. Crastus 55
4 Black Tie (15) D. Bonilla 59,5
5 Today's Day (4) G. Benoist 59 6 Que Juela E. Raffin 2700 Favoris 10-12-11 - Outsiders : 3-13-1-9
6 Just So Beautiful (1) S. Pasquier 55 6 Tidara Angel (5) M. Guyon 58,5 7 Parcival de Godrel J. Raffestin 2700
1 HIGH LINK 60 10 SIRÉNA 57 7 Destin Blue (4) I. Mendizabal 55 7 Charming Eyes (2) S. Pasquier 58,5 8 Papy Lucaxelo P. Masschaele 2700 6 PRIX DE DÔLE
9 Pavlova V. Marquez 2700 - Attelé - Mâles - 35.000 € -
H3b.(High Yield et Santé de Fer ) F3b.(One Cool Cat et Sylflore ) 8 Secret Land (7) C.-P. Lemaire 55 8 Valugny (8) Ronan Thomas 58,5 2.175 m - GP
0p 7p 1p 6p 1p 5p 2p l C.-P. Lemaire 10p 6p 2p 1p 1p 6p 1p l S. Maillot 9 Vasias (11) O. Peslier 55 9 Gold Save The King (17) F. Blondel 58 10 Petit Coquin (P) M. Abrivard 2700 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
Sixième d'un quinté sur les bords de Elle a déjà gagné quatre courses en 10 Quentindemontargis (7) P.-C. Boudot 57,5 11 Princesse de Dypp F. Nivard 2700
Seine le 2 juin puis lauréat d'une Suisse depuis le début de l'année. 10 Talk About (8) C. Soumillon 55 12 Panthéon Jiel (Q) A. Garandeau 2700 ordre
course à conditions toulousaine Elle vient par contre de se contenter 11 Toss The Dice (6) Gér. Mossé 55 11 Chariklia (16) D. Bœuf 57,5 1 Trésor Wic M. Abrivard 2175
12 Kazbeg Up (20) A. Caramanolis 55 13 Quartz du Chêne P.-Y. Verva 2700 2 Tempo de Lexlor A. Trihollet 2175
quinze jours plus tard, il vient de d'une dixième place pour son essai à 12 Amaru (3) T. Thulliez 55 14 Quina du Vivier (A) F. Joseph 2700
décevoir à Deauville ce niveau. 13 Valnoir (6) A. Champenois 55,5 3 Tsar Pazenais (Q) F. Nivard 2175
Favoris 4-7-8 - Outsiders : 9-11-12 14 Emotional Rescue (10) M. Barzalona 56,5 Favoris 14-11-8 - Outsiders : 6-3 4 Tortezais (P) P. Daugeard 2175
2 SPECTACLE DU MARS 59 11 MISS SPINAMIX 56,5 3 PRIX D'ARENBERG 15 Grymeos (9) S. Ruis 56,5 2 PRIX D'AVALLON 5 Tsar Griff E. Raffin 2175
H3b.(Martillo et Spectacular Groove ) F3gr.(Verglas et Spinamix ) - Gr. III - 80.000 € - 1.100 m - LD, 16 Blue Mountain (3) T. Piccone 56 - Attelé - Mâles - 48.000 € - 6 Tonton Jean Pierre (Q) S. Ernault 2175
1p 1p 2p 3p 1p 0p 1p l G. Benoist 10p 2p 3p 2p 10p 5p l S. Pasquier poteau n° 2 17 Doun Pearl (19) S. Maillot 54 2.700 m - GP 7 Trento Rosso (Q) F. Ouvrie 2175
Très régulier depuis ses débuts, il Toujours en quête d'un premier suc- Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 18 Glasclune (18) Alxi Badel 54 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 8 Two For One B. Piton 2175
n'a tenté qu'une fois sa chance à ce cès, elle se présente pour la pre- 19 Lippi (1) I. Mendizabal 54 ordre 9 Tchoutchou J. Lepennetier 2175
niveau de compétition et n'avait pas mière fois au départ d'une course de 1 Broox (4) O. Peslier 56 20 El Miesquo (11) A. Crastus 51 10 Travel Jet J-Et. Dubois 2175
1 Rickshow (Q) F. Ouvrie 2700
convaincu., à Saint-Cloud. Affaire la sorte. Elle dépend d'un entraîne- 2 Boccalino (3) Gér. Mossé 56 2 Ramses des Muids A. Laurent 2700 11 Tison Madrik J.-M. Bazire 2175
d'impression. ment adroit. Favoris 2-9-6 - Outsiders : 7-4-14
3 Magic Potion (7) C.-P. Lemaire 54,5 3 Raz de Marée Honey M. Lenoir 2700 Favoris 10-7-1 - Outsiders : 3-4
3 BOISE 59 12 DANIEL DES EVÉES 56 4 The Thrill Is Gone NON PARTANTE 54,5 7 PRIX D'HARDRICOURT 4 Ryswick d'Avril P. Lebouteiller 2700
5 Lone Cat (6) S. Pasquier 54,5 - A réclamer - Jeunes Jockeys et 5 Riktigt Gentil S. Ernault 2700 7 PRIX DE BAYEUX
F3b.(Marchand de Sable et Yézidis ) M3b.(Country Reel et Danse Bretonne ) 6 Miss Liberty (5) M. Guyon 54,5 Jockeys - Course G - 15.000 € - 6 Razgon D. Cordeau 2700 - Monté - Femelles - 35.000 € -
9p 4p 3p 1p 5p 1p l O. Peslier 3p 3p 3p 5p (09) 5p 1p l M. Guyon 3.100 m - , Moyenne Piste, poteau n° 2 7 Ribelinos (P) B. Piton 2700 2.700 m - GP
Elle a obtenu de bons résultats Lauréat pour ses débuts à Clairefon- 7 Bulliciosa (1) F. Blondel 54,5 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
d'ensemble en province mais aussi taine, il a depuis bien couru à plu- 8 Chinese Wall (8) T. Jarnet 54,5 8 Récital du Lys (P) T. Duvaldestin 2700
1 Drive Away (4) F. Panicucci 60 9 Rêve A l'Oliverie (Q) P.-Y. Verva 2700 Ordre
en région parisienne. Elle vient par sieurs reprises et vient de terminer Favoris 1-8-5 - Outsider : 6 2 Dorosia (11) Mme C. Fey 58,5 1 Rapide Indienne C. Dreux 2700
contre de décevoir pour ses pre- troisième d'un quinté sur cette 10 Roméodes Ormeaux (A) C. Martens 2700 2 Rhéa Silvia G. Monnier 2700
miers pas à ce niveau. même piste. 4 PRIX HERMIÈRES 3 Tiger Cliff (3) NON PARTANTE 58,5 Favoris 3-8-5 - Outsider : 9
4 Twester (12) L. Huart 58 3 Rachel J. Raffestin 2700
13 MARK OF BRAZIL 55,5 - Femelles - Course D - 29.000 € - 4 Rumba de l'Ormeau P.-Y. Verva 2700
4 OKAPINA 58 1.600 m - Moyenne Piste - , poteau N° 2
5 Numérologue (1) A. Caramanolis 58 3 PRIX D'EAUZE
5 Rebelle d'Aunou Y. Lebourgeois 2700
6 Andreï Roublev (10) A. Malenfant 58 - Attelé - Mâles - 34.000 € -
F3b.(Okawango et Alpina ) F3b.f.(Mark of Esteem et Exeter ) Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 2.700 m - GP 6 Roxane du Reaume W. Jehanne 2700
8p 2p 3p 8p 3p (09) 2p l C. Soumillon 0p 1p 7p 5p 4p 10p 6p l D. Bœuf 7 GreenwichMeantime (7) F. Leroy 58
1 Jetfire (E1) (7) C. Soumillon 58 8 Rehearsal (2) D. Breux 56,5 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 7 Rafale de la Basle Mlle A. Chauveau 2700
Plaisante l'an dernier puis troisième Assez expérimentée, elle vient de 8 Rodie du Vivier D. Thomain 2700
d'une listed pour sa rentrée à Deau- décevoir pour son premier quinté sur 2 Trille Divine (10) A. Crastus 58 9 Sendeurisy (6) S.-M. Laurent 56 Ordre - 2sur4 - Multi
ville, elle n'a pas démérité depuis les 1 000 mètres de la piste de 3 Goldtara (1) M.TavaresDaSilva 53 10 Duna Comtesse (5) E. Michel 54,5 1 Still In Love (Q) J-Ph. Dubois 2700 9 Rivière Noire Mlle E. Dessartre 2700
mais dispute son premier gros han- Deauville. Elle va devoir montrer un 4 Footsteppy (11) T. Bachelot 53 11 Loustone (8) Y. Letondeur 54,5 2 Siborg des Isles P.-Y. Verva 2700 10 Rasia des Caillons (P) A. Dollion 2700
dicap quinté. tout autre visage. 5 Beginnings (2) S. Pasquier 55 12 Apollomia (9) S. Devesse 54,5 3 Sold Flower (Q) S. Levoy 2700 11 Reine des Sables M. Abrivard 2700
4 Saphir de Waps (P) B. Piton 2700 12 Razzia Volo M. Daougabel 2700
5 ATTIKI ODDO 58 14 ARDHA 55,5 6 Naahedh (9) D. Bonilla 55 Favoris 1-5-4 - Outsiders : 7-11 5 Super du Chatelet Mlle F. Lecellier 2700 13 Renalie (A) C. Corbineau 2700
F3b.(Elusive Quality et Dance Trick ) 7 Veulettes (E1) (8) F. Blondel 55 8 PRIX D'ARMAINVILLIERS 6 Saint James S. Ernault 2700 14 Really Queen (P) E. Raffin 2700
M3b.(Footstepsinthesand et Chanteleau ) 8 Pérennité (5) F. Prat 55 15 Rose Iceland F. Nivard 2700
0p 3p 4p 1p 2p 2p 5p l A. Lemaitre 6p 6p 3p 2p 6p 7p l M. Barzalona - Handicap divisé - 2e épreuve - 7 Skipper d'Angis D. Cordeau 2700
S'il fait preuve d'une belle régularité Elle n'a couru qu'à six reprises, sans 9 Azade (12) J. Victoire 55 Course D - 28.000 € - 1.200 m - LD, 8 Sherif Brio S. Baude 2700 16 Raison Orange K. Niclair 2700
depuis ses débuts, ce protégé de s'imposer, et n'a pas encore eu 10 Gwenhwyfar (3) P.-C. Boudot 55 poteau n° 2 9 Salut Franbleu D. Ribemont 2700 Favoris 15-13-12 - Outsiders : 14-9-8
Freddy Head n'a pas bénéficié d'un l'occasion de se présenter au départ 11 Madhulika (6) Gér. Mossé 55 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 10 Sacha Marboula M. Lenoir 2700
bon parcours pour son premier d'une course comme celle-ci. A Ordre - 2sur4 - Multi 11 Shérif du Ponchet J. Lepennetier 2700 8 PRIX DE DENAIN
quinté, à Deauville. regarder courir. 12 Première Aiguille (4) D. Breux 55 - Attelé - Femelles - 34.000 € -
1 Xaarienne (11) F. Blondel 60 12 Sambo Rose D. Delaroche 2700
Favoris 10-9-8 - Outsiders : 5-6-7 13 Sangoten (Q) E. Raffin 2700 2.700 m - GP - Groupe A
6 HEAVEN KING 57,5 15 CEEDWELL 54,5 2 Foresta (9) W. Smit 60 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
5 PRIX CRYSTAL PALACE 3 Elpais (14) S. Ruis 60 14 Spleen de Blangy P. Lebouteiller 2700
H3b.b.(Kingsalsa et Heaven Giant ) F3al.(Exceed and Excel et Muja Farewell ) 15 Sam Tréhennière F. Ouvrie 2700 ordre
4p 7p 3p 7p 6p (09) 5p l T. Thulliez - Course B - 34.000 € - 1.200 m - 4 Poker Face (7) A. Crastus 59 1 Star Luxor M. Lenoir 2700
0p 5p 1p 1p 2p 5p 6p l F. Blondel LD, poteau n° 2 5 Grand Lucius (12) F. Prat 59 16 Surlando de Viette J.-M. Bazire 2700
Lauréat de deux courses de moindre Lauréate de ses deux premières 17 Sky Quick (Q) F. Nivard 2700 2 Sancta (P) V. Viel 2700
catégorie à Maisons-Laffitte, il jouit courses outre-Manche, elle est arri- Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 6 Anaxis (16) O. Peslier 59 3 Sea Josselyn J.-M. Bazire 2700
d'une grande expérience, mais vée en France voici un an et ne s'est 1 Time Prisoner (4) M. Guyon 57 7 Diplomatic (10) J. Victoire 58 Favoris16-1-6 - Outsiders: 11-13-12-10 4 Secunda du Louvain J.-P. Robineau 2700
absolument pas dans la catégorie toujours pas imposée. C'est son 2 Silver Black (7) I. Mendizabal 57 8 Lisselan Pleasure (5) D. Bœuf 57,5 4 PRIX ANDRÉ ROUER 5 Singapour (Q) D. Bonne 2700
nous intéressant. premier quinté. 9 Prinzde Glas (8) I. Mendizabal 57 6 Sonate de Flore (Q) D. Locqueneux 2700
3 Kaiss (6) M. Barzalona 57 - Course Européenne - Monté -
16 ORESTIAS 54 4 Orife (1) S. Pasquier 57 10 Lady des Biches (1) G. Benoist 57 Apprentis et Lads-jockeys - 7 Slovana S. Ernault 2700
7 BALOU CAT 57,5 11 Mahradja (2) T. Jarnet 57 8 Schola X. Decaudin 2700
5 Irish Cat (9) A. Caramanolis 52 65.000 € - 2.875 m - GP
F3b.f.(One Cool Cat et Bansha ) F3b.(Elusive City et Séditieuse ) 12 Nevele Pride (15) M. Barzalona 56,5 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 9 Saison de Chahains (Q) F. Ouvrie 2700
9p 2p 3p 1p 10p 6p l A. Crastus 1p 4p 2p 8p 2p 7p l Gér. Mossé 6 Ascot Glory (5) T. Bachelot 52,5 13 Calvero (E1) (4) S. Maillot 56,5 10 Swanny Trunoise T. Le Beller 2700
ordre
Troisième d'un quinté sur les 1 400 Elle vient d'ouvrir son palmarès à La 7 Blagueuse (8) A. Crastus 55,5 14 Sugar Blossom (3) Ronan Thomas 55 1 Picsou du Pommeau P. Suhard 2850 11 Sissi Morainville (P) F. Nivard 2700
mètres de la piste des Bords de Teste. Assurément perfectible, elle a 8 Chantilly Rock (2) G. Benoist 55,5 15 Tag's Book (13) M. Guyon 54 12 Silice de Ka M. Gauvin 2700
les moyens de gravir un nouvel 2 Outsider de Kacy M. Yvon 2850
Seine le 2 juin, elle vient d'effectuer 9 Consider Yourself (3) O. Peslier 55,5 16 Shanaco (E1) (6) D. Bonilla 53 3 Pur Pin S. Laloum 2850 Favoris 3-5-12 - Outsiders : 10-9
sa rentrée après deux mois échelon dans ce quinté qui reste à sa
d'absence. Belle chance. portée. Favoris 3-1-5 - Outsider : 7 Favoris 4-5-8 - Outsiders : 7-11-13-1 4 Orlando du Parc (Q) B. Fava 2850
5 Olawa Barbés C.-J. Bigeon 2850 9 PRIX DE DENAIN
8 PRINTEMPS D'ALSACE 57 6 Othello du Rib Mlle H. Desvaux 2850 - Attelé - Femelles - 34.000 € -
F3b.(Xaar et Fruhling Feuer ) LE CHOIX DE NOS CONFRÈRES 7 Orégon Fromentro (P) P.-P. Ploquin
8 Ohio de Joudes C. Bouvier
2850
2850
2.700 m - GP - Groupe B
Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
1p 2p 4p 2p 2p (09) 2p l Mlle P. Prod'homme 9 Nénuphar (Q) T. Levesque 2850 ordre
Jamais plus loin que troisième en dix L'indépendant 12 11 14 6 9 16 3 13 Le Télégramme de Brest 3 6 9 13 11 16 7 14 1 She Love's Me N. Roussel 2700
tenatives depuis ses débuts, elle Le Dauphiné Libéré 12 6 9 13 16 11 14 3 10 Panda du Lys N. Delaroche 2875 2 Senteur de Ginai D. Delaroche 2700
vient d'ouvrir son palmarès à Com-
3262 Conf. Courses 12 3 11 16 14 9 10 6 11 Quadrivium F. Picot 2875
Dernières Nouvelles d'Alsace 11 9 4 3 12 10 1 13 Bilto 12 11 9 13 16 5 3 14 3 Samina du Breucq E. Raffin 2700
piègne. Cela lui permet de disputer Favoris 11-5-7 - Outsider : 9 4 Scarlett de Belfin J. Foin 2700
son premier quinté. Midi-Libre 2 3 7 12 15 9 16 8 Les 7 de Week-End 12 3 11 16 9 6 14 13
N.R.du Centre-Ouest 5 11 9 12 16 2 3 15 5 PRIX DE NANGIS 5 Sissi du Morin P. Daugeard 2700
9 VASILIEV 57 Ouest-France 6 11 12 5 9 3 14 4 Tropic Courses 12 9 16 3 13 11 15 6 - Attelé - Femelles - 48.000 € - 6 Scarlet Girl (Q) J.-M. Bazire 2700
Matin Courses 4 6 12 16 14 7 11 13 Le Parisien 12 7 3 16 11 2 9 8 2.700 m - GP 7 Saga de la Plesse N. Fleurie 2700
M3b.(Fasliyev et Acola ) 8 Saga du Puits J.-P. Lecourt 2700
6p 4p 5p 5p 2p 3p 1p l J. Victoire Tip sur les Pistes 6 16 3 15 14 12 13 9 France-Soir 11 12 9 16 4 2 14 8 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
Cinquième le 2 juin d'un événement Agence TIP 12 15 9 5 11 3 16 4 Ordre - 2sur4 - Multi 9 Star de Bougy J.-Y. Raffegeau 2700
Le Républicain Lorrain 16 3 15 14 11 5 1 2 10 Sixtine Némo (Q) S. Ernault 2700
couru à Maisons-Laffitte, il vient de 1 Rocheville A. Trihollet 2700
terminer sixième d'une autre 2 Redemption Song (Q) L.-M. David 2700 11 Séguedille Gès (P) S. Marmion 2700
épreuve de la sorte à Clairefontaine.
CHERCHEUR D'OR LE MAGE 3 Réédite Gédé E. Raffin 2700 12 SonatedesOrmeaux (Q) M. Abrivard 2700
Peut bien faire. 15-11-16-12-1 9-12-3-4-2 4 Rivale des Charmes (Q) F. Ouvrie 2700 Favoris 6-8-10 - Outsiders : 12-5
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 HIPPISME 41
LONGCHAMP £ HIER Quarté + Cet après-midi à Cluny
1 PRIX AL RAYYAN 20 partants. Tous couru. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (1-3):
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (3): 4,50.
1 7 Moonlanding (S. Pasquier)
2 6 Bluefields (I. Mendizabal) 19,40 - Pl. (3): 5,40 - (5): 2,80 - (13): (Réunion Régionale ­ 8e Prix Bellino II,Attelé - 17.000 € - 2.700 mètres)
3 9 Monserrat (C.-P. Lemaire) 2,30. 7 QATAR PRIX FOY
4 3 Zimri (Alxi Badel) Tiercé : (3-5-13) (pour 1 €) Ordre: 1 5 Duncan (W. Buick) Propriétaire Entraîneur N° Cheval Def. S/A Dist. Driver
9 partants. Tous couru. 207,30 €. Désordre: 20,50 €. 2 3 Nakayama Festa (M. Ebina) L. Paleau L. Paleau 1 QUATIE DU VENANT F6b.f. 2700 L. Paleau
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 6,10 Quarté+ : (3-5-13-11) (pour 3 4 Timos (C. Soumillon)
1,30 €) Ordre: 464,10 €. Désordre: 4 1 Byword (M. Guyon)
P. Ferré P. Ferré 2 QUETZAL D'OR H6b. 2700 F.-J. Peltier
- Pl. (7): 1,80 - (6): 1,50 - (9): 1,80. 20,80 €. BONUS (3-5-13): 5,20 €.
Trio : (7-6-9) (pour 1 €): 18,70. 6 partants. Tous couru. D.-J. Henry D.-J. Henry 3 QUEEN DE BENGALE F6b.f. 2700 F. Jamard
Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-6): Quinté+ : (3-5-13-11-10) (pour J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): D. Lebesgue F. Criado 4 RAPIDE D'ELPHIGNY H5n. 2700 B. Masseguin
10,00 - Pl. (7-6): 3,80 - (7-9): 6,00 - 2 €) Ordre: 7.819,20 €. Désordre: 13,80 - Pl. (5): 4,50 - (3): 4,40. G. Touron G. Touron 5 ROMANE DE BOISSET Q F5b. 2700 G. Touron
(6-9): 4,00. 106,80 €. TIRELIRE 1.650.000 € - Trio Ordre : (5-3-4) (pour 1 €):
Trio Ordre : (7-6-9) (pour 1 €): Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS Ch. Garnier Ch. Garnier 6 QUEEN DU LOISIR F6b. 2700 G.-F. Garnier
2805 BONUS 4 (pour 2 €) (3-5-13- 562,50.
111,30. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-3): M. Mutel M. Mutel 7 RHOLYREV Q F5b. 2700 Serge Peltier
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-6): 11): 9,60 €. BONUS 4sur5 (pour 83,90. Ec. J.Fournigault J. Fournigault 8 QUALIMERO D'HER Q H6al.br. 2700 G. Fournigault
26,10. 2 €) 4,80 €. BONUS 3 (pour 2 €)
(3-5-13): 3,20 €. Mme B. Bouhy G. Raffestin 9 QUARTZ CLAYETTOIS H6b. 2725 G. Raffestin
2 PRIX DRAGON 2sur4 : (3-5-13-11) (pour 3 €): 8 QATAR PRIX GLADIATEUR J.-M. Saguin J. Boillereau 10 QUALIF DU VINOIS H6al. 2725 R. Grosbot
1 2 Jalnar Al Khalidiah (C.-P. Lemaire) 7,20 €. 1 7 Gentoo (Gér. Mossé) Mlle N. Desprès J. Boillereau 11 RAMAGE DE L'ABBAYE H5b.f. 2725 J. Boillereau
2 8 Raqiyah (O. Peslier) Multi : (3-5-13-11) (pour 3 €). En 4: 2 4 Watar (D. Bonilla)
A. Jacquemot E. Testard 12 PHÉA Q F7b. 2725 E. Testard
3 3 Nayef Al Khalidiah (D. Badel) 189,00 €, en 5: 37,80 €, en 6: 3 5 Kimble (A. Bourgeais)
12,60 €, en 7: 5,40 €. 4 3 Lifting Cloud (M. Guyon) J.-L. Verrière J.-L. Verrière 13 PAMPERO MAYBE H7b.f. 2725 J.-L. Verrière
4 5 Mu'azzaz (I. Mendizabal) Trio : (3-5-13) (pour 1 €): 38,40. 8 partants. Tous couru. C. Seux P. Callier 14 QUATOR OAKS H6b.f. 2725 P. Callier
8 partants. Tous couru. Couplé : (pour 1 €): Gag. (3-5): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 8,10
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 1,70 A.-G. Combes Y. Berger 15 QUALINE D'AUGE F6n.p. 2725 Y. Berger
49,30 - Pl. (3-5): 15,40 - (3-13): - Pl. (7): 2,40 - (4): 3,10 - (5): 4,90. G. Raspilaire J. Raspilaire 16 QUAÏD DU POPEY P M6n.p. 2725 J. Raspilaire
- Pl. (2): 1,10 - (8): 1,30 - (3): 3,30. 9,60 - (5-13): 5,70. Trio : (7-4-5) (pour 1 €): 171,30.
Trio : (2-8-3) (pour 1 €): 20,00. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (3-5): Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-4):
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-8): 3,00 137,50. 33,10 - Pl. (7-4): 9,10 - (7-5): 16,00 LES PERFORMANCES
- Pl. (2-8): 1,70 - (2-3): 7,20 - (8-3): Trio Ordre : (3-5-13) (pour 1 €): - (4-5): 25,20.
7,30.
Trio Ordre : (2-8-3) (pour 1 €): 206,60. Trio Ordre : (7-4-5) (pour 1 €): 1,3 € 8-7-5-9 11 RAMAGE DE L'ABBAYE 2725
1.281,30.
6.5 € 8-7-5-9-11
37,60.
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (2-8):
3,80.
5 QATAR PRIX VERMEILLE
1 1 Midday (Tom Queally)
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-4):
65,70.
Classic Tiercé : (7-4-5) (pour 1 €)
au Quarté 19,5 € 8-7-5-9-11-12
H5b.f.(Jomo du Rib et Jannette Boum )
5a 4m 0a 8m 0a 4a 2a l J. Boillereau
Ses deux courses de rentrée cet été
2 5 Plumania (O. Peslier)
3 7 Sarafina (C.-P. Lemaire) Ordre: 385,50 €. Désordre: 45,5 € 8-7-5-9-11-12-15 sont bonnes. Il va sans aucun doute
monter en puissance. Une place est
3 QATAR PRIX DU PETIT COUVERT 4 6 Ashiyla (T. Jarnet) 77,10 €. à sa portée. 8/1
1 7 Swiss Diva (I. Mendizabal) 1 QUATIE DU VENANT 2700 6 QUEEN DU LOISIR 2700
2 3 Bluster (W. Buick) 12 partants. Tous couru. 12 PHÉA 2725
3 4 Mar Adentro (C. Soumillon) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (1): 3,80 9 PRIX AL WAKRA F6b.f.(Gélino des Etangs et Johanna Oaks ) F6b.(Joyau d'Amour et Eve de Chapeau )
4 1 War Artist (M. Guyon) - Pl. (1): 1,30 - (5): 1,70 - (7): 1,30. 1 5 Sargasses (I. Mendizabal) 6a 7a 3a 5a 4a 7a 9a l L. Paleau Dm 9a Da Da 2a (09) 8m l G.-F. Garnier F7b.(Workaholic et Delphéa )
14 partants. Tous couru. Trio : (1-5-7) (pour 1 €): 9,40. 2 3 Larmont (O. Peslier) Le mois dernier, ici, sur ce parcours, Jument assez délicate, avec elle 10a 9a 3a 2a 3a 3a 4a l E. Testard
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 2,30 Couplé : (pour 1 €): Gag. (1-5): 3 7 Swans A Swimming (S. Ruis) elle s'est classée troisième au terme c'est souvent tout ou rien. Elle a peu Elle a réussi un très bon début d'été.
14,00 - Pl. (1-5): 4,70 - (1-7): 2,70 - 4 13 Palea (S. Pasquier) d'une bonne fin de course. elle a les couru ces derniers temps. A revoir. Depuis sa déconvenue sur cette
- Pl. (7): 1,30 - (3): 7,70 - (4): 2,60. piste, le mois dernier, elle a semblé
Trio : (7-3-4) (pour 1 €): 142,30. (5-7): 3,10. 5 2 Stay Cool (C. Soumillon) moyens de confirmer. 14/1 69/1 moins percutante. 15/1
Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-3): Trio Ordre : (1-5-7) (pour 1 €): 16 partants. Tous couru.
47,40 - Pl. (7-3): 15,70 - (7-4): 5,10 70,00. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 2 QUETZAL D'OR 2700 7 RHOLYREV 2700 13 PAMPERO MAYBE 2725
- (3-4): 60,20. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (1-5): 12,00 - Pl. (5): 3,90 - (3): 2,30 - (7): H6b.(Go Lucky et Gazelle du Mottage ) F5b.(Jomo du Rib et Holyrev )
Trio Ordre : (7-3-4) (pour 1 €): 26,60. 3,20. H7b.f.(Ustang de Mai et Houle de Retz )
Classic Tiercé : (1-5-7) (pour 1 €) 2a 7a 10a 5a Da 4a 2a l F.-J. Peltier 1a 4a 5a 1a 6m Dm 10a l Serge Peltier 0a 5a 4a 8m Da 3a 0a l J.-L. Verrière
418,00. Trio : (5-3-7) (pour 1 €): 129,50. Intermittent, il vient de courir très Deux victoires lors de ses quatre Il a quelques références sur l'herbe,
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-3): Ordre: 47,30 €. Désordre: 4,30 €. Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-3): honorablement à Divonne-les- dernières sorties, voilà un score notamment sur cette piste où il a
47,70. 22,90 - Pl. (5-3): 8,80 - (5-7): 28,90 Bains. Dans un bon jour, il a son mot intéressant qui lui vaudra, très cer- brillé l'an dernier. Aujourd'hui, il
Classic Tiercé : (7-3-4) (pour 1 €) 6 QATAR PRIX NIEL - (3-7): 13,50. à dire. 11/1 tainement, aujourd'hui, de logiques s'agit d'une petite rentrée. 8/1
Ordre: 350,50 €. Désordre: 1 1 Behkabad (C.-P. Lemaire) Trio Ordre : (5-3-7) (pour 1 €): preneurs. 9/1
70,10 €. 2 3 Planteur (A. Crastus) 509,30. 3 QUEEN DE BENGALE 2700 14 QUATOR OAKS 2725
3 5 Kidnapping (C. Soumillon) Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-3): F6b.f.(Viking's Way et Gazelle de Bengale )
8 QUALIMERO D'HER 2700 H6b.f.(Ustang de Mai et Glory Oaks )
4 PRIX DE LA MUETTE 4 7 Victoire Pisa (Y. Take) 74,70. 10a 3a Da 6a Da 7a Da l F. Jamard H6al.br.(Ever Jet et Elsa de Messei ) 10m 5m 9a 6a 1m Da 6a l P. Callier
1 3 Katsya (O. Peslier) 7 partants. Tous couru. 2sur4 : (5-3-7-13) (pour 3 €): Cette pensionnaire de Didier-Jean 6a 4a 1a 9a 0a 1a l G. Fournigault Il a gagné sa course, sous la selle, à
2 5 Jardaa (D. Bonilla) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (1): 2,80 17,10 €. Henry n'a jamais couru sur l'herbe Lauréat sur cette piste au début de La Clayette cet été. Sinon, il a figuré
3 13 Chicago May (T. Thulliez) - Pl. (1): 1,40 - (3): 1,30. Multi : (5-3-7-13) (pour 3 €). En 4: de Cluny. Sa forme ne fait aucun l'été, il est présenté pieds nus lors de sans plus. Il va devoir sortir le grand
4 11 Sidney Girl (S. Pasquier) Trio Ordre : (1-3-5) (pour 1 €): 850,50 €, en 5: 170,10 €, en 6: doute mais elle ne répète pas sou- cet engagement très favorable à la jeu pour espérer jouer un rôle. 25/1
5 10 Touch of Class Ess (C.-P. Lemaire) 17,90. 56,70 €, en 7: 24,30 €. vent ses courses. 21/1 limite du recul. 5/1
15 QUALINE D'AUGE 2725
4 RAPIDE D'ELPHIGNY 2700 9 QUARTZ CLAYETTOIS 2725 F6n.p.(Baccarat du Pont et Kiruna )
LYON-LA SOIE £ HIER H5n.(Kenya du Pont et Lais d'Elphigny )
5a Da 3a 4a 6a 9a Da l B. Masseguin
H6b.(Jomo du Rib et Aube Clayettoise )
10a 3a 3a 4a 7a Da 6a l G. Raffestin
6a 4a 7a 8a 3a 8a 5a l Y. Berger
A ce niveau, cette représentante
Assez régulier dans l'ensemble, il Irréprochable sur l'herbe d'Aix-les- d'Yvan Berger ne manque pas de
effectue le déplacement avec des Bains cet été, cette fois il va devoir références. En revanche, sur
1 PRIX DE SAINT-CYR-LES-VIGNES Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-3): ambitions au moins pour une place. rendre la distance ce qui rend sa l'herbe, elle manque de point
1 8 Altare Si (P.-C. Boudot) 21,70 - Pl. (8-3): 9,40 - (8-6): 9,60 - 7 PRIX D'ENGHIEN 10/1 tâche plus compliquée. 9/1 d'appuis. 10/1
2 2 Betharram (F. Blondel) (3-6): 49,80. Rapports spéciaux (7 1 7 Salut Petit Paul (P. Callier)
3 9 Admirateur (A. Teissieux) non partant): Gag. (8): 2,70 - Pl. (8): 5 ROMANE DE BOISSET 2700 10 QUALIF DU VINOIS 2725 16 QUAÏD DU POPEY 2725
2 5 Sarah Nima (E. Becker)
4 6 Sinndar Lady (F. Forési) 1,60 - (3): 4,30 - (6): 5,50. 3 14 Source d'Emotion (F. Jamard) F5b.(Iton du Gîte et Ibiza de Boisset ) H6al.(Hermès de Péricard et Gamine de Padd ) M6n.p.(Look de Star et Gessie l'Aventure )
11 partants. Tous couru. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-3): 4 12 Singri Mag (J.-P. Ducher) 3a 4a 5a 7a 5m 5a 6a l G. Touron Da 0a 0a 0m Dm 8m 6m l R. Grosbot Da Da 1Da Da 6a 9a 6a l J. Raspilaire
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 34,40. Rapports spéciaux (7 non 14 partants. 3 Super Boss. Elle a couru en net regain de forme Il a connu des ennuis de santé.
Tout sera, une nouvelle fois une
10,20 - Pl. (8): 1,90 - (2): 1,20 - (9): partant): 2,70. question de sagesse pour ce pen-
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): ces derniers temps. Elle se plait sur Depuis son retour, il n'a pas affiché sionnaire de Jacques Raspilaire qui
2,30. Trio Ordre : (8-3-6) (pour 1 €): 26,40 - Pl. (7): 6,70 - (5): 16,80 - l'herbe et elle découvre un bon sa meilleure valeur. Difficile de le reste sur quatre disqualifications.
Trio : (8-2-9) (pour 1 €): 26,50. 284,50. Rapports spéciaux (7 non engagement en tête. 9/1 recommander. 40/1 33/1
Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-2): 6,90 partant): Gag.(8-3): 34,40.
(14): 4,70.
- Pl. (8-2): 3,60 - (8-9): 10,00 - (2-9): Trio : (7-5-14) (pour 1 €): 518,90.
5,10. Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-5):
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-2):
28,30.
5 PRIX DE GROSBOIS
1 5 Toumaï (P. Callier)
433,50 - Pl. (7-5): 59,60 - (7-14):
14,30 - (5-14): 34,40. Rapports spé-
CLUNY £ RÉUNION RÉGIONALE - 14H
Trio Ordre : (8-2-9) (pour 1 €): 2 4 Tiphanie du Pic (Y. Berger) ciaux (3 non partant): Gag. (7): 26,40 1 PRIX USEFUL 10 Surprise de Sivola J. Korpas 64 4 Tessy de Popey J. Raspilaire 2100
164,50. 3 2 Texas de Coudde (L. Lerenard) - Pl. (7): 6,70 - (5): 16,80 - (14): 4,70. - AQPS - Femelles - Course G - 11 Sape Maraichine B. Bourez 61 5 Tracy Molière G. Fournigault 2100
4 10 Tweed de Chanteins (M. Blanchetière) Couplé Ordre : (pour 1 €) : (14-5): 12.000 € - 2.450 m 12 Série Limitée C.-E. Cayeux 63 6 Torrent d'Emotion G. Raffestin 2100
2 PRIX CHAMP LIBRE 12 partants. Tous couru. 254,90. Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 13 Grammatiste (E1) H. Tabet 61
1 2 Gonetrio (V. Vion) 7 Talisman d'Ory M. Blanchetière 2100
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 5,40 Trio Ordre : (7-X-X) (pour 1 €): ordre 14 Sissi de Curty (E3) Mlle P. Fabre 61 8 Tyran (P) D. Haon 2100
2 3 Sendrillon d'Or (A. Lemaitre) - Pl. (5): 2,30 - (4): 3,40 - (2): 5,40. 30,00.
3 1 Curaray (S. Moulin) 1 Think About (5) M. M. Delage 64 Favoris : 2-1-4-3-9-10-12 9 Ténor Lézardière G. Touron 2125
4 7 Spotfire (F. Forési) Trio : (5-4-2) (pour 1 €): 98,10. 2 Totti Bella (3) S. Marquetti 62
13 partants. Tous couru. Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-4): 8 PRIX URANIE 3 Triple Star (E1) (11) M. J.P. Boisgontier 62 4 PRIX CHAMBON P 10 Tamacho Mag P. Callier 2125
26,80 - Pl. (5-4): 10,70 - (5-2): - Attelé - 10.000 € - 2.700 m 11 Toucan d'Aunay J.-M. Neyret 2125
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 4,30 1 12 Marathon Villers (Loris Garcia) 4 Tiny du Seuil (7) A. Teissieux 62 Trio - Couplé
- Pl. (2): 2,10 - (3): 2,40 - (1): 3,40. 16,10 - (4-2): 15,50. 2 3 Opus du Douetil (H. Lecot) 5 Terre de Pron (E1) (6) S. Fargeat 62 12 Titoune Créole T. Issautier 2125
Trio : (2-3-1) (pour 1 €): 50,80. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-4): 3 15 Orage Mauzun (J.-P. Ducher) 1 Stram J.-M. Neyret 2700 13 Tendresse Javilex J. Boillereau 2125
6 Terre Vendéenne (E1) (8) P. Auchère 62 2 Snoopy du Pic J. Cormy 2700
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-3): 42,60. 4 11 Ohime Mag (P. Callier) 7 Touta Fixe (E2) (4) C. Nora 62 14 Top Secrète J. Debost 2125
17,00 - Pl. (2-3): 7,40 - (2-1): 10,40 Trio Ordre : (5-4-2) (pour 1 €): 15 partants. Tous couru. 8 Tolivate (E1) (1) M. F. Guy 62
3 Saphira de la Rive F.-J. Peltier 2700
- (3-1): 12,90. 237,90. 4 Soprano d'Oyse (Q) B. Masseguin 2700 Favoris : 14-12-10-13-9-6-5
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (2-3): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (12): 9 Térénice (10) M. Forest 62 5 Selphéa E. Testard 2700
31,70. 13,80 - Pl. (12): 4,60 - (3): 2,20 - 10 Teedouna (E2) (9) R. Juteau 62 6 Stephan P. Callier 2700 7 PRIX VIDÉO ROCK
Trio Ordre : (2-3-1) (pour 1 €): 6 PRIX DE VINCENNES (15): 2,80. 11 Tilia Marsal (2) J. Pacifico 62 - AQPS - Femelles - Course E -
Trio : (12-3-15) (pour 1 €): 58,10. 7 Serko de Bengale J.-M. Touzet 2700
162,90. 1 8 Race Oaks (G. Vidal)
Favoris : 1-3-9-5-7-6 8 Starsky Fleuri G. Aubry 2700 12.000 € - 2.450 m
2 15 Royal Mourotais (Loris Garcia) Couplé : (pour 1 €): Gag. (12-3): Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
3 12 Reine Julry (J.-P. Gauvin) 27,00 - Pl. (12-3): 12,30 - (12-15): 2 PRIX JOACHIM
9 Salsa Vinarie (Q) G.-F. Garnier 2725
3 PRIX DU RHÔNE 10 Saga des Rioults (P) Y. Berger 2725 ordre
1 12 Mrassu (A. Lebre) 4 17 Ravissante Déesse (F.-J. Peltier) 8,10 - (3-15): 7,70. - Attelé - 11.000 € - 2.100 m - 1 Rahana Moirette (7) A. Teissieux 65
2 2 Queen du Vivien (F. Blondel) 15 partants. Non partants : 4 Rasta Couplé Ordre : (pour 1 €) : (12-3): Groupe A 11 Salut Buchatière (P) L. Paleau 2725
3 14 Lumière de Boitron (M. Tavares Da Silva) Lover - 10 Ridgie d'Urzy. 73,80. 12 Samba de Boisset G. Touron 2725 2 Rosvalie (1) R. Juteau 63
Trio - Couplé
4 16 Hight Blue Sails (A. Larue) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 5,40 Trio Ordre : (3-12-15) (pour 1 €): 1 Talent d'Amour J. Boillereau 2100 13 Shadow Fighter (P) A. Humbert 2725 3 Réglisse Chaluzy (8) S. Marquetti 61
5 7 Finalline (T. Piccone) - Pl. (8): 3,70 - (15): 7,10 - (12): 3,20. 132,70. 2 Taicha Julry J.-P. Gauvin 2100 14 Samina du Soir Y. Tézé 2725 4 Savigny (E1) (2) P. Auchère 60
14 partants. Non partants : 5 City Trio : (8-15-12) (pour 1 €): 291,40. Quarté+ Régional : (12-3-15-11) 3 Téquila du Solnan (E1) Y. Truzzi 2100 15 Soitec Le Fol (Q) J. Boillereau 2725 5 Sumbilia (E1) (4) M. F. Guy 62
Groom - 10 Majehar. Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-15): (pour 1,30 €) Ordre: 493,87 €. 4 Tremiere C. Carpentier 2100 16 Sylphide Farnay P. Labrousse 2725 6 Startyka (6) E. Cardon 60
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (12): 37,90 - Pl. (8-15): 15,30 - (8-12): Désordre: 24,44 €. BONUS (12-3- Favoris : 15-10-5-7-6-11-9
16,90 - Pl. (12): 3,80 - (2): 1,80 - 5 Tamélia Joyeuse (E1) (P) D. Marasco 2100 7 Storia Bella (5) M. Forest 60
(14): 2,90. 13,20 - (15-12): 26,70. 15): 6,11 €. 6 Tina de Clerlande F. Jamard 2100 8 Silane (E1) (3) M. J.P. Boisgontier 62
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-15): Multi Régional : (12-3-15-11) 5 PRIX LANISTE
Trio : (12-2-14) (pour 1 €): 79,90. 7 Tiramisu Serge Peltier 2100 - AQPS - Gentlemen-riders et Favoris : 1-5-4-3
Couplé : (pour 1 €): Gag. (12-2): 349,20. (pour 3 €). En 4: 189,00 €, en 5: 8 These de Villabon P. Labrousse 2100
Trio Ordre : (8-15-12) (pour 1 €): 37,80 €, en 6: 12,60 €, en 7: Cavalières - Course E - 10.000 € -
21,60 - Pl. (12-2): 7,50 - (12-14): 9 The Shark (A) B. Masseguin 2125 2.450 m 9 PRIX DE PARILLY
19,20 - (2-14): 8,50. 189,40. 5,40 €. 10 Tony Geb G. Bouyer 2125 - Steeple-chase cross-country -
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (12-2): Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
47,10. 11 Tax Haven P. Callier 2125 ordre 5 ans et plus - 13.000 € - 4.600 m
Trio Ordre : (12-2-14) (pour 1 €): 12 Tarina de Vavian E. Becker 2125 1 Roi de Trèfle (5) M. M. Mescam 67 Trio - Couplé
525,50. 13 Tina William A. Bonnefoy 2125 2 Redwin (6) M. K. Braye 64,5 1 Quenotte du Mou D. Cottin 77
2sur4 : (12-2-14-16) (pour 3 €): 14 Top Star du Caux (Q) Ph. Gaillard 2125 3 Sois T'hop (9) M. C. Ponnelle 63 2 Quema de Sourdon B. Bourez 72
17,40 €. Favoris : 11-14-8-12-6-1-13 4 Sanjaka de Thaix (3) M. J.P. Boisgontier 65 3 Monsieur Apple's J. Plouganou 73
Multi : (12-2-14-16) (pour 3 €). En 5 Style Olympic (7) M. Y. Papon 63
4: 1.417,50 €, en 5: 283,50 €, en 6: 3 PRIX JACQUES MARTINOT 4 Petit Princequillo J. Besnardière 69
94,50 €, en 7: 40,50 €.
6 Robbins (1) M. M. Delage 63 5 Calypsus G. Blot 70
- Steeple-chase - 4 et 5 ans - 7 Sauve Qui Peut (4) M. F. Guy 63,5
13.000 € - 4.000 m 8 Sun of Fastcarmone (8) Mlle A. Freby 61,5 6 Like Dreams (E1) T. Beaurain 69
4 PRIX DE LA SAÔNE Trio - Couplé 9 Sirène de Ciergues (2) M. A. Fierz 61,5 7 Quelidée (E2) A. Duchêne 69
1 8 Shewbiscuit (M. Tavares Da Silva) 1 Rivega G. Blot 71 8 Ovive (E2) E. Cardon 69
2 3 Counterbid (A. Lemaitre) 2 Serko d'Ace E. Cardon 69 Favoris : 1-4-6-7
3 6 Toubab Diamond (J. Pacifico) 9 Optimum Toujours F. Estrampes 69
4 10 Rosée Normande (Y. Fournand) 3 Deuxcentdixhuit (E1) T. Beaurain 69 6 PRIX JOACHIM 10 Padpanix (E1) V. Villemin 65
16 partants. 7 Kidogo.
4 Slovene Vauzelle (E2) P. Auchère 66 - Attelé - 11.000 € - 2.100 m - 11 Quoette de Touzaine E. Caroux 67
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 2,70 5 Lacune du Lac M. Marsac 65 Groupe B
6 Ciel Bleu Azur (E2) F. Daviault 63 Trio - Couplé 12 Comme Un Risque J. Korpas 66
- Pl. (8): 1,60 - (3): 4,30 - (6): 5,50. 13 Passe Thou Mlle C. Picard 64
Trio : (8-3-6) (pour 1 €): 138,30. 7 Sortilège d'Albain (E3) A. Duchêne 65 1 Turf du Pichatier G.-F. Garnier 2100
Rapports spéciaux (7 non partant): 8 Chêne Magique S. Varela 63 2 Tentation du Vif F.-J. Peltier 2100 14 Diane de Légende L. Bouldoires 64
Gag.(8-3): 21,70. 9 Scène de Ménage (E2) J. Plouganou 65 3 Tourbillon P. Danthu 2100 Favoris : 1-2-3-9-4-5-6
42
£ Les Gens. A l’occasion du 70e anniversaire de la découverte des grottes de Lascaux,
le président de la République et son épouse ont visité le site originel. À lire en page 44 1e Au cinéma
Marivaux à Mâcon,
aujourd’hui
à 14 h 30 et à 21 heures
soirée du premier
film.

TEMPS LIBRE À l’affiche : Huit fois


debout
de Xabi Molia.

CONCERT. Le chanteur se produira le 19 septembre à Santenay.

SalvatoreAdamo,c’estsavie…
1943.C’est l’année de naissance de Salvatore Adamo Album.En novembre sort De toi à moi, le nouvel album d’Adamo.
qui a vu le jour à Comiso en Sicile. On entend actuellement à la radio un duo avec Christophe.

Av a n t s o n c o n c e r t s o u s
chapiteau à Santenay, le
chanteur nous a accordé
une longue interview par té­
léphone. Sa vie, en treize
“ J’ai encore le
privilège de
pouvoir chanter
seul. Mais j’ai
thèmes.
beaucoup de
Rêves d’enfant respect pour les

A tournées Age
12, je voulais être
prof de religion. À
15 a n s, j e voul ai s
tendre. ”
être footballeur… et la chan-
son m’a pris entièrement. Adamo

Débuts À mes débuts, je n’ai pas su


À 16 ans, j’ai participé à ce faire la part des choses. J’ai
que l’on peut appeler un cro- beaucoup trop exposé ma
chet radiophonique organi- famille. On a trop vu mes frè-
sé par Radio Luxembourg. res dans les journaux. Je n’ai
J’ai pris ma guitare, j’ai chan- pas commis la même erreur
té… et j’ai été recalé. Sauf pour mes enfants.
qu’un des présentateurs de
l’émission, François Chate-
« J’ai conscience de l’immense privilège que j’ai d’être encore sur scène aujourd’hui. Ce que j’ai
Écrire pour les autres
lard, m’a repêché. Il trouvait vécu dans ma carrière est allé bien au­delà de mes espérances. » Photo DR C’est difficile, car il s’agit
que j’avais quelque chose de de son propre vécu. Mais Ju-
différent puisqu’à cette épo- liette est en train d’enregis-
que on trouvait surtout des Chanson préférée mon public français. un peu de recul et de faire trer une de mes chansons,
imit ateurs de Piaf ou de Tombe la neige ét ait la passer ma vie privée avant la tout comme Line Renaud
Brel. Finalement, j’ai gagné ! chanson que préféraient Public chanson. Je n’ai pas de re- qui s’apprête à sortir Un
mes parents. Elle m’a ouvert Une partie de mon public a grets, mais je n’ai pas vu sourire. Annie Cordy devrait
Parents des portes insoupçonnables. grandi avec moi. Mais ces grandir mes trois enfants. aussi chanter une ou deux
Mon père qui travaillait à dernières années, j’ai aussi chansons écrites par moi.
la mine n’était pas d’accord Traversée du désert ? participé à des festivals com- Enfants
pour que je fasse ce métier. Il Pendant quelques années, me les Francofolies ou les Dans mon nouvel album, Anecdote
voulait que je fasse des étu- j’ai été moins présent dans Vieilles Charrues. j’ai un duo avec ma fille Après mon dernier problè-
des pour m’élever au-delà du les médias, mais j’ai toujours Amélie. J’ai découvert der- me de santé (un AVC) en
niveau social familial. chanté quelque part devant À refaire nièrement qu’elle chantait. 2006, j’ai été confronté pen-
Il était amateur d’opéra et un public international. Il Durant ma carrière, J’ai un fils qui joue dans un dant un an à une perte du
moi je me suis fait renvoyer est toutefois possible que je j’aurais dû prendre une an- groupe à Londres. mon goût. C’est en séjournant
de la chorale Saint-Martin ! me sois dispersé. née sabbatique. Je n’en ai ja- autre fils est pilote de ligne. dans un relais-château du
Et puis nous avons écouté Au début des années 90, je m a i s e u l ’o c c a s i o n . ç a côté de Nuits-Saint-Georges
une de mes chansons en- me suis reconcentré sur m’aurait permis de prendre Discrétion que je l’ai retrouvé en dégus-
semble et il a été convaincu. tant un très bon vin.

Bides Adamo et les Chevaliers du Fiel en pratique Santé


À mes débuts, j’ai fait un En 1984, j’ai eu un problè-
1er, un 2e, un 3e puis un 4e dis- £ Salvatore Adamo, en concert sous chapi­ desplaces : 25 €. me cardiaque. Six mois
que qui n’ont pas marché. teau,avenuedesSourcesairedeloisirsdeSan­ £ Réservations pour les deux spectacles : ca­ après, je reprenais au même
J’en vendais 500 exemplai- tenay le dimanche 19septembre à16 h 30. sinodeSantenay(03.80.26.22.44). rythme mes séries de con-
res à ma famille et à mes co- Prix des places : 30 €. Office detourisme (03.80.20.63.15). certs. Si c’était à refaire…
pains. Aujourd’hui, je refuse d’as-
Je commençais à me dire £ La veille, samedi 18 septembre à 20 h 30, £ Ticketnet : surer plus de deux concerts
que j’allais retourner aux toujours sous le chapiteau de l’avenue des www.ticketnet.fr ou par tél : 0.892.390.100. d’affilée. par respect du pu-
études quand j’ai enregistré Sources, les Chevaliers du Fiel présenteront F n a c : w w w. f n a c . c o m o u p a r t é l : blic.
mon premier succès en Bel- leur spectacle : « La brigade des feuilles ». Prix 0.892.68.36.22. RECUEILLI
gique. PAR VALÉRIE MONIN
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 CINÉMA / TEMPS LIBRE 43

nLA RECETTE
DU JOUR
TOUS LES FILMS EN SAÔNE­ET­LOIRE LUNDI 13 SEPTEMBRE
Les sorties de la semaine sont signalées par un * qui suit le nom du film.

Tartare de tomate LES NOUVEAUTÉS


au pesto de basilic TWELVE
de Joel Schumacher. Avec Chace
Crawford, Ellen Barkin, Emma
Préparation : 20 minutes Ingrédients (pour 6 personnes) : 50 cl de lait ; Roberts (1h35)
20 cl de crème ; 50 g de mozzarella ; 1 feuille de gélatine ; 1 cuillère à Des adolescents riches et désabusés,
café d’huile d’olive aux noix ; huile d’olive ; 1 tomate cœur de bœuf des fêtes sans joie, des parents
rouge ; 1 tomate cœur de bœuf jaune ; crème de balsamique ; 1 bouquet absents, un peu de dope pour le grand
frisson et parmi eux, White Mike jeune
de basilic ; 1 cuillère à soupe de pignons de pin torréfiés ; sel, poivre. dealer qui vient de quitter son école
privée de l’Upper East Side à New
York. White Mike ne fume pas, ne boit
Préparation trait de crème de pas, ne va pas dans les fêtes, sauf
£ Lavez, séchez le basilic balsamique et répartissez pour vendre sa nouvelle drogue, le
Twelve. Notre histoire commence
sur du papier absorbant. dans les verrines, sur le quand, Charlie, le cousin de White
Réservez 6 feuilles, et pesto. Réservez au frais. Mike est assassiné....et se terminera
placez le reste du basilic
équeuté dans le bol du
£ Coupez la mozzarella en
petits morceaux et faites-la
lors d’un anniversaire, dans la
violence et la perdition…
Piranha 3D. Des objets du tournage
du film ont été vendus aux enchères pour le
mixer avec les pignons de fondre dans une casserole plus grand plaisir des collectionneurs. Photo DR
pin torréfiés, une cuillère à sur feu doux avec le lait en TOUJOURS
soupe d’huile d’olive, sel et remuant régulièrement
À L'AFFICHE plus longue pour elle que Jake, son à ceux qui la traquent, y compris dans
poivre. Mixez et répartissez jusqu’à obtention d’un
fils, a délaissé la garde de ses jeunes son propre camp.
ce pesto dans le fond de 6 mélange homogène.
frères et sœurs pour servir de guide à En cherchant à percer le secret de
verrines. Ajoutez la crème, salez, PIRANHA 3D bord du bateau des sexy Wild Wild ceux qui la visent, Salt va brouiller
£ Lavez, pelez, épépinez poivrez et mélangez. de Alexandre Aja. Avec Ving Rhames, Girls !... toutes les pistes.
les tomates, coupez-les en £ Disposez la crème de Richard Dreyfus, Elisabeth Shue
HORREUR.- Alors que la ville de Lake SALT LE BRUIT DES GLAÇONS
petits cubes. Mélangez mozzarella refroidie dans
Victoria s’apprête à recevoir des de Philip Noyce. Avec Angelina Jolie, de Bertrand Blier. Avec Jean
dans un bol avec sel et les verrines, décorez d’une milliers d’étudiants pour le week-end Liev Schreiber, Chiwetel Ejiofor Dujardin, Albert Dupontel, Anne
poivre, l’huile de noix et un feuille de basilic et servez. de Pâques, un tremblement de terre THRILLER.- Evelyn Salt est sans Alvaro
secoue la ville et ouvre, sous le lac, aucun doute l’un des meilleurs agents COMÉDIE DRAMATIQUE.- C’est
une faille d’où des milliers de piranhas que la CIA ait jamais comptés dans l’histoire d’un homme qui reçoit la
s’échappent. Inconscients du danger ses rangs. Pourtant, lorsque la jeune visite de son cancer.
qui les guette, tous les étudiants font femme est accusée d’être une « Bonjour, lui dit le cancer, je suis
la fête sur le lac tandis que Julie, la espionne au service de la Russie, elle votre cancer. Je me suis dit que ça
shérif, découvre un premier corps doit fuir. Evelyn Salt va faire appel à sa serait peut-être pas mal de faire un
dévoré... La journée va être d’autant remarquable expertise pour échapper petit peu connaissance »...

LE PROGRAMME DES SÉANCES


£ AUTUN – ARLETTY > L’illusionniste 20 h 45 > 600 kg d’or pur
08.02.42.50.52 £ CHAUFFAILLES – 20h30
> Expendables: unité spéciale
> L’arbre et la forêt ACTION PALACE 20h30
14h30 20h30 03.85.84.61.32
> Les mains en l’air > Pas de séance ce lundi £ MÂCON – MARIVAUX
14h30 20h30 03.85.38.24.13
> Tamara Drewe (Vost) £ CLUNY – LES ARTS > Le bruit des glaçons
14h30 20h30 03.85.59.00.80 20h45
> Tournée
£ BOURBON-LANCY – RIO 19h
> Expendables: unite spéciale
20h45
BORVO £ DIGOIN – MAJESTIC
03.85.89.25.19 £ MÂCON – CORDELIERS
09.92.68.09.76 03.85.38.24.13
> Pas de séance ce lundi
> Salt > Sexy dance 3
£ CHALON – NEF 20h30 20h45
03.02.50.42.65 > Who’s that knokingat my door ? > Karaté kid
> Piranha (3D – int -12 ans) (Vost) 20h30
14h15 20h15 18h30 > Inception
RÉSULTATS DES JEUX > Twelve*
14h 20h
> Les petits ruisseaux
14h30
20h30
£ MARCIGNY – VOX
> Expendables: unité spéciale (int
-12 ans)
£ GUEUGNON - DANTON 03.85.25.01.92
03.85.84.45.63 > L’arbre
14h 20h
> L’apprenti sorcier 21h
> Salt
20h30
14h 20h £ MONTCEAU – PLESSIS
> L’apprenti sorcier £ LA CLAYETTE – 03.85.57.02.15
14h 20h ODYSSÉE > Expendables : unité spéciale
£ CHALON – VOX 03.85.28.25.93 20h45
08.92.68.01.21 > Inception > Souk kitchen (Cinémage – VO)
> Pas de séance ce lundi 20h30 21h
> L’arbre
£ CHALON – AXEL £ LE CREUSOT – MORVAN 20h45
03.85.93.33.12 03.85.55.05.20
> Sexy dance 3 (3D) > Karaté kid £ PARAY – EMPIRE
14h 20h 20h30 03.85.81.12.11
> Le bruit des glaçons > L’apprenti sorcier > Inception
14h 20h 20h30 20h30
> Inception > Salt > Salt
14h 20h 20h30 20h30
> Crime d’amour > Expendables: unite spéciale £ TOURNUS – PALETTE
14h 20h 20h30 08.92.89.28.92. (code 7151)
£ CHAROLLES £ LOUHANS – EDEN > The killer inside me ( Vo)
08.92.68.20.12 20h30
– TIVOLI > Salt > L’italien
03.85.24.24.14 18h
20h30
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
44 septembre 2010

BARTABAS SE LANCE UN MARIE­ANTOINETTE AUX ZAC EFRON NAVIGUE AUX


NOUVEAU DÉFI SUR SCÈNE MAINS D’UN CHIRURGIEN FRONTIÈRES DE LA MORT
LES Loin des productions de
Zingaro, Bartabas
Le couturier Jean­Charles
de Castelbajac a soumis
Le jeune comédien Zac
Efron, révélé par des
présentera cette semaine près de un portrait de Marie­Antoinette à un séries télévisées, change de registre
GENS Toulouse un nouveau « défi personnel », chirurgien esthétique en lui demandant avec Charlie St. Cloud, une comédie
Le centaure et l’animal, spectacle de l’envisager comme une cliente dans laquelle il incarne un lycéen
intimiste créé avec Ko Murobushi. lambda. prometteur qui se coupe du monde.

PRÉHISTOIRE. Le 70e anniversaire de la découverte des grottes de Lascaux.

Les Sarkozy visitent Lascaux


Le président Nicolas Sarko­ derthalien avait parfaite-
z y, a c c o m p a g n é d e s o n ment compris qu’ici, c’était
épouse Carla et du ministre plus tempéré qu’ailleurs,
de la Culture Frédéric Mit­ qu’il devait y avoir du gibier,
terrand, a visité dimanche la qu’il faisait beau et qu’il y fai-
grotte de Lascaux (Dordo­ sait bon vivre (...). Ca me don-
gne), ne des idées énormes, ça », a-
t-il lancé, hilare, à ses hôtes.

N
icolas et Carla
Sarkozy ont célébré Un privilège
dimanche le 70e an- de chef d’état
niversaire de la découverte À la centaine de manifes-
de la célèbre grotte de Las- tants aux portes de Monti-
caux en visitant, privilège ex- gnac, qui ont vu dans sa visite
trêmement rare, le site origi- exceptionnelle un « privilè-
nal et les peintures de cette ge » digne de l’Ancien régi-
« chapelle sixtine » de la Pré- me, Nicolas Sarkozy a ré-
histoire. pondu qu’elle était « de son
Pendant près d’une heure, rôle » de chef d’État. Dans la
le chef de l’État, son épouse, foulée, il s’est même posé en
le ministre de la Culture Fré- « protecteur de la culture »,
déric Mitterrand et une infi- « protecteur des artistes » et
me poignée de privilégiés ont « protecteur des cher-
pu admirer les représenta- cheurs ». En rappelant que le
tions célèbres dans le monde gouvernement avait déblo-
entier d’aurochs, de chevaux Le président Nicoals Sarkozy et sa femme Carla Bruni­Sarkozy dans la grotte de Lascaux avec qué une enveloppe de 4 mil-
des scientifiques. Photo DR
ou de cerfs, peintes il y a liards d’euros sur dix ans
17 000 ou 18 000 ans par les pour la restauration du patri-
hommes de Cro-Magnon qui teurs ont accès depuis 1983 à puis d’un discours dans le chose qui nous a boulever- moine.
peuplaient la vallée de la Vé- une copie, située à quelques centre de recherche sur la sés », s’est-il extasié. « C’est « On ne peut pas être sou-
zère, au cœur du Périgord. centaines de mètres de l’ori- préhistoire des Eyzies-sur- un miracle que, malgré le mis aux seules forces du mar-
ginale et qui accueille Tayac, Nicolas Sarkozy a passage du temps -une paille, ché et de l’immédiateté (...).
Une copie 250 000 personnes par an. longuement confié sa joie de presque 200 siècles- la fraî- Investir dans la restauration
pour les touristes A nouveau menacée par visiteur. cheur, la grâce, le charme, le du patrimoine, c’est investir
Découverte en 1940 par l’apparition de champignons mystère qui émanent de ce dans l’avenir et dans la crois-
quatre adolescents, la grotte qui tachent ses parois, la grot- Un président ému sanctuaire soient absolu- sance », a-t-il assuré, en pro-
de Lascaux a été fermée au te originale n’est plus ouverte « Quand on sait qu’il y a ment intacts ». Tout à son mettant de défendre la « fis-
public en 1963 après l’appa- qu’à de très rares exceptions. 18 000 ans, des hommes sa- émotion, le président a égale- calité incitative » pour les
rition d’algues vertes mena- Lors d’un bain de foule vaient à ce point exprimer ment loué les charmes de la privés qui entretiennent des
çant les fresques. Les visi- dans les rues de Montignac leur émotion, c’est quelque Dordogne. « Le brave néan- monuments historiques.
2339109

OUVERT • Lundi : 14 h - 19 h
• Du mardi au samedi : 9 h 30 - 12 h / 14 h - 19 h
Notre agence locale
N°6088- Fondé en 1851 89, quai Lamartine
Ne peut être vendu séparément

Mâcon
71000 Mâcon
www.lejsl.com Tél. 03.85.39.99.00
redaction-macon@lejsl.fr

ÉDITION

Lundi 13 septembre 2010


DÉFI PAGE 7 HURIGNY PAGE 8 BASKET PAGE 10

Deuxanspourrelier Des ateliers pour La saison de l’ESPM


BrestauNépalenvélo ne pas perdre la tête débute mal
Polytraumatisé, Vincent Bernard Seniors évasion organise 15 sessions pour Battus, les Tangos perdent leur meneur
a fait escale à Mâcon, sa ville natale. entretenir la mémoire des plus de 50 ans. sur blessure et vont devoir reconstruire.

nBILLET
D’HUMEUR TRAIN. La ligne TER Mâcon­Lyon, assurée par la Région Rhône­Alpes,
est de plus en plus fréquentée. Mais tout n’est pas rose.
C’est presque PAGES 2 ET 3

bien
PAR LIONEL JANIN

P asdechancepourlacommuni-
cationduTER.Lejouroùilest
Ce TER qui monte
décidédefairelereportagephoto-
graphiquepourillustrerledossier,
c’est la pagaille. Un TER est en re-
tard, un autre, qui devait arriver
après,arriveavant...maisparttout
demêmeaprès.Etlesquaisdelaga-
resetransformentalorsenunepis-
ted’athléoùlesvoyageurspiquent
unsprintentrelesdeuxtrains.L’en-
jeuestcrucial.LepremierTER(ce-
luiquiestàl’heure)estunomnibus.
Le deuxième non. Pour les voya-
geurs descendant à Villefranche,
cesontplusieursdizainesdeminu-
tesgagnées !
Une image tout de même défor-
méeduquotidiendelaligneLyon-
Mâcon. Car même si les retards et
les pannes poussent un collectif
jusqu’à faire la grève de l’abonne-
ment,ilfautreconnaîtrequececa-
dencement des TER entre Mâcon
et Lyon est un sacré plus. Bientôt,
larégionRhône-Alpesvarecevoir
de nouvelles rames, et la Bourgo-
gne, en lien avec la Camval, va re-
qualifierlagareducentre-ville.
Làseulement,ceseratrèsbien.
Comme Gilles Garnier, ils sont des milliers à monter chaque jour de la semaine dans les TER. Photo Lionel Janin

RUGBY PAGE 6
AUDÉO smart, le système auditif
à écouteur externe le plus sophistiqué du monde
vous offre confort et efficacité inégalés ASM : défaite
Vos écouteurs
offerts
Pour le lan
de ce nou
Audio 200
vous offr
cement
veau pro
0 COOCHE
duit
en fin de match
e les éco
uteurs
soit un avantage
client de 120 ¤
Pourleur première rencontre de
championnaten Fédérale 1, lesrugbymen
2240334

mâconnais sesont inclinésdans le dernier


quartd’heure aprèsavoir mené toute la
rencontre.Un des Rouge etBleu a
Audio 2000 Alexandre COOCHE
égalementétéexclu aprèsune bagarre.
46 rue Victor-Hugo - MÂCON Pointpositif,plus de 700 spectateurs
Tél. 03 85 39 33 22 assistaient au match.
Appareillage sur rendez-vous
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

SALLE ÉVÉNEMENTIELLE VILLE DE MÂCON RENDEZ­VOUS


Donnez-lui un nom Le site internet évolue DesstagesdemagieàMâcon
Alors que les travaux se poursuivent, les À partir du 1er octobre, venez découvrir le Des stages de magie seront proposés au grand
Mâconnais sont invités à réfléchir au nom nouveau site internet de la Ville de Mâcon. public, aux professionnels et à l’équipe de
que portera la future salle événementielle. De nouvelles fonctionnalités vous seront France. Ateliers de découvertes ou de
La Ville de Mâcon étudiera avec attention proposées pour un site web encore plus spécialisation seront organisés pour adultes et
toutes les propositions. Adressez votre dynamique et interactif. enfants du 29 septembre au 3 octobre au
suggestion à l’hôtel de ville. À découvrir sur www.macon.fr Centre omnisport de Mâcon (COM).

TRANSPORT. La desserte TER Lyon­Mâcon rencontre de plus en plus de succès.

Plébiscite pour letrain


20/80. Sur 100 voyageurs TER se présentant en gare 86,1. En pourcentage, le taux de ponctualité de la ligne Mâcon­
de Mâcon, 20 vont au nord, 80 partent pour le Sud. Lyon en 2010. Un résultat moyen dû aux intempéries de l’hiver.

La fréquentation sur la ligne


TER, entre Mâcon et Lyon, 11,90 euros pour
ne cesse de s’accroître. un trajet Mâcon-
Rencontre avec un utilisa­
teur régulier et globalement Lyon, 5,95 euros
satisfait. avec des
réductions

I
l est18 heures. Le TER
pour Lyon arrive en gare. « jeunes ».
Aveccinqbonnesminutes
de retard. « Pas de chance. Ce micile, c’est une mise en prati-
sont les vieux wagons corail que des grands discours que
aujourd’hui. J’ai lu sur la mar- nous avons tous surl’environ-
che en montant dedans qu’ils nement. Oui, c’est un effort,
dataientde1977 !» maisc’estaussimaconviction.
Voilà en quelques secondes Etjepensequecemodededé-
toute la problématique de la placement, doux et bon mar-
desserteTERMâcon-Lyonré- ché,aunbelavenir.»
sumée : des retards, certains Il ne manque plus qu’un ac-
matériels vieillissants… mais cueil digne de ce nom en gare
des utilisateurs globalement L’offre est déjà interessante mais il est vrai qu’en gare de Mâcon, il manque quelques trains deMâcon.Heureuxhasard,la
supplémenatires aux heures de pointe. Pour la Région, c’est un casse­tête technique. Photo L. J.
satisfaits. régionBourgogneplancheac-
Pour les retards et le maté- tuellementaveclaCamvalsur
riel, la région Rhône-Alpes a nant au travail ! » Et avec son Une impression confirmée deux études sont en cours : une requalification de la gare
promisdefairedesefforts(lire expérience, ce voyageur re- parlesstatistiques :en2009,la ajout d’un Lyon-Mâcon enfin du centre-ville : des parkings
l’interviewdelavice-présiden- connaît que le cadencement Région a enregistré 14 000 dejournée(compliquétechni- plus accessibles, des voies ré-
teci-contre). misenplaceparRhône-Alpes voyages, soit une progression quement) et renfort matinal servéesauxbus,despiétonssé-
Côté utilisateur satisfait, estuneréussite. de 5 %. Sur la ligne de Mâcon, d'un Mâcon-Lyon Perrache. curisés. Le projet est beau,
Gilles Garnier est de ceux-là. la progression est supérieure Problème : ce train coûterait mais il faudra se montrer pa-
CadreàMâconhabitat,Gilles Toujoursplus et atteint les 7 %. « L’offre est labagatellede450 000€ ! tientavantsaréalisation.
habiteVillefranche-sur-Saône « Moi, je constate que nous tout de même trop limitée à Voilaquinedevraitpas-trop Patient, comme l’ont été les
et prend chaque jour le TER sommes toujours un peu plus certains moments, avec des - décourager les addicts du voyageurs du 17 h 46 annon-
entrecesdeuxgares.«Letrain, nombreux à prendre le train. trains aux horaires trop rap- train aux valeurs clairement cé«avecunretarddecinqmi-
c’estunevieillehabitudepour Et dans le sens Mâcon-Lyon, prochés »,nuance Gilles Gar- écolos. « Pour moi, venir en nutesenviron».
moi. J’allais à l’école en train, les voitures sont bondées. Je nier. La Région en est cons- train puis marcher jusqu’à LIONELJANIN
au lycée en train… et mainte- croisquec’estunplébiscite.» ciente puisqu’actuellement, monlieudetravailoumondo- ljanin@lejsl.fr

SOMMAIRE CONFORT : UNE TROP GRANDE DISPARITÉ SELON LES TRAINS


£ Mâcon p. 03
Sur le quai de la gare de Mâcon, c’est intempestifs en ligne sont bien moins
£ Mâconnais p. 08
un peu la grimace chez les voyageurs. nombreux.
£ Spéciale basket ESPM Pour ce TER de fin de journée, ce n’est Reste tout de même que la région
p. 10 pas un rutilant autorail qui s'avance, Rhône-Alpes a fait de gros investisse-
£ Rive gauche p. 11 mais une bonne vieille rame tractée ments dans le matériel neuf. Elle a in-
£ Matour/Tramayes p. 12 de voitures corail. Les voitures ont vesti 600 millions d’euros entre 2005
£ Lugny et région p. 13 certes été modernisées, mais certai- et 2010 dans l’achat de trains.
£ Cluny p. 14 nes sont tout de même nées en 1975... Et en fin d’année 2009, elle a acheté
Et encore, aujourd’hui, la technique 28 automoteurs de grande capacité
£ Spéciale Cluny 2010
dite de réversibilité (le train peut rou- capables de rouler en diesel ou en
p. 15 ler en marche avant comme en mar- électrique, pour 140 millions d’euros :
£ Tournus p. 16 che arrière à l’aide d’une voiture pilo- 600 millions d’euros d’achat de trains l’AGC BiBi construit par Bombardier.
pour Rhône­Alpes. Photo L. J.
£ Entre Saône et G. p. 17 te) est fiabilisée et les arrêts L. J.
Cahier
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010 MÂCON Local
03

EN BREF RÉGION. La vice­présidente de Rhône­Alpes donne son point de vue


TARIFS
Ticket unique train-bus
Un seul titre de transport
permet d’utiliser le TER et
«LeserviceTERestattractif»
les transports en commun
INTERVIEW
lyonnais. Plus de 100 000
abonnements ont été ven-
dus en 2009. Pour les moins
de 26 ans cette combinaison
permet une réduction de
PAR LIONEL JANIN

Bernadette Laclais est pre­


mière vice­présidente du
“ L’état du réseau
n’est pas
à la hauteur. ”
nancées par la Région) sur le
nœud ferroviaire lyonnais
(NFL) pour améliorer son
fonctionnement à moyen et
long terme, et accroître sa ca-
15 %. conseil régional de Rhône­ Bernadette Laclais pacité.
Alpes, déléguée aux trans­
SATISFACTION ports. Pour elle, la Région Un comité d’usagers mé-
Beaucoup d’heureux fait beaucoup, à l’État main­ leressentidesvoyageursmon- contents dénonce certains
Selon une enquête Ipsos, tenant d’agir. trait alors une certaine satis- équipements vieillissant et
72 % des utilisateurs de la li- faction. desretardsrépétés...

L
gne Lyon-Mâcon constatent e cadencement Lyon- La Région est pleinement
une vraie amélioration du Mâcon a maintenant Peut-on annoncer un ca- mobiliséesurcesdifficultésré-
service. uncertainvécu. Quels dencement, à la demi-heure currentes.Jerecevrailecollec-
sont vos premières consta- àcourtterme ? tifdevoyageurscettesemaine
GARE tions ? Bernadette Laclais admet Les contraintes de capacité pour les entendre sur ce sujet.
Jean-Macé a ouvert Le cadencement a la vertu qu’il y a des choses à des gares lyonnaises ne per- La Région a demandé à la
améliorer. Photo Laurence Danière
la nouvelle gare Jean-Macé, d’optimiser les moyens et de mettent pas d’ajouter à court SNCFderechercherdessolu-
à Lyon, est accessible depuis permettre de développer l’of- termedescirculationsenheu- tions pour fiabiliser le service,
la ligne de Mâcon. fre à coût moindre. En revan- ment,l’étatduréseaun’estpas re de pointe. La desserte rapi- mais les retards d’investisse-
che, il a le défaut de ne tolérer àlahauteur. deLyon-Mâcon-Dijonbénéfi- ment de l’Etat depuis des an-
BOURGOGNE aucun dysfonctionnement. Avez-vous des retours des ciedéjàderenfortsponctuelsà nées sur les infrastructures
Stop à Mâcon Tout retard a des répercus- utilisateurs ? la demi-heure en heure de hors ligne à grande vitesse
Les TER Bourgogne ne s’en- sions sur plus de trains. Le cadencement mis pro- pointe,etladesserteLyon-Vil- (LGV) fait aujourd’hui cruel-
gagent pas au-delà de la gare Aujourd’hui,enRhône-Alpes, gressivementenplaceenRhô- lefrancheestcadencéeàlade- lementdéfaut.Deplus,lamise
de Mâcon. Seuls les trains noussommesconfrontésàdes ne-Alpes,entre2007et2009,a mi-heure. en service à Dijon et Lyon de
intercités qui desservent Di- services TER attractifs payés connu une mise en route déli- Nous menons des études commandes centralisée de
jon - Chalon - Mâcon - Lyon par la Région. La Région a cate, même si au bout de quel- pour améliorer les choses. Il gestiondesaiguillagesacausé
dépassent la frontière. payébeaucouppourmoderni- quesmois,lasituations’eststa- fautprendreencomptelesétu- de nombreuses difficultés qui
ser les TER, malheureuse- bilisée. Une enquête Ipsos sur desconduitesparRFF(etcofi- n’ontpasarrangélasituation

INFOS
SERVICE
£ LE JOURNAL
89, quai Lamartine, 71000 Smur. 03.85.34.33.00.
Mâcon, Tél. 03.85.39.99.00,
fax : 03.85.39.28.88. £ PERMANENCES
Heures d’ouverture : du lundi Enfance en danger. 24 h/24,
au vendredi de 8 h 30 à n° national : 119 ;
12 heures et de 13 h 45 à n° départemental :
18 heures. 03.85.400.600.
E­mail : redaction­
macon@lejsl.fr Info sectes. 03.84.97.57.12.
Billetterie­spectacles : Police
03.85.38.23.74. Commissariat central. 36, rue
de Lyon, 24 h/ sur 24, 7 J/7
£ APPELS Tél. : 17.
URGENTS
Médecin de nuit. Appeler le £ DÉTENTE
15. ET LOISIRS
Office du tourisme. Tél.
Pharmacie. S'adresser au 03.85.21.07.09, de 9 à 12 h 30
commissariat, 03.85.32.63.63 ; et de 14 à 18 h 30.
affichage des services de
garde sur toutes les Répondeur météo.
pharmacies. 08.92.68.02.71.

Centre hospitalier. Piscine. De 12 à 19 heures.


03.85.20.30.40.
Cinémas
Polyclinique du Val de Saône. Voir notre rubrique en pages
03.85.23.23.23. départementales.

* SUR Retrouvez toute l’actualité


2333237

LEJSL.COM locale sur notre site internet.


Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
04 MÂCON Lundi 13
septembre 2010

AVENTURE Bonnes Adresses


Un défi jusqu’au toit du monde BONNE TABLE
JEAN DE SAÔNE
2332000

Grenouilles fraîches, friture, sandre...


Relier Brest au Népal, voici Terrasse en bord de Saône. Formules de 16 à 30 ¤
le défi que s’est lancé Vin­ Fermeture lundi
cent Bernard, ancien rugby­ SAINT-OYEN - Tél. 03.85.33.10.70 - Info@jeandesaone.com
man espoir de l'AS Mâcon, 2331912
polytraumatisé à la suite de BONNE TABLE
divers accidents de la vie. LAROCHETTE AUBERGISTE
à Bourgvilain (8 km Sud Cluny)

A
près un cancer dé- Terrasse ombragée - Cuisine de pays
claré à l’âge de Desserts « maison »
18 ans et deux gra- Tél. 03.85.50.81.73 - www.larochette-aubergiste.com
ves accidents qui lui ont fait 2331326
connaître les affres du trau- BONNE TABLE
matisme crânien, Vincent MEZERIAT Rest. J. CAILLAT
Bernard a choisi d'entre- Du mardi au dimanche midi : menus de 22 € à 47,50 €
prendre un périple en vélo, Menus 12,50 € tout compris sauf WE
Grenouilles fraîches - Tête de veau gribiche
jusqu’au toit du monde. Il Poulet à la crème - Desserts maison
se donne 2 ans pour arriver Réservation conseillée au 04.74.25.26.08
à destination, avec, à cha- La résilience et le dépassement de soi sont les deux moteurs
2332972
de Vincent Bernard. Photos J.­L. N. (CLP)
que fois, une rencontre BONNE TABLE
avec la population de la
RESTAURANT LA COURONNE
vingtaine de pays qu’il va de résilience. « Le vélo, qui entend venir en aide à une En septembre uniquement les vendredi soir, samedi midi et soir
traverser. exige un effort continu, me école népalaise et créer une GRENOUILLES FRAICHES EN PERSILLADE À VOLONTÉ... 17 €
De passage dans sa ville permet de retrouver le bon- association en faveur du Tous les midis 12 h/14 h 30. Menu du jour cuisiné maison 12 €
natale, d'où il rejoindra la heur perdu du dépassement handisport. 24 rue de Lyon - MÂCON - Tél. 03.85.38.39.29
Suisse, puis la Roumanie, le sportif. Il facilite également JEAN­LOUIS NAVARRO (CLP)
2332569
jeune ingénieur océanogra- l’échange interculturel et le £ Pour suivre le voyage RELAXATION
phe a tenu à faire partager retour d’expérience », a-t-il de Vincent Bernard, rendez­
son défi sportif et à diffuser notamment expliqué. Car, vous sur le site dédié :
Joëlle DESBOIS
Relaxation par massages aux huiles. Tonification
un message de courage et au terme de son parcours, il www.resiliencevincent.fr du tissu musculaire, élimination des toxines, sensation
de bien-être (non thérapeutique, non médical)
TOURNUS - 53, rue Désiré-Mathivet - Tél. 06.25.35.64.88

2331362
AIDE À DOMICILE
ADHAP SERVICES
Notre vocation, le maintien à domicile des personnes fragilisées quel
que soit leur âge. Vous avez besoin d’aide pour votre toilette, levers,
couchers, changes, aides aux repas, accompagnement, travaux ména-
gers, retour d’hospitalisation... Adhap Services est là pour vous assister.
14, rue Gambetta - Mâcon - Tél. 03 85 40 94 97

DESSINS TECHNIQUES & BÂTIMENTS


C.A.O.D.A.O PARIZOT
Simplifiez vos démarches administratives de déclarations
préalables et permis de construire, réalisation de dossiers pour:
Maisons individuelles, chalets, abris de jardin ;
modélisations 3D, plans d’aménagements, etc.
Lieu-dit Besanceuil - BONNAY - Tél. 06.70.41.11.90
www.permis2construire.com 2331380
L’auditoire a été emballé par la leçon de vie.
2332192
ORTHOPÉDIE
Créée en 1935 : ORTHOPÉDIE GAILLARD
SPORTS Semelles orthopédiques, ceinture médicale sur mesure,
contention veineuse, prothèse mammaire, attelles diverses
(main, pied) - Tiers payant - Agréé caisse maladie
Eric Bouchoux Gaillard (3e génération)
112 rue du 19-Mars-1962 - Mâcon - Tél. 03 85 38 88 43 (sur RDV)
2328524
FENÊTRIER
FENETRIER VEKA
Isolez-vous du froid, du bruit et de l’effraction
Fenêtres - Portes - Volets - Double vitrage - Rénovation
Ets Bertrand BILLARD
N° VERT. 0 800 306 844 - 242, quai Jean-Jaurès - MÂCON
2314530

Speedway. A vous couper le souffle ! Magnifique, exceptionnel, spectaculaire, VINS


grandiose… Les superlatifs ne manquent pour qualifier le formidable show qu’ont Nous rachetons vos vins
donné, dimanche, sur l’ovale de La Grisière, les spécialistes du speedway. Une champagnes, chartreuse, rhums, cognacs, armagnacs...
épreuve encore confidentielle dans notre région mais qui demande franchement à être Récents et très vieux, même imbuvables (collection)
connue. Voir ces hommes sur des machines dépourvues de tout système de freinage
Contacter Frédéric au 06.77.40.95.47 Je me déplace
donner la pleine mesure de leur talent et multiplier les glisses et autres dérapages en
tout genre sur la piste vous donnent bien des frissons dans le dos. Dans notre édition
de demain, nous reviendrons plus amplement sur cette manifestation. Photo Fernand Ribeiro Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique :
2333461

03 85 90 68 41
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 MÂCON Local
05

CLUB DE COCCINELLES LITTÉRATURE

Un auteur local à découvrir


Sebastian Lopez dédicace­ Beaucoup
ra son premier roman,
« Raoul, l’invisible pando­ d'imagination
re », samedi, à la librairie Gi­ et des digressions
bert­Joseph. écologiques
et philosophiques.

S
evastian Lopez est né
en France, de parents
espagnols ne parlant sant. Là, le roman bascule
que l'espagnol à la maison. Il dans le conte. Une digression
Les amoureux de la Coccinelle prêts pour le départ. a fait ses études en France, et en Suisse, un séjour en Chi-
Photo J.­C. B. (CLP)
il a eu, il l'avoue, quelques dif- ne : le conte prend de l'am-
ficultés. pleur.
Les amoureux des « Cocc’» Son roman, Raoul l'invisi-
ble pandore, est, pour lui,
Beaucoup d'imagination,
des digressions écologiques,
en partance pour l’Est une sorte de revanche sur la
vie, sur le handicap qu'il a Sevastian Lopez, un nouvel
philosophiques, voire méta-
physiques. Des phrases mus-
auteur. Photo H. N. (CLP)
connu face à une langue qu'il clées, des termes souvent
Le Club mâconnais de tionnés de l'Est de la France, a dû apprendre, c'est bien le crus. Un peu long, mais « ça
Coccinelles (Volkswagen), avec une restauration à la cas de le dire, de A à Z. tré, ou on boit du saint-véran. se lit bien » : Sevastian Lopez
présidé par Brice Stockhar Grange du pin. Sevastian Lopez est gen- L'histoire ? Elle est longue a réussi son examen de pas-
et qui compte une quinzaine Avec, pour tous, la mémoi- darme à Mâcon depuis 2003. et compliquée. Il y a un pen- sage avec ce premier roman.
d'adhérents, a proposé, hier, re des années 1940 à 1970, Et il n'y a rien d'étonnant du, puis le vol d'un buste de L'auteur dédicacera son li-
un périple Mâcon-Bourg. avec ces Coccinelles 4 cylin- dans le fait que le héros du li- Marianne, puis (et cela de- vre à la librairie Gibert Jose-
dres à plat, moteur arrière à vre soit un pandore, et que vient plus important) un ph, rue Sigorgne, samedi
Une dizaine refroidissement par air, par- l'action du roman se déroule groupe de terroristes qui me- 18 septembre dans l'après-
d’équipages mi lesquelles un Combi pre- dans une unité de gendarme- nace de tout faire sauter. Et la midi.
Une dizaine d'équipages se miére génération. Une belle rie. rencontre avec une « cha- HENRI NICOLAS (CLP)
sont regroupés sur l'esplana- journée de collectionneurs. La ville n'est pas citée, mais mane », une femme mi-gou- £ « Raoul l'invisible pandore » ;
de Lamartine, pour rejoin- JEAN­CLAUDE BERNARDET parfois, au fil des pages, on a rou mi-sorcière qui réussit à 472 pages. 22,50 €. Éditions
dre une cinquantaine de pa- (CLP) une vue sur la roche de Solu- le rendre invisible, donc puis- Bénévent.

MJC DE L’HÉRITAN ATHLÉTISME


Semi-marathon du Mâconnais dimanche

Durant trois jours, le public pouvait en savoir plus


sur le programme de la nouvelle saison. Photo M­A du F. (CLP)

Des nouveautés de rentrée


La MJC de l’Héritan a orga- domaine de la gymnastique,
nisé son 3e forum d’informa- la MJC propose du cardio-
tions et d’inscriptions. Ainsi, box, de la gymnastique dite Si la météo est de la partie, il devrait y avoir foule au départ du semi­marathon du Mâconnais
durant trois jours, le public « spécial dos », mais aussi et des 10 km de la Voie Bleue. Photo F. A. (CLP)
pouvait en savoir plus sur le « handicap gym » et « gym pi-
programme de la nouvelle late » musculaire. Enfin des Plusieurs centaines d'adep- de la Voie Bleue sera donné minimes (3 km pour les 1995-
saison, et rencontrer les ani- cours de chinois et d’accor- tes de la course à pied investi- dix minutes plus tard. 1998).
mateurs des nombreux ate- déon diatonique sont égale- ront, dimanche 19 septembre, L'épreuve mâconnaise, la
liers et clubs de l’association. ment au menu des activités l'esplanade Lamartine à l'oc- Des parcours plus ancienne au calendrier
Dix nouvelles propositions avec la pratique artistico-bri- casion du 27e semi-marathon pour les jeunes départemental, fait désormais
viennent compléter les activi- colage appelée « meubles en du Mâconnais et des 10 km de Les jeunes seront également figure d'unique semi-mara-
tés déjà mises en place l’an carton ». Près de 2050 adhé- la Voie Bleue, organisés par de la fête avec, à partir de thon saône-et-loirien et de-
dernier. Il s’agit du théâtre rents ont fréquenté régulière- l'Entente athlétique de Mâ- 11 h 30, trois courses ouver- vraitainsiattirerdenombreux
pour adultes, pour confirmés, ment la MJC de l’Héritan la con. Dès 9 h 30, les plus en- tes aux débutants (500 m pour passionnés pour un dernier
et de l’atelier « à haute voix » saison dernière. traînés s'élanceront pour ceux nés en 2001-2002), aux galop d'entraînement en vue
pour ce qui concerne les arts M.­A. DU FORNEL (CLP) 21,1 km d'efforts soutenus, poussins (1,5 km pour les du semi-marathon de Lyon.
du spectacle. Aussi, dans le £ www.mjc­maconnaises.org/ alors que le départ du 10 km 1999-2000) et aux benjamins- FABRICE ANDRÉ (CLP)
Cahier
Local
06 SPÉCIALE RUGBY LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

AS MÂCON. Pour leur rentrée, les Mâconnais se sont inclinés de justesse devant Massy, 22 à 18.

Toutes les raisons d’espérer

1 2

Mâcon tenait la victoire jus­


qu’au dernier quart d’heure.
1. Les partenaires et
Il est des défaites qui valent élus ont apprécié
des victoires... cette belle première à
domicile en dépit de

B
iensûronresteradéçus la défaite.
car,àquelquesminutes 2. L’ASM a
delafindelarencontre démontré ses
l’AS Mâcon qui inaugurait la capacités dans le jeu
Fédérale 1, hier, à Émile-Va- malgré des absences
niermenaitencore18à15.Les
qui ont pesé lourd.
hommesdeJean-HenriTubert
ont démontré toutes leurs ca-
3. Plus de 700
pacités, et aussi une volonté personnes étaient
manifeste de donner le dans les tribunes hier.
meilleurd’eux-mêmesenrésis- 4. Les Mâconnais
tant face à cette formation de menaient encore à
Massy, que l’on sait être une dix minutes de la fin.
grosse cylindrée de la poule. 5. Des supportrices
Finalement, l’ASM s’est incli- mâconnaises
né 22 à 18 devant un stade qui enthousiastes.
n’avait pas vu autant de spec-
Photos G. D. et J.­L. N.
tateursdepuislongtemps.Plus 3
de700personnesétaientenef-
fetprésentespoursoutenircet-
te belle formation, laquelle
aura donné envie de revenir.
Carmalgrétout,ilestdesdéfai-
tes qui valent des victoires.
C’étaitbienlecascedimanche
en dépit d’une grosse bagarre
générale en première période
quiamalheureusementcoûté
une exclusion locale. En tout
cas,chapeauàl’ASMpources
débutsetàl’ensembledesdiri-
geants pour la réussite d’une
organisationparfaite.
LAURENTBOLLET 4 5
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 MÂCONNAIS Local
07

CHARNAY-LÈS-MÂCON. La Chevanière, un établissement très sollicité. INFOS


SERVICE

La Chevanière, foyer de vie £ UTILE


Mairie.
Tél. 03.85.34.15.70.
De 8 à 12 heures et de 14 à
La Chevanière accueille 32 chaque résidant bénéficie 17 heures, lundi au vendredi,
résidants atteints de handi­ d’un projet personnel indivi- samedi de 8 à 12 heures.
cap psychique, et deux pla­ dualisé prenant en compte ses SPA de Serrières.
ces sur lits de dépannage attentes et ses potentialités, Tél. 03.85.35.70.69.
ou d’urgence. Sa notoriété une démarche mise en place Station météo de Charnay.
en fait « un établissement par les professionnels qui les Tél. 08.36.68.02.71.
très apprécié et sollicité ». entourent. Le projet évoqué Déchetterie.
l’an passé, au sujet de la créa- N° vert 0.800.100.544,
du lundi au samedi

S
amedi, l’association La tion d’une petite structure
de 8 à 12 heures et de
Chevanière-Les Amis pour personnes handicapées
14 heures à 17 h 30.
de Médialogue dressait vieillissantes, est actuelle-
Bibliothèque.
un bilan de l’année, en présen- ment ralenti, faute de moyens.
Lundi de 14 à 18 heures et
ce de Mme Gobet, directrice Cependant, les projets menés
mercredi­samedi de 9 h 30
du foyer, Mme Vincent, prési- à terme, tels que la rénovation à 12 heures et de 14
dente de l'association, Luc des locaux et la mise en place à 18 heures.
Chevalier, représentant la de leur fonctionnement ou Bureau d’information
municipalité de Charnay-lès- Le foyer de la Chevanière est un foyer de vie « agréable, encore la création du jardin de Charnay.
Mâcon, Mme la vice-prési- personnalisé et propice à l'épanouissement des résidents », potager, sont une véritable sa- Lundi au vendredi de 9
dente de l’Uriopss et Mme la soulignera Mme Vincent. Photo S. N. (CLP) tisfaction pour tous. à 12 heures et de 13 h 30
Présidente de l’Unafam. Avec les nombreuses activi- à 18 heures. Samedi et
Lors de son bilan moral, tés et sorties, un atelier infor- dimanche de 9 à 12 heures
Mme Vincent évoquait les
Le point côté finances matique a été créé et l’atelier et de 14 à 18 heures.
nombreuses sollicitations des danse, associé au groupe mu- Samu. Tél._15.
familles ou des équipes soi- Du côté du bilan financier, le budget est excédentaire, grâce sique, ont préparé un specta- Service des eaux. (SDEI)
gnantes pour intégrer le foyer, notamment aux lits de dépannage ou d’urgence, souvent cle, présenté à la fin de l’as- Tél. 0.840.426.426,
et qui ne peuvent aboutir, fau- sollicités, mais aussi à une gestion très suivie. Cependant, semblée générale. Une chemin des Luminaires.
te de place. En effet, le caractè- Mme Gobet a noté un déficit sur les postes d’eau et d’éner­ journée importante pour les EDF dépannages 24 h /24.
re familial et l’écoute person- gie. En effet, « depuis l’augmentation de la capacité d’ac­ résidants, qui ont plaisir à re- Tél. 0.810.333.071.
nalisée de l’encadrement sont cueil du foyer, accordée par le Conseil général, les dépen­ cevoir leur famille et montrer GDF dépannages 24h/24.
des acquis que tous souhai- ses qui en découlent n’ont jamais été prises en compte ». tous leurs talents. Tél. 0.810.433.071.
tent conserver. Dans le foyer, SANDRINE NOLY (CLP)

CHARNAY-LÈS-MÂCON LAIZÉ
La fête aux Luminaires a battu son plein Sylviane Noly,
présidente de l'amicale
À l’issue de la dernière as-
semblée générale de l’amica-
le, le conseil d’administra-
tion, réduit à neuf personnes,
avait fixé la première réunion
dans l’espoir d’accueillir de
nouveaux membres. Ce sou-
hait ne s’est pas concrétisé et
le nouveau bureau a donc été
constitué grâce au dévoue-
ment des membres sortants.
Sylviane Noly a accepté la
présidence en préci-
sant : « pour une année ».
Isabelle Perrin et Florence Sylviane Noly sera présidente
Desbois restent respective- pendant un an. Photo P. D. (CLP)
ment vice-présidente et tréso-
rière. Élisabeth Desroches Sylvaine Noly au
La danse des résidents a eu droit à un triomphe avec rappel à la clé. Photo J.­L. N. (CLP) est trésorière adjointe tandis 03.85.36.96.12). La décora-
que Sophie Miralles occupe- tion du village est fixée au
C’était jour de fête, vendre- dont près d'un tiers en struc- mes de confort optimales. ra le poste de secrétaire avec, 4 décembre, et la vente de sa-
di, au foyer des Luminaires. ture médicalisée. Début Parmi les activités offertes pour adjointe, Véronique pins au 12 décembre. Le loto
Jeux divers, spectacle et ex- 2011, un nouve au foyer aux résidents, la création ar- Ducloux. aura lieu le 23 janvier 2011
position ét aient au pro- d'accueil médicalisé sera tistique figure en bonne pla- Aussitôt établi le nouveau avec l’espoir de rassembler
gramme. L'occasion pour ouvert, chemin des Bruyè- ce. Les œuvres du foyer se- bureau, ont fixées les dates des aides nombreuses pour
chacun d'échanger et de se res. Ce transfert permettra ront exposées et vendues, des projets 2010-2011. Une son organisation, le repas des
retrouver le temps d'un d'entamer des travaux de du 4 au 12 décembre pro- sortie au parc d’attraction Ni- 60 ans se fera le 12 février.
après-midi convivial. réaménagement du foyer de chains, salle du Vieux Tem- goland aura lieu mercredi Quant à la vente de fleurs elle
Le foyer accueille 165 rési- vie, dont toutes les cham- ple. 27 octobre (inscriptions et est fixée au 8 mai 2011.
dents, tous handicapés, bres seront mises à des nor- JEAN­LOUIS NAVARRO (CLP) renseignements auprès de PAUL DANJEAN (CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
08 MÂCONNAIS Lundi 13
septembre 2010

HURIGNY. Seniors évasion propose un programme d’activation cérébrale. EN BREF

Se rafraîchir les méninges HURIGNY


Les Frappadindes
sur scène

Face au succès de l'an der­


nier, l'association Seniors
évasion organise une nou­
velle session du program­
me d’activation cérébrale à
l’attention des plus de
50 ans, Pac Eureka.

C
onçu avec la fonda-
tion nationale de gé-
rontologie, Pac Eure-
ka est un programme
efficace et divertissant qui La troupe des Amateurs
se présente sous la forme d'Hurigny de l'improvisa-
d’une session de 15 séances, tion organise une soirée
d’une durée moyenne de d’impro avec Sandrine et
2 heures chacune. Animée Laurence, alias les Frappa-
par Mireille Belleville, cha- dindes. Elles seront toutes
que séance comprend des deux s ur scène prêtes à
exercices ludiques et prati- vous faire passer une soirée
ques pour entretenir sa mé- unique puisqu’improvisée.
moire. Les filles vous donnent ren-
Dans une ambiance convi- Pac Eureka propose une réunion d'information le 24 septembre. Photo M. P. (CLP) dez-vous samedi 25 sep-
viale, les participants re- tembre à 20 h 30, au ti-
trouvent l’envie d’appren- contribue à faciliter la vie au 24 septembre, à 10 heures, 1 er octobre. Pour tous ren- nailler du château
dre grâce à une méthode qui quotidien. au foyer des Anciens situé seignements, contacter M. d’Hurigny.
fait redécouvrir les ressour- Une réunion d'informa- 259 rue du Bourg. La 1 r e Lanier au 03.85.29.29.55. M. P. (CLP)
ces de leurs méninges et tion aura lieu vendredi séance est fixée au vendredi MARYLINE PUYBARET (CLP)

VERZÉ HURIGNY
Lanouvellesaisonestlancéeaufoyerrural La Sauvegarde en balade

Les membres de la Sauvegarde du patrimoine d'Hurigny,


présidée par Michel Braillon. Photo M. P. (CLP)

Les membres de la Sauve- rêt géologique leur a permis


Conseil d'administration de rentrée autour de la présidente Françoise Large. Photo G. C. (CLP) garde du patrimoine ont ef- d'admirer les empreintes
fectué leur balade annuelle. des ancêtres des dinosaures
Le conseil du foyer rural régulières, on notera le stret- chaque dernier dimanche Préparée par MM. Jaillet et vivant il y a 200 millions
de Verzé s'est réuni lundi ching le lundi à 18 h 30 du mois à 8 h 45. Michel, cette promenade a d'années. Ils ont pu observer
dernier pour lancer la sai- (1 heure), la gymnastique le Pour les manifestations conduit le groupe à Verchi- les couches des terrains sé-
son de ses activités 2010- mardi à 19 h 30 (1 heure), le ponctuelles : veillées au Pe- zeuil sur le site de la chapel- dimentaires de l'ère secon-
2011. Toutes les personnes yoga le mercredi à 18 h 15 tit Bouchon (une soirée à le Saint-Criat, où se dérou- daire. En fin de parcours,
intéressées pourront et 20 heures (séances thème par trimestre), ran- laient des rites païens. une table d'orientation per-
d'ailleurs en rencontrer les d'1 h 15), dessin-peinture le donnée d'automne le 17 oc- Les promeneurs ont ensui- met de découvrir la vallée.
animatrices et animateurs mercredi à 16 h 30 (1 h 30), tobre, week-end neige les 22 te découvert le site de Ram- Cette journée très sympa-
au cours d'un apéritif, ven- théâtre amateur le vendredi et 23 janvier, randonnée pon, sur la route de la Croix thique s'est terminée autour
dredi 10 septembre à à 19 heures (2 heures) au nocturne le 18 juin. L'AG du Montmain. Un sentier amé- d'un barbecue très convi-
19 heures à la salle polyva- sein de la Compagnie des foyer aura lieu le 1er octobre. nagé sur les vestiges d'une vial.
lente. Du côté des activités Cadoles, groupe « rando », GÉRARD COULON (CLP) ancienne carrière à fort inté- MARYLINE PUYBARET (CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 MÂCONNAIS Local
09

PRISSÉ SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE

La rentrée de la Coda
Spectacles, concerts, théâ­ ensuite en octobre, avec un
tre et humour, la program­ concert country le mardi 5 :
mation de la nouvelle sai­ le groupe Route 69 interprè-
son à la Coda satisfera tous te les incontournables de la
les publics. country musique.
Mardi 12 octobre, voyage

L’
association Sibé en Louisiane, concert cajun
Musiques, en rési- avec les spécialistes recon-
dence à la Coda, sort nus du genre et tout l'hu-
de sa torpeur estivale néan- mour du Glauduis (les 2
moins active par un séjour gars) : le groupe Blue L'assemblée écoute les projets exposés par le président de la
Société de chasse et les membres du bureau. Photo V. F. (CLP)
de sélection de spectacles Bayou.
pour 2011, à Avignon, et dif- Retour à l'humour : les tar-
fuse le contenu de ses der-
nières dates 2010. Rappe- Un grand moment d'humour
tines du rire accueillent un
humoriste qui monte
La Société de chasse
lons qu'il y a généralement,
au café théâtre installé au
pour la reprise.
Photo D. T. (CLP)
avec Yves Pujol, qui présen-
tera « j'adore ma femme » le
souhaite créer une amicale
hameau des Bouteaux, un mardi 2 novembre.
spectacle « humour » ( les soirée du 21 septembre : Les 9 et 10 novembre : All La Société de chasse de grouper jusqu'à 25 mem-
tartines du rire) et un con- c'est en effet la première fois you need is ...satisfaction ! Saint Martin a organisé son bres.
cert par mois (instants musi- que la comédie de Carlos Les Beatles et les Stones (les assemblée générale à l'abri L'ouverture de la chasse
que à la vigne). Tout est pro- Goncalves, Les Monolo- Midnight Ramblers) se par- communal. Ce fut l'occa- aura lieu le 19 septembre à
posé exclusivement sur gues du pénis, se jouera tagent la scène pour le 21e sion de parler du budget, de 8 heures, les cartes sont en
r é s e r v a t i o n s a u dans la région, après un anniversaire d'SLC « Beat- préciser les modalités du vente au bar-tabac d’Hu-
06.07.51.14.97. énorme succès à Avi- les ». droit d'attente et autres bert Delay à Senozan. Par
Faites vite pour réserver la gnon 2009 et Paris. Musique DANIEL THEVENET (CLP) points forts concernant ailleurs, la Société de chas-
l'actualité de la Société de se vous attend nombreux le
chasse. Un des projets con- 6 novembre au foyer rural
siste en la création d'une de Saint-Martin pour une
IGÉ amicale Saint-Martin-Seno- soirée loto.
zan, qui permettrait de re- VÉRONIQUE FORET (CLP)
Sur la route de Cluny 2010
BERZÉ-LA-VILLE
Concert-création. À
l’occasion des Journées du
patrimoine et du festival
Musique au présent,
l’Académie de Mâcon et
l’association Musique et
création organisent un concert­
création à la chapelle des
moines de Berzé­la­Ville, le
18 septembre à 18 heures. Des œuvres des compositeurs
contemporains Frédéric Unterfinger et Lucien Guérinel
seront créées par trois musiciens : Frédéric Berteletti
(flûte), Susanne Lafont (soprano), Thierry Bouchet
(accordéon). Ce concert permettra également d’écouter
des œuvres de Claude Debussy, Érik Satie et Gabriel Fauré.
Les deux compositeurs présenteront leurs créations et
rencontreront le public à l’issue du concert. Entrée 8 €,
gratuit pour les moins de 18 ans. Photo Georges Joseph (CLP)

Halte au château de la Bruyère pour quelques commentaires historiques. Photo G. P. (CLP)

Une soixantaine d’Igéens


se sont rendus à pied same-
saint Daniel, « moine lo-
cal », pour gravir la cote de
groupe rejoint la place de
Montmaint à 13 h 30 pour
Bonnes Adresses 2333004
di aux festivités de Cluny Montmaint. un pique-nique bien mérité. BONNE TABLE
2010. Rendez-vous était Le long du parcours, ils Sieste et repos avant de re-
donné à 10 heures place de imaginent la vie des moines prendre la route à de
AUBERGE LA MERE MARTINET
Formule à partir de 14,70 ¤ en semaine, midi et soir
la Chapelle, lieu prédestiné de 910 passant par ces sen- 16 heures avec leurs amis Menus de 31¤ à 42,50 ¤ le dimanche
puisque celle-ci est classée tiers forestiers, avec le ris- de Verzé, qui les ont re- et Menus " Coup de cœur ".
aux sites clunisiens. que d’une rencontre de bri- joints pour une entrée par Le Bourg - CORMORANCHE (01) Tél. 03.85.36.20.40
gands ou adeptes de la Porte jaune dans Cluny,
Un pèlerinage local sorcellerie, la pierre de où se déroulent les festivi- Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique :
2333460

Tous ces pèlerins d’un l’écorcherie est à moins tés 2010.


jour ont emboîté le pas à d’une lieue du circuit. Le GUY PLANTIN (CLP)
03 85 90 68 41
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
10 SPÉCIALE BASKET ESPM Lundi 13
septembre 2010

CHAMPIONNAT. Prissé-Mâcon 66 - Gries-Oberhoffen 78. Un chat noir plane sur la salle des sports.

LesTangosjouentdemalchance

1 2

Après une saison 2009­


2010 perturbée par une ava­
1 Un public
lanche de blessures, on es­ qui a su apprécier
pérait que la chance allait la combativité
enfin tourner et que la ver­
des Tangos.
sion 2010­2011 serait plus
clémente. 2 J. Evert obligé
de composer avec

I
l aura suffi de 43 secon-
les circonstances.
des pour se rendre à l'évi-
dence du contraire. Sur 3 Les quelques
la première action offensive sympathiques
pour les Tangos et sur un dé- supporters de Gries.
part en dribble anodin, le
meneur mâconnais s'effon- 4 Les Mâconnais
drait, victime d’une rupture contraints à la
du tendon d'Achille. Sans défense de zone.
doute opéré à Dracy dès le
début de semaine, David se-
5 Les joueurs
ra évidemment écarté des se ressoudent après
terrains pour le restant de la avoir tout donné.
saison, obligeant les diri-
Photos P. D. (CLP)
geants à se pencher à nou- 3
veau sur une reconstruction,
eux qui avaient enfin con-
crétisé le recrutement d'un
ailier dans la journée de sa-
medi. Et pourtant malgré les
événements, les « rescapés »
auront montré de belles ap-
titudes et une solidarité de
tous les instants pour ne pas
sombrer devant un des té-
nors annoncés de la poule. À
noter la bonne prestation du
jeune Kasperzek, qui forçait
le respect en signant un 8/11
à trois points.
PIERRE DESROCHES (CLP) 4 5
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 RIVE GAUCHE Local
11

GRIÈGES-PONT DE VEYLE. Belle récompense pour l’association sportive. EN BREF

L'AS labellisée école de foot PONT-DE-VAUX


Yoga
Les cours de yoga repren-
dront lundi 20 septembre à
17 h 15 à l’annexe de la mai-
Moment fort samedi, au sta­ rie de Pont-de-Vaux.
de de Grièges, avec la remi­ Pour tous renseignements,
se officielle du label « école contacter le 03.85.51.73.98.
de foot » pour l’association
sportive Grièges­Pont de Reprise
Veyle. des activités à SLC
L’association SLC (sports,

L
a remise du label a été loisirs, culture) informe ses
effectuée par Geor- adhérents et futurs adhé-
ges Lucet, vice-prési- rents que les inscriptions
dent du district de l'Ain, au auront lieu uniquement jeu-
p r é s i d e n t d e l ’A S G P V di 16 septembre, à 17 heu-
Alain Prévost. Il y a un an, le res, au centre socioculturel
club se lançait dans cette 35 rue Franche à Pont-de-
démarche, fort de ses atouts Vaux. Outre les activités ha-
positifs : des vestiaires bituelles, sont proposés cet-
adaptés, des terrains de qua- te année deux nouveaux
lité, et surtout 100 % d’édu- sports : le tchoukball et un
cateurs diplômés toutes ca- mix entre le volley et le
tégories. Ce label, le 17 e hand. Ces activités seront
distribué à ce jour dans le proposées à la salle des
district, atteste de la qualité Remise officielle du label par Georges Lucet, vice­président du district de l'Ain. Photo J. R. (CLP) sports de septembre à no-
du travail fourni par les édu- vembre, et de février à juin,
cateurs et dirige ants du teur veillera au grain ». niveau du sport que des va- ciations au niveau des équi- sachant que celle-ci est prio-
club. Le président a chaude- Les élus, Christophe Gref- leurs de respect et de fair- pements, et annoncé que le ritairement occupée par le
ment félicité son équipe. fet, président de la commu- play qu’ils inculquent aux terrain de foot synthétique football et le rugby pendant
« Maintenant, a-t-il dit, le nauté de communes, les jeunes joueurs. M. Greffet a réalisé à Laiz sera ouvert à l’hiver.
plus dur reste à faire pour maires, Bernard Poulet et souligné les efforts considé- l’ASGPV dans les prochai- Début des activités le lundi
pérenniser cette labellisa- J.-P. Moutot, ont salué le tra- rables des municipalités nes semaines. 20 septembre.
tion, mais le comité direc- vail des éducateurs, tant au pour accompagner les asso- JOSETTE ROBIN (CLP) Pour plus de renseigne-
ments sur la grille des activi-
tés et les coûts d’inscrip-
tions, consulter le site
BÂGÉ-LE-CHÂTEL REPLONGES internet : slc.pontde-
vaux.free.fr/
Lancement des cours Le bureau de SLC rappelle
que son assemblée générale
de modern’jazz se tiendra à la salle polyva-
lente de Saint-Étienne-sur-
Reyssouze, vendredi 15 oc-
tobre à 20 h 30.

Journées du patrimoine
Une conférence sur Cluny :
À l’occasion des Journées
nationales du patrimoine, et
dans le cadre des manifesta-
tions 2010 : « Cluny, apogée
de l’art roman », l’office de
tourisme et le musée Antoi-
ne-Chintreuil organi-
sent : « De pierres et d’esprit,
Le cours de danse lors d'un concert. Photo DR
Cluny », une conférence qui
sera donnée par Maryse Du-
Une nouvelle activité est mélangeant avec le jazz et le faux-Chollet, journaliste, le
proposée sur la commune : rythme afro-américain. samedi 18 sepembre à
depuis la rentrée sont arri- C’est une danse qui présente Hélène et Régis. C’est à la mairie de Replonges, 20 h 30 au salon d’honneur
vés des cours de danse mo- le mélange de plusieurs cul- samedi, que le député maire, Michel Voisin, a reçu les de l’hôtel de ville de Pont-
dern'jazz. Ils s'adressent aux tures. Les séances débute- consentements de Régis Hyvernat, responsable de-Vaux.
petits et grands. ront dès cette semaine, et promotion, domicilié rue du Pré­de­l’Etang à
Le modern’jazz, c’est un plus exactement, jeudi Replonges et d’Hélène Philibert, sans profession, Une visite de la ville
mélange de chorégraphie 16 septembre. Elles se dé- résidant à Rungis, dans le Val de Marne. Les mariés Dimanche 19 septembre,
moderne avec du jazz. L’ex- rouleront, chaque jeudi soir étaient entourés de leurs témoins, Jean Cognard, une promenade dans le cen-
pression tire son origine de à partir de 17 heures, à la Jonathan Girard, Estelle Gordillo et Julien Tridon, de tre de la ville de Pont-de-
la danse contemporaine et salle polyvalente de Bâgé-le- leur famille et amis ainsi que de Clarisse, leur adorable Vaux illustrera le thème
de la comédie musicale. Pra- Châtel. petite fille. Notre titre présente au jeune couple ses « Personnages connus, sites
tiquée sur un rythme très £ Pour plus de renseigne­ félicitations et ses meilleurs vœux de bonheur. méconnus ».
sportif et considérée comme ments avant cette première Photo Josette Robin (CLP) Pour tous renseignements,
un sport, elle présente tou- soirée de danse, tél. au 03.85.30.30.78.
tes les formes de danse se contactez le 06.69.61.48.95.
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
12 MATOUR / TRAMAYES Lundi 13
septembre 2010

TRAMAYES. Une réunion d’information traitait du plan de revitalisation rurale.

Réhabiliter les habitats


Cinq réunions publiques L’objectif de ce
d'informations ont été pré­
vues sur cinq communau­ projet est la
tés de communes, par réhabilitation
l’Opah, afin de présenter les d’habitats pour
possibilités de subventions
offertes aux propriétaires.
qu'ils
correspondent

J aux normes de
e u d i d e r n i e r, à Tr a -
mayes, Mme Felgueiras,
ch a r g é e d ' é t u d e , a c -
santé publique.
cueillait une dizaine de
personnes intéressées par par exemple ! Votre projet
cette aide conséquente. En accepté, vous aurez alors
effet, si votre habitation né- 3 ans pour faire les travaux.
cessite des travaux impor- Les demandes peuvent être
tants, qu'elle soit locative faites par des particuliers,
(maison ou appartement) des prête-noms ou encore
ou qu'elle soit votre résiden- des associations.
ce principale, le plan de re- Pour la communauté de
vitalisation rurale vous con- Depuis 2006, 344 logements ont été réhabilités, pourquoi pas le vôtre ? Photo N. B. (CLP) Tramayes, des permanences
cerne. d'informations ont lieu tous
L’objectif premier de ce à loyer modéré et à la possi- vers des énergies renouvela- travaux être réalisés par des les 3e lundis du mois de 14 à
projet est la réhabilitation bilité donnée aux personnes b l e s o u u n ch a n g e m e n t entreprises et le coût doit 16 heures à la mairie. Atten-
d’habitats pour qu'ils corres- âgées ou en situation de d'usage du bâtiment peu- dépasser les 1 500 €, ce qui tion : la date limite de dépôt
pondent aux normes de san- handicap de pouvoir rester vent également avoir droit à n'est pas difficile quand on des dossiers est fixée au
té publique. Priorité égale- à domicile avec des équipe- des aides. Votre logement aborde les problèmes de 31 décembre.
ment aux logements locatifs ments adaptés. Les travaux doit avoir plus de 15 ans, les charpentes ou d'isolations NICOLE BESACIER (CLP)

TRAMAYES MATOUR
Un repas pour soutenir Anniversaires au club Amitiés et loisirs
un projet humanitaire
Une association de bénévo- l’achat du matériel pour pro-
les appelée groupe Mokamo pulser l’eau jusqu’à l’hôpital.
mène un projet humanitaire Au menu : apéritif, pâté, cru-
en Afrique : amener l’eau à dités, jambon cuit au four à
l’hôpital de Mokamo. Cha- pain, gratin dauphinois, fro-
que jour, les femmes et les en- mage, dessert et café. Coût :
fants vont chercher cette pré- adulte 25 €, enfant : 15 €.
cieuse eau dans la forêt, à Animations musicales et
une source située à 900 m de danses l'après-midi. Inscrip-
l’hôpital. tion avant le 18 septembre
Pour soutenir ce projet, l'as- chez Jean-Noël Chuzeville
sociation organise un repas au 03.85.50.50.23, Victor
dansant dimanche 26 sep- Dorin au 03.85.50.41.24, Lu-
tembre dès 12 heures, à la cien Roux au 03.85.50.56.18
salle des fêtes de Tramayes. (aux heures des repas) ou Jo-
Le bénéfice de ce repas servi- seph Carpentier au Les adhérents viennent de recevoir fleurs ou bouteilles avant de déguster le gâteau.
Photo P. B. (CLP)
ra dans sa totalité à financer 03.85.50.58.57.

Le club Amitiés et loisirs a gâteau des anniversaires. Le et Michel Myard (70 ans),
fêté les anniversaires de ses président Noël Guérin a re- Bernadette Fructus (65 ans).
Bonnes Adresses adhérents ce premier mer-
credi de septembre. Cette
mis une belle plante aux da-
mes et une bouteille vin aux
Tout au long de l'après mi-
di, une bonne ambiance ré-
SERVICES À LA PERSONNE année, ce sont les adhérents hommes. Il a donc souhaité gnait autour des tables. Par-
nés en année 0 et 5 qui sont à un bon anniversaire à la mi les 60 convives, on
SARL S.J.S.
Tonte, débroussaillage, taille de haie, taille fruitière, labour de jardin l'honneur. Toutes les convi- doyenne, Marie Rathuille pouvait noter la présence de
binage, bêchage, entretien annuel de jardin, devis gratuits. ves ont apprécié l'excellent (85 ans, à Marie Bourdon, Marhilde Cortambert, mai-
TVA à 5,5 % - crédit d’impôt
Thierry Lacharme - Priangue Saint-Jacques-des-Arrêts et copieux menu préparé Marie Labruyère, Jeannette re adjoint et le père Jean-
Tél. 04.74.69.93.59. - 06.83.73.43.93. 2331669 par le traiteur José Da Sil- Moiroud, Claudien Besson Pierre Leconte.
va : coquilles de saumon et Maurice Jandard (80 ans), PAUL BOUILLET (CLP)
Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique : macédoine, paupiette de Jeanne Besson, Marie Lapa- £ La prochaine réunion
2333457

veau et ses légumes avec lus Marie, Maryse Mielle (75 du club est fixée
03 85 90 68 41 sauce Marengo, fromages, ans), Marie-Thérèse Lapalus au mercredi 22 septembre.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 LUGNY ET RÉGION Local
13

LUGNY LUGNY

Un patrimoine à découvrir Les vendanges


commencent aujourd’hui
Le week­end prochain, Lu­
gny participera pour la qua­
trième fois aux Journées
européennes du patrimoi­
ne. Le point sur les visites
proposées.

L
ors des Journées du
patrimoine, seront
proposés à la visite
l’église Saint-Denis, avec
son retable de pierre de sty-
La Cave de Lugny sera le pôle d'animation. Photo M. B. (CLP)
le flamboyant et sa Vierge à
l’enfant, la chapelle de Fissy
d’origine romane et l’élé- On s’en doutait un peu, née pour les crémants de Pi-
gant pavillon de vignes, en mais la nouvelle est officielle not noir, jeudi 16 et vendredi
contrebas du hameau de depuis vendredi. Les moda- retour aux crémants de
Macheron surplombant la lités ont été définies au cours Chardonnay, samedi 18 fin
Bourbonne. de la réunion de Saint-Gen- des crémants de pinot noir et
Samedi et dimanche, de goux, ainsi que les consignes ramassage des crémants de
Visite du patrimoine le week­end prochain. Photo M. B. (CLP)
10 à 12 heures et de 14 à générales de respect du plan- Gamay, dimanche 19 et lun-
18 heures, les bénévoles de ning et des horaires, de salu- di 20 poursuite des crémants
l’association Lugny patri- vient alors que la municipa- chapelle de Fissy, travaux brité et propreté, de nombre de Chardonnay. Les contrô-
moine accueilleront les visi- lité de Lugny, en partena- que les membres de l’asso- et poids des cagettes, et de les de maturité détermine-
teurs et les renseigneront riat avec la délégation ciation seront heureux de sécurité pour que tout se ront la suite du planning.
sur l’histoire et les particu- Bourgogne de la Fondation présenter au cours du week- passe au mieux. On com- Avec les averses bénéfiques
larités architecturales de du patrimoine et avec le end. mencera comme d’habitude récentes et le retour du beau
ces édifices. Des brochures soutien de Lugny patrimoi- MICHEL BUCHAILLARD (CLP) par le ramassage manuel en temps qu’on espère durable,
explicatives seront mises à ne, vient de mener à bien £ Pour tout renseignement, cagettes pour les crémants la campagne 2010 démarre
la disposition du public. une première tranche de contacter Lugny patrimoine de Chardonnay aujourd’hui dans de bonnes conditions.
Cette participation inter- travaux visant à restaurer la au 03.85.33.24.40. et demain. Suivra une jour- M. B. (CLP)

VIRÉ PÉRONNE
La cave de Viré prend de l’Élan Le club œnologique
reprend ses travaux

À la découverte de nouveaux vignobles. Photo F. M. (CLP)

Alors que se profilent les guster mâcon blanc, saint-


vendanges, c’est aussi la ren- véran et pouilly fuissé, en
trée pour l’Association œno- présence du vigneron. Une
Sur le parquet du Colisée. Photo F. M. (CLP) logie du Mâconnais. Cette sortie au restaurant pour un
reprise des activités com- repas associant mets et vins
Lors du dernier tournoi in- de la cave et b asketteur remplie et amicale pour les mence par la fixation du est également prévue en fé-
ter-entreprises organisé par dans sa jeunesse, avec à ses 16 équipes engagées, et celle programme des dégusta- vrier.
l’Élan Chalon, la cave de Vi- côtés des sportifs comme de Viré eut l’honneur d’évo- tions de la saison 2010-2011 Si vous souhaitez déguster
ré était représentée par une Didier Vermeil, président luer en finale sur le parquet défini par les participants : et découvrir des vins dans
équipe qui s’est fort bien du club de Saint-Martin- où joue l’équipe première de Moulin à Vent, Riesling, une ambiance conviviale,
comportée, puisqu’elle ne Belle-Roche et coopérateur l’Élan, en présence de Gré- Bordeaux, Gigondas, Rully, l’association peut accueillir
s’inclinera en finale que à Viré, son fils joueur de gor Beugnot, l’entraîneur, et Pouilly Fumé… figurent dé- pour cette saison six nou-
d’un petit point devant la Prissé, mais également le fils du président Dominique jà au calendrier veaux adhérent(e) s. Pour
formation Snep. Une belle du président Michel Juillot, amorce d’un parte- De plus, il est prévu une in- tout renseignement, contac-
performance pour les lo- Gaillard et quelques autres nariat entre la cave coopéra- vitation pour les amis du tez Clara Soliman au
caux emmenés par Jean- Viréens. tive et le club chalonnais. club de Champforgeuil invi- 03.85.36.91.29.
Pierre Frontoni, directeur Ce fut une journée bien FRANÇOIS MOURON (CLP) tés à venir en Mâconnais dé- F. M. (CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
14 CLUNY Lundi 13
septembre 2010

INFOS CONFÉRENCE
SERVICE
£ LE JOURNAL
Correspondant principal. _
Enfance maltraitée. _
Tél. 03.85.400.600 (24 heures
Lestemplesdemillionsd'années
Jean­Claude Vouillon, sur 24).
tél. 03.85.50.84.23.
Correspondants. _ £ PERMANENCES
Monic Coutheron, tél. Mairie. _ De 14 h à 17 h 30, tél.
03.85.59.10.69 ; François 03.85.59.05.87.
Poncin, tél. 03.85.59.17.70. CCAS. _ Résidence Bénétin,
Communiqués. de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h,
Boîte aux lettres en mairie tél. 03.85.59.17.44.
de Cluny. Espace recherche d'emploi._
Résidence Bénétin, de 9 h à
£ UTILE 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30,
Médecin de garde. _ tél. 03.85.59.24.82.
Appeler le centre 15. Halte­garderie. _ Résidence
Pharmacie de garde. _ Bénétin, de 13 h 30 à 18 h.
Appeler le 3915. Centre médico­social. _
Gendarmerie. _ Tél. 17. Assistantes sociales,
Pompiers. _ Tél. 18. puéricultrice, tél.
EDF dépannages. _ 03.85.59.03.18.
Tél. 08.10.33.31.71. ACTE. _ Agence de
GDF dépannages. _ développement du Clunisois,
Tél. 03.85.94.77.77. de 13 h 30 à 16 h 30, tél.
Service des eaux. _ 03.85.59.86.15. Soirée organisée par le Centre d’études clunisiennes, avec pour invité Christian Leblanc.
Tél. 0.810.426.426. Association Travail et Photo DR
Enfance Majuscule, Service. _ Tél. 03.85.59.27.76.
protection de l'enfance. _ Bibliothèque municipale. _

S
Tél. 03.85.59.01.98. De 16 h à 18 h. i, à première vue les était présidé par Pharaon, blanc, directeur de recher-
liens semblent bien seul médiateur reconnu en- che au CNRS, cette confé-
éloignés entre Cluny tre le monde des hommes rence s’annonce
et l’Égypte, l’exemple de et le monde divin. Le culte instructive autant que pas-
gestion de la célèbre ab- pour l’image vivante du roi, sionnante.
EN BREF baye peut-être rapproché qui prend place dans les MONIC COUTHERON (CLP)
de celle, administrative, « temples de millions d’an- £ Conférence mardi 14 sep­
CLUNY culturelle et économique nées » dès la XIIIe dynastie, tembre, à 20 h 30. Théâtre de
Randonneurs clunysois des « temples de millions va connaître un véritable Cluny. Tarif : 5 €. Étudiants :
Randonnée locale du lundi 13 septembre : départ à 13 h 45 d’années » égyptiens. épanouissement au Nouvel 2 €. L’auteur dédicacera ses
du parking de la piscine de Cluny pour une marche à Sainte- Demeure terrestre du Empire. récents ouvrages : « Reines
Cécile. dieu, le temple égyptien Animée par Christian Le- du Nil » et « Néfertari ».

Si on dansait
L’association Si on dansait propose des cours de danse (mo-
dern’dance, disco, hip-hop, rock, paso, toutes danses adul- BOULE CLUNYSOISE
tes), le mercredi à partir de 17 heures dans la salle du préau
de l’école Marie-Curie, pour les enfants, ados et adultes. Re-
prise des cours le 15 septembre. Pour cette rentrée est pré-
28 compétiteurs au concours du mercredi
vue l’ouverture d’un cours de danse trad, le mardi soir de 20
à 22 heures. Contact : 03.85.59.23.11.

Bonnes Adresses
2333225
BONNE TABLE
RESTAURANT : LE ROCHEFORT
Spécialités : grenouilles, viande charolaise
petite friture
Route dép. CLUNY - Info et réservation : 03 85 59 22 96

2332463
RESTAURANT
LE RELAIS DES COQUASSIERS
Vous ouvre ses portes du lundi au vendredi midi et soir
Menu du jour à 11,50 €
Le week-end sur réservation. Terrasse ombragée
Pour vos repas en groupes, n’hésitez pas à nous contacter
MAZILLE - Tél. 03.85.50.04.35 - www.relais-des-cocassiers.com
Les vainqueurs du challenge avec Marc Fourrier. Photo J.­C. V. (CLP)
2328523
ARTISAN
Les « concours du mercre- compétiteurs. En fin d’après- des boulistes présents.
FENETRES - VERANDAS - STORES di » ont repris un peu plus tôt midi, la victoire est revenue Avis à tous les sociétai-
Bertrand BILLARD - Fabricant - installateur, à votre service
depuis 15 ans - PVC - bois - alu - double vitrage - rénovation cette saison au boulodrome à la doublette composée de res : pour les demandes de li-
8, rte de Montceau - 71250 SALORNAY-sur-GUYE couvert des Griottons, bien Robert Thévenet et Armand cences, s'adresser à E. Bo-
242, quai Jean-Jaurès - Mâcon
N° Vert 0 800 306 844 orchestrés par les deux an- Desplanche, devançant Bi- nin, qui tiendra une
ciens, « Milou » et « Bibi ». bi-Marie d’une courte tête. permanence le mercredi
Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique : Le premier rendez-vous cet- La Boule clunysoise remer- 15 septembre au boulodro-
2333454

te semaine, doté du challen- cie Marc Fourrier pour ses me.


03 85 90 68 41 ge Marc Fourrier, a réuni 28 dons généreux et l'ensemble JEAN­CLAUDE VOUILLON (CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 SPÉCIALE CLUNY 2010 Local
15

RASSEMBLEMENT. Toute l'Europe s’est réunie à Cluny samedi 11 septembre.

Un samedi mémorable
La cité abbatiale a accueilli
des randonneurs et propo­
sé des spectacles aux nom­
breuses personnes venues
fêter Cluny 2010.

A
ssurément, la jour-
née du 11 septem-
bre 2010 restera gra-
vée dans les mémoires, avec
une succession de manifes-
tations et de rencontres qui
se sont déroulées depuis
l’aube jusque tard dans la
nuit à travers toute la ville,
et dans l’ensemble du Cluni-
sois.

Environ 10 000
personnes dans le
parc pour l’hymne
européen dans 1
diverses langues.
1 Les randonneurs­
Peu après l’arrivée des
moines de Cluny,
groupes de randonneurs en
avec Pino Di Buodo
milieu d’après-midi (partis
(Teatro Potlach),
du Jura, de Tournus, d’Igé,
devant le kerne (amas
de petites pierres
de Tramayes, de Givry et de
apportées par chaque
Charolles), c’est une vérita-
randonneur).
ble foule qui a commencé à
envahir la cité abbatiale,
2 Défilé sur le marché
2 3 pour les bannières
d’abord pour assister aux
des sites clunisiens
deux spectacles-évène-
d’Auvergne.
ments (2 500 spectateurs au 3 Sur le parcours
haras et beaucoup plus en- des Villes Invisibles.
core à parcourir les « Villes 4 Aux premiers rangs
Invisibles », un peu victimes de la foule qui
de leur succès). Le rassem- a envahi le parc
blement dans le parc de l’ab- de l’abbaye.
baye n’avait jamais connu 5 Le film « Maior
pareille affluence, près de Ecclesia » projeté sur
10 000 personnes estimait- écran géant, au pied
on, pour l’interprétation de du clocher de l’Eau
l’hymne européen dans dif- Bénite.
férentes langues et la projec- 6 De belles
tion du film Maior Ecclesia échassières ouvrent
sur écran géant. la marche.
JEAN­CLAUDE VOUILLON Photos J.­C. V. (CLP)
(CLP) 4

5 6
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
16 TOURNUS Lundi 13
septembre 2010

INFOS PATRIMOINE. Portes ouvertes les samedi 18 et dimanche 19 septembre.


SERVICE
£ PRATIQUE
Office de tourisme :
de 9 h 30 à 12 h 30 et de
14 heures à 18 h 30,
Entrez, c’est gratuit !
03.85.27.00.20 ; E­mail
ot­contact@tournugeois.fr. De nombreux édifices de la
Hôpital de Belnay :
03.85.27.47.67. ville ouvrent leurs portes à
Relais assistantes l’occasion des journées du
maternelles : patrimoine, les samedi 18 et
03.85.51.39.17.
Multi­accueil : dimanche 19 septembre.
03.85.51.08.90.

P
Centre de loisirs maternel : énétrer dans le bureau
(mercredi et vacances
scolaires) : 03.85.51.29.25. du maire… S’éclairer
Association de service à sur 3 000 ans d’histoire
domicile : résidence de l’Arc, à l’abbaye… Rêver devant les
03.85.32.10.08 : de 9
à 12 heures et de 14 expositions présentées par le
à 17 heures. musée Greuze… Autant de
Association Travail et possibilités offertes par les
service : 03.85.51.23.12 :
du lundi au vendredi, de 8 Journées du patrimoine,
à 12 heures et de 13 h 30 dont voici le programme.
à 18 heures.
ADMR Tournus­Cuisery :
03.85.32.36.98. Pour les £ Hôtel­Dieu ­ musée Greuze
urgences, 03.85.40.15.13. Découvrez les savoir-faire L’hôtel de ville ouvrira ses portes. Une exposition permettra aussi de découvrir son architecte,
de la région lors d’ateliers Emiland Gauthey. Photo Gaëtan Boltot
£ DÉTENTE inédits : démonstration de
Cinéma La Palette
­ 18 heures : L’italien dentelle au fuseau par l’asso- René Auger, illustrées de tant du point de vue architec- se complètent, comme deux
­ 20 h 30 : The killer inside me ciation des Dentellières de poèmes de Martine Chante- tural qu’emblématique. Dé- sœurs, elles s’opposent et ri-
(VO) Cluny (samedi et diman- reau. Une approche visuelle couvrez aussi Émiliand valisent pour asseoir leur
Hôtel­dieu musée Greuze :
de 10 à 13 heures et de 14 che) ; dégustation des crus et poétique des textiles litur- Gauthey, architecte de l’hô- autorité.
à 18 heures. du Tournugeois, en collabo- giques conservés à l’Hôtel- tel de ville, à travers une ex- Entrée libre, samedi de 10
CADT, Chalet du Pas ration avec les vignerons de dieu. Découverte du Jardin position photographique au à 18 heures ; dimanche de
Fleury : tarot de 14
à 18 heures. Scrabble Mancey (dimanche unique- de simples (toutes les espè- sein de la mairie. 14 à 18 heures.
à 20 heures. ment, sous réserve à cause ces plantées sont fichées sur Entrée gratuite, de 10 à
des vendanges). Le magnifi- cartel). 12 heures et de 14 à 18 heu- £ Abbaye Saint­Philibert
£ URGENCES que édifice hospitalier ouvri- Vi s i t e s l i b r e s , d e 1 0 à res. « La chrétienté à Tournus
Pharmacie de garde
de 9 à 20 heures : Bernollin ra aussi gratuitement ses por- 13 heures, de 14 à 18 heu- des origines à nos jours ».
à Tournus. tes sur ses collections du res. £ Bibliothèque Cette rétrospective très do-
03.85.51.04.07. Après 20 h : moment : « Le voyage de « Tournus, les échos de cumentée retrace 3 000 ans
Magnien à Sennecey­le­
Grand 03.85.44.83.98. Greuze en Italie », gravures £ Hôtel de Ville Cluny ». Cluny et Tournus, d’histoire et s’adresse à tous
Services techniques : issues des dessins que le Pour l’occasion, l’hôtel de deux villes, deux abbayes qui les curieux. La Pastorale du
03.85.27.03.70. peintre exécuta lors de son ville ouvre ses portes sur la se parlent et se répondent tourisme sera là pour vous
Gendarmerie nationale :
03.85.27.07.80. séjour avec l’abbé Gougenot salle du conseil et le bureau comme deux sœurs. Mais qui accueillir et vous éclairer.
Police municipale : de 1755 à 1757 ; l’exposition du maire. Pénétrez au cœur dit sœurs, ne dit pas jumelles Entrée libre, samedi de 10
03.85.27.03.22. « De pourpre et d’or : songe du bâtiment en découvrant pour autant. Comme deux à 18 heures ; dimanche de
Pompiers : 03.85.27.03.50.
textile », photographies de ces deux salles remarquables sœurs, elles se ressemblent et 14 à 18 heures.

CARNET BLANC
NOUVEAU
à Tournus 1 Salon
er
de l’ Automobile
Venez découvrir
tous les nouveaux modèles
Guillaume et Annie. C'est avec un plaisir et une
émotion non dissimulés que le maire, Jean Legros, a
procédé samedi au mariage de son neveu, Guillaume
samedi 18 septembre
Joly, fils de Michel et Marie­Noëlle Joly, domiciliés à
Tournus, avec Annie Twengström, fille de Bjorn et
Place Charles-de-Gaulle (vers palais de justice)
Christina Twengström, domiciliés à Malmö, en Suède.
Après la cérémonie en mairie, les jeunes époux et leurs
à TOURNUS
familles se sont rendus à l'abbaye Saint­Philibert où avec la participation de la cave des
leur union a été bénie par le père Pierre Labruyère, ami
de Guillaume. Photo Bernard Jarillot (CLP)
2337199

RENAULT TOYOTA
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 TOURNUS ET RÉGION Local
17

GYMNASTIQUE VOLONTAIRE Cave des Vignerons de Buxy


Assemblée Générale des Vendanges
On se remet en jambes MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010
Salle vidéo - Caveau de Buxy

2339192
A 17 h 30
Du renforcement musculai­
re aux étirements, la Gym­
nastique volontaire offre
des séances sur toute la se­
maine. Bonnes Adresses
L
2328844
a Gymnastique vo-
ARTISAN
lontaire du Tournu-
geois a repris, lundi CARDONA SARL
dernier, au gymnase Cha- FABRICANT VÉRANDAS
Doubles vitrages - Isolation des combles - Volets roulants
nay. Fenêtres PVC - Stores - Portes de garages - Portails - Automatismes
Deux séances d'essai gra- RN6 - Boyer - TOURNUS - Tél. 03.85.51.12.93
tuites sont possibles. Les La Gym volontaire offre un large éventail de cours destinés
à un public varié et de tout âge. Photo DR 2332171
séances se répartissent de la BONNE TABLE
façon suivante : le lundi,
renforcement musculaire, 28 septembre) de 10 h 30 à 10 h 45 (reprise mercredi LE RELAIS DE L’ABBAYE
Spécialités savoyardes et bourguignonnes
trois séances d'une heure à 11 h 15. 15 septembre). Le jeudi, ab- Vendredi : moules frites à volonté 11€.
17 h 30, 18 h 30 et 19 h 30. Le mardi soir, step au gym- dos-fessiers : 20 - 21 heures. Dimanche : cuisses de grenouilles frites à volonté : 17 €.
Le mardi matin, au dojo nase, de 19 heures à Le vendredi, étirements au 1, avenue Pasteur - TOURNUS - Tél. 03.85.51.35.91
Chanay, danses collectives 19 h 45. dojo Chanay : de 11 h 15 à
2331945
de 8 h 45 à 10 h 15 (reprise Le mercredi, gymnastique 12 heures (reprise vendredi BONNE TABLE
demain) et connaissance de d’entretien, deux séances : 17 septembre).
son corps (reprise mardi 8 h 30 à 9 h 30 et 9 h 45 à BERNARD JARILLOT (CLP)
LE COMPTOIR DES SENS
Anciennement “ Le Bon Accueil ”
Eddy Gravallon et son équipe vous proposent
des menus de 13,40 ¤ à 30 ¤ - Menu grenouilles 20 ¤
31, rue Chanay - 71700 TOURNUS - Tél. 03.85.51.12.18
SAINT-GENGOUX-LE-NATIONAL 2325326
BONNE TABLE
Nouvelle saison pour les Jouven-Sots Hôtel - Restaurant LA GROTTE
Ouvert 7 j/7 midi et soir - Cuisses de grenouilles ou friture d’ablettes à volonté
17,90€ - Volaille de Bresse, filet de sandre, tête de veau - Menu express 13,80€
Menu ouvrier 11€ - Pension, demi-pension - Sur réservation repas dansant
club, association. Consultez nos menus www.hostellerie-lagrotte.com
71580 SAGY - Tél. 03.85.74.07.57 - Email : hotellagrotte@orange.fr
2325344
BONNE TABLE
RESTAURANT L’ESCALE
Friture de Seille fraîche (suivant pêche), grenouilles fraîches
Terrasse panoramique sur la Seille
Les groupes sont les bienvenus
Fermeture hebdomadaire le mercredi
Réservation au 03.85.51.23.00 - LA TRUCHÈRE
2325348
Les Jouven­Sots sont prêts à en découdre. Photo R. L. (CLP) CROISIERES OU LOCATION DE BATEAUX
La BASE NAUTIQUE DE LA TRUCHERE
Vendredi, les Jouven-Sots, pour la fin d'année débutera bre, match à Autun le 20 no- Vous propose des croisières en bateau sur la Seille et la Saône (départs
15 h et 17 h), tous les jours sur réservation. Location de bateaux à moteur
encore bronzés, effectuaient par les entraînements le vembre, et match à Louhans et électrique (sans permis), de la 1/2 heure à la journée, 2 à 12 places.
leur retour sur le pré. Une 17 septembre et le 8 octobre. le 3 décembre. Les vétérans Promenade du barrage - 71290 LA TRUCHERE
quinzaine de joueurs ont sué Le 25 septembre, se jouera un sont toujours prêts à accueillir Tél. 03.85.40.84.16 ou 03.85.51.70.93
sous la houlette de leur coach match à Auxonne contre les de nouveaux membres, de 2325327
MONTE-ESCALIERS
(V. Guéry) pour ce premier Harlequinzes. Le tournoi de plus de 35 ans, désireux de ve-
entraînement. Saint-Appolinaire aura lieu le nir partager ou découvrir les Autonomie Confort Mobilité
Monte-escaliers droits ou tournants
Même si les années passent, 16 octobre. Puis, il y aura plaisirs du rugby loisir. Ascenseurs - Elévateurs pour particuliers
l'enthousiasme et la joie de se match ou entraînement le 29 ROGER LESPOUR (CLP) Scooters électriques - Baignoires à porte
Visite et devis gratuits
retrouver sont toujours pré- ou le 30 octobre, match retour £ Contact par la mairie
Renseignements : tél. 0 811 652 161 (prix d’un appel local)
sents. Le programme sportif contre Auxonne le 6 novem- de Saint­Gengoux.
2329827
EQUITATION
HARAS & PC DU MOULIN
SENNECEY-LE-GRAND Jean-Albert MINSTER - Instructeur D.E.
Cours à partir de 5 ans
Stages galops - compétitions toute l’année
Nos villages au milieu du XXe siècle www.sennecey-equitation.com
06.08.99.33.12 - 71240 SENNECEY-LE-GRAND
2333097
Sur le thème de « La vie au Mme Chagnard et M. Mo- vaux du 30 octobre, un éta- ARTISAN
village au milieu du reau, recherchent des docu- lon de trait itinérant, le cor-
XX e siècle », la prochaine ments, photos, livres, etc… billard, etc. Les documents
COLIN ANTENNES
Installation - Dépannage et vente
rencontre de la commission et plus particulièrement sur peuvent être prêtés à l'offi- Antennes - Télévision - Electroménager
Du mardi au samedi 9 h/12 h - 14 h/19 h
culture et tradition, mardi le « forné », les cafés, les ce de tourisme, place de Tél./Fax 03.85.51.02.97 - Email : colin.antennes@gmail.com
12 octobre, à 20 h 30, de photos de classes (1930 à l’Église, à Sennecey-le- La Malatière - L’ABERGEMENT-DE-CUISERY
l’office de tourisme, s'an- 1950), les fêtes patronales Grand avant le 30 septem-
nonce intéressante. dans les années 50, les bals bre. Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique :
2333452

Afin de bien illustrer leurs montés, les foires (cages de £ Renseignements


propos, les réalisateurs, porcelets), la foire aux che- au 03.85.44.82.54.
03 85 90 68 41
Cahier
Local
20 TÉLÉVISION LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

INDISCRETIONS FILM TV

PEOPLE
Le chef du «Dîner presque parfait» marié
Un bébé pour
Le chef étoilé Jean-François
Piège (photo) s'est marié à
la mairie du VIIe arrondis-
Natacha Amal?
sement de Paris où est si-
tuée sa brasserie Thou-
mieux. Rachida Dati l'a uni
à sa fiancée Élodie. Au châ-
teau de Méry, dans l'Oise, ont eu lieu ensuite la récep-
tion des 200 invités (dont Nagui et Géraldine Page) et
une cérémonie «religieuse» originale: le chef du «Dîner
presque parfait» de M6 ne pouvant se marier à l'église, la
chroniqueuse de LCI Valérie Expert a endossé le rôle du
prêtre... dans une robe très coquine signée Gaultier !

SÉRIE
Virginie Ledoyen dans «XIII»
Il faudra attendre encore
un peu pour enfin décou-
vrir la suite de «XIII». En
effet, le tournage des 13 épi-
sodes de 52 minutes débu-
tera le 13 septembre à To-
Natacha Amal dans «Un bébé pour mes 40 ans»: «J'aimerais jouer des rôles plus "rock' n' roll".»
ronto au Canada et se ter-
minera en février 2011 à Paris. Au casting, très international, Voilà une actrice dont on Je ne renie rien de ce que j'ai Kelly Preston, la femme de
l'Irlandais Stuart Townsend remplacera Stephen Dorff peut dire qu'elle a tout fait, mais je peux dire que, Travolta, enceinte à 47 ans,
dans le rôle principal. Déjà présente dans la minisérie, pour elle: grande, jolie, maintenant, je me sens beau- ou Monica Bellucci, qui a ac-
Caterina Murino retrouvera le personnage de Sam. Et sympathique, ne man- coup plus en phase avec moi- couché à 45 ans au mois de
qui dit production hexagonale dit actrice française: Vir- quant pas de talent -elle même.» À 42 ans, l'actrice mai. On est donc beaucoup
ginie Ledoyen endossera le rôle d'Irina. est sortie première du souhaiterait désormais plus relax sur ce sujet.»
Conservatoire royal de s'orientervers des rôles plus Elle avoue ne pas suppor-
MAGAZINE Bruxelles... Pourtant, «rock' n' roll», aborder des ter la quasi-culpabilité qui
Jacques Chancel revient à Saigon Natacha Amal trouve diffi- sujets sociétaux forts, où elle pèse sur une femme, lorsque
pour son portrait dans «Empreintes» cilement des rôles qui lui serait libre de donner de la ses amies, enceintes, s'éton-
plaisent vraiment. consistance à son jeu. nent qu'elle n'ait pas encore
Jacques Chancel revient Citoyenne, en effet, elle a d'enfant. «Comme s'il fallait
d'un voyage au Vietnam où «C'est marrant, "Femmes fondé l'association Avenir suivre le mouvement pour
l'a entraîné Florian Zeller. de loi" me paraît très loin.» Enfants du monde, qui a être heureuse.»
L'écrivain réalise en effet Natacha fait une pause et construit un orphelinat à Kat- GILLES BOUSSAINGAULT
un portrait de l'homme du boit une gorgée de cham- mandou, au Népal. À ce pro-
«Grand échiquier» pour la pagne, un de ses vins préférés. pos, l'actrice pousse un coup INFO TF1 - 20 h 45
collection «Empreintes» de Ses yeux verts semblent se de gueule: «Certaines asso- «Un bébé pour mes 40 ans»
France 5, et c'est là-bas que le journaliste, grand reporter perdre dans le vague, com- ciations ont pris un nom très
en Indochine à 17 ans, termina ses études. «Mais Saigon me si elle remuait des sou- similaire au nôtre et en pro- Natacha Amal, née le 4
a beaucoup changé. Il n'y a qu'à l'hôtel Continental que venirs et retournait vers les fitent pour détourner des septembre 1968, obtient le
j'ai retrouvé un peu du parfum d'aventure de l'époque», personnages qu'elle a tant dons qui nous sont promis». premier prix d'interprétation
confie ce grand voyageur. En qualité de conseiller sur Ca- aimé interpréter sur scène: Le thème de l'enfant est au Conservatoire royal de
nal+ auprès de Bertrand Meheut, Jacques Chancel tra- Andromaque et Phèdre (Ra- cher à Natacha Amal. Tout Bruxelles, à 17 ans. Elle
vaille actuellement à la réorganisation d'I>télé. Il écrit cine), ou Elmire, dans «Tar- comme l'héroïne d'«Un bébé interprète les classiques du
beaucoup aussi: la suite de son «Journal» paraîtra en jan- tuffe», de Molière. Et, plus pour mes 40 ans», la fiction théâtre sous la direction de
vier et il termine le «Dictionnaire amoureux de la télévi- récemment, Milady dans une diffusée ce soir surTF1, l'ac- grands metteurs en scène,
sion». «Une tâche que j'ai entreprise il y a deux ans», pré- pièce d'Éric-Emmanuel trice aimerait bien poupon- Jérôme Savary ou Jean-Luc
cise-t-il. Pause dans l'emploi du temps serré du créateur Schmitt, adaptée des «Trois ner. Elle reconnaît que l'hor- Moreau. En 2004, elle est
de «Radioscopie», sur France inter: à Deauville, Jacques Mousquetaires» de Dumas. loge biologique tourne. «Mais couronnée du Trophée des
Chancel a assouvi sa passion de cinéphile, appréciant «La série de TF1 fait partie des petites camarades nous Femmes en or en tant que
particulièrement «The Debt», film de John Madden qui de mon chemin, reprend-elle. ont "ouvert la voie", comme meilleure actrice.
sortira le 29 décembre.

FILM TV LIVRE
De «Nouvelle star»
à la fiction Le «Bro Code» de Barney enfin publié
Vue cette semaine sur un
tournage à Armentières Connaissez-vous Barney aventures amoureuses. sot. L'occasion de se re-
(Nord): Lucile Luzely (pho- Stinson? Ce personnage Barney Stinson est aussi ré- mettre dans le bain de la sé-
to), ex-candidate de la 6e de «How I Met Your puté pour son «Bro Code», rie. On retrouvera en effet
édition de la «Nouvelle Mother», sur TF6, inter- le Saint-Graal des dra- sur TF6 à partir du 27 sep-
Star» (M6). Elle fera une prété par Neil Patrick gueurs. Ce code de condui- tembre, du lundi au vendredi
apparition aux côtés d'An- Harris, fait régulièrement te à l'usage des célibataires à 18 h 15, les saisons 4 et 5
ne Parillaud dans «Le Cœur le buzz grâce à ses vient d'être publié en Fran- inédites de «How I Met
d'une mère», diffusé prochainement sur France 3. conseils de drague et ses ce aux éditions Florent Mas- Your Mother».
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 TÉLÉVISION Local
21

TF1 France 2 France 3 Canal+ Arte M6


8.30 Téléshopping 9.20 La 6.30 Télématin 9.10 Des 6.00 EuroNews 6.45 Ludo 10.00 Ce que pensent les Retrouvez les programmes 6.00 M6 Music 7.05 M6 Kid
Vie sauvage 10.15 Une jours et des vies 9.35 8.40 C'est pas sorcier 9.15 hommes Film. Comédie senti- de France 5 en bas de page. 7.20 Disney Kid Club 8.05
famille en or 11.05 Secret Amour, gloire et beauté 9.55 Chante la vie, chante 10.10 mentale. 12.20 L'édition 12.15 Max la Menace 12.45 M6 Clips 8.40 M6 boutique
Story 11.55 Petits plats en C'est au programme 10.55 Côté maison 10.45 Côté spéciale (C) 14.00 Le Héris- Arte journal 13.00 Sur les 9.50 Sue Thomas, l'oeil du
équilibre 12.00 Les douze Motus 11.30 Les z'amours cuisine 11.15 Plus belle la son Film. Drame. 15.35 La volcans du monde 13.30 FBI 11.40 Ma famille d'abord
coups de midi 13.00 Journal 12.00 Tout le monde veut vie 11.45 12/13 13.00 Direct semaine des Guignols 16.05 Globalmag 14.00 Life, l'aven- 12.43 Météo 12.45 Le 12.45
13.55 Les Feux de l'amour prendre sa place 13.00 Jour- chez vous ! 13.35 En course Jamel Debbouze, Sami Boua- ture de la vie 14.45 Berna- 12.55 Ma famille d'abord
14.50 Ma famille à tout prix nal 14.00 Toute une histoire sur France 3 13.50 Inspec- jila, Roschdy Zem, la dett e  Film. Biographie. 13.45 Aux portes du destin
Film TV. Drame. 16.35 New 15.10 Comment ça va bien ! teur Derrick 14.55 Inspecteur rencontre 16.25 Sans rancu- 16.40 Téléchat 16.50 Film TV. Comédie. 15.45 Jesse
York police judiciaire 2 16.15 Le Renard 17.20 En Barnaby Film TV. 16.45 Slam ne ! Film. Comédie drama- Construire le futur 17.35 Stone Film TV. Policier. 17.45
épisodes. 18.20 Secret Story toutes lettres 18.00 On n'de- 17.25 Des chiffres et des tique. 18.15 Les Simpson (C) X:enius 18.05 360°, GEO Un dîner presque parfait
19.10 Une famille en or mande qu'à en rire 19.00 lettres 18.00 Questions pour Mariage en sinistre. 18.40 Le 19.00 Arte journal 19.30 Sur 18.45 100% Mag 19.45 Le
19.50 La prochaine fois, c'est N'oubliez pas les paroles un champion 18.40 19/20 JT de Canal+ (C) 19.05 Le les volcans du monde 19.55 19.45 20.05 Un gars, une
chez m o i 20.00 Journal 20.00 Journal 20.10 Plus belle la vie grand journal (C) Life, l'aventure de la vie fille
20.45 FILM TV 20.35 SÉRIE 20.35 DOCUMENTAIRE 20.50 SÉRIE 20.40  FILM 20.40 JEU

Un bébé Castle Je préfère manger The Pacific Le Doulos Un dîner


pour mes 40 ans Policière. 3 épisodes dont 2 iné- à la cantine Guerre. 3 épisodes inédits. Policier. Fra - Ita. 1961. Réal.: presque parfait
Comédie. Fra. 2010. Réal.: Pier- dits. Avec : Holly Marie Combs, Société. Fra. 2010. Réal.: Jean- Avec : James Badge Dale, Joe Jean-Pierre Melville. Avec : Ser- «Un dîner presque parfait: le
re Joassin. 1 h 45. Inédit. Avec : Nathan FillionNathan Fillion, Sta- Marie Nizan. Inédit. Mazzello, Matt Craven, Ashton ge Reggiani, Jean Desailly, Mo- combat des régions». Prés.:
Natach a Amal, Jean-Michel Tini- na Katic, Dana Delany. Plongée dans les coulisses de Holmes. nique Hennessy, Michel Piccoli. Stéphane Rotenberg.
velli, Clair Jaz, Guy Marchand. MESSAGES PAR BALLES. (1/2). la restauration collective, des GLOUCESTER / PAVUVU / BA- Le destin fatal d'un jeune Pour la dernière semaine
Une quadragénaire célibatai- Castle et Beckett font équipe cantines scolaires aux restau- NIKA. voyou, partagé entre son avant la finale nationale, di-
re, placée face à la réalité de avec Jordan Shaw, du FBI, rants d'entreprises, en passant La première division de ma- amitié pour un gangster ré- rection le Nord de la Fran-
son désir d'enfant par la gros- pour traquer un tueur en sé- par les réfectoires de maisons rine est envoyée combattre les cidiviste et meurtrier, et ses ce. A Reims, Julien met la
sesse d'une collègue, est prê- rie qui semble être obsédé de retraite. Japonais à Cap Gloucester, sur devoirs envers un policier Champagne à l'honneur. Rey-
te à tout pour devenir ma- par les personnages du ro- 22.05 Post-scriptum Je préfère l'île de Nouvelle-Bretagne, en intègre. nald réalise son dîner dans
man. mancier. manger à la cantine. 22.30 Papouasie-Nouvelle-Guinée. une fête foraine.
Soir 3

22.30 SÉRIE 22.40 MAGAZINE 22.55 MAGAZINE 23.15 MAGAZINE 22.25 DOCUMENTAIRE 22.55 JEU
New York Un oeil sur la planète C e s o i r ( o u j a m a i s !) Spécial investigation Rolando Villazón, Un dîner vraiment
unité spéciale Géopolitique. Culturel. En direct. Information. Prés.: Stéphane un rêve mexicain parfait: le combat
Policière. 2 épisodes inédits. DOIT-ON IMITER LES SUÉ- Frédéric Taddeï accueille une Haumant. 1 h 5. Culture. All. 2006. des régions
FLIC OU VOYOU. DOIS? pléiade d'invités issus d'horizons Enfants sur mesure. Rolando Villazón évoque les mo- Julien, Reynald, Frédérique ou
Avec: Wentworth Miller, Christo- Au sommaire: Un Etat modes- divers, qui débattent en direct 0.20 L'oeil de Links 0.45 Les ments forts de sa carrière de Joséphine: trois d'entre eux
pher Meloni. te et transparent. - Le pays de de sujets d'actualité, sur un ton Derniers Jours du monde ténor, dont sa rencontre avec accéderont à cette deuxième
0.10 New York police judi- la parité. - Une Santé en bon- libre et assumé. Film. Comédie dramatique. Fra Placido Domingo. partie de l'émission.
ciaire 1.00 Au Field de la ne santé... 0.10 Sessions d'assises dans - Esp. 2009. Réal.: Arnaud 23.20 Le scandale impres- 0.25 Un dîner presque
nuit 2.05 Secret Story 0.30 Journal de la nuit la cité 1.05 Libre court Larrieu et Jean-Marie Larrieu. sionniste parfait

TNT
SPORT
France 5 TMC W9 NT1 qCANAL+ SPORT 10H30
CHAMPIONNATS DU MONDE 2010 JUDO
14.30 Soyons prévoyants 13.20 TMC infos tout en 10.00 @ vos clips 10.45 W9 6.10 City Cabs 6.40 Télé- 5e jour. En direct. A Tokyo (Japon).
14.35 Allô, docteurs ! 15.05 images 13.35 Hercule Poirot Hits 12.35 Talent tout neuf achat 9.40 Les enquêtes qEUROSPORT 11H20
Mangoustes & Co 15.35 Film TV. Policier. 15.20 Hercule 12.45 Les Simpson 2 impossibles 11.30 Les U S OPEN 2010 TENNIS
Planète très insolite 16.25 Poirot 16.15 Les maçons du épisodes. 13.40 Le Caméléon Vacances de l'amour 2 Finale messieurs. A New York.
Extinctions 17.25 C l'info coeur : Extreme Makeover 3 épisodes. 16.10 Talent tout épisodes. 13.20 Affaires crimi- qEUROSPORT 15H30
17.30 C à dire ? ! 17.45 C Home Edition 2 épisodes. neuf 16.20 W9 Hits 17.00 Le nelles 15.25 Medicopter 2 TOUR D'ESPAGNE 2010 CYCLISME
dans l'air 19.00 C à vous 17.55 MacGyver 18.45 Caméléon 3 épisodes. 19.30 épisodes. 17.15 Dawson 3 16e étape: Gijon - Cotobello (181,4 km). En direct.
19.55 Histoire classée 20.25 L'Agence tous risques 2 Les Simpson 2 épisodes. épisodes. 19.40 Dragon Ball Z qEUROSPORT 20H45
C à vous la suite épisodes. 20.15 AZAP 2 épisodes. EVIAN THONON GAILLARD/AJACCIO F O OTBALL
Championnat de France Ligue 2. 6e journée. En direct.
20.35 FILM TV 20.40  FILM 20.35  FILM 20.35 DOCUMENTAIRE

FILMS
qW 9 20H35
L'HOMME QUI MURMURAIT À L'OREILLE DES CHEVAUX FILM.
DRAME
EU. 1998. Réal.: Robert Redford. 3 heures. Inédit.
Ce jour-là, Godzilla L'homme qui Man vs Wild : seul qPARIS PREMIÈRE 20H35
tout a changé Fantastique. EU. 1998. Réal.: Ro- murmurait... face à la nature POINT BREAK, EXTRÊME LIMITE FILM. ACTION
Histoire. Fra. 2010. land Emmerich. 2 h 15. Avec : Drame. «...à l'oreille des chevaux». Aventure. 2006. 50 minutes. EU. 1991. Réal.: Kathryn Bigelow. 2 h 15. VM.
L'APPEL DU 18 JUIN. Matthew Broderick, Jean Reno. EU. 1998. Inédit. LE CERCLE DE FEU (1/2). qTMC 20H40
GODZILLA FILM. FANTASTIQUE
22.10 Thomas Hugues 22.55 Souviens toi... l'été 23.35 Miss Swan Télé-réalité. 21.25 Man vs Wild : seul EU. 1998. Réal.: Roland Emmerich. 2 h 1 5 .
présente 22.15 C dans l'air dernier 3 Film TV. Horreur. 2 épisodes. 1.10 Météo 1.15 face à la nature 3 épisodes. qCINÉ ÉMOTION 20H40
23.25 Fourchette et sac à 0.30 Délivre-nous du mal Tendances 2.40 Programmes 23.55 Journal 0.05 Ça va se JUNO FILM. COMÉDIE DRAMATIQUE
dos Film TV. Horreur. de la nuit savoir EU - Can. 2007. Réal.: Jason Reitman. 1 h 35. VM.
Cahier
Local
22 DÉTENTE LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

FEUILLETON LA BANDE DESSINÉE


L’Impossible
Armistice
Les profs CETTE BANDE DESSINÉE VOUS EST OFFERTE PAR VOTRE PARTENAIRE

Claire Aronica 10/30 (© ed. Bamboo, Charnay-lès-Mâcon)


(sortie nationale de l’album en librairie, octobre 2010)

Chapitre V Les Profs, la BD recommandée anti-morosité par l’Éducation

2322048
nationale !
Suivez le prof d’histoire débutant, le prof de gym
C omme Blanche n’ose
rien répondre, intimi-
dée par l’avis des Lyonnai-
sur-vitaminé, la prof de français sexy, le prof de philo blasé
et la prof d’anglais peau de vache dans leur croisade contre
l’ignorance et le poil dans la main !
CHALON - 11, rue du Gal -Leclerc
MÂCON - 11-13, rue P.- Laguiche

ses qui sonne pour elle


comme un verdict, la ven-
deuse se méprend et insiste :
– Est-ce la couleur qui
vous gêne ?
– C’est-à-dire…
– Mais regardez bien, ma-
dame, le rouge ici épouse le
bleu et les deux couleurs,
n’est-ce pas, s’en trouvent
adoucies… D’ailleurs, le
rouge est très à la mode.
– Bien sûr !
– Votre fille elle-même l’a
joliment élu pour son cano-
tier. Non, vraiment ma-
dame, il ne faut pas que ce
simple détail vous arrête.
– Oui… je ne sais pas…
après tout…
– Eh bien ?
Émilie s’impatiente et
cherche à attirer sa mère
vers d’autres rayons. Mais
la vendeuse la confond
d’un sourire complice :
– Ah ! voilà ! s’exclame la
vendeuse, une jeune fille
décidée qui prend les cho-
ses en main. Vous avez ab-
solument raison et d’ail-
leurs, pendant que madame
votre mère essaie la robe
indigo, vous-même allez
passer la robe de lin. Elle
vous ira merveilleusement
et vous ravirez à coup sûr
votre fiancé.
Émilie rougit violemment.
« Honte ou colère ? » s’in-
terroge Blanche. « Pudeur
de campagne », parie la
Les Profs tome 13 © Bamboo édition - Pica & Erroc - www.bamboo.fr

vendeuse, avant qu’Émilie


ne rétorque :
– Je ne suis pas encore
fiancée.
La réponse de sa fille sou-
lage indiciblement Blan-
che.
La vendeuse, elle, ne re-
nonce pas pour une mal-
adresse aussi insignifiante.
– Je suis bien certaine que
ça ne saurait tarder, dans ce
cas. Je vous accompagne
aux cabines d’essayage ?
Blanche encourage sa fille
du regard ; mortifiée, Émi- Imprimerie : S.A. Les Journaux de Saône-et-Loire Notre publication adhère au

lie ne bronche pas. 71880 CHATENOY-LE-ROYAL


S.A. au capital de 19 963 466,40 €
– La robe te plaisait. Directeur général Principal actionnaire : S.A.S EBRA
Rédacteur en chef : . . . . . . . . . . . . Michel MEKKI
Directeur de la publicité : . . . . . Christian ROUX
D’ailleurs, je ne veux rien Directeur de la publication : Commission paritaire : 0411 C 87009 Directeur des ventes : . . . . . Cédric LE BORGNE
essayer seule. Christophe MAHIEU ISSN : 1620-8943 Abonnements :. Tél. 03.85.90.68.33 ou 60 ou 54
Dépôt légal : A parution Rédaction : . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.85.90.68.11
(A suivre) LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Publicité :. . . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.85.90.68.41
No 135 — Editions Armançon Siège social : 9, rue des Tonneliers - BP 30134 Publicité extralocale : . . . Quotidiens associés
71104 Chalon-sur-Saône Cedex - Tél. 03.85.90.68.00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tél. 01.53.75.78.20
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Lundi 13
septembre 2010 DÉTENTE Local
23
MOTS CROISES - Force 1 MOTS FLECHES - Force 3
Horizontalement VENGEANCE BIEN SCANDALISÉE
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 CORSÉE b HABILLÉE b ELLE FAIT b b
– A – Personne favorisant une BAT LE FER GRINCER
C’EST UN PER-
GUIDE-ÂNE
organisation collective d’entre- A QUAND IL EST VRAIMENT
RIGIDE
DES DENTS
SONNEL
CHAUD
prise. – B – Travaillèrent au bloc.
– C – Document nécessaire pour
B a d d d
effectuer des virements. Indice C
de propriété. Il donne du goût au
gigot. – D – Procédé publicitaire. D N’ADMET
Compte chez les Chinois. – E –
c ALGUE VERTE
JAMAIS RIEN
Soutenir une action en justice.
E S’EXPRIMENT QUI CROÎT DANS c
AVEC LES LAGUNES
Pousser un cri dans les bois. – F F DIFFICULTÉ
– Passe dans l’autre monde. – G a
– Accablant. – H – Eliminas sous G CONTEUR
D’HISTOIRE
c
l’effet de l’effort. Ecrits de
Ronsard. – I – Placé pour l’avo- H DÉBITANT
cat. Feras le lien. – J – Façon I VILLE PALIN- UN FILET d
d’être. Lentille bâtarde. DROME
c QUI MET c
Textuellement. J SIGNAL
EN VALEUR
PRÉSEN-
DE DÉPART TEMENT
Verticalement a NÉGLIGE c d IL EST
– 1 – Celle de Carcassonne est célèbre. – 2 – Suivis de près. Passes au four. – 3 DE NATURE
– Défendras ton opinion. – 4 – Fin de premier groupe. Existeras. – 5 – Situés dans COUSINS
INGRATE
GERMAINS
un lieu isolé. Cité sumérienne. – 6 – Haute vallée des Pyrénées espagnoles (val d’).
La roue est leur atout séduction. – 7 – L’architecte s’en sert pour tracer des plans. DONNER c d d
L’EXEMPLE
Crû. – 8 – Elle accueille de hauts fonctionnaires en herbe. Composés organiques. DÉFRAÎCHI NE LAISSE
– 9 – Bénéfiques aussi. Singe d’Amérique du Sud. – 10 – Elles ne circulent plus en ENCORE RIEN
Italie. Numéro 21. ÉCHAPPER
a d
NON c
RECONNUE

SUDOKU ON ATTEND
N° 1 N° 2 C’EST DE LUI UN DIA- c IL EST
LE PRIX GNOSTIC DU GENRE
9 1 3 À PAYER FERMÉ
LA NUIT
PARESSEUX

4 6 a d d
BAILLE ENCORE c FOURRAGÈRE
8 6 3 9
7 4 2 8 1 LAISSA JASON d
c SUR LA ROSE c
PARTIR
8 7 3 EN COLCHIDE
DES VENTS

C’EST RÉFLÉCHI
4 2 ATTACHE
a d
1 6 5 7 RESTE c
BIEN EN VUE
2 8 5
5 3
c PRATIQUES c
CAVALIER
ANCESTRALES
N° 3
3 9 7
2 8 Solutions des jeux
5 3 1 7 6 1 4 5 2 8 3 7 9 5 3 7 9 2 8 4 1 6 U S
A RT
T E
S
S
N
E
E
L
L I
I C S S S E R E J 8 2 7 9 1 3 4 5 6 2 1 6 3 4 7 9 8 5
1 3 4 A S R NI I S U S I
5 3 9 7 4 6 8 1 2 4 8 9 1 6 5 2 3 7
N E
U
N
A
N
E
O
T
S
U
E
C O
S E OD U A S S H
8 S T AN C R A S E G
2 4 6 1 3 7 5 9 8 9 5 3 8 1 4 6 7 2 G
E E
T
I
D I
N
U
E
A
A N F
S E S PA T R E R 9 7 5 6 8 4 2 3 1 1 2 8 7 5 6 3 4 9
4 6 1 7 9
F E RC R A T T
E R E R S T E R E E 1 8 3 2 9 5 7 6 4 6 7 4 2 9 3 8 5 1 T E O M T E I

5 7 6
L I N G E A S I T D 4 5 8 3 6 9 1 2 7 8 6 1 5 3 2 7 9 4 L ER O E E D
I L A A I B T R C O N U X E D I A
7 6 2 8 5 1 9 4 3 3 4 5 6 7 9 1 2 8
8 7 1 4 T
U R
N
E
R E
A T
P E R E
E D E R
O
F
B
A 3 9 1 4 7 2 6 8 5 7 9 2 4 8 1 5 6 3
L V E
I E R
U
U R
N
R
N O
E R S

4 3 9 10 8 6 7 2 3 4 5 1 N° 3 N° 2 N° 1 R B O V

HOROSCOPE
BÉLIER (21/03-20/04) CANCER (22/06-22/07) BALANCE (23/09-22/10) CAPRICORNE (22/12-20/01)
TRAVAIL : Vous voilà sur une voie TRAVAIL : Des décisions impor- TRAVAIL : Journée positive et en- TRAVAIL : La chance semble bien
nouvelle. Le changement et la tantes sont à prendre. Ne vous richissante. Vous êtes au centre faire les choses. Elle vous pousse
nouveauté agissent favorablement sur vo- engagez pas sur un terrain glissant même des décisions et des réalisations. AMOUR : en avant et fait valoir votre savoir-faire.
tre moral. AMOUR : Très bons contacts si on compte vraiment sur votre perspica- Vous vivez passionnément vos sentiments. AMOUR : Beaucoup de bonheur dans votre
amicaux avec des tiers. Vous êtes disponi- cité. AMOUR : Mesdames, si vous cher- L’être cher ne semble pas s’en plaindre du vie sentimentale. Vous ne manquez ni de
ble et vous prêtez attention à des détails qui chez la bagarre, vous risquez fort de la tout. SANTE : Bonne. dynamisme, ni d’inspiration. SANTE : Pas
comptent. SANTE : Pensez à marcher. trouver. SANTE : Mangez légèrement. d’efforts violents.

SCORPION (23/10-22/11)
TAUREAU (21/04-21/05) TRAVAIL : Vous voilà sur la voie
LION (23/07-23/08) VERSEAU (21/01-19/02)
TRAVAIL : Vous avez confiance royale. Vous avez suffisamment
TRAVAIL : Faites preuve de pru- TRAVAIL : C’est une course
en vous et c’est une bonne chose. d’inspiration pour savoir choisir, décider et
dence dans vos engagements. Ne d’obstacles qui vous attend. A
Vous avancez ainsi de façon constructive obtenir. AMOUR : Des sentiments vrais et
jouez pas trop les téméraires, vous pourriez vous de prendre l’élan qu’il faut pour tout
et efficace. AMOUR : Vous n’êtes pas agréablement partagés. La famille vous ap-
le regretter amèrement. AMOUR : Des ami- bien négocier. AMOUR : Bon équilibre af-
d’une compagnie reposante. Une montée porte un soutien efficace et stable. SANTE :
tiés nouvelles sont possibles. La soirée fectif avec un Gémeaux. C’est complémen-
d’agressivité pourrait ternir l’ambiance. s’annonce assez intéressante. SANTE : Excellente.
SANTE : Bonne. taire sur de nombreux sujets de discussion.
Dos à ménager. SANTE : Bon tonus.
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
POISSONS (20/02-20/03)
GÉMEAUX (22/05-21/06) VIERGE (24/08-22/09) TRAVAIL : Vos projets ne se-
TRAVAIL : Vous avez tendance à
TRAVAIL : Vous manquez de TRAVAIL : Prenez des risques raient-ils pas un peu trop ambi-
tout compliquer. Vous n’arrangez
recul pour tout juger. Ne prenez mesurés et avancez à pas pru- tieux ? D’aucuns, dans votre entourage, ont
pas du tout la tâche de vos proches.
pas trop d’initiatives importantes dents. Vous êtes sur la bonne voie. du mal à vous suivre. AMOUR : Sachez
AMOUR : Modérez un peu vos exigences.
aujourd’hui. AMOUR : En duo, votre com- AMOUR : Relation romantique avec l’être trouver des arguments efficaces pour re-
Vous manquez singulièrement de tact et
portement irritable, capricieux, peut provo- cher. Votre moral est au beau fixe sous ce donner confiance à un partenaire plein de
vous finissez par refroidir tout le monde.
quer des désagréments familiaux. SANTE : climat fort généreux. SANTE : Buvez plus doutes. SANTE : Petits problèmes de di-
SANTE : Equilibrée.
Trop de nervosité. d’eau. gestion.
Cahier
Local
24 MÉTÉO
Meilleur l'après-midi. Des résidus nuageux seront présents en matinée avec des éclaircies, puis
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Lundi 13
septembre 2010

ces dernières s'élargiront et on profitera d'un temps assez ensoleillé avec des températures un peu
fraîches pour la saison. Le soleil conservera souvent l'avantage dans le ciel mardi et le mercure n'évoluera
guère. FLORENT LOCATELLI, METEONEWS

AUJOURD’HUI DEMAIN ÉPHÉMÉRIDE


Confiance: 8/10 7H15
7H14 Confiance: 7/10
19H56 19H54 LUNDI 13 SEPTEMBRE 2010
13H47 Châtillon-sur-Seine 14H51
256 e jour de l’année
22H19 1020 23H10
Montbard LE SAINT DU JOUR
1020 Fontaine-Française Saint-Aimé
Châtillon-sur-Seine 8 18 8 20
Pouilly DIJON
Né à Grenoble vers 565, mort à Remiremont vers
20 628, passa les dernières années de sa vie dans
Montbard Saulieu 8 19 9 20
8 19 10 une crevasse où on lui descendait sa nourriture
8 18 Fontaine-Française Arnay-le-Duc
Beaune
8 18
Avallon Autun 8 19 9 20 DICTON DU JOUR
11 18 9 20 Chalon-sur-Saône “Quand beaucoup d'étoiles filent en septembre,
10 17 12 18 Montceau-les-Mines 10 21Louhans
Saulieu Pouilly DIJON 9 20
les tonneaux sont trop petits en novembre”
Auxonne Tournus 10 21

10 17
Arnay-le-Duc Digoin
Charolles 10 21 D’AUTRES 13 SEPTEMBRE
10 21 MÂCON
12 19 9 21 1977 Mort du chef d'orchestre Léopold Stokowski
10 17 Beaune Dole 10 21
1993 Poignée de main historique entre Yitzhak Rabin
Autun et Yasser Arafat lors de la signature à Washington
12 18
12 18
Chalon-sur-Saône AUJOURD’HUI EN FRANCE d'un accord israélo-palestinien sur une autonomie
11 18 Le Creusot palestinienne intérimaire dans les territoires occupés
12 19 Lille 1997 Mort du chanteur d'opérette Georges Guetary
Montceau-les-Mines 11 18 15 Louhans 1019
COTES DE LA SAÔNE (hier vers 10h)
20
Brest PARIS Strasbourg
11 18 Tournus 11 19 Saint-Albin -0.54 Verdun 1.06
11 21
12 19 12 19 1218 Gray 0.63 Chalon 1.85
Nantes
Digoin Charolles 12 19 9 22