You are on page 1of 40

Verdon-info

2018
L’information du territoire du Verdon Juin 2018

fête de la montagne tennis Travaux

inauguration initiative Les Piscines de la CCAPV

Les TV en reportage spectacle solidarité constructive

sport information pratique le foot local


Verdon-information
Sommaire

2
Verdon-information
QUAND ON Y PENSE
Les métiers manuels ? Les compétences ? La proximité ? La motivation
dans les territoires ruraux ?
J’ai été, pendant un certain nombre d’années passionnées, malgré les difficultés de mise en place et les compétences
motivé par l’artisanat, les travaux de construction et de fabri- spécifiques liées aux matériaux anciens  . À l’heure actuelle
cation, de réparations . Je trouvais à cette époque que  nous on privilégie bien sûr la facilité, la rapidité, les gros travaux ,
avions encore une belle motivation pour l’ensemble des tra- les constructions neuves…
vaux de rénovation petits et grands.
On a aussi tendance à perdre un certain savoir-faire manuel
Malheureusement  en 1999 j’ai dû me résoudre à réorienter au profit d’une mécanisation qui en effet facilite fortement
mes passions  et du fait de mon handicap j’ai dû laisser les l’artisanat. Cependant certains menus travaux demandent
travaux de construction et de réhabilitation à des travail- encore un certain savoir-faire , des prises de risques , des
leurs et des professionnels de ce domaine. compétences  que nous avons tendance à perdre au fil du
temps. Comme les anciens le disaient “on se noie dans un
Le problème, le regret, que j’ai à l’heure actuelle est qu’il de- verre d’eau”.
vient de plus en plus compliqué de trouver des profession-
nels qui vont répondre à nos attentes dans le domaine des Il reste aussi le carnet de prestation bien rempli , cependant
petites réparations ou des chantiers moyens.  C’est un peu le il y a quelques années nous avions moins d’artisans et les
parcours du combattant pour arriver à trouver la bonne per- réparations étaient plus rapides. Il est vrai que tout le monde
sonne qui viendra faire les travaux (petits et moyens) dans n’a pas envie de passer son temps au travail  et de voir ajou-
un laps de temps raisonnable. ter des urgences dans son planning chargé. Il y a sans aucun
doute encore des marges de manoeuvre pour des prestataires
Je crois qu’il n’est pas utile de citer des exemples nous avons polyvalents et motivés dans l’artisanat local et de proximité. 
tous des exemples concrets sous le coude . j’ai moi même
quelques exemples pour cette année. Le problème est que ce Cependant je reste assez dubitatif dans le contexte actuel où
ne sont pas des cas isolés mais généraux, c’est cela qui peut chaque intervention a un coût financier relativement impor-
nous donner des inquiétudes. tant  et/ou les menus travaux ont des difficultés à trouver
des compétences ouvrières de qualité.
On peut donc constater qu’il n’est pas vraiment simple à
l’heure actuelle de trouver des professionnels avec une vraie Christian Reboul
passion de leur travail et qui sachent trouver la motivation

Qu'est ce que la SAPAUDIA-MONOÏKOS ?


Une randonnée cyclo de la montagne à la mer  ( Albertville- situation de handicap ou en attente d’un don de moelle os-
Monaco ) 24h de vélo pour sensibiliser contre la leucémie et seuse.La Sapaudia est une association oeuvrant contre la leu-
promouvoir  le don de la moelle osseuse. La solidarité , la co- cémie et en faveur de l’accompagnement et de l’insertion de
hésion , des sportifs motivés , des célébrités solidaires ,  une personnes en situation de handicap.
organisation sans faille ...
L’association est soutenue par le Prince Albert de Monaco, dif-
UN PEU DE CULTURE : férents Champions olympiques et de nombreuses célébrités
telles que Antoine DENERIAZ, Luc ALPHAND, Fabrice  GUY,
SAPAUDIA ? Sylvain GUILLAUME, Thierry BOURGUIGNON, Alexandre
CHOUFFE, Gérard VIVES… Le Parrain 2018 n’est autre que
Pour le côté du départ de la randonnée le choix s'est porté
Bernard Hinault
sur:
Le jeudi 28 juin 2018 à 10h un peloton de 200 cyclistes s’élan-
"Sapaudia"....traduit par "pays des sapins" .... et bien sûr ori-
cera, sous la flamme Olympique d’Albertville pour rallier la
gine du nom de Savoie.
Principauté de Monaco.Pour soutenir tous ces sportifs sur
MONOÏKOS ? nos territoires surveiller les secteurs de Barrême , Saint An-
dré les Alpes , Castellane ce jeudi 28 juin, il faudra être assez
Pour le côté de l'arrivée "Monoïkos"....traduit par "première matinal les prévisions horaires nous parlent de 5h30 pour le
tribu qui s'est réfugiée sur le rocher".... et a donné son nom ravitaillement de Barrême et 7h30-8h passage à Castellane .
à Monaco.
Un défi sportif exceptionnel : 450 km en une seule étape, près
LA SAPAUDIA de 5000 m de dénivelé positif avec cet engagement : « partir
ensemble, arriver ensemble ». Sur les vélos et les tandems,
Est une association engagée dans des actions de promotion,
ont été sélectionnés des participants, valides ou en situation
de développement et de soutien en faveur des personnes en
de handicap. Ils sont sportifs de haut niveau, ouvriers, com-

3
Verdon-information
merçants, retraités, étudiants, hommes, femmes. Vêtus de la 6 millions d’inscrits, la Pologne 900 000 et l’Angleterre 780
même tenue, ils vont vivre et 000...

partager des moments intenses et d’émotion pendant 24h, de On comprend donc mieux l’importance des activités de La
jour comme de nuit. Ils connaissent tous la valeur des mots Sapaudia.
partage, solidarité, échange et générosité.
Chaque nouveau veilleur de vie est un espoir de plus pour les
Au coeur du peloton ils n’auront qu’un seul slogan : « le don malades en attente. Il ne faut pas confondre moelle osseuse et
des uns transforme la vie des autres ». Tout au long du par- moelle épinière. La moelle osseuse,  présente dans le centre
cours ils porteront les valeurs de La Sapaudia : faire reculer des os, sert à la fabrication des cellules sanguines indispen-
la leucémie, promouvoir le don de moelle osseuse et favoriser sables à la vie. La moelle épinière, située dans la colonne ver-
l’insertion des personnes en situation de handicap. tébrale, appartient au système nerveux.

Le don de Moelle osseuse

En partenariat avec l’agence de la biomédecine et l'établis-


sement
 
français du sang, La Sapaudia informe et sensibilise à propos
du don de moelle osseuse.En la matière, la France n’est pas un
très bon élève.  Chez nous, chaque année, plus de 2 000 ma-
lades ont besoin d’une greffe, alors que seulement 290 000
donneurs potentiels sont inscrits sur le fichier national de
Moelle Osseuse. À titre de comparaison, l’Allemagne compte

ACTUALITES DE NOS VILLAGES

Allons : Leçons de tricot à la bibliothèque


Ce mercredi 20 Juin, les locaux de la bibliothèque municipale
d’Allons ont hébergé une activité inhabituelle en ces lieux...
De manière totalement bénévole, Marie a souhaité faire pro-
fiter de son savoir-faire technique toutes les allonsaises (ou
allonsais) de tous âges qui le souhaiteraient (les enfants sont
également les bienvenus).

Pendant que Jean-Marie et Joël démontaient une étagère pour


gagner quelques mètres carrés, une dizaine de participantes
ont donc empli la bibliothèque de leurs aiguilles, crochets,
pelotes de laines, et réalisations en tous genres.

Conseils techniques dispensés dans une franche bonne hu-


meur, démonstration, échanges d’informations diverses,
voire d’adresse de boutique spécialisée, et prochainement
leçons de dentelle, voici le menu de ces joyeux après-midi de
loisir partagé, chaque mercredi de 15 à 17 h.

Cependant la relative exiguïté du local ne permet d’accueillir


que 8 ou 9 participants par séance. Un grand merci à Marie
pour cette initiative personnelle et cette belle et généreuse
idée de partage ! O. B

4
Verdon-information
Allons : convivialité et culture, une riche journée !
A l’initiative de la Municipalité d’Allons, le traditionnel repas pliers) . Un grand merci à eux.
des voisins (6 eme année) a précédé une représentation théâ-
trale en soirée. Le repas de midi a réuni 50 voisins qui ont Pour nos lecteurs la grand-mère de Mireille Guererro à long-
partagé  un moment de bonne humeur et d’amitié, des plus temps vécu à Allons.
âgés aux plus jeunes, pour une fête encore très réussie. Jean Marie Pautrat
Cet évènement a permis de découvrir un nouvel investisse-  *  chute d'eau très importante  
ment de la Commune et du Comité des fêtes : de nouvelles
tables et de nouveaux bancs.

Ce repas fut l’occasion d’un moment de partage gastrono-


mique, un festival de plats plus savoureux les uns que les
autres, chaque cuisinière (ou cuisinier) s’étant surpassée.

Les vins n’étaient pas en reste et nous avons pu déguster avec


bonheur quelques terroirs français et italiens.

Hélas, comme depuis plus d’un mois, les cataractes* ont mis
fin brutalement à ce rassemblement. Heureusement que ce
fut au moment du café !

En soirée, salle comble !

A l’instar des baladins du temps jadis, la troupe de la Compa-


gnie DE TRAGOS à fait le bonheur des habitants.

Allons a pu bénéficier en avant-première (répétition avant le


festival de Cavalaire) d’une unique représentation à Allons.

Les comédiens (Bernard de la Haye, Claude Siegenthaler,


Gilbert Guerrero et Mireille Guerrero aux manettes), tous
amateurs, nous ont présentés une comédie « le vent des peu-
pliers » de Gérard Sibleyras, dans une mise en scène de Gé-
rard Guererro.

Humour, tristesse et poésie se sont rencontrés pendant 5


actes en 1 heure 30.Quoi de plus significatif que les très longs
applaudissements ayant salué à la fin du spectacle ! A l’occa-
sion de ce spectacle, a été organisée une collecte au bénéfice
du projet de mise en valeur de la tour St Martin (tour des tem-

Allons : Une belle journée de randonnée


(mens sana in corpore sano*) Après qu’ils aient marché un peu plus de 6 km et gravi un
dénivelé d’environ 530 mètres, un apéritif, fort bienvenu (!!!)
Après avoir, le samedi, conjugué l’art de la convivialité à la attendait tous les participants, qu’ils soient venus à pied, à
culture (mens sana), les Allonsais ont eu l’occasion de culti- vélo, à cheval ou, pour certains…en voiture. 
ver leur forme physique (corpore sano) ce dimanche 3 juin. 
Puis, après un bien agréable repas, à titre de digestifs, des
En effet, une journée de randonnée était organisée par le ser- jeux d’animations ont permis de se remettre « en jambes » :
vice animation de la Mairie d’Annot ; il s’agissait de monter à notons au passage que l’équipe d'Allons s’est inclinée (de très
« Colle Basse »** soit à partir d’Annot, soit à partir d'Allons.  peu) face à Annot pour le tir à la corde. 
Les deux groupes devant se retrouver pour partager un Et la journée n’était pas terminée, les randonneurs ont encore
pique-nique champêtre suivi d’animations variées. marché presque 9 km pour redescendre sur Allons ! Une belle
randonnée !
A Allons la mairie a accueilli dès 8h30 les participants (ve-
nant d'Allons, de La Mure et de Saint-André) par un café de Les cieux ont été cléments envers ces sportifs : pas une goutte
bienvenue.  de pluie n’a terni cette excellente journée conviviale.
Ensuite, chacun a pu grimper à son rythme (sous l’œil vigilant A refaire pour 2019
de Danièle et Fred, en charge de l’accompagnement), jusqu’à
une charmante clairière aménagée de Colle Basse.   
5
Verdon-information
Nota : 

* « un esprit sain dans un corps sain » citation


d’un auteur latin (Juvénal) du 1er siècle, il prô-
nait, déjà à l’époque, la nécessaire association
de la santé physique à la santé mentale.

** Une « colle », désigne une colline ou une mon-


tagne, dans le sud-est de la France. Ce mot issu
de l'occitan a donné, par exemple, La Colle-sur-
Loup dans les Alpes-Maritimes. 

6
Verdon-information
Allons : Première journée d’activités de l’Association  YogAllons
 Dimanche 24 juin, la Présidente de l’Association « YogAl- –         un atelier de cuisine indienne, suivi de la dégustation
lons » organisait un petit pot de l’amitié pour la fin de la pre- des plats,
mière journée du stage yoga et balades prévu du 24 au 30
juin. A cette occasion elle remerciait la municipalité pour son –         et une sortie extérieure.
accueil et le prêt de la salle des fêtes.

Dans la journée un petit groupe a pu mieux connaître l’asso-


ciation, le parcours de sa Présidente, l’origine du yoga et enfin
une séance pratique dont la philosophie pourrait se résumer
ainsi : « Aller vers sa vraie nature »

Pour rappel :

Plusieurs stages sont prévus du :

–         24 au 30 juin 2018,

–         8 au 14 juillet,

–         5 au 11 août,

–         2 au 8 septembre.

Au programme de chaque semaine de stage :


Pour plus d’informations ou inscription, visitez le site yogal-
–         2 séances de yoga par jour (à 7h et 18h30) en salle ou lons.fr
en extérieur,
Jeanine CARRIERE-LAMBOT par mail yogallons@free.fr
–         la découverte des alentours d’Allons sur les sentiers,
ou téléphone 06 33 48 61 56.

Annot : Montée de la Colle basse


Après un accueil sur le boulodrome, c’est vers 9h qu’une qua- à Colle Basse. Il est déjà envisagé de proposer en parallèle des
rantaine de randonneurs dont 8 au départ d’Allons ont com- boucles de niveau facile afin de faire découvrir aux familles
mencé l’ascension en direction d’un petit coin de paradis du les beautés de la nature qu’offre le plateau de Colle Basse.
côté de Colle Basse. Et c’est après 3 heures d’effort, dans la
joie et la bonne humeur, que tous les participants ont fina- L’organisation remercie l’ensemble des participants dont
lement atteint l’objectif final : une clairière d’herbe verte au Monsieur le maire d’Allons et les membres d’Annot rando. 
beau milieu des bois.  Pascale  Mairie  An-
Les marcheurs ont été rapi- not 
dement rejoints par les ca-
valiers du centre équestre
de Vérimande qui étaient
conviés à cette fête cham-
pêtre. Là-haut, les y atten-
dait l’équipe organisatrice,
avec l’apéritif et un repas
complet issu du terroir lo-
cal : caillette, pissaladière,
farcis… Les sportifs du
jour ont été rejoints par les
familles venues en voiture,
en quad ou à vélo pour par-
ticiper aux jeux mis à dis-
position et aux festivités du
début d’après-midi. 

Le départ s’est organisé après une bonne sieste et une séance


de tir à la corde épique. Le succès de cette première édition
qui a enchanté tous les participants d'Annot et d'Allons laisse
présager un beau futur à ce concept de randonnée gourmande
7
Verdon-information
Barrême : Accident de bus en Ariège
Une voiture a dévié de sa trajectoire et percuté un bus de Tous les passagers avaient leur ceinture de sécurité, ce qui
l'entreprise Barrêmoise ''Transports DELAYE'' ce dimanche a limité les blessures. Selon la préfecture, la voiture qui des-
en Ariège. Deux hommes qui se trouvaient dans le véhicule cendait de la route d’Andorre a dévié de sa trajectoire et a
sont morts et des passagers du
bus blessés.

Selon un communiqué de l'AFP


et confirmé par les dirigeants
de l'entreprise de transport
Delaye située sur la commune
de Barrême, "Deux personnes
ont été tuées et 17 légère-
ment blessées ce dimanche à
15h11, lors d’une collision
entre un bus et une voiture
sur la Nationale 20 en Ariège",
a indiqué la préfecture. L’acci-
dent s’est produit dans la com-
mune de Lassur.

Les deux hommes décédés,


originaires de Haute-Garonne et âgés d’une soixantaine d’an- percuté le bus se rendant en Andorre, qui transportait des
nées, se trouvaient dans la voiture. Ils sont morts très rapi- randonneurs venant de la Seyne sur Mer pour un séjour de
dement après l’accident. Sur les 38 personnes dans le bus , 17 trois jours dans la principauté pyrénéenne.
ont été légèrement blessées et six transportées au centre de
secours de Vebre pour une prise en charge par les secours. Fernand Blanquet 

Barrême : Les réalisations de l'Atelier Bois ONF seront présentes à St Jean


Cap Ferrat !
Installé depuis maintenant 6 ans dans ses nouveaux locaux, Au programme : la réalisation de cabines de plage pour les
l'atelier bois ONF de Barrême, poursuit, avec succès, son maîtres nageurs et la police municipale. Ces cabines, pra-
développement. Grâce à la volonté d' Alain Doudon, respon- tiques, accueillantes et fonctionnelles ont l'avantage d'être
sable de l'atelier de Barrême, entièrement démontables, et de
d’œuvrer au développement remplacer avantageusement les
de l'Atelier, et avec le savoir cabines ''type Algéco''. Beau-
faire de ses ouvriers, l'ate- coup plus spacieuses, 4x3 pour
lier Bois, même si rien n'est les unes, et 2x2 pour les autres,
jamais acquis définitivement, ces cabines intégreront parfai-
est en passe d’asseoir sa noto- tement l'environnement du litto-
riété et ce, bien au-delà du dé- ral. Cette commande a nécessité
partement des Alpes de Haute une embauche supplémentaire
Provence. Après les cabanes temporaire pour pouvoir tenir
à sel dans les alpages (véri- les délais : la livraison étant pré-
tables silos de stockage), les vue pour ce début de semaine, il
toilettes sèches, les abris bus, n'y a pas une seconde à perdre.
et bien d'autres encore, tous
fabriqués à partir d'essences L'atelier bois est confiant en un
naturellement durables qui avenir prometteur.
proviennent des forêts des Fernand Blanquet 
Alpes, l'Atelier Bois travaille
d'arrache pied depuis prés d'un mois pour l'équipement du
littoral de Saint Jean Cap Ferrat (Alpes-Maritimes).

8
Verdon-information
Barrême : Du changement dans les boulangeries
Depuis le 3 juin, La Busquette, une des deux boulangeries du leur offrir un petit déjeuner où les mini-viennoiseries et jus
village, vient de changer de main et de nom. Eric et Nana qui d'orange furent très appréciés, au cours d'une matinée très
géraient ce commerce depuis main- conviviale.
tenant 18 ans ont passé le flambeau
à de nouveaux propriétaires, Vivien À Eric et Nana , ainsi qu'à
et Morgane, bien connus de la popu- Vivien et Morgane, nous
lation Barrêmoise puisqu'ils étaient souhaitons de réussir
les propriétaires depuis un peu plus pleinement dans leurs
de 6 ans de la seconde boulangerie nouvelles activités.
du village, ''Ma Mie Gourmande'', qui Fernand Blanquet 
devient ainsi la raison sociale de l'ex-
Busquette.

Pour leur départ Eric et Nana avaient


convié la population à un ''pot d'au
revoir'' salle de la culture, manifes-
tation au cours de laquelle ils re-
çurent énormément de témoignages
de sympathie. Lundi matin, Vivien
et Morgane, quant à eux , pour fêter
leur nouvelle installation, avaient invité la population pour

Barrême : Le tournoi de foot a fait le plein


Les années se suivent et se ressemblent ! Le Tournoi de foot CHABAUD, maire de Barrême lors de la remise des trophées.
organisé par l'Association Foot Loisir Barrême a connu un
succès égal aux années précédentes : 18 équipes de jeunes
de U6 à U13 ont ainsi participé
Fernand Blanquet 
à ce tournoi . Un invité surprise
lors de cette journée très convi-
viale : coupe du monde de foot
oblige, les organisateurs avaient
installé 2 grands écrans sur les-
quels les jeunes sportifs, après
une vibrante Marseillaise, ont
pu suivre le match de l’équipe de
France pendant le repas du midi !
Après cet intermède, retour à la
compétition. Se retrouvaient sur
le terrain les équipes de St Isidore,
de Salernes, du FC Vallée, de Va-
lensole, d'Oraison, de Verdon-Cas-
tillon et de Barrême. Au sortir des
poules, sur les 3 finales, 2 se ter-
minèrent aux penaltys ! Si dans ces séances St Isidore l'em-
porta aux dépens de Salernes en U12/U13 , et Barrême aux
dépens d'Oraison en en U8/U9, c'est sur le score de 3 buts
à 1 que les U10/U11 de Salernes triomphèrent de Barrême.
Le tout devant un très nombreux public séduit tant par la
qualité du jeu que par l'esprit. Comme d'habitude les équipes
se sont affrontées dans un esprit de sport et de loisir, dans
une ambiance bon enfant. La remise des trophées fut un
moment festif en présence d'un très nombreux public ; visi-
blement pas très pressé de se séparer.

Un grand bravo à tout le bureau, à tous les organisateurs,


aux bénévoles, à toutes les équipes qui font de ce tournoi un
grand rassemblement convivial et festif, et un grand merci
aux sponsors, aux communes qui ont bien compris l'impor-
tance de cette manifestation: ce fut le sens des messages
que transmirent Serge Cucchietti, Roger Pierrisnard, et J L
9
Verdon-information
Barrême  : Un hôtel accueillant pour les insectes dans le jardin de la
distillerie
Dans le cadre des «Rendez-vous aux jardins», Secrets de fiques en fonction des différents types d’insectes.
Fabriques avait programmé un atelier visant à la fabrication
d’un hôtel à insectes, occasion pour chacun de comprendre Les enfants n’étaient pas les derniers à participer !
l’intérêt de favoriser cette faune bénéfique en édifiant un C’est avec la satisfaction du devoir accompli, et le désir de
‘’gîte’’ pour toute cette faune. Les jardiniers savent bien poursuivre ce type d’installation prés de chez eux, que les
que c’est en bannissant tout produit chimique du jardin que participants se quittèrent, enchantés de cet après midi ré-
l’on voit y réapparaître une foultitude d’insectes, nuisibles créatif et instructif.
comme auxiliaires, et donc, pour lutter contre les premiers, il
faut favoriser la présence des seconds. Thomas, Jana et Méla- Fernand Blanquet 
nie, de Secrets de Fabriques, ont ainsi expliqué la nécessité
d’installer des abris spécifiques à chaque insecte auxiliaire
pour assurer la présence de leurs œufs et de leurs larves dès
le retour des beaux jours, pour empêcher la prolifération des
nuisibles.

Après la théorie : la pratique ! Une bonne dizaine de partici-


pants se sont ainsi entraidés pour édifier un hôtel à insectes
qui trône dorénavant dans le jardin de la Distillerie, au pied
de la grande cheminée. 

Pendant un peu plus d’une heure et dans une ambiance très


conviviale, chacun mit la main à la pâte, apportant et plaçant
paille ou bois, bûches percées, briques et pierres, fagots de
tiges à moelle… dans les différentes «chambres», abris spéci-

Barrême : La fête débute avec la Saint Jean


La fête de la Saint Jean est aujourd'hui l'occasion de faire la
fête autour d'un feu, le feu de la Saint Jean qui dans l'antiqui-
té, dit-on, avait un pouvoir purificateur. À Barrême, la Saint
Jean, Fête Votive, n'échappe pas à la règle. Ce samedi, pendant
les litanies que l'assistance et l’abbé Jean, récitaient et chan-
taient dans l'église, les enfants ont effectué la descente aux
flambeaux. Ils se sont retrouvés devant un nombreux public,
sur le parvis de l'église. Puis après que l'abbé Jean eût béni
le brasier allumé par les membres de l'association, il était
temps pour les jeunes et moins jeunes de faire preuve d'au-
dace et de franchir les flammes en sautant par-dessus. Ainsi,
et selon la tradition et la croyance populaires, on expulse les
impuretés et on éloigne les maléfices. C'est à qui saute le plus
haut, le plus loin... sans brûler chemises et chaussures. Le feu
consumé, la farandole, toujours très attendue par petits et
grands, pouvait se mettre en place.

Fernand Blanquet 

10
Verdon-information
Barrême : La roue tourne, la roue tourne
La roue tourne, retour à la case départ

La roue tourne, la roue tourne Merci et bravo aux ''inconnus'' : les gestes gratuits sont les
plus beaux !
La roue… 
 Fernand
Lors de la fête de la pêche qui se déroulera aux abords de Blanquet 
l'Adoux de St Pons, vous aurez l'occasion de découvrir un
endroit propre à la rêverie pour le peu que vous vous lais-
siez aller et que vous vouliez vous déconnecter du train train
quotidien. C'est sans bruit, sans tapage, sans chercher à se
mettre en ''valeur'', que des inconnus ont fait un travail re-
marquable d’aménagement des abords de l’ Adoux, prés de la
passerelle qui avait été installée il y a quelque temps. Même
les truites apprécieront cette magnifique roue artisanale,
installée dans le lit de l'adoux, et qui donne à ce petit coin de
campagne un aspect romantique propre à la méditation, une
invitation à l'évasion par la pensée…..

Lou Ratou-Na : Nouveau bureau, nouveau spectacle


Samedi 9 juin : comme d'habitude ils étaient nombreux à ces danses mises en scène ont reçu l'hommage qu’elles méri-
venir assister au spectacle de fin d'année. Après le discours taient de ce public conquis par ce spectacle auquel ont active-
de bienvenue de Laurence, la présidente, enfants, ados et ment participé, avant, pendant et après, Mélanie et Delphine .
adultes se sont relayés sur le podium pour offrir aux parents,
amis ou simplement spectateurs, un spectacle qui a reçu Bref une soirée réussie qui vient récompenser un travail de
l'adhésion du public. Ce public a apprécié à sa juste valeur le longue haleine. Fernand Blanquet 
spectacle offert concocté par des professeurs de danse, dont
on ne louera jamais assez le talent et le sens de la pédagogie,
et a remercié par des applaudissements nourris toute cette
troupe.

Au total 21 tableaux, et autant de chorégraphies, pour les-


quelles chaque participant mit le meilleur de lui même, heu-
reux de se produire sur scène devant la famille et les parents. 

De ce spectacle, on retiendra les sourires des participants


et la spontanéité des plus jeunes, les regards inquiets de ces
participants, un peu plus âgés, soucieux de ne pas se tromper,
et le fou rire de ceux, encore plus âgés…, ravis de voir qu'ils
n'étaient pas les seuls à se mélanger les pinceaux ! Toutes

Barrême : Procession à Saint Jean


Dimanche 24 juin : De tout temps, la procession des fidèles, Le retour à l'église
ou curieux, accompagne les statues de Saint-Jean Baptiste, de venait marquer la
Saint-Antoine et de la Vierge Marie, sur la colline Saint Jean. fin de cette pro-
Cette année encore la tradition a été respectée, même si "le cession, coutume
long serpentin humain" s'amenuise d'année en année, ser- qu'il est intéres-
pentin qui s'étire sur le flanc de la colline, accompagnant l'ab- sant de voir qu'elle
bé Jean jusque dans la petite chapelle. Les porteurs de bran- a perduré, bon an
cards, pour la plupart des habitués, ont une nouvelle fois été à mal an, jusqu'à
la peine pour escalader ce petit chemin qui mène à cette cha- nos jours. Qu'en
pelle, où, naguère, les nouveaux curés allaient prendre pos- sera t il demain  ?
session de la cure. Après la messe, les participants se plièrent Fernand Blanquet 
de bonne grâce à la coutume consistant à passer trois fois
sous les brancards, en demandant à Saint Jean d'exaucer leurs
vœux. Le retour se fit par les petites rues pittoresques du vil-
lage. 

11
Verdon-information
Barrême : La chasse à l'arc
Ce week-end, les Barrêmois avaient l'occasion de retrouver
leur âme d’ enfant : un rêve ! …et la possibilité offerte de se
couler dans la peau des personnages de notre enfance, que ce
soit Robin des Bois ou les indiens ….

Une démonstration de chasse à l’arc leur était proposée, his-


toire de tester son habilité dans un esprit safari où le gibier
attendait sagement, sans peur et sans crainte, le résultat de
leur capacité. Un moment de détente et d’aventure pour un
face à face silencieux avec le gibier, le tout sous le regard mo-
queur des collègues.

Pas de blessés : gibier et chasseur s'en sont sortis sans une


égratignure, pour un moment de pure détente.

Contrairement à ce que laisse penser les images, Jacotte n'a


pas participé ! De toute façon les organisateurs avaient pré-
vu un cordon de sécurité sur un rayon de 10 km autour du
stand : on n'est jamais trop prudent !

Fernand Blanquet

Castellane : 3ème année de fouilles dans le site de Petra Castellana


Des fouilles archéologiques sont en cours dans le site de Pe- Pour le site de Petra Castellana, en plus des fouilles, des tra-
tra Castellana. Elles ont débuté le 4 juin et se finissent le 22 vaux sont prévus au printemps 2019. La Commune de Castel-
juin 2018. C’est donc la troisième campagne de fouilles orga- lane a recruté un architecte, Xavier Boutin qui a réalisé une
nisée dans le site de Petra Castellana et dirigée par le Ser- étude paysagère et architecturale de tout le site et a proposé
vice Départemental d’Archéologie sous la houlette de Vincent un projet de travaux de restauration et d’aménagement du
Buccio. Une équipe composée d’une dizaine de personnes, ar- site avec notamment la création d’un sentier d’interpréta-
chéologues au sein du Département, étudiants et bénévoles, tion. Odile Capon, adjointe au patrimoine à la Mairie de Cas-
affronte une météo bien capricieuse cette année pour mettre tellane, vice-Présidente de la Communauté de Communes
à jour les vestiges et mieux comprendre le site médiéval de Alpes Provence Verdon et présidente de la Commission Tou-
Petra Castellana.  risme se félicite de ce projet : « L’étude de l’histoire de nos
villages, de nos territoires est toujours enrichissante à plu-
A l’occasion des Journées de l’Archéologie qui ont eu lieu le sieurs niveaux. Le projet TRA[ce]S nous donne des connais-
16 et 17 juin, Vincent Buccio a proposé deux visites du site et sances scientifiques de tout premier ordre pour Castellane
a partagé les résultats des dernières investigations : le nou- et va offrir, grâce aux travaux et au futur sentier, un nouveau
veau tracé de l’enceinte du site avec la découverte des bases parcours historique et paysager. Ainsi, la valorisation du pa-
d’une tour et la mise au jour d’une centaine de boulets en trimoine participe au développement du tourisme hors sai-
pierre appelés « boulet de Petra ». Egalement, les classes de son mais c’est aussi une offre pédagogique intéressante pour
5ème du Collège du Verdon avec Thierry Hervet, professeur les habitants et notamment les écoles. »
d’Histoire-Géographie et la classe de CE1 de l’école élémen-
taire de Castellane avec Marina Bernard ont pu aller visiter Amandine Delabre 
le site et rencontrer les archéologues. Les élèves étaient ravis
et très intéressés par les fouilles, le métier d’archéologue et la
période médiévale, des vocations ont peut-être été créées…

Ces recherches menées dans le site de Petra Castellana s’ins-


crivent dans le cadre du projet TRA[ce]S, projet transfronta-
lier Alcotra bénéficiant de crédits européens, qui rassemble
seize sites archéologiques et neuf partenaires avec du côté
français la Commune de Castellane, la Commune de Digne-
les-Bains, le Département des Alpes de Haute Provence et du
côté italien le Parc Alpi Marittime, l’Union Fossanese, les com-
munes de Cuneo, Costigliole Saluzzo, Chiusa di Pesio et Bene
Vagienna qui est le chef de file. Le but de ce projet TRA[ce]S
est double avec d’une part améliorer la connaissance scienti-
fique, d’autre part concevoir un itinéraire touristique franco-
italien et créer des liens entre les sites qui vont de la Préhis-
toire au Moyen Age. 
12
Verdon-information
Castellane : Une belle démonstration de Karting au plateau sportif
L’ASKC (Auto Sport Karting Castellane) « La Dream Team » pilotage. Ainsi lors de manches chronométrées, Mika Penna,
a fait découvrir au public leur passion du karting récem- Thierry Brun, Stéphane Grigioni, Julien Curzi, Francky Gio-
ment au plateau sportif. Cette association présidée par Anne vagnoli, Eric Delannes, Bernard Chalve, Gilles Brun, Popaul
Marie Chalve s’est Tilignac, Julien Ambrois en kart en
créée l’année dernière vitesse et Michael Lafay, Anne Marie
pour regrouper des Chalve, Lenny et Calvin Delannes,
castellanais engagés Axel Deneve en kart automatique,
dans les compétitions ont régalé le public conquis à ce sport
régionales de course mécanique. Le jeune Lucas Du Bois
de côte en karting. âgé de 11ans venu de la Roque Escla-
Au fil de l’année le von a fait sensation avec des chronos
groupe s’est étoffé dignes d’un futur champion. La prési-
avec l’arrivée de nou- dente a remercié tous les participants
veaux membres qui qui sont repartis avec de beaux et
s’entraînent réguliè- bons lots ainsi que la Mairie, Verdon
rement hors période Tourisme, les commerçants, le CCAS,
de compétition sur l’entreprise Bertaina, Castellane en
les circuits du Bar sur fêtes, la police municipale… La tom-
Loup (06) et du Luc (83). bola a récompensé le jeune Gino Gri-
Cette bande de copains sont devenus des perfectionnistes gioni pour le tour de Kart et Jean Jacques Schlotter pour le
du réglage moteurs et du pilotage pour faire tourner leurs jambon. Après l’épreuve Corse et celle de Falicon, le prochain
bolides le plus rapidement possible. Lors de cette démonstra- rendez de compétition de course de côte aura lieu à Valde-
tion, la Dream Team a accueilli avec fierté les deux meilleurs roure le dimanche 24 juin. Venez les encourager…..
pilotes du classement régional Sylvain Valet et Guillaume
Sappa des Alpes Maritimes qui ont dévoilé leurs qualités de Alain Curzi

Castellane : Des Racines et des ailes


Des racines et des ailes”, documentaire phare de la chaine Michel Dossolin responsable du groupe a expliqué le travail
France 2, prépare actuellement 2 émissions de 52 minutes de son équipe de secours dans le Verdon. «  Nous avons dé-
sur la célèbre Route Napoléon. Le week-end dernier la société couvert des gens passionnants et des paysages merveilleux
de production « Tournez s'il vous plaît » a posé sa camera à autour de cette voie Royale » a précisé Nathalie la réalisatrice
Castellane au pied du rocher du Roc et sur le Verdon en raf- …. Rendez vous devant la télé au printemps prochain.
ting. Nathalie Laville réalisatrice, Corentin Robert chef opé-
rateur et Robin Blanchard opérateur Drone proposent des Alain Curzi
reportages à coté de la route Napoléon. Ils sont donc partis
de Mougins et son centre ancien,
Grasse et son parfum de Napo-
léon chez Gallimard, Seranon
avec une randonnée, Castellane
le Verdon et le Roc surplombant
la route, puis ce sera autour des
clues de Taulanne et Chabrières
avec des vieilles voitures et une
famille de motards, les terres
noires du Col Corobin, Digne, sa
lavande et le Geoparc, le château
de Malijai et pour finir la pre-
mière étape à Sisteron..... vien-
dra ensuite la 2e émission avec «
la traversée des Alpes » jusqu'à
Grenoble. Samedi dernier toute
l’équipe de tournage était sur le
Roc pour assister a une démons-
tration de secours en falaise par
le Groupe Secours en Montagne
des Sapeurs Pompiers. Filmé
d'en haut puis d'en bas l'exer-
cice de secours a été entière-
ment suivi en paroi par le drone,
“des images à couper le souffle”.  13
Verdon-information
Castellane : Inauguration de l’exposition "On s’installe"
La Maison Nature et Patrimoine proposait le 16 juin l’inau- Les illustrations sont ludiques et attractives et faciles à lire
guration de l’exposition " On s’installe ? Moments de Préhis- ce qui donne des atouts pour mieux comprendre  comment
toire entre Jabron, Artuby et Verdon" visible jusqu’au 9  sep- fonctionnent les fouilles archéologiques.
tembre. Odile Capon 3ème adjointe de la mairie de Castellane
était aux manettes du discours d’inauguration entourée de « On s’installe ? Moments de Préhistoire entre Jabron, Ar-
membres du conseil. Elle a re- tuby et Verdon » est une exposition qui retrace un double
mercié tout d’abord le public parcours : celui des
présent, rappelé que cette Hommes préhistoriques
exposition a été réalisée par qui déplaçaient saison-
le musée de la préhistoire de nièrement leur habitat
Quinson. En 2016  elle a été au gré des besoins et de
présentée au public de Quin- leurs activités, et celui
son, puis au musée d’anthro- des archéologues qui
pologie de Monaco en 2017 progressivement remon-
et donc en 2018 à Castellane. tent jusqu’au site archéo-
Mme Capon a également logique recherché.
remercié Mme Sophie Mar- Le site des Prés de Laure
chegay, directrice du Musée se situe dans la plaine
pour le prêt et l’équipe tech- alluviale du Jabron,
nique du musée de Quinson affluent du Verdon. Il
pour l’installation des pan- prend sa source dans les
neaux et la mise en place du Alpes de Haute Provence
multimédia. Un vrai travail sur la commune de Pey-
de partenariat se poursuit ce roules. Il a été découvert en 2012 et fait l’objet depuis 2013
qui reste un bel atout culturel entre les musées de Quinson de fouilles programmées, menées par une équipe d’archéolo-
et Castellane. C’est ensuite quelques informations sur le pro- gues dans le cadre d’une opération portée notamment par le
gramme des animations des journées du Patrimoine avec la laboratoire CEPAM (CNRS, université de Nice), le laboratoire
conférence de Niels Fourchet sur les fortifications du bourg ArScAn (CNRS, université Paris X Nanterre) et l’université de
de Castellane  et le 17 juin visite du site de Petra Castellana Liège. La Mairie de Castellane accompagnée par l’association
par Vincent Biccio, archéologue au service départemental Petra Castellana a soutenu la démarche. La découverte et la
d’archéologie. fouille de ce site exceptionnel s’inscrivent dans un projet plus
Ensuite le public sera invité à partager le verre de l'amitié. large qui vise à mieux comprendre l’occupation des premiers
reliefs alpins au cours de la Préhistoire.
 Cette exposition vous fait découvrir le site archéologique
des Prés de Laure découvert en 2012, le premier dans la ré- Ch.Reboul
gion de Castellane et du Haut Var daté du Paléolithique supé-  
rieur. C’est aussi une invitation à venir explorer les différents
métiers de l’archéologie.  

Castellane : Une première fête de la montagne réussie


Samedi dernier la Commune de Castel-
lane a organisé la première édition de la
Fête de la Montagne. Cette manifestation
a permis de valoriser le territoire et ses
activités de pleine nature telles que le
VTT, le kayak, l’escalade, la randonnée…
S’adressant à un public large, sportif,
curieux, visiteur d’un jour ou habitant,
la fête de la montagne a fait découvrir ou
redécouvrir des activités mais aussi des
personnes, bénévoles et professionnels,
toutes passionnées par l'environnement
et par l’envie de transmettre des émo-
tions. Le Service Culture et Animation
de la Commune, en charge de l’organi-
sation, s’est entouré de partenaires tous
bénévoles pour cette première édition :
l’AEP « Le Roc », le Bureau des Guides de
Canyon, le Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers, les éco gardes du Parc du Verdon. Un atelier VTT était proposé par

14
Verdon-information
l’AEP dans la matinée, les habitués étaient au rendez-vous, pour l’occasion. Au total sur la journée, c’est presque 100
équipés de la tête aux pieds. Quelques courageux sont allés personnes qui sont descendues du Roc par le rappel, ce qui
s’initier au kayak sur le Verdon, dès 14h. Ils y ont appris des fait presque 20 kilomètres de cordes entre les mains d’Eric et
techniques pour ne pas se faire emporter par le courant avant Lionel du Bureau des Guides de Canyon. (Qui ont lancé cette
de monter à bord des bateaux. On a pu voir deux animations initiative qu'ils attendaient depuis longtemps). Pour finir la
sur le Roc qui surplombe Castellane : le Groupe Montagne des journée comme il se doit, le feu de la Saint-Jean a été enflam-
Sapeurs-Pompiers a fait une démonstration de sauvetage en mé et sauté derrière la Salle des Fêtes, sur les rythmes pop-
falaise (même si le roc est interdit à l'escalade). Mais l’anima- rock des Fantacoustiks. Tous les organisateurs se sont don-
tion phare de la journée était sans aucun doute la fameuse né rendez vous l’année prochaine pour d’autres sensations,
tyrolienne descendant du Roc sur 240 mètres. De 10 à 73 d’autres découvertes, et toujours plus de montagne.
ans, beaucoup de Castellanais(es) sont venus pour partici-
per à cette exceptionnelle tyrolienne, installée spécialement Alain Curzi

Castellane : Finale de la fête de la transhumance


Les trois jours de la fête de la transhumance ont été une belle de 400 km, basé sur les anciennes drailles de transhumance.
réussite. C’est   la mairie qui a pris sous son aile l’organisation Ce descriptif permettant de découvrir les différentes dimen-
de cette animation emblématique du printemps. C’est tou- sions de l'élevage pastoral, depuis les plaines de Camargue et
jours le même succès d’affluence, l’année 2018 ne dérogera de la  Crau jusqu’à la vallée de la Stura (Italie).
pas à la règle. Le programme restait attractif pour tous les
âges et pour toutes les affinités. C’était aussi des animations autour de la laine avec « l’Herbier
à couleur » de Magali Bontoux, une démonstration de tonte
Le vendredi reste plus orienté vers les enfants avec des ani- par Christophe Cauvin avec toujours autant de succès , un
mations pédagogiques autour de la laine. Rémy Pascal de la stand sur le patrimoine drapier avec Secrets de Fabriques,
Maison du Berger de Champoléon, intervenait auprès des l’apprentissage du tissage à la laine. Mais encore  , des ba-
élèves avec des  animations autour des alpages et de la trans- lades à dos d’ânes avec « Les ânes du Verdon » de Jean-Claude
humance. Dozol, et des danses folkloriques provençales proposées par
le groupe « Artémise » d’Annot : de quoi passer des moments
La troupe des Cabotins a enchanté le public avec sa pièce agréables sous le soleil entrecoupé de nuages. La journée
de théâtre « La Capture du Verdon », sur l’histoire de la se conclut par la démonstration de dressage de chiens de
construction des barrages. berger, par Emmanuel Dürst qui nous avait déjà enchantés
avec les oies dirigées, dans la foule du marché, en silence
Samedi  c’était le marché hebdomadaire, exposition de pho-
par  “Flamme” le  canidé surdoué  qui connaît très bien son
tos sur le pastoralisme par Michel Gourdon… Mais aussi la
métier de gardien de troupeau.
randonnée « Sur les pas des bergers », accompagnée par Lau-
rent Pichard de Verdon Nature et Pierre Bonnet d’Amounta- Annabel Chauvet de Radio Verdon a animé la journée avec
gna. des interventions dans le bon timing,  la bonne intonation,  ce
qui apporte une belle plus value d’attractivité à la journée et
Visite de la ferme de La Palud avec la rencontre avec les éle-
nous rappelle d’autres belles voix du territoire comme l’ini-
veurs Barbara Lapucha et Jérôme Domenge, petite balade
mitable  Camille ou Boris Aubligine en 2010 que nous avions
accompagnée jusqu’à la bergerie, visites et échanges sur le
déjà filmé à l’époque …
métier de berger
On peut remercier tous ceux qui ont participé à cette orga-
On finit la journée en musique .
nisation et il en a fallu des bonnes volontés et du dynamisme
Dimanche  pendant toute la journée  c’était un marché pay- pour finaliser l’ensemble du programme pour la satisfaction
san avec des produits artisanaux , des produits du terroir et du plus grand nombre. Quelques-uns  avaient la nostalgie
tous les parfums et saveurs des marchés de Provence. du passage du troupeau qui n’a pas pu se réaliser en 2018.
Le maire Jean Pierre Terrien a donné rendez-vous en 2019
On pouvait retrouver également au fil de ce cheminement la et disait “l’équipe fera son maximum pour trouver un berger
malle pédagogique, pour jouer et mieux connaître le pastora- et des moutons disponibles”. Il faut savoir que cette organi-
lisme « La Routo » de Patrick Fabre de la Maison de la Trans- sation n’est jamais simple autant pour les organisateurs que
humance de La Crau qui permettait de mieux comprendre pour les bergers qui acceptent cette contrainte pour le seul
Le projet de la création d'un itinéraire de randonnée de près plaisir du public et des
habitants. Il est  vrai
une fête de la transhu-
mance avec le passage
du troupeau donne tou-
jours une dynamique
festive et visuelle d’ex-
ception.

Ch Reboul

15
Verdon-information
Castellane : Le Comité de Jumelage est allé retrouver ses amis de
Pescasseroli du 1er au 4 juin.
Le voyage fut un peu long mais le séjour à Pescasseroli ne rés à travers la ville et les plus courageux sont restés jusqu’au
fut que du bonheur. À notre arrivée, nos lever du jour pour finir avec eux.
amis italiens nous ont accueillis chaleu- Ensuite, nous avons suivi la pro-
reusement dans leur famille. Le lende- cession qui cheminait d’une station
main matin, visite du village pour ceux à l’autre. Quel travail mais quelles
qui ne connaissaient pas, à midi récep- émotions de voir toutes les géné-
tion officielle à la mairie, l’après-midi, rations confondues participer à cet
balade au site de la Camosciara, le soir évènement. Nous avons partagé
repas en commun au cours duquel la aussi les derniers moments autour
chorale Décima Sinfonia nous a régalés d’un repas, avec bien sûr le bon-
de quelques belles chansons dont notre heur d’entendre cette belle chorale.
« Catouli Castellanais». Le voyage fut court mais chargé en
émotions.
Comme toujours nous avons été reçus
comme des rois. Quelle joie de se retrou- Ils nous ont promis de venir l’année
ver avec comme d’habitude plein de gentillesse, d’attention. prochaine, nous les attendons avec impatience.
Nous avions choisi cette date pour participer à la fête de l’In-
fiorata del Corpus Domini, une fête religieuse traditionnelle Comité de Jumelage de Castellane 
dont le thème cette année était : l’éducation des enfants. Cer-
tains de nous ont collaboré à l’élaboration de chemins déco-

Castellane : Départ de l’adjudant-chef Pascal Rocacher pour le Var


Après 25 années passées dans le Verdon, l’adjudant-chef salué l’adjudant-chef Rocacher pour son professionnalisme,
Pascal Rocacher et sa famille s’en vont dans quelques jours ses compétences et son expérience au sein de Psig et lui a
dans le Var à St Maximin la Sainte Baume. Au cours d’une souhaité une belle poursuite de carrière dans le Var. C'est
conviviale réception où de nombreux gendarmes, élus, amis avec émotion, que Pascal Rocacher a remercié tout le monde
et population sont venus lui rendre hommage. Le gendarme « j’ai passé 25 années formidable au contact de la population
Pascal Rocacher est arrivé à la brigade de Castellane en du Verdon, j’y ai connu ma femme Marie, j’ai eu deux magni-
août 1999 à l’issue de 4 années passées à la Garde Républi- fiques filles, je ne suis pas loin, je reviendrai vous voir… Merci
caine. Il y restera comme brigadier jusqu’en janvier 2003 et à tous » a conclu Pascal Rocacher
intégrera le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la
Gendarmerie (Psig) de St André les Alpes. Promu Maréchal Alain Curzi
des Logis Chef en juillet 2009, il exerce alors les fonctions de
gradé d’encadrement au sein du Psig contribuant ainsi à la
formation continue dans le domaine de l’intervention où son
haut niveau de judo lui permet d’apporter une plus value à
l’unité. En 2011 suite à la réorganisa-
tion de la compagnie de Castellane, le
Psig de St André les Alpes  est dissous
et donne naissance au Psig de Cas-
tellane. Promu au grade supérieur
en juin 2011 l’Adjudant Rocacher
accédera au commandement, comme
adjoint au commandement puis celui
de commandant du Psig par intérim
pendant 7 mois. « Mais au-delà des
aptitudes et compétences profession-
nelles diverses et variées avérées et
reconnues, Pascal est un homme aux
qualités humaines exceptionnelles,
son accent du Sud Ouest y est pour
quelque chose… « tu vas relever un
nouveau défi dans le Var, tes facultés
d’adaptation te permettront de faire
face sans réelles difficultés » a souli-
gné l’adjudant-chef Stéphane Vargiu
commandement le Psig. Le Comman-
dant de Compagnie Laurent Pons a
16
Verdon-information
Castellane : Travaux prévus sur la Tour de l’Horloge
Suite à l’arrachement d’une partie de la toiture de la Tour de ter de bloquer la rue et des travaux de décroutage qui vont
l’Horloge le 29 mai, la Mairie de Castellane a sollicité une in- engendrer de la poussière. La Tour est située juste à côté du
tervention de l’équipe des pompiers du Centre de Secours de Bureau d’Informations Touristiques très fréquenté de mai à
Castellane. Pour mettre en sécurité les éléments qui mena- octobre. Ainsi, en accord avec l’architecte, les élus du Conseil
çaient encore de s’envoler, il a fallu faire appel à Manosque municipal envisagent de procéder aux travaux sur la Tour à
avec le camion de pompier équipé de la grande nacelle de 32 partir de février ou mars 2019 pour ne pas gêner la saison
mètres car le sommet de la Tour est à plus de 25 mètres de touristique cette année. Après ce chantier, la Tour retrouvera
hauteur. Après cette intervention très réussie de la part des toute sa splendeur, dominant l’entrée de ville de Castellane
pompiers, la Mairie a demandé à l’entreprise AMAK, spécia- et sera un vrai atout patrimonial et touristique. Amandine
lisée dans les travaux de maçonnerie en hauteur, d’installer Delabre
un filet de sécurité entourant la totalité du sommet de la Tour
de l’Horloge soit la toiture, le fût et le campanile. La Tour est
donc aujourd’hui protégée solidement et la sécurité des per-
sonnes est assurée. 

Toutefois, les travaux ne vont pas s’arrêter au filet puisqu’un


projet la restauration de la Tour est en cours comprenant
la réfection des enduits, des toitures, des mâchicoulis et du
campanile en fer forgé. L’architecte M. Stéphane Bérhault de
l’agence AEDIFICIO a présenté un projet qui a été validé par la
Conservation Régionale des Monuments Historiques en mars
2018. Les demandes de subventions ont été faites et le dos-
sier a reçu le soutien de la DRAC et est en attente des retours,
que l’on espère favorable, du Département et de la Région.
Trois mois de chantier sont nécessaires avec une installation
de chantier spécifique, un échafaudage en hauteur pour évi-

Castellane :  Un sous préfet dans le


vide ....
A l'occasion de la première  fête de la montagne, Christophe
Duverne, Sous-préfet de l'arrondissement de Castellane 
avait dit qu'il descendrait la tyrolienne de 200m de longueur
partant du sommet du rocher du Roc pour arriver 180 m plus
bas au pied de l'ancien pont. Cela a été chose faite samedi
après midi dernier avec courage "pari lancé  pari tenu " .... il
a remercié tous les organisateurs mais aussi  Lionel et Eric
qui ont mis en œuvre, en toute sécurité, cette première ty-
rolienne du Roc. Un sous préfet dans le vide.... qui a été fort
applaudi à son arrivée. Alain Curzi 

Clumanc : Journée du patrimoine: un événement encore et toujours très


apprécié !!!!
Après l' évocation de la vie d'autrefois, puis ''le bâti tradi- rement suivi et apprécié.
tionnel, les sites et paysages régionaux et le patrimoine
immatériel français'', cette année c'est le thème ''l'animal et Comme à Clumanc la musique est particulièrement à l'hon-
l'homme'' qui a été à l'honneur pour la journée du patrimoine. neur, Vers 18h, le concert du Chœur de l'Olivier, en l'église
Geneviève MOLLING et l'ensemble des membres de l'Associa- Saint Honorat de Clumanc, a une fois de plus enchanté par
tion de sauvegarde du patrimoine avaient conviés, amateurs son répertoire et a par moment emporté son auditoire, une
et curieux , à ce rendez vous traditionnel. Ce samedi 9 Juin, nouvelle fois bien garni, sur un petit nuage. 
une quinzaine de personnes étaient au départ de cet événe- Cette journée s' est terminée, comme de coutume, par le
ment qui se déroula, sous le soleil !, et dans une ambiance verre de l'amitié.
très conviviale, de par l'accueil reçu de la part des habitants 
du hameau de Laubre, puis par le partage de la passion des Fernand Blanquet 
abeilles d'un apiculteur amateur : celui-ci a su faire passer et
partager sa passion des abeilles lors d'un exposé particuliè- 17
Verdon-information
Castellane : Pour mieux partager la route en toute sécurité
Dans le cadre de la semaine d’action régionale de la sécurité effets de la consommation d’alcool et conduite addictive « Si
routière des 2 roues les préfectures des Alpes de Haute Pro- je bois j’attends », la sécurité routière, les équipements et
vence et du Var, le conseil départemental du Var et les gen- protection individuelle. Le sous-préfet Christophe Duverne a
darmes des EDSR (Escadron Départemental de la Sécurité clôturé cette journée « vous parcourez de belles routes avec
Routière) 04 et 83 ont organisé une opération de perfection- un magnifique paysage, profitez des bons conseils de tous
nement à la conduite de la moto. Les 76 participants partis les acteurs de la sécurité routière ». Tous les motards étaient
de Draguignan, la Valette, St Maximin, Digne les Bains, Pey- satisfaits « on a pu rouler en toute sécurité avec les profes-
ruis et Manosque se sont retrouvés à la mi-journée au pla- sionnels de la moto… Un régal » Une tombola a permis à 2
teau sportif de Castellane. Dans un contexte d’accidentalité participants de gagner 2 gilets airbag d’une valeur de 500 €
des 2 roues « qui reste la première cause d’accidents mortels véritable protection pour tous les motards. Alain Curzi
en PACA, » rappelle Béatrice Wargnier coordinatrice 04 « les
pouvoirs publics ont unis leurs forces pour mettre au profit
des pilotes les règles de « mieux partager la route » comme
l’a rappelé Sophie Barastier coordinatrice 83 ». Les deux
commandants des EDSR 04 et 83 le capitaine Nicolas Porte
du 04 et Sébastien Gibier du 83 étaient satisfaits de cette
journée qui permet d’apprendre à évoluer sur la route avec
une bonne trajectoire et de nous rencontrer sous un autre as-
pect de notre métier …. « Les participants sont enchantés de
rouler avec nous et partager la même passion de la sécurité
sur la route » précisait le capitaine Porte. Plusieurs ateliers
ont été installés sur le plateau sportif. Jean Pierre Bertrand
chargé de mission « le M. Moto 04 » a expliqué aux motards
la conduite en groupe : « il faut bien organiser son trajet, les
arrêts repos, le positionnement sur la chaussée…. Il y avait
affluence également aux autres ateliers, freinage décalé, les

La Mure-Argens : Double arc en ciel, plaisir double !


La plupart du temps on observe un seul arc-en-ciel, appelé juste le plaisir des yeux. Je suis sûr que d’autres photographes
arc primaire, qui se forme sur un cercle dont le centre cor- ont réussi de magnifiques clichés aussi de notre belle nature.
respond au point antisolaire un point à l’opposé du soleil par
rapport à l’observateur). Christian Reboul

Mais il arrive que cet arc primaire, s’il est très lumineux,
s’accompagne d’un arc secondaire dont l’ordre des couleurs
est inversé. Plus étalé et moins brillant (son éclat correspond
à environ 40% de celui de l’arc primaire), l’arc secondaire
est provoqué par la double réflexion des rayons lumineux
à travers les gouttes de pluie qui se comportent comme des
prismes.

C’est  un peu les


avantages de notre
printemps très
pluvieux et très
humide où le soleil
joue chaque jour
avec les nuages. La
nature nous donne
des couleurs vives,
de belles images
, mais il faut être
attentif et vigilant
pour les capturer.
Ici C’est Denise qui a
donné l’alerte pour
cette superbe image
et qui permet donc
de la partager pour

18
Verdon-information
La Mure Argens : Festival Asse Arcadie
Le festival Asse Arcadie était pour la deuxième fois sur les Lully » avec Sophie BOULIN, soprano et Jean-Paul SERRA, cla-
terres de  la Mure à l’église Notre Dame de Vauvert. C’est le vecin.
maire Alain Delsaux  qui prendra la parole pour remercier,
le public et  les organisateurs d’avoir choisi sa commune. Il La soprano, Sophie BOULIN, nous indiquait  que l’acoustique
remercie aussi la Présidente de notre église est plutôt circulaire ,
d’honneur de l’association ce qui n’est pas  vraiment le meilleur
Mura Culture et Patrimoine cas de figure pour ce genre de propo-
toujours aussi motivée pour sition vocale .
apporter son aide pour un dé- Pour notre part nous n’avons pas
roulement optimum des pré- perçu toutes les subtilités  de circu-
sentations dans l’église. lation de l'acoustique dans les voûtes
Bernard Molling , rappelle de l’église . Nous avons juste apprécié
que le festival propose chaque la symbiose entre les airs de  Clave-
année des dates en extérieurs cin ,Jean Paul Serra, et le chant de
du territoire de Clumanc pour la soprano , Sophie Boulin, qui nous
diversifier les lieux de repré- emmenait dans son monde avec une
sentation de notre patrimoine telle passion , un tel plaisir communi-
religieux . Jean Paul Serra re- catif , qu’il était évident qu’elle vivait
mercie l’assistance pour sa présence, la CCAPV, la Région, La chaque phrase musicale et la  redonnait avec toute sa puis-
SPEDIDAM pour leur soutien financier et bien sûr L’associa- sance d'interprétation à son public, bien  sûr sous le charme.
tion de Sauvegarde du Patrimoine de Clumanc pour toute la Ch.Reboul.
logistique tout au long de l’année. C’est la 11ème édition du
festival Asse Arcadie.

Aujourd’hui il proposait : « Air de cours de M. Lambert et J.B.

La Mure Argens ; Conférence « La culture des céréales dans les Alpes » par
Philippe Thomassin,
Conférence « La culture des céréales dans les Alpes » par Phi- menter,  ce qui a donné une dynamique bien plaisante surtout
lippe Thomassin, chargé d’études à l’Eco- que le public et le conférencier ne manquaient
musée de la Roudoule à Puget Rostang s’est pas d’humour. Vous le voyez ,on peut s'instruire,
déroulée le 2 juin au musée de la Minoterie partager les informations historiques tout en
de la Mure Argens s'amusant. C’est aussi cela les rencontres au mu-
sée de la Minoterie de la Mure Argens.    
Ce fut un passionnant tour d’horizon du
passé agricole dans l’arc alpin, soutenu par  Ch Reboul
de nombreuses images d’archives.  Un vrai
bond dans l’histoire avec ses évolutions
des techniques et pratiques au cours des
siècles. Ce fut 1H20 d’informations his-
toriques agrémentées  aussi par des indi-
cations sur les souvenirs de spectateurs
spectatrices  dans la deuxième partie de
la conférence. En se rapprochant du 21ème
siècle , bien sûr les souvenirs locaux pou-
vaient plus facilement se partager , s'argu-

La Mure Argens : Retour sur le Conseil du mois de juin


Le conseil de la Mure Argens était au complet pour cette pour 500,00€.  Le Maire indique que le retour du rapport sur
session de juin après un mois “de repos”. Le conseil du mois l’eau potable est positif et encourageant pour l’avenir. Tous
d’avril a été approuvé sans remarque. C’est ensuite l’appro- les travaux entrepris et réalisés portent leurs fruits.
bation de 3 subventions  avec des demandes venues avec
un peu de retard pour l’association de l’amicale des sapeurs Après une visite avec le propriétaire de la maison E617 et
pompiers de St André les Alpes, 250,00 €, et pour les frais quelques membres du conseil, une proposition d’achat a été
d’entretien des canaux d’arrosage (du Verdon et de l’Issole) actée. Une visite aura lieu à l’issue du conseil afin de prépa-

19
Verdon-information
rer l’étude de la mise en place d’une épicerie communale pour L’actualité festive reste dense avec le 14 juin lecture d’ar-
une dynamique du circuit court. Le projet reste à construire, chives à la Minoterie, le 17 juin la fête de l’école de musique
l’emplacement semble plus performant et attractif que l’an- du Moyen Verdon  , le 22 juin la fête de la musique et feux de
cien projet  de la Grand Rue. Le projet de la restauration des la St Jean avec une organisation commune de l’association du
bâtiments qui jouxtent le four à pain se poursuit : on se dirige Riou, le comité des fêtes et la Commune, le 23 juin venue du
vraisemblablement vers une nouvelle idée plus associative, festival Asse Arcadie, le 8 juillet la fête du pain, et au mois
les réflexions sont encore en cours. d’août la fête patronale…

Les membres qui avaient participé aux réunions prépara- Christian Reboul
toires au sujet du CLECT (répartition financières des choix
des  compétences de la CCAPV), du projet 2019 des collectes
des ordures ménagères et des emplacements des points de
collectes ainsi que le choix sur la compétence Patrimoine,
Culture et Sport indiquent les différentes avancées de ces
projets. Des choix vont être actés dans quelques jours  no-
tamment le choix de la compétence Patrimoine, Culture et
Sport qui va façonner l’avenir du territoire, un choix impor-
tant pour chacun de nous et pour bon nombre d’associations
dynamiques de notre territoire.

La Mure-Argens : Fête de la musique et feu de la Saint Jean


La tradition du feu de la Saint-Jean et du repas musical ini- cher traiteur de St André les Alpes, les nombreux convives
tié par l’association Le Riou qui sont allés  recher-
s’est bien déroulée le 22 juin cher une deuxième
dans une ambiance bon enfant assiette prouvent bien
sur la place de La Mure Argens. la qualité de la propo-
Cela fait déjà 14 ans (2004) que sition.
cette animation se perpétue,
tout d’abord avec le repas et le Vers 22h30 c’était le
feu puis l’association au fil du moment clef de l’allu-
temps a intégré de la musique. mage du feu par le
premier magistrat,
La nouveauté 2018 est l'asso- opération réussie. Tout
ciation de  la commune et du commence très calme-
comité des fêtes à l’organisation de cette festivité conviviale.. ment mais sûrement et petit à petit le brasier s’illumine pour
la joie de tous et les flashs ne se feront pas attendre pendant
Cette année les employés municipaux ont apporté leur sa- que les musiciens accompagnaient le bruit du feu. Après les
voir-faire pour la mise en place du cône et la préparation farandoles autour du brasier, les sauts des jeunes et des plus
de l’embrasement  futur du feu. Une autre nouveauté c’est la téméraires, chacun a regagné sa place pour savourer les des-
présence du groupe de Jazz Manouche « Gypsy’s Swing Coco serts et commencer les danses. Il était déjà minuit, mais la
Briaval  ». Le groupe  totalise 52 ans de métier et a parcouru soirée s’est poursuivie sous les étoiles et la musique du Jazz
le monde musical, c’est donc une très belle proposition artis- Manouche…
tique pour le territoire. Le groupe était d’ailleurs déjà sur le
territoire  le 21 juin au Fugeret pour la fête de la musique. Christian Reboul

Les 110 convives étaient  ravis de cette proposition  de jazz  


de qualité. Pour l’occasion l’estrade avait été montée et les
Barnums installés pour la restauration. Vous l’avez compris
tous les ingrédients pour une animation réussie avaient été
pris en compte

Pour lancer la fête, après l'apéritif  c’est le Maire, Alain Del-


saux qui a officié, la municipalité recherche toujours l’idée
qui donne la bonne émotion conviviale , cette fois ce sera
pour l’anniversaire de Claire et ses 80 printemps, avec la re-
mise du bouquet de fleurs par la deuxième adjointe accompa-
gnée par  tous les amis . Alain Delsaux , remercie ensuite Jean
Claude, pour avoir participé à la venue du groupe Gypsy’s
Swing Coco Briaval qui a proposé une riche soirée au centre
village et  remercie tous les participants à cette organisation.

Ensuite c’était le moment de passer à table pour savourer les


préparations culinaires, préparées,  cette année, par le bou-
20
Verdon-information
La Mure-Argens : La Mobile compagnie
"La Mobile Compagnie" proposait le jeudi 14 juin une lecture et l’entretien des bâtiments.  En 1911, le Conseil Municipal de
d’archives au musée de la minoterie sur les communes de la La Mure, afin de limiter les abus, décidait de mettre en adju-
Mure-Argens, St André les Alpes, Castellane et plus généra- dication, pendant la première quinzaine de juillet, la récolte
lement sur les Basses Alpes. Une animation proposée par les de la lavande des terrains communaux. À l’adjudication pu-
archives départementales qui partage des documents scan- blique, la mise à prix était de soixante francs…
nés avec la compagnie pour la création des lectures qui cir-
culent sur un large territoire.  Le public, une quarantaine de personnes était, dans l’en-
semble, tout à fait ravie de cette animation et ce partage de
 C’est Thomas Duboeuf chef de projet à la minoterie qui ac- connaissance.
cueillait et présentait la proposition de lecture des archives
départementales et mettant l’accent aussi sur l’exposi- Après les applaudissements bien mérités les visiteurs pour-
tion présente de l’eco musée de la Roudoule “travailler aux ront visiter l’exposition et rencontrer les conteurs.
champs” et présente jusqu’au 24 juin. Christian .Reboul
 Ensuite place au spectacle avec deux lecteurs qui à tour de  
rôle, de manière chronologique en alternant les lettres ad-
ministratives des Basses Alpes ou les comptes rendus des  
conseils communaux faisaient découvrir la vie et l’histoire
locale et départementale. Le conteur et la conteuse propo-
saient une mise en scène captivante avec des échanges de
lecteur tantôt sur la même lecture tantôt avec des sujets dif-
férents.

L’histoire nous apporte souvent une belle richesse culturelle,


informelle avec une attractivité à ceux qui savent l’écouter.
Le savoir-faire des lecteurs et lectrices avec leurs intonations
et le sens de mise en scène propulse l’auditeur au cœur de
l’histoire et des scènes de vie.

 Ce fut une heure tout à fait captivante, où l’on a appris, entre
autre, qu’en 1912 des dégâts à l’église de St André les Alpes
avaient été causés par un tremblement de terre. 1933 Argens
était encore desservie par un chemin muletier de 5 km ce qui  
occasionnait des problèmes multiples pour l’acheminement

La Mure-Argens : le rendez-vous des jardins


Ce samedi 2 juin, s’est déroulé à La Minoterie de la Mure-Ar- aussi des réglages distincts des outils pour la plantation ainsi
gens, le premier « Rendez-Vous au Jardin », et les « Rencontres que la récolte. En ce qui concerne l’épeautre, il faut savoir
à la Ferme » qu’un décorticage doit être effectué à L’issue De la moisson
pour obtenir les grains prêts à être moulus.
Cette action a été organisée par la Régie « Secrets de Fabriques
» et le label « Pays Gourmand », soutenus par la CCAPV et les On a appris aussi que la farine d’épeautre est vendue locale-
fonds européens POIA. ment, après le premier travail dans un moulin de Forcalquier
la production est mise en farine sur  exploitation du produc-
Le rendez-vous était programmé à 15 h ils étaient bien pré- teur , à la demande, avec son propre moulin.
sents, nos passionnés des cultures locales à la minoterie pour
la visite guidée vers les champs de céréales de l’agriculteur À l’issue de tous ses échanges instructifs tout le monde re-
Frédéric Mistral. Les quelques gouttes éparses ne les avaient tournera à la minoterie pour la collation de jus de fruits et
pas tous fait fuir. Après le mot de présentation d’Olivia gâteaux à la farine d’épeautre bien sûr.
d’Haene chargée de mission au pays gourmand , toute cette
gentille troupe ira retrouver les plantations en passant par Chacun pouvait aussi visiter l’exposition, « Travailler aux
le chemin piétonnier de la RD955 tout d’abord, puis le long champs » inaugurée le matin-même,  conçue par l’Ecomusée
du chemin du plan. La visite commence par la parcelle  de de la Roudoule, réalisée grâce aux prêts d’objets issus de la
céréale de blé dur, celle du petit épeautre, du grand épeautre collection de l’asso-
et enfin le triticale (  hybride artificiel (amphiploïde) entre le ciation Petra Castel-
blé (dur ou tendre) et le seigle ). La plupart des céréales sur lana de Castellane,
nos  territoires sont des plantations d’automne. visible jusqu’au 24
juin.
Une rencontre très instructive, où les échanges seront dyna-
miques entre le producteur et les visiteurs. Chaque culture Christian Reboul
sera présentée avec précisions et en répondant aux diffé-
rentes questions sur ces quatre cultures bien différentes avec 21
Verdon-information
La sixième fête des voisins de la Mure Argens et de l'associa- Comme quoi c’est bien aussi de croire en sa  bonne étoile. ...
tion le Riou ...
Christian Reboul
La fête des voisins, une belle idée  conviviale proposée par
l’association Le Riou depuis  2012 et oui déjà 6 ans . La fête
des voisins 2018 s’est déroulée le 2 juin, elle  reste un moment
heureux et simple qui redonne vie au centre du village cher
au conseil municipal et à son Maire , Alain Delsaux .

Ces moments de contacts simples et amicaux  apportent tou-


jours une fraîcheur bienveillante et rapprochent tous les gens
motivés pour la vie en communauté. L’édition 2018 aura reçu
un  succès de popularité en relation avec les années anté-
rieures. C’est un mélange intergénérationnel  plaisant qui est
une récompense pour les organisateurs toujours aussi actifs .
Ici tout est simple on sort les tables, les bancs ,le barbecue  et
le public, la convivialité ambiante, et le platane plus que cen-
tenaire avec son ombre bienfaitrice  font le reste...

A la Mure, ils n’ont pas vraiment peur des annonces de la


météo , on croit en sa bonne étoile et l’important reste la
motivation et le partage emblème de cette journée, de cette
rencontre gustative. D’ailleurs les premières petites gouttes
sont venues après le café  et la vraie averse bien plus tard…

Lambruisse : Théâtre de rue burlesque


Le 9 juin la place de Lambruisse recevait les Théosophes Col- Nancy) le décor est planté. Les voilà à tour de rôle et dans
porteurs de la compagnie Eutrapelia. Tout a commencé par le un jeu de scène très rapide et complémentaire, voire parfois
mot du président de l’association organisatrice Art et Culture contradictoire, nous tenir en haleine tout au long du spec-
Fabri de Peiresc, Gérard Schmit-Valat. Il nous conte la petite tacle avec le questionnement du public sur les objets curieux,
anecdote de la venue à Lambruisse, une rencontre fortuite magiques, spirituels…
avec Robert Martorano son maire, quelques échanges ami-
caux et quelque temps plus tard voilà qu’un spectacle arrive Tout se termine à la salle polyvalente  du Cheval Blanc pour
sur la place de Lambruisse pour le bonheur de son maire et un retour au XXlème siècle avec boissons... de  notre époque ,
ses administrés. biscuits et friandises pour les plus jeunes.

Place au spectacle avec des anecdotes tout droit sorties du  Christian Reboul
IXème siècle, des ouvrages, des recherches de nos comédiens
colporteurs Beryl-Alexandra Brard et Guillaume Huot Mar-
chand. Le spectacle est très dynamique et sans phase de re-
pos ou de relâchement de diction et de présentation.

Le public était bien présent à 15h30 sous un soleil torride


(miracle des colporteurs ?) Il restait pourtant quelques places
au premier rang et cela causait un peu de peine à notre col-
porteur-conteur. C’est cela la peur d’être interpellé par l’ingé-
nieux camelot et sa verve : la magie des mots est puissante et
l’était encore bien plus à la Belle Époque.

La compagnie Eutrapelia a été créée au printemps 2011, elle


se produit dans la France entière et dans les pays franco-
phones limitrophes avec des spectacles historiques ; elle a été
récompensée à quatre reprises au Salon annuel des Profes-
sionnels du Spectacle Historique "Fous d’Histoire", dans les
catégories "Costumes" (2012), "Décor" (2013) et "Création
artistique et technique" (2014 et 2017) et propose plusieurs
spectacles.

Une proposition théâtrale et burlesque qui ne peut laisser


indifférent. Elle nous fera sourire et rire tout en nous racon-
tant l’histoire de la Belle Époque. C’est le récit d’ Honorine
Hauteville et Camille Corentin qui cherchent désespérément
à recruter des adhérents pour leur cercle spirituel appelé du
nom improbable C.R.O.U.T.O.N. (Cercle de Recherche et d’Ob-
servation Universelle de Théosophie Omnidirectionnelle de
22
Verdon-information
Lambruisse : Au loup !
Le troupeau de brebis appartenant à Georges Isnard, éle-
veur à Lambruisse, a été attaqué dans le parc de Pigibert
dans la nuit du 16 au 17 juin 2018 sur la commune de Lam-
bruisse. Triste spectacle : trois brebis ont été retrouvées
mortes dont une entièrement dévorée. Deux autres brebis
sont portées manquantes. Le maire du village, Robert Mar-
torano précise : "La meute de loups qui semble sédentarisé
sur le territoire de la commune n'a pas tardé pour attaquer
le troupeau arrivé à la pâture le 16 juin". OB

Saint André les Alpes : Des fleurs pour les abeilles


Ce vendredi 22 juin au matin, à l'école de Saint André les
Alpes, dans la classe maternelle d'Agnès Roux, les enfants
accueillaient deux messieurs du Crédit Agricole de Saint An-
dré les Alpes qui leur proposaient un cadeau un peu surpre-
nant. Philippe Chaillan, lui-même apiculteur, et président de
la caisse locale du Crédit Agricole Hautes Vallées Asse Ver-
don, avec Olivier Noguier, Directeur adjoint, ont eu le plaisir
de distribuer des sachets de graines accompagnés d'un livret
de sensibilisation sur la nécessité de protéger les abeilles ;
le tout, fourni par l'OFA (Observatoire Français d'Apidologie),
permettra aux enfants de planter leur carré de fleurs melli-
fères (1 sachet pour 4 m2). L'OFA, ses mécènes et les Profes-
sionnels du Végétal s'associent pour amorcer cette campagne.
L'objectif de l'opération, qui a débuté le 20 juin, et à laquelle
participent 10 000 personnes et des centaines d'entreprises,
est de semer un milliard de fleurs mellifères partout où c'est
possible (jardinières, balcons, champs, terrasses..;) Ce défi
citoyen est lancé pour sauver les abeilles et venir en aide aux
pollinisateurs dont la survie influence directement la nôtre.
O. B

Saint André les Alpes : Quand art rime avec belle histoire
"La vie c'est comme une porte ouverte, le vent qui entre nous Digne .
rend heureux, triste, amoureux, quand on ferme la fenêtre
tout s'arrête", ce sont quelques-uns de ces L'association a pour vocation d'accompagner les résidents
mots de migrants que Cécile Nicolino et -ou anciens résidents- de Chandourène
sa sœur Béatrice ont collecté dans un dans leur vie quotidienne et dans leurs
livre d'or, illustré de dessins très émou- démarches administratives et de porter
vants créés par ces hommes blessés par assistance à tout migrant demandeur
la vie, et qui s'expriment avec beaucoup d'asile ou réfugié.
de poésie et de sensibilité. Cette belle Parallèlement, "Bill" a créé avec l'aide de
histoire a commencé par le CAO, Centre 2 ou 3 personnes (et surtout Boubakar)
d'Accueil et d'Orientation de Chamter- une asso de réparation de vélos collec-
cier (Chandourène). Cécile et Béatrice se tés dans la région. En effet, les résidents
sont présentées pour animer des ateliers n'ayant pas de moyen de locomotion, ni
de français aux migrants et réfugiés de de communication, plus d'une centaine
divers pays d'Afrique : Soudan, Erytrée, de vélos a déjà été mis à disposition du
Guinée, Mali, Irak, Afghanistan...Pendant CAO. Ces volontaires donnent de leur temps, de leur amour et
ces ateliers, Béa et Cécile, Gérard et Bill, leurs compagnons, souvent de leurs propres deniers pour venir à aide à une po-
ont initié des ateliers de gravure et d'écriture qui ont ouvert pulation parfois rejetée. Une bien belle équipe de bénévoles
la voie aux voix, à la parole. Des recueils ont été créés, d'où motivés et solidaires dont l'héroïsme ordinaire n'est pas tou-
ont été tirées les cartes postales et carnets vendus au profit jours visible au grand jour. Odile Boetti
de l'association. Ces ventes sont les seuls revenus avec les ad-
hésions de l'association Les Zamis de Chandourène présidée
par Béatrice. Des expos ont déjà été proposées notamment à 23
Verdon-information
Saint André les Alpes : l’Assemblée Générale de l’association Art Culture
Fabri de Peiresc
L'AG de l’association Art Culture Fabri de Peiresc a eu lieu à  la Le maintien des subventions de l’Etat et  le soutien actif de la
salle du Conseil de St André les Alpes devant une assemblée CCAPV malgré une baisse de l'engagement de la Région qui
relativement nombreuse, ce qui montre un intérêt certain n'est plus intervenue que dans le cadre de l'Espace Valléen,
pour cette association qui va fêter ses 20 ans en 2018. ont permis de boucler l’année avec un simple déficit comblé
par les ressources propres de l’association.
Art et Culture Fabri de Peiresc créée en 1998 reste une struc-
ture culturelle incontournable pour le territoire. Il suffit pour La question de la compétence culturelle  de la CCAPV s’est
cela de reprendre les actions phares pour en apprécier toute décidée   le 18 juin , le président  de la CCAPV , Serge Prato ,
l’étendue, comme “Musique en novembre”, “Les mouvements s’est fait rassurant sur le domaine de la culture.  La réponse
T”, l’organisation et la mise en place de l’informatisation des semble positive pour le futur.
médiathèques du pays qui se poursuit, les “artistes sur cana-
pé”, le travail avec les écoles et les hôpitaux et bien d’autres En 2018 , 4 actions spécifiques sont programmées dans l'ac-
choses encore... Depuis quelques années le réseau des béné- compagnement  de projet :
voles actifs a grandi et cette motivation commune a permis ¨¨ la location de matériel et un prestataire professionnel
de nombreuses avancées et le partage de tâches très utiles pour le festival de Sausses les Arts Perchés,
et judicieuses. Tout cela  fait la richesse et l'unicité de cette
association culturelle du territoire de la CCAPV. Des change- ¨¨ prestation artistique professionnelle lors du festival
ments réguliers de salariés ces dernières années montrent la Feuilles D’automne de Colmars les Alpes,
complexité de la tâche d’organisation et la gestion du budget
basé sur les subventions alloués  et le montage de dossiers. ¨¨ prestation artistique pour le festival des médiathèques 

Après l'accueil des participants par le Président de l'asso- ¨¨ et en partenariat avec le PNRV la programmation d’une
ciation, Gérard Schmit Valat, ce dernier donne lecture de rencontre entre les programmateurs et les artistes pour dy-
l’ordre du jour (l'essentiel en 3 minutes), présentation et namiser le site de la Mescla  et proposer des outils efficaces
vote du rapport d'activités 2017 : zoom sur les temps forts de pour le monde artistique.
l'année, présentation et vote du rapport financier 2017 : les
Les programmeurs et artistes du territoire sont invités à se
principaux chiffres à retenir, 2018 : Les perspectives et les
faire connaître afin de préparer cette rencontre et uniformi-
envies, 2018 : Un budget prévisionnel actualisé, composition
ser la base de données.
du Conseil d'Administration : remobilisation des instances
dirigeantes) et passe la parole à la directrice Oriane Barrois. Pour les 20 ans d’ Art et Culture Fabri de Peyresc le projet se
précise, les idées fusent pour arriver à un programme festif
Oriane présente Le bilan moral pour l'année 2017. Un bilan
et convivial  qui rassemble le territoire culturel et rappelle
satisfaisant au vu de la complexité de l’année 2017 avec  des
tout le travail de l’association culturelle du Pays.
ressources humaines changeantes,les aléas des remplace-
ments, des restrictions budgétaires,des  questions sur l’ave- La résidence cette année aura pour thème le pastoralisme ,
nir...Cela a tout de même permis d’avoir un programme éclec- un vaste sujet bien ancré dans le territoire et propice à de
tique maintenu pour le plus grand plaisir  du public touché. multiples propositions ( à suivre )
En chiffres, la programmation 2017 , ce fut 64 propositions Le bureau est renouvelé , il se compose de
artistiques, 45 partenariats locaux, 15 communes du terri-
toire directement concernées, 6 propositions "hors terri- Gérard Schmit-Valat : Président
toire", invitant les habitants à se déplacer, 2800 spectateurs
,6000 programmes trimestriels distribués ,21 demandes de Bertrand Bahuet : Secrétaire
soutien, 18 lieux de lecture mis en réseau... Danielle Desbat : Secrétaire adjointe
Mme  Michèle Tyran,  trésorière , a présenté ensuite le bilan Michèle Tyran : Trésorière
financier 2017 et le prévisionnel 2018 qui ont été votés à
l’unanimité. Marine Palmieri : trésorière adjointe

Christian Reboul

24
Verdon-information
Saint André les Alpes : Informations et échanges à l'agence
La Banque Patrimoniale du Crédit Agricole pour le secteur et Thierry Collomp, et de la conseillère en gestion de patri-
nord des Alpes de HP organise des réunions d'informations moine des professionnels Sandra Martin. Accueillis par une
et d'échanges avec ses clients. Ces réunions se tiennent dans collation matinale, chacun a pu exprimer ses attentes dans le
les agences principales du territoire et permettent à ceux qui domaine de l'épargne et ainsi se rassurer sur la constitution
le souhaitent de participer à une animation sur le thème "gé- et l'orientation de leur patrimoine financier actuel et futur.
rer mon épargne dans un contexte de taux bas". La réunion
à St André les Alpes était animée par Emeric Isselet, respon- Odile Boetti
sable du pôle patrimonial et Benoît Bovo, conseiller privé du
secteur. Chaque client invité pouvait être accompagné d'un
proche souhaitant profiter de ces informations données par
des spécialistes.

Le Crédit Agricole Provence Côte d'Azur est particulièrement


soucieux de l'intérêt de ses clients et du partage le plus élargi
possible des opportunités et actualités des placements diver-
sifiés disponibles, dans un contexte économique, financier
et géopolitique très mouvant. Celle du secteur de l'Agence
principale de St André les Alpes s'est tenue dans les locaux
de l'agence vendredi 22 juin en présence d'une quinzaine de
clients et accompagnants, du directeur d'agence Frédéric
Michel, du directeur de secteur Philippe Lacroix, des deux
conseillers en gestion de patrimoine Emmanuel Fulconis

Saint André les Alpes : Les Cabotins au Snack du Lac


L’association les Cabotins présentait le spectacle commandé du restaurant et ce public heureux de sa venue à cette belle
par la Maison Nature et Patrimoine sur l’histoire des bar- soirée sous les étoiles.
rages “Capture du Verdon” en relation avec l’exposition en-
core visible à Castellane. C’est dans un cadre d’une tournée à Nous pouvons dire merci à toute la troupe : on indiquait au-
quatre dates : Castellane, St André, Comps sur Artuby et enfin tour de 16 personnes qui ont participé à ce travail de repré-
St Julien du Verdon. sentation théâtral et musical. D’ailleurs dans le final le public
était bien invité a participer à la fête. C’est Annabel Chauvet
 Un spectacle à ne pas manquer. On le sait bien, la troupe des qui avait ouvert le spectacle, c’est elle aussi qui le clôture,
Cabotins a un savoir-faire, un enthousiasme créatif et théâ- juste avant d’inviter les spectateurs à partager un petit verre
tral, elle l’a déjà montré par le passé. Cette nouvelle proposi- et aussi les impressions au bar du snack du lac bien sûr.
tion nous montre encore plus de créativité et de sérieux dans
leur démonstration artistique. Christian Reboul.

 Nous avons ici de bons ingrédients pour nous raconter le  


récit vrai et historique, tout en associant et en donnant la
parole à la nature et aux objets, qui ont eu aussi des choses à
dire sur nous les homo sapiens.On peut aussi y rencontrer la
fameuse sirène du Verdon,  légende ou réalité ?   

Nous n’avons pas de temps mort : tout est dynamique, les


différents tableaux de cette longue histoire de la capture de
notre emblème, le Verdon connu dans le monde entier.

Pas de doute, on passe une bonne soirée, on sourit et on rit,


tout au long du récit, on y apprend aussi plein de précisions
sur le barrage, sa construction ; on voit aussi des choses qu’on
pourrait croire improbables comme les selfies. Pourtant
l’étude de la photographie  nous indique bien que le retarda-
teur était déjà présent sur les premiers appareils photos. Il
est vraisemblable qu’il ne se tenait pas à bout de bras. 

La mise en scène est agréable et percutante à tous les ins-


tants, il faut bien régler tous les détails des nombreux dépla-
cements de décors, les jeux de lumière et de musique. D’autant
plus qu’il faut savoir l’adapter aux lieux pas toujours simples,
rectiligne comme ici dans la verdure du snack du lac avec la
pente, les herbes, … Cependant ce décor était somptueux avec
le jeu des reflets du lac tout proche, les lumières d’ambiance 25
Verdon-information
Saint André les Alpes : Le Conseil de développement se remet sur les rails.
Lors de l'A.G du Conseil de développement Alpes Provence contribution aux projets mis en œuvre par le Pays A3V et les
Verdon à la mairie de Saint André les Alpes, le Président Hen- intercommunalités du territoire : suivi des projets structu-
ri Dalbies faisait l'historique de l'association avant d'en pré- rants et des contrats du territoire , notamment : le Contrat de
senter le bilan : les deux dernières années ont été difficiles ruralité, le programme TEPCV (Territoire à Énergie Positive
(baisse de subventions et d'adhérents), cependant les actions Pour la Croissance Verte); la Charte forestière; la poursuite
ont été maintenues. des travaux autour de la situation des Chemins de Fer de Pro-
vence. En effet, le Conseil de développement a proposé, aux
Pour la démarche Prospective Stratégique Territoriale  (de- assemblées du territoire de voter une motion demandant à la
venir des espaces ruraux, des paysages et du foncier agri- Régie régionale des transports d’engager une phase de dia-
cole), les travaux se sont prolongés en 2017, avec une discus- logue et de concertation. Plusieurs communes du territoire,
sion engagée auprès de la CCAPV pour la réalisation d'une mais aussi le conseil communautaire ont voté cette motion.
exposition itinérante intitulée « Alpes Provence Verdon : un
territoire d’avenir », dont l’objectif est par exemple de tracer Enfin, des partenariats et réseaux sont liés avec les acteurs
sommairement quelques hypothèses de développement et culturels (par exemple Art et culture Fabri de Peiresc) et les
d’aménagement du territoire. acteurs engagés dans des dynamiques citoyennes ( collectif
Demain le Haut Verdon)
Pour le livret « Faune flore de Haute Provence et du Grand
Verdon », (2015), les offices de tourisme, les hébergeurs ainsi A noter que le Conseil de Développement soutient les dyna-
que les professionnels des activités de nature ont été réap- miques locales en mettant du matériel (vidéoprojecteur, bar-
provisionnés tout au long de l'année 2017. La distribution a nums) à la disposition des associations, des particuliers et
été étendue à l’ensemble des établissements scolaires du Pays des collectivités du territoire qui en font la demande.
A3V et aux habitants du territoire qui en font la demande.
Quant aux partenaires à l’échelle régionale ce sont notam-
Concernant le Programme Leader 2014/2020 (subventions ment les Pays et les Conseils de Développement de la Région.
européennes) : « Le Verdon réinvente sa ruralité, en 2017, le Le Conseil de Développement siège au Conseil d’Administra-
CdD a participé au fonctionnement, à l’évaluation et à la com- tion de « Territoires Citoyens  et s’engage aussi au sein de
munication du programme. nombreuses autres structures.

Concernant le Schéma de développement des services et L'objectif est maintenant de remettre l'association sur de
usages numériques de notre territoire le département a fina- bons rails, poursuivre tous ces travaux en cours et devenir
lisé sa stratégie d’usages numériques au mois de mars 2017. partenaire avec la CCAPV pour avancer dans des actions
Le C d D a participé à ces travaux menés par le département. communes.
Désormais, l’objectif partagé avec la Communauté de com-
munes est de compléter le diagnostic numérique du territoire, Odile Boetti
et de mettre en synergie les acteurs, afin que la Communauté
de communes puisse décliner sa propre stratégie, coordon-
née avec celle du département.

Au sujet de la démarche Jeunesse


et Citoyenneté Le Conseil de Dé-
veloppement du Pays A3V s’est
associé au Conseil de Développe-
ment du Pays Dignois et à l’ONG
Eurocircle pour mener un projet
s’adressant aux jeunes de nos ter-
ritoires afin de prendre conscience
de leur rôle de citoyen à l’échelle
locale et européenne.

Avec la coopération du collège


René Cassin à Saint-André-les-
Alpes (balades citoyennes des
élèves dans le village) ainsi qu’avec
celle d’autres établissements sur
le secteur de Digne, le programme
a consisté entre autre à la propo-
sition d’actions visant à favoriser
leur l'implication des jeunes dans
la vie locale.

On peut ajouter la participation et

26
Verdon-information
Saint André les Alpes : Courchons en fête
Ce dimanche 24 juin, la fête ciées comme il se doit sous ce ciel
du pain au hameau de Cour- orageux mais devant le site gran-
chons devait rassembler ran- diose offert par les Défends. Les
donneurs, ou habitués du lieu, sublimes pâturages vert pomme,
autour de l'ancien four à bois dus à un printemps pluvieux, ont
du village. Les abords de la suffi a colorier le paysage un peu
fontaine et du lavoir séculaires assombri. Jean-Michel Gonzales,
avaient été soigneusement assisté de Carmelo, a fait l'una-
nettoyés par les agents com- nimité autour de ses délicieuses
munaux qui avaient également préparations artisanales et une
transporté jusqu'au sommet ovation a salué sa prestation.
matériel et fagots de bois. Remerciés par le Maire, Serge
Merci à Sébastien pour avoir Prato, la présidente et la secré-
allumé avec habileté l'antique taire de l'association du hameau
et précieux foyer dès le mer- de Courchons Noëlle Palazzetti
credi. Tels autant de Jean de et Odile Boetti, les deux boulan-
Florette, tous observaient le ciel en se demandant si l'orage gers, héros du jour ont reçu de la part de l'association un
voudrait bien attendre que la cuisson des pizzas soit termi- cadeau bien mérité. Puis les paniers s'ouvraient sur l'herbe
née. Effectivement avec quelques frayeurs causées par des du Pra d'Angeline pour un sympathique nique tiré du sac (à
nuages menaçants, un éclair ou un coup de tonnerre isolé, dos). C'est sous une pluie diluvienne que les pique niqueurs
le verre de l'amitié offert par la municipalité de Saint André ont plié bagage et se sont enfuis par la piste vers la vallée,
a pu être servi, rafraîchi à l'eau claire de la fontaine et les alors que le ciel libérait enfin des cataractes retenues tout au
belles miches cuites au feu de bois se sont vendues comme long de la matinée. Odile Boetti
des petits pains...Ce n'est pas moins de 14 plaques de pizzas
et pissaladières qui ont été dégustées allègrement et appré-

Saint André les Alpes : Les petits footeux du Verdon se sont bien défendus
Trois équipes du club de foot Verdon-Castillon composées de
U9, U10-U11, et U15, ont été invitées au tournoi du FC Vallées
à Puget-Théniers. Malgré plusieurs absences sur le terrain
dues à des blessures bénignes, les résultats sont positifs et
les enfants ont passé un bon moment pendant ces deux jours.
Ils étaient accompagnés de Frédéric Laurens, Franky Tra-
polino et Rudolph Pellégrino ainsi que des parents toujours
volontaires pour encourager leurs petits joueurs.

Les entraîneurs remercient les organisateurs pour ce beau


tournoi et les enfants pour leur participation exemplaire.
Odile Boetti

Saint André les Alpes : Foot découverte au stade des peupliers


Ce mercredi 20 juin, un après-midi découverte a été orga-
nisé par l'Entente Verdon-Castillon au stade des peupliers
de Saint-André les Alpes. De très nombreux enfants des ca-
tégories U6/U7, U8/U9 et U10/U11 sont venus découvrir le
club. ainsi que plusieurs ados, intéressés qui ont organisé des
matches. Les enfants de La Foux d'Allos jusqu'à Castellane se
sont déplacés pour partager leur envie de se dépenser saine-
ment et n'ont pas boudé leur plaisir dans une entente des plus
conviviales. Franky Trapolino, l'un des responsables du club,
nous précisait que les plus jeunes (les 2 premiers groupes)
"étaient tellement nombreux à se présenter sur la pelouse
que des tournois inter catégories étaient mis en place". Les
dirigeants étaient enchantés du succès de la manifestation,
même si la pluie est venue quelque peu perturber les jeux, ce
qui n'a pas coupé l'enthousiasme des jeunes participants. O.B

27
Verdon-information
Saint André les Alpes : Le centre de secours
brûle d’ouvrir ses portes
Les sapeurs-pompiers volontaires de Saint André les Alpes
et de Barrême organisent une journée portes ouvertes au
centre d’incendie et de secours de Saint André les Alpes. Les
29 sapeurs-pompiers volontaires de Saint André les Alpes
réalisent 243 sorties annuelles dont 122 sont dédiées au se-
cours à personne.  Quant au centre de secours de Barrême,
il est composé de 23 sapeurs-pompiers volontaires qui as-
surent 135 sorties de secours annuellement (2017) dont 58
sont dédiées au secours à personne

Ces deux centres sont confrontés depuis quelques années


à une diminution des effectifs. Or, le nombre de sorties de
secours et le nombre d’habitants sur le secteur progressent.
Ainsi, la sollicitation personnelle de chacun se trouve aug-
mentée. De nouveaux engagements induiraient tout à la fois
maintien des effectifs, qualité du service de proximité et
meilleure répartition de la disponibilité. C’est pourquoi une
journée portes ouvertes est organisée simultanément afin
d’initier de nouveaux engagements de sapeurs-pompiers
volontaires et d’augmenter les effectifs de ces deux centres.

Cette manifestation est prévue le 14 juillet 2018 à partir de


10h. Elle consiste à ouvrir les portes du centre de secours et
faire découvrir le monde des sapeurs-pompiers. L’occasion
d’assister à différentes manœuvres telles que la lutte contre
le feu de forêt à 10h45, le secours routier à 13h30, le secours
à personne à partir de 15h. Tout au long de la journée, divers
ateliers seront animés par les sapeurs-pompiers locaux afin
de partager leur passion et leur savoir-faire avec le public.
Odile Boetti

Saint André les Alpes : Attachez vos ceintures ...


Ce jeudi 21 juin avait lieu à la salle polyvalente la remise des
ceintures aux jeunes adhérents du club Shinzen judo; sur les
123 membres, 53 étaient présents. Après quelques démons-
trations par les différentes catégories, une vidéo a retracé
les évènements marquants de l'année écoulée pour les trois
clubs : Riez, Bras d'Asse et Saint André les Alpes avec les plus
beaux moments de la saison en compétition. Puis, Pierre
Flauto a remis les couleurs aux diverses catégories de judo-
kas. Enfin, s'est déroulée la cérémonie des ceintures avec la
toujours émouvante remise de la ceinture noire par Pierre
Flauto, professeur du club, à Anthony Jacquemot, catégorie
cadet. Anthony étant aux études, il a beaucoup de mérite, et
ne s'entraîne qu'une fois par mois, participant aux compéti-
tions le week-end pour accumuler les points, il a été remercié
et félicité par son professeur pour sa persévérance

La municipalité a prêté la salle pendant toute la saison et


s'engage à continuer à aider le club dans son action auprès
des jeunes. Le président et le professeur du club ont chaude-
ment remercié le maire ainsi que les bénévoles.

Un goûter préparé par les parents a été offert aux partici-


pants. Odile Boetti

28
Verdon-information
Saint André les Alpes : Repas du Roudoulet de Chamatte  
Le jeudi 21 Juin, comme chaque année, et fidèles à nos habi-
tudes,  nous nous sommes retrouvés au «Clair Logis» à Saint
André les Alpes pour un excellent repas. Après un apéritif  à
l’ombre des arbres, nous avons rejoint la salle afin de nous
restaurer. 

Au menu :  Feuilleté de filets de sole aux pointes d’asperges,


timbale de riz Pilaf, médaillon de filet mignon de porc sauce
moutarde, gratin de pommes de terre, poêlée campagnarde,
cassolette de courgette au chèvre. Farandole de six desserts.
Vins (Côtes de Provence  rosé et Côtes du Rhône rouge), café
et un petit digestif pour clore les libations.

Ce délicieux repas achevé, jeux de cartes, scrabble sont de


la partie pour finir cette très bonne journée malgré un petit
orage en fin d’après-midi.  Michel Malet.

Saint André les Alpes : Le tennis club a saisi la balle au bond


Le samedi 9 juin, on pouvait apercevoir de l’animation sur
les terrains du Tennis Club, à la base de loisirs des Iscles ;
en effet dès 10h une dizaine d’enfants se pressait devant
Emilie, responsable du tennis club du Verdon et également
professeure de sport au collège, qui proposait des exercices
ludiques pour commencer cette journée d’activités desti-
née aux familles. Du mini tennis et des matches à la volée
devaient précéder un repas partagé convivial. Les mamans
devant le club house surveillaient d’un œil attendri les évo-
lutions et les progrès de leurs têtes blondes, tandis que sur
l’autre court, les adultes rivalisaient d’adresse pour le fun.
L’après midi, le programme continuait avec du mini golf et
des parties de pétanque. Le temps particulièrement maus-
sade les jours derniers a été clément en épargnant les jeunes
joueurs et leur famille. Odile Boetti

29
Verdon-information
Saint Julien du Verdon : Le Club nautique de Castillon
C’est une association dynamique avec  de nombreuses années ¨¨ Le plus important  est de proposer au plus grand
d’expérience et une histoire. C’est  avec  des bénévoles moti- nombre un accès simple et ludique au sport nautique
vés, des idées nouvelles   que cette association bien ancrée
dans le territoire du Verdon et du lac  de ¨¨ Donner l’envie aux ha-
Castillon en particulier veut promou- bitants  du territoire de ve-
voir les activités sportives  aquatiques. nir s’adonner à ces activités
agréables et rafraîchissantes.
L'ouverture 2018 est prévue le 15 juin,
c'est un nouveau départ pour le club ¨¨ Proposer de nouvelles
nautique  avec un nouveau moniteur activités sportives pour les
, des bénévoles motivés , du maté- écoles  dans les plages de possibi-
riel opérationnel...  lités de navigation du lac…

Les Stages en saison vous avez compris les idées ne


manquent pas dans cette associa-
Nous avions rencontré Paul Corbier en tion , son président sait bien qu’il
2017, le président qui a pris les rênes faut prendre les bons risques et
de l’association en 2015 . Un hasard , avancer par paliers. Il faut aussi
une passion ,  c’est sans doute un peu des deux. Ce qui nous partager l’information et former la jeunesse à toutes ces acti-
occupe aujourd’hui est de parler des stages de voile sur les vités de loisirs que nous permet le lac de Castillon. Un pre-
optimists, catamarans, les  planches à voile, mais aussi  l’ini- mier palier a été franchi , nous pouvons participer à celui de
tiation aux canoës proposée pour le cœur de la saison (juil- la communication et du partage.
let-août) avec un moniteur diplômé ( brevet d’Etat). Toutes
les conditions sont là : un forfait , les conseils et la  formation  Le club nautique c’est aussi d’autres activités , avec les lo-
ludique  d’un professionnel, un lieu agréable et accueillant, cations  des embarcations à voile, catamarans, dériveurs et
un temps idéal pour les joies de la navigation. Il ne reste plus planches à voile. Location de paddles.
qu’à remplir le planning. tél: 07.81.67.07.15.
 Le potentiel du lac avec ces activités ludiques ouvertes à Christian Reboul
tous et toutes n’est pas encore saturé , bien au contraire,  plu-
sieurs idées sont en réflexion.

Peyroules : Une réouverture attendue de l’Auberge de la Rivière


Tout Peyroules était rassemblé dernièrement pour la réou- vière a ouvert tout récemment, cette ouverture va répondre
verture de l’Auberge de la Rivière. Dans son allocution de à une énorme attente des habitants. Mais c’est également un
bienvenue le maire Fréderic Cluet a rappelé que « Dans nos cœur de village qui va renaître ainsi que des services pour
petites communes de montagne, l’ouverture d’un commerce les habitants.
est un moment important de la vie municipale et c’est éga-
lement une très bonne nouvelle pour notre territoire. Cela Alain Curzi
représente un facteur de développement économique et
touristique pour la Commune. Le maintien des services de
proximité est capital pour nos communes et rassurant pour
les habitants qui y vivent. ». Cette réouverture du seul com-
merce de Peyroules a été rendue possible grâce à la volonté
d’Elisabeth et Antoine Granato, qui ont présenté au conseil
municipal un projet ambitieux, concret et motivé pour le dé-
veloppement de cette auberge. Elisabeth et Antoine viennent
depuis longtemps passer leurs week-end et leurs vacances
d’été à la Foux de Peyroules dans le chalet des parents d’Eli-
sabeth, Nicole et Jeannot CARTON. « Leur attachement pour
Peyroules et leur motivation pour venir y habiter ne faisait
donc aucun doute » a souligné Fréderic Cluet et de pour-
suivre : « Mais au-delà des services qui vont être à nouveau
offerts dans cette auberge, nous accueillons également une
nouvelle famille sur notre Commune. Élisabeth et Antoine
viennent s’installer avec leurs deux filles à Peyroules » L’ac-
cueil de nouveaux habitants fait partie des priorités et des
préoccupations de l’équipe municipale qui représente une
belle et réelle opportunité de développement qui confirme
aussi l’attractivité de Peyroules. L’Hôtel-Restaurant La Ri-
30
Verdon-information
Robion : Journée citoyenne
Samedi le village tout ébouriffé s’est les 3 murs d’enceinte de cette parcelle
fait une beauté, dont il avait bien tout d’abord, puis de la valoriser soit
besoin. Tous les jardiniers savent par une calade au sol ou un gravillon-
que l’excès d’eau de pluie favorise nage -cela dépendra de nos finances-
la pousse des herbes folles, et cette des planches de bois scellées per-
année celles-ci ont atteint des hau- mettront une confortable assise sur
teurs record. Mais les bénévoles de les murets, quelques plantations de
l’association veillaient au grain… fleurs embelliront le lieu (voir projet
Dès le matin, on pouvait entendre photo) Cette parcelle permettra de
le ronronnement des machines et le « se poser », de déjeuner ou de rêvas-
crissement des râteaux, réveillant le ser. C’est un beau projet qui apportera
cœur du village endormi. Alors que du cachet à la place du village. Elle en
les papotages et les  rires des équipes a tant besoin…
fusaient dans l’air tiédi de ce timide
début d’été, les fourches pleines d’her- Félicitons tous les bénévoles qui
bacées s’élevaient dans les airs avec le savoir-faire et la dex- suivent, soutiennent et adhèrent à ces projets proposés et éla-
térité d’une longue pratique. Plusieurs remorques pleines borés ensemble. Merci pour leur courage, leur ténacité, leur
à craquer furent nécessaires pour redonner un éclat, un volonté d’avancer, unis dans le même effort afin que ce village
paraître unique à ce site de nature beau à couper le souffle. oublié renaisse un peu à la vie sachant que le tourisme, ici
Maintenant, la saison touristique peut vraiment commencer. comme à Castellane fait vivre ses habitants.
Les habitants n’auront plus à « rougir de ce  laisser-aller » C Bernier Secrétaire de l’Association « La Robionnaise »
permanent que l’on constate malheureusement trop souvent. 

L’après-midi fut consacré à la reprise du mur du lieu-dit « La


Suie » que les bénévoles réhabilitent. La 1ère tranche est
presque terminée. Cette réhabilitation rentre dans le cadre
de 3 tranches de travaux qui se dérouleront en 2018 et très
certainement en 2019. Le projet initial est  de reconstruire

Robion : Randonnée du 3 juin 2018


Une vingtaine de randonneurs étaient au départ du circuit
proposé par Francis : Petit-Robion, La Buissière, Barre des
Abeilles, Baisse de la Doux et retour sur
Robion : un beau parcours ludique, en-
chanteur, avec lecture de paysages com-
mentés par le guide, sous un beau soleil
qui nous avait fait l’amitié d’être présent
au moins jusqu’à 13 heures. Fourbus
mais heureux, les convives ont rejoint
le groupe n’ayant pas randonné et ont
partagé le verre de l’amitié. 44 convives
installés dans la salle communale, vu les
intempéries de tous ces derniers jours,
ont dégusté un copieux repas concocté
par les cuisiniers de l’association. La fin
d’après-midi fut clôturée par les rires,
les papotages et les vœux d’anniversaire
pour l’un d’entre eux.

La Robionnaise , Christiane Bernier...

31
Verdon-information
Robion : Journée de travaux du 8 juin
 Les travaux d’embellissement du village ont repris à « La Ro-
bionnaise » Dans un premier temps les bénévoles ont rehaus-
sé la table pique-nique donné par un adhérent, puis ils ont
entamé la reconstruction du mur d’enceinte du lieu appelé
« La Suie ». Plusieurs journées de travaux seront nécessaires
pour remettre en état ce muret ; muret qui à l’origine cernait
la parcelle offrant un promontoire de vue, telle une tour de
guet, sur les champs verdoyants qui descendent vers « champ
pauvre » 

Lorsque les travaux, menés par tranche, seront entièrement


terminés, cet espace, clos de murets sur trois côtés, offrira un
lieu de repos au promeneur. Celui-ci souhaitera, peut-être, se
prélasser sur le banc ou pique-niquer à l’ombre du tilleul et 
rêvasser tout à loisir.

La Robionnaise Bernier C

Sausses : Inauguration de la salle polyvalente  « le préau »


Samedi matin, le maire de Sausses Franck Dagonneau, en- Le coût des travaux s’élève à 370 000 Euros avec environ 70
touré des conseillers municipaux, a inauguré  en présence % de subventions obtenues de l’Etat, de la Région Sud, et du
de M. Le Sous-Préfet de Castellane Christophe DUVERNE, de Conseil Départemental 04. Une très belle réalisation pour
M. Le Sénateur Jean Yves ROUX, de Mme Eliane BARREILLE le jeune maire Franck DAGONNEAU, et toute son équipe. Un
Conseillère Régionale, vice-présidente de la Région SUD, de grand bravo à eux. Ch. Gatti
M. Thierry COLLOMP Conseiller Territorial représentant le
président du département 04,  du président de la Commu-
nauté de Communes Alpes Provence Verdon M. Serge PRATO,
et de très nombreux élus, la nouvelle salle polyvalente « LE
PREAU ».  Les habitants étaient venus nombreux pour cette
occasion.

Ce projet a débuté en 2009, et après avoir obtenu les subven-


tions il a pu se réaliser en plusieurs étapes. Aujourd’hui il a
abouti. Cette salle peut accueillir une centaine de personne,
elle est équipée d’une cuisine et de matériel HI FI Des par-
kings permettent de se garer sans problème. Elle est égale-
ment destinée à être utilisée comme salle de conseil munici-
pal, pour les élections, les mariages, être mise à disposition
des associations, et louée en vue  de manifestations privées.

Val de Chalvagne : Remplacement de l’enrobé et securisation de la place à


Castellet-Saint-Cassien
Des travaux de rénovation de la place de Castellet-Saint-Cas- CH Gatti
sien ont été réalisés dernièrement par l’entreprise COZZI.

Cela était nécessaire pour sécuriser les lieux et permettre


une nette amélioration pour la circulation des piétons et des
véhicules.

Ces travaux ont pu être réalisés grâce à la subvention obte-


nue du Conseil départemental 04 dans le cadre des amendes
de police d’un montant de 12 000 Euros, le montant total des
travaux s’élevant à 29 000 Euros.

Merci à l’entreprise pour ces travaux qui vont améliorer


grandement la vie des usagers, et l’amélioration visuelle de
l’environnement.
32
Verdon-information
NOS ORGANISMES
CCAPV : Reprise des ateliers d'informatique
La Communauté de Communes Alpes Provence Verdon Des ordinateurs sont mis à disposition des personnes qui
(CCAPV), par l’intermédiaire de ses Maisons de Services A la le souhaitent, les équipements personnels sont également
Personne (MSAP) met en place depuis plusieurs années, des acceptés. 
ateliers informatique, en partenariat avec le Conseil Dépar-
temental des Alpes de Haute-Provence.  Ces ateliers ont lieu dans 6 communes de la Communauté de
Communes Alpes Provence Verdon, pour garantir un maxi-
Ces ateliers gratuits ont pour objectif, d’accompagner les mum de proximité. 
personnes qui en ressentent le besoin vers plus d’autonomie
dans l'utilisation d'un ordinateur et donc dans la réalisation Ils se déroulent une demi-journée par semaine sur chacun
de leurs démarches administratives en ligne.  des sites concernés, et ce jusqu’à la fin de l’année 2018. 

Ils sont ouverts à toute personne majeure, sans condition Il est nécessaire de s’inscrire, auprès de l’animateur de votre
d’âge et de statut professionnel.  territoire : 

Accompagnées par des animateurs informatique quali- Allos : Rémi au 06 28 35 99 45 


fiés, les participants à l’atelier pourront comprendre et ap- Annot : Pascal au 06 49 95 54 34 
prendre, comment effectuer en autonomie sur un ordinateur,
les principales démarches administratives en ligne de la vie Entrevaux : Pascal au 06 49 95 54 34 
courante : CAF, EDF, Pôle Emploi, MSA, … 
Barrême : Pascal au 06 49 95 54 34 
Les ateliers se déroulent en groupes restreints, dans une
ambiance conviviale, afin de proposer un accompagnement Castellane : Pascal au 06 49 95 54 34 
le plus personnalisé possible. 
St André les Alpes : Rémi au 06 28 35 99 45

CCAPV : Réouverture des équipements sportifs.


Les piscines et les terrains de tennis situés sur les communes au public de la piscine de Beauvezer est prévue le weekend
de Beauvezer et de Colmars les Alpes sont accessibles au pu- end du 8-9 juillet.
blic, pour toute la période estivale.
Ludovic et Christelle, MNS, seront en charge de la surveillance
La piscine de Colmars les Alpes :  des bassins et des cours de natation, tandis que la régie et
l’accueil seront assurés par Claude et Chantal. L’ouverture est
Elle est ouverte tous les jours, de 10h00 à 18h00, jusqu’au assurée jusqu’au 31 août, de 10h à 18h00.
31 août. Jacques et Maxime, les maitres-nageurs sauveteurs,
assurent la surveillance, la sécurité et l’enseignement auprès Des cours d’aquagym seront dispensés deux soirs par se-
des usagers, tandis que Marie-Noelle, Chantal, Françoise et maine.
Bénédicte assurent l’accueil et la régie.
Des cours de natation individuels sont également proposés
Des cours d’aquagym sont dispensés deux soirs par semaine, par Ludovic. Rapprochez-vous directement de lui pour réser-
à partir de 17h45. ver vos créneaux.

Des cours de natation individuels sont également proposés La piscine est située quartier La Grave, le long de l’ancienne
par Jacques. Rapprochez-vous directement de lui pour réser- route de Villars Colmars 
ver vos créneaux.
Les terrains de tennis  de Beauvezer sont situés quartier
La piscine est située à l’extérieur des remparts, entre la Porte Rioufleiran.
de Savoie et la Porte de Barri 
Ils sont en libre accès jusqu’au 1er juillet inclus.
Les courts de tennis de Colmars sont situés juste à côté de la
piscine. Ils sont en libre accès jusqu’au 1er juillet inclus. Du 2 juillet jusqu’à l’ouverture de la piscine, le retrait des clés
et le règlement seront à effectuer à l’antenne CCAPV située
 A partir du 2 juillet, le retrait des clés et le règlement pour dans la maison de Pays à Beauvezer, aux heures d’ouverture.
accéder aux terrains seront à effectuer auprès de l’équipe de
la piscine. A partir du 8 juillet, le retrait des clés et le règlement seront à
effectuer auprès de l’équipe de la piscine de Beauvezer.
 Vous pouvez joindre l’équipe de la piscine de Colmars les
Alpes par téléphone au 06 43 97 59 42. Vous pouvez joindre l’équipe de la piscine de Beauvezer par
téléphone au 06 77 36 78 57 ou l’antenne CCAPV de Beauve-
La Piscine de Beauvezer zer au 04 92 83 56 76.

Les conditions météorologiques de ces dernières semaines  


ayant retardé les opérations de maintenance, la réouverture 33
Verdon-information
CCAPV :  La Démarche SMART RURALITE est lancée
La Région PACA a retenu le territoire de la CCAPV, pour expé- lisme, Thomas DJIAN, du Réseau Rural Régional, et Monsieur
rimenter une démarche SMART RURALITE. Julien MARTELLINI, Directeur de l’Agence de Développement
des Alpes de Haute Provence.
Basée sur la lignée des SMART CITY et des SMART VILLAGE
connectés, la démarche SMART RURALITE se décline pour Très à l’écoute des différents intervenants, notamment sur
sa part dans un ensemble territorial, en englobant différents ces questions d’accessibilité et de fiabilité des infrastruc-
aspects du quotidien : transports, économie, santé, tourisme, tures existantes, ils ont proposé un calendrier qui s’articu-
éducation, énergie mais aussi  administration, culture, com- lera autour d’une première étape de diagnostic, qui se dérou-
munication active ... lera jusqu’en septembre.

Elle vise à accompagner les territoires ruraux dans Des groupes de travail et des ateliers thématiques seront
leurs   transitions numériques, en structurant un schéma alors mis en place, afin de pouvoir déterminer des objectifs
cohérent et global qui répond aux exigences du territoire et un plan d’action d’ici la fin de l’année 2018.
concerné, et qui s’adapte aux besoins des habitants et des
acteurs de ce territoire. Marie Dunesme

La Communauté de Communes Alpes Provence Verdon a été  Une des choses essentielles voire primordiales est la fiabilité
choisie pour être territoire pilote de cette démarche. Au vu du réseau et la présence des opérateurs pour que toutes ces
de l’étendue du territoire, de son fort potentiel touristique, et belles réflexions, investissements, applications en tout genre
des contraintes liées (infrastructures routières, contraintes aient des solutions efficaces. Sans cela tout ce travail, toute
météorologiques, etc…) une approche « connectée » du terri- cette implication collective ne trouvera pas la bonne efficaci-
toire, dans son quotidien pour les habitants, peut répondre à té. À l’heure actuelle le réseau internet GMS est présent mais
certains enjeux. les zones blanches, les perturbations aussi. Sommes-nous en
capacité d’absorber de façon efficace le flux touristique, des
L’intercommunalité et certains partenaires du territoire se nouvelles implantations commerciales, de nouvelles proposi-
sont d’ailleurs déjà saisi de ces questions. tions numériques sur portable et internet. La question a bien
été posée et y répondre sera bien la clef du succès de toutes
La CCAPV s’inscrit déjà dans une démarche « SMART DESTI- ces belles initiatives, de toutes ces réflexions utiles à l’avenir
NATION » via les Offices de Tourisme Intercommunaux.  Afin de nos territoires et leur grande attractivité.
de développer l’usage informatique auprès de ses résidents,
des ateliers d’initiation à la pratique des démarches adminis- Il faut aussi en parallèle donner les chances à chacun de bien
tratives sont proposés depuis plusieurs années via les MSAP comprendre tous ces outils et donc de mettre en place des
du territoire. actions d’information et de formation du public qui n’a pas
toutes les compétences de ces outils.
Le Collège de Saint André est labellisé « collège connecté »,
tandis que les stations de ski du Val d’Allos se sont adaptées Le projet reste ambitieux puisqu’on annonce la fin de l’année
au concept « SMART STATION » en effectuant ces derniers pour élaborer le plan d’action et le diagnostic de la transition
mois de nombreux aménagements visant à plus d’accessibi- numérique. Il est vrai que des études , documents ont déjà été
lité et de réactivité numérique. réfléchis dans les différentes structures et donc pourraient
être utilisés (Pays A3V, Conseil de Développement EPCI, or-
Ces démarches « individuelles » sont pour le moment souvent ganisme d’État PNRV …).
freinées dans leur développement et leurs mises en applica-
tion, par les infrastructures existantes sur le territoire, en Les diverses interventions sont allées dans le sens du partage
terme de développement de réseaux téléphoniques et d’accès de connaissance, de la solidarité et la motivation commune
au Très Haut Débit. pour donner les atouts pour aller au bout de ce projet de ter-
ritoire . Chrisitan. Reboul
La Démarche « SMART RURALITE », avec l’appui de la Région
et le soutien de l’Europe, permettra peut-être à la CCAPV, de
peser face aux opérateurs, afin d’accélérer le développement
des infrastructures nécessaires à la mise en place d’une telle
démarche.

Lors de la réunion qui s’est tenue ce mercredi 13 juin à


Saint André les
Alpes, étaient pré-
sent notamment
Monsieur Christophe
DUVERNE, Sous-
Préfet des Alpes de
Haute Provence, Mme
Eliane BARREILLE,
Vice-Présidente de la
Région déléguée à la
ruralité et au pastora-
34
Verdon-information
CCAPV: Travaux d'urgence suite aux intempéries de mi-avril
La saison 2017-2017 aura été bien enneigée sur nos terri- Les travaux de remise en état ont donc commencé et vont
toires cela a occasionné des perturbations sur l’ensemble permettre de retrouver les accès à nos sentiers pittoresques
des sentiers du secteur de la CCAPV avec des chutes d’arbres et verdoyants avec ce printemps très humide.
et notamment le 13 avril dernier.
(Source des informations Philippe Rigault)
En effet, d’Entrevaux à Allos, en passant par Annot, le Teillon
et la frange Est de la CCAPV en amont de St André les Alpes,
des dégâts très importants ont été identifiés le long des sen-
tiers de randonnée rendant ceux-ci particulièrement dange-
reux.

‍ ace à cette situation, le Conseil Départemental a été saisi au


F
regard de ses compétences au titre du PDIPR (Plan dépar-
temental des itinéraires de promenade et de randonnée) et
a accepté le principe d’attribuer à la CCAPV une subvention
d’un montant de 70 % pour un coût estimatif de travaux de
sécurisation estimé à 57.000,00 € HT (cette subvention sera
votée à la session du mois de juin).

Parallèlement et avec l’appui des services du Conseil Dépar-


temental, a été monté un dossier de consultation des entre-
prises afin de pouvoir engager en urgence un programme de
travaux sur les sentiers à sécuriser. Diverses entreprises du
territoire ont été consultées en vue d’une remise des offres
pour mercredi 16 mai et des travaux à réaliser pour début
juillet au plus tard.

CCAPV : Interventions techniques


Le service communication de la CCAPV nous prévient que des
interventions techniques sont prévues sur la ligne électrique
aérienne à Haute Tension située entre Castellane et Entre-
vaux, sur le tronçon entre la Commune de La Garde et le Col
de St Barnabé, tracé violet sur la carte ci-joint.

Ces interventions se dérouleront de la mi-juin à fin octobre


2018.Durant cette période des véhicules techniques et du
personnel à pied opéreront des manœuvres nombreuses,
pouvant occasionner une gêne pour la pratique de vos activi-
tés de randonnée ou de VTT.

Seront impactés, le tronçon du sentier de Grande Randonnée


4 (GR4) situé entre la Commune de La Garde et le Col de St
Barnabé, le parcours de randonnée au départ de Demandolx
nommé « Le Cougnas », le sentier de VTT « Les Contreforts
du Teillon » et un tronçon du parcours VTT longue distance
« Les Chemins du Soleil ». Des fermetures ponctuelles de ces
sentiers pourront avoir lieu durant cette période. Nous vous
invitons à rester vigilants.

35
Verdon-information
Saint André les Alpes : Le Conseil de développement se remet sur les rails.
Lors de l'A.G du Conseil de développement Alpes Provence Au sujet de la démarche Jeunesse et Citoyenneté le CdD du
Verdon à la mairie de St André les Alpes, le Président Henri Pays A3V s’est associé au Conseil de Développement du Pays
Dalbies faisait l'historique de l'association avant d'en présen- Dignois et à l’ONG Eurocircle pour mener un projet s’adres-
ter le bilan : les 2 dernières années ont été difficiles (baisse sant aux jeunes afin de prendre conscience de leur rôle de
de subventions et d'adhérents), cependant les actions ont été citoyen à l’échelle locale et européenne. (Coopération du col-
maintenues en 2017. Pour la démarche Prospective Straté- lège René Cassin et d’autres établissements)
gique Territoriale  (devenir des espaces ruraux, des paysages
et du foncier agricole), les travaux se sont prolongés, avec une On peut ajouter la participation et contribution aux projets
discussion engagée auprès de la CCAPV pour la réalisation mis en œuvre par le Pays A3V et les intercommunalités du
d'une exposition itinérante intitulée « Alpes Provence Ver- territoire : suivi des projets structurants et des contrats du
don : un territoire d’avenir ". Pour le livret « Faune flore de territoire (Contrat de ruralité, programme TEPCV -Territoire
Haute Provence et du Grand Verdon », les offices de tourisme, à Énergie Positive Pour la Croissance Verte-; Charte fores-
les hébergeurs ainsi que les professionnels des activités de tière; poursuite des travaux autour de la situation des Che-
nature ont été réapprovisionnés tout au long de l'année et mins de Fer de Provence.
la distribution a été étendue aux établissements scolaires et Enfin, des partenariats et réseaux sont liés avec les acteurs
aux habitants. culturels ("Fabri de Peiresc") et les acteurs engagés dans des
Concernant le Programme Leader (programme européen qui dynamiques citoyennes ("Demain le Haut Verdon")
vise à soutenir des projets pilotes en zone rurale) : "Le Ver- A noter que le CdD soutient les dynamiques locales en met-
don réinvente sa ruralité", le CdD a participé à son fonction- tant du matériel (vidéoprojecteur, barnums) à disposition
nement, son évaluation et sa communication. des associations, et à qui en fait la demande.
Quant au Schéma de développement des services et usages L'objectif est maintenant de remettre l'association sur de
numériques de notre territoire, le CdD a participé aux tra- bons rails, poursuivre tous ces travaux en cours et devenir
vaux que le département a finalisé au mois de mars 2017. partenaire avec la CCAPV pour avancer dans des actions
Désormais, l’objectif partagé avec la Com.com. est de complé- communes.
ter le diagnostic numérique et de mettre tous les acteurs en
synergie. Odile Boetti

PNRV : Les Gorges du Verdon en chantier !


Plusieurs travaux d’aménagement pour l’amélioration de l’ac- Une opération d’aménagement est actuellement menée sur
cueil des visiteurs et la protection du site ont lieu au cours deux belvédères : le belvédère de la Dent d’Aire sur la Route
de ce printemps. Dans le cadre de l’Opération Grand Site des Crêtes sur la commune de La Palud-sur-Verdon et celui
des Gorges du Verdon, le Parc naturel régional du Verdon et du Col d’Illoire sur la Corniche Sublime sur la commune d’Ai-
ses partenaires ont engagé plusieurs chantiers pour mieux guines.
accueillir les visiteurs tout en préservant les patrimoines et
les paysages : aménagement de belvédères, installation de Les travaux ont pour but de reprendre le revêtement des
toilettes sèches et de signalétique sur certains belvédères, stationnements afin de les identifier et les différentier de la
réhabilitation de sentier. Site classé en 1990, le grand ca- route, sécuriser les cheminements piétons en les séparant de
nyon accueille plusieurs millions de visiteurs par an. L’Opé- la chaussée et en mettant aux normes les garde-corps, rendre
ration Grand Site, portée par le Parc du Verdon, a pour but plus confortable les plateformes belvédères (élargissement
de requalifier les lieux d’accueil, d’améliorer l’information et de la plateforme à la Dent d’Aire et création d’une plateforme
les services aux visiteurs… tout en préservant la qualité de sécurisée au Col d’Illoire) et créer des petits sentiers d’accès
ce site exceptionnel. Pour cela, plusieurs opérations impor- et d’immersion dans le paysage.
tantes sont prévues dans les années à venir. Ces opérations Ces travaux sont réalisés grâce au soutien de l’État, de la Ré-
demandent de longues procédures afin d’être validés par les gion, des Départements des Alpes-de-Haute-Provence et du
différents services concernés (service des routes départe- Var et des communes d’Aiguines et de La Palud-sur-Verdon.
mentales, Inspecteur des sites, Architecte des bâtiments de
France, commission départementale de la nature des sites  
et des paysages…). En effet, la réalisation de ce type de tra-
vaux dans un site exceptionnel comme celui des Gorges du ¨¨ Le renouvellement et la modernisation de la signalé-
Verdon, nécessite une attention particulière dans le choix des tique sur la Route des Crêtes sur la commune de La Palud-
matériaux, leur mise en œuvre, leur intégration paysagère, la sur-Verdon
cohérence d’ensemble... pour préserver les lieux. Ce type de
En complément des travaux menés sur le belvédère de la Dent
travaux est de plus, soumis à des prescriptions environne-
d’Aire, le Parc du Verdon va engager avant l’été un chantier
mentales fortes pour limiter l’impact sur la nature.
de signalétique sur la Route des Crêtes : renouvellement des
Pour ce printemps, sont menés de front : panneaux sur chaque belvédère et installation de panneaux
touristiques à l’entrée de la route.Ces nouveaux panneaux
¨¨ Le réaménagement de deux belvédères dans les Gorges permettront d’apporter une information simple (indication
36
Verdon-information
de l’entrée de la route touristique et noms des belvédères) l’amélioration progressive des conditions d’accueil des visi-
mais indispensable aux visiteurs des Gorges. Cette signalé- teurs sur ce lieu. D’autres travaux sont en cours d’étude et
tique est modernisée grâce au soutien de l’État, de la Région, verront le jour dans les prochaines années.Pour découvrir les
du Département des Alpes-de-Haute-Provence, de la com- aménagements du belvédère de la Dent d’Aire, avec des expli-
mune de La Palud et à l’ancien Office de Tourisme de La Palud. cations présentées par l’équipe du Parc, vous pouvez partici-
per à la visite organisée dans le cadre de l’événement des « 50
¨¨ L’installation de toilettes sèches sur deux sites natu- ans d’amitiés Paluardes » le samedi 16 juin.
rels touristiques sur la commune de La Palud-sur-Verdon : le
belvédère de Mayreste et le départ du sentier Blanc-Martel à Une inauguration officielle du site est aussi prévue le 3 juil-
côté du Chalet de La Maline let en présence des différents partenaires de l’opération.De
même, une inauguration officielle du belvédère du Col d’Il-
L’installation des toilettes a été réalisée au début du mois de loire est prévue le 12 juillet matin avec les différents interve-
mai. Ces toilettes fonctionnent sans eau et grâce à la tech- nants et partenaires de l’opération.
nique du lombricompostage. Elles sont adaptées à la forte
fréquentation de ces sites et permettront d’apporter un Contacts au Parc naturel régional du Verdon :
confort important pour les visiteurs (touristes, randonneurs,
canyoneurs…) et de répondre à un enjeu de salubrité et de Jean Carmille, chargé de gestion  -  jcarmille@parcduverdon.
protection de l’environnement. fr 

Financées par l’État, l’Agence de l’Eau, la Région et le Départe- Marlène Economidès, chargée de communication - mecono-
ment des Alpes-de-Haute-Provence dans le cadre du Contrat mides@parcduverdon.fr 
rivière Verdon, elles sont installées par la commune de La Maison du Parc – Domaine de Valx – 04 360 Moustiers-Sainte-
Palud soutenue techniquement par le Parc.  Marie - 04 92 74 68 00 www.parcduverdon.fr
¨¨ La réhabilitation et sécurisation du sentier de l’Imbut –
Cavaliers – Vidal sur la commune d’Aiguines

Après le chantier réalisé par le Département des Alpes-de-


Haute-Provence sur le sentier Blanc-Martel en 2011-2013,
le Département du Var a, durant l'automne et l’hiver, réalisé
des travaux d’ampleur pour la sécurisation de la descente des
Cavaliers et des sentiers de l’Imbut et du Vidal.

L’ensemble des équipements de sécurité ont été mo-


difiés (mains courantes, garde-corps, passerelles,
escaliers…) dans le respect du site et en cohérence
avec les équipements installés sur le sentier Blanc-
Martel : ouvrages en métal vieilli et en pierre. La
signalétique et des balises de secours seront pro-
chainement installées pour compléter ce réamé-
nagement complet.Réalisé et financé entièrement
par le Département du Var, ce chantier d’envergure
a permis de sécuriser un itinéraire de randonnée
emblématique des Gorges du Verdon et la jonction
avec les itinéraires en rive droite.Tous ces nou-
veaux aménagements participent à la protection
des Gorges du Verdon, site naturel d’exception et à

37
Verdon-information
PAGES POESIE
Poésie par Batistin : J'aime pas l'été.
 Je n'aime pas l'été. la vulgarité des doigts tendus dans les Eglises pour y expri-
mer, à voix haute, son savoir historique,
Tout y est permis, le bruit, les insultes, 
l'emploi des mots "traditionnel" et "artisanal" écrits en
la bonne blague raciste ou de cul érigée en pensée, lettres épaisses sur tout et n'importe quoi,
les amours rapides et sans lendemain,  le manque de respect de celles et ceux qui se décident à ouvrir
leur portefeuille dans nos ateliers, 
les selfies en guise de souvenirs, 
comme si sans eux, nous, artistes toute l'année, 
les prix exorbitants,
nous ne pouvions vivre sans être une fois par an traités plus
les repas apéros obligés avec un voisin qui nous aime tout à
mal que le marchand du souk du désert .
coup, 
Souk où d'ailleurs les joyeux touristes ne vont plus, 
pour nous oublier tout l'hiver,
y préférant porter leur fierté imbécile de conquérants,
les camping cars, véhicules de liberté, 
jusqu'à nos ateliers de montagne.
alignés sur des parkings ordonnés,
 Alors, chers vacanciers, oui, nous sommes heureux de vous
les enfants qui hurlent d'ennui, 
voir, de vous rencontrer,
les chiens en laisse à la plage,
vous êtres humains étranges, violents et toujours pressés, 
l'odeur nauséabonde des tout à l'égout débordés,
en quête perpétuellement d'une bonne affaire.
les fêtes sans autre musicien qu'un pavé informatique, 
 Mais, quand vous repartirez, 
les tubes débiles en deux temps trois mouvements,
les quelques pièces que vous aurez laissées,
marches militaires faciles à danser,
finiront dans le tronc de l'église du village.
les beuveries stupéfiantes, 
Pour y payer la cire des cierges que nous allumerons, 
les stupéfiants à boire, renifler ou fumer,
pour prier pour vous.
les lois votées au Parlement dont personne n'a connaissance,
Que la joie simple d'être au monde vous revienne enfin !
la météo au service du chiffre d'affaire des galeries mar-
chandes abritées,
http://batistin.galerie.xyz
l’indécence des grands-mères encore jeunes,
 

Poésie par Batistin : Lettre à mes amis "PAPA"


"Hé l'ami, toi, Papa ..." Ah, ami, toi qui sais être père, de ta voix ce soir, tout ceci m'est
arrivé au coeur...
 par Batistin artiste
L'amour prend-t-il raison partout où plus rien n'a de sens ?
A quoi rêvent les jeunes gens, comment voient-ils le monde?
Mais à quoi rêvent les jeunes gens ?...
J'ai tellement envie de peindre porté par leur esprit...

Se renouveler, n'est-ce pas s'effacer un peu et savoir écouter ?


 Je sais, ça y est, je sais: ils rêvent d'avoir un Papa tel que toi !
N'est-pas ceci, être un ancien vénérable, savoir écouter plus
que d'imposer.

Savoir entendre et deviner plus que de diriger. Batistin.com

Qu'en est-il du plaisir du voyage offert ?

Qu'en est-il de la vie ?

38
Verdon-information
La page poésie d’Odile :
Mon père ce héros ...
J’ai choisi ce poème en hommage à mon
propre père qui adorait ces vers (et Hugo)
et les déclamait à l’occasion. Il est évidem-
ment très connu mais la perfection du
style, des rimes -toutes riches- la noblesse
qu’il dégage, font qu’on ne s’en lasse pas. Le
poème de Théodore de Banville est aussi un
vibrant hommage à son père, le rythme est
plus haché, le style un peu pompeux (plu-
sieurs invocations : “ô père”, ou clichés :
“me touchait de son aile”, “rose” , “laurier”)
. Cette emphase contraste étonnamment
avec la phrase qu’il prête à son père : “Mon
fils, je suis content, c’est bien !” que l’on peut
retrouver dans la bouche de tout bon père
de famille. Cette opposition des styles n’est
pas fortuite, elle marque la simplicité de cet
homme qu’il oppose à ses grandes qualités
de cœur, qu’il lui a d’ailleurs inculquées. Je
pense que ce poème est plutôt une prière,
non seulement par les invocations mais
aussi pas le vocabulaire : “âme angélique,
béni, le bien, le mal, l’ombre éternelle, à tes
genoux...” (notez que le champ lexical res-
semble à celui d’un hymne religieux).

Pour accompagner ces poèmes en l’honneur


des papas : mon père bien sûr, mes deux fils,
mon mari, tous des papas exemplaires, j’ai
choisi quelques tableaux d’hommes diffé-
rents, aussi bien socialement que d’époques
diverses. J’attire votre attention sur l’élé-
gance de certains : cravate , chapeau, cos-
tume 3 pièces... “Le dessin de Modigliani

a l’élégance suprême” disait Cocteau, on le constate dans car son torse a des traces noires). Son bras est tatoué du sym-
ses portraits d’hommes très distingués. Comparez ces bole communiste : rien de comparable avec les bourgeois de
trois “hommes assis” de Modigliani et Roger De la Fresnay Modigliani. Merci aux papas, à tous les papas, surtout au mien
(peintre cubiste français) : quelle classe ! Je vous propose qui m’a beaucoup appris et beaucoup aidée !
de les comparer avec celui de Jean Couty qui représente un
homme épuisé par sa journée de travail (peut-être à la mine,

39
Verdon-information

On trouve aussi sur le site :

La rubrique d’ Offres d’emplois EREF St André les Alpes

L’agenda des animations partagées mis sur les sites :


www.verdon-info.net et www.affiches.verdon.info

La page des vidéos (www.verdon-info.fr/videos)

Informations , permanences, services publics qui ont pu


être partagés

Des informations sur les projections du Cinéma de Pays

Et près de 5000 articles répartis sur les 47 rubriques

La communication locale a besoin de dynamisme et de partage, c’est un fait .J’essaie d’apporter avec les
collaborations un peu d’eau au moulin . Cependant il ya encore beaucoup de travail et besoin de personnes motivées
pour faire suivre toute cette belle actualité. De plus le travail partagé est bien plus rigolo, à plusieurs les solutions
peuvent voir le jour bien plus rapidement . Il faut juste que chacun joue vraiment le jeu. En fait chaque probléme a sa
solution il faut juste la chercher sur la bonne route.

40