You are on page 1of 2

La fidelité dans les œuvres est nécessaire afin de comporter suivnat nos croyances.

Croyez-vous que le Chrsit est descendu du Ciel, s’est humilié et entra dans le sein
de la Vierge? Vous devriez donc vous comportez en conséquence, en vous humiliant de
la superbe, les pompes, la vanité, votre statut.
Croyez-vous que le Christ fut pauvre dans ce monde, qu’il n’a rien voulu posséder?
Changez votre comportement en évitant l’avarice, l’usure, la rapine.
Croyez-vous que le Christ a voulu être conçu et neître sans corruption
quellequonque, qu’il a voulu tuoujours conserver sa virginité? Adaptez votre
comportement en évitant la corruption de la luxure.
Coryez-vous que le Christ a voulu mourir et souffrir pour nous spar amour et
dilection? Ne soyez donc plus jaloux.
Croeyz-vous que le Christ fut abstinent, qu’Il ne mangeait qu’une fois dans la
journée et qu’il ne mangea de la viande si ce n’était l’agneau de Paques, préscrit
par la Loi? Abstenez-vous donc de manger et boire de trop, en réspectant les jeûns
de l’Eglise et en ne mangeant pas le Dimanche avant la Messe.
Croyez-vous que le Christ fut patient et qu’il ait voulu se soumettre patiemnt aux
Juges, Lui qui aucune créature ne peut contraindre? Ne vous mette pas en colère et
ne cherchez pas à vous venger pour les injures soumises.
Croyez-vous que le Christ fut diligent? Ne soyez plus oisifs quant aux œuvres
spirituelles.
Si vous coryez tout cela vous êtes des Prophètes, mais lorsque vous pratiquez vous
êtes plus que Prophètes. Et ainsi le Christ dira aux Saints Anges qui descenderont
du Ciel pour nous garder: “Que êtes vous allez voir? Un prophète?” Et ils
répondiront: “Oui, Seigneur.” Le Christ répondra alors: “Je vous le dit: plus qu’un
prophète.”
Les bons chrètiens sont appéllés des cerfs, à cause du fait qu’ils sautent vers le
ciel. Les pieds sur lesquels nous sautons au Paradis sont la vraie Foie et
l’Obéissance.
Mais il se trouve de gens qu pensent qu’en sautant ils moontent au ciel et qu’en
fait ils descendent aux Enfers, car ils ont soit le pied gauche fracturé, soit le
pied droit, soit les deux. Ceux qui doutent de la foi ont le pied droit cassé et
par conséquent ils ne peuvent pas sauter au Ciel. Ceux qui croient vraiment, mais
ne ménnent pas une bonne vie et n’obéissent pas, ont le pied gauche cassé.
________________________________________

Les bons Chrètiens sont comme des cerfs parce qu’ils s’élancent vers ciel à l’aide
de leurs deux pieds: la Foi et l’Obéissance. Certains se trompent en bondissant;
ils croient s’élever au ciel, mais ils descendent dans l’Enfer. En effet, ils ne
peuvent pas sauter au ciel car ils ont soit un, soit les deux pieds cassés. Ceux
qui doutent de la Foi ont le pied droit cassé. Ceux qui croient sincerement, mais
ne sont pas obéissants ni ne mennent une bonne vie, ont le pied gauche cassé.
“La Foi sans les œuvres est morte.” Il nous faut une Foi active, afin d’agir à
l’extèrieur selon ce que nous croyons à l’intèrieur, dans nos cœurs.
Croyez-vous que le Christ est descendu du Ciel, s’est humilié en révétant notre
nature et entra dans le sein de la Vierge? Agissez en conséquence donc: ne soyez
plus orgueileux, mais humble.
Croyez-vous que le Christ fut pauvre dans ce monde, qu’il n’a rien voulu posséder?
Changez votre comportement en devennant plus généreux, ne soyez pas des avares et
ne vollez plus.
Croyez-vous que le Christ a été conçu dans le sein de la Vierge sans l’intervention
d’un homme et qu’il a voulu tuoujours conserver sa virginité? Prenez donc garde à
vous pour ne pas vous souiller dans des débauches.
Croyez-vous que le Christ a souffert patiement et qu’Il est mort pour nous parce
qu’Il nous aime? Arretez d’être envieux, soyez pleins de patience et pardonnez à
vos ennemis.
Croyez-vous que le Christ fut abstinent en ne prennant qu’un seul repas par jour,
qu’il ne mangea de la viande qu’à Paques - l’agneau préscrit par la Loi et qu’Il
jeûna pendant quarante jours et nuits sans rien boire ou manger? Ne mangez pas et
ne buvez pas en excès, réspectez les jeûnes imposés par l’Eglise et ne prenez pas
de repas le Dimanche avant la Messe.
Croyez-vous que le Christ, que nulle créature ne peut contraindre, ait voulu se
soumettre patiement aux juges? Ne vous mettez pas en colère et ne cherchez pas à
vous venger pour les offenses qu’on vous fait.
Croyez-vous que le Christ fut plein de zéle? Ne soyez pas négligents dans vos
œuvres spirituelles.
Croyez-vous que le Christ est ressuscité le troisième jour? Relevez-vous du pêché
par la contrition, la confession et la satisfaction. D’un tel homme on peut dire:
“Un grand prophète a surgi parmi nous.”
Voilà la Foi active, la Foi du Saint Jean Baptiste, louée et recommandée par le
Christ: “Qu'êtes-vous donc allés voir? Un prophète? Oui, Je vous le dis, et plus
qu'un prophète.”
Si vous croyez tout cela vous êtes Prophètes, mais lorsque vous pratiquez vous êtes
plus que Prophètes. Et ainsi le Christ dira aux Saints Anges qui descenderont du
Ciel pour nous garder: “Qu’êtes vous donc allés voir? Un prophète?” Et ils
répondiront: “Oui, Seigneur.” Le Christ le dira alors: “Je vous le dis: plus qu’un
prophète.”