You are on page 1of 4

L’essentiel du cours Les équilibres chimiques et loi de modération 4ème Sc-exp et Maths

I- Notion d’équilibre chimique

1) Taux d’avancement d’une réaction :

Le taux d’avancement d’une réaction chimique à un instant t>0 est :

Tels que x (t) est valeur de l’avancement à la date t et xmax est la valeur maximale de
τ(t) = x(t) l’avancement
xmax

Le taux d’avancement final d’une réaction chimique est :

xf Tels que xf est l’avancement final de la réaction


τ(t) =
xmax

2) Réaction totale et réaction limitée,notion d’équilibre chimique.

Si xf = xmax τf = 1 : Au moins l’un des réactifs est totalement consommé et la réaction s’arrête.
La réaction est dite totale et elle est symbolisée par une simple flèche :

Réaction totale
aA + bB → cC + dD .

Si xf < xmax τf < 1 : la réaction s’arrête malgré la présence des réactifs


La réaction est dite limitée et elle est symbolisée par une double flèche :
Réaction directe
aA + bB cC + dD
Réaction inverse

Si la réaction est limitée elle aboutit à un état à lequel la composition du système n’évolue plus :
C’est l’état d’équilibre chimique du système.

Définition de l’état d’équilibre d’un système chimique :

Un système est dit en état d’équilibre chimique si, en dehors de toute intervention extérieure, les
réactifs et les produits de la réaction sont présents dans le système et leurs quantités de matière restent
constantes.

L’équilibre chimique est un équilibre dynamique si les réactions directe et inverse continuent à
évoluer avec la même vitesse de façon que l’une annule l’effet de l’autre.
Remarque :
Pour une réaction limitée :
xmax est déterminée théoriquement en supposant que la réaction est totale
xf est la valeur de l’avancement à l’équilibre dynamique : xf = xéq

3) Fonction des concentrations, loi d’action de masse et condition d’évolution spontanée.

3-1) La fonction des concentrations π


Pour la réaction : a A + b B c, C + d D on définit la fonction des concentrations à un

instant t par : [C]ct .[D]dt Remarques :


π(t) = Dans l’expression de π , n’apparaît pas les concentrations
[A ]at .[B]bt
des liquides purs, des solides purs ou des solvants. Leurs
concentrations seront remplacées par 1
π est exprimée sans unité.
3-2) Loi d’action de masse :

A l’équilibre dynamique, la fonction π prend une valeur constante c


[C]éq d
. .[D]éq .
notée K (ou πéq.dyn. ) appelée constante d’équilibre qui ne dépend que K = πéq.dyn.=
[A ]aéq . .[B]béq .
de la température .

3-3 Condition d’évolution spontanée :


Un système chimique, qui est le siège d’une réaction limitée, évolue vers un état d’équilibre
dynamique, donc en général, le système évolue dans le sens de la réaction qui fait tendre π vers K.

Si π < K : la réaction directe est possible spontanément.


Si π > K : la réaction inverse est possible spontanément.
Si π = K : on n’observe ni la réaction directe ni la réaction inverse : la composition du
système ne varie plus, on dit que le système a atteint un état d’équilibre

II- Exemple de réaction limitée : L’estérification


1) Définition :
L’estérification est une réaction chimique entre un acide carboxylique R −COOH et un alcool R’ −OH
pour donner un ester R −COO − R’ et de l’eau.

2) Equation de la réaction :

Estérification
Acide carboxylique + alcool ester + eau
Hydrolyse

R −COOH + R’ −OH Estérification R −COO − R’ + H2O


Hydrolyse
Rappel :

n Alcane CnH2n+2 Alcool Acide carboxylique


CnH2n+1OH CnH2n+1COOH
H −COOH Acide
1 CH4 : méthane CH3 −OH : méthan ol
méthan oïque
CH3 −COOH Acide
2 C2H6 : éthane C2H5 −OH : éthan ol
éthan oïque

C2H5-CH2- −OH : propan-1- C2H5 −COOH Acide


3 C3H8 : propane
ol ou propanol propan oïque

La formule de l’ester R-COO-R’ est formée de deux groupements

O D’ou le nom de l’ester est formé de deux


Groupement (I) parties : …….oate de ……….yle
R C
provenant de (I)
O R’ (II)
l’acide :On remplace
oïque par oate Exemple :
CH3 −COO − CH3
Groupement (II) provenant de éthanoate de méthyle
l’alcool On remplace ol par yle

Résumé chimie Les équilibres chimiques Page 2 sur 4


3) Caractères de la réaction :
Les caractères de l’estérification comme de l’hydrolyse sont : lente, limitée et athermique.

4) Fonction des concentrations de l’estérification

n(ester) n(eau)
π=
[ester ][eau] = V V =
n(ester).n(eau) π est sans unité et V est
[acide][alcool] n(acide) n(alcool) n(acide).n(alcool) le volume du mélange.
V V

5) Détermination de la quantité de matière d’ester :

5-1) Expérimentalement : à l’aide d’un dosage acido-basique.

La quantité de matière initiale de l’acide carboxylique n0(ac) étant donné :

Acide + Alcool Ester + Eau


t=0 x=0 n0(ac) n0(al) 0 0 A une date t, après refroidissement du contenu,
on dose la quantité d’acide restante par une
t>0 x>0 n0(ac) - x n0(al) - x x x solution de soude de concentration molaire Cb
tf xf n0(ac) – xf n0(al) – xf xf xf connue.

A l’équivalence acido-basique, on a : (nac)restant = nbE avec nbE nombre de mole de base versé à
l’équivalence, donc :
n0(ac) – x = CbVbE d’où x = n0(ac) – CbVbE = nt(ester).

5-2) Théoriquement :
Connaissant tout d’abord la composition initiale du système chimique, pour déterminer la composition
finale (à l’équilibre chimique) on doit suivre les étapes suivantes :
Déterminer le sens d’évolution spontanée de la réaction. (En comparant π et K).
Dresser le tableau d’avancement.
Appliquer la loi d’action de masse.

III- Loi de modération :Déplacement d’un équilibre chimique.

1) Les facteurs dynamiques :

Les variables pouvant perturber un système en équilibre dynamique , appelés facteurs d’équilibre :

Ces facteurs d’équilibres sont :


Concentration ou quantité de matière de l’un des constituants.
La température du mélange réactionnel (Si la réaction n’est pas athermique)
La pression (Si le système chimique renferme au moins un gaz)

2) Effet de la variation de la concentration ou de la quantité de matière d’un constituant à


température constante sur un système chimique en équilibre.

Toute augmentation de la concentration de l’un des constituants, à température constante,


d’un système chimique initialement en équilibre, favorise la réaction qui tend à diminuer cette
concentration et inversement

Résumé chimie Cinétique chimique et équilibre chimique Page 3 sur 4


3) Effet de la variation de température à pression constante sur un système chimique fermé
en équilibre.

Toute augmentation de la température, à pression constante, d’un système chimique fermé


initialement en équilibre, favorise la réaction endothermique et inversement.

Remarque :
La variation de la température d’un système en état d’équilibre n’a pas d’effet sur cet
équilibre si la réaction est athermique.

4) Effet de la variation de pression à température constante sur un système chimique fermé


en équilibre.

Toute augmentation de la pression, à température constante, d’un système chimique fermé


initialement en équilibre, favorise la réaction qui tend à diminuer le nombre total de moles
gazeuzes.

Remarques :
La variation de la pression d’un système en état d’équilibre n’a pas d’effet sur cet équilibre si le
nombre de moles à l’état gazeux dans les réactifs est égale au nombre de moles à l’état gazeux dans
les produits.

Une compression du volume du milieu réactionnel fermé est une augmentation de la pression.
Une dilatation du volume du milieu réactionnel fermé est une diminution de la pression.

Comment connaître la réaction qui tend à augmenter ou à diminuer le nombre de moles total
de gaz ?

On compare le nombre de moles à l’état gazeux dans les réactifs n(gaz)réactifs au nombre de moles à
l’état gazeux dans les produits n(gaz)produits

Si n(gaz)réactifs < n(gaz)produits alors :

- La réaction directe fait augmenter le nombre de mole total de gaz.


- La réaction inverse fait diminuer le nombre de mole total de gaz

Si n(gaz)réactifs > n(gaz)produits : C’est l’inverse du cas précédent.

Exemple : On considère la réaction de la synthèse de l’ammoniac (NH3)

Sens direct
N2(g) + 3.H2(g) 2.NH3(g)
Sens inverse

On a n(gaz)réactifs= 4 mol ; ( 1 mole de N2 et 3 moles de H2)


On a : Si n(gaz)réactifs > n(gaz)produits
On a n(gaz)produits= 2 mol ; (2 moles de NH3).

Alors :
- La réaction directe fait diminuer le nombre de mole total de gaz.
- La réaction inverse fait augmenter le nombre de mole total de gaz.

Résumé chimie Les équilibres chimiques Page 4 sur 4