You are on page 1of 41

J'ECOUTE, J'ECRIS

Dictées musicales préparées par


Sophie PENITZKA

* VOLUME 1
VOEUME 2

Collection :
Emmanuel GAULTEBR

Gérard Bíllaudot Éditeur;


PRÉSENTATION GENÉRALE

J'écoute, j'écris est un oüvrage destiné aux eleves des classes de formation musioale mais aussí aux personnes
souhaitant travailler de fajon autonome leur oreille musicale : formation de Toreille sous ses différents aspects
(timbre, hautem; durée, intensité, structure.,.) tout en passant par le développement de la mémoire et l'esprit
d'analyse. Cet.outil a pour objectif l'appropriation d'oeuvres du Répertoire par le biais d'un travail auditif
varié.

Les oeuvres présentées dans ce recúeil sont classées par genre'-(musique pour clavier, musique vocale, musique
de chambre) et se succédent de f a9on á varier les styles, les formations et les compositeurs. U ordre dans lequel se
suivent les piéces n'est done qu'une proposition. II est tout á fait envisageable d'aborder les oeuvres en fonction
des activités oudes difficultés particuliéres qu'elles contiennent; pour cela se référer au tablean descriptif.

CONTENU
Ce recúeil est articulé en trois parties :

COMMENTAIRES D'ÉCOXJTE : presentes sous forme de questionnaires á choix múltiples, ils font office depréparation
aux dictées á parties manquantes. 'lis permettent aussi de développer une écoute active et ouverte sans passer
préalablement par le support écrit de la partition et aussi d'élargir la curiosité, le goüt et la culture musicale.
Le corrige des commentaires d'écoute se trouve au debut du fascicule "corriges" ; cependant, certaines
réponses figurent parfois directemeilt dans le corrige des dictées á parties manquantes, ceci pour une meilleure
compréhension de Toeuvre étudiée. '

DICTÉES Á PARTEES MANQUANTES : Ues parties manquantes des dictées sont essentiellement mélodiques et
rythmiques. En fonction des ceuvres choisies, Taudition portera également sur les harmonies, les cadenees,
les altérations, les nuances, les articülations et les ornements.
Toutes les dictées ne sont pas précédées d'ün commentaire d'écoute car certaines ne nécessitent pas ce type
d' audition préalable. ';

RELEVES COMPLÉMENTAIRES : ees releves donnent la possibilité d'effectuer un travail court et ponctuel sur un
paramétre technique précis : harmonique, mélodique ou rythmique.

METHODE DE TRAVAIL

Un disque compact contenant 1'enseñable des oeuvres est fourni avec l'ouvrage : il permet á l'enseignant de
Tutiliser en cours, et á l'usager de réécouter chez lui les piéces ou de les travailler de fa9on autonome.
Pour facilitar le repérage, les.indications de minutage figurent dans toutes les activités d'écoute.

Avant d'aborder une activité áuditive, il est nécessaire de commencer par une écoute globale de l'.ceuvre.
Pour le travail personnel, écoúter autant de fois qub nécessaire Toeuvre dans son intégralité, par partie ou par
phrase musicale puis dans un second temps, limiter le nombre de diffusions afín de gagner en rapidité.
Dans le cas des dictées a parties manquantes et des releves complementares, la premiére étape consiste a
mémoriser les phrases musicales, a les chanter sans nom de notes (sur une onomatopée) et a les jouer sur son
instrument avant de les écrire.

Pour finir, le corrige complet des oeuvres proposées doit etre consideré comme un outil de travail en lui-méme.
Ainsi, il permet au musicien de s'approprier l'oeuvre travaillée, d'une part en Técoutant tout en suivant sur la
partition et d'autre part en la jouant

SophiePENITZKA

CONVENTIONS DE PRÉSENTATION

indiquer le nom d'une grande partie. Exemp'l'e :

O indiquer le nom d'une phrase musicale. Exemple : i

I'45" repérage sur le CD :

indiquer la nuance :

ITP; indiquer la tonalité principale

indiquer la modulation

Re, indiquer le mode (M pour Majeur, m pour mineur) des tonalités

indiquer la cadenee

AP. indiquer si Taccord parfait est Majeur (M) ou mineur (m)

A repérage d'un accord

ENREGISTREMENT CD :

Flüte : Thierry DURAND Violons : Noémie ROUBIEU


Flüte á bec : Tiam GOUDARZI Virginíe TURBAN
Hautbois : Pierre-Christophe BRILLOIT Alto : Sandra TAVARD
Rémi CHRISTOPHE Violoncelle : Sylvie DEVAUX
Clarinette : Nicolás SARGEIX Piano : Domenico CAPOTORTO
Basson : Jean-Paul DAVE) Clavecín : Kevin MAÑENT-NAVRATIL
Chant : Catheríne PADAUT
Prise de son : Chrístian BRIGUET - Romain VAILLON
Enregistrement réalisé au C.N.R. de Boulogne-Billancourt

G 7290 B
TABLE DES MATIERES
Musique pour clavier
Commentaires Dictées aj).¡iK$eij¿ ,
Titres Compositeurs d'écoüte manquantés
* 'I, (^T> <': (page)\ fW " 'Jpa¿fe. 'rtfe
L'Antonine R COUPERIN 7 CD 18 [1]
Sonatine op, 79 L.v. BEETHOVEN 0 8 CD 19 [2]
Petite suite pour musique B. JOLAS - -
seríense <X> 20 [3] - [4] - [5]
La Voluptueuse R COUPEREST o 9 CD 22 [6]

Musique vocale ;

MinneliedD429
Titres

Volez-vous queje chant ?


Conipositeürs -

R SCHUBERT •
ANONYME
' . Commentaires
.d'écoute
'(N°)
O •
o
'• (page) •
10
u
Dictées a parties,
manquantés
(W)
CD
CD
'(page)-.
24
26
'•9- [7]
[8]

Musique de chambre
Commentaires Dictées a partíe'jH
Titres Compositeurs ;(P aconte , manquantesjtfé , : jjj
' (N°) ' '(page) (N°) " (p¿¿$t*
Berceuse B. BARTOK - - CD 27 [9]
Trío de Londres Hob. IV. 2 J. HAYDN O : 12 CD 28 [10] - [11]
Br ansie simple V C. GERVAISE 0 13 CD 29 [12] - [13]
Le Bourgeois-Gentilhomme J.-B. LULLY O : 14 O) 31 [14]
Concertó Brandebourgeois
n°!BWV1046 J.-S. BACH 0 15 CE) 32 [15]
Tñoop,ln°3 L.v. BEETHOVEN <ü> 16 <& 33 [16]
Qumtette KV 581 W.A.MOZART ; O 17 05) 34 [17]

Releves complémentaires •
Réléyés; .Releves
Titres Compositeurs Harmoniqties Mélodiques
(pagej
Préluden°20 R CHDPIN 36
Impromptu n° 1 R SCHUBERT 36 [19]
Der Dichter spricht R. 'SCHUMANN 36 [20]
La Fidéle-Sar ahonde J.-R DANDRIEU 37 [21]
Der Musensohn R SCHUBERT 37 [22]
Da unten im Tale J, BRAHMS 37 [23]
Och Moder, ich well en Ding
han J. BRAHMS 38 [24]
Allegretto scherzando C.-R-E.BACH 38 [25]
Tous droíts r&ervés pour lous pays.
Toule rcproductlon mémc partieHc par qucíquc pmcídé que
ce soit constitue Une contrefa^n sanct¡onn¿c parles artlcles 425 el
suivanls du Code Penal.
Cettc ccuvrc est la propriét¿ de Tádltcur et nc fait pas partíe
© 2003 by GÉRARD BILLAUDOT ÉDITEUR dudomalnepublic.
Toute execution doit faire l'objct d'une déclaratlon i la
TABLEAU DESCRIPTIF
L'Antonine F. COUPERIN
"•'•- *%"•• '•';-^':'1'X'"'
Peízíe suite pour musíque seríense B. JOLAS
^y^i^^^jíjifíñ F. COUPERIN
Mimelied D 429 F. SCHUBERT
H^Élfe^SÜIiS
^^.«^"^SÍ?^,.:^::;^^ •".•:; ^'^'ftifií^^--^:^
AÑONYME
Berceuse B. BARTOK
o Brande simple V C. GERVAISE
o
to
L^purgeois-Gentílhomme „ L-B LULLY '. "" ,
Trioop.2n°3 L. v. BEETHOVEN
Concertó «Brdndebóicrgéoíí n°¿l
jgwío^^ % " * , ' - -v*-'
Quintette KV 581 W. A. MOZART V
Impromptu n° 1 F. SCHUBERT
l?l8i®S|^^S
La Fidéle-Sarabande J.-R DANDRJEU
E SCHUBERT Ü
rmíen rm IBRAHMS
r, ich welt en Dtng lian. J BRAHMS
Allegretto scherzando C.-R-E. BACH
ABRÉÜATIONS

CE : commentaire d'écgute APM accord parfait majeur


DPM : dictée a parties manqu'antes APm accord parfait mineur
RH : relevé harmonique CP cadenee parfaite
RM : relevé juélodique DC demi-cadence
RR : relevé rythmique M majeur
m mineur
TP ton principal

LEXIQUE

gruppetto [ f f= ;. effet

/vv mordant
(un batteníent rapide de deux notes conjointes) ngn effet

mordant inférieur ou pincé effet

tremblement"! (battements alternatifs et rapides de deux notes conjointes)


í O fr '• _Q ^^^~~^.
tr trille J A f
• 3 T
• effet' » J i i . i ! i 3

Forme binaire : : Parti'e A : I h Partie B :

Forme lied : A B A ou A B A

T, , ; A B A C A D A E A . . . o u alternance dé refrains (A) et de couplets (B, C, D, E...)


ouRondeau v J * ^ ' ' ' J

Forme strophique: forme caractéristique des piéces vocales baties sur un texte stxophique (succession de
strophes) : les paroles de chaqué strophe re9oivent la meme musique.

79 Qü "R
UAntonine
Corriges p* 2 í3
DPM (T)p.18 Fran9ois COUPERIN

Ép Quel instrument entendez-vous ? C7

O
: Quelle est la décomposition du temps ? ^ a : binaire b : ternaire

'La mesure est á a : deux temps b : trois temps c1.: quatre temps

' UAntonine est de forme binaire ; compléter son plan (mode Majeúr (M) ou mineur (m) et nom des
phrases musicales)) :(

Partie lTP:Ré...
phrase (^ a J)

B ISi... iLa.... iRé...


• 31" " 46" ^^ - .
O —-^~ ^— —
phrase T J)
~~^^^-^

.fflp Déterminer á quel courant musical appartient Fr anf oís Couperin, tout en tenant compte de l'instrument
entendu et des reprises ornees :

a : bar o que (xvne siécle—> lremoitiéduxvincsiécle) :

b : classicisme (2 e moítiéduxvm e siécle)

c : romantisme (xixe siécie)

(*) Entourer la bonne réponse.

G 7290 B
Sonatine op. 79
Corriges p. 2/3 pour piano .
Ludwig van BEETHOVEN
DPM(T)p..7P

€t Quel est le tempo ? a : Largo; b : Andante c : Allegro

íjt$ Quelle est la décomposition du temps ? a : binaire b ; ternaire

f|f La mesure est a a ; deux temps b : trois temps c : quatre temps

^-Compléter le plan du mouvement :: ; • .

Partie ITP : Sol


phrase 22"

accompagnement de main gauche : Q J. Q TI

Partie lTP:Mik:,,
• sr phrase (^~£^) r26". (^~^) l>37>1 (^ ^)
~~~~~^
accompagnement de main gauche : [T] J• D J71 a JJJJJJ

Partie ITP : Sol...


i'S3" phrase (^~^) 2'03" (^~^) 2' 14" (^ ^) 2'24" (^ ^)

^ -"""" ^~~^-

accompagnement de main gauche ',' Q J • a JJ] a nTTTJ


2'36" '. (^ )
-.

accompagnement de main gauche :• Q J- am a J77TJ3


Comment appeler cette forme ?
a : forme binaire b : forme Lied c : forme rondo
La voluptueuse
Corriges p. 2/5 3
DPM ( f ) > 22 Frangois COUPERIN

: Quel instrument entendez-vous ?

' Quelle est la décomposition du temps ? a : binaíre b : ternaire

*• La mesure est a a : deux temps ; b : trois temps c : quatre temps

; Compléter le plan' de la partie [AJ; trouver le nombre de phrases musicales, les dessiner avec un signe
de liaison et les nommer a Paide de lettres :

Partie A iRé ...

'Plan de La volupfueuse ; nommer avec des lettres les différentes parties :

A B •

fpf Comment appeler cette forme ?


a : forme binaíre b : forme Lied c : forme rondo

Dans la partie |A|, il n?y a pas de modulation. Y-en a-t-il dans les autres parties ? a : oui b ; non

Á chaqué reprise, qu'effectue Pinterpréte de La voluptueiise ?


a : un développement b : des ornements •. c : des variations

A. quel courant musical appartient cette oeuvre ?


a : baroque (xvnc siécle —> lremoitié du xvnic siécle).'
b : classicisme (2emoitiéduxvine siécle)
c : romantisme (xixe siécle)

G 7290 B
10

Minnelied D 429
Corriges p. 2/6
DPM CD/>. 24

Quel type de voix entendez-vous ?


a : soprano b : alto • c : tenor d : basse

Quel instrument Paccompagne ?

De quelle fafon Paccompagne-t-il ?


a ; en accords b : en arpéges c : en doublant la mélodie

En quelle langue est le texte ?


a : allemand b : ánglais c : frangais

fu En fonction de ees remarques, complétez la défínition du Lied :


Le Lied est une \r voix et de langue

||t Quel est le tempo ?


a : Adagio b : Móderato c : Presto

Quelle est la división du temps ?


a ; biñaire b : ternaire

181 La mesure est á


a : deux temps b : trois'temps 'c : quátre temps

$$¡: Quel est le mode ?


a : Majeur b ; mineur

||f Comment nommer le passage instrumental á la fin du Lied ?


a : coda b : iritroduction c : ritonrnelle

Le Lied est un genre qui js'est particuliérement développé á Pépoque romantique (xcce sieele).
Le compositeur de Minnelied a vécu á Pépoque romantique. U est aussi Pauteur de La Truite.
De qui s?agit-il ?
a : Fran9ois Couperin ' • b : Betsy Jolas c : Franz Schubert
11

Chanson de trouvére
Corriges p. 2/7
DPM 26 ANONYME

; Quel type de voix entendez-Yous ?


a : soprano b : alto ó :tenor d : basse

'• Quel ínstrument Paccompagne ?

'• En quelle langue est le texte ?


a ; allemand
b : fraudáis
c : latín

; Langage musical utilisé ?


a : musique tonale (gammes classiques Majeures et mineures)
b : musique modale (autres gammes)

; Quelle est la forme ?


a : forme lied
b : forme strophique
c : forme rondo

A quel courant musical se rattache cette (EÚvre ?


a ; moyen-áge
b : renaissance (xve-xvie siécle)
c : b aro que (xvne siécle—> l re moitiéduxvm e siécle)

G 7290 B
12

Trio de Londres (Hob. IV: 2)


Corriges p. 2/8

Ü Quelle est la formation instruméntale ?

tu Quel est le genre ? .


a : musique de chambre b : musique concertante c : musique orchestxale

Quel est le tempo ?


a ; Lento b : Andante c : Vivace

Quelle est la división du temps ? a : binaíre b ; ternaire

La mesure est a a : deux temps ' , b ; trois temps c : quatre temps

Quel est le mode ? a : Majeur b : mineur

W En combien de phrases musicales est structuré le thém£

Comment nommer ce qui suit le théme


a : développement b ornements c : variations

A quel courant musical appartient cette oeuvre ?


a : b aro que (xvnc siécle —> T,remoitié du xvine siécle)
b : classicisme (2emoitié duxvnp siécle)
c : romantisme (xixe siécle) •'

Le compositeur de cette oeuvre-. de nationalité autrichienne, est contemporain de


Wolfgang Amadeus Mozart et de Ludwig van Beethoven. De qui s'agit-il ?
a : Johann Sebastian Bach b : Héctor Berlioz c : Joseph Haydn

G 7290 B
13

Bransle simple V
Corriges p. 2/9
(Danse) '•
DPM (9}. 30 Claude GERVAISE

Quelle est la formation instruméntale ?

\n du temps ? a : binaire b : ternaire

: La mesure est a a : deux temps b : trois temps c : quatre temps

: Langage musical utilisé ? a ; musique tonale (gammes classiques Majeures et mineures)


b : musique modale (autres gammes)

Compléter le plan du Bransle simple :

Partie A Partie

Quel instrument jone la partie mélodique ? ' Qu'el instrurnent joue la partie mélodique ?
l re fois : , 2 e fois : l re fois : .../ 2efois :

phrase C a

cadenee ; suspensive suspensive cadenee suspenslven


conclusive conclusive conclusive Q
nuances : nuances
l r e fois: 2e fois : lre fois : 2e fois :

gol Quelle est cette forme ? a : forme binaire b : forme strophique c : théme et variations

,'yf Au moment de chaqué reprise, Tinstrumentiste modifie la partie mélodique de fa£on improvisée.
De qu'elle maniere s'y prend-il ?

8f Á Pépoque de Claude Gervaise, les musiciens qui réalisaient cette danse, devaient la répéter de
nombreuses fois en fonction de Pévolution des danseurs. Lors de ees reprises, íls pouvaíent done
diversifier les instruments, les nuances/. modifier les lignes mélodiques, le tout de fafon tres libre
car sur la partitíon n'étaient mentionnes que les hauteurs de notes et les rythmes de chaqué partie
instruméntale.
En fonction de ees éléments, indiquer a quel courant musical se rattache Claude Gervaise :
a : moyen-áge b : renaissance (xve-xvpsiécle) c : baroque (xvnesiécl¿ —•> lremoitié du xvrae siécle)

G 7290 B
14

ffi

Le Bourgeois-Gentilhomme
Corriges p. 219 (Ballet des Nations' - Menuet de la Cinquiéme Entrée)
DPM

Quelle e$t la formation instruméntale ?


a : Deux Instruments jouent les parties mélodiques ou dessus : 2 .
b : Deux Instruments les', accompagnement ou réalisent la basse continué
- instrument mop.odique (ne jouant qu'un seul son a la fois) : a basson
trombone
violoncelle
- instrument polyphonique (jouant plusieurs sons á la fois) : d clavecin
lutb
orgue

L'utilísation de la basse continué fait référence á un courant musical bien particulíer ; lequel ?
a : baroque (XVIP siécle—^ lre moitíé du XVIIP siécle)
b : classicisme (2e moitié du xvme siécle) • (
c : romantisme (xixe siécle) |

Quelle est la división du temps ? a : binairé b : ternaire

La mesure est á a : deux temps b : tróis temps c : quatre temps

Completer le plan du Menuet: placer les signes, de reprise.

Partie Partie

I Do ... IDo... iRé',.. i L a . . . I Do


phrase ( a 33" 48"

fpf Quelle est cette forme ? a : jforme binairé


b : forme Lied
: c : forme rondo

fp Qu'est-ce qu?un Menuet ? • ' a : danse á trois temps b : fantaisie c : interlude

ui a composé la musique de scéne du Bojirgeois-Gentilhomme de Moliere ?


a ; Marc-Antoine Charpentier
b : Jean-BaptisteLully
c : Jean-Philippe Ramean •
15

Concertó Brandebourgeois BWV 1046 n° l


(Trio I)
Corriges p. 2/10
DPM(g)p. 32

\e est la formation instruméntale ?

\e est la décomposition du temps ? a : binaire b': ternaire

- La mesure est a a : deux temps b : trois temps c : quatre temps

; Compléter le plan du Trio :

Partie A Partie

I Re... iFa... | Re... I Re... iDoM ISolm |Fa... ÍRé

phrase 58"

nuances : nuances
lre fois : lre fois : lre fois :
2e fois : 2e fois : 2e fois :

r Quelle est cette forme ? a : forme binaire


b : forme rondo •
c : théme et variations

'* Á quel courant musical appartient cette oeuvre ?


a : baroque (xvne siécle —> lremoitíé du xvme siécle)
b : classicisme (2emoítié .du xvme siécle)
c : romantisme (xixe siécle)

'Le compositeur des Concertos Brandebourgeois, -de nationalité allemande? est aussi connu pour sa
musique religieuse (cantates, passions, oratorios./.) et sa musique d'orgue. De qui s'agit-il ?
a : Johann Sebastian Baqh
b : Wolfgang Amadeus Mozart
c : Franz Schubert

G7290-B
16

Trio op. l n° 3
Corriges p, 2/11
DPM (g) p. 33

$£ Á quel genre appartient cet extirait ?


a ; musique de chambre ; b : musique concertante c : musique orchestrale

Quel est le tempo ? •


a : Adagio b ; Andante^, c ; Presto

£ Quelle est la décomposition du teínps ?


a ; binaire b ; ternaire

.v.
f La mesure est á a : deux temps V b : trois temps c : quatre temps

Quel est le mode ?


a ; Majeur b : mineur

Quel est le caractére ?


a ; chantant b : enjoné c ' : sombre

Compléter le plan :

phrase 18" 27"

Instrument(s)
entendu(s) :

46? ros"

Instrument(s)
entendu(s) :

Le compositeur de cette piéce, contemporain de Wolfgang Amadeus Mozart et de Joseph Haydn (il a
d'ailleurs pris des cours ayec ce dernier), est á la charniére du classicisme (2e moitié du xyme siécle et
du romantisme (xrxe siécle) ; de qui s'agit-il ? !
a : Ludwig van Beethoyen • b : Johannes Brahms c ; Georg Friedrich Haendel

G 7290 B
17

El Menuetto
Corriges p. 2/12
DPM (g) ¿>. 34

Quelle est la formation instruméntale ?.


m
O
O
Quel est le genre ? q^
~-{
m

Quelle est la décomposition du temps ?

Quelle est la mesure ?

Quel est le mode ?

Quel est le caractére ?

Faire un plan du Menuetto ou apparaítront les parties (trouver leur nombre et les nommer avec des
lettres), les phrases (trouver leur nombre et les nommer avec des lettres), les signes de reprise.

t.
V

Quelle est cette forme ?

^
A quel courant musical appartient cette oeuvre ?

Le compositeur de ce Menuetto est aussi Pauteur de la Petite Musique de Nuit et de La Flüte Enchantée.
De qui s'agit-il ?
a : BélaBartók b : Jean-BaptisteLully c : Wolfgang'Amadeus Mozart

G 7290 B
18

Corrige p 2
^J
^iP^
L'Antonine
CEO^ 7 Fraileas COUPERIN
ITP
Maje istueusement, sans lenteúr
Partie[A] c
jf ^1 h-
r
-|
j-
TT
'*
T '< :
\_
1
I
1 ' ! 1 1 P-—¥"-^—1
=-
TA W ) '
áí«" « / W J « 1-
•: * -d- ^ " • ^~^ •
_^-^^
Clavecín
¿\ ,1
tt O 1 -^ I> J1 • ? • 1 • • • 1- • i
t 1 O > m '
* 'm J •
¿ •
w ^. * J-
9 -a'
v . . ... jJ . r
c. J
s 25 A

r PT r ( m m 'J
J
m
W

9" /^W' | *T^


•: 'T^' '
u. / • \ / • \
ll 2. 3
1
J/ . tt ' J -T 1 ——• J ••-—
I rt*\y «•• K ' • ' é • 9

*'
3'" V ;) * . . .' . . . cr
DICTEES A PARTIES MANUUAN l hb

A*v
/" r\
- ,~.
'): d
>/ ttTI ' TL — -+
4
*
—_^_T . ;—-J _j _ _J , • • .-•- —— r
^ —w
• i

r r r r r Cadenee , , , , , ...
r, r
Partie[ i
/
) •^i V
t\\f t , /VW'
Tonalité 39"

ra H*j
/^¿A
9
/rV0 tttt^ 1L 'h
/ \ ^ - - i
VS-vJ 4 i
A ^
) P
h*' j W r*-— ^*Ir IrP PIr*
1 r1*JPr *•^ " IrP Ir* ^J *« 4 '
t
B

^ 1 1

>/ i1 ¡jTÍ P
^
J
-^J.> ;, ^
v A J rM i ^r
' • p
0 Pr
i i
r r r r r
• 46" (F)
W
/vw A\ _-\ • /WV' .'\il '
0 tt \l
^
P
P
_
— i*. ^ «' ^ 1
nf-TN
tt^l 1
-é- • —T-' H1—:— bn; * • -a.
*— •
V—s

' F \ \ J I 1 I

£V U
"I- G
S i1 ' r* rj . — J — r m J- ~~^o J

Í m « - • rl JF
i
r (
f
r Cadenee -...
^
-*•+
l
+ • \
*•
r
m

5: r • • • •
U
'

Tonalité .....,.'.. 1 ' II 2.


52"
,20Q Ü , ^ ^ AW /?\ s + K 1 L
/ír~^
=\M) 4-
P
j
*
. j. J m'
\
^ i- J ¿
J.
¿' *
'
A"
N
J '

1 \ rí
W1
j J
* '• rM rí ?-n- -T"
I I I =1= | -^
/7\
/
.r * TT
A
J J é *

r
^

r
(7) Le^1 órnemenos1 (V, *v) sontjou^s a la reprise.
;' r r r r r Cadenee;
Tonalité .........
19

Corrige p. 3
Sonatine opus 79
Ludwig van BEETHOVEN
(1770 - 1827)

Avant 'l'écriture, mémoñser la .partie


Andante supéñeure de -la main droite puis deduire \
la partie infémeure en tenant compte de
Partie JA] (T) Vintervalle qu'ily a entre les deux voix.

Piano espressivo
f ^ i
4t « * ^ ^ O
«
Cadenee « r>
Tonalité . —i
m.s
m-
22"

CD
A ^- k . "D
>:•
Jf |j
(^)
=a
—-
f— J ' 0
H—W-
hJ
5
^
—1 73:
•—J
— i^
** * '; k
— — •=——
m

^rn —0 —¿ —J—J —J—J


r —i^ ^ ^
1
—*—-
1—L ?
r^J — —— -^ J

^~ ^m 0
Cadenee ,,,.,
Tonalité
Tonalité ,..,..„,
33"

(E)

=F

Cadenee .
Tonalité .
^

ÜPI
' Partie |B| 52"

^0.

9 | 9

G7290 B
20

Petite suite sérieuse


Corrige p, 4
pour concert de famille Betsy JOLAS
(née en 1926)
[si ENTRÉE

«
X_ /y
(M 7i U m J —
v-y 4 c fJW * * -
« *

•^-—_^ ^^^

Piano y
£~V O
i»"
1 r r ri 0 ^ ^^»

)• i
P

L 1 1 •-!

10

-. o
•^
^—"~~~~——~^_ _^—^^

í^^ rr
c\* p f
V' 1 -=] U

19" cédez

© 1984 by Gérard Billaudot, Éditeur


© 1998 by GÉRARD BILLAUDOT ÉDITEUR
21

La mélodie n'utilise que 4 notes ; quelles sont-elles ?

EXUDE ';

m
pour finir

echo rri

Relevé rythmique, relevé de nuances et d'articulations :

DANSE

3:

T ir 15
-«-i-i
r1 —í1r
—,, £5 *" " i^ *-<
-f— ^^ . ^•— í.^ — -) 7 í
1 y * ** * ^
ff r >

ra i vmr-l\—a^~
_
_
~7£
rm í* ~= — u J,
^
—, ^
M

G 7290 B
22

Corrige p.5' '. el La Voluptueuse


- 9
(Rpndeau) Frangois COUPERIN
(1668 -1733)
Partie |A| - [Refrain] ;,
Tendrement
^j1
•- m-
J1 • • •- • . *
AV W "I ^ 00 V
—yi —r 1 • ^
ic— •-1- J •
LJfJ
r~* —r-^-

* f — i) ^n ^ dF ti 2 * ' •
U 1—x

**'.
Clavecín
y
j__ -J J.UJ>'J - J V J~

•—f—n-
^ J
^=b-r — ft -^

Cadenee ,
Tonalité ,

, AV AV
FIN

j¿ i
Cadenee ,
Tonalité .

Relevé ^altérations:
Trouver les 8 altérations manquantes de la main droite et de la main gauche,
Partie [¥] -' [1er couplet]
34"
CD

13 RONPEAUDACAPO
| Q ^—— J ) tn—M 1
^I r "P- T é
f - - —ir ^ ^
^'J
K
"' \*^1¿' [ '
^ ^-^

—n01^ "P^i—• *_—


>^y*
^^
A
,— UF^—í~~
^
—f'
—|
'— ~dé- * m
1
rW~'
T
P
1
- m
K |. \)
1* 0 's
•Tf- —r '
\ á la reprise. .

(1) Les ornements du 1er refrain sontjo


23

Relevé d'ornements : Trouver les 8 drnements mahquants \, oo) dans la partie


de main droite et de main gauche. :,
Paitie ["CJ - [2e couplet]
177"
O) :

RONDEAU DA CAPO
i. 2.

r +_ J rJHr -
m
v r \
á r
co

J
m<
co

Relevé rythmique : Compléter les lythmes et les barres de mesure manquant'es de la main droite.

Partie [p] - [3e couplet]


274»

AV

&£ .. . . • b • ^

^4;
*

RONDEAU DA CAPO
/W /W

É»
ornements du 3e couplet sont jones á la reprise.

G 7290 B
24

Corrige p. 6
CE&p,10
3 Minnelied D 429
Texte ; L. H. C. HÓLTY Franz SCHUBERT
(1797 - 1828)
JTP:
Mássig, lieblich (moderé, amoureux)

(D

Hol - der kling't der Vo. - gel-sang, wenn di En - gel - reí - ne,

O '

die mein jüng - lings - herz '. be-zwang, \yan - delt durch die Hai ne.

16"
(D

Ro - ter blü - het 'Tal und Au, grü - ner wírd der Wa sen,

Cadenee ? ,
Á partir de la basse, retrouver
l'accord parfait puis compléter
l'arpége de la main droite.
25
Retour au Emprunt en
ton principal Lamíneur

r pr P
wo mir Blu - men rot
J'J.
und bíau
|J
ih -
J'J^
re Han - de la sen,

P ^ á
A A ^ A

32"
o
P mir Blu - men rot ^
und blau ih - re Han - de la sen.

40"

Cadenee »

21

^ f

I
G 7290 B
26

Volez-vous queje vous chant ?


Corrige p. 7 (Chanson de trouvere) W
CB&p.ll ANONYME

Relever le mode (gamme sur laquelle est compasee la chanson).

o .

Relever Vostinato du tambour (non écrit dans lapartition).

- . • •;—
_— . : -.. —
- • _^i
..J —. - __
__ . : —, — . — _ :. J •: .;..•:. :J. " ¿/ ~ • >
—, • Ó • - *• ———
~^9
¿j 4 e& ^ 9
—- : T- - -ft - :

L Vo - lez vous que ! je vous chant


2, Che mi sette a vait de lin
3, Qain - tu - rete a voit de fueille

-JM*
fin —g<J—
—~—* .——,— —_
—.—,— ,_ -. —^—:—^_ _,__—.-^s —^,—,
VA) V
ti
Un son d'a - mors a ve - nant ?
Et blanc pe - li - gon her - ruin
Qui ver dit quant li tens mueilles ;

'í» '"
\v- y 0
—^
¿j
1
< -j
- *
1
=


rJ • •v
>
1
Vi - lain .' nel fist mi e!
Et bli .' aut de soi e:
D'or ert : bou - to - na de;

0 Ü \
vff) -4
Ains le fist un che va - lier,
Chau ees •ot de ja glo - lai
L'au mos níére es - toit d'a - mor,
17* 22"
-A^ ¿
f_ _,-
«J
Sous Ton - bré d'un o li - vier,
Et sol - tós de flors de Mai
Li pen - dant fu • rent de flor,

•21Jfh —$tí 27>>


-• }r—
va) — ——í
En tre les bras s'a - mi e.
Es troi te - ment chau - ga de.
Per a mors fu'. - dou - a de.

(1) Trouvére : poete et compositeur de la moitié ñora de la France s'inspirant de.Vart des troubadours méridionaux.,
L'activité des trouvéres s'étend de la moitié du xif jusqu'á la fin du xtne siécle.
27

Berceuse
p.7
• ' . BélaBARTÓK
(1881 - 1945)
rubato
Lento J = 6 3
le VI. I n 'utílise que 3 notes
© 8" *
rr7 Q , L—„
Violón I H/fc
TO y> 4y •" ™ • ™ • l#l P f 1» f -—p—j»

y/. Zljfowi ?$ ¿r j
0 tt — • —*

n " • *
1_ lyÜX J
J
Violón n m
•=rs?—— -f, ^— —-^J • J ^^ f

„ 1 1 1 1 1 1. J. ':
J-
^J-
22
" - o

-§ : =fe
X u' l i l i 1 I_J. b •; J.

i* "J n — h

r) J
- 1

J;
1'

iJ^=¡M
1
0 ^ ^-

rail. a Tenlpo rubato


10 l i l i J J. . 33" (¡2) _ '
—J^—y>—JJ !^— ••——:— •—9 ¿ ¿ » *
_^_P—4__ , i—

^fn rn- i i le VI. IIjou & OU7 7 Wf-f* f\_


_gR
"
_ B «

t tf 2
4—
vi ^^^
J
f
ti
-4—^
~
K
J) =^ ,
o~r.
>- ^^ ~~^
—J
J
«^^———^

75
ü 1 [, 49-" -
TM
==p=fe

-fe-^ ^

J j j il j: í) 1
^ «y 1^ ^^^ L^

^
^ . J y ^
^ 1 * .J J *
v_ ^

rail. aTempo rail.


20
o 2 o \f
/!W ^ "Tí -V ;

"V
t) -A—j ;
fc' y?, iijouc ^wr :z{!&
n ji j .
*—*—

j *" j.
t H
w
^f
-A—»
-3—
s-!
^
J
^^^
-—i
-) J J 1 2
O ,
•' J . .
_^

-^
'
——^^——
^—^^^
) 1933 by Universal Edition A.G., Wien/UE 10452A/B G 7290 B
28

8
Trio de Londres (Hob. IV: 2)
Corrige p. 8
JosephHAYDN
(1732-1809)

ITP
And ante con variazioni

Flüte
K O ti c i>
1 bf
0
0 TÍ
r~f~
^-
—f~ — m . - m >
fff\ f '• r 1

mf
1 :• 1

0 tt ' i 1
k
f
V
Violón m J
m . J ) >
9 o J i J
*
I
V

mf
\
s*.. il—n—^ . . —
Violoncelle" ^):-fl- y i —\ —M— —
M
; r-

i
V '

LS .
ra/ : ', Cadenee,.,. . 1

10"

x_- J'-
(M r r • - r ^1
•m
' n
>
1
V
1 -./'

M .. \, \J i —>—H- i
=«i—-^^—^ 1 ¿1
m é
j .1-J >
f——

^\ u ri^ r p
s TI • i - - *i1
9
}j •

i . . ri .. r •
Í
-. . .

Cadenee .

20"
CD

Cadenee ,
29

Relevé rythmique : compléter les rythmes et les barres, de mesure manquantes.


Relevé de nuances et d'articulations :

Variation 1

Hüte jH/ü^ ... ^

10"

75

-•—17
7 * * * " «=^

19"
JP (£) •• JL -^ A A. ^. A
_^_
— ^. ^

É ^ • * • * * f"
^

co,

O
Bransle simple V : c:

Claude GERVAISE
'•,z-
(XVP siécle) -

Sensíbilisation préalable aux modes utilisés dañs le Bransle Simple V page suivante

G 7290 B
30
y (suite)
Corrige p. 9
Bransle simple V Glaude GERVAISE
(Danse) (XVPsiécle).

Aprés avoir entendu /joué les.modes de la page precedente :


Ctioisir les bonnes altératíons : partie supérieure et voix intermédiaires
Relever les ornements de la partie supérieure (aux repñses) et la basse

Partie \A\)

Hautbois
v ^
(á la reprise, <~*^J _ f —

^ r
i* i* J'
flüteábec)

• — : J^—
-r -—r—r—

Violón
H(*5 H
J J J J J—
-«>• J J
h»« i
loun
i T»
1 ! 1
Alto -ID (i—-
I cJ
1
H—«iJ—*.J—
_^i —
•*
.
w
i i
Basson
•' £\
)• f*
S \j i
p V
m
i m
i •-

9"

4
( -, L ou n
n U Uou n
n ii

^y —
((j^— •
* 9) —* •jf
* 1*—; —
-
i f d
• -J h~ —
•-•

. - - . -
p -^ <d
.-

-^-

*J

•<>— J
Hj—
—J -¿
I
5— J
I I
J
I J
^
r^
Jí-i

l
•l
1
J
1
i
J =:
l
*

8>- -f-
*
ir-
* '
J
¿ •

••
f=
^^.
s —• •
Partie [BJ
40"®

-•
1
-fk-
-\&~

•f-^ —m " , —,
p
_—j—j^jj +-
_j —— ^_
•1
-—-—Lr jt9
'•

u
m ^
• .
9 £
=
' Ó

¿T
n ou n
Q —i 1 —i 1 '—\ 1 1

"RTT" ':
—* J
1
«
i J J =\*I J — , J :J J H J J J
d
' 1 r—~1
« - • .. ... p . .
1 1 y^ * r r r - r *J J •J
•é J J
é fm m •
- -F
m

9) f~\ r

1 L—J 1 1 1 1 1 • 1 ••

/•

(1) La nomenclature instruméntale rí etant pas précisée par le compositeur, aussi avons-nous opté pour rinstrumentation suivante :
hautbois} flüte á bec, violón, alto et basson.
Remarque : dans la Petite marclie militaire ¿e la Suíte Frangaise, Francis Poulenc (1899 - 1963) s'ihspire du théme de
Claude Gervaise.
31


10 —•
Corrige p. 9
Le Bourgeois-Gentihomme
(Ballet des Nations - Menuet de la Cinquiéme Entrée)
Jean-Baptiste LULLY
(1632 - 1687)
Retrouver Vintervalle entre les 2 hautbois
^artie|A| Ci> puis décluiré le hautbois 2.
(1)

/^|v<:1-) /w tr
Hautbois 1
t -4-
o

r.- m/
9 p-
r h
•'
ii

i
i

t
/%K' Í tr
Hautbois 2 — y—
4 : r (—
rf 9
H1
4i
F *
=fH?£ ,
i
i°:mf i
1 i
2°:p 1 i
=J=£ r ^ -—-í=M
•>._ r- i
Basson 9: y | - 1 •j*- .
f-
1

2°;p CPen

ÍDictée á parties manquantes


Dans lapartie^\: 4 Relevé d 'altérations : U manque 4 altérations dans .les parties cfe hautbois 2 et de basse.
{.Relevé de nuances et d' ornements : (V> *v, tr ) á la reprise.
Partíe[jB] 33" ;'

r^Q * r-* m* P m <u m


/JK
-1<L + i- 4p p -f i p _ _ —.
^T)— r^-—1— 4-i
fO . ,^,_/?
I i
•* » ITlT
i
2°: ¡gv
| i Ai* - \
.
n r —4J-
k
~ "•—tf~* f^ 9
^ - -4- 9—^ ^— 4 -M H ! \ - O''
rf
•H —DT~
H—
9 ^- * tí
H
i -hl»— ; J- . ^ ' *
•^
J 1
1
J- J ' id-

1': mf •, 1
I
2°: (mémenuance ue le Hthl) 1
1 1 1

-• j r—*U- ^
£\* m 0 . l
~J h~\\ * p

1°: mf CPen
2°: (méme nuance que le Htb.l)

48"
19 ©
i|»
7~"
1 f f ff 1 f f> ] p p | f V
=1«
I°et2°; " 1 mf
2 tf
¥• -jg-,—-jf-0 -*—l*^~ii — n*-•¿y p -f 9- ———; ir '•« 1* ^— p • • -
) p ^ p r P i
lr?S 1 \\ et 2° :(méme n

¿a/ice ^Me le H bj)


F: •
U-J 1 1
i
7' :mf

4-
L
^*
! C__[—L
1 P. . - -^ ~^-"ñf"
J^
4
-f
J—' — fir i».- _J
=:f <^—>—¿ ¿— -f-
J-

C1J Hémiole : changement de métrique ( mesures á temps au lieu de 2 mesures á 3 temps) '
, 2°--/'
(2) Les ornements (+, *v, ir) sontjoués aux reprises. Les mordants'et les trilles sont attaqués par la note supérieure.

G 7290 B
32

11
•—-

Corrige p. Concertó Brandebourgeois n° 1 BWV 1046


• (Triol)
Johaim Sebastian BACH
(1685 -1750)

PartiefA] Retrouver Vintervalle entre les 2 hautbois ír(1> ^


:>
5>^ : • , M = r
puis déduire le hautbois 2,
. f
J n' J

Hautbois 1 —b 3 '' " f 1 — ~


*-¿

2l''íf
Hautbois 2
t >-£b—4
V?—'tt2 , r-^,

2o '/J7tj
...-/?

• r —-
'
* . —
J
"".r :
•• •
:. ^^^ J
, . r-r-. T— r-

... -„ f
Basson -^fc-i
.X h X
—3 1 •———
Cadenee, tonalité ? ,

tr 1. 2.
((\ * \-r-*. —

¿J '

tr

co
LU
t Í^B
'jj

1—~ T^

r*
;—d
'—^~~s'
\.—^_ ••Jb¿=q
¿-.m—3. ;
nm
_HJ
0 •
P
- |i *!•
-— —*—
L
*tff-
"tt
—^~
"j.-

1 .
• .

-VnH- r U_ — -tf—r^-
Cadenee, tonalité ? ,

Relevé d'ornements : 6 trilles (tr) dáns les parties de hautbois.

Paxtie[B|
{ Relevé de basse
Relevé de nuances
:

9
« É É É
r-.mf

PP PÜ P í

É
f
58"
¿5 47"

[-<&> " 1 —i— •—— -1— , *-z -4- 1 .^^

«J
O •****" ~" P*
f W
9 ^

l (fv\ 1 ( ' "
VS>V'
«J 1 F
\
v -i . \ J
!• i
V b • f 9 J ~>

fe trilles sont íoués a la revrise de la


33

12
Comgé p, U : TriO op. 1 n° 3
CE w
ffi) p.^ 16 * w
rm : Ludwig van BEETHOVEN
(1770 - 1827)
Dans ce trio, le violoncelle double la basse du piano ; c'e'stpour cela que sapartie ríapparatt pas.
Uexposition du théme est tout d'abord entendue au piano. .
La dictée á parties manquantes commence á la redite du théme par le trio.
PartieÍA] , : 18"
(S) ; (3)
i Q , 1; n 1 1 1 5
Violón A* \> j —# =—
= ,— , —= !
':. r^—
-í ¿
1
-^
rH
i
1 1

'
i_Wj . i j) ^ —x ^ 7^1 | —|—-p^
Ji MJ -i_ 1 •:
Piano

,y « f f-
0

rLjr r Ir—r ir .f':•—r.q


'—
M —•—
.
• RnoHtp.z Jf. pffííio jouer
pendant 5 mesures P-CT^
*
sempre p e dolce

^ \> > % ^ "* ** *• —r • ' .


,
- '• f
LJ '^^¿
*
k *
_^
27" + Violoncelle
10 A (g) :

*y v
/M 1? 7 ¿—
j : — ~ —¥ —¿r——: ¡ : : :—' — ^-* •—~ m

A x^^" ^~~^^ S^^ —-—. "N

ft i?
{¿^ \L r™ i i—
_ -— : af~¿ J
T — k-91—¿===i—
\
•.'\ —\ — _f_-- — 1—
-—1 J ^
—•* —m-*\*m
«-h» —
~W ~^¿ * -\f
; r¿
1 í Pl * * ^ * V * J - » - ^- j^r
s^- ~~\- ^^^" ' 1 • ~~~\

x b7 •
—, r i f J
m. :_ T i» —f^pi
M
r^-J-- ^
H—J f
I L^ '
Cadenee . , '56"
^^ Tonalité . CE)
16^ , ©
í x- I* *.
-JL-kl ^ = ki „. , U ., ^ , 1 1
(fa \> i—•—¥—^
c
~ ' 1 ' 1 J-£ ^J Tn"
: _^-—^ i
\> ¡
0 L¿j J j ^—^ p ,•—n«
;
.

—le—^
n ? j j -l
P
F^-^l r i i i i í" | i i^
^ Ecoutez le piano jouer
pendant 6 mesures
"~r ^^^^
^^—^
<O: , -j ^ = — — —J1 > N \_ ^

J VV 1 ) ív : ~ *—vf— -
^L _.;
Cadenee » < t «, 4 * '
Tonalité
•os- •*" :
27 © i '
:-
*^
- J ' '
V -+-

§ _p
•4-7—m
1 —*2 —**~tí*
'* — 9.
*
m
^¿
m \
f^~
m 1 h
-^
1
1
HW
]
-J
m
'-
1
'
1
^ 3 3
: T™n 1—1 r
\
¥
i}
-**-n
lk^4^
^
[
.
P^!
+ m
J-Tj k ^ - -J
* t>+
— 1
f—ri
f.
! CT
- : - • •- --^-
J .
-
-,.
^ 4
v\n j-B^

i =u
Tonalité
G 7290 B
34 • : .

13
> f

Quintette pour clarinette et quatuor á cordes KV 581


(HL Menuetto)
: Wolfgang Amadeus MOZART
Corrige p. 12 • (1756 -1791)

Relevé de nuances : sachant que dans lapartie [A], les-nuances sont les memes pour chaqué instrument,
le relevé ne sera effectué qué. pour'la clarinette.

Retrouver Vintervalle entre la clarinette et le


violón 1 puis déduire ce dernier.
Partie A]
Clarinette
.(sonsréels)
rH-ntff —25.3rr—
rm
r—!—""r—^¿
••' • • •••• - .—; . ;
N.
m-. r^-T j
« . •. vJ
relevé de
1
nuances :
^_
H —— -
I
Violón I
É *— í-—y—ii '•J— : —; m
r-. — J ^-1
-

lí L
1— -f— — -1 —r-^-
Violón II r*\ v^yF=£=
• •—•" -jm J-.--..--.-.1.V.-.-:. | .'..
^ 4 —*• *-—. . . ^ - - - J 4—^- — —

^^-^^ • t ••• -- o
J _[ J —

a
in
u 1 _^ . " —.
^. ^ v ^ x^" \ j
Alto r
5— v
—±2— r r
-Jr' J
c¿
1 ^S *—i ' f- 1-—:
\— —i ' =« —
<
üu ^^-^
a ^^^
\ ' m
• inB *í 9 m
Violoncelle tí " ' ••
, 5 X C • .r
c/)
latí
,04'
35

Partie

compléter une des deux parties, retrouver


l'intervalle entre les deux Instruments puis n
aechare l'autre partie ainsi que les nuances.
rn
14 co

m
CO

CO

20
-jf~ —T*r- " w

¿s
OT

—1 -= /
-J
1r—=>
_x —ff £ £ J -¿ 1^2^

f i»* . . :
.
i
Vv '^ Ti 1 ^ 1
im
VS-y "" J
9 ^r 1 • J

J. f^
A— ¡'
\ f f
1 ^J
••J)
i* U

\
1
I
^ £
- -
\ —^ + ^ ^v-v

¿v u jf —• \ 1 1-*—:—'—. \—-4— //T\«f— r—


—— I f

G 7290 B
36
RELEVES HARMONIQUES
ludiquer á la fin de chaqué phrase musicale :
- la nature de 1'accord : AP..; : APM (accordparfait majeur) ou APm (accordparfait mineur)
- la cadenee : ] CP (cadenee parfaite) ou DC (demi-cadence)

Préluden°20
Corrige'p. 13 Frédéric CHOPIN
(1810 -1849) .

Impromptu n° 1
Corrige p. 13 Franz SCHUBERT
(1797 - 1828)

AP;..

co
LJÜ

^
MJJ
Dér Dichter spricht
—/
Q-
Corrige p. 13 Robert SCHUMANN
S (1810 - 1856)
O 30"
•O
co AP... AP...

Cu
•:'c¿ a 79QO "R
R E L É VES G O M P L EME N T AIR E S

•S

<D

a
.S I
•s i
<L>
CO
fl
cd

O
I
Q
0)


O

cd
^3
á
j
lío

5 O 0)
Q cd
tí P
o
^ i
too
H
a
38
RELEVES RYTHMIQUES

Ocn Moder, ich well en Ding han


Corrigep. 15 Johannes BRAHMS
Lebhaft und mit Laune (vif et avec tempérament) (1833 -1897)

'Och Mod1 üch well en Ding han!- "Wat for en Ding,ming Het-zen-kind?" en

7".' _ II"
Jf tffl. u y-
Vfl) n -m ¿
£
r *—— 9—:—* -^— —¿_ +—m • m •—^— • m • í ^
*-L-

Ding, en Ding! "Wells de dann e - ne Mann han?" Jo, Mo - der Jo! Ehr

/;A a ': 16"

sitt en go - de Mo - der, Éhr Künnt dat Ding wahl ro - de! Wat dat Kind-forn

• '• 2
rm :
HH*f - • _ -
v/.. . • '.- m
• ,
. *.. m m .
y
.;. • ; I. .;; ~t"
í . Í7/ ~~

Ding well han! Ding - der - ling - ding - ding!

Allegretto scherzando
Corrige p. 15 Cari Philipp Emmanuel B ACH
(1714-1788)
Relevé de rythmes, de nuances et d'articulations (• et —

-o
m +


• •• >.

25"

LO


^J

EXTRAIT DU CATALOGUE :
DES OUVRAGES DE FORMATION MUSICALE
ÉVEEL León LEGRON - Connaissance du langage PIERRE-PETIT - Cent rythmes,4<ni raison
musical (livres de 1'eleve et du professeur) Michel RICQUIER - La lecture musicale par
Jean-Marc ALLERME - La cié des chañes des
(3 volumes, de débutant a élémentaire) Téducatíon de l'oeíl
tout-petits(3 volumes ctvec CD ti partir de 4>
Jean-Louís MARTIN - Cours de formation (livre de lecture korízontale
5et 6ans) musicale sur des thémes régionaux
Andy ARLÉO - Am Scram Gram, compones et livre de lecture horizontale augmentées
(3 volumes, de débutant 1 apréparatoire 1) d'exercices spécifiques aux claviers)
chansons d'Europe (2 volumes, CL partir de
Dossiers de Fprmatíon Musicale sur des Dia SUCCARI - Rythmes et lectures classés
5 ans et 8 ans)
oeuvres du répertoire par ordre (4 volumes, de débutant 2 a
Bruno CAMPORELLI - Mes premieres années de
(livres de l'éleve et du professeur) élémentaire)
formation musícale (volume 1)
G.E HAENDÉL - "Water music, suite en re Claude VANDAMME - 15 études .rythmiques
Louísette CRODC - Musiques vivantes pour trompettes, dossier n° 2 proposé par
(livres de T eleve et du professeur) a deux et trois voix
Aliñe H'OLSTEIN et Jean-Clément • Michel VERGNAULT - Cours de formation
(4 volumes, du niveau éveil a IM2) JOLLET (degré 1« cycle B - IM3)
Annick DUPLESSIS / Catherine LE BOÉTTÉ / musícale (7 volumes, de débutant 1 a moyen)
WA/MOZART - Quintette (1er mpuvement)
Guy REVERDI - Parcours de formation musicale, pour clarinette et quatuor a cordes,
a partir de 6 ans (livres de releve et du dossier n°3 proposé par Jacques DAUCHY
professeur ou des parents et cassette) LECTURE CHANTÉE
• (Degrémoyen)
(volume 1 d'Annick DUPLESSIS et de Claude DEBUSSY - Sonate, 1er et 2e mouve- Jean-Marc ALLERME - La cié des chants
Catherine Le BOÉTTÉ, volume 2 de Guy ments pour fíate, alto et harpe, dossier (livres de releve et du professeur avec CD)
REVERDY) n°4 proposé par Frédérique MORYAN- (2 volumes, de IM1 CL préparatoire)
Marie-Hélene KISSEL-BOUHEY - Je na éveílle ^ la GIRARDOT (Degréfin d'études^
musique (2 volumes, 1er volume avec cassette, Albert BEAUCAMP - Le solfege contemporain
Georges BIZET - Carmen, acte 1, dossier n°5
a partir de 5 ans) •. (5 volumes avec ou sans accompagnement
proposé par Anne Le FORESTIER
Jean-ClaudeTAVERNIER - Éveii aux rythmes et ' de piano, de tresfacile a difficile)
(degré moyen-fin .d'études)
a la percussion (a partir de 5 ans) - 10 Ie5ons de solfege progressives,
avec accompagnement de piano
LECTURE DE NOTES ET DU RYTHME Roger CALMEL - Le tombeau de Gabriel FAURÉ
COURS COMPLETS (Uvres de 1'eleve et du professeur)
Isabelle ABOULKER - Musique, mode d'émploi, (Degré élémentaire-moyen)
Jean-Marc ALLERME - Du solfege sur la EM, 440, pour les adultes, pour les chanteurs¡ et Marie-Luce LUCAS / Henrí-Claude FANTAPIÉ /
2 series : lecture/rythme (L/R) et chant/ pour tous ceux qui chantent
Dia SUCCARI - Cours de formation musicale
aiidition/analyse (C/A/A) Marie-Jeanne BOURDEAUX! - Legons progres-
(livres de Televe et du professeur)
(livres de releve avec CD pour le volume 8 sives, de lecture de notes et de solfege
rythmíque (5 volumes, '.du degré élémentaire (7 volumes, de débutant 1 ü. moyen)
C/A/A et pour les volumes 6 et 7 et livres Alaín VOIRPY / Jack HURIER - Lectures chantées
du professeur) a supéríeur 2)'.
- Nouvelles Ie9o'ns de solfege rythmique avec accompagnement de piano (3 volumes,
(8 volumes) d'Initiation Musicale a fin
(5 volumes, dé. IM1 a supéríeur) cycles I a III, livres avec CD inclus)
d'études)
Chanta! CORDIERJ-FQUCHER - Manuel de Pierre-Max DUBOIS - Vadations progressives
Sophie et Jean-Marc ALLERME - Fa sí la solfier
lecture de notes | et ^'(DegrésIMl etIM2) pour les premieres années de solfege
(3 volumes avec CD, pour enfants ou adultes)
Gianní- DÉSIDÉRY * 20 soffeges & deux voix (livres de 1'eleve et du professeur)
Claude AUGE - Le livre de Musique
Divers auteurs - Si le rythme m'était compté (3 volumes, de débutant CL élémentaire)
Jacques CAILLAUD - Cahiers d'exercices
(7 volumes, delMl a-mojen) Jean-Clément JOLLET - Livre de mélodies
(2 volumes, de débutant 1 h débutant2)
Pierre Max DUBOIS - Études mélodiques et (6 volumes, de IM1 a fin d'études)
Dominique DAIGREMONT - Tutti, solfege
rythmiques (2 volumes)'. - Mélimélozéro Y
assocíé a la pratique d'ensemble
Alain GRIMOIN - Textes progressifs (Degré MI) '
(2 volum.es> 1" et 2 années d'orchestre)
(1'volume, degré IM1) '• - Mélimélodíes
Marybel DESSAGNES - Jeu de 1'ouíe :
- Rythmes et lecture de notes (7 volumes, de IM2 h supéríeur)
"tous créatéurs ! " (jeu pédagogique de
(volume 3, degré IM3) Sophíe KREBS - Enfantillages, jeux vocaux
2 cycle en 3 volumes, livres de I eleve et du - Textes 4 chanter
professeur) (4 volumes de IM1 a préparatoire)
(volume '3, degré IM3) ' John Richard LOWRY - Coup de chceur pour
Christíane MILLERIOUX / Franck ROBERT / Jean-Clément JOLLET - Jeux de lythmes,,,
Marie-Christine &: Alain VOIRPY - Au fii des le solfege
et jeux de des (9 volumes de débutant 1 a (volume 1, 1er cycle)
notes,,, (livres de releve et du professeur) (1" cycle) perfictionnement)
Roben: DRUET - Inítiation a la lecture, au Patrick NÉDELLEC - 15 exercices d'intonation
- Musicalement vótre (8 volumes avec, les
rythme et au solfege chanté (Débutant / IM1) Nicole PHILIBA - Solfege dans le style italien
cahiers d'accompagnements piano, de IM1 CL
- La musique et son langage (Préparatoire / IM3) (livres de l^éléve et du professeur)
supéríeur)
Alexis de GARAUDÉ - Solfege des eníants SophíeJOUVE-GANVERT- Croq'notes, pour ; (5 volumes plus un volume 5 versión
Alaín GRIMOIN - Lecons progressives de solfege enfants o u adultes (3 'cahiers) . simplifiée)
(3 volumes, de débutant h élémentaire 1) Amable MASSIS -15 minutes de lecture - Le rythme par Tincantation (2 volumes,
Aliñe HOLSTEIN - Musiques vivantes, voL 5 quotidienne ' de tresfacile h moyenne difficulté)
\e PHILIBA - 72 exercíces rythmiques
(inítiation musicale 3) Elyane PLOCHEL-SEGUY - Alio ?L. Jes notes
Jean-Clément JOLLET - Lire, entendre, analyser . (3 volumes, de tresfacile a difficile) (Degrés IM1, 2 et 3)
(livres de 1* eleve et du professeur) - Études rythmiques a deux parties Phílippé RIBOUR - Le solfege et le jazz : premier
(7 volumes, d'Initiation Musicale I h supéríeur) (3 volumes, de tresfacile a moyen) cóntact
- La musique, tout simplement - Le pouvoir magique du rythme -;Le solfege a rendez-vous avec le jazz
(cycles I et II) (3 volumes, de tresfacile a difficile) (5 volumes, d'élémentaire a supéríeur)
Consulter également notre catalogue d'enseígnement théoríque

Gérard Billaudot !llditeur

ww^v.billaudoLcom info@billaudot.com Printed in France


COLLECTION DIRIGEE PAR
EMMANUEL GAULTIER
Chantal BOULAY / Dominiqtie MlLLET,
A lempo
- Écrit (écriture, dictées), •
- Oral (lectures de notes, de rytíimes, chant, théorie)
- voluine 1, cycle I, -lre année,

Stéphan ETCHARRY,
Mélodimanía
• volume 1, cycle I
• voluine 2} cycle I

Sophie KREBS, :
Enfantillages '.
' • volume 1, IM1
• volume 2, IM2
• volume 3, IM3_
• volume 4, fréparatoire

Sophie PENITZKA,
J'écoute, fécris
• volume 1, fin de cycle I
Livre + CD + corriges
• volume 2, debut de cycle II
Livre + CD + corriges

Arielle, Muríel et Oliyier VONDERSCHER,


Chansons 'encbantées
• volume 1, 'jcycle I, ln armée,
Livre de T eleve + CD
Livre du prófesseur
• volume 2? cycle I, 2e année,
Livre de T eleve + CD
Livre du professeur

I www.di-arezzo.com
Penilzka, Sophie
J'écQute, j'écrís - Dictées musicales - - Volume 1 Gérard Billaudot iteur
GB1LL09265
GB7290