UNE HUMANITE DISTINCTE

- LA GUERRE DES FACULTÉS -

le Monde est comme un oignon, fils, D'autant plus près du coeur, Plus épaisse la couche et plus douloureuse la vue....

Par: Enzo Talarico. INTRODUCTION: Le concept de Culture a sa racine dans le mot "culture" d'évidente souche agricole, de là, l'usage de l'expression: se cultiver, c'est-à-dire, que l'esprit ressemble à un champ où il était possible d'ensemencer, cultiver et récolter des fruits, ici intellectuels et spirituels. De ce concept de Culture nous pouvons déduire qu'il avait été conçu par des élites qui aspirait à que la mentis y le cœur humain puissent prospérer et passer d'un état de stérilité ignorante, à une fertilité cultivée, o du moins, créatrice de fruits dans les divers champs de cette culture, comme un champ ensemencé avec de très diverses semences. De là à considérer que l'objectif final était l'évolution humaine, il n'y avait qu'un pas. Lequel -dans notre "civilisation" occidentale- n'advint jamais. La Culture devait nous rendre de meilleurs personnes, plus sereines, harplurielles 1 et en harplurie avec notre entourage et habitat, toujours mieux préparées spirituellement et culturellement que les générations antérieures -ce qui manifestait la poussée évolutive-, mais également, moins complexées: des personnes plus simples et directes dans la relation, sans besoin de circonvolutions ni complications, filles de la peur et le préjugé -les deux dépassés-, des personnes équilibrées instinctivement et émotionnellement, vivant dans la plénitude chaque moment, satisfaites avec peu et mesurées dans leurs désirs et appétits, capables de se mouvoir tel un poisson dans l'eau dans n'importe quel domaine, situation et conflit; et finalement, avec un bagage culturel aussi intégral que synthétique dans lequel se trouverait résumé le meilleur et plus important découvert jusqu'à la date, sans informations inutiles ni superflues. De Bons fils du Ciel et de la Terre, en définitive.
1 En opposition au concept d'Harmonie, ou l'Intégration de forces plurielles se confond avec leur unification dans le monos, l'Un androgyne, où les qualités se fondent, confondent et perdent dans l'unité indistincte. Alors que l'Harplurie serait cette Intégration plurielle ou tout existe et coexiste simultanément dans un faisceau chromatique et une totalité vivante et vibrante...

Mais il n'en advint pas ainsi... Au lieu de cela, l'humanité dégénéra dans la plupart de ses instincts naturels, acquérant des déviations qui alimentait ses excès, peurs et désirs les plus obscurs, son esprit lesté avec une culture inutile, inappropriée et aussi volumineuse que stérile, qui faisait d'elle une espèce pratiquement extraterrestre dans sa propre planète, qu'elle consumait avec la hâte et l'agitation du désespéré, étant conduite par des systèmes de conditionnements et encadrement social à chaque minute plus légalement répressifs, car déjà plus réflexifs ni éthiques, et abrutie par des distractions massives, qui en plus de l'imbéciliser, parvenaient à réaliser le miracle de lui faire oublier périodiquement la misère spirituelle dans laquelle se noyait son âme, devenue gourde et grossière. Tout advint comme si quelqu'un aurait retourné la chaussette de notre monde, et rendu obscur ce qui était lumineux, sali ce qui devait être Propre, atrophié ce qui devait croître... Mais, cela n'est pas advenu du jour au lendemain, ni a diminué au long des millénaires passés... Bien au contraire. Dès lors, soupçonneux de constater journalièrement la persistante folie criminelle de l'Ordre de notre monde, nous décidâmes de l'étudier dans tous ses aspects importants -visibles et invisibles-; mais, à la différence d'innombrables auteurs dits politiquement incorrects, nous l'avons fait depuis la perspective philosophique et facultative, ceci est: nous basant sur l'observation de comment l'existence humaine est aujourd'hui agressée dans ses plus profonds mécanismes de croissance, et évolution, pour non seulement se stagner en eux, sinon directement involuer, de façon telle, qu'elle résulte -pour tout œil entrainé- manifeste. Le Néant culturel en résultant nous conduisit de suite à identifier les forces derrière le Néant, celles intéressées à que l'Humanité se détruise à elle-même -comme les évidences que nous montrerons ne laissent doute possible-, et, approfondissant dans l'Histoire humaine, nous découvrîmes la logique, les méthodes et la hiérarchie des dîtes forces, que nous identifions dès à présent comme étant de deux sortes: 1. Humaine programmée: principalement représentée par l'autoproclamé "peuple élu", ou ethnie hébreu, comme il sera démontré; et, 2. Reptilienne: provenant, soit de l'espace extérieur; soit, ayant évolué parallèlement à l'humain mais sous terre; ou encore, ces deux choses à la fois. Ce qui est certain c'est que toutes deux son vérifiables historiquement, aussi bien que l'existence d'un Pacte Secret entre cette race et ses yanaconas terrestres: les hébreux... En suivant, nous donnerons une palette de solutions individuelles et collectives

face à cette agression planétaire. La présente œuvre est le résultat de cet étude. - AVERTISSEMENT Nous avertissons nos lecteurs que rien d'ici décrit n'appartient à de la science fiction, et peut être vérifié point par point, pour aussi aberrant que cela puisse paraître. Ceci dit, les quelques hypothèses que nous hasardons se basent sur une telle expérience personnelle des coauteurs de cette œuvre, qu'elles ont pour nous la force de véritables théories et faits, et principalement concernant les solutions, mille fois vérifiées dans leur grandes lignes, puisque nous ayant servit à niveau individuel, tant pour ce qui concerne notre croissance personnelle, comme pour se qui touche la création d'anticorps face à la guerre individuelle, multiraciale et interspécifique décrite à continuation. CHAPITRE PREMIER - Les Antifacultés Lorsque nous commençons à l'identifier, nous notons qu'une pression s'exerce de façon journalière sur chaque individu, et a été présente en Occident durant des milliers d'années, pour s'étendre -via colonisation- sur toutes les cultures du globe, et dans de si divers comme impensables ordres de choses, auxquelles nous sommes si habitués qu'elles ne dépassent sinon rarement la barrière de notre inconscient. Comment elles agissent sur notre esprit avec les mêmes ressources que nos facultés, mais cherchant obtenir des résultats opposés à niveau évolutif, nous appellerons ces ressources: Antifacultés, et commencerons par deux de leurs aînées: 1) La Compassion et l'Instinct Grégaire... Dans la Nature, par exemple, il n'existe guère de compassion ni de cruauté; ce qui existe, c'est l'implacabilité de chaque espèce pour sa survie. Soit, pour détruire afin de s'alimenter, soit pour se protéger des menaces extérieures. Chez l'humain, soit de par son développement culturel, ou son degré de spiritualité, se sont développé les forces animiques, et entre elles existent les sentiments: d'entraide, d'amour -qui se traduit en compassion aussi-, de solidarité, etc. Or, ce sentiment de compassion a été employé de façon très habile dans le sens que chez l'humain -en même temps d'être un élément qui manifeste une certaine évolution sur le plan psychique- elle représente une grande faiblesse pour qui se

trouverait face à une action rusé et implacable. L'implacabilité existant directement dans l'Ordre Naturel, il n'existe guère -pour une personne placée depuis sa perspective- toute cette perte de temps qu'impliquent la compassion, l'entraide, la charité, l'humanisme, etc. de s'occuper surtout et de se préoccuper de nos semblables, les autres humains... Avantage temporel et absence de distraction donc. Voyons à présent ceci: si nous observons une religion comme le christianisme, fille du judaïsme -puisque Jésus Christ est un continuateur de Moïse- nous voyons comment le sentiment d'amour se traduit en entraide, en charité, en douleur et souffrance envers les autres. Et c'est ainsi car le sentiment d'entraide, au fond, s'il est employé sans mesure, se transforme rapidement en un lest, puisque l'on souffre toutes les peines du monde, celle des autres en plus des siennes propres, et ceci empêche précisément le développement évolutif, et principalement l'implacabilité, une raison qui est implacable, et qui peut être compassive à l'occasion, de façon méditée et avec mesure. Mais, si ce sentiment est cultivé et exigé religieusement en tant qu'absolu, sans limites; alors, il devient un gigantesque lest, qui est le lest et joug que les hébreux et reptiliens ont mis à la totalité des humains croyant en leurs religions "révélées", humains cherchant souffrir et souffrant les peines du monde, les peines des autres, des victimes, etc. se chargeant avec des lests comme les personnes souffrant de tares irréparables, lesquelles, dans la Nature, n'éxisteraient pas (et ne constitueraient pas une charge aussi écrasante pour leurs proches). De nos jours, nos sociétés sont surchargées de malades mentaux, de gens rachitiques, et ce joug est utilisé pour affaiblir l'humain, et ensuite s'habituer à agir parasité, vampirisé -contraint de faire avec- et en plus d'avoir à s'occuper de cinquante mille choses à la fois, pour lui d'autant plus importantes, voilà qu'une partie de ces choses consiste à souffrir et s'occuper des autres, s'oubliant soi-même. De cette façon, nous voyons comment le sentiment grégaire, dans ses manifestations d'entraide et utilisé politiquement, se transforme en un lest et une grande faiblesse. A ceci, s'ajoute le sentiment de faute, de culpabilité et son pardon corrélatif, autres lests psychologiques qui ont enchaînés l'humain à de faux créanciers moraux, soustrayant par ses moyens la force morale de tout homme. Il n'existe guère de faute, ni moins de pardon à demander pour rien que ce soit, la honte seule permet de corriger l'acte joint à la bonne intention manifeste de le réaliser, ceci et uniquement ceci, montre la correcte intention, ce qui importe en définitive. Gardons-nous bien d'entretenir ces sentiments et n'ayons de compassion ni charité envers personne, sinon que, si en une occasion l'on sent le besoin d'aider quelqu'un, voir strictement s'il en a besoin et le mérite, parce que on ne peut aider n'importe qui, de façon indiscriminée, de par l'existence d'un grand nombre de sans vergogne, et profiteurs qui -de recevoir notre aide- n'en feront qu'en profiter, puis, se ressentir, car nous ne leur avons pas permis de s'exercer. Ce dernier est un autre point à tenir en compte, lorsque nous allons appliquer la compassion, et c'est qu'il ne faut guère diminuer, ni dénigrer la dignité de l'autre,

qui doit aussi s'exercer; alors, on l'aide et on s'efface, disparaît, afin que l'autre continue à agir seul, ce qui est le correct et le plus proche à l'Ordre Naturel. Nonobstant, celles-ci ne sont pas les uniques situations dans lesquelles est utilisé l'Instinct Grégaire humain pour sa manipulation, tout autant en advient-il avec sa stimulation résultat de l'existence vécue dans les coraux urbains où, dans la pratique, se développent d'innombrables variantes de cet instincts de troupeau (tansports collectifs, appartenance à des groupes déterminés -tribus urbaines, clubs, partis, syndicats, etc.- ). Mais, là non plus ne s'épuise la stimulation de cet instinct primitif, puisque rien moins que la principale activité humaine actuelle stimule quotidiennement cette recherche d''appartenance à un groupe déterminé, avec ses codes spécifiques et son langage sui generis, exclusif et excluant, j'ai nommé: Le Travail, lequel emploi l'immense majorité du temps efficient de l'humain, et -dirons-nous- la majorité de ses ressources vitales, émotionnelles et intellectuelles (celles ayant survécu de par leur utilité -cela s'entend- aux filtres de la bien nommée: "Formation Professionnelle"), le laissant -en fin de journée- autant vide que possible. 2) La comodité urbaine, la dépendance, les migrations et autres colonisations.

Urbe Orbis, disaient les romains: l'Urbe Monde, est un des plus grands moyens de domestication humaine jamais créé, basé exclusivement dans l'instinct grégaire. L'Urbe moule à travers l'organisation urbaine; en transformant les humains en urbains, elle créé un écran, c'est à dire, une espèce de toile qui intercepte l'humain et son contact avec la Nature. L'humain, lorsqu'il désire se connecter avec l'Ordre Naturel, doit passer au travers de cet écran, avec toute sa technologie et artefacts qui dévient les stimuli de sa sensorialité. Comme nous le verrons plus loin, ces hébreux reptiliens ont créé au cours des siècles les conditions pour que les humains deviennent eux aussi antinaturels, puisque jusqu'à leur même médecine est technologique (radiologie, scanners, ultrasons, etc.) et la technologie se trouve de nos jours insérée en toute activité. Depuis les ordinateurs jusqu'aux machines pour ceci ou pour cela, des milliards de machines pour toutes les tâches possibles, et ceci a fait que l'humain s'éloigne de plus en plus de l'Ordre Naturel, dépende in crescendo de son organisation, devenant -en proportion inverse- de plus en plus indolent... Maintenant voilà, en relation à comment ils contrôlent les humains, nous pouvons logiquement le percevoir dans l'appareil sensoriel à travers l'urbe et les milliers d'objets, dépendances, sollicitudes, etc. présentes en elle (partant de la simple dépendance électrique, les températures artificielles intra muros, la lumière artificielle, l'éloignant chaque fois plus du foyer, et particulièrement de son contact avec le feu, père de notre civilisation, ainsi que des confrontations avec les rigueurs

du climat), ce qui à niveau facultatif entraîne de lourdes conséquences: l'humain devient un inutile en n'importe quel autre milieu que l'urbain, puisqu'ignorant des moindres et plus simples moyens de subsistance naturelle (agriculture, chasse ou pêche -ces derniers devenus pour certains de simples passe-temps -très spécialisés et technologisés, soit dit en passant-, et l'Art du Feu), et est alors complètement dépendant du milieu d'échange urbain par excellence: l'argent (chaque jour plus virtuel lui aussi). La facilité d'acquérir tout ordre de choses au moyen de l'argent dans la totalité du réseau urbanisé, a eut pour corollaire la perte de l'autosuffisance humaine, laquelle, unie à un affaiblissement des défenses de l'organisme de par la commodité et la "chaîne tempérée" (en opposition à la "Chaîne du froid" des aliments congelés) a fait de l'espèce humaine une race affaiblie, et la proie aisée de n'importe quelle attaque2, la déstituant de facto de son trône de superprédateur terrestre3... En plus d'être un mécanisme de concentration des humains et de conditionnement, l'urbe est aussi une gigantesque machine à moudre la viande, qui sert pour détruire toute ethnie, puisque de part la pression de la nécessité elle réunit en son sein des personnes qui n'ont alors plus de racines, la perdant au moment d'abandonner leurs foyers d'origines, et atteindre les villes où ils seront macérés, prédigérés et égalisés par la mécanique urbaine, se transformant tout simplement en travailleurs. De sorte que l'urbe sert comme mécanisme d'égalisation et médiocrisation humaine. Tous les humains mis dans les urbes -sans distinction d'âge, de sexe ou de race- deviennent lentement médiocres, et perdent leur potentiel, se mutant négativement. Paradoxalement, de nombreux artistes n'ont guère eut d'autre choix que de montrer leur art par les moyens urbains, soit au travers des théâtres, le cinéma, l'édition, etc., mais le mécanisme en soi de l'urbe est un mécanisme d'égalisation, transformant tout le monde en producteur, en masse indifférenciée et psychologiquement confondue. Cet instrument perfectionné et employé par les hébreux-reptiliens, ou sauriens-hébreux
2 Guère n'est besoin de rejeter toute la responsabilité de ceci sur les hébreux et reptiliens, mais nous devons considérer l'humain comme une espèce de transition entre l'animal et l'HOMME (un dieu possible). De par cela, il est capable des pires aberrations en cette zone intermédiaire, et pour ceci il a fallut que les hébreux et leur maîtres reptiliens n'aient qu'à stimuler leurs faiblesses et déviations possibles, pour que l'humain tombe dans cet impasse évolutif: espèce aujourd'hui non viable dans l'Ordre Naturel. 3 Nous disons de facto, puisque sans technologie, l'humain est aujourd'hui faible et rachitique en comparaison à la force de ses ancêtres, et par conséquent, sa force actuellement est prêtée, non propre, et n'importe quel cataclysme qui aniquilerait son pouvoir technologique le laisserait beaucoup plus sans défense que dans les ères antérieures, où il chassait avec arc et flèches, tolerait le froid et la chaleur excessive, résistait la soif et la faim, et vivait à l'intempérie sans le moindre médicament... Les deux puissants seísmes d'Haïti et du Chili de début d'année 2010 nous ont montré comment les villes affectées sont retombées en question de minutes à l'Âge de Pierre, manifestant leur fragilité, et pour beaucoup, elles ne se sont pas encore récupérées, malgré les nombreux mois passés...

fait amplement partie de leur système d'imposition et domination. Un autre instrument qui ne se perçoit pas clairement mais a accomplit des fonctions désastreuses pour l'humanité appliqué à la rupture des tissus ethniques, est précisément le mécanisme de la migration, le fait de déplacer des populations complètes, par le biais des "migrations urbaines" comme on dit, ou bien en déplaçant des populations entières de par le besoin de main d'œuvre; et d'un autre côté, envahissant et colonisant -comme ce fut le cas du Continent Américain, dans lequel furent littéralement massacrés des millions d'indigènes (L'Empire Inca possédait environ un million d'âmes avant l'arrivée des espagnols, qui furent réduits drastiquement à cinq cent milles, un siècle après...). Nous nous trouvons là manifestement face à un mécanisme de destruction ethnique et racial qui sert à ces gens, tout d'abord pour désintégrer les communautés et noyau culturels en question, et puis ensuite, les introduire dans les grands mécanismes urbains,pour là les unifier, affaiblir et en faire littéralement de la viande hâchée, rendues personnes rachitiques, faibles, égalisées, et vivant de fictions avec la télévision, le cinéma, la radio et la fête éternelle, etc., qu'ils ne peuvent vivre que de façon illusoire (avec la vampirisation, l'usure et la dépendance psycho-physiologique que tout ceci entraîne). 3) Le Lingual, miroir des facultés "Ces crochets avec lesquels nous tissons nos propres chimères", ainsi ai-je défini dans mon œuvre: "le Lingual"4 cet Etos humain, ou ensemble de signes qui nous conditionnent psycho-physiologiquement vers un comportement réflexe, mécanique, et non plus conceptuel, non conçut, ni cognoscitif. Interdit-permit, telle est la règle urbaine, et de fonctionnement dans le monde régit par le lingual, où la signification des mots n'est pas ce qui compte, sinon plutôt la conviction, l'adhésion que produit tel ou tel autre argument, idée ou concept, employés alors comme moyen suggestif, et non conceptif... De nos jours, nous voyons les gens parler et parler, et au fond, peut importe si le langage possède un contenu conceptuel interne, ce sont simplement des formes qui se succèdent les unes aux autres. Il a néanmoins une fonction, c'est certain: qui est de vider l'énergie des gens qui parlent, et n'ont pas le concept qui leur permettrait de se transmuter a soi-même et de transformer la réalité. De cette façon, le langage est une autre forme du nombre, et le nombre est un langage donné. Il est à noter que la forme esthétique, la beauté, les apparences, etc., mènent l'humain à se vider, à investir son énergie dans des désirs parasites et stupides et, avec ceci, il n'est guère besoin de contrôler les gens constamment, puisque ceux-ci s'auto-vident -pourrions-nous dire- par ses propres désirs et aspirations. Il suffit de stimuler le désir avec des images, des formes, de belles
4 Le Lingual, Livre de Philosophie Culturelle, nº hors série, Paris, 1994, Éditions Mouvement de Philosophie Culturelle. De prochaine digitalisation.

apparences, et ce désir vide l'énergie accumulée qui sera vampirisée par la maille (financière- économique, etc.) dûment élaborée par l'hébraïsme reptilien, comme nous le verrons plus loin. Lorsque j'ai étudié le problème de la sensorialité, les cinq sens, et ensuite de la perception, où j'énonçais les cinq prototypes sensibles (qui sont: l'espace, le Temps, la Mobilité, l'Intensité, la Zonalité o Corporéité, et finalement l'Influence), je considérais qu'il existait un sixième sens, qui était précisément le langage, et qui constituait une espèce de représentation fantomatique, spectrale, des cinq autres prototypes sensibles de la perception5. De la même façon, ce sixième sens est une représentation spectrale de la sensorialité des cinq autres sens (c'est à dire que nous voyons des images qui sont fantomatiques, écoutons des sons que d'autres non, touchons des objets immatériaux, etc.). Avec le langage, qui stimulé par la nécessité de communication sociétaire proliféra plus que chez les animaux, faisant partie de la perception, le saurien -étudiant la condition humaine- stimula et imposa le principe de la croyance. Mais comme la croyance a deux tendances dans le psychisme de l'humain: une ascendante qui conduit à la conception, c'est à dire à douter tout d'abord, à soumettre à la critique, au raisonnement, au jugement, à se soumettre soi-même au jugement aussi, c'est à dire à douter avant tout, à élaborer des idées (idéation), etc., et ensuite de l'autre côté de la croyance, qui est son côté descendant et qui va vers le langage et la perception. Alors, il fut suffisant d'éliminer l'élément ascendant de la conception dans l'humain, le laisser avec des mots clés, auxquels on donne une importance conceptuelle qu'ils n'ont pas, et l'humain commença à spéculer à partir de la croyance, qui est mise et assujétit -afin qu'elle se transforme en descendante- dans le logos (la forme), enfermée dans un dogme, et de là il ne pouvait se percevoir qu'à partir des éléments sensibles, surtout donnant une importance au langage qui est ce sixième prototype sensible, et qui est spectral. De sorte que, il suffit d'indiquer à une personne la taille, couleur, parfum ou goût d'une pomme, pour qu'elle croit connaître la pomme, sans la connaître, et ceci devint valable pour une infinité de choses. Par conséquent, moyennant un système descriptif de comparaisons, etc., l'on donne une image générale de la pomme et il est crut qu'elle a déjà été mangé. Ainsi, sans manger la pomme, l'on croit avoir le concept de la pomme, alors qu'on n'en n'est qu'à sa description linguale. 4) La Logique Quantitative Le mécanisme quantitatif, la quantité, l'unité, l'unicité qui se traduit ou s'exprime en tant qu' entité mathématique. Dans le livre: "La Possession"6, j'ai expliqué les
5 Lire mon texte: Théorie de la Connaissance,- thèse de Doctorat-, publié dans: www.scribd.com 6 La Possession, Livre de philosophie Culturelle nº30, Paris 2004, Éditions Mouvement de Philosophie Culturelle. Version digitale disponible aussi dans le site web: www.scribd.com

diverses facettes de cette maladie de la Volonté qui est le posséder. Le système quantitatif polarisé, sans tenir en compte la qualité comme contenu des nombres, comme contenu de la quantité, sinon que simplement prendre en compte la quantité et mettre dans le paquet des nombre, à pression, tout ce que l'on décide de mettre à l'intérieur des nombres, et ceci peut se faire dans le système quantitatif (qui vient particulièrement de Babylone7 et d'Egypte ) et termine par finalement mettre la confusion, l'unité androgyne, tout confondu à l'intérieur de l'unité. Maintenant voilà, l'unité de dieu (de l'être, de la forme, du nombre, etc.), en étant employé seulement en tant que forme quantitative et possessive, a la caractéristique d'enfermer, de contrôler, de posséder logiquement tout ce qui est enfermé par le nombre. Par exemple, si nous avons une hectare de terrain, c'est à dire une surface de 10.000 mètre carrés, nous avons préalablement la notion de propriété; mais en réalité, avant que la propriété elle-même, il y a cette attitude de chercher à posséder le produit que cet espace quantifié produit dans la Nature et le transformer en rentabilité; surtout, de le transformer en profit, bénéfice, etc.. Le nombre et son attitude d'enfermement, de contrôle, conduit à croire posséder logiquement (et presque magiquement) tout ce qui est enfermé en lui. Ainsi, toute chose mesurée par le nombre, met la Volonté dans cette posture de vampiriser tout ce qui est contenu à l'intérieur de ce cadre, cadre défini par le nombre. Le nombre se transforme alors en une entité qui enferme tout en son intérieur, soit lorsqu'on mesure les volts, watts, kilos, litres, mètres, etc., ce ne sont que des unités de rendement. Elles n'ont pas la fonction de donner une forme au qualitatif, et en ne le faisant pas, il n'existe pas d'intégration, et ainsi la forme pure du nombre enferme, contient des formes indifférenciées, énergies confuses, et les utilise de cette façon. De même en advient-il ensuite lorsque sont employées les valeurs: on "emprisonne" l'énergie, et les valeurs se transforment alors en unités pour faire rentable l'effort des personnes, les faisant travailler, devenir rentables (telles quantité d'heures de travail, de journée laborales, de production, etc.); l'heure est alors une forme de concentrer et de posséder l'effort de cette personne. Mais cet effort est mutilé par le fait que l'on ne tient pas en compte sa nature, son caractère génératif, créateur, sinon que simplement l'on prend en compte son caractère rentable, alors, là l'unité-heure signifie tant de travail (qu'il faut payer tant, pour ainsi produire tant autre). Par conséquent, le nombre, l'unité est simplement un mécanisme d'évacuation de l'énergie et de vampirisation de tout ce qui est pris en lui, et c'est bien à cette attitude formaliste et vampire du nombre que se doivent tous les méfaits et désastres qui se produisent de nos jours dans l'Ordre Naturel de la Terre.

7 Et même antérieurement avec la Civilisation Mari où furent trouvées de dizaine de milliers de tablettes contables, comme l'exprime Werner Keller dans son oeuvre la Bible arrachée au sable.

5) Petite chronique d'une mort annoncée: La Chasse historique des Créateurs, Ou comment furent éliminés les génies, véritables stimulants de la Pensée humaine. Un autre élément est le crime organisé, comme il nous a été donné d'observer chez d'innombrables compositeurs, écrivains et penseurs qui furent assassinés par le fait qu'ils étaient entrain de développer les grands sentiments humains, certaines facultés conceptives et pensées, et la race extraterrestre intéressée à la domination humaine ne pouvait laisser que les humains pensent par eux-mêmes, cultivent des sentiments élevés les conduisant inévitablement au sentiment de liberté; car autrement, ils se rebelleraient tôt ou tard contre leurs maîtres, contre leur domination et invasion. De sorte qu'il était plus aisé de liquider toute personne aidant à se souvenir, à développer et aider au développement des facultés, tant conceptives qu'animiques. Par conséquent, il fallait laisser l'humain dans l'état purement instinctif 8, lui nourrissant l'Orgueil (qui l'ombre de la Volonté), la Vanité (qui est l'ombre de l'Intelligence linguale) et l'Astuce, qui vient à être une espèce d'ombre naturelle de l'intelligence conceptive. Ceci est à prendre sérieusement en compte en relation à leur action souterraine, et est l'aboutissement de nombreuses autres méthodes telles que l'isolement, la pression financière, le discrédit des grands artistes et créateurs, lesquels furent soumis systématiquement à cette attaque qui concluait dans l'empoisonnement, ou directement le meurtre pur et simple. Prenons l'exemple de nombreux musiciens (les Bach, affamés de manière indicible par l'église protestante, A. Vivaldi -empoisonné peu après son expulsion de l'eglise catholique-, W. A. Mozart -isolé et empoisonné par la Franc-maçonnerie- , Max Bruch, -attaqué par un bretteur, puis assassiné par un franc-tireur, R. Shumann -rendu fou et assassiné par drogues, F. Shubert -empoisonné-, N. Paganini, P.I.Tchaïkovsky même topo, et la liste est impressionnante, confirmant cette chasse secrète envers tous les génies incontrôlables), qui ont souffert pratiquement tous une mort violente, d'une façon ou d'une autre, parce qu'ils aidaient à développer les sentiments et facultés chez l'humain. Évidemment, celles-ci ne sont que la culmination de moyens de pression divers, les conduisant à céder à l'encadrement, parce qu'il ne pouvaient plus éditer, diffuser leurs œuvres et se faire reconnaître, ni même subsister - et nous incluons ici l'astronomique liste des génies dissidents et inconnus de l'Histoire, préfiltrés par la finance (au contrôle de toutes les maisons éditoriales) dans leur tentative de se faire connaître, auxquels il faut ajouter ceux extraits de l'anonymat par elle , longtemps après leur mort, pour l'exploitation sans scrupules de leurs œuvres, libres du droit d'auteur qui leur aurait permis de vivre... Pression alors, et une fois cédé, et c'est le mot clé: céder, c'est à dire: une fois que la volonté est brisée, alors cette personne deviendra utile au système d'invasion et domination, une sorte de
8 Et animique négatif: tristesse, mélancolie, nostalgie, peur, etc...

yanacona culturel...
6) Le Ressentiment à la hauteur, la technique et l'Ignorance arrogante comme méthode de gouvernement. Un élément que nous devont aussi prendre en compte est la relation existante entre le ressentiment et la technique. Le ressentiment est une force sociale et psychologique, propre aux classes basses, et qui consiste en ce que chaque individu qui le cultive s'interdit l'évolution, et par conséquent, en faisant ceci, il ne peut plus avancer, plus jamais croître, plus jamais devenir apte et fort. La technique permet de créer des être hors du commun, héros de métal et fils conducteurs, robotiques. Et ces héros ou cette mécanisation peuvent s'acheter par le travail, réunissant un peu d'argent, car potentiellement ils peuvent s'acheter n'importe où, permettant ainsi de disposer du service d'un de ces super héros robotiques sans trop d'effort. Alors, en disposant du pouvoir de l'argent, le ressentit adore la technique, car elle lui permet d'être aussi fort, rapide ou apte -en apparence- que les forts, et avec ceci en même temps, il peut continuer à haïr tranquillement les forts, sans avoir à se préoccuper d'avoir à faire l'effort de dépassement, d'amélioration, d'évolution personnelle. Comme le ressenti l'est en masse, en bloc, contre tout type d'aptitude, tout type de supériorité, tout type d'évolution, et la technique l'aide à développer une force, une aptitude supposée qui ne lui exige aucun effort majeur: là réside la force de la technique basée sur le ressentiment. Outre ceci, les sauriens, à travers l'Etat, ont déterminé une psychologie de l'astuce, et on interdit dans la pratique l'Intelligence Conceptuelle, laquelle ne se cultive pratiquement nulle part dans le Monde. Voyons des pays comme l'Allemagne ou la France, dans lesquels à un certain moment de leur histoire ceci fut cultivé (ainsi comme dans certains pays orientaux), de nos jours, cela s'est converti en discours, affaires académiques où quiconque qui désirerait mettre en pratique un concept -comme celui de justice, ou d'équité, par exemple- se verrait immédiatement attaqué de toute part, par le ressentiment social d'un côté, les garde-fous psychologiques programmés universitairement et les interdictions et menaces de l'Etat de l'autre. Ceci a lieu avec chaque homme commençant à écrire ce qu'il a commencé à découvrir, et pensé sérieusement, et ayant décidé de le plasmer et d'essayer de le vivre. CONCLUSION: Les antifacultés, armes silencieuses pour une guerre tranquile9. Évidemment, nous nous retrouverons avec les antifacultés dans leur multiples applications de la Guerre Individuelle -chapitre suivant- et même institutionnalisés dans diverses branches de l'État, par exemple, ou bien
9 http://www.syti.net/ES/SilentWeapons.html un interressant texte sur cette sourde guerre.

directement en tant que pré-conditionnements aux diverses attaques que nous étudierons en suivant, sorte de prédispositionnement affaiblissant, préparant le terrain pour une majeure effectivité desdites agressions. En tant que telles, les Antifacultés ont modelé l'humanité en un sens involutif, qui l'a fait descendre souvent en dessous de l'état animal, puisque pervertissant ses mêmes instincts primaires de survie, viabilité et reproduction, et atrophiant les grands sentiments par manque de stimuli, ou de par l'instrumentalisation idéologique des moyens culturels, leur enlevant ainsi leur potentiel animique vitalisant. Évidemment, les Antifacultés sont partie intégrante de la stratégie de guerre individuelle, mais nous les avons étudié à part, de par leur qualité plus subjective. CHAPITRE SECOND - La Guerre Individuelle Avec les Antifacultés, nous avons vu un attaque sournois au développement facultatif humain, mais ce n'est pas là que s'interrompt l' agression à l'espèce dans sa totalité, car si nous aiguisons l'observation, nous ne tardons pas à nous rendre compte d'une véritable guerre individuelle dirigée à briser la Volonté. Quand le véritable pouvoir trouve une personnalité forte, il lui fait une guerre à outrance afin forte de domestiquer sa Volonté, et afin d'apprendre à dominer les nouvelles formes de Volonté qui apparaissent. De la sorte, dans cette guerre, le reptilien aussi apprend dans la mesure qu'il combat, et il est venu combattant à travers les millénaires les combat humains. C'est cette guerre silencieuse que nous analyserons dans ce chapitre depuis ses aspects physiologiques, psychologiques, financiers jusqu'aux intellectuels, concluant dans la menace directe de mort violente pour les volontés persistantes, ainsi que nos solutions dans chaque cas. 1) Les Attaques Immuno-affaiblissantes: ● Physiologiques: Étant donné que ce qui nous intéresse ici, c'est d'établir la connexion entre la reptilisation de notre cerveau y le pacte hébreo-financier, nous nous contenterons d'énumérer les attaques affaiblissantes sur le plan physiologique laissant des links pour ceux des lecteurs qui ne connaisseraient pas ces réalités et désireraient s'informer sur ces attaques dans les sites web correspondants. Les links ne sont pas exhaustifs, mais une porte d'accès à une information abondante répartie sur la web sur ce sujet et d'autres relationnés, bien davantage, qui vous montreront l'amplitude de l'attaque individuelle effectuée à ce niveau: a) Les Tracés Chimiques ou Chemtrails: l'annihilation programmée du système immunitaire humain.

Au Canada: http://www.chemtrails911.com/ http://www.holmestead.ca/chemtrails/petition.html http://www.holmestead.ca/chemtrails/response-en.html En Amérique du Sud: http://chilechemtrails.wordpress.com/2009/10/01/chemtrails-y-antenas-modificanel-clima-en-chile%e2%80%a6/ http://chilechemtrails.wordpress.com/la-prueba/ SOLUTIONS: La première chose à faire, c'est d'informer à la communauté au moyen de photos, videos y preuves chimiques, et d'essayer de stopper les bombardements journaliers de ces produits chimiques auxquels est soumis le pays par le biais de pression dans le Congrès -comme on peut le voir dans le cas canadien-, et qui plus est, parallèlement, médiatiser le plus possible ces événements de manière à créer un mouvement social qui obtienne une signification politique, obligeant certains secteurs indépendants à réagir et exiger l'élimination des chemtrails -ou traçés chimiques aériens- dans le pays. b) La Fluorisation de l'eau potable: ou l'imbécilisation massive. Fait démontré dans de nombreuses études, la fluorisation de l'eau potable est aujourd'hui interdite dans 98% des pays européens, après d'intenses campagnes en contre. Et cependant, c'est une réalité quotidienne dans le reste du monde, victime d'une autre de ces attaques sournoises à sa santé -ici mentale-, étant donné que la fluorisation diminue la capacité de concentration et d'attention, -joint à une diminution de la combattivité et l'agressivité- parfaitement compréhensible dans le programme hébreu-reptilien. Links: http://www.scribd.com/doc/7335585/El-Verdadero-Motivo-de-La-Fluorisación-DelAgua http://www.nofluoride.com/Toxicity_of_Fluoridated_Water.cfm http://clinicamallat.com/05_formacion/art_cien/odonped/odop11.pdf http://www.qvq.ca/afq/Articles/Livre-Autopsie-erreur-medicale.htm http://www.qvq.ca/afq/index.htm http://www.qvq.ca/afq/mefaits.htm http://www.qvq.ca/afq/Articles/NRC-rapport.htm http://www.sdpt.net/SAP/Fluorcontroversia.htm SOLUTIONS:

Faire bouillir l'eau potable et/ou la filtrer au moyen de filtres installés dans les robinets et douches. c) La psychotronique et l'abus des psychotechnologies: Fille de la découverte du pouvoir des micro-ondes, la psychotronique est aujourd'hui une des armes prédilectes employées dans la guerre silencieuse contre les intellectuels, dissidents politiques ou simplement individus autonomes vis-àvis du système. En Europe: Links: http://www.ccapt.com (collectif contre les abus dus aux psychotechnologies) En Amérique du Sud: Les psycotechnologies sont arrivées 2004, comme partie intégrante des dénommées "armes non létales" remises aux forces spéciales antimutinerie qui ont commencé à les utiliser contre les manifestants; il s'agit d'un bombardement de micro-ondes de haute fréquence pouvant provoquer depuis des brûlures et vomissements jusqu'à la mort. Notre expérience personnelle nous confronte journellement avec ce type d'agressions. SOLUTIONS: Comme nous l'aborderons dans un autre moment, les défenses contre l'attaque psychotronique ou psychotechnologique sont un sujet qui requiert une investigation expérimentale et à laquelle nous invitons tout génie dans le domaine de la radionique ou dans l'étude des ondes, à partager ses investigations et expériences dans ce combat. Déjà, nous avançons que la protection contre les fréquences passe par une compréhension du principe du déphasage des ondes, par opposition en circuit en 8 dans une maille de cuivre, du type cage de Faraday -portable o installée-, étant donné que c'est le système employé par la propre armée pour la protection de ses installations y de ses dispositifs électroniques contre d'éventuels E.M.P (Electromagnetic Pulse, impulsion ou choc electromagnétique) et E-Bombs (bombes qui projettent cette impulsion)... d)Manipulation médicale: La guerre genétique et eugénétique. Nous avons l'exemple personnel de Mateo Maximoff, qui en plus personnifie l'utilisation d'un homme important pour désarticuler l'ethnie tzigane -Tziganes Rom à Paris- par l'infiltration de la religion protestante, en France. L'empoisonnement de cette figure politique dans laquelle est intervenu son fils (brusque et inexplicable infarctus, et ensuite l'installation d'un by-pass dans un hôpital de Montreuil) était dirigé à le maintenir contrôlé dans sa tentative de séparer sa tribu, les Rom, de l'influence envahissante des protestants (et de la force qui, nous le savons, se cache derrière cette doctrine ainsi que derrière les autres du même type contrôlée par l'hébraïsme reptilien). Mateo Maximoff possédait

d'ailleurs une gigantesque documentation sur les tziganes Rom, réunie patiemment durant des décades par lui, et par le biais de ses relations, et il serait un de leur plus grands cinéastes et généalogistes, aillant parcouru la moitié du monde pour établir, étape par étape, leurs migrations depuis l'Inde. Maximoff avait perçu que les réunions dominicales ou autres de l'église détruisaient les compromis matrimoniaux et créaient des liens désarticulés et étrangers entre les gitans, ce qui désarticulait peu-à-peu l'ethnie tzigane depuis l'intérieur... Depuis cette attentat, il a désisté de sa tentative réunificatrice des Rom. Ici, nous voyons comment une partie du corps médical et hospitalier sert sourdement à la politique reptilienne. En relation avec l'eugénèse pratiquée par les reptiliens et leurs serfs juifs: elle est endogame quant à ses propres gènes et euthanasique10 quant à ceux de leurs adversaires: de cette manière, ils bloquent constamment, par le biais de l'isolement, la possibilité que leurs adversaires se reproduisent, qu'ils soient hommes ou femmes, leurs empêchant d'avoir des couples au moyen de menaces aux éventuels candidates ou candidats, provoquant en eux ou entre eux la méfiance, dans le cas ou la première action n'aurait pas fonctionné, ou en leur envoyant des cadres qui sont des leurs ou des personnes contrôlées afin de briser les relations débutées ou en les déviant vers des relations stériles. Toutes ces méthodes impensables et très efficaces pour les gens du commun ignorant la magnitude de cette guerre sournoise contre le Genre Humain. Prennant l'exemple de F. Nietzsche, nous avons le modus operandi très explicite: les deux femmes qui ont monopolisé sa vie sentimentale furent Lou Salomé et Mademoiselle Roth, juives les deux; et à part la stérilité de ces deux relations, les dégradations de sa santé n'ont pas tardé à se manifester, dégradations autant physiques que mentales, fruit des toxines ingérées, mais bien que Nietzsche parut s'en douter, il n'anticipa pas l'attaque de ces hébreux juifs qui plus tard instrumentaliseraient ses doctrines et théories sans le contrôle d'aucune école, étant donné qu'il ne lui ont pas permis de la former -par isolement systématique- pour créer le nazisme, ce judaïsme à l'allemande qui détruirait (moins d'un demi-siècle plus tard) la haute culture de ce peuple germanique... Les attaques sur le plan physiologique ne s'arrêtent pas là, mais nous invitons le lecteur à approfondir leurs natures et "variations" de son coté, de manière à découvrir par lui-même l'authenticité de cette attaque multiple, synchronisée et simultanée, laquelle nous enseigne qu'aujourd'hui la véritable politique n'a rien à voir avec les partis, les nations ni les classes qui sont de simples déguisements et classifications dans une guerre sournoise entre entre le grégaire et l'individu sans
10 Nous avons connu personnellement plusieurs cas personnellement de femmes très fertiles auxquelles leurs médecins juifs-reptiliens leurs avaient offert de leurs lier gratuitement les trompes, ¿Philanthropie médicale ou simple mesure malthusienne de contrôle?....

individualité qui doit encore se transformer en Homme: guerre planétaire. Psychologiques: a)L'Illusion Un autre mécanisme, très important dans ce système de domination extraterrestre, et avec ses respectifs serfs que sont les juifs hébreux ou l'hébraïsme, est l'illusion. L'illusion prépare l'humain à vivre de manière chimérique, et à se former un psychisme vaporeux et spectral, sans aucune capacité de décision, cherchant toujours des mécanisme de compensation, des moyens de s'occulter face à lui-même, afin de ne pas s'affronter. En dernière instance, tout ceci se résume au non-affrontement, à la non-Volonté que constitue le fait de ne pas se confronter, qui empêche précisément la Volonté d'affrontement11. Cela a fait que l'humain, en général, opte pour le côté uniquement illusoire, dans lequel il n'y a aucun risque, ni aucune confrontation, dans lequel il n'existe pas une volonté de confrontation, et avec cela il se conforte et on lui passe le film, dans lequel tout ce qui conforme la mise en scène (Coups de poing, de pied, d'épée, des êtres au dimensions impressionnantes ou hors du commun, la prouesse de tel ou tel héros, etc.) son impressionnants, mais au fond, tout cela est un simple fantaisie. L'aspect proprement anthropologique, la structure conceptuelle d'une œuvre comme celle que nous avons cité disparait sous une telle quantité de paperasse, et tout est fait pour qu'il en soit ainsi. Nous avons de nouveau ici ce que disait le sus-cité Serge: il suffit de l'éditer, de la massifier, jeter dessus un peu de publicité, et l'œuvre se banalise et perd absolument toute signification profonde. Celle-ci est une des

11

Je me souviens d'un juif, qui était un camarade de classe à la Faculté de Philosophie dénommé Serge, et auquel j'avais remis dans une occasion le livre “La Caste Financière”; ensuite, je le trouve la fois suivante avec une mine longue et il me dit: “Il suffirait de faire de ce livre un best-seller en le diffusant en un million d'exemplaire et, quinze jours plus tard, on en entendrait plus parler”, et j'ai retenu personnellement la posture et opinion intéressante de ce juif. Quelques années après, je me trouve regardant la saga “Le Seigneur des Anneaux” et voyant cette œuvre, à laquelle son auteur, J.R.R Tolkien, dédia presque 28 ans de sa vie à écrire, en investigations (Car, en tant que que philologue, il a souligné au fond plusieurs racines européennes sous forme de divertissement), etc. et il a réussi à plasmer dans une œuvre quelquechose qui pourrait être considéré comme une espèce de néo-celtisme o néodruidisme, faisant justement noter mythologiquement cette guerre secrète entre les élites humaines et les reptiliens (rappelons que l'Ennemi commun, dans la saga, se dénomme curieusement: Sauron (saurien, évidemment)) ; bien qu'il y manque cependant l'allusion à l'élément hébraïque juif. Suitamment, Peter Jackson produit le film, en soi une œuvre magistrale du point de vue de la direction, rôles et mise en scène, effets spéciaux, etc. , on lui remet de nombreux Oscars en autres Prix et, passé un peu plus d'un mois après la Première des trois volets qui la constituent, on n'entend plus parler du film. ¡Affaire classée! Ils ont utilisé, en passant, l'excuse que chercher l'humain pour ne pas avoir à se confronter, et d'autre part l'élément illusionnant, les aspects cinématographiques fantastiques du film, nous pouvons dire, pour couvrir les autres aspects proprement doctrinaires, anthropologiques et politiques, le message que contenait l'œuvre de Tolkien.

nombreuses manière d'utiliser l'illusion. Une autre façon est d'employer les idéologies, poussant les humains à militer dans des organisations de m... -car elles ne constituent pas autre chose au fond-, que cela soit des partis politiques, organisations religieuses, idéologiques, doctrinaires, ou "secrètes", etc. et de ce fait, ils s'égarent dans cet élément illusoire, car là il n'y a aucun risque; dans la pratique, ce sont des institutions dans lesquelles il n'existe aucune confrontation réelle, elles sont faites pour maintenir, précisément, lingualisés et passifs, pour étendre le mécanisme de domination reptilien et hébreu. Ceci constitue une des autres manières d'utiliser l'illusion pour cet objectif. Finalement, on utilise l'illusion pour que l'humain, à travers le langage, ne se forme jamais autre chose que des opinions; aujourd'hui, il existe ces crétins qui se font appeler opinologues, et qui se basent sur le fait de donner des opinions; on fait des lors des "analyses d'opinion", et on peut dire que dans le monde actuel où nous vivons, il n'existe plus nul part le concept. Par conséquent, à travers ces opinions, l'humain se façonne un psychisme chaque fois plus fragile, plus peureux, plus facile à effrayer, volage, et de cette manière, il n'a pas de raison pour se lancer dans l'action, qui est en dernière instance ce qui change réellement les choses, ce qui en définitive changerait la Réalité dans laquelle nous sommes plongés et dans laquelle nous vivons, réalité maudite (car maudite par cet esprit et action néfaste) et macabre, dans laquelle les reptiliens ont réussi à inmerger les humains et presque l'humanité entière. Un autre moyen d'utiliser l'illusion est de créer des religions monothéistes basées sur la chimère du principe unique, que ce soit jéhovah, l'être parménidien, dieu, etc. . Cela tue le principe de l'exploration et inhibe et assujettit l'initiative: et c'est ainsi, car de cette manière tout provient d'un principe complètement extérieur à Soi (extraterrestre ou autre) qui est unique, avec lequel disparaît la connaissance et l'évolution 12. Pour ce qui est de la relation entre le contenu-concept et la forme-lingual, ce qui est intéressant, c'est le passage, par exemple, de ce contenu intellectuel qui est quelque chose plus ou moins substantiel du concept, connecté à la sphère des intentions, des désirs, des vouloirs, et comment il passe de l'intention à motiver d'autres consciences, d'autres esprits par la forme de son organisation, et parfois c'est
12 Convertibilité de la forme: un point correspond au numéro un; deux points équivalent à une ligne; trois points à une superficie (triangle); quatre points à un volume (tétraèdre). On peut observer que les nombres peuvent être convertir en figures géométriques et vice versa (comme l'avait étudié Pythagore). Nous pourrions faire revenir les trois nombres à 1 (unité) ou faire revenir les trois figures antérieures au point. Cela est possible au niveau quantitatif formel, mais il en advient autrement lorsque nous passons aux qualités, pour réaliser l'intégration de la quantité et de la qualité. Nous le verrons plus loin, là où le développement qualitatif est intégré, lorsque l'on passe du premier niveau au deuxième niveau, du niveau qualitatif 1 au 2, cela implique un processus temporel irréversible - un bébé, par exemple, ne peut revenir à être un embryon-.

presque son organisation linguale esthétique. Dans ce passage du contenu à la forme, j'avais considéré que dans le contenu se trouvait les qualités, et les formes, qui peuvent être mathématiques, qui expriment se contenu et en même temps aide à donner, précisément, forme ou modalité aux qualités, rythme, etc., et l'Intégration réalisée par l'esprit qui était la relation synthétique entre les deux, et l'esprit qui va produisant ces opérations. Les reptiliens se sont introduit précisément dans cette relation qu'il y a entre le contenu et la forme, et ils ont éliminé l'élément synthétique qu'est l'Intégrration, pour n'en laisser que l'apparence, et les qualités confuses qui sont contenues dans l'apparence, tout comme dans le nombre, de manière chaotique, désordonnées, car il n'y a pas le processus de l'Intégration, de l'ordre, la hiérarchie, etc., et il reste simplement la forme qui comprime les qualités, qui les ampute, découpe et les restreint à loisir; et ces reptiliens ont imposé justement la forme pure13, reléguant la Qualité à un second plan, la tronquant également selon les cadres formels ou mathématiques déterminés par cette forme pure 14. Nous avons un exemple intéressant, pour ce qui est de l'organisation de la Pensée, dans un penseur comme Parménide, qui justement superpose la forme de manière qu'elle supplante le contenu et les qualités; l'Être (reflet grec de l'Amon égyptien), par exemple, qui est l'entité philosophique qu'il a établi, et qui est présentée par lui comme suit: "L'Être est et ne peut pas ne pas être", mais cela résulte être un sophisme, étant donné que le dit "Être" avancé est une entité philosophique, et le fait qu'il soit (verbe être) est une expression grammaticale 15; dès lors, l'on passe de la philosophie à la grammaire (c'est-à-dire à la forme), faussant précisément le Concept. L'Être devrait comprendre une série d'opérations sur le plan conceptuel, non sur le plan grammatical, et en passant à la grammaire, la forme supplante précisément le contenu. Dès ce moment, il n'importe plus l'Être, sinon le fait qu'il est, et tous les attributs répondent au fait (axiomatique) qu'il est. Nous avons également un exemple de la convertibilité des formes, les unes dans les autres. Par exemple, passer du nombre à la forme ou apparence géométrique est une des caractéristiques de cette convertibilité et nous pouvons voir, comme l'avait déjà étudié Pythagore, qu'un point équivaut à un, deux points constituent une
13 Par exemple, sur le plan pratique, un marteau sert à marteler, et il possède à son extrémité forme aplatie, une hache possède à cet endroit une forme tranchante et, utilisée de manière similaire, sert à couper; les formes paraissent être fondamentales et cependant derrière elles se trouvent les qualités du métal qui frappe ou coupe. 14 Nous avons fait référence autre part dans ce texte a Jésus comme un continuateur de Moïse. Jésus dit: "Soyez doux comme des agneaux(la simulation) et rusés comme des serpents". Ces derniers mots font référence aux reptiliens-extraterrestres dont le cerveau reptilien est hypertrophié (dépourvu de conception, sans faculté intellective) dû à une utilisation exclusive de la ruse. Les mathématiques, les sciences et la technologie ne requièrent pas d'abstraction (c'est-à-dire de concepts), de là, la mentalité alvéolé (comme des panneaux) du reptilien. 15 En effet, s'il est, il est quoi? ¿Quels sont les éléments qui le constitue, etc.? Cela implique bien autre chose qu'un simple postulat axiomatique à avaler comme il vient.

ligne et équivalent à deux; que trois points équivalent à une superficie (le triangle) et conforment le trois; et que quatre points (qui forment le quatre) équivalent à un volume (tétraèdre). Nous pouvons inverser les termes et arriver à la conclusion que le point en réalité, en tant qu'unité, résume les quatre figures et résume les quatre numéros en lui-même, en tant que nombre. Conclusion à laquelle arrive Fabre d'Olivet (lire: "Les vers dorés de Pythagore"). b)La religion monothéiste et les églises pour "faibles d'esprit". Une arme vieille de deux mille ans en Europe et un peu moins dans le reste de la planète, a réussi cependant à créer des conditionnements psychologiques nécessaires au parachèvement du système de dépendance spirituelle, financière et matérielle actuel, avec la notion de faute et de dette spirituelle, d'intermédiation de dieu-créancier-faute-dette-argent entre la réalité du croyant et lui (créancier 16: créateur de l'humain) l'acte du prêt devenant un acte de foi du seigneur-banquier (crédit), de la sorte devoir moral et dette se confondent dans l'esprit du débiteur, conduisant à une humanité psycho-dépendante, accoutumée à demander à dieu ce que sa propre volonté réussit en définitive, et invalidant n'importe quel succès individuel hors de la sphère de cette dépendance. Les églises émanées de l'unique n'étant pas autre chose que de vastes abbatoirs pour les brebis du seigneur, les simplifiés de l'esprit, la masse croyante ressentie contre la supériorité (Contre laquelle on l'immunise en passant)... Nous renvoyons à l'étude de cette authentique arme de involutive avec le texte: "Bases théoriques pour une campagne individuelle pour l'épargne". publié sur le site (texte en espagnol): http:// www.scribd.com c) L'imbécilisation publique en tant que programme éducatif: Un autre mécanisme de distraction sociale, pour ainsi dire, qui égaille les masses et les illusionne, les disperse et distrait est le sport, utilisé précisément avec cet objectif de distraction, utilisant pour cela des professionnels (footballeurs, joueurs de tennis, basketball, lanceurs de ceci ou cela, etc.) et les gens s'identifient avec eux, comme si cela leur octroyait l'aptitude dont ceux-ci font preuve, croyant qu'ils sont pareils qu'eux, sans faire aucun type d'effort ou exercice (afin de développer réellement ces capacités), assis dans leur sofas. Alors, cela se transforme en un mécanisme fictionnant et créateur de fainéantise et destructeur de la discipline des individus. Il suffit d'observer ces véritables "sessions de football", soit nationales ou mondiales, et voir toutes cette gens passionnée et à l'expectative afin de voir comment d'autres personnes courent derrière une balle; ceux qui les observent croient voir là un esprit combattif, la combattivité, le bellum, etc. , et c'est une manière de créer des illusions et des passions qui font que les humains vivent dans un melting-pot, car ces passions n'ont aucun objet, ne
16 "À dieu, tout lui est dû" car on suppose qu'il t'a créé.

peuvent engendrer des sentiments sains et différenciés, mais simplement l'étincelle instinctive du moment, et une fois passé ce moment, vient une autre étincelle, etc. , et avec ça on les maintient occupés. De plus, les sports, et en particulier le football, surtout comme il est regardé aujourd'hui, mais aussi les autres sports de masse, sont utilisés pour vider le trop-plein d'énergie, et aussi comme système de vampirisation, d'expulsion de l'énergie vitale, car autrement les gens conserveraient toujours un peu de cette férocité naturelle (sur laquelle se base d'ailleurs le propre instinct de survie...), un peu de bellicosité, dangereuse à l'heure des affrontements sociaux contre les tenants du contrôle... 2) La Guerre Financière. a) Endettement et Hypothèque personnels: aillant publié de nombreuses études sur le sujet, nous remettons nos lecteurs à ces œuvres qu'ils trouveront dans les sites: Links: http://www.scribd.com/doc/23294546/La-Teoria-de-la-Deuda http://www.scribd.com/doc/23639755/La-Casta-Financiera b) Possession y possédés: La possession, en tant que maladie de la Volonté, a été traité de manière exhaustive dans le Livre de Philosophie Culturelle Nº30, publié ici: Link : http://www.scribd.com/doc/12603364/LIVRE-N30-2004 3) Les Attaques au système immunologique intellectuel: a) L'État-contrôle. L'instrument majeur imposé et utilisé par les hébreux-reptiliens est l'État. L'Etat possède plusieurs caractères qui servent à la perfection aux objectifs de ses Maîtres secrets. Avant tout, c'est une structure hautement centralisée, qui manifeste un symbole donné, unitaire, mathématique, un mécanisme hautement centralisé de contrôle, d'uniformisation sociétaire. Cependant, les formes qu'assume la domination en arrière plan sur l'État sont, avant tout, financières. La Finance fait de l'État une grande entreprise, avec son PDG -président directeur général- ou gérant, qui et le Président de la République, avec ses directeurs adjoints que sont les ministres, ses chefs de sections et hiérarchies secondaires, que conforment les sénateurs et les députés (élus grâce au financement sous-jaçent de la Finance), et avec les nombreuxs maires qui constituent les chefs régionaux d'une grande entreprise. Tel serait le caractère structurel de l'État. Cet État est donc dominé de manière FINANCIÈRE. Comment? Précisément par les banques. Les Banques Centrales sont directement financières ou sont dominées en

général par la Finance Internationale juive, et même si elles apparaissent comme nationales, elles sont en réalité internationale et au service de leurs véritables propriétaires. En conséquence, lorsque l'État veut faire une émission monnaie, il doit demander la permission à la Banque Centrale, et celle-ci ou les banques qui émettent les monnaies vont faire ensuite les prêts de cet argent 17 avec des intérêts à l'État pour ses dépenses d'infrastructure, d'armée, de paiement des fonctionnaires, etc. Par conséquent, l'État, au fond, est un simple administrateur de la finance hébraïque, et donc, reptilienne. Le mécanisme pour dominer l'État a été (apparemment) inventé à Venise (XIIème siècle) et perfectionné en Angleterre (sous Henry VIII18), et a fonctionné depuis lors dans le monde entier, et c'est un mécanisme excellent pour dominer internationalement tous les États nationaux. Un autre élément de l'État sont les fonctionnaires politiques, qui sont ceux qui accomplissent les diverses fonctions en son intérieur. Un autre élément réside dans le caractère proprement administratif de l'État, qui est d'administrer les régions, faire les routes (ou les donner en concession), les barrages, les canalisations pour l'agriculture, l'élevage, etc. Et d'autre part, il y a également l'auto-approvisionnement qu'il extrait de la propre société à travers les mécanismes impositifs que sont les différents impôts (directs ou indirects). Il possède également les mécanisme répressifs, que sont l'armée et fondamentalement la police, qui intervient directement sur le plan urbain, dans toutes les contingences qui se présentent aillant un caractère subversif, crimes, etc.. Et d'autre part, il y a l'armée qui est là pour veiller à l'ordre social, afin qu'il ne soit pas perturbé et que n'importe quel soulèvement, rébellion ou obstacle qui apparaisse contre l'exercice de cette domination hébréo-reptilienne, soit immédiatement réprimé avec l'armée sortant à la rue. De cela, nous trouvons des exemples partout. Un exemple pathétique de l'avantage que constitue pour ces hébreux-reptiliens l'État nous l'avons dans le cas de l'État italien lors de sa formation. Afin d'affirmer l'État italien, ils ont commencé par un grand musicien, G. Verdi, ils l'ont affirmé et vont instituer à travers lui un caractère national (Déjà activé par l'exemple français et sous Napoléon), l'Unité d'Italie, joint à Cavour et Garibaldi, etc. . et ensuite, ils vont finir par imposer un État centralisé qui possède son centre d'opération, son Capital disons, d'action. Évidemment, il est beaucoup plus facile de contrôler une Italie totalement centralisée, concentrée, dominée par un État, qu'une Italie divisée en un tas de royaumes, républiques minuscules ou monarchies, etc., qui se battaient constamment les uns contre les autres. Cela, dans le cas de ce qui est une subdivision minuscule, pulvérisée. Mais également, lorsqu'il y a des États trop centralisés et trop grands, comme dans le cas de la Chine ou de l'ex17 ...avec des dénominations diverses (dollars, euros, livres, yens, etc. ) 18 En concédant celui-ci à la principale société bancaire juive de Londres le pouvoir de créer de la monnaie en échange de la concession de prêts, ce qui ferait dire plus tard à M.A Rothchild: "Laissez-moi créer de la monnaie et je me moquerai de vos lois et de vos armées"...

URSS -aujourd'hui Russie-, ou des États-Unis, du Brésil, ces États trop volumineux et difficiles à contrôler, sont également un problème pour ces extraterrestres et pour les juifs-hébreux qui exercent leur domination à demi apparente. Ils sont un problème, car ils conforment des structures trop grandes. Dès lors, ce qu'ont fait les hébreux, dans le cas du libéralisme américain, a été de s'imposer peu-à-peu, à travers les différentes religions protestantes et les loges maçonniques jusqu'à dominer l'Amérique du Nord (nous soulignons en passant l'influence de la maçonnerie juive dans la formation de l'État américain et son action constante depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui). Dans l'Union Soviétique, ils ont transformé justement l'ancienne Russie des Tsars à travers le soviétisme (financé depuis son origine par la finance hébreu, comme l'a reconnu lui-même Staline) et ils ont formé là un État hautement centralisé dans lequel ils ont exercé une pression constante, éliminant tout type d'opposition, et ils ont détruit la culture russe; une fois cela réalisé, ils l'ont fracturé, car contrôler un État comme celui-là résulte trop compliqué. Une chose semblable est advenu en Chine, avec l'imposition du communisme (aujourd'hui "de marché"), et pour laquelle il est fort possible qu'il soit planifié dans le futur qu'elle soit divisée, car c'est un pays trop vaste, avec trop de gens, et à la longue il va être très difficile à contrôler et à dominer 19 . Ce que l'on peut conclure de ces fonctions que possède l'État -en tant qu'appareil répressif et d'orientation générale sur le plan de la grande politique-, c'est qu'il sert comme un instrument modeleur psychologique des masses et prohibiteur, limitateur et inhibiteur de toute initiative créatrice, ainsi que de tout processus de développement facultatif sur le plan de la Conception. Par conséquent, les sauriens, qui ont un développement exclusif de la ruse et ne peuvent pas développer l'Intelligence conceptuelle, car ils sont des reptiles, ont rabaissé les humains à leur condition de ruse et à repter, et à un niveau plus bas qu'eux, afin de pouvoir les dominer, et pour cela, il leur a suffit d'interdire aux élites conceptrices de concevoir en toute tranquillité et d'autre part d'enseigner à concevoir aux humanoïdes, afin de les sortir de leur condition de proto-humains en les faisant évoluer 20. C'est un peu comme une porte fermée, une avant-salle sans sortie pour que les intellectuels se taisent, et ne s'occupent pas des choses véritables et véritablement profondes, car dans la mesure qu'ils veulent concevoir sérieusement, alors commence la répression, l'indexicalisation (l'Index: cette liste qu'élaborait l'Inquisition, et qui incluait toute les opposants, en particulier théoriques, à poursuivre et éliminer ou à mettre sous silence 21). L'important dans
19 Comme il advient en Inde qu'il ont fracturé peu-à-peu avec le monime islamique. 20 Platonisme. 21 Galileo Galilei dit à mi-voix: "...Per si move" ("Cependant, elle bouge", parlant de la Terre) après s'être rétracté de ses déclarations (une d'elles démontrant que la Terre, loin d'être le centre de l'univers et d'être immobile, effectuait une trajectoire autour du Soleil) qui minaient le dogme chrétien basé sur les conclusions astronomiques erronées de Ptolémée, lors du

ce problème de l'État, c'est qu'il a servit énormément aux sauriens (hébreux interposé), tout comme les religions monothéistes (diffusées par les hébreux-juifs) qui conduisent au principe unique, et ce principe unique aboutit dans une organisation politique également unique qui est l'État uniciste, centraliste, et qui prohibe tout type d'opposition qui soit réelle. À aucun parti politique qui voudrait s'emparer du pouvoir lui viendrait à l'idée de démanteler l'État, au contraire, en prenant le pouvoir, il va utiliser l'autorité de l'État pour pouvoir exercer à travers lui la pression sur la société, afin de la conduire selon ses propres orientations théoriques, doctrinaires, conditionnantes, etc. , et l'État réalise cette fonction de conditionnant psycho-physiologique et de manière extraordinaire. Et d'ailleurs, personne ne peut regarder par dessus cet appareil que constitue l'État, derrière lequel se trouvent les sauriens qui le sont entrain de le diriger à travers les juifshébreux qui ont ce principe unique, ce principe moniste régulateur, sans opposition, et qui n'a pas besoin d'expliquer quelle est l'origine de l'autorité, et qui au fond déguise une autorité sans limites et sans explications. Les sauriens extraterrestres utilisent l'État pour dominer sans que personne se demande quelle est l'origine de cette domination, et il reste au fond la terreur, la peur psychologique à l'inconnu qui se trouve derrière la barrière de l'État. Dans la formation des états, nous ne devons pas ignorer le rôle fondamental de la franc et anglo-maçonnerie. Ces institutions ont permis la formation des États français, anglais, allemand, italien, ainsi que des États Nord et Sud-américains avec la ligne bolivarienne qui prétendait (apparemment) créer un Empire unifié pour l'Amérique du Sud, et ensuite les États des Balkans, nationaux avec la tendance anglo-maçonne de San Martín (Saint Martin). Cette société secrète clandestine a participé activement dans la formation de ces États 22, et bien que de nombreux maçons aient agi de bonne foi, la structure compartimentée en grades de la maçonnerie leur a empêché de connaître jamais pour qui ils travaillaient (et souvent sacrifiaient leur vie) réellement: le judaïsme et derrière ses maîtres reptiliens. c) Armées et polices: les gardiens de l'étable Il y a également les mécanismes répressifs, que sont l'armée et fondamentalement la police, qui intervient directement su le plan urbain, et dans toutes les contingences qui se présentent, ayant un caractère subversif, criminel, etc. Et il y a d'autre part l'armée qui est la pour veiller à l'ordre social, afin qu'il ne soit pas perturbé, et que n'importe quel soulèvement, rébellion ou obstacle qui se présente à l'exercice de cette domination hébreu-reptilienne soit immédiatement réprimé par les troupes se déployant dans les rues. Ces institutions existent
jugement inquisiteur qui faillit envoyer Galilei au bûcher. 22 À titre illustratif: El Club del Progreso (Le Club du Progrès), grande loge maçonnique de Buenos Aires, a donné pas moins de onze présidents à l'Argentine.

lorsque la corruption provient des Élites qui les utilisent pour réprimer n'importe quel réclamation ou critique par sa conduite pervertie. dans la Chine Confucéenne, par exemple, la société n'avait pas besoin de police, et les armées étaient réduites, il n'y avait pas besoin de portes ni de fenêtres (cadenassées ou remplies de grilles), cela étant dû à la moralité parvenue par la société. Cet Âge d'Or durant assez longtemps et, bien que de son vivant, Confucius apparut comme un homme vaincu, son œuvre et son message sont parvenu à s'imposer et à perdurer. Ceci prouve que dans une société moralisée, ces institutions répressives sont innécessaires. De cela, nous pouvons trouver des exemples partout. Ces institutions conforment des blocs de pouvoirs qui, au moment des grandes confrontations, commencent immédiatement à serrer sérieusement et manifester leur rôle véritable. Un autre exemple qui constitue une preuve radicale de ce que nous sommes entrain d'affirmer ici est la quantité impressionnante de juifs-hébreux qui sont insérés au sein de l'État, en tant que sénateurs, députés, maires, même de présidents de la République dans le cas de N.Sarkozy en France, il y a peu G.Bush aux ÉtatsUnis , G.Shroeder et A.Merkel en Allemagne, R.Lagos au Chili, Cristina Fernández et avant son mari N.Kirschner en Argentine et de cette manière, si nous observons, il est fort probable que la grande majorité de ces personnages politiques qui paraissent "révolutionnaires", comme F.Castro (juif séfarade), H.Chávez (Vénézuela), etc. , soient également juifs ou reptiliens (utilisant la capacité de mimétisme décrite par tant de de témoins en Europe, aux États-Unis et en Amérique Latine). Aux États-Unis, de nombreux présidents ont été des juifs et beaucoup aujourd'hui sont des sénateurs, fonctionnaires politiques de différents types, et en même nombre des reptiliens (d'après de nombreux témoignages). Il suffit d'ailleurs d'observer bien la structure du monde dans la politique mondiale, lorsque l'on voit toutes ces réunions internationales de présidents (pour la paix, le désarmement nucléaire, le changement climatique, etc.), et si on les observe bien, on constate que ce sont réellement des reptiliens mimétisés avec une forme humaine, mais nous traiterons se thème dans d'autres chapitres. Entre les fonctions de l'État, nous pouvons également en noter une qui a une importance fondamentale, et qui est précisément le fait de conditionner, de modeler, égaliser, amollir les sociétés, de les conduire par le chemin tracé par ses maîtres secrets. Cependant, il résulte que ce chemin est précisément celui du conditionnement pratique, du conditionnement physiologique des gens, ainsi que l'élimination des facteurs psychologiques, animiques, sentimentaux, intellectuels, conceptuels et conceptifs, et peu-à-peu on élimine tous les éléments de supériorité, et il n'en reste seulement que les facteurs productifs de travail; aujourd'hui, l'État sert précisément à garantir que les gens aillent travailler, et qu'ils puissent le faire, ayant des système de transport adéquats, qu'ils aient des horaires réguliers, etc. ,

bref, qu'ils aient un peu de législation (et beaucoup de règlements) afin que tout fonctionne bien, qu'ils aient des vacances (même les fourmis en ont), et toutes les tâches qu'accomplit l'État, même dans ses fonctions éducatives et universitaires, avec les universités qu'il contrôle, ou simplement dans la législation qui les régit, ont pour objectif de former de bons producteurs. Par conséquent, les sociétés se sont transformées en des sociétés de producteurs (qui correspondent à la dernière caste que possèdent encore les hindous ( chez eux, à une des deux dernières joint à celle des serviteurs) et possédaient la majorité des sociétés (tri-castées) avant l'imposition de la caste unique financière hébreu. Ce sont dès lors des sociétés de producteurs et de gens manuels, d'une intellectualité fonctionnelle, qui fonctionne dans l'économie, la sociologie, la politologie, qui sont au fond pur Logos (forme). De là, ne surgiront jamais de véritables créateurs, et dans la propre société -tout comme l'État qui survit en cultivant le ressentiment des gens afin d'égaliser (par le bas) tous le monde- ce même ressentiment empêche, interdit pratiquement la création de personnes supérieures. L'État provoque des mutations négatives dans l'humain. Dans des pays comme les États-Unis, par exemple, les personnes supérieures qu'il y a, appartiennent toutes aux producteurs, conseillers, politologues, etc. personnes parmis lesquelles, au fond, il n'y a aucun créateur, et quant aux créateurs, la propre mécanique du système déterminé par l'État empêche qu'il y ait ce développement facultatif du Concept, c'est-à-dire, inhibe la Conception. Dès lors, il ne reste que des sociétés régies par des cadres mathématiques, quantitatifs, qui au fond sont pure physiologie, ou psychologie élémentaire, basée sur la ruse propre au sauriens. d) Les Services secrets Un autre mécanisme , dans ce système de domination, est constitué par les services secrets, lesquels fonctionnent au sein des États (agences d'intelligence, autant de l'armée que du corps politique). Ces services d'intelligence ont comme tâche principale de poursuivre et de détruire toute opposition réelle aux reptiliens ou extraterrestres. À chaque fois qu'apparaît un militant ou une institution appartenant à une cause différente de la cause hébreu reptilienne, ou contre cette cause, immédiatement ces mécanismes commencent à fonctionner pour s'informer, informer les États, et au fond informer ces extraterrestres qui vigilent et supervise dans les coulisses, et si ce militant ou cette institutions se révèlent être dangereux pour leurs maîtres, ces services se dédient à la tâche de les éliminer. Dès lors, la fonction de ces mécanismes d'intelligence à en réalité comme unique objectif profond et réel, d'éliminer toute opposition souterraine qui puisse apparaitre au système hébreu-reptilien. e) L'infiltration par le biais de l'ethnie juive ou de juifs qui paraissent déconnectés du plan ethnique-reptilien.

Un autre mécanisme utilisé de manière constante et permanente par l'hébraïsme, et derrière celui-ci par les reptiliens, est la pénétration de toute organisation qui apparait ou qui puisse apparaitre dans le futur comme une opposition envers eux, et d'autre part, la trahison. Pratiquement toutes les personnes que j'ai connu et qui ont milité dans l'École sans École au début, étaient des agents juifs, ou des traîtres: hébraïsés; je pourrais en nommer pratiquement une centaine, mais ce n'est pas nécessaire ici; les personnes d'une certaine culture politique savent que ce dont je parles est aussi vrai que réel. Par conséquent, chaque fois que l'on forme une organisation, il faut s'occuper des individu un par un. Il faut d'ailleurs être attentif, car ils vont commencer à leur envoyer des "poupées", ou prostituées, qui viendront pour les dévier de leurs tâches, les inviter curieusement à des "petites fêtes", et à les dégénérer (afin de détruire à la racine la Force morale qui leur permettrait de se défendre et d'agir librement, sans sentiment de fautes, ni complexes, etc.) j'ai l'exemple d'un individu que j'ai connu à Paris; il est venu à deux réunions d'étude, et ensuite il a mystérieusement disparu pendant environ quatre mois. Plus tard, je l'ai croisé dans la cour centrale de l'Université de Jussieu, Paris VII. En me voyant (je ne l'avais pas reconnu), il dit: "¿Çà va?¿Comment çà va?"; il était totalement défait, sale, amaigrit, affreusement malodorant: il avait été littéralement attrapé par un groupe de "demoiselles" qu'il y avait en Ethnologie, et elles l'avaient mis dans leur ambiance de fêtes. Une fois dedans, il n'en est plus sorti, et là ils se sont chargés de le réduire à rien, à néant. Des cas comme celui-là, j'en ai connu plusieurs, même au Chili, comme ce jeune homme, que nous appelions "le chérubin" car c'était une belle et intelligente personne, et très volontaire, mais il n'était pas formé, et on lui a envoyé plusieurs hameçons (femmes) dans des petites fêtes et autres, et de là on en a plus entendu parler. Donc, ces mécanismes comme la trahison, la corruption systématique, l'infiltration, etc., il faut les tenir bien en compte; par conséquent, lorsque l'on invite des personnes à militer, il faut faire attention car, à travers ces cercles formés par les hébreux reptiliens (ambiances tissées scientifiquement, bien qu'elles paraissent "cools" et spontanées), ils vont connaissant peu-peu la participation que ces personnes ont à l'intérieur des groupes, la qualité et leur potentiel et, une fois informés depuis l'intérieur à travers les informateurs infiltrés23, à l'extérieur on commence à les comprimer, les bousculer, les corrompre de toutes les manières possibles, jusqu'à les convertir en traîtres (avant tout envers eux-même: le sentiment de trahison envers soi-même a été une arme incroyablement efficace, utilisée depuis toujours par l'hébraïsme reptilien (surtout avec les européens prompts à confondre l'Honneur avec l'Orgueil)). Par
23 Pour les novices, cette agression en masse et systématique constitue quelque chose d'inimaginable, bien qu'elle soit bien réelle et décelable pour des personnes attentives et vigilantes.

conséquent, il faut essayer de passer inaperçu le plus possible, lorsque l'on est entrain de conquérir un cadre, et de le maintenir le plus possible isolé de ce type d'attaques sournoises, ainsi que d'établir des contacts personnalisés avec chacun d'eux24. De cette manière, on évite tout cet espionnage et infiltration à travers cette immondice savamment dirigée. Les réunions, il faut essayer de les faire dans des endroits couverts par des arbres, à l'air libre de préférence, afin d'éviter le contrôle tant à travers des micros que d'une panoplie d'instruments technologiques de vigilance (même satellitaires). Car cette tâche, je vous le préviens, est extrêmement difficile. Ces êtres, utilisent la technologie, la trahison, les faiblesses, avant tout les nôtres, pour s'infiltrer, en corrompant et détruisant de manière inexorable. f) Les rites déviés Un autre élément très important, que les hébreux-reptiliens ont utilisé pour conditionner l'humain et le mettre dans leur orbite, est que, normalement, l'humanité a toujours eu des élites pratiquants des rites, mythes, cérémonies, etc. qui étaient en contact avec l'Ordre Naturel, ou avec les forces profondes de l'âme humaine, qui ont également certains éléments naturels, et cela, avec des types de rituels dans lesquels il y a une mystique et un investissement animique, une notion du sacrifice, des postures, transe, etc., en bref, une multitude d'éléments qui ont à voir avec des états différents de l'âme humaine. Les sauriens ont changé, peu-à peu, cette direction, faisant comme s'ils se dirigeaient vers les forces naturelles, appuyés sur une espèce de naturalisme, et au fond, ils ont développé un mécanisme scientifique, technique, basé sur une structure quantitative ou mathématique, et ils ont conduit peu-à-peu les humains à admirer tous ces trucs (inventions, appareils techniques, technologies, information technologique sur les différents états de la matière, les changements dans ces états, les mesures de ces phénomènes naturels -électricité, chaleur, radiation, mécanicisme, etc.). Ceci, car au fond ils ne sont que des mécanismes de conditionnement psychologique, qui rendent les humains plus faciles à manipuler, les concentrant dans des urbes, dans des appareils techniques comme la télévision, la radio, le cinéma, etc., et ils l'amènent à admirer, à adorer même, les appareils techniques et robotiques, et les anciens héros sont remplacés par des robots, c'est-à-dire par des êtres mécaniques, basées sur des mécanismes techniques subtils, mais techniques; des tas de ferraille, finalement. Tout ceci a séparé, progressivement, l'humain également sur le plan psychologique de la Nature, car ce qui alimentait, c'était communément des divinités qui représentaient les grandes forces de la Nature ou de la culture (Hélios: le Soleil, Éole: le Vent, Agni: le Feu, Neptune: l'eau, Maya : l'illusion et la
24 La tendance spontanée du jeune leader est de montrer par vanité combien de militants il a réuni, et ceci est une grande erreur. Le silence est impératif dans notre cas.

forme, Athéna: la raison, etc.), et ce que l'humain sentait envers elles, et comment il s'émotionnait aussi face à l'activation de ces puissances (et leurs forces -ainsi que les siennes propres- interagissant avec celles-ci), ou les mythes qui organisaient ces forces d'une manière ou d'une autre. Tout cela a disparu, et bien qu'il subsiste dans l'inconscient collectif de l'humanité, ces êtres et leurs agents ne le laissent pas passer car l'humain est conditionné à vivre dans l'urbe, où l'imperium est la Nécessité (ici érigée en divinité: se lever tous les matins pour exécuter une routine laborale, prendre le bus, le métro, etc. (métro-boulot-dodo), et ensuite les radios, la télévision, etc. qui sont insérés dans tout ce mécanisme faisant du bruit et conditionnant (publicités, avertissement et idéologies moyennant); et ensuite, ils reviennent à leur domiciles à allumer ces mêmes appareils permettant la continuité de ce processus de dissolution. (En corollaire, il y a les ordinateurs, l'informatique, etc.). Tout cela a créé une ambiance de mécanicité qui a fait que, de plus en plus, les réactions de l'humain soient également mécaniques. Et cela, il faut l'avoir bien à l'esprit, car ces êtres et leurs agents, par ces moyens, ont réussit un coup assez important, car ils ont littéralement mécanisé l'humain, ne développant en lui que son côté pratique, et, avec cela, ils ont fait descendre la Croyance au côté plus lingual, du langage et de la sensibilité, mais d'une sensibilité ligotée, si l'on peut dire, mutilée ou déviée. g) La carrotte et le bâton Autre élément: les agents qu'utilise l'hébraïsme reptilien pour réaliser cette tâche de harcèlement ou de destruction sont rétribués de deux façons: - Premièrement moyennant de grandes sommes d'argent, - Et deuxièmement à travers la menace de mort si ces sbires n'accomplissent pas ce qu'ils ont à faire. J'ai connu personnellement le cas de quelques-uns de ces sombres personnages qui travaillaient pour ces gens, et qui ont été liquidés car ils n'avaient pas mené à bien la tâche d'envoyer des ondes de basse fréquence, d'envenimer, ou les deux à la fois. Cette combinaison de peur et stimulation à travers l'argent est le moyen qu'utilise l'hébraïsme, et derrière lui, les sauriens pour payer et contrôler ces agents. h) Le faire comme si Un autre élément que nous devons apprendre à utiliser est que, face aux conditions générales des gens que nous avons autour de nous, parfois nous nous trouvons dans des conditions dans lesquelles nous devons savoir faire comme si (savoir simuler) et appliquer une sorte de solidarité divergente; analogisant, si l'on prenait un train ou un TGV allant jusqu'à Nice en passant par Lyon, une fois arrivé à Lyon, nous nous dévions vers Nîmes ou Toulouse; le train suit sa route, nous la nôtre. Par conséquent, l'on fait comme si on allait au même terminus, et peu-à-peu on se sépare du trajet déterminé, sans que cela soit trop visible, afin de

ne pas effrayer les gens qui nous sont proches (la famille, les parents, l'épouse ou époux, les fils ou filles, etc.); le fait de savoir dissimuler doit également faire partie de nos compétences (en particulier face à des adversaires comme cela). i) Le vieillissement accéléré Un autre mécanisme d'importance dans ce système de domination saurien est le fait du vieillissement. Toute personne tend à vieillir; dès lors, le problème est de créer les conditions pour accélérer ce processus de vieillissement, à travers des médicaments, l'excès de travail, les tensions et sollicitudes parasites de toutes sortes, et en dernière instance les empoisonnements (déjà à travers des aliments dénaturalisés et /ou dégradés), les dispositifs psychotroniques conventionnels (portables, ordinateurs, et le conséquent bombardement quotidien d'ondes et de fréquences de tout type des urbes) et secrets (armes à énergie dirigée, scalaires et autres), les agressions diverses qu'il y a dans un sens ou dans un autre, etc.. Une fois accéléré ce processus de vieillissement, les individus attaqués deviennent plus faciles à détruire, ou il devient plus aisé d'annuler leur action. j)Les intellectuels: Ces êtres se sont rendus compte d'une chose, en étudiant, comme le fait tout occupant, les possibilités de pouvoir dominer et contrôler dans ce cas complètement les humains et dominer la Terre. Ils ont découvert que le protophilosophe avait utilisé (avec ses congénères) le reflet, l'illusion25 qui lui avait servi pour développer ses facultés conceptuelles. À travers le reflet, il avait découvert la généralité, la particularité, la sélection, la hiérarchisation, etc., et ensuite, en retournant à la Réalité depuis l'illusion, il a inventé le concept. Cependant, lorsqu'il voulu communiquer ce qu'il était entrain de vivre -car il avait besoin d'un groupe et ainsi former une écran protecteur entre lui et le déterminisme naturel-, il a commencé à utiliser le même mécanisme que la Nature avait usé avec lui, c'està-dire le reflet, pour transmettre (sous forme de : mythes, menaces cosmiques, légendes, contes, etc.)à l'humain ses acquis26. Mais en cela, il utilisait la bonne foi et la Correcte intention. Lorsque qu'arrivent le reptilien et l'hébreu, ils courtcircuitent ce contact qu'il y avait entre le proto-philosophe, philosophe aujourd'hui, et la masse (en grande partie humanoïde) et commencent à conditionner celle-ci dans les urbes, de par l'organisation technologique, etc. . Avec, cela, ils séparent l'humain de cette possibilité de développer ses facultés conceptives, car -par le biais de la pure fiction et de la mauvaise foi, et utilisant la fiction dans le sens de la destruction et de l'involution- les facultés conceptives ne pouvaient aucunement se développer et leur objectif était, bien au contraire, d'essayer de les détruire coûte
25 Lire à ce propos mon essai: “Reflet et Conception” (dans ce même site web). 26 Étant donné que le proto-humain ne possédait pas de facultés conceptives pour le comprendre .

que coûte. Ce retour du proto-philosophe à la masse, à l'humain, afin d'essayer de le cultiver, de le faire s'élever dans sa condition évolutive, retour à travers des illusion avec une grande dose de bonne foi, sera la Culture. Mais les reptiliens ont survenus et ont commencés à détruire les bases profondes de cette Culture, et n'en ont laissé à sa place qu'un système de simples représentations; dès lors, le cadre précisément cognitif s'est rompu. Hors, cet élément cognitif est le moteur de l'Évolution. k) Un autre élément, est ce que nous pouvons appeler la Patience de l'Histoire. Ces êtres (et leurs acolytes) ont une patience méthodique; il ne s'agit pas ici de les voir apparaître, se muter et muter les humains par un contact ou un geste, etc. . Non. Ces êtres ont utilisé le mécanisme de l'illusion d'une part, et d'autre part une multitude de choses secrètes, de pressions, d'éléments matériels, de la Nécessité, de tromperie de la puissance, d'éléments religieux, pressions laborales, etc. en bref, une multitude immense d'éléments qui vont surgir à mesure qu'eux-même exercent leur domination et destruction, et ces éléments vont leur servir pour leur système, et devenir système. Cette patience méthodique ne provoque précisément pas de mutations, évolutions ou involutions d'un seul coup, et ne détruit pas non plus leurs adversaires d'un tour de main, sinon qu'elle leur permet de les détruire et/ou les muter en général peu-à-peu, imperceptiblement et, seulement dans des cas absolument extrêmes, ils ont recours à la destruction personnelle directe, et cela parce que leurs adversaires sont déjà hors de leurs mains ou ce sont échappé de celles-ci. Autrement, ils appliquent une destruction graduelle de tous leurs adversaires, et un conditionnement progressif afin de provoquer la mutation involutive de l'humanoïde et de le transformer peu-à-peu en un animal stagné et dégénéré.

l ) La censure moderne et la diminution intellectuelle: Un autre élément dans ce système: à tous les intellectuels sérieux, nous pouvons dire, proto-philosophes, pré-philosophes ou aspirants à la philosophie qui, à travers des livres, textes, conférences, etc., qui voudraient manifester d'une manière ou d'une autre ce retour à cette connaissance profonde sont alors ou liquidés, ou annulés, ou pressionnés et absorbés par le système hébreu ou, en dernière instance, on ne l'édite pas, et si quelqu'un trouve une possibilité d'édition, les textes, livres, cahiers, écrits, etc. , commencent à disparaitre. Par conséquent, il y a un vol systématique de ces éléments qui sont créés avec difficulté par l'intellectualité sérieuse, profonde, honnête, et sont détruits ou gardés par ces reptiliens. Ces œuvres ou écrits disparaissent en particulier si on leur a déjà collé un de leurs agents comme compagne ou compagnon, en particulier à la maison, et avec cela on l'annule; nous avons également une expérience personnelle de vols dans ce sens. De nombreuses expériences dans des bibliothèques de France et du Chili nous font suspecter qu'il existe une politique de séquestre de livres ou de

destruction de certaines parties les conformant contenant une information privilégiée, considérée comme activatrice de facultés critiques, ou directement secrètes. Fait confirmé par la vente d'œuvres de José Marti en provenance d'Espagne à un vendeur de rue, œuvres qui furent achetées de manière incroyablement massive par des juifs (rabbins) – achetant chacun d'eux plusieurs exemplaires du même livre- afin d'éviter qu'il soit acquis et étudié par les humains. Que nous le veuillons ou non: Les nouveaux censeurs sont le peuple élu27... m) Élimination de l'Intellect et de la Volonté humains, par élimination des génies... D'autre part, il y a un autre mécanisme assez intéressant qui permet de localiser surtout les élites humaines et de les annuler, et éventuellement, de les détruire si elles en cèdent pas; ce mécanisme est la dernière facette de la guerre personnalisée, la guerre individuelle mais au quotidien, la guerre réalisée à tous les moments, en toute situation, (en particulier) dans les moments de repos avec des dispositifs psychotroniques balisés, d'ondes infra-rouges (également pour détection des emplacements des objectifs) et d'ultrasons, etc. , afin de perturber ou dégrader les organes vitaux de la personne agressée (cœur, cerveau, système nerveux, yeux, estomac, organes génitaux, etc., chez hommes et femmes). Il y a maintenant des engins conçu pour détruire sélectivement tous les organes et qui sont élaborés spécifiquement de manière à attaquer tel ou tel type d'adversaire projetant sur lui tel ou tel type d'onde (selon sa signature génétique et vibratoire). Dès lors, cette guerre quotidienne, individualisée, se manifeste tant de jour comme de nuit et, comme nous l'avons vu, elle commence par se manifester dans les mécanismes de pression du travail (si une personne ne cède pas, elle ne trouve du travail nulle part; si elle monte une petite affaire, on commence à lui faire un boycot des machines et/ ou des véhicules (coupant les fils de contact, les membranes du liquide de freinage, du système de refroidissement, brûlant ou détruisant des circuits, moteurs, etc. d'une manière ou d'une autre autre afin de le contraindre à conduire l'engin endommagé dans des ateliers de mécanique, dont la majorité ont des juifs à la tête). D'autre part, cela signifie également une usure (et vampirisation) sur le plan financier, et comme il faut aller récupérer l'argent dépensée (en travaillant, dans ce
27 L'historien de renom David Irving -auteur de la notable biographie: Le renard du Désert – a été arrêté en Afrique du Sud pour avoir dit qu'il n'existait aucune évidence historique sérieuse de l'existence de l'holocauste, entrant alors à engrosser la longue liste des investigateurs, historiens et théoriciens européens emprisonnés par le fait de questionner un fait supposément historique (révisionnisme), être historiquement incorrects selon l'intelligentsia hébreu-reptilienne aillant le contrôle des médias... mais au Chili, les tenants du contrôle ne sont pas restés derrière: J. A. S . investigateur de théories de la Conspiration dans une chaîne de télévision chilienne, a été attaqué par le président de l'Association des juifs du Chili pour avoir affirmé que le jour des attentats du 11 Septembre 2001, aucun des 8000 juifs qui y travaillaient habituellement n'était présent... Et il a dû demander pardon, autrement on allait l'expulser de la chaîne de télévision... pour avoir dit la vérité.

cas là, plus), et si l'on n'a pas de travail stable ou une entrée plus ou moins systématique, logiquement ce type d'attaque font énormément de mal et la personne en question, avec cette guerre quotidienne et constante réalisée par toute une ethnie (les uns agissant d'une part et les autres les protégeant ou les couvrant lorsque les premiers sont surpris, par le fait qu'ils font partie de cette même force), il est évident que cela mine l'individu. Les individus, en général les personnes douées d'une forte personnalité, sont vaniteuses. Cette vanité les empêche de chercher de l'aide, ou de trouver des personnes avec lesquelles elles pourraient s'unir et s'allier afin de neutraliser cette vaste guerre quotidienne, concentrée sur chacune d'elles. Cette guerre s'applique également aux plus faibles, mais ceux-ci plient immédiatement; avec eux, les hébreux-reptiliens n'ont en général aucun problème car ils plient et point. Nous avons dès lors une guerre dont l'objectif est de briser la Volonté, et lorsque cette force trouve une personnalité forte, elle lui fait la guerre jusqu'au bout afin de briser la Volonté, et aussi d'apprendre à dominer les nouvelles formes de Volonté qui apparaissent. Par conséquent, dans cette guerre, eux-aussi vont apprenant dans la mesure qu'ils combattent, et qu'ils ont combattu constamment les humains à travers les millénaires. Nous avons un petit exemple pour ce qui est des restaurants comme moyen utilisé d'empoisonnement. Un penseur quelconque, comme par exemple F. Nietzsche, lequel disait curieusement qu'il pouvait manger seulement dans deux restaurants à Cannes et à Nice sans tomber malade, car on était entrain de l'empoisonner pratiquement partout. Nous avons connu plusieurs cas où il est advenu de même. Dans ces restaurants (dont les propriétaires sont en général des juifs, mais pas nécessairement, car une pression calculée et efficace a permis de mettre à leur service de nombreuse gens du commun), des individus ou penseurs marqués comme des objectifs ne peuvent y manger, car immédiatement commencent à fonctionner les toxines (attaquant le cœur, les reins, provoquant de la constipation, etc.) Nous nous trouvons déjà face à des choses qui frisent l'absurde, mais dont la ténébreuse (et parfois incroyable) réalité et efficacité ont été démontrées par l'expérience28. Pour ce qui est des penseurs, ceux-ci ont une porte ouverte à l'illusionnisme, l'idéalisme ou au lymbe platonicien (diffusé consciencieusement dans les universités). Tout un chacun peut parler de tout ce dont bon lui semble, tant que ce sont des opinions. Le jour où il voudra appliquer quelque chose qu'il a découvert du point de vue de la pensée et qu'il veuille le mettre en pratique par l'action de la Volonté, la guerre et la destruction commence immédiatement. On commence d'abord par exercer la pression: financière, l'isolement et l'impossibilité de
28 Cet apparent absurde n'existe en réalité que dans notre ignorance, renforcée par le lingual médiatique.

communiquer et de faire partager sa connaissance publiquement (interdiction d'édition, etc.), isolement social, la pression familiale, et si cela ne fonctionne pas, alors en dernière instance advient la mort si on parvient à l'éliminer. Sinon, on le détruit ou désagrège peu-à-peu, par usure. Nietzsche disait qu'il était arrivé à la cécité presque complète, et il s'était vu obligé de se soigner lui-même, car les médecins étaient entrain de ruiner sa vue encore davantage. n) La préparation de conditions du futur régime planétaire Un élément assez intéressant dans ce mécanisme de domination imposé par ces reptiliens extraterrestres à travers leurs acolytes (juifs), est constitué par la course à l'armement, c'est-à-dire, avoir des armes chaque fois plus puissantes, atomiques, ou d'autres plus puissantes, au fond pour menacer, et cultiver ainsi la peur mutuelle de tous les politiciens de basse étoffe qui dirigent apparemment les grandes puissances, avec ces reptiliens en arrière plan, et cette lutte vers l'armement a conduit à la prolifération d'armes de destruction massives, telles que les atomiques, qui sont en quantité suffisante pour détruire mille fois la Terre (ou du moins la Vie sur elle, ne serait-ce que la nôtre en tant qu'espèce). Par voie de conséquence, ces nations se sont transformées aujourd'hui en otages de leurs propres armes, et en passant, des hébreux-reptiliens, car il suffit dès lors que ces êtres (à qui les humains doivent la plus grande part de leur technologie, et donc ceux-ci en sont les maîtres) les menacent d'activer précisément cette immense quantité de bombes, et (en cas de conflit avec eux) provoquer une destruction à niveau mondial. Par conséquent, ces pauvres otages, en concurrence et fabriquant chaque fois plus d'armes, avec en plus dans leurs rangs de nombreux scientifiques qui sont d'ailleurs des reptiliens ou des agents directs, créant alors cette Idéologie de la Menace, façonnent les conditions pour que dans le futur, ces êtres s'en aillent effectivement, “appuient sur un bouton” (cette technologie, au fond, leur appartient29) et en finissent avec la Terre ou au moins avec la Vie comme nous la connaissons sur elle. Nous pouvons déclarer, en nous appuyant sur des investigations effectuées sur ce cas-là, qu'il est fort possible qu'ils aient effectué la même procédure sur Mars. C'est encore une supposition, mais le fait que l'on ait trouvé sur cette planète des pyramides et un sphinx gigantesque, sont des symptômes que ces êtres sont passés par là. Car le sphinx et les pyramides d'Égypte ont été conçues par eux, tout comme ces pyramides (trouvées dans plusieurs lieux sur la Terre, incluant les mayas) dont la fabrication a exigé une technologie impossible pour l'époque. Conclusion du Second Chapitre: la reptilisation du cerveau humain
29 ...Bien qu'ils ont employé le génie humain pour l'étendre et l'améliorer. Voir le cas du sofware militaire vendu par les Israëliens à la Syrie qui contenait un "trappe" -backdoor- leur permettant d'accéder au contrôle de tout leur armement informatisé...

Nous avons déjà dit quelque part que ces reptiles et leurs laquais ou esclaves que sont les juifs-hébreux, pratiquent la vampirisation. Celle-ci leur sert pour affaiblir leurs ennemis et les mettre à leur hauteur. Par conséquent, ils vampirisent, succionnent l'énergie vitale et affaiblissent ceux-ci, les rendant faibles et ensuite ils combattent un ennemi qui se trouve en innégalités de conditions. La reptilisation du cerveau humain à donc comme objectif de transformer l'humain dans une pile d'énergie brute, aisément consommable. En relation à cette vampirisation, on peut dire que l'urbe constitue ce qu'en termes d'électricité on peut appeler une gigantesque prise-à-terre, c'est un mécanisme semblable au vases communiquants: nous avons d'une part un qui possède un litre, un autre un demi-litre, et à la fin chacun termine avec trois quart de litre, au détriment, évidemment, de celui qui en avait le plus. Ces êtres succionnent de l'énergie et les humains, vivant dans le travail, vampirisés dans l'urbe par une quantité énorme d'activités parasites, consomment leur propre énergie, ensuite ils se la consomment les uns les autres et finalement ils ont cette grande centrale de capture d'énergie et de vampirisation global qu'est le système hébreu-reptilien. Nous pouvons ajouter que ce système de vampirisation30, lorsqu'il est appliqué à l'odre naturel, se transforme en un gigantesque système de vampirisation de la Nature (dans la pratique, on peut déclarer que l'humanité aujourd'hui est façonnée et organisé de façon à vampiriser toutes les matières premières de la planète)31. Anciennement en Grèce, le οικο νοµοσ (règle ou norme de la maison) correspondait la l'administration de la demeure ou de l'ambiance; ces êtres sont arrivés et ils ont transformé l'oiko nomos (l'économie) en une vampiro nomos, règle pour vampiriser massivement. Dès lors, toutes les activités que l'on voit aujourd'hui sont des activités vampirisatrices de l'énergie de la Nature et des matières premières. Il y a beaucoup d'éléments et de matières premières qui ont déjà carrément disparus on en sait pas où ils sont passés; ou ils les ont transmuté, dispersé ou utilisés de sorte qu'ils en soient plus là, ou les emportés pure et simplement. Par conséquent, pour cette raison, nous avons dit dans une autre ocasión que pratiquement chaque invention qui est faite aujourd'hui est un e invention qui est négative pour l'ordre naturel par le fait qu'il y a précisément une mentalité de vampirisation, c'est-à-dire de suctionner et consommer tous les éléments présents dans la Nature dont on puissent profiter d'une quelconque manière. Même le dernier pauvre diable cherche à trouver comment il peut tirer
30 Des humains, en plus d'apprendre des humains en terme de se servir ou neutraliser leur volonté, ils utilisent les découvertes et inventions les plus variées dans la science, technique, organisation sociale et dans les aspects plus élémentaires de l'organisation culturelle, employant le génie humain, ainsi mis à leur service. 31 Il n'est donc pas étonnant de voir qu'une poignée de familles (juives et/ou reptiliennes) possèdent quasiment toutes les mines et sources de matières premières.

profit d'une quelconque chose de la Nature étant à la portée de sa main. Logiquement, une telle mentalité diffusé dans des milliards de personnes qui sont pratiquement transformées en des rats de villes, les conduit à absorber l' énergie de Gaya (ou Gea), de la Terre. Ils sont entrain de nous laisser peu-à-peu sans planète. Par conséquent, il est temps de réagir et devoir les modalités pratiques d'attaquer ces envahisseurs qui sont là, se dissimulant derrière ces êtres qui paraissent humains (ils le nient eux-mêmes) que sont les juifs-hébreux, et qui sont au fond, ou des mutations ou simplement et principalement leurs yanaconas: serviteurs. Ils sont des Êtres qui ont probablement, au niveau biologique, quelquechose de profondément différent vis-à-vis de l'humain. Mais cela n'est pas réellement important; ils faut les combattre alternativement ou ensemble, étant donné qu'en attaquant seulement leurs serviteurs hébreux, les leaders humains ont uniquement coupés les têtes visibles de l'Hydre, permettant qu'elles se reconstituent alimentées par leur source reptilienne. Cela, nous allons le traiter à continuation. CHAPITRE TROIS:
"Le Mal, tu dois aller le chercher dans sa caverne..."

I Ching

- Les Forces derrière le Néant Bref, après un tel tableau de la réalité sociale, culturelle et animique de l'espèce humaine, face à des stratégies et armes aussi diverses que synchronisées, clairement créées et développées pour la vampirisation et la destruction de l'espèce, douter maintenant de la présence de volontés unies pour l'obtention de ce propos, serait si stupide que cela pourrait nous mener à soupçonner une suicidaire déshonnêteté et complicité intellectuelle... Nous sommes sous attaque, depuis des millénaires, et clairement par les même forces, qui ont aiguisé et perfectionné le tir autant que diversifié les méthodes, à mesure que l'humain -avec sa constante capacité inventive- créait pratiquement les conditions qui le détruirait, taillant comme le Baron de Potocki (grand maçon polonais) la balle qu'ensuite il se tirerait... Cependant, tout criminel est un artiste: son œuvre a sa signature, et il suffit parfois de réunir les indices, les particularités de cette œuvre pour parvenir déceler rapidement son profil psychologique et sa nature... Le problème ici, est que non seulement il n'existe pas une seule force, sinon qu'en plus de nombreux secteurs de l'humanité n'ont pas échappé à la séduction de participer à ce vaste programme de vampirisation, affaiblissement et finalement annihilation de leur propres espèce, impulsés par différentes motivations qui - loin de les justifier- expliquent

cependant leur participation dans les faits décrits antérieurement en qualité d'exécutants, gants noirs ou couvertures. En fait les forces derrière le Néant fonctionnent comme un vaste organisme à l'intérieur de l'organisme culturel humain, avec sa propre hiérarchie, ses lois et sanctions, se rendant manifeste dans une maille intriquée d'organisations, loges et sociétés secrètes, infiltrées à tous les niveaux par des membres d'uneethinie idéologique déterminée, celle-ci étant dès avant perforée par une logique - la déjà décrite logique moniste: quantitative- qui détermine en dernière instance une manière de voir le monde...Ethnie idéologique, disons-nous car bien que nous puissions suivre la piste de ses liens sanguins et de parenté, ce qui la cohésionne le plus, c'est une idéologie créée il a plusieurs millénaires avec laquelle son élite a obtenu cette véritable réussite sociologique de créer un peuple pour une religion, et non le contraire, comme il advient communément (en général, les initiés créent les religions en relation aux peuples à qui elles vont être inculquées)... Nous faisons évidemment référence à l¡ethnie hébreu, dispersées aujourd'hui de manière stratégique32 su tout le globe, que nous étudierons à partir de son développement facultatif, et des programmes qu'elle a reçu durant su expansion, permettant qu'elle infiltre toute culture et société humaine comme un virus -dont la longue période de persécutions par d'innombrables cultures et ethnies de la planète n'a pas été autre chose qu'une période de gestation, de polissement et de préparation combattive- actuellement, au niveau universel atteint actuellement, comme nous le verrons. La démonstration de la guerre silencieuse anti-facultative et individuelle décrite dans les chapitres antérieurs est de leur facture quasiment exclusive et ne sera donc pas très difficile, étant entendu que beaucoup d'auteurs juifs la reconnaissent eux-mêmes - lorsqu'ils ne la clament pas orgueilleusemment comme leur propre-... Nous n'entrerons pas ici dans la polémique sur la différence entre achkénazes jazares, séfardites et israëlites proprement dits, qui selon nous cherche uniquement à justifier une manipulation des hébreux par une élite sioniste qui placerait nouvellement les juifs dans leur place favorites de victimes planétaires, étant donné que l'histoire des persécutions des juifs est bien antérieure même à conversion des Jazares, alors que la logique d'usuriers et de rapigne des membres de cette ethnie remonte aux temps de sa captivité en Babylonie, où ils auraient appris des mésopotamiens l'art du prêt à intérêt. Bien évidemment, ce rejet millénaire n'a jamais été du uniquement à sa labeur parasitaire financière, sinon à une attitude idéologique de supériorité, de différence même vis-à-vis de l'espèce humaine qui nous amènerait à découvrir le maître derrière le serf: la race reptilienne. Loin d'entrer ici dans la science-fiction, nous exposons une conclusion évidente et que confirme les propres textes hébreux, en réalité: cartes de noblesse de leur pacte secret avec leurs uniques maîtres directs: elohim; "le - les dieux"...
32 Sa diaspora, est en réalité une métastase: colonisation à distance.

1) Les Sayanims (serviteurs): les hébreux.

Un autre élément important dans cette invasion extraterrestre est l'utilisation, à travers les juifs, du système commercial, industriel, financier, etc. (nous pouvons dire surtout commercial) pour l'utiliser comme contrôle, comme mécanisme d'information33, etc.. À travers ce système commercial, on contrôle, s'informe, instigue, sape, etc. , et c'est la base de fonctions qui permettent de contrôler la société civile, et à travers elle, de contrôler les divers états du Monde. a) Petite anatomie de l'Ethnie Hébreue. Voyons maintenant les relations entre les reptiliens extraterrestres et les juifs-hébreux. Les reptiliens savaient qu'ils ne pouvaient pas dominer l'humanité eux-mêmes directement car il y avait toujours des oppositions, guerres, subversions et/ou insurrections. Par conséquent, il ont créé E cette erace intermédiaire que sont les hébreux-juifs, lesquels, en premier lieu, ont diffusé une doctrine moniste à travers quoi ils ont conquis une grande quantité d'âmes croyantes, et d'autre part, ils ont crée un principe d'autorité qui n'a aucun fondement et qui est illimité, comme c'est le cas de l'unique ou dieu, jéhovah, l'être, etc, de quelque forme qu'on le dénomme, et qui est au fond l'amon égyptien, c'està-dire l'incarnation de cette race extraterrestre: les aelohim: "Ceux qui viennent du Ciel", comme ils se faisaient appeler. Cependant, ces êtres savaient qu'ils ne pouvaient dominer directement et ils ont crée ces serviteurs intermédiaires que sont les juifs-hébreux et auxquels ils protègent avec leur savoir et leur technologie, leurs appareils et armes secrètes, etc. , et ceux-ci se chargent des organisations politiques, économiques, sociales, etc., pour dominer les humains, les faisant se battre les uns contre les autres, détruisant les sentiments nationaux ou les différentes nations qui luttent les unes contre les autres. Dans le cas de l'Europe,
33 Chaque petit ou grand négoce juif (et il y en a des millions distribués de par le monde) permet de savoir ce qui se passe à niveau local, à un tel ou tel autre. Et en même temps, il pourrit la situation, créant des dépendances diverses, introduisant des principes erronés ou influant directement et négativement au biais de mauvais conseils. Ils composent un vaste réseau sous-terrain de renseignement, et en même temps de manipulation et de contrôle social incroyablement efficace, établi incognito partout, même dans les coins les plus reculés. Il suffit d'étudier n'importe quelle petite route se submergeant dans la campagne, et alentours pour découvrir la présence de petits négoces dont la majorité est en mains de juifs. De même en advient-il des "marchés aux puces", des quincailleries, pharmacies, et autres. En général, nous trouverons que le propriétaire est juif.

"We jews are aliens...a foreign people in your midst and we.... wish to stay that way." "Nous, juifs, nous sommes des aliens... un peuple étranger parmi vous et nous... préférons de continuer à l'être" Jacob klatzkin

son histoire est semée de luttes intestines qui ont été fomentées dans leur majorité, comme le reconnaissait le juif Revici(ou Eli Ravage, comme il se ferait appeler ensuite34), et lorsqu'il affirme que cette force provient d'Israël, en réalité celle qui domine vient d'un autre monde. Par conséquent, ce qu¡il faut tenir bien en compte, c'est qu'il qu e lorsqu'on va combattre, le combat se situe à deux niveaux; d'une part combattre l'hébraïsme qui est bien incrusté ici, diffusé partout, pourrissant et détruisant tous ce qu'il peut et divisant les éléments humains en les réduisant à une condition pire que la condition animale. D'autre part, il ya ces extraterrestres qui vivent dans des souterrains, et qui en plus possèdent d'immenses vaisseaux se trouvant dans l'espace, au cas ou les choses deviendraient difficiles, auquel cas il est probable qu'ils utiliseraient la technologie destructive terrestre pour détruire la planète (ou du moins la laisser sans vie) et continuer leurs opérations ailleurs, comme il avoir été le cas avec Mars. Pour ce qui est de l'humain, il ne faut pas se méprendre: tout créateur individuel, dans n'importe quel domaine, même de la plus infime importance que cela soit: dans la musique, l'organisation politique, sociale, et dondamentalement sur le plan philosophique, est combattu personnellement par ces reptiliens qui le surveillent attentivement et lui font une guerre personnalisée et souvent utilisent les juifs ou interviennent directement, se chargeant d'éliminer ces élites qui sont les seules capables de subvertir les humains et les amener à se libérer de cette invasion qui vient d'un autre monde. Le juif Revici, comme nous l'avons laissé manifeste dans le Livre de Philosophie culturelle, a déclaré dans ces articles publiés dans le New York Time35 qu'ils (parlant des juifs dont il fait partie) étaient les intrus, et logiquement nous trouvons les autres intrus extraterrestres derrière, et il ne faut pas exclure non plus qu'il estété un des leurs, et qu'ils étaient au sein même du plus intime mouvement des Idées, qu'ils les contrôlaient, que pratiquement toutes les guerres d'une certaines importance avaient été provoquées par eux, que l'Occident avait comme image de la virginité à une jeune juive, que son prophète (le Christ) n'était qu'un prophète rebelle dans sa Terre alors qu'il constituait pour les occidentaux le centre de leur adoration de dieu (son dieu unique importé) , que la bible faisait partie de la littérature nationale juive, etc. et il le disait avec cynisme, comme disant: "Par ici, tout est dominé." , cela se passait en 1947, donc cela fait déjà quelques temps.
34 Qui décrivit de façon dévergondée l'influence et dominaion du judaïsme de tous les grands mouvements révolutionnaires, partant de la formation du christiannisme en tant qu'instrument religieux pour détruire l'Empire Romain et à travers lui, s'imposer dans tout l'Occident, pour finalement envahir et dominer à travers l'Europe toute la planète (au moyen des fameuses "colonisations" -à prendre dans leur sens véritable, maintenant-) Ses afirmations furent publiées dasn une serie d'articles du New York Times, durant l'année 1947, voir le link note suivante (version espagnole). 35 Lisez le texte complet: http://www.scribd.com/doc/34506252/EL-ARROGANTE-PODER-JUDIO

Nous nous trouvons ainsi face au fait qu'ils sont infiltrés partout, mais pour ce qui est de les en extraire, il ne faut pas croire que cela soit impossible. Aux juifs, avant tout, au sein de l'Etat, il faut les obliger à faire une guerre conçu comme interplanétaire, une guerre contre des êtres d'un autre monde, et là, même s'il leur en déplait, il vont être obligés de faire comme si ils combattaient contre leurs maîtres, et dès lors ils vont devoir se cadrer, permettant que les armées (humaines) deviennent homogènes, d'utiliser les alliances entre les nations, et pouvoir également unir les nations les unes avec les autres au lieu de se battre entre elles , afin de lutter contre ces êtres qui ont envahi la Terre et qui sont entrain de la dominer d'en bas et par le bas, et même de la détruire en tant que planète. Le système de vampirisation hébreu-reptilien fonctionne sur la vampirisation, c'est-à-dire qu'ils vampirisent et en même temps empêche que n'importe qui économise et accumule de l'énergie. Par conséquent, la première chose que tout un chacun doit faire, c'est justement d'économiser et accumuler de l'énergie (financière, facultative, santé, expérience), de la manière que cela soit possible. b) Leurs méthodes: Lingual, Illusion, "Entrisme" (pénétration) et déviationnisme: Ce système que j'ai décrit de façon détaillée dans "Le Lingual" 36, les hébreux l'ont diffusé partout et nous voyons maintenant en tout lieu comment, avec la Mauvaise Intention, ils tordent toujours la réalité à travers le langage, "expliquant", donnant de fausses Paroles, utilisant le masque de la vertu et mettant toujours les gens dans une situation de diminution, car s'il s'agit de personnes correctes, elles vont toujours se plier face à l'influence du langage, croyant qu'il s'agit du concept. Ce mécanisme possède donc une très grande importance dans ce système de domination et d'invasion. Étudions-le et observons-le, lorsque nous voyons un de ces agents juifs-hébreux, ne croyez jamais dans leur paroles parce qu'il n'ont pas de parole (surtout envers le goi, non-juif (vocable qui s'assimile à quelque chose de méprisable), pour eux, il ne s'agit que d'une chose contingente (efficacité passagère), si ça leur sert il la respecte, autrement ils ne respectent aucune chsose car en principe -le leur et celui de leurs maîtres secrets- la Parole ne vaut rien. Elle constitue pour eux un ensemble de moyens pour former des fictions pour l'humain, afin qu'il s'auto-détermine, se mettant dans des structures qui le conduisent à l'esclavage. Une autre manière est d'utiliser les idéologies, amenant les humains à militer dans des organisations décomposantes, soit des partis politiques, soit des organisations religieuses, idéologiques, doctrinaires, etc. , et de cette manière ils se perdent dans cet élément illusoire car là, au fond, il n'y pas de risque (même si de nombreux parmi eux perdront directement la vie dans leurs rangs); au fond, ce sont des organisations dans lesquels il n'y a aucune confrontation réelle et elle sont
36 In "Livre de Philosophie Culturelle", edición especial, Paris, Junio 1990.

élaborées pour maintenir, précisément, en action et pour étendre le mécanisme de domination reptilien et juif. Il s'agit là d'un autre des moyens efficaces d'utiliser l'illusion pour atteindre cet objectif. Un autre mécanisme intéressant de ce système hébreux-reptilien est le fait de participer et d'étouffer la formation d'organisations qu'ils ne contrôlent pas, en s'introduisant à l'intérieur de celles-ci jusqu'à parvenir à les rendre fantômatiques. Par conséquent, il faut faire très attention avec cet attaque qui vise à transformer n'importe quelle organisation en une entité fantômatique, car n'importe quelle personne sérieuse qui voudrait former une organisation verra (souvent sans s'en apercevoir) apparaitre ces collaborateurs supposés, qui apparaissent comme des militants stricts, et qui sont au fond des "fantômes" hébreux qui viennent dissoudre et détruire. Le dirigeant organisateur ou le créateur doivent faire très attention lorsqu'apparaissent (avant tout s'y attendre) ce type d'agents, qui se révèlent être très simulateurs et en même temps adulateurs, et la première chose qu'ils doivent faire lorsqu'ils veulent former une organisation sérieuse est de commencer avec des individus sains, ne leur permettre jamais l'adulation, et d'autre part d'être une personne absolument sobre et oublier la vanité, qui est un défaut sérieux de toute personne ayant des conditions de leader. Un peu d'expérience... Nous avons l'exemple personnel du parti socialiste bolivien; lorsque nous l'avons formé, il a été nécessaire d'organiser un groupe de sécurité, et j'ai trouvé un douzaine d'individus militants qui ont participé et qui avaient une certaine formation militaire, et ils ont été incorporés dans ce parti comme faisant partie de son système de sécurité. Après le Coup d'État en Bolivie (de Banzer), et très probablement dénoncé par ces mêmes militants, j'ai été détenu pendant un temps et ensuite libéré par voie diplomatique. Après une période en Europe, j'ai voyagé au Chili, et peu de temps après, l'un d'eux me contacte (d'ailleurs, en faisant mémoire à la distance, je constate qu'il était curieusement juif, tout comme la majorité de ceux qui avaient été incorporés en Bolivie) à Santiago du Chili, et joint à plusieurs d'entre eux, ils ont continué de militer avec moi pour le même parti. Dès lors, je les ai incorporé cette fois dans les labeurs d'un parti homologue chilien, dans un secteur de Santiago appelé La Florida, dans lequel ont été monté des magazins populaires, des distributions de terres, etc., et ceux-ci ont participé dans ces tâches en même temps qu'ils se comportaient comme un groupe homogène dans lequel ni ce parti ni moi-même (faisant parti de sa direction) n'avions une quelconque influence réelle (ils ne réalisaient aucune labeur de recrutement, de formation politique ni de diffusion -publications, etc.- ou autre tâche politique doctrinaire, seulement des tâches sociales); un jour, je leur exige qu'ils se plient à la hiérarchie du parti, et le jour suivant ils m'empoisonnent, me provoquant un surmenage qui me laissa sur la corde lâche durant plusieurs mois. Tel est la sombre histoire de ce

groupe, qui conformait une organisation fantôme, et qui au fond était dirigée par l'hébraïsme, et venu le moment ou elle a été pressionnée pour la hiérarchie, elle a manifesté alors sa véritable loyauté (envers l'hébraïsme). Il en est advenu de même avec la première étape du groupe d'études philosophiques que nous avons constitué à Paris, et à laquelle faisait part également mon père, lequel fut assassiné par des individus du groupe (comme je l'ai appris plus tard) composé par Th. de Ch., H.L., E.R., M. S. entre autres, et lorsque j'ai exigé qu'il y ait un principe hiérarchique et d'ordre interne, il y eu une opposition généralisée, raison pour laquelle je me suis retiré, et le groupe s'est effondré. C'est un groupe qui était devenu fantôme. Lorsque s'est formé, là plus sérieusement, l'École sans École avec R.G., se sont incorporés entre autres F.V. (Tatian) et V.V., qui étaient curieusement des juifs, tout comme G.M., R.D. et L.A. Lorsque est venu le moment de poser une hiérarchie plus ou moins sérieuse, les réticences ont commencé, et peu-à-peu, avec le temps (plus de dix ans) elles se sont manifestées comme une opposition et finalement une division. Ils ont dévié Jacques Cochaud (un cadre brillant au début, et qu'ils ont directement éliminé lorsqu'il a voulu revenir sur ses pas37) entre autres, provoqué la division et, ayant pour ma part proposé à R.G. qu'il fallait continuer avec l'organisation à part, ainsi qu'avec les publications et activités, etc., toute cette gens est resté tournant à vide. Quelques-uns d'entre eux sont venus se coller à Santiago du Chili mais - déjà conscient de leurs méthodes et nature- je les ai maintenus à distance, jusqu'à ce qu'ils ont fini par s'éloigner définitivement. En réalité, à Paris, on ne leur avait jamais octroyé de tâches trop sérieuses, et ils avaient toujours été maintenus à une certaine distance (réalisant des tâches secondaires) tenant en compte les expériences antérieures. Ils avaient été maintenus -paraphrasant Lénine- travaillant comme "de bons bolchéviques" 38, c'est-à-dire, faisant des labeurs pratiques, mais ne prenant des décisions importantes dans aucune chose, car on soupçonnait déjà qu'ils conformaient une autre des nombreuses organisations fantômes conçues par l'hébraïsme afin de faire perdre temps et énergie, ou de dévier le mouvement (comme l'avait fait l'Ordre Noire nazi, avec le pantin de foire dénommé Hitler, à la tête, vis-à-vis de l'Ordre de Thulé). Une fois formé ce parallélisme, on les a fait travailler durant ce que j'ai appelé la Décade Parisienne, et quand il vennaient provoquer de la confusion ou causer des dégâts39, ils étaient mis à la porte, suspendus pour plusieurs mois ou
37 Une juive militante collaborant dans Radio Israël et amie intime de son épouse avait carrément les clés de son appartement, il n'était donc pas très difficile de éliminer. 38 Expression qui surgit lorsque W.I.Oulianov (mieux connu sous le nom de Lénine) apprit par son service secret qu'un de ses plus fidèles collaborateurs des années durant était en réalité un espion envoyé pour le surveiller et passer de l'information. Il aurait répondu: "Pendant qu'il a travaillé pour les bolchéviques, il a été un bon bolchévique" (c'est-à-dire une bonne force productive). 39 Voler les originaux des publications lorsqu'elles étaient entrain d'être imprimées, mélangeant

directement expulsés. c) La judéophobie, l'antisémitisme et autres stigmates. "By Way Of Deception, Thou Shalt Do War." "Par le biais du mensonge, vous ferez la guerre" (Consigne hébreu) Avant tout, nous ferons un éclaircissement: le terme sémite fait référence à l'appartenance à un groupe linguistique (les fils de Sem) duquel descendent les hébreux et les arabes, par conséquent le terme dérivé "antisémite" est utilisé improprement dans le sens de judéophobe. -"Dans son livre, "L'antisémitisme, son histoire et ses causes", publié en 1894, le connoté auteur juif, Bernard Lazare, déclarait la chose suivante concernant les expulsions des juifs: "Si cette hostilité, même aversion, aurait été manifeste envers les juifs dans une période et un pays donné, il aurait été aisé de découvrir les causes limitées de ce rejet, mais cette race a été au contraire un objet de haine de la part de tous les peuples parmi lesquels elle c'est établie. Cela doit donc être du, étant donné que les ennemis des juifs appartenaient aux races les plus diverses, puisqu'ils vivaient dans des pays très éloignés les uns des autres, et régis par des lois extrêmement différentes, gouvernés par des principes opposés, n'ayant pas non plus la même morale, ni les mêmes coutumes, étant donné qu'ils étaient animés par des tempéraments différents, ce qui ne leur permettait pas de juger quoi que ce soit de la même manière, donc que la cause générale de l'antisémitisme réside dans Israël même, et non dans ceux qui ont lutté contre Israël·" Le professeur H. Holmes, écrivant dans "The American Hebrew," déclara: "Ce doit être difficilement un accident que l'antagonisme dirigé contre les juifs se retrouve dans presque n'importe quel endroit de la Terre où juifs et non-juifs se relationnent étant donné que les juifs sont le commun dénominateur de cette situation il nous semble probable, face à cela, que la cause se trouve en eux bien plus que dans la vaste variété de groupe ressentant cet antagonisme." En 1842, Disraeli, ministre anglais (juif, comme il aimait le souligner) de la Reine Victoria, avait déclaré dans son roman "Coningby": "La Question raciale es la clé de l'Histoire Mondiale... tout est race, il n'existe aucune autre vérité". 40 Ariel Sharon, premier ministre Israëlien réalisa cette déclaration au juif ashkenazi, Shimon Peres transmise par la radio Kol Yisrael : "A chaque fois que l'on fait quelque chose, vous me dîtes que l'Amérique fera ceci ou cela...Je vais être bien clair: ne vous inquiétez pas en rapport à ce que les Américains puissent faire
les pages au moment du montage des livres et autres publications, etc. 40 Notons que les reptiliens sont une race, les juifs conforment une sous-race intermédiaire, métis jointes à tous les métis du monde qu'ils ont su transformer en métis culturels, c'est-à-dire à cheval et n'appartenant finalement à aucune culture. Et cet ensemble a été dirigé en block contre les autres races de la Terre.

pression sur Israël. Nous, le peuple juif, contrôlons l'Amérique, et les américains le savent. Nous ne devons pas répondre au monde, seulement à nous-même." Dans son livre:"Vous les Gentils", Maurice Samuel déclare la chose suivante concernant son peuple, les juifs: "Nous, juifs, sommes les destructeurs et nous continueront à être les destructeurs. Rien de ce que vous ferez ne pourra satisfaire nos demandes ou nécessités. Nous détruirons, toujours parce que nous voulons un monde pour nous seuls". Ils sont en train de nous le dire... (Lisez dans ce texte à propos de la logique possessive du propriétaire). "En Allemagne, Jacob Klatzkin, un juif idéologue politique sioniste vivant dans ces temps là en Allemagne, où incidemment les juifs d'Allemagne jouissaient tous les droits civiles et politiques, réalisa la suivante et provocatrice déclaration: Nous les juifs sommes des aliens... un peuple étranger (étrange diront nous) au milieu de Vous et... nous voulons y demeurer ainsi." -Ils se déclarent avec orgueil eux-même extraterrestres, prennons note-; (Extraits sélectionnés de l'oeuvre: The Synagogue of Satan, d'Andrew Carrington Hitchkok. Link: http://www.thesynagogueofsatan.com/index.php)
Intéressante arrogance, celle d'un peuple qui se sent appuyé par un pacte secret qu'il croit inébranlable, et qui se donne en plus le luxe de cracher à la figure "des goyim" son mépris et la réelle nature de son être et actes... d) "La terre promise" (¡La planète Terre!). Le programme hébreu -comme tout programme de domination- comprend un profond complexe de supériorité se traduisant dans un amenuisement systématique de l'adversaire -ici: l'humanité entière (les goyims, non-juifs)- plasmé dans le talmud en vers comme:
-"Seul les Juifs sont humains, les non-Juifs ne sont pas humains, sinon que du bétail..............bovin...." (¡Heureusement qu'ils n'ont pas dit des cochons! ; Kerithuth 6b, pag. 78, iebhammoth 61 -"Les non-Juifs ont été créé pour servir aux juifs comme des esclaves" (difficilement une vache -selon eux- pourrait être une esclave); Midrasch Talpioth 225 -"Les relations sexuelles avec les non-Juifs sont comme des relations sexuelles avec des animaux; Kethuboth 3b -"Les non-Juifs doivent être évités......... même davantage ....que les cochons malades" Orach Chalim 57, 6a -"Le taux de natalité de non-juifs doit être supprimé massivement" (eugènese); Zohar 11, 4b -"Ainsi comme vous remplacer les vaches et les ânes perdus, vous devez remplacer les non-Juifs" Lore Dea 377, 1

L'écrivain et investigateur David Icke, en citant l'œuvre: Histoire Juive, Religion Juive de l'auteur israélite Shahak, nous dit que selon le talmud et le mishna (loi orale juive) il en résulte: "un délit religieux sauver la vie d'un non-juif, à moins qu'il y aie des conséquences désagréables pour les Juifs le fait de ne pas le faire. Se faire payer des intérêts sur des prêts à un égal juif est interdit, mais par loi talmudique ils doivent exiger autant d'intérêt comme ils leur soit possible à un non-juif. il est exigé des juifs qu'ils prononcent une malédiction à chaque fois qu'ils rencontrent un cimetière non-juif et lorsqu'ils trouvent un édifice non-juif, ils doivent demander à Dieu qu'il le détruise. Il est interdit aux Juifs de s'arnaquer les uns les autres, mais cette loi ne s'applique pas au non-juifs. Les oraisons juives bénissent Dieu de ne pas les avoir fait non-juifs et d'autres demandent que les Chrétiens périssent immédiatement. Un Juif religieux ne doit pas boire d'une bouteille de vin si un non-juif l'a touché depuis qu'elle a été débouchée..."41 Nous pouvons affirmer que tout cela est une ode au ressentiment. Mais le programme hébreux s'arrête pas là; comme cela a été décrit dans l'étude: "Le Facteur J"42, le juif est formaté même physiologiquement depuis la naissance avec la circoncision de sizième jour pour les hommes et excision pour les femmes, véritables mutilations qui, selon le talmud, signifient entre autres choses: un pacte, une alliance et une extirpation de la masse des autres cultures43,
41 Extrait de son oeuvre polémique: Le Grand Secret, p.93. Ce qui surprend, c'est que D.Icke, considère que la majorité des juifs ont été manipulés par leur religion et par les lévites, et ne doivent pas être tenus pour responsables de leurs actes, haines ou racisme envers les goyims résultat de cette même manipulation. Or, ce que semble oublier Icke, c'est d'une part l'avantage du pouvoir qu'un tel Pacte Secret avec ses maîtres reptiliens leur a octroyé comme ethnie, et que bien que quelques juifs s'aperçoivent aujourd'hui de cette manipulation, ces expressions ne sortent pas de l'autocomplaisance, et ne renient réellement pas du pacte qui -bon gré mal gré- a conformé l'ethnie telle qu'elle est de nos jours... 42 http://www.scribd.com/doc/6226467/Le-Patriote-Journal-N-8-Oct2006 43 Sens de la circoncision selon la Torah: Béréchite 17, 10-14. La circoncision y est décrite comme :- un pacte, une alliance, - une fidélité, - une union entre Moi et vous, - un perpétuité à travers les générations, - une inscription de tout cela dans la chair, - une suppression de ce qui bloquait, - cela dans la zone sexuelle du mâle, - une participation à ce qui est de l'ordre du 8 (au delà de la semaine et des limitations de ce monde-ci),- un fait qui trie entre celui qui fait partie de peuple et celui qui n'en fait pas partie, - une extirpation de la masse des autres cultures... "Seule, la circoncision peut nous faire comprendre la Torah pleinement, que seule elle nous fait atteindre la connaissance des secrets de Hachém, et seule elle nous unit à Lui. Il est vain, pour un homme, d'espérer comprendre vraiment la Torah sans la mila (circoncision)" Cit. Dufour, tirée du site hébreu www.Modia.org. Si à cela vous ajoutez une endogamie féroce et un mépris systématique du goyim, voilà bien une technique affinée de contrôle mental par le psychophysiologique, vieille de plusieurs milliers d'années et préfigurant la technique de Mind Kontrol préorgastique de W.Reich... Mais ce n'est pas tout: Selon De Ménasque -intellectuel hébreu- La circoncision - contrairement à l'opération du phimosis - ne constitue pas un acte médical, car elle ne possède aucun caractère curatif ou thérapeutique. Par contre, sur le plan

ils sont entrain de nous le dire... Si à tout cela nous ajoutons l'endoctrinement dans des écoles spécialisées, après les cours réguliers de chaque système éducatif du pays d'asile - des centaines et jusqu'à des milliers dans toutes les capitales et villes importantes du monde dans lesquelles le nombre de juifs justifient leur existence-, il résulte difficile à avaler l'hypothèse selon laquelle les pauvres juifs ont été manipulés par les lévites durant des millénaires, et depuis quelques siècles par quelques jazares ashkénazes créateurs de la doctrine sioniste, comme veulent nous le faire croire D. Icke et Andrew Carrington. 3) Les maîtres: les reptiliens
17: "Mais la substance propre à la connaissance du Bien et du Mal, prends garde de n'en rien consommer: car le jour même que tu t'alimenteras d'elle, tu deviendras mutable; et tu mourras"
Sepher Berechit, Génèse, Traduction correcte, Langue Hébraïque Restituée, Fabre d'Olivet.

Dès lors, aillant fréquenté plusieurs années durant de nombreux éléments de l'ethnie hébreu-juive, tant pour affaires avec eux, tant plus avant par les incontables agents qui nous ont été envoyés afin d'infiltrer les très diverses organisations politiques et culturelles que nous avons créé et développé a long de trajectoire vitale, individuelle, familiale et collective, nous sommes arrivés à la conclusion que l'ethnie ne compte pas d'esprit capables de haute conception, ni d'une intelligence et courage métaphysiques suffisants pour planifier, orchestrer et contrôler un projet de contrôle global de la Terre (laquelle lui a été promise par les reptiliens -les aelohim, c'est-à-dire comme nous l'avons vu les Venus du Ciel: le/les dieux; les reptiliens) qui puisse se sustenter durant des milliers d'années dans des entourages tant géographiques que socioculturels, sans se dévirtuer à aucun moment ni être découvert par les goyims. Cela nous le déduisons de propre
psychophysiologique, elle modifierait le comportement moral de l’enfant juif (Il y a donc chez le nouveau-né une empreinte dans la mémoire avec des conséquences à court et moyen terme. La sensibilisation a des bases neurophysiologiques, en relation avec la plasticité du SN. Sur le plan biologique, la réponse au stress est accentuée, et sur le plan comportemental il y a une réaction d’anticipation) cette réaction sera la protection du gène égoïste au détriment du gène altruiste (Richard Dawkin), le développement d’un génie quantitatif exempt de sentiment moral et développant toutes sortes de sciences et technologies inhumaines. La profusion de scientifiques juifs derrière les inventions plus criminelles de l'histoire le confirment. Comme disait le ministre de la Santé juif L. Shwarzemberg sous la présidence de François Mittérand: -"En science, tout ce qui peut être fait, doit être fait..." A bon entendeur...

programmation psychophysiologique à laquelle est soumis le juif depuis sa plus tendre enfance, qui le fait rentrer davantage dans la catégorie d'instrument ou moyen, que d'orchestrateur omniscient, d'esclave privilégié que de Maître. Sa propre histoire -mythologique de esclave nous montre l'ethnie hébreu comme un ensemble pas très homogène de clans qui, depuis l'intervention de Moïse, a suivi un plan religieux politique dont il ignorait manifestement les futures conséquences - car autrement, il est douteux qu'il l'aurait suivi à moins d'être la proie d'un masochisme maladif collectif- et qui avait été conçu par d'autres. Nous n'entrerons pas ici dans la problématique de savoir si l'égyptien Hosarsiph (Moïse signifiant uniquement "le Sauvé") a existé réellement, ou si tant lui comme son testament ne sont pas une invention pure et simple et des copies actualisées de personnages et de textes anciens mésopotamiens (ce dernier, suffisament confirmé) sinon que nous nous centrerons dans des faits vérifiables: l'ancien testament ne parle pas d'un unique dieu, mais plutôt de dieux venus du ciel et qui se sont mélangés avec des humaines afin de créer une race métisse qui dominerait la Terre -la terre promise- au nom de ces mêmes dieux. Les lois du talmud étant les plus racistes de l'Histoire, depuis cette nouvelle perspective s'explique parfaitement: elles sont conçues pour maintenir un pacte entre les engants des dieux et ces derniers, empêcher que le "peuple élu" oublie sa mission: la Terre promise, et maintenir toujours en garde les défenses contre les humains: ici, esclaves des esclaves... Mais qui sont leurs maîtres? Qui sont les intéressés à que l'humain involue en vie au niveau que cet étude nous a permis d'évaluer, de calibrer ? Qui n'a pas voulu que nous aillons la connaissance du Bien et du Mal afin que nous devenions "mutables", c'est-à-dire, que nous n'évoluions pas? L'Histoire nous répond: a) Petite résumé panhistorique des reptiliens. PREUVE HISTORIQUE DES INVASION EXTRATERRESTRES Vers l'an 800, l'empereur Charlemagne dicte de nombreux édits (capitulaires) interdisant de "perturber les zones aériennes et provoquer des tempêtes, détruire les récoltes... par des moyens magiques"! Et "au vaisseaux volants de survoler son royaume". Nous avons ici une histoire bizarre conservée dans les Chroniques (manuscrit conservé dans la bibliothèque Nationale de France) par l'archevêque de Lyon, Agobard (779-840). Les faits: en l'an 800, la ville de Lyon fue soudainement envahie par des créatures se déplaçant sur des vaisseaux aériens. la population que rien d'irréel ou fantastique ne surprenait, captura ces étranges visiteurs lorsqu'ils descendirent de leurs vaisseaux. Après de nombreuses tortures, ces

"sorciers" supposés allaient être cloués (morts ou vifs!) sur des croix, et jetés ensuite dans les fleuves Rhône y Saône. On pensait de cette manière dissuader ce ceux de ces visiteurs restés dans les airs de détruire de nouveau les cultures, par les "bruits et vibrations extraordinaires de leurs vaisseaux". Il réussirent car, après quelques jours, l'invasion allait cesser. Cependant, ces étranges visiteurs allaient se manifester de nouveau en 842, dans le siège de la ville d'Angers par Charles le Chauve. cela est également consigné dans les Annales de Fude, confident et éminence grise de ce grand roi et Empereur d'Occident. Ces personnes, étaient dénommées, suivant les régions d'Europe où elles apparurent par la suite: Cagots, Gézitains, Agots, Chréstia ou Chrestiens, etc. 44. Leur condition devait être stipulée dans leur Acte de Baptême, et ils étaient baptisé de nuit, et enterrés séparemment vis-à-vis des "véritables chrétiens". Ils devaient respecter de nombreux interdits: mariages hors des Cagots, aucun travail lié à l'eau, le feu, la terre et les aliments (contagion, lêpre, peur d'être envenimés?), interdits de porter des armes ou des objets tranchants (peuple vaincu, et peur qu'il ne se rebelle?); ils seront obligés à porter une insigne distinctive cousue dans leurs vêtements: une patte d'oie ou de canard peinte en rouge, dû au fait qu'ils avaient les pieds et les mains palmés, étaient communément blonds avec des yeux bleus, mais sans pavillons ni d'oreilles ni de nez -seulement des orifices- et possédaient des écailles comme des carpes... telle est la raison pour laquelle ils sont souçonnés de venir d' "autre part"... En effet, à partir du IXème siècle commencent à apparaitre de mystérieuses personnes (extraterrestres), transportées dans des parages inconnus, parlant des langues incompréhensibles et dans l'impossibilité d'expliquer d'où ils venaient et ce qu'ils cherchaient. Souvenez-vous des fresques romanes (gothiques) montrant des personnages volants. Plus tard, durant une autopsie, le célèbre barbier (nom des médecins de l'époque) Ambroise Paré déclare que les Cagots ont le sang d'une couleur spéciale: entre le bleu et le vert, Sang Bleu (Les Mérovingiens, Race Fabuleuse: tout se tient). à l'église, ils entrent par une porte spéciale, très basse, les obligeant à s'incliner; ils vivent dans des quartiers bien particuliers (porte spéciale, lavabo spécial, ghetto, etc.). Leurs labeurs, en fonction des multiples interdits avec lesquels ils furent frappés ont à voir avec le travail du bois: charpentiers, fabriquants d'instruments de torture (principalement en bois). ils pourront être des bourreaux, et ils parviendront même à être "de grands financiers" (F. de N.). Avec des connaissances juridiques spéciales, ils se défendront dans de nombreux jugements et élèveront d'innombrables pétitions aux autorités de chaque pays de sorte qu'à partir du IXème au XIIème siècle, ils s'intègreront au sein des populations locales et ils disparaitront en tant que minorité durant le Siècle des Lumières, la Révolution française et les guerres Napoléoniennes. En 1692 aura lieu la dernière inhumation séparée dans un cimetière Cagot ou Chrestian." Phillippe Le Templier, site web français: Mediéval et
44 Sont acceptées avec des restrictions et segrégations.

Moyen Âge. AUTOPSIE DES CHRESTIENS, CAGOTS OU GEZITAINS:

" (Jusqu') Au XVIème siècle, (avant) Ambroise Paré ( 1509 - 1590 ), père de la chirurgie moderne, affecté au service du roi Henri II, (personne) ne s'était occupé scientifiquement de cette race étrange, maudite depuis déjà 6 siècles. À cette époque, les Chrestiens ou Cagots, qui vivaient isolés, n'avaient perdu aucune de leurs caractéristiques physiques et physiologiques consignées sous les Carolingiens. Ambroise Paré passa plusieurs semaines à les étudier, s'efforçant de ne pas se laisser influencer, et se dédia à accumuler des constatations médicales véritables et à les consigner soigneusement par écrit. De cette manière, il raconte en particulier leur prodigieuse capacité de pratiquer la "momification par magnétisme". Cette exercice, relaté ici dans l'ancien français original suppose révéler l'existence de leur magnétisme personnel: "l'un d'iceux tenant en sa main une pomme fraîche, icelle après apparaisoit aussi aride et ridée que si elle eut restée l'espace de huit jours au soleil" . Ambroise Paré explique que cette réaction était dû à la chaleur anormalement élevée qui émanait de leurs corps. Il a été dit que durant une saignée était sorti de leurs veines un liquide presque bouillonnant et d'une couleur entre le bleu et le vert. Ces caractéristiques firent qu'un arsenal juridique spécifique soit mis en place afin de les placer en marge de la société et d'éviter qu'ils se mélangent avec les humains. Vivant en groupe dans les quartiers entourant les villes, ils avaient leurs propres cimetières dans lesquels ils étaient systématiquement inhumés sans prêtre ni offices religieux. Ils ne pouvaient exercer d'autres labeurs que celles liées au bois, tel que tonnelier, étant donné qu'au Moyen-Âge le bois était réputé ne pas transmettre les maladies. Ces êtres étranges ne vivaient cependant pas dans la misère, car ils étaient doués d'un grand sens des affaires. D'anciennes archives notariales nous ont laissé des inventaires de biens établis après la mort des Chestiens. On découvre dans ceux-ci la description d'un niveau de vie élevé. Ces textes montrent d'autre part que ces hôtes étranges possédaient une capacité juridique relativement évoluée pour l'époque. Il est probable que c'est dans l'objectif d'éviter le développement d'une économie parallèle indépendante qu'un arsenal juridique draconien fut par conséquent mis en place. De la sorte, bien qu'il leur était interdit de vivre à l'intérieur des villes, les Chrestiens pouvaient posséder des maisons intra muros à condition de ne pas les habiter eux-mêmes. Ceux qui étaient tentés de louer leurs propriétés à un humain devait obligatoirement passer par l'intermédiaire d'un gérent non-Chrestiens -le prestige d'être propiétaires les fit croître socialement et s'enrichir; ensuite, au moyen du prêt et des intérêts ils ont assujetti la monarchie et son État 45 -. En bref,
45 Déjà dans les villages des différentes régions et fiefs européens étaient installés les juifs en

une extorsion bien organisée rendit totalement tolérable la présence des ces populations marginalisées. Cependant, cette tolérance ne parvint pas à l'intégration: il leur était interdit de se marier, et encore davantage de s'accoupler avec des humains. De plus, l'idée faisait sourire à l'époque étant donné que, apparemment, on ne savait rien de leur mode de reproduction. La rumeur populaire les disait bisexués au point que l'on ne parlait jamais d'eux en utilisant un genre! Durant un procès, la discrimination était encore plus grande: il fallait le jurement et les témoignages de 7 Chrestiens pour rivaliser avec ceux d'un seul humain! Les choses continuèrent ainsi au long de tout le Moyen-Âge mais, peu-à-peu, les Chrestiens se fondirent dans la population et, c'est probablement un signe de leur intégration (on dirait plutôt, de leur mimétisme) le fait qu'au XVIII siècle seul le folklore parle d'Êtres aux caractéristiques si étranges. La révolution de 1789 donna naissance aux "Droits de l'Homme". Les Chrestiens o Cagots voulurent profiter de l'occasion. cependant, en raison de l' étrangeté de leurs caractéristiques, une vaste étude médicale fut organisée a fin de savoir si, oui ou non, ils pouvaient être considérés en tant qu'humains profitant pleinement de ces droits nouvellement acquis. Les conclusions de cet examen révélèrent que les spécimens examinés n'étaient affectés qu'approximativement par les symptômes décrits par Ambroise Paré et les chroniques du Moyen-Âge. Nous pouvons penser qu'après plus de mil ans de présence parmi les humains, croisements légaux ou illégaux, leur hybridation aurait résulté dans la perte des aspects les plus catégoriquement distincts, joint à une campagne très précoce afin d'accéder aux mêmes droits que les humains, laquelle, menée de manière efficace, conduirait à sa reconnaissance finale. À partir de là, les Chrestiens purent se fondre et entrer dans l'anonymat des villes, réussir la totale dissolution de leurs caractéristiques et même occuper les plus hautes fonctions dans le sein de l'État sans que leurs origines puissent même être rappelées. Rares sont les scientifiques modernes qui se sont préoccupés de ce phénomène historique. Les thèses ou écrits modernes rédigés sur les Chrestiens ou Cagots se compte sur les doigts de la main. À la faculté d´Histoire, on consacre aujourd'hui un cours au sujet de l'énigme des Chrestiens mais leur origine reste sans explication.Certains auteurs du XIXème siècle avancèrent l'hypothèse selon laquelle ces individus auraient pu être les lépreux. Cette thèse ne se soutient pas étant donné que la méthode selon laquelle ils étaient traité ne ressemblait en rien
tant que prêteurs mais ils n'avaient pas encore établi une structure financière nationale et internationale de manière synchronisée. Les Cagots seront ceux qui vont réaliser cette tâche d'articuler cette structure financière de manière d'abord nationale avec l'appui inconscient des monarchies.

au traitement particulier et aux signes distinctifs imposés aux lépreux du MoyenÂge. De plus, des cimetières de Cagots ou Chrestiens des XIIème et XIIIème siècles, fouillés récemment, nous présente des squelettes parfaitement sains, dépourvus des terribles lésions osseuses que l'on observe dans les restes de lépreux. Les chroniques médiévales assurent que les rares chrestiens non-chauves qui une longue chevelure les avaient invariablement "blond comme le blé au soleil". Le milieu purement scientifique, hors mis Ambroise Paré, ne s'est jamais préoccupé de savoir qui étaient réellement les Chrestiens, se contentant d'affirmer demanière pèrenmptoire que "des êtres bisexués, dépourvus d'oreilles, aillant des doigts palmés et un sang vert et chaud n'existaient pas". Ici nous retrouvons les dénommés scientifiques au service du bloc hébreu-reptilien. Cependant, reprenant quelques éléments de leur histoire, nous pouvons, par exemple, être impressionnés par l'aspect saurien qui fait du Chrestien un parfait extraterrestre, semblable à ceux décrits par les contactés depuis la moitié du XXème siècle! Site web: www.secretebase.com CONFIRMATION EN NAVARRE DES CARACTÉRISTIQUES AGOTES: Extrait du livre: Histoire des Races Maudites de la France et de l'Espagne, de Francique Michel, Tome deux, 1847, p.211-212 (courtoisie de http://booksgoogle.com): En faisant référence aux Agots -nom qu'ils prenaient à Navarre- ce texte est une réponse à une pétition de Caxarnaut -sujet- aux états de Navarre, en réponse à une pétition des propres Agots à ceux-ci, afin d'être traités comme des chrétiens:

Fin de citation. Une autre des caractéristiques physiques des Cagots qui les fait ressembler aux reptiles était leur peau écaillée: "(écailles) comme celles d'une carpe" affirme le texte suivant du même auteur, p.138.

(Fin de citation) La thèse de la lêpre est aujourd'hui écartée, étant donné que ni le facies leonina ni la perte des extrémités par fracture osseuse peuvent ressembler à une peau pourvue d'écailles, et à l'absence de lobbe dans l'oreille et le nez, et encore moins une température atteignant les 100 degrés Celsius, d'après les mesures d'Ambroise Paré... Si nous nous souvenons qu'ils sont arrivés sur des "vaisseaux volants", il est fort probable que leur chaleur excessive et cette faculté de dessécher virtuellement n'importe quel fruit ou végétal avec lequel ils avaient pris contact ne fussent autre chose que la conséquence d'une contamination sévère par irradiations radioactives, produit de leurs longs voyages ou permanence prolongée dans des vaisseaux avec des systèmes de propulsion utilisant un certain type d'énergie radioactive, fait que confirment toutes les observations effectuées sur les zones où on été vu atterrir des ovnis: végétation desséchée comme par un vieillissement instantané, présence de forte radioactivité, etc... mais rien n'exclue non plus que nous nous trouvions face à des réfugiés inter-planétaires irradiés, échappant d'une guerre atomique dans leur propre planète...

Le reste est clairement la descripti0n d'une race de type reptilienne, que nous le voulions ou pas. Cependant, si nous remontons à l'Antiquité, nous trouvons d'innombrables références aux dieux reptiles, ou dragons étrangement connectés avec des cultes solaires, empires et... pyramides. Nous citerons quelques cas rassemblés par D.Icke, mais ce qui nous importe le plus de souligner, c'est la connexion entre la présence reptilienne et les différents mythes originaires et civilisations très semblables dans leur structure, organisation politique impériale et symbolismes, ce que Mircea Eliade dénomme (et que lui-même dissimule et voile) "les civilisations historiques" (nous le citerons in extenso), mais voyons d'abord la présence reptilienne: • Les cultures centre-américaines avaient leur dieu serpent ailé, Quetzalcoatl • Les indiens Hopi avaient un dieu serpent emplumé, Baholinkonga, et la culture américaine native est inondée par une imagerie de serpents, incluant le mystérieux tumulus en terre en forme de serpent situé dans l'Ohio. • Les indiens Orientaux (hindous) parlent de dieux reptiles, les Nagas (ceux-ci conformaient une race de "démons" dans la mythologie hindoue et leur nom signifie "ceux qui ne marche pas, mais se traine"). • Les égyptiens avaient un dieu serpent, Kneph, et les pharaons se faisaient souvent faire des portraits sous la forme de serpents46. • Les phéniciens avait Agathodemon, autre figure de serpent. • Les personnes du voudou ont undieu qu'il appellent Damballah Wedo, qui est figuré comme un serpent. • Les hébreux avait Nakhustan, le Serpent de laiton. L'ancienne divinité britannique, connu comme le Dragon-Gouverneur du monde, était dénommé HU et de là, je suggère de manière fort appropriée, nous avons reçu le terme: humain. Le symbole du disque ailé des sumériens, qui est retrouvé dans tout le monde antique, était normalement représenté par deux serpents47. Le symbolisme du serpent et son association avec des "dieux" anciens abondent dans le monde entier" Le Grand Secret, p.24. Tous ces serpents divinisés font de toute évidence référence à l'origine reptilienne. Mais nous pourrions également ajouter Tsin Che Houang Ti, le premier empereur "dragon" de la Chine48 , venu du Ciel accompagné de son épouse. Et ainsi de suite: le dragon est peut-être un des "animaux" que nous retrouvons divinisé sur toute la planète, sous toutes les latitudes, et toujours à l'origine... De
46 Le symbole de la couronne du pharaon était un serpent; Apophis, un serpent universel qui suivait le dieu Rê dans son voyage nocturne à travers le monde souterrain. 47 En Grèce, le caducé étaient deux serpents: l'une ascendant, l'autre descendant. 48 Les premiers empereurs.

la même manière, d'innombrables preuves témoignent que ces reptiliens étaient déjà implantés en Sumer (voir les plus de 18.000 tables découvertes dans les entourages et qui parlent de Maîtres sauriens venus du Ciel, appelés entre autres Annunakis), mettant la population à travailler pour eux. Mais suivons la piste anthropologique et voyons que nous dit Mircea Eliade dans son " Histoire des Religions ", chapitre III, "Le soleil et les cultes solaires, p.115 (Ed. Payot, 1949): " Ce n'est pas uniquement en Égypte, en Asie et dans l'Europe archaïque que ce que nous appelons "le culte du Soleil" a joui de faveurs pouvant avoir, dans certaines occasion, en Égypte par exemple, une véritable prédominance. Si nous prenons en compte qu'outre-mer, le culte solaire s'est développé uniquement au Pérou et au Mexique (empires), c'est-à-dire, dans les uniques peuples américains "civilisés", les seuls qui aient atteint le niveau d'une authentique organisation politique, nous ne pouvons sinon distinguer une certaine concordance entre la suprématie des hiérophanies solaires et les destins "historiques". Nous pourrions dire que le Soleil prédomine là où, grâce aux rois , aux héros, aux empires, l' "histoire se trouve en marche". beaucoup hypothèses parfois proprement fantaisistes (voilà la pointe du voile), ont été avancées pour justifier ce parallélisme entre la suprématie des cultes solaires et la diffusion de la civilisation historique. Certains auteurs sont allés jusqu'à parler de "Fils du Soleil" 49qui auraient propagé partout, après des voyages50 et périples51 sans fin, le culte du soleil, en même temps que les principes de la civilisation..." (fin de Citation). Il est intéressant que Mircéa Eliade se donne le travail de mentionner ces auteurs: serait´ce qu'il ne peut sinon leur reconnaitre une certaine vérité inocultable? Sans entrer dans la théorie mésopotamienne d'une origine supposée même de l' Homo Sapiens par croisement génétique avec une race reptilienne cherchant des mineurs planétaires proposée par Zecharia Sichkin, David Icke, et d'autres; notre thèse est qu'une ou plusieurs races d'origine reptile sont arrivées dans différentes périodes sur la Terre, et ont manifestement influencé les cultures humaines de toutes les latitudes, ont souffert des défaites dans des guerres avec certaines civilisations - par exemple, l'Inde védique, comme le manifeste de inéquivoque les Vedas, le Mahabharata et le Ramayana52-, et ont dévié symboliquement la croissance spirituelle spirituelle vers une impasse philosophique, et par conséquent
49 C'est à dire qu'ils proviennent du ciel: les reptiliens. 50 Voyages interplanétaires. 51 Voilà à nouveau la désinformation! 52 Nous laissons le soin au lecteur de réaliser sa propre recherche concernant les "vimanas", voici neánmoins quelques liens illustratifs: http://search.barnesandnoble.com/bookSearch/isbnInquiry.asp?r=1&isbn=0932813208 http://www.bibliotecapleyades.net/esp_ancient_atomic.htm et autres armes ultramodernes employées lors de cette guerre très peu mythologique: http://www.bibliotecapleyades.net/vimanas/vimanas.htm

évolutive: la reptilisation de la race humaine. Cette orientation symbolique -nous l'avons déjà vu dans les antifacultés et dans la guerre individuelle. a toujours conduit à l'unique, au monisme, à la logique quantitative, la science et toutes les disciplines émanant du logos ("Et le verbe était avec dieu, et le verbe était dieu", Jean), c'est-à-dire... émanée d'elohim, le-les dieux... eux, les reptiliens. Rien d'étonnant que le peuple élu par le-les dieux soit un expert dans ces disciplines, comme l'étaient aussi étrangement les cagots, financiers nés et avec des connaissances juridiques en avance qui allaient leur permettre finalement de "disparaitre"après la Révolution française dans la masse du peuple... Vus depuis cette perspective, la présence reptilienne dans notre histoire est brusquement manifeste et très facile à identifier: il suffit de suivre la piste de la pression antifacultative, anti-évolutive, moniste, uniciste, mathématique, financière et de la civilisation historique -comme dirait Mircéa Eliade- pour nous trouver face à la patience dans l'Histoire, la Volonté derrière le Néant et le Mal, agissant - ethnie hébreu moyennant- dans tous les événements-clés de l'Histoire humaine des derniers millénaires, comme nous avons pu l'apprécier dans les premiers chapitres de cette étude, jusqu'à nos jours, où le piège est sur le point de se fermer. LES MÉCANISMES DISUASIFS: Le mécanisme de domination le plus flagrant de ces envahisseurs, que sont les sauriens (et leurs agents juifs), est le fait de lancer immédiatement la dénommée communauté scientifique contre n'importe qui qui émette une opinion, qu'il soit scientifique ou non, qui parle sérieusement du problème extraterrestre53. Immédiatement, cette communauté, qui en grand partie sont une bande de yanaconas, commencent à parler contre quiconque dise n'importe quelle chose qui ait à voir avec les extraterrestres. Nous avons maintenant l'exemple d'un article qu'a édité récemment le journal: Las Últimas Noticias commentant un programme de Discovery Channel sur le scientifique Stephen Hawking, lequel a fait des déclarations que nous allons citer à continuation. Immédiatement, toute la
53 Alors qu'il suffit de savoir que S.A.G.E, le software de détection Radar Européen a son Firewall -"mur de feu", ou programme-filtre- programmé pour effacer automatiquement n'importe quel Objet Volant Non Identifié ou OVNI, et cela étant dû - selon des sources officielles- au volume excessif de ces détections par les radars de contrôle de l'espace aérien européen, qui perturbent la détection d'appareils (avions) conventionnels, même militaires... Davantage? Voyez à ce sujet les archives, déclassifiées très récemment, appartenant aux services d'Intelligence de la Grande-Bretagne qui font référence à une quantité énorme de détections, photographies, vidéos, etc. d'Ovnis accumulée par la R.A.F, et même d'une incontournable rencontre du troisième type réalisée par un officier avec un ovni, fait étouffé par Winston Churchill... Et si ceci ne suffirait pas, le film reportage Rencontre de Quatrième Type, fait état de 7 millions de témoins du phénomène ovni, suffisants pour gagner n'importe quel jugement...

communauté scientifique lui est tombée sur le dos disant que tout ce qu'il avait dit était un paquet de mensonges, que cela n'avait aucun sens, etc. . Ceci montre un système de contrôle qui est le même qu'avait la papauté au Moyen-Âge lançant l'anathème et transformant immédiatement en un hérétique sacrilège n'importe qui traitant sur le thème des extraterrestres. Nous citerons donc les déclarations de Hawking: " L'astro-physicien Stephen Hawking avertit que nous devons cesser de penser dans les aliens présentés comme des créatures sympathiques au style de E.T. : "Nous les imaginons comme des nomades qui ont consommé les ressources de leur planète et qui voyagent en flottes cherchant à conquérir et coloniser n'importe quelle planète qui leur serve pour survivre. » Il y a quelques décennies, son collègue de renom, Carl Sagan, calculait qu'il devait exister environ un million de civilisations intelligentes dans l'Univers; Stephen redoute que si les Ovnis arrivent ici, ce qui est le plus probable c'est que la visite soit hostile: "Ils feraient une incursion sur la Terre pour se pourvoir en matières premières (et de l'énergie des humains, ajouterons-nous, soit directement soit sous forme de travail), et s'en iraient (nous disons qu'en réalité ils en s'en iraient guère mais plutôt resteraient à coloniser, et nous l'affirmons avec une certitude absolue: la certitude de l'évidence)". Notre rôle dans la rencontre, ajoute-t-il, serait semblable à celui des indigènes américains à l'arrivée de Christophe Colomb: nous pourrions finir convertis en esclaves d'une civilisation plus avancée et belliqueuse. C'est pour cette raison que le professeur Hawking est un ennemi furieux des efforts terrestres pour trouver de la vie au delà du Système Solaire. Selon cette logique, les sondes spatiales et les transmissions de radio qui emmène à travers le cosmos de l'information sur l'humanité sont une menace. L'Homme doit faire tout son possible pour éviter des contacts qui n'amèneront rien de bon, alerte-il. "Il nous suffit de nous observer à nous-même pour nous rendre compte de comment un organisme intelligent peut devenir quelque chose de fort désagréable”", argumenteil. Ses pronostiques apocalyptiques ont été réfutés presque immédiatement par des experts de tout le globe54. "Infortunément, nous sommes aussi loin de voir les extraterrestres avec nos propres yeux (voilés par la manipulation et l'illusionnisme médiatique: TV, radio, etc.) que l'était Épicure de voir les premiers mondes lorsqu'il prédit l'existence de ces planètes il y a plusieurs siècles", répond Jean Schneider, astronome français (juif, soulignons-nous). Selon lui, avec de la chance dans quelques siècles nous serons capables de développer des télescopes suffisamment puissants pour déceler des signes de vie dans les systèmes solaires les plus proches." Dans cet article, nous pouvons noter immédiatement ce que nous disions en relation à l'attaque de la communauté dénommée scientifique, et qui est service du contrôle des reptiliens extraterrestres, étant là pour noyer n'importe quelle
54 Commenté par le journal: "Las Últimas Noticias " (Les Dernières Nouvelles).

initiative cherchant à montrer l'existence de ces êtres, qui existent réellement et qui, comme je l'ai énoncé antérieurement, vivent sous Terre et nous dominent. Hawking est entrain de dire la même chose. Sans le dire clairement, il est entrain de montrer qu'ils en sont pas venus ici comme le petit bonhomme (presque singe) sympathique qui va en bicyclette en volant magiquement, tendre et presque poétique. Non, que ces êtres sont arrivés sur la Terre, qu'ils l'ont envahi lentement, d'abord avec des méthodes hostiles et ont été refusés et probablement contenus. À ce sujet, de Grandes luttes sont expliquées et énoncées dans les Védas hindous. Ensuite, ils sont arrivés doucement et envahi peu-à-peu, par divers méthodes, amenant lentement l'humanité à ce milieu urbain, dans lequel les urbes sont de véritables écuries. Et nous avons l'ethnie hébreu, esclave de ces êtres, qui dominent la masse humaine en haut, utilisant toute cette machinerie technologique et tout ce monde mathématique, alors que l'humain perçoit beaucoup plus facilement les qualités si on le laisse concevoir. Ce monde de formes, quantitatif, mathématique, conduit à l'extrême, est le premier frein au développement des disciplines qualitatives, c'est-à-dire des disciplines de l'Esprit. Nous pouvons ajouter que le scientifique qui essaye de réfuter Hawking: Schneider, est premièrement juif, et d'autre part, il est entrain d'affirmer que nous devons attendre plus de cent ans pour avoir des télescopes adéquats, et, au rythme de colonisation et contrôle reptilien, dans cent ans (si tant est-ce que nous existons encore en tant qu'espèce) nous serons tous réellement des esclaves de ces extraterrestres qui sont entrain de préparer, pour les prochains cinq ou six ans, une domination totale. Il suffit de se souvenir de l'opinion de Ronald Reagan qui, il a trente ans, avait dit que nous étions sur le point d'être envahi par une civilisation extraterrestre et, en peu de temps, il l'on mis sous silence. Lorsque des élites véritables sont entrain de se former; nous en sommes pas entrain de parler de ces charlatans, esclaves, et serfs qui existent aujourd'hui, que sont les fonctionnaires politiques, la majorité des scientifiques et des professeurs, etc. . Non, nous sommes entrain de parler des véritables élites, d'individus puissants qui puissent être entrain de se former. Donc, face à ces élites, ces reptiliens, par le biais de leurs agents juifs (et autres conditionnés à leur "cause"), s'en approchent et, tel que les sangsues, s'accollent à ces individus ou organisations. Il advient que, à chaque fois qu'est entrain d'être recollecté o recruté un quelconque cadre pour une cause supérieur, immédiatement apparaissent les juifs qui sont les premiers à venir se coller, et qui vont empêcher peu-à-peu son action, le lester, fatiguer, rendre nihiliste, le trahir à chaque pas. IL s'agit uniquement de cadre juifs préparés et formés (sélectionnés et préparés dans des écoles spécialisées -plus de 175 de ces établissements rien qu'à Santiago du Chili, auxquels il faut ajouter tous les autres, disséminés dans toutes les grandes villes du monde) pour l'ENTRISME, pour s'infiltrer dans les organisations, les filtrer, perforer, pourrir et ainsi, en même temps, inhiber ou détruire l'action de ces

dirigeants véritables qui pourraient donner un résultat optimal ou réel (c'est-à-dire un danger réel pour cette force envahissante) pour l'Evolution. Par conséquent, nous avons là une autre des méthodes, celle de s'approcher et se coller, pour ensuite lester tout individu qui veuille faire quelquechose de manière sérieuse et qui mette en danger ladite invasion. Quant à cela, nous avons également des expériences personnelles, pratiquement par centaines, et dans tous les domaines. b) L'Égypte et les présocratiques Nous pouvons affirmer que ceux qui ont introduit le monisme absolu en Grèce sont: Parménide, Zénon, Socrate, Platon et Aristote. Nous nous remettons dans ce chapitre à ma Thèse de Doctorat: "Théorie de la Connaissance et Ethnologie" publiée ainsi que les autres textes cités dans scribd.com, et à l'étude minutieuse sur cette connexion intitulé : "La Colonisation de l'Europe par le Monisme", publiée dans la revue "La Boussole de l'Esprit" de Luigi Talarico: LINK: "La Colonización de Europa por el Monismo". c) Le Facteur J (Jéhovah) Nous nous remettons au texte du même nom - "Le Facteur J" - publié dans le journal: Le Patriote, article dans lequel les relations entre le symbole unique appelé jéhovah ou yahvé et sa psycho-dépendante organicité ethnique -les juifs- sont exposés dans leur évolution historique et psychologique de manière flagrante. Cette étude expose également la quasi impossibilité pour ethnie hébreu de se défaire de sa servitude symbolique, devenue psychophysiologique, et - ce qui est le plus difficile-, de la position politique politique privilégiée à laquelle lui a fait accéder le pacte avec son-ses maîtres: aelohim, le-les dieux reptiliens... LINK: http://www.scribd.com/doc/6226467/Le-Patriote-Journal-N-8-Oct2006 d) Les relations juifs-reptiliens Les relations qui existent entre eux, nous ne pouvons pas dire quelles soient comme celles qui existent dans les partis politiques, bien quelles leur ressemblent aussi un peu, , ni celles qui existent entre les maîtres secrets de l'État et les serfs qui fonctionnent à l'intérieur de celui-ci, et qui sont ces fonctionnaires, depuis le président de la république jusqu'en bas, dans tous les États du monde. Bien que ce qui est important dans ces relations, ce n'est pas tant de voir qu'elles fonctionnent comme les partis, ou l'état ou les organisations religieuses, par exemple le christianisme, l'islamisme, ou tous ces ismes élaborés ou fomentés par le monisme ou le monothéisme religieux du Moyen-Orient, particulièrement de l'Égypte et principalement de Thèbes (la Thèbes égyptienne, pas la grecque) avec Amon, qui prendra ensuite les différents noms de jéhovah, dieu, l'Être, etc... Nous pouvons continuer disant que les relations qui existent entre le judaïsme et

ces reptiliens ou sauriens extraterrestres, sont des relations comme celles qui existent à l'intérieur d'une entreprise, où il existent de grands actionnaires, les propriétaires des actions d'une entreprise, et ensuite se trouvent les administrateurs, qui vont du PDG - ou gérant- jusqu'au directeurs assesseurs , les chefs de service, etc. . Dés lors, lorsqu'arrive le propriétaire, il détermine tout ce qui se passe dans la politique de l'entreprise; de lui, c'est-à-dire de sa Volonté, dépend que cette entreprise ascende ou descende, s'accroisse ou diminue. Les relations qui existent entre les sauriens ou reptiliens souterrains, et les juifs qui se trouvent plus à la superficie, sont de ce type. Ces derniers se chargent d'organiser les partis, les États, les églises, et ces reptiliens sont au fond les grands chefs qui donnent les directives principales afin que les choses se fassent comme ils pensent qu'elles doivent être réalisées. Ils sont venus depuis, allons savoir combien de milliers d'années en arrière, fonctionnant de cette manière, mais je suis certain que l'Égypte a accompli une fonction importante dans l'insertion de ces êtres: "Ceux qui du Ciel sont descendus sur la Terre" (nefillim, Annunaki, elohim) ou "les observateurs", comme les appelaient les sumériens, bien que divers centres de la dénommée "civilisation historique" -comme nous l'avons vu avec M. Eliadepeuvent avoir été semés dans différents points stratégiques de la Terre (Cuzco, Mexique, Chine, Égypte, etc.) préparant la "colonisation" ultérieure par son centre le plus actif... Ils proviennent d'une lointaine antiquité, mais avec l'exemple observé des cagots, agotes ou gézitains dans l'Europe médiéval, je crois que nous pouvons conclure également qu'ils ont été colonisant par ères ou époques, quelquechose comme une colonisation par étapes, impliquant un renforcement des centres les plus prometteurs (dû à certaines caractéristiques raciales ayant plus de propensions au technologisme et à sa maya -illusion-? Probable...). Nous avons dit donc qu'il faut combattre le système hébreu-reptilien, c'est-à-dire, tant ces reptiliens que leurs serfs qui sont leurs agents plus visibles, et les combattre ensemble. Cependant, pour les combattre simultanément, il y a plusieurs stratégies. Souvenons-nous que la relation juifs - reptiliens ressemblerait à celle qui existe à l'intérieur d'une entrepris, dans ce cas-ci la gigantesque entreprise mondiale qu'il ont formé à travers les siècles, avec les divers administrateurs à différents niveaux. Eux apparaissant de temps en temps comme les véritables propriétaires, ou bien comme directeurs géréraux, PDG, etc. se mimétisant parmi l'élite juive, et même dans les États qui feraient parties de ces entreprises (authentiques succursales), ils apparaissent éventuellement comme aujourd'hui en tant que président de la république, étant en réalité directement des reptiliens, et de ceux-là nous pourrions en citer plusieurs cas mais nous invitons nos lecteurs à observer, lorsqu'ont lieu les réunions internationales (Nations Unis, etc.), la majorité des "chefs d'État" en détail, surtout les regards sous l'objectif des caméras, et ils pourront constater (laissant de cotés des préjugés millénaires) que plusieurs d'entre-eux sont

effectivement des reptiliens avec une capacité de mimétisme, rendue évidente par de nombreux auteurs, témoignages et vidéos authentifiés. À ces relations d'entreprise, nous pourrions dire, ajoutons que ces reptiliens se trouvent mélangés dans toute l'élite du monde (rappelant que plusieurs des juifs qui sont au pouvoir sont directement des reptiliens), et il y donc également ce commandement direct et contrôle sur les juifs-hébreux, ne serait-ce que ceux-ci fassent bande-à-part. Ils les maintiennent donc aussi attentivement contrôlés au cas où la maille qu'ils ont tissé se désarticulerait. Comme ils ne peuvent empêcher également les dissensions, même entre eux où il y a des divisions par la lutte pour le pouvoir, il y a un pacte de vie ou de mort selon lequel, lorsqu'il y a n'importe quel problème extrême à traiter face aux terriens, ils sont un seul bloc et celui qui n'obéit pas à ce pacte uniforme et qui exige une réponse globale et planétaire de leur part en tant qu'occupant, ils le liquident immédiatement ou lui déclare la guerre, qu'il soit juif ou même reptilien. Sans trop s'étendre sur ce point, aillons conscience de cette union et de ce pacte sinistre, macabre pour les humains, entre ces deux forces que sont les juifs-hébreux et ces reptiliens , et que ces deux forces agissent alternativement ou conjointement, les juifs étant ceux qui donnent l'apparence humaine afin d'inhiber des réactions immédiates, lesquelles adviendraient si les humains voyaient qu'ils sont dirigés par des êtres d'une autre planète55; ils seraient entrain de se rebeller constamment, provoquant des révolutions, révoltes, etc. et c'est principalement pour cette raison que ces sauriens ont placé leurs serfs d'apparence humaine afin qu'ils agissent comme intermédiaires et dirigent la Terre en leur nom. De cette manière, les humains croient qu'ils sont gouvernés par d'autres humains56. Mais si nous nous demandons comment il est possible qu'une ethnie comme sont les juifs gouvernent le Monde, c'est précisément parce qu'ils ont ces êtres qui se trouvent en arrière plan, les protégeant, leur donnant des consignes, Intelligence et Logistique, etc. les informant sur leurs adversaires,, les aidant à détruire l'opposition, etc., se mettant eux-même à la tête lorsque c'est nécessaire, mais de sorte que ceux-ci apparaissent comme les seuls présents, et les humains ne se rebellent pas parce qu'il parait ceux-ci sont pareils qu'eux. Par conséquent, ce qu'il faut faire, avant tout, c'est de commencer (comme nous l'avons énoncé plus haut) à insister fortement su le problème extraterrestre, et
55 Comme dira Machiavel: "Il faut entrer dans les provinces avec l'aide des provinciaux"... 56 Les reptiliens ont utilisé la sous-race métisse hébreu-juive afin que l'Humanité la châtie (sans jamais la détruire réellement) et, de cette façon, d'une part endurcir cette ethnie à son service, et d'autre part culpabiliser l'humain à cause de ces châtiments apparemment non-mérités. Une fois instaurée la culpabilité, la vampirisation hébreu-reptilienne peut être réalisée sans obstacles. On pourrait dire que dans la répartition des bénéfices dans ce pacte hébreureptilien, le reptilien conserve l'énergie de l'humain et la possession de la planète, et l'hébreujuif conserve ce qu'on pourrait appeler: " le bétail humain" (rappelons les dictats du Talmud: "On peut effectuer sur les humain tout ce qui n'est pas interdit d'être fait aux animaux").

obliger les juifs à se désolidariser vis-à-vis de leurs maîtres, à montrer, ne serait-ce qu'en apparence, qu'ils n¡'ont rien à voir avec tout ça et lorsqu'ils commenceront à le faire, on peut obliger immédiatement les différentes forces nationales, armées inclues, à frapper ces reptiles qui sont les envahisseurs, et ensuite frapper en seconde instance à ces serfs qui sont là faisant comme si de rien n'était. Car ceuxci, avant que leurs maîtres commencent à perdre le contrôle, vont se voir obligés à se manifester et à manifester le camp auquel ils appartiennent, et alors la guerre se fera en bloc avec les êtres qui correspondent, et avec les obstacles et les oppositions qui correspondent de manière réelle. Nous devons bien tenir en compte que ce bloc n'est pas une fantaisie, ce n'est guère une fiction, mais bien plutôt une réalité profonde, et qui a déjà plusieurs millénaires. Tous les phénomènes (appelons -les textuellement des trucs) tels que Jésus marchant sur les eaux ou ressuscitant, Moïse ouvrant un chemin et écartant les eaux, etc (qu'une technologie appropriée peut arriver à provoquer, sans compter un éventuel illusionnisme ou suggestion massive, plus facile et... économique), sont clairement des phénomènes technologiques provoqués par ces êtres qui sont venus aider à ces dénommés "initiés" de l'unique, qui se sont imposés grâce à leur aide technologique. Même le cas de Mahomet poursuivi afin d'être tué et aidé curieusement par une "araignée", celle-ci couvrant avec sa toile (en un temps record) l'entrée de la caverne dans laquelle il s'était réfugié, faisant ainsi croire à ses poursuivants qu'il ne pouvait se trouver à l'intérieur étant donné l'état d'abandon manifeste de l'endroit, et amenant ceux-ci à s'éloigner; même ce phénomène pourrait parfaitement être un simple truc technologique ou de contrôle mental. d) La Terraformation Nous avons vu comment ces forces qui se trouvent derrière le néant ont séparé l'humain du milieu naturel, mais à cela ils ont ajouté la manipulation perverse et constante de la Nature, des éléments du milieu naturel tels que les lacs, les fleuves, les mers, en bref, de tous les milieux où il y a des eaux qui permettent de vivre, et même de vivre en leur sein. Cette manipulation se traduit dans l'empoisonnement de ces superficie aqueuses, empoisonnement de l'atmosphère -comme nous l'avons vu avec les chemtrails- mais encore plus massivement avec la gigantesque masse de gaz sulfureux de tous types émanant de chaque ville, village industrialisé ou zone industrielle qui en plus sont entrain de déterminer un sur-chauffement de l'atmosphère et du noyau terrestre (par exposition aux rayons ultraviolets qui, d'après des études récentes, ne sont pas arrêtés par la plus grande part de la croûte terrestre et donc agissent comme un véritable micro-ondes sur le magma sub-tectonique, provoquant une augmentation significative de l'activité volcanique (comme le prouvent les incroyablement nombreux cataclysmes et tremblements de terre advenus cette année 2010), la disparition de la couche d'ozone qui, dans un futur proche, va sûrement signifier la

disparition de la Ceinture de Van Hallen -magnétosphère- qui retient l'atmosphère sur la terre (et arrête la plus grande part des rayons cosmiques, incluant le rayonnement excessif du Soleil et les Vents Solaires), et nous pouvons nous trouver rapidement sans atmosphère57. d'autre part, en plus du réchauffement qui est entrain de conduire à la fonte des glaces, l'augmentation du niveau des mers et de façon parallèle leur désalinisation -avec toutes les conséquences que cela charrie pour ce qui est des courants maritimes et des changements climatiques continentaux-, nous souffrons la perte de terres cultivables, avec toutes les conséquences désastreuses que cela entrainera à court terme dans la survivance agricole. Des évidences volcanologiques montrent que la perte du bouclier que signifie la couche d'ozone permet le passage d'une plus grande panoplie d'ondes de pénétration majeure provenant du soleil, ce qui signifie également comme nous l'avons énoncé un réchauffement du noyau de la Terre58, ce qui implique que la Terre "a de la fièvre", et qu'il soit plus facile de la manipuler avec des armes climatiques (du style HAARP), pour provoquer des tremblements de terre ou des secousses et des perturbations de tout type car le noyau est surchauffé. Dès lors, ce n'est plus seulement l'atmosphère qui est touchées, mais également le Centre de la Terre. Nous pouvons dire que ces reptiliens sont entrain d'effectuer une terraformation: ils sont entrain d'adapter la Terre à leurs nécessités, leurs convenances, et peu-àpeu, de conditionner chaque fois plus l'humain qui vit comme un pauvre petit animal mis dans ces bulles urbaines, effrayé par n'importe quoi, avec un climat artificiel, ne connaissant pas les différences réelles qui existent entre le froid et la chaleur, avec tout type d'appareils, qui l'éloignent surtout des confrontations. Dès lors, l'humain, à force de ne pas se confronter, s'est transformé en un petit animal timide, un petit cerf frêle qui s'effraie de rien. aujourd'hui, il y a près de six milliards d'humains, mais ils sont dans leur grande majorité des êtres rachitiques psychologiquement et de nombreux physiquement qui à partir de la vingtaine vivent avec des comprimés, des médicaments, mis dans les pharmacies, les hôpitaux, les cliniques, etc. . Nous avons dit quelque part que ces reptiles et les serfs que sont les juifs -hébreux pratiquent la vampirisation. La vampirisation leur sert pour affaiblir leurs ennemis et les mettre à leur niveau; dès lors, ils vampirisent, ponctionnent l'énergie vitale et les affaiblissent, les rendant faibles et, ensuite, ils combattent un ennemi qui se trouve en inégalité de conditions. Par conséquent, il est temps de réagir et de voir les modalités pratiques afin d'attaquer ces envahisseurs qui se trouvent là, se dissimulant derrière ces êtres qui paraissent humains, que sont les juifs-hébreux, et qui sont au fond, ou des
57 Les actuelles protubérances solaires y leurs vents solaires correspondants bombardant et affectant notre magnétosphère durant les trois prochaines années risquent sérieusement de provoquer cela, entre autres catastrophes... 58 Une augmentation de l'activité volcanique planétaire a été calculée s'élevant à 550 fois (laps: 1990-2010)...

mutations (combinaisons génétiques avec des gènes reptiliens), ou simplement sont principalement leurs serfs, leurs serviteurs. Ce sont des êtres qui, sûrement, du point de vue biologique, ont quelque chose de profondément différent avec l'humain. Mais cela n'est pas vraiment important, il faut combattre les deux alternativement ou conjointement, et cela nous allons le traiter à continuation. Une autre considération est que des évidences sur toute la planète nous indique que les reptiliens préfèrent vivre dans un monde souterrain, et il ont là un monde plein de galeries souterraines qui communiquent les unes avec les autres entre les continents et dans lesquelles peuvent voyager même des vaisseaux, avec des installations hautement technologiques, avec lesquelles ils contrôlent leurs serviteurs agissant en superficie, et qui utilisent cette même technologie, se dédiant eux à les surveiller depuis leurs bases souterraines. Nous avons alors d'autre part l'autre monde, dans lequel se trouve les humains et les juifs, qui ne sont pas à proprement parler des humains mais des êtres mutés par leur symbole, et qui sont dirigés par ces reptiliens à la superficie. Je pense que H.G. Wells a voulu lancer une métaphore en parlant des Molocks et des Eloïs59, les premiers vivant sous-terre et les autres à la superficie (et constituant l'aliment des premiers sortant de temps en temps à la superficie pour les chasser); Wells devait savoir quelque chose de tout ceci, mais il avait aussi la Loi du silence qui le contrôlait, autant s'il voulait pouvoir publier ses œuvres que pour continuer à faire partie des leurs loges. Maintenant, revenant à la relation existante entre les hébreux et ces reptiliens, nous disions donc qu'elle ressemble beaucoup à celle qui existe dans une grande entreprise. Le monde s'est transformé dans une gigantesque usine, entreprise commerciale et financière en dernière instance, qui possède une quantité d'administrateurs intermédiaires et à la tête elle a ces êtres qui n'apparaissent presque jamais, et lorsqu'ils le font, c'est pour déterminer la Grande politique. Telle serait grosso modo la relation qui les lie de manière organique, et il existe des vaisseaux, incluant des vaisseaux-mères60, mais la manière selon laquelle est conduite le monde est souterraine. C'est-à-dire, qu'il existe effectivement des vaisseaux interplanétaires, les fameuses "soucoupes volantes", mais, ici, ces reptiliens doivent vivre à plusieurs kilomètres sous terre afin de passer inaperçus, bienqu' il y ait plusieurs indices qui le démontre; par ailleurs, il y a effectivement un grand nombre de personnes qui ont découvert des cavernes dans laquelle ont été aperçus des êtres aillant la forme de reptiles, c'est-à-dire des reptiliens (sans compter l'écrasante quantité de preuves, photos, témoignages, documents militaires, etc. parlant et décrivant ces êtres, leur technologie, comportement et même... intentions).
59 Lire "La Machine à Remonter le Temps" de H.G.Wells, et la version cinématographique produite par son arrière petit-fils est d'ailleurs édifiante à ce sujet. 60 Les archives déclassés du gouvernement britannique mentionnent l'observation d'un vaisseau de la taille de 20 terrains de football...

Donc, comme nous l'avons dit, telle serait la procédure suivie de ces êtres et ils ont maintenant (à leur merci) les humains, qu'ils ont été en domestiquant peu-à-peu, les introduisant dans l'organisation urbaine; en les transformant en urbains, ils leur ont créé un écran, soit, une espèce de rideau qui intercepte les humains dans leur contact avec la Nature, les rendant ainsi chaque fois plus mécaniques et rigides. En relation au comment ces êtres contrôlent les humains, nous avons déjà vu le problème (proprement) humain; nous le voyons également et de manière logique dans l'inhibition de l'appareil sensoriel à travers des milliers d'objets, dépendances, etc. par exemple: les maisons avec tout un système de chauffage dans lesquelles les gens s'habituent à des températures artificielles, à dépendre de la lumière électrique, dépendant ainsi toujours, d'une manière ou d'une autre, de choses artificielles et de la technologie (leur technologie)61, qui les éloignent de plus en plus des feux, des torches et en particulier du Feu ainsi que des confrontations réelles avec le climat. Par mi les trucs que possèdent ces êtres pour dissimuler leur présence su la Terre, se trouvent précisément le fait qu'il est considéré ridicule socialement de parler des extraterrestres; c'est une chose qui "ne fait pas bien", tant dans les cercles académiques, universitaires, etc. que dans les cercles intellectuels en général; C'est "intellectuellement incorrect" de parler et de dire que les extraterrestres existent, car c'est considéré honteux62. Les extraterrestres sont pourtant là (et d'autant plus tranquilles par notre auto-censure, ne serait-ce que quant à leur simple existence), et il est possible que nous n'aillons pas seulement à faire à une seule espèce et qui ne doivent pas tous constituer des éléments de domination; effectivement, il doit y en avoir provenant probablement de différentes planètes et/ou de différentes constellations et ils ne doivent pas tous rechercher la domination ou la destruction humaine. Mais, s'il y a une chose que l'on doit reconnaitre, c'est que ceux qui sont arrivès ici pour dominer ont sûrement provoqué des désastres sur leur planète, et son venu su celle-ci pour faire de même car c'est clairement ce qu'il sont entrain de faire, perturbant le climat, surchauffant la Terre (comme, souvenons-nous, le démontre la série ininterrompue de tremblements de terre advenus les derniers

61 En relation à la science et la technique, un scientifique juif a dit: "Dans la Science, tout ce qui peut être fait, doit être fait". Nous nous disons: dans ce cas-là, on peut créer des humain avec des têtes de cochon et des pattes d'autruche. Il faut le faire? À cette absurdité conduit la logique quantitative hébreu-reptilienne et ces manipulations morbides. Non; la science et la technique, tout comme les arts martiaux (en tant que technique) doivent être subordonnés à une éthique et à ses principes. Telle est la position correcte. 62 Et après un demi-siècle de désinformation, ils désarchivent la vérité et plus personne ne réagit; notable exemple d'inhibition mentale.

temps63), affaiblissant biologiquement64 et manipulant les humains, empoisonnant les eaux et les terres cultivables avec des produits chimiques, élaborations de plantes transgéniques, etc. . En réalité, ils sont entrain de faire de telle sorte qu'à l'humain, en même temps qu'ils le gonflent par la quantité de gens, ils le rendent tous les jours plus faible, plus dépendant vis-à-vis d'eux, et en même temps il font de manière à qu'il vive sur une Terre de plus en plus empoisonnée, consommant, par sur-population et désir excessif, toutes les réserves planétaires existant et se reproduisant (par récréation de la biomasse) pour toutes les espèces animales. Évidemment, cela à pour conséquence que les propres terriens que sont les humains, du moins en partie (car les autres sont des Hommes, comme nous les dénommons, et que j'expliquerai plus loin) soient de plus en plus étrangers dans leur Terre, sur la Terre. Car le fait d'avoir monté ces urbes (comme elles sont conçue aujourd'hui), c'est comme si elles étaient de véritables vaisseaux interplanétaires par le fait qu'elles isolent les humains du contact avec l'ordre naturel et les rendent de plus en plus artificiels, les transformant dans en des êtres de plus en plus fragiles, rachitiques, conditionnés, etc. . Pour ces êtres, le premiers truc a été de se cacher, de faire comme si ils n'étaient pas là; comme disait Charles Baudelaire: le meilleur truc du diable65, c'est de faire croire qu0il n'existe pas. Nous disions antérieurement que les relations des reptiliens (extraterrestres, Cagots, etc., de quelque manière que nous les nommions ou qu'ils aient été dénommés) avec les juifs-hébreux, étaient des relations de propriétaires avec des subordonnés ou des serfs. maintenant, nos allons développer un peu cette notion de ce qu'est le propriétaire. Nous imaginons par exemple que ces êtres sont passés par Mars et l'ont dépecé, la laissant dans l'état dans lequel on peut voir cette planète actuellement, et qu'ils ont sûrement fait de même avec leur planète d'origine (ou allons savoir sur combien d'autres entre temps). Dans le cas de Mars, il est fort probable qu'il ait été habité (en plus de constructions évidentes (pyramides, sphinx, restes d'une sorte de forteresse impressionnante, etc.), on a détecté la présence d'eau sous forme de glace, élément fondamental à la vie, du moins comme on la comprend sur notre planète), il se peut même qu'il y ait encore des êtres vivant sur cette planète, en ce cas dans des souterrains, et qui soient des
63 À Haiti, ensuite au Chili, en Turquie, Italie et Corée, Chine, Singapour (nouvelles failles sous-marines) en un laps de temps exceptionnellement court et d'intensités inédites (en particulier le tremblement de terre advenu au Chili, considéré un des cinq plus intenses enregistrés dans l'Histoire connue) 64 Par le biais d'aliments transgéniques, fluorisation de l'eau, etc. décrits dans les chapitres antérieurs. 65 En relation à cela, il est intéressant de noter que des religions comme la chrétienne (ou d'autres en relation) parlent d'un dieu extraterrestre et d'un diable avec ses démons vivant sousterre. Aelohim, comme nous l'avons vu, signifie exactement "venus du ciel" et c'est le nom primitif donné a jéhovah, qui sera ensuite le dieu chrétien sous tous ses masques.

esclaves de ces mêmes êtres les obligeant à travailler dans des mines ou autres (tous ceci sont de simples suppositions mais le cadre général des découvertes actuelles (accessibles...) n'écarte pas leur éventualité). Ce qui est important, c'est que Mars a de toute évidence perdu son atmosphère et qu'elle constitue maintenant une planète en principe inhabitable, du moins dans les conditions actuelles et pour une espèce comme la nôtre, ou pour le moins difficilement habitable et que ces êtres sont passés par là (les similitudes entre l'architecture des constructions photographiées et celle des constructions encore observables sur la Terre (pyramides et sphinx d'Égypte, pyramides Maya du Mexique, etc.) et l'on détruit dans leur exploitation (probablement aussi sauvage et destructive que celle réalisée -par le biais de l'humain- sur la Terre). Ceci démontrerait qu'ils ont préféré le détruire que de ne pas le posséder. Cela constitue un problème grave, et c'est ce qu'ils sont entrain de faire sur la Terre. Dans leur logique, ils préfèrent la Terre détruite (n'important pas qu'elle perde toute la vie et les substances qu'elle ait encore) tant que subsistent une certaine quantité d'esclaves qui puisse l'exploiter, tout va bien; même s'ils doivent faire exploser se qui reste d'une planète (après leur funeste passage), pour eux, cela n'a pas d'importance, car il sera LEUR planète. Allons savoir, combien ils possèdent de colonies, dans ce système planétaire ou dans d'autres, combien de colonies ils ont et/ou ont eu dans lesquelles ils font et ont fait la même chose, et pourront faire de même dans d'autres planètes dans le futur ("tant que je joue, je gagne; tant que je gagne, je joue"). Ce qui est certain, c'est que cette logique possessive est entrain d'être appliquée clairement à la Terre; donc, pour ce qui est de nous, ils sont entrain de détruire la planète ou nous vivons (et probablement la seule sur laquelle nous puissions jamais vivre), mais pour eux, cela importe peu, parce que s'il ne reste d'elle qu'un morceau de caillou, cela sera leur caillou, et de ce morceau de pierre ils pourront faire ce que bon leur semble, tout comme le fait un propriétaire avec un morceau de terrain. Si un propriétaire a un droit absolument inviolable, plus qu'un droit, un pouvoir, une prééminence absolue sur cela, personne ne va venir le lui questionner. Pr conséquent, une fois qu'il a conquis cela comme une propriété, il en est le propriétaire, c'est à lui et point. Cela octroie, dans la psychologie des gens communs et dan les personnes qui sont subordonnées à cette situation, un droit qu'ils considèrent inviolable et inaliénable. À un propriétaire qui possède une maison ou un terrain, personne ne va venir lui remettre en question le fait qu'il l'ait, et si quelqu'un le fait, il doit venir faire la guerre et, en plus, il doit la gagner et s'instituer lui-même. Par conséquent, cette logique possessive du propriétaire est un élément-clé car, sur ce plan, toute la destruction qui est entrain d'être effectuée sur la Terre, à eux, elle leur importe donc fort peu. Ils sont arrivés en se faisant les pauvres petits (comme dans le cas des Cagots au IX ème siècle) dans leurs dernières migrations-invasions, faisant les mendiants ou les pauvres diables66; ils leur ont donné le droit d'acheter des
66 L'Histoire se répète: pour envahir les États-Unis durant la seconde guerre mondiale, le

propriétés et de les louer (ainsi que de louer l'argent) par le biais d'humains, de même avec les propriétés agricoles. Avec cela, il ont ensuite loué au tavernier, au commerçant ambulant (qui avait besoin de dépôts pour ses marchandises), ils lui ont prêté de l'argent, etc.e t ont pris un pouvoir de plus en plus quantitatif, mais un pouvoir d'appropriation, un pouvoir de possession. La possession est précisément cette maladie de la Volonté qui consiste à posséder les choses, les gestionner, les approprier et ne laisser que personne vienne et les possède d'une autre manière, mais en même temps octroie ce pouvoir, qui est le même pouvoir qu'a le nombre, qui possède tout ce qu'il enferme dans son caractère de nombre, donc tout le pouvoir générateur des choses qui sont confinées à l'intérieur du nombre, c'est-à-dire tout le pouvoir générateur de ces qualités confuses énumérées comme des possibilités futures. Cette logique possessive selon laquelle, ou on possède une chose, par soi et pour soi, ou, si quelqu'un d'autre va l'avoir, on la détruit, est celle qu'a le reptilien extraterrestre quant à la planète qu'il occupe. Nous allons faire maintenant un peu d'Histoire métaphysique, et jeter un regard sur ce qui peut être advenu en Europe, et qui a créé les conditionnements adéquats pour que ces extraterrestres et leurs serviteurs (les juifs) puissent s'implanter. Rome, après avoir eu quatre rois, va prendre la forme d'une aristocratie, presque républicaine (si bien c'était ainsi qu'elle était considérée), avec la prédominance des "aristos", les Meilleurs. Mais ces Aristos, encore assez ignorants quant aux problèmes politiques, juridiques, etc. se voient confrontés à un problème pour ce qui est d'élaborer leur constitution politique, et ils font donc recours à un étrusque dénommé Numa Pompilius (initié en Égypte dans les mystères d'amon, comme la majorité des penseurs grecs); celui-ci leur impose, selon la légende, ce qu'il appelait " les douzes livres de la Sagesse", qui termine étant trois, étant donné que -les romains n'acceptantpas le prix qu'il exige pour leur totalité- il exige le double pour la moitié, et ensuite le quadruple pour le quart, brûlant les livres restant, jusqu'à ce que l'aristocratie finit par accepter. Ces dénommés "livres", nous devons considérer qu'ils constituent une sagesse provenant de Thèbes (égyptienne); c'est la sagesse de l'Unique, et Numa Pompilius, dans l'État qu'il va construire, va être l'incarnation de l'unique et va créer la religion dont le divinité est l'État. Cela constituera un grand coup car, les régimes se succèderont, les élites se décomposeront, mais cette notion de l'État sera absolue, et même les sociétés ethniques et le pluralisme religieux qu'il y avait à Rome seront tous subordonnés à l'État en tant qu'entité suprême. Dés lors, cette religion de l'État va perdurer et supporter des empereurs dégénérés comme Néron y Caligula, et continuera à
million d'agents japonais de la Kempitei Tai -le plus grand service secret japonais- envoyés sur la côte Ouest réalisèrent les tâches les plus viles (même les cadres de haut niveau) pendant qu'ils préparaient les conditions pour l'invasion (ils faisaient d'ailleurs de même en Phillipines avec les Anglais, avec plus de succès): alors, pour l'invasion d'une planète - surtout lorsque visiblement tu n'a pas ou plus de foyer-, ne serais-tu pas disposé à supporter quelques siècles de pénurie pendant que tu prépares les conditions pour ton Heure?...

fonctionner jusqu'à ce que la décomposition, également alimentée par le christianisme, sera tellement grande que viendront les tribus sauvages du Nord et du Nord-Est(en plus des coups politiques et de la destruction à feu et à sang réalisée par l'église) qui le décomposeront. tribus qui seront, au fond, une réaction du pluralisme contre ce monisme qui s'impose à Rome. Cet empire sera détruit et viendra le Moyen-Âge, qui sera dominé par tous ces fiefs, pulvérisation de l'Empire mondial; il y aura cependant une religion qui sera celle qui cohésionne et redonne l'unité de l'unique à toute cette diversité ethnique, qui est contenue dans ces fragments, et c'est précisément le clergé chrétien catholique. Nous avons cela dans "La Caste financière" et dans d'autres textes, et il est assez clair pour nous, comme il le sera pour ceux de nos lecteurs qui soient intéressés à lire ces études. Cependant, ce qui est particulièrement intéressant à Rome est constitué par une chose qui va également se passer avant que Rome ne s'écroule 67, et il s'agit de l'expansion de l'Empire romain vers des pays ayant une grande tradition celte, et comptant avec des organisations propres comme il y en avait en Gaule et Bretagne, hors cette tradition avait dejà été pénétré par l'Égypte à travers les notions de OIV ou VIL, qui était l'unique institué par dessus la diversité des dieux que constituent l'ordre naturel. Les relations de César avec l'Égypte (rappelant qu'il engendra avec Cléopâtre, Césarion, "Celui qui devait gouverner les deux Mondes" - l'Orient et l'Occident) vont déterminer une expansion, à travers toute la Gaule, de cette influence de l'État et, effectivement, si l'on analyse aujourd'hui la France, c'est le pays qui possède l'État le plus perfectionné, du moins d'Europe; c'est un État totalement cohésionné, pr´voyant, etc. , mais qui a une société civile
67 Quelques causes importantes de la destruction de Rome: - Les guerres puniques signifieront 32 années de conflits continuels pour Rome, sce qui détruisit le principe du soldat qui était Civitas (agriculteur) et Militas (soldat) à la fois. Tant d'années de guerre signifieront la désarticulation des minifundi et le géantissement des latifundi entre les mains des sénateurs qui de cette manière se sont corrompus; - Les prêteurs formèrent des sociétés bancaires qui prêtaient de grandes sommes d'argent à l'État romain pour ses guerres (armements, etc.), routes, approvisionnements divers, etc. . Lorsque l'État ne pouvait pas payer, les prêteurs lui demandaient l'administration d'une région afin de recollecter les impôts (en Sicile très tôt,, par exemple) en échange des prêts et des intérêts. Ces prêteurs, véritables usuriers, surexploitaient ces régions. Si cela provoquaient (et le faisait bien évidemment) des soulèvements de la part de la population, l'État envoyait ses armées pour les écraser. Cette exploitation infâme discrédita peu-à-peu le système romain et provoqua également sa ruine. - Los prêteurs (appelés argentari à Rome) voyaient dans les esclaves et dans la classe moyenne romaine un marché potentiel pour la grande consommation. Par conséquent, ils ont fomenté et financé la religion chrétienne, laquelle se chargea de soulever ces classes subordonnées. Avec le temps, cette religion termina par détruire cet empire (déjà corrompu par la labeur financière centrée sur ses élites) et par se mettre à sa place. Ces argentari étaient en général juifs et furent les héritiers de la structure financière cartaginoise, qui pourrit peu-à peu Rome (après les Guerres Puniques), mais ils avaient déjà hérité leurs capacités financières en Babylonie (un des foyers principaux... des Annunakis, évidemment)

complètement désarticulée, et telle est, d'une certaine manière, l'expansion de l'unique qui va se transmettre depuis Rome vers ses différentes colonies. Tout cela va constituer la préparation de conditions pour qu'arrive une nouvelle vague de ces extraterrestres, mais cette fois cela sera la vague financière. Ces derniers (qui seront appelés Cagots, Agots, Gézitains, Chrestiens, etc. comme nous l'avons vu précédemment), apparus au IX siècle en France puis dans d'autres endroits de l'Europe, provoqueront particulièrement en France un phénomène qui, avec l'imposition de la monarchie absolue68, va se soldé par une désarticulation progressive des sociétés ethniques et des aristocraties seigneuriales, mais en même temps que cet État devient de plus en plus centralisé et puissant, il va Être nécessaire de créer une structure internationale qui assujettisse l'État, et voilà dans toute sa gloire et majesté la Structure Financière (avec la présence très claire des Cagots). à travers les prêts, aux travaux publics, etc. l'État va avoir besoin chaque fois plus d'argent et là se trouveront ces prêteurs, possesseurs progressifs de l'argent et d e la rente, et qui, lentement mais sûrement, vont s'imposer et ces anciennes colonies qui s'exprimaient déjà à travers le judaïsme en tant que domaines régionaux ou localisés69, vont avoir l'aide de cette nouvelle vague, avec tous ces nouveaux conseillers et directeurs, guides qui vont leur enseigner à créer une structure financière (constituée par les Cagots) complète qui domine le Monde, et c'est ce qu'il advient aujourd'hui et qui c'est produit depuis le XIIème siècle jusqu'à maintenant de manière imparable. Nous devons éclaircir un point très important en relation à Rome, et il s'agit du fait que sa décomposition n'est ni fortuite ni commune à tout empire, mais nous pouvons observer au moins que les derniers coups lui sont donnés par l'Église catholique (de manière coordonnée et dûment planifiée, évidemment), et celle-ci sera ensuite également l'héritière du centralisme de l'État étant donnée que sa structure va être complètement calquée su la structure de l'État romain. De cette manière, Rome se décomposera mais laissera la place à cette autre structure, cette fois plus subjective, religieuse, que sera la religion catholique70. Rappelons que l'arrivée de cette seconde vague d'extraterrestres, que seront les Cagots, d'abord près de Lyon (en 800), effectuée au début avec des vaisseaux, dans les champs et à proximité des villes, fut liquidée car elle était trop flagrante.
68 Le roi de France (à ses débuts, roi uniquement de l'Île-de-France et ses environs...) affermira et étendra son pouvoir au détriment des principautés, duchés, baronnies et comtés avec l'appui politique de l'église catholique. 69 Dans les villages des différentes régions et fiefs d'Europe se trouvaient déjà installés les juifs en temps que prêteurs usuriers (une des causes réelles des poursuites systématiques dont ils furent constamment l'objet; voir l'exemple de "Taras Bulba" de N.Gogol) mais ils n'avaient pas encore établi une structure nationale et internationale de manière synchronisée. Les Cagots réaliseront la tâche d'articuler cette structure financière de manière nationale (et plus tard internationale) avec l'appui inconscient des monarchies, avides d'expansions militaires coûteuses et au fond futiles. 70 L'église possède dans sa constitution la structure hiérarchique de l'Empire romain.

L'arrivée suivante, en 842 (Angers), sera donc effectuée à pied (étant entendu, évidemment, qu'ils ont débarqué dans des zones plus isolées et d'une manière plus discrète), avec une attitude pacifique, et cette fois ils seront reçus et acceptés par les habitants. Peu-à-peu, avec la série de restrictions que nous avons décrit précédemment, ils furent donc incorporés dans les diverses société européennes, dans lesquelles ils se sont expandus. Ces Cagots, étant de grands financiers et pourvus d'une aptitude exceptionnelle pour les affaires et les divers domaines économiques et juridiques, développeront peu-à-peu un niveau de vie élevé (en particulier pour l'époque) grâce à manipulation habile de l'argent, et s'épandront donc dans leur influence, devenant de grands conseillers (le si fameux ministre des finances de Louis XIV, Colbert (dont le nom signifie: col vert, en référence à son ascendance reptilienne) aillant été désigné comme Cagot -Collibert- par un poête de l'époque, il lui fit une guerre personnalisée et sans merci jusqu'à sa mort) et ont tissé cette structure internationale que sera l'actuelle dénommée Haut Finance. Cette structure va assujettir les États nationaux qui étaient entrain de se former en Europe (finançant les Révolutions (Napoléon 1er inclus), et qui avaient servit (et servait de plus en plus) à centraliser, et peu-à-peu, détruire toutes ces petites communautés et ces fiefs, formant graduellement de grands États "nationaux", États qui à leur tour, grâce à cette stratégie, vont être tenus et assujettis à la fois par cette structure international qu'est la finance dont l'expression concrète sont les banques, mais qui est en réalité beaucoup plus que cela. Le XIIème siècle constitue donc le moment dans lequel on peut affirmer que commence un processus (en France sous Philippe IV le Bel) qui deviendra plus notoire à partir du XVème siècle. Ce processus commence avec 'imposition de la monarchie (le roi devenant mono-arque (un seul principe de et au pouvoir) et l'État, constituant des États monarchiques à travers toute l'Europe, centralisés et monistes-unicistes avec pour objet d'annuler les aristocraties seigneuriales (par ailleurs endettées, jouisseuses et corrompues) ainsi que leurs fiefs (leurs armées, constituées de plus-en-plus par des mercenaires, seront payées par la même poche financière)71. Là débute en même temps le processus de concentration financière qui pénétrera comme structure interne les divers États nationaux par le biais des dépenses publiques et prêts à intérêts vis-à-vis de ces mêmes États. Ces monarchies seront dévorées à la longue, après quelques siècles, par ces mêmes prêts à intérêts, en raison des guerres inter-étatiques et inter-monarchiques européennes. L'arrivée apparemment pacifique des Cagots aura donc eu pour objectif d'élaborer et imposer délicatement cette structure internationale qui allait assijettir les États. Les Cagots, comme nous l'avons énoncé précédemment, étant de grands
71 Voir Louis XIV et son palais plein de miroirs: Versailles, dans lequel le monarque enferma l'aristocratie française. Il disait pompeusement: "L'État c'est moi" (Quelle prétention!), mais c'est la finance qui payait ses guerres et sa crise économique et en même temps le tenait assujetti à elle par le biais des dettes et des intérêts.

financiers, vont s'arranger pour qu'on leur permette l'activité financière et de rentière. Cette seconde vague extraterrestre, douée d'un grand ses et capacités mathématiques et juridiques, s'impose donc imperceptiblement parmi les humains, aidée de manière voilée par les vague antérieures et par les prêteurs juifs implantés dans les fiefs, les villages et les Cités-États (en particulier Venise et Gênes). Il ne faut pas envisager de manière inconnexe ces processus développés en Europe avec l'arrivée des Cagots, lesquels vont agir et connivence et concorde avec leurs acolytes juifs-reptiliens, qui étaient déjà solidement implantés, et avec d'autres forces commerciales intéressés (front de masse humain mercantile et artisanale)) en Europe dans diverses activités, mais pas suffisamment importantes ou capable de réaliser un projet planétaire... CHAPITRE FINAL - La Mère des Batailles 1) La micropuce sous-cutanée, la trappe se ferme... La Puce: nouveau Cheval de Troie Nous traiterons à présent de la fameuse puce électronique, artéfact nanotechnologique -contenant un "transponder", un système d'emmagasinage et de lecture d'information contrôlé à distance (radiofréquences) ainsi qu'une batterie de lithium rechargeable par différences de température du même organisme du porteur- injecté en différents points du corps à l'aide d'une seringue sur chaque fois plus de gens. Cette arme de contrôle GPS a déjà été injecté en une grande quantité de personnes tout autour du monde: La police judiciaire mexicaine, les services publics australiens, de nombreux secteurs de l'armée américaine(à commencer par les services secrets), ainsi qu'en Europe, où se qui commença avec de folkloriques accès à discothèques VIP maintenant envahit de nombreux secteurs administratifs et militaires, sans compter le nombre croissant de civils injectés dans tous ces pays à des fins "médicaux", comme mesures anti-séquestres ou directement à travers des "vaccins anti pandémies", opportunément apparus ces dernières années, comme de sérieux témoignages l'indiquent. L'objectif recherché par les reptiliens avec l'injection de la puce est au fond stratégiquement parlant très habile et tout aussi dangereux. Pourquoi? Parce que la puce, une fois injectée dans le corps peut -comme nous l'avons dit- être activée à distance -moyennant radio fréquence- et ne peut s'extraire sans dommages à la batterie de lithium, empoisonnant rapidement l'organisme, pouvant sans difficulté provoquer la mort. Tel sont les dommages dûment prouvés après tentative d'extraction, mais de

nombreuses études de la trajectoire stratégique du biochip, affirment qu'en réalité de par son émission de fréquences- ce dernier possède une "emprise " potentielle de notre complexe cérébro-spinal (fonctionnant aussi à base de fréquences, comme le confirment de récentes études sur la carte du cerveau et les stimulations électriques de ces différentes zones) pouvant influencer notre anima et comportement, moyennant stimulation contrôlée, et le transformant en la majeure arme de contrôle mental jamais conçue. Poussant plus loin, rien n'empêche que la rupture de la batterie de lithium ne puisse se déclencher à distance elle aussi, ou bien que l'emission d'hyper-fréquences via biochip ne puissent provoquer de grands dégât sur le cerveau du porteur, entraînant la mort, et transformant ainsi la puce en antibiochip: véritable bombe de temps commandée à distance. De la sorte, un seul influx à distance pourrait en finir avec des milliers de personnes. Personnes qui potentiellement pourraient conformer demain les guerriers guidés par de véritables élites terrestres pour contrecarrer cette invasion extraterrestre et celle de leur serviteurs. Par conséquent, le but recherché avec l'injection de la puce sous-cutanée est précisément la capacité ainsi obtenue d'éliminer des millions de soldats potentiels (opposants à cette domination) sans un seul coup de feu, ni bombe, etc. simplement par l'émission de fréquences, et avant tout par le simple esclavage fils de cette menace voilée, cette épée de Damoclès portée à présent sous la peau... L'objectif est bien donc de tuer dans l'œuf toute opposition réelle, toute armée terrestre potentielle. Donc, il nous faut faire tout le possible afin que la puce ne soit pas implantée, et que chaque personne ayant un peu de conscience avertisse sa famille, amitiés et son voisinage de la gravité de l'acte de l'implantation qui viendra évidemment accompagné d'une vaste campagne de désinformation et de terreur contraignant pour notre sécurité à faire se pas sans retour. Ne jamais se laisser injecter donc, aucun dispositif de ce genre, puisque toute technologie envahissante conduit au contrôle, et savoir ceci est suffisant pour la rejeter sous quelconque de ses séduisantes formes. Dans l'actualité, nous savons de source sûre extra-officielle que l'injection de la puce est -depuis de nombreuses années et en divers pays et continents- un fait et que l'on injecte les nouveau nés et enfants via vaccins obligatoires dans les écoles et hôpitaux. Une fois implantées de nombreuses générations, le puçage de la population adulte deviendra obligatoire et le piège se refermera. Cas dans l'ufologie: Sur les 4 millions de témoins du phénomène OVNI recensés de par le monde, in crescendo, nombre sont les cas d'abduction confirmés témoignant d'implantation de puces -dont des articles à ce propos nous montrent des radiographies de diverses puces injectés dans la main, le poignet et même la nuque des victimes, dans des zones rendant l'extraction extrêmement douloureuse, et virtuellement

invisibles de l'extérieur. L'affaire de la puce est à suivre soigneusement et à diffuser massivement, car elle appartient à la dernière étape d'un processus d'implantation d'idées déjà présentes dans tous les esprits: l'insécurité, le terrorisme, le chaos, etc. De sorte que, sans l'acceptation de ces faux concepts, l'édifice justificatif de cette technologie s'écroule de lui-même et se manifeste comme ce qu'il est: un autre moyen de manipulation plus subtil. Ajoutons que la puce, en étant un transponder, fonctionne comme émetteur-récepteur (chaque biochip transmet -une fois activé par un scanner à distance- de façon ininterrompue approximativement 80 informations identificatrices concernant la personne implantée) qui peut être activé depuis de très longues distances, comme le prouvent les biochips à contrôle satellitale (GPS) anti-séquestres très en vogue au Mexique... Par conséquent, pour tous ces opposants, pouvant être des million, peuvent être éliminés à distance tombant ainsi comme des mouches en recevant une onde envoyée depuis des milliers de kilomètres de distance (techniquement, depuis satellite). Nous savons donc où conduit cette histoire badigeonnée (de manière si attractive par la publicité) de la puce sous-cutanée. Ces extraterrestres et hébreux-reptiliens les maintiennent donc contrôlés n'importe où, où ils vont étant donné que cet artéfact minuscule possède un indicateur GPS signalant constamment leur position. Par conséquent, soyons attentifs. Il faut tenir en compte que, même si la police n'en a pas conscience, ces êtres, par le biais des mécanismes de contrôle de cette même institution, contrôlent et utilisent les intégrants de celle-ci à leur service. Donc, à travers la technologie, il y a une espèce de compartimentation, un peu comme les poupées russes qui s'emboîtent les unes dans les autres sans que l'on sache depuis une couche plus extérieure ce qui se passe dans une plus intérieure, en termes de décisions, de contrôle, de planification, etc. . Ceux qui se trouvent plus à l'intérieur sont plus secrets et sont connus par très peu de gens. LES SOLUTIONS: Avant tout, soulignons que les forces qui présentent déjà une opposition -car nombreux sont les humains qui sont en train de se rendre compte de cette invasion planétaire extraterrestre (juifs-hébreux d'intermédiaires)- , il serait bon, disons-nous, que ces forces commencent à former des collectives protections mutuelles. Par exemple, contre les armes psychotroniques qui se trouvent disséminées et détruisent individuellement, affaiblissant, rendant aveugle, malade ou tuant directement les gens, et ce de manière silencieuse. Il est nécessaire dés maintenant que se forment des groupes et que ceux-ci fabriquent des constructions collectives dans lesquelles ils puissent se protéger mutuellement, si nécessaire avec des systèmes de gardes alternées, etc. et même pour les couples, lorsqu'un

homme ou une femme sont la proie d'un de ces types d'agression, qu'ils apprennent à faire la garde de façon alternative une telle quantité d'heures(ne pas s'épuiser, évidemment) , et à se protéger à l'intérieur de leur propre domicile ainsi comme à protéger leur domicile avec ce qu'ils peuvent (substances isolantes, cages de Faraday artisanales72, etc.) afin de se protéger et disperser tous ces types de radiations. En même temps, ils doivent commencer à réagir peu à peu contre ces forces et leurs agents, et lorsqu'ils se trouvent confrontés avec ces types qui viennent leur envoyer des vibrations, qu'ils les liquider sans douter, parce que c'est ce que ceux-ci sont venu faire sournoisement vis-à-vis d'eux. Là, il n'y pas de place à des postures telles que: "Bon, enfin, peut-être, allons savoir si..." . Non. Celui qui vient tuer, s'il tue avec le fer, avec l'acier il mourra (pour reprendre justement une expression qu'eux-même ont élaboré). Il nous faut appliquer ce même principe et ne pas croire que dans ce cas nous puissions faire recours à la Loi, car ils passent souverainement par dessus toutes les lois, pénètrent à l'intérieur de n'importe quelle maison comme si de rien n'était, pouvant jeter leur saleté, empoisonnant des aliments, etc, et par conséquent on ne peut permettre qu'il y ait toutes ces agressions en marge de la Loi, nous trouvant ensuite recourrant à la police, qui se trouvera pas concernée ou viendra, fera "comme si" (nombreux sont en son sein ceux qui savent ce qui se passe ou plus ou moins (ou du moins suffisamment pour ne pas mettre trop le nez et risquer le boulot), en particulier dans son élite), et ces agents continuent à agir en toute tranquillité. Vonc, il faut de toute manière utiliser ce recours en prévenant ces dénommées forces de l'ordre, mais face à la confrontation réelle directe, nous devons compter uniquement sur sur nous-même. Cependant, étant donné qu'ils sont armés des États et des apparences de lois, il faut faire comme si face à la loi, suivre les apparences si c'est nécessaire, suivre la légalité dans ces situations (dans les limites de la Loi suprême de la Survivance) et faire comme si le plus possible, et ensuite, lorsqu'il faut agir, le faire selon le réel, parce que là, il n'y a pas de règles. Cette guerre, c'est une guerre sans règles, et cela il faut en avoir bien conscience (l'ignorer nous conduisant évidemment à lutter en inégalité de conditions), car ceux-ci ne respecte aucune règle, nulle part. Et, par conséquent, il faut faire de même. Un autre élément important est que chaque cadre essaie de travailler le moins possible, montant des petites affaires, essayant de vivre de manière autonome, former de petits commerces, industries, artisanats, petits élevages, etc. , et essayer d'éviter évidemment des impôts trop élevés, etc. , et d'éviter les banques pour pouvoir survivre, car sinon, celui qui se place de manière absolue à l'intérieur du cadre légal reptilien découvre (à ses dépens) que tout est fait pour vampiriser, par conséquent, il faut agir dans le clair-obscur présent (dans lequel, par ailleurs, il sont passés maîtres), et cette limite extrême, comme l'appelait un financier dans
72 Tissu avec du fil en cuivre en 8, comme le "défaseur" de téléphone portable.

un film: "se placer dans la limite la plus extrêmement élastique de la Loi". Nous faisons un appel à tous les humains ayant le don de l'organisation, pour former un front discret, si nécessaire clandestin ou pour le moins silencieux, et qui, s'articulant, apprenne et accumule expérience et force, étudie tous ce qui fasse référence à ces individus et les acolytes, publie par écrit et peu-à-peu donne des réponses pratiques selon ce qu'exige chaque situation. D'autre part, ces réponses doivent avoir une base philosophique, et une ou plusieurs doctrines (mais pas d'idéologies, comme eux l'ont fait, ni de religions unicistes); elles doivent avoir une philosophie; dans notre cas, ce serait une sorte de pluralisme organique, une philosophie de l'Intégration qui soit basée sur le Mouvement (les Mouvements), car ces reptiliens et leurs serviteurs ont fait en sorte que tout se paralyse en tous lieux: les urbes,les universités (uni- versus: une seule facette, de l'unique, évidemment), les collèges qui paralyse, cristallisant et créant peu-à-peu une sclérose spirituelle dans tout le Monde. Il faut rompre cette sclérose en se mouvant par soi-même, pratiquant le Mouvement, qui est la Vie, la Volonté, la Pensée, et que nous trouvons dans tous les éléments où il se manifeste comme énergie. Cette philosophie doit être anti-moniste. En effet, là où apparait le monisme, apparait le centralisme, la mentalité uniciste, l'autorité verticale, une autorité qui n'a pas de soubassements, à laquelle on ne peut trouver une justification et qui se base sur elle-même car (sous n'importe quelle de ses masques long de l'Histoire par ces sauriens), ou le petit dieu, ou jéhovah, amon, ou quoi que ce soit,, fait ce sont bon lui semble dans le Monde et personne ne doit rien dire contre lui. Par conséquent, non. Cela arrive à sa fin. L'autorité doit être basée sur l'aptitude et surtout sur la Correction, car avec correction dans l'intention, même l'aptitude va en se développant. Cette philosophie doit être antimoniste avant tout, parce que l'unité conduit définitivement à tout confondre dans son unité confuse, et en même temps, conduit à la possession, à la sclérose généralisée, car l'unique -en assurant en apparence les lieux inhospitaliers, dangereux (et en interdisant de manière drastique l'exercice réel de l'aptitude)-, l'individu ne fait pas (et ne peut pas faire) l'effort de s'améliorer, l'effort d'autoaffirmation, de s'affirmer (et affermir) à Soi-même, et d'autre part, l'unique "fait tout" (en réalité: calcule, coordine et compartimente selon son programme) et cela paralyse l'initiative individuelle... Donc, sachons que la logique de l'unique tord et déforme la Réalité, car elle doit la forcer à se manifester selon son illusionnisme (vampirisant). Par conséquent, soyons prudents: lorsque nous trouvons l'un, l'unique, l'unicité tans toutes les choses,, il faut faire attention car la Réalité est beaucoup plus complexe et riche que ces niaiseries. En plus, n'oublions pas la chose suivante: le Soi implique l'union, ou plutôt plunion avec d'autres Soi, l'Intégration avec d'autres Soi car c'est la manière de pouvoir se protéger les arrières et empêcher que le système hébreu-

reptilien les détruise comme il n'a cessé de le faire jusqu'à maintenant - d'ailleurs plusieurs Soi créent une ambiance positive pour chaque Soi-même73-. Les Initiés réels, les Philosophes, les Aspirant à la Philosophie, doivent participer en tant qu'École sans École. Cette École san École implique type d'organicité autonome, que chacun opère dans l'endroit où il est,qu'il étudie profondément les textes et leurs réalités et également sa réalité personnelle, qu'il communique à d'autres personnes ses expériences et en même temps qu'il se forme par l'observation de l'état déplorable dans lequel se trouve la condition humaine et d'apprendre de cela, d'apprendre également le détachement, l'action désintéressée, l'action sans rien attendre, l'action finalement de se former à Soi-même. Tout, au fond, doit être une organicité qui aide à la formation du Soi-Même. Nous lançons un appel à tous ces individus doués de dons d'organisation afin que, avec une initiative commune, soit formé un Front d'Intégration Planétaire pour constituer une Autre Humanité. Les noyaux ou centres de ce Front devront se former de manière indépendante et fonctionner avec un principe d'autonomie assez grand (surtout afin éviter l'infiltration et la corruption) et ses membres devront agir impérativement avec des pseudonymes, et être introuvables, au possible. Pour que ces noyaux opèrent de manière organique et ne soient pas infiltrés, ils devront avoir le principiant philosophique du Mouvement (les Mouvements) qui signifie avant tout de se mouvoir par Soi-même et éviter d'être mû. Pour ce faire, l'Intégration personnelle de chaque membre est indispensable. Un second élément quant à cela est que chaque membre doit avoir l'éthique de la modération dans l'appétit et les désirs, tant alimentaires que sexuels, modération également dans les excès de la personnalité: orgueil, vanité, possession, rage, etc. ; modération dans les excès et domination des vices, car en plus de les affaiblir, ils constitueront des armes qu'utiliseront habilement ces adversaires doués dans la manipulation des faiblesses des autres. Dans le premier élément (la formation des noyaux), l'étude est indispensable dans l'Intégration de Soi, étude de textes philosophiques et théoriques dans l'École sans École qui s'occupent du développement personnel de la Conception (Evolution conceptive): Théorie du Temps, du/des Mouvements, etc. . De plus, est nécessaire l'étude pratique de l'équilibre des sentiments, de dominer les passions et l'exercice constant de la Volonté (en plus d'une discipline physique d'exercices (gymnastique, combats, etc.) afin d'avoir un corps à la hauteur des confrontations que cette véritable voie de vie va exiger très rapidement -d'ailleurs
73 Le SOI a besoin d'une communauté spirituelle pour confronter les coups du destin (surtout si celui-ci a des rênes -reptiliennes-).

ce corps doit être la base saine d'un esprit vigoureux). LE principe Suprême doit être: Penser par Soi-même et compter en général sur Soimême en première instance, sans oublier l'appui possible de l'ambiance ou d'autres individus. Avoir une grande patience et Être tenace (sans oublier le sen de l'opportunité: promptitude) car cette lutte est quotidienne et pour toute la vie; vivre ainsi modérés et sereins malgré la tension. Cette guerre est entre le Bien et le Mal. Les leader de ces noyaux doivent être des personnes studieuses et actives, et doivent imposer par l'exemple et/ou par la pression ces vertus à leurs semblables, ce qui va lui permettre en plus d'agir dans un milieu assaini et ferme. Un troisième élément est que dans ces noyaux, le (ou les) leader(s) et leurs membres doivent doivent être actifs dans la plasmation de leurs investigations sur la condition humaine et sur l'action des hébreux-reptiliens sur les humains qu'ils ont transformé dans des humanoïdes ou directement en singes dégénérés. De plus, ces écrits doivent être publiés par eux-mêmes et distribués publiquement leurs textes ou écrits, avec les mesures de sécurité requises. Il faut effectuer une lutte doctrinaire constante qui clarifie et nettoie cette confusion et illusionnisme impulsés ou crées par les hébreux-reptiliens, ce qui crée cette ambiance marécageuse, fausse et faussante dans laquelle nous vivons. Cette pratique formera les cadres requis, et en même temps, interdira la pénétration de l'adversaire déjà décrite. Une quatrième tâche est de protéger la Nature et les acquis culturels (spirituels et animiques) des humains qui ont impliqués le sacrifice de millions d'individus, et qui sont les piliers de l'évolution spirituelle. Ne pas oublier, dans ce contexte, que la technologie et la science sont secondaires et il faut essayer au possible de s'en passer74 (leur déterminisme quantitatif est dominé depuis l'intérieur par ces mêmes reptiliens qui les ont diffusé)75. La coordination de ces noyaux entre eux se construira dans le temps, peu-à-peu, utilisant divers moyens de communication (postes, téléphones, etc.. Ce qui est fondamental dans tout ceci, c'est la pratique des quatre éléments énoncés antérieurement de façon autonome et le plus possible intégrée, afin d'éviter la destruction et l'attaque hébreu-reptilienne avec l'ancienne loi du divide et imperat: détruire las parties pour empêcher qu'elles s'intègrent. Ne pas oublier d'appliquer dans ceci la Volonté de la Volonté. Lorsque l'on ne peut pas ou pas complètement: pousser un peu plus, et ce dans tout ce que l'on fait ou coordonne, et de la sorte avancer (en sachant que le milieu n'aide pas, parce que ces êtres l'on préparé pour l'inertie pendant longtemps).
74 Apprendre à se mouvoir dans la Nature avec force, aidé par les éléments et instruments construits naturellement. 75 Si tu utilises la technique, tu doit le faire de façon très contrôlée. Les Boxers combattirent les anglais en Chine sans armes, uniquement par le biais de d'aptitudes mentale et belliqueuse développées par une discipline assidue.

Avoir pour ceci deux principes de la Volonté: 1- La ténacité et la patience, le fait d'insister. 2- Le sens de la promptitude, de l'opportunité, et à partir de là sauter implacablement sur la proie, c'est à dire, réaliser les actes adéquats dans la moment opportun et sans vacillations. Pratiquer la Vérité, qui équivaut à la réalité observable et occulte, et surtout dans la Nature: ses phénomènes et forces que s'étendent au psychisme humain, dans ses instincts et sentiments à connaître et à orienter avec justesse et fermeté. Éviter de fréquenter des religions et organisations ésotériques et politiques, parce qu'en général elles se trouvent entre les mains hébreux-reptiliennes. Éliminer l'illusion de croire qu'elles peuvent se modifier depuis l'intérieur, ce qui fait partie de la maladie et idéologie humaniste, ceci est un rêve. Ne vous inquiétez pas pour le nombre, la quantité (de personnes, moyens, adversaires, etc.) ; pourtant, savoir se garder. Ceci est une lutte de facultés, de capacité de concevoir, de se détacher, de persister, de confier peu ou suspendre sa confiance, d'aller d'un point jusqu'au fond sans se perdre dans l'espace ni l'extension. Chaque action est un maillon d'une chaine d'une réalisation personnelle et collective à long terme et ceci est le plus important. Dans l'action, ne craignez pas la destruction, car la Nature nous a condamné tout autant à nous qu' à nos ennemis à disparaître dans un moment quelconque (ce qui ne veut pas dire qu'il faut toujours construire et lutter selon l'ancestrale Loi de la Survivance). Il ne faut pas non plus laisser place à l'empressement et à l'agitation (d'ailleurs très dangereuse) car, seule l'action spirituelle persiste et perdure dans le temps, pratiquons-là alors. Fréquentez et construisez-vous des ambiances saines, non confuses ni marécageuses. N'oubliez pas que la Distinction et la Clarté sont impératives parce qu'elles sont des acquis philosophiques (qui permettent d'ailleurs d'agir de façon définitive et profonde). Deux éléments importants: 1- L'humanité a des atavismes naturels qui la sollicite et l'entraine à revenir à l'animal pure; entre ceux-ci se trouvent: la jouissance, la possession, un désir (d'ailleurs sur-stimulé scientifiquement ) toujours versé au plaisir; et d'autre part: une férocité désordonnée (sous la forme de ressentiment, orgueil et superbe), et au fond peureuse. Alors, il ne faut pas rendre le reptilien extraterrestre coupable de

tout, étant donné que lorsqu'il est venu envahir, il a trouvé ces conditions, lesquelles vont lui faciliter l'imposition de sa domination et destruction. L'on ne peut pas non plus rendre coupable l'humain car celui-ci constitue une espèce en transition entre la Nature et la Culture. Cela n'exclut ni élimine évidemment pas le fait qu'il y a une guerre déclarée depuis plusieurs millénaire contre l'Hominité (Homme-Dieu) que sont les élites supérieures, guerre que l'on doit assumer parce qu'elle est totale et implacable. 2- Dans l'organisation des groupes, il est fortement conseillé d'user des pseudonymes et être dans une semi ou complète clandestinité selon l'exige la situation ou convenance. L'important, dans le fond, c'est: où est la Volonté et vers où va t-elle. Ne pas oublier que la lutte la plus difficile, est celle contre nous-mêmes, nos illusions, nos souhaits et contre nos passivités, qui sont et seront toujours les plus puissantes alliées de nos adversaires (ne n'importe quel type soient-ils) contre nous-mêmes. Le combat dans cette guerre planétaire (pour ne pas dire galactique) se réalisera sur las plans suivants: 1- Plan de la famille: dans la difficulté de former un couple et dans la protection des fils, de façon à ce qu'ils ne soient pas mutés ni atrophiés facultativement, ni corrompus comme ils le font quotidiennement moyennant une armée de servants et de technologie (y compris les outils de conditionnement massif que sont la télévision et les médiats en général, en plus du formatage scolaire et universitaire). 2- Plan financie et économique, c'est-à-dire de pouvoir disposer de moyens afin de satisfaire les nécessités naturelles primordiales, évitant les expulsions laborales, les menaces, la séduction par promotion ou "achat" (par pots-de-vins alléchants, etc.), etc. . 3- Plan de la santé: se maintenir forts et sains76, pratiquant une médecine propre et naturelle, évitant au possible le système hospitalier. 4- Combat su le plan politique ou militant, surtout sur le développement d'une aptitude militaire, et se créé une ambiance culturelle et sociale propre (dans le sens de: propreté) et exempt de confusion (androgyne). Sur le plan politique, il faudra protéger les personnes et familles des abus de l'État. Il faudra également faire attention avec les partis politiques et les organisations humanitaires perforées par les juifs, et dans quelques-unes de celles-ci, leurs élites sont directement des reptiliens . Se préparer pour les divers affrontements qui pourraient se produire. 5- Combat sur le plan de la Culture, des mythes et doctrines principalement
76 Essayer de manger des aliments de préférence naturels, faire de l'exercice de manière quotidienne (gymnastique, courir, etc.), éviter les divertissements démesurés, fêtes, boissons en excès, drogues, etc., éléments qui, en plus d'affaiblir, sont des armes qu'utilisera de manière efficace cet ennemi.

philosophiques; combat sur le plan des Valeurs, de l'Éthique, affirmant le Bien (terrestre) contre le Mal (hébreu-reptilien). 6- Combat sur le plan des conditionnements physiologiques, l'urbe. la manipulation à travers les médias: presse, radios, télévision, etc. et des conditionnements mentaux. Tout cela se domine à travers l'Intégration de Soimême. 7- Combat sur le plan du Soi, dans la domination de nos désirs (surstimulés et manipulés savamment depuis l'extérieur), des souhaits, émotions, impulsions possessives, etc. , comme par exemple l'orgueil, la vanité, le sentimentalisme, la peur, la charité et l'amour indiscriminé envers les autres, déterminés depuis l'extérieur, etc. , émotions qui doivent être régulées et surveillées par et dans le Soimême. Surveillez attentivement les stimuli dirigés depuis l'extérieur visant à les déchaîner de manière chaotique (et qui seront alors vampirisées sans frein). L' Indexicalisation (mettre dans l'Index): Comme nous l'avons déjà vu, c'était la méthode qu'utilisait le clergé catholique pour censurer les Intellectuels. Aujourd'hui, les hébreux-reptiliens utilisent cette méthode de manière élargie, lui ayant appliqué la forme ou le concept hypocrite de la tolérance, ce qui lui sert pour que les intellectuels se confessent et révèlent dans leurs écrits et opinions leurs intentions et convictions les plus secrètes, avec quoi ils dénoncent où ils essayent de parvenir. Par le biais du système de l'Index, ils sont maintenus encadrés, confinés à la publication censurée de manière stricte de leurs oeuvres. cette censure minutieuse et implacable est réalisée par la majorité des maisons d'éditions du monde entier, dont la propriété revient curieusement de manière pratiquement exclusive à la Caste Financière hébraïque, tout comme les autres médias de masse (télévision, radio, presse en général, etc.). Si leurs écrits ne se limitent pas ou ne s'encadrent pas dans le cadre délimité, il ne seront tout simplement pas publiés. Si l'intellectuel rebelle à cette forme-censure continue à publier par d'autres moyens ou par les siens propres, la répression secrète commence jusqu'à son élimination ou sa mort, d'où sa nécessaire préparation et discrétion. Notre cas aurait été semblable si nous n'aurions pas développé plusieurs publications, telles que la Revue de Philosophie Culturelle, Livre de Philosophie Culturelle, les Cahiers d'Intégration, etc. , ainsi qu'une grande quantité d'écrits publiés de manière indépendante et distribués gratuitement en France, au Chili, en Argentine, et actuellement sur Internet77. Dans ces divers écrits, essais, livres, etc. , se trouve développée notre philosophie connue de manière résumée comme la "Philosophie de l'Homme78".
77 Dans le site web: www.scribd.com 78 Philosophie du Mouvement et de l'Intégration de Soi.

Nous recommandons ces lectures, car aujourd'hui la Pensée véritable et la véritable Intellectualité se trouve éloignée de cette immense immondice que publient les maisons d'édition du système hébreu-reptilien, et certains qui ont été publiés, couronnés de prix, etc. sont invariablement censurés et ont été d'une manière ou d'une autre obligés à céder. Pour cette raison, mes questions essentielles sont: Où est la Volonté ? Où va la Volonté? L'activité théorique est également un acte de valeur. Au juif et au reptilien, peu leur importe le courage; ils fonctionnent avec d'autres formes de bellicosité. De là le paradoxe: ils semblent fuir et sont en réalité entrain d'attaquer. Ils simulent de tout laisser passer, et au fond ils sont entrain de s'informer pour mieux réprimer. Soyons véridiques mais, si c'est nécessaire, silencieux et discrets. Manifestons le Concept dans l'action. POUR UNE HUMANITÉ DISTINCTE ET SUPÉRIEURE: Considérant l'état de décomposition, de corruption, de dissolution et de dissipation de la condition des humains aujourd'hui, nous devons commencer à constituer une autre humanité, supérieure partant de la formation, au sein des familles, d'êtres humains distincts et supérieurs. Comment parvenir à cela? Précisément en se préservant de l'influence hébreu-reptilienne et de la décomposition planétaire dans la famille. Par conséquent, nous devons empêcher que les enfants s'habituent à écouter des musiques et chansons ayant des contenus rabaissants et corrupteurs (conditionnants -par message subliminaux-, fatalistes, érotiques, etc.) et à écouter de préférence de la musique classique dans le sens large, et populaire traditionnelle79, les protéger de la drogue, d'une sexualité précoce et débridée, des programmes télévisés conçus pour décomposer (ridiculisant en passant les valeurs les plus élémentaires), les protéger d'une homosexualité qui va en s'infiltrant de manière insidieuse chez les plus jeunes (les préparant pour les réseaux de pédophilie mondiaux80), etc., qui les corrompent peu-à-peu. Un autre élément duquel il faut se préserver est la corruption à travers le travail, dans le fait de devoir se plier face au Mal par soumission irrestricte et incapacité de réaction, par peur à ne pas pouvoir travailler ou à perdre le boulot, et également à la décomposition des couples, à cause de la structure des intérêts financiers qui s'introduit, et qui fait que le seul type de relations qu'il y ait soient des relations purement charnelles ou d'intérêts simplement matériels (possesions de meubles ou
79 Qu'ils aient de bonnes lectures et possèdent l'habitude de la lecture. 80 Profuse évidence tend à connecter les innombrables disparitions d'enfants avec ses réseaux contrôlés par le système hébreu reptilien et certaines loges et secteurs importants de l'eglise, préparés par des organisations comme les boys scouts, jeunesses chétiennes, etc. véritables centres de corruption précoce, et ceci sur toute la planète.

immeubles, parfois même des enfants, considérés comme une possession entre autres), choses qui au fond, sont uniquement des apparences face à la force profonde de la Culture. Par conséquent, pour une Humanité Distincte, il faut cultiver les familles les conduisant vers l'ordre, mais pas cet ordre quantitatif formel et hiératique, à travers lequel ces reptiliens et leurs serviteurs gouvernent, manipulent et vampirisent l'humain, mais plutôt que ces familles cultivent des valeurs morales qui organisent la Volonté, la conduite, lui donnant un sens ordonné (nous dirions plutôt organisé), d'un ordre dans lequel se combinent la discipline, l'initiative et la liberté. Que les jeunes aient un sens de l'activité, de l'effort spontané, qu'ils aient également le principe de l'initiative, c'est-à-dire que les jeunes ne soient pas entrain d'attendre qu'on leur disent ce qu'ils doivent faire, sinon qu'ils le fassent eux-mêmes avec autonomie81, s'appuyant sur ces valeurs qui les rendent forts (et non sur ce flot de stimuli instinctifs et déviés scientifiquement par l'hébraïsme reptilien); qu'ils se développent dans l'exécution des tâches qu'ils réalisent82. Une Humanité Distincte, c'est également que les familles se protègent entre elles, protégeant le sens moral, et également le sens matériel par la pratique de gymnastique, exercices (courir, pratiquer des arts martiaux qui fortifient le corps et l'esprit les préparant pour les confrontations), s'exercer dans les combats corpsà-corps, à l'usage d'armes diverses (couteaux, haches, épée, lances, etc.). et s'habituer à l'idée d'affrontements continuels, sans qu'une guerre directe ne soit nécessairement entrain de se développer ici ou là, mais d'avoir des mécanismes de défense face à n'importe quel type d'agression. Ces reptiliens et les juifs-hébreux leurs serviteurs, vont commencer à réprimer sérieusement dans la mesure qu'ils voient que l'ordre qu'ils sont entrain d'imposer ne triomphe pas. Ils essaieront d'utiliser la force, et pour cela il faut être préparés, afin de répondre systématiquement. Cette Humanité Distincte signifie également de s'opposer à un gouvernement mondial qui permettrait un État répressif -ce sordide régime planétaire de John P. Holdren83- dans toutes les parties du Monde, totalement synchronisé de la part des reptiliens et, de manière plus apparente, de leurs serviteurs hébreux (disséminés dans la maille du Pouvoir à tous ces niveaux, et le premier: financier). Une Humanité Distincte signifie également de cultiver l'Individualité dans le degré d'intégration d'elle-même. Qu'elle s'affirme, s'améliore en tant
81 Et ils doivent être éduqués pour cela. 82 Les prendre comme un exercice spirituel pour la Volonté, même s'il s'agit de tâches physiques. 83 Premier conseiller scientifique et technologique de l'actuel président Barack Obama, auteur en 1977 d'Ecoscience, oeuvre dans laquelle il prétend instaurer un régime planétaire au moyen de stérilisations eugénétiques au biais de toxines introduites dans l'eau potable et les aliments, ainsi que d'une police mondiale contrôlant toutes les ressources de la planète, du contrôle natal sans autorisation parentale (qui s'applique déjà) et la criminalisation de conduites telles que le simple fait d'avoir plus de deux enfants (...), entre autres idées maladives qui donnent de quoi penser sur ce qui nous attend en un bref délai, si rien n'est fait...

qu'individualité, qu'elle ne tienne en compte ni les pressions de l'opinion, ni les opinions des "autres" ni les préjugés, étant donné que chacun, en tant que personne, sait parfaitement ce qu'il doit faire et n'a pas besoin d'être régit par des courants d'opinions, ni par des modes, ou quoi que ce soit du même acabit. Donc, essayons de pratiquer dans notre vie quotidienne, d'être des intégrants de cette Humanité Distincte (en s'intégrant Soi-même), supérieure , et comportons-nous en conséquence. Soyons rusés, mais mettons toujours la ruse, en tant qu'intelligence naturelle, au service de l'Intelligence Conceptuelle. Concevons et concevons-nous à nous-même, jugeons et jugeons-nous nous-même, agissons et ordonnons à l'extérieur et en même temps, ordonnons-nous à nous-même à l'intérieur. Pour cela, "Connaîs-toi toi-même" et "Évites les excès" sont de bons principes. Le premier pas pour la conception est la concentration (l'action Volonté de la Volonté implique une attention et tension interne sereine que nous pouvons considérer la concentration). Constituer une Humanité Distincte et Supérieure implique également de reconnaître "l'état des lieux", la situation de la condition humaine; voir, comme nous l'avons vu, toute cette domination technologique et urbanisme sauvage, économicisme et technicisme institués ainsi que la corruption disséminés partout, mais il faut savoir que tous ces éléments négatifs ne sont pas insurmontables et peuvent être dépassés par une Volonté de faire le Bien. Par conséquent, en partant du principe de l'Individualité qui se replie, se concentre et s'affirme en Soi-même, et ensuite, va et rencontre d'autres individualités comme elle (dans le Soi), elle constitue le tissu de cette Humanité Distincte qui sera précisément un catalysateur de "briques" saines, des cellules qui persistent encore dans l'élément humain, afin de les récupérer et de créer une situation totalement différente, distincte et supérieure. Et ceci n'a rien à voir avec l'anarchisme, à éviter puisqu'au fond il sert l'ordre reptilien, imposant le suprême ordre du désordre contrôlé. Cette Humanité Distincte Supérieure implique qu'il importe peu qu'il y ait la saleté, l'immondice, la dégénération, la corruption, l'avilissement partout. Non. Derrière toutes ces choses négatives, il y a la vie présente, la possibilité de ce que nous, dorénavant, puissions faire de mieux, et nous améliorer nous-même en nous appuyant toujours sur l'Ordre Naturel, et ensuite d'être un exemple à partir de cela. Ensuite, les "autres", qu'ils continuent à s'enfoncer, se corrompre et se décomposer (si le veulent ainsi), cela importe peu: ils sont des arbres stériles qui ne peuvent donner de fruits (du moins des fruits sains qui soient viables) et sont condamnés à périr. Par conséquent, posant ce problème, nous ne devons guère nous préoccuper du fait de contacter d'innombrables personnes sans résultat: "Si tu cherches des pépites d'or, tu devras remuer beaucoup de terre" disait le philosophe Héraclite. C'est à

dire qu'il va falloir inévitablement faire le trie entre beaucoup d'humains; sélectionner entre les traîtres, sans vergognes, bons vivants, profiteurs, etc. , mais il faut apprendre à les reconnaître immédiatement dans leur état réel, et les trier afin de trouver dans la mélasse les éléments de valeur. Les cohésionner sera la tâche de la Philosophie de l'Intégration. D'autre part, et principalement, nous occuper de ces choses qui dépendent de nous, et surtout du Soi-Même, et ensuite des éléments comme la famille, les fils, les parents, etc., qui peuvent changer peu à peu. Ainsi, une Humanité Distincte signifie que, bien que dans cette guerre secrète que ces êtres sont entrain de réaliser depuis des millénaires, y qui peut durer encore plusieurs siècles, nous pouvons -et personnellement c'est ce qui a été fait- et devons lutter quotidiennement et continuer à vivre dans la joie à l'intérieur de cette quotidienneté, bien qu'entourés du marécage le plus abject. Une chose est certaine, nous devons apprendre la Vigilance, l'Attention: ne jamais être distraits, mais plutôt concentrés, et ceci implique le premier chemin pour atteindre la Conception, le développement de Soi-même, et appliquer à tout cela la puissance de la Volonté. Nous insistons ce le point suivant: nous lançons un appel aux jeunes doués du don de l'organisation, afin qu'on organise un front anti-hébreu-reptilien, et au même Temps, un mouvement pour le développement d'une Humanité Distincte, une vaste organisation à l'infinité de cellules et qui ait un caractère pratiquement mondialiste ou planétaire, étant donné que cette lutte n'a plus rien à voir avec des luttes sociales, de classe, nationales ou même raciales, et qui au fond, ont toujours été cultivées par l'hébreu reptilien afin de distraire l'attention du véritable conflit. Cette lutte anthropologique ou raciale (les quatres races de la planète contre les hébreux reptiliens et leur métissage) est une lutte à niveau planétaire, ceci est: contre des envahisseurs s'étant appropriés lentement et subrepticement de notre planète Terre, et ayant soumis progressivement les humains à l'esclavage, avec les juifs hébreux en tant qu'intermédiaires. Maintenant voilà, ce front ou Mouvement doit être constitué par des individualités qui au même moment constituent des groupes dans lesquels ne doivent jamais être permis aucun juif hébreu, en évitant bien évidemment l'infiltration directe d'un reptilien (à la très habile capacité de mimétisme), être ainsi très vigilant concernant toute possible pénétration (évitant alors la dissolution conséquente qu'entraînerait son action dissolvante). Par ailleurs, tenant en compte qu'ils apparaîtront inévitablement (comme il advient toute fois que dans la vaste toile d'araignée hébreu-financière quelques fils non planifiés commencent à bouger), le premier espion survenu, l'on sait déjà quel sera le comportement à avoir avec lui. Au même temps, il nous faut évacuer cette terreur diffuse et apparemment omniprésente qu'a diffusé le reptilien (à travers ses agents hébreux et la technologie dont il l'a pourvu) chez tout humain, ne tenant aucun

compte de la peur permanente que ceci maintient. Dans l'action, penser seulement dans la volonté de faire. Il nous faut savoir que face à chaque chose possédée, toute action de caractère public implique toujours des risques; par conséquent, nous ne devons guère nous préoccuper des risques, mais nous garder, protéger, être vigilants, et faire; car ce qui compte avant tout c'est l'action (méditée). Tenant ceci en compte, aucun risque n'existe, car la Concentration et la Vigilance sont la base de toute organisation. Ceci dit, les jeunes et moins jeunes qui constituent cette organisation, doivent être des personnes d'un côté studieuses: elles doivent étudier et avoir une bonne base théorique (la théorie cohésionne le tissu spirituel et ce dernier est le référent de tous les actes organiques); et en même temps, des personnes douées de grands dons de l'organisation pratique, recrutant les humains avec une certaine solidité, mais aussi ceux qui veuillent participer d'une façon ou d'une autre dans les cercles plus périphériques. De notre côté, nous recommandons l'étude des textes élaborés par la Philosophie Culturelle, les principes de l'Intégration, la Philosophie du Mouvement, et une multitude de textes, qui ont été écrits et publiés, et qui peuvent se trouver sur Internet, et à travers les nombreux liens publiés dans le présent texte. Dans cette perspective, nous sollicitons que ces mêmes textes soient amplement diffusés (conservant leur gratuité, cela s'entend). Ces jeunes doivent avoir une base éthique assez solide, éviter les sorties en boîtes, les dépenses inutiles et parasites, le travail excessif, car besoin est de travailler le moins possible afin de pouvoir se dédier à soi-même, et en même temps -et inévitablement- à cette lutte pour le moment inconsciente, écrire (des textes vérifiables, pamphlets, articles, etc.: distribués en formant des centres de débats publics les concernant), réaliser quelques sessions d'étude centrées sur l'activité des juifs hébreux et leurs maîtres reptiliens, sur comment ils se débrouillent pour élaborer leur système de domination et destruction planétaire, et suivre la piste de tous ce qu'ils ont et sont entrain de réaliser de façon clandestine, ou bien ouvertement, le tenant en compte au moment d'agir en vue de les contrecarrer peu à peu, au moyen de mesures pratiques adéquates à chaque pas et occasion; telle serait en définitive une des formes de militance "planétaire". Cette organisation terrestre, a ainsi ses respectifs militants spirituels et pratiques (disséminés mondialement et agissant de façon autonome) militants philosophiques en quelque sorte. Parce que cette guerre est avant tout une Guerre Philosophique et Symbolique, de facultés spirituelles, c'est à dire, du moyen de concevoir et d'interragir avec la Nature et la Vie. Pour cela, ses militants doivent être les plus discrets et clandestins possibles (non par "secretisme", mais tout simplement comme un moyen de se protéger et être efficaces). Nous devons tenir en compte que ces hébreux reptiliens possèdent tous les appareils policiers,

d'investigation et services secrets et autres à leur service (la technologie y servant particulièrement sous ses plus diverses formes); par conséquent, ils agissent au travers de leurs yanaconas, ce qui exige de savoir se mouvoir dans la toile avec dextérité, savoir dissimuler, comme nous l'énoncions préalablement, et se déplacer tant dans la légalité que dans la limite de la légalité, puisque rapidement, de nombreuses conduites hier encore légales, sont aujourd'hui tipifiées comme illégales, terroristes, subversives par l'État au service des hébreux-reptiliens suivant leur plan de régime planétaire. Ensuite, eux-même sortiront constamment des lois, et ce sera là l'occasion d'employer ce même genre de tactiques. Ces jeunes, participant de cette organisation pour une Humanité Différente et Supérieure, doivent réaliser une tâche de diffusion et clarification conceptuelle théorique, élaborant des textes fruits d'une maturation les publiant, les distribuant dans divers lieux publics (moyen de transport, collèges, universités, lieux de travail) formant de temps en temps de petits cercles de débats, se montrant le moins possible, néanmoins (parce que les premiers à reconnaître l'ampleur de ses objectifs sont évidemment ses ennemis). Ladite tâche est réellement noble , car elle consiste en une tâche de clarification théorique, de libération facultative, de mise en ordre éthique (culturelle et sociale) -puisque le Bien potentie- et de combat sur le plan des idéologies multiples qu'ils créent et continuerons à créer pour leurs fins84. Comme dernière indication, sachons qu'appartenir à une humanité différente signifie aussi que ta propre passion et enthousiasme ne doit pas t'empêcher de voir les différents centres d'intérêt réels des autres, qui participent avec toi dans ce que tu fait. Le cas échéant, ils simuleront et profiteront de ton effort et ton savoir, et savoir faire. Alors, apprend l'attention et la modération à l'intérieur de toi-même. Être capable de te conforter avec peu, de défendre ce que tu as, sans t'y attacher, savoir délester (ce qui signifie de se détacher) et faire ce qui doit être fait. Souvenons nous que la tâche de concevoir est aussi de se concevoir à Soi-Même, puisque ceci développe les facultés internes et spirituelles85. NOTE GÉNÉRALE: Nous devons considérer que les éléments culturels comme le langage, l'Etat, l'Urbe, etc., lesquels nous avons soumis à une critique rigoureuse, peuvent être des moyens culturelles. Par exemple, le langage, si on lui réduit l'illusionnisme et on le connecte à la conception (paroles conceptuelles) avec un sens, véridique, donc.
84 Ne jamais oublier les actions adéquates dérivées de cette correcte théorisation. 85 Le Soi n'a aucune relation avec le Moi. Le Soi est l'Intégration des forces personnelles; le Moi est une chimère, une illusion sociale: ce sont les désirs et aspirations de l'individu suscitées depuis l'extérieur, et ces derniers sont entourés par la croûte de la vanité du Moi.

L'Etat, de son côté peut être un instrument politique au service de la Nation et de la Raison, si l'on en élimine le principe moniste, centraliste et quantitatif (financier); de cette façon, nous verrons ce qu'il en restera en tant qu'entité régulatrice au service de la Nation et de la Liberté Individuelle (toute liberté publique présuppose l'existence de l'individu). Ce qui a été dit antérieurement est considérant le fait que tout État moniste et quantitatif (financier) est policier et d'essence terroriste de part l'exercice de son autorité illimitée, envers quiconque lui oppose une résistance. Les régimes militaires dans les nations néo-coloniales d'Amérique Latine certifient cette vérité. La Nation (clans, lignages, peuples, élites, ethnies) est la force qui doit réguler l'État, l'irriguant et déterminant de par son pluralisme: interraction libre de forces culturelles et sociales. Concernant l'urbe, nous devons reprendre le concept de petites agglomérations urbaines -cité-village- éliminant l'urbe macrocéphale (gigantesque) d'essence hébreu-reptilienne, où l'empire est la nécessité, le contrôle, les conditionnements, l'agitation, le désordre animique et instinctif, l'illusionisme, ce que reflète l'absence totale du Concept et de la Conception. A ces éléments culturels ou politiques nous devons appliquer la raison conceptuelle, éliminant son caractère lingual actuel qui cache des réalités perverses, comme nous l'avons vu. Souvenons-nous que, pour la Philosophie Culturelle, il existe trois type de langages: 1- Le Langage Lingual (vide de sens), aujourd'hui absolument dominant; 2- Le Langage Conceptuel ou Intellectif; 3- Le Langage Volonté: ce dernier se traduisant en général en actes et transformations86 Enzo TALARICO.

Collaborateurs: Christian Talarico Luigi Talarico

*****************************************************

86 Notons que le langage conceptuel et volitif est aujourd'hui quasiment inexistant. La philosophie chinoise et indoue sont de monumentaux fossiles de ceci.

INDEX: - UNE AUTRE HUMANITÉ -

CHAPITRE PREMIER - les Antifacultés CHAPITRE SECOND - La Guerre Individuelle CHAPITRE TROISIÈME - Les Forces derrière le Néant CHAPITRE FINAL - La Mère des Batailles ***

Conformes toi avec peu, défends se que tu as sans t'y attacher, saches délester (ce qui signifie de se détacher) et fait ce qui doit être fait.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful