You are on page 1of 5

L'histoire de Berlin

De la cité à la ville
Les deux premières cités du Berlin d'aujourd'hui étaient Kölln, située à l'actuel " Ile des musées ",
et Berlin, au nord de la Spree. Ces deux cités furent fondées au 13ème siècle. Cölln fut
mentionnée pour la première fois le 28 octobre 1237. Ce jour devint alors la date de la fondation
de Berlin. En 1307, Cölln et Berlin s'associèrent afin de créer une seule ville.

En 1451, après des troubles, le Prince Friedrich II proclamait la ville comme sa propre résidence.
Après que Berlin ne doive encore et toujours subir des tristes coups du sort, comme des incendies,
la peste et la guerre, Friedrich Wilhelm mis en œuvre une remontée de la ville durant son
quinquennat. Berlin fut alors construite en tant que forteresse et on édifia les premières bâtisses
imposantes, comme par exemple l'actuelle rue "Unter den Linden".

Ville résidence et développement rasant


En 1701, après que le Prince Friedrich III se soit sacré Roi Friedrich I, Berlin devint sa ville de
résidence et la capitale de Prusse. De nombreux édifices connus datent de cette période. Sous les
règnes de Friedrich Wilhelm I (dit " Le Roi-Sergent ") et de Friedrich II (dit " Le Grand "), Berlin se
développa de 1740 à 1786 comme la plus puissante ville industrielle de Prusse.

Friedrich le Grand continua donc le réaménagement


architectural sous les travaux de l'ingénieur du bâtiment Knobelsdorff. Le nombre d'habitants
augmenta jusqu'à plus de 150 000. On fit avancer la science, la recherche, l'art et la culture,
particulièrement sous le règne de Frédérique le Grand. Berlin devint alors le centre des Lumières.

Entre 1806 et 1808, les troupes de Napoléon occupèrent la ville. En 1814, après la victoire de la
Bataille des Nations de Leipzig, on ramena à la Porte de Brandebourg les quadriges annexés par
Napoléon. Pendant les décennies suivantes débutèrent les somptueuses constructions classiques
de Schinkel et la création des artistiques jardins anglais de Lenné. L'économie connu, au milieu du
19ème siècle, une forte expansion et la population augmenta de manière exceptionnelle.

Capitale de l'Empire allemand

Lorsque l'Empire allemand fut fondé en 1871, 800 000


personnes vivaient à Berlin. Wilhelm I qui fut roi de Prusse de 1861 à 1888, fut couronné
Empereur allemand. Berlin devint la capitale de l'Empire allemand et comptait plus d'un demi
million d'habitants en 1895. Le dernier Empereur Wilhelm II régna sur l'Empire de 1888 à 1918 et
s'exila en 1918, après la Première Guerre Mondiale.

En 1918, une grande défaite à la fin de la Première Guerre Mondiale plongea l'Empire et la capitale
dans une profonde crise, de laquelle en découla la République. Mais malgré des conditions
économiques difficiles et des troubles révolutionnaires, la vie culturelle des années vingt fleurissait.
Grâce à d'innovantes mises en scène de théâtre, de brillantes premières de films, de Variétés
rythmées et d'une vie nocturne incomparable, Berlin devint le centre des "Golden Twenties".

En 1933, Adolf Hitler devint chancelier du Reich. Suite à sa


prise de pouvoir commença la persécution des Juifs, des communistes, ces homosexuels, de toutes
personnes opposées au Régime et de beaucoup d'autres. Le sombre chapitre de la ville avait donc
débuté.

En 1936 eurent lieu les XIème Jeux Olympiques d'été à Berlin et peu seulement se doutèrent de la
mégalomanie d'Hitler. Lorsque la Deuxième Guerre Mondiale commença, le 1er septembre 1939,
Berlin comptait 4,5 millions d'habitants. En 1941 commencèrent les attaques aériennes sur la ville
et détruisirent en tout un tiers des habitations et beaucoup de monuments historiques, jusqu'à la
capitulation du 8 mai 1945.

Reconstruction et division de la ville


Après la terreur de la dictature nazie et la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, la ville n'était, en
1945, plus qu'un tas de décombres. Le nombre d'habitants avait presque diminué de

moitié. Les quatre vainqueurs se partagèrent le territoire


de la ville : l'Ouest pour l'Union Soviétique, le Sud-ouest pour les USA, l'Ouest pour l'Angleterre et
le Nord-ouest pour la France.

Les trois secteurs ouest furent ensuite bloqués d'accès à partir du 25 juin 1948 par les Soviets. Les
Alliés aidèrent alors la ville avec un pont aérien et leurs "Rosinenbomben", afin de mettre fin au
blocus de Berlin, le 12 mai 1949.

Suite à la fondation de la " Deutschen Demokratischen Republik ", le 7 octobre 1949, Berlin-Ouest
devint la capitale de la RDA (DDR). Le gouvernement de la DDR installa son siège dans la partie
ouest de la ville. Les Berlinois pouvaient cependant toujours accéder à Berlin-Ouest sans
problèmes, pour y travailler par exemple.
Le mur, construit le 13 aout 1961, scella alors la division
de Berlin. Dès lors, les Berlinois de l'Est ne purent plus voyager à l'ouest de la ville, ni pour y
travailler, ni pour rendre visite aux membres de leur famille. On conclut en 1963 seulement, après
la visite de John F. Kennedy, un accord de laissez-passer. La gare de Friedrichstrasse, avec sa
grosse salle d'attente appelée "Le palais des larmes", jouait à l'époque un rôle central.

Chute du mur et réunification


Des citoyens de DDR fuyaient déjà depuis quelques mois en Hongrie et en URSS lorsque le Mur de
Berlin fut soudainement ouvert, dans la nuit du 9 novembre

1989. La ville entière, le pays tout entier célébra cette


grande nouvelle ! Les citoyens de l'ancienne DDR pouvaient se déplacer désormais librement.

Après la réunification de l'Allemagne le 3 octobre 1990, Berlin reprit sa place de capitale


allemande. Depuis 1999, Berlin est à nouveau le siège du gouvernement et ainsi le centre de la
politique allemande. Le Parlement siège depuis le 19 avril 1999 au Parlement fédéral (Bundestag),
qui se trouve dans le vieux Reichstag transformé par Sir Norman Foster.

Sa coupole en verre est bien sûr une attraction pour les Berlinois et les touristes du monde entier.
En janvier 2000, ouvrît le Sony Center lors des Berlinales et complétait ainsi le centre tout
nouvellement bâti de Potsdamer Platz.
Berlin est une ville passionnante et sans cesse en mouvement. Berlin revêt chaque jour un nouveau visage.
Partez à la découverte de Berlin – et profitez de son offre culturelle incomparable, de sa vie nocturne légendaire,
de ses oasis de verdure et de ses lacs.

Classique ou moderne: une architecture unique au monde


Des maîtres d'œuvre célèbres comme Schinkel et Knobelsdorff sont à l'origine du caractère
classique prussien de la ville tandis que des architectes contemporains tels que Daniel
Libeskind et Renzo Piano ont façonné le nouveau Berlin.

Scène: des acteurs de légende et des chanteurs lyriques au talent incontesté


Les scènes de Berlin proposent un programme riche et varié de niveau international, les
théâtres, salles de concerts et opéras maîtrisent un répertoire de grande qualité. L'avant-
gardisme et le théâtre expérimental ne sont pas en reste et sont à découvrir dans les
nombreux nouveaux théâtres et cabarets.

Sport et Festivals: Berlin ville de spectacle


Les manifestations organisées tout au long de l'année, les festivals et les compétitions
sportives sont un atout supplémentaire contribuant à attirer un grand nombre de touristes:
les Festivals internationaux cinématographiques(Internationale Filmfestspiele), le carnaval
des cultures(Karneval der Kulturen), la manifestation des homosexuels Christopher Street
Day, le marathon de Berlin, la grande fête de Nouvel An à la Porte de Brandebourg .

Boulettes ou cocktail – la gastronomie berlinoise


Pour ceux qui aiment la nourriture consistante, la cuisine rustique berlinoise est idéale,
mais les nombreux restaurants proposent également des plats pour tous les goûts: de
véritables temples de la gastronomie dédiés aux fins gourmets, des restaurants de tous
horizons servant une cuisine internationale et des cafés confortables. Citons ici l'une des
particularités de Berlin: les cafés proposent des petits-déjeuners jusque tard dans l'après-
midi. La vie nocturne de Berlin devenue légendaire commence dans les nombreux bars à
cocktails, salons et "After-Work-Clubs" pour se poursuivre jusqu'à l'aube dans les
discothèques ou les clubs.
Les festivals de Berlin

La Berlinale ou Festival international du film de Berlin (Internationale Filmfestspiele Berlin) est l'un
des plus importants festivals de films au monde. Il prend place, chaque année au début de février,
à Berlin. Un important marché de films complètant le festival, l'ensemble forme chaque année, l'un
des rendez-vous incontournables pour les professionnels du cinéma.