You are on page 1of 11

Information Amont - Aval - Transport

INFORMATION AVAL
B2 -1
PRINCIPE DU RAFFINAGE
Ingénieurs en
Sécurité Industrielle

1- LES OPÉRATIONS DE RAFFINAGE ....................................................................................... 1

2- CLASSIFICATION DES PRINCIPAUX PRODUITS PÉTROLIERS COMMERCIAUX ............. 1

3- LES PÉTROLES BRUTS.......................................................................................................... 2

4- TRAITEMENTS DE RAFFINAGE ............................................................................................. 4

5- LA CONSTITUTION ET LE CONTRÔLE DES PRODUITS FINIS............................................ 6

6- LA RAFFINERIE : ORGANISATION GÉNÉRALE .................................................................... 7

PLANCHES :

"Objectifs du raffinage" .......................................................................................................................... 8


Principaux critères de qualité des produits pétroliers ............................................................................ 9
Gammes d'hydrocarbures dans les produits pétroliers ........................................................................ 10

Ce document comporte 11 pages


RA GEN - 02083_A_F - Rév. 0 26/01/2005

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


1
B 2 -1

1- LES OPÉRATIONS DE RAFFINAGE


– Réception et stockage du pétrole brut
– Traitement du pétrole brut dans les unités de raffinage - Fabrication des bases
– Mélange des bases et constitution des produits finis
– Contrôle laboratoire et expédition des produits

Schéma de fabrication

Séparations Transformations Épurations Stockage Mélanges Expéditions

Reformage Lavage, etc... Stockage Rail


Stockage Élaboration
Distillation Craquage Hydrodésulfuration

D PCD 057 A
des produits des produits Route
du brut Fractionnement Viscoréduction Tamis intermédiaires finis Pipelines
Alkylation Usines à soufre

2- CLASSIFICATION DES PRINCIPAUX PRODUITS PÉTROLIERS COMMERCIAUX

PRODUITS NON
PRODUITS ÉNERGÉTIQUES
ÉNERGÉTIQUES
CARBURANTS COMBUSTIBLES

• Mélange spécial • Propane commercial


GAZ

Carburant liquéfié • Butane commercial


ESSENCES

• Supercarburant • Naphta pétrochimique


- avec plomb • Essences spéciales
- sans plomb • White-spirit
INTERMEDIAIRES

• JP 4 • Pétrole lampant
• JET A1
PRODUITS

• Gasoil moteur
• Fuel-oil domestique • Fuel-oil domestique
• Diesel Marine léger

• Fuel lourd n°1 • Bases huiles


PRODUITS
LOURDS

• Fuel lourd n°2 • Paraffines


• Cires
• Bitumes

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


2
B 2 -1

3- LES PÉTROLES BRUTS


Chaque raffinerie dispose d'une panoplie particulière de pétroles bruts.

Ces pétroles bruts donnent des rendements très différents en gaz, essences, produits intermédiaires
et produits lourds, et ces rendements peuvent différer notablement de la demande du marché.

PÉTROLE BRUT PÉTROLE BRUT PÉTROLE BRUT


MARCHÉ
SAHARIEN ARABE LÉGER SAFANUYAH
FRANÇAIS
(Algérie) (Arabie Saoudite) (Arabie Saoudite)
0
Gaz Gaz
10

Essences Coupes
20
essences
30

40

50 Produits Coupes
intermédiaires intermédiaires
60

70

80
Produits Coupes
90 lourds lourdes

100
% poids

DENSITÉ 0,806 0,855 0,893

°API 44 34 27
D PPC 047 A

TENEUR EN
0,2 1,7 2,8
SOUFRE % Poids

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


3
B 2 -1

• LES PÉTROLES BRUTS se présentent sous la forme de liquides plus ou moins visqueux dont la couleur
varie du brun au vert foncé.

• Ils sont principalement constitués d'HYDROCARBURES, c'est-à-dire de corps composés de CARBONE et


d’HYDROGÈNE.

• Carbone et hydrogène font toute la valeur des pétroles bruts car ce sont des éléments combustibles. Ils se
combinent à l'oxygène de l'air en libérant de grandes quantités d'énergie que l'on peut récupérer sous forme
d'énergie mécanique (CARBURANT) ou d'énergie thermique (COMBUSTIBLE).

• Un certain nombre d'hydrocarbures présents dans les pétroles bruts renferment en plus du carbone et de
l'hydrogène d'autres éléments chimiques.

• Ces éléments supplémentaires sont considérés comme des impuretés : il s'agit surtout du SOUFRE mais
aussi de l'AZOTE, de l’OXYGÈNE et de certains métaux comme le NICKEL et le VANADIUM.

• La recherche des proportions des différents éléments présents dans les pétroles bruts conduit au résultat
suivant :

CARBONE 84 à 87 % en masse

HYDROGÈNE 11 à 14 % en masse

SOUFRE 0,04 à 6 % en masse

OXYGÈNE 0,1 à 0,5 % en masse

AZOTE 0,1 à 1,5 % en masse

MÉTAUX 0,005 à 0,015 % en masse

soit 50 à 150 g/t

• Le VANADIUM constitue plus de 75 % de la teneur globale en métaux.

• Les PÉTROLES BRUTS sont aussi accompagnés d'impuretés provenant du gisement ou du transport. Il
s'agit de sédiments : sable, débris divers, rouille, d'eau et de sels minéraux.

EAU ET SÉDIMENTS 0,1 à 0,6 % volume

SELS MINÉRAUX 20 à 200 g/t

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


4
B 2 -1

4- TRAITEMENTS DE RAFFINAGE
Tous les pétroles bruts traités dans une raffinerie subissent un premier traitement de séparation qui
permet d'obtenir des coupes pétrolières dont les volatilités se rapprochent de celles des produits
commerciaux : coupe Gaz, coupes Essence, coupes produits intermédiaires, coupes de produits
lourds.

Ces séparations sont réalisées dans des unités de fabrication appelées distillation atmosphérique,
distillation sous vide, séparation des gaz et essences.

COUPES
PÉTROLIÈRES

Gaz de raffinerie
Propane COUPES
SÉPARATION Butane GAZ
DES GAZ ET
DES ESSENCES Essence légère
COUPES
Essence lourde
ESSENCES

Kérosène
COUPES
DISTILLATION
PÉTROLES DE PRODUITS
ATMOSPHÉRIQUE
BRUTS INTERMÉDIAIRES
Gazoles

Distillat

COUPES
DISTILLATION
DE PRODUITS
SOUS VIDE
D PCD 058 A

Résidu sous-vide LOURDS

Les coupes obtenues sont en général au nombre d'une douzaine, leur nature et leur appellation
diffèrent selon les sociétés. Ces coupes ne répondent pas aux exigences du marché des produits
pétroliers, ni en qualité, ni en quantité.

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


5
B 2 -1
La raffinerie doit être équipée de deux types d'installations dont l'objectif principal est :
– ou bien d'améliorer les qualités de certaines coupes pétrolières pour en faire des bases
utilisables pour constituer les produits finis,
– ou bien de modifier les rendements des différentes coupes pétrolières obtenues à partir
des bruts traités afin de produire les quantités de produits commerciaux exigées par le
marché.
L'ajustement des qualités, hors la fabrication des bases huiles, concerne essentiellement l'indice
d'octane des essences et la teneur en soufre des produits intermédiaires.
– l'amélioration de l'indice d'octane est obtenue par le traitement de la coupe essence lourde
dans l'unité de reformage catalytique qui produit une base à haut indice d'octane appelée
réformat.

Coupe Essence à haut


UNITÉ DE RÉFORMAGE
indice d'octane

D PCD 059 A
essence lourde CATALYTIQUE
ou reformat

– l'abaissement de la teneur en soufre qui est souvent trop élevée dans les coupes de
produits intermédiaires est obtenue dans l'unité de désulfuration des gasoils.

Hydrogène
Produit intermédiaire Produit intermédiaire

Coupe à haute UNITÉ DE DÉSULFURATION Coupe


teneur en soufre DES GASOILS désulfurée

D PCD 060 A
Soufre

L'ajustement des quantités est obtenu dans certaines unités de conversion comme le craquage
catalytique qui transforme une coupe de produit lourd essentiellement en essence à bon indice
d'octane mais aussi de gaz et produits intermédiaires (diluant catalytique).

Gaz

UNITÉ DE CRAQUAGE
Coupe de Essence de
craquage à
produits lourds CATALYTIQUE
indice d'octane moyen
(distillat)
D PCD 061 A

F.C.C.
Gasoil / distillat

Certaines unités ont une double fonction comme le viscoréducteur qui abaisse la viscosité du résidu
sous-vide tout en diminuant la quantité de fuel lourd fabriqué par la raffinerie.

Résidu sous-vide UNITÉ DE Résidu viscoréduit


D PCD 062 A

a viscosité élevée VISCORÉDUCTION à plus faible viscosité

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


6
B 2 -1

5- LA CONSTITUTION ET LE CONTRÔLE DES PRODUITS FINIS


Les traitements de raffinage permettent, à partir des pétroles bruts, d'obtenir des bases qui ont des
caractéristiques bien particulières et qui sont donc stockées dans des réservoirs séparés.

Un produit pétrolier commercial est constitué par le mélange en proportions judicieuses de


différentes bases et par l'incorporation d'additifs. L'expérience dans la pondération des
caractéristiques des bases permet de connaître les différentes proportions à utiliser pour le mélange.

Le mélange peut être réalisé de diverses façons et, en particulier, "en ligne", un calculateur ajustant en
continu les proportions des différentes bases intervenant dans l'élaboration du produit.

Ainsi la constitution d'un supercarburant sans plomb peut être effectuée par exemple à partir de
6 bases différentes :

BUTANE

Additifs
Réservoirs de stockage des BASES

ISOMÉRAT

SUPERCARBURANT

REFORMAT
RÉSERVOIR
DE PRODUIT FINI
ESSENCE DE
CRAQUAGE

ALKYLAT
D PPC 2033 A

MTBE-ETBE

Le produit fini ainsi constitué est échantillonné et sa qualité est contrôlée par le laboratoire de la
raffinerie qui en autorise l'expédition.

Le contrôle de ces propriétés est réalisé par des essais normalisés qui correspondent soit à des
mesures de propriétés physico-chimiques, soit à des essais de simulation dans lesquels on place le
produit dans des conditions simulant son utilisation.

Les exigences de qualité pour les produits se traduisent alors par des spécifications portant sur les
résultats des mesures obtenues par les essais normalisés.

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


7
B 2 -1

6- LA RAFFINERIE : ORGANISATION GÉNÉRALE

PÉTROLE BRUT UNITÉS DE PRODUITS SEMI- FINIS EXPÉDITION


FABRICATION ET PRODUITS FINIS

16 15 4 5 22 7 8 6 10 7 14

1 2 15 21 3 20 18 17 8 19 10 7 11 9 12

1 Installations de commande 8 Stockage fuel-oil 15 Traitement des effluents


des pipes d'arrivée de brut
9 Stockage bitumes 16 Décantation finale des eaux
2 Stockage pétrole brut
10 Mélanges produits blancs 17 Bureaux
3 Unités de fabrication et leurs utilités
11 Mélanges bitumes 18 Restaurant
4 Salle de contrôle des unités et mélanges
12 Chargement route 19 Magasin et laboratoire
5 Chaudière
13 Chargement fer 20 Sécurité et infirmerie
6 Stockage carburants
D PCD 064 A

14 Oléoducs pour expédition par voie 21 Arrivée de l'énergie électrique


7 Stockage gasoil fluiviale
22 Torche

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


PÉTROLES PRINCIPAUX

02083_A_F
OBJECTIFS DU RAFFINAGE
PRODUITS
BRUTS
PÉTROLIERS

Moyen o
rient
ARABIE -
IRA
KOWEIT - K - IRAN
QATAR Gaz de Pétro
le
Liquéfiés Propane
Afrique
NIGERIA Butane
- GABON
ALGERIE - CONGO Carburants
- LIBYE Supercarburant
auto
Mer du N Supercarburant
ord sans plomb
.. .
Carburéacteur . .. .
. .. .
8

Autres p
ays Jet A1 . .. .
..
RUSS
VENEZU IE
EL Gazole moteu
MEXIQU A r
E Fuel oil
domestique

Fuels lourds
HTS
BTS

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


TBTS
Bitumes

Naphtas (pétrochimie)
Essence spéciales
Autres produits white spirit
essence aviation
Pétrole lampant
Huiles de base Diesel marine léger
CIRES

Paraffines - cires Fuels spéciaux CIRES

Coke de pétrole

D PCD 044 A
B 2 -1
9
B 2 -1

PRINCIPAUX CRITÈRES DE QUALITÉ DES


GRANDS PRODUITS PÉTROLIERS

GAZ DE PÉTROLE Sécurité de fonctionnement des


Composition
LIQUÉFIÉS installations

Volatilité Qualité d'utilisation : démarrages,


reprises, encrassement moteur.
CARBURANTS-AUTO INDICES D'OCTANE
Aptitude à une combustion sans
RON et MON cliquetis dans le moteur à
allumage commandé.

Composition Sécurité

CARBURÉACTEUR Qualité de la combustion Aptitude à une combustion sans


risques de détérioration des
JET A1 turbines de réacteurs.

TENUE AU FROID Aptitude à rester liquide à basse


température en altitude.

GAZOLE MOTEUR % SOUFRE Pollution

FUEL OIL Aptitude à rester liquide à basse


TENUE AU FROID température
DOMESTIQUE
Aptitude à la combustion dans un
Indice de cétane moteur Diesel (démarrage, bruit,
…)

VISCOSITÉ Aptitude à la pulvérisation

FUELS LOURDS
% soufre Pollution, corrosion

HUILES DE BASE Viscosité Aptitude à la lubrification dans


MOTEURS Indice de viscosité toutes les conditions d'utilisation
Tenue au froid

Pénétrabilité "Dureté" du bitume


BITUMES
Ramollissement Tenue en température

02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


10
B 2 -1
GAMMES D'HYDROCARBURES
DANS LES PRODUITS PÉTROLIERS
°C

- 200
GAZ + GPL

G.N.L.
C1

- 100
C2
GPL PROPANE
CARBU- COMMERCIAL C3
RANT BUTANE
COMMERCIAL C4 0
C5
ESSENCES

CARBURANTS
C6
NAPHTA

SUPER
POUR
C7
+ 100
PÉTRO- C8
CHIMIE
CARBU-
C11 + 200
INTERMÉDIAIRES

RÉACTEUR
GAZOLE JET A1
PRODUITS

MOTEUR C14
FUEL-OIL
DOMESTIQUE + 300

C20

C25 + 400
PARAFFINES

HUILES DE BASE

FUELS LOURDS
PRODUITS LOURDS

C35 + 500
BITUMES

C55 + 600
CIRES

Gamme
des Produits Température d'ébullition
D PCD 301 A

et nombre d'atomes
de carbone
dans les hydrocarbures
02083_A_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training