Introduction aux

communications par
satellites
Mohammed BENLAMLIH Eng. PhD.
benlamlih@gmail.com
ENSA Tanger
AU 2009-2010
Contenu
Histoire de la communication par satellite
Développements Techniques
Orbites des Satellites
Mohammed Benlamlih
Orbites des Satellites
LEO, MEO
GEO (Orbite Géostationnaire)
Services par Satellite
Contenu - suite
Comment localiser les satellites GEO?
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
Structure Physique
Chaine de réception typique (LNB)
Contenu - suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Mohammed Benlamlih
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Procédure de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Let’s start!
Histoire de la communications par satellite
Développements Techniques
Orbites des Satellites
Mohammed Benlamlih
Orbites des Satellites
LEO, MEO
GEO (Orbite Géostationnaire)
Services par Satellite
Histoire
Octobre 1945
Mohammed Benlamlih
Arthur C. Clarke
(1917- 2008)
Inventeur
et Ecrivain de science fiction
Britannique
Histoire – Relais Terrestres
Mohammed Benlamlih
Deux stations terrestres veulent
communiquer par ondes radiofréquences
(téléphone, TV, radio, données…) .
Quelles bandes de fréquences utiliser?
Quels modes de propagation
Histoire - Relais Terrestres (1d)
Terre est sphérique Terre est sphérique
F<3MHz
En bandes VLF, LF, et MF, les
ondes radio suivent la courbure
de la terre
Mohammed Benlamlih
de la terre
Dmax=150km
(3-30MHz)
En bande HF, les ondes se
réfléchissent sur l’ionosphère
Dmax=8000km
Histoire - Relais Terrestres (1d)
F>30MHz
Mohammed Benlamlih
En bande VHF et plus, les
ondes radio traversent
l’ionosphère.
Visibilité directe:
Dmax= 40km
Beaucoup de répéteurs
(stations relais) seront
nécessaires pour convoyer un
Histoire - Relais Terrestres ( 2d)
Tanger
Mohammed Benlamlih
nécessaires pour convoyer un
signal a longue distance
(5 relais entre Tanger et
Rabat)
Solution couteuse!
-Equipment
-Maintenance
Rabat
40km
Idée de Clarke
Peux-t-on concevoir un système qui
Mohammed Benlamlih
Peux-t-on concevoir un système qui
peut émettre au globe entier sans
faire appel à beaucoup de répéteurs?
Histoire- Proposition de Clarke
Nouveaux Relais extra-terrestres
Mohammed Benlamlih
Histoire- Proposition de Clarke
Mohammed Benlamlih
Trois satellites peuvent couvrir le monde! Trois satellites peuvent couvrir le monde!
Rappel: Définition satellite
Corps céleste qui tourne autour d’un autre corps
de masse nettement supérieure
Exemples:
Terre-lune
Soleil-Terre
Mohammed Benlamlih
Soleil-Terre
Terre-Satellite
Pas d’énergie externe nécessaire pour le
mouvement!
Histoire – Satellites naturels/artificiels
La lune est un satellite de la terre
Distance = 384000km
Révolution = 29.5 jours (lever, coucher)
La terre est un satellite du soleil
Mohammed Benlamlih
La terre est un satellite du soleil
Distance = 145 Millions km
Révolution = 365.25 jours
Le satellite GEO est un satellite de la terre
Distance = 36000 km
Révolution = 23h 56mn 04s
Histoire- Proposition de Clarke
Distance de la terre Distance de la terre
42000km 42000km
Vitesse Satellite: Vitesse Satellite:3km/s 3km/s
Révolution: Révolution: 24 24 heures heures
Mohammed Benlamlih
~42000 km earth Center
~36000 km earth Surface
Révolution: Révolution: 24 24 heures heures
(Pas de coucher ni lever) (Pas de coucher ni lever)
(Pas d’énergie nécessaire (Pas d’énergie nécessaire
pour se maintenir sur pour se maintenir sur
orbite) orbite)
(Pure science fiction) (Pure science fiction)
(1945) (1945)
Histoire
Etat de l’art de la technologie (1945) :
Amplificateurs à tubes
Avions à hélices
Développement rapide de l’électronique
1947 invention du transistor
Mohammed Benlamlih
1947 invention du transistor
1957 1
er
satellite Sputnik-I (URSS)
(beacon only!) 1400 tours, 93j de vie
1957 Sputnik-II avec Laika (URSS)
1958 Explorer I (USA)
1961 Vostok I avec Juri Gagarin (URSS)
Histoire
1961-1962 vrai satellite de
communication Telestar I & II
1964 Syncom II. First GEO satellite
7.4/1.8 GHz
Mohammed Benlamlih
7.4/1.8 GHz
Un canal TV
Ou plusieurs lignes téléphoniques
1987 TVSAT. 1ere Emission directe
par satellite (DBS) à usage publique
Telestar Telestar
Contenu
Histoire de la communications par satellite
Développements Techniques
Orbites des Satellites
Mohammed Benlamlih
Orbites des Satellites
LEO, MEO
GEO (Orbite Géostationnaire)
Services par Satellite
Développements Techniques
Mohammed Benlamlih
L’évolution de la communications par satellite
est liée au développement des lanceurs
S
e
p
a
r
a
t
i
o
n

m
a
s
s

T
o
n
s
Mohammed Benlamlih
1980 1985 1990 1995 2000 2005
1
.
0





2
.
0





3
.
0





4
.
0






5
.
0





6
.
0
S
e
p
a
r
a
t
i
o
n

m
a
s
s

T
o
n
s
1
2





2
0






3
2






5
2





7
2







9
6
A
c
t
i
v
e

t
r
a
n
s
p
o
n
d
e
r
s
ARIANE 4
DUAL
3750 MM
ENVELOPE
ARIANE 44L
SINGLE
4.8 TONS
ARIANE 3
ATLAS
2.1 TONS
ARIANE 1
DUAL
ARIANE 5
3 to 9.5 tons
Cout et durée de vie des satellites
0
200
400
600
800
1000
$
M
Mohammed Benlamlih
-1000
-800
-600
-400
-200
0
-4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Year
$
M
Capital Op Ex Income
Costs are up-front; revenues are down-stream.
Durée de vie d’un satellite
Ressources finies:
Carburant: Stabilisation sur orbite
Batteries: Cycle de charge décharge
Mohammed Benlamlih
Batteries: Cycle de charge décharge
Panneaux solaires: Rendement diminue
Contenu
Histoire de la communication par satellite
Développements Techniques
Orbites des Satellites
Mohammed Benlamlih
Orbites des Satellites
LEO, MEO
GEO (Orbite Géostationnaire)
Services par Satellite
Orbites des Satellites
Orbites peuvent être équatorial,
polaire, ou tout angle entre les deux
Circulaires, ou elliptiques
Un Satellite en orbite a une distance d
Mohammed Benlamlih
Un Satellite en orbite a une distance d
(en km) au dessus de la surface
terrestre doit avoir la vitesse
) 6400 (
10 . 4
5
+
=
d
v
km/s
Satellites Orbits - type
Mohammed Benlamlih
Orbites des satellites - distance
Mohammed Benlamlih
Orbites
LEO, MEO
Avantages
Petits satellites
Facile a lancer
Production de masse
Mohammed Benlamlih
Production de masse
Inconvénients:
Nécessite plusieurs satellites pour une couverture
continue
Nécessite un système de suivi (période=90min à qq
heures)
Effet Doppler
Orbits
GEO
Avantages
Bonne couverture (jusqu’a 1/3 du globe)
Pas de système de suivi au niveau de la station
terrestre
Pas de variation de délai de propagation
Mohammed Benlamlih
Pas de variation de délai de propagation
Inconvénients
Distance terre -Satellite élevée (200 dB atténuation)
Eclipse Solaire
Délais de propagation (pour les services interactives)
(420ms)
Faible angle d’élévation en hautes latitudes (81°
latitude max)
Lancement et conception onéreux
Contents
Histoire de la communication par satellite
Développements Techniques
Orbites des Satellites
Mohammed Benlamlih
Orbites des Satellites
LEO, MEO
GEO (Orbite Géostationnaire)
Services par Satellite
Services
Téléphonie
Fixe (GEO, appels internationaux)
Mobile (avion, mer et sur terre (désert…)
Mohammed Benlamlih
Télévision par satellite
60% du secteur spatial
analogique
numérique DVB-S
Services (suite)
Transmission de données
Réseaux entreprises VSAT (D<2.4m)
Internet
Mohammed Benlamlih
Météorologie
Cartographie terrestre
GPS
Vidéoconférences
Radio amateur (LEO, VHF, UHF)
Services - Applications
Téléphones par
satellite
Mohammed Benlamlih
satellite
Récepteur GPS par
satellite
Services - Applications
Mohammed Benlamlih
Contents
Comment localiser les satellites GEO?
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
Structure Physique
Techniques d’accès (TDMA, FDMA, CDMA)
Chaine de réception typique (LNB)
Comment localiser les satellites GEO?
Mohammed Benlamlih
Comment localiser les satellites GEO?
Mohammed Benlamlih
Comment localiser les satellites GEO?
Mohammed Benlamlih
Pointage des paraboles
INPUTS:
Site coordinates (Lat, Long)
Satellite position
Mohammed Benlamlih
Satellite position
OUTPUTS:
α Azimuth
ε Elevation
d distance satellite – earth
station
Pointage des paraboles
INPUTS:
Site coordinates (Lat, Long)
Satellite position
Mohammed Benlamlih
Satellite position
OUTPUTS:
α Azimuth
ε Elevation
d distance satellite – earth
station
Pointage des paraboles
Mohammed Benlamlih
Arc de Clarke
Pointage des paraboles
Seychelles earth station
Latitude: 4°35´ South
Longitude: 55°45 East
Mohammed Benlamlih
Contents
Comment localiser les satellites GEO?
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
Structure Physique
Techniques d’accès (TDMA, FDMA, CDMA)
Chaine de réception typique (LNB)
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Déterminée par
Absorption Atmosphérique
Dimensions d’antenne
Mohammed Benlamlih
Dimensions d’antenne
Règlements Internationaux
Absorption Atmosphérique
Mohammed Benlamlih
Dimensions d’antenne
Mohammed Benlamlih
Dimensions d’antenne
Basses Fréquences
Grande Longueur d’onde λ donc petit gain
Atténuation Atmosphérique faible
Pour un angle d’ouverture donné
Mohammed Benlamlih
Atténuation Atmosphérique faible
Antennes de grandes dimensions
Hautes Fréquences
Petite longueur d’onde λ donc grand gain
Atténuation Atmosphérique élevée
Antennes de petite dimension
Choix de fréquence est un compromis!
Règlements Internationaux
Mohammed Benlamlih
Contents
Comment localiser les satellites GEO?
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
Structure Physique
Techniques d’accès (TDMA, FDMA, CDMA)
Chaine de réception typique (LNB)
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Schéma d’un satellite à 5 Transpondeurs
Satellite Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Satellite Transpondeurs
Pmax = 10 to 200W
Mohammed Benlamlih
Satellite Transponders
Mohammed Benlamlih
Transponder IM ignored
Satellite Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transponder IM taken into account
Satellite Transponders
Goal: (C/IM) > 20dB
Mohammed Benlamlih
Satellite Transponders
Mohammed Benlamlih
Satellite Transponders
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
(11.257610 -11.219250) GHz =38.360 MHz
Largeur de bande nominal du transpondeur=36MHz
Mohammed Benlamlih
8563A SPECTRUM ANALYZER 9 kHz - 26.5 GHz
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Hotbird 3
L band (IF)
38.5 MHz
per
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
per
transponder
Analog
transmission
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
DVB-S Channel Example
Mohammed Benlamlih
Contents
Comment localiser les satellites GEO?
Fréquences de fonctionnement des Satellites
Transpondeurs
Mohammed Benlamlih
Transpondeurs
Structure Physique
Techniques d’accès (TDMA, FDMA, CDMA)
Chaine de réception typique (LNB)
Chaine de réception typique
RF (10.7-12.75 GHz)
Câble coaxiale 75
Ώ
Mohammed Benlamlih
IF (950- 2150 MHz)
Low Noise Block
Ώ
LNB Bloc Diagram
Mohammed Benlamlih
Low Noise Block
LNB Bloc Diagram
Mohammed Benlamlih
13V Vertical polarization
17V Horizontal polarization
22kHz ON High band
22kHz OFF Low Band
LNB circuit imprimé
Mohammed Benlamlih
14V Vertical polarization
18V Horizontal polarization
IF out
LNB circuit imprimé
Mohammed Benlamlih
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Procédure de bilan de liaison
Mohammed Benlamlih
Procédure de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Bilan de liaison
Mohammed Benlamlih
Basic Satellite link
Bilan de liaison
Objectif
Signal complète son trajet avec
Mohammed Benlamlih
Signal complète son trajet avec
suffisamment de puissance pour
être décodé avec un minimum
d’erreurs
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Qualité de liaison
Il faut:
Définir la qualité que l’on veut atteindre?
Un objectif trop ambitieux
surcoûts prohibitifs
Mohammed Benlamlih
surcoûts prohibitifs
des difficultés techniques
Un objectif trop relâché serait
peu motivant pour les téléspectateurs
aurait des répercussions commerciales
fâcheuses.
Il faut:
Définir un objectif de qualité minimale garantie
équilibre financier du projet (pas trop cher!)
une faisabilité technique satisfaisante (pas trop
difficile!)
Qualité de liaison
Mohammed Benlamlih
une faisabilité technique satisfaisante (pas trop
difficile!)
Tenir compte de l’évolution prévisible des techniques
utilisées (system évolutif).
une fois ces paramètres définis, il serait très difficile,
voire impossible, de les changer, compte tenu de
l’existence d’un parc de récepteurs grand public.
Bilan de liaison - Qualité de liaison
Liaisons Analogiques (Analog links)
C/N
C = puissance porteuse (Carrier)
N = puissance bruit (Noise)
Exemple: C/N >=10 dB acceptable for TV analog
Mohammed Benlamlih
Exemple: C/N >=10 dB acceptable for TV analog
links
Liaisons numériques (Digital links)
TEB (Taux d’Erreurs Binaire) BER (Bit Error Rate)
Eb/No
Eb = Energie par bit
No = Densité de puissance de bruit
Bilan de liaison - Qualité de liaison
Signaux Analogiques
Qualité = C/N
Exemple 20dB
Mohammed Benlamlih
Signaux Numériques
Qualité = TEB ou Eb/No
Exemple 10
-5
TEB (BER) – valeurs acceptables?
La Qualité peut être différente pour:
Télédiffusion-Radiodiffusion
Donnes financières
Bilan de liaison - Qualité de liaison
Mohammed Benlamlih
Donnes financières
Comptes de banques
Transfère d’argent
Virement de salaires per EFT (Electronic Fund Transfer)
Exemple TEB=1e
-10
QEF (Quasi Error Free)
Possible par utilisation de Error coding and
détection techniques
Bilan de liaison- Effet de bruit
Mohammed Benlamlih
Erreurs dans le système de réception
BER en fonction de Eb/No
QPSK dans AWGN
Bruit Gaussian
|
|
|

|
=
1 E
erfc BER
b
BER
QPSK
Mohammed Benlamlih
|
|
¹

\
=
0
2 N
erfc BER
b
|
¹
|

\
|
|
¹
|

\
|
=
Rb
B
N
C
N
E
b
0
B bande de bruit
Rb data transfer rate
Eb/No(dB)
FEC+RS
FEC
Exemple
Mohammed Benlamlih
Signal power Carrier =10W
BitRate R = 200 bits/s
Noise power Noise = 2W
Bandwidth Bn=500Hz
What is the Eb/No for this system?
Exemple
Eb= 10log(10W/200bits/s) = -16dBW
No = 10log(2W/500Hz) = -23.9dBW
Eb/No= -16-(-23.9) = 7.9dB
Rb
C
E
b
=
N
N =
Mohammed Benlamlih
Eb/No= -16-(-23.9) = 7.9dB
C/N = 10log(5/2) = 4dB
What error rate we can
expect if QPSK modulation?
B
N =
0
4
10 . 2

= BER
Conversion Eb/No to C/N
On ne mesure paas Eb/No. On mesure C/N
|
|

|
|
|

|
=
B C E
b
B = Noise bandwidth
Mohammed Benlamlih
|
¹

\
|
¹

\
=
Rb N N
0
B = Noise bandwidth
Rb = bit rate
C/N = 22dB
B=36 MHz
Rb=27.5 Ms/s
dB
N
E
b
17 . 23
0
=
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Equation de liaison
Composants d’une
liaison?
Emetteur
Milieu de propagation
Récepteur
Mohammed Benlamlih
Récepteur
Que calculer?
C/N
C=Puissance signal reçu
N=Puissance bruit
collecté
Equation de liaison – Porteuse?
Mohammed Benlamlih
2 2
4 m
W
R
P G
P
t t
d
π
=
t t
P G EIRP =
Densité de puissance
t t
P G EIRP =
Tangier EIRP = 48.1 dBW
Equation de liaison – Porteuse?
Mohammed Benlamlih
Couverture Nilesat
Tangier EIRP = 50 dBW
Equation de liaison – Porteuse?
Mohammed Benlamlih
Couverture Hotbird
Puissance reçue
eff d R
A P P . =
. 4π A
Equation de liaison – Porteuse?
Mohammed Benlamlih
Gain d’antenne
2
. 4
λ
π
eff
R
A
G =
( )( )
2
4
|
¹
|

\
|
=
R
G EIRP P
R R
π
λ
Puissance reçue
Pertes en espace
libre (Free Space
Loss) FSL
Equation de liaison – Porteuse?
2
4
|
¹
|

\
|
=
R
FSL
π
λ
Mohammed Benlamlih
( )( )FSL G EIRP P
R R
=
Puissance reçue
Besoin de correction pour toutes les pertes
[L
other
] = [RFL] + [AML] + [PL]
[RFL] = receiver feeder loss
Equation de liaison – Porteuse?
Mohammed Benlamlih
[RFL] = receiver feeder loss
[AML] = antenna misalignment loss
[PL] = polarization mismatch loss
( )( ) ( ) Lother FSL G EIRP C P
R R
= =
Bilan de liaison : Bruit?
Mohammed Benlamlih
Bilan de liaison : Bruit?
Mohammed Benlamlih
Available noise power:
Noise power spectral density:
N S N
B kT P =
P
= =
Link Equation- Noise?
Mohammed Benlamlih
Noise power spectral density:
S
N
N
kT
B
P
N = =
0
N S N
B kT P N = =
( )( )
|
|
¹
|

\
|
|
¹
|

\
|
= =
other
R R
L R
G EIRP P C
1
4
2
π
λ
N S N
B kT P N = =
Link Equation- C/N?
Mohammed Benlamlih
( ) ( )
|
|
¹
|

\
|
|
|
¹
|

\
|
|
|
¹
|

\
|
=
other N sys
R
L
FSL
kB T
G
EIRP
N
C 1 1
¹ \
¹ \
other
] [ ] [ ] [ ] [ ] [
N
SYS
R
B k LOSSES
T
G
EIRP
N
C
− − − + =

] [ ] [ ] [ ] [ ] [
N
SYS
R
B k LOSSES
T
G
EIRP
N
C
− − − + =

Link Equation- C/N?
] [EIRP Transmitter (dBW)
Mohammed Benlamlih
] [
SYS
R
T
G
] [LOSSES
] [k
] [
N
B
Receiver (dB/deg K)
Path & atm & various (dB)
Boltzman 1.38e-23J/K
System Bandwidth (Hz)
C/N liaison montante + descendante
Mohammed Benlamlih
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Equation de liaison – Effet de l’Atmosphère
Calcul précédant: Espace libre.
Réalité: Tenir compte pertes atmosphère et pluie.
Mohammed Benlamlih
Pluie:
Effet significatif d’évanouissement en
bande C et plus spécialement en
bande Ku.
Equation de liaison – Effet de pluie
Mohammed Benlamlih
bande Ku.
Atténuation par diffusion et
absorption des ondes
Pour F>10 GHz Atténuation de pluie
prépondérante
Effets « atténuants » d’une de goutte de pluie
Mohammed Benlamlih
Equation de liaison – Effet de pluie
Données de chutes moyennes de de pluie
disponibles dans des tables par région
Mohammed Benlamlih
Taux de précipitation de pluie Maroc/Tanger
Mohammed Benlamlih
1 an = 8760 hrs.
0.01% is 52 minutes
Equation de liaison – Effet de pluie
Mohammed Benlamlih
Disponibilité du système
Objectifs de qualité sont atteint durant un
pourcentage de temps.
Ceci nécessite que le rapport C/No soit
égale ou plus grand que une valeur pour
Mohammed Benlamlih
Ceci nécessite que le rapport C/No soit
égale ou plus grand que une valeur pour
le pourcentage de temps défini.
99.00% 01:27:36
99.99% 00:57:00
99.999% 00:00:08
LA PLUIE peut réduire le rapport C/N
0
et causer un
disfonctionnement du système.
Disponibilité de système
Mohammed Benlamlih
UNE GRANDE MARGE conduit a une plus GRANDE DISPONOBILITE
C/N
0
sera en dessous du seuil pendant une plus courte durée
Coût de system
croit rapidement en
Cout de disponibilité de système
Mohammed Benlamlih
croit rapidement en
fonction de la
disponibilité voulue.
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de calcul de bilan de
liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
DVB-S standard
Digital Video Broadcasting Satellite
Developed in 1987 by European
Telecommunication Standard
Organization (part of the ITU )
Mohammed Benlamlih
Organization (part of the ITU )
Designed to provide QEF service 1e-10
(1 error per 10 hours)
DVB-S standard
QPSK modulation (One Symbol equal Two
bits)
Mohammed Benlamlih
DVB-S standard
Utilisation des codes correcteurs d’erreur
Viterbi FEC (variable mais 3/4 en général
pour le grand public)
BER: 1e-2 -> 1e-4
Mohammed Benlamlih
BER: 1e-2 -> 1e-4
Reed Solomon (188/208)
BER 1e-4 -> 1e-10
Largeur de bande du transpondeur33-36 MHz
DVB-S standard
Mohammed Benlamlih
DVB-S Standard
Typical Digital Transponder
Symbol Rate SR=27.5 MS/s,
Modulation QPSK
FEC=3/4
Mohammed Benlamlih
FEC=3/4
RS (188,208)
36MHz Bandwidth
Debit Binaire = 27,5.2.¾.188/208 = 38.015 Mbits/s
Que peut-on insérer dans 38.015 Mbits/s?
DVB-S
Mohammed Benlamlih
Agenda- suite
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de calcul de bilan de
liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Procédure de calcul de bilan de liaison
Etape 1 – Où recevoir et quel satellite. Collecter les
données (station terrestre + Satellite )
Etape 2 – Calculer les angles de vue (élévation et
azimut) + distance satellite/Station terrestre (FSL)
Mohammed Benlamlih
Etape 3 – calcul des Pertes en Espace Libre (FSL)
Etape 4 – Autres pertes
Atmosphère
Pluie
Pertes du système (feeder, alignement)
Procédure de calcul de bilan de liaison
Etape 5 – Estimation du niveau de BRUIT reçu
Etape 6 – Calcul du rapport Signal/Bruit (C/N)
Etape 7 – Conversion C/N to Eb/No (signaux
Mohammed Benlamlih
Etape 7 – Conversion C/N to Eb/No (signaux
numériques)
Etape 8 – Conversion Eb/No to BER (signaux
numériques)
Procédure de calcul de bilan de liaison
Etape 9 – Evaluation du résultat:
Si résultat satisfaisant, alors Félicitations mais!
Peut être réduire le diamètre de parabole?
Mohammed Benlamlih
Si résultat non satisfaisant, alors
Augmenter diamètre de parabole gain plus grand (donc
plus cher)
Choisir un meilleur LNB (Faible bruit donc plus cher)
Augmenter la puissance du transpondeur (EIRP) IUT!!
Réduire le débit binaire (perte de vitess d’information)
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de calcul de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Exemple de calcul pratique
Earth Station: Tangier
Satellite: Nilesat
TV Channel: Iqraa
Mohammed Benlamlih
TV Channel: Iqraa
Initial dish diameter: 1.2m
LNB : NF=0.6dB et Gain 55dB
Exemple de calcul pratique
Earth station data
Earth Station Coordinates
Receiver Antenna diameter and Temperature
LNB performance (Noise Figure or temperature) and
Gain
Mohammed Benlamlih
Gain
Receiver margin
Satellite data
Satellite Coordinate (Latitude)
Satellite EIRP (dBW)
Channel Frequency and Symbol Rate (SR)
Forward Error Code (FEC)
Exemple de calcul pratique
www.lyngsat.com
Mohammed Benlamlih
Exemple de calcul pratique
Mohammed Benlamlih
NileSat coverage map (EIRP)
Exemple de calcul pratique
Satellite/Channel Info
Satellite Position – 7.0° W
Satellite EIRP for Tangier – 48.1 dBW
Mohammed Benlamlih
Satellite EIRP for Tangier – 48.1 dBW
Channel Frequency – 12034 MHz
Symbol Rate: SR=27.500Ms/s
Polarization - Horizontal
FEC – 3/4
Exemple de calcul pratique
Receiver site info:
Tangier coordinates 35.8°N, 5.75°W
Antenna diameter: 1.2 m
Antenna Gain
Mohammed Benlamlih
Antenna Gain
Antenna Temperature
LNB:
Noise temperature
Gain
Impedance
Exemple de calcul pratique
G=41.8 dBi
T=24K
Mohammed Benlamlih
LNB specifications
G=60 dB
NF=0.6dB
Mohammed Benlamlih
NF=0.6dB
Zs=75Ω
Entrées Bilan de Liaison
(Satmaster software)
Mohammed Benlamlih
Entrées Bilan de Liaison
Mohammed Benlamlih
Entrées Bilan de Liaison
Mohammed Benlamlih
Résultat bilan de liaison
Elévation, Azimut, Distance
Mohammed Benlamlih
Résultat bilan de liaison
Mohammed Benlamlih
Résultat bilan de liaison
1.2m
Weather
LNB
Diameter
Mohammed Benlamlih
Eb/No vs antenna diameter and LNB Noise Figure
Receiver Eb/No threshold = 5.5dB
0.3 dB NF 19.97 dB 7.44 dB
0.6 dB NF 18.36 dB 7.09 dB
Résultat bilan de liaison
Diameter
LNB
60 cm 90 cm 1.2 m
Climat
12.3
Mohammed Benlamlih
0.6dB
NF
12.3
6
1.05 15.86 4.57 18.36 7.09
0.3dB
NF
14.0
1
1.42 17.51 4.94 19.97 7.44
Eb/No vs antenna diameter and LNB Noise Figure
Receiver Eb/No threshold = 5.5dB
Calculateurs gratuits sur le net!
Mohammed Benlamlih
http://www.satellite-calculations.com
Agenda
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de calcul de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Interférence avec le soleil
Mohammed Benlamlih
configuration été (hémisphère nord)
Interférence avec le soleil
Mohammed Benlamlih
configuration automne ou printemps (hémisphère nord)
Interférence avec le soleil
Mohammed Benlamlih
Deux fois par an
Pendant 3 à 4 jours
5 à 10 minutes par jour
Soleil derrière le satellite
Interférence avec le soleil
Mohammed Benlamlih
Deux fois par an
3 a 4 jours
5 a 10 minutes de perte de signal
Interférence avec le soleil
Soleil: Corps de température très élevée
Donc source de bruit thermique No = kT
( T ~ 36,500 °K)
Diamètre apparent du soleil = 0.5 °
parabole de 1.8m: Ouverture a 3dB = 0.9°
Mohammed Benlamlih
parabole de 1.8m: Ouverture a 3dB = 0.9°
Augmentation de ≈20dB du niveau de bruit
Donc diminution du rapport C/N de 20dB
Perte de Signal !!!
Mesure pratique Sun interférence
VOA 2006
Mohammed Benlamlih
10:00:48
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
10:08:33
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
10:57:25
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:01:57
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:05:03
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:06:00
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:06:30
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:07:11
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:07:32
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:08:00
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:09:00
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:09:30
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:09:47
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:10:03
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:10:26
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:10:46
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:11:05
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:11:30
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:11:50
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
11:12:15
Mesure pratique: VOA 2006
Mohammed Benlamlih
Prochaine éclipse Hotbird-Tanger
Satellite 62
Hotbird 4, Long=13.00E, EL=43.93, AZ=149.87

Date Begin Peak End Depth Closest(deg)

Mar 1 11:07 11:10 11:13 Low 1.63
Mar 2 11:05 11:10 11:15 Low 1.25
Mohammed Benlamlih
http://www.ips.gov.au/Satellite/3/1
Mar 2 11:05 11:10 11:15 Low 1.25
Mar 3 11:03 11:10 11:16 Medium0.86
Mar 4 11:03 11:09 11:16 High 0.48
Mar 5 11:02 11:09 11:16 High 0.09
Mar 6 11:02 11:09 11:16 High 0.30
Mar 7 11:02 11:09 11:15 High 0.68
Mar 8 11:03 11:09 11:14 Medium1.08
Mar 9 11:04 11:08 11:12 Low 1.47
Photos de station de
réception par satellite
professionnelle
Mohammed Benlamlih
réception par satellite
professionnelle
IBB/VOA Tanger
1993-2008
Agenda
Bilan de liaison
Qualité de liaison
Equation de liaison
Effets de pluie et de l’atmosphère
Norme DVB-S
Mohammed Benlamlih
Norme DVB-S
Procédure de calcul de bilan de liaison
Exemple de calcul
Interférence avec le soleil
Références
Références
D. Roddy, Satellite Communications, 3
rd
Ed., 2001, The McGraw Hill Companies
Intelsat Earth station technology.
Revision 5 1999
Mohammed Benlamlih
Revision 5 1999
Tri T. Ha Digital satellite communications,
2
nd
Edition, 1990 McGraw Hill
Roger L. Freeman Radio System Design
for Telecommunications. 3
rd
Edition, 2007
WILEY-INTERSCIENCE
La fiction est meilleure que la non
fiction dans la mesure où elle
permet d’étirer les esprits des
gens, les alertant ainsi des
possibilités du futur, ce qui est très
important à une époque où les
choses changent rapidement
Mohammed Benlamlih
Pertes d’alignement
Mohammed Benlamlih

Master your semester with Scribd & The New York Times

Special offer for students: Only $4.99/month.

Master your semester with Scribd & The New York Times

Cancel anytime.