You are on page 1of 301

ANNEXE I

LES JUGEMENTS
31

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
32

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
33

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
34

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
35

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
36

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
37

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
38

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
39

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
40

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
41

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
42

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
43

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
44

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
45

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
46

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
47

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
48

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
49

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
50

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
51

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
52

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
53

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
54

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
55

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
56

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
57

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
58

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
59

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
60

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
61

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
62

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
63

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
64

Jugement rendu par la juge Florence Lucas de la Cour supérieure du Québec du district de
Montréal 24 octobre 2016, rectifié le 11 novembre 2016
65

Avis de jugement, 21 novembre 2016
66

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
67

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
68

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
69

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
70

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
71

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
72

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
73

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
74

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
75

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
76

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
77

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
78

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
79

Déclaration d’appel, 21 novembre 2016
80

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
81

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
82

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
83

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
84

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
85

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
86

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
87

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
88

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
89

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
90

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
91

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
92

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
93

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
94

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
95

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
96

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
97

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
98

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
99

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
100

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
101

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
102

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
103

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
104

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
105

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
107

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
108

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
109

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
110

Demande introductive d’instance modifiée en injonction permanente et en dommages, 7 mars
2016
110.1

Procès-verbal du 8 janvier 2016
110.2

Procès-verbal du 8 janvier 2016
110.3

Lettre du syndic du 7 janvier 2016
111

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
112

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
113

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
114

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
115

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
116

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
117

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
118

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
119

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
120

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
121

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
122

Défense réamendée et demande reconventionnelle, 7 décembre 2014
123

Procès-verbal, 12 septembre 2012
124

Procès-verbal de l’audience sur la demande d’injonction provisoire, 13 septembre 2012
125

Procès-verbal de l’audience sur la demande d’injonction provisoire, 13 septembre 2012
126

Procès-verbal de l’audience sur la demande d’injonction provisoire, 13 septembre 2012
127

Affidavit détaillé de Nicolas Maranda, 13 septembre 2012
128

Affidavit détaillé de Nicolas Maranda, 13 septembre 2012
129

Affidavit détaillé de Nicolas Maranda, 13 septembre 2012
130

Affidavit détaillé de Nicolas Maranda, 13 septembre 2012
131

Affidavit détaillé de Nicolas Maranda, 13 septembre 2012
132

Affidavit détaillé d’Erik Lapointe, 13 septembre 2012
133

Affidavit détaillé d’Erik Lapointe, 13 septembre 2012
134

Affidavit détaillé d’Erik Lapointe, 13 septembre 2012
135

Affidavit détaillé d’Erik Lapointe, 13 septembre 2012
136

Detailed affidavit of Kirk Coleman, September 13, 2012
137

Detailed affidavit of Kirk Coleman, September 13, 2012
138

Detailed affidavit of Kirk Coleman, September 13, 2012
139

Ordonnance d’injonction interlocutoire, 26 octobre 2012
140

Ordonnance d’injonction interlocutoire, 26 octobre 2012
141

Ordonnance d’injonction interlocutoire, 26 octobre 2012
142

Ordonnance d’injonction interlocutoire, 26 octobre 2012
143

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
144

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
145

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
146

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
147

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
148

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
149

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
150

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
151

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
152

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
153

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
154

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
155

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
156

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
157

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
158

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
159

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
160

Déclaration commune amendée de dossier complet, 11 février 2015
161

Procès-verbal et jugement sur la demande de remise de Les Disques Mile End inc., 22 octobre
2015
162

Procès-verbal et jugement sur la demande de remise de Les Disques Mile End inc., 22 octobre
2015
163

Procès-verbal et jugement sur la demande de remise de Les Disques Mile End inc., 22 octobre
2015
164

Avis de suspension des procédures, 22 décembre 2015
165

Avis de suspension des procédures, 22 décembre 2015
166

Procès-verbal, 11 janvier 2016
167

Procès-verbal, 11 janvier 2016
168

Procès-verbal, 11 janvier 2016
169

Procès-verbal, 11 janvier 2016
170

Procès-verbal, 11 janvier 2016
171

Procès-verbal, 11 janvier 2016
172

Procès-verbal, 11 janvier 2016
173

Procès-verbal, 12 janvier 2016
174

Procès-verbal, 12 janvier 2016
175

Procès-verbal, 12 janvier 2016
176

Procès-verbal, 12 janvier 2016
177

Procès-verbal, 12 janvier 2016
178

Procès-verbal, 12 janvier 2016
179

Procès-verbal, 12 janvier 2016
180

Procès-verbal, 12 janvier 2016
181

Procès-verbal, 13 janvier 2016
182

Procès-verbal, 13 janvier 2016
183

Procès-verbal, 13 janvier 2016
184

Procès-verbal, 13 janvier 2016
185

Procès-verbal, 13 janvier 2016
186

Procès-verbal, 12 février 2016
187

Procès-verbal, 12 février 2016
188

Procès-verbal, 12 février 2016
189

Procès-verbal, 15 mars 2016
190

Procès-verbal, 15 mars 2016
191

Procès-verbal, 15 mars 2016
192

Procès-verbal, 15 mars 2016
193

Procès-verbal, 15 mars 2016
194

Procès-verbal, 15 mars 2016
195

Procès-verbal, 15 mars 2016
196

Procès-verbal, 22 juillet 2016
197

Procès-verbal, 22 juillet 2016
198

Procès-verbal, 22 juillet 2016
198.6

Loi sur le droit d’auteur, L.R.C. (1985), c. C-42

ou devrait savoir que la production de l’exemplaire constitue une violation de ce droit, ou en
constituerait une si l’exemplaire avait été produit au Canada par la personne qui l’a produit :
a) la vente ou la location;
b) la mise en circulation de façon à porter préjudice au titulaire du droit d’auteur;
c) la mise en circulation, la mise ou l’offre en vente ou en location, ou l’exposition en
public, dans un but commercial;
d) la possession en vue de l’un ou l’autre des actes visés aux alinéas a) à c);
e) l’importation au Canada en vue de l’un ou l’autre des actes visés aux alinéas a) à
c).

Étude privée, recherche, etc.

29 L’utilisation équitable d’une œuvre ou de tout autre objet du droit d’auteur aux fins d’étude
privée, de recherche, d’éducation, de parodie ou de satire ne constitue pas une violation du
droit d’auteur.

Contenu non commercial généré par l’utilisateur

29.21 (1) Ne constitue pas une violation du droit d’auteur le fait, pour une personne
physique, d’utiliser une œuvre ou tout autre objet du droit d’auteur ou une copie de ceux-ci —
déjà publiés ou mis à la disposition du public — pour créer une autre œuvre ou un autre objet
du droit d’auteur protégés et, pour cette personne de même que, si elle les y autorise, celles
qui résident habituellement avec elle, d’utiliser la nouvelle œuvre ou le nouvel objet ou
d’autoriser un intermédiaire à le diffuser, si les conditions suivantes sont réunies :
a) la nouvelle œuvre ou le nouvel objet n’est utilisé qu’à des fins non commerciales,
ou l’autorisation de le diffuser n’est donnée qu’à de telles fins;
b) si cela est possible dans les circonstances, la source de l’œuvre ou de l’autre objet
ou de la copie de ceux-ci et, si ces renseignements figurent dans la source, les noms
de l’auteur, de l’artiste-interprète, du producteur ou du radiodiffuseur sont mentionnés;
c) la personne croit, pour des motifs raisonnables, que l’œuvre ou l’objet ou la copie
de ceux-ci, ayant servi à la création n’était pas contrefait;
d) l’utilisation de la nouvelle œuvre ou du nouvel objet, ou l’autorisation de le diffuser,
n’a aucun effet négatif important, pécuniaire ou autre, sur l’exploitation — actuelle ou
éventuelle — de l’œuvre ou autre objet ou de la copie de ceux-ci ayant servi à la
création ou sur tout marché actuel ou éventuel à son égard, notamment parce que
l’œuvre ou l’objet nouvellement créé ne peut s’y substituer.

(2) Définitions

Les définitions qui suivent s’appliquent au paragraphe (1).
intermédiaire Personne ou entité qui fournit régulièrement un espace ou des moyens pour
permettre au public de voir ou d’écouter des œuvres ou d’autres objets du droit d’auteur.
(intermediary)
ANNEXE III a)
LES PIÈCES
199

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006
200

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
201

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
202

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
203

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
204

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
205

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
206

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
207

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
208

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
209

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
210

P-1 Contrat d’artiste de VIOS Technologies inc. du 10 décembre 2006 (suite)
211

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012
212

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012 (suite)
213

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012 (suite)
214

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012 (suite)
215

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012 (suite)
216

P-9 Réponse de Les Disques Mile End inc. à la mise en demeure du 13 juillet 2012 (suite)
217

P-21 Bonboni Part I en prévente en octobre 2012
218

P-21 Bonboni Part I en prévente en octobre 2012 (suite)
219

P-21 Bonboni Part I en prévente en octobre 2012 (suite)
220

P-23 Bonboni Part II nouveaux magasins en prévente en octobre 2012
221

P-23 Bonboni Part II nouveaux magasins en prévente en octobre 2012 (suite)
222

P-23 Bonboni Part II nouveaux magasins en prévente en octobre 2012 (suite)
223

P-28 Contre-notifications sous la Digital Millenium Copyright Act
224

P-28 Contre-notifications sous la Digital Millenium Copyright Act (suite)
225

P-28 Contre-notifications sous la Digital Millenium Copyright Act (suite)
226

P-33 Correspondance de l’appelante du 8 mai 2012 aec la société LaProd
227

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012

C A N A D A

PROVINCE DE QUEBEC

DISTRICT DE MONTREAL

No: 500-17-073668-124 C O U R S U P E R I E U R E
(Hors de Cour)

ROSSITA STOYANOVA,

demanderesse,

- c. -

LES DISQUES MILE END
et
NICOLAS MARANDA,

défendeurs.

Interrogatoire après défense
de M. Nicolas Maranda
par Mme Rossita Stoyanova

COMPARUTIONS:

Mme ROSSITA STOYANOVA,
se représentant elle-même.

Me BRUNO GRENIER,
pour les défendeurs.

Annabella Cengarle, s.o.
AN121213.A1 Le 13 décembre 2012.

- 1 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
228

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

TABLE DES MATIERES

PAGE

LISTE DES ENGAGEMENTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

INTERROGATOIRE APRES DEFENSE

NICOLAS MARANDA

interrogé par Mme Stoyanova. . . . . . . . . . . . . . 4

----------------------

- 2 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
229

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

LISTE DES ENGAGEMENTS

PAGE

E-1: fournir les noms légaux de tous les
membres du collectif, ainsi que leur
adresse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16

E-2: fournir la preuve de paiement du groupe
Monitor à M. Maranda . . . . . . . . . . . . . .30

E-3: fournir l'enregistrement intégral de la
séance du 10 juin. . . . . . . . . . . . . . . .57

----------------------

- 3 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
230

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 113Q-... quand il a décidé d'agir à titre de

2 producteur?

3 R- Non.

4 114Q-Vous parlez, dans votre affidavit d'un mini album

5 composé de trois (3) enregistrements, dont

6 "Bonboni"...

7 R- Um-hum.

8 115Q-... qui est sorti avant le premier album de

9 Monitor?

10 R- Oui.

11 116Q-O.K. C'est quoi, le nom du mini album?

12 R- Je l'ignore.

13 117Q-O.K. A part "Bonboni", quels autres

14 enregistrements se retrouvaient-ils sur le mini

15 album?

16 R- Je l'ignore, il faudrait que je le voie.

17 118Q-O.K. Est-ce que les enregistrements... ça fait

18 que vous savez pas s'ils étaient finalisés ou si

19 c'était un démo?

20 R- Bah, c'étaient des versions qui étaient proches

21 des versions finales. Je ne sais pas si c'était

22 les finales dans les trois (3) cas, je m'en

23 rappelle pas.

24 119Q-O.K. Est-ce que c'est les disques Mile End qui

25 ont imprimé les deux cents (200) copies de ce mini

- 23 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
231

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 150Q-Quand on dit "l'album" c'est de qu'est-ce qu'on

2 parle?

3 R- Si je peux faire la distinction, le mini album

4 c'est un pré... c'est un teaser de l'album, ça

5 servait à ça.

6 151Q-Le "teaser" de l'album, O.K. Bien, au moins, on a

7 une description de qu'est-ce que c'est, O.K. Le

8 teaser de l'album qui contient trois (3) titres,

9 dont "Bonboni"?

10 R- Voilà.

11 152Q-O.K. Est-ce que nous nous fréquentions au moment

12 que vous avez été approché par Monitor?

13 R- Je l'ignore, parce que je sais pas la date exacte

14 que Monitor m'ont approché.

15 153Q-O.K.

16 R- C'était dans les mêmes temps, là.

17 154Q-C'est à peu près dans la même... parce que nous

18 avons commencé à nous fréquenter vers la fin du

19 mois d'avril deux mille dix (2010)?

20 R- Um-hum.

21 155Q-Puis c'est à peu près à ce moment-là qu'ils vous

22 ont approché?

23 R- A peu près.

24 156Q-O.K. Quand ils vous ont approché, y avait-il des

25 chansons qui étaient déjà composées et

- 28 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
232

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 enregistrées?

2 R- Oui.

3 157Q-Pour le mini album et pour le gros?

4 R- Oui.

5 158Q-Lesquelles?

6 R- Je le sais pas.

7 159Q-Vous ne le savez pas? O.K. Est-ce qu'il y avait

8 des prestations vocales qui étaient enregistrées?

9 R- Je ne crois pas.

10 160Q-Non?

11 R- Non.

12 161Q-O.K. Alors, depuis le début de la production de

13 l'album au mois de janvier deux mille dix (2010)

14 et jusqu'au mois de juin deux mille dix (2010),

15 Kirk Coleman et Monitor n'avaient pas produit des

16 prestations vocales?

17 R- Je l'ignore.

18 162Q-O.K. Quand ils vous ont approché, est-ce qu'ils

19 vous ont parlé du budget de production?

20 R- Oui.

21 163Q-Oui? Est-ce que vous m'en avez parlé, de ce

22 budget de production?

23 R- Non.

24 164Q-O.K. Est-ce qu'ils vous ont offert de l'argent

25 pour vous joindre au groupe?

- 29 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
233

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Bah, ils ont offert un montant, disons, qui ne

2 couvrait pas du tout les frais d'enregistrement,

3 là.

4 165Q-O.K. Est-ce qu'ils vous ont... est-ce que vous

5 avez une preuve de paiement?

6 R- Probablement.

7 166Q-Est-ce que vous pouvez produire cette preuve?

8 R- Oui.

9 167Q-Ca serait un engagement.

10 Engagement no 2

11 168Q-M'avez-vous déjà parlé des disques Mile End?

12 R- Je l'ignore.

13 169Q-Vous ne savez pas si vous m'en avez parlé?

14 R- Moi, quand je vous ai approchée pour

15 l'enregistrement, je vous ai expliqué très

16 clairement de quoi il s'agissait, c'est-à-dire de

17 ce groupe-là qui faisait un album. Est-ce que

18 j'ai mentionné le titre... le nom de la compagnie

19 de disque? Je l'ignore, je m'en souviens pas.

20 170Q-O.K. Existe-t-il une correspondance entre vous et

21 moi dans laquelle vous m'informez que Kirk Coleman

22 ou les disques Mile End ont agi à titre de

23 producteurs du mini album ou de l'album de douze

24 (12) titres lancé le vingt et un (21) avril deux

25 mille onze (2011)?

- 30 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
234

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Je l'ignore.

2 171Q-Vous ne savez pas? Dans les correspondances entre

3 nous, ça serait pas email?

4 R- Je ne sais pas.

5 172Q-Vous ne savez pas? O.K. Bien, là, on va prendre

6 les titres rapidement pour voir qui a composé

7 quoi. Bon. Titre numéro 1, "Intro"?

8 R- Um-hum. Vous voulez quoi, là?

9 173Q-Qui a composé quoi? Vous êtes quatre (4).

10 R- Bien, dans tous les cas, la musique a été séparée

11 selon différents... différents pourcentages entre

12 les membres du groupe et puis les... sauf, ou

13 enfin, pour ce qui est de la musique, et puis les

14 textes ont été attribués à ceux qui les ont

15 écrits.

16 174Q-Oui, mais est-ce que vous pouvez me dire les noms

17 des...

18 R- Bien, je le sais pas, je le sais pas par coeur,

19 là.

20 175Q-... qui a composé...

21 R- Mais, encore une fois, dans les... dans tous les

22 cas, il y a les trois (3) membres du groupe à

23 différents...

24 176Q-Trois (3) membres, vous parlez de Erik...

25 R- Les trois (3) membres et moi-même, je devrais

- 31 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
235

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Non.

2 204Q-Non? Vous alléguez qu'aucun des artistes invités

3 n'a été payé.

4 R- Um-hum. Oui.

5 205Q-Votre mandat avec les disques Mile End était-il de

6 trouver des artistes qui travailleraient à titre

7 gratuit?

8 R- Non.

9 206Q-Alors, vous reconnaissez ce courriel que vous

10 m'avez envoyé sur Facebook, dans la messagerie du

11 Facebook, le dix-neuf (19)...

12 R- Oui.

13 207Q-O.K. Vous écrivez... là, j'ai surligné...

14 R- Um-hum.

15 208Q-... que:

16 "Le tout - j'imagine, parlant de la

17 production de l'album - s'est fait

18 de façon ludique et de bonne foi de

19 la part de chacun."

20 R- Oui.

21 209Q-Précisez "ludique et de bonne foi"?

22 R- Bien, "ludique" signifie c'est fait de façon un

23 peu dans le plaisir et sans se prendre trop au

24 sérieux.

25 210Q-Um-hum.

- 35 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
236

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- "De bonne foi" signifie même s'il n'y a pas eu de

2 papiers signés, et caetera, il a jamais été

3 question que quiconque soit brimé dans ses droits.

4 211Q-O.K. Alors, "ludique", vous voulez dire, de façon

5 spontanée, c'est ça?

6 R- Bah, de façon...

7 212Q-De façon...?

8 R- Je le sais pas ici, où est-ce que vous voulez

9 m'amener, mais...

10 213Q-Non, je vous amène pas nulle part, j'essaie de

11 comprendre.

12 R- Ca veut dire... "ludique" veut dire dans le

13 plaisir.

14 214Q-Dans le plaisir?

15 R- Dans le jeu, dans le plaisir.

16 215Q-Dans le jeu, dans le plaisir. O.K. Vous avez

17 également écrit dans le même paragraphe:

18 "Rossita, tu as toi-même utilisé la

19 version tirée du disque dans un

20 vidéo que tu as mis en ligne en

21 décembre deux mille dix (2010)."

22 R- Oui.

23 216Q-Précisez "tirée du disque" parce que, moi, de

24 décembre deux mille dix (2010), il semble que

25 l'album n'était pas encore commercialisé.

- 36 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
237

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Bien, la version est... à ce que je sache, la

2 version est la même, là.

3 217Q-O.K. Mais l'album qui est la pièce P-12, il est

4 sorti au mois d'avril deux mille onze (2011),

5 n'est-ce pas?

6 R- O.K., d'accord.

7 218Q-O.K. C'est quoi votre réponse?

8 R- C'est quoi la question?

9 219Q-Je vous demande c'est quoi... de préciser "tirée

10 du disque". Vous dites...

11 R- Bien, alors, j'ai présumé que c'est tiré du

12 disque, mais c'est parce que c'est...

13 220Q-O.K., vous avez...

14 R- ... c'est la même version. C'est clair que c'est

15 la même version.

16 221Q-C'est ça que vous voulez dire?

17 R- C'est ça que je veux dire, oui.

18 222Q-Mais qui a... O.K., qu'elle n'est pas

19 nécessairement tirée du disque. Dans le

20 paragraphe 37 de votre affidavit, vous alléguez

21 que:

22 "J'ai réalisé et sorti une vidéo

23 après le lancement du vingt et un

24 (21) avril deux mille onze (2011)."

25 Il s'agit de la même vidéo ou d'une autre

- 37 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
238

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 vidéo? Le paragraphe 36 parle du lancement.

2 R- Um-hum.

3 223Q-Et Erik El a fait la même, même allégation.

4 R- Bah, c'est possible que ce soit une erreur, là.

5 224Q-O.K. Possible que ça soit une erreur. Bon. Et

6 Kirk Coleman a fait la même allégation. Vous

7 reconnaissez cette correspondance qui est sous

8 P-16? Est-ce que c'est P-16? P-16.1.

9 R- Si je peux me permettre, c'est parce que je pense

10 pas qu'on a vérifié chaque virgule et chaque... ce

11 qu'on a... ici, ce qu'on a soulevé, c'est que la

12 même pièce était en ligne dans un vidéo, la même

13 pièce qui a servi dans l'album, et c'est ça ici

14 qu'on tente d'être... qu'on a simplement

15 mentionné.

16 225Q-Ecoutez, c'est... je...

17 R- Les dates exactes de qu'est-ce qui est sorti,

18 quand...

19 226Q-... je ne vous reproche...

20 R- ... vous le savez mieux que moi.

21 227Q-On continue. Vous reconnaissez cette

22 correspondance entre vous et moi, du mois de

23 décembre deux mille dix (2010)?

24 R- Oui.

25 228Q-Oui? Elle parle de la vidéo.

- 38 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
239

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Oui.

2 229Q-Le six (6) ou le sept (7) décembre, je vous ai

3 envoyé la vidéo?

4 R- Oui.

5 230Q-Oui?

6 R- En effet, um-hum.

7 231Q-O.K. Alors, vous êtes d'accord que la vidéo a bel

8 et bien sorti au mois de décembre?

9 R- Oui.

10 232Q-O.K. Plusieurs mois avant le lancement...

11 R- Exact.

12 233Q-... le vingt et un (21) avril. Et on revient à

13 votre correspondance du vingt-neuf (29) juin deux

14 mille douze (2012), dans le troisième paragraphe

15 de ce courriel, vous écrivez que: "L'album a sa

16 vie qui lui est propre."

17 R- Oui.

18 234Q-Précisez, s'il vous plaît, comment un album peut

19 avoir une vie qui lui est propre?

20 R- Bien, à partir du moment où on fait un album, on

21 s'attend à ce qu'il soit diffusé et qu'il soit...

22 c'est ça, qu'il mène sa vie commerciale qui est la

23 sienne. Donc, ici, ça inclut aussi le fait qu'il

24 soit remixé.

25 235Q-Ca inclut?

- 39 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
240

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 Mme ROSSITA STOYANOVA:

2 Comment, elle ne sont pas pertinentes?

3 240Q-Est-ce que, oui ou non, vous avez allégué dans

4 votre affidavit que vous cherchiez des accents de

5 l'Europe de l'Est?

6 R- Oui oui.

7 241Q-O.K. Quand vous dites "nous", c'est qui, ça,

8 "nous"?

9 R- Je ne suis pas très familier avec toute la

10 parlance légale, donc, je... cet affidavit-là je

11 le sais même pas là. Il faudrait que je le relise

12 pour voir qu'est-ce que ça veut dire exactement.

13 Est-ce que... là, on parle au "je", on parle au

14 "nous". Donc, si on parle au "nous"...

15 242Q-O.K. Dites: "Je ne le sais pas."

16 R- Je ne le sais pas.

17 243Q-O.K. Alors, vous... non, parce que vous... O.K.,

18 O.K. Quels autres artistes de l'Europe de l'Est

19 aviez-vous en vue si ça ne marchait pas avec moi?

20 R- Bien, on n'avait personne en vue.

21 244Q-O.K. Dans la défense, vous alléguez qu'Erik

22 Lapointe voulait avoir une voix en russe sur le

23 disque?

24 R- Oui.

25 245Q-Il s'agit toujours de "Bonboni"?

- 42 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
241

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 285Q-Mais, je vous demande, vous me dites oui ou non.

2 Alors, c'est non, O.K.

3 R- Bien, je dis je le sais pas.

4 286Q-Que voulez-vous dire quand vous alléguez que cette

5 boucle "deviendrait ensuite Bonboni"? Que la

6 musique n'était pas finalisée avant que, moi, je

7 fasse mon enregistrement vocal?

8 R- Bien, la musique a pas été finalisée jusqu'à...

9 non, elle était pas finalisée à ce moment-là.

10 287Q-O.K. Elle n'était pas finalisée. Alors, la

11 musique a été finalisée après mon... après

12 l'enregistrement de mes paroles et de ma voix?

13 R- Oui.

14 288Q-Oui? Au mois d'août deux mille dix (2010), vous

15 étiez encore en train de travailler sur la

16 chanson?

17 R- Oui.

18 289Q-O.K. "Bonboni" take, en fait, la preuve, la pièce

19 P-9.2, vous avez admis cette pièce, donc... Que

20 vouliez-vous dire par l'expression: "I'm tweaking

21 your song"? Que vous étiez en train de travailler

22 sur la musique?

23 R- Oui.

24 290Q-O.K. Comment s'est déroulé l'enregistrement de

25 mes paroles et de mon exécution vocale de

- 49 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
242

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 301Q-... à la séance de "Bonboni" ou à un autre moment?

2 R- A un autre moment.

3 302Q-A un autre moment? N'est-il pas vrai que vous ne

4 m'avez jamais demandé la permission de

5 m'enregistrer lors d'une session de sexe?

6 R- C'est exact.

7 303Q-O.K. Donc, ça aussi, ça s'est fait d'une façon

8 ludique de votre part? Est-ce que vous vous

9 rappelez quand je vous ai dit que je vais vous

10 poursuivre?

11 R- Non.

12 304Q-Non? Jean-Michel aussi était là. Oui, O.K.

13 R- Pas du tout.

14 305Q-Pas du tout?

15 R- Non.

16 306Q-Vous ne vous rappelez pas quand vous m'avez fait

17 écouter les cris de jouissance?

18 R- C'est une nouvelle information.

19 307Q-O.K., c'est bien. Bien, on est là, de toute

20 façon.

21 R- En fait, je devrais dire une pure fabrication.

22 308Q-Vous dites que c'est une fabrication?

23 R- Absolument.

24 309Q-O.K. De quelle façon avez-vous fait écouter

25 l'enregistrement de ma voix aux autres membres du

- 52 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
243

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 groupe Monitor?

2 R- Il y a eu un échantillon de votre voix qui a été

3 dans une version qu'on a écoutée en studio, et

4 puis ça s'est arrêté là.

5 310Q-Un échantillon de combien de mots à peu près?

6 R- Bien, d'environ, peut-être point deux (.2)

7 seconde?

8 311Q-Point deux (.2) seconde? Un échantillon de quoi?

9 De ma voix?

10 R- Bien, vous parlez de votre voix enregistrée lors

11 de... d'ébats intimes?

12 312Q-Non non, je ne parle pas de... je ne parle plus de

13 ça, je parle de "Bonboni".

14 R- Ah bon.

15 313Q-Je parle de "Bonboni".

16 R- Bien, c'est-à-dire... c'était...

17 314Q-Je parle de l'oeuvre.

18 R- Oui, mais c'était dans "Bonboni", ça, de toute

19 façon, ça a jamais servi à autre chose que ça, là.

20 315Q-Quoi?

21 R- Bien, l'échantillon de jouissance.

22 316Q-Ca fait qu'il y a un échantillon de jouissance

23 dans vos...

24 R- Il y a eu, dans une version qu'on a écoutée en

25 studio, et puis qui s'est arrêtée là.

- 53 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
244

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 317Q-O.K. Ca fait qu'il y a déjà eu un échantillon de

2 jouissance dans une version qui a été écoutée en

3 studio. Qui l'a entendue, cette version?

4 R- Vous, moi, bien, les membres du groupe, je...

5 318Q-Tous les membres, c'est ça?

6 R- Oui, oui.

7 319Q-Et Kirk aussi?

8 R- Je pense pas.

9 320Q-O.K. Non, moi, ce que je vous demande c'est de

10 quelle façon avez-vous transmis l'enregistrement

11 de ma voix, des paroles de "Bonboni" aux autres

12 membres du groupe Monitor? Est-ce que vous leur

13 avez envoyé une copie par courriel ou c'étaient

14 des copies physiques?

15 R- Je ne me rappelle pas.

16 321Q-O.K. Ici, j'ai un courriel de votre part, du cinq

17 (5) octobre. Il est sous la pièce P-9.3. O.K.

18 Vous en parlez dans votre défense, d'ailleurs:

19 "(...) car il semble que les noms

20 de certains membres du groupe The

21 Monitor y apparaissent."

22 Quand vous avez écrit:

23 "Erik s'est fait demander une

24 traduction de 'Bonboni'",

25 vous vouliez dire Erik Lapointe?

- 54 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
245

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- En passant, ça, ce dossier-là, ça a été... c'était

2 un dossier d'images, c'était les photos que je

3 vous ai envoyées.

4 322Q-O.K. Ca, c'est des photos? O.K.

5 R- Oui.

6 323Q-"Erik", on parle d'Erik Lapointe, DJ Erik El?

7 R- On parle d'Erik Lapointe, oui.

8 324Q-Il s'est fait demander... par qui se fait-il

9 demander une traduction?

10 R- Par Kirk, sûrement.

11 325Q-Par Kirk, O.K.

12 R- Oui.

13 326Q-Est-ce que vous saviez que c'était Kirk qui lui a

14 demandé une traduction?

15 R- Bien, je pense que... le texte implique clairement

16 que c'est pour le disque, donc, que c'est par la

17 compagnie de disques.

18 327Q-Oui, mais ça pourrait être un fan qui a entendu ou

19 je ne sais pas, là. Parce que, moi, j'ai pas

20 compris c'est qui, qui lui a demandé...

21 R- Comme vous voulez. Um-hum.

22 328Q-... alors, moi, quand j'ai des courriels qui sont

23 pas clairs...

24 R- Um-hum.

25 329Q-... j'y prête pas beaucoup d'attention.

- 55 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
246

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- O.K.

2 330Q-Ensuite, vous écrivez...

3 R- Parce que vous y prêtez beaucoup attention

4 maintenant?

5 331Q-Oui, là, je les analyse sous la loupe,

6 effectivement. Ensuite, vous avez écrit:

7 "Je te fais suivre un courriel

8 d'Ati concernant les sessions

9 d'Aya."

10 R- Ca a rien à voir avec le dossier qui nous occupe.

11 332Q-Ca a rien à voir avec...

12 R- Non.

13 333Q-... Ati...

14 R- Absolument rien.

15 334Q-... est-ce que c'est une personne?

16 R- Oui, mais ça a rien à voir avec le dossier qui

17 nous occupe...

18 335Q-Aya aussi?

19 R- ... et je pense que tout ce qui est... tout ce qui

20 est notre vie privée qui est déjà suffisamment

21 étalée au grand jour, qui n'a pas rapport avec le

22 dossier ne devrait pas y figurer.

23 336Q-O.K. Fait que Ati et Aya ne sont pas des membres

24 du groupe?

25 R- N'ont rien à voir avec le dossier.

- 56 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
247

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 337Q-O.K. Non, parce que c'est dans le même courriel.

2 Et parce que vous avez fait référence dans votre

3 défense, je vous... O.K.

4 Est-ce que vous pourriez produire comme

5 engagement l'enregistrement intégral de la séance

6 du dix (10) juin?

7 Engagement no 3

8 R- Oui.

9 338Q-Oui? O.K.

10 Vous avez noté l'engagement?

11 A quel moment avez-vous considéré que

12 "Bonboni" était finalisée?

13 R- Je sais pas la date exacte.

14 339Q-M'avez-vous demandé d'approuver la version finale?

15 R- C'est certain que vous avez approuvé la version

16 finale du texte... de la version de votre voix.

17 340Q-C'est certain?

18 R- C'est cent pour cent (100%) certain.

19 341Q-Est-ce que vous avez une correspondance dans

20 laquelle vous me demandez l'approbation d'une

21 version finale?

22 R- Eh bien, je pense que si on se fie à... je pense

23 que si on regarde le courriel...

24 Me BRUNO GRENIER:

25 342Q-Lequel, celui d'hier?

- 57 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
248

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 409Q-Non. O.K. Ca, c'est le flyer de l'événement,

2 n'est-ce pas?

3 R- Um-hum.

4 410Q-Du vingt (20) août. On ne parle pas de disque

5 Mile End sur ce flyer?

6 R- Non.

7 411Q-N'est-ce pas?

8 R- Non.

9 412Q-O.K. C'est tout. Sommes-nous partis... O.K.

10 Alors, vous ne vous rappelez pas pourquoi nous

11 sommes partis aussi rapidement?

12 R- Bien, on trouvait ça plutôt ennuyeux, là.

13 413Q-C'était ennuyant.

14 R- Oui.

15 414Q-Il n'y avait pas beaucoup de monde.

16 R- Bah, il y avait peut-être, je sais pas, moi, une

17 centaine de personnes. C'était le début de la

18 soirée.

19 415Q-Une centaine de personnes, vous avez vues?

20 R- Oui.

21 416Q-Il n'y avait pas une centaine de personnes.

22 R- Bien, c'est le Stereo, là, c'est grand, là.

23 417Q-O.K. N'est-il pas vrai que nous avons quitté

24 ensemble cet événement et nous avons passé le

25 reste de la nuit à votre résidence?

- 70 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
249

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 R- Oui.

2 418Q-Alors, comment pouvez-vous alléguer sous serment,

3 dans votre affidavit, que deux cents (200) mini

4 albums ont été distribués lors de cette soirée?

5 R- Bah...

6 419Q-C'est pas vous qui les avez distribués à...

7 R- Il y a beaucoup d'informations qui sont... qui

8 viennent... la poursuite était d'abord contre

9 disques Mile End, et ensuite, j'ai été ajouté à la

10 poursuite. Il y a beaucoup des informations qui

11 proviennent de disques Mile End. Je le sais pas

12 si c'est... je le sais pas si deux cents (200)

13 mini albums ont été...

14 420Q-Monsieur Maranda, vous n'étiez pas ajouté à cette

15 poursuite quand vous avez écrit cet affidavit, le

16 treize (13) septembre...

17 R- Oui, justement, mais si j'étais pas inscrit, c'est

18 que c'est Mile End...

19 421Q-Non, vous étiez un témoin.

20 R- ... qui a écrit ça...

21 422Q-C'est Mile End qui a écrit cet affidavit et vous

22 l'avez signé.

23 R- ... et, est-ce qu'ils ont distribué deux cents

24 (200) albums? O.K., je le sais pas.

25 423Q-O.K. Mais c'est vous qui avez signé, c'est vous

- 71 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
250

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 qui avez...

2 R- Bon.

3 424Q-... prêté - comment on dit - fait assermenter cet

4 affidavit, sous serment, alors, pour voir

5 quelqu'un...

6 R- Je leur fait confiance. Je leur fait confiance

7 quant à l'information, oui.

8 425Q-O.K. C'est beau. O.K. Donc, vous n'êtes pas au

9 courant c'est qui, qui a distribué les deux cents

10 (200) mini albums?

11 R- Non.

12 426Q-Ils vous ont fait alléguer ça dans votre

13 affidavit; c'est ça?

14 R- Oui.

15 427Q-Oui? O.K. Vous avez admis que "Bonboni" n'a

16 jamais été jouée en ma présence. Est-ce que

17 c'était voulu?

18 R- Non.

19 428Q-Non? Pourquoi ils pas joué ça quand nous étions

20 là?

21 R- Bien, c'est au DJ de juger la soirée, qu'est-ce

22 qu'ils mettent quand, là.

23 429Q-O.K. Est-ce que vous étiez présent au lancement

24 du vingt et un (21) avril deux mille onze (2011)?

25 R- Brièvement.

- 72 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
251

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 un courriel qui s'adresse à la compagnie La Prod.

2 R- Oui oui.

3 450Q-Vous vous rappelez de ce courriel-là?

4 R- Oui.

5 451Q-J'adresse... une compagnie de vidéos. C'était

6 pour une violation de droits d'auteur, mais en

7 vidéo...

8 R- Oui.

9 452Q-... quelqu'un qui m'avait pris...

10 R- Um-hum. Oui.

11 453Q-Puis cette affaire s'est réglée assez rapidement.

12 Alors, j'ai mis en CC tout le monde qui était dans

13 mon équipe de tournage...

14 R- Oui.

15 454Q-... de ladite vidéo et, bien, l'agent,

16 effectivement. Alors, tout le monde qui était en

17 CC a réagi à ce courriel, parce que c'était...

18 quand même, c'était assez sérieux, là. Ca pouvait

19 finir dans une poursuite aussi, si ça ne s'était

20 pas réglé assez rapidement.

21 R- Oui.

22 455Q-Et vous, vous n'avez jamais réagi. Vous êtes le

23 seul qui...

24 R- Bien, honnêtement c'est... en plus, c'est moi qui

25 ai tourné la scène en question, puis je me

- 76 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
252

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 rappelle...

2 456Q-Oui.

3 R- ... j'ai regardé, mais en même temps,

4 personnellement, j'en avais vraiment rien à cirer,

5 là.

6 457Q-Mais vous dites que c'est moi qui ai coupé le

7 contact, monsieur Maranda. Vous ne trouviez pas

8 que c'était une bonne façon de juste de dire:

9 "Allô - puis - qu'est-ce qui se passe avec ça?"

10 R- Oui, j'ai... t'sais, j'ai pensé répondre, puis en

11 même temps, je me suis dit: "Bon, en fait, j'ai

12 pas grand-chose à dire à ça", et puis...

13 458Q-O.K. C'est tout. Mais...

14 R- On peut rappeler c'était quoi le... la prise de

15 contact précédente qui est un texto "Let's fuck",

16 alors, ce qui m'avait un peu surpris, donc...

17 459Q-Et vous n'avez jamais répondu à ce texto?

18 R- Non.

19 460Q-Et je vous l'ai envoyé au mois d'avril, n'est-ce

20 pas?

21 R- Je ne sais pas quel mois.

22 461Q-Au mois d'avril deux mille onze (2011). Vous

23 n'avez jamais répondu à ce texto.

24 R- Bien, j'étais en couple et j'étais plutôt malaisé

25 par...

- 77 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
253

P-52 Interrogatoire au préalable de l’intimé Nicolas Maranda du 13 décembre 2012 (suite)

NICOLAS MARANDA
APRES DEFENSE
INTERROGATOIRE

1 eux?

2 R- J'ai pas de contrat. On a une entente comme quoi,

3 éventuellement, je...

4 474Q-Alors, d'après vous, c'est qui qui détient les

5 droits d'auteur sur la chanson "Bonboni"?

6 R- Bien, les droits sur les paroles c'est vous, les

7 droits sur la musique c'est les membres du groupe.

8 475Q-Et les droits sur l'interprétation?

9 R- Hum...

10 476Q-C'est moi.

11 R- ... bonne question.

12 477Q-Bon, voilà. Si, demain, une production

13 cinématographique ou une publicité voulait

14 utiliser les chansons, c'est qui qui signerait la

15 licence? D'après vous?

16 R- Je le sais pas.

17 478Q-O.K. Ecoutez, je suspends l'interrogatoire pour

18 aujourd'hui, c'est tout pour moi. Alors, on va

19 attendre que...

20 Me BRUNO GRENIER:

21 O.K.

22 Mme ROSSITA STOYANOVA:

23 C'est bon.

24

25 ET LE DEPOSANT NE DIT RIEN DE PLUS

- 80 -

SténoFac Inc. – Sténographes Officiels – Court Reporters
50 rue de Brésoles, Montréal (Québec) H2Y 1V5 – Tél.: 514-288-1888 E-mail: stenofac@stenographe.com
254

P-55 Honoraires extrajudiciaires de l’appelante
277

P-55 Honoraires extrajudiciaires de l’appelante (suite)
278

P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme
279

P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
280
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
281
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
282
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
283
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
284
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
285
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
286
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
287
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
288
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
289
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
290
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
291
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
292
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
293
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
294
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
295
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
296
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
297
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
298
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
299
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
300
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
301
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
302
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
303
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
304
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
305
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
306
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
307
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
308
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
309
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
310
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
311
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
312
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
313
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
314
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
315
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
316
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
317
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
318
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
319
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
320
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
321
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
322
P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
323

P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
324

P-94 Reconnaissance de juridiction et l’Entente collective du phonogramme (suite)
325

P-96 Reçus d’Archambault des 11 et 12 juin 2015

FW: Confirmation de votre commande # o416617743 -
Subject
archambault.ca
From Nadia Kichkina <nk@canada-culture.tv>
To <rossita@rossitadove.com>
Date 11-06-2015 23:27

From: archambault.ca [mailto:NEPASREPONDRE@archambault.ca]
Sent: 11 juin 2015 22:59
To: nk@canada-culture.tv
Subject: Confirmation de votre commande # o416617743 - archambault.ca

ARCHAMBAULT.CA Si vous n'arrivez pas à visualiser cette page, cliquez ici.

Bonjour Nadia Ki!

Prendre note que ce document sert comme facture, prière d'en garder une copie dans vos dossiers.
Les prix indiqués sont en dollars canadiens.

Numéro de facture : o416617743

Veuillez utiliser le numéro de confirmation (no o416617743) indiqué dans l'objet du courriel si vous devez communiquer
avec le service à la clientèle.

Mode de paiement: MasterCard XXXX XXXX XXXX 8244
Numéro d'autorisation: 738811-0_91
Numéro de référence: 661445090011730360[2015-06-11-17:00:51]

Rappel de votre téléchargement:

# Coût
Qté Produit Description Statut Total
d'article unitaire

1 3556680 Bonboni (feat. Rossita Dove) [remixes] Disponible 2.99 2.99
[Pt. 1]
326

P-96 Reçus d’Archambault des 11 et 12 juin 2015 (suite)

Total téléchargements
2.99$
:

Total rabais : 0.00$

TPS: 0.15$

TVQ: 0.30$

Total dû : 3.44$

Vous pouvez consulter nos conditions de vente en cliquant sur le lien suivant : conditions de vente

Vous pouvez également communiquer avec le service à la clientèle par courriel à client@archambault.ca ou encore par
téléphone au (514) 849-8589 ou 1 877 849-8589 (sans frais).

Ce courriel a été envoyé automatiquement. Veuillez ne pas y répondre.

Merci d'avoir magasiné sur archambault.ca.

À bientôt!

15 magasins au Québec et 1 boutique en ligne ouverte 24 h sur 24, à archambault.ca

ARCHAMBAULT SERVICE À LA CLIENTÈLE
Trouvez un magasin Contactez-nous
Concours Canada 1 877 849-8589
Services aux institutions Montréal 514 849-8589

© Tous droits réservés, Groupe Archambault Inc. Une société de Québecor Média, 1999-2014
Archambault.ca est bien plus qu'un magasin de disques et de livres.
On retrouve aussi des films, des fichiers musicaux téléchargeables, des idées cadeaux et des jeux.
327

P-96 Reçus d’Archambault des 11 et 12 juin 2015 (suite)

Subject
Fwd: Confirmation de votre commande # o416847017 -
archambault.ca
From Rossita Stoyanova <mayakitty@gmail.com>
To Swan Games <rossita@rossitadove.com>
Reply-To <mayakitty@gmail.com>
Date 13-06-2015 12:26

---------- Forwarded message ----------
From: archambault.ca <NEPASREPONDRE@archambault.ca>
Date: Fri, Jun 12, 2015 at 11:00 PM
Subject: Confirmation de votre commande # o416847017 - archambault.ca
To: mayakitty@gmail.com

ARCHAMBAULT.CA Si vous n'arrivez pas à visualiser cette page, cliquez ici.

Bonjour Rossita Stoyanova!

Prendre note que ce document sert comme facture, prière d'en garder une copie dans vos dossiers.
Les prix indiqués sont en dollars canadiens.

Numéro de facture : o416847017

Veuillez utiliser le numéro de confirmation (no o416847017) indiqué dans l'objet du courriel si vous devez communiquer
avec le service à la clientèle.

Mode de paiement: MasterCard XXXX XXXX XXXX 3504
Numéro d'autorisation: 738974-0_91
Numéro de référence: 661445090011740390[2015-06-12-10:06:52]

Rappel de votre téléchargement:

# Coût
Qté Produit Description Statut Total
d'article unitaire
1 3556680 Bonboni (feat. Rossita Dove) Disponible 2.99 2.99
[remixes] [Pt. 1]

Total
328

P-96 Reçus d’Archambault des 11 et 12 juin 2015 (suite)

téléchargements : 2.99$

Total rabais : 0.00$
TPS: 0.15$
TVQ: 0.30$
Total dû : 3.44$

Vous pouvez consulter nos conditions de vente en cliquant sur le lien suivant : conditions de vente

Vous pouvez également communiquer avec le service à la clientèle par courriel à client@archambault.ca ou encore par
téléphone au (514) 849-8589 ou 1 877 849-8589 (sans frais).

Ce courriel a été envoyé automatiquement. Veuillez ne pas y répondre.

Merci d'avoir magasiné sur archambault.ca.

À bientôt!

15 magasins au Québec et 1 boutique en ligne ouverte 24 h sur 24, à archambault.ca

ARCHAMBAULT SERVICE À LA CLIENTÈLE
Trouvez un magasin Contactez-nous
Concours Canada 1 877 849-8589
Services aux institutions Montréal 514 849-8589

© Tous droits réservés, Groupe Archambault Inc. Une société de Québecor Média, 1999-2014
Archambault.ca est bien plus qu'un magasin de disques et de livres.
On retrouve aussi des films, des fichiers musicaux téléchargeables, des idées cadeaux et des jeux.
329

P-102 Texto de l’hôpital de Nicolas Maranda du 24 janvier 2014
330

D-3 Courriel de Kirk Coleman du 4 octobre 2012
331

D-5 Correspondance entre les parties et des tiers de juin 2012
332

D-5 Correspondance entre les parties et des tiers de juin 2012 (suite)
333

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010
334

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
335

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
336

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
337

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
338

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
339

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
340

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
341

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
342

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
343

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
344

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
345

D-7 Licence Agreement de Monitor du 10 avril 2010 (suite)
346

D-12 Correspondance entre les intimés du 4 juillet 2012
347

D-16 Courriel de Nicolas Maranda du 22 septembre 2010
348

D-16 Courriel de Nicolas Maranda du 22 septembre 2010 (suite)