You are on page 1of 26

e b 5/ f (26 P°^9^°

)
COUR D' A PPEL SOIT TRANSMIS
DE RO U EN

TRIBUNALfD CAB11•1E•_ ta
GRANDE INSTA Mr RO lXEL GRANDE !NSTANC DE ROUEN
DE LE HA R

CABINET E
2 U MAI 2015
M. MATHIEU B RT^Prsid.ent
JUGE D'INSTR
Le Juge d'instruction

à CT IA!2015
COURRIER ARRIVÉE
1
gé de l'lnstructior^

N° DU PARQUET:. 1405100001.
Juge d'instruction au T.G.!
N° INSTRUCTION:. 111413.
de ROUEN
PROCÉDURE CORRECTIONNELLE 36 rue aux Juifs C a^}in ^ néo
76037 ROUEN CEDEX 3
J VZ r_
d^çbinet r^
Le 18 Mai 2015,
Ma^ame1 G trirctro n

Nous, M. Mathieu BERTOLA, juge d'instruction au tribunal de grande instance de Le Havre, étant
en notre cabinet,

Comme suite à notre soit transmis du 12 mai 2015, j'ai l'honneur de vous prier de bien vouloir
trouver ci-joints ies procès verbaux sollicités.

Cordialement.

il

le

C,a", M

,r a^
COUR D'APPEL
SOIT TRANSMIS 865/2
DE ROUEN

TRIBUNAL DE
GRANDE INSTANCE
DE ROUEN Le Juge d'instruction

CABINET DE
RozENN GERMER
JUGE D'INSTRUCTION

M.BERTOLA
N° INSTRUCTION:. 3/14/27. Juge d'Instruction au T.G.I
PROCÉDURE DELICTUELLE de LE HAVRE
Palais de Justice 133, Bld de Strasbourg B.P. 6
76083 LE HAVRE CEDEX

Rouen, le 12 mai 2015

Faisant suite à votre soit-transmis concernant M. BOURGOIS Cyril, je vous prie de bien vouloir trouver
ci-joint les pièces demandées, étant précisé qu'une expertise psychiatrique de l'intéressé est' actuellement
en cours.
Pourriez-vous me communiquer en retour un procès-verbal de synthèse portant sur les faits dont vous êtes
saisi, les auditions de garde-à-vue de l'intéressé ainsi que son interrogatoire de première comparution?

En vous remerciant,

Cordialement

j se^^le & é'((

itv L. L.uu v.VL v1

srn'
- _ . 4 .. ebs
GENDARMERIE NATIONALE
COMPAGNIE COMMISSION ROGATOIRE
LE HAVRE
UNITE PROCÈS-VERBAL DE SYNTHÈSE
BTA SAINT ROMAIN DE COLBOSC
Code unité NmrP.V. I Année I Nmrdnssierjusi
00576 I 00451 12014 1/2
Le vendredi 18 juillet 2014 à 10 heures 00 minuté.
Nous soussigné MDL Chef Guillaume QUINDROIT, Officier de Police Judiciaire en résidence à SAINT ROMAIN DE
COLBOSC
Vu les articles 16 à 19 et 151 à 155 du Code de Procédure Pénale.
Vu la prorogation de délai de commission rogatoire en date du 20 mai 2014 de Monsieur Mathieu BERTOLA, juge
d'instruction à LE HAVRE,
Nous trouvant au bureau de notre unité à ST ROMAIN DE COLBOSC 76430, rapportons les opérations suivantes, que
nous avons eff ectuées en exécution de la commission rogatoi r e jointe.
.légation: n° 111413 du 24102/2014
Mathieu BERTOLA juge d'instruction près le à LE HAVRE 76600
tribunal de grande instance
du Havre
Information ouverte contre: CHIESA Thomas, TALL Isaag, BOUDOUR Nacer
Pour: Escroquerie, faux, usage de faux et recel de bien provenant d'un vol
Mission: Voir commission rogatoire jointe.

Transmission: n° 297/2 du 26/0212014
Chef d'escadron Gildas REUL Commandant de com a nieà LE HAVRE

PRÉAMBULE

Faisant suite à la procédure préliminaire 00576152312013, diligentée de mars 2013 à février 2014,
Monsieur BERTOLA nous délivre la commission rogatoire ci-dessus référencée.
Le 31 mars 2014, le magistrat instructeur nous délivre un soit transmis afin det'éaliser des
investigations complémentaires sur les protagonistes. c
Le 20 mai 2014, Monsieur BERTOLA nous délivre une prorogation de dé
rogatoire jusqu'au 24 juillet 2014 et demande à ce qu'un retour partiel de co ss
a commission
on rogatoire soit
opéré sur les actes d'investigations déjà effectués.
Le 22 mai 2014, une synthèse partielle est transmise au magistrat inst`riucteur "

EXPOSE DES FAITS

Par rapport aux faisceaux d'indices récoltés dans l'enquête initiale sur les faits précités, nous
requerrons diverses administrations et banques. Des premiers renseignements recueillis, il appert que
certains protagonistes ont vraisemblablement falsifié ou dérobé des documents administratifs dans le
but d'ouvrir des comptes bancaires.

ENQUÊTE

--- Concernant BOURGOIS Cyril, il appert qu'il a effectué un contrat de de réexpédition de
courrier pour une durée de 6 mois, à compter du 14 avril 2014, pour Ee bureau de la poste restante 9 rue
Général HOCHE, bureau MALAUSSENA 06000 NICE. Sur ce contrat, il a déclaré comme numéro de
téléphone 06.61.66.48.18. Il a effectué ce changement le 9 avril 2014, de manière manuscrite, à NICE
MALAUSSENA en présentant son permis de conduire n°031027300734 délivré le 10/09/2013 à
CASTRES.
Concernant le compte n°11425 00900 00135792522 36 de la caisse d'épargne. Ce dernier
n'apporte aucun élément utile à l'enquête en cours.
--- Cf. pièces n° 02 et 03 --

— Concernant DECAENS Jimmy, il appert que la facture EDF retrouvée lors des perquisitions au
domicile de Fanny LEROUX, est vraie. Il s'agit donc d'un contrat au nom de DECAENS Jimmy ouvert
depuis le 10 mai 2013 à l'adresse sise 29 rue du Général Sarrail, 3ème étage, 76600 LE HAVRE.
--- Cf. nièce n° 04 —
• Bbsly
PV n° 0057610045112014 Pièce n° 1 Feuillet n°
-- Concernant BOUAZZA Abdenbi Mohamed, la réquisition sur le compte LCL n'amène aucun
élément à l'enquête. De même, pour le compte ouvert à La Poste.
Par contre, ii appert que la facture EDF retrouvée lors des perquisitions du domicile de Fanny
LEROUX, au nom de BOUAZZAAbdenbi Mohamed est fausse. Elle présente un montant, une date, un
numéro de ,client, un numéro de compte et un point de livraison, tous identiques à la facture de
DECAENS Jimmy.
Cf. pièces n° 04, 05 et 06 –

— Concernant Monsieur YAYA Djebar, nous adressons une réquisition à la BCR afin d'obtenir tous
renseiognements utiles concernant cette personne. L'adresse communiquée concernant cette personne
est 68 rue Michelet à LE HAVRE.
Lors de son audition il a indiqué ne pas être au courant d'un éventuel crédit contracté par
Madame Nohra MOHAMMED. 11 indique également qu'il n'était pas présent lorsque Nohra a remis ses
papiers à « Moussa ». Il déclare ne pas connaître Fanny LEROUX mais connaître en revanche
« Moussa » qui s'avère être Isaag TALL.
-- Cf. pièces n° 07 et 08 ---

— Nous prenons attache avec le commissariat de policé du Havre afin d'obtenir la copie du
procès verbal concernant le vol de la CNI de Patricia PRINCE. De ce procès verbal, il ressort que
Madame PRINCE Patricia s'est fait dérobé sa CNI, un chéquier et un téléphone portable. Les faits ont
eu lieu le 09 juin 2008 à 21 heures, quai de saone à LE HAVRE. La victime a déclaré qu'elle était
alcoolisée et qu'elle s'était assise sur un banc et qu'elle avait déposé son sac à main à côté d'elle. Un
individu s'est dirigé vers elle et a fouillé dans son sac à main et a dérobé les divers objets mentionnés.
Elle décrit le mis en cause commue étant de type maghrébin, âgé de 16-18 ans, mesurant environ
1m65, de corpulence moyenne, cheveux bruns, courts, pas de signe particulier, vêtu d'un ensemble de
survêtement pantalon bleu marine et veste blanche et bleu marine, des baskets bleu clairs.
— Cf. pièce n° 09' --

— Nous nous rendons à l'agence Postale de la commune d'HARFLEUR afin de savoir si le
dénommé CHIESA Thomas a fait un changement d'adresse en 2011. 11 nous est répondu par la
négative.
-- Cf. pièce n° 10 --

-- Prenons attache avec la société AREM. Le gérant nous indique avoir été contacté
téléphoniquement pour deux individus ayant fait usage de bulletins de paie à l'entête de sa société alors
que ces deux personnes n'ont jamais travaillé pour lui.
--- Cf. pièce n° 11 --

CLÔTURA

Les investigations entreprises permettent:
– de déterminer que le nommé BOURGOIS Cyril se trouverait actuel€eme-rrt en Région Midi
Pyrénées:
– d'établir que la facture EDF au nom de DECAENS Jimmy découverte au domicile de Fanny
LEROUX est vraie et appartient bien à DECAENS Jimmy;
– d'établir que la facture EDF au nom de BOUAZZAABDENBI Mohamed est fausse. Il s'agit d'une
falsification de la facture au nom de DECAENS Jimmy;
– d'indiquer que Djebar YAYA connaît TALL Isaag mais pas Fanny LEROUX et qu'il n'était pas
présent lors de la remise des documents entre Nohra MOHAMMED et Isaag TALL.
– De déterminer qu'il n'y a pas eu de changement d'adresse auprès de l'agence postale d'Harfleur
au nom de Thomas CHIESA;
-- d'établir que Madame Patricia PRINCE a déposé plainte auprès du commissariat de police du
Havre le 12 juin 2008 pour le vol de sa carte d'identité, d'un chéquier et d'un téléphone portable;
– d'établir que les bulletins de paie à l'entête de la société AREM ont été falsifiés et utilisés par
CHIESAThomas et un autre individu.

En conséquence, nous faisons parvenir au juge d'instruction, la pré ente procédure constituée en
double exemplaire, tel que le détail en figure au bordereau d'envoi.
Dont procès verbal fait et clos à ST ROMJ1 DE COLBOSC 30, 18 juillet 2014 é 11
heures 45 minutes.
L' ier e olic Judiciaire
^-:- 8b5/5
GENDARMERIE NATIONALE
COMPAGNIE COMMISSION ROGATOIRE.
LE HAVRE
UN1TE PR:OC ÈS: -VERBAL DE SYNTHÈSE
BTA SAINT ROMAIN DE COLBOSC
Nrnroiàca N'.fuiüt
ba576. (•.01789.:2n44. j 1. 1 / 3 .1 f
Le jeudi,16 octobre 2014 a 16 heures 45. minutes
Nous soussigné Maréchal des Logis Chef Guillaume QUINDROIT Officier de Police Judiciaire en résidegce à ST
ROMAIN DE COLBOSC
Vu les articles 16 à 19 et 1.51 â 155 du Code de Procédure Péna
Nous trouvant au bureau de notre unité à ST ROMAIN DE COLBOSC 76430, rapportons les opérations suivantes, que
nous avons effectuees,en exécution de la commission rogatoire jointe.
Déféga üan :• 111413 mi: 2410212014"
SupplétifÇs) en datedu 22lb7l2014
sERTOLA Mathleu juge d ins1rucbon - à LE: HAVRE 7.6600
{ in formatron.:ouverte contre., C/-/IESA Thomas. , TAIL .Isaag ,, BQUDOUR Wacer , MEDJAHED Bel-Abbes
LEJOUXFanqy épouse sOUZZOM1TA
Pour•:" ESCROQUERIE; FAUX US, GE DE FAUX EN"ÉCRITURE
l Mission : Volr commission rogatoire jointe.

Tlansm.. fission : n' 1 91 I2: du 23/07/2014
Chef d'Escadron _REUL kdas Commandant de .à LE HAVRE .
{ Compagnie de Gendarmerie

PREAMBULE :.

Fàaisant suite à : la Procédüre'.,condite en en üété
9 préliminaire ;sots ja réé ren
00576100523/2013, dé _mars 2013 à f vr et 20 4, N]onsi ur BERTOLA Mathieu, juge d'instruction à L E
HAVREnousdélivreacmhnogtlidesuréfnc
Le 22 juillet 2014 [e magistrat instructeur nous communique un soit transmis afr ^eréatiser
des uesti 0ations G pler eritaires sur les protagonistes... -

ENQUETE oe

Nous requérons la sous refecture du Havre afin d'obtenir le eertificaa de c ssi^ v éhicu
de le
R^ NAULT Clio entre TALL lsrria l et Thomas CHIESA. Nous obtenons la , copie: dudit dite
certificat de
cession qui nous permet d'indiquer que la cession` a eu lieu 05 janvier-2012 'et que: CHIESA Thomas a
déclaré comme adresse 197, rue Rayruorid Losserend à 75014 PARIS 14 (adresse figurant sur la
facture FRANCE TELECOM pièce n° 28 du PV -00576152312013 enquête préliminaire). ëq
Cf pièces 0 2 et 03 --

-- Nous entendons Monsieur RECAEN-S Jimmy qui e déclare ne. pas connaître l'ensemble des
protagonistes. Il indique ne pas savoir jas Faisons, pour .lesquelles , une facture EROF' lui appartenant a.
été falsifié: et ne,. pas -savoir pourquoi des bulletins de salaire falsifies e son nom ont ete decoûvert dans
l'ordinateur de TALL lssag . Il.indjqiie egalernent auoirperdu sa carte d'identit.é- au mois d'avril 2014.
V: Nous invitons Monsieur DECAENS é. nous' communiquer Ïa copte' du document de perte de piece
d'identité Ce document nous est tra . astrns par fax t nous pouvons constater que Eà,cfdéclaration de per te
de.pièce d'identité
`' a été realis le t39" septembre 2 013 au commissariat de du Havre .
-^ Cf. pièces n° 04 e105--.-.

i -- :Nous-sollictor s.'une prolongation du délai de -la présente commission rogatoire. Monsieur
t3.ERTOLAnouS- accorde un délai jusqu'au22 octobrere 2014
--- Cf. pièce 'n° 06 ---

--- Concernant _Monsieur BOUAZZA Âbdenbi, nous déposons une convocation a sa derniere
adresse connue à savoir le. 19 rue Dumê d`Applemont à LE :HAVRE.. Nous sommes informés que ce
dernier ne réside pas à cette adresse i:La société gestionnaire de l'immeuble nous indique que
BOLJAZZAn'a jarrtajs été locataire .dans cet immeuble
Nous requérons donc Pôle emploi qui nous trtforme gué Morisiettr BOUAZZA n'est pas connu de
leur administration `-La CAF nous .; indique .:. e BOUAZZA déclare orjje adresse le CCAS de; LE ~
CATE4UMBRSI;
t_'OfFic er e P^
0Ice Judici e:
eb s^a
PV n° 0056/01789Ï2014 T Pièce n Feuillet n ° 2
Contactés, ces derniers ""nous déclarent. que Monsieur BOUAZZA utilise l'adresse du CCAS
comme domiciliation de son courrier. Leur service n'héberge pas ce dernier et ne possède pas les
• coordonnées de l'intéressé qui serait hébergé sur la immune de BERTRY (59) sans plis de. précision.
Les investigations ne permettent donc pas de. localiser précisément Monsieur BOUAZZAAbdenbi,
Cf.. pièces n.° Q.7, 08, 09; 10 et 11 --

Nous entendons Monsieur. DECAENS Vincent, commercial pour le compte du concessionaire
CITROEN LE HAVRE, au sujet de l'achat du véhicule CITROEN C3par:Madame Norha MOHAMMED. Il
déclare que Madame MOHAMMED est venue au sein de la concession avec un dossier pour un
financement composé de bulletins de salaire, d'un RIB, d'une pièce d'identité et d'un justificatif de
• domicile. ll indique qu'elle. a immédiatement. choisie la CITROEN 03 Il explique avoir monté le dossier
de financement qu'il a transmis à CREDIPAR (société de "crédit pour. CITROEN) puis avoir rédigé le bon
de commande pour un montant de 10000 euros. Par la suite, if à été avisé, par CREDIPAR que le
financement était rejeté au motif de documents faux.. dans le dossier de financement. Il pense avoir
rendu l'ensemble des documents originaux . a Madame -MOHAMMED et ne plus "avoir trace de ces
derniers.
Nous requérons donc. la. société CREDIPAR afin d'obtenir, les documents fournis lors du dossier
de financement. Cette société nous indique ne pas avoir trace de ce dossier de financement au motif
que ce dernier e été rejeté.
Les investigations entreprises permettent de:detefrniner que Madame Norha
" MOHAMMED a tenté
d'acheter un véhicule â crédit avec des documents falsifiés dont nous ignorons la nature Les seuls
éléments, en notre possession font l'objet de: la piece,:rs° 5-4 du procès verbal n° 00576/451/2014. --
commission rogatoire du 31 mars 2014.
Cf. pièces ti n° 12, 13 et 14—.

- Nous entendons Monsieur
concessionnaire RENAULT â LE HAVRE, FERNANaES.^^
au sujet de. l'offreMà^rca, cgmr^ié
commerciale ' du éü ^l^lerRË copte
NAULT du
Twingo
-au nom.. de Madame Norha. MOHAMMED. Ce dernier nous -explique que Madame Norha MOHAMMED
est Venue à la concession pour l'achat d'une Twingo. Elle était accompagnée d'un individu âgé d'environ
S as .de type européen sans plus de précision. Monsieur FERNANDES lui' a •fait une offre commerciale
qui. est restée sans suite, Elle n'a pas demandé de financement pour ce véhiculé.
- _- Cf.. pièce n° 15 ---

- Nous réalisons des investigations afin d'identifier la dénommé Lino », personne susçeptible
d'av' oir.accompagnée Norha MOHAMMED lors de la tentative d'acquisition d'un v hicuie au sein, de ta
• èààc'ëssi.on`CITROEN a LE HAVRE. Ces investigations se' révèlent infructueuses. orge
ÇfcPiece n° 15 ..
Gopje
CLOTURE
Lés investigations entreprises permettent.. de déterminer que" Madame IH.AMMED a tenté
d'acquérir un véhicule â:. crédit à l'aide:. de documents falsifiés, d'établis que lors de .la 'tentative.
d'acquisition du: véhicule CITROEN C3 Norfrâ:,MOHAMMED .était accompagnée d'un homme de type.
métisse non identifié; de déterminer que Norha MOHAMMED .na pas fait de démarche pour contracter
--un crédit auprès. de RENAULT,. de ,"déterminer que: Monsieur ,BOUAZZA: Abdenbi se trouve: sur la
commune de BERTRY (59). il n'a pas été possible de deternianer l'irnp##çetion de, Monsieur DECAENS
Jimmy.
En conséquence, nous faisons parvenir e Monsieur BERTOLA, juge d'instruction au Havre, la
présente procédure. constituée en double exemplaire, tel que Je détail en figure au bordereau ,d'envoi.
Dont procès. verbal fait et clos a ST ROMAIN DE COLBOSC. T€430, le 16 octobre 2014 a 17
heures 15 minutes.
L'Officier d o#i e Judiciaire

i .,.
GEND. NATIONALE
COMPAGNIE
.. COMMISSION. ROGATOERE
LÉ HAVRE
U N`ITE _.... PROCÈS-VERBAL D ` SYNTHÈSE
BTA.SAÏNT ROMAIN DECOLBOSG.
erfusli"cé
[ 1 0576 00441 J2015 L L
Nmrptëce
1 1/2
Le-merdredi 06 mai 2015:a 08 heures '15' minutes .
Nous soussigné Maréchal des Logis Chef Guillaume QUI NDROIT, Officier.de Pc iicé : Judiciaire en résidence :a ST
ROMAIN DE COLBOSC.
Vu les articles 16e 19 et 51 à 155 du Code de Procedure Penae..
Nous trouvant agi ;bureau de notre unité à ST ROMAIN DE'COLBOSC 76430 les operations suivantes, que
nolis avons:eif ctuee ; ert exécution de Jaqomrpiidr rog foire, l u te.

Délégation n 111413 du 05/03/2015
BERTOLA:Mathieu i u 9 e d'instruction
J,ifa rriat,on ouverte contre i BOt1DOOR Nager, CHIESA Thomas L.EROUX FanLy , 1AVREAIED
00 Bel-Abbéss :TEL
Isaag
Pour:' Esoroquer.ie,'Faux; Usage detaux.
Missioïr ' Voir commission_ rdgatàirè.iointg.. .
7(ansmis an' 17° 321 du, 06/03!2Q15.
:Çap'ttaine,.JOUBERT' commanrtânt:en second: de :LE .HAVRE
la Compagnie de
Gendarmerie du' HAVRE

ŸRÉAM BU LE,
`Le 46 mars..2015, Lé Capitairra 1OU13ERT, Commandant: en second la Compagne de
Gendarmerie du HAVRE nous transmet la commission rogatoire 'n°1114!3: émanant de Monsieur
BERTQLA Mathieu, Juge dInstructions près le TGi du HAVRE, nous ...demandant de: procéder .é
[interpellation et â' l'audition de BOURGOIS Cyril:
..
EXPOSÉ DES FAITS'.
Des comptes bancaires sont ouverts e l'aide de documents falsifies Cas comptesan^u es!
servent a' echeterfrauduleusement divers mà'terleis ;ainsi qu'un véhicula RENALJLT Clio atrtculé
BZ-923 F . Q. . r

ENQUETE
Nous sollicitons une autorisation d'extraction auprès de Madame GERNIER, Juge d'Instruction
près le TGl de ROUEN âÿant procédé à la mise sous mandat de dépôt de. BOURGOIS. Cyril
Conf pièce. n°2

.BOURGOIS."Çyrii est.extrait de Ï' d'arrêt de 'CAEN et placé en garde à'Vué D.ür nt ses ,
a uditions, ;il déclaré ne pas ,être à l`angine des faux documents, TALL.lsaag auraitrecupere tes taux
auprès d'un dénommé « Enzo », qu'il :aurâit:connu 'au centre de détention du HAVRE. Cette personne
garait 'été 'à la tete du «':gang dés stylistes e
Il recorinait neanrnoins•avoir accompagné Thomas CHIESA pour l'achat de ia RENAU.LT Cl:o
ainsi qu'être:.aller a PARS aux galeries LAFAYETTEE et au restaurant HIPPOPOTAMUS 11 reconnaît que
CHIESA lui a donneu 4 chèques.l. Ien aurait utilisé un seul, tout seul, ourps'acheter une paire. de.
;
lunettes. auprès e 10 :icJen KRYS société BOIDIN et COMPAGNIE
li'deciare que TALC [saag serait l'irïst gateur des, escroqueries ;.BOUDDOU R et MEDJAHED
'aideraient TALL afin de profiter des:be"nëfices
Ce tif pièce n°3=

Suite aux;déclaratians'de B.QÜR OIS Gril;. nous prenons attàche.aVec l'administration
pénitentiaire du NAVRE ainsi qu'avec le SRP.J de ROUEN concernant le dénommé «ENZO iz. Nous
apprenons qu'il s'agit d'un surnom et. que sa_veritab,le identité serait KOCAK Umit. Nous vérifions au'TAJ'
nef constatons q u 'un dënommë KOCQK L}rnit noie 10l1411978 à..BUtARIfK (Turquie ) possède ûn.:aïfias -
pièce n°4.^.Catif
Bb5 f8
.; ^i• rv°.^
Uô5'7.67-r-4- /2,o1.5 Feuillet n°':2, I
p e,.

• Stir inst rtrcti n dé Nlgnsie r BËRTOLA •Jüge . .instruction, ÇviPnSjieur.: BdLJF DOIS. Ç,1( ést mis;
en route, afin: d'eue présenté ata mag sfrat_mandant,

En c.pnséquerice,, nous 'ciôturo is. la p€ése0të procéduré ét la trânsrrïëttb.h's âti n agisi . ,
constituée en double exemplaire, tel que le detail.en figure ou bordereau d'envoi.

Dont protes verbal fait et clos ,a..ST ROMAIN DE:COLBOSC 7fi' 0 2e; 6 mat 015 x
L Ofï"iciér d 'Ÿ .. IicëJudici re,

®.

r•1

CRp^$

r, r
^4t Bs/9
GENDARMEP1ENA3IOhkL
COM P GNJ E COMMISSION O G-ATOlRE,
Li= HAVR
U1V,F7.E ^PIO:c S 1 Rr3 L D`AUD1 T ION EN GARDE A VUE s [ï.i

1
Code unité NmrP,V 1 Annéë Nrrirdossre justice MIS EN CAUSE Nmr pièce .N feulfét 7

Le merdr. 05n 2015 à il heures 50rrl€r otes..
Nous soUss}gr}e MDLJChef Guillaume QUIN.[7ROIT, Officie de Police Judiçia re en resiØence à SAINT ROMAIN DE
.OLBO'SC
Vu les articles 16 : a 19 et 151 à:155 d Code de Prooedure rtl^enal
Nous
tetrouvant atf, bureau de notre unauD COLBOSC 76430 g ra pportons
a ST:ROMAIN dons les nperafïans st ivan.e7s j qu e
nous; avons effectuées en exécution de la commission rag to re Joint
DéIegâtfan '; i1° 1,/1413- dù '.D5IC13I2 1'
SERTOLÀ Mathieu JUge dinBruçtlon à LE HAVRE 76600
InfoTrrratlo ouv r a coi#t e.' BOUDOUR Nacer GHJE Thomas, L ERÔZJX Fant77; MEDJRf /ÉCJ gel-Abbés. -TALL

PôUr : Escr rquen , Faut Lesage dé faU
Mission- Voir commis.sion rogatotre: jointe..
Transmission: n,° 321 du dé/03I2
,
Gpifdir.Q.UBERT'
J Co rn LE"I tA\ff E

IDENTITE.DE'LA PERSONNE MISE) EN CAUSE
M BOURGOIS C lri1:

P,ROTEGTi ION•;JURCDIQU .DE LA- 'PERSONNE
L'a personne n'est ni':sous tutelle, n1 sous curatelle ou protection :de.`justice,
MAITRISE DE LA CANGUE FRANGAIISE
Ares rtflsatto aupr s d'elle de sin niveau d"e:'comprehension et de sa:capac€té e s'.exprimer , i1
appareit_ que là personne comprend la langue fran. éaise et est 'en-mesure de :.s'exprimer dans cette
Conque sans le truchement. d'un interprete.._... ...-....... -..

Entendons la persdnne.dénorriinee:-àl-dd ssssüs qui rïous déclare sâns ia piésencë de l'avoçtt"
ü u cc Je'.'connais les raisons;pour 1esquélles rnnn âiidttan::ët r ise ea s ns à rra` n ; ept ë
J'ai d m ndé:d' fre assisté pâr Maure >PICGf IT.INO. Ce dernier s etc informe e 09 hures 40 minutes ll.
n'est to.uJours pas pr.eserit. Je consens â: m'expliquer sur les faits .sans la présence de mon; voc t--

SURR 1 ; StTUATi3ORf P.ËR.SOtJ:NELLE
J'ai deux ceûrs et un-frere Je suis l'alne de la famille J'ai obtenu un BEP électronique, un BAC
Pro Mait;tensnce dies ;reseauz;i,nformatiique et un BTS en informatique J'ai passé :le :.BAC; et le BTS par
correspondance J'ai travaille beaucoup dans les sysfem s d'alarme..J'ai më . .monte une société :dans;
âbi. ... de r séatiiX; informatiques. Cette Sd i té a "été iqutdëe. -----

La e.^ nte.gàrriee a° né Licier de Po"Î)
ice Judiciaire-

1 t,R(L9 Af11Ç'. RUEI T1O!J FBtUO[Ee U5 DE LA 1. iTÉ^.4NS GlNECF,'IT P3odn dt, 2è( f3 6'00 u. ae2aca 4 0â2. APP4 RTEM çiiilü
É. [r ^ -. fk5/ f: 76
E500.
raace^ lI èB« T63 } „,
lJatiiït,7ff^tfSiGFDÉFÂ^J.XENÉCR1TfJRE. t,/odo'du,âA/,i,2,zct 0608ttuT !f122()T4^<10^42 frPPJiFiTE ^N7=to!(fipun F{:iVF7E.76600 1aRCn}(In3ae;^76351'^
A^étirif.^79TS.'EâCRR3oOEe1E P4^iorTë.C^130/!2lt07}A,esoo io2/204 iClA7;-.iPP(c F hfEN'( ;h 7alra'-[.E1-iAVRE7G6f)0(Ftari(1ns^7fi35j). -- .
iï ob5T6/oo441i2o1:5 :PiècienŒ$t 1- Feuittet
Je suis soUs merjdat de depot depuis le 20 îévner 2015 pDU' des faits de productions de faUÇ

XI

RponseCui, 5e te conns:.
Qûestibn: Cci.ment .1az- du ôTinU.
Réônse
Questîon ue1lesMaient vos .r&ailons avec .bHÏESÀ 7—
Rertonse Il savait que je touchais en informatique l savaft que je savais de quoi je parlais
quand j Kil FSJS ulqu'chose
Quetfn ICdmiit VézvoUs :c hn Ù làg TALL ?---.
RponsehabitaisuHVRE et îlhabftait â, c6fè de chez moiz Je li connuqund aiarTa
HÀVPE. CietLen L--
Question Qslles relatons entreteniez vous avec lui ?-----
Rép6he SouVent . 'ie •' v .g . 5da. On K. dd èiati5r
'ami oà l-----
__ Connaissèz-Vcius :Fany LEROUX -------
Repense Oui je Fa cannai; mais comme ça de vue On a parler vite faIt de chosa et d'autre
C'est le copined'lsaag ils habitaient e côte de chez moi, dans une rue perpendiculaire à lamienne Je
ne me: rappelle plus du nom dé la rue.---
Ouestron Connaissez-vous 3OUDOUR Nacer
• Rép..bè::Oul j Yai cbu p i'iriterrn .édJair lsag
Quesïon : Connaissez-vouS MEDJAED JAb
R é ponse -: Oui, pared que pour Nacer, je l'ai connu par TALLJsaeg
Question Coqpaissez-vous dautre membre de la famiIe TALL °.-
Repense Non, pas personnellement Je sais qu ii a des freres eUdes soeurs mais je ne les ai
U---
Question Ces noms vous invoquent ils des faits que:-vous auriez pu comniettre ensemble? Si
odi sa uhaftez vous faire desdclarafions à ce sujet? J
Réponse Fsaag m'a indique qu'il avait une personne qui voulait faire un credrt
Je lui ai expliquer comment faire pour l'obtenir correctement et comment parler Je I acorrpagner une
fois dans un concession Je ne me rappelle plus quelle concession C'etait Il
.dernand. pour obtenir une vôfture Je l'ai aidépourpailer correotement:avec:le cc ci .-
Question De qui parlez vous quand vous parlez de la p?rsq n-ie vous avez

.Répose:: li a Tliorr OH
Question yQuels ocurnnfs.a t-il rodUitl? .
Recense Les documents habituels Sa carte d'id- entit et un bulletin de paie et un RIB
Qtiéstioh :-: Î:VÔ1JS d'où prôv.dnaienf ces documents?:

Réponse Les bulletins de paie provenaient de Fans Je sais que c'etaient des faux, Ils se les
sont. procurés aïiprè: de q:ens bien ppnf: d: hidd, de aVec, qui je n'J eu

,Ou à sÏibn Les
Réponse ; tuf, d'ailleurs .11 s'est fait arrêté pour des. faits .îrtiflaFes à GOhIFREV IL'LE. LORCRER
en 20Ib ou 2009. Je ne connaispas.leUis nortis Ils, étaient sur
Qtn; SavIez-Vous que leRi provenatt d'un compte ouvert frauduieusemenf?----
Reoonse Je e le savais pas nais je m e doutais Et pu{s c'est pas frauduleux car il a ouvert
avec sa vrai carte d'identite Le RIS était e son nom,' -- —
Question Quand il y aeu ces opérations vous etiez tous a l'appartement TPLL
-j
?-- -
.Nfi,5d nîsuiss aIlé:dhez ALL :J\Ç\
abs/1 1
pVjf JOS76fOIQ44t?2Oi 5 Pi i; .:..FeWfletn3i
OU yena t-il u: atitre ?----.-.-----.
kpo:nse Moi pesonne ernentje ri : s :Hè.qUe dis Lin U coh eSSîÔn1airé avec euxje
saisqu'ils sont allas acheter des,ordinaleurs mais je «etais pas avec aux quand ils y sont ailes
'.i ... -).J '?

l r
.ùe r6 PARIS pour c&vêiments
Question Connaissez-vous le magasin NICOLAS ET FILS 7------

P0 0 : IIy sprit allés mais M i à U1 :llé. avec eux à Pris, galeries LAFAYETTE
'pc4lr cs.véternri---------
Qietiôï ;IVcVs .n'èt; :.qLunsèdie îâ:Paris
Réponse : ' Cui uneseule .fdis.
Question Avez-vous deja effectue des deplacements a Paris avec euxpour les mettre en
relation aveoje fatïsaîres. de Paris
RëO Ndr1 e al mi: 4' Tétiàh akiec eu------
/esVon.:: Qui avait Iesfauxdbcurnents?----------
Reponse Je les ai vu une seule fois les faux documents et c'est Thomas qui les avait dans une
.ppchette.---------
Question Thornas CHIESA Vdus a t-il donné 5 ou 6 chèques vierges que vous lui avez
:démapdé
Repense Oui effectrvement il m'en e dorïne 3 ou 4 U y en e un que j'ai utilise pour acheter des
lunettes de vue pour moi au HAVRE Us ne m'ont pâs demande de piece d'ideritite Je crois qu'il y en
ait i.Yr.2Oftôu Q, eirç, Lés autre hèTLres jé ïe l
Thom, as m'a donne les cheques bien epres Je 11ai déja un peu aide en le depannant de paquet de
:cgarettes •ou des:ch ose-è c:rne-ç:--------
Question Vous rappelez vous ce quelle type de voiture vous avez
Rêpôhs.9 ': Céfàft'uhe .-JQ . Jé-------
Questioh: Vous .es:âs lléâ PE.J.GEOT.ensuite ?,..
Repon$ 0W j'y suis aIle mais juste pour l'accompagner Mais je n'ai pas le ri :,0. est
déposé un dosser. ...
Queston Cbmment S'ois pr .èntez ous (O.Fei des rndez-VoUs'?---------
je hè. 'éhsU.vIé?tè lus . .. U :Je iit'ê é - Le ètéi.
chés.•_.. .
dpain .QJ in fré(
Question : Étiez-voud tec.Iui poUr'récup rer la QUO
ponse Oui jetais avec Thoas
çn car il na p as le permis
jèStion :Y yait-I d'aiJtrepétsonne avec yçU?
Réponse Sincèremeht je ne' èas plus. Je me souviens :que j'étais là .:car Us ont offert une
béuteiUa de Chà hpgh, i l,saa était peut être là m ,]$ iLétai.t à lcarL
Qiestion: 0W a gardé la voiture ?----
éponse: Clest'lsaagqul . 'agr.------
Question Bei-Abbes etait-jl avec vous 2-.--
pnse :'Detouïefagon; BelAbbs etNacer étalent:tout Iaiemps là .
Ils ont marne donne un ordinateur a Thorras et Ils sontalfes lui voler deux jours après
Question Donc pour vous, les faux doouments ont éte faits à Paris '?-----
Rdpons.. :0,.!fjiâ1 ..iLl était:â:PaYiâ: 1aJèaiè avec cLi.i.ils étaibt è? felaticin.----
Lecture faite par moi de la de-position ci-dessus 1 j'y persist et n'ai rien à changer, a y
.ajbuter ou à7. retrânher
AST ROMAIN DE COLBOSO 7643O le 05 mai 2015 a 12 heu, si,40 minutes
La otrso gardee é vue L Officier dd dïice Judiciaire
Liy 12.

COMPAGNIE
GENDARMER1E:NAT1QNALE _JL4047
COMMiSSION ROGATOIRE
LEHAVF
UNITE : rRA VUE

rade unité :l etmrT] Année JNmr dossîerjusffceJ MIS EN CAUSE
J Nmr pièce j N feuillet
L
1
Le mardi Ù5 mi 2t5è i2.heures .50 rriinutes.
Nous soussigne Marechel des Logis Chef Guillaume QUINDROIT, Officier -de Poflce Judiciaire en e ST
ROMA IN E CQLBQSC
Vu les articles 16 e 19 et 151 à 155 du Code de Procédure. Pénate
Nous trouvant au bureau de notre Unite à.ST ROMAIN DE COLBOSC 76430 f rapportons les operations suivantes, que
Qusavons effectuéeS ri exécutïo.h a rimisSidn rogatdiréjoFnte.

Délégation n ..... .111413 du 0/03/2.015 . .
BERTOLA Mathiéu juge d Instruction à LE HAVRE 76600
-infoim eflon ouverte côhtr,.: BOUDCUR Nacer, CF/IESA. Thomas; LEROUXFanny MEDJAHEIJ BeMbèès TALL:

edo
Mission Voir commisson roqatj
smLs!on: du
aTtine ..JD.UBERT danteil'sebdnddÊ à LEHAVRE:

IDENTI:TED.E LA- PERSONNE MIS(E) EN:CAUSE .f . .. ......................
M
.
Sexe Nom Pj4nom
MBOURGOIS -Cyril

Date naissace Com.Tjiasssanco et Code Poste! Pays !NSEE
1.5/021.1987ABBEVILLE 50100 (Franco) .800.0i
• BiURGOIS . Brurio.
AC.Q.UL0N; .
Adresse Maison d'arrêt, de CAEN 10 rue du General Duparge
Commune résidence et Code Poste! PaS JNSEE
CAEN 14000 (Franco) 14118-
N deteiéphoae N tphportabïe Profession Natîona!tté
SANS PROFESSION Frarçjs& .
.. ... . .
. ... . ... .. . ! f•._.1 , -

PROTCTFON JURIDIQUE DE LA PERSONNE`
La -personne n'est nisous tutelle, ;riîSduS bùrtéIIe dû pctectibrt de Justice.
MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE
Apres verification auprès d'elle de son niveau de comprehension et de sa capacite axpnmer, il
apparait que la personne comprend la langue française et est en mesure de &epfiier dans cette
jue sans le. truchement d'un interprète,

Entei!doh.s :Ia pdsdn$d cr:Iniée ci-ess qtiinotis déclare sansla présence de l'avocat:
Question Ave« z-VoLtsd dbérttIort u les bâ. ,ndifibns de otttde:è vué: ---
Repense Non J'ai pu m!entretenlr avec mon avocat t n'assistera pas aux prochaines
adtîo ris...
Question Voulez-Vous ajouter des choses sur vos precedentas declarations '--------
Répoie..;Npn;-

Question Vous rappelez-vous etre aller faire des courses e LJDL e HARFLEUR avec
:Th omaè

iPLR Je rie m'en rappelle plus C'est possible que j'y etajs Li$'Ule chose que je suis sur,
c'est que je ria suis pasallé chez
------------------ ...-•-- . .....................

- Uf G';F,,Lï:AL ON'FRAIJeSEOE Ï!( &Vb1éPPRTEÎtiEi/T4OrdfrdLEf14VRE EO00

ia1,,I 70 USAGE OEA lix Cri ECF?ITURE. Pnde dû 301 0OO ,?u j&'132f21fl4 0 42 APPARTEMEIJT» IFrfrSrn L5 H1 'm Tjlsoa (Frni) (Îirs
f 7875 ,ESCROQUERl '. tMriod 02.f&.RIÈM.
615/13
:441/201.5 . Pèce.r3É . ... ÏeLifflet
ti . Thômas déclare que Vous.tez u:tous les.:deux pour faire ces.courses, et quel vous
Queson
en avez pris a
Réobnsi Je ne ppelIe Yas. J 1 avals quand flirne 'ssaz de sous pbur fàr mes

Cohssèz-Vôusuo ..é h:éEd ?------
Rêoonse: Je rie iaflamais vu:phiysiuemcnt, mats j.enIai dè:entendu parler.----------
QUesti on QpVUSa éjâ. parlé ?—
Répons d:•:.. C'est' lsaag,------
Question QUoUs.t-J] dï:SOfl
'

R6 anse' Que cetait un mec qui faisait beaucoup descroqueries Je sais qu'il sesont connu en

Question Pouvez-vous nous donner Vos differentes adresses e'ntre 2011 jusqu'à

Réponse En 2011 fhabiais 19 bisquai de Soarîe au HAVRE Ensnteje su;s parti a VALMONT
76 mais je ne me souviens pftis ladresse Ensuite a AGNEAU e cote de SAINT LO 50 Apres à
BOIS ON ,. à cote de CASTRES 81 Eriswte rue de 0ijon 2 NICE 06 Et pour f[nr 38 rue AMEY e
PÂR .S1B;..:.
Question Pourquoi avez-vous quitté la reoion Havrafse peu de temps apres les faits 2-
Reponse Je ne me sUis pas sauve pour ça J'en avais marre du HAVRE des gens qui faisaient
des escroqueries qui n'en valent pas la pelne--
.
Questiçn À l'heure d1 aujourd'hui, savez-vous ce qu'eSt adVeflu de la Cl;o? —
Rnse :,Je spis que11e afihi brO'lé véà uPeIerttd dscèriè é l'irahe.
Qgjj Savez-vous qui a mis le feu e la voiture ?—
Repojis Non, je ne sais pas
• Queslon uétaient prsenfsaix Gedé LAFAYETTE -
Reponse Tous ceuX qUi opt d le dossier il y avait Thomas, gel et Isaag Ils
ne faisaient pas ga intelligemment car ils éfaient lErois â choisir leurs tailles et un setiq,i pakeaec un
....
Question . Voulez-vous ajouter quelque chose 2_.-.,
.
CIC
Lecture faite par mot de la deposition ci-dessus 1 j y persist et ai r' aj
ajôuter, ouSy retrapcher.
AST ROMAIN DECOLBOSC 76430 le 05 mai2015 a 13 hers5 niinute
La personne cardee avue_- LOfficierdboJice Judiciaire
GENDARMERÏENAT!ONALE
Ç(ïagn ou escadron . OIRE

B.ASINT ROMAlND.EQLBOsC . P• -VÊRÂL D'AUDITION EN ,GARDE ,A VUEN3

We ertiMlE)ÉU CAUSE i/ei J
Le mardi 0.5 mai2015 à: 15 heurs 0.0 minute.
Nous soussigne Marechal des Logis Chef Guiflaume QUIN DROIT 1 Officier de Pohce Judiciare en residence e ST
ROMAIN DE .CO.LB.OISC
Vu es articles 15 e 19 et 151 e 155 du Code de Procédure Penae
Nous trouvant à [z bureau de notre unité a ST ROMAIN DE COLBOSC 76430, rapportons les operations survantes, que
nous avons effectuees en execution dé la commission rogatoire jointe

.
Ûegaioi e 1/1 4/3 du 05/03/2015
BERTOLA Methreu juge &insfructjon a LE HAVRE 76500
Information ouverte contre BOUDOUR Nacer CHIESA Thomas LEROUXFanny r MEDJAJ-IED Bel Abbos ..TA
lsaa
7&w: .Escroquerie.Faux, Usage dé fat
Mission Voir commission rogatoire Icinte
321 du. 6f0.J2915
Cap Laine JOUBERT Commandant en second de à LE. HAVRE'
la Comoaqnie:de

Fils de BoUFGoIs &UflO
et de .. ACO.ULON Bety.
Maison d.'arrètde CAEN - lOruedu GériératDuparge
Commune rés(dece et Code Postal Pays INSEE

N de téJphone A' fpd portable Professidn: -- Nationalité
SS; PROFESSION:
PRQTECTIb•tJuRI•D.l.:QuE DE LA PERSONNE
L Éon- -ne 'èt ni ôiis tttèIIé, ni soùë curatelle bû protection de justice.
. -
MAITRISE DE LA: LANGUE FRANCAISE .
Apres venfication auprès d'elle de son niveau de compréhension et de sa capacite
apparaïf..que la personne comprend la Janguefrançaise et st en mesure de s'expriddaQsetta
anouésans le trudhenient d'un inteîpréte

'Entend ôns..là,personfledén.0r7T .. e i-dsus.qUi nous décFàré,:
Qdestion::Avez ousdés, remarques à formuler sWvotre mesuré de garde vue'?
R ép onse Non, tout1se:passebien.
Question Maintenez vous vos precedentes dectarations?

Question Comment décririez vous BOUDOUR Nacer
Réponse Physiquement il doit faire 1 80 mètres, les cheveux longs 1 type maghrébin C'est la personne
qui était la plus en retrait dans .cétte histoire, fi aJpat grappiller ce q.u' p4uvait, il regardait comment ça
se psait bt. Ii eu ôfitait ded dhôe daiefsjà dtbls que. c'est lui quiparti voler l'ordinateur qu'il
avaitdonné:.âCHIESA, -- r

f • Q4 )a:7ùSi)

-:iJnr7a7IESCRo buE p;daea3.O,,22ot,.Toeoo.y:1&ez2dj4 uo:2 t.r,ikih-,, :HR bôJpr,) s.e;7d3i)
BS/I5
V n ÔO516/O41 /2.015 Pîècè h Fullîét r2[4.
Question Comment pouffiez ,vous, décrire ihoms CHIE-SA ?
f

Répbne: Lui fait Ptes. .blqrd châtain....i0teletueIiEmert parlant'
parlaces q.ueIqu•un .dnuença'bie
c est sur Je ne duis pas qu es Imte il st ca quil fait mais j'ai vu surte que cest quelqu'un qu

evenenlenlB1 les credits et tout ça, qu ii etat faible quel les autres profitaient de lu Je ne Pa jamas vu
iI
y.::. ....

TALL lsàa
Questîo n : erjt . poUrrjez VbtJs le dcrir?'
Réponse II es gçand noir sec, il doit faire 1 90 metres TALL cest pas quelqu'un de foncierement
mauvais mai il n' pas de scrupules Je Fii ai exp que que ce quTii faisait aux autres n'était pas correct
.mais: iiaft l'jré de e détiger— . .
Question: FaqjyLERQUX comment 1a décrfriez.vàu7
Repanse C'est quelqu'un d'influençable Elle sOrt la personne qu'elIe aime et puis c'est tout. Je pense
qu'elle- était deja connue pour des faits similaires
Question MEDJAHED BeI-Abbes comment le decririez vous?
Reonse Il doit mesurer im75, les cheveux longs, algerren C'est quelqu'un de gentil au premier abord
mais tres fourbe c'est comme ça que je le decrirais -
.Quesion:: ConaTssez vousdes sumoms à ces etis.l. ?
Reonse isaag se fajsait appeler Moussa, Nacer en avait un mais je me: rappelle pas Tf'iomas n'avait
pais de urnorflsni Fairiy. -
Question Est il arnvé a lsaag de se faire appeler lsrnael
Nà ons Pas •à ma connaissance.
QJestIon Et le fameux Enzo c'est vous qui l'avez connu en prison?
Reponse C'est pas mo d'est lsaag l'a rencontré en 2009 a l'ancienne prison du HAVRE Je n'en sais
pas plus, je ne jÉéiÉ ô;âs s 1 ils efarent dans la même cellule mais je sais qu'U l'a connu comme ça Enzo
etart un gros escroc Je suis sur que Thomas et Bel Abbes sont partis e Paris rencontrer le fameux Enzo
qui leur e meure finance le sejour Le problerne qu'il y a eu cesi qu'il devait faire des escroqueries
ensemble Enzo est allé en pnson e ce ipoent la a FRESN E et du coup Ils ont du se cfebrouilles sans
/..
Q.ies.tïoh:: Bel Ahbs . cÏtaint ils prése ..t Eadk..rs. des.achatsaux galeries LTE?
.Ronse
Quesifpji 2talent ils present quand Thomas e ete récuperer tes papiers a vec En
il n'y avait qoe Bal Abbes et Thornas etje sais que pendantfr 3-àaris is ont
ouverts ds .. Ul:PttPt1 t.
Question 2i Etrez vous présent lors d'un repas é l'Jippopotamus a Paris?
Ieponse Oui c'était le rnémeour que le jour des achats au>galerjes LAFAYETTE -
Question Quel etait le montant des achats aux galeries?
Rénonse li y en avait pour plus de 10CC euros —
Qestien Qui etait present aux galeries?
Rpori.se Itdi 9e) Àbbes l'saag, Ncer•et Thornas. Fnh. h.étïit p tic rjôis..
Questton Comment aVez vous éte e Pans?
Repense En voiture A cette epoque la1ez c,rois que fetais le seul a avoir le permis, je pense que c'est
pour ça que jetais la Je me rappelle quand même voir i -saag Nacer et Bel Abbés mettre des montagne
de vêtements sur leur bras avant de les donner a Thomas -
Question lis n'ont pris-quedes vetemertts ce jour la i ?

Question Vous êtes rentres le soir même de Pans?
Reponse Oui et le repas a i'hrppopotarnus êtait le soIr --
Question Apres vous êtes rentres directement au HAVRE?
Rpnse: oui Je pense bien. -.
QetIon.: Sa;y .>:us .qut au . ..idée daller.aux galeries: l_F

Lapeonneciardée-e
eb sy ic
V n ° 576t041015 P.ice ri" .Feujet n" J
_Qu esti on .: Vous: rappelezv.ous de.queHe banque étaient, les chèques utiltsêsâ la galet LAPAYETTÉT
Régdn'e OQi ENP-
F 'Pi• j r fpit i n4crj 1 A EYFTT 7.
Rponsa: .2OI2 Je crols... -
rUui Zut • J c-uc i tJ , te ',tru - c U t: sl- ULI ' e u rJrvr,., V.UU

soez"vdUs de quel documents a rddUitI maCH.lES:.pourntraterIe rd1t?
Réponse .:.Je:vous.l'd.dit to,ilt..à l'heuredri .bulltid de uii RIB t inè. pièjd'dentité. Ç'et. que.
jetais la mais, je n'ai pas regarde ses papiers Je savais que c'étart des vrai papiers Les faussaires
amvent a faire produire des faux documents Sur le coup je rie savais pas si c'était des vrai ou des faux
je,rieJl'ai:apris qué plus trd. —
Question Vous confirmez avoir ete avec Thomas CI-IIESA pour la souscription du credit pour Fa
RENAULT Clio et.avoir éfé.avecJlUl pour,lafécii?:
Rap anse Oui et dest moiqui l'ai ramoné'parce qu'il fi'avait pas le permis
Question L'achat de la Clio vient de Tbomas CHIESA ou etait ce une commande de TALL?
éanse: Ces t.:TALL qui m'a tti je siii nt'iri de fair ede tu
peux'accompàgefpor.Iui.dotih une .ht,nàrica.
dn: Quand vous.:avez rcupérê la'v6iture que.:.c.'est il pa'sséapès?
Répbils lsaag a pris le volant e0 j, est parti avec Je sais que lsaag a roule pendant un petit moment
avec mais apres je lie sais pas ce qu'il en e fait --
Question Savez vous si lsaag e rey,endu laVoiture a son frère TALL ismael?
Reponse NDn Je sais juste quelle e fini bruïee peut etre pour upe escroquerie e l'assurance —
Question Vous parlez d'escroquerie l'assurance, vous ne savez pas qui a eu ldee'?
Reponse Ir Cestj,saag qui men a parle mais je' ne pense pas que c'est lui qui ai eu l'idée -
Question Thomas CHIESA e dectare que isaag je « sequestrait » dans lappartement de Fanny.
LEROUX avant l'histoire de la voiture Pouvez vous pous le confirmer'?,
'
Réponse J'ai deja vu Thomaschez Fann riTaisjdeJa e dire s'il etait sequestre ou pas je ne sais pas.
Pourmoi il avait peur de dire non Querije t'ai vu ça allait
Question Pour voUs qui est le commanditaire de cette escroquerie?
Rep anse Pour moi c'est isaag marne Enzo Je sais que Enzo demapdalt souvent a lsaag de lui
rarnéner dés tes poûrjàïrê des, esibQeries, Je ne l'ai su, qui 'après m'être renseigné.—.
Qies/on lsaag avaitil. une.in {li:lèflce ijTh5ms:?
Réponse Oui, ce n'est pas seulernentlsaag qui avait une influence, c'etaa un effet de groupe -
.
Question A votre connaissance y a-t-il d'autres personnes qui ont fait des escroqu4n'à ld&nande
delsad?
e'
Réponse ;.'J he 'ais pas--
Qmn Lors des achats effectues a Nicotas et Fils, Tha phone HouseTdl, o in et Compagnie,
SFR } etc... .étiez-vdus péserit
Je ne me souviens pas de LidI, Nicolas et Fils je surs sur que je n'y etais as, Phone House
c'etait pour des tablettes mais j'etais dans la > galerie de Leclerc et je n'aipas fait la transaction ru de pres
ni de tain 5FR j'étais pas ta Baiclin j'etais th'ut seul, j'avais besoin de lunettes de vue, je suis aIle tout
seul etje n'avais pas d'autres cheques que ceux de CHIESA Je precise que j'y suis elle tout seul chez
Boidrr,'il y enavait pdur.300 uros
Quest,on Quand vous avez ete chez PEUGEOT avec Thomas iln'a eu qU une proposition?
]ponse On est dabord parti chez PEUGEOT pour voir comment ja se passait mais Il n'a eu qu'une
rôp'osittbri. Je'sais'qu'iL y e eu::dI'eutrcs concesionnairesde fait iiiis hé.tais pas,tà.
Quetîôh :. Connaissez vOUS Uhe dénmnié'RACkTENDùRF Hans?
g6s/r^
^I.aa44,^lzo15, _.. ptiece n ^a Feuilk''t n, 4.:i
Q estran QueP était votrerô1e etevotre trnp1icatro.zl
::

Re once je recor parsÿairôrr éir rôfe pas> et de conseil dans les faits qui sont reproches De toute
façorçe„sûts^so2ts;^maiçit dé=dét?at ypflu dés;fats la res? --
LcLŸu! C4 talicj 7
aFn ^ ^l^ ^!ç V53g[ 1# Lf çti 5^^, j ÿ r ^r5i^tc tç t; di ici i; t
:i_CiEst: l, :a y .çaf »4 ci t u c .ÿ

_ ... N DE OOLSSC
ST ROEvIA
Â^I O3 ?. 43Ô';,'le Ç^5 mai 2015 a.16;heures p0 rtiinUté.:^
L_.përsôrinë_cr_rdééia ___ LtOffrcie.r .de Pôl. e Judiciaire

9
C'0 G

rr
GENDARMERIE NATtOE\ALE ...
COMPAGNIE COMMISSION ROGATOIRE
E. )-lAVE
UNITE RD.ÊS-VERTBÂL DA1 ITION EN GARDE A.VUE N°04

Nmr slerJusilcet MiS EN CAUSE

Le mardi 05 mai 2,O1'5 a 17 heures 15 minutes
Nous soussigne Maréchal, des Logis Chef GuillaLrme QUNDR0IT, Officier dePolice Judiciaire en résidence a ST -
ROMAIN DE COLOSC
Vu les articles 1'6à''1'9 et 151 ,ë 155 du C:ode de Procedure Penale
Nous trouvant au bureau de notre urate à. ROMAIN DE COLBOSC 75430, rapportons les operahons surQantes, que
nous avons effècuéesen exécution de la cpmrnisiori rçaoi,re joite

Délégation ii. 1I143 dtJ 05/03/2015..
BERTQLA Mathfed iCediOStiucflon:; ..LE HAVRE 76600,
Informehon ouverte contre BOUDOUR Nace, Ci-11ESA Thomas, LE&QUX Fanr MEDJ4HED Bel Abbés, TALL
lsaag
P-our Escroquerie Faux, Usage de faUx
.Misslon Vôircommission roqatoireJointe..
T'ansmJssîon.:; .n .321 dv d6Ib3loi5
Capitarne JOUBERT Comriandani en second de à LE NAVRE
la. Comagnre dé.
Gendamierje du I-lAVE

1DENTITE DE LA PERS.QNNE.M1SjEN CAUSE
Sexe Nom . Prénom.......... .
M BOU.RQOIS Cy?L,
Skuaùon de famille Valid/té etet-c,yrl
Concubina ge Id entité declarée
Date naissance Commune naissance et Code Postal Pays INSEE
1.5/02f1 ,BBEVFLLEY100 (France) 80001
Bruno
Betty ..
Adresse Maison d'arrêt de CAEN -10 rue du Général Duparge
Commune.résidence.eICode ostal '° Y .. IWSEE
CÀEi:4000
N de t&aphope N lph portable Profession
(France) 1.4116
Nationalité
î
_U
SANS PROFESSION fpçis
-i3'
PROTECTION JURID1QUE.'DE.LA PERSONNE?7
La personne n'estnisous futelle, ni sous curatee ou; protection dej.ustice1
MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANCAISE
Apres verificatianauprès d'elle de son niveaU de comp rehensio exprimer, Il
ri e de sa capacite a &
apparaît que la personne comprend la langue française et est en mesure de t'exprimer dans cette
Jue le truchement d'un interprète.

Entefidbs .lai pe : : éhort1éd ôi ssis qh pou éc]aç is [à:" - ' enco«de a'àc3t:
Quesion :.Àvezvous dès observations sur les conditiôns de Vôtre garde , vile 7
ri.
Questioh dénommé ENZQ,estcè É. >blpréom o.i estc fl rn0m 7
Le -
Reponse Je ne sais, pas exactement, mais je pense que c'est son prenom Il fasat partie du
,e gang des st'Jists ..
Question, r Dôqu&le origine estiI ?
épcne.: Je pense que c'est un turc. Cest.ce que jaientendu dire--------
Qaestion: Nous parIon bien de lai personne en.anfact avec TALL Iaag et qui était incarcr en
nieme temps que lui au HAVRE?
La iersonne ci-,ue LOfficieri de olie Judrdîtiiré
lu,
- I, . . . ., -. •.

70 UsAGE DEP,411)Ç EN ECP(TURE- pd0d4. dLi 30f121201i &l JaIO2t2O4 0 42 APP,4 FlEMEWr lormarro LE!4E 7&600 (Fwcv) (Tn.ao 763J
fiX'ffl75 ESCROQUERIE Pér,iIe dl onzeati i 05 0000 1&t'2P]014 102 A EMENT-tmto r - LE &i4VRE 70500 (Pionoo (its.r ej 6257)
B5'/19
o
'.
Ou! il
donné sastce à ls.ag pourcrer ds faux dournénts:?-
Nnn 4 is I pvpi.idnflnf trritt ri 2iir hkh ff n rnéme- ciii'il
Ir L, G

RéonseI iaL jamais p.a)i dd faux bciittierità àVe.d luL---
Question: Connaisez-vous le CIEL PAYE .»et .rcBZiPA1E
Repense ABZje ne connais pas Par contre CIEL oui je le connais car c'est très répandu chez
les patrons pour taire les bulletrns de paie mais je ne me sers pas de ça
Qgjgjj En Votre absence, est ce que Nacer, Bel-Abbés, Thomas Fanny et fsaag., ont-ils
ë-
comrns UtsbroqUerte?----
po Thomasje na pense pas Les autres oui J'ai entendu parle a la prison de CAEN que
TALL aurait sortie une PEUGEOT 308 TALL en a . surernent fait d'autres comme des escroquerie aux
chèques. Ldsàiitre o... dû. ,ba?tijer .-----
Question Vous dites quo vous avez un: vole limite dans cette affaire, mais TALL est venu vous
retrouver car il savait que vous Vous-y-,
connaissiez en informatiqUe Comment 1'' X'I' us?---------
ponse Parce qu'Il ma dejà vu chez mot s sur l'ordinateur et il savait que je m'y connaissais en
informatique I] m'a demande si je m'y connaissais en escroquerie Je lui ai di que non, mais que je
connetsàais les systernes d'exploitation ou autre Je sais qu'il m'a demande comment fonctionnaient les
choques, le, temps avant qu'ils soient encaisses par exemple Je l'ai donc renseigne sur des sUjets
comme ça En tout cas je ne lui ai jamais montre comment faire des faux documents A cette epoque la
'ai1leurs,:jenavais jarnàis...fàit.de faut.
Dans l'ordinateur et sur la clef USB de TALL lsaag, ii a cté decouvert un RIB au nom
de DECAENS Jimiiy domicilié 20 rue du Gerierat SARRAIL au HAVRE, une facture EDF au mémo nom,

l
a copie recto verso de la carte d'identrte au meme nom, trois buJietins de paie pour avril, mai juin 2013
ctnïassez-vcus ceft.personne?..
Repense En 2013 je n: etais plus au HAVRE Je n'ai jamais remis les pieds au HAVRE -
_
Question Il .,y a des egalement des bu$letins de paie au nom de Nohra
71

rue Michelet au HAVRE. ;Qoçiriaiss.ezvous cett personqq
Rponse.: Je.ne la cohrtâ1s
Quetion À,votre avis, quel râle tenait chacun des personnesde cètté ffr
Raponse C est facile à deviner lsaag est l'instigateur et les aufres, o etaiejes-petTfs mains
qui the ieht.Is:prson.ges Peut être que Fanny. les accueiilàlt
Thomas, je pense que c'était une victime pai
rmtant d'autres J'ai eu vent d'autres personnes mais
,vous ne.m'en avez pas.pai1&---------
Question À votre avis comment ils recrutaient les victimes.,?-
Bponser, Avec le stupj-e pense..., C'etaient des gens qui etaient en dette de stup par exemple Je
crois que TALL avait prêté une voiture a Thomas Thomas s'etait fait immobiliser la voiture et donc il lui
.devaftunedette- .
lis choisissaient des gens peut être un petit peu simplet d'esprit a qui onpresdhte Un petit:billet;
devant les yeux et apres ils vont courir
AprsÈ je fie les ai. pas Lair.--
puestîon: Thornas.a:t.1l eÙ^ unecomeÏisatlon pour cala ?------
Pas ârnaonnssance.-----
Ltuj faite. par rIlQi de la dposition !ci.-. dessus,, j'y persiste.: !Et :ni •fi n à chaner, à y
ajoûter ou à y, retrancher,
AST ROMAIN DE COLBOSC 76430, le 05 mai 2015 a 17 heure}J?ninutes
La personne gardée à vue. .:, L'Officier, aire
o e

O•U.R b'APPL PROCESVERBAL.:
.0E ROUEN
dINTE:RROGA1.01RE',dé PREMIERE.
TRIBU NL E
GRANDE.!N.STANCE
DE, LE HAV,E

DE
N° DU' PARQUET :1 4051 06001
M. MATFUEU BERTOLÀ N° lN.STRUCT 111413,,..
JI 1 syRUcTof PRD'CÉDÙRE CIQRRÉcflÔNIÈLLB

Vi -te du :Code:de; Proce. re , PénIe'

Léi6 :ià',2O 5 (9li7)
DeVa
ds ."afhii .TO!- juge d rudffonau frjp de grande' instance
de Le Havre etant en notre cabinet, assiste de MademoIselle Heene CAUDRON
reffie.

A comparu la personne, qui nous fourrut les, renseignements d'identite suivants

M.. BOURGOIS' Gyril
ne Je 15 Févner 1987 a .ABBE VILLE (80) - Majeur
de BOUFGOIS Bruno et de ACQULON Betty
adresse déclarée D PA C a CAEN
OfeSSfOfl . étÏd
situation /ale ..cncdbînage.

cpe
§pfficçjentsudcza!res Qja condamné

ctui déclare sa'ôir liré .et ècdté eiangue fiâ:

lui faisons connaître expressément.
Après. a.voir. constat é l'Id tîtéd'e.la .. pefscnre. nous
thacun des faits dont nous sommes saisTs en vertu d'un requisitoire introductif de M
le Procureur de: la Republique en date du 20 Févier 2014, pour lesquels elle
comparait devant nous, ainsi que la qualification juridique de ces faits soit

D'dÏA..AÛ HAVRE ET À PARI S, "OT CAS. SU' LÉ 1.RItÛÎRE NAtIOAL U 30,
DÈC,EMBRE 2011 AU 01 MARS 2012, ET DEPUIS , N COUVERT PAR LA PRESCRIPTION
TEMPS NO
DE L'ACTiON PUBLIQUE, PAR L'EMPLOI DE MANOEUVRES FRAUDULEUSES, EN L'ESPÈCE EN,
UTILiSANT DES MOYENS DE PAIEMENTS OBTENUS À LAIDE DE FAUX DOCUMENTS TROMPÉ
-iss GALERIES LAFAYETTE,.HIPPOPOTAMUS, UD.LBO.l.D.IN ÉT COMPAGNlE.AFi.:
DECQNTRACTER DIVERSACHATS:
BNP PERNETY (PARIS), BNP, AGENCE PLAISANCE (PARIS), DIAC RENAULT CITROEN
PÔUÈ ÔBTENIR U':VÈ CJ'LE

ESCRO.QLJERE
FAITS PRÉyUS ETREPRIMÉS PAR LES ARTICLES 313-1, 313-1 ALINEA2, 313- 7 EY3-S
S DU
CODt

t4cjs informons la personne que: ri ous envièns -de la nttre éd':exhièn bUr 1e
faits dont nou venons de lui donner connaissance
b5/2I

, N us airdnvfsé La perscnne de soh .droitd chôisir.un avocat ou .ied nànder qu il '

ùi ensot.désigné un.doffice..

La personne declare Je demande l'assistance de Maître Pabien PIGCHIOTTINO
avocat chosL.

Maître Fabren PICCRIOTTINO, avocat choisi, informe par le moyen d'un appel
telephonique, ne pouvant sedeptacer, nous en avsons la personne et nous
l!;evertjssofls de son droitde den ardér.qLfil lui n»soît ésighé un dôffTe.

La prsonne. décàre h^og rd^ un, avocat mmis .:S'oe

Maître GlRARD avocat de pérm.ahene, a PU èCnsLiltê lé dôssic t éïfreten
Ïibrenieritavec.la .nqi'ifsfste

Nous avons avise ta personne qu elFe e le choix soit de se taire soit de faire des
daclarations, soit d'être interrogee mais qu'efle ne peut être interrogée immediatement
qt.favec son accord recueil li enpresenc e de son avocat Si elle desire faire des
dédIations,cnj les ôrs 1m.méditnint,

Lapersonne déclare :je préfère ré pondre aux questions.

QUESTION : Recônnaissez vous les Jaits qui vôu sohtr&prochée?
RONS..... jè reconnaisun rote passifdàns l 'es faitsqui nsôntipro.chés.

QUESTION .P..énsez vous re1Iernerit: que votre role et passif IorsqùÉ;vôùs.
accompagnez Thomas- CIIESA dans des concessions automobiles afin
d'organiser sa preseritatuon pcu qujl puLsse obtenir un véhicule?
REPONISE pour moi c'est éue âu moment des faits je rie savais paque
les papiers, était ço nrfait..

QUESTION Vous avez clairement indiqué i: garde:à v ue que qu'il
y allait avoir des escroqueries aux véhicules Qu'en dites v4.?
REPONSE.: oi oui .je savaisque le véicu M. CHlESA:n*
ai t'pas!e payer. _
QUESTION Donc manifestement vous saviez quil y.alIaIt.avLr uneescroquerie.
sur ce plân là?
:REPONSE : oui jesavais qt.iul' allait avoiririeescroiUériè.Je lë recnai

.QUESTION Êtes Vous sur que ce n'est pas vous qui avez apporté, les faux:
documents au nom de Thomas CHIESA pour ouvrir les comptes bancaires sur
PARIS?
REPONSE :: sUret cerfan.

QUESTIONt : 11 y a tout. de mênié quèLque chose d'éfonnànt ce t qûe vous
expliquez que Issag TALL, est veii vous voir parce que vous "touchiez en
inforh'atiqûe". Que poùvez'vous.d Wepai'rapport à cela?
REPONSE: II èf''enç me :oièti sbnde me géi1éral Il $aIt
que je conna issais bien La mécanique"des;'dioses.

.QU,ESTlON. Il savait quevous saviez o merit commettre des escroqueries ?.
REP.ONJSE. :. nô .&î. vaut d'avoIr connu M. TALL je .n'ais ..pas commis
:cscro que.de 2

S1tUdON, i4!3
IIi4TERROGATOIRE d REMTIRECOMPMUTIO d M BOURGOIS CynI ptg 2
BbS/22
.: ÔUÈSTIÔN .• qUe vouÎ& vous dire par té fait. que- vous là ai
mécanique des ch oses?
REPONSE je connaissais la mecanrque des choses, au niveau financier Je savais
comment souscrire un credït et diverses choses financieres
QUESTION: Et comment.avez vous acquis ces compétences
REPONSE je suis autodidacte J'aime apprendre diverses choses sans qu il y a1t
forcemept un lien avec des escrô1uenes même s'ilpeut y en avoir aussi Ct est comme
t
i.IVouforiè un sabre Vcus àllez pas fbdérnént l'utiliser pour ef'.

QÙE5TIQN Ne vous tes,Vous pas .rndu sur PARIS, en com gnîdes autres
î5 eh exàrnen poûr éffétuer, des: ôuvèrtures.de.ornptes ?
REPONSE non Non, a cette époque laje travaillais etje n'avais pas le temps d'aller
a PARIS pour faire des ouvertures de comptes

QUESTION : Pouraïitantvàus.avezfrôuvé le temps d'a Ilér dans des concessions
automobiles avec Thomas CHIESA
REPONSE oui mais la concession automobile elle est a cote de chez moi et pas a
PARIS,

QUESTION Vous, êtes voua ailez a PARIS en compagnie des autres mis en
èxàmèn 7
REPONSE moi j'ai été a PARIS Jai ete a PARIS u. ne seule fois 1 je les aï
accompagne PARIS en voiture1 cetait un apres midi Ils ont fait dyvers achats Je ne
conteste que jétiTs présent'.

QUESTION: Lorsque vous êtes aVé PA en ompagnie de ces personnes.est
Ce que Thomas CHIESA ou quelqu'un d'abtre a recupére des moyens de
paiement dans une banque?
REPON1SE je n'en pas le spuveir ia c'est possible Silence
. - --.

QUESTION Manifesteme?t Thoms t81ESA: a du oyens >40
paiement sur PARIS puisqu'UT avait ;cionne une .pqur O
ouvertures de comptes. Qu'en dites vous?
'REPONSE. .uneiausse adresse? Je ne pense pas parc rrecuparer
les moyens de paiement il serait revenu avec Iaarte b uir, alqçs
q(f il n]àit qiin théq r, prèsja n'ai pas tof . ù.

QUESTION Enc9reune fois' vous allez .à PARIS est ce qLfil récupère:ces
Ën ci yé ri-Ém de aiement?
REPONSE. je. n'èh ai pas. le ouvenih,

QUESTION . E.st:çe. que.. souMenez aIliit::à.PARIS'vb us vous: êtes
arreté ptès...d'uné bIe?
REPONSE je ne me souviens pas quits soient partis recuperer des moyens de
paiement a la banque

Spohtànémènt. lors -de la rètr'àrïript!on ê.: PARIS. il . a des barque t&Jt lés. 50
mêtres.

QUESTION Lorsque vous êtes à PARIS vous êtes allé directement aux galeries
L'A FAYEflE?
REPONSE non même pas 1 !je sais qu'a un moment on s'est. separe en , plusieurs
groupes Ce sont des farts de 2012, je rie me souviens plus très: bren ce que l'on a fart
Je sais juste que je n'ai pas le souven ir d'oir
av e te rec uperer des moyens de
pafenm nt...

XRON i/l4i3
1iTiRTOOATqIRE 4 PR NTERECPMP unO dt 50 uio...sil
.
B6S/Z3
QUESTION : Donc sella "n vous,,,.[es.
. fàÙk d:bcüri er> ts::aüraieknt:efëremi i -2
certain "Ë rtzo''
,R"E..PÔNSE oua,s,
_..
QUESTION : Est;ce'q ue vous le connaissez?
REPONSE rion., je le connais; de réputation_ Mats : ^ë né , le cannais pas
persor rrellement
QUESTION Lavez vous déjà rencontré car, une photo ,'est p"resente: en
prrsdure ?'
RÉPONSE j sais pas..si je i'ai.dejà "rencontrée Péut être que je l'ai' dëjà rencontre. Je.
ne"sais. pas Si est lu! :ou pas.
QUESTION : Selon BeI-Abbés MEDJAHED, Idrs d'un. : seet nd trajtit sûr- PARIS, bu::
vous étiez présent, vous; -êtes ;parti avec Thomas CH1ES,t1, pendant 20 ou 30
mi.ntues (D797) . Qu'enidites:vous'?
F EPONSE': MEDJAHED'çi dit ce qu'il veut Mot je dis la vente Je suis deja en mandat
,de dé ot pour des'faits bièn, plus•"gràVes°queça. Moi je veux juste" én finir avec tout ça
pouf r pàrfif sur,de, bôn.ne,.base...
:QUESTION La:q ,estiarà est de: savoir, câr BeI-Abb:ès; MEDJAHED ne le précise
pas, sr" .vous êtes parti avec Thomas C.HIESA :pour .auvir des comptes .ou.
recuperer" de faux documents
REPONSE ce que 'j'ai dit en auditions c'est la • vérité. Après ce n'est que m a:parole. mais
je n'ai jamais accompagne [v1 • CHIESA pour faire des faux documents, pour ouvrir des:
comptes bancaire" •ou, récupérer des moyens de paiement. Ce que .j'ai fait, je l'ai
reconnu J'ai reconnu que Thomas CHIESA rna donné deux ;outrois chèques et que
j'ètâis sent dans 'çëtté. affaire Je" h'"ai pas_ voulu. mè:dédottannet. J'ai pris cé.. chèque
pour
p o
faire une Cesc ue
q n eL parce que'c'est , C'est une escroquerie d un montant de
48 et quelques euros Je.le reonnais Il n'Ÿ a Pas de prablerr e Ge que )'ai fart je le dit
et mais pas ce que je :n""âi pas fait je le dirais pas .
QUESTION :: De quoi avez" vous profite ;grata à ces .'moyens ; de paiement
frauduhiï' ?' r^ r
'HIPPOPOTAMUS . ai s j'aurais
:REPONS,conretmj'aipfédusr
payé, si, ça n'était pas': passé parce que vu comment ça a ete fait, j is rléL sorreux
:.dôüte sur le fàit` ue le patron accepte.l.e. chèque. ^Q^g
QUESTION ; Avez vous benéficie de vêtements galeries`L F WYETTE?
REPONSÈ : non l'aurais voulu mais quand fat vu la montage de vetement qu'ils'
ramenaient, je me suis dit que ça n'allait pais passé.. Je me suis dit que ça ne "servait
a 'rien de..trâvàiller avec des-.;gëris comme ça qui se faisàit r:marquer avec de"simple.
vetement.

QUESTION. Cela vous à été. indiqué en garde à vue,: auriez: vous profité: de
courses faites chez LIDL comme le dit Thomas CHIESA 7
RÉPONSE : c'est pareil je vais" pas perdre de l'argent pour quelques courses, Je rie dis
,pàs:què ça ha pas..èté fait.hiais.je.:n`ài pas profite de:.,courses, surtout chez l OL.
'QUESTION Donc selon vous il'y'a cette paire de lunette:?
REPONSE : oui j'ai eu le temps de reflechir en goelé, cette nuit, c'était pas: des lunettes
mais des.Ien#ilies. J'ai'Pns un cheque de M.CHIESA, cela aurait pu âtre le chèque de
n'importe qui d'autre j'ai fait avec ce que j'avais sous la main pourfaire mon infraction,.

ücTroNx
CO 1LARUTI N da M, AOURGOiS.0 TU .- pngc 4
(R RROGELTOIRE clFREiallERE
Bb5 /zy
QUESTiON Hans BR INCHTENDQRI=F r àèls abus dîti. il gu&qï*:chosè
'REPONSE non. Apres j'avais un voisin qui s'appelait .BRANCRTENDORFF errais son
pronom n'etatt pas Hans Sur votre questionnement, son adresse était quai de Somme ,
'e cote: des, containers. Je crois que c' t it le humera;50, Je sais sur ";que c'etart .e cote,
des containers Mais c'est pas lui c'est:sa femme qui s'appellait, comme ça, sa femme;
,qui est; decedee.:Sa fille aussi s'appelait comme :ça C eta[t mon voisin mais c'etâit
aussi le vo shn de,M: TA.LL.
QUESTION :: Savez vous s'il a ete propose, .a Hans BRU NCHTEND+ RFF
d'encaisser un chèque afin de rendre l'argent en liquide dans un second :temps;'
.

i EPONSÉ', je sas que ,c'etaif monnaie courante e l'èpâque comme pratique mais
•âprs je sle;sais pas jè ne:. c drina'is pas de Hans.
QUESTION., Pourquoi avoir participé a ces escroqueries ;' Visant à obtenir un
véhicule.?
REPONSE il m'a propose, sur votre 'questionnement, c'est lssag TA! L, et moi ça
m'enter ssa t, le n'avais jamais fait de chose comme ça' avant, ,enfin je n'avais pas', Fait
de chose comme ça avant. Ça m interessdit de voir comment ça marchait , et si ;ça
marchait.
QUESTION il semble qu'au vu de ce que vous: venez ;de dire "etdü faitque vous:
avez .exp.iiqûe""fout a Vheure. concernant Les achats aux galeries LPiEAYETTE;,-â
savoir que .ça ne vous interessez pas" de "travailler" avec des ,gens comme ça,
que ce rk'et it pas la prerniere fois: que vous commettez des escroqueries;?
RE.PONSE : non jë rz'a dis pas fàit:d scrôq èrie avant Quand. j'ai dit trèvail[é ces, n'est
ras le bon terme ;c'est plus trairrer,,"participer.; Ce n'etait pas le terme adéquate Je ne
d is pas "que :ça ne m'rnteressait; pas, la preuve c'est qu'apres"j'ai continue tout seul relais
je ne me voyais pas faire des ;choses comme ça :avec des gens cor mr e ça J^' avais '
beaucoup de soilrcitatton pour faire, dés escroqueries et comme ça ne pas-
je suis parti du HAVRE Je suis parti aussi pour plein de raison e oo

QUESTION ; Certains.; "n s en examen evoquent le fafb`que f s ;avez-fui
HAVRE Cam-'
REPONSE:Ïe n'a, pas fuitAün rràâtrreptj'âi„habité côte âuHAURE ;

...., :.QUESTION Que pouvez .vous dire par rapport, aux achats ,de véhicuiles
PEUGEOT fait !etaf; d' aune proposition: de Vente le :8 'dècembre 2011 (0196) et
RENAULT de la vente d'un véhicule CLl1Ô le 30 décembre 2611 (D6)?
RÉPONSE , oui ; En fait moij'aii accompagne M GHIESA une fois chez RENAIJLT e t
,chez PEUGEOT; je sais qu'il.unetoischzPEUGOT,maqundjel'icopg
n'a Pas dé^dsë.;dé dôssier. .
Spontanément lors de fa refranscrrpfion c'était le même jour ou té: l'ai accompagné
chez PEUGEOT et chez RENAULT'
FREPONSE Rpresje sais qu'il a efe voir d' autres ; :concessions sans. mot, Peut être :qü°il
est retourné :chéz'PEUGEOT..
QUESTION :” Chez PEUGEOT c'est une proposition de vente qui :a été faite Vous
rappéllèï.w us ?
REPONSÉ^:; :oui'surement.. Je ne: revois ïpas. la personne sortir un document mais je
revois [a personne dtsc rter avec M CHIESA.
QUESTION.: Vous sâvez, sôÙ,ent. à I'issû ;d`.un•. dise lssion sur Ia. vente` d'une
voiture, 'le commerciale remet un "document de proposition .de. ,vente. Vous
"rappeliez vous de. cela
REPQNSEon, j'accompagne M CHIESA. Ils ont discute.. Le commercial â discuté
• briè^ emént vec. mci:. Je n .;le revois; pas sortîhcédocurnent..

/r

Ii SC ClON Nm`ts i).f4l3
77NC RFtIICihTQfR :dë'PRF SIER :C^h7PARUT14i^ dé L^f.:13OUiiI3.Oo1S cytfl.-,pue Si
• •

QUESTION: Par apport à rachat du Véhicule: dans là concession RÊ
soûhaitez vo, us ajouter quelques chôses?
REPONSE fat accompagne M CHIESA, le commercial adiscute avec fui et un peu
avec moi À un monfent donne 11 ma demandé si moi aussi f etais Intéressé par un
vehicule, j'ai dit non car j'en avais un Puis c'est tout, il a pris les documents de M
Cf-IIESA,.et H a..dit qu'if lappeleraft..

QUESTION : Ëiir,na.lement:ce véhicule ENAULT.CLIO:'a:été récupéré partssag
TALL
REP.ONSE J'étais présent lors de f récupération duvéhicule à. là concessiôh. Mais
il n'y avait pas que moi, tout le monde etait présent Apres, ils ne se sont pas forcement
presente au commercial M TALL e recupore la voiture et apreaje ne sais pas ce qu'il
en a fait Je crois qu'il t'a echange contre une C4 rouge Du moins c'est ce qu'il m a dit
p rès.

QUESTION Quand Vous dites ue tout lérde.éit prése'n, 4Ui fàîtes, vous.
référence?
REPONSE je pense que tout le monde etait present, sur votre quesfionnement, if y
avait tout les mis en causesauf Fanny LEROUX

:QUEStlON: 1accrBOUDOUR étaft'également::présent ?

REPONSE je pense oui parce qu'il etait tous la parce qu'ils etatent content d'avoir une
VoitUré. Aprésjé ti e. yeux pas accusé a tort rpaisj 'séqils étaient tous [à.
.
QUESTION: Si la q4est ion« de savoir si NacerBOUDOUR était présentvous a été
pose, cest parce que'Thomas C11ESA ne fait pas stat de sa presence le jour de
la récupération du vehicule Qu'en dites vous
ONSE'est pssible qtjl n'taït p la Comme js l'ai dit tout a l'heure
R etait if ' e trois ans, je ne me souvieris pas de tout C'est possible qu'if n'était pas
i5éseht

Q1JESTKN avezvbi;s.ile, frère de tssagTALL, lsmaeï,.a un rote danstout cela

REPONSE f ai deja entendu parle de son frere mais pas dans cette hisoitre la
- .
..........
..

QUESTION Souhaitez vousajouter quelques' choses ?
REPONSE non, non Ce que je voudrais ajouter c'est que je n'ai a ucle d'argent
sur la sortie de ce vehicule c'est pour çà que je dis que même si
je ne remets pas en cause ce que Jous dîtes Si je f ai fatt&etapar cLriosite, savoir
si ça allaît r archer. Jé ne l'ai pas faft.podr l'argent. Après les. fits., ils daentd'if y à trois
ans et en décembre 2014, moi je metais dit que j'allais arretit ça, de faire des
delits Je 'm'étais dit qu il fallait bien que farnve a construire quelque chose d'objectif
dans ma vie Bien que j'ai fait énormément de chose reprehensibte pour la loi

Maître IARD.na pas de questJo:

Maître GJRARD ést entendu ér ses ôb,?aUohs.

Noùs notifions à Je personne qu 3 elieest miseep:exTen pour les faitsqui luiont,
été rrntifiés.

Nous avisons la personne rnie, en examen :dei son droit de formuler .une demande
d'acte ou de preseqter une requête en annulation sur le fondement des, articles el, 82-
1,'82-2, 82-3, 156 et 173 dU Code de Procédure Pénale durant le déroulement de
jil y. aura où. non détention, provisoire
gùil
l'information et avant l'expiration dudélài èloh qu
a cette date, d'un nois ou de trois mois , revu par le te troisieme alinea de l'article 175'
du Code decedure Ponale sou reser4es dispositions de article 173-1

XNSTBIJCTI 1413 '
:.. M. poJRGc1SciI -pag '
S b 14
NbUs aidds. t eSdhnèise è examen quell a. Je. dro?f pour ï
procédure de choisir un avocat et qua défaut de ce chox, si elle ..le demande, noirs lui
en ferons désigner un d.'offic.

La personne mise en examen déclare Je demande l'assistance de PICCHIOTTINIO 1
avocat chosi1 pour la suite de la procedure

Nous donnais conhai ce. à la, personne Ji.îsè. en examén que: le 'délai
previsible d'achevement de l'information est de TROIS MOIS, et nous l'avisons
qu'a l'expiration dudit délai elle pourra demander là clôture de la procédure en
application des disposrtions de l'article 175-i du Code de Procédure Penale

NQt!:&.aY$çflSja:perSPflfleIfli ise. en exàmen qué ::ordonnance de ce jour, nous
la plaçons sous contrôle judiciaire et lui donnons connaissance des obligations
auxquelles elle sera astreinte

Nous àVisons la personne mise en examen
- qu'elle doit déclarer une adressequi peut être soit la sienne, soit celle, dun tiers
charge de recevoir es actes qui lui sont destnes si elle produit simultariemerjt l'accord
ecrit de ce dernier

_'que l'adresse declaree do't'être située dans un département metropohtain

'Là personne mise :en examen déclâre l'adresse suivante:

DPAE à CAEN (7
C ette adresse est mon: adresse ersnhielIe. êe G°
oP 0
'Nous avisons en outre la personne mise en examen
- qU'fle aoitnbi afeTjUtÏ'[àa fôtiFdi'intbrmatton, a rjpCivelle de t,
ÔU pà..lettcormàndée avec demande d?avis:de écéptiontoutchangem&n.
l'adresse dèclarée

-•qtié. tian faite à là d e rniè re adressé décl:ée sera réjté;
fâiie.à âa personne.

Nous in4tons lapersonne mise en examen à. refire ses déclaeations tellesqu'elles.sarit
transcrites èt â les signer, i èle dédlaéy ersistet

Lecture faite, la personne en examèm persiste et signe avec nous et .1e
greffier

IRÙCT1O: I/i4/
tiN ROGATOWE REMIEECOtPARUT1ON MIiOuJGOIS:cri 7:

Related Interests