You are on page 1of 4

CONJUGAISON CONJUGAISON

Il ne faut pas confondre une phrase à la forme passive au présent Il ne faut pas confondre une phrase à la forme passive au présent
avec un passé composé. avec un passé composé.
Parmi les phrases ci-dessous, mets une croix en face de celles qui Parmi les phrases ci-dessous, mets une croix en face de celles qui
sont au passé : sont au passé :

Mon père a lavé notre voiture. Mon père a lavé notre voiture.
La voiture est lavée par mon père. La voiture est lavée par mon père.
Les joueurs sont entraînés par un ancien champion. Les joueurs sont entraînés par un ancien champion.
Ils sont revenus à l'école. Ils sont revenus à l'école.
Le cambrioleur est reconnu par un témoin. Le cambrioleur est reconnu par un témoin.
Vous êtes entrés dans ma maison. Vous êtes entrés dans ma maison.
Le coureur est revenu en tête. Le coureur est revenu en tête.
Il est renversé par une voiture. Il est renversé par une voiture.
Batman est tombé du haut de l'immeuble. Batman est tombé du haut de l'immeuble.
Les voitures sont soulevées par la tempête. Les voitures sont soulevées par la tempête.

Les pommes de terres sont lavées puis épluchées. Les pommes de terres sont lavées puis épluchées.
Je suis épuisé ! Je suis épuisé !
Il a épuisé toutes les possibilités. Il a épuisé toutes les possibilités.
Tu es parti de bon matin. Tu es parti de bon matin.

Les volets sont fermés. Les volets sont fermés.
Il est allé au cinéma tout seul. Il est allé au cinéma tout seul.
La glace est rompue à coups de pics. La glace est rompue à coups de pics.
Je suis enfin arrivé à la fin ! Je suis enfin arrivé à la fin !

/conversion/tmp/scratch/402171926.doc

/conversion/tmp/scratch/402171926.doc .

Les Français élisent le président de la République. L'équipe des bleus remporte le match. Mon frère te bat à la course. On m'étonne. On balaie la cour tous les jours. On vous maudit ! On vous maudit ! On m'étonne. La foudre endommage les appareils électriques. Un plus petit que moi me frappe. L'équipe des bleus remporte le match. Les sucreries m'écœurent. Les sucreries m'écœurent. Les gens superstitieux craignent les chats noirs. On m'étonne. Ses parents le gâtent ! Ses parents le gâtent ! Un plus petit que moi me frappe. Les Français élisent le président de la République. On balaie la cour tous les jours. Les taupes mangent les vers de terre. Le conseil municipal choisit le maire. Le mécanicien conduit la locomotive. Les taupes mangent les vers de terre. La foudre endommage les appareils électriques. Les gens superstitieux craignent les chats noirs. Le conseil municipal choisit le maire. On te blesse. Le président nomme le premier ministre. Les Français élisent le président de la République. Les Français élisent le président de la République. Conjugaison Conjugaison Mettre les phrases suivantes au passé Mettre les phrases suivantes au passé composé : composé : Le mécanicien conduit la locomotive. Le président nomme le premier ministre. Les sucreries m'écœurent. Les gens superstitieux craignent les chats noirs.doc . Un plus petit que moi me frappe. Le mécanicien conduit la locomotive. Mon frère te bat à la course. Les taupes mangent les vers de terre. On te blesse. Les gens superstitieux craignent les chats noirs. Mon frère te bat à la course. Le président nomme le premier ministre. On balaie la cour tous les jours.Grammaire Grammaire Mettre les phrases suivantes à la forme Mettre les phrases suivantes à la forme passive : passive : Le mécanicien conduit la locomotive. On te blesse. L'équipe des bleus remporte le match. L'équipe des bleus remporte le match. /conversion/tmp/scratch/402171926. La foudre endommage les appareils électriques. On vous maudit ! On vous maudit ! On m'étonne. On te blesse. Le conseil municipal choisit le maire. Les sucreries m'écœurent. La foudre endommage les appareils électriques. Ses parents le gâtent ! Ses parents le gâtent ! Un plus petit que moi me frappe. Mon frère te bat à la course. Le conseil municipal choisit le maire. Le président nomme le premier ministre. On balaie la cour tous les jours. Les taupes mangent les vers de terre.

Le ministre reçoit des journalistes. Le dentiste extrait la molaire. Le vent ouvre la porte. Quelqu'un ouvre les fenêtres. Le dentiste extrait la molaire. Le vent éteint la flamme de la bougie. Un acteur lit la pièce de théâtre. Le lièvre ne rejoint pas la tortue. On mérite la récompense. Quelqu'un ouvre les fenêtres. On mérite la récompense. Le vent éteint la flamme de la bougie. Quelqu'un ouvre les fenêtres. Le capitaine tient la barre. Un rat ronge la corde. Le dentiste extrait la molaire. Le vent ouvre la porte. Le feu rougit la lame. On punit les bavards. Le feu rougit la lame. Le lièvre ne rejoint pas la tortue. On punit les bavards. Un acteur lit la pièce de théâtre. On mérite la récompense. Les attaquants prennent d'assaut la forteresse. Mon travail satisfait la maîtresse. Le feu rougit la lame.Grammaire Grammaire Mettre les phrases suivantes à la forme Mettre les phrases suivantes à la forme passive : passive : Les attaquants prennent d'assaut la forteresse. Le capitaine tient la barre. Le vent éteint la flamme de la bougie. Grammaire Grammaire Mettre les phrases suivantes au passé Mettre les phrases suivantes au passé composé : composé : Les attaquants prennent d'assaut la forteresse. Mon travail satisfait la maîtresse. Quelqu'un ouvre les fenêtres. On distribue les cahiers. Un acteur lit la pièce de théâtre. On mérite la récompense. Le ministre reçoit des journalistes. Le ministre reçoit des journalistes. Le capitaine tient la barre. Le capitaine tient la barre. On distribue les cahiers. On distribue les cahiers. On punit les bavards. Un gaucher écrit cette lettre. Le vent éteint la flamme de la bougie. Mon travail satisfait la maîtresse. Les attaquants prennent d'assaut la forteresse. Le ministre reçoit des journalistes.doc . Un gaucher écrit cette lettre. Un acteur lit la pièce de théâtre. Le lièvre ne rejoint pas la tortue. Un rat ronge la corde. Un gaucher écrit cette lettre. Le feu rougit la lame. Un rat ronge la corde. /conversion/tmp/scratch/402171926. On distribue les cahiers. Mon travail satisfait la maîtresse. Le vent ouvre la porte. Le vent ouvre la porte. Le lièvre ne rejoint pas la tortue. Le dentiste extrait la molaire. Un gaucher écrit cette lettre. On punit les bavards. Un rat ronge la corde.

Related Interests