You are on page 1of 5

Recherche

Une conférence d’Eliot Freidson


Introduction et traduction revue par Simone CHAPOULIE, professeur de khâgne BL au lycée Janson-de-Sailly de Paris

NDLR : à l’initiative de Jean-Michel Chapoulie et Pierre Tripier, a été organisé,


les 3 et 4 avril 1998, à l’université de Saint-Quentin-en-Yvelines,
un colloque franco-américain sur le thème « L’École de Chicago,
hier et aujourd’hui ». Notre collègue Simone Chapoulie y assistait.
La conférence qu’a donné, dans ce cadre, Eliot Freidson lui a semblé fort
intéressante : elle était en effet centrée sur un problème que nous rencontrons
souvent, celui de l’articulation d’analyses microsociologiques des situations
de travail avec une vision macrosociologique prenant en compte les contraintes
institutionnelles et organisationnelles. Nous remercions E. Freidson d’avoir autorisé
sa publication dans DEES. Nous remercions également Simone Chapoulie
qui a corrigé et amendé une première traduction – correction soumise à l’auteur,
lequel a donné son approbation – et qu’elle introduit par une réflexion critique
sur l’habitude consistant à étiqueter des auteurs
en les enfermant dans des « écoles ».

L
a présentation d’écoles de G.H. Mead, Blumer et Strauss à celui l’université 2 . Ce sont dans ces
pensée, de courants théo- de Smith, Marx, Durkheim et Weber. années-là que sont formés à Chicago
riques constitue pour beau- E. Freidson appartient à la seconde un grand nombre de sociologues qui
coup un passage obligé de l’ensei- génération de Chicago1. Né en 1923, vont publier entre la fin des années
gnement de la sociologie. Si elle rend il entreprend, après trois ans d’armée, cinquante et le début des années
quelques services au débutant, le des études au collège, puis au dépar- soixante des œuvres marquantes et
recours systématique à de telles tement de sociologie de l’université influencer la politique de nombreux
présentations se révèle assez vite de Chicago dans les années décisives départements de sociologie : parmi
stérile, voir contre-productif. De 1946-1952, « l’âge d’or » dit-il ; à ce ceux-ci H. Becker, E. Goffman,
nombreux sociologues ne se classent moment-là, le corps professoral du J. Gusfield et E. Freidson sont les plus
pas aisément; les jeux d’influence département comporte des personna- connus. Ils ont été étiquetés sous
sont souvent compliqués. Dans le lités importantes par l’influence le terme d’interactionnistes, d’inter-
texte suivant, Freidson retrace com- qu’elles ont exercée : Burgess, Wirth,
ment il est passé d’une production Blumer, Ogburn, Hauser, Hughes et ❚
intellectuelle centrée sur la descrip- Warner. Les étudiants d’origines
1. L’expression « première École de Chicago »
tion d’interactions à des analyses sociales variées étaient plus âgés que désigne des travaux monographiques produits
macrosociologiques des professions. la normale : un grand nombre avaient entre 1913 et 1940 au département de sociologie
de l’université de Chicago, sous l’impulsion initiale
Ces deux types d’approches sont le fait la guerre, profitaient du GI Bill de Park, Thomas et Burgess. L’expression
plus souvent présentées en France pour entamer des études supérieures; « deuxième École de Chicago », comme le terme
interactionnisme, désigne des travaux réalisés dans
comme antagonistes, incompatibles, certains étaient déjà mariés. Le dépar- ce même département dans les années 1950-1960.
appartenant à des traditions théo- tement de sociologie était petit, Il convient de préciser que dans les années trente
le département de sociologie comportait aussi des
riques qu’il serait inconvenant de l’interconnaissance renforcée par le anthropologues comme Sapir, Warner et Redfield.
2. Ces précisions proviennent de J. Gusfield,
mélanger. E. Freidson affirme que fait que la plupart des étudiants in G.A. Fine editor, A Second Chicago School ?,
l’on peut passer du patronage de habitaient aux abords immédiats de The University of Chicago Press, 1995.

50 . DEES 114 / DÉCEMBRE 1998


actionnistes symboliques ou de sociale que les autres anthropologues l’importance du soutien à Dreyfus
deuxième génération de Chicago. américains » et qui combinait « l’im- dans le rapprochement notamment
Après 1952, la physionomie du dépar- portance accordée aux différences de entre Bouglé et Durkheim. Si l’école
tement change profondément avec le culture et l’accent mis sur les diffé- durkheimienne a constitué « une cha-
départ de Blumer vers Berkeley, rences de place dans la structure pelle au service d’un maître » selon
le décès de Wirth, la mise à la retraite sociale ». Quant à l’utilité heuristique l’expression de Howard Becker8, tel
de Ogburn et Burgess. de la comparaison de l’exercice de la n’est pas le cas de l’École de Chi-
Les premiers travaux de Freidson médecine et d’autres formes de tra- cago. Ici l’unité théorique est absente ;
peuvent être considérés comme vail ou d’occupations, elle est bien est-elle remplacée par une unité de
typiques de la tradition de Chicago. sûr dans le droit fil de l’enseignement méthode, le fait de privilégier l’ob-
Il commence en 1955 à collecter de E. Hughes. C’est donc à bon droit servation participante et les méthodes
un matériel empirique très impor- qu’il peut se réclamer de la tradition qualitatives ? Cette interprétation qui
tant dans le champ de la sociologie de Chicago, même s’il en est un a longtemps prévalu est contestée
médicale : il étudie d’abord les inter- membre peut-être atypique. depuis quelques années. Jennifer
actions entre les membres d’une Si elle donne des points de repère Platt 9 a montré qu’il s’agissait là
équipe médicale regroupant des pro- élémentaires au débutant, la présen- d’une « version sélective du passé de
fessions variées (pédiatres, tra- tation systématique des courants la discipline » puisque tant au niveau
vailleurs sociaux, infirmières, psy- théoriques de la sociologie présente des enseignants que des travaux réa-
chiatres) ; il réalise à partir de 1956 plusieurs inconvénients. D’une part, lisés par des étudiants on trouvait
des entretiens de patients suivis dans elle peut conduire certains à voir dans aussi des spécialistes des méthodes
le cadre d’un programme expéri- l’opposition des analyses théoriques quantitatives, dans les années trente
mental d’assurance médicale ; en l’alpha et l’oméga de la sociologie, comme dans les années cinquante. G.
1960, il entame un travail de terrain alors que les théories ne doivent être A. Fine, dans l’introduction à l’ou-
de deux ans consacré à l’étude que des sources d’inspiration pour vrage collectif A Second Chicago
d’équipes médicales. Ces travaux réfléchir sur la réalité sociale. School ?, explique comment, partis
débouchent sur la publication, en La notion même de courant ou du désir de célébrer les mérites de la
1970, de La Profession médicale3, d’école intellectuelle doit être ques- deuxième École de Chicago, les
ouvrage qui pourrait être classé à bien tionnée par le sociologue : l’unité auteurs de l’ouvrage sont arrivés au
des égards comme interactionniste. théorique est souvent précaire ; cours de leur travail à s’interroger sur
Il déclare lui-même avoir été très l’homogénéité d’une école constitue l’existence même d’une telle école
influencé par le Outsiders de Becker plutôt l’exception que la règle; quand comme sur sa chronologie.
et avoir voulu appliquer à la maladie elle existe, elle est le produit d’une Naturellement, cela n’empêche
ce que Becker écrivait sur la construction dont il convient de nullement des sociologues formés
déviance4. Mais on trouve aussi, dans rendre compte. La tendance à sures- à l’université de Chicago dans les
La Profession médicale, une analyse timer l’existence de courants provient années qui suivent la Seconde Guerre
du cadre macrosocial, de la division sans doute de la référence implicite mondiale de se réclamer encore
du travail, de l’organisation formelle que constitue souvent, en France, aujourd’hui de leur appartenance à
et administrative de la médecine qui l’école durkheimienne ou, tout au l’École de Chicago ; Howard Becker
préfigure ce qui va devenir ensuite moins, sa présentation traditionnelle propose le terme d’« école d’activi-
sa préoccupation principale, l’étude comme courant intellectuel unifié.
des professions. Il publie en 1986 Mais l’étude par P. Besnard6 de la ❚
Professional Powers, a Study of correspondance entre Bouglé, Lapie 3. Profession of Medicine est publié en 1970
the Institutionalization of Formal et Parodi a montré que cette unité et traduit en français sous le titre La Profession
médicale en 1984 chez Payot.
Knowledge5, ouvrage non traduit en avait été laborieusement acquise et 4. Cette affirmation figure dans un texte de 1978,
français. À ce changement de ques- que l’intégration collective en était « The development of design by accident »,
disponible sur le site Internet de E. Freidson.
tionnement va correspondre aussi un limitée. Dans la découverte du social, 5. Professional Powers, a Study of the
changement de méthodes. Cette évo- Laurent Mucchielli analyse la for- Institutionalization of Formal Knowledge,
The University of Chicago Press, 1986.
lution intellectuelle peut-elle être mation de l’école durkheimienne 6. Cf. P. Besnard, « La formation de l’équipe
mise sous le patronage de la tradition comme la résultante de trois phéno- de l’année sociologique », Revue française
de Chicago ? Freidson défend cette mènes : « le charisme propre de de sociologie, XX, 1979.
7. In Laurent Mucchielli, La Découverte du social,
idée dans ce même texte de 1978 ; il Durkheim, l’établissement rapide p. 210, La Découverte, 1998.
y affirme avoir été très influencé par d’un consensus épistémologique (sur 8. Cette expression a été utilisée lors du colloque
franco-américain du 4 avril 1998
l’enseignement de R. Redfield, qui la nature et la mission de la socio- (« l’École de Chicago, hier et aujourd’hui »,
« avec d’autres collègues anthropo- logie) et l’homogénéité intellectuelle, université de Saint-Quentin-en-Yvelines).
9. Jennifer Platt, « Hughes et l’École de Chicago :
logues à l’université de Chicago, était morale et politique d’une généra- méthodes de recherches, réputations et réalités »,
plus attentif aux effets de structure tion »7. Ce dernier point renvoie à Sociétés contemporaines, n° 27, juillet 1997.

DEES 114 / DÉCEMBRE 1998 . 51


tés ». Pour Jennifer Platt, ce serait humaines dans des institutions règles ne pouvaient pas être changées
l’accent mis sur le travail empirique concrètes, et non vers des dévelop- par des négociations entre tous ceux
qui constituerait la caractéristique pements abstraits chers aux positi- qui y travaillaient. Les changer
majeure de la tradition de Chicago. vistes, ou vers de grandes théories exigeait une autre sorte d’activité
« Lorsque les anciens étudiants de qui réduisent la variété de la vie très différente, s’exerçant à un autre
Chicago m’ont décrit l’atmosphère humaine à des mots très longs et niveau de la vie sociale. Des associa-
qui caractérisait le département à quelques idées générales. Néanmoins, tions professionnelles auraient à
l’époque, ils insistaient non pas sur lorsque j’ai étudié l’organisation du négocier entre elles et avec les admi-
un type de méthodologie, mais travail, il m’est arrivé de ne pas nistrations d’État compétentes. Les
sur l’accent qui était mis sur le respecter ce penchant. Je suis, de contraintes de pouvoir exercées à
travail empirique, aux dépens de la fait, en train de construire un modèle distance sur l’organisation du travail
théorie »10. Jennifer Platt relie cette logique ou idéal-typique qui peut par des institutions légales, voilà qui
position à l’influence de Hugues. servir de matrice pour l’étude devint progressivement ma préoccu-
Certes, l’étiquetage des courants est comparative systématique des pation centrale.
d’une grande commodité. Elle peut occupations. Ce projet est beaucoup Après cette étude, j’ai passé dix-huit
aussi constituer une opération poli- plus ample que je n’aurais pu l’ima- mois à un travail de terrain sur envi-
tique, la constitution comme l’in- giner il n’y a pas si longtemps. ron cinquante médecins travaillant en
vention d’une école pouvant servir Comment et pourquoi en suis-je groupe médical et, à la même époque,
d’instrument de promotion pour ses arrivé là ? Permettez-moi de vous j’ai commencé à préparer un livre sur
membres. Mais en tant qu’instrument décrire comment j’ai été amené à la profession médicale américaine
intellectuel, la notion de courant théo- l’entreprendre. (traduit en français sous le titre La
rique n’est que d’une aide limitée. Et Après mon doctorat, mon premier tra- Profession médicale, Paris, Payot,
beaucoup d’auteurs importants ne se vail empirique porta sur un programme 1986). Dans le premier cas, j’ai pu
laissent pas facilement classer. expérimental de santé publique à des- décrire ce que faisaient et disaient
tination des familles, programme dans ces médecins à ce moment-là et com-
« QUELLE ÉTUDE lequel les patients avaient la possibi- ment ils négociaient leur division
lité de bénéficier des services d’une du travail. Mais en écrivant sur leur
DES PROFESSIONS
équipe composée d’une infirmière de profession12, je devais utiliser un
APRÈS CHICAGO ? » santé publique, d’un travailleur social, niveau d’analyse différent, m’ap-
Eliot Freidson, d’un pédiatre et d’un médecin généra- puyant sur des documents d’archives
University of California, liste11. J’ai interviewé des patients afin et sur ce que d’autres, vivants ou
San Francisco de déterminer comment ils voyaient morts, avaient écrit. Je ne pouvais pas
Comme vous le savez, je suis ancien ces différents spécialistes et comment m’appuyer sur ma propre étude empi-
élève de Chicago, pendant l’âge d’or, ils utilisaient leurs services. J’ai aussi rique parce qu’elle était trop concrète,
mais ce n’est pas évident dans mon interviewé les professionnels pour trop située dans le temps et l’espace,
œuvre aujourd’hui. Ce fait peut être apprendre comment ils évaluaient les et qu’elle ne pouvait pas me dire
expliqué, je crois, par la modification choix des patients, et j’ai observé leurs grand chose à propos des institutions
de sujet de ma recherche. À mon avis, interactions au cours des discussions représentatives qui entouraient le
des sujets différents demandent des qu’ils avaient à propos de leur travail. monde médical. Je devais construire
méthodes différentes. Deux choses apparaissaient clairement. une image rhétorique de la médecine
Ma recherche a commencé dans un D’un côté, les différents spécialistes qui soit basée sur des sources
style conforme à l’image traditionnelle négociaient entre eux les tâches qu’ils documentaires et non pas sur du
que l’on se fait de l’École de Chicago. accompliraient respectivement. La travail de terrain, mon travail empi-
Mais quand j’ai commencé à me poser mise en œuvre de cette division du rique ne devenant qu’une source utile
des questions sur des institutions qu’on travail dépendait pourtant de l’accord d’illustrations.
ne peut pas étudier directement, il a des patients, puisque certains insis-
fallu que j’emploie des méthodes et taient pour ne voir que le médecin.
des modes de pensée qui ne sont pas Tous ces arrangements correspondaient

10. Idem, p. 16.
ceux de l’École de Chicago. Au lieu à ce qu’Anselm Strauss appelle un 11. Freidson utilise le mot « internist », terme qui
de George Herbert Mead, Herbert «ordre négocié». désigne des médecins ayant en quelque sorte une
spécialité générale. Certains d’entre eux n’exercent
Blumer, Anselm Strauss, ce sont Adam Mais, le revers de la médaille, s’étaient que comme spécialistes (hématologues,
Smith, Karl Marx, Émile Durkheim les limites strictes de l’ordre qui pou- cardiologues, gastro-entérologues, etc.). Un médecin
« internist » par contre n’est jamais chirurgien, ni
et Max Weber. vait être négocié, et ces limites venaient obstétricien, ni pédiatre.
Par tempérament, mon goût me porte d’une structure contraignante faite de 12. Les termes anglais « profession » et « occupation »
présentent des difficultés de traduction, qu’exposent
vers un type de description s’appro- règles juridictionnelles, administrati- C. Dubar et P. Tripier dans l’introduction à leur ouvrage
chant au plus près des interactions vement et légalement fondées. Ces Sociologie des professions, Armand Colin, 1998.

52 . DEES 114 / DÉCEMBRE 1998


De part sa nature même, l’analyse de la contrôler leur propre travail. Une telle Comme ma deuxième entreprise peut
médecine comme une profession plu- position est l’antithèse complète de être interminable, je vais en parler
tôt que comme un groupe de médecins celle des travailleurs ordinaires. Voilà très brièvement. J’ai entrepris
travaillant ensemble me conduisit, par- sûrement un point qui mérite d’être d’apprendre tout ce que je peux sur
delà la médecine, vers le domaine plus examiné de plus près. cinq professions dans cinq pays
large des professions. Comme vous le Le fait de voir les professionnels plutôt différents. Me restreignant dans
savez, en anglais, le terme profession comme des travailleurs dans la posi- un premier temps à des sources
désigne une catégorie spécifique d’oc- tion inhabituelle de contrôler leur secondaires rédigées en anglais, j’ai
cupations parmi lesquelles entrent habi- propre travail m’a mené vers trois collecté des informations sur le
tuellement les professions médicales, plus récentes entreprises. Première- développement des professions
juridiques, professorales, le clergé et ment, dans un livre intitulé Profes- juridiques, médicales, d’ingénieur, de
les ingénieurs. Mais le concept me fit sional Powers (Chicago, University recherche scientifique et d’enseigne-
atterrir dans ce qu’il faut bien appeler of Chicago Press, 1986), j’ai présenté ment en Russie, Allemagne, France,
un marécage intellectuel–Julius Roth une description analytique des insti- Royaume-Uni et aux États-Unis. Je
a dit que «profession» est simplement tutions qui soutiennent les profes- me suis concentré sur l’histoire de
le terme flatteur que des occupations sions aux États-Unis, les identifiant leurs institutions, depuis la fin du
en recherche de statut s’appliquent à selon leur place dans la classification XVIIIe siècle jusqu’au dernier quart
elles-mêmes, et que ce terme doit être officielle américaine des emplois. J’ai du XXe. Je voulais tirer au clair le
évité par les sociologues, faute de quoi également décrit les privilèges dont problème suivant : considérant les
ils deviennent simplement les apolo- jouissaient les occupations classées différences qui existent entre
gistes de ces occupations. Lawrence comme professions devant les tribu- professions, quels que soient les pays,
Veysey, auteur d’une magnifique his- naux, comme par exemple, la posi- et considérant l’effet des forces
toire de l’enseignement supérieur amé- tion spéciale de l’expert en tant historiques globales comme l’indus-
ricain, disait qu’il s’agissait d’un mot qu’elle s’oppose à celle du témoin trialisation, la révolution et la guerre,
dépourvu de sens. Les Européens ont ordinaire ; ou encore, le droit de refu- comment cela pèse-t-il sur les privi-
dit qu’il s’agit d’une idée anglo- ser de livrer à la Cour des informa- lèges professionnels, sachant que
saxonne sans pertinence pour les socié- tions sur des clients. Peut-être plus chaque pays a sa logique historique et
tés européennes. Mais Talcott Parsons, important encore, j’ai analysé com- institutionnelle ? Cette entreprise de
qui fut à un certain moment le grand ment des organisations avaient l’obli- recherche a été achevée dans ses
prêtre de la sociologie américaine, gation de ne pourvoir certains grandes lignes il y a plusieurs années,
affirmait que les professions consti- emplois qu’avec des gens possédant mais elle n’a pas été reprise et c’est
tuaient un élément central du déve- les titres ou diplômes correspondants. pourquoi j’ai pu me consacrer à finir
loppement de la société contemporaine. J’ai également décrit l’anomalie que mon troisième projet, qui est plus
À la lumière de cette diversité de constitue la position des profession- important. Il se peut que je n’y
positions, il était tentant de suivre nels salariés qui, conformément aux revienne pas car j’en ai tiré tous les
l’affirmation de Howard Becker, pour lois fédérales du travail, sont classés enseignements et que j’en suis lassé.
qui la profession est un concept comme directeurs et non comme tra- Le troisième projet est vraiment à
« folklorique » plutôt qu’analytique, vailleurs et se voient refuser le droit l’opposé du type de travail par lequel
ce qui implique qu’on devrait l’étu- de se syndiquer. Enfin, j’ai traité de j’ai commencé ma carrière. Fonda-
dier phénoménologiquement plutôt l’influence des professions tant sur la mentalement c’est un effort pour
que l’utiliser analytiquement. Mais création de normes légales concer- construire un modèle logique com-
en tant que classification officielle nant les produits et les services, que préhensif (ou un idéal-type) de ce que
dans les pays anglophones, cette sur des problèmes plus vastes de poli- je choisis d’appeler le professionna-
notion a des conséquences sociales tiques publiques. lisme. J’ai trois raisons de le faire.
et économiques. Les occupations offi- Cette entreprise avait quelque chose Ma première raison est de contrôler la
ciellement classées comme profes- de provincial dans la mesure où elle présentation de ma manière de pen-
sions y gagnent plus que du simple ne s’occupait que des États-Unis. ser. Ce désir provient de mon expé-
prestige. Elles acquièrent aussi le Mais mon intention était d’encoura- rience, celle d’un livre d’essais que
droit légalement garanti d’un exer- ger les chercheurs à collecter et à j’ai intitulé Professional Dominance,
cice exclusif de leur activité et un analyser systématiquement le même et qui a vu en définitive des com-
contrôle important, sinon total, sur type d’informations sur les institu- mentateurs m’attribuer une théorie
les institutions de formation et d’exer- tions légales, industrielles et poli- de la domination professionnelle que
cice de cette activité. Ceci constitue tiques qui garantissent des privilèges je n’ai jamais eu l’intention de
un privilège objectif indéniable. Ce de cette sorte dans d’autres pays, sans formuler et que je n’ai en réalité
privilège consiste en ce que des tra- tenir compte du fait qu’elles soient jamais formulée. Si je dois être
vailleurs soient dans la position de ou non appelées professions. identifié à une théorie, je veux être

DEES 114 / DÉCEMBRE 1998 . 53


celui qui la définit sans que d’autres jours, ils représentent néanmoins variables selon le lieu et l’époque.
parlent à ma place. Ce qui est bien sûr une troisième façon, logiquement Les plus importantes d’entre elles
un objectif exagérément optimiste. distincte, d’organisation du travail sont l’organisation et l’orientation
Ma deuxième raison est elle aussi et c’est ce que j’essaie d’élaborer. politique de l’État, la composition
follement optimiste. Mon étude Les modalités de base de mon effort et l’organisation de la profession,
comparative des professions dans pour conceptualiser cette troisième l’idéologie dominante accompagnant
différents pays avait été constamment voie sont très simples. J’établis ce travail spécialisé et les institutions
gâchée par des manques très signifi- d’abord les éléments essentiels du économiques et sociales qui sont
catifs dans les données. Ce n’était pas contrôle idéal-typique du travail par requises pour l’exercice de ces
parce que l’information n’existait pas, les occupations. Ceci requiert, pre- différents corps de savoirs théoriques
mais parce que les chercheurs ne la mièrement, la reconnaissance offi- et pratiques. Je soutiens que nous
recherchaient pas et n’en rendaient cielle par les pouvoirs qu’il peut y pouvons comprendre les gains ou
pas compte dans le contexte adéquat. avoir un type de travail pour lequel les pertes en degré de contrôle dont
J’espère qu’en créant un modèle un privilège spécial est approprié. profitent ou que subissent les
montrant comment les caractéris- Cette position privilégiée dans le tra- occupations concernant leur propre
tiques du professionnalisme sont vail étant donnée, je montre que activité, en examinant systématique-
indissociables, je stimulerai les lorsque des occupations contrôlent la ment, en des temps et des lieux bien
historiens, les chercheurs en sciences constitution d’une division du travail, déterminés, les variations pour une
politiques et les sociologues, pour elle est systématiquement différente occupation donnée de ces conditions
qu’ils soient plus systématiques dans de celle qui se produirait sur un mar- contingentes.
leurs rapports de recherche. Cela ché libre ou dans le cas d’un contrôle Devant les contraintes externes
permettrait aux analyses compara- par une autorité bureaucratique. Le significatives qui s’imposent aux
tives d’être plus affinées que ce n’est nombre de spécialisations, leur per- interactions, j’ai été conduit à les
possible actuellement. manence dans le temps et les rela- examiner systématiquement et à
Finalement, avec encore plus d’opti- tions hiérarchiques qu’elles entre- considérer comment, au niveau
misme, je veux poser les bases tiennent varieraient. Cette analyse est institutionnel, les agents interagissent
permettant d’asseoir le concept prolongée pour montrer comment le les uns avec les autres pour produire
d’occupation comme catégorie contrôle occupationnel du marché du les circonstances historiques dans
majeure de l’analyse théorique, égal travail externe et interne affecte la lesquelles travaillent les membres
en importance aux concepts de classe, manière dont on accède à l’emploi, des professions. En prenant en consi-
de marché et d’organisation (ou de la manière dont on pourra contrôler dération les théorisations issues
bureaucratie). Pour de bonnes raisons son propre travail, la manière dont d’autres écoles de pensée, on peut
historiques, mais pour de mauvaises on est supervisé et évalué : il a aussi montrer que les caractéristiques
raisons théoriques, l’« occupation » un impact sur les caractéristiques des spéciales, liées au statut profes-
n’est pas conceptualisée, ni en elle- carrières. Puisque le premier méca- sionnel tel qu’il ressort des activités
même ni par différence, même si nisme par lequel des travailleurs en situation, manifestent à quel point
c’est le seul concept permettant de contrôlent leur place dans la division les occupations peuvent être spéci-
rendre compte, de manière générique, du travail et sur les marchés du fiques et auto-organisées. J’espère
de la capacité à mettre en œuvre un travail, ce sont les références en qu’en théorisant cette spécificité sous
travail productif par l’exercice de la matière de formation, j’en suis venu la forme d’un idéal-type, je parvien-
connaissance et du savoir-faire. finalement à traiter des caractéris- drai à établir les bases d’une théorie
L’étude des professions nous oblige à tiques idéal-typiques de la formation des occupations, étudiées en elle-
reconnaître que ceux qui travaillent contrôlée des travailleurs sur lesquels même et non comme une simple
ne doivent pas être d’anonymes reposent les références et les titres. fonction du marché, des classes ou
détenteurs d’emplois, et que certains Le type idéal ainsi construit est celui des organisations formelles.
emplois sont la propriété des d’une position officiellement établie Est-ce que c’est une entreprise
travailleurs plutôt que des ingénieurs qui neutralise le pouvoir des consom- typique de l’École de Chicago? Je ne
de l’industrie ou des directeurs. Ceux mateurs comme des employeurs en sais pas. Mais je dois répéter que je
qui travaillent peuvent s’organiser, fournissant à une occupation le suis un ancien élève authentique
créer et affiner leur propre travail et pouvoir de contrôler une division du de l’École de Chicago de l’âge
avoir une forte identité personnelle travail, un marché du travail et des d’or. Peut-être pouvez-vous me consi-
et sociale grâce à ce travail. Les instances de formation. Une question dérer comme une variante de cette
professions et les métiers historiques demeure cependant : quelles sont les École. ■
en sont les exemples. Même si, conditions pour que ce contrôle soit
comme certains l’affirment, il établi et conservé ? Je considère ces
sont en train de disparaître de nos conditions comme contingentes et

54 . DEES 114 / DÉCEMBRE 1998