You are on page 1of 105

d'après

!P',IRRITl',IDI
DESSIN d'après MODÈLE
SECRETSET ASTUCESDÉCRYPTÉSAU TRAVERS DE 100 ŒUVRES
HELEN BIRCH

Dessin en atelier ou sur le vif, autoportrait ou croquis d'inconnus, silhouette nue


ou portraits de groupe : le dessin d'après modèle prend des formes variées. Cet
ouvrage se présente comme une source d'inspiration et de conseils. Il met à l'honneur
une centaine de créations originales, à la facture soignée et parfois décalée. Diverses
techniques sont ainsi présentées et vous donneront l'élan nécessaire pour découvrir
ou retrouver le plaisir du dessin d'après modèle.

14,90 €

11
9 782350 173979
Dessin d'après modèle
est édité par Pyramyd éditions
www.pyramyd-editions.com
1 d'après

© 2017 RotoVision SA
HELEN BIRCH
Texte français
© Pyramyd éditions , 2017

Édition française . Céline Remechido et Christelle Doyelle


Traduction . Nadia Fischer
Correction : Marine Perrier
Maquette : Agata Rybicka
Adaptation de la couverture : Philippe Brulin

Tous droits réservés. Toute reproduction ou transmission ,


Crédits iconographiques
même partielle , sous quelque forme que ce soit , est interdite
Couverture (de gauche à droite , en haut puis en bas ) :
sans autorisation écrite du détenteur des droits. Mark Tennant , Ekaterina Koroleva , Phillip Dvorak , Julian Landini , Agata Marszalek ,
Manuel San·Payo , Harry Ally, Mark Horst
ISBN: 978·2·35017-397-9
Dépôt légal : 1" semestre 2017 4' de couvert1.ue (de gauche à droite ) :
Imprimé en Chine Agata Marszalek , Paul Heaston , Loui Jover
En feuilletant ce livre Index visuel. . .......... 06
Le dessin d 'après modèle vivant ... 10

Outre le sommaire de la page ci-contre, nous avons inclus un index visuel et une liste des Les dessins ........ , . ................. ,. 13
artistes pour mieux vous aider à parcourir cet ouvrage. Ils vous seront utiles pour retrouver
Contours et formes ...... 14
sans peine informations spécifiques et illustrations.
Trait ........ ....... ...... .. ........ ........ 56
IN D EX V ISUE L I NDE X DE S A RTI STE S
Parce que cet ouvrage traite autant d 'inspiration visuelle Si vous préférez retrouver des images par le biais de Lavis ..... 96
que de technique, nous proposons un index visuel leurs auteurs, un index regroupant les artistes par ordre
Valeurs et ombres ... ···· ····· ··· ·· ...... 108
(p. 6-9). Ainsi , vous pourrez facilement retrouver ce que alphabétique se trouve aux pages 204-205, avec leurs
vous avez repéré dans ce livre : une illustration, un style , blogs et sites web, afin de mieux connaître leurs Couleur .............. 162
ou encore une couleur spécifique. Les numéros de page réalisations.
figurent sur chaque vignette. À noter que lorsqu 'un Techniques mixtes ............... ........ 180
chapitre contient plus d 'une illustration , seule l'une
d'entre elles apparaîtra dans cet index. Les bases .................. .. ....................... 197

Pour aller plus loin .... . . . . . . . . . . ... 203


Index des artistes ... 204
Index. . .... 206
Remerciements. . .. 208
Ekaterina Koroleva
JOUER
Encre, aquarelle, numérique
Le dessin d'après modèle vivant

L'expression s 'applique le plus souvent au dessin en disposition I Avec un petit carnet de croquis et un
atelier , dont on a tous à peu près la même image en minimum d 'équipement, on peut travailler partout ,
tête un modèle au milieu de la pièce, et de studieux et réaliser aussi bien un dessin extrêmement abouti
disciples qui s'appliquent à le dessiner « correctement », qu 'un très rapide croquis.
installés derrière des chevalets.
Inutile de jouer les puristes : si vous préférez dessiner
Si vous avez déjà assisté à ce genre de cours, vous d'après photo, n 'hésitez pas. Gardez juste à l'esprit
savez que l'idée que l'on s'en fait n'est pas tout à fait qu'une photo aplatit les tons, modifie les couleurs et
exacte. Loin du cliché du lieu sacré, l'atelier permet déforme les perspectives.
avant tout d'observer la figure d'un œil neuf, de tenter
Travailler d'après modèle aboutit à une interprétation
de nouvelles techniques et de gagner en confiance
plus personnelle, et participe d'une tradition artistique
pour interpréter la forme humaine. Nombre de dessins
séculaire. Cette discipline n'a pas nécessairement
présentés dans cet ouvrage ont été réalisés dans de tels
vocation à atteindre la ressemblance. Il peut s 'agir
endroits. Ce genre de séances in situ est accessible
d'étudier la position du corps, l'impression que laisse
à tous, avec modèles nus ou vêtus.
son mouvement. Cet ouvrage vous dévoilera l'étude de
Le dessin d'après modèle vivant ne se limite la figure sous toutes ses formes : à petite ou à grande
évidemment pas à l'atelier: on peut le pratiquer en échelle, traditionnelle ou expérimentale, sophistiquée
voyage, à la plage, au café ou au restaurant, ou tout ou épurée.
Dway ne Bell
simplement chez soi. La solution la plus facile reste A LEX
Helen Birch
l'autoportrait: le modèle se trouve toujours à Stylo, numérique

10 11
Les dessins

; ~rrs

Maria Gil Ulldem ol in s


LIZA, BRIDGETT, KATHERINA , STELLA , CHIGNONS ET
PEIGNES, PENSÉES DE GEISHA, REBECCA, BIANCA
Feutre fin, encre de Chine
CONTOU RS ET FORMES

Passage du temps MARK HO R ST

Présentés ainsi , côte à côte , ces deux dessins de Horst La représentation qu 'offre Horst suggère un recours
figurent le même modèle au même endroit. Ils nous à la photographie, non seulement pour imprimer la
permettent de constater combien l'expérimentation marque du temps et capturer la nuance du mouvement ,
de l'artiste au sein d 'un même cadre peut altérer mais aussi pour obtenir un tracé précis de la silhouette.
l'apparence d 'un dessin. Horst est peintre. Il utilise L'artiste a posé les formes au crayon, puis défini
ses dessins pour réfléchir et s'amuser, et pour préparer sommairement une partie du périmètre des espaces
ses peintures , à la manière de mémos visuels à sa en négatif à l'aide de pastels Les contours dévoilent
propre attention. un tracé irrégulier, à l'instar des notations qu 'un
photographe laissait jadis sur ses planches -contacts.
La mise en scène reste relativement simple : le coin
On obtient un résultat de ce genre en calquant la
d'une pièce , une chaise , un modèle. Réunis de la sorte ,
projection (au moyen d'un projecteur numérique)
ces deux dessins semblent extraits d 'un story-board
de l'image choisie.
(présentation illustrée d 'un film ou d 'un dessin animé)
La scène est éclairée par la droite, comme l'indique Photocopiez l'image sélectionnée sur film acétate avant
l'ombre portée. La source lumineuse semble naturelle. de la projeter et d'en calquer les contours.
La subtile variation des masses géométriques formées
par les ombres témoigne du passage du temps .

J . L. AVEC UNE MA IN SUR LA TÊTE, J. L. LES MA INS JOINTES


Carré Conté et pastel

14 15
CO T OUR S ET FORMES

Utiliser les bords ANN PAJUVA LI

L'effet premier de ce dessin s'exerce à travers sa Le personnage est dessiné à la mine de plomb , travaillé
composition insolite. Ses éléments principaux - à partir d 'un modèle et d 'une photo de référence. Le
personnage recroquevillé et table basse - y occupent trait prend ici diverses formes : contours gris , ombré
une place étrange, aucun des deux ne rentrant dans le léger pour la silhouette, petites lignes parallèles pour le
cadre imparti. Ils dépassent du bord de la feuille. Au vu short, et quadrillage délicat pour la chemise. Des traits
du titre de l'œuvre , ce débordement, que l'on pourrait multidirectionnels au feutre noir suggèrent la texture du
aussi qualifier de« périphérie latente», fait sens. tapis, tandis qu'un gribouillis noir simule les cheveux au
creux de la nuque du personnage. La forme organique
La composition forme une partie importante de tout
(en noir et blanc) de ce dernier est contrebalancée par
dessin abouti. Composer une image consiste à décider
la géométrie colorée de la table et par la forme du tapis,
comment agencer les choses au sein d'un espace donné
découpée à l'aide de Photoshop. Les quelques tubes et
(en général, celui d 'une feuille de papier). L'agencement
bâtons disposés au sol ajoutent un tout dernier détail
et la combinaison de ces éléments ou ingrédients
de composition.
peuvent découler de l'observation directe de l'artiste: la
figure et ce qui l'entoure, une représentation des choses Dessiner de cette manière s'avère étonnamment
« telles qu'elles sont>> ou, comme ici, manipulées après difficile . L'observation et le trait occupant toute notre
une première observation. La dynamique de cette attention , notre dessin finit bien souvent au centre de
œuvre vient de la façon dont ont été découpés, puis la feuille de papier.
reconstruits, les éléments du dessin : ici, avec le logiciel
Photoshop, mais une technique plus basique de couper- JE CROIS QUE J 'AIVOLÉTA MÉMOIRE
coller fonctionnerait tout aussi bien. M ine de plomb , crayon de cou leur, feutre , Photoshop

16
17
O TOURS ET FORMES

Chercher une pose CR AW FURD A DAMS ON

Il est judicieux d'envisager plusieurs points de départ Peintre figuratif, Adamson réalise ce type de recherches
différents lorsqu 'il est question de dessiner une figure afin de mieux cerner ses choix : le mouvement de son
humaine. On ne peut pas toujours compter sur les cours personnage, les meilleurs angles, la place et le rôle des
de dessin académique pour nous offrir les poses que éléments dans la composition finale , etc.
nous souhaitons. Mais l'enseignant et les élèves de
Ici, la position du coude se révèle particulièrement
votre cours seraient sans doute intéressés par les
intéressante. L'artiste a décidé d'exagérer la longueur
nouvelles idées que vous pourriez leur soumettre.
du bras et de le grossir, de sorte que le geste de la main
Comme Adamson , faites appel à la mythologie antique apparaisse amplifié. Les différentes pressions exercées
comme point de départ pour votre dessin. Ici, l'artiste a sur la mine tendre (68) permettent de nuancer les
choisi de développer son idée à partir de l'une des trois valeurs, du noir au gris clair. Le tracé semble chercher
figures féminines nommées « Moires », divinités du la bonne position et nous dévoile les coulisses de la
Destin. De la même façon. inspirez -vous de la recherche graphique.
mythologie (ou de l'histoire) pour travailler des poses
porteuses de récit. Quelques recherches suffiront à vous
constituer une banque d'images. Les artistes utilisent
très souvent les personnages et les légendes de la
mythologie comme source d'inspiration. Une visite dans
un grand musée vous fournira nombre d'exemples, aussi
bien en peinture qu'en sculpture ou en dessin. ÉTUDE POURTRIUMV IRAT
Mine de plomb

19
18
r

• CONTOU RS ET FORMES

Manier la forme géométrique JYLIAN GUSTLIN

Le travail dans l'urgence prévaut lorsque l'on saisit une Une autre forme géométrique façonne la tête , au rendu
figure, même si le modèle s 'avère professionnel, comme assez rudimentaire. Ce cercle gribouillé de manière
dans cet exemple. Certaines poses sont difficiles à tenir : presque rageuse parvient à figurer la tête inclinée du
observez la position des jambes. Imaginez l'inconfort de modèle , et saisit le seul point de relâchement de la
cette posture . le poids du buste repose entièrement sur posture dans son ensemble. Sa noirceur trouve son écho
les poignets et les mains. au bout de la diagonale opposée , dans la plante du pied.

Un trait rapide permettra donc de mieux évoquer la Les traits au crayon dessinent les parties les plus
posture. Ici, l'artiste a vite cerné la forme basique complexes de la pose : la vue en perspective de la cuisse
suggérée par la figure. Le haut du triangle se situe au gauche, la main repliée et le gros orteil. Combiné aux
niveau des épaules , et sa pointe à la base de la colonne épaisseurs grasses du pastel et du fusain , le crayon est
vertébrale. Voyez comment la masse olivâtre au pastel manié en toute simplicité. La pose est saisie juste avant
accentue la position inclinée en arrière. La cambrure qu 'elle ne disparaisse.
des côtés du triangle semble ancrer le modèle à son
support et lui fournir un dossier.

DESSIN 3
Fusain, pastel, crayon

20
21
CO T OU RS ET FORMES

Études en camaïeu H ELE N STR Ô M

Le dessin au stylo-bille échappe bien souvent à la Avec le stylo , les couleurs disponibles restent limitées.
considération dont jouissent les techniques plus L'artiste a choisi le rouge, une couleur souvent associée
trad itionnelles. La raison réside peut-être dans le fait aux corrections dans les fameux cahiers d 'écolier. C'est
que ces stylos sont très répandus , sans grande valeur , un choix audacieux . Son dessin utilise toute la double
jetables. Combien d'entre nous s 'en servent pour page de son carnet , et comme on y découvre plusieurs
gribouiller sur un bout de papier, pendant une études mêlées de portraits masculins en camaïeu
conversation téléphonique? Combien d'écoliers (monochrome), il est considéré dans son ensemble. Des
décorent de la sorte les marges de leurs cahiers? Le touches d 'aquarelle s 'invitent également (l'encre du
dessin au stylo a pourtant toute sa place dans notre stylo-bille est à base d 'huile; elle est donc résistante à
pratique artistique. l'eau) . un rouge orangé sur le col de la veste , et, ailleurs,
un rouge écarlate pour remplir le dessin et renforcer le
L'acquisition d 'un carnet de croquis (ici, un Moleskine)
thème chromatique.
vous fournira un bon prétexte pour vous lancer , comme
le fera aussi un stylo bon marché. On en trouve partout , De tels croquis découlent rarement d'une pose formelle.
et on en change facilement si le trait ne nous convient Ils naissent généralement de circonstances aléatoires.
pas (le tracé peut s'avérer parfois irrégulier , trop épais
ou trop fin) Helen Striim a exploité toutes les capacités
graphiques de son stylo par le biais de différentes
pressions (en particulier pour les cheveux et les traits du
visage), et a utilisé la contre -hachure pour établir le ton . HOMMES EN ROUGE
Stylo , aquarel le

22
CONTOURS ET FORMES

Suggérer le mouvement DERE K OV ERFIELD

Derek Overfield est un artiste qui ne dessine et ne peint chaque pose et ralenti son mouvement pour offrir des
que la figure humaine. Il puise une très large partie de attitudes intéressantes .
son inspiration dans les formes de la statuaire antique.
Par son travail combinant modèle vivant et vidéo, et par
Ici, le choix d'un point de vue en contre-plongée tend son usage du volume et des contours, l'artiste crée un
à rendre son sujet plus grand, plus théâtral. il l'élève dessin à la fois délicat et grandiloquent. La craie grise
et le met sur un piédestal imaginaire. Il donne ainsi au cartographie le mouvement, tandis que le fusain en
spectateur l'impression d'être plus petit. Cette astuce délimite le contour. L'œuvre est spontanée, et pourtant
visuelle se retrouve souvent dans les œuvres classiques : organisée soigneusement. Avant toute chose, elle n'est
statues et tableaux aux proportions monumentales pas trop travaillée. Mesurant 23 x 30 cm, ce dessin
parviennent de cette manière à étayer leur signification relativement petit renferme néanmoins une forte charge
ou leur message . dramatique . Il fait partie d'une collection privée.

Le point de vue spectaculaire se voit équilibré par


une composition forte. Les mains prennent le devant
de la scène et expriment quelque chose par leur geste,
leur mouvement suggéré. L'artiste a eu recours à une
méthode contemporaine pour observer et enregistrer
ces moments : une caméra a capturé le modèle entre

DESS IN 286
Fusain,craie

24 25
CO TOURS ET FORMES

Pratique spontanée HE IDI B URTO N

Ce dessin dans un dessin dévoile la manière dont Heidi L'avantage lorsque l'on a toujours avec soi du matériel
Burton fait usage de son carnet Moleskine. Il prouve de bonne qualité - ici, un carnet et un crayon 3B -, c'est
également combien le dessin d'après modèle vivant que l'on obtient souvent des occasions comme celle-ci.
peut se révéler spontané. L'artiste se prend pour modèle
Le carnet de croquis Moleskine constitue un choix
et dessine dans un environnement au sein duquel elle
populaire chez les artistes pour plusieurs raisons . ses
se sent bien (ici, chez ses parents). Cette approche
fameux coins arrondis et son papier ivoire bien lisse
informelle et décontractée se veut tout aussi sérieuse
conviennent à diverses techniques de dessin; la reliure
dans son intention d'étudier la figure humaine que les
cousue permet aux pages de rester à plat à l'ouverture ;
autres œuvres présentées dans cet ouvrage.
la couverture en toile cirée noire, pareille à du cuir,
« J 'aime dessiner les gens, et plus précisément les voyage bien, et ses petits détails sont très appréciés
mains et les pieds, car, bien qu'expressifs et uniques, (ruban marque-page, pochette interne à soufflet et
ils sont souvent oubliés parce qu'ils s'avèrent difficiles élastique maintenant la couverture fermée). Son papier,
à exécuter>>, commente l'artiste. « Je me suis lancé le sans acide, permet une bonne conservation des œuvres.
défi d'apprendre à les représenter en m 'ex erçant sans Nombre d'artistes en accumulent sur leurs étagères.
relâche à dessiner mes propres mains et pieds. »

JAMBES SUR MARIMEKKO


Crayon

26
27
CONTOUR S ET FORMES

_J
Choisir un lieu JYLIAN GUSTLIN

Ce dessin a été réalisé sur un banc public. Cette La méthode choisie pour dessiner votre sujet dépendra
\
;)
méthode de dessin en plein air diffère des autres poses de ce que celui-ci fait (ou de ce qu 'il s'apprête à faire),
de cet ouvrage. Rien n'y est prédéterminé L'artiste de sa distance et de sa conscience ou non de votre
s'appuie sur ce qu'elle trouve, mais l'adapte aussi, présence. Ici, le tracé est fluide, continu, en recherche.
esquissant un nu à partir d 'un modèle habillé. Certains traits semblent plus définis que d 'autres. Des
zones d 'ombre ont été rapidement appliquées.
Choisir un lieu où dénicher des figures humaines dans
leur état le plus naturel constitue un bon départ. La En extérieur, on peut préférer la sécurité et dessiner
plage reste le scénario idéal. Comme dans cet exemple, avec les fondamentaux, crayon et papier. Cette artiste a
pensez à amener votre matériel là où les gens viennent également opté pour le fusain et le pastel, qui viennent
se détendre, et où l'on trouve une diversité de postures enrichir son œuvre. On peut les trouver sous forme de
maintenues suffisamment longtemps pour permettre un bâtons ou de crayons, qui permettent un transport facile
dessin d'observation. La difficulté principale du travail et sans salissures.
en extérieur reste sa propre préparation : quel matériel
emporter, où s'installer, comment braver les intempéries
et, parfois, le regard d'autrui, etc.

DESSIN 4
Fusain, pastel, crayon
I
29
28
CO . TOU RS ET FORMES

(Ré)arranger des figures DE A NN A ST A FFO

Deanna Staffa est illustratrice et enseignante. Elle a Deanna Staffa fait appel à la ruse pour représenter la
réalisé cette image lors d 'une séance en extérieur avec profondeur de champ. Les élèves au premier plan sont
ses étudiants. La vue de ces derniers . concentrés sur plus grands et se tiennent directement devant elle. Le
leur travail , lui a donné envie de sortir son carnet et cadrage, juste sous les épaules, représente sans doute le
son crayon. Professionnelle aguerrie , Deanna Staffa bord du carnet de l'artiste qui regarde par-dessus. Dans
a conscience que la pratique régulière constitue un la diagonale située à droite , un personnage est assis en
facteur important pour entretenir son talent artistique. tailleur devant une surface surélevée, surface dont la
Dessiner aux côtés de ses élèves est également un forme ramène notre regard vers la silhouette sur le banc.
moyen de leur montre r l'exemple. Plus les figures sont éloignées , plus leur taille diminue.

Comme elle se devait en même temps de les conseiller , Essayez de déplacer mentalement les figures du coin
l'artiste manquait de temps. Elle a dessiné chaque gauche. Où les placeriez-vous afin que leurs proportions
élément séparément , mais les a agencés de sorte que conviennent à la composition?
l'ensemble paraisse harmonieux. Cette combinaison
de croquis individuels donne un dessin composite, où
les étudiants sont ingénieusement replacés dans leur
environnement pour suggérer leur position par rapport
aux autres. Seule l'échelle des deux figures dans le coin
gauche nous laisse pe nser que cet agencement pourrait
être artificiel. CROQUI S
M ine de plomb

30
T OU RS ET FORMES

Carré Conté HARRY ALLY

Cette figure féminine a été réalisée avec des carrés Ce dessin articule la figure par couches successives.
Conté. Ce sont des pastels secs sous forme de bâtonnets Des arcs de cercle forment la courbe de l'épaule ,
de 63 x 6 mm. Leur mélange de graphite , argile (kaolin) l'intérieur de la cuisse , le genou , le dos de la main et la
et pigments naturels les rend plus fermes et gras que tête. Des lignes plus foncées accentuent le galbe de la
la plupart des autres pastels. On peut les réduire à une silhouette. La représentation du modèle est élaborée à
taille mieux adaptée à notre main , et leur composition partir d 'une structure offerte à notre regard , qui nous
produit moins de poussière que le fusain ou la craie permet de suivre la construction du dessin. Les lignes
(détail important si vous dessinez dans un musée ou y apparaissent surlignées , ajustées et repositionnées.
un espace public).
Il est à noter que la richesse en pigments des carrés
Cette pièce a été finalisée sur chevalet, dans un atelier Conté permet de travailler sur papier teinté. Pour fondre
avec modèle vivant. L'artiste n 'a pas opté pour le carré les couleurs , mieux vaut recourir à une estompe ou à
Conté dans le but d'éviter de générer de la poussière , une gomme mie de pain plutôt qu'aux doigts.
mais pour sa grande polyvalence. En le frottant contre le
papier , sur la tranche , on obtient de très bons aplats de
couleurs, des traits larges et des ombres efficaces. Pour
un tracé plus délicat , on l'utilisera sur l'arête ou sur la
pointe taillée en biseau à l'aide d'un papier de verre.

ÉTUDE DE FIGURE N° 1
Carré Conté

32
33
CONTOU RS ET FORMES

Environnement neutre PH I L L IP DV OR A K

Ce modèle fém inin pourrait tout à fait avoir été dessiné La façon dont l'ombre tombe sur le corps suggère un
dans un espace public , tel une plage , ou dans un lieu éclairage zénithal , issu d 'au moins deux sources. Dans
plus conventionnel , comme un atelier de dessin. La un atelier de dessin d'après modèle , diverses lampes
figure semble regarder nonchalamment à l'horizon (à permettent généralement d'obtenir un effet tonal
moins qu'on ne lui ait demandé d 'adopter une pose intéressant. En extér ieur , on peut retrouver ce genre
précise, avec le corps penchan t légèrement à gauche). d 'effets lorsque le soleil se réfléchit sur les objets
Le langage corporel est tel que coexistent différentes environnants avant d 'éclairer le sujet. Attentif au jeu
lectures. Faute d 'informations sur le contexte pour de l'ombre et de la lumière , Dvorak applique le fusain
nous livrer une piste, libre à nous de décider. par petites touches, puis l'estompe par des mouvements
circulaires pour décrire le modelé. L'espace sous le bras
Le dessin est réalisé au fusain. Des traces linéaires
gauche possède l'ombre la plus profonde, ainsi que les
suivent le bord de la silhouette, qui se découpe sur
cheveux rassemblés au niveau de la nuque. Ailleurs,
l'espace vide qu 'elle semble observer. Les diverses
une gamme de demi-tons révèle le creux au bas du dos,
épaisseurs du trait révèlent le mouvement de la main
quelques vertèbres de la colonne, le lustre des cheveux
de l'artiste, qui appuie le fusain contre le papier,
et , détail piquant, la marque de bronzage laissée par le
s 'interrompt pour observer la pose du modèle , puis
maillot de bain.
reprend son tracé. Pas d 'esquisse préalable.

SANS TIT RE (N U FÉM ININ )


Fusain

34 35
• CONTOU RS ET FORMES

Dessin génératif PAOLO èERlé

Cette image représente une interprétation d'une statue Celle-ci démarre au centre de la page, au niveau de la
du Bernin , travaillée à partir d'une photographie de hanche de Proserpine, puis se déroule en une ligne noire
la sculpture. Comme pour toute représentation de la qui modifie son épaisseur et sa densité pour simuler les
figure humaine, l'artiste a choisi le point de vue le plus différentes valeurs tonales. L'image se construit peu à
intéressant pour atteindre son objectif: ici , une petite peu, au rythme de cette ligne imitant l'ombre et la
portion de ce marbre baroque très sophistiqué, qui lumière, et acquiert ainsi un rendu en 3D.
décrit l'enlèvement de Proserpine par Hadès.
L'art génératif ou algorithmique constitue une part
La surface de l'image ondoie et frémit sous le regard , extrêmement importante des arts visuels depuis la fin
effet généralement attribué à l'usage d 'un papier des années 1970, lorsque les ordinateurs sont devenus
texturé. Cette illusion d'optique est en fait due à la accessibles à tous , et notamment aux artistes.
réalisation même du dessin. En apparence dessinée à la L'algorithme s 'est alors appa renté à une recette simple
main, l'image est en fait le fruit d 'un travail numérique. pour mener à bien une tâche. On pourrait argu er qu'il
En effet, son auteur est un artiste exclusivement ne s'agit pas vraiment d 'un d es sin comme ceu x qui
numérique , qui s 'attache à représenter des images sont présentés dans ce recuei l, puisqu'il n'a pas été
à l'aide d 'une seule spirale continue. dessiné par la main humaine. Il possède pourtant une
qualité esthétique qui dépas se largem ent sa production
mécan ique. Si un artiste suiv ait la même cc rec ette » à la
main. il obtiendrait un résul tat identiq u e
PROSERPIN E
Numérique

36 37
C ON T O URS ET FORMES

Élaboration d'un plan MICHAE L REEDY

Un cours de dessin d'après modèle vivant réclame orientation et leur espacement varient pour suggérer
bien souvent un subtil équilibre entre démonstration et l'emplacement des côtes , ainsi que cette fameuse
supervision. Il est très utile et stimulant d'y écouter les torsion. Une fois achevée, cette prévisualisation a
recommandations du professeur tandis qu 'il dessine, servi à élaborer la structure du modèle en lui-même.
surtout face à un modèle professionnel, en temps réel.
Une fois l'ossature du torse mise en place , les autres
Ce dessin a été réalisé selon cette formule , entièrement
parties du corps se sont agencées plus facilement (par
à la mine de plomb.
exemple , l'angle et la position de la jambe). Le crayon à
La pose s 'avère particulièrement complexe. La jeune bout de bras, un œil fermé , il est aisé de déterminer la
femme est repliée vers l'avant , les genoux supportant distance entre les objets , ainsi que leurs proportions.
la majeure partie du poids de son buste , qu 'elle incline Cette méthode , appelée « visée ». joue un rôle important
vers son épaule droite, la tête tournée à gauche. Son dans le dessin d 'observation, puisqu 'elle permet de
bras droit replié vers l'intérieur repose sous sa tête, ce vérifier rapidement et constamment ses mesures. Une
qui provoque la torsion du dos . C'est cette torsion qui fois satisfait des proportions, Michael Reedy a alors
fait toute la difficulté du dessin. renforcé son tracé et introduit des détails. Observez la
tenue délicate de la mine de plomb, qui a petit à petit
Regardez le coin droit de la feuille. L'artiste y a esquissé
amené les épaisseurs. Ce dessin d 'étude illustre à
une structure simplifiée reprenant la pose du modèle à
merveille ce procédé.
l'aide de lignes droites pour déconstruire le mouvement
et mieux l'appréhender. La colonne vertébrale devient
SA NS T ITRE
une diagonale traversée de lignes horizontales. Leur
M ine de plomb

38
CONTOURS ET FORMES
--
Traits et volutes YAD GAR AL I

Depuis des siè cles , le nu allong é compte , dans les arts, Un dessin aussi grand que celui-ci (59 x 84 cm) sera
parmi les pos es classiques. Le modèle y apparaît la plus facile à exécuter debout , devant un chevalet. Les
plupart du temps sans détour , le corps étendu sur toute résidus charbonneux qui dégringolent sur la surface du
la largeur de la composition. Mains et pieds sont le plus papier indiquent d 'ailleurs que le dessin a été réalisé
souvent compris dans le cadre. Traditionnellement , le ainsi. Pour créer de telles marques et visualiser ce que
sujet représenté est féminin , et fait face au spectateur. l'on fait , il est impor tant de prendre régulièrement du
recul et de cligner des yeux afin de rassembler et de
Ce fusain explore l'idée de pose classique , mais en la
clarifier l'image. En position assise , l'artiste obtiendrait
revisitant dans un mode contemporain. On n 'y décerne
un résultat tout autre, car les marques graphiques
pas de contours à proprement parler. Les nombreuses
manqueraient très probablement d'ampleur.
marques graphiques qui le composent effleurent la
surface du papier , comme agitées , saccadées : un trait
ici , un serpentin là Elles dansent , elles s'agitent dans
l'espace . Observez chacun de ces traits séparément: ne
singent -ils pas une sorte d'écriture cryptique? On peine
à croire qu'une fois rassemblés , ils forment une figure .
Pourtant , c'est bien le cas I
~

)
ÉTUD E DE DESSIN (10)
Fusain

40

.,,..,,,...
tONTOU RS ET FORMES

.....
1'
)
r
Préparation de la surface JYLIAN GUSTLIN .·-
,. /
/'
/ '
/

J
'/
Réalisées à la va-vite , les esquisses <<d'échauffement » Cette section sup erposée pourrait constituer le pivot i
,/
' /
/

I
1
(
sont une pratique courante au sein d 'un atelier avec de ce dessin. Observez comment les trois figures se - f
modèle vivant. Elles permettent de se détendre et rejoignent autour de ce point précis . Seuls la cheville 1. i -f
d'accorder plus d'importance à l'observation qu'à la et le pied de la figure de droite sont représentés; or, les
-~\ 1
1

,/
simple élaboration d 'une image. Le fait de tenter de deux autres figures semblent aussi se les partager. Au
dessiner un modèle en plusieurs positions sur une gré de ses mouvements , le modèle nous apparaît de dos ,
même feuille, comme ici, est assez rare (sans doute de face , de profil. Étudiés séparément, ces trois dessins
·~
parce qu 'il est difficile de détourner son regard de ce sembleraient inachevés. Combinés de cette manière, ils '
qui est déjà sur le papier). Aussi déroutante qu 'elle
puisse paraître , cette méthode aboutit très souvent
à un dessin captivant et dynamique.
forment une étude dynamique à vues multiples.
\~
Veillez à préparer votre papier avant de commencer à
dessiner. Les marques à la surface aident souvent à
\
\ i
ancrer notre regard (voir page 144 comment préparer
son papier). Ici, le papier n 'est ni lisse ni immaculé.
Fusain estompé et taches olivâtres sont venus atténuer
\
sa blancheur. À sa surface, on retrouve des plis , ainsi
que du papier collé. La bande de papier fait office de
plateforme : les pieds du modèle y sont positionnés. DESSIN 5
Fusain, paste l, crayon. pe inture

43
42
CONTOURS ET FORMES

Calque du contour ALEXANDR IA ANGELO

Ce t ouvrage contient plusieurs exemples de dessins en Ce dessin compte parmi les exemples d'images
ligne continue (voir pages 53, 103 et 187). Cependant, décalquées à la fois épurées et élégantes. L'artiste
les caractéristiques de celui-ci diffèrent légèrement. a pris le parti de dessiner à partir d'une pose réalisée
Le trait y apparaît de manière plus nette, plus fluide et en studio. Son expérience dans l'illustration de mode
sinueuse , son épaisseur est la même partout. En outre , lui a donné accès à de nombreuses photos issues de
une ligne supplémentaire détoure le bord des zones magazines , et elle a ainsi pu choisir les caractéristiques
d'ombre , ainsi que le contour de la silhouette . Ces d 'une pose convenant exactement à sa composition.
caractéristiques se révèlent lorsque le calque est
Il existe plusieurs façons de procéder un calque
utilisé comme méthode graphique .
translucide posé par-dessus l'image à reproduire,
Disons-le une bonne fois pour toutes : le calque est une une application installée sur son smar tphone ou sur
te chnique parfaitement valide pour saisir une figure sur sa tablette (il suffira dans ce cas d 'importer une image
papier. J'ai parfois entendu des étudiants protester : et de la calquer sur l'écran), un projecteur numérique
<< C'est de la triche. » Pas selon moi. Le fait de décalquer (parfait pour une fresque murale) ou encore un logiciel
peut sembler facile, mais j'ai vu un grand nombre de d'illustration sur ordinateur.
mauvais dessins réalisés ainsi. Utilisé correctement, le
calque constitue une méthode de dessin comme une
autre, et bien utile.

LUC IA
Crayon

44 45
j:ONTO URS ET FORMES

Une pose expressive PH ILLIP DV O RAK

Certaines des œuvres présentées dans ce livre explorent Quelques-unes de ces marques tiennent de la ligne,
l'expressivité des marques graphiques. Ce dessin mais à une échelle bien plus large. Elles interviennent
accorde ainsi une grande importance à l'expressivité de pour marquer la colonne vertébrale et pour foncer les
la pose elle-même, avec ce modèle qui enfouit sa tête au zones tonales (sur les doigts , sous les aisselles et sur les
creux de ses bras repliés. Cette silhouette contorsionnée cheveux très noirs) Dvorak ajoute une touche singulière
évoque à bien des égards l'œuvre d'Egon Schiele , artiste en formant des volutes du bout des doigts, un motif qui
autrichien du début du xx• siècle. Le fait de rechercher, dépasse la pose du modèle pour investir l'espace blanc
d'observer et d'analyser les œuvres d'artistes figuratifs en négatif qui l'entoure. (À comparer avec les motifs de
célèbres permet bien souvent de trouver de nouvelles surface de Mirco Marcacci, page 189, et les marques
approches du dessin d'après modèle vivant. Je suggère expressives de Marilyn Kalish, page 131 )
d'étudier autant que possible les sources physiques; si
Les contorsions, bras tenus en l'air, ne sont pas des
vous le pouvez, allez voir des dessins, des tableaux et
positions faciles à garder longtemps pour un modèle .
des sculptures dans les musées et les galeries
L'artiste n'a eu besoin que de vingt minutes pour
Phillip Dvorak dévoile un style graphique bien à lui. réaliser ce dessin. Ses compétences graphiques
Sa méthode consiste à employer du fusain comprimé étendues , son assurance et son expérience lui ont
(plus noir que le bois de fusain ou le saule naturel) afin permis d'y parvenir.
de détourer la silhouette du modèle. Il privilégie les
compositions où la silhouette sort du cadre imposé par
le papier. Il a frotté le fusain du bout des doigts, de SANS TITRE (NU MASCULIN ) 6
manière à l'amener vers l'intérieur des contours. Fusain

46 47
• CO TOUR S ET FORMES

Gros plan PA UL HE A STO N

L'orientation du carnet de croquis influence la façon L'enchaînement des deux dessins est intéressant . Le
dont on dessine , en termes de composition. Paul premier suggère que l'artiste ne savait pas combien de
Heaston a ici sélectionné un petit carnet spiralé temps il avait devant lui avant que le bébé ne se réveille.
format paysage. Ce type de reliure permet de changer Il a tenté sa chance , armé d 'un feutre fin et de son
rapidement de page pour enchaîner les croquis , tout en carnet. Bébé et transat sont représentés , mais les détails
offrant une surface toujours bien lisse. Un petit bloc de vont à l'essentiel , et on note de multiples espaces
papier s'avère plus maniable - on le tient d'une main, blancs . Pour sa seconde tentative , il s 'est rapproché,
tandis que l'on dessine de l'autre-, surtout en position conscient qu 'une variation autour du premier dessin
debout. C'est le support idéal pour immortaliser des était possible. Ce dessin-là tient davantage du portrait.
moments tels que celui -ci. Le tran sat y occupe moins d'e space , et on y découvre
plus de détails. Les lignes de contour et les hachures
Ces carnets s 'emportent aisément en voyage . En effet ,
soulignent les différentes matières (vêtements , peluche
ils se glissent dans la poche ou dans une sacoche , et se
et tétine).
font discrets en public . Cependant , ils conviennent to ut
aussi bien à la maison. La naissance de son enfant a dû
chambouler bien des choses dans sa vie , mais Heaston
n'a pas laissé son nouvel emploi du temps l'empêcher
de dessi ner.

J UN I FA ISAN T LA SIESTE 1 & 2


Feutre fin

48 49
_C0,N TOU RS ET FORMES

Étude comparative PA UL RICH A RDS

D'habitude , la durée d 'une pose se décide au début « Lorsque l'on trouve une méthode nous convenant , on
d 'une séan ce de dessin d'après modèle vivant, afin de peut avoir tendance à vouloir refaire la même chose
mieux pouvoir déterminer ce que l'on peut faire pendant pour obtenir toujours le même résultat », explique -t-il.
le temps imparti. Cet artiste a pour habitude de dessiner « Sima production actuelle , qui s 'appuie sur la rapidité
plusieurs fois la même pose , afin d 'aller à l'essentiel ou d 'exécution , peut s 'avérer dogmatique , je constate que
de trouver ce qu 'il a pu négliger. les "accidents " sont plus fréquents et satisfaisants. De
temps à autre, quand cela fonctionne , je parviens à
Ici , il utilise le même matéri el pour chaque croquis
atteindre une "zone " où j'ai l'impression d 'être moins
- cra ie graphite et papier A2 épais (90 g/m 2) -, et
conscient des endroits du papier où je décide de poser
fusionne ou alterne diverses techniques pour bousculer
mes marques . À un moment donné , cela changera ,
un peu ses habitudes graphiques. Ainsi , il dessine
et une nouvelle approche s 'imposera , c'est ce qui est
parfois de l'autre main, en changeant de main à chaque /
,J
'~
très st imulant . »
pose , ou alors il choisit de se servir de ses deux mains 1

sur la même image , afin d 'évite r de tomber dans une


certaine routine de travail.

SANS TITRE 2 & 1


'.
Craie graphite

50
51
CONTOU RS ET FORMES ------
~-

Portrait multiple JYLIAN GUSTLIN

Ce dessin est fascinant, car il représente les portraits L'observation est ici primordiale. Celui qui regarde doit
combinés de plusieurs des neveux de l'artiste lorsqu 'ils s'attarder plus longtemps sur la personne à dessiner que
étaient enfants. Chaque couche montre une personne sur le dessin lui-même (sans s 'y fixer durant une trop
différente; or, le spectateur les envisage comme un seul grande pér iode , mais en passa nt sans cesse du modèle
et même individu. au papier). L'artiste a appliqué cette méthode plusieurs
fois, tout en diversifiant ses outils graphiques , chaque
Pour parvenir à dessiner sur un mode aussi intimiste
épaisseur s 'approchant un peu plus de la forme idéale.
- surtout lorsque l'on réalise le portrait de proches - , il
Les premières marques au fusain restent visibles, mais
faut de l'entraînement. Ce dessin, en apparence fluide
ont été estompées afin de ne pa s occulter le tracé final,
et spontané, fonctionne grâce aux décisions prises
plus assuré et plus noir. Une fois ces éléments mis en
avant même son exécutio n: la composition, l'espace
place , les lèvres rouges et le trait commun à tous les
investi par l'ovale préliminaire au fusain , ou encore les
membres de cette famille , c 'est -à-dire les yeux marron,
règles à suivre concernant les proportions du visage .
ont été ajoutés .
La méthode suivie est celle de la ligne continue . L'outil
graphique de l'artiste reste en contact permanent avec
. -
le papier , et ce, non seulement lorsque son regard se
pose sur la feuille , mais également lorsqu'elle observe
son sujet . Le trait énergique et fluide convient
parfaitement au sujet; les lignes sont exubéra ntes,
DESSIN 6
toujours en mouvement. Fusain, pastel, crayon

52 53
• C ON T OU RS ET FORMES

Ligne et volume D ERE K O V ERF I E L D

N'hésitez pas à vous prendre pour modèle. Un Démarrez par le contour extérieur de votre sujet en
autopo rtrait exécuté à l'aide d'un miroir placé en biais suivant cette ligne lorsqu 'elle passe à l'intérieur. Ne
peut offrir une composition intéressante. Ce dispositif repassez pas sur votre tracé et n 'effacez rien.
est très prisé des artistes (on le retrouve notamment
La technique dite du (( dessin en masse » consiste à
chez les peintres Lucian Freud et Jenny Saville)
réaliser de larges aplats afin de créer du modelé plutôt
Cet imposant dessin combine deux techniques : le qu 'un contour. La craie, dont la pointe a d 'abord servi
dessin de « contour pur » et le dessin ((en masse », qui à tracer la silhouette , est alors couchée sur toute sa
saisit le mouvement et le volume. Ces deux techniques longueur, parallèle au papier. Les gestes accomplis avec
fonctionnent mieux lorsque l'on garde les yeux fixés sur la craie ne visent pas à obtenir une ressemblance avec
le modèle presque constamment , tandis que l'outil- ici, le sujet , mais à décrire les rapports entre les différents
la craie - reste en contact quasi permanent avec la volumes. Observez les tons plus foncés du flanc et de la
feuille de papier. pommette . Cette œuvre traite de poids et de substance.
Il est important de noter qu'avec la craie ou le fusain,
La ligne unique et sinueuse de cet autoportrait est
cette technique fonctionne mieu x sur une grande feuille
typique du dessin de contour pur Il s'agit ici d'imaginer
et au chevalet. Cet autoportrait mesure 45 x 60 cm .
que la pointe de l'outil utilisé est réellement en contact
avec le sujet. Pour ce faire , il est nécessaire de ne pas
bouger les yeux plus vite que ce que l'on peut dessiner.

54
DESSIN 145
Craie
( 55
TRAIT

Un projet graphique MA RI A G IL ULLDE MO LINS

Nous envisageons généralement le portrait comme le coiffure. L'artiste a scruté avec attention les cheveux
dessin du visage et des épaules d 'une personne , le des modèles: leur façon de retomber, ce qu'ils montrent
visage tourné vers nous. Une alternative intéressante une fois rassemblés, coiffés et attachés .. Elle a travaillé
consiste à faire des cheveux du modèle l'objet de une seule partie des cheveux à la fois, en suivant
l'étude. l'orientation des mèches, concentrée sur les motifs
ainsi formés. Elle n'a pas cherché à représenter chaque
Ici, un mélange de souvenirs personnels et de
cheveu (une maladresse récurrente). Le tracé épuré et
découvertes récentes a poussé l'artiste à réaliser
méthodique confère toute leur qualité graphique aux
cette suite d'études de coiffures : en premier lieu, la
différents dessins.
(re)découverte d 'u n manuel de dessin de son enfance,
Le Jeu et l'élément créateur - Point et ligne, ainsi que, Prenez l'habitude de noter sur un carnet ou sur votre
plus récemment , un groupe Flickr baptisé << Braid smartphone les idées de dessins qui vous passent par
Wednesday ))(« La tresse du mercredi ))).Ce projet lui la tête. Choisir un projet graphique qui vous inspire,
a demandé deu x année s de travail. On remarque des vous plaît et vous motive s'avère très satisfaisant.
variations stylistiques dans le trait, variations qu'une
telle durée explique.

Ces dessins partagent certaines caractéristiques :


portraits inversés, feutre noir et fond blanc. Tous sont BIANCA , BRIDGETI, KATHER INA , STELL A ,
représentés afin d'offrir le meilleur angle de vue sur la CHIGNONS ET PEIGNES , PENSÉES DE GEISHA,
REBECCA, LIZA
Feutre fin, encre de Chine

56 57
TRA I T

Kit de voyage B RYCE WYMER

L'un des meilleurs endroits pour dessiner la figure Un portemine vous offrira une pointe toujours bien
humaine reste les transports en commun . Les usagers taillée: pas besoin d'un taille-crayon ou d 'un scalpel.
qui les empruntent chaque jour vous offriront une En outre , cet outil comporte généralement une gomme
infinité de modèles vivants. Le fait de connaître à sur son embout.
l'avance la durée de son trajet est un facteur important.
Cet artiste n 'est pas du genre à dessiner à la va-vite.
Lors d'un vol en avion, comme ici, vous disposerez d'un
Outre ces accessoires , il utilise des feutres de bonne
délai suffisamment long . Un modèle distrait par un écran
qualité. Le Pigma Micron (ici, rouge) est un feutre
vous permettra de dessiner en toute tranquillité, sans
jetable à l'encre pigmentée très appréciée des
vous faire remarquer.
illustrateurs et graphistes. Comme le Moleskine,
Votre travail sera facilité et bien plus agréable si vous il ne contient pas d'acide, ce qui garantit une meilleure
emportez avec vous un matériel de qualité. Un carnet stabilité, et donc conservation, du dessin.
de croquis de bonne facture, comme le Moleskine utilisé
ici, constitue un bon début. Son beau papier ivoire est
sans acide, et l'élastique qui maintient sa couverture
permet un transport à plat et sans heurts, alors que les
carnets à la couverture trop souple exposent les dessins
qu'ils contiennent aux plis et aux taches.

HURRICA NE SAN DY
Portemine, feutre Pigma Micron, gouache

58
TRAIT

Palette restreinte JULIAN LANDIN !

Ce dessin essentiellement rouge et noir a été réalisé Un rapide crayonné a permis la mise en place du dessin.
au stylo roller. Ces stylos contiennent une encre gélifiée Le stylo ne pouvant s 'effacer , il est important d'avoir
délivrée par une bille. Ils diffèrent du stylo -bille, car ils quelques repères visuels préalables. L'équilibre en tre
n'offrent pas de contraste tonal dû aux changements de noir et rouge semble parfait , tout comme le choix du
pression. Dès que leur pointe touche le papier, l'encre trait qui décrit les divers contours et surfaces. Les
est déposée. Une pression plus forte peut cependant étoffes sont remplies à l'aide d 'un trait vigoureux, avec
aboutir à un tracé un peu plus large. Si vous avez besoin des lignes parallèles les unes par rapport aux autres.
de davantage de diversité dans l'épaisseur du trait, pas Les cheveux du personnage et les poils du chat
de problème : ces stylos existent généralement en semblent beaucoup plus fluides et organiques (les poils
plusieurs tailles de pointe. du chat sont obtenus à l'aide d'une pointe plus fine).
La ligne de démarcation entre les blancs - le visage
Le dessin de Julian Landini fait bon usage de cet outil.
et le dos du chat qui se découpent sur le fond blanc
Son exécution assurée lui confère une qualité proche
- met de façon très astucieuse à profit les deux couleurs
de l'imprimé, avec sa palette réduite, son usage du
principales. Des touches de couleur supplémentaires -
blanc et sa composition insolite. Une scène telle que
le turquoise des yeux du chat et le rose des joues de la
celle-ci a forcément été travaillée à partir d 'une photo,
femme - viennent compléter l'ensemble.
source sans doute à l'origine de ce bord« rogné ».
L'appareil photo est un bon moyen de cadrer une figure ,
car il propose des angles originaux.
PORTRAIT INTERROMPU À CA USE D' UN CHAT I
Stylos de coul eur

60 61
TR AI T
(

Dessin rapide KATIE LOUISE TOM L INSON


1

Un carnet de croquis , un crayon à mine tendre et un L'artiste ne s 'es t pas souciée des valeurs dans cette
gros feutre sont tout le matériel dont Katie Louise compilation de dessins. La lumière semble provenir du
Tomlinson a eu besoin pour réaliser ces dessins de type soleil à son zénith, si bien que les ombres apparaissent
reportage sur une plage d 'Italie (voir page 155 d 'autres minimes. Les détails - motifs des maillo ts , chaise
dessins de reportage ). Un bon dessin d 'après modèle longue - sont dessinés au feutre orange , qui trace
vivant ne nécessite pas forcément d 'en pousser la également la silhouette d 'un seul personnage isolé .
complexité. L'atmosphère détendue de la scène et la
Comparez ces dessins avec ceux de Deanna Staffa ,
propre implication de l'artiste se retrouvent dans
page 31. Ici , l'artiste n 'a pas cherché à représenter
l'approche décontractée de l'ensemble.
l'environnement de ses modèles , même si le papier
\
Son carnet à couverture rigide lui a procuré une surface ivoire et les multiples dessins, qui évoquent une plage
assez stable pour pouvoir opérer debout, même s'il
semblerait que, comme ceux qui l'entourent, l'artiste ait
adopté une position bien plus détendue. La mine tendre
de son crayon lui a permis de diversifier l'épaisseur de
de sable bondée , y parviennent tout aussi bien.

}
son trait - de fin à épais , et de gris à noir- , en nuançant
simplement la pression de sa main. On sent une
véritable urgence dans le tracé , l'artiste souhaitant
saisir les caractéristiques essentielles des postures ou
mouvements individuels avant qu'ils ne disparaissent.
( \Î'
PERSONNES SUR LA PLA GE
La rapidité est ici le maître-mot. Feutre, crayon graphite I
./
63
62
T
TR A I T

Support improvisé LEO VAN DER MEER

Dans l'espace public , nous sommes souvent confrontés Si le dessin de la figure humaine vous intéresse , sachez
aux panneaux publicitaires, affiches et écrans divers , qu 'il est bon d 'établir des parallèles entre les séances en
dont les images nous cernent en permanence Si atelier et les scènes du monde extérieur retenant votre
quelque chose attire votre regard , n'hésitez pas à en attention. Un rapide croquis sur un morceau de papier
saisir les grands traits sur papier. Et inutile de dire que peut souvent aider à résoudre des problèmes visuels
vous n 'avez pas pris votre matériel de dessin . Les survenant au sein de l'atelier.
matériaux directement à portée de main constituent
Comme de nombreux artistes , Leo Van der Meer puise
parfois le seul moyen de faire exister un croquis. Ici , un
son inspiration dans la multitude d'images qu 'il trouve
bout d'enveloppe et un stylo-bille bleu ont fait l'affaire.
autour de lui dans l'espace public L'interprétation
L'idée , d'abord gribouillée, a ensuite été étoffée en
et la combinaison de références multiples aboutissent
fonction des stimuli visuels reçus par l'artiste.
souvent à des résultats tout à fait insolites, comme ici.
L'orientation du visage , presque à l'envers , est un choix N 'hésitez pas à tenter vous aussi cette approche.
surprenant , car déviant des attentes ordinaires. Une
croix préliminaire très légère fournit un repère , marque
utile en ce qui concerne les portraits de face , surtout
avec une telle orientation. Elle sert ici à positionner les
traits principaux .

T IRZA
Stylo-b ille

64 65
TRAIT

Triptyque D WAYNE BELL

Les cartes postales font partie des travaux que Dwayne Observez le panneau central de ce dessin. Isolez-le des
Bell réalise chaque jour lors de son trajet en bus. Son deux autres. Dans cette configuration , l'arrière de la tête
travail de formateur en illustration nécessite un trajet du personnage situé au premier plan ne fait pas
quotidien de deu x heures aller-retour, un temps qu'il vraiment sens et revêt presque une forme abstraite.
emploie de manière créative , désormais habitué aux L'appareil photo peut résoudre ce souci et prouver que
caho ts et à l'espace confiné du bus. cela fonctionne. Faites donc confiance à votre intuition
et commencez à dessiner avec assurance, en vous
L'agencement de ces trois images en triptyque fait
aidant de votre écran de smar tphone si besoin.
référence à un dispositif visuel qui existe depuis le
Moyen Âge, notamment dans l'art chrétien. Des œuvres Avec cette vue panoramique réunissant les trois cartes
d 'art contemporaines reprennent elles aussi cette idée postales , Bell ouvre les perspectives et nous propose de
(les toiles de Francis Bacon en sont l'un des plus beaux voir l'espace élargi de son environnement. On obtient
exemples). La bordure que Bell laisse autour de ses ainsi une meilleure idée de son emplacement , de son
dessins est un élément récurrent dans les compositions champ de vision depuis son siège, ainsi qu 'une vraie
photographiques agencées en triptyque. Un dessin sensation d 'espace.
en trois parties tel que celui-ci peut être réalisé grâce
à un appareil photo de smartphone. La plupart de ces
appareils disposent d 'un mode ((panoramique », qui
permet de modifier les paramètres de l'image prise en
étirant le format dans sa longueur. Le partage en trois PANORAMA AUX HACHURES
peut également s 'effectuer sur l'écran. Stylo -plum e

66
TRAIT

Crayon noir MARTIN ÉTIENNE

Savoir saisir sa chance reste bien souvent le meilleur Selon la manière dont on manipule le crayon, on obtient
moyen de capturer une pose aussi naturelle que celle-ci. diverses qualités de traits. Avec une pointe taillée, le
Cet ouvrage contient plusieurs dessins de gens dans les dessin sera fin et plus précis, tandis qu 'u ne mine plus
transports en commun . En effet, nombre d'artistes font ronde permettra de remplir le papier de manière plus
bon usage de leur trajet quotidien (se rendre du point A vigoureuse. Comparez les traits qui organisent l'image
au point B tout en gardant un souvenir graphique de (très visibles sur les sièges), puis le visage de la femme ,
ce périple) Les dessins de ce type s'avèrent précieux. et enfin ses vêtements. On perçoit combien, au fil du
Ils nous poussent à observer, à chercher, à sélectionner temps , la mine s 'est émoussée. Et tant mieux, car cela
et à réfléchir. D'excellentes habitudes à entretenir I a produit toute une gamme de tons et de lignes. Ces
crayons se taillent au couteau, puis au papier de verre.
Ceci est un dessin au crayon (à comparer avec celui
du trajet en train de Steve Wilkin, page 87, réalisé au Quelques marques recommandées : crayon carbone
portemine). La profondeur du noir y est remarquable. Un Wolff, crayon « pierre noire » de Con té, Cretacolor Nero ,
crayon graphite, même à la mine très tendre, ne pourrait crayon carbone Lyra Rembrandt.
donner cette densité: il resterait dans les tons gris. En
revanche, un crayon carbone, au pigment à base d'huile
ou de fusain, produira de belles marques veloutées. Ce
crayon se révèle ici parfait pour reproduire le lustre de
la veste en cuir de la femme.
/
SIESTE DANS LET RAIN /
Crayon

68 69
T R AIT

Répétition B RIDGET FARMER

\
Cette série de quatre représentations de la même forme aux proportions beaucoup moins « vraisemblables », à
nous dévoile comment chaque dessin d 'observation l'image des mannequins évoluant dans l'industrie de la
diffère légèrement des autres , tout en saisissant à
chaque fois quelque chose d'essentiel. On ne peut
mode , mannequins qui ont pour mission de rendre les
vêtements plus attrayants , et ce, sans forcément
Jj .
s'empêcher de penser au jeu des sept différences. Il est
ici difficile de ne pas comparer la rondeur des courbes
et les différen ts choix de l'artiste. Il est aussi compliqué
incarner une réalité morphologique I

Ce qui compte ici , c 'est que le mannequin - fidèle ou


),:
! 1 1
\

non à la réalité - ne risque pas de bouger. On peut ( \ \


de ne pas marquer sa préférence I /
prendre tout son temps pour achever son dessin.
Ce dessin a été exécuté au crayon. L'objectif était L'artiste aurait donc pu réaliser le sien plus lentement ,
de réaliser de rapides croquis en s 'appuyant sur la elle aurait pu le retoucher un peu, et peut -être renforcer
répétition. Inutile de recourir à la vitesse et à la le tracé, mais la perfection n 'était pas son objectif.
spontanéité pour saisir le sujet: l'artiste ne dessinait L'idée était en réalité de créer du mouvement, de
pas à partir d'un modèle vivant. En effet, il s'agissait s'entraîner et d'étudier la forme du mannequin.
ici d'un mannequin.

Artistes et designers ont souvent recours à ce genre


d'accessoires , qu 'il s 'agisse d 'un modèle en taille réelle
reproduisant l'anatomie humaine de manière précise
(également utilisé en médecine) , ou bien d'un modèle
)
QUATRE FEMM ES
Crayon

70 71
/
TRAIT

I !'
_;,

Connaître son sujet KATIE LOUI SE TOMLINSON


V
:___../

Ce dessin de Katie Louise Tomlinson fait partie


~" ) 1
En raison de sa palette restreinte, l'image fait penser à
d'une série dont l'idée consistait à représenter le une gravure. L'encre y est employée sous diverses
cheminement créatif-du début jusqu'à la fin - d'un formes : feutre fin, ProMa rker et rouleau. Le feutre définit
étudiant en dernière année de création de mode. Ici, rapidement les canettes de fil au premier plan, la
nous voyons un étudiant occupé à coudre sur une machine à coudre et la position de l'étudiant au centre,
machine industrielle, alors qu'il commence à tester ainsi que les mannequins à l'arrière-plan. Le tracé se
et à façonner l'un de ses patrons. veut leste et sobre. Il installe la scène. Les marqueurs
introduisent des lignes plus franches pour représenter
Dessiner ainsi, sur le vif, imprime au dessin une vraie
l'entrecroisement des fils, la texture du pull, les cheveux
dynamique la situation à laquelle l'artiste fait face
ébouriffés et les aplats de jaune. Le passage du rouleau
influe sur ses choix graphiques et donne un résultat plus
ajoute une touche spectaculaire de texture noire sur la
énergique, moins statique. Tomlinson a évalué ce qui b
droite du dessin.
était immobile et constant dans cette scène, et ce qui
ne l'était pas, afin de mieux déterminer son tracé.

MACH INE À COUDRE


Feutre fin, ProMarker,rouleau

72
TRAIT

Connaître son modèle EMILY IS ABELLA

Emily Isabella est une designer dont les travaux parfois les dessins expérimentaux ou exploratoires.
s 'appliquent aussi bien à l'illustration de livres qu 'au Comme son nom l'indique , ce papier est utilisé dans
packaging ou au design textile. Comme pour de l'industrie de la presse écrite (à noter que le papier
nombreux artistes qui gagnent leur vie en dessinant, journal n'est pas imprimé quand on le commande chez
fabriquant et visualisant au quotidien , ses loisirs le papetier: il est vierge) Gardez à l'esprit qu'il ne se
consistent à poursuivre toutes ces activités. La conserve pas bien. Sa haute teneur en acide le rend
différence est que ce dessin n'a pas été fait dans l'idée jaune et cassant une fois exposé à la lumière. Ne
d 'une « utilisation » : c'est une étude (du mari de l'utilisez pas pour des travaux destinés à être exposés :
l'artiste) qui se suffit à elle-même. ils se détérioreraient tout de suite. Photographiez ou
scannez votre travail, ou bien faites-le paraître dans un
Dans ce croquis , il s'agit avant tout de capturer un
livre , comme c 'est le cas ici I
moment ordinaire sur le vif, à l'aide de matériaux
basiques. Le crayon graphite pose les premiers traits Dans un contexte informel comme celui-ci, il est utile de
avec légèreté, tandis que les crayons aquarelle (l'un bien connaître la personne que vous dessinez. En effet,
rouge, l'autre noir) emmènent les choses plus loin, vous avez alors une meilleure idée de la durée de la

l
sans surcharge. Tout semble très naturel et fluide. « pose », et votre trait, grâce à l'observation répétée de
la même personne , gagne en assurance. L'artiste affirme
Le support est ici une feuille de papier journal, un
d 'ailleurs que sa complicité avec son mari fait de lui un
matériau très économique et souvent utilisé dans les
sujet facile à dessiner.
ateliers avec modèle vivant pour les croquis rapides,
saisis à la volée, afin d'éviter la préciosité qui marque RECHERCHE AU COTTAGE
Crayon graph ite , crayon aquarel le
\
74
(
TR AIT

Changement de position J ON A TH AN K RÔ L L

Le fait de dessiner un nu aboutit parfois à une œuvre Cette œuvr e démont re que dessiner un nu ne nécessite
modeste et sans prétention. Cette pièce de Jonathan pas forcément une observation prolongée . Comparez la
Kréillse distingue par sa simplicité. L'équipement est méthode graph ique utilisée ici avec un rapide croquis
minimal , et le trait proche du gribouillage L'espace exécuté à la volée dans un carnet. L'approche est en fait
restreint occupé par le dessin recentre notre attention. identique : dessiner maintenant , avant que le mom ent
La composition est bien choisie , car elle nous pousse ne s 'évanouisse . En travaillant sans chevalet , il est plus
à nous demander : « Que se passe-t-il? » facile de circuler autour du modèle. Celui -ci n 'a alors
plus à varier les poses : c'est à vous de changer votre
Un dessin tel que celui -ci , à la simplicité trompeuse,
position. Lors d 'une session avec modèle vivant , si vous
s 'avère plus complexe qu'à première vue. Observez
préférez produire plusieurs dessins plutôt qu'une seule
la position du modèle , recroquevillé dans une sorte
pièce , pourquoi ne pas construire une série de croquis ,
de position fœtale, bras croisés , jambes repliées vers
petits mais intenses, à l'image de celui -ci?
le corps. Est-ce une per sonne qui est en train de dormir
paisiblement, ou une posture psychologiquement Sollicitez votre ((mauvaise » main pour varier et enrichir
régressive? La forme an onyme a été conçue en deu x la qual ité du trait. Cela peut paraître inconfortable , mais
parties d istinctes . Les jambes repliées ont été dessinées c'est en fait très libérateur I
de face, tandis que le haut du corps est représenté de
dos. Une partie surmonte l'autre, générant ainsi une
sensation d 'étrangeté et de désarticulation.
CROQUIS 24-04-2013 !
Feutre fin, encre de Chine f
77
76
TR AI T

Recycler de vieux papiers LOUI JOVER

Quelques vieux papiers constituent ici un support. Les sa coiffure , observée avec soin et dessinée au crayon
feuilles sont agencées de manière à n 'en former plus noir et à la plume. Il est à noter que la raie n'est pas à
qu 'une. Le papier n 'est pas bien massicoté , et les bords proprement parler dessinée : elle est simplemen t formée
abîmés et déchirés par endroits constituent un élément par une non-convergence des lignes. Les mèches qui
important de l'ensemble. La surface révèle des plis, des s'échappent de la coiffure semble réelles. L'encre noire
fronces , des trous et des fendillements. Ce vieux papier, renforce la profondeur tonale et prodigue leur lustre aux
jauni par le temps et la lumière, insuffle de la chaleur à cheveux. (Voir également le travail au crayon noir de
l'image qu 'il accueille. Martin Étienne page 69, et l'observation des cheveux
de Maria Gil Ulldemolins page 57.)
La jeune femme nous tourne le dos. La distance est
suggérée par un pan oblong situé dans le coin supérieur Si vous optez aussi pour de vieux papiers , gardez à
gauche (une zone délavée). Trois trous carrés pourraient l'esprit qu 'ils ne peuvent pas être exposés et qu 'ils
évoquer de petites fenêtres laissant filtrer la lumière. Le ne se conservent pas très bien. La lumière du jour les
chiffre 3 apparaît derrière l'une de ces ouvertures. En décolorerait et les endommagerait davantage. Scannez
bas à droite , se détache une série de chiffres à l'envers. ou photographiez votre travail en haute résolution
Un usage si assumé de vieux papiers s 'avère inhabituel pour l'archiver convenablement.
dans un dessin aussi soigné.

Le cou, les épaules, ainsi que les oreilles du modèle sont


exécutés avec simplicité. Représen tée de dos , la jeune
NAV IRE À VO ILE
femme reste anonyme et nous apparaît surtout à travers Crayon, stylo, encre

78 79
J
TRAIT

Un modèle temporaire YADGAR ALI

Au fil du temps, j'ai pu constater que les étudiants en un tabouret, penchée en avant, les mains agrippant les
art attendaient avec impatience leur cours de dessin rebords d'une petite table , l'étudiante s'épargne ici le
d'après modèle vivant. Une fois accompli le rituel de la syndrome « tremblote ». Il s 'agit en effet d 'une posture /
recherche du bon emplacement pour poser le chevalet, parfaitement solide.
du réglage de sa hauteur et de son orientation, de la
Le contraste entre la forme géométrique et inanimée et
fixation de la feuille à son cadre, et de la disposition des /
la forme organique du modèle donne un dessin singulier.
divers instruments, l'apparition du modèle constitue un
Yadgar Ali a choisi le crayon pour placer rapidement la
moment clé.
table (qui est primordiale , car elle accueille le poids du
Or, il arrive que le modèle ne puisse pas venir, pour une modèle penché au-dessus d'elle) Il a ensuite consacré \
\
raison ou pour une autre. La déception est dans ce cas l'essentiel de son temps au plus important, à savoir la
palpable. Pourtant, inutile d'annuler la session: certains figure elle-même. Si vous endossez un jour le rôle de
étudiants peuvent choisir de se porter volontaires (sans modèle, je préconise de ne pas dépasser une durée de
se dénuder 1).Prendre la pose constitue un excellent pose de quinze minutes. L'artiste avait conscience de
exercice : cela vous apprend à ne pas sous-estimer la cette limite temporelle, et a donc identifié ses priorités.
difficulté du rôle de modèle. Cela renforce également \
votre capacité à gérer et à négocier avec les modèles.

Voici l'exemple d'une étudiante prenant la pose à la


place du modè le officiel. Cette pose est plus facile à
ÉTUDE DE DESSIN (4)
tenir, du fait du mobilier dont elle dispose. Assise sur )
Crayon

I _,,,;,.
80
/

I
TRAIT

Points d'ancrage BRYCE WYMER

Le ch oix d 'un lieu tout à fait insolite pour dessiner la Tout le travail préparatoire a été exécuté à l'aide de
figure humaine vau t tout auss i bien que ce lui d 'un stylos pointe fine (0,005 microns) à encre permanente.
ate lier classique. La différence est , dans le premier cas , Rien n 'a été effacé. Le blanc de la gouache apporte de la
q ue votre modèle risque de bouger davan tage I L'artiste clarté au papier Moleskine ivoire , et devien t une sorte
a ici tiré par ti de ce fait : les observa tions jetées sur son de « lavis blanc "· voire de correcteur , là où retouches ou
carnet incluent les changements de position du modèle , rehauts sont nécessaires . Les encres de couleur - ici ,
changements représentés par le biais d 'une série de rouge et bleue - contribuent à définir les étapes du
juxtaposi tions. En résul te un dessin plus animé, où mouvement. Gribouillages, motifs et annotations sont
s 'inscrivent différents mouvements. encore visibles à travers ces différentes couches. Ils
participen t eux aussi à l'œuvre finale . Il est à noter que
Observez commen t la tête occupe deux positions , l'une
dessiner à l'encre permanente permet d 'ajouter des
rele vée , l'autre appuyée contre le rebord de la baignoire.
lavis et médiums humides sans affecter le dessin réalisé
Combien de paires de bras percevons-nous? Peut-être
initialement au stylo.
cinq ou six. Se dégage l'impression d 'assister au rituel
quotidien du sujet , qui glisse dans la baignoire , se
rassoit , lève les bras , etc. L'astuce consiste à utiliser
des objets environnants comme « points d 'ancrage ,,.
En effet , les objets , eux , ne bougent pas : ils sont fixes ,
statiques. Une fois que l'artiste les a dessinés , la figure
peut s 'insérer parmi eux. BAIN
Styl o, aquarelle, gouache

82
TRAIT

Pierre noire S O PH IE RAM B ERT

Sophie Rambert a opté pour une pose lui permettant de Dans ce dessin , l'attention au trait est manifeste. On y
se concentrer sur les mains et les pieds. Cette ébauche , découvre les zones où l'artiste s 'est interrompue pour
réalisée en un minimum de t raits , vient orner une feuille réfléchir à la progression de son tracé. Celui-ci semble
ivoire de 50 x 65 cm. Dessiner ainsi s 'avère très d ifficile : palpite r il se fait épais ou fin, subtil ou vigoureux. Des
pas de repères préa lables indiquan t le chemin à suivre . marques un peu plus foncées apparaissent au niveau
des épaules , des poignets , mais aussi des pieds. Ces
Pour obtenir un tracé aussi précis , le choix de la
derniers ont dû constituer son plus grand défi , au vu
technique est important. L'artiste utilise ici un crayon
de leur complexité. Observez le pied gauche du modèle
pierre noire Conté. Sa mine tendre délivre une marque
les lignes de recherche et de retouche ne perturbent
veloutée indélébile. Son noir mat et intense convient
pas du tout l'ensemble.
très bien à son objectif. La pierre noire est un mélange
de carbone et d'argile , qui apparaît ici en gradation B : Le résultat est un dessin élégant , qui fait bon usage
elle est donc ni trop dure , afin de restituer les irnances de l'espace de composition et de la ligne sinueuse .
de pression du crayon sur le papier, ni trop tendre , pour
obtenir un tracé propre. (Voir aussi l'œuvre à la pierre
noire de Martin Étienne , page 69.)

MÉLA NCOLIE 10 ~ ~
Pierre noire ;:

84 85
TRAIT

Journal de voyage STE V E WI L KIN

Du fait des contraintes imposées par son emploi du d 'un projet graphique qui, autrement , pourrait se voir r
temps, qui inclut notamment l'enseignement du dessin abandonné. On apprend ainsi à mieux gérer son 1
et de l'illustration à des étudiants de second cycle, équipement et son temps, et l'on gagne en assurance
Wilkin ne trouve pas énormément de temps à consacrer (tout comme nos réalisations).
à ses propres créations . Conscient de l'importance de la
Grâce à ses dessins de voyage, Wilkin a obtenu une
pratique et de l'observation, il met donc à profit l'heure
bourse , bourse qui lui a permis de publier un journal -~
que dure son trajet quotidien vers son travail. Toujours
muni d 'un carnet de croquis et d'un portemine, il saisit
rassemblant certains travaux issus de son carnet de
croquis. Dans un esprit de reconnaissance envers ses
1'111:·
'~;.
'19-.;
le trajet matinal des usagers des transports au fil des
sujets , ce journal a été distribué aux usagers faisant le
saisons - ici, la chronique automne -hiver 2015 (les
vêtements chauds des passagers donnent une bonne
indication de la saison).
même trajet que lui. Ses dessins ont également été
publiés dans des livres , mais aussi sur de nombreux
@
/r'
(,
blogs. Pas mal, pour quelqu'un qui n'a pas vraiment
Se plier à un exercice quotidien (ou du moins régulier) le temps de dessiner !
comme celui-ci constitue une bonne habitude à \
prendre. Lorsque l'on s'oblige à adopter une telle
discipline, il est plus facile d'aller jusqu'au bout

PASSAGERS ENVOYANT DES SMS , PASSAGER


AVEC UN SODA, FEMME LISANT SURTABL ETIE
Crayon

86 87
TRAIT
--
Éviter les déformations
Dessiner un modèle debout , dans toute sa longueur et
dans ses justes proportions , surt out sur une feuille aussi
YA DG A R AL I

fluidité à l'ensemble, tandis que que lques variations de


pression créent des zones plus affirmées. Le dos et les
\
large que celle-ci , peut s 'avérer très difficile. Selon la bras croisés sont venus ensuite , suivis par la tête et les
hauteur du papier , s 'il est sur chevalet, ou son angle épaules. Les trois études partagent la même touche
d 'inclinaison , s 'il est posé à plat , toutes sortes de rapide et assurée .
déformations peu vent apparaître. Séparer chaque
À ce stade , un choix s 'impose· on peut laisser le dessin
composant de la figure peut être un moyen de rés oudre
tel quel , ou recourir à une méthode propre à réunifier
ce problème. Cette méthode permet aussi de ne pas se
la figure. On peut ainsi choisir de découper , puis
laisser submerger par la forme globale. Déconstruire
d'assembler , ou bien de décalquer sur une nouvelle
ainsi le tout en différentes parties rend les choses
feuille de papier. (Voir aussi la figure déconstruite de
beaucoup plus manœuvrables.
Jonathan Kroll, page 77.)
Les jambes , qui ont souvent tendance à être dessinées
En ce qui concerne la distorsion , il existe par exemple
en dernier , constituent l'élément le plus susceptible de
des chevalets en position assise. Ces derniers, appelés
souffrir de disproportion. Ici, l'artiste a délibérément
« chevalets de marqueteur », sont munis d 'un banc sur
commencé par celles-ci. Il les a placées au centre de
lequel on s 'assoit face au chevalet incliné. N'oubliez pas
la page , en partant de la taille vers le bas. Le poids du
que le bas du dessin est plus près que le haut , ce qui
modèle semble se porter nettement sur la jambe gauche.
peut engendrer une déformation du rendu final.
Bien qu 'il s'agisse d'une esquisse préliminaire, la figure
fait l'objet d'une observation attentive. et le tracé d'un ÉTUDE DE DESSIN (14)
travail nuancé. Des lignes continues assurent une Crayon t r .::i

88 89
TRA I T I
/
Contre-plongée
Voici un exemple de portrait très naturel , qui convient
bien à la jeunesse du sujet reprèsenté. La jeune fille y
apparaît en contre -plongée , le cadre et la composition
rappelant à bien des égards une photo volée , prise par
A GA TA MA RSZ A LE K

Ce dernier se concentre essentiellement sur des traits


choisis , en l'occurrence le visage et les cheveu x de la
jeune fille (les lignes de son cou et de ses épaules sont
traitées de la même façon que celles de l'arrière-plan)
'--.
-1-...._

'

en dessous, comme lorsque l'on tient un appareil photo L'ensemble du dessin est réalisé au crayon, dont le tracé
à hauteur de hanche , sans regarder dans l'objectif. Le paraît nettement contrasté pa r endroits . La pression
résultat peut donner des points de vue auxquels on plus forte , qui fait naître un noir plus profond , est
n 'aurait jamais pensé autrement. particulièrement visible autour des yeux, de la lèvre

À l'instar d'une photo prise de cette façon , ce dessin


supérieure et des mèches de la frange . Les cheveux qui /
s 'échappent du chignon on t été dessinés d 'un geste
d'Agata Marszalek représente des éléments
leste. On sent une certaine assurance dans l'esquisse
environnants, au -dessus et derrière le sujet. Ceu x-ci
qui est faite de l'oreille et de la mâchoire.
emplissent l'espace, mais apparaisse nt si stylisés
qu 'ils forment une série de motifs en forme de losanges. Comparez ce portrait informel avec l'autre dessin
Tout élément détaillé issu de ce plan secondaire aurait de l'artiste , page 175.
distrait le regard posé sur le portrait. r~

SANS TITRE
Crayon
/
90

- __ _
:,,.____
TRAIT

Planifier PAUL H EASTO N

Une esquisse au crayon forme la base de ce dessin au Il est bon de se rappeler que si le feutre est un excellent
feutre noir et au stylo gel blanc. Le ton foncé du papier outil de base, il ne possède en aucun cas la gamme de
dissimule bien ces lignes directrices. Il serait difficile de valeurs du crayon ou du fusain. Les diverses variations
dessiner cette figure avec une telle précision sans un de pression ne modifient pas vraiment son tracé, et on
repère préalable. Le tracé préliminaire a permis à Paul ne peut pas l'estomper pour créer un dégradé.
Heaston de centrer le modèle sm la page, et l'a aidé à
Conscient des limites du feutre - un trait noir calibré
choisir la position des membres, à déterminer comment
dont l'épaisseur dépend de la pointe choisie-, Heaston
la silhouette se détache sur le fond neutre, et à marquer
démontre pourtant qu'il est possible de produire, grâce
le plissé du tissu sous son corps.
au simple usage de la ligne, l'illusion de dégradé , et
L'artiste ne s'en est pas pour autant remis entièrement donc de volume. L'utilisation d'un stylo gel blanc pour
à son crayon. Cette pièce ne se contente pas d'être un les rehauts venant de l'éclairage de l'atelier renforce
simple dessin au feutre par-dessus un dessin au crayon. encore l'illusion de 3D.
Au fil de la séance de pose, il a continué à observer le
modèle, à découvrir des nuances, des détails. Une ligne
régulière et continue décrit le pourtour des différents
éléments, tandis que des hachures ve1ticales traduisent
le modelé.

MODÈLEÉTENDU
Feutre pointe fine, stylo gel blanc

92 93
Marqueur PAU L R I C HA RDS

La plupart des dessins que réalise l'artiste Paul Richards Ces dessins ont été réalisés au marqueur indélébile. On
au jourd 'hui s 'inspirent d'un cours qu'il a suivi il y discerne assez clairement le mouvement des yeux et de
a des années , sur le dessin de la figure humaine la main de l'artiste à travers la course nette de sa ligne
en mouvement. Certains des exercices alors proposés graphique noire. Le marqueur constitue l'un des outils
comportaient la représentation d 'un modèle dont la les plus ingrats avec lesquels dessiner. Une fois la
position ne cessait de changer, parfois toutes les trente marque réalisée , on ne peut plus la modifier ou l'effacer.
secondes. Une pose longue ne durait que deux minutes. Il nécessite assurance et précision. Paul Richards le
décrit comme ((brutal », même s 'il l'a encouragé à ((voir
Les poses très courtes aiguisent bien la concentration .
le modèle par le regard de l'esprit » : en effet, il visualise
L'attention au détail y est proscrite . Cette expérience
le dessin dans sa tête avant de marquer le papier.
a durablement marqué l'artiste , désormais habitué à
travailler de manière rapide et spontanée. Le toucher , Comble de la difficulté, l'artiste s 'est lancé le défi de
fluide et libéré , produit une forme abrégée qui résume dessiner la figure assise de la main gauche (il est
instantanément la pose . L'artiste considère ces croquis droitier). Le trait apparaît légèrement plus épais, témoin
comme des « gribouillages >> : « Simplificateurs dans leur du passage plus lent du mar q ueur sur le papier, qui a
approche, ils éliminent le superflu et ne conservent que donc absorbé davantage d 'encre.
l'expression essentielle . »

SANSTITRE 3 & 5 ~·-


Marqueur indélébile ~~

94 95
LAV IS

Analogique et numérique E KA TE R I NA KO RO L EVA

Dans ce portrait, Ekaterina Koroleva fusionne diverses plantent les fondations sur lesquelles les lignes
techniques analogiques et numériques. On y découvre suivantes viennent se poser. La tresse est dessinée à
un modèle au cou allongé et sans épaules, ce qui lui J'aide d'un trait moyen, trait d'épaisseur semblable à
donne l'apparence d'un mannequin de vitrine. Cette celui du pourtour du visage . Des lignes plus appuyées,
présentation confère au dessin un caractère illustratif . plus foncées, décrivent l'ombre sous le chignon et sous
la frange , et relèvent les cils et les lèvres.
Les portraits féminins sont la spécialité de l'artiste, qui
les élabore à J'aide d'outils tout à fait traditionnels (tracé Essayez les crayons Faber Castell Jumbo 9000, dont
au crayon et au stylo sur fond d 'aquarelle) , puis qui les la mine graphite extra-large se décline en différentes
manipule numériquement : elle construit ainsi son duretés , et notamment en 2B, 4B, 6B ou SB.
travail par couches successives , et le pousse plus loin
que ne le ferait l'analogique seul. L'aquarelle visible ici
n'existe que dans la ve rsion numérique.

Trois pressions de d ifférentes intensités interviennent


dans ce dessin. Les lign es les plus légères s'enroulent
autour des joues et prod u isent un effet de masque. Elles
soulignent aussi la forme de la tête et. quelques mèches
de cheveux. On ne perçoit aucune volont é d 'effacer ou
de dissimuler ces ligne s de repérage; au contraire : elles
JOUER
Encre, aquarelle , numérique

96 97
LAVIS

Papier fait main ELINA MERENMIES

Le papier offre un choix infini de supports. Son format et l'application de l'encre tient du<<maintenant ou jamais.
ses dimensions conditionnent la façon de dessiner, son On ne peut rien effacer. Il faut se concentrer afin que
grammage et sa capacité d 'absorption influent sur le tout se passe comme prévu, comme pour un spectacle ».
choix du matériel. Son coût lui octroie une certaine
Un très léger contour a fourni un cadre au pinceau
singularité (et s'avère parfois inhibant). Il augmente
qui a balayé la surface du papier. Le choix des variations
lorsqu'il est fabriqué à la main et/ou de qualité archive.
tonales était déjà fait : le trait du pinceau démarre
Ces deux facteurs priment lorsque l'on est artiste
depuis l'arrière de la tête, là où le noir se fait plus dense.
professionnel, car ils confèrent au papier une qualité
Il en va de même pour l'ombre des sourcils et des
exceptionnelle, qui transforme l'expérience graphique
orbites oculaires . Même si l'encre s'avère très noire,
en un vrai moment de plaisir et offre une plus grande
des nuances tonales s'insinuent dans les espaces vides
pérennité aux travaux exposés (ce dessin fait partie
laissés par le pinceau .
de la collection du HAM - Helsinki Art Museum).
Parmi les papiers fabriqués à la main, il existe un papier
Elina Merenmies est une artiste professionnelle qui
indien, appelé« khadi », réalisé à base de chutes de
attribue une importance extrême à la qualité de son
coton, et un autre à base de fibres d'écorce, le lokta.
matériel (ici, du papier fait main, travaillé à l'encre,
Préférez du papier sans acide .
au stylo et au pinceau) La façon dont ces éléments
s'étendent sur le papier, leurs caractéristiques et leurs
mouvements dans le dessin sont essentiels. À ses yeux,
BEAU
Stylo, pinceau, encre

98 99
L AVIS

Préparation MARC TARO HOLMES

Prenons-nous vraiment le temps d'observer nos repaires l'aquarelle exige un minimum d'organisation: il faut
favoris? Ils constituent pourtant des sujets tout à fait penser à prendre pinceaux, eau, boîte de couleurs et
valides. Ici, la fenêtre donnant directement sur la palette. Il a choisi un papier aquarelle de bonne qualité
cuisine du restaurant préféré de l'artiste nous offre (fibres de coton pressées à froid, grammage de 400 gm 2)
un aperçu des gens qui y travaillent : des silhouettes et assez grand. Il lui a aussi fallu une planche à dessin
anonymes derrière une vitre dépolie, qui s'agitent portative, afin d'étendre la feuille (pour éviter qu'elle ne
dans la lumière bleue pour confectionner - à la main gondole sous l'effet de l'eau) L'e squisse réalisée au
- d'innombrables raviolis chinois. Bien que portemine capture l'image des cuisinières au travail.
constamment en mouvement, le personnel accomplit Des lavis à l'aquarelle, qui passent du clair au foncé, des
des gestes répétitifs , gestes pouvant donc être aisément grandes zones au x plus petites, complètent le dessin.
assimilés, puis reproduits sur le papier. Mark Holmes a
L'a rtiste a même poussé son geste un peu plus loin,
compris que le cadre naturel de la fenêtre offrait une
en se filmant à l'œ uvre (vimeo com/31158462).
excellente composition à son étude. Son format paysage
a déterminé l'orientation du papier.

Ce dessin au crayon et à l'aquarelle a été entièrement


réalisé dans l'enceinte du restaurant. L'arti ste ,
connaissant bien son tau x de fréquentation et les
meilleurs endroits où s'installer , a su quel équipement
prendre avec lui et a planifié sa visite. Travailler à CU ISINIÈRES CONFECTIONNANT DES RAVIOLIS
Crayonet aquarelle

100
LAVIS
-
Travail au pinceau M I RC O MA RCACC I

L'a rtiste porte ici son attent ion sur une seule partie du exemple, l'outil, entre chaque observation du modèle ,
modèle. Ce mélange de dessin et de peinture est une ne quitte pas le papier , et avance au fur et à mesure des
étude d 'un torse d'homme semblant démembré : en décisions prises par l'artiste pour rendre avec précision 1
effet, il manque la tête, le corps s 'interrompt à la taille, sa vision du sujet masculin. \
et il n'y a rien sous les avant-bras. 1
Une fois la silhouette et quelques muscles abdominaux
J
La pose est faite de courbes : épaules , muscles de la représentés au stylo , Mirco Marcac ci a appliqué des tl
poitrine et côtes. Bien que l'on n 'aperçoive pas le dos , masses rectangulaires d 'acrylique noire , sur lesquelles I,
on le devine voûté, puisque le modèle se penche son pinceau a repassé de l'acrylique blanche, afin de
légèrement vers nous. Est-il au repos ou en action? moduler l'ombre et la lumière. Les différentes traces
Difficile de le dire avec certitude. et empreintes de doigts renforcent la nature expressive

r-·
1
de l'ensemble. .,: ...
Le galbe de la pose est saisi à coups de stylo noir et de i.
pinceau, dont la touche droite et anguleuse surprend \
dans une forme organique telle que celle -ci. Certains
I
,y
dessins en ligne continue procèdent moins d'un tracé
.,! ,;
fluide ininterrompu (qui produit un résultat bien plus
sinueux) que d 'un cheminement heurté . Dans cet j
BUSTE 031
Stylo. acrylique

102 103
LAV I S
--
Valeurs et lavis MA RK HOR S T

Ce dessin au carré Conté et à l'encre porte bien son Avant même de poser le pinceau sur le papier , des choix
titre, car la qualité de la lumière y est particulièrement s 'imposent. En étudiant la façon dont la lumière tombe
bien saisie. La lumière du soleil vient de la droite et sur le modèle, Mark Horst a estimé le nombre de valeurs
illumine de ce côté le visage du modèle, visage dont de gris nécessaires à son travail. Le papier lui-même
l'autre partie est plongée dans l'ombre. L'intensité du constitue le ton le plus clair. Vient ensuite le gris clair
contraste est rendue possible par la technique dite du côté droit du modèle, puis celui des épaules et de
« humide sur humide », qui permet d'obtenir ces effets certains éléments du visage , et enfin le ton le plus foncé ,
de dispersion. celui des cheveux. L'artiste n 'a pas attendu que le
papier sèche entre chaque couche de lavis, provoquant
Cette étude très aboutie des valeurs de gris - qui se
ainsi, par endroits, leur fusion . Grâce à ce mélange et à
décline du gris clair au noir, en passant par toute une
la présence de coulures sur toute la longueur du portrait ,
gamme de demi-tons - est élaborée à partir de couches
le jeu de surface se fait bien plus intéressant.
successives de lavis , de plus en plus foncé. Parce qu'il
s'agit d'un médium translucide, on travaille toujours Il est intéressant de noter que l'artiste n'a quasiment
du plus clair au plus foncé, et jamais l'inverse (veillez posé aucun contour au carré Conté. Le visage n'en
à utiliser du papier aquarelle). montre pas du côté clair; or, nous avons malgré tout
l'impression d'en distinguer un.

UN MATIN CLA IR N° 1
Encre et carré Conté

104 105
LAVIS

Dominer l'espace SYLVIE GUILLOT

Cette figure recroquevillée peut engendrer différentes l'emplacement de la figure dans l'espace. Elle a ensuite
lectures: objectivement, il s'agit d'une position défini le modelé. Il est intéressant de noter que les
intéressante, mais, subjectivement, elle compte parmi saillies et les creux du bas du dos ont été développés
les poses les plus troublantes. Il est possible d'y à partir du grand arc initial. Au sein même de la masse
percevoir une personne assoupie - quoique nue et corporelle se perçoivent d'autres boucles , qui dévoilent
découverte-, ou bien repliée sur elle-même pour une comment l'artiste a cherché à traduire la forme
raison négative. Quelle qu'en soit notre interprétation, tridimensionnelle sur une surface bidimensionnelle.
cette composition reste saisissante. L'ajout d'aquarelle complète l'ensemble.

Nous abordons cette figure par le haut de sa tête. Ce dessin a été réalisé sur un papier aquarelle Arches
L'artiste a dessiné le corps de sorte qu 'il touche (ou de 50 x 65 cm. Ce papier d'excellente qualité est
presque) trois des bords du papier. Ainsi, il domine et fabriqué à partir de fibres 100 % coton. Il est sans acide,
remplit l'espace. Le genou et les orteils s'alignent sur et son PH est neutre (des facteurs importants lorsque
le bord droit de la feuille, le dos voûté se colle au bord l'on souhaite exposer son travail, comme ici).
gauche, et la main paraît agripper le rebord inférieur.

La figure est dessinée à la pierre noire Conté, bien


adaptée au papier texturé . Pa rce qu'il est plus dur que
le fusain ou le pastel, ce crayon offre un tracé plus net,
au noir mat et profond. Sylvie Guillot a commencé en
EMM A NUELLE BLOTI IE
esquissant plusieurs cercles, afin de déterminer Aquarelle,pierre noire Contê

107
106
VA L EURS ET OMBRES

Selfie expérimental CHE L S I E CATER-T O OBY

Voici un autoportrait issu d 'une série réalisée dans le Comparez cet autoportrait avec ceux de Philip Tyler
cadre d 'une exposition de fin d 'année d 'étudiants en art (page 123), Derek Overfield (page 55) ou encore Mirco
et design. Pour son matériau photographique, Chelsie Marcacci (page 189). Un dessin tiré d 'une photo peut
Cater-Tooby a exploité diverses sources , et notamment donner un résultat très différent de l'original Lumière
ses propres blogs , ses albums de famille et des selfies et volume sont déjà établis. Ils sont fixes. Souvent, le
réalisés pour l'occasion Désireuse d'explorer l'idée de contour des choses manque de netteté.
représentation et de stéréotype, l'artiste s 'est inspirée
L'artiste ne cherche pas du tout à dissimuler l'origine
des réactions provoquées par ses propres portraits
de son dessin; au contraire, elle tient à ce que l'on
photographiques, selon le contexte dans lequel ils
sache qu'il provient d'une photo. Les contours au stylo
étaient vus. Sur les réseaux sociaux , les commentaires
noir sont remplis d 'une multitude de traits diagonaux ,
n 'ont , hélas , pas toujours été positifs , mais l'ont aidée
mais aussi de contre-hachures. Le tracé est méthodique
à déterminer quoi et comment dessiner.
et très consciencieux . L'artiste obtient ainsi, à l'aide
Si ses sources étaient de petite taille (de type photo d 'un modeste stylo-bille , une gamme de valeurs
de passeport) , ses dessins s'avèrent en revanche plutôt étendue . Des morceaux de bande adhésive recouvrent
grands . Mesurant 59 x 84 cm , celui qui nous intéresse certaines zones , pour nous rappeler qu'une fois que l'on
ici se révèle bien plus imposant qu 'un reflet dans un a accepté ses défauts, personne ne peut les utiliser
miroir. À l'instar d'autres autoportraits présentés dans contre nous.
cet ouvrage, l'introspection semble très souvent
produire de saisissants portraits. IMPERFECTIONS
Stylo-bille, Scotch

108 109
VAL EURS ET OMBRES

Retouches KATI E LO UI S E TO ML I NS O N

Lorsque l'on so uhaite dessiner des personnes pratiquant Tout dans ce dessin semble immédiat, entièrement
une activité sportive, le choix du poste d'observation réalisé sur place. Or, il s 'avère que des retouches ont été
ne doit pas être négligé. L'emplacement doit permettre apportées ultérieurement. L'artiste a scanné sa page de
d'observer les mouvements du modèle suffisamment carnet avant d'ajouter des tons bleus. Ce qui était au
longtemps. En se plaçant au bout d 'un couloir de nage, départ une rapide esquisse au crayon s 'est étoffé après
Katie Louise Tomlins on a réussi à voir et à saisir le quelques coups de pinceau numérique. Le ton chair du
rythme et les gestes répétitifs du nageur progressant nageur a également été ajouté plus tard.
vers elle. Il lui a fallu plusieurs observations de ses allées
et venues pour bien enregistrer ce qu'il se passait.

Ce dessin fonctionne vraiment bien grâce au cadrage


de la figure, isolée asymétriquement sur une page du
carnet. La double page devient ainsi l'espace de l'eau
qui entoure le nageur. Tomlinson n'a pas laissé le pli de
la reliure gêner sa représentat ion. Ses rapides coups de
pinceau , ses taches d 'aquarelle (ici, le bleu et le noir), et
les traînées d 'encre et de crayon aquarelle renforcent la
profondeur tonale et impriment un mouvement à l'e au
On imagine sans pe ine l'instant d 'ap rès , celui qui voit
le nageur remonter les bra s pour compléter son geste.
NAGEUR
Techniques mixt es

110

J
VA LEURS ET OMBRES

.,
La photo comme référence D E NISE N ESTO R

Avant l'avènement de la photographie , se faire tirer le Certains éléments de composition viennent néanmoins
portrait était réservé aux plus riches. Un portrait était formaliser l'ensemble: l'homme est placé de manière
une œuvre d 'art que l'on commandait; il ne s 'agissait conventionnelle dans le cadre , et rien à l'arrière-plan
pas d'une simple représentation de quelqu'un, mais ne distrait l'œiL Son emplacement central, au sein
d 'un témoignage des qualités du modèle, témoignage d 'un espace totalement vierge , nous permet de nous
qui visait à établir sa richesse , son pouvoir , son statut concentrer uniquement sur lui. L'attention que l'artiste
ou sa beauté. Aujourd'hui, les commandes de portraits porte aux détails avec son crayon révèle une véritable
sont devenues rares. Les artistes ont plutôt tendance à compréhension des valeurs de gris (du blanc au noir).
dessiner ceux qu'ils connaissent, et à leur dicter une Les losanges rouges du pull tranchent avec la palette
pose précise ou un style. grise et provoquent un choc chromatique , d'autant plus
que leur rendu semble moins travaillé.
Plusieurs dessins figurant dans cet ouvrage ont pour
modèle une personne proche de l'artiste. Celui-ci en fait Un tracé si détaillé ne peut être intégralement réalisé /
partie . Il revisite astucieusement les codes du portrait sur le vif, c'est -à-dire en présence du modèle. Une série
classique par le biais d'une approche photographique de photos a accompagné l'achèvement de ce portrait.
informelle . Le modèle nous regarde d'un air amusé. Il
nous scrute , la tête légèrement inclinée, un sourcil
relevé, le regard interrogatif. Cheveux, barbe naissante
et vêtements lui donnent une allure très décontractée.
JAMES
Crayon, crayonde couleur

112 113
VALE U RS ET OMBRES

Papier kraft SY LVIE G UILL OT

Ces dessins revêtent un cachet historique. Ils bien dessinés. La plastique que peuvent présenter des
ressemblent aux académies réalisées en atelier dans athlètes ou des bodybuilders n'importe que si l'on se
le but de s'exercer à la représentation de la musculature spécialise dans les représentations extrêmes du corps
et du modelé (deux fondamentaux de l'anatomie humain (par exemple, les superhéros issus des comics).
humaine). Le ton sépia du papier et l'utilisation en
Ces dessins sont grands (75 x 110 cm) et constituent
apparence traditionnelle des pastels de couleur noire,
donc un espace relativement vaste à couvrir. C'est un
blanche et sanguine renforcent cette impression.
gros travail pour l'artiste. Elle a choisi de travailler sur
La pratique en atelier constituait jadis un passage papier kraft, support en mi -teinte idéal pour le dessin
inéluctable pour les étudiants en art, qui y suivaient au fusain, comme ici (pastels et pierre noire Conté
notamment des cours de dessin d'après modèle vivant, interviennent également). Vergé sur une face (utilisée
afin de se familiariser avec la morphologie humaine. ici), lisse et brillant sur l'autre, le papier kraft ne coûte
pas cher (il est préférable de choisir un grammage de
De nos jours, rien ne nous oblige à acquérir ce niveau
140 gm 2 ) Destiné à l'emballage, il offre résistance et
de connaissance. Interpréter ce que nous voyons est
durabilité, et se révèle idéal pour les œuvres de grande
à présent ce qui compte. Sylvie Guillot a installé son
ampleur.
modèle de façon à saisir au mieux la tension physique,
et, ainsi, à accentuer la définition des mus cles. La
position, inconfortable, n'a sans doute pas pu être
maintenue longtemps. Il est à noter que la plupart des
TENSION 2 - MICHEL, TEN SION 5 - MICHEL
modèles n'affichent pas de muscles particulièrement
Fusain,pastels, pierre noire Conté

114
VA LEURS ET OMBRES

Dégradé GA MLET KHOUD AV ERDI A N

D'emblée , ce dessin au fusain se distingue par la texture L'ensemble forme un excellent exemple de dégradé de
de son support. Comme le pastel, le fusain fonctionne tons. L'artiste utilise très peu de lignes franches , leur
mieux sur papier structuré, rugueux, dont le grain préférant une série de traits et de mouchetures pour
accroche. Cette texture offre aux matières poudreuses figurer les zones de convergence des tons. L'absence de
ou tendres une surface où adhérer. Plus il y aura lignes renforce toujours le modelé du sujet , son réalisme.
d'accroche , plus on pourra appliquer de matière. Marquer les objets d 'un contour noir les aplatit. Cette
Dans le cas du fusain , ce grain permet une meilleure ligne n'existe pas dans la réalité ; or, la plupart d'entre
modulation des valeurs (du gris le plus clair au noir nous s 'obstinent à dessiner ainsi.
le plus foncé).
Pour réussir un dégradé , une très bonne lumière directe
Les papiers pour pastels se déclinent en différents s'impose , afin de placer les rehauts clairs et les ombres
types, comme le Pastel Card , le papier velouté ou le ou tons foncés, et de repérer les multiples zones tonales.
papier Ingres , dont la surface vergée se retrouve ici. Ne cherchez pas à trop travailler le dessin : laissez le
On aperçoit les vergeures (trame visible laissée par le papier constituer lui-même les rehauts. Gardez à l'esprit
procédé de fabrication) de part et d'aut re du modè le, que le fusain ne donne que des dégradés gris ou noirs.
en particulier là où l'artiste a frotté la tranche du fusain
pour ombrer l'arrière -plan.

ÉTUDE DE NU
Fusain

116 117
VALEURS ET OMBRES

Papier demi -teinte YADGA R A L I

Voici un autoportrait. Il diffère des autres exemples Le contour tracé avec une grande délicatesse accueille
présentés dans ce livre, car le regard de l'artiste n'est différentes valeurs tonales élaborées à l'aide d'un
pas dirigé vers nous. Yadgar Ali a les yeux levés en mélange de marques diagonales et de contre-hachures.
direction d'un point lointain, situé au-delà des bords Les diagonales régulières suivent, de gauche à droite,
du papier. Le spectateur le regarde en contre-plongée. un angle de 45°. De la même façon que la densité des
L'artiste porte un carton à dessin d'une main et sa veste points d'un journal retranscrit l'ombre et la lumière, le
de l'autre , comme s'il se tenait sur le départ. Il ne dégradé de ces lignes fait que plus les diagonales sont
semble absolument pas s'intéresser à nous. Ce portrait proches, plus la valeur est foncée. La matière des
traite de ce que cette personne s'apprête à faire. Nous vêtements de l'artiste est rendue avec adresse grâce
ne voyons que lui, et ce qu'il porte dans les mains. à cette technique. Les contre -hachures marquent les
zones les plus foncées. Pourtant, même là où les valeurs
Ali a choisi de ne pas dessiner d'arrière-plan, mais a
sont les plus denses, rien n'apparaît vraiment noir. Le
sélectionné un papier demi -teinte, au ton chaud, qui
crayon fin et le papier demi -tei nte atténuent l'ensemble.
forme une part importante de la composition: l'espace
en négatif autour du sujet . Ce choi x apparaît beaucou p
moins austère que le papier blanc ordinaire. Son tra it
s'y inscrit bien plus subtilement. Le papier possède une
surface mouchetée au grain très peu rugueux. Cette
texture veloutée convient mieux à la matière utilisée.
SOMBRE VOYAGE
Crayon

118 119
V ALEURS ET OMBRES

Capture de film MARK HORST

Dans le domaine du modèle vivant , cer tains sujets Ici , les élémen ts d 'une courte vidéo sont transposés
nécessitent de recourir à la photo pour figer le moment au crayon Horst a produit un dessin avec de forts
souhaité. Les éléments de ce dessin ont été tirés d'une contrastes , en accordant toute leur place aux deux
vidéo trouvée sur YouTube. Mark Horst s'est intéressé extrêmes des valeurs tonales : le blanc et le noir. Le
au potentiel de certaines poses aperçues dans l'extrait papier lui-même constitue la valeur la plus claire , et le
de film. Il a réalisé une capture d 'écran pour saisir les crayon introduit la plus foncée. La simplification des
poses souhaitées, puis les a combinées en une nouvelle valeurs tonales se retrouve souvent dans les créations
image. À aucun moment du film ces trois danseurs au pochoir.
n 'apparaissent dans cette configuration. L'artiste a
Les marques au crayon sont toutes appliquées en
complètement réarrangé la disposition des figures,
diagonale , certaines s'apparentant presque à un
afin d 'obtenir une composition satisfaisante.
gribouillage. On n 'aperçoit aucune esquisse préalable ,
On ne saurait dire ce qui retient notre attention et ce qui suggère un procédé invisible dans le résultat
pourquoi. Prendre le temps d 'étudier attentivement final peut-être l'utilisation d 'une table lumineuse
une petite partie des myriades de vidéos , films , photos ou de différents calques à partir d 'un projecteur.
et publicités que nous visionnons au quotidien s 'avère
tout à fait bénéfique. En ralentissant le rythme des
choses, on les regarde de plus près, et l'on parvient
mieux à y insuffler notre touche.
ÉTUDE POUR LES BREAKDANCERS D'ALBUOUEROUE
Mine de plomb

120
VA LE U RS ET OMBRES

Expressivité du trait P H ILIP T YLER

Le fusain est , pour l'artiste figuratif, un out il clé. Il est peinture à l'huile. La facilité de manipulation, d e
l'un des premiers matériaux utilisés dans un cours avec mélange , mais aussi d 'estompage du fusain le
modèle vivant. Dans ce dessin , on en identifie deux rapproche de la peinture , et en fait un outil idéa l
types : le fusain naturel , ou saule , et le fusain comprimé . pour l'expérimentation et l'esquisse.
Il est important de connaître la différence entre les deux.
Un épais papier sans acide de 220 gm 2 lui sert ici
Le fusain naturel n 'est rien d'autre qu 'une branche
de support. Le grammage a son importance : ce portra it
carbonisée de saule ou de fusain , sans additif. Il produit
a été réalisé avec une très grande vigueur et une
une trace légère qui s 'estompe et s 'efface facilement.
rapidité considérable , et le papier se de vait de résister à
La plupart du temps , on l'achète en lot de bâtonnets
cette énergique approche. L'artiste y explore son propre
de forme irrégulière.
désespoir , qu 'il rend avec une touche puissante. On
Le fusain comprimé délivre une marque plus dense , qui perçoit le mouvement physique dans les zones de noir
adhère bien mieux à la surface du papier , et qui s 'avère profond , et la vitesse de son geste dans les zigzags qui
souvent difficile à effacer. Constitué d 'un mélange de descendent sous le menton (les zones estompées et
poudre de charbon et de liant, il se décline sous dive rses effacées de son visage procèdent également de cette
formes : bâtons rectangulaires, bâtons cylindriques ou technique) Tyler travaille et retouche ses dessins de
encore crayons. nombreuses fois avant d 'en être satisfait.

Comme d'autres artistes présentés dans cet ouvrage,


Philip Tyler s 'adonne régulièrement à l'autoportrait. Il
ÉTUDE POUR EDWARD 1
travaille ce thème depuis ses études d 'art , souvent à la
Fusain

122 123
VA LEURS ET OMBRES

Matériau restreint JOHN PA UL T HU RLO W

Rien ne prend moins de temps qu 'un selfie. Smartphone Le visage et son expression dominent ce dessin : c'est
ou appareil photo au bout du bras , on lève la tête et .. ce que l'on attend d 'une œuvre appelée « portrait >> . La
clic I C'est fait. Forcément , quelque chose d 'aussi facile composition remplit la page . On discerne le trait délicat
à réaliser prend aussitôt un caractère jetable et tout à de Thurlow dans le tissu de la chemise et les cheveux
fait insignifiant. John Paul Thurlow s 'approprie ce du modèle. Seul le visage bénéficie d 'un rendu poussé
nouveau format pour mieux le détourner , minimisant des valeurs tonales : l'artiste désire happer notre regard.
son côté jetable en y consacrant du temps , afin de le Le dessin a été réalisé à l'aide de portemines 0,7 mm et
reproduire sous la forme d'une délicate esquisse au d'un porte -gomme. L'économie de moyens encourage
crayon. L'attention minutieuse portée aux détails et ici la créativité de l'artiste. Ces outils lui sont vraiment
la volonté de précision interpellent. très familiers : il est inutile de compliquer les choses.

Le regard du modèle attise , quant à lui, notre curiosité. Notez qu'un portemine de 0,7 mm donnera un tracé plus
Contrairement aux autres portraits du livre, nous épais et plus doux qu 'un 0,5 mm. Il sera donc idéal pour
observons ici en plongée, tandis que le modè le lève rendre les ombres : en effet, sa mine résiste mie u x à la
les yeu x vers nous . Cette inversion de la position du pression. Une mine 2B (ou plus tendre) offre une dureté
spectateur marque la différence entre l'autoportrait optimale; une mine HB serait trop dure. Il existe aussi
dessiné à partir du reflet du miroir, et celui saisi à l'aide différentes largeurs de porte -gommes : choisissez celle
d 'un smartphone. Nous sommes désormais conscients qui vous offre le plus de précision.
qu'une photo prise ainsi sera plus flatteuse et plus
adaptée aux résea ux soc iau x. SELFIE - DAV E
Portemine. gomme I
124

_J _ __ ~~
125
V A LEURS ET OMBRES

Ambiguïté MA R IA MAN TEL LA

La lecture de cette œuvre n'est pas évidente. Il pourrait À mes yeux , il s 'agit d 'une jeune personne. La figure est
aussi bien s 'agir d'un adulte vu depuis un poste un peu immobile , la jambe que l'on aperçoit est positionnée de
surélevé que d'un enfant à hauteur de regard. Si le façon à soutenir le poids du corps incliné vers l'avant. Je
spectateur se place en hauteur, c'est la perspective vois quelqu'un portant un sac à dos , qui s'amuse à un
qui rapetisse la figure; si le sujet est un enfant , c'est jeu de mains avec un ami que l'image ne nous montre
la proportion de la tête par rapport au reste du corps pas. On dirait un dessin réalisé lors d 'une récréation.
qui nous le suggère. Ici , on saisit un mouvement. Observez comment mains
et bras sont travaillés et retouchés.
Ce concept de proportio ns s'avère important lorsque
l'on cherche à représenter la figure humaine. Les Les zones où le trait se fait le plus dense déclinent
proportions changent avec l'âge. De manière générale , plusieurs valeurs de gris. Si elles semblent indiquer les
la tête d'un adulte mesure le huitième de la taille totale cheveux et les vêtements , elles pourraient également
du corps. Dans ce dessin, ces mesures se retrouvent figurer une forme superposée. Curieusement , ce dessin
modifiées . La tête occupe un quart de la hauteur totale s'intitule (( Pan thalassa », du nom de l'immense océan
de la figure, soit les proportions d'un enfant de deux ou qui entourait la Pangée , supercontinent terrestre formé
trois ans. au carbonifère. Ces diverses zones de gris et le
mouvement de cet enfant seraient-ils une métaphore
de ce phénomène géographique ancien?

PANTHA LASSA
/
1
Crayon

126 127
VALEURS ET OMBRES

Vignette YADGA R ALI

La vignette est ici une image qui se fond dans l'arrière - Les couches d 'encre noire décrivent la valeur tonale du
plan sans bordure définie. C'est une technique souvent petit espace. Les personnages portent le regard au -delà
employée pour encadrer des dessins et photos de petite de leur cadre, et nous observent d 'un air interrogateur.
taille, ou pour donner à certaines œuvres un cachet La mise en vignette de cette scène de voyage confère à
illustratif ou intimiste. l'image une qualité illustrative. Elle semble exister pour
raconter une histoire , et rend compte d 'un moment bref ,
Ce dessin impressionniste est tiré d 'un voyage effectué
éphémère , mais important pour l'artiste.
par l'artiste. Le confinement de son mode de transport
se retrouve dans l'e xiguïté de l'espace utilisé . Ainsi,
le dess in n 'occupe pas toute la surface du papier, et
s'interrompt avant les bords. De chaque côté apparaît
une bordure suggérée , sur laquelle le trait ne s'aventure
qu 'à peine. Le cadrage réduit un peu plus l'image et
resserre notre attention sur une zone encore davantage
limitée, zone que l'artiste remplit en entrelaçant de
délicates boucles.

SOMBRE VOYAGE 2
Crayon, encre

128 129
V AL EURS ET OMBRES

Dessin simultané MA R ILYN KALISH

Voici le meilleur conseil que j'ai reçu pendant mes Marilyn Kalish travaille souvent sur plusieurs œuvres
études d 'art: << Ne travaille pas sur une seule idée à la à la fois (parfois jusqu 'à huit ou dix). Pour elle , permettre
fois. » À l'époque , cette suggestion m'a déroutée. Je à l'inspiration d'aller et venir sans inhiber sa créativité
considérais le dessin (et autres disciplines créatives) est primordial. Elle applique la même idée dans ses
comme une expérience linéaire : l'idée survient , on séries de dessins. Quand elle se sent bloquée , elle passe
rassemble des matériaux, on crée l'œuvre , on la finit, au sui vant. Cette méthode peut s 'avérer prolifique.
et on passe à la suivante. Ce rythme de travail ne
Les étudiants ont pu constater avec surprise que la
convient que si les choses se passent bien. Mais ce
plupart de leurs dessins étaient bons , et ont conservé
n'est pas toujours le cas I
leurs trois feuilles comme un souvenir de cet exercice.
Lors de l'un de mes cours les plus réussis , j'ai demandé Pour mieux progresser , un artiste ne doit jamais cesser
à mes élèves de réaliser plusieurs dessins en simultané. de réévaluer son travail , afin que des œuvres fortes
Chacun a posé trois grandes feuilles de papier au sol. puissent émerger du processus.
Je leur ai dit que la pose du modèle allait durer trente
minutes. Fusain en main, ils ont commencé à dessiner.
Or, à plusieurs reprises , avant que la demi-heure ne
touche à sa fin, je leur ai demandé de passer à la feuille
suivante, puis à la suivante, etc. Les élèves ont d'abord
rechigné « Ça ne va rien donner , on n'a pas assez de
temps. » Pourtant, le processus a fini par prendre I CHA NGÉ,TOTALEMENT
Fusain

130 131
V A LEURS ET OMBRES

Continuité PAUL HEASTON

Les artistes de renom disent souvent trouver leur muse toujours au même endroit? Dans la même position?
lorsque l'œuvre produite ne se contente pas de décrire Voit-on une progression dans les dessins?
leur sujet , mais qu 'elle est aussi inspirée par le modèle
En termes de langage visuel et d'utilisation des outils ,
lui-même. Représenter encore et toujours le même sujet
on a tendance , face à plusieurs dessins similaires , à
est une pratique courante dans le domaine du dessin
rechercher les éléments de continuité et ceux de
d 'après modèle vivant. La familiarité visuelle avec son
changement , même avec des critères très restrictifs.
sujet encourage en effet la créativité. Bien connaître son
Il peut s'agir d'un signe aussi subtil que la teinte du
modèle permet une progression du dessin au fil du
papier , ou la taille et la marque du carnet. L'artiste fait
temps. L'habitude peut sans aucun doute accélérer
peser le gros de sa composition sur la page de gauche ,
le processus créatif.
où il installe confortablement son épouse, qui est en
Paul Heaston a fait de nombreux dessins de sa femme . train de faire du crochet. Chacun des dessins de la série
en voici deux, extraits d'une série conçue alors qu 'ils affiche une continuité dans son utilisation du feutre fin
attendaient la naissance de leur enfant. Les diverses et de l'ombre, utilisation qui exploite les hachures
études comparatives - la réalisation et l'association de verticales et les contre-hachures. Certains placent le
dessins présentant une similarité de sujet - attisent canapé de face, d 'autres de biais (pour travailler - ou
souvent la curiosité de l'artiste (et du spectateur), tant il non - la perspective longitudinale), et ainsi de suite.
est naturel de chercher les ressemblances et différences
dans une même séquence. Des questions viennent ainsi
à l'esprit: qu 'est-ce qui a changé? Le sujet est-il LINDA FAISANT DU CROCHET 1 & 2
Feutre fin

132
133
VA LEURS ET OMBRES

Grande échelle MICHAEL REED Y

Dans son atelier , Michael Reedy consacre beaucoup Celui-ci compte parmi les plus grands présentés dans ce
de temps à croquer des figures humaines , des portraits livre (105 x 75 cm). Le papier est de la marque Utrecht
et des autoportraits . Il y effectue également un travail American Master 's Paper; il s 'agit d 'un papier souple
préparatoire conséquent pour ses peintures plus et velouté, disponible en rouleaux de 127 cm x 10 m ,
about ies. Il dessine régulièrement d'après modèle que l'on découpe à sa convenance. À cette échelle ,
vivant , et enseigne aussi cette discipline (voir le le fusain s'avère idéal pour une couverture rapide.
dessin de démonstration réalisé lors d 'un de ses cours,
On trouve trois différentes sortes de fusain : le fusain
page 39)
naturel , parfait pour l'esquisse préalable , car il s 'e fface
Une séance de dessin permet d 'expérimenter une aisément ; le fusain comprimé , pour de bonnes valeurs
multitude de poses , d'idées et de rythmes. Ce dessin tonales et un noir profond; le fusain en crayon, pour ce
a commencé comme un portrait . on en voit un bout qui concerne les détails. Ce dessin parvient fort bien à
sur la gauche. Dans le temps limité qui lui était imparti , créer une gradation très contrastée, du clair au foncé
Michael Reedy a également dessiné un nu allongé en (méthode du« clair-obscur»). Le passage d'une gomme
perspective. Il n'est pas si courant de voir deux dessins mie de pain a permis de « rétablir » certains des rehauts,
du même modèle combinés de la sorte. Pourtant, cela en travaillant en négatif pour aller chercher le blanc.
fonctionne bien. La similarité du matériel utilisé permet
de les considérer comme un seul et unique dessin.

ALL ONGÉ
Fusain naturel,fusaincomprimé, crayonfusain

134
V AL EURS ET OMBRES

Raccourci PAUL HEASTON

Lorsque le modèle est ainsi allongé, certains angles de Les lignes droites et les verticales naturelles s'avèrent
vue s'avèrent bien plus complexes à dessiner. Saisir le bien utiles pour savoir par où démarrer. Ici, la jambe
modèle en entier lorsque l'on est placé à sa tête ou à ses droite du modèle semble plus ou moins parallèle au bord
pieds pose bien des problèmes de perspective. On se droit du papier. Observez les lignes de repère sous le
trouve en effet devant une forme en relief (3D), que l'on talon droit et les fesses : Heaston a cherché le bon angle
essaie de coucher sur une surface plane (2D). Afin de d'attaque. Une fois cela établi, les proportions peuvent
conserver les bonnes proportions, il faut comprendre être calculées. La méthode de la visée consiste à tenir
certaines des règles de perspective. un crayon à bout de bras, un œil fermé, pour mesurer la
distance entre les différentes parties du corps. Ce n'est
L'effet de raccourci, qui fait que certaines parties du
qu'après avoir déterminé les proportions que les valeurs
corps paraissent bien plus petites que dans la réalité,
tonales peuvent intervenir.
est fréquent, comme les pieds du modèle dans ce
dessin. À l'inverse , voyez comment la tête et le coude
semblent plus gros parce que situés plus près de nous.
L'échelle n'est pas rendue de manière régulière. Le
raccourci est donc une illusion d'optique, une astuce
visuelle qui fait apparaître le corps plus court qu 'il ne
l'est vraiment. Le bas du buste du modèle s'en trouve
particulièrement affecté. (Voir aussi le raccourci opéré
dans le dessin de Michael Reedy, page 135, et dans MODÈLE ÉTEND U 6
celui de Sylvie Guillot, page 107.) . Crayonde couleur

137
136
VA LEURS ET OMBRES

Illusion YA DG AR ALI

Trois personnes sont assises autour d 'une table. Peut- le faire sur chevalet pour que la poussière de charbon
être sont-elles en train de discuter , peut-être jouent -elles tombe plus facilement.
aux cartes. Ce que nous voyons est une illusion. Il s 'agit
Le dessin en lui-même est réalisé à la gomme . Celle-ci
en fait du même modèle repositionné trois fois. Avec le
doit être assez dure pour entamer le charbon. Une
rebord de la table en guise de constante - un élément
gomme plastique sera idéale. Sa forme rectangulaire
parfaitement immobile-, il est possible de dessiner le
offre une bonne tenue en main et une meilleure maîtrise
modèle en plusieurs positions. (Voir aussi la scène de
du geste . On perçoit ici la façon dont l'artiste est allé
bain de Bryce Wymer , page 83 )
chercher le blanc sous le noir (une méthode de dessin
À l'aide d'un fusain et d 'une gomme - une combinaison en négatif). Le fusain vient alors renforcer les contours
graphique polyvalente-, l'artiste imprime et évide la et les zones plus foncées. Au gré des mouvements du
matière à la surface , et peut ainsi effectuer toutes les modèle, les formes juxtaposées qui ne faisaient pas sens
retouches nécessaires . Si vous souhaitez tenter cette ont pu être refondues à la surface , puis redessinées.
technique , commencez par recouvrir votre papier de
fusain. Frottez-le sur la tranche pour un remplissage
rapide , puis étalez -le au doigt ou au chiffon. Le résidu
forme alors la surface à travailler. Optez pour le fusain
naturel, car le fusain comprimé s'avère bien plus difficile
à manipu ler. Le procédé n'e xige pas de se montrer
particulièrement soigneux, mais il est préférable de ÉTUDE DE DESS IN (5)
Fusain, gomme

138
VALEURS ET OMBRES

Croquis numérique MANU E L SAN - PAYO

Manuel San-Payo est un portraitiste prolifique aussi L'avantage quand on travaille sur ce support est que
bien sur papier que sur support numérique. Ce dessin l'on a toujours avec soi son matériel à dessin. San-Payo
a été réalisé sur iPhone. ce qui confère à son format utilise l'application Vellum, qui compte parmi les plus
cet aspect disproportionné, plus haut et plus étroit que simples pour dessiner, car elle réduit tout à l'essentiel.
d'ordinaire. Le format se rapporte à la proportion entre Elle produit des lignes à la texture intéressante, lignes
longueur et largeur d'une surface. Si cette surface était qui forment des valeurs tonales et qui s'estompent ou
une feuille de papier, alors choisirait-on sans doute de s'effacent. Son utilisation est on ne peut plus simple,
la couper à la taille standard. Comme il s'agit ici d 'un presque aussi simple que de dessiner sur une feuille au
écran d'iPhone, l'accent est mis sur la façon dont est crayon (sauf que l'on peut également créer des marques
rempli le faible espace disponible. semblables au fusain, au carré Conté ou à l'encre).

Quand on se figure la taille d'un téléphone portable, on Le sujet représenté ici est une femme que l'artiste
constate que l'image imprimée ici n'est pas tellement dessine souvent. On imagine sans peine ce dernier lui
plus grande que l'écran en taille réelle. Le dessin dire : « Ne bouge pas , reste exactement comme ça. »
numérique est sûrement orienté ainsi (format portrait) Elle semble habituée à poser ainsi, la main sous le
parce qu'il s 'avère que c 'est la façon la plus simple menton , consciente que la réalisation de ce croquis
de tenir l'appareil en main. numérique ne va pas s'éterniser.

ANA
Numérique

140 141
VA LE U RS ET OMBRES

Sépia PA UL HE A STO N

Les images sépia ont toujours ce charme d'antan , leur à fait typique de l'univers et du fonctionnement d'un
teinte évoquant celle des vieilles photos. Dans l'univers atelier de dessin. Un drap recouvre une petite estrade
du dessin , cette couleur brun -rouge existe depuis bien sur laquelle on a placé une chaise pliante ordinaire. Un
plus longtemps. Le terme « sépia » fait référence à autre drap adoucit la structure rigide de l'assise. Le
l'encre brune obtenue à partir de celle de la seiche (en modèle est incliné en arrière, une jambe passée par -
latin , sepia) On l'emploie souvent par extension , pour dessus l'autre , le regard au loin.
désigner les dessins des vieux maîtres réalisés à l'encre
On aperçoit une personne sur le côté; elle travaille sur
ferro-gallique , qui noircit avec le temps (en Europe, du
une planche à dessin placée en format paysage (dans
xv• au x1x • siècle , et même jusqu 'au xx• siècle , l'encre
le sens de la largeur) , planche à dessin sur laquelle on
ferro-gallique, ou au gallo-tannate de fer, était utilisée
imagine la composition. Comme on peut le voir, la
pour l'écriture et le dessin). Si le respect de la tradition
planche repose sur un chevalet improvisé : le dossie r
peut nous pousser à choisir cette encre brune , il est
d'une chaise.
désormais beaucoup plus facile d 'employer des tons
ocres et chauds . Heaston n'a pas eu recours au chevalet . Il a dessiné sur
les deux pages de son carnet , et ce , sans se soucie r du
Paul Heaston a sélectionné un feutre fin couleur sépia
pli formé par la reliure ou des coutures.
pour réaliser ce dessin, où l'on perçoit très nettement
l'ambiance d' un cours avec modèle vivant. La femme
qui pose n 'est pas isolée de ce qui se passe autour
d'elle: elle en fait partie intégrante. La scène est tout FIGURE ASS ISE
Feutre fin sépia

142
V ALEURS ET OMBRES
-
Modulation au fusain MA R K TEN NAN T

Une délicate esquisse au fusain détermine la position de L'éclairage de l'atelier a permis de créer des valeurs
la tête et des épaules de ce modèle féminin. Le ton gris précises . Le résultat montre une gamme contrastée de
clair du papier suggère que sa surface a été préparée tons clairs et foncés , où les demi-tons se voient réduits
une légère couche de poudre de charbon dispersée , puis au minimum. Le modèle porte le regard au -delà du
étalée au chiffon, a permis d 'en atténuer la blancheur cadre du dessin , vers la source lumineuse. Les tons
d 'origine. les plus foncés du visage sont délicatement travaillés :
observez l'ombre autour de la paupière droite , sous le
Utilisé sur la tranche , le fusain rend facilement les aplats
nez et sous les lèvres. Rien ne souffre d 'excès. Un rapide
d 'ombre et la texture des cheveux. Avec de grands
rehaut sur la lèvre , le nez et la paupière se fait jour sous
mouvements circu laires , Mark Tennant a marqué les
l'action de la gomme. Le même traitement sur les yeux
épaules, le cou et l'oreille. Les ligne s de repère n 'ont pas
leur confère leur éclat et insuffle la vie à ce portrait.
nécessairement été suivies , mais ce balayage tonal fait
pourtant sens . Ailleurs, l'artiste a laissé des zones
inachevées, ou même totalement vides. Les rehauts se
fondent dans l'espace négatif autour du sujet , qui est
seulement isolé par le contour initial.

JAIME
Fusain

144
145
VALEURS ET OMBRES

Re cadrage PHILLIP DV ORAK

Le choix du papier dépend de l'outil utilisé et de la dans sa longueur. Ce recadrage de l'image nous permet
méthode de travail adoptée. Ce dessin au fusain de porter davantage d'attention aux mains et au pied.
présuppose un support doté d 'un certain grain, afin Ce sont les éléments sur lesquels l'artiste a voulu
d 'accrocher les particules de charbon à la surface et insister dans son étude. (Comparez avec les
de les y retenir. compositions de Sylvie Guillot, pages 107 et 115.)

Ici, il s 'agit d 'un papier Ingres, papier vergé de bonne Dessiner hors du cadre du papier s 'avère difficile, le
qualité, dont une face présente un grain rugueux , et fusain , dans son mouvement de va-et-vient , risquant de
l'autre un agréable velouté. Phillip Dvorak a ici choisi buter contre les bords. Une bande d'adhésif sur tout le
d'utiliser la face vergée , aux fines lignes horizontales pourtour - à moitié sur le papier , à moitié sur la planche
laissées par le processus de fabrication en moule. à dessin - permettra de pallier cet inconvénient. On
Cette trame imite celle du papier utilisé par les vieux peut également recouper la feuille à sa convenance une
maîtres , dont Ingres lui-même. Ce papier se décline fois le dessin achevé. Le fait de cadrer l'image à l'aide
en de nombreuses couleurs. Ici, un ton chaud. d 'un écran ou d 'un objectif d 'appareil photo constitue
aussi une alternative.
Le dessin de Dvorak attire aussitôt le regard par la
disposition de la figure , qui sort du cadre imposé par
la feuille. L'artiste prive sa composition de tête et
d 'épaules, et choisit de la couper dans sa largeur et

NU DE FEMME , SANSTITRE , 3
Fusain

146 147
V ALEURS ET OMBRES
-
,
Eléments contrastés MARTiN PALOTTINI

Ce dessin combine avec succès travail tonal raffiné tonales semblent encore plus douces et finement
et collage plus sommaire de chutes de papier. L'objectif modulées. Martin Palottini a bousculé J'(( académisme »
de l'artiste était de créer un lien entre des éléments de ce dessin en introduisant des bouts de papier or et
contrastés. Il s 'agit ici d 'une démarche qu'il désigne marron sommairement déchirés. Ceux-ci ne sont pas
de cette manière : « technique académique contre collés à plat, mais révèlent des plis, ainsi que des bords
technique expressive». déchiquetés, et viennent même recouvrir le tracé au
crayon. La peinture blanche escamote le travail au
Ces dessins sont réalisés sur de grandes feuilles de
crayon de la tête des modèles, et le papier doré laisse
papier fort (200 gm 2), papier assez robuste pour
lui aussi entrevoir des traînées de peinture blanche ,
supporter les retouches à la gomme et au crayon sans
qui lui donnent l'aspect de tissu ou de cuir.
être endommagé . Ici, il lui faut également résister à
l'application d'un médium humide (de la peinture Les cheveux des modèles sont dessinés au Graphitone.
blanche), ainsi qu'à l'ajout de pièces de collage et de Ce bâtonnet de graphite soluble dans l'eau est entouré
broderies, et ce, sans que sa surface s'en retrouve d'une enveloppe en papier. On l'utilise comme un
totalement déformée. crayon ordinaire ou, une fois le papier ôté, pour obtenir
une large variété de valeurs. Mart in Palottini a ajouté de
L'artiste a commencé par dessiner le visage des
l'eau à certains endroits pour dissoudre le trait et créer
modèles au crayon, avec patience et précision. Parce
un lavis fluide.
que les dessins originaux sont de grande taille, mais
qu'ils sont ici reproduits en bien plus petits, les valeurs
l'.AUTRE CÔTÉ 1& 11
Techniquesmixtes

148
---- - -- ---- - -- - ---- ·- -·----

VA LEURS ET OMBRES

Dessiner avec de nouveaux outils KAR E N DARLING

Tradition et modernité se mêlent avec succès dans Ainsi , les grandes masses de ce dessin ont été conçues à
ce dessin. L'artiste y a d 'abord saisi à grands traits le l'aide d'un Derivan Liquid Pencil , crayon soluble à l'eau
mouvement général du modèle. On retrouve le parcours qui, encore humide, a été étalé au chiffon pour texturer
du crayon de Karen Darling, qui descend de la tête vers les contours. La capacité de cet outil à créer de larges
la courbe du dos , puis vire à gauche pour placer la jambe. aplats en un temps très court se révèle fort utile .
Le bras dévoile une spirale qui indique le coude, tandis
Ces crayons se déclinent en six teintes graphites, en
que la main et le pied sont à peine suggérés. Rien n'est
formule permanente (acrylique) ou diluée (aquarelle), et
surchargé, il n'y a aucun détail superflu. Ce sont les
s'appliquent au pinceau , à la plume ou autres outils. Le
composantes classiques d'un dessin représentant un
TerraSkin , comme la fibre de bois, craint la chaleur, la
mouvement. C'est un exercice d'observation. Main et
lumière du soleil et l'humidité prolongée. À l'instar du
œil travaillent ensemble pour définir les caractérist iques
papier archive de bonne qualité, il est sans acide, ce qui
générales du sujet. Notez le peu de marques capturant
est un facteur important lorsque l'on souhaite conserver
la morphologie et l'aplomb du modèle.
longtemps ses dessins.
La nouveauté introduite dans ce dessin réside dans les
matériaux utilisés. Le support est du TerraSkin , un papier
fabriqué à partir d'une poudre minérale et de résine,
sans recours à l'eau ou à la fibre de bois. Indéchirable et
étanche, il n'absorbe pas le liquide comme le ferait un
papier ordinaire, ce qui permet au trait de rester net. TORSION
Derivan LiquidPencil /

150
151
VA LEURS ET OMBRES
-
Contemporain historique MA R K TE N NAN T

Ces portraits au crayon et au fusain possèdent un Comme pour un grand nombre des œuvres de l'artiste ,
indéniable cachet académique, traditionnel. Tennant l'imprécision du fusain cache un très gros travail
s'inspire de toute évidence des Français du x1x• siècle, préparatoire . L'artiste taille ses crayons jusqu 'à obtenir
comme Manet , eux-mêmes influencés par les vieux une pointe ultra-fine , qu'il tient entre le pouce et l'inde x,
maîtres, mais mus par une volonté avant-gardiste. et sollicite tout son bras dans son geste pictural. Il a
L'artiste encourage ses pairs à visiter les collections également recours à la visée et à d'autres techniques
des musées et à dessiner les œuvres qu'ils contiennent . de mesure qui lui permettent de reproduire les justes
En étudiant les pièces d'autres artistes , il a adopté proportions dans son cadre, bras tendu, le crayon
certaines des poses et des techniques observées. toujours à la même distance de l'œil. Son emploi du
Éclairage , cadrage et mesures en sont des éléments fusain tranche cependant avec ces prises rigides de
clés. mesure , et lui donne l'occasion de se « laisse r aller » et
de trouver un équilibre autre que celui de la mécanique
Ces dessins mesurent 40,6 x 50,8 cm. Conscient que
pure.
certaines œuvres historiques souffrent parfois d'un
excès de sophistication, Mark Tennant tient à créer
des pièces au rendu moins abouti, ouvertes à
l'interprétation. Ses dessins dégagent ainsi une
sensibilité contemporaine.

TIM &VADIM
Crayon, fusain

152
153
V ALEURS ET OMBRES

Reportage KATI E LOUI S E TOMLINSON

L'artiste vise ici à représenter le bouillonnement qui est votre emplacement. Mieux vaut avoir un angle de
caractérise une place de marché. Ce genre de dessins
d 'observation in situ, sur le vif, portent également le
vue optimal sur la scène que vous avez choisie (ou que
l'on vous a demandé) de dessiner. Un premier repérage
I
nom de<<dessins de reportage», et s'attachent à saisir est toujours une bonne idée. Réfléchissez également
la vie des gens, comme le fait la photo documentaire. aux techniques qui vous permettront de vous fondre
On retrouve des dessins de ce type dans les contextes dans le paysage sans attirer l'attention, même si
officiels, et notamment au tribunal , avec les « croquis mon expérience m'a montré que la plupart des gens
d'audience)). Un carnet de croquis s'avère souvent bien acceptent volontiers votre présence. C'est d'ailleurs
plus discret qu 'un appareil photo ou qu 'une caméra. la plus grande différence entre le dessin et la photo.

Contrairement au reportage photographique , le dessin Pour représenter cette scène, l'artiste a opté pour des
prend acte du passage du temps et saisit davantage techniques mixtes : feutre , encre acrylique, lavis et
qu'une simple fraction de seconde. La mission de Posca. Ces outils sont pour elle le meilleur moyen de
l'artiste consiste ici à épurer son dessin pour permettre générer rapidement lignes et valeurs. Des aplats en
au spectateur de se concentrer sur le cœur de l'action. lavis d'encre noire - technique« humide sur humide))
- forment des ombres modulées du noir au gris. Katie
Plusieurs choses sont à prendre en compte lorsque l'on
Louise Tomlinson retouche parfois ses dessins en
dessine dans un tel environnement. Il faut bien sûr
atelier, en ajoutant des couleurs mates numériques
évaluer les avantages et les inconvénients des différents
sur Photoshop.
outils , afin de vous équiper de manière aussi efficace et
RIDLEY ROA D MARK ET
légère que possible. Un autre point à ne pas négliger
Techniquesmixtes

154
- ----------- ---===---------~-- = - =--=
··-= ==- -= ==-

VA LEURS ET OMBRES

Une pose sculpturale PHILLIP DVORAK

Il existe nombre d 'exemples d'utilisation de la figure nue vivant. Cela n'exclut cependant pas la pratique libre,
dans la statuaire classique et dans les ornementations dans les galeries de sculptures ou dans la rue.
architecturales. Ce dessin semble s'inspirer des deux.
Phillip Dvorak a ici utilisé du fusain sur du papier blanc
Il dégage un caractère sculptural, qui force le regard
légèrement texturé pour esquisser les contours de ce nu
à parcourir la forme de bas en haut , comme si elle se
masculin au cadrage asymétrique . Du bout des doigts,
trouvait en hauteur (à l'instar d 'une statue fixée sur
il a alors étalé pastel et poudre de fusain, selon une
un piédestal). Les bras levés en l'air suggèrent que le
méthode très sculpturale, créant le modelé au fur et à
modèle porte ou essaie d'atteindre une chose située
mesure . Les tons bleu froid dominent, même si les
hors du cadre . On pense aux atlantes (ou télamons),
touches de sépia apportent de la chaleur : après tout,
figures masculines servant de support aux ouvrages
il s'agit d'un modèle vivant.
architecturaux de !'Antiquité, dont la version féminine
porte le nom de ((cariatide». Notez que l'utilisation d'une poudre de fusain déjà prête
permet d'obtenir cet effet plus aisément . Les marques
Savoir dessiner, peindre ou sculpter était alors considéré
de fusain ou de graphite en poudre, comme Cretacolor,
comme le sommet de la pratique artistique. Jadis , dans
ou même les poudres génériques, sont toutes vraiment
leur vision idéalisée de l'anatomie et des proportions, les
très efficaces. On obtiendra de la poudre de pastel en le
artistes empruntaient à la statuaire grecque ou romaine .
grattant au scalpel X-Ac to, ou bien en le broyant dans
De nos jours, on s 'attache beaucoup plus à la figure
un mortier.
moderne, et on ne considère plus cette pratique comme
sacrée . N'importe qui peut suivre un cours avec modèle SANS TITRE (N U MASCULIN) 8
Fusain et pastel

157
156
VA LE U RS ET OMBRES

Dessin aux deux crayons PAU L HEAS TO N

Un rapide croquis tel que celui-ci permet de mieux consiste ici à choisir un double traitement des rehauts
appréhender son projet. C'est un peu comme la version les plus clairs et des ombres les plus profondes Un
visuelle des griffonnages dans la marge d'un exercice crayon 4B et un crayon blanc fournissent ces valeurs.
de maths, par exemple : même si le résultat est faux,
On devine que le contour du modèle a été rapidement
on s 'en sort avec une bonne note, car le processus de
esquissé. La courbe de l'épaule , du dos et de l'extérieur
réflexion est visible.
de la cuisse procède d 'une seule ligne continue. Mains
Dans le cas présent, l'« exercice » consistait à très vite et pieds sont suggérés , il n 'y a aucun détail. Quelques
déterminer les zones d 'ombre et de lumière. La posture lignes internes pour décrire le buste replié, les côtes et
inconfortable du modèle, sans doute difficile à maintenir , l'oreille ont été ajoutées à la hâte. Des hachures en
a induit la rapidité du geste. Dans un contexte comme diagonale remplissent l'ombre de la forme repliée sur
celui-ci , qui exige que la pose ne dure qu 'un très court elle -même, mais les tons les plus foncés sont réservés à
instant, le choix du matériel prime sur le reste. l'ombre portée sur le sol. Enfin , le ton le plus clair vient
compléter l'ensemble (du blanc sur les épaules, le dos et
Le papier teinté s'avère précieux pour obtenir un bon
le haut du bras)
rendu des valeurs, car il offre d'emblée un demi-ton.
Quelques marques de papier pour obtenir cet effet :
carnet de croquis en papier recyclé Bee Paper Bogus ,
papier Velin BFK Rives , papier teinté Strathmore. Plutôt
que de toujours chercher à foncer les tons - en ajoutant
FIGURE S'ÉTIRA NT
du gris ou du noir , comme sur du papier blanc- , l'idée
Crayon 48, crayon blanc

158
VALEURS ET OMBRES

Utiliser la lumière de l'atelier MA RK TENN A NT

Lorsque l'on réalise un dégradé, la façon dont la lumière La forme des ombres est soigneusement délimitée, puis
tombe sur le sujet est primordiale. Qu'elle soit naturelle remplie au fusain . L'éclairage permet à l'artiste de les
ou artificielle, la source de lumière doit générer une localiser et d'obtenir un très bon contraste entre les
large gamme de valeurs (ou de tons), du clair au foncé, zones foncées et les zones claires. La qualité poudreuse
surtout dans le cadre d'une étude tonale comme ici. des aplats de fusain offre la possibilité de les déplacer
Tout d'abord, veillez à bien positionner votre modèle et de les modifier: il en retire l'excès du dos de la main,
et, si vous utilisez une lampe, à la déplacer pour obtenir puis retravaille l'ensemble au crayon 2B. Enfin, s'il a
l'exposition voulue. Mark Tennant a choisi un éclairage enlevé trop de matière, il en rajoute au fusain. Les
zénithal , frontal et latéral. Il souligne : ((Comme le soleil traces de ces modifications sont visibles dans chacun
se trouve au-dessus de nos têtes, j'exagère l'éclairage des deux dessins.
pour le côté théâtral et les effets qu'il produit. ))

Il commence par un schéma préliminaire (qui l'aide


à déterminer cadrage et contraste), souvent crayonné
dans un coin de la feuille, qu'il laisse ensuite comme
une trace du processus créatif. Ces croquis, ainsi
que les contours initiaux de la figure, sont réa lisés
au moyen d'un crayon.

LILIYA & CLA UDIA /


Crayon, fusain

160
161
• G O Ü LEUR

Introduire la couleur HARRY ALLY

Il est parfois intimidant de commencer à dessiner des traits du visage et des mains. Ici, le travail abstrait
sur une feuille de papier immaculée. Pourquoi ne pas au pastel et l'imprécision du fusain font la réussite
essayer de préparer certaines feuilles en y appliquant du dessin. Une observation très attentive des contours
gribouillages, taches ou touches de couleur? Posséder et du jeu de l'ombre et de la lumière donne à l'artiste
une telle collection de papiers prêts à l'emploi peut suffisamment d'assurance pour paraître désinvolte
s'avérer utile. L'inspiration et la composition viennent dans son geste graphique. Cela demande beaucoup
parfois plus facilement face à une feuille déjà dotée de d'entraînement.
marques aléatoires.
Dans un dessin, les couleurs chaudes, comme le rouge
Ce dessin affiche une dynamique essentiellement ou l'orangé, ressortent davantage. Dans le cercle
verticale, comme le gribouillage orange sur l'épaule chromatique, ce sont celles qui attirent tout de suite
du modèle, qui se tient assis et nous regarde, une main le regard.
devant le visage, un genou replié contre le bassin. La
diagonale formée par cette jambe repliée oriente notre
regard vers le pied, dans le coin inférieur gauche, mais
l'introduction de couleurs chaudes nous ramène vers
son visage et ses yeu x cernés d 'om bre.

Il ne faut pas croire qu'un dessin fonctionne


uniquement grâce à ses détails. On leur accorde
ÉTUDE DE FIGURE N° 4
souvent trop d'importance, surtout lorsqu'il s'agit
Fusain,pastel

162 163
COWiEUR

Dessin sur iPad CYN THI A WIC K

Ici, l'artiste a puisé dans son album de famille pour Outre le choix d 'une image forte , la réussite de ce
former la base de son dessin sur iPad . Le sujet y dessin tient aussi au fait que Cynthia Wick n'a pas
apparaît dans une pose tout à fait typique des photos cherché un arrangement trop soigné. Une petite
de vacances : confortablement installé dans une chaise pichenette sur l'écran suffit à zoomer sur l'image pour
longue , regard tourné vers l'objectif. Le cadrage y insérer un détail. Une touche de lilas crée une ombre
légèrement décalé de la photo d 'origine rend le dessin sous le menton , et une pointe de rose et de bleu clair
encore plus intéressant. Le modèle n 'étant pas centré, le relève les pommettes , les lèvres et l'ombre à paupières ,
poids de la composition se déplace vers la droite , où les pour évoquer l'esthétique d 'une époque révolue.
couleurs chatoyantes de la robe attirent le regard vers
L'application Brushes permet de revenir sur la
l'angle inférieur. La lumière directe du soleil élimine la
progression de son dessin. Elle enregistre chaque
plupart des ombres. Tout est clair et vif.
action, et offre ainsi la possibilité de revoir l'évolution
L'écran lumineux d'une tablette ou d'un smartphone de chacune de ses créations . Il serait intéressant de
s'avère idéal pour générer les zones colorées. Ici, la peau découvrir le processus graphique de cette image.
du visage , des épaules , de la poitrine et des bras ne
semble former qu 'une seule masse. Le jaune de la robe
a été rempli rapidement , puis agrémenté de motifs
floraux. Le dessin sur tablette offre d'infinies possibilités
de combinaisons et de juxtapositions de couleurs (par
exemple , du clair sur du foncé) Cela est impossible à MADAME COLE
obtenir sur papier : les couleurs se mélangeraient. iPad

164
165
COU LEUR

Couleurs chaudes et froides MARK HORST

Voici une relecture dynamique du portrait en buste. Cette œuvre mixte fonctionne visuellement parce que
On y décèle la superposition de couches de matières l'artiste y dévoile une bonne compréhension des valeurs
diverses : carré Conté et pastel (médias secs) , encre tonales. Les clairs et les foncés apparaissent à leur juste
et gouache (médias humides) D'ordinaire , on utilise la place. La source lumineuse parvient de la droite , où se
matière sèche pour esquisser l'image , puis la matière situent par conséquent les couleurs les plus claires. Les
humide en couche supérieure. Ici, Mark Horst a inversé teintes les plus foncées se trouvent du côté opposé à la
l'ordre des choses. Il ne considère pas l'application des lumière , et constituent les ombres. Chose intéressante ,
matières graphiques de manière figée, et préfère les voir l'artiste joue aussi avec la théorie des couleurs chaudes
comme des substances malléables . Sans renoncer à une et froides : les couleurs chaudes , comme le rouge , sont
certaine précision dans son traitement , il ne vise pas les plus éclairées , tandis que les ombres sont en bleu.
pour autant un rendu réaliste , affirmant que l'on ne voit
Le dernier geste de (( destruction n de Horst a consisté
pas les choses dans un état ((statique )), mais que l'on
à passer la main sur son travail. Sa théorie fonctionne :
perçoit davantage le mouvement, les déformations et
l'arc produit ravive les parties isolées en mélangeant
les fragments. Il s'efforce ainsi d'épurer, d'éliminer les
couleurs et matières , et imprime mouvement et vitalité
détails. On y retrouve à de nombreux égards le langage
au dessin.
de la peinture, rendu sous forme de dessin.

UN DE CES MAT INS N° 1


Encre. carré Conté, gouache, pastel

166
167
GO ULE UR

Bloc de couleur E N DRE PENO VÀC

Ce portrait d'une petite fille assise sur un canapé remplit Ce dessin dévoile différentes marques graphiques. Le
l'espace de la feuille de papier format paysage. L'artiste trait au crayon indique les contours. La peinture rose
a pris pour point de départ la posture du sujet (qui est recouvre pratiquement tout, à l'exception de la peau
confortablement appuyé contre l'accoudoir du canapé), des bras et du visage . Diluée et appliquée au pinceau
en la plaçant, de manière assez inhabituelle, à droite de et du bout des doigts, elle reproduit les ombres sur les
l'espace. L'asymétrie peut insuffler plus de dynamisme bras de l'enfant, et relève la teinte de ses lèvres et de
à un dessin. ses pommettes. Une fois sèche, elle a accueilli des traits
de crayon supplémentaires, pour marquer la séparation
On perçoit ici les choix faits par l'artiste pour élaborer
entre le mobilier et la figure humaine, ainsi que les
son dessin. D'amples marques déliées au crayon, du
détails du visage et des cheveux.
fusain appliqué avec robustesse, et de l'acrylique rose
vif s'assemblent pour construire cette œuvre pleine de Le fusain apparaît en masse tourbillonnante au niveau
vitalité. Endre Penovac travaille avec de grands gestes de la jambe, au premier plan; plus estompé, il figure
circulaires, dessinant avec tout le bras, plutôt qu'à la les tons du visage et des cheveux. L'intervention
seule force du poignet. Les outils semblent maniés avec de la gomme en négatif , pour retirer le fusain, produit
décontraction, sans crispation. Cette approche du quelques mèches de cheveux, ainsi que les rehauts
dessin sera grandement facilitée par l'utilisation du du visage de l'enfant.
chevalet. Dessiner debout permet de prendre souvent
du recul sur son travail, mais aussi de se sentir plus à
l'aise physiquement. RÉKA
Crayon,acrylique. fusain

168
• '
<!J..
COU.LE UR

Perspective linéaire D WAYNE BELL

Dans ce dessin très coloré, l'artiste a recours à un Beaucoup de ses travaux restent tels qu'ils ont été
point de vue familier. Comme dans ses autres dessins, réalisés initialement (voir page 67), mais d'autres
Dwayne Bell parvient à recréer avec succès l'ambiance reçoivent également un traitement à l'aquarelle et au
propre aux trajets en bus qu'il effectue au quotidien pastel. Il lui arrive de photographier son carnet de
parmi ces usagers anonymes. Une grande place est croquis, puis de prendre son iPad et d'ajouter de la
accordée à l'espace que tous se partagent lors de couleur à l'aide de l'application Procreate. Il note
ces périples. Bell utilise l'un des fondamentaux de la souvent les couleurs dominantes autour de son dessin,
perspective en dessin : les choses les plus éloignées surtout lorsqu'il envisage de le reprendre plus tard.
sont plus petites, tandis que les éléments les plus
Voici l'un de ses dessins retouchés sur iPad , où
proches sont plus grands. En d'autres termes, l'artiste
se dévoilent toutes les facettes de ses méthodes
se sert ici de la perspective linéaire. Cette composition
graphiques. Le travail de retouche enrichit son cadrage ,
se divise en une série de plans superposés pour créer
ses couleurs et ses textures. Le croquis linéaire initial,
une impression de profondeur (têtes au premier plan ,
réalisé in situ, se voit ainsi métamorphosé.
barres verticales au centre, et passagers du « devant
du bus» à l'arrière-plan)

Ce dessin fait partie d 'un e série de Dwayne Bell sur


ses trajets en bus. L'a rtiste profite de ces moments
pour explorer diverses approches graphiques, même si,
à ses yeux , tout commence par une esquisse au crayon. À l'.AVANT DU BUS 2
Feutre fin, encre de Chine, numérique

170
tOÜ LEUR
--
Carnet numérique CY NTH IA W ICK

Voici un autre exemple de dessin réalisé au pied levé . La même barre d'outils permet un usage instantané de
Rien n 'est mis en scène , aucune organisation formelle divers matériaux graphiques. L'artiste a dessiné cette
n 'est en place. La belle-mère de l'artiste était œuvre du bout des doigts , directement sur l'écran de
simplement en train de faire la sieste sur un transat , son iPad , en variant l'épaisse u r de son trait. Elle préfère
au bord d 'un lac. Pendant qu 'elle dormait , un iPad cette méthode au stylet , affirmant que l'approche tactile
a saisi sa pose. répond mieux à sa volonté de spontanéité et d 'intuition.

Smartphones et tablettes constituent désormais des Ainsi , pour changer, pourquoi ne pas utiliser un support
éléments à part entière de l'équipement d 'un artiste , numérique et l'adopter comme un carnet de croquis à
parce qu 'ils offrent la possibilité de dessiner partout. part entière? Gardez cependant à l'esprit qu 'il s 'agit de
Aujourd'hui , il existe une multitude d 'applications qui couleurs émanant d 'une source lumineuse , et non de
aident à esquisser, juxtaposer , manipuler et retoucher pigments : si vous décidez d 'imprimer votre dessin
ses travaux. Ce dessin utili se l'application Brushes. numérique , il se peut que les coule urs vous paraissent
Les applications de ce genre mettent à notre disposition moin s (( réelles )).
une large palet te permettant de manipu ler l'opacité et
la transparence , ainsi qu'une vaste gamme de couleurs
personnalisables . La vitesse avec laquelle il est possible
de choisir la couleur transparaît ici. En effet , un rapide
croquis sur papier ne contiendrait pas une telle diversité
de tons. LE LAC
iPad

172
C O Ü LEUR

Portrait au crayon de couleur AGA TA MARszA LE K

Ce portrait d 'une jeune fille a été réalisé sur un papier Une fois le positionnement de la jeune fille décidé,
ivoire qui apporte d 'emblée de la chaleur à l'image et les contours principaux ont été renforcés à l'aide d 'un
qui s 'accorde parfaitement à la teinte de la peau. Agata crayon graphite. Son gris délicat représente ici le ton
Marszalek a eu recours au crayon graphite et au crayon idéal (un trait noir serait bien trop sévère). Les valeurs
de couleur pour dessiner son modèle. Dans un premier les plus foncées sont réservées aux cils , aux pupilles,
temps, de très légères lignes directrices ont été tracées mais aussi aux reflets sombres des cheveux. La couleur
pour organiser la composition. Le modèle a été placé de révèle , elle aussi, un traitement particulièrement délicat.
façon à occuper le centre de l'image. Le dessin montre Le remplissage du tee-shirt est constitué d 'un mélange
une bonne symétrie. de rose et de mauve , et les cheveux du modèle , de deux
bruns bien distincts. Ces deux zones affichent un rendu
L'écart entre les épaules, le haut de la tête et le bord du
légèrement texturé dû au grain du papier. Des tons
papier est identique. L'espace de la partie inférieure de
chauds font leur apparition dans la légère ombre
la feuille est plus large. En général , mieux vaut accorder
appliquée autour du nez et des yeux. Seules les lèvres
davantage d 'espace au côté inférieur du cadre qu'aux
arborent une couleur unique .
trois autres, afin d 'éviter l'illusion d'optique qui, lorsque
I
la marge est la même des quatre côtés , tire l'image vers La combinaison des matières, de la composition , des
le bas. Un espace inférieur plus important permet de techniques et des couleurs fait la réussite de ce dessin.
compenser cet effet. La personne dont on fait le portrait peut également
déterminer le succès d 'une œuvre.
SANS T ITRE
Crayon de couleur, crayon

174 175
COULEUR

Couleur intensifiée MA R iA CEREZO

Ce dessin fait partie d 'une série d 'autoportraits intitulée larme s 'échappe de la paupière fermée. Elle est verte.
« Je ne sais pas quoi faire de moi ». L'artiste a choisi de C'est la meilleure couleur à choisir pour nous faire
se représenter en buste et en camaïeu (différents tons remarquer ce détail : le vert est complémentaire du
d'une même couleur). Le rouge , vif et intense, ne rouge , à l'autre extrême du cercle chromatique ; c 'est
correspond pas à sa carnation réelle. Mais cette couleur donc celle qui ressort le mieux sur le rouge.
chaude se remarque rapidement et reprend les valeurs
Ce visage est couronné d 'une chevelure spectaculaire
tonales de la peau (des modulations de clairs et de
au dessin plus libre , réalisé à la plume et à l'encre noire.
foncés). Ici, elle attire notre regard vers le visage et
Bien que d'un style moins sophistiqué , les cheveux n'en
les épaules de l'artiste. Le travail du visage au crayon
sont pas pour autant moins bien observés . L'artiste a
apparaît délicatement velouté et fondu , tandis que, sur
attentivement étudié leur fluidité naturelle et les motifs
l'épaule, il forme un motif en spirale. Sur papier grenu, le
qu 'ils forment. Le noir profond se modifie en mèches
crayon de couleur crée un effet texturé intéressant.
aux reflets verts, bleus , orange et mauves.
Le traitement graphique du visage s'avère relativement
inhabituel. On remarque un espace blanc entre celui-ci
et la naissance des cheveux. Le visage s 'apparente alors
à un masque , un peu comme s'il n 'était pas vraiment à
sa place. Ce ci n 'est pas sans rappeler le titre de l'œuvre:
l'artiste semble offrir au monde un visa ge temporaire et
remplaçable. L'expre ssion est celle de l'abattement; une LETIE N (SÉRIE « J E NE SA IS PAS QUOI FAIRE DE MOI »)
Techniques mixtes

176
COULEUR

Peinture dessinée MARK HORST

À l'instar de beaucoup d'autres artistes présents dans l'angle supérieur droit vers l'angle inférieur gauche.
cet ouvrage, Mark Horst est avant tout peintre, et, Tête appuyée contre la main, le modèle semble attendre
comme eux, considère ses dessins comme des études patiemment que l'artiste ait fini son travail. La pose
préparatoires pour ses tab leau x. En revanche, s'avère bien plus informelle que la plupart de celles
contrairement à la plupart d 'entre eux, il inclut du contenues clans ce livre ou que l'on observe clans les
dessin dans ses peintures, son trait devenant dès lors cours avec modèle vivant.
un élément visible de l'œuvre, plutôt qu 'un canevas
Les aplats de peinture à l'huile mettent très longtemps
«r ecouvert».
à sécher. Ils ne sont secs au toucher qu'au bout de
Ce mélange de dessin et de peinture est appliqué sur quarante -huit heures minimum. Le fusain ne reste clone
gesso, apprêt blanc servant à rendre plus adhérente et pas à la surface, mais creuse son sillon clans la peinture.
plus lisse la surface (ici, un panneau de bois). Pei nture Peu conventionne lle et très salissante, cette technique
et fusain pénètrent ainsi mieu x le support. permet néanmoins à l'artiste d 'explorer les divers stades
d'o bservation, de construction et de déconstruction.
Horst utilise une palette de couleurs ma tes incluant le
vert olive et le jaune moutarde pour remplir les masses
principales du modèle installé dans un fauteui l. Il s'agit
manifestement d 'u n portrait, bien que le sujet adopte
une pose bien moins formelle que ce qu'induit ce genre.
L'a gencement génère une dynamique en diagon ale, de
FEMME AVEC LA TÊTE DA NS LA MA IN
Peintureà l'huile et fusain

178
179
T E CHNIQUES MIXTES

Fils tendus DEBBIE SMYTH

À première vue , on dirait un dessin au feutre. Or, la le squelette du dess in à venir. Ce sont les poin ts
méthode s'avère bien plus originale. Cette scène d 'ancrag e entre lesquels les fils se rejoignent ,
urbaine est réalisée à l'aide de fils et d 'épingles. Ce s 'enroulent , se nouent et s 'entremê lent.
que nous voyons est le résultat de plusieurs procédés
Ces formes linéaires inorganiques , artificielles et /ou
graphiques inspirés du dessin.
architecturales naissent donc de ces fils ten d us , qui
Il s'agit ici d 'un détail extrait d'une installation bien plus évoquent également les jeux de points à relier pour
grande en fils tendus. Cette partie mesure à elle seule enfants. Les pièces organiques et /ou figuratives
environ 1 x 2 m. L'ampleur convient bien au sujet· un nécessitent davantage d 'épingles , entre lesquelles fils
paysage citadin , riche en détails architecturaux , avec et nœuds s 'accumulent pour façonner les contours.
une foule de personnes. Les extrémités flottantes des fils confèrent au dessin
un aspect textile, proche de la broderie. Cette relecture
Le travail de Debbie Smyth traite souvent d'expériences
inventive du dessin , qui brouille les frontières entre
individuelles ; il s'agit généralement de variations autour
graphisme et art textile, travail bidimensionnel et
du quotidien. L'artiste emporte son appareil photo dans
tridimensionnel , illustration et broderie , a valu à Debbie
tous ses déplacements pour saisir le plus vite possible
Smyth de nombreuses commandes de grande ampleur.
ces moments. De retour à l'atelier, ces clichés servent à
Parmi elles, des pièces pour Adidas , Hermès , Mercedes -
réaliser des dessins. Ceux-ci sont ensuite projetés sur le
Benz , le New York Times ou encore l'orchestre
mur , afin de constituer une image composite à l'échelle
philarmonique de Hambourg.
de l'installation . Des épingles viennent marquer les
ÉLIMÉ (DÉTA IL)
points stratégiques de l'image projetée , formant ainsi
Épingles et fils

180
181
TECHNIQUES MIXTES
T
Deux en un DENISE NESTOR

Cette image figure sur la couverture d'un recueil de emplacement pour chaque élément, en déplaçant les
poésies décrit comme « une étude de la dislocation », dessins jusqu 'à trouver un arrangement satisfaisant.
« comme si l'on pénétrait dans un rêve ». On devine tout
Les retouches les plus visibles dans cette image sont
de suite pourquoi ce dessin complexe et multiforme
les formes blanches en haut et en bas. Pour faire écho
convient pour l'illustrer. Il se compose de deux points
au titre de l'œuvre (Jepus signifie en latin « lièvre »), de
de vue différents. Un portrait au trait apparaît de profil,
grandes oreilles couronnant les deux têtes ont été
tandis que l'autre , plus tonal, se présente de trois
ajoutées sur Adobe Illustrator.
quarts. Leur superposition rend compliquée la lecture
de l'un ou de l'autre séparément. Le regard change Si vous souhaitez réaliser un dessin aussi complexe que
constamment d'orientation, et s'efforce de s 'ancrer celui-ci, mieux vaut ajouter le fond coloré en dernier , à
sur les yeux du sujet pour démêler les divers éléments. l'aide du numérique. Tous les éléments originaux - sur
papier blanc - pourront alors être remaniés à un stade
De la même façon qu'il est difficile d'appréhender cette
ultérieur. Notez que le papier-calque se décline en
œuvre, il serait tout aussi compliqué de la dessiner sans
de multiples couleurs et grammages, et qu' Adobe
réflexion préalable. Une approche possible consisterait à
Illustrator est un logiciel de création vectorielle , logiciel
réaliser deux dessins séparés, pour ensuite les combiner
qui permet de manier et de redimensionner des objets
à l'aide d'un support numérique (en les superposant
graphiques numériques sans altérer la qualité de
avec un logiciel comme Photoshop). Une autre méthode
l'image.
serait de dessiner sur papier-calque. La transparence
de ce dernier s'avère idéa le pour déterminer le meilleur LEPUS
Crayon, numérique

182
183
TECHNIQUES MIXTES

Le réflexe « carnet )) owAYNE B ELL

Utilisé régulièrement et méthodiquement, un carnet de Bell prend chacun de ses projets à cœur. Tous les jours,
croquis se remplit vite , d 'autant plus si le projet choisi il fait le vide dans son esprit , esquisse un rapide croquis
vous motive et que l'équipement sélectionné est des voyageurs qui l'entourent, ne se concentrant que
agréable à manipuler. Qualité et constance sont les deux sur la page et sur la ligne. Il utilise ce trajet comme une
piliers de cet exercice. Prenez l'habitude de vous rendre parenthèse temporelle entre son travail et la maison.
souvent chez votre fournisseur de matériel graphique, Quant à la réaction des sujets qu 'il dessine, il explique :
discutez avec le personnel , et testez les nouveautés <<J 'essaie d'être discret. Je prends le même bus tous les

proposées. Un bon vendeur aura plaisir à vous conseiller , jours, comme la plupart des autres passagers. Je crois
la plupart d'entre eux ayant reçu une formation en art . qu'ils me considèrent comme un élément de ce trajet. »

Dwayne Bell utilise un Leuchtturm 1917 format A5 Il poste ses dessins de bus tous les jours sur Instagram.
(assez similaire au carnet Moleskine), qui offre une Tous les six mois , il reprend ses carnets et publie les
couverture rigide et s'ouvre à plat afin de pouvoir meilleurs extraits de ses Bus Books, qu 'il met en vente
dessiner facilement sur les deux pages. La particularité via les réseaux sociaux .
de ce carnet est qu'il possède un papier blanc satiné
(plutôt qu'ivoire). L'artiste y dessine au stylo-plume
Kaweco Classic Sport ou Lamy, de ux stylos au tracé
velo uté et régulier. Les couleurs sont ajoutées plus tard,
à l'aide de diver s outils, dont un iPad et des encres
Winsor et Newton. POM M E D'A DA M
Stylo, numêrique

184
TEC HN IQUES MIXTES

,
Egayer un croquis JYLIAN G USTLIN

Ce dessin en techniques mixtes comporte de multiples Ce qui frappe lorsque l'on regarde ce dessin exécuté en
composants : des techniques traditionnelles propres vitesse , c 'est la manière dont les éléments initiaux ont
à l'atelier , et des retouches sur Photoshop qui viennent gagné en complexité au gré des changements réalisés
agrémenter le dessin initial. sur Photoshop. Il conserve le langage du dessin grâce

Tenir cette pose , un bras levé en l'air, s 'avère difficile.


à son tracé au crayon , mais , dans l'ensemble , tient /
L'œuvre a donc été assez influencée par la rapidité
davantage de la peinture. La surface semble révéler

!
_l
des marques , des motifs et des textures. Des couches
d 'exécution qu'exigeait la posture. Le dessin initial au
scannées tirées de diverses sources - dessins , photos ,
trait a été réalisé relativement vite. Le crayon n'a pas
expérimentations graphiques et peintures - sont aussi
quitté la feuille . Le contact continu avec la surface du
associées au dessin original. La bande fluorescente
papier reproduit le mouvement des yeux de l'artiste qui
jaune-vert du tiers inférieur de l'image vient enrichir
trace les contours du corps du modèle. Par endroits , la
le tout d 'un flot coloré à la fois revigorant et délicat.
ligne revient sur son tracé . observez les boucles au
niveau du nombril et du creux des reins, ainsi que le
demi-arc de cercle entre la poitrine et le dos. ,) ,
De tels dessins procèdent souvent d'un exercice
d 'échauffement ou d 'une volonté de saisir des poses
plus fugaces. Ils sont difficiles à réaliser, car ils obligent
l'artiste à sortir de sa zone de confort, à expérimenter
DESSIN 2
et à accepter que les choses puissent<< mal se passer ».
Crayon de couleur, paste l, pe inture , numé rique

186 187
TECH NIQ UES MIXTES

Un angle inédit MIRCO MARCACCI

Quand j'ai vu cette image pour la première fois, on n'y L'image est déjà aplatie en deux dimensions. Dès lors,
percevait qu'un dégradé de gris (elle était en noir et on ne peut plus vraiment parler de cc modèle vivant >> .
blanc). Quelle surprise de découvrir que l'original Une autre solution est d 'installer une caméra ou un
s 'avérait dominé par le rouge I Les deux dessins sont appareil photo, et d'observer l'image renvoyée sur un
présentés ici pour comparaison. moniteur connecté (un peu comme dans une cabine
d'essayage , lorsque l'on se regarde à travers une série
À l'instar d 'autres dessins reproduits dans cet ouvrage ,
de miroirs nous offrant des angles de vue inédits).
il s'agit ici d'un autoportrait . À une différence près:
dans cet exemple , l'artiste ne nous regarde pas. Il ne Cet artiste se prend pour modèle dans le but précis
s 'observe pas dans un miroir. Ses yeux , et les nôtres, d 'étudier l'anatomie humaine. La ressemblance faciale
scrutent la scène depuis un point en hauteur. ne l'intéresse pas plus que cela. Le dessin est réalisé
à partir d'un angle insolite : en plongée, depuis le haut
Chercher à faciliter la pratique de l'autoportrait est
du crâne jusqu 'au haut des cuisses, la hanche gauche
une bonne chose. Le recours au miroir constitue une
basculée sur le côté. Tête , corps et jambes forment une
bonne solution, c 'est d'ailleurs la plus répandue. On
sorte de zigzag, dont l'écho se trouve renvoyé par les
dessine bien sûr cc d 'après modèle vivant », mais l'image
motifs visibles sur le torse. Dans la version rouge , ces
obtenue représente en fait l'inverse de nous-même.
derniers prennent plus d'importance et apparaissent
Une autre méthode consiste à prendre une photo Le
presque comme des marques tribales ou des graffitis.
problème , lorsque l'on dessine d'après photo , c'est que
l'on n'est pas en face d'une forme tridimensionnelle. AUTOPORTR A IT ROUGE 06,
A UTOPORTRA IT ROUGE EN NOIR ET BLA NC
Feutre fin, encre de Chine

188 189
TECHN I QUES MIXTES

Rehauts HARRY A L LY

Le positionnement de cette jeune femme contre le bord Ce dessin d 'observation a été essentiellement réalisé
droit du papier transforme ce dernier en dossier , un au fusain . Le modèle adopte une pose relativement
choix très malin en termes de composition. D'autres décontractée , le coude droit appuyé contre un rebord.
artistes dessineraient la même chose en plaçant le sujet Celui-ci n'est pas dessiné à proprement parler (tout
au centre de la feuille. Le bras posé nonchalamment comme le dossier formé par le bord de la feuille) : il
prend le devant de la scène , mais les traits du visage , se contente d 'être suggéré. D'après l'orientation des
vu de profil alors que le modèle regarde droit devant lui, ombres portées, la source lumineuse provient d 'en haut ,
captent notre attention. Nous notons alors les cornes , et un peu de derrière. Le fusain constitue un bon outil
et le sujet prend soudain une allure moins humaine. pour dégrader de la sorte les tons.

Créatures mythologiques hybrides ou encore récits L'artiste a modifié la surface avec l'ajout d'un collage
de métamorphoses constituent depuis longtemps des et d'une peinture acrylique blanche. Ces deux
procédés visant à représenter la figure humaine (voir techniques servent parfois à rattraper ou à dissimuler
aussi Lepus, de Denise Nestor, page 183). Ces motifs certaines erreurs graphiques . L'acrylique dévoile un
se retrouvent dans de nombreuses cultures . Le pastel blanc plus pur et froid que le ton chaud du papier , et
rouge sur le visage de la femme évoque les peintures met en valeur le rehaut des cornes, des épaules et de la
cérémoniales; il agit comme un masque pour cacher manche suggé rée. (Pour les combinaisons de peinture
son identité , ou peut-être pour s'approprier la puissance et de dessin , voir aussi Endre Penovàc, page 169, et
de la créature (ou de l'esprit) représentée. Jylian Gustlin , page 187.)

J_
FEMME AU VISAGE ROSE ET AUX CORNES
Fusain, paste l. acrylique . adhés if

190
191
TECH NI QUES MIXTES

Exploiter ses influences HELEN A PÉREZ GA RCI A

Nous sommes face à une figure féminine, les yeux clos, Elle n'a pas réalisé cette pièce dans le cadre d 'une
visiblement endormie. Sa pose a quelque chose de commande; il s 'agit ici d 'un travail personnel , d 'une
singulier. Ses jambes semblent légèrement de travers. œuvre expérimentale qui s'apparente da vantage à un
La position de la main appuyée contre la hanche paraît croquis , à une ébauche de dessin conçue dans le but
bizarre. On dirait un mannequin de vitrine. Observez d 'aider à la réalisation d'une pièce plus ab outie. L'artiste
son visage: deu x ronds roses , comme ceux d 'une a crayonné une première idée articulée autour de toutes
poupée , lui tiennen t lieu de pommettes. ses influences. L'aplatissement des formes en fait partie.
L'angle des jambes fait désormais sens. Les joues roses
Helena Pérez Garcia a construit cette figure au repos
et la main allongée puisent aussi leurs origines dans sa
à par tir de sources diverses. Beaucoup de chose s
collection de sources d'inspiration.
l'inspirent : antiquités romaines , sols en mosaïque ,
peinture médiévale , art byzantin , statuaire classique, L'artiste combine influences historiques et influences
panneaux de bois décoratifs , fresques , et même les contemporaines. Elle habille son modèle à l'aide
vieux films en noir et blanc. L'artiste célèbre ses de techniques numériques , et lui donne davantage
influences sur son blog , et partage ainsi son processus l'app arence d'un mannequin de magazine de mode
créatif. que d 'une figure d 'autrefois .

,..

SA NSTITRE 2
Crayon. numéri que

192
193
. TECHNIQUES MIXTES

Technique humide ROBERT SCHOLTEN

Lorsque d'autres passagers passent leur temps de trajet Ici, la scène d'ensemble a été ébauchée au crayon sur
les yeux rivés sur des appareils électroniques, leur la double page d'un carnet, puis a reçu un traitement
attention se porte ailleurs . Ils deviennent alors des à l'encre. Il est possible d'emporter avec soi un petit
candidats parfaits pour vos observations de dessinateur. flacon d'encre pour y tremper une plume ou un pinceau,
Cet ouvrage comporte plusieurs exemples liés à cette ou bien d'investir dans un bon stylo pinceau, certes
situation. Ici, les choses se corsent un peu, puisque moins durable, mais plus pratique pour éviter les fuites.
l'artiste utilise encres et peintures à base d'eau dans
Dans ce dessin de voyage, l'épaisseur du trait varie: les
ses déplacements. Avec des techniques humides,
secousses du train et l'espace restreint ont sans doute
mieux vaut se préparer à l'avance!
affecté l'application du matériau, tout comme ont joué le
Carnet de croquis, crayon, feutre et gomme constituent maniement du pinceau - sur la pointe ou sur la tranche
les bases du dessin nomade. S'efforcer de les utiliser - et la quantité d'encre chargée. Les aplats turquoise
dès que possible lors de ses voyages s'avère une bonne ont été obtenus avec de la gouache opaque, et les motifs
habitude à prendre. Ces dessins dégagent souvent plus du tissu au premier plan par de petites touches réalisées
de vitalité et d'atmosphère que des œuvres réalisées au pinceau.
à partir de photos. Ne vous laissez pas décourager
par le confinement des lieux. Les plateaux rabattables
dans les trains ou les avions, vos genoux ou le dos rigide
d'un carnet font des supports tout à fait convenables.
PASSAG ERS DANS LETRA IN
Pinceau.encre

194
Les bases

Sylvi e Guillot
De gauche à droite: TENSION 2 - M ICHEL, TENSION 5 - M ICHEL
Fusain,pastels, pierre noire Conté
EMM ANUELL E BLOTIIE
Aquarelle, pierre noire Conté

196 197
OUTILS GRAPHIQUES
La mine d'un crayon est fabriquée à partir de graphite second est fabriqué à partir de poudre de charbon
et d'argile. Les proportions de ces ingrédients reconstituée avec un liant. Il offre un noir bien plus
déterminent sa dureté ou sa tendreté. Le degré profond, moins facile à gommer. Les dessins au fusain
sélectionné affectera le résultat graphique. Je conseille sont très volatils et nécessitent un fixatif.
une dureté de 2B à lOB. Une mine plus dure (HB-10H)
Les crayons de couleur offrent des qualités très
produit un trait difficile à effacer, et s'avère moins
inégales. Contrairement au graphite et au fusain , leur
sensible à la pression, et donc, aux valeurs tonales.
pointe est fabriquée à partir de cire ou d'huile , et
Mines de plomb, bâtonnets, ou blocs de graphite pur
contient des proportions variables de pigments et de
sont similaires aux crayons, mais dépourvus de gaine en
liants. Il existe également des versions solubles à l'eau
bois. Certains sont emballés dans du papier ou insérés
(aquarellables).
dans des étuis. Ils permettent un geste plus ample que
les crayons, et conviennent donc bien aux travaux à Pour des noirs plus intenses, privilégiez la pierre noire ,
grande échelle. Ils se déclinent néanmoins en une plus tendre que le graphite et plus dure que le fusain.
gamme tonale plus réduite: en général, HB, 2B, 4B et Du fait de sa tendreté, sa mine nécessite une taille
6B. Le Graphitone est une version soluble à l'eau. Les délicate. Je conseille d'utiliser un scalpel.
portemines renferment une mine et présentent de
Les pastels existent sous plusieurs formes : secs
multiples avantages : affûtage inutile, tracé régulier,
(tendres ou durs), gras (huile ou cire) et en crayons.
recharge possible, pointe rétractable, gomme intégrée.
Ces derniers sont constitués d'un mélange de pigment
Le fusain constitue l'un des matériaux clés du dessin pur en poudre et de liant. Les couleurs vives peuvent
sur le vif. Il existe sous deux aspects : naturel (bois de se fondre et s'estomper facilement. Ils conviennent aux
saule carbonisé) ou comprimé. Le premier produit un papiers foncés ou grenus. Les pastels à l'huile offrent
trait plus léger, s'estompe et s'efface facilement. Le une texture plus grasse et ne nécessitent pas de fixatif. Dway ne Bell
À t:AVANT DU BUS 2
Crayon, numérique

198 199
Les carrés Conté (pastels durs) sont des bâtonnets tonale et les différents types de traits constitue déjà un
de forme carrée, plus durs que le fusain et généralement défi suffisant. Pour commencer , mieux vaut limiter son
disponibles en noir, blanc et sanguine. On les utilise sur usage. Utilisez seulement la couleur pour les rehauts et
la pointe ou sur la tranche. Ils sont aussi efficaces sur les ombres. Optez pour un même thème chromatique :
surface texturée et colorée que sur papier lisse et blanc. des tons ocres , par exemple, ou des couleurs qui
décrivent le mieux l' (( humeur ». Testez votre matériel
Les gommes servent autant à la réalisation d 'un dessin
dans de bonnes conditions d 'éclairage avant de
qu 'à en effacer les marques indésirables . Une bonne
sélectionner les teintes. L'éclairage artificiel d 'un atelier
gomme doit retirer le graphite au moindre contact , sans
de dessin ne permet pas toujours de se rendre compte
salir ni abîmer le papier, et ne laisser qu'un minimum
des véritables couleurs de sa palette. Testez vos couleurs
de traces résiduelles. Les gommes souples et malléables ,
sur papier blanc et coloré. Il est utile d 'annoter son dessin
comme la gomme mie de pain, s 'avèrent parfaites pour
et d'ajouter la couleur plus tard à l'aquarelle, à l'acrylique
le fusain , car elles permettent de dessiner en négatif et
ou à la gouache. Il faut aussi mentionner ici la retouche
de rétablir les rehauts sans étaler la matière. Les gommes
manuelle ou numérique. Diverses applications de dessin
de précision , comme les gommes électriques , se prêtent
existen t sur le marché. Smartphones et tablettes
mieux aux œuvres illustratives, plus proches du design.
permettent de pratiquer n'importe où, n'importe quand.
L'encre offre un tracé et une couleur intenses. Elle peut Les retouches sur supports numériques et les logiciels
être permanente ou soluble à l'eau, et s'applique au comme Photoshop ou Illustrator ouvrent davantage
pinceau , au stylo, au stylo pinceau , à la plume, au stylo- encore le champ des possibles.
plume ou au feutre. Le choix se fera en fonction du Autres équipements graphiques
résultat souhaité et de la permanence de l'encre.
Scalpel, pour affûter les crayons (je déconseille l'usage
La couleur du taille-crayon) , tailler fusains et pastels , et découper
Le monochrome ou, du moins , une palette restreinte tend le papier.
Dway ne Bell
à dominer le dessin de modèle vivant. Maîtriser la gamme Ruban adhésif : diverses largeurs , facile à déchirer. MONSI EUR BELL
Stylo. aquarelle, crayons de coul eur
200
201
Pinces à dessin , pour maintenir le papier en place.
Estompe, pour fondre le fusain, la craie, le pastel.
par exemple). En règle générale, plus l'outil choisi
est délicat , moins le papier nécessite de grain.
Pour aller plus loin
Papier de verre , pour mettre en forme mines et Suggestions de papiers
tranches des crayons , mines de plomb , carrés Conté. Ouvrages sur le dessin d'après modèle Ouvrages généraux
Papier pastel · grenu , velouté ou Ingres.
Fixatif , pour stabiliser les matériaux volatils (pastel, BARRETI Robert, Le Dessin d'après modèle vivant , BARRINGTON Barber , Tout Je monde peut dessiner ,
Rouleaux de papier , pour les travaux de grande
fusain , craie). Eyrolles , 2014 Dessain et Tolra, 2013
ampleur.
Appareil photo/ caméra/ smartphone / tablette , pour
Papier-calque, pour juxtaposer, atténuer les teintes C1vARDIGiovanni , Dessiner mode d 'emploi: portrait , BrncHHelen, Illustrer, Pyramyd , 2014
la recherche, l'expérimentation et l'enregistrement
et décalquer. Artémis , 2016
du mouvement. GRAY
Peter , Apprendre à dessiner, Taschen , 2007
Matériel de collage : washi tape , chutes de papier.
Dessin d 'après modèles: Je nu , Parramon ,
COLLECTIF,
SUPPORTS GRAPHIQUES Papier sans acide , chiffon , papier archive, carnets Hoaas James , Encre et stylo , Pyramyd , 2016
2015
de croquis : format paysage/ portrait , à spirales ,
Le papier pour utilisation en atelier avec modèle vivant PIYASENASam et PHILPBeverly, À vos crayons!,
pour les voyages ou les travaux en atelier. FosTER Walter Thomas, Dessin mode d 'emploi:
ou dans un studio de graphisme est généralement Pyramyd, 2014
Bâton de colle/PVA, pour les collages. les visages , Vigot , 2015
acheté en quantités beaucoup plus importantes que
WILSON
Kate, Le Grand Livre du dessin et de la
dans un cadre moins formel. Les espaces de dessin ROIGGabriel Martin , Dessin d 'après modèles:
ÉQUIPEMENT POUR L'ATELIER peinture, Pyramyd , 2015
d 'après modèle vivant sont spécifiquement agencés Jeportrait , Parramon , 2015
pour l'observation de la figure humaine, et sont souvent Chevalets (debout/ assis).
WATSON Lucy , Dessiner d 'après modèle vivant:
équipés de façon à pouvoir pratiquer sur des supports Planche à dessin : diverses tailles, en général
nus et personnages, Eyrolles, 2003
de grande taille. Le papier cartouche (96-220 gm 2) offre un peu plus grandes que Al
un support idéal. Les novices se constitueront une Éclairage : spots orientables.
bonne réserve de papier journal bon marché. On choisit Tiroirs de rangement et cartons à dessin , pour
son support en fonction de l'endroit où l'on dessine, de conserver les grands formats.
sa taille, de la texture de sa surface, de son grammage,
de sa teinte et de sa destination (pour une exposition,

202 203
r
Julian Landini 60 Endre Penovac 168 Marc Taro Holmes 100
julianlanclini.blogspot.corn.ar www. penovacenclre. corn www. ci tizensketcher. corn
Index des artistes Maria Mantella 126 Helena Pérez Garcia 192 Mark Tennant 144, 152, 160
Paul Heaston 48 , 92, 132, 136, www.flickr.corn/photos www.helenaperezgarcia.co.uk www.rnarktennantart.corn
Crawfurd Adamson 18 Maria Cerezo 176
/rnariarnan tella
www.crawfurdadarnson.corn www.flickr.corn/n uevaprirnavera 142, 158 Sophie Rambert 84 John Paul Thurlow 124
www.instagrarn.corn/paulheaston Mirco Marcacci 102, 188 www.sophie -rarnbert.corn johnpau lthurlo w.turnblr.corn
Yadgar Ali 40, 80, 88, 118, 128, 138 Paolo Cerié 36
Mark Horst 14, 104, 120, 166, 178 rnircornarcacci.turnblr.corn
www.yaclgar-ali.blogspot.co. uk patakk. turnblr. corn Michael Reedy 38, 134 Katie Louise Tomlinson 62, 72,
www.rnarkhorststudio.corn Agata Marszalek 90, 174 www.rnikereedy.corn 110, 154
Harry Ally 32, 162, 190 Karen Darling 150
www.behance.net/agatarnarszalek www.ktillustration.corn
www.harryally.corn www.karendarling .ca Emily Isabella 74 Paul Richards 50, 94
www.ernilyisabella.corn Leo Van der Meer 64 www.paulricharclsclesign.corn Philip Tyler 122
Alexandria Angelo 44 Phillip Dvorak 34, 46, 146, 156
leovclrn.turnblr. corn Manuel San-Payo 140 www.zirnrnerstewart.co .uk
www. cargocollective. corn www.phillipdvo rak.corn Loui Jover 78
/alexanclriaangelo louijover. turnblr.corn Elina Merenmies 98 www.flickr.corn/photos/rnanuel Cynthia Wick 164, 172
Martin Étienne 68
www.anhava.corn _san-payo/ www.cynthiawick.corn
Dwayne Bell 11, 66, 170, 184 , www.rnartinetienne.corn Marilyn Kalish 130
199,201 www.rnarilynkalishfineart.corn Denise Nestor 112, 182 Robert Scholten 194 Steve Wilkin 86
Bridget Farmer 70
www.dwayne-bell.corn Gamlet Khoudaverdian 116 www.denisenestorill ustration.corn www.robertscholte n.corn www.stevewilkin.co. uk
www.b riclgetfarrnerprintrnaker.corn
Heidi Burton 26 www.flickr. corn/photos/19246625@ Derek Overfield 24, 54 Debbie Smyth 180 Bryce Wymer 58, 82
Maria Gil Ulldemolins 12-13, 56
www.flickr.corn/photos N05/ www.derekoverfielcl.corn www.debbie-srnyth.corn www.brycewyrner.corn
www.tinyrnighty.rne
/heiclillustration Ekaterina Koroleva 4, 96 Ann Pajuviili 16 Deanna Staffo 30
Sylvie Guillot 106, 114, 196-197
Chelsie Cater-Tooby 108 www.ekaterina-koroleva.de annpajuvali. turnblr.corn www.deannastaffo.corn
www.sylvieguillot.corn
www .chelsiecatertooby.wordpress.corn Jonathan Kroll 76 Martin Palottini 148 Helen Strom 22
Jylian Gustlin 20, 28, 42 , 52, 186
www.jonathankroell.de www.rnartinpalottini .corn.ar helenstrorn.blogspot.fr
www.jyliangustlin.corn

204 205
Index
Adobe Illustrator 182 de couleur 174. 198 humide sur humide , technique 104, 154 perspective linéaire 170 smartphone 44, 56, 66, 124, 164, 172. 200, 202
ambiguïté 126 Derivan Liquid 150 photographie 60, 108. 112, 188 stylo
Antiquité 156, 192 Faber Castell Jumbo 9000 96 influences historiques 192 photo volée 90 bille 22
Arches , papier aquarelle 106 pierre noire 68, 84, 106, 198 Ingres , papier 116, 146, 202 voir aussi smartphone gel 60
autoportrait 10. 54, 108, 118, 122. 124, 176, 188 iPad 164, 170. 172, 184 Photoshop 16, 154. 182, 186. 200 marqueur 94
déformation 88 Pigma. encre 58 permanent 94
Bacon . Francis 66 dégradé 104, 116 khadi , papier 98 planche à dessin 100, 142. 146, 202 plume 184
bloc de couleur 168 dessin kraft. papier 114 points d 'ancrage 82 pointe fine 92
broderie 148, 180 algorithmique 36 portraits
Brushes , applica tion 164, 172 en ligne continue 44. 52. 102 lokta , papier 98 angles insolites 64 tablette voir iPad
en négatif. technique 134, 138, 168 multiples 52 télamons 156
calquer 44 génératif 36 mannequins 70, 72 voiI aussi autoportrait TerraSkin 150
camaïeu 22. 176 rapide 62 marqueurs 72 pose triptyque 66
carnet de croquis 10, 48, 62. 86, 154, 158, 170, matériau restreint 124 académique 18
172, 184, 194 éclairage 160, 202 modèle expressive 46 Utrecht Arnerican Master 's , papier 134
Leuchtturm 1917 A5184 encre 200 connaître son 74 recroquevillée 106
Moleskine 22. 26, 58 études comparatives 50, 132 temporaire 80 poudre de fusain 156 vidéo 24, 120
carré Conté 32, 104, 140, 166 modulation 116, 144 pratique 26. 30 vignette 128
chevalet de marqueteur 88 fils tendus 180 mouvement , suggérer le 24 préparation 100 visée, technique 38, 136, 152
chevalets 10, 32. 40, 54. 76, 80, 88, 138, 142, formes géométriques 20 projets 56 voyage , dessins de 86, 194
168, 202 Freud. Lucian 54 papier-calque 182. 202 proportions voyage, kit de 58
clair-obscur 134 fusain 28, 54, 122. 144, 198 papier et âges 126
collage 148, 190, 202 comprimé 46, 122, 134, 138 Arches . aquarelle 106 éviter la déformation 88
composition dessin en négatif 134. 138, 168 cartouche 148, 202
réarranger des figures 30 naturel/saule 122. 134 chutes 32, 202 répétition 70
recadrage 146 épais 122 reportage 154
utilisation des bords 16 gesse 178 fait main 98 retouche 110, 182, 186, 200
continuité 132 gomme200 Ingres 116, 146, 202 ruban adhésif 200-202
contour pur 54 porte-gomme 124 journal 74. 202
contre-plongée 24, 90, 118 technique en négatif 134, 138, 168 pastel 116, 202 Sakura Pigma Micron 58
couleur 200 graphite , bâtonnets 198 préparer 42, 162 Saville, Jenny 54
chaude. froide 166 Graphitone 148, 198 recyclé 64 scalpel 200
cours avec modèle vivant 122. 142. 156, 178 gribouillis 16 teinté 118, 158 sépia 142
crayon 198 vieux 78 Sch iele, Egon 46

206 207