You are on page 1of 32

Section A - Panneaux / Petites annonces

Présentation
Nombre de
10 questions – 2 questions portent sur le même document
questions
« Vous prendrez connaissance des documents et répondrez aux questions
Consignes officielles
correspondantes. »
Format 1 document et des questions sous forme de QCM
Objectif Définir la nature et la fonction d’un document simple de la vie quotidienne.

Exemple

Ce document est :
A) Un prospectus d’annonce de fête
B) Une brochure publicitaire d’un restaurant
C) Une annonce d’un spectacle
D) Un dépliant d’un théâtre

Ici il faut répondre C, en repérant le titre et les horaires. Le terme « comédie » vous informe qu’il s’agit d’un
spectacle.
Stratégies
Conseil n°1 – Les types de documents du TEF

Les documents proposés dans le cadre de ce test sont très souvent sélectionnés parmi cette liste :

 Document publicitaire
 Article de journal
 Brochure touristique
 Annonce de spectacle

Nous vous conseillons donc de vous familiariser avec ces documents et de déterminer les éléments types de
chacun. Par exemple repérer la typographie d’une annonce publicitaire, les indices de prix, le lexique employé
pour une association, un commerce, un voyage, l’usage des temps verbaux …

Conseil n°2 – Bien lire les propositions de réponse

Attention, la formulation des propositions peut prêter à confusion. Vous devez savoir faire la différence, par
exemple, entre un article de journal sur une région et un dépliant touristique pour cette même région. Pour cela
il est très important de focaliser votre attention sur la source du document. D’où vient ce texte ? Est-ce que vous
avez le nom du journal ou de l’entreprise, une adresse de site internet ?

Conseil n°3 – Repérer les intentions de communication

Cette section évalue votre capacité à comprendre « pourquoi » on écrit. Ainsi après avoir décrit le type de
document, vous devrez dire quelle est son intention, son but. Pour cela il vous sera utile de vous faire des listes
de lexique correspondant aux actes de parole ci-dessous :

 Vendre / la vente
 Découvrir / la découverte / l’initiation / le baptême
 Promouvoir / la promotion / la lutte / la défense
 Offrir / l’offre / la cadeau / une promotion / une remise
Section A - Association d'images et descriptions
Présentation
Nombre de
2 documents. 4 questions sur chaque document.
questions
« Vous allez entendre une personne …. Voici les dessins de … Ecoutez l’enregistrement et
Consignes
indiquez à quel dessin correspond chaque ….. décrit. Attention ! Il y a cinq dessins pour
officielles
seulement quatre …… mentionnés »
Format 2 documents et 8 questions
Objectif Associer des images à des messages oraux.

Exemple

Vous entendrez :
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Boulangère : Bonjour Madame.


Cliente : Bonjour. Je voudrais une baguette, s’il vous plaît.
Boulangère: Voilà. Et avec ceci ?
Cliente: Mettez-moi
moi aussi deux croissants et un pain au chocolat.
Boulangère: Quatre euros cinquante s’il vous plaît.
Cliente: Tenez. Excusez-moi,
moi, je voudrais aussi une tarte aux fraises pour le 12 juillet. C’est pour un
anniversaire.
Boulangère: Oui, c’est pour combien de personnes ?
Cliente: Six personnes. La tarte coûte combien ?
Boulangère: 29 euros. Nous avons également de très bonnes brioches si vous voule
voulez !
Cliente: Non merci, c’est parfait comme ça. Voici. Merci bien.
Boulangère: Merci à vous. Au revoir Madame.

Question 1
1er produit :
A) Dessin A
B) Dessin B
C) Dessin C
D) Dessin D
E) Dessin E

Question 2
2ème produit :
A) Dessin A
B) Dessin B
C) Dessin C
D) Dessin D
E) Dessin E
Question 3
3ème produit :
A) Dessin A
B) Dessin B
C) Dessin C
D) Dessin D
E) Dessin E

Question 4
4ème produit :
A) Dessin A
B) Dessin B
C) Dessin C
D) Dessin D
E) Dessin E

Vous devez répondre :


Question 1 : dessin D – la baguette est le premier achat
Question 2 : dessin E – les deux croissants viennent ensuite
Question 3 : dessin C – le pain au chocolat
Question 4 : dessin A – la tarte aux fraises

La brioche (dessin B) est l’intrus car la cliente ne la prend pas.

Stratégies
Conseil n°1 – 5 pour 4 ?

Ce qui peut vous perturber au départ, c'est qu'il y a 5 dessins pour 4 réponses à trouver. Ne vous arrêtez pas à ce
détail, il y a un dessin à éliminer. Un dessin ne correspond à aucun mot que vous entendrez dans
l'enregistrement, et c'est normal ! Ce qu'on vous demande c'est de choisir parmi les dessins le premier élément,
puis le deuxième, puis le troisième etc., dans l'ordre dans lequel vous les entendez.

Conseil n°2 – Lire ou écouter ?

Vous avez deux écoutes. Juste avant la première écoute, regardez attentivement les dessins, sans lire les
questions. En effet les questions ne sont pas des vraies questions mais simplement la lettre correspondant au
dessin, ne passez donc pas de temps à les lire :
A) dessin A
B) dessin B
C) dessin C
D) dessin D
E) dessin E.

Ensuite, pendant la première écoute, concentrez-vous uniquement sur le dialogue que vous entendez et qui est
en général assez simple et issu d'une situation de la vie quotidienne: commande dans un restaurant, réservation
d'hôtel, dialogue amical etc.… Vous pouvez tout à fait prendre des notes de ce que vous entendez, pour vous en
rappeler par la suite. Vous avez ensuite quelques secondes pour sélectionner votre réponse. La deuxième écoute
vous permet de valider ou corriger votre réponse.

Conseil n°3 – L’objectif de communication et le contexte

La situation de communication ou le thème de la description sont donnés dans l’énoncé de la consigne : « vous
allez entendre une personne commander au restaurant », ou « décrire un sac ». C’est une aide pour vous
préparer à mobiliser le vocabulaire !
Aidez-vous encore une fois du contexte si vous ne connaissez pas tous les mots du dialogue. Les dessins
contiennent toujours des indices vous permettant de sélectionner la réponse adaptée. L’intention est toujours de
décrire quelque chose rien d’autre.
Section B.1 - Déterminer le type de message vocal
Présentation
Nombre de
6 questions indépendantes
questions
« Vous allez entendre 6 messages sur un répondeur téléphonique. Déterminez pour chacun de
Consignes
ces 6 messages s’il a un caractère formel, amical, professionnel ou publicitaire en cochant A, B,
officielles
C ou D. ». Cette consigne est suivie d’un exemple.
Format 6 messages sur répondeur téléphonique et 4 propositions de réponse. Une écoute.
Objectif Déterminer le caractère du message : formel – amical – professionnel - publicitaire

Exemple
Vous entendrez :
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Bonjour Marie, c’est Mme. André. Dites-moi, vous avez confirmé à Monsieur Prodin notre rendez-vous.
Pourriez-vous le rappeler pour lui dire que j’aurai un peu de retard ? Merci à vous et à demain.

A) Familial
B) Amical
C) Professionnel
D) Publicitaire

Ici il faudra choisir C. Il s’agit d’un message d’une directrice à sa secrétaire. Elle la vouvoie et l’objet du
message fait référence à un rendez-vous à planifier ou confirmer.

Stratégies
Conseil n° 1 – Entrainez-vous à reconnaître les caractéristiques d’un message

Vous devez connaître les caractéristiques types d'un message formel et d’un message amical. Par exemple le
tutoiement et le vouvoiement, les formules de politesse, les salutations de début et de fin de message selon que
le destinataire est un ami ou un professionnel.

Si c'est un message à caractère professionnel, outre le ton formel, il y aura sûrement une référence à une action
commune, faite ensemble. C'est ce qui fera la différence avec un message publicitaire qui lui sera sûrement
beaucoup moins personnalisé. Un message à caractère publicitaire vous proposera des "promotions", des
"réductions" des "offres", des "invitations"...

Conseil n°2 – Soyez attentif à l’exemple en début d’exercice

Si vous êtes un peu perdu avec la consigne, surtout portez votre attention à l’exemple. Et détendez-vous !
Section B.2 - Déterminer le but du message
Présentation
Nombre de
6 questions indépendantes
questions
Consignes « Vous allez entendre 6 messages sur un répondeur téléphonique. Indiquez pourquoi la
officielles personne appelle. » Cette consigne est suivie d’un exemple.
6 messages sur répondeur téléphonique (les mêmes qu’en B.1) et 4 propositions de réponse.
Format
Une écoute.
Objectif Déterminer pourquoi la personne appelle.

Exemple
Vous entendez :
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Bonjour Marie, c’est Mme. André. Dites-moi, vous avez confirmé à Monsieur Prodin notre rendez-vous.
Pourriez-vous le rappeler pour lui dire que j’aurai un peu de retard ? Merci à vous et à demain.

La personne appelle pour :


A) Se plaindre d’un rendez-vous
B) Rappeler un rendez-vous
C) Prévenir d’un problème d’horaire
D) Remercier

Il faut choisir la réponse C.

Stratégies
Conseil n°1 – Faites appel à votre mémoire

L'avantage est que vous connaissez maintenant assez bien ces messages. Par contre les propositions de réponse
sont différents. En effet les intentions de communication sont différentes dans chaque message.

Conseil n°2 – Le contexte de communication

Souvent les messages sont assez stéréotypés par rapport au contexte. Ainsi un message amical pourra concerner
la prise d'un rendez-vous pour sortir (cinéma, café, bibliothèque ...). Les formules d’ouverture et de fermeture
de la conversation comprendront des termes comme « salut ».

Un message que vous avez évalué du domaine professionnel dans l’écoute précédente pourra évoquer une
réunion, un rendez-vous et comportera un "Monsieur X" ou "Madame Y", un voyage à planifier etc. Un
message publicitaire aura sûrement un ton très enjoué, un fond musical, une répétition de mots, l’usage de
verbes à l’impératif, etc ... Ainsi vous devez retenir des termes comme "appeler pour planifier une réunion",
"appeler pour faire un reproche (=dire que quelqu'un a mal fait quelque chose)", "appeler pour inviter", "appeler
pour refuser un rendez-vous", "appeler pour proposer un produit", "appeler pour vendre un produit", ainsi que
les termes comme "annoncer", "reporter", "décaler", "proposer", "offrir", "organiser", "se retrouver", "refuser",
"accepter"...
Section B.3 - Annonces de lieux publics
Présentation
Nombre de
4 questions indépendantes
questions
Consignes « Vous allez entendre des messages enregistrés dans un lieu public. Ecoutez et répondez
officielles aux questions ».
Format 4 enregistrements audio et 4 propositions de réponse.
Objectif Déterminer le lieu et le but du message

Exemple
Vous entendez :
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Votre attention s’il vous plaît. Ce soir sur la place du marché, projection exceptionnelle de Ma vie de Courgette
à 20h30. Billets sur place, gratuit pour les enfants.

Question 1
Ce message est diffusé dans :
A) la rue
B) une école
C) une gare
D) un supermarché

Question 2
Ce message annonce :
A) une promotion sur les légumes
B) une activité spécialement pour les enfants
C) la diffusion d’un film
D) l’heure de départ d’un train

Solutions
Question 1 : réponse A
Question 2 : réponse C (En effet le mot « projection » se rapporte au cinéma.)

Stratégies
Conseil n°1 - Aidez-vous du contexte

Ecoutez attentivement le message dans son intégralité. Soyez attentifs aux bruits de fond, cela vous aidera
sûrement à déterminer s’il s’agit d’un lieu à l’extérieur ou à l’intérieur. Soyez également attentif au ton employé
qui peut vous aider à déterminer le contexte.

Conseil n°2 – Les thèmes de l’exercice

Les lieux choisis sont en général des lieux assez marqués. La rue par exemple, une gare etc… Mais il peut y
avoir des lieux moins courants comme des zoos par exemple. Les 4 propositions de réponses peuvent ne pas
être très éloignées les unes des autres. C’est à vous de bien faire attention au lexique employé pour éliminer les
réponses.
Par exemple vous pourriez avoir des propositions de réponses comme :
Un restaurant, une cuisine, un café, une cantine, qui sont 4 lieux de restauration mais qui ont des
caractéristiques différentes. Et c’est là l’objectif de cet exercice que de vérifier si vous savez les distinguer.
Ainsi dans une cantine, le message aura probablement un rapport avec les enfants que n’auront pas les autres
etc … /
Section B.4 - Déterminer la rubrique de passages
radio
Présentation
Nombre de
6 questions indépendantes
questions
Consignes « Vous allez entendre des informations courtes extraites d’un journal radiophonique. Indiquez
officielles la rubrique correspondant à chacune de ces informations ».
Format 6 enregistrements indépendants. 4 propositions de réponse sous forme de QCM
Objectif Déterminer la rubrique d’un message radiophonique court.

Exemple
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Vous entendez :
Ce mercredi 13 septembre, une perturbation active apportera un ciel couvert et venteux avec de petites pluies,
s'étendant sur les deux-tiers du pays, de la Bretagne au nord-est du pays, et seul l'extrême sud offrira du soleil.

A) Société
B) Météo
C) Tourisme
D) Economie

Solutions :
Il faut choisir la réponse B, la météo : vous ne connaissez peut-être pas le mot « perturbation » mais
probablement « ciel », « pluies » et « soleil », ainsi que les références à des régions de France et des termes de
localisation géographiques comme « au nord-est » et « l’extrême sud ».

Vous entendez :
En Italie, l'Inter, s'est imposé 2/0 face à la Spal et rejoint la Juventus Turin en tête du classement. Du côté de la
France, Lyon a difficilement battu Guingamp 2/1, Marseille affronte Rennes en ce moment. Et puis en
Allemagne, match nul entre le Herta Berlin et le Werder Brème, la première rencontre d'une division d'élite
européenne arbitrée par une femme. Bibiana Steinhaus s'est attiré une pluie de compliments pour sa
prestation. (source Journal en Français Facile – RFI)

A) Société
B) Météo
C) Politique étrangère
D) Sports

Solution :
Il faut choisir D, il s’agit bien des résultats de foot.

Stratégies
Conseil n°1 - Ecouter la radio pour s'entrainer

Choisissez une "matinale" radio francophone (France Inter, Europe 1, RTL sont les grandes radios françaises) et
écoutez-la régulièrement ! Elles sont souvent faites sur le même format et en général le présentateur annonce le
thème de la rubrique. Vous devez aisément pouvoir repérer une rubrique sports, santé, météo etc.
Nous vous conseillons également de vous entrainer avec le Journal en Français Facile de RFI, sur internet.

Conseil n°2 – Les mots du thème

Familiarisez-vous avec les mots les plus courants de chaque domaine.

La météo par exemple : "demain", usage du futur, "nuage", "pluie", "ciel", noms des régions françaises
importantes, "orage" "grand soleil" etc. On en vous demande pas de tous les connaître mais certains seront bien
pratiques pour vous aider à choisir. Notez donc bien les plus fréquents.

Pour la rubrique sports, ce sera plus simple car les noms des sports et des sportifs sont parfois internationaux.

Une rubrique Société est une rubrique qui évoque un fait général parlant d'un ensemble de la population. Cela
peut être l'école, la consommation des français, les tendances de la mode etc.

Une rubrique Transports vous parlera des problèmes de trafic et de circulation. Ici il faut connaître
"embouteillage », « bouchon" et "autoroute".

En Economie vous devez vous attendre à écouter des chiffres et des noms d'entreprises.

La rubrique santé vous donnera des conseils pour vous "soigner", "aller mieux" etc...
Section C.1 - Catégoriser différentes réponses à une
question
Présentation
Nombre de
6 questions identiques
questions
Vous allez entendre 6 personnes répondre à la question suivante :
…………………………………………………………………………………. ?
Indiquez si la personne interrogée :
Consignes
A) ………………………………………………… (une reformulation)
officielles
B) ………………………………………………… (une reformulation)
C) ………………………………………………… (une reformulation)
D) ………………………………………………… (une reformulation)
6 réponses différentes. 4 propositions de réponse identiques sous forme de QCM. Une seule
Format
écoute.
Objectif Déterminer l’expression d’un point de vue

Exemple
Le travail est-il essentiel pour votre bonheur ?

Vous entendez :
Absolument ! Pour plusieurs raisons. Déjà, l'argent : même si l'argent ne fait pas le bonheur, la pauvreté n'en est
pas un, car l'on est le plus souvent en manque. Et le travail rapporte de l'argent, qui nous permet de vivre et
nous faire plaisir (en s'achetant de temps en temps un petit truc inutile mais qui nous plait). Et puis, sans travail,
c'est beaucoup plus compliqué d’avoir une raison de se lever le matin ! Ok, ce n'est pas toujours agréable, mais
voilà, le boulot, c'est un but, ça nous pousse à nous bouger un peu.

Indiquez si la personne interrogée :


A) Estime que cela n’est pas nécessaire pour être heureux
B) Pense qu’il est une condition à son bien être
C) Ne s’intéresse pas du tout à l’argent
D) Considère que cela n’est pas la seule motivation

La réponse correcte est B. En effet on peut éliminer la version D qui est une nuance, un compromis. Or la
personne commence par un « absolument » et il n’y a aucun mot exprimant la nuance comme « bien que »,
« néanmoins », « par contre », « pourtant », « mais » … La réponse C est évidente et vous en trouverez toujours
une évidente parmi les 4. La réponse A aussi doit être éliminée car elle est contraire à l’opinion de la personne.

Stratégies
Conseil n°1 – Restez concentrés !

Vous n’entendez ces enregistrements qu’une seule fois, soyez attentifs. Vous avez quelques minutes pour
entendre la question à laquelle vont répondre 4 personnes différentes.

Conseil n°2 – L’expression d’un point de vue

Ne cherchez pas à comprendre tous les mots de la question. L’objectif de cette exercice est de montrer que vous
comprenez l’expression d’un point de vue. On vous demandera donc de déterminer si la personne est :
 Totalement d’accord
 Totalement contre
 Nuancée
 Sans avis

Attention, les propositions ne sont pas formulées ainsi mais c’est le but de l’exercice.

Entrainez-vous donc à repérer les manières de dire que l’on « partage cet opinion, avis, idée » : « c’est
possible », « tout à fait », « complètement », « aucun problème » …
Ou que l’on n’est « pas du tout d’accord » : « absolument pas », « refuser », « être contre », « je ne pense pas »

Enfin on peut aussi être nuancé dans ses propos : « pas tout à fait », « pas entièrement ».

La grammaire vous aidera également : écoutez bien les marques de négation par exemple.

Conseil n°3 - Le ton des locuteurs

Faites bien attention au ton employé par les locuteurs. Ils peuvent traduire leur sentiment par rapport à la
question : la colère, l’énervement, la passion, l’indifférence …
Section C.2 - Messages longs
Présentation
Nombre de
4 questions
questions
« Vous allez entendre 2 longs messages. Pour chaque message lisez d’abord les questions.
Consignes
Ecoutez une première fois l’enregistrement et commencez à répondre. Ecoutez une deuxième
officielles
fois et complétez vos réponses. »
Format 2 messages longs et 2 questions par message
Objectif Repérer l’information principale

Exemple
Vous entendez :
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Journaliste : Pour l’ethnologue que vous êtes, les transformations du corps ont toujours existé ?
Ethnologue : Oui, je pense que, on peut sans doute affirmer que c’est le propre de l’humain, de jamais se
contenter de son corps tel que la nature l’a fait, de son corps biologique et de toujours avoir un corps transformé
culturelles. Donc, les gestes même et les objectifs qu’on va atteindre sont spécifiques et varient dans le temps et
dans l’espace ; mais l’objectif même qui consiste à faire de son corps un médium culturel que l’on va
transformer, ça c’est une donnée anthropologique, universelle.
Journaliste : Mais, ça veut dire qu’on transforme son corps pour soi-même ou pour les autres et leur regard ?
Ethnologue : Les deux en même temps ; c’est-à-dire que nous sommes des êtres sociaux, personne ne vit que
pour lui-même et il est évident que tout ce que l’on fait sur son corps est un langage destiné aux autres, à
émettre des informations sur qui on est. L’idée est de donner des renseignements biographiques. Donc ça donne
des tas de renseignements en fait; et en même temps, c’est vrai que l’être humain est toujours lui-même en
projet et se construit et qu’évidemment son corps est le lieu d’une investigation et d’un investissement très
important.

L’ethnologue pense que :


A) Le corps n’a pas vocation à transmettre des valeurs et c’est pour cela qu’il est si transformé
B) Beaucoup de choses sont transmises par le corps et notamment une certaine idée de l’identité
C) L’objectif des actes chirurgicaux que nous faisons subir à notre corps est uniquement médical
D) L’être humain n’aime rien tant qu’être admiré par les autres et donc cherche à embellir son corps en
permanence

Il faut choisir B. Par élimination, la A n’est pas correcte car elle dit le contraire de ce qu’affirme l’ethnologue.
La C mentionne une information qui ne figure pas dans l’enregistrement. La D reprend des termes de
l’enregistrement, ce qui peut vous faire hésiter mais ce n’est pas ce qui est dit.

Stratégies
Conseil n°1 – Attention à la longueur de l’enregistrement

Soyez prêt lorsque l’enregistrement démarre. Restez bien attentif jusqu’au bout et prenez éventuellement en
note des mots qui vous paraissent importants.

Conseil n°2 – Lisez bien les questions


Vous avez quelques secondes avant le début de la première écoute pour lire les questions. Faites-le avec
attention. Cela vous permettra de savoir ce que vous devez écouter. En effet dans le dialogue tout ne sera pas
utile, alors il faut savoir ce que l’on veut que vous entendiez.

Conseil n°3 – L’expression du point de vue

Revoyez utilement les conseils donnés dans l’exercice précédent car l’une des deux questions porte souvent sur
le point de vue d’une des personnes qui parle. Ainsi, repérer des phrases comme « je ne pense pas », « je trouve
que », « j’espère que », « absolument pas » ou « tout à fait » vous aidera à déterminer la position du locuteur.

Enfin, les marques de négation vous aideront aussi, autant dans la formulation des propositions de réponse que
dans l’enregistrement.
Section D - Homophones
Présentation
Nombre de
10 questions
questions
Consignes « Vous allez entendre 10 phrases très courtes. Indiquez si la phrase que vous lisez correspond
officielles à la phrase que vous entendez. » Cette consigne est suivie d’un exemple.
Format 10 phrases et 2 propositions de réponse : Oui ou Non
Objectif Repérer le sens d’une phrase en discriminant correctement des sons proches

Exemple
Attention, la transcription de l’enregistrement ne vous est pas donnée le jour de l’examen !

Question 1
Vous entendez : tu ris souvent en ce moment !

Tu lis souvent en ce moment !

A) Oui
B) Non

Question 2
Vous entendez : il l’a vu le verre d’eau ?

Il l’a vu le verre d’eau

A) Oui
B) Non

Stratégies
Conseil n°1 – C’est drôle mais …

Attention cet exercice peut paraître léger et facile mais il n’est pas toujours évident. Seule vote écoute attentive
pourra faire la différence entre « vin » et « vent », « bon » et « pont », « trois » et « droit » etc…

Conseil n°2 – la phonétique pour s’entrainer

Nous vous conseillons de revoir quelques exercices de phonétique, rubrique « discrimination ». Insistez bien
sur les sons qui vous posent problème à vous ! En effet selon votre langue maternelle ou usuelle, vos difficultés
de prononciation et donc de reconnaissance des sons, sont différentes.

Conseil n°3 – les sons fréquents

Entrainez-vous à répéter et bien faire la différence entre ces exemples :

 Prix / pré
 Parlait / parler
 Faux / fou
 Roue / rue
 Du / deux
 J’ai / je
 Plat / plan
 Franc / front
 Port / bord
 Tes / des
 Coût / goût
 Fer / ver
 Poisson / poison
 Chou / joue
 Lit / riz
Section A - Phrases à trou (vocabulaire)
Présentation
Nombre de
10 questions indépendantes
questions
Format « Cochez la réponse qui vous paraît exacte. »
 1 phrase courte contenant un espace vide
 4 propositions de réponse
Format  Les 4 propositions sont de même nature grammaticale. Ce type de question teste
votre vocabulaire.

Exemple
Hier soir, nous avons chez mon oncle.
A) petit-déjeuné
B) déjeuné
C) dîné
D) goûté

Bonne réponse : C

Vous devez choisir entre différents types de repas. Il faut donc utiliser le contexte pour déterminer l’heure du
repas.
Petit-déjeuné = 1er repas de la journée, le matin
Déjeuné = 2ème repas de la journée, en milieu de journée
Dîner = 3ème repas de la journée, le soir
Goûter = petit repas sucré de l’après-midi

Stratégies
Conseil n°1 – Les thèmes de vocabulaire du TEF

Le TEF évalue un nombre restreint de champs lexicaux. Vous devez donc axer votre préparation sur les thèmes
liés à la vie quotidienne et professionnelle. La préparation contient des listes de vocabulaire pour vous aider à
renforcer votre vocabulaire :

 Voyages / restaurants
 Entreprise
 Commerce
 Vie sociale

Conseil n°2 – Attention aux nuances de sens entre les synonymes

Les propositions de réponse peuvent avoir un sens similaire, il y a pourtant une seule bonne réponse. Il faut
donc faire attention aux nuances entre les mots aux sens proches pour choisir le mot le plus adapté.

Nous vous recommandons de bien lire les 4 choix de réponse avant de choisir votre réponse. Ne vous précipitez
pas en cochant la première proposition qui vous paraît correcte.

Conseil n°3 – Attention au contexte


Plusieurs réponses peuvent paraître correctes sur une partie de la phrase. C’est le contexte qui vous permettra de
retenir l’unique bonne réponse. Par exemple, dans la phrase :

du jour : mousse au chocolat.


A) Menu
B) Vin
C) Plat
D) Dessert

La bonne réponse est (D).


Les autres expressions comme « plat du jour » ou « menu du jour » existent. Le contexte vous indique qu’il
s’agit d’une mousse au chocolat (un dessert), le choix « dessert du jour » est donc plus adapté.

Ce conseil est particulièrement important pour tous les mots décrivant une étape d’un même cycle.

Exemples
Le repas => entrée, plat ; dessert
La vie => naissance, anniversaire, mariage, enterrement
Le travail => embauche, promotion, licenciement, départ à la retraite
Section B - Synonymes
Présentation
Nombre de
5 questions sur le même texte
questions
Consignes « Dans le texte suivant, choisissez le mot ou le groupe de mots qui a le sens le plus proche
officielles du mot ou groupe de mots souligné. »
Format 1 texte et 4 propositions de réponse par question
Objectif Comprendre le sens d’un mot dans un texte

Exemple
Pendant les longues heures inoccupées (Question 1) du voyage, Docteur faisait un cours de géographie dans le
carré des officiers. Ces jeunes gens s’enthousiasmaient (Question 2) pour les découvertes faites depuis
quarante ans en Afrique ; il leur raconta les explorations de Bath, de Burton, de Speke, de Grant, il leur
dépeignit (Question 3) cette mystérieuse contrée livrée de toutes parts (Question 4) aux investigations
(Question 5) de la science.
(Extrait 5 semaines en ballon – Jules Verne)

Question 1
A) Fatigantes
B) Libres
C) Chargées
D) Interminables
Il faut choisir B – le préfixe IN privatif sert à donner un sens négatif ou contraire, ici à « occupées ».

Question 2
A) Se passionnaient
B) S’étonnaient
C) S’inquiétaient
D) Se disputaient
Il faut choisir A. L’enthousiasme est synonyme de passion, de joie. Le contexte – avec les phrases précédentes
et suivantes – vous font comprendre que les gens l’écoutaient avec attention et que les aventures paraissaient
passionnantes.

Question 3
A) Expliqua
B) Dissimula
C) Décrivit
D) Montra
Il faut choisir C. Dépeindre est un synonyme de décrire.

Question 4
A) De part et d’autre
B) De quelque part
C) De part en part
D) D’autre part
Il faut choisir A. « toutes » vous indiquant que c’est de partout, de tous les côtés.

Question 5
A) Conquêtes
B) Destructions
C) Recherches
D) Investissements
Il faut choisir C. faire une investigation, c’est faire une enquête.

Stratégies
Conseil n°1 – Aidez-vous du contexte

Ne lisez pas seulement les termes soulignés et les propositions de réponse. Il faut lire le texte en entier pour
bien comprendre le sens et éviter les erreurs. Les termes à expliquer peuvent être des mots que vous n’utilisez
pas fréquemment. Ainsi parfois c’est le contexte de la phrase entière qui seul vous permettra de comprendre.

Conseil n°2 – Lisez bien le titre

Soyez attentifs au titre du texte. Souvent il donne l’idée générale et vous évite le contre-sens global. Par
exemple, si le titre est « Augmentation des prix du pétrole », et que l’un des mots du texte est « accru »,
« accroître », « croître », vous pouvez vous appuyer sur le terme du titre pour choisir le synonyme.
Section C - Phrases à trou (grammaire)
Présentation
Nombre de questions 20 questions
Consignes officielles « Choisissez la réponse qui vous paraît exacte. »
Format 20 questions sous forme de QCM. 4 propositions de réponse.
Objectif Démontrer les compétences grammaticales

Exemple
Matthieu et Rosalie se sont dans l’océan ce matin.

Question 1
A) Baignées
B) Baigné
C) Baignés
D) Baignée
La réponse est C. Ils ont baigné qui ? eux-mêmes. Baignés s’accorde donc avec le pronom SE qui est placé
avant le verbe.

Stratégies
Conseil n°1 – Faire ce qui vous semble facile en premier

En fonction de votre niveau, certains points de grammaire abordés dans ces questions seront plus ou moins
connus. Répondez donc en priorité aux phrases pour lesquelles vous êtes certains de connaître la réponse. Vous
reviendrez ensuite sur les autres questions et prendrez un peu plus de temps.

Conseil n°2 – procédez par élimination

Si vous avez un doute, essayez d’éliminer petit à petit les réponses dont vous êtes certains qu’elles ne sont pas
bonnes.

Conseil n°3 – Les points de grammaire

Les 20 questions vont survoler un grand nombre de points grammaticaux, de tous les niveaux. Il y aura des
conjugaisons sur tous les temps et tous les modes (subjonctif, impératif, conditionnel, indicatif), mais également
des questions sur les prépositions « par », « pour », « dans » etc... Vous devez aussi réviser les conjonctions :
« bien que », « même si », « à condition que », « alors que » etc …

Il vous sera également utile de réviser les accords des participes passés avec les auxiliaires être et avoir.
Section D - Identifier l'erreur
Présentation
Nombre de
5 questions indépendantes
questions
« Dans certaines phrases du texte suivant, des parties (A, B, C ou D) ont été soulignées. L’une
Consignes
de ces parties est incorrecte. Choisissez la réponse correspondant à la partie incorrecte. ». Cette
officielles
consigne est suivie d’un exemple.
Format 4 parties soulignées dans une phrase. Choisir le passage souligné qui contient une faute.
Objectif Repérer des erreurs grammaticales

Exemple
Question 1
Les jeunes athlètes valdoisiens imaginent déjà « Paris 2024 ». Les jeunes athlètes du club de l’Entente
Franconville Césame Val-d’Oise, l’un des meilleurs (A) de France, sont motivés (B) à l’idée de disputer les
Jeux olympiques 2024 « à domicile », car les spécialistes leurs prédisent (C) un bel avenir.

Solution
Ici il faut choisir C. « Leurs » est incorrect. Il s’agit du pronom complément d’objet indirect LEUR -> prédire à
quelqu’un.

Question 2
Et si certains peuvent déjà espéré (A) être sélectionnés pour les jeux de Tokyo en 2020, ils rêvent de briller
quatre ans plus tard (B) sur la pelouse du stade de France, à quelques encablures (C) de chez eux.

Solution
Ici il faut choisir A. « espérer » doit ici être à l’infinitif, il est précédé du verbe « pouvoir » qui est accordé avec
le sujet. Le second verbe reste à l’infinitif.

Question 3
Et notamment Heather Arneton, considérée à tous justes 15 ans (A) comme la nouvelle perle de l’athlétisme
tricolore : « Participer (C) aux jeux à Paris, ce serait juste incroyable », sourit la spécialiste du saut en longueur
détenant (C) le record du monde de sa catégorie (les minimes), avec un bond à 6,57 m !

Solution
Ici il faut choisir A. « à tout juste » est une locution invariable. Elle ne doit dont pas s’accorder.

Stratégies
Les points grammaticaux de cette épreuve

Dans cet exercice vous trouverez des extraits d’articles de journaux par exemple. Les erreurs à repérer sont
donc de l’ordre de l’orthographe grammaticale. Si vous lisez ces phrases à voix haute, vous n’entendrez pas de
fautes importantes.

Ainsi vous trouverez surtout des erreurs autour des accords féminin/masculin, singulier/pluriel des noms mais
également de certains pronoms relatifs comme « auquel/ auxquels / auxquelles / à laquelle » … Egalement les
accords grammaticaux type accord au participe passé. Révisez donc bien la règle des accords avec le
Complément d’Objet Direct (COD) placé avant ou après le verbe et entrainez-vous à retrouver les erreurs.
Section A - Prise d'information à partir d'une
annonce
Présentation
Nombre de
Une seule question
questions
« Vous avez vu cette petite annonce pour __________ et vous êtes intéressé(e). Vous
téléphonez pour avoir plus d’informations.
Consignes
officielles Posez une dizaine de questions.

Votre examinateur(trice) joue le rôle de votre interlocuteur(trice). »


1 petite annonce contenant du texte. L'épreuve d'expression orale dure au total 15 minutes à
Format
répartir sur les deux exercices.

Stratégies
Conseil n°1 - Entrainez-vous à formuler des questions

Il serait dommage de faire des fautes de grammaire sur la forme interrogative sur 10 questions !

Gardez en mémoire la règle principale de la phrase interrogative : l’inversion sujet-verbe. Quand vous posez
une question, vous devez mettre le verbe AVANT le sujet. Si le verbe fini et que le sujet commence par une
voyelle ou une lettre muette, il faut rajouter un « t » entre le verbe et le sujet.

Ex : Il habite à Paris. => Habite-il à Paris ?


Elle va à la plage. => Va-t-elle à la plage ?

D’autre part, il est recommandé de bien mémoriser les différents adverbes interrogatifs. Voici les principaux :

 « Quoi / Que », informe sur la nature d’une chose : Que vendez-vous dans ce magasin ?
 « Qui », informe sur la personne qui fait l’action : Qui est le directeur du magasin ?
 « Quand », informe sur la date : Quand avez-vous ouvert ?
 « Où », informe sur le lieu : Où la boutique est-elle située ?
 « Comment », informe sur la manière : Comment votre magasin s’appelle-t-il ?

On peut également former une question en utilisant « est-ce-que » en début de phrase. Dans ce cas-là il n’y a
pas d’inversion sujet-verbe.

Ex : Elle va à la plage. => Est-ce qu’elle va à la plage ?


Que vendez-vous dans ce magasin ? => Qu’est-ce que vous vendez dans ce magasin ?

Conseil n°2 - Evitez les questions génériques, posez des questions en rapport avec l'annonce

Les examinateurs remarquent facilement les questions apprises par cœur sans rapport avec la petite annonce. Il
est donc inutile d'apprendre par cœur des questions génériques.

Conseil n°3 - Créez une conversation avec l'examinateur

Il est préférable de développer une idée plutôt que de poser 10 questions courtes à l'examinateur. Idéalement,
vous devez être capable de réagir aux réponses de l'examinateur à vos questions. Cela prouve à l'examinateur
que vous comprenez ce qu'il dit et que vous êtes capable de formuler rapidement des réponses au fil d'une
discussion.

Rappelez-vous qu'il ne s'agit pas d'un exercice de créativité mais d'une évaluation de votre capacité à parler
français. La pertinence de vos questions ne rentre pas en compte dans l'évaluation. Il faut simplement que vos
questions soient en rapport avec la petite annonce. Le plus important est de parler de manière fluide en variant
son vocabulaire.
Section B - Description d'une annonce et
argumentation
Nombre de
Une seule question
questions
« Vous avez lu cette annonce. Vous en parlez à un(e) ami(e) qui _______.
Consignes Présentez-lui ce document ;
officielles Essayez de le (la) convaincre de _________.
Votre examinateur(trice) joue le rôle de votre interlocuteur(trice). »
1 petite annonce contenant du texte. L'épreuve d'expression orale dure au total 15 minutes à
Format
répartir sur les deux exercices.

Stratégies
Conseil n°1 - Entraînez-vous à argumenter

Le champ lexical de l'argumentation est utile pour cet exercice. Vous pouvez réviser les verbes de conseils (je
te conseille de, je te recommande de, etc.) ainsi que les mots de liaison qui vous serviront à justifier vos
arguments, en particulier les mots de liaison de cause, conséquence et ceux qui permettent d'introduire un
exemple.

Conseil n°2 - Appuyez-vous sur le document et les consignes

Le document et les consignes vous apportent de nombreux indices pour construire vos arguments. Par exemple,
les consignes peuvent indiquer que votre interlocuteur aime lire et vous devez le convaincre de s'inscrire à un
club de lecture. Vous devez prendre en compte les indications données dans les consignes et l'annonce pour
montrer à l'examinateur que vous les avez comprises.

Attention, ne répétez pas mot pour mot ce qui est écrit. Il faut reformuler avec vos propres mots les indications
du document. Il ne s'agit pas d'un test de lecture !
Section C.1 - Insertion de phrases
Présentation
Nombre de
2 questions indépendantes
questions
Consignes « Dans le texte, 3 phrases ont été supprimées. Retrouvez chacune d’elles parmi les 4
officielles propositions. »
Format 1 article de presse et 4 propositions de phrases manquantes.
Objectif Repérer l’organisation logique d’un texte

Exemple
(question 1) Des différences il y en a, évidemment, mais elles sont enfoncées dans le crâne des enfants à coup
de « les garçons ceci » et « les filles cela ». En fait, tout montre qu’il suffit de contourner cette inaptitude
supposée en transformant la lecture en un jeu pour amener les garçons au même niveau que les filles. (Question
2) Il faudrait choisir entre la méthode syllabique, minoritaire et supposée conservatrice, ou la méthode globale,
pensée comme progressiste, quand l’une et l’autre, combinées avec intelligence, se complètent. (Question 3)
Quand 20 % des jeunes de 15 ans sont en difficulté de compréhension de l’écrit, il est urgent de revoir la
méthode appliquée.

Question 1
A) Chaque année, à l’heure où les enfants entrent en classe, se pose la question de la méthode d’apprentissage
de la lecture pour les garçons et les filles.
B) En cause, les caractéristiques sociales de l’environnement des élèves.
C) Comme chaque année, les élèves retrouvent le chemin de l’école.
D) Le principe de la mixité à l’école se pose à nouveau cette année.

Question 2
A) Ainsi, l’apprentissage serait facilité et les progrès quantifiables.
B) Ce constat posé, il reste la dispute annuelle des méthodes de lecture.
C) Les pratiques pédagogiques actuelles se sont accordées pour privilégier une approche.
D) Les nouveaux manuels scolaires vont donc s’adapter en prenant en compte ces différences méthodologiques.

Question 3
A) Les enseignants seront donc invités à se former pour plus d’efficacité.
B) Ce principe sera mis en place dès la prochaine rentrée scolaire si d’ici là le Ministre reste en poste.
C) Le b.a.-ba de l’apprentissage est de regarder les résultats obtenus par la France en matière de lecture.
D) Fort heureusement, le professionnalisme et l’expérience des enseignants font le reste

Solutions

Question 1
Il faut ici choisir la proposition A. Pour plusieurs raisons. Ici nous cherchons forcément une introduction du
thème, puisque c’est la première phrase. Ainsi, la proposition B ne peut être choisie car elle est introduite par un
« En cause », qui marque une suite logique avec une phrase précédente. Ensuite nous éliminons également la
phrase D qui est légèrement hors-sujet. Il ne s’agit pas de la mixité à l’école – les classes composées de filles et
de garçons – mais des différences d’apprentissage entre filles et garçons, comme indiqué dans la phrase
suivante. Enfin la proposition C est aussi sans rapport précis avec la seconde phrase.

Question 2
Il faut ici choisir la proposition B. D’abord parce qu’elle fait le lien entre les deux idées qui la précèdent et la
suivent, grâce à « Ce constat posé ». Ensuite parce que la phrase suivante expose plus en détail ce dont parle
cette phrase manquante : les méthodes de lecture.
Question 3
Il faut choisir ici la réponse C. En effet la réponse D, contenant « heureusement » n’est pas du tout en lien avec
le constat négatif contenu dans la phrase suivante. Les réponses A et B sont formulées au futur alors que la
phrase précédente est au conditionnel et qu’elle représente donc un souhait plutôt qu’une réalité. On suggère
aux enseignants de choisir de mélanger les deux méthodes, par « il faudrait ».

Stratégies
Conseil n°1 – Repérer les transitions

Les phrases manquantes peuvent être des phrases faisant le lien entre deux propositions. Celles-ci peuvent être
en opposition ou en continuité. Ainsi il est fréquent que les phrases proposées contiennent des mots de liaison,
les coordinations logiques. Il est donc conseillé de bien lire les 2 phrases qui entourent la partie manquante pour
connaître le rapport logique qui les lie. Car ne perdez pas de vue que vous devez donner un sens logique et
cohérent au texte. Révisez également bien tous ces articulateurs : « ainsi », « alors », « en effet », « donc » …

Conseil n°2 – Soyez attentifs aux pronoms

Une phrase ne commencera pas par un pronom. En effet, pour savoir de quoi on parle, en général, on
commence par un nom commun. Cela vous aide donc à déterminer la première phrases d’une série à remettre
en ordre. Il faut donc trouver d’abord l’idée centrale. De quoi parle-t-on ? La seconde phrase sera probablement
celle commençant par un pronom personnel « il », « elle » …

C’est la même démarche avec les pronoms démonstratifs. Ainsi vous ne trouverez pas au début d’un texte le
pronom « ce » ou « cette » car il fait référence à quelque chose dont on a déjà parlé précédemment, c’est-à-dire
dans une phrase précédente. Cherchez donc la phrase principale qui parle pour la première fois du sujet.
Section C.2 - Ordre des phrases
Présentation
Nombre de
5 questions indépendantes.
questions
Consignes « Dans les textes suivants, les phrases ne sont pas dans l’ordre. Reconstituez ces textes en
officielles mettant les phrases dans l’ordre. »
Format 4 phrases à remettre dans l’ordre
Objectif Repérer l’organisation logique d’un texte

Exemple
1. Dès cette rentrée, un nouveau prestataire fournira les cantines : la Sogeres, qui annonce 50 % minimum
de produits bio d’origine France.
2. « Et plus particulièrement d’Ile-de-France, assure le maire, et ce sans augmentation du prix des repas ».
3. Ainsi, le pain sera fourni chaque matin par « La Fournée de Joinville », un boulanger de la ville.
4. Cette année, les écoliers de Joinville devraient constater un sérieux changement dans leurs assiettes.

A) 1-2-3-4
B) 4-3-1-2
C) 4-1-2-3
D) 1-3-2-4

Il faut choisir C.

Stratégies
Conseil n°1 – Repérer les transitions

Les phrases manquantes peuvent être des phrases faisant le lien entre deux propositions. Celles-ci peuvent être
en opposition ou en continuité. Ainsi il est fréquent que ls phrases proposées contiennent des mots de liaison,
les coordinations logiques. Il est donc conseillé de bien lire les 2 phrases qui entourent la partie manquante pour
connaître le rapport logique qui les lie. Révisez donc bien tous ces articulateurs : « ainsi », « alors », « en
effet », « donc » …

Conseil n°2 – Soyez attentifs aux pronoms

Une phrase ne commencera pas par un pronom. En effet, pour savoir de quoi on parle, en général, on
commence par un nom commun. Cela vous aide donc à déterminer la première phrases d’une série à remettre
en ordre. Il faut donc trouver d’abord l’idée centrale. De quoi parle-t-on ? La seconde phrase sera probablement
celle commençant par un pronom personnel « il », « elle » … C’est la même démarche avec les pronoms
démonstratifs. Ainsi vous ne trouverez pas au début d’un texte le pronom « ce » ou « cette » car il fait référence
à quelque chose dont on a déjà parlé précédemment, c’est-à-dire dans une phrase précédente. Cherchez donc la
phrase principale qui parle pour la première fois du sujet.

Conseil n°3 – Aidez-vous du contexte et des titres

Chaque texte ou ensemble de phrases est précédé d’un titre qui vous guide vers le sens général de ce que vous
allez lire.
Section D - Reformulation
Présentation
Nombre de
5 questions indépendantes.
questions
« Dans cette section, 5 phrases sont proposées et, pour chacune d’elles, 4 reformulations. Pour
Consignes
chaque question, choisissez la reformulation qui a le sens le plus proche de la phrase
officielles
originale. »
Format 5 phrases et 4 propositions
Objectif Comprendre le sens général d’une phrase

Exemple
Mireille a longtemps résisté à l’appel du portable.
A) Mireille ne décroche jamais quand on l’appelle
B) Mireille laisse sonner très longtemps le téléphone avant de répondre
C) Mireille a attendu longtemps avant de s’acheter un téléphone
D) Mireille a récemment acheté un ordinateur

Ici il faut choisir la phrase C. « résister à l’appel de quelque chose » signifie ne pas faire comme tout le monde,
au même moment. Mireille a cédé finalement mais plusieurs années après les autres.

Stratégies
Conseil n°1 – Aidez-vous du contexte

Soyez attentifs à tous les mots. Ils peuvent vous aider à cerner le sens d’une expression que vous ne connaissez
peut-être pas. Il faut essayer de saisir le sens global de la phrase, c’est-à-dire le ton employé.

Conseil n°2 – Focus sur la grammaire !

Certains mots grammaticaux sont importants et peuvent vous guider vers le bon choix. Ainsi dans notre
exemple, l’emploi de « du » doit vous faire comprendre que l’on parle du téléphone portable en général et non
« de » son téléphone.

Conseil n°3 : Procédez par élimination

Lisez bien les 4 propositions de reformulation. Si vous ne comprenez pas tout à fait la phrase à reformuler,
essayez d’éliminer petit à petit les reformulations. Celles dont vous êtes sûrs qu’elles ne correspondent pas,
rayez-les et prenez quelques secondes pour choisir entre les 2 qui restent.
Section B - Textes courts
Présentation
Nombre de 25 questions. Il s’agit de la section la plus longue. 2 ou 3 questions peuvent porter sur le
questions même document, il y a 7 documents.
Consignes
« Vous prendrez connaissance des documents et répondrez aux questions correspondantes. »
officielles
Format 1 article de presse et des questions sous forme de QCM
Objectif Extraire les informations principales d’un texte.

Exemple
Belem
Laurent Voulzy

Qualités évidentes : voici un disque mélodique, clair, apaisant, intime, harmonieux. Un hommage sobre à la
samba. Un appel au voyage, sans artifice — beaucoup de guitare-voix en bord de mer, avec bruit des vagues en
prime. Une démarche honnête, tant on connaît depuis longtemps l’amour de Laurent Voulzy pour les musiques
brésiliennes : il jure même avoir écrit le premier morceau, Timides, l’année de ses… 17 ans. Un album qui
ressemble à ce qu’on connaît de lui : si on y découvre sa proximité avec Philippe Baden Powell (fils de), on y
retrouve surtout la douceur de sa voix, la mélancolie de son regard, son grand talent de guitariste et sa
complicité avec Souchon pour les textes. D’où sans doute ce bémol : une sensation de déjà-entendu. D’autant
que la moitié seulement du disque est faite de chansons originales. Le reste ? L’adaptation de l’un de ses vieux
tubes, My song of you ; et un morceau patchwork de dix-huit minutes, qui colle des extraits de classiques
brésiliens à la manière du Rockcollection de 1977 — dont il avait déjà repris l’esprit sur l’album Recollection
en 2008. Or, en la matière, la loi du genre est impitoyable : ce qui était original il y a quarante ans ne l’est plus
aujourd’hui. Et même sympathique, la recette prend des airs de facilité.

Question 1
Cet article présente un album qui :
A) Est totalement composé de chansons inédites
B) Montre une grande sincérité de la part de l’artiste
C) N’est composé que d’instruments qui incitent au voyage
D) N’a pas été facile à composer

Question 2
L’auteur met en cause :
A) Les compétences musicales de l’artiste
B) Les thèmes abordés dans les chansons
C) Le peu de créativité dont fait preuve le musicien
D) L’absence de personnalité de l’album

Solutions

Question 1
Il faut répondre B. car c’est le seul item correct. L’auteur nous parle en effet d’une « démarche honnête, sans
artifice ». Le synonyme est « sincérité ».

Question 2
Les questions pourraient également porter sur la qualification de l’album : sonorités, couleurs etc.

Stratégies
Conseil n°1 – Penser à lire les titres

Portez une grande attention au titre de l’article en premier lieu, il vous donnera de bonnes indications du thème
général pour répondre à la première question.

Conseil n°2 – L’expression du point de vue

Nous vous conseillons de revoir utilement le vocabulaire lié à l’expression du changement car les textes choisis
font souvent référence à l’évolution d’un fait.

Exemple : progresser – diminuer – modifier – connaître un changement – évoluer …

Lié à cela, nous vous suggérons également de revoir les formules grammaticales de la comparaison pour les
repérer aisément.

Exemple : plus que - moins que – davantage …

Puisqu’il s’agit de textes de presse il est aussi important de savoir relever la manière dont l’auteur prend
position. Cela vous sera régulièrement demandé : il faut donc bien repérer l’expression du point de vue
personnel qui sera reformulé dans les propositions de réponse. Il faudra aussi porter attention aux adjectifs
utilisés par l’auteur qui vous permettront de comprendre si l’opinion émise est plutôt positive ou négative.

Conseil n°3 – Attention au contexte

Enfin à nouveau le contexte sera très important pour vous. En effet il est possible que vous ne compreniez pas
tous les mots du texte mais différents termes liés au sujet général sont utilisés. Sachez les retrouver et vous
comprendrez l’idée générale du texte. Par exemple si vous ne comprenez pas le mot « la récré », il est fort
probable que vous trouviez les mots « enfant », « école », « jouer » etc. Vous devinerez ainsi le sens du mot « la
récréation ».

Conseil n°4 – Lire la presse pour s’entrainer

Pour vous entrainer à cette épreuve, nous vous suggérons de lire de courts articles et d’essayer de les résumer
en 1 ou 2 phrases. Pour cela, privilégiez les articles de journaux comme Le Parisien ou RFI sur internet, les
articles sont courts et en français « facile ».