You are on page 1of 2

Université Hassan 1er Année 2016/2017

Faculté des sciences et techniques de SETTAT


Master ATSII

TD N°1 en électronique de puissance


(Redressement non commandé & commandé)
Exercice1
Un redresseur q phasés simple alternance (5diodes, q=5) comporte un transformateur dont le secondaire, Branché en
étoile, délivre une tension par phase de 100V/50Hz. La résistance de la charge est de 50Ω et la résistance des diodes est
négligeable.
1) Tracer Vch(t), id1(t) et Vd1(t),
Déterminer :
2) La tension moyenne aux bornes de la charge,
3) Le courant moyen par diode,
4) La tension efficace aux bornes de la charge,
5) Le courant efficace par diode et par phase
6) Le courant maximal par diode
7) La tension inverse maximale que peut supporter chaque diode.
8) Le facteur de puissance fp.
Refaire l’exercice en remplacont le pont simple alternance par un pont double alternance (10 diodes)

Exercice 2 :
Un redresseur 3ph (6 diode) alimenté par Transformateur Yy est utilisé pour alimenter une charge qui se compose
d’une résistance de R=23Ω et d’une inductance de L=0.3H. On considère que le courant dans la charge n’a pas
d’ondulation et que le montage fonctionne toujours en conduction continue. La valeur efficace de la tension phase-
neutre du réseau est égale à 100 V. la valeur de l’inductance ramenée au secondaire Ls est égale à 1mH
I) Fonctionnement sans phénomène d’empiétement
1) Tracer Uch(t) et préciser les différents éléments en conduction
2) Calculer la valeur de la tension moyenne aux bornes de la charge dans ces conditions de fonctionnement et
le courant efficace dans la phase 1.
3) Calculer la puissance (active) consommée par la charge dans ces conditions de fonctionnement et la
puissance apparente à l’entrée de ce montage.
4) Calculer le facteur de puissance fp
II) Fonctionnement avec phénomène d’empiétement
1) Tracer la tension Uch(t)
2) Calculer la valeur moyenne de ∆Uch(t)
3) Déterminer l’expression de l’angle d’empiétement

Exercice 3
Le montage de la figure ci-dessous est utilisé pour alimenter une charge qui se compose d’une résistance de R=4Ω
et d’une inductance de L=100 mH. Les angles de retard à l'amorçage des trois thyristors coïncident avec celles de la
commutation naturelle (simple alternance). On considère que le courant dans la charge n’a pas d’ondulation et que le
montage fonctionne toujours en conduction continue. On suppose aussi que les commutations de courant sont
instantanées. La valeur efficace de la tension phase-neutre du réseau est égale à 120 V.
4) Tracer la forme des tensions VAN(t) VBN(t) et VAB(t) sur (au moins) une période entière du réseau
d’alimentation et préciser les différents éléments en conduction(document réponse a).
5) Tracer la forme de la tension aux bornes du thyristor T4, VT4(t) et le courant d’alimentation qui circule dans
la phase 1; Iph1(t) (document réponse b)
6) Calculer la valeur de la tension moyenne aux bornes de la charge dans ces conditions de fonctionnement et
le courant efficace dans la phase 1.
7) Calculer la puissance (active) consommée par la charge dans ces conditions de fonctionnement et la
puissance apparente à l’entrée de ce montage.

-1-
Exercice 4
Le montage de la figure ci-dessous
dessous est utilisé pour alimenter une charge qui se compose d’une résistance de R=4Ω
R=4
et d’une inductance de L=100 mH. Les angles de retard à l'amorçage des quatre thyristors coïncident avec celles de la
commutation naturelle (simple alternance). On considère que le courant dans la charge n’a pas d’ondulation et que le
montage fonctionne toujours en conduction continue. On suppose aussi aussi que les commutations de courant sont
instantanées. La valeur efficace de la tension phase-neutre
phase du réseau est égale à 100 V.
5) Tracer la forme des tensions VA(t) VB(t) et VAB(t) et préciser les différents éléments en conduction (document
réponse).
6) Tracer la forme de la tension
nsion aux bornes du thyristor T1 et le courant d’alimentation qui circule dans la phase
phas
1; Iph1(t) (document réponse)
7) Calculer la valeur de la tension moyenne aux bornes de la charge dans ces conditions de fonctionnement et le
courant efficace
fficace dans la phase 1.
8) Calculer la puissance (active) consommée par la charge dans ces conditions de fonctionnement et la puissance
apparente à l’entrée de ce montage.

-2-