You are on page 1of 34

Projet: Etude d'une villa en R+3

Commune: bordj bouarirdj


Wilaya: bordj bouarirdj
Zonning: II a
Nbre de s/blocs 1
Sismisité: moyenne
Type de contreventement § G+Q ±1.2E (cas des poteaux)
1
( 1 autostable; 2 voiles ): § G + Q ±E.

Portique
1 auto-stable ( poteaux-poutres )

Mixte2 ( portique / voiles avec interaction )


Hauteur RDC 3.91
Hauteur étage 3.06
Hauteur total du bloc 13.09
Longueur totale du bloc 13.1
Largeur total du bloc 9.1
Nbre des étages 3
Charges (t/m2): G(t/m2) Q(t/m2)
Plancher étage courant 0.45 0.15
Plancher terrasse 0.65 0.15

G(t/ml) Q(t/ml)
Acrotère 0,150 0,150

G(t/ml)
Murs exterieur 0,200

LX(petite portée) m 3.4


Ly(grande portée) m 4.2

Fc28 (Mpa) 25

Données géotechniques

Laboratoire:
Unité de
N° du rapport
Etabli le 01/01/2011
Ancrage des semelles 2 m
Contrainte admissible 1.5 bars
Agressivité du sol Agressif
Zone de sismicité
I 1
IIa 0
III,IIb 0

Terr 0.38
Etage cour 0.18

Terr Etage cour


16+5 0.65 0.45
20+5 0.7 0.5
Dalle pleine 1.13 0.93
e(cm) 30

G max 0.65
Qmax 0.15
16+5 0.28
20+5 0.33
dalle 0.75
Introduction

Présentation du projet

Le projet consiste en l’étude d’un: Etude d'une villa en R+3


avec une terrasse inaccessible qui sera réalisé en béton armé.

Cet ouvrage est composé de 1 bloc(s) séparés par un joint sismique.

Il sera implanté à bordj bouarirdj dans la Wilaya de bordj bouarirdj


qui est une zone de moyenne sismicité II a selon la classification
des zones établies par le Règlement Parasismique Algérien version 2003.

Caractéristiques des matériaux utilisés :

1) Le béton :

Les contraintes limites de calcul :

f-1) Etat limite ultime :

La contrainte ultime du béton en compression


0. 85 f c 28
est donnée par la relation suivante : σ bc =
γb
γ b: Coefficient de sécurité pour le béton ; il est pris égal à :
γ b=1.5 situation durable ;
γ b=1.15 situation accidentelle.
f c 28 : Résistance caractéristique du béton à la compression à 28 jours ;

0.85 : coefficient qui a pour objet de couvrir l’erreur faite en négligeant le fluage du béton.
f-2) Etat limite de service :
La contrainte limite du béton à l’état limite de service est :
σ bc =0 . 6 f c28
2) Les aciers :
a) Contraintes limites :

b-1) Etat limite ultime :


f e
σ s=
γ:sContrainte limite de l’acier ;
γ s : Coefficient de sécurité de l’acier, il a pour valeur :
γ s = 1.15 situation durable ;
γ s =1.00 situation accidentelle.
E s : Module d’élasticité longitudinale de l’acier, il est pris égal à :
E s =200 000 Mpa
ε s : Allongement relatif de l’acier :

ΔL
L
ε s = ΔL
L

b-2) Etat limite de service :

§ fissuration peu nuisible : pas de vérification ;


§ fissuration préjudiciable :
σ c =min { 150 η ; 2 f } e
3
§ fissuration très préjudiciable :
σ c =min { 150 η ; 2 f } e
3
Avec :

η : Coefficient de fissuration ; il a pour valeur :


η =1 pour l’acier rond lisse
η =1.6 pour les aciers à haute adhérence.

Règlements :

Les règlements utilisés dans la présente note de calcul sont les règles parasismiques algériennes (RPA), les
règles de calcul de béton armé aux états limites (BAEL91)
Combinaisons des charges :
Les combinaisons des charges utilisées sont :

1. Etat limite ultime (ELU) :

a) Situation durable ou transitoire :


§ 1.35G + 1.5Q.

b) Situation accidentelle :
Selon RPA 2003 : (article 5-2 chapitre)
§ G+Q ±1.2E (cas des poteaux)
§ 0.8G ± E.

2. Etat limite de service (ELS) :


§G+Q
Données techniques :

Dimensions en élévation :
· Hauteur de RDC: 3.91 m
· Hauteur d’étage : 3.06 m
· Hauteur total : 13.09 m

Dimensions en plan :
· Longueur total: 13.1 m
· Largeur total: 9.1 m
Ossature de l’ouvrage :
Le système de contreventement est assuré par un ensemble:
Portique auto-stable ( poteaux-poutres )

Prédimensionnement :

Evaluation des charges et surcharges :

· Plancher Etage :

a) Charges permanente 0.45 t/m2


b) Surcharges d'exploitation 0.15 t/m2

· Plancher terrasse inaccessible :

a) Charges permanente 0.65 t/m2


b) Surcharges d'exploitation 0.15 t/m2

· Acrotère:

a) Charges permanente 0,150 t/ml


b) Surcharges d'exploitation 0,150 t/ml

· Mur exterieurs:
a) Charges permanente 0,200 t/ml

Données géotechniques:

D'après le rapport géotechnique établi par le laboratoire 0 unite de


0 sous le numéro 0 du 01/01/2011
On a:
Ancrage des semelles: 2 m
Contrainte admissible: 1.5 bars
Agressivité du sol: Agressif
1- Prédimensionnement des planchers:

Plancher corps creux: L/25≤h≤L/20

Lx (Pte portée) 3.4

Ly(Grd portée) 4.2

L 3.4

13.6 < h ( cm ) < 17


h= 15

Type de plancher: Plancher corps creux 16+5 cm


* Prédimensionnement d'une dalle pleine:
α=Lx/Ly 0.80952381

si α<0,4 h>Lx/30 0.11


α>0,4 h>Lx/40 0.09

Dalle pleine

1-Critère de flexibilité: h(m) 0.085

2-Crit sécurité incendie:


heures 1/2 1 3/2 2 3 4
h(m) 0.06 0.07 0.09 0.11 0.15 0.175

h(m) 0.15
3- Critère de résistance:

Mu=Pu x ( Lx) x (Lx)/10 x (1+2α3) 14.81 d²(cm)>3 x Mu

G(t/m²) 0.65
Q(t/m²) 0.15
Pu 1.10

d 6.66 h=d+3

h(m) 0.10

On prend: h 15.00 cm

On opte pour une dalle pleine d'épaisseur h= 30 cm


2- Prédimensionnement des poutres principales et chainages :

Pour le pré dimensionnement des poutres on utilise des formules données par le règlement (BAEL91)
qui seront ensuite vérifiées selon les règles (RPA99) et les conditions de rigidité.

2-1 Poutres porteuses:

· Règles du BAEL91 :
o Hauteur : L L 28 < h ( cm ) < 42
≤h≤
15 10
On prend h 35 h 35.00

o Largeur : 0 . 3 h≤b≤0 . 7 h 10.5 < b ( cm ) < 24.5

On prend b 30

· Condition du RPA :

o h≥30 cm h 30

o b≥20 cm b 20

o h
≤4 . 00
b

On opte pour h 35
b 30

h/b 1.17 < 4 Vérifié


2-2 chainages:

· Règles du BAEL91 :
o Hauteur : L L 23 < h ( cm ) < 34
≤h≤
15 10
On prend h 30 h 26

o Largeur : 0 . 3 h≤b≤0 . 7 h 9 < b ( cm ) < 21

On prend b 30

· Condition du RPA :

o h≥30 cm h 30

o b≥20 cm b 20

o h
≤4 . 00
b
On opte pour h 30
b 30

h/b 1.00 < 4 Vérifié


Vérification de la flèche:
I- Poutres principlales:
b 0.30 m
f=5ql4/384EI h 0.35 m
I=bh3/12 0.001071875
E 30500 Mpa 3050000 t/m²
q=G+Q 1.6225 t/ml
l 4.2 m

f 0.0020108361 m

f 0.20 cm
f limite=l/500 si L<5m cm
f limite=0,5 +l/1000 Si L>5m
Donc f limite = 8.4 cm Condition vérifiée
II- Poutres secondaires:
b 0.30 m
f=5ql4/384EI h 0.30 m
I=bh3/12 0.000675
E 30500 Mpa 3050000 t/m²
q=G+Q 0.705 t/ml
l 3.4 m

f 0.0009533666 m

f 0.10 cm
f limite=l/500 6.8 cm Condition vérifiée

III- Poutrelles:
b 0.12 m
f=5ql4/384EI h 0.21 m
I=bh3/12 0.00009261
E 30500 Mpa 3050000 t/m²
q=G+Q 0.543 t/ml
l 3.4 m

f 0.0033450033 m

f 0.33 cm
f limite=l/500 6.8 cm Condition vérifiée
3- Pré-dimensionnement des poteaux:

· Règles du BAEL91 :
* Critère de résistance:
1,3 B(cm²)>Nu(kn); fc28=25 Mpa
S=(Lx X Ly) 14.28 m2 B 363.32 cm²
G 0.65 t/m2
Q 0.15 t/m2
Pu 1.1025 t/m2
Nu=Pu x S 157.437 kn
Nbre des étages 3

Poteaux axb 19 cm

On prend: a 30 cm
b 30 cm

* Sécurité incendie:
heures 1/2 1 3/2 2 3 4
a(cm) 15 20 24 30 36 45

On prend: a 30 cm
b 30 cm

* Critère de flambement:
a=0,7l0/10 poteau carré L0 3.91 m
a=0,7l0/9 poteau circulaire L0 3.91 m
a 27.37 cm poteau carré

a 30.41 cm poteau circulaire

On prend: a 30 cm
b 30 cm

On a un poteau: Réctangulaire
· Condition du RPA :

Poteau carré: Zone I, IIa IIb , III


a,b 25 30

Poteau circulaire: Zone I IIa IIb , III


D 25 30 35

On prend: a 30 cm
b 30 cm

d’où a 30 cm
b 30 cm
Vérification RPA: Min(b,h)>he/20 19.55 Vérifié
poteau carré
1/4<b/h<4 97.75 Vérifié
Vérification RPA: D>he/15 26 Vérifié poteau circulaire
Férraillage des poteaux:
1- Armatures longitudinales:
Zone de sismicité: II a

a 30
b 30
Séction du poteau S: 900 cm²
sollicitations:
Nmax 64.8 t
Mcorresp 3.46 t.m Combinaison: ELU
As 1.2 cm²

Ncorresp 22.81 t
Mmax 3.3 t.m Combinaison: G+Q+1,2Ey
As 1.88 cm²

Nmin 0 t
Mcorresp 0 t.m Combinaison:
As 0 cm²

% minimal du RPA:
0,7% en zone I 6.30 cm² I
0,8% en zone IIa 7.20 cm² IIa
0,9% en zone IIb et III 8.10 cm² IIb,III

donc le % min 6.3 cm²

On prend: As 6.3 cm²

% maximal du RPA:
3% en zone courante: 27 cm² Condition vérifiée
6% en zone de recouvrement: 54 cm² Condition vérifiée

Sct thé (cm²) St réelle(cm²) Nbre HA Diamètre OBS


3 HA 12
6.30 6.78 OK
3 HA 12
Le diamètre minimum est de 12 mm
On prend: 3 HA 12
3 HA 12

La longueur minimale des recouvrements est de: zone


40Ø en zone I et IIa 48 cm I et IIa 1
50Ø en zone IIb et III 60 cm IIb et III 0

On prend : L= 48 cm ( longueur de recouvrement)


La distance entre les barres verticales dans une face de poteau ne doit pas dépasser:

25 cm en zone I et IIa
20 cm en zone IIa et III

Dans notre cas on prend la distance entre les barres verticales: 25 cm

2- Armatures transversales:

Zone nodale: t< Min( 10Ø, 15cm) en zone I et IIa 12 cm


t< 10 cm en zone IIa et III 10 cm

On prend t max = 12 cm

Zone corante: t< 15Ø en zone I et IIa 18 cm


t< Min( b/2 ; h/2 ; 10Ø) en zone IIa et III 15 cm

On prend t max = 18 cm

La quantité d'armatures transversales minimales At/t b en % est donnée comme suit:


Si λg>5 0.30% 2.70
Si λg>3 0.80% 7.20
Si 3< λg<5 Interpolation entre les deux

λg= Lf/a ou Lf/b 9.12


9.12
λg= 9.12 donc on prend At/t b= 0.3 %

3-Vérification de l'effort réduit à la base:


* Sollicitations normales:
V=Nd/Bc fc28 < 0,30 0.308 Condition non vérifiée
Nd 64.8 t

* Sollicitations tangentes:
τ = ρd fc28
bu
ρd = 0.075 si λg>5 1.88 Mpa
0.04 si λg<5 1.00 Mpa
Dans notre cas on a: λg= 9.1233333333

donc τbu( limite) = 1.88 Mpa

Effort de cisaillement ( sous combinaison sismique ) donné par le logiciel 3.97 t

τbu ( sous combinaison sismique ) 0.04 Mpa Condition vérifiée


Férraillage des poutres:
1- Poutres principales:

1-1- Armatures longitudinales:


Zone de sismicité: II a

b 30
h 35
Sollicitations:
* En appuis: G+Q+-E 0,8G+-E

M 8.27 t.m
Combinaison: G+Q+Ey
As 8.48 cm²

* En travée: 1,35G+1,5Q

M 10.05 t.m
Combinaison:1,35G+1,5Q
As 10.64 cm²

% minimal du RPA:
0,5% sur toute la section de la poutre 5.25 cm²

Sect théor (cm²) Séct réelle(cm²) Nbre HA Diamètre OBS


3 HA 14
Appuis 8.48 9.23 OK
3 HA 14
3 HA 14
Travée 10.64 9.23 NON
3 HA 14

% maximal du RPA:
4% en zone courante: 42 cm² Condition vérifiée
6% en zone de recouvrement: 63 cm² Condition vérifiée

Nbre HA Diamètre
On prend: 3 HA 14
Appuis
3 HA 14
3 HA 14
Travée
3 HA 14

La longueur minimale des recouvrements est de:


40Ø en zone I et IIa 56 cm ###
50Ø en zone IIb et III 70 cm ###

On prend : L= 56 cm

Les cadres du nœud disposés comme armatures transversales des poteaux, sont constitués de 2 U superposés formant
un carré ou un rectangle. Les directions de recouverement de ces U doivent etre altérnées,
1-2- Armatures transversales:

La quantité d'armatures transversales minimales est donnée part:


At=0,003 s b
L'espacement maximum entre les armatures transversales est determiné comme suit:

* Zone nodale: l'=Max(2h;he/6;b;60 cm) L'= 70 cm


s=Min(h/4; 12Ø;30 cm) s= 9 cm

On prend: s= 10 cm NON

* Zone corante:
s<h/2 17.5 cm
On prend: s= 15 cm OK
Férraillage des poutres chainages:
1- Poutres chainages:

1-1- Armatures longitudinales:


Zone de sismicité: II a

b 30
h 30
Sollicitations:
* En appuis: G+Q+-E 0,8G+-E

M 10.16 t.m
Combinaison: G+Q+Ex
As 13.63 cm²

* En travée: 1,35G+1,5Q

M 7.13 t.m
Combinaison:1,35G+1,5Q
As 8.75 cm²

% minimal du RPA:
0,5% sur toute la section de la poutre 4.5 cm²

Sect théor (cm²) Séct réelle(cm²) Nbre HA Diamètre OBS


3 HA 14
Appuis 13.63 9.23 NON
3 HA 14
3 HA 12
Travée 8.75 6.78 NON
3 HA 12

% maximal du RPA:
4% en zone courante: 36 cm² Condition vérifiée
6% en zone de recouvrement: 54 cm² Condition vérifiée

Nbre HA Diamètre
On prend: 3 HA 14
Appuis
3 HA 14
3 HA 12
Travée
3 HA 12

La longueur minimale des recouvrements est de:


40Ø en zone I et IIa 56 cm
50Ø en zone IIb et III 70 cm

On prend : L= 56 cm

Les cadres du nœud disposés comme armatures transversales des poteaux, sont constitués de 2 U superposés formant
un carré ou un rectangle. Les directions de recouverement de ces U doivent etre altérnées,
1-2- Armatures transversales:

La quantité d'armatures transversales minimales est donnée part:


At=0,003 s b
L'espacement maximum entre les armatures transversales est determiné comme suit:

* Zone nodale: l'=Max(2h;he/6;b;60 cm) L'= 60 cm


s=Min(h/4; 12Ø;30 cm) s= 8 cm

On prend: s= 8 cm NON

* Zone corante:
s<h/2 15 cm
On prend: s= 15 cm NON
Vérification selon RPA 99 v 2003
1- vérification de l'effort tranchant à la base: 10
2.5η 0≤T ≤T
2
2
Suivant X Suivant Y A 0.1
2 . 5 η (T 2/ T )3 T 2 ≤T ≤3 . 0 s
2 5
3 3
2 . 5 η (T /3 . 0 )
( 3 . 0/ T ) T ≥ 3. 0 s
2
¿ 22.13912763 22.13912763
D=¿ { ¿ { ¿ ¿ ¿
¿
D 1.952451601

Suivant X Suivant Y Suivant X Suivant Y

80% Vst 17.7113021 17.7113021 R 3.5


Vérifié Vérifié
Vdyn 23.82 23.04

Q 1.2
Vdyn: somme réaction Ex et Ey
Wx 330.725
Valeurs du coéficient d'accélération de zone "A" Wy 330.725

Zone
Groupe I IIa IIb III
1A 0.15 0.25 0.3 0.4
1B 0.12 0.2 0.25 0.3
2 0.1 0.15 0.2 0.25
3 0.07 0.10 0.14 0.18

T ( Robot ) 0.6 T2 0.5


D

2.5η 0≤T ≤T 2 2.20479


2
3
2 . 5 η ( T 2/ T ) T 2 ≤T ≤3 . 0 s 0.833333333 0.8855488 1.95245
2 5
2 . 5 η ( T 2 /3 . 0 ) 3
( 3 . 0/ T ) 3
T ≥ 3. 0 s 0.166666667 0.3028535
9.76225
¿ 5 14.620073
D=¿ { ¿ { ¿ ¿ ¿
¿

Valeurs de T1 et T2
Site S1 S2 S3 S4
T1(sec) 0.15 0.15 0.15 0.15
T2(sec) 0.3 0.4 0.5 0.7

0.881917104

0.777777778
ξ 7
Valeurs de x (%)
Voiles ou
Portiques
murs
Béton Béton
Remplissage Acier
armé armé/maç
Léger 6 4
10
10
Dense 7 5

Valeurs du coefficient de comportement R

Cat Description du système de contreventement (voir chapitre III § 3.4) Valeur de R


A Béton armé
1a Portiques autostables sans remplissages en maçonnerie rigide 5
1b Portiques autostables avec remplissages en maçonnerie rigide 3.5
2 Voiles porteurs 3.5
3 Noyau 3.5
4a Mixte portiques/voiles avec interaction 5
4b Portiques contreventés par des voiles 4
5 Console verticale à masses réparties 2
6 Pendule inverse 2

Facteur de qualité Q
5
Q=1+ ∑ P q
1

Valeurs des pénalités Pq


Pq
N/obs
Critère q » Observé
v
1. Conditions minimales sur les files de contreventement 0 0.05
2. Redondance en plan 0 0.05
3. Régularité en plan 0 0.05
4. Régularité en élévation 0 0.05
5. Contrôle de la qualité des matériaux 0 0.05
6. Contrôle de la qualité de l’exécution 0 0.1

W : poids total de la structure,

Wi= WGi + b WQi

Valeurs du coefficient de pondération b

Cas Type d'ouvrage b


1 Bâtiments d’habitation, bureaux ou assimilés 0.2
2 Bâtiments recevant du public temporairement :
- Salles d’exposition, de sport, lieux de culte, salles de réunions 0.3
- salles de classes, restaurants, dortoirs, salles de réunions avec places
0.4
assises
3 Entrepôts, hangars 0.5
4 Archives, bibliothèques, réservoirs et ouvrages assimilés 1
5 Autres locaux non visés ci-dessus 0.6
2- Vérification de la stabilité générale du bloc:

1° mode: Translation Ux 71.66 % Uy 2.54 % Vérifié


2° mode: Translation Uy 86.37 % Ux 0.91 % Vérifié
3° mode Rotation Ux 2.81 % Uy 11.25 %

3- Vérification de la période fondamentale de la structure:


CT 0.05
T =C T h 3
N 4
hN 13.09
h(hauteur totale du bloc ) 13.09

6.881842594

T= 0.34409

T ( Robot ) 0.6

1,3T 0.447319769

La période Non vérifié

Valeurs du coefficient CT

Cas n° Système de contreventement CT

1 Portiques autostables en béton armé sans remplissage en maçonnerie 0.075

2 Portiques autostables en acier sans remplissage en maçonnerie 0.085

Portiques autostables en béton armé ou en acier avec remplissage en


3 0.05
maçonnerie

Contreventement assuré partiellement ou totalement par des voiles en


4 0.05
béton armé, des palées triangulées et des murs en maçonnerie
4- Calcul du joint sismique:

Déplacement du 1° bloc (cm) (logitiel) δ1: 0.2 cm


Déplacement du 2° bloc (cm) (logitiel) δ2: 0.3 cm
δ =( δ1 + δ2 ) x R + 1,5 ( cm )

δ= 3.25 cm

Donc δ = 4 cm

On prend δ =
SEMELLE DE FONDATION ISOLEE
B.A.E.L 91 révisé 99

SEMELLE N°01

Données
Dimensions du poteau Grand coté du poteau b= 0.3 m
Petit coté du poteau a= 0.3 m
Contrainte de l'acier utilisé Fe = 400 MPa
Contrainte du béton à 28 jours Fc28 = 25 MPa
Effort de service = G + Q Nser = 0.4 MN
Effort ultime = 1.35 G + 1.5 Q Nu = 0.6 MN
Contrainte admissible du sol Dépend du type de sol q.sol = 0.15 MPa
Type de calcul (1) Débords homothétiques, (2) Débord constant Type : 2
Conditions de fissuration (1) FP, (2) FTP Type : 2

Résultats
Aire approchée de la surface portante ( Nu / q.sol ) S1 = 4.00 m²
Calcul des dimensions approchées Débord homothétique =>
A1 = ( S1 x ( a / b )) ^1/2
B1 = ( S2 x ( b / a )) ^1/2 Débord A = 0.85 m
Débord constant => Débord B = 0.85 m
Débord = [((( 4 x S1 ) + a² - 2ab + b² )^1/2 ) - a - b ] / 4 A1 = 2.00 m
A1 = a+( 2 x débord ), B1 = b+( 2 x débord ) B1 = 2.00 m
Choix des dimensions A > A1 A= 2.00 m
B > B1 B= 2.00 m
Hauteur minimale de la semelle Si débord > 15 cm => (( B - b ) / 4 ) + 5 cm
Si débord < 15 cm => ( 2 x débord ) + 5 cm Ht mini = 0.48 m
Choix de la hauteur de la semelle Arrondir Ht = 0.30 m
Calcul de la hauteur utile ( Ht - 5 cm ) d= 0.25 m

Contrôle de la contrainte admissible du sol


Aire de la surface portante (Ax B ) S= 4.00 m²
Poids propre de la semelle ( A x B x Ht x 0.025 ) Pp = 0.0300 MN
Charge totale sur le sol ( Nu + Pp ) N= 0.6300 MN
Contrainte de travail sur le sol (N/S) q' = 0.158 MPa
Contrôle ( q' < q ) non vérifié

Détermination des aciers tendus


Contrainte de traction du béton 0.6 + ( 0.06 x Fc28 ) Ft28 = 2.10 MPa
Contrainte de traction de l'acier FP = mini ( 2/3 Fe ; maxi ( 1/2 Fe ; 110 x (( h x Ftj )^1/2 )))
FTP = 0.80 x sst ( FP ) sst = 161.31 MPa
Nappe inférieure ( Nser / 8 ) x (( B - b ) / ( d x sst )) Ax // b = 21.08 cm²
Nappe supérieure ( Nser / 8 ) x (( A - a ) / ( d x sst )) Ay // a = 21.08 cm²
Choix des sections commerçiales Lire dans le tableau des aciers Ax =>
Ay =>
SEMELLE DE FONDATION CONTINUE
B.A.E.L 91 révisé 99

Semelle N°……………..

Données
Largeur du mur b= 0.2 m
Contrainte de l'acier utilisé Fe = 400 MPa
Contrainte du béton à 28 jours Fc28 = 30 MPa
Effort de service = G + Q Nser = 0.35 MN
Effort ultime = 1.35 G + 1.5 Q Nu = 0.42 MN
Contrainte admissible du sol Dépend du type de sol q sol = 0.8 MPa
Conditions de fissuration (1) FP, (2) FTP Type : 2

Résultats
Aire et dimension approchée ( Nu / q sol ) S1 = B1 = 0.53 m²
Choix des dimensions B > B1 B= 0.55 m
Détermination du type de semelle si [( B - b ) / 2] < 15 cm =>>
=>> Semelle de petite dimension
si [( B - b ) / 2 ] > 15 cm =>> Semelle de
=>> Semelle de grande dimension grande dimension
Hauteur minimale de la semelle Petite dimens° = 2 x [(( B - b ) / 2 ) + 5 cm ]
Grande dimens° = [( B - b ) / 4 ] + 5 cm Ht.mini = 0.14 m
Choix de la hauteur de la semelle Ht = 0.30 m
Calcul de la hauteur utile ( Ht - 5 cm ) d= 0.25 m

Contrôle de la contrainte admissible du sol


Aire de la surface portante B x 1.00 S= 0.55 m²
Poids propre de la semelle ( B x 1.00 x Ht x 0.025 ) Pp = 0.0041 MN
Charge totale sur le sol ( Nu + Pp ) N= 0.4241 MN
Contrainte de travail sur le sol (N/S) q' = 0.771 MPa
Contrôle ( q' < q ) vérifié

Détermination des aciers tendus


Contrainte de traction du béton 0.6 + ( 0.06 x Fc28 ) Ft28 = 2.40 MPa
Contrainte de traction de l'acier FP = mini ( 2/3 Fe ; maxi ( 1/2 Fe ; 110 x (( h x Ftj )^1/2 )))
FTP = 0.80 x sst ( FP ) sst = 172.44 MPa
Section d'acier de chainage minimal ( 1,6 cm² / ml pour HA 500 ) = ( 1,6 x B )
( 2,00 cm² / ml pour HA 400 ) = ( 2,00 x B )
Remarque : Si B < 1,00m = ( 1,6 ou 2,00 cm² ) Ax .mini = 2.00 cm²
Nappe supérieure Petite dimens° =>> pas de ferraillage
Grande dimens° =( Nser / 8 ) x [( B - b ) / ( d x sst )] Ay = 3.55 cm² / ml
Nappe inférieure Petite dimens° = Ax . mini
Grande dimens° = maxi ( Ay /4 ; Ax . mini ) Ax // b = 2.00 cm²
Choix des sections commerçiales Lire dans le tableau des aciers Ay => 4 HA 10
Ax => 3 HA 10
POUTRES
Appuis
Mu b h d Fc28 gb
82.7 30 35 31.5 25 1.5

Travée

Mu b h d Fc28 gb
100.5 30 35 31.5 25 1.5

CHAINAGES
Appuis
Mu b h d Fc28 gb
101.6 30 30 27 25 1.5

Travée

Mu b h d Fc28 gb
71.3 30 30 27 25 1.5
Fbc U alf Z(cm) Cs As
14.17 0.1961 0.2755 28.03 348 8.48

Fbc U alf Z(cm) Cs As


14.17 0.2383 0.3457 27.14 348 10.64

Fbc U alf Z(cm) Cs As


14.17 0.3279 0.5167 21.42 348 13.63

Fbc U alf Z(cm) Cs As


14.17 0.2301 0.3317 23.42 348 8.75
Introduction
Prédimensionnement
Fondations
Férraillage des poteaux
Férraillage des poutres
Vérifications