You are on page 1of 2

1

Le journal du FLIP 2018 11 juillet 2018

129ème numéro du Coin Coin et le premier de 2018. Vous


les avez tous ? Bien entendu je compte
les numéros parus depuis 2008, pas ceux Je suis une licorne,
de 1993, lors de la première édition. vous voyez j’existe
pour de vrai, c’est
Sinon la magie opère cette année sur le pas comme les wup-
festival, avec une affiche magnifique de
pies
DJIB.
C’est d’ailleurs lui qui a pris la plume pour répondre à nos
questions. Il nous a également fourni des éléments de
l’affiche pendant sa conception. (Retrouvez les complé-
ments visuels sur les réseaux sociaux du Coin Coin).
Cette année, plus de wuppie caché mais des énigmes. La
première sera le 13 juillet, alors soyez perspicaces !
Ah oui, et n’hésitez pas à faire la King Wuppie Quest
avec vos smartphones Android, c’est au FAB LAB.
Et puis pour se situer dans le festival, vous retrouverez le plan du FLIP, à la
fin de ce numéro !
Bon FLIP à tous
Retrouvez la FLIP TV tous les soirs à 19h sur la page Facebook du FLIP
https://www.facebook.com/festival.jeux.Flip

Tirage de ce numéro : 300 exemplaires


Les EducaFLIP - Le jury teste les jeux ...
http://www.jeux-festival.com Découvrez la King Wuppie Quest avec le FAB LAB
L’équipe de rédaction :
Retrouvez les chroniques FLIP Venez défier Dina, vice-championne du monde de Just
sur Radio Gâtine au 88.6 FM: Yohann Mallet Dance - de 14h à 18h
Etienne Delorme
À partir de 14h et toutes les 30 Thierry Blais Inauguration du FLIP à 17h30
mn une chronique FLIP
Chantal Travers - correctrice Remise des labels EducaFLIP - 21h - Théâtre du Palais
Des idées, des suggestions :coincoin@cc- des Congrès
podcast: http://www.radiogatine.com/ parthenay.fr

Ne pas jeter sur la voie publique @CoincoinF #FLIPParthenay CoincoinF


Y : Quel a été ta liberté de création, proposition, au vu du cahier des charges ?

DJIB est illustrateur freelance et grâce à Libellud, il a réalisé l’affiche du FLIP 2018 D : Le cahier des charges pour une affiche du FLIP est très...chargé :)
sur le thème de la magie et d’Harry Potter. Cette année, le thème général du Festival était "La Magie" ; thème qui devait donc
imprégner mon image. A cela s'ajoutent ces différentes contraintes : mettre en valeur
Y : DJIB, depuis combien de temps illustres-tu des jeux ? la ville de Parthenay et l'utiliser comme décor principal, et bien montrer que le festival
Djib : Alors, j'illustre des jeux de société depuis 2011 (Mon est un événement estival, familial, joyeux et se passant principalement de jour.
premier JDS en tant qu'illustrateur "solo" était Ultimate Warriorz, De plus, le FLIP met à l'honneur le Jeu en général, et pas seulement le jeu de socié-
de Guillaume Blossier). Mais j'ai commencé à travailler en 2000 té, mais aussi le Jouet, le Jeu Vidéo, les jeux de plein air, l'art de rue, etc... De nom-
en tant que concept artist dans le jeu vidéo (Kya : Dark Lineage, breuses références ou clins d'œil devaient montrer cette diversité. Les figures du Fou
sur PS2, réalisé par Eden Games). Donc, en fait, ça fait un mo- et des Wuppies étaient eux aussi des éléments incontournables, à bien mettre en
ment que je travaille dans le domaine du Jeu. Depuis la fin de valeur. Il y avait également bien sûr des contraintes de format et d'éventuelles réutili-
mes études en somme :) sations des différents éléments de l'affiche afin de pouvoir les exploiter séparément
Depuis 2011, j'ai dû travailler sur une petite dizaine de jeux de (pour l'habillage de "flyers", etc.…), mais aussi des contraintes liées au placement
société sans compter les illustrations de jeu réalisées et payées Oh eh ? Au des- des différents textes et logos des sponsors.
mais dont le jeu n'est jamais sorti, ainsi que les différentes colla- sus, tu cours
Jean-Baptiste Reynaud
alias DJIB borations pour lesquelles je n'étais pas le seul illustrateur à bord
(Château Aventure, King of Tokyo, les Aventuriers du rail : mon contre quoi ?
premier voyage version Europe, ...)
Concernant mon univers, je suis clairement plus à l'aise avec les univers qui tendent Bref, c'était donc un sacré challenge,
vers l'Imaginaire, le Fantastique, mais également les univers "antiques". Je suis qui ne laisse pas, à priori, une grande
moins à l'aise avec des choses trop réalistes et trop contemporaines. Par exemple, marge de manœuvre quant au choix
j'adore l'Antiquité, mais aborder cette période historique de façon trop sérieuse, trop de la composition, de la façon de bien
réaliste, serait un peu ardu pour moi. rendre le message que l'affiche a à
De ce côté, pour l'instant, je suis gâté : le jeu de société permet potentiellement de envoyer. C'est effectivement très ca-
sauter très vite de monde en monde, d'univers en univers, et d'explorer graphique- dré. Mais, de par ma formation et mon
ment, d'aller vers d'autres lieux vers lesquels on n'oserait pas forcément aller tout expérience dans le jeu de société, je
seul. suis habitué à jouer avec les con-
C'est cette richesse d'univers proposés par le secteur ludique que vous pourrez voir traintes, à faire l'équilibriste entre lisibi-
notamment à la Chapelle des Arts Ludiques de Parthenay, pendant le Festival, avec, lité graphique, lisibilité du message, et
entre autres, l'exposition "Dessine-moi un jeu". qualité du rendu final. Sans con-
Eh ! Un wuppie traintes, pas de création :)
Y : C'est un travail à plein temps, ou tu as un travail à côté ?
D : Oui, c'est un travail à temps plein. Un vrai métier. Avec ses joies, ses con- vif d’or.
Y : Dernière question, tu es quel type de joueur ?
traintes, ses périodes de travail intenses, ses factures, ses cotisations sociales et sa
Accio Eclair de D : D'une manière générale, que ce soit graphiquement, ludiquement, etc... j'ai
retraite à payer, etc... :) J'ai quitté mon travail de salarié
feu pour pou- du mal à me faire rentrer dans une case précise :)
dans le jeu vidéo en 2007, afin de devenir illustrateur J'aime toutefois énormément les jeux de société, plus à ma portée en terme d’inves-
freelance à 100 %. voir l’attraper et
terminer le FLIP tissement temporel. Je n'ai pas trop d'a priori : jeux de gestions, d'ambiance, abs-
traits, ... Je n'ai pas toujours énormément le temps de jouer, de tout tester, mais je
Y : Pour ce qui est de l'affiche du FLIP, raconte-nous au plus vite ! m'amuse tout autant sur un Colt Express, un Time Up, un Krosmaster; un Small
comment tu as été choisi pour la réaliser ? World qu'un Luminos ou un SOS Dinos avec mes enfants.
D : En fait, je n'en ai absolument aucune idée :) Bien sûr, en tant qu'illustrateur, je suis très sensible à l'aspect graphique, à la théma-
J'imagine que Libellud connaissait déjà mon travail, et tique, à l'univers du jeu (Shinobi Wataa, Sea of Clouds, Oceanos...) mais je suis aussi
que je devais être disponible à ce moment-là. très attiré par les jeux qui me proposent une manipulation particulière, une particulari-
té tactile, par exemple Five Tribes et son système rappelant l'awélé, Hive Carbon et
Y : Combien as-tu mis de temps pour créer l’affiche ses jetons octogonaux et vernis, les gros dés noirs et verts de King of Tokyo, l'empile-
du FLIP ? ment de dés de Jack et le Haricot magique, et plus récemment découvert : Splendor,
D : C'est assez dur à dire car en tant que freelance, et ses "jetons de Poker".
on peut avoir (si tout va bien) plusieurs projets en cours Après, finalement, ce qui compte vraiment, ce n'est pas à quoi on joue. Mais c'est
en même temps. Ce qui était mon cas à l'époque. Mais, plutôt la qualité du moment social partagé.
à vue de nez, entre les différentes étapes (propositions
de croquis, allers-retours, etc...), je dirais une bonne
semaine et demie. Merci pour tes réponses DJIB! Yohann

Related Interests