You are on page 1of 14

MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE


REGIME TN/ TT

ISET SBZ 1 Hichem HAMDI


MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

1. Présentation

La maquette régime de Neutre permet de simuler une installation électrique domestique

(tension V2 monophasée entre une phase ph3 et neutre N). La tension V2 a une valeur efficace

de 130 V (au lieu de 230 V sur le réseau). Dans cette installation, le disjoncteur Q32 protège un

chauffage électrique d'une puissance de 1,3 kW qui est raccordé à la prise R2. La masse du

chauffage est raccordée à la borne de terre de la prise, qui elle-même est reliée à un piquet de

terre qui présente une résistance RB = 22Ω. Le neutre du transformateur est relié à la terre par

l'intermédiaire d'un piquet de terre qui présente une résistance RA = 22Ω.

2.Description générale de la maquette didactique

L'équipement pédagogique est destiné à l'étude des régimes de neutre appelés "Schémas de

Liaison à la Terre" ou S.L.T, en régime TN ou TT

Cet ensemble met en évidence les raisons des décrets, des réglementations et normes en vigueur

sur la protection des personnes dans les régimes TN et TT.

Il est constitué, en première partie d'une structure métallique, contenant les constituants internes

nécessaires au fonctionnement et à la protection de l'équipement ainsi que les résistances de

puissance et un rhéostat qui sont utilisés pour la simulation des défauts lors des manipulations.

Sur la deuxième partie, deux faces de travail permettent la réalisation des travaux pratiques, le

câblage se réalise sur douilles sécurisées avec les constituants de protection régulièrement

utilisés dans les Schémas de Liaison à la Terre.

ISET SBZ 2 Hichem HAMDI


MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

Figure 1 : Maquette didactique du régime du neutre TT, TN

3. Présentation de la pédagogie

L'équipement pédagogique est destiné à mettre en évidence pour chaque Schéma de Liaison à

la Terre (régimes de neutre), les règles élémentaires de protection dans une distribution

électrique basse tension.

Il permet :

▪ De mettre en évidence l'utilité et le fonctionnement des protections.

▪ De connaître les différents régimes de neutre.

▪ De choisir le moyen de protection le mieux adapté pour une installation.

▪ De déterminer les courants de défaut.

ISET SBZ 3 Hichem HAMDI


MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

4. Description de l'ensemble

Les organes de coupure et de protection en partant du transformateur côté utilisation de

l'équipement sont :

▪ Un disjoncteur tétrapolaire (Q1) calibre 16 A équipé d'un Vigirex réglable en intensité


de défaut différentiel (de 30 mA à 250 mA avec coefficient multiplicateur de 1, 10, 100
et 1000), ce qui lui donne une plage réglable de 30 mA à 250 A.
Il est possible d'effectuer le câblage avec ou sans le relais vigirex.

Figure 2 : Disjoncteur tétrapolaire réglable


▪ Répartition sur deux circuits
❖ Le premier protégé par un disjoncteur monophasé (Q21) calibre 10 A avec
protection différentielle de 300 mA fixe et un voyant. Il est possible d'effectuer
son câblage sans utiliser la protection différentielle.

Figure 3 : Disjoncteur monophasé calibre 10A


❖ Le second protégé par un disjoncteur (Q22) triphasé calibre 10 A avec protection
différentielle de 300 mA fixe et un voyant. Il est possible d'effectuer son câblage
sans utiliser la protection différentielle.

Figure 4 : Disjoncteur triphasé calibre 10A

ISET SBZ 4 Hichem HAMDI


MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

▪ Ensuite une protection par local.

Figure 5 : Vue générale

Pour le local (R1) un interrupteur différentiel monophasé (Q31) calibre 25 A


avec protection différentielle de 10 mA.

Le local (R2) protégé par un disjoncteur monophasé (Q32) calibre 6A avec


protection différentielle de 30 mA et un voyant. Il est possible d'effectuer son
câblage sans utiliser la protection différentielle.

Le local (R3) est protégé par un disjoncteur (Q33) triphasé calibre 6 A avec
protection différentielle de 300 mA fixe et un voyant. Il est possible d'effectuer
son câblage sans utiliser la protection différentielle.
▪ Toutes les connections sont ramenées sur douilles sécurisées.
Des emplacements sont prévus pour la connexion des résistances pour simuler les
défauts.
 Sur l'emplacement 𝑅𝐴 se raccorde une résistance
représentant une valeur théorique de la résistance
de ligne du raccordement des masses.

 Sur l'emplacement 𝑅𝐵 se raccorde une résistance


représentant la valeur de la résistance de ligne pour
du raccordement du neutre à la terre.

▪ Chaîne de sécurité
Le contacteur (KMO) commande l'alimentation de l'équipement, il doit
impérativement être enclenché. La chaîne de sécurité le commandant est composée
de :

ISET SBZ 5 Hichem HAMDI


MANUEL DE TRAVAUX PRATIQUES

- Deux boutons "Arrêt d'urgence" qui sont situés sur chaque face de travail doivent
être déverrouillés ;

Figure 6 : Arrêt d’urgence


-Un rupteur thermique (56°C) surveille la température des résistances, il est installé
derrière celles-ci en haut et au centre du panneau.
5. Schéma de câblage de l’installation détaillé

Figure 7 : Schéma de câblage de l’installation détaillé

ISET SBZ 6 Hichem HAMDI


GENIE ELECTRIQUE TP N° page 1/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT

Centres d’intérêt abordés : Thématiques :


CI3 Protection des personnes Régime de neutre TT

Activités proposées : Compétences visées :


1 Etude de la protection des personnes justifier les protections mises en place dans les
circuits de puissance
2 Etude de la protection du matériel justifier les protections mises en place dans les
circuits de puissance

Ressource matériel : Ressource documentaire :


 La maquette REGIME de NEUTRE  Le cours sur la protection des personnes
 Un oscilloscope
 Une pince ampèremétrique
 Un voltmètre

PRESENTATION
La maquette régime de Neutre permet de simuler une installation électrique domestique (tension V2
monophasée entre une phase ph3 et neutre N). La tension V2 a une valeur efficace de 130 V (au lieu de 230 V
sur le réseau).
Dans cette installation, le disjoncteur Q32 protège un chauffage électrique d'une puissance de 1,3 kW qui est
raccordé à la prise R2. La masse du chauffage est raccordée à la borne de terre de la prise, qui elle même est
reliée à un piquet de terre qui présente une résistance RB = 22 .
Le neutre du transformateur est relié à la terre par l'intermédiaire d'un piquet de terre qui présente une
résistance RA = 22 .
7
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 2/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT
ANALYSE THÉORIQUE (À FAIRE AVANT LE TP)

1. PROTECTION DES PERSONNES : ÉTUDE D'UN DÉFAUT D'ISOLEMENT

Le schéma électrique peut être simplifié de la façon suivante:


phase
V2
neutre
T1
Q32

Défaut franc
phase masse
Uc2 R2
RB=22 RA=22
Chauffage

Sol

Flécher sur le schéma le parcours du courant de défaut id si Q32 est fermé.


Établir l’expression littérale du courant de défaut Id :
_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

Calculer Id :
_________________________________________________________________________________________

Établir l’expression littérale de la tension de contact Uc2 :
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

Calculer Uc2 :
_________________________________________________________________________________________

Cette tension est-elle dangereuse sachant que nous sommes dans un local humide? Justifier la réponse :
_________________________________________________________________________________________

En vous aidant des courbes de sécurité du cours sur la protection des personnes (page 5), déterminer le
temps maximum de contact.
_________________________________________________________________________________________
8
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 3/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT

ANALYSE EXPÉRIMENTALE
2. ETUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES : DÉFAUT D'ISOLEMENT SANS
DIFFÉRENTIEL

2.1. Schéma de câblage de l’installation

Pour alimenter le récepteur R2, passer par les disjoncteurs Q1, Q21 et Q32 (sur la partie gauche, sans
différentiel). Le défaut d’isolement de R2 sera simulé par le bouton poussoir Bp2.
Compléter le schéma suivant pour réaliser l’alimentation de R2 avec le régime TT :

9
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 4/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT

Quelle est la valeur du courant de déclenchement des 3 disjoncteurs :


Repère Valeur du courant de
disjoncteur déclenchement
Q1
Q21
Q32

2.2. Câblage de l’installation sans dispositif différentiel

Câbler la maquette conformément au schéma établi.


Fermer les disjoncteurs Q1, Q21, Q32 et faire déverrouiller l'arrêt d'urgence par le professeur.
Mesurer la tension V2 entre Phase et Neutre au niveau de l’alimentation de R2 avec un voltmètre (position AC)

Relever la valeur de V2 :_____________________

2.3. Création d’un défaut d’isolement

Créer un défaut (Phase / Masse) en appuyant sur Bp2.

Que se passe-t-il ? Pourquoi ?


_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

Mesurer la valeur de la tension de contact Uc2 à laquelle serait soumise une personne qui touche la carcasse.

Relever la valeur de Uc2 : _____________________

Cette tension est-elle dangereuse? Justifier votre réponse :


_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

3. ETUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES : DÉFAUT D'ISOLEMENT AVEC


DISPOSITIF DIFFÉRENTIEL

Mettre la maquette hors tension. Modifier le câblage précédent en associant à Q32 son différentiel (à droite du
disjoncteur).
Quelle est la sensibilité de ce différentiel ? Que signifie-t-elle ?
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________

10
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 5/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT
Fermer les disjoncteurs Q1, Q21, Q32 et faire déverrouiller l'arrêt d'urgence par le professeur.

3.1. Création d’un défaut d’isolement

Créer un défaut (Phase / Masse) en appuyant sur Bp2.

Que se passe-t-il ?
_________________________________________________________________________________________

3.2. Mesure du temps de déclenchement du disjoncteur différentiel

Placer une pince ampèremetrique pour relever le courant de défaut Id. Relier la pince à l’oscilloscope.

Relever le calibre de la pince : _____________________


Régler l'oscilloscope pour faire l'acquisition du courant de défaut :
- Menu Trigger, mode single,
- level : 100 mV.
Indiquer la base de temps(en s / div) adaptée pour mesurer le temps de déclenchement du disjoncteur
différentiel compte tenu de la durée maximale du contact établie lors de l’analyse théorique :

_________________________________________________________________________________________

Indiquer le calibre (en V / div) adapté pour visualiser le défaut compte tenu du calibre de la pince
ampèremétrique (la valeur attendue du courant de défaut Id a été établie lors de l’analyse théorique) :

_________________________________________________________________________________________

Réarmer le disjoncteur et créer un défaut en appuyant sur Bp2.

Représenter le signal visualisé à l’oscilloscope :

Signal :

Calibre :

Base de temps :

11
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 6/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT
Mesurer le temps de coupure du disjoncteur : _____________________

La protection des personnes est-elle assurée? Justifier votre réponse :


_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

Mesurer la valeur maximale du courant de défaut Idmax : _____________________

Calculer la valeur efficace du courant de défaut Id (Id = Idmax / 2 ).


Comparer la valeur mesurée de Id à la valeur théorique :
_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

4. ETUDE DU DÉFAUT D’ISOLEMENT AVEC DISPOSITIF DIFFÉRENTIEL ET SANS


PIQUET DE TERRE

Mettre la maquette hors tension. Supprimer la liaison à la terre de la carcasse de R2


Fermer les disjoncteurs Q1, Q21, Q32 et faire déverrouiller l'arrêt d'urgence par votre professeur.
Appuyer sur le bouton défaut d'isolement Bp2.

Que se passe-t-il ? Pourquoi ?


_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

Mesurer la valeur de la tension de contact Uc2 à laquelle serait soumise une personne qui touche la carcasse.

Relever la valeur de Uc2 : _____________________

La protection des personnes est-elle assurée? Justifier votre réponse :


_________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________

12
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 7/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT
5. ETUDE DE LA PROTECTION DU MATÉRIEL : SURCHARGE

Le récepteur R2 est constitué d’un chauffage électrique d'une puissance de 1,3 kW. Le chauffage est protégé
par un disjoncteur magnétothermique de calibre In = 6A.

5.1 Câblage du chauffage

Conserver le montage précédent. Brancher la charge RHP 40 sur la prise au niveau de R2 pour simuler le
branchement du chauffage de 1,3 kW( plan de charge 100 %). Placer un Ampèremètre (position AC) en série
avec le chauffage.
Fermer les disjoncteurs Q1, Q21, Q32 et faire déverrouiller l'arrêt d'urgence par le professeur.

Que se passe-t-il ? (au bout de 1 à 2 minutes)


_________________________________________________________________________________________

Réarmer le disjoncteur et chronométrer le temps nécessaire au déclenchement du disjoncteur :


_________________________________________________________________________________________

Réarmer le disjoncteur et mesurer la valeur du courant I absorbé par le chauffage : _______________


_________________________________________________________________________________________

5.2 Interprétation des résultats expérimentaux

Indiquer pourquoi le disjoncteur se déclenche ?


________________________________________________________________________________________

Calculer le rapport I / In : ________________________________



Déterminer graphiquement les temps mini et maxi de déclenchement du disjoncteur à l’aide du document
donné à la page suivante

_________________________________________________________________________________________

Comparer le temps de déclenchement mesuré du disjoncteur aux valeurs min et max déterminées
graphiquement

_________________________________________________________________________________________

13
GENIE ELECTRIQUE TP N° page 8/8

MAQUETTE DE REGIME DE NEUTRE :


REGIME TT

COURBE DE DÉCLENCHEMENT DU DISJONCTEUR

14