You are on page 1of 5

I.T.P.

M TANTAN

MACHINES MARINES

I. Historique :
- En 1892, l’Ingénieur Allemand Rudolf Diesel obtenait un brevet pour un moteur qui
aurait les caractéristiques suivantes :
- Compression importante de l’air frais ;
- Introduction progressive du combustible.
- En 1897, la maison « MAN » réussie à faire fonctionner un moteur diesel de 18
C.V ; 4 temps à injection pneumatique.
- En 1902, « MAN » livre le premier moteur marin à 4 temps.
- En 1905, « SULZER » livre le premier moteur marin à 2 temps.
- En 1920, adoption de l’injection mécanique, et mise au point de la suralimentation.

II. Domaine d’emploi des moteurs diesels dans la marine :

Les moteurs diesels sont utilisés sur les navires pour produire la puissance nécessaire à la
propulsion des navires. Ils sont également utilisés pour entraîner les générateurs du
courant électrique à bord (les groupes électrogènes).
 Navires de pêche : 300 CV à 4000 CV ;
 Navires moyens de transport : 2000 CV à 15000 CV ;
 Les grandes unités (Pétroliers) : 32000 CV à 32000  2 CV.

III. Généralités :

Les machines thermiques transforment l’énergie thermique en énergie mécanique ; c'est-


à-dire la chaleur en travail. La chaleur étant fournie par la combustion d’un combustible.

1- Les moteurs à combustion externe :

Dans ce type de moteur, on utilise un fluide intermédiaire différent de combustion.


Exemple : Turbine à vapeur.

Moteurs Diesels 1 Machines Marines


I.T.P.M TANTAN

2- Les moteurs à combustion interne :

Dans ce type de moteur, toute la chaleur est dégagée par le combustible brûlé à
l’intérieur du moteur et est immédiatement transformée en énergie mécanique.
Il y’a deux types de moteur à combustion interne.

a- Moteur à explosion :
Dans lequel la combustion dite « Explosion » est provoquée par une étincelle électrique :
Bougie d’allumage.

b- Moteur Diesel :
Dans lequel la combustion est déclanchée par une forte élévation de la température qui
est provoquée par la compression de l’air dans le cylindre.
Dans ces deux types des moteurs on distingue :

Moteurs Diesels 2 Machines Marines


I.T.P.M TANTAN

 Moteur à deux temps : dans lequel un cycle est parcouru par un tour de l’arbre
manivelle, ou deux courses de piston.
 Moteur à quatre temps : dans lequel le cycle est parcouru par deux tours de
l’arbre manivelle ou quatre courses de piston.

Moteur M4T
Moteurs à combustion Diesel
Interne
Moteur M2T
A essence
Moteurs
Thermiques

Moteurs à combustion Machines à


Externe Vapeur

Quelques définitions :

1- Moteur : Toute machine qui transforme une sorte d’énergie en énergie mécanique
s’appelle moteur.

On peut classer les moteurs selon la nature de l'élément qui fournit l'énergie initiale. Les
moteurs pneumatiques utilisent l'énergie de l'air comprimé non chauffé ; les moteurs
hydrauliques convertissent l'énergie hydraulique de l'huile sous pression ; les turbines
transforment l'énergie mécanique produite par le mouvement d'un liquide ou d'un gaz ;
les moteurs électriques convertissent de l'énergie électrique ; enfin les moteurs
thermiques utilisent l'énergie calorifique libérée par la combustion de gaz, de fioul ou
d'essence.

2- Moteur Diesel : C’est un moteur fonctionnant avec un combustible liquide pulvérisé


qui s’enflamme et brûle progressivement au contact d’air chaud.

3- Alésage ( ) : C’est le diamètre intérieur du cylindre.

4- P.M.S (P.M.H) : Le point mort supérieur (haut), c’est la position du piston en fin de
sa course montante.

5- P.M.I (P.M.B) : Le point mort inférieur (bas), c’est la position du piston en fin de sa
course descendante.

6- Espace mort (v) : C’est le volume compris entre le P.M.S et la culasse. On l’appelle
parfois chambre de compression ou chambre de combustion.

7- Course : C’est le trajet parcourut par le piston entre le P.M.S et le P.M.I.

Moteurs Diesels 3 Machines Marines


I.T.P.M TANTAN

8- Cycle : C’est une série de transformations que l’on fait subir à une masse de gaz
dans un cylindre de machine de façon que cette masse de gaz revienne à son état initial.

9- Cylindrée (V) : On appelle cylindrée le volume intérieur du cylindre entre le point


mort supérieur et le point mort inférieur.
La cylindrée d’un cylindre est :

V =  .2. C/4
Avec :  alésage et C course

10- Taux de compression volumétrique : C’est le rapport, , entre les volumes


maximal et minimal du cylindre. Le volume est maximal lorsque le piston est au P.M.I. et
vaut (V+v). Le volume est minimal quand le piston est au P.M.S. et vaut (v).

 = (V+v)/v

10- Force (N) : une force est une cause capable de produire ou de modifier un
mouvement (lorsque le point d’application d’une force se déplace, on dit que cette force
« travaille ») ;

11- Travail (j) : le travail d’une force est T= F x D (avec F : intensité de la force et
D : la distance parcouru par le point d’application de la force) ;

12- Couple (m.N) : le couple est provoqué par deux forces d’intensité égale agissant
parallèlement, mais dans des directions opposées, sur un corps qui prend alors un
mouvement de rotation ;

13- Puissance (W ou CV) : La puissance d’une machine est le quotient (résultat d’une
division) du travail accompli par une machine par le temps nécessaire pour l'accomplir (1
ch. = 736 W)

14-diagramme : Représentation graphique ou schématique permettant de décrire


l'évolution d'un phénomène, la dépendance de facteurs, la disposition relative des parties
d'un ensemble.

Moteurs Diesels 4 Machines Marines


I.T.P.M TANTAN

C : course
Ø : alésage
V : cylindrée
v : espace mort
L : liberté de cylindre

Moteurs Diesels 5 Machines Marines