You are on page 1of 10

Nerf obturateur

Anatomie descriptive topographique fonctionnel et clinique


introduction
• Nerf mixte.
• une branche terminale du plexus lombaire.
• il nait des branches antérieures des racines rachidiennes L2 L3 L4.
Trajet - Rapports
• Il émerge au bord médial du muscle grand psoas et plonge verticalement dans la
fosse ilio-lombale.
• Il passe en arrière de la bifurcation des vaisseaux iliaques communs pour
continuer dans le petit bassin sur le muscle obturateur interne et au dessus des
vaisseaux obturateurs au contact des nœuds lymphatiques iliaques externes.
• Il chemine dans le canal obturateur au bord supérieur du foramen obturé puis
s'oriente vers l'avant pour se terminer en deux branches terminales qui
descendent en avant et en arrière du muscle court adducteur.
Branches
• Collatérales
• Nerfs du muscle obturateur externe.
• nerfs articulaires de la hanche.
• Terminales
• Il se divise en deux rameaux :
• Antérieur superficiel qui se trouve en avant du muscle court adducteur et en arrière du
pectiné et du long adducteur ; il va donner:
-nerf pour le pectiné (inconstant).
-nerf du court adducteur.
-nerf du long adducteur.
-nerf du gracile.
-rameau cutané anastomosé avec le nerf saphène pour la face interne du tiers inférieur de
la cuisse et pour la face interne du genou.
suite
• Postérieur: ou profonde comprise entre le court adducteur en avant
et le grand adducteur en arrière ; et qui va donner:
-rameau pour l’articulation de la hanche.
-nerf du grand adducteur (faisceau supérieur et moyen).
-rameaux pour le court adducteur.
-filet pour l’artère poplitée.
Fonction
• Motrice : -Adduction et rotation latérale de la hanche.
- flexion et rotation médiale du genou.
• Sensitive : -moitié inférieure de la face médiale de la cuisse.
-face médiale du genou.
Anatomie clinique
• Syndrome du nerf obturateur:
• Ce syndrome est en rapport avec une compression du nerf obturateur au niveau
du canal obturateur.
• Le canal obturateur encore appelé canal sous-pubien est long de 3 centimètres.
• Il est limité: - En haut par le rebord osseux de la gouttière sous-pubienne
- En bas et d'arrière en avant par le bord supérieur du muscle
obturateur interne, le bord supérieur de la membrane obturatrice interne ;la
membrane obturatrice externe et le bord supérieur du muscle obturateur
externe.
C'est au niveau de ce canal que le nerf obturateur se divise en ses deux branches
terminale antérieure et postérieure
suite
• CAUSES
- traumatiques (fracture du pubis)
- hernies obturatrices
- rétrécissement du canal obturateur
- complications de la chirurgie génito-urinaire
- parfois on ne retrouve pas de cause spécifique.
• SYMPTOMES
Il s'agit de douleurs de l'aine et la face postérieure de la cuisse
Douleurs augmentées lors de poussées abdominales
Elles ne sont pas calmées par le repos.
Un déficit moteur des adducteurs de la cuisse est objectivé par l'examen clinique.
• TRAITEMENT
Il repose sur l'administration d'anti-inflammatoires locaux et généraux
La chirurgie peut parfois être indispensable et consiste en la section intra-pelvienne du
nerf.
suite
• En cas de déficit isolé l’atteinte est très peu marquée car il existe de
nombreuses compensations ; le long adducteur étant innervé par le
nerf fémoral sur le plan moteur et sur le plan sensitif il existe
également de nombreuses compensations à partir des nerfs fémorale
et sciatique.
• On aura donc un déficit de l’adduction de la hanche avec impossibilité
de croiser les membres inférieurs tandis qu’à la marche la cuisse aura
tendance à aller vers le dehors.
• Les lésion traumatiques du nerf obturateur peuvent survenir lors des
fractures du bassin ; pendant l’accouchement ou de hernie
obturatrice.