You are on page 1of 2

Les origines du parfum remontent à l’antiquité ; l’origine du mot vient du latin per-

fumum, signifiant " à travers la fumée ".

Le parfum joue dans l’histoire de l’humanité quelques rôles principaux :


 il accompagne le passage du sacré au profane ;
 il transporte les prières des hommes jusqu’aux dieux ;
 il est un instrument privilégié de la séduction.
Dans l’histoire du parfum, chaque époque accorde au parfum un rôle et une fonction
précise :

la préhistoire les hommes brûlent des bois et des résines pour améliorer le goût des
aliments ;
Dans les civilisations antiques, les parfums sont obtenus sans alcool ni distillation ; ils se
présentent sous la forme d’huiles et d’onguents odorants ainsi que d’ « encens » qui dégagent en
brûlant d’agréables odeurs.
L’Egypte (il y a plus de 5000 ans)
L'art de la parfumerie se développe au début dans les temples. La fabrication même des
parfums est étroitement liée à la religion. Les temples renferment dans leurs enceintes des
laboratoires dont les parfumeurs sont des prêtres.
Les parfums et les aromates ont plusieurs fonctions :
une fonction sacrée  ils constituent des offrandes destinées aux dieux, au souverain et aux
morts.
pratiques funéraires  les prêtres fabriquent des onguents pour la toilette des statues divines
(les rituels et pour la momification des grands personnages ;
d’embaumement)
utilisations profanes  fonction d’hygiène pour la toilette ;
 fonction de séduction ;
Les parfums au Proche Orient
En Mésopotamie
Le parfum a toujours un double usage, sacré et profane.
 L’usage sacré : les prêtres font des offrandes d'aromates aux dieux et aux morts: myrte,
acore, cèdre
 L’usage profane : dans la vie quotidienne, le mari fournit du parfum à sa femme, tout au
long de leur vie commune, comme une marque d'amour et un rite de purification.
Les Perses.
Les Perses utilisent l'huile de myrrhe, les fumigations de nard, de safran,le lait de benjoin
et l'huile de jasmin.
Les Grecs
Les Grecs renouvellent la technique du parfum.
Ils ajoutèrent aux épices, aux gommes et aux baumes, des huiles parfumées aux fleurs.
Ils inventent la méthode de l'enfleurage. Bien avant les Arabes, certains alchimistes grecs
donnent déjà la description de la technique pour isoler par distillation l'essence des fleurs.
Les parfums, épices et aromates jouaient un rôle considérable :
dans la vie  communication avec les dieux,
religieuse  morts parfumés en signe d'éternité,
dans la vie civile et  l'hygiène,
quotidienne  le plaisir: on conseillait de s'enduire les narines de parfums pour réjouir
le cerveau.
Les Grecs connaissent deux grandes catégories de parfums, selon leur origine :
d’origine végétale l'encens, la myrhe, la cannelle, le nard, le safran. Iris, sauge, lis et
rose pour parfumer les huiles
d'origine animale ambre gris, musc et civette.
Les parfums à Rome
Les Romains sont très influencés par la civilisation grecque. L’importance du parfum
confère à Rome le titre de " capitale du parfum ".
Le parfum se remarque par plusieurs usages :
Usage sacré  pour rendre hommage aux dieux
Usage médical  les parfums sont utilisés pour leurs vertus thérapeutiques
Usage quotidien  bains parfumés, massages, soins de la peau… et comme parfums
d’ambiance.

Les Romains développent l’industrie du parfum au niveau :


Des produits  des onguents, des pommades et des pâtes parfumées et de l’ancêtre du
préparés savon, le sapo (pâte moussante à base de graisse de chèvre et de cendres de
saponaire)
Des flacons  flacons de verre très beaux et très travaillés, chers qui sont le privilège
d’une élite.
Le Moyen Âge
C’une époque contrastée et riche de mouvements en termes de parfumerie.
Le parfum connait un net recul en Occident au début du Moyen Âge
La parfumerie est presque Causes : la chute de Rome, l'expansion du christianisme
inexistante en Occident du Ve au et les invasions barbares.
XIe siècle
La parfumerie fait son grand retour Causes :
au XIIe siècle - les croisades (de 1096 à 1291) ;
- les échanges commerciaux entre l'Orient et l'Occident.
- le besoin d'hygiène (utilisation de savon) ;
- la peste de 1347 ;.
Les fonctions de la parfumerie du Moyen Âge
 liturgiques : les onguents, les huiles, l'encens  vertus sacrées
et la myrrhe
 pour la vestimentation : des fleurs (violette,  Pour marquer l’élégance
lavande, fleur d'oranger) sous les vêtements ou des
sachets pliés dans le linge
 contre la peste : aspersions, fumigations ou  hygiène et purification des maisons.
d'inhalations à base de plantes (le laurier et le
romarin brûlés)

Le terme qui désigne le métier de ceux qui travaillent avec le parfum


au XIIe gantier-parfumeur ou  Ils s’occupent du commerce du parfum et ils s'en servent
siècle gantier quotidiennement pour assouplir et parfumer les peaux
au XIIIe herboriste  ils vendent épices et arômes
siècle épiciers
La technique de la distillation à l'alcool (decouverte en 1320) a transformé radicalement l'art
de la parfumerie ;