You are on page 1of 1

TRIBUNES 39

DÉBAT T RE EN VA L-DE-M A RNE

GROUPE
SOCIALISTE ET

© M. LUMBROSO
RÉPUBLICAIN

La solidarité : plus que jamais,


une valeur d’avenir !
J
ulien Lauprêtre, président du Secours départementales, au bénéfice des habitants l’insertion, l’accompagnement des publics
populaire français, s’est éteint voici et de leur environnement. Au moment où rencontrant des difficultés sociales, notam-
quelques semaines à l’âge de 93 ans, l’État se désengage et où la puissance ment dans le souci d'harmoniser, de regrouper
après avoir consacré sa vie au service de la publique recule dans nos territoires, c’est et de simplifier les différents dispositifs
dignité humaine au sein d’une institution avec de tels outils novateurs, que nous vou- départementaux d'aides financières aux
devenue, sous son impulsion, l’une des plus lons garantir avec nos collectivités locales familles et aux personnes isolées. C’est aussi
grandes associations françaises de solida- des partenariats fructueux, portés par une le rôle essentiel que tiennent dans les villes
rité. « La solidarité ne règle pas tout, mais volonté de proximité et de solidarité au des structures de proximité comme les
pour celles et ceux qui la reçoivent, elle est bénéfice du plus grand nombre et, au pre- espaces départementaux des solidarités,
irremplaçable », avait-il coutume de dire. mier chef, des publics les plus fragiles. Alors pour l’accueil, l’information, l’accès aux
Rendre ici hommage à cet homme, ancien que, depuis plusieurs mois, nous traversons droits, la mobilisation et l’orientation des
résistant, militant et élu local dont le par- une profonde crise sociale, les associations usagers vers des aides et des dispositifs
cours exemplaire, l’engagement et la fidélité de solidarité s’inquiètent à juste titre de la sociaux, leur accompagnement individuel
à la lutte contre l’injustice forcent le respect, situation des plus pauvres, qui sont demeu- et collectif, etc.
offre aux élu.e.s socialistes et républicains rés les grands oubliés du Grand débat. Le
Mettre à l’honneur l’engagement de nos
l’occasion de souligner combien la solidarité, Conseil départemental reste, lui, fidèle à ses
agents publics prend tout son sens, alors
ciment de cohésion sociale, reste à nos yeux engagements. Notre ambition est de garantir
que le président de la République a
une valeur qui fait l’identité de notre Répu- aux Val-de-Marnais une politique d’action
demandé au Gouvernement de soumettre
blique et qui, à cet égard, doit demeurer au sociale de proximité, qui place l’usager au
à l’examen du Parlement une loi de trans-
cœur de nos politiques publiques. cœur des dispositifs.
formation de la fonction publique, qui
Au Conseil départemental et dans nos col- La lutte contre la pauvreté reste une priorité risque non seulement de bouleverser, mais
lectivités, nous faisons de la solidarité un de nos politiques publiques. Elle doit surtout de fragiliser nos services publics, au
principe transversal et un pilier de nos demeurer la marque de nos collectivités, travers de restructurations, de suppres-
actions, comme en témoigne chaque année qui sont des acteurs de premier plan de la sions, d’externalisation ou de privatisations
la fête des Solidarités, rendez-vous majeur solidarité, de la santé, de la prévention, de de leurs missions. Ce projet de loi ne répond
que le Département organise dans les villes la protection de l’enfance, de l’accueil des pas, en l’état, aux besoins exprimés par les
partenaires du Val-de-Marne et dont la plus jeunes, de l’accès aux transports ou au Français, qui veulent une fonction publique
34e édition aura lieu samedi 14 décembre. numérique, de la prise en charge du grand qui soit plus proche et plus humaine, pour
La solidarité, plus que jamais, est bien au âge ou de l’accompagnement du handicap. un service public juste et protecteur, qui
cœur de nos politiques pour le développe- Nous voulons à ce titre souligner combien reste utile à chacun, quels que soient l’âge,
ment de notre territoire. C’est également les services de l’autonomie des personnes l’origine et la situation sociale, qui protège
toute l’ambition du fonds de solidarité des âgées et des personnes handicapées les plus faibles, qui soit accessible à toutes
départements d’Île-de-France, créé à l’ini- occupent une place majeure auprès des Val- et à tous, qui réduise les inégalités, qui
tiative du président Christian Favier et des de-Marnais. De même que les acteurs assure la cohésion sociale et, en un mot, la
autres départements franciliens, destiné à départementaux de la protection de l’enfance solidarité ! ■
soutenir désormais des investissements et de la jeunesse qui dans leurs dispositifs Retrouvez l’actualité du groupe Socialiste
utiles au service de l’amélioration du cadre de prévention, accompagnent les familles, et Républicain du Conseil départemental sur :
de vie de nos concitoyens. protègent les mineurs, ou prennent en charge Facebook : www.fb.me/pscd94
Car la solidarité, c’est aussi redistribuer les les jeunes majeurs en danger. Saluons celles Twitter : @PSCD94
atouts et les richesses entre les collectivités et ceux qui assurent sur le terrain l’accueil, Site internet : www.ps-cd94.fr

LE M AG A ZINE DU DÉPA R T EMEN T • N°367 • JUIN 2019